-

Il eut mieux valut un pacs qu’un mariage…. Cette union Bayrou-Macron-nique…qui? Quel avorton va être attendu! Cela manque de modemité…. à l’udi (by keg – 23/02/2017)

Publié le


Le choix du jour : «Pacte au diable» ou  «diable Pacsé»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Der des der

Hollande au dîner du Crif : « La France ne succombera jamais à l’extrémisme »

Il a parfaitement raison…..! C’est fait et vis à vis de tous les extrémismes (y compris, celui des juifs). Merci pour ce temps passé d’à venir.

http://www.france24.com/fr/20170223-hollande-diner-crif-france-extremisme-juifs-politique-front-national-extreme-gauche

———-

Exercez-vous à la découverte par les chiffres en présidentiels :

Les politicards sont friands d’affaires. C’est vrai qu’ils s’emmerdent à politiquer, alors autant que ce soit juteux…. Pour que vous aussi vous puissiez jouer, paramétrez ce qui suit : digest-tranparency

  • en U7 : 14 possibilités
  • en V15 : 11 possibilités
  • en T15 : 9 possibilités

et vous voici avec la possibilité de 1386 tableaux possibles d’analyse. C’est entièrement gratuit (étude en cours des assistants parlementaires : 196 parlementaires analysé sur 925 répertoriés). Il vous suffit d’oser regarder la réalité…. et sans le moindre parti pris, avec le seul souci citoyen au service des citoyens.

———–

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : http://wp.me/p4Im0Q-1sO)

Français quand vous saurez……que :

Bayrou + Macron (pardon Macron + Bayrou, Macron restant le jeune maître à bord du quartier), c’est l’apothéose de la non politique. Dommage de finir ainsi en no man ‘s land et en fin de carrière…..

….. et avec un peu de recul….

Le pacte est passé. Quel sera le prix à la sortie? Et surtout qui en paiera vraiment  le prix?. Il est des pactes moins « dangereux », mais la politique a ses lois…. ‘hors la loi du bon sens….)

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Quand Bayrou trouvait que le projet de Macron était « proche de celui de Sarkozy »

Résultat de recherche d'images pour "signe du diable"François Bayrou a proposé une « alliance » à Emmanuel Macron en vue de la présidentielle. Jusqu’ici, il ne faisait pas de cadeau au candidat d’En Marche !.

 

Fin du suspense : François Bayrou ne sera pas candidat une quatrième fois d’affilée à la présidentielle mais propose une « alliance » à Emmanuel Macron – qui l’a acceptée aussitôt.

Mais François Bayrou n’a pas toujours ménagé Emmanuel Macron que ce soit sur son bilan à Bercy, son programme ou son rapport à l’argent.

« Quel résultat ? »

Le 21 septembre dernier, invité de « Questions d’info » sur LCP, François Bayrou estime que les programmes économiques des candidats ne sont « pas responsables ». Celui d’Emmanuel Macron ne trouve pas plus grâce à ses yeux. Il demande :

  • « Emmanuel Macron est le principal responsable de la politique économique de François Hollande depuis quatre ans. Pour quel résultat ? »
  • « Un projet proche de celui de Sarkozy »
  • Le projet du mouvement En Marche ! n’a pas non plus été loué par François Bayrou jusqu’ici.
  • En matière d’économie, il juge que le programme d’Emmanuel Macron est plus proche de celui de François Fillon. C’est ce qu’il explique le 18 décembre dans l’émission « BFM Politique ».
  • Ça, c’est quand François Bayrou ne dit pas tout simplement qu’il ne « sait pas quel est [le projet d’Emmanuel Macron] » ou « son positionnement ». Le 1er février, sur BFMTV etRMC, il dit « ne pas bien savoir qui il est ».
  • Le 5 février, rebelote : « J’ai lu avec beaucoup de soin le discours d’Emmanuel Macron mais je n’y ai pas trouvé beaucoup de substance », dit-il dans l’émission Le Grand jury sur RTL.

Sur son rapport à l’argent

Le profil d’ancien banquier chez Rothschild de Macron n’avait pas non plus l’air de beaucoup séduire François Bayrou jusqu’à cette offre d' »alliance ».

Le 7 septembre, chez Jean-Jacques Bourdin, il doute d’abord : une candidature d’Emmanuel Macron (pas encore actée à cette date) ? « Ça ne marchera pas », répond-il alors, expliquant qu’il n’est « pas pour que le pouvoir de l’argent prenne le pas sur la politique » et qu’il est « sceptique, et c’est le mot le plus modéré », sur cette candidature alors hypothétique.

« Derrière Emmanuel Macron il y a des grands intérêts financiers incompatibles avec l’impartialité exigée par la fonction politique« , estime-t-il aussi.

Et il le tweete, une fois de plus.

 

On a du mal à s’y retrouver en françoiseries…. On a du mal avec tous ces François qui hantent nos nuits, nos tribunes et nos à venir. Il faudrait faire une loi pour la débaptisation de tous les François (sont-ils d’ailleurs tous Français et vraiment Français. Apparemment ceux qui rêvent de devenir calife visent leur non expulsabilité personnelle et leur non reconduite aux frontières de l’Elysée.

Le François du jour nous dit peut-être que le Macron-nique ton Peuple est peut-être vide, mais serait (jusqu’à preuve du contraire) le moins pourri. Quel désaveu de ses anciens amis-camarades-liges. Il en a tâté pourtant et tout ce qui s’est mis en place depuis 30 ans s’est fait avec son aide…. Quel méat culpa!

Le spectre de la narine nationale (qui dit cétacé) a encore joué et frappé. Déjà l’ancêtre de Bayrou parlait du péril en la demeure (non de Marine, elle n’était pas encore sur les fonds de campagne et de budgets européens), mais des chars soviétiques de Berlin à Paris, si jamais les Français votaient pour la socia-lie (qui n’était pas encore celle d’aujourd’hui, plus classe, plus sélecte et plus préoccupée des es mandants qu’aujourd’hui). La socia-lie n’est pas passée et les chars russes non plus!

C’est l’empoigne des hochets!

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170222.OBS5641/la-preuve-que-bayrou-n-a-pas-toujours-ete-tendre-avec-macron.html

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

 

****

 

«Quand on se dit frères, c’est pour s’en prendre à quelqu’un d’autre»  –  Entretien avec le psychanalyste Gérard Haddad

Pour le psychanalyste Gérard Haddad, l’affirmation de la fraternité intracommunautaire s’accompagne souvent d’un accès d’agressivité contre ceux qui ne font pas partie de cette communauté.
Gérard Haddad radicalisation psychanalyse "Le Complexe de Caïn"

Gérard Haddad

Vous êtes psychanalyste et l’on vous doit déjà de nombreux ouvrages. Le livre que vous publiez ces jours-ci, Le Complexe de Caïn, qui explore la question de la fraternité, apparaît comme un travail théorique directement en lien avec l’actualité, c’est-à-dire le terrorisme.
 Les attentats ont effectivement capté mon attention, ma réflexion. Je suis fidèle en cela au commandement lacanien : « Sur le réel de notre temps, il faudrait quand même que les analystes se concentrent. » Et ce livre s’inscrit dans le prolongement du précédent, Dans la main droite de Dieu, où je posais les premiers jalons d’une psychanalyse du fanatisme, en particulier religieux. L’écho qu’a rencontré cet ouvrage, les questions, les débats qu’il a suscités ont ouvert de nouvelles voies. J’avais consacré un chapitre à la fraternité et j’ai senti la nécessité d’approfondir cette question.
Et quel fut l’élément déclencheur ? Le point de départ ?Quelque chose a commencé à prendre forme il y a quelques années, je crois. J’avais été invité au congrès d’unification des psychiatres tunisiens. C’était inouï pour moi : j’ai perdu la nationalité tunisienne il y a des années, je ne suis pas musulman, je vis à Paris… et on me demandait de prononcer l’intervention de clôture de cette réunion ! Il fallait être à la hauteur de ce geste. Je demeure très attaché à la Tunisie et au monde musulman. C’est là que j’ai grandi, tout de même. Quelque chose a donc surgi en moi. Je l’ai accueilli d’abord, organisé, travaillé ensuite. Et j’ai proposé à mes hôtes une réflexion autour du mythe biblique de Joseph, c’est-à-dire autour de la question de la fraternité, entre conflit et réconciliation.

Au début de votre livre, vous relevez une chose singulière : on a multiplié les appels à la fraternité après les attentats, sans beaucoup s’intéresser au fait que les Kouachi comme les Abdeslam… sont précisément deux couples de frères…Oui. On présente la fraternité comme la solution. Je prétends qu’elle est le problème.

 

Quelle évidence!

 

 

http://www.causeur.fr/haddad-complexe-cain-communautarisme-psychanalyse-banlieues-42741.html#

 

*****

 

StreetPress, le Voici de l’actu qui se voulait Médiapart

StreetPress, le Voici de l’actu qui se voulait Médiapart

 

Il nous a paru intéressant d’enquêter en profondeur sur cette plate-forme afin de démontrer simplement quels sont les véritables objectifs de cette structure et surtout qui se trouve en réalité dans les coulisses et aux commandes de ce média.

Une enquête de l’équipe de DONi Press rendue d’ailleurs possible par sa localisation dans le Donbass, loin des nombreuses menaces de procès ou d’intimidations qui n’ont pas manqué et qui nous permet de nous exprimer librement.

De Soros à la Fondation Evens, des financiers douteux aux objectifs limpides

StreetSchool l’école de propagandistes de StreetPress

StreetPress est en effet né de la constatation des pouvoirs. C’est ici le premier objectif de StreetPress, occuper le terrain, utiliser les mêmes journalistes du système pour distiller une propagande plus libérée, usant beaucoup de l’image aux effets simplistes mais percutant, comme ceci fut découvert par les nazis et les soviétiques dans les années 30.

Des journalistes du système pour une révolution fantôme

Derrière une équipe souriante et potache se cache en fait un triste tableau, avec

  • Aladine Zaiane pris en flagrant délit de non vérification de ses sources en 2010,
  • Alice Maruani passée par France 24, l’Observateur, FranceTVinfo,
  • Elsa Bastien auteur à Libération, sexiste invétérée, également rédactrice en chef de H, magazine pour les jeunes médecins édité par StreetPress (on fait feu de tout bois !),
  • Inès Belgacem travaillant pour L’Obs et le Figaro,
  • Johan Weisz de son vrai nom Jonathan Myara fondateur de StreetPress, ancien de Radio Shalom, auteur pour L’Obs, encarté au Parti socialiste, mis à l’honneur par Le Monde pour un peu de publicité gratuite,
  • Lucas Chedeville, auteur pour Le courrier du Parlement Européen et référencé à L’Obs,
  • Mathieu Bardeau, ancien de MTV et de 20 Minutes,
  • Mathieu Molard rédacteur en chef, également auteur à L’Obs, dont le violon d’Ingres est Soral,
  • Mathieu Bidan passé par L’Echo Républicain, Metronews, Le Figaro, pur produit de l’IFP, école de journalisme si justement critiquée par Serge Halimi,
  • Sarah Lefèvre passée par Ouest-France le plus russophobe de tous les quotidiens français, ou encore France Bleu et France Inter, et enfin
  • Tomas Statius qui fut envoyé la fleur au fusil auprès de DONi après des attaques diffamatoires et qui devant notre refus de contact nous répondit piteusement « Mais c’était pas moi ! ».

Cette longue énumération n’a qu’un seul but, montrer que la grande majorité de l’équipe est bien ancrée dans le système, et ne fait rien de nouveau, encore moins une révolution médiatique, notons la prédominance de L’Obs média résolument ancré au Parti socialiste.

StreetPress, immigration et violences policières

 Nous avons pris notre courage à deux mains et analysé les 147 derniers articles de StreetPress pour comprendre vraiment le discours proposé :

  • 30 articles de faits divers (20,4 %),
  • 26 sur l’immigration (17,7 %),
  • 25 de sujets de société (17 %),
  • voici le tiercé gagnant (55,1 %),
  • suivis par 12 articles de culture,
  • 12 articles sur la gauche socialiste (moitié négatifs, moitié positifs),
  • 10 sur l’extrême droite (tous négatifs),
  • 5 sur la droite libérale (tous négatifs),
  • 6 sur le journalisme, 5 sur l’écologie,
  • 4 sur les élections à venir,
  • 3 sur le terrorisme,
  • 2 de résistance au système (1,36 %),
  • 2 sur des sujets internationaux,
  • et un pour le libéralisme, le féminisme, le sport, la technologie.
  • (Manque la rubrique « nécrologie à tous tous » (mais apparemment il n’y a pas de chien, seulement à pâté)

 Le ton est le même sur beaucoup de sujets, le Front de Gauche est dézingué, Debout la France également, l’UPR décrit comme un parti conspirationniste, le PCF tourné en dérision, les formations d’extrême droite, droite et centre attaquées et souvent amalgamées, reste le Parti socialiste.

Malgré des articles dissonants, le lecteur ne doit pas s’y tromper, StreetPress est en réalité sous-contrôle de ce parti. Le thème russe est probablement un des pires qui est traité, stéréotypes grossiers, russophobie ambiante frisant parfois le racisme, c’est un pays caricature qui est décrit.

Leçons de morale

L’ambiance générale est donc celle des donneurs éternels de leçon, derrière les papiers de nombreux citoyens français lambda, une propagande pernicieuse et souvent stupide est distillée. Sur un format « jeun’s », par des « jeun’s » et pour eux, StreetPress surfe sur la phobie de la police et des faits divers sanglants, sans parler d’étranges parutions du genre « comment faire raquer votre proprio », « pourquoi je continue de braquer après six ans de prison » ou « récit de ma sexualité formidable », sans une note d’exagération de notre part.

Journalisme dit de rue, fait par des personnages qui ne mettront jamais les pieds dans les bureaux parisiens de StreetPress, dirigés par d’éminents journalistes des plus grandes officines médiatiques qui eux ne mettent jamais les pieds (à l’exception sans doute de Monsieur Zaiane), dans les rues, financés par de célèbres « altruistes » dont les poches débordent d’un bon argent capitaliste, StreetPress mouille la chemise finalement pour que rien ne change, et donne de plus une image négative et pitoyable de cette immigration, qu’en croyant défendre, elle souille trop souvent, creusant toujours et encore le terrible fossé du communautarisme.

 

Faut-il toujours avaler les petites pilules bleues qui embellissent nos jours si ternes (qu’un cargo pétrol-hier, s’y est perdu). On nous vent de tout sur la toile, y compris du vent qui fait prospérer le voilier….

On a envie d’ajouter « nature » à l’image……, C’est la mossadité du quotidien qui donne son sel à la strychnine de la rue… A dose létale, on y vomit tout ce que l’on peut! La doposité des news de rue….. interdite de jeu informatif.

 

http://reseauinternational.net/streetpress-le-voici-de-lactu-qui-se-voulait-mediapart/

 

***

 

Un assistant parlementaire qui prêche le djihad ? C’est possible…

(non, rassurez vous, il ne s’agit pas de Pénélope-gate sauce fillonniste… Elle a déjà assez de s’occuper des frasques françoi-saines, sans s’occuper de celles du camarade Madec avec ou sans assistanat en sultanat)

 

Résultat de recherche d'images pour "assistanat satanique"

Yacine Chaouat refait parler de lui ! Météorique secrétaire national du Parti socialiste à l’intégration républicaine, il avait été contraint à la démission suite à la révélation d’éléments sordides de son passé. Condamné en 2011 pour des faits graves de violence conjugale, il avait pourtant pu compter sur le soutien sans faille de Jean-Christophe Cambadélis, qui connaissait pertinemment son passé judiciaire avant de le nommer. Pour sa défense, Yacine Chaouat, élu de la mairie de Paris, avait déclaré : « Dans la France d’aujourd’hui, on n’a pas le droit à une deuxième chance quand on est musulman. » (c’est faux Mohamé Pasqua a bénéficié de 5 sursis, avant son ultime et définitif)
 

 

 Mais ça n’est pas tout : Yacine Chaouat est actuellement assistant parlementaire d’un sénateur socialiste ! Son nom a fuité dans la presse. Il s’agit de Roger Madec, conseiller de Paris du 19e arrondissement.
 
Très proche de Bertrand Delanoë, Roger Madec s’est fait connaître par divers scandales témoignant de ses idéaux, caricaturaux de la ligne Terra Nova défendue par les membres actuellement les plus en vue au Parti socialiste. Sympathisant du lobby LGBT, Roger Madec est un défenseur du mariage entre couples du même sexe et de la gestation pour autrui.

 
Fervent soutien de son ami Yacine Chaouat, il l’a donc embauché comme assistant parlementaire au Sénat, probablement pour un confortable salaire. Amoureux de la Tunisie, à l’image de Bertrand Delanoë, Roger Madec ne juge probablement pas l’islam rétrograde. Mais, tel un bon chrétien, il a su pardonner les anciens écarts de son protégé. Las, Yacine Chaouat n’était pas totalement guéri de ses travers, se radicalisant au fil des ans. Trop injuste, la France, de l’avoir vilipendé pour une banale affaire de violences conjugales… La gauchosphère rend un très mauvais service aux personne d’origine musulmane en choisissant, pour les représenter, des spécimens épouvantables. Tout comme Mehdi Meklat, monsieur Chaouat était une mascotte subventionnée par la gauche vendue à l’étranger, ethno-masochiste et viscéralement opposée à la France historique. Le vernis craquelle à mesure que les Français ont accès à une meilleure information. Vite : nettoyons les écuries d’Augias  (encore un musulman, celui là? De laquelle des 12 tribus est-il issu?Qu’est-ce qu’il vient faire dans le débat? Y a t-il si remugle que cela, tu meurs!)!

 

Après les assistanats fictifs qui auraient été payés avec des salaires réels (grâce aux dons-volontaires des contribuables séparés, servants à financer la « paresse » familiale, alors que celle des masses on l’interdit…..), voici venu l’assistanat d’engagement et du bien agir….  avec une rétribution d’environ 2 500€…..  – transparence-madec-s.  Rien de tel qu’un statut officiel dans la lie dite sociale, pour crier allah au bar. La buvette des chambres est lieu de prosélytisme libation (et les ablutions, c’est avant ou après?). L’islam politique est en marche. Macron va devoir se méfier de la pénétration par l’intérieur, c’est dur mais à force,…., on y arrive)

 

 
 http://www.bvoltaire.fr/gabrielrobin/assistant-parlementaire-preche-djihad-cest-possible,315672

 

*****

 

Une main courante dépo­sée contre Thomas Fabius !

Il plane sur un nuage le fils Fabius, il fait ce qu’il veut sans aucune conséquence judiciaire sérieuse, du coup il menace maintenant les gens honnêtes qui travaillent. Quelle sera la prochaine étape ?

 

Thomas Fabius a menacé l’ouvrier mandaté par la préfec­ture de police venu lui confisquer sa Porsche.

Une incar­tade de plus pour le fils de l’ancien ministre, déjà aux prises avec la justice en France et aux États-Unis.

Éter­nel incor­ri­gible. Le fils de Laurent Fabius, Thomas, s’est énervé contre le grutier chargé de lui confisquer sa Porsche, samedi dernier. L’ou­vrier agressé a déposé une main courante selon Closer : il a rapporté les faits à la police, mais n’en­gage pas de pour­suites. (par-ce que fils de papa? Est-ce un possible futur assistant  parlementaire  comme le Yacine de Madec. Après le djihad cascher, la grue en pied…. où va la socia-lie. N’y aurait-il, plus d’autres personnes compétentes à embaucher-recruter, chez eux?)

Samedi dernier, à 18h41, le grutier s’ap­prê­tait à sous­traire le véhi­cule de Thomas Fabius, à la demande de la préfec­ture de police. Le fils de l’an­cien ministre lui a fait savoir son mécon­ten­te­ment. Il s’est installé dans sa voiture en atten­dant la resti­tu­tion et s’est employé à provoquer l’ou­vrier. Très énervé, Thomas Fabius lui a fait des appels de phare, des coups de klaxon et même des menaces. « Tu vas te faire casser la gueule ! » a-t-il lancé, arguant de sa posi­tion de « fils de ». (Il n’y a pas encore eu de faits sur la voie…. Une insulte n’est pas une diminution physique. On n’a plus rein à se mettre sous la dent?)

Âgé de trente-cinq ans, le fils de Laurent Fabius défraie régu­liè­re­ment la chro­nique pour ses compor­te­ments irres­pec­tueux voire illé­gaux.

Il y a un an, il a été mis en examen pour faux et usage de faux en raison de tran­sac­tions bancaires suspectes. En juillet 2014, il a forcé un barrage de police au volant de son Audin. Les affaires frau­du­leuses liées à sa passion des casi­nos se succèdent depuis 2011 : l’usage de chèques en bois pour un montant total de plus de 3,5 millions de dollars lui a valu un mandat d’ar­rêt aux États-Unis.

Sa dernière frasque ne lui vaudra pas, a priori, de nouveaux démê­lés avec la justice.

 

Si le changement n’a pas été du fait de la socia-lie en pouvoir (le bilan se met en place définitive) c’est la base de ce Laurent (mais dit si)… La preuve on passe de l’Audi à la Porsche…. Les mauvaises langues diront qu’on nous pollue pour nous détourner des vrais problèmes. Que dit papa?

*****

 

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon fillon-putatif   et fiche-transparency-fillon
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon

Bientôt il ne va plus rester que Hamon (mais restera t-il vraiment s’il est le seul à oser….?)! Faut-il, dès lors voter s’il est le seul compétiteur? – 14 – Patrimoine 2014 – Benoit Hamonfiche-transparency-hamon

 

…..

La révolution citoyenne :

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

…..

L’état en urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

……

De la constitution de l’état d’urgence abusif :

Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

  • En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

 …. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :