-

On joue à François qui descend et François qui monte. L’enfer serait-il donc un paradis, fiscalement?- (par keg – 277 Mars = 02/12/2016)

Publié le

Les présidentielles comme si vous y étiez : http://wp.me/p4Im0Q-1nR (le moins en pire de 2017, parait-il, selon ses ennemis, internes à la famille!) primo-ump-fin

et ses coups d’éclat de VRP du Peuple : vrp-fillon-f-ump

Ne serait-il pas temps de sortir l’artillerie lourde du décret Fillon, dit de « l’ultima ratio », donnant autorisation…. de :  https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 – en pleines vacances! La dragée passe beaucoup mieux, et sans vaseline pour le 7,62, en pruneau et non le 49-3, de la répression)

Le choix du jour : «François» ou  «François»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Les présidentielles, quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)

  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)

  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

Un grand président est mort. Il fut le seul a atteindre le seuil de 4% de popularité. Il va être difficile de relever un tel défit. Bien courageux celui qui osera. François est mort, vive François

….. et avec un peu de recul….

Te deum pour un défunt, normal. Ite missa es. Fin de clap ou clap de fin. Il sort par la petite porte, celle de Julie, pour et Gayet sa retraite limousine…. Il ne lui restait que cela. Merci pour ces instants d’ennui et de misères

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Merci pour ce quinquennat!  –  François Hollande ne se représentera pas

François Hollande annonce qu’il renonce à se présenter à la présidentielle, décembre 2016. SIPA. 00783621_000001

Un fond bleu apparaît. Une seconde passe. Un homme entre dans le champ. Ce n’est pas François Fillon, non, le costume est noir : on reconnaît François Hollande. Les yeux humides et le regard froid, il s’accroche à son pupitre. Raclement de gorge, « mes chers compatriotes », il se met enfin à parler. La voix est blanche, le ton est faible, la liste est longue : François Hollande énonce son absence de bilan. A ses mots, il est flatteur. Et plus ça dure, plus on y pense : « il a osé ! » Et c’est à ça qu’on le reconnaît… Mais non, non le président le plus impopulaire de la Ve République ne se représentera pas. Et fait ainsi preuve de décence, pour la toute première fois.

A moins qu’on ait mal compris ? J’ai réussi et donc je ne me représente pas : voilà finalement ce que vient de dire – sans y croire ? – François Hollande, dans une ultime tentative de transformer le plomb en or. En se retirant de la course, il choisit la voie de la moindre humiliation (le désaveu du peuple, soit… mais celui de la famille de la socia-lie, qui va mal dormir – comme on fait son lie, on se couche -…. non!) et ouvre en même temps une longue période d’inter-regnum. Le pouvoir, déjà très affaibli par Hollande, sera désormais encore plus faible. Le Premier ministre – dont on comprend mieux le petit jeu de ces derniers jours – démissionnera sûrement bientôt. Le sommet de l’Etat restera lui, ce qu’il a été pendant cinq ans : impuissant, sans importance.

François Hollande à l’Elysée c’était la France divisée. Par le chômage, qui n’a pas vraiment baissé, par le « mariage », qui n’a jamais vraiment été accepté.

François Hollande à l’Elysée c’était la France rassemblée. Par le terrorisme, pas trois dates clés : 7 janvier, 13 novembre, 14 juillet. François Hollande à l’Elysée c’était la guerre. Sociale d’abord. Les lois Macron et El-Khomri. Militaire ensuite. Mali, Centrafrique, Irak, Syrie.

François Hollande à l’Elysée, c’était le socialisme insurgé… contre lui-même. En un mot, ça se dit « frondeurs ». En plusieurs, Valls, Macron, Montebourg, Hamon…

Les plus indécents ce sont eux.  Qui n’ont même pas voulu attendre. Quitte à manger, autant le faire chaud. Dès ce soir, Hamon s’est redit « plus que jamais candidat ». Dès demain, les autres suivront. Primaire oblige. Après tout, elle est lancée. Et Hollande n’avait aucune chance de la gagner. On ne peut pas dire qu’ils soient très sûrs mais, eux, ont ce mérite d’être francs : de récents sondages ont fait comprendre au marcheur blanc ce qu’il n’a pas su saisir seul : la vérité. Cinquième, derrière François Fillon, Marine Le Pen, Manuel Valls, Emmanuel Macron, François Hollande n’avait rien à espérer, si ce n’est d’être encore plus humilié. Alors, forcé, il a appris l’humilité.

Peut-on lui donner quitus pour autant ? Son courage – ou plutôt sa lucidité – suffit-il pour que tout soit oublié, pardonné ? Non, Hollande peut bien décider de se suicider politiquement plutôt que mourir dans la bataille, il n’emportera pas son bilan dans la tombe. Mais avant de partir, il s’est offert un petit plaisir, celui des « sans-dents » : déjouer tous les pronostics !

 

Trop facile de dire que l’on est satisfait de ce que l’on a fait. La parole aurait du et doit rester au Peuple. C’est lui qui doit dire sa « satisfaction » de la socia-lie. Dans 6 mois il le dira en se contentant de changer simplement le patronyme du François « présidentié(*)... ». Croyant ainsi sortir de l’ornière du charnier qui se prépare….

Le seul plaisir est donc dans l’attente! Est-ce réellement une partie de plaisir qui nous attend….? A suivre!

 

http://www.causeur.fr/hollande-presidentielle-renonce-primaire-allocution-41443.html

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Tu ne peux pas gagner » : la semaine cruciale où Hollande a décidé de renoncer

"Tu ne peux pas gagner" : la semaine cruciale où Hollande a décidé de renoncer
François Hollande le 21 avril 2016. (GUILLAUME SOUVANT / POOL / AFP)

François Hollande a finalement jeté l’éponge, comme le lui conseillaient ses plus proches, ceux qui lui veulent du bien. Le coup de pression de Valls a fait le reste. Récit des derniers jours. 

 

 

Il avait des hauts et des bas, des périodes où il se disait « c’est jouable » et d’autres où il confiait à des rares proches « je vais renoncer ». François Hollande flanchait et puis, il se remettait à y croire. Il y a quelques jours à peine, le président demandait encore « tu as des idées pour la suite ? » ou « tu penses que je dois dire quoi pour me présenter ? ». Et il écoutait, celles et ceux qui lui conseillaient de « regretter la déchéance de la nationalité », de reconnaître « des erreurs », voire « des échecs ».

« N’y va pas »

Il a finalement jeté l’éponge. Depuis des mois, Hollande écoutait ses enfants, sa compagne Julie Gayet ou Ségolène Royal ou ses amis intimes Jean-Pierre Jouyet, Jean-Pierre Mignard  lui dire « n’y va pas », « tu n’as que des coups à prendre », « ça n’a pas de sens », « tu ne peux pas gagner ». Eux tous ne lui voulaient que du bien, leurs avis étaient désintéressés. Ils voulaient le protéger, comme le font ceux qui vous aiment. Leurs réticences, leurs craintes ont aussi pesé dans son choix.

« Il a renoncé »

« J’ai décidé de ne pas être candidat »

Hollande le sentait, Hollande le voyait. Cette pression psychologique de son Premier ministre a joué aussi. « Manuel pousse sa candidature, il se prépare. Qu’il essaie de créer une situation qui lui soit favorable, c’est normal. Mais tout bouge, il faut attendre », confiait le président à des proches, le jour du premier tour de la primaire de la droite.

Finalement, c’est lui qui a bougé, et qui a laissé sa place de candidat à son Premier ministre : « J’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle, au renouvellement donc de mon mandat », a-t-il solennellement annoncé jeudi soir.

Hier après-midi, Hollande a prévenu Valls et quelques proches politiques dont Le Foll. Après avoir annoncé aux Français qu’il renonçait à se représenter, François Hollande a à nouveau eu son Premier ministre au téléphone. Pour lui passer le relais. Et organiser la suite. Sans lui.

 

« Adieu François, on t’aimait bien…. ». C’est dur de mourir en service en état d’urgence. C’est la symphonie inachevée de la socia-lie. Pour finir la partition, il ne manque plus que la démission, dès maintenant….. pour sauver la France.e peuple sait que c’est pour le bien-être que tu démissionne en 2017. Le tien, bien entendu. Ce n’est pas de ne pas être élu (ou éjecté au 1er tour) qui te chagrine. C’est la peur d’être éliminé à la primaire….par tes souteneurs. Quel désaveu! Celui du Peuple passe encore (nul ne peut se réjouir de jouer les Jospin en présidentielle, éliminé au 1er tour), mais celui de ta famille….. impensable. A ton successeur de la gauche d’assumer le rôle Jospin.

Il est encore une chose que tu pourrais faire : inviter ton contre-maître à démissionner. On ne peut gouverner et concourir en même temps. Ce serait à mettre dans la constitution. « Interdiction de postuler, en mandat ».

Mais rassure-toi, tu resteras dans le cœur des électeurs qui pour te marquer leurs souvenir vont élire un autre François.

« François est mort, vive François ». La succession est assurée. C’est la continuité prénominale.

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/election-presidentielle-2017/20161202.OBS2069/tu-ne-peux-pas-gagner-la-semaine-cruciale-ou-hollande-a-decide-de-renoncer.html

 

****

 

 

 

*****

 

Supprimé il y a 20 ans, le service militaire pourrait faire son retour très prochainement

Supprimé il y a 20 ans, le service militaire pourrait faire son retour très prochainement

Vers un retour du service militaire obligatoire? « C’est essentiel car les jeunes ne respectent plus rien »

Le programme du Parti socialiste pour la présidentielle de 2017 prévoit le rétablissement du service militaire, quinze ans après que les derniers appelés quittent les casernes, le 30 novembre 2001. Une bonne idée pour Christophe, auditeur de RMC.

Le Premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a proposé mardi de rétablir le service militaire, alors que « la France se trouve confrontée à un défi lourd et durable » en termes de sécurité (et pas en termes de bilan financier?).

« Alors que la France se trouve confrontée à un défi lourd et durable, les conditions requises par la loi pour rétablir la conscription semblent pour la première fois depuis 20 ans réunies », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Solferino pour présenter le programme du PS.

Décidée par Jacques Chirac, la fin du service militaire obligatoire a été mise en œuvre par le gouvernement Jospin en 1997. Il a officiellement été terminé en novembre 2001.

Entrez dans l’univers Nocibé et découvrez les backstages de notre future campagne haute en couleurs !
Mais la proposition faite par Jean-Christophe Cambadélis est bonne estime Christophe, auditeur de RMC.

« C’est essentiel, assure-t-il. J’ai fait quinze ans dans la Marine nationale, dans l’aéronautique navale. Durant cette période, j’ai remarqué que certains appelés ne savaient pas lire, ni écrire. Mais quand ils sont sortis de leur service, ils savaient. Ils apprenaient aussi le respect. A l’armée, on savait ce que c’était. Mais il n’y a plus de respect maintenant, ce que je déplore. Maintenant, les jeunes ne respectent plus rien malheureusement. Je pense que le service militaire peut aider à revenir à ces fondamentaux ».

ob_c86b0a_e3aabece8352daddf38a0e756ffe1

Etes-vous favorable au retour du service militaire obligatoire?

 

Chirac de droite, l’a supprimé, la socia-lie de gauche, le rétablit.

Il va falloir refaire (construire) des quartiers…. armer (du danger d’apprendre à tout le monde à utiliser, au mieux, des armes), rhabiller, équiper (tenue de ville, tenue de combat)….

Et enfin solder les pioupious (il est vrai qu’une solde d’appelé est beaucoup moins élevée que celle d’un pro. Un apprenti ne peut prétendre au salaire d’un cadre non rayé et encore moins enrayé. L’appelé étant l’intérim du métier des armes…. Le piège se referme. Les fichés S ou plus simplement les musulmans en seront-ils interdits?

Que de gaspillages en vue…. Mais au moins cela relancera le bâtiment et les industriels de l’armement (les fusils seront Allemands) et de l’unie-forme du corps. Personne ne parle des troupes faisant partie du paquetage mensuel (la clope pour tuer l’ennui et non l’ennemi).

On aura donc à nouveau une armée de cons-crits…. Oui, oui….. Quelle classe. les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître.

 

http://reseauinternational.net/supprime-il-y-a-20-ans-le-service-militaire-pourrait-faire-son-retour-tres-prochainement/

 

*****

 

Cette fois, ça y est : Hollande, c’est terminé !

 
 

Il a fallu se rendre à l’évidence. Avec une telle impopularité, le seul choix était se barrer ou se barrer.

 

 

Il ne se représentera pas. Un Président qui ne brigue pas un second mandat, cela ne s’était jamais vu sous la Ve République (tout arrive à qui sait attendre. Si on exige : pas de candidature en cours de mandat, on sauve la France des marasmes à venir).

Il a fallu se rendre à l’évidence. Avec une telle impopularité, le seul choix était se barrer ou se barrer. Tel Paul Deschanel en pyjama, un peu hagard, ne sachant trop où il habite, il descend donc du train dans lequel il n’aurait jamais dû monter. La vérité est qu’il a été élu sur deux malentendus, qui ont nom Sarko et Nafissatou Diallo. La deuxième a évincé le favori, le premier a fédéré contre lui. Les Français détestant leur hyper-président charismatique et bling-bling ont cru un instant aimer cette promesse d’hypo-président, discret, mal fagoté, mélange de Bouvard et Pécuchet.

L’illusion est vite passée.

François Hollande, dans ce costume trop grand pour lui, a traversé son quinquennat avec, sur les lèvres, l’éternel sourire béat de celui qui a gagné au Loto et qui n’y croit toujours pas.

  • Rigolard (monsieur Petites blagues),
  • inapte (du travail à la démographie, tout ce qu’il a touché a été gâché),
  • dilettante (dans sa gestion du terrorisme),
  • gaffeur (il a ouvert, sans jamais réussir à la fermer, la boîte de Pandore LMPT),
  • gougnafier (avec Valérie Trierweiler),
  • ridicule (rue du Cirque),
  • méprisé (à l’étranger), il sera à jamais le Michel Blanc des Présidents français. Qui a fait, en sus, rentrer sa bande de copains mal embouchés – de l’amnésique Cahuzac au phobique Thévenoux. Sans même parvenir, par ses largesses, à obtenir l’estime de ses indélicats obligés : combien de petites phrases, de livres à charge, comme celui d’Aquilino Morelle ? Les Bronzés à l’Élysée. Mais le film est sur le point de se terminer.

Cambadélis a tweeté, rencontrant immédiatement un vif succès : « Le président de la République avec élégance, hauteur de vue, sens de la France et non sans émotion, a décidé de protéger son bon bilan. » (seul un membre de la diaspora de la socia-lie peut et à le droit de dire cela!)

Ce quinquennat nous a tués mais, mon Dieu, ce qu’on aura rigolé.

 

Ce simple résumé condamnait François à jouer les marionnettes qui font trois petits tours et s’en vont. Il est parti…. dans l’azur. La Corrèze gagne un grand homme. Le piège des primaires s’en enfin refermé. Ses victimes mémorables (dans l’ordre : Sarko, Juppé, Hollande et celui d’Arcole à 0,3% de l’électorat, même pas un grain de sable dans le mécanisme en rayant à peine le vernis des heureux gagneurs.La primaire a donc ses quatre mousquetaires….

la primaire aura vécu le temps d’un instant éliminatoire.

 

http://www.bvoltaire.fr/gabriellecluzel/cette-fois-ca-y-est-hollande-cest-termine,297103

 

*****

 

Taxation de l’économie collaborative

Recherche sur le site d’Airbnb.

 

C’était en projet, c’est voté.

Il parait que le manque de réglementation fait perdre de l’argent à l’État. Sauf que cet argent est réinvesti dans les biens de consommation ce qui n’est pas du tout le cas de tout ce qui est planqué dans les paradis fiscaux par les zélites, je vous le rappelle.   Mais cette question ne dérange pas plus que ça nos intouchables dépités nationaux…

[En ce qui concerne les ventes de particuliers celles-ci doivent être déclarées au-delà de 2500 euros au nom de la loi anti-blanchiment européenne.  En ce qui concerne les ventes sur e-bay, les transactions seront déclarées par la plate-forme à l’administration fiscale. Au-delà des 5000 euros annuels (chiffre suggéré mais encore à confirmer) il y aura obligation de se déclarer en tant que professionnel (et donc impôts mais surtout cotisations sociales pour des non-remboursement de mal-être passagers : grossesse, migraines, rhumes, seuls les cas mortels étant remboursés – mais plus économique car dispensateurs de retraité)]

La commission des Finances de l’Assemblée nationale a adopté mercredi à l’unanimité (combien de députés ont réellement voté. Y avait-il 289 députés présents – Art 27-3 de la constitution) un amendement imposant aux plates-formes internet de l’économie collaborative de déclarer à l’administration fiscale les montants des transactions effectuées par leurs utilisateurs, dans le cadre du projet de loi de finances rectificative pour 2016.

Cet amendement déposé par le député socialiste parisien Pascal Cherki vise à rendre effective la taxation des revenus tirés des activités sur les plates-formes de vente ou de partage de biens ou de services – comme Airbnb pour les appartements, Drivy et OuiCar pour les véhicules (mais pas OUIBUS ou OUIGO), ou encore le site Leboncoin.

S’ils sont imposables, ces revenus sont « très rarement déclarés, très rarement contrôlés et in fine très rarement imposés », ce qui entraîne notamment une perte de recettes pour l’Etat (est-elle plus importante que celle de l’optimisation fiscale que l’état fabrique lui même avec Nergie au Luxembourg. Il vaut toujours mieux taper sur les petits que sur les balèzes. Ils n’ont pas les moyens de se défendre. Courage la socia-lie vit ses derniers jours), est-il précisé dans le texte de présentation de cet amendement.

Il en découle également une « distorsion de concurrence massive » à l’égard des professionnels dans certains secteurs (exemple les « bus macron ». mais comme cela vient de l’état …. c’est donc en décomposition), a rappelé le président de la commission, député Les Républicains du Val-de-Marne.

La mise en place d’une déclaration automatique sécurisée (DAS) des revenus des utilisateurs « permettrait à l’administration fiscale d’alimenter la déclaration pré-remplie des contribuables, et de calculer l’impôt dû en fonction des règles applicables à chaque catégorie de revenu », est-il indiqué dans le descriptif de l’amendement.

Cet amendement reprend une proposition du rapport sur l’économie collaborative que le député socialiste Pascal Terrasse a remis au Premier ministre en février.

La taxation des revenus tirés de l’économie collaborative a également été abordée dans le cadre de la discussion du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2017, dont la lecture définitive est prévue lundi 5 décembre à l’Assemblée.

Les parlementaires comptent notamment définir un seuil au-delà duquel les revenus réalisés sur ces plates-formes caractérisent une activité pouvant être considérée comme professionnelle nécessitant donc que les personnes concernées s’affilient au régime social des indépendants (RSI) et paient des cotisations sociales.

L’économie collaborative est une économie parallèle et en tant que telle elle doit-être interdite sauf si on paie patente….. Cela s’appelle tout simplement du racket (légal, certes, mais racket quand même…. et surtout fait par le pouvoir. Et ce n’est pas le seul : Tabac, PV autoroutiers et routiers, TVA, redevance télé, Article 575 et 575 A du code des impôts ….)

Jusqu’à quel  pourcentage de son revenu annuel le Français acceptera t-il le racket ? Quelle est la limite et point de non-retour à ne pas franchir, pour éviter le carnage citoyen?

 

http://free.niooz.fr/s/free/taxation-de-leconomie-collaborative-12750543.shtml

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

 

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :