-

Hollande

Connaissez vous la, loi d’écrétage? Si non demandez à Fillon et 175 de ses collègues, ils s’y connaissent, au point de s’en battre l’oeil….et les couilles. Ils demandent votre confiance. (by keg – 04/03/2017)

Publié le

Le choix du jour : «écrêtage des lois» ou  «lois des crêtages»
le-decretage-des-crets
  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Der des der

Mort de Raymond Kopa, légende du football français, à l’âge de 85 ans

Ce fut un ballon d’or! Mais que va t-il en faire dans l’au delà. On n’est pas sur qu’il retrouvera une équipe de footeux.?.. En tout ça, merci Kopa pour nos rêves d’antan!

http://www.france24.com/fr/20170303-france-raymond-kopa-deces-real-madrid-stade-reims-football-premiere-star-foot-francais

———-

Exercez-vous à la découverte par les chiffres en présidentiels :
Les politicards sont friands d’affaires. C’est vrai qu’ils s’emmerdent à politiquer, alors autant que ce soit juteux…. Pour que vous aussi vous puissiez jouer, paramétrez ce qui suit : digest-tranparency3
  • en V7 : 14 possibilités
  • en W15 : 11 possibilités
  • en U15 : 9 possibilités
(cellules en jaune) et vous voici avec la possibilité de 1386 tableaux possibles d’analyse. C’est entièrement gratuit (étude en cours des assistants parlementaires : 196 parlementaires analysé sur 925 répertoriés). Il vous suffit d’oser regarder la réalité…. et sans le moindre parti pris, avec le seul souci citoyen au service des citoyens.

———–

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : http://wp.me/p4Im0Q-1sO)

Français quand vous saurez……que :

La France des privilèges est de nouveau en marche. Les hommes qui pondent les lois ne semblent pas concernés par icelles. Sont-ils Français ou étrangers? Il paraît que le 04 Août ce ne sera plus…. Profitez en tant que vous le pouvez. Vos jours sont comptés.

….. et avec un peu de recul….

 Qui parle du mal des ardents des parlementaires nécessiteux qui ont besoin et droit aux aides familiales (au motif que ce sont les seules en qui on peut avoir confiance. Cela voudrait-il dire que les quelques 750 autres, confient les rênes de leurs cabinet de toilette intime à des gens en qui ils ne peuvent avoir confiance….

Qui ose regarder le détournement de la loi d’écrêtage….. allégrement contournée justement en famille…. Oui il faut empêcher l’emploi

  • de sa famille directe (conjoint, enfant et bru et gendre)
  • de ses fratries et leurs conjoints
  • de ses neveux et nièces
  • de ses parents direct
  • des conjoints et famille de collègues en chassé-croisés de chambre à chambre…. ‘à coucher ou non)

L’éthique de la fonction devrait s’imposer d’elle même sans besoin de légiférer pour ses propres « avantages et privilèges »

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Argent des élus : les cinq propositions chocs de René Dosière

Connu pour ses enquêtes sur les dérapages financiers de l’Etat et des collectivités locales, le député de l’Aisne publie un livre pour en finir avec les « politiques hors-sol ». Extraits.

Le 22 février dernier, à la tribune de l’Assemblée nationale, il a prononcé son dernier discours consacré à la transparence financière des partis politiques. Une question brûlante d’actualité.

Après plus de vingt-cinq ans de combat pour traquer les dérapages financiers des élus locaux, des ministères et de l’Elysée, René Dosière ne sera pas candidat à la réélection dans l’Aisne. Mais il publie « Argent, morale, politique » (Seuil), un état des lieux de la transparence au pays de Jérôme Cahuzac, Bygmalion et François Fillon.

Fidèle à son engagement rocardien, il y plaide pour l' »exemplarité, l’exigence, la vérité et l’humilité ». Tandis qu’Emmanuel Macron et son nouvel allié François Bayrou prônent une « grande loi sur la moralisation de la vie publique », voici ses dernières propositions pour améliorer l’éthique des élus et tempérer la défiance des citoyens… Extraits d' »Argent, morale, politique », en librairie le 2 mars.

  • Supprimer le cumul des indemnités

« Les rémunérations parfois généreuses que le cumul permet encore pèsent sur le comportement des individus

Voir à cet effet le détournement de la loi de l’écrétage grâce aux aides familiales à parlementaires nécessiteux, mais pas forcément nécésssitaires…. …. Rien que du beau monde en Ecrétage « Famille » parmi les 12 premiers sur 173 « épinglés des aides familiales à nécessiteux… » sur les 925  concernés…  digest-tranparency3

http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170302.OBS5999/argent-des-elus-les-cinq-propositions-chocs-de-rene-dosiere.html

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

****

 

Islamisme: l’amour rend aveugle  –  Les confidences gênantes de la mère d’un djihadiste

Le livre publié par la mère du djihadiste de Sevran Quentin Roy provoque le malaise. A force de décrire son fils comme victime des circonstances, elle en oublie qu’il a choisi le camp des assassins.

Quentin Véronique Roy Daech Radicalisation Islamisme

Évacuation de civils dans le quartier d’Al-Samah, à la périphérie est de Mossoul, 1er décembre 2016

« Il y a dans le sentiment maternel je ne sais quelle immensité qui permet de ne rien enlever aux autres affections », écrivait Balzac. À lire le témoignage de Véronique Roy, mère d’un djihadiste mort en Syrie il y a tout juste un an, l’amour maternel peut en tout cas altérer le bon sens et la faculté d’extrapolation. Il n’est certes pas question ici de reprocher à une mère d’avoir trop aimé son enfant. Ni de pénétrer, au moyen d’hypothèses psychologisantes, dans l’intimité de la dyade mère-fils, au-delà de ce qui a été rendu public. Reste que dès le titre, Quentin, qu’ont-ils fait de toi ?, qui paraît ce mois-ci aux éditions Robert Laffont, prête à controverse. Car si on sait, dès la première page qui est Quentin, l’identité de « ils » est beaucoup moins claire.

S’il avait rencontré un militant de Greenpeace ou de la Fondation Abbé Pierre…

« Ce qui se passe en France c’est la même guerre qui se passe ici, en Syrie et en Irak »

À chaque étape brûlée, la famille acquiesce

Il serait toutefois intéressant de savoir à quel moment précis la mère de Quentin situe le point de non-retour. Car donnant la chronologie exacte de la radicalisation de son fils, Véronique Roy s’abstient de le mentionner. Et pour cause. À chaque étape brûlée, la famille acquiesce – par naïveté, par peur de perdre cet « enfant », qui finira par s’en aller de toute manière. Quentin ne supporte plus la vue d’une bouteille de vin à la table familiale ? On le met à la table des enfants. Il arrête de jouer du piano ? On regrette que la musique soit « haram », mais on ne se formalise pas. Il refuse d’entrer à l’église pour participer à la messe funéraire de sa grand-mère ? On rechigne, on se fâche et on passe à autre chose. On voudrait comprendre ce progressif enlisement de toute une famille dans la folie intégriste d’un des siens. Il faut ajouter l’isolement terrible de cette mère durant des mois et l’absence d’interlocuteur apte à la conseiller ou la soutenir, à commencer par les représentants de la Grande Mosquée de Paris à qui elle s’adresse. L’aboutissement, c’est cette femme aveugle au déraillement d’un jeune qui quitte son travail parce qu’il l’empêche de faire ses cinq prières par jour.

Quelle que soit la compassion qu’elle nous inspire, Véronique Roy a tort de revendiquer le titre de « victime du terrorisme », Véronique Roy atteint des limites. Car si elle est victime, c’est plutôt d’on ne sait quelle « immensité » de l’amour maternel qui l’a empêchée d’affronter la réalité.

 

Si Hollande n’avait été là, où le peuple l’a mit; Fillon ne serait pas capitaine sans navire à gouvernailler….  Quentin est-il responsable des actes du premier? Et des conséquences pour le second…  Sa radicalisation est affaire personnelle et familiale

 

http://www.causeur.fr/quentin-roy-convertis-islamisme-daech-radicalisation-42969.html

 

*****

 

Gideon Levy : « Israël aime les guerres »

Gideon Levy : « Israël aime les guerres »

 

Israël aime les guerres. Il en a besoin. Il ne fait rien pour les empêcher et, parfois, il les provoque. Il n’y a pas d’autre façon de lire le rapport de la Cour des comptes de l’État sur la guerre de Gaza en 2014 et il n’y a pas de conclusion plus importante à en tirer.

Tout le reste – les tunnels, le Conseil national de la sécurité, le cabinet et les services de renseignement –, ce sont des foutaises, rien de plus que des efforts pour nous distraire du principal. Le principal, c’est qu’Israël veut la guerre. Il a rejeté toutes les alternatives, sans même en discuter, sans leur manifester le moindre intérêt, afin de satisfaire sa volonté.

Israël voulait également des guerres, dans le passé. Depuis la guerre de 1948, toutes ses guerres auraient pu être évitées. Elles étaient manifestement des guerres voulues, bien que la plupart n’aient eu aucune utilité et que certaines d’entre elles aient même causé des dégâts irréparables. Tout simplement, Israël les a déclenchées. Parfois, des guerres lui ont été imposées mais, même dans ce cas, elles auraient pu être évitées, comme celle de 1973. Certaines de ces guerres ont mis un terme à la carrière de ceux qui les avaient déclenchées et, pourtant, coup après coup, Israël choisit invariablement la guerre en tant que première option de prédilection. On doute qu’il soit possible de dénicher une explication rationnelle du phénomène, mais le fait est que, chaque fois qu’Israël s’en va en guerre, il reçoit le soutien large, automatique et aveugle de l’opinion publique et des médias. Il n’y a donc pas que le gouvernement et l’armée, qui aiment la guerre. Tout Israël aime la guerre.

C’est presque de cette façon aussi que cela s’est passé durant l’été de l’opération « Bordure protectrice », alors qu’il n’y avait absolument aucune raison de déclencher cette guerre. Et c’est de cette façon que cela se passera lors de la prochaine guerre qui guette à l’horizon. Quel dommage que l’« alerte rouge » de mardi, dans le sud, ait été une fausse alerte. C’était presque l’occasion de frapper un coup disproportionné sur Gaza, de la façon qu’apprécient tellement le ministre de la Défense Avigdor Liemerman et Israël ; c’était le genre d’incident idéal pour attirer Israël dans une nouvelle guerre.

Gaza gâte Israël avec des guerres de luxe. Israël n’aime rien plus qu’une guerre contre une armée inexistante, contre des gens qui n’ont pas la moindre couverture de zone, pas de blindés, par d’artillerie, rien qu’une armée de gens sans chaussures et de tunnels, ce qui permet à Israël de se lancer dans des histoires grandioses d’héroïsme et de deuil. Des bombardements israéliens contre des gens désarmés, ce que, pour l’une ou l’autre raison, on appelle la guerre, avec un minimum de pertes pour Israël et un maximum pour les Palestiniens – c’est ainsi que nous aimons nos guerres.

 

Il paraît que de « retour » d’Egypte, Israël a du guerroyer pour avoir sa terre promise. Lutter pour obtenir n’est donc pas « naturel » et normal si promis et de plus par dieu.(vérifier que la promesse n’était pas « tu confisqueras une terre pour te l’approprier, promise » et dans ce cas ce n’est qu’une divination, rien de plus, que les hommes et eux seuls ont rendu possible)

  • Ou la terre était promise et dans ce cas pas besoin de guerre
  • ou elle n’était pas promise et dans ce cas…..

Le peuple juif serait donc le seul peuple à qui on aurait promis! Bizarre…..

  • Le seul a avoir une terre promise (le choix ne fut peut-être pas judicieux, eu égard aux « problèmes qui datent)
  • le seul a avoir un mur des lamentations (et on comprend eu égard aux promesses si douloureuses….)

 

http://reseauinternational.net/gideon-levy-israel-aime-les-guerres/

 

***

 

Double culture : c’est être deux fois plus riche, deux fois plus beau !

 

Katell Pouliquen, rédactrice en chef du journal Elle, a publié cette semaine dans Le Parisien une tribune dans laquelle elle vante à 200 % les mérites du métissage, à un tel point qu’on se demande si être blanc sec n’est pas un lourd handicap, voire une tare. Cette tribune lui a été inspirée par un incident dont ont été victimes ses deux enfants, justement métis.

 

Ayant quitté « son enclave bobo encore un peu popu de la rue des Abbesses, à Paris » pour un petit séjour dans sa Bretagne natale, la voilà partie, avec ses deux fils, « faire le plein chez Leclerc, comme on dit ». On ne parlerait pas comme ça, à Paris…

Bon, rien que de très banal, comme activité. Sauf qu’à un moment, les deux marmots qui « adorent Leclerc », qu’ils prennent pour « un immense terrain de jeu où ils peuvent courir, essayer les ballons, les tablettes […], sont l’objet d’une violente insulte raciste » de la part d’un homme d’une soixantaine d’années – que trente ans de SOS Racisme n’ont pas réussi à rééduquer – devant sa femme « muette ». Face à des gamins mal élevés, mieux vaut, en effet, parfois se taire.

On comprend l’émoi et la colère de cette mère de famille. Entendre dire à ses enfants « Partez, sales nègres » est proprement odieux. Son sang ne fait qu’un tour et, sur Facebook, elle se fend d’une diatribe. Bien étrange. Jugez plutôt.

« Toujours, je loue leur double culture, je leur explique que, plutôt qu’être “moitié/moitié”, ils sont deux fois plus riches, plus forts, plus beaux. 200 % plutôt que 50.

J’aime leur peau, leurs cheveux, leurs yeux, leurs rires. Je suis leur mère. Je les aime. Je les éveille au monde sans les effrayer. »

N’est-ce pas là, d’une certaine façon, une vision racialiste et hiérarchisée de l’humanité ? Quelle drôle de conception de l’égalité, aussi, alors qu’on nous serine à longueur de journée qu’on est « tous des humains » ! Surtout, de quoi refiler à ces enfants métis un beau complexe de supériorité…

Vous imaginez qu’une mère écrive en ces termes à propos de ses enfants blancs ? Elle déclencherait illico les foudres de toutes les officines antiracistes du pays. Mais pas madame Pouliquen.

Car la dame est une militante. La seule France qu’elle aime, c’est une « France multiculturelle ». Très impliquée, aussi, dans « la cause noire ». Tout un programme. Elle entend donc faire de son heureux cas une généralité. Pire : l’imposer. Vous comprenez, ses « enfants métis » font son « bonheur », sa « fierté », son « éblouissement ».

Mais ce sont leurs enfants tout court qui font le bonheur des parents du monde entier ! Ils s’en foutent, les parents blancs ou noirs ou jaunes, que leurs enfants soient blancs ou noirs ou jaunes : ce sont leurs enfants, un point c’est tout ! Comme si des critères physiques dont ils ne sont en rien responsables donnaient des raisons supplémentaires d’aimer ses enfants ! Si l’idéologie du métissage n’est pas une idéologie totalitairement raciste… pardon, racialiste…

Katell Pouliquen avait quitté sa Bretagne pour cause « d’absence poisseuse d’intimité » et pour n’avoir « aucun compte à rendre » ? Qu’elle se méfie, quand même, parce qu’un jour, les seulement « 50 » que cette prétendue antiraciste semble considérer comme inférieurs pourraient lui en demander…

 

Le racisme ordinaire pour une culture extraordinaire du double par demi…. Et sans faux col Nous sommes tous, surtout, bons Français, enfants d’étrangers… Votre généalogie lointaine, très lointaine vous le démontre… Creusez vos racines et vous trouverez vos négritudes depuis Lucie

 

http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/double-culture-cest-etre-deux-plus-riche-deux-plus-beau,314323

 

*****

 

-Derrière Les Fronts- Un film d’Alexandra DOLS – Un documentaire sur les conséquences invisibles de la colonisation : l’occupation intime, celle de l’espace mental.

 

Le film « Derrière les Fronts » programmé en Belgique et en FranceDerrière les fronts est un film qui plonge le spectateur au cœur de l’oppression et de ses conséquences subies quotidiennement par les palestiniens ; Le film est organisé autour de Samah Jabr, psychothérapeute palestinienne qui nous livre son analyse de la situation d’oppression à travers des interviews, des extraits de conférences et des citations tirées de ses ouvrages.

 

Rarement, dans un film sur la Palestine, on n’avait éprouvé les souffrances et les humiliations causées, par exemple, par le passage d’un check point. Le film nous fait ressentir de l’intérieur la réalité de la colonisation qui n’est pas seulement une prise de possession des terres, mais aussi, une prise de possession des esprits, ainsi que le montre Samah Jabr.

Pour expliquer la situation présente, le film a également l’intelligence de faire de fréquentes références à l’histoire de la Palestine et du conflit israélo-palestinien. Des références indispensables à la compréhension sur lesquelles Alexandra Dols ne s’attarde pas plus qu’il n’est nécessaire, l’objet de son film restant d’analyser et de dénoncer la mécanique de l’oppression engendrée par la colonisation et de montrer la résistance d’un peuple magnifique de courage et de ténacité.

Le film nous fait découvrir plusieurs figures de résistants, le plus souvent des gens simples qui, à l’image de ce boulanger qui a mené une longue grève de la faim lorsqu’il était en détention administrative, résistent parce que c’est juste et parce qu’il n’y a pas d’autres choix. Alexandra Dols nous fait pénétrer à l’intérieur de la dynamique de la résistance, comme elle nous a fait entrer dans la mécanique de l’oppression.

 

Palestine, pays de la paix, paraît-il. Ne disait-on pas jésus de Palestine….. Lui qui ne gazaouillait pas de-ci delà mais parlait des joues à tendre…..!

On est loin de cela, à qui la faute? Aux palestiniens? Mais c’est quoi être palestinien? Qu’est la terre promise de la Palestine. A qui était-elle réellement promise? Aux colons ou aux racinés.

.

http://free.niooz.fr/s/free/le-film-derriere-les-fronts-programme-en-belgique-et-en-france-16009278.shtml

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :
  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141
en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017
La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :
  1. Fillon fillon-putatif   et fiche-transparency-fillon
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon
Bientôt il ne va plus rester que Hamon (mais restera t-il vraiment s’il est le seul à oser….?)! Faut-il, dès lors voter s’il est le seul compétiteur? – 14 – Patrimoine 2014 – Benoit Hamonfiche-transparency-hamon

…..

La révolution citoyenne se tire…  :
« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

 …..

L’état en urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)
État d’urgence ordinaire et « normale » : 
Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

 ……….

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

……

De la constitution de l’état d’urgence abusif :
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

 En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici….

………

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)
 …. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force, après Hamon…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Le coran s’utilise selon les lois de l’électri-citée…. en continu ou en alternatif, l’essentiel est de ne s’y point brûler d’arabica fashion ….. (par keg – 04/02/2017)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «coran alternatif» ou  «coran continu»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Dernière nouvelle :  ne pas confondre mise à feu de voitures et voitures effectivement brûlées. Le Roux , le nouveau, s’y est déjà grillé. Cela mérite la chaise…. (602 au lieu de 650 mises à feu, soit 8% d’amélioration, contre 945 voitures brûlées au lieu de 804, soit un progrès de 17% – le double, quoi – , de quoi relancer l’industrie automobile et partant l’emploi. Oui le chômage baisse, mais pas en tous domaines)

Français quand vous saurez……que :

 Que faire du coran quand on n’est pas au courant usuel et domestique? C’est tensions sur la ligne jusqu’au transformateur. Angela au piège sein.

 

….. et avec un peu de recul….

C’est sur, pour le coran, il faut être en alternatif ou en continu. Selon le cas, on risque l’enfer alors que dans l’autre cas c’est l’envers du dé cor. On détricote le coran!


…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Merkel cherche désert désespérément pour enfouir Corans !

 https://i1.wp.com/cdn.bvoltaire.fr/media/2016/04/151005_ard_bericht_aus_berlin_merkel_burka-1550x660.jpg
 

Cette nouvelle, vous la trouverez difficilement dans les médias français…

 

La Deutsche Welle a repris, le 30 décembre dernier, une information publiée initialement par la chaîne WDR. Cette nouvelle, vous la trouverez difficilement dans les médias français. Lisez ces quelques lignes et vous comprendrez pourquoi…

Durant l’année 2016, les autorités allemandes ont saisi des brochures du Coran dans dix États fédéraux. Oui, vous avez bien lu, elles ont confisqué des dizaines de milliers d’exemplaires d’une traduction fondamentaliste distribués par le groupe salafiste « Vraie Religion ». Rien que dans un entrepôt de la banlieue de Cologne, 22.000 de ces livres controversés sont stockés et enveloppés sous plastique.

Les ouvrages distribués gratuitement dans les rues allemandes ont été retirés de la circulation pour « diffusion de messages de haine et d’idéologies anticonstitutionnelles »

Selon WDR, le gouvernement de Rhénanie-du-Nord-Westphalie a pris contact avec des imams et des experts en études coraniques pour trouver la meilleure méthode pour les éliminer.

En effet, l’islam interdit de les brûler, de les broyer ou de les recycler (faut-il, à tout prix respecter ceux qui nous bafouent. Ils jouent alors gagnant-gagnants sur tous les tableaux. Se gênent-ils pour brûler les bibles? Surprenant que dans un pays prompt à brûler la thora et les écrits juifs, on ait scrupule pour le coran. Y aurait-il des autodafés plus sains que d’autres?)

Pour ces « chouyoukh » (savants musulmans), la manière la plus sacramentelle de les soustraire sans les profaner est de les envelopper dans un linge puis de les enterrer, de préférence dans un désert là où aucune personne ne peut accidentellement marcher dessus.

Le problème paraît insoluble, l’Allemagne ne disposant d’aucun territoire aride où – difficulté supplémentaire – Hansel et Gretel auraient jamais posé le pied. Aussi, je suggère au gouvernement d’Angela Merkel de faire un échange avec l’Arabie saoudite : barils de pétrole contre livres sacrés de l’islam. Une manière de démontrer aux Saoudiens que si les germaniques n’ont pas de pétrole, ils disposent de sourates (et des idées de leur exploitation, à bon compte).

On se demande si Cazeneuve a eu vent de l’affaire. Imaginez ses cauchemars s’il devait se mettre à compter, non les moutons, mais les entrepôts. Mais que nos salafistes se rassurent : ce n’est pas notre « petit bonhomme en mousse » qui va enfouir de telles publications. Même si je suis prêt à parier que le stock français doit être bien supérieur à celui de la RFA. Les socialistes, quand il est question de l’islamisme radical, sont plus portés sur les bougies et les fleurs que sur les saisies. De plus, chez nous, pour un enfouissement, le meilleur et seul désert convenu est le désert médiatique.

Dernier point : ces traductions non expurgées sont ironiquement barrées du mot « Lies! » qui, en anglais, veut dire « Mensonges ! », alors qu’en allemand, il signifie « Lis-le ! ». Ça se passe de commentaires…

 

Il faut être au coran pour savoir si c’est alternatif, le choix chancelé…. Auto daphné ou pas auto daphné! Mais alors que faire de ces traductions équivoques. Que l’on ne brûle pas le saint coran soit, mais un coran trafiqué est-il encore saint? Faut-il comparer la bible de Jérusalem et celle des témoins?

 

http://www.bvoltaire.fr/jeanpierrefabrebernadac/merkel-cherche-desert-desesperement-pour-enfouir-corans,303928

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

Cédric Herrou devant les juges pour avoir aidé des réfugiés

Cédric Herrou devant les juges pour avoir aidé des réfugiés
Cedric Herrou, agriculteur de 37 ans, qui vient en aide aux réfugiés. Il est poursuivi par la justice pour aide à l’entrée et à la circulation des personnes en situation irrégulière. ((Yann COATSALIOU / AFP))

Cet agriculteur de 37 ans est devenu l’emblème de la désobéissance civile en faveur des migrants.

Avec son allure de baroudeur, ses petites lunettes rondes fines, son catogan et sa barbe de trois jours, Cédric Herrou est devenu un symbole médiatique de la désobéissance civile en faveur des migrants. De figure de héros local, il est passé d’emblème humanitaire jusqu’aux Etats-Unis où le New York Times lui a consacré un long portrait en octobre dernier.

Prêt à tout pour venir en aide aux réfugiés qui passaient près de chez lui, à Breil-sur-Roya, au nord-est de Nice (Alpes-Maritimes), en les faisant traverser la frontière franco-italienne, il est poursuivi pour aide à l’entrée, à la circulation et au séjour de personnes en situation irrégulière (a quoi sert Schengen? Les fameux migrants clandestins, l’étaient en Italie, mais dès lors où ils sont en Italie ils sont dans l’espace Schengen….). Ce mercredi 4 janvier, cet agriculteur de 37 ans doit passer devant le tribunal correctionnel de Nice, le parquet estimant qu’il n’a pas agi à titre humanitaire (et alors l’humanitaire n’est-il pas militantisable?) mais par militantisme.

La justice lui reproche également l’occupation illégale de locaux privés, un bâtiment désafectée pour colonies de vacances de la SNCF à Saint-Dalmas-de-Tende, dans lesquels Cédric Herrou et son association « Roya citoyenne » avaient mis à l’abri des dizaines de migrants, dont de nombreux mineurs isolés. Convoqué une première fois en novembre dernier devant les tribunaux, le jeune homme avait obtenu le renvoi de son procès.

La médiatisation de son dossier avait poussé le président du Conseil départemental, Eric Ciotti, et le président de la région Paca, Christian Estrosi, à s’inviter dans le débat, et à réclamer la fermeture du camp.

Le justicier de la Roya

Cedric Herrou n’a jamais caché avoir aidé des réfugiés, bloqués à Breil-sur-Roya à cause des nombreux contrôles. La vallée de la Roya, enclave montagneuse entre la France et l’Italie, décor de carte postal, est un véritable piège pour les réfugiés qui s’y perdent facilement et les accidents ne sont pas rares. Ce chemin est devenu l’un des points de passage privilégiés après la fermeture de la frontière à Vintimille, une vingtaine de kilomètres plus au sud côté italien. Cédric Herrou n’a donc pas hésité, aidé par plusieurs habitants, à les faire retraverser la frontière pour les faire revenir sur le territoire français par un autre chemin moins surveillé (les passeurs reprennent du service. On se croirait revenus en 39/45, où ils sauvaient des sémites…, déjà. Mais c’est vrai que pour la France, il y a sémite et sémite. Il y a ceux que l’on privilégie et les autres….)

« Quand vous voyez des familles avec des bébés, des mineurs dans les rues, en situation d’hypervulnérabilité face aux réseaux en tous genre, vous faîtes quoi ? Vous passez votre chemin ? », disait-il à La Croix il y a quelques jours.

« J’ai écouté mon coeur »

En août 2016, il s’est fait arrêter une première fois lors d’un contrôle avec huit Erythréens à bord de son véhicule. A l’époque aucune poursuite n’avait été lancée car la justice avait considéré que son aide était humanitaire puisqu’il ne touchait pas d’argent contrairement à des passeurs classiques.

Son camarade, Pierre-Alain Mannoni, un enseignant-chercheur de l’université de Nice, que nous avions interrogé, n’a pas bénéficié d’un tel traitement. Le parquet a requis une peine de six mois de prison avec sursis. Il attend désormais son jugement. « Mon geste n’était ni politique, ni militant, il était simplement humain. Ce que j’ai fait était en accord avec mon éducation, avec les valeurs qu’on m’a inculquées (encore un qui n’a pas compris…. Il y a ce que l’on enseigne et il a ce que l’on nous demande d’en faire… C’est le cœur sur ordres). J’ai écouté mon coeur. Des gens avaient besoin de mon aide, je les ai aidés. C’est aussi simple que ça », nous avait-il dit.

Une solidarité, visiblement mal comprise par les autorités. En décembre, Eric Ciotti (Gestapo-Ciotti) les a désigné comme une « poignée d’activistes », « de passeurs », de « délinquants ». Le département, pourtant, a l’obligation de prendre en charge les mineurs, ce qui, selon l’association de Cédric Herrou, n’est jamais entrepris. « Je me suis mis dans l’illégalité, parce que l’Etat ne respecte pas la légalité », estime Cédric Herrou, interrogé par LCI. Ce dernier encourt 5 ans d’emprisonnement et 30.000 euros d’amende.

 

Peut-on se permettre de demander ce qu’il va exiger de la part de la justice, pour ses amis sénateurs pris la main dans les comptes publics (cf « une de keg » du 03/01/2017 – http://wp.me/p4Im0Q-1sy, le sujet de ces sénateurs, sous payés, en quête d’un 13éme mois depuis 12 ans….). Il faut dire que les sanctions sont inversement proportionnelles aux infractions…. Au plus c’est gros, au moins on paie…. La mesure d’équilibre étant la sommation des pénalités (prisons et amendes)….. les petits payant pour les gros et la coupe est pleine de la justice pénale….

C’est quoi, au fait le vivre ensemble? C’est laissé à l’appréciation des politicards. Ils oublient que le coeur n’est pas à faire politique!

On apprend de source évasive que Gestapo-Ciotti va demander la radiation à vie, de ses amis sénateurs, de tout risque de poursuite au titre de leur immunité-infaillibilité, même après leurs mandats, au titre des services rendus au parti!

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20170103.OBS3338/cedric-herrou-devant-les-juges-pour-avoir-aide-des-refugies.html

 

****

 

Marine Le Pen: “L’union des droites est un fantasme”  –  Entretien avec la candidate du Front national

A cinq mois de la présidentielle, la candidate du Front national répond à toutes les questions qui fâchent: dissensions au sein du FN, alliances avec la droite, programme présidentiel qui se fait désirer, scolarisation des enfants de sans-papiers, islam de France, soutien à Poutine et Assad, sortie de l’UE. Et bien sûr, ses relations avec son père.

Marine Le Pen. Ce n’est pas parce qu’il y a eu une petite bisbille sur le déremboursement de l’IVG qu’il y a deux lignes politiques ! Plus le Front national grandit, plus il attire des personnalités qui n’ont ni le même profil ni le même parcours. Tout le monde est d’accord sur les grandes lignes du programme mais chacun peut avoir des priorités différentes. On m’appelait la « gauchiste du FN » !

En tout cas, votre commune sensibilité sociale est devenue hégémonique au FN, ce qui vous dispense désormais de faire des concessions sur l’IVG au « canal historique », courant tour à tour incarné par votre père, Bruno Gollnisch et Marion Maréchal-Le Pen…

Nous ne sommes plus en 2012 ! À l’époque, je venais d’être élue à la tête du Front national, après quarante ans de présidence de Jean-Marie Le Pen ! Certes, j’avais obtenu 68 % des suffrages mais un tiers du FN avait néanmoins voté pour Bruno Gollnisch. C’est pourquoi j’avais démarré ma campagne présidentielle en me tournant vers le Front national, dans une démarche de légitimité dans le mouvement qui venait de m’élire. C’est dans ce contexte que j’ai proposé de dérembourser certaines IVG, tout en rappelant la nécessité d’aides aux jeunes femmes qui souhaitent garder leur enfant. Mais j’ai vite réalisé que cette proposition créait de l’incompréhension et une grande inquiétude chez les femmes. Dès qu’on touche à ce sujet, certaines ont le sentiment qu’on menace l’accès au droit. J’ai donc décidé de renoncer à cette mesure anxiogène, et je l’ai fait d’autant plus tranquillement que ma situation (ah bon, elle aussi était sujette à l’IVG? C’est du beau! Que faisait elle de ses nuits, quand tout le monde croyait qu’elle œuvrait pour le parti….) n’a plus rien à voir avec ce qu’elle était en 2011-2012. Aujourd’hui, je suis complètement libre de mon projet présidentiel. A fortiori depuis qu’un sondage effectué en plein milieu du débat Florian-Marion atteste que 75 % des sympathisants du FN sont d’accord pour rembourser l’IVG.

Autrement dit, 25 % ne le sont pas… mais au-delà des opposants à l’IVG, une grande partie de votre électorat traditionnel appartient à la sensibilité « Manif pour tous ». Comment garder à la fois l’électorat « social » séduit par Philippot et l’électorat « sociétal » qui préfère plutôt Marion ? (ce sont donc ces votants FN délégués aux primaires de droite pour y foutre la merde et contrer Poisson et Copé, les valeurs sures de cette droite cousine)

Une partie de cet électorat est allé voter massivement pour Fillon, c’est-à-dire pour quelqu’un qui veut maintenir le mariage homosexuel et l’adoption simple. C’est très cohérent !

Sur le fond, j’ai toujours eu la même position et je n’en bougerai pas : le mariage homosexuel est une réclamation d’une minorité et l’immense majorité des homosexuels attendaient une amélioration du Pacs. J’installerai donc une amélioration du Pacs.

En abrogeant la loi Taubira ?

Je substituerai le concept d’« union civile » à celui de mariage, ce qui réglera de fait toutes les problématiques d’adoption. Ceci étant, est-ce le moment de s’écharper sur le remboursement de l’avortement, quand nous pleurons 300 victimes des attentats islamistes, que nous devons faire face à une immigration qui submerge le pays, que l’économie part en quenouille ?

C’est Marion Maréchal-Le Pen qui avait mis le sujet sur le tapis… et c’est aussi elle qui défend l’idée d’une « liste blanche » de députés LR « FN-compatibles » qu’il faudrait aider aux législatives. Qu’en pensez-vous ?

Je pense que l’union des droites est un fantasme réducteur ! J’ai 48 ans et ça fait quarante ans que j’en entends parler. Le problème des gens qui défendent cette idée, c’est que la droite refuse de s’allier avec nous. Or, même sous les socialistes, il faut être deux pour se marier ! La seule question que je pose est : qui peut rejoindre les grandes lignes de mon projet ? Qu’on vienne de gauche ou de droite, je m’en moque complètement. J’ajoute que cette proposition de « liste blanche » va à l’encontre de notre jurisprudence. Cela devrait donc être débattu et tranché par le bureau politique.

Quoi qu’il en soit, une stratégie d’alliance à droite, telle que la préconise Ménard, vous permettrait peut-être de crever le plafond de verre électoral qui vous prive souvent de la victoire finale. Culminant à plus de 40 % au premier tour des régionales, vous avez été finalement victime du front républicain.

Nous avons atteint un tel niveau électoral que le retrait d’un de nos candidats aux législatives serait un sacrifice considérable et une mauvaise manière faite à nos électeurs qui nous font confiance. Un non-maintien est ponctuellement envisageable quand on arrive troisième, pas quand on est en première ou en deuxième position comme ce sera le cas dans l’immense majorité des circonscriptions. J’y vois un peu un débat de pessimistes à qui je dis de ne pas avoir peur de la victoire, Cette présidentielle est, en effet, différente des autres car les idées que je porte sont devenues majoritaires.

François Fillon revendique aussi une victoire idéologique…

Toute sa vie, Fillon s’est caché derrière quelqu’un. Être premier réclame des qualités dont ne dispose pas forcément un deuxième.

 

Il y a eu l’union des gauches (avec le résultat que l’on connait la pré-éminence de la socia-lie (au détriment des autres gauches). Qu’en serait-il de celle des droites. Qui boufferait l’autre? Faut-il d’ailleurs se réunir. Se réunir c’est signe d’incapacité à régner par soi même…. ! C’est de l’auto cannibalisme!

Qu’on se le dise le soir au coin des urnes!

 

http://www.causeur.fr/marine-le-pen-fillon-syrie-fn-41979.html#

 

*****

 

2016, l’année quantique !

2016, l’année quantique !

2016 a été l’année la plus surprenante, la plus folle, la plus prometteuse, la plus chère au cœur du peuple qui se puisse imaginer !

Les grands prédateurs qui dirigent et saignent notre monde se sont pris claque sur claque.

Les réseaux sociaux qui sont la voix des sans-dents, ont été tellement vifs, actifs, drôles, puissants, que la clique agonisante, dans un dernier gargouillis, balbutie qu’elle veut les interdire !

Soulevant le couvercle de son cercueil, Merkel propose une amende de 500 000 euros par fake news (nouvelle erronée) ! Amende renouvelable tous les jours !

C’est ça, Totoche, vas-y.

Tu délires Merkel !

Arrête le vent, la marée, l’avalanche et la beauté de la nuit !

Dans les merveilleux souvenirs de 2016, nous avons d’abord, débordant des poubelles de l’Histoire, les têtes des médias dits les merdias, qui se sont pris une saucée mémorable.

  • Ils prévoyaient un « non » au Brexit. Ce fut un « Oui ».
  • Ils prévoyaient Clinton, ce fut Trump.
  • Ils prévoyaient Juppé, ce fut Fillon.
  • ils prévoyaient Valls et ce fut le Pen
  • Ils devraient tous se faire hara-kiri !

Tous ces gros prétentieux de BFM et LCI , les petits marquis de 28 mn, ridicules, à poil, au lendemain des grandes échéances de cette année, se demandant dans les ruines de leur mensonges pourquoi ils s’étaient « trumpés » !

Vous ne vous êtes pas trompés, les gars ! Vous n’êtes pas des journalistes mais des propagandistes !! On ne vous demande pas d’analyser honnêtement une situation mais de réciter des mantras à longueur de journée.

  • « Clinton va gagner, Clinton va gagner, Clinton va gagner ! ». Et la Clinton s’est pris la « rusty belt » dans la tête ! Ouïlle, ça fait mal !
  • Maintenant on vous a demandé de vous occuper de Macron. Le castrat de la Finance ! Les sondages lui sont favorables (bref, il est mort). Odoxa le donne en tête comme il donnait Juppé !! Hihihihi !

Mais rien ne vous arrête !

Ou plutôt si, nous, nous vous arrêtons. La presse du peuple !

Quelle belle année, avec au pied de la guillotine les têtes de Clinton, Obama, Cameron, Sarkozy, Juppé, Renzi, Hollande !!! Tous les vieux de la vieille qui finissent au musée des horreurs !

Une grande rigolade, hier. Le bouquet final de cette année magique !

Obama, qui ne sait comment révéler à tout un chacun qu’il est aussi efficace pour maîtriser Poutine qu’une chignole pour creuser l’Everest, a expulsé 35 ambassadeurs. Réponse de Poutine : il invite les ambassadeurs étasuniens au Noël du Kremlin et traite la diplomatie d’Obama, à qui il souhaite au passage une bonne année, de diplomatie de comptoir…

Poutine …

  • On ferait voter la terre entière pour nommer un président du globe, il serait élu avec un score soviétique…
  • Le talent de Poutine, son calme olympien face à la dangereuse tempête, ça aussi, c’est un cadeau de 2016 !
  • Sans oublier le petit Donald !

Alors là, lui !

  • Hier il a félicité Poutine, si intelligent, d’avoir ridiculisé Obama !!
  • Et nous, qui avons tant et tant défilé, pétitionné contre le TAFTA ! Pour rien ! Et lui, il ne veut pas de TAFTA ! Il le met à la poubelle !

On rêve ! On vit au pays des nuages en barbe à papa !!

On sombrait dans un monde de malheurs et de sang et tout à coup Alep a été libérée !

Et les pères Noël se sont promenés dans les rues d’Alep et la messe de minuit a résonné dans les églises et toutes les religions ont chanté « Joyeux Noël » !

Oui, je sais, il y a eu tant d’horreurs en 2016.

Mais aujourd’hui ne prenons en compte que cette incroyable effondrement des boudins sataniques et prenons à pleines mains les lumières qui sont celles de notre amour d’une vie simple, honnête et joyeuse !

  • A venir !
  • Pour tous !

Car la joie des autres est le feu qui réjouit la nôtre !

Parce que nous le voulons, parce que nous le disons, parce que les myriades de barques de notre humanité humaine sont prêtes à voler tant 2016 a été si surprenante, si drôle, si prometteuse, si quantique dans son explosion irrépressible et libre !!

2017, pupuce, tu as un sacré héritage !

On va te donner la main pour t’aider à être à la hauteur !

 

La Russie de Poutine est venue à bout de l’US Obama, sans avoir tiré le moindre coup de canon (du moins contre lui directement, mais sur un champ, ou chant, plus diplomatique).

Nous voici revenus au temps de la sagesse des nations qui faisaient concourir ses seuls champions. Le vainqueur annexait le pays du vaincu.. On épargnait les vies civiles, car il n’y avait que des civils. Les militaires n’étant que le champion de chaque côté.

Et si 2017 était le début d’une ère de champions de cette Trump!

 

http://reseauinternational.net/2016-lannee-quantique/

 

***

 

 

 

*****

 

Les voeux insignifiants de François Hollande pour 2017

Comble du ridicule, ces voeux ont été entachés par des fautes d’orthographe sur le compte Twitter de l’Elysée ! 

« Dans ses vœux pour l’année 2017, diffusés à 20h le 31 décembre 2016, François Hollande, après avoir parlé de lui, a voulu faire peur aux Français, fortement tentés par le vote nationaliste. Pour le président de la République, un gouvernement patriote produirait un pays « recroquevillé derrière des murs » (ça s’appelle des frontières), « réduit à son seul marché intérieur » (imbécillité : les frontières empêchent-elles le commerce avec les autres pays ?), « revenant à sa monnaie nationale » (le Président n’explique pas pourquoi ce serait une tragédie, et pour cause, il n’en a pas la moindre idée) et « discriminant ses enfants selon leurs origines » (foutaise : aucun parti ne propose cela… sauf ceux qui prônent la discrimination positive)« .

 

Mais s’il n’y avait que l »orthographe qui était entachée…. Que dire des atteintes aux libertés plus graves qu’une autograffe mal menée….. Que dire des atteintes au seuil de survie des populations? Que dire des mépris reçus en héritage des autres et des couches de rajouts gôches….. Nous voici rendus au « moi, plus président, je….. ». C’est ce que l’on appelle la suite dans les idées (surtout quand elles sont absentes).

Adieu François, on t’aimait bine avant que tu ne sois « moi, président, je… ». Auprès de ton limousin, tu vivais heureux… T’aurait jamais dû t’en éloigner…. Courage c’est bientôt la fin celle qui  justifie,  justement, les moins de non recevoir….. Le ^peuple t’a enfin entendu et compris! Adieu l’ami….

C’est le chant du départ aux champs catalauniques du limousin. Ta sous-préfecture t’attend.

 

http://free.niooz.fr/s/free/les-voeux-insignifiants-de-francois-hollande-pour-2017-13770256.shtml

 

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure! Quel don François du ciel

  1. Valls
Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….
Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand…. vous la déshonorez

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

…..

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Si la vitesse ne peut-être cause d’accident, mais que facteur aggravant, Hollande est cause et facteur aggravant de son échec, Il ne suffit pas, seulement, dire…. ! de (par keg – 304 Mars = 29/12/2016)

Publié le

Le choix du jour : «Hollande, cause d’échec» ou  «Hollande, facteur aggravant d’échec»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Dernière nouvelle :

Français quand vous saurez……que :

Le seul responsable d’un échec est d’être auto-producteur… Il n’y a qu’en politique que c(‘est possible. Surtout quand on ne répond pas sur ses biens propres de sa mauvaise gestion. Ce sont les citoyens qui paient…. A quoi servent les trésoriers payeurs?

….. et avec un peu de recul….

La vitesse n’est pas cause d’accident, mais facteur aggravant. On s’évertue depuis des décennies que la vitesse est cause d’accident. Depuis quand un facteur aggravant peut-être cause. …. Par contre Hollande est cause et facteur aggravant du hollandisme…. C’est la nature même d’un politicard d’être cause de l’aggravation de l’état…. Il y a urgence….!


…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

La cause de l’échec de Hollande ? Lui-même

 
 

Je ne peux pas m’empêcher, depuis qu’il a annoncé son retrait, de m’attacher à ce qui aurait pu être autrement s’il avait été mieux avisé.

 

Analyser les raisons des succès est intéressant, mais l’exercice est bien moins passionnant que de se pencher sur les motifs des abandons ou des défaites.

Talleyrand soutenait, lui qui était un spécialiste, que la trahison n’était qu’une affaire de dates. On pourrait soutenir que la politique, en général, ne relève que de la chronologie et du bon choix des séquences.

Je ne peux pas m’empêcher, depuis que le président de la République a annoncé son retrait, de m’attacher à tout ce qui aurait pu être autrement s’il avait été tactiquement mieux avisé.

D’abord une faille de sa personnalité. Les hommes de pouvoir n’en sont pas dénués et il n’a pas été le seul à pâtir de cette faiblesse. Nicolas Sarkozy comme d’autres ont été victimes de cette surestimation de soi. Il est clair que François Hollande s’est vu trop beau, trop brillant (trop intelligent. mais la France n’est pas le Limousin. Ce serait plutôt l’inverse), trop au-dessus du lot au sein d’un monde dont il méprisait la plupart des représentants de gauche comme de droite. Se croyant plus fort que les événements, il a été dominé par eux.

Ensuite, les méfaits d’un mimétisme qui égare. François Hollande s’est imaginé qu’il suffisait de remettre ses pas dans ceux de François Mitterrand pour devenir presque mécaniquement un génie de la stratégie et de la tactique comme son modèle.

On a constaté, au contraire, qu’il nous a offert en dégradé et en médiocre les vertus du « tempo » et des calculs de François Mitterrand. L’attente est devenue hésitation et l’observation retard. Supposant imposer son rythme, François Hollande a été victime du rythme des autres.

Sa principale erreur qui, paradoxalement, démontrait qu’il demeurait encore chez lui une naïveté. Emmanuel Macron s’est déclaré candidat à la présidence de la République et celui qui estimait qu’il lui devait tout a été totalement surpris par une résolution dont il avait sous-estimé la profondeur et la constance. On ne peut même pas dire qu’Emmanuel Macron a caché son jeu. Il n’a cessé, au contraire, carte après carte, de le montrer mais le président de la République, battu sur un terrain où il se jugeait indépassable, s’est laissé abuser, qualifiant de « bluff » cette ambition en marche.

François Hollande déclarant sa candidature plus vite, plus tôt aurait rendu celle d’Emmanuel Macron difficile, voire inconcevable. Dans tous les cas il prenait l’initiative et cette énergie fondée sur l’incroyable optimisme dont il avait fait preuve au cours des déboires tragiques ou ridicules de sa présidence rassemblait autour de lui, coagulait des soutiens dispersés, redonnait vigueur à la gauche officielle et laissait une chance au combat à venir.

Sa candidature lui permettait alors d’accueillir comme un bonus et presque une légitimation les heureuses nouvelles qui, quoique tardives, embellissaient le présent et auguraient d’un futur plus satisfaisant. Trois mois de baisse du chômage : sur le marché du travail, on n’avait pas connu cela depuis 2008 ! François Hollande, déjà en lice, aurait été fondé à s’honorer de cette avancée alors que son désistement le conduit à n’éprouver que de la nostalgie et du regret pour ce qui est en train d’advenir et qui relève encore à peine de son bilan puisque, symboliquement, le Président est proche de l’absence.

Rien ne démontre que s’il n’avait pas été ce Hollande piètrement et narcissiquement temporisateur, il se serait retrouvé au second tour. Qu’il n’aurait pas été mis sur la touche démocratique par François Fillon – « préparant son offensive pour 2017 » (Le Figaro) – et par Marine Le Pen installée constamment dans la joute finale par les intentions de vote.

Mais l’issue de son quinquennat aurait eu une autre allure. (Pleuvra t-il le jour de sa passation?)

Hollande Cunctator ! Il se serait passé de cette référence à l’antique.

 

Il est un temps pour tout. Il est surtout un temps de rendez-vous avec soi-même qu’il ne faut jamais manquer…. C’est celui de sa déclaration d’amour. Essayez d’oublier celle des impôts et vous êtes taxés (non d’incapable, mais de pénalités de retard). Les hommes politiques sont taxés de nullité, dès lors où ils oublient leur déclaration d’intention. Des plus malins raflent la mise, de la mise en avant, en avance… Et ensuite, les acteurs retardés sont comme gros gens devant, tous derrière………

Il ne suffit pas de dire « moi, président je… ». L’important est d’être et cela n’est pas donné à tout le monde. Il est des gens (oui, j’en connais, même en politique, et ils sont nombreux….) qui pètent plus haut que leur cul. Il suffit de voire ceux qui se poussent et pressent aux portes des primaires. Et plus encore aux suffrages de leurs semblable pour être leur soit disant VRP à l’assemblée (alors qu’ils n’y représentent qu’eux mêmes…. Mais ils ont besoin du peuple pour y accéder… Vous comprenez le « vote utile »!)

A ne pas avoir voulu être « bi » on est « has been » (c’est le moderne « to be or be has been » et l’histoire vous balaie des souvenirs. Sarko a mis dix ans, Hollande mettre moins d’un an! Mais que feront les successeurs ou à tout le moins le VRP du peuple de 2017, selon les estimations possibles :

  1. Fillon
  1. Valls
Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….
Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand…. vous la déshonorez

http://www.bvoltaire.fr/philippebilger/la-cause-de-lechec-de-hollande-lui-meme,302609

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

Réfugiés : les fantômes de Clausnitz, la « honte » de l’Allemagne

Réfugiés : les fantômes de Clausnitz, la "honte" de l'Allemagne
Louay Khatoun, à Clausnitz, en novembre 2016. (AFP PHOTO/Robert MICHAEL)

Un an après le scandale provoqué par l’arrivée d’un bus sous les cris de haine des habitants, ce petit village de Saxe illustre toujours la fracture de l’Allemagne.

 

 

La première fois que Louay Khatoun, 15 ans, a aperçu Clausnitz, il s’est dit qu’il devait « se casser direct ». L’adolescent chiite qui, aux côtés de son père Majdi et son frère Ramzi, était parvenu à échapper aux milices extrémistes sunnites de Tripoli, au Liban, le résume simplement :

« Je n’ai pas réussi l’aller simple pour l’Allemagne en neuf jours et 4.000 dollars pour finir chez les nazis. »

Après trois mois passés dans un foyer d’accueil à Dresde, on annonce à la famille Khatoun qu’ils seront bientôt transférés à Clausnitz, 850 habitants, un village situé dans l’ancienne région minière des Monts Métallifères, surnommée la « Sibérie saxonne », à une dizaine de kilomètres de la Tchéquie. « Un nulle part au milieu du froid et du vent avec le premier supermarché à 3 kilomètres et la gare à 4 », résume aujourd’hui Majdi.

(AFP PHOTO/Robert MICHAEL)

Leur arrivée est un choc. Le soir du 18 février 2015, un bus, dont l’enseigne lumineuse « Reisegenuss » (plaisir de voyager) clignote dans la nuit glaciale, parcourt les derniers virages qui séparent les Khatoun de leur nouvelle « maison ». Ils sont accompagnés d’une vingtaine d’autres demandeurs d’asile, des couples, des femmes venus de Syrie ou d’Afghanistan.

 

Non Clausnitz  n’est pas Klausewitz. Le second était à l’origine des stratégies de guerre, la première est centre d’accueil des refusants des conséquences dues au génie du second. C’est l’isolement par rapport aux dangers du monde…..

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/migrants/20161212.OBS2506/refugies-les-fantomes-de-clausnitz-la-honte-de-l-allemagne.html

 

****

 

Le testament prophétique de Ban Ki-moon: l’ONU en faillite  –  La résolution sur la “colonisation israélienne” discrédite l’ONU

 

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, décembre 2016. SIPA. AP21990025_000003

Avec une jubilation à peine dissimulée, une bonne partie de la presse hexagonale, un quotidien national du soir en tête, s’est réjoui de cette résolution onusienne de Noël, comme d’un cadeau de fête.

 

Pensez donc, le rite était maintenu, l’État juif morigéné avant la fin de l’année.

400 000 morts en Syrie, Obama reconnaissant son échec flagrant, les Nations unies leur inutilité totale. Peu importe, ce qui comptait c’était de mettre Israël au ban des nations, pour sa politique de « colonisation ».

Oublions toutes les autres parties du monde dont le statut est largement aussi controversé : Tibet, Sahara occidental, Crimée, Kosovo, Chypre, Haut- Karabagh , Ossétie du Sud, etc. Oublions le caractère malveillant du mot « colonie » qui pourrait, dans ce cas, tout aussi bien convenir, sinon mieux, à ces territoires en France où sont implantées, souvent illégalement, en tout cas contre l’avis des autochtones, des populations étrangères aux mœurs bien différentes.

Il reste le principal : la crédibilité d’une organisation internationale décrédibilisée, le secrétaire général sortant Ban Ki-moon reconnaissait lui-même le 18 décembre que l’ONU s’était montrée trop injuste envers l’État d’Israël. Mais quel journal hexagonal aurait eu l’esprit de le relever ?

Entre 2006 et 2015, l’ONU a condamné Israël 61 fois, le reste du monde 56 fois…

Le 18 décembre dernier, devant le Conseil de sécurité qui a voté cette résolution israélienne, Ban déclarait que l’organisation avait voté un volume « disproportionné » de résolutions contre Israël, ce qu’il considérait comme ayant « anéanti la capacité de l’ONU à remplir efficacement son rôle ».

On peut penser ce que l’on veut du statut des territoires controversés en Judée. Au plan du droit international, et depuis le traité de San Remo de 1922, c’est une hérésie juridique d’évoquer des « territoires occupés ». Mais qui se soucie du droit international, lorsque la politique s’en mêle ? Il n’en demeure pas moins que la majorité des habitants qui s’y trouvent sont hostiles à la présence juive. Et même des Français qui ne s’y trouvent pas et qui réclament leur expulsion quel que soit leur statut à venir alors qu’ils seraient horrifiés de voir expulser des étrangers illégaux en France… (mais la France, n’est pas Israël, même si de temps en temps elle s’y plie, facilement au point de croire que nous sommes à Knesset sur seine. Et non knesset sur cène, où ils ne sont pas invités!)

On a déjà récusé un juge déshonnête pour moins que ça.

 

Ban mis là où il devait-être. C’est la fin de l’ONU. Il y eut la fin de la SDN… Quelle sera la nouvelle organisation mondiale pour remplacer celle du feu Ban off?

Finir son mandat en dénonçant Israël, pourtant adulée et encouragée! Apothéose ou échec patent des institutions internationale…. Le nombre d’intervention correspond aux différents problèmes rencontrés sur le terrain, tout au long de l’ONU.

Les territoires occupés occupent donc l’essentiel de la tâche de l’ONU.

 

 

http://www.causeur.fr/onu-israel-palestine-ban-ki-moon-41833.html

 

*****

 

La guerre radio-électronique et le crash du Tu-154

La guerre radio-électronique et le crash du Tu-154

Un avion de la Défense russe se dirigeant à Khmeimim, base aérienne russe en Syrie, est tombé après le décollage dans les eaux territoriales russes. Les musiciens et les journalistes se trouvant à bord ont tous péri dans cet accident. Aucun rescapé, comme toujours lorsqu’il s’agit d’une catastrophe aérienne… Ces lignes qui ont fait le tour du monde ne reflètent pas vraiment tout le dramatisme de ce qui est en train de se jouer dans le bassin de la mer Noire.

Il se trouve que l’avion en question a été en « grande visite », comme disent les avionneurs, en septembre dernier ce qui veut dire que tous les systèmes – avionique, propulseurs, hydraulique – ont été mis en révision. Qui plus est, cet avion desservait une commande spéciale : les musiciens de l’ensemble de musiciens Alexandrov (Choeur de l’Armée Rouge), les ballerines qui s’y sont associées et les journalistes de la grande chaîne de télévision devant participer aux festivités du Nouvel An organisées par la Défense russe pour le corps expéditionnaire russe en Syrie. Vous pouvez bien imaginer que l’appareil aurait dû être bichonné jusqu’au dernier boulon. Mais voilà qu’il tombe sans raison apparente, un peu comme si c’était dans le Triangle de Bermudes.

Les avions tombent, hélas, et assez régulièrement, mais la bizarrerie de ce dernier crash a été remarquée par plus d’un observateur. Non seulement l’avion était dans un état excellent et le vol étroitement surveillé, mais, qui plus est, l’équipage n’a donné aucune alerte par radio. La tour de contrôle a pu juste constater la disparition du Tupolev. Point, à la ligne.

D’aucuns avancent l’hypothèse d’un missile de croisière ou d’un missile antiaérien portable de type « Stinger ». Il est cependant sûr que si ça avait eu lieu, on aurait dû enregistrer l’impact et l’éclair au moment de la déflagration sans parler du suivi du tracé du missile qui eût pu être réalisé par les moyens de surveillance de la mer Noire. Donc une telle éventualité de tir terroriste est fort peu probable.

Reste la dernière version des faits qui, à bien y réfléchir, n’est pas si futuriste que ça. Depuis très longtemps, les Russes parlent de leurs armes ultra-sophistiquées dans le domaine de la défense anti-aérienne et du brouillage électronique. Les moyens de la guerre électronique seraient tellement sophistiqués que le passage d’un seul avion russe au-dessus d’un croiseur américain qui était d’ailleurs en mer Noire à ce moment-là, a provoqué le blocage de tous les systèmes électroniques y compris la liaison avec le satellite et les systèmes d’armements embarqués. Le croiseur a dû même rebrousser chemin pour revenir à Istanbul. Cette information prouve, de façon éloquente, que l’on peut très bien bloquer l’avionique de bord avec les moyens de guerre radio-électronique qui peuvent servir d’arme offensive. Si les Russes l’ont fait, il serait logique de supposer que l’OTAN a à sa disposition les armements de même type. Un groupe aéronaval américain est actuellement localisé en mer Noire et a été même renforcé de plusieurs bâtiments. Deux bâtiments de guerre français « Dupuy- De-Lôme », le meilleur d’ailleurs dans le domaine de la lutte radio-électronique et « Le Chevalier Paul » croiseraient également dans le même périmètre. Il est extrêmement difficile de repérer un faisceau radio-électronique dirigé. Et quand bien même les Russes réussissent à démêler l’écheveau, auraient-ils le courage de faire porter le chapeau à l’OTAN ?

Il est également vrai que s’il s’agit d’une acte ennemi (l’usage d’un bâtiment de guerre n’a rien d’un acte terroriste mais équivaut à des hostilités ouvertes entre les Etats), le moment a été très bien choisi. Non seulement la date est symbolique : c’était Noël hier (c’est vrai que les Russes orthodoxes le fêtent selon le calendrier julien plutôt le 7 janvier, mais une partie des Eglises orthodoxes le fait bien le 25). En plus, l’avion appartenait à la Défense russe et le Choeur de l’Armée Rouge est le symbole même de l’armée russe. Enfin, dernière chose à dire, la catastrophe s’est passée au moment du départ d’Obama qui crache le feu à propos de l’avènement de Donald Trump et de l’éventuelle amélioration des relations avec la Russie.

Le symbolisme a forcément un rôle a joué. On n’a pas oublié la tempête diplomatique qu’avait déchaînée le concert donné par l’orchestre russe dirigé par le très célèbre Guerguiyev dans le théâtre antique d’Alep, juste après la libération de la cité antique. De tout temps les symboles ont leur force et leur mysticisme : faire tomber un avion militaire avec le Choeur de l’Armée Rouge qui s’est envolée pour célébrer le Nouvel An après la libération d’une grande partie de la Syrie est plus que symbolique. Quant aux moyens mis à exécution, je considère que la piste mentionnée serait à prendre en considération. Et si la France en sait quelque chose, on ne serait pas étonné par le laquais de l’Elysée qui, à la différence de la majorité des chefs de l’État (y compris les Américains), s’est bien gardé d’exprimer ses condoléances au Kremlin se limitant juste à un bref message de la part de l’ambassadeur à Moscou. S’agit-il juste d’un acte cynique ou y a-t-il là matière à réflexion ?

 

Recevoir un radio télégramme n’est pas acte de guerre et encore moins acte terroriste…. C’est simplement la guerre des ondes (courtes ou longues) qui a cours de récréation guerrière (alias repos du guerrier. C’est le Farsifal Russe et la fin de la chevauchée des Walkyries rouges) . La FM contre les longues. Brève fut la descente aux enfers au chœur de la Russie….. et chez elle. Ils eussent pu mourir à l’étranger…. Ils sont restés Russes jusqu’aux bouts de leurs trilles et vibratos.

Adieu, Camarades, le muguet ne refleurira pas…. ou alors différemment! Votre révolution a eu lieue en Décembre et non en Octobre.

 

http://reseauinternational.net/la-guerre-radio-electronique-et-le-crash-du-tu-154/

 

***

 

 

 

*****

 

Faut-il vraiment baisser les charges sociales ?

Faut-il vraiment baisser les charges sociales ?
Les échéances électorales réaniment les débats sur la compétitivité de l’économie française.

Les charges sociales qui pèsent sur le travail occupent une place centrale dans ces discussions.

Ces charges sont régulièrement accusées d’être trop lourdes en plombant la rentabilité et la compétitivité des entreprises. Les cotisations sociales sont des sommes prélevées à la source sur le salaire des travailleurs pour financer la protection sociale : retraite, assurance maladie, chômage, accidents… Mais la distinction opérée entre les cotisations salariales et les cotisations patronales relève d’un artifice comptable, sans fondement économique puisque ces deux prélèvements ont la même incidence fiscale et se répercutent essentiellement sur la rémunération de l’employé.

La différence entre charges patronales et salariales n’est qu’un mythe politique L’intérêt de cette distinction est politique. Elle permet d’entretenir l’illusion d’un modèle social fondé sur une redistribution acquise au terme d’une lutte acharnée contre les puissants. La mythologie sociale-démocrate sur les « droits sociaux » s’en trouve confortée, tout comme la légitimité d’un pouvoir politique qui usurpe son statut de protecteur des plus faibles. En réalité, il n’en est rien. C’est le travailleur seul qui finance sa protection sociale. Et il le fait dans des proportions qu’il connaît mal en raison de l’opacité qui caractérise le financement des services sociaux. L’administration n’a pas intérêt à se montrer transparente dans la mesure où la piètre performance de ses services serait mise à nu, ce qui changerait sans doute notre opinion sur « le modèle social que le monde nous envie ». Sur 218 euros de salaire, 118 euros partent en charges sociales que vous ne contrôlez pas Il existe fort heureusement quelques organisations qui s’attachent à rétablir la transparence. C’est notamment le cas de l’Institut Molinari qui calcule régulièrement l’écart entre ce que verse l’employeur pour son salarié et ce que touche réellement le travailleur. En 2015 l’Institut a calculé que 118 euros partait dans les caisses de la Sécurité sociale chaque fois que le salarié moyen touchait 100 euros nets (ce serait donc un racket qui coûte plus que ce que touche le salarié  qui en est à 118% de son PIB personnel. La dette du pays n’est que de 98% du PIB national).

Les cotisations sociales constituent donc essentiellement du salaire différé. Quiconque proclame qu’il faut baisser les charges sociales milite en réalité pour la baisse des salaires. Or personne n’est légitime à proclamer que les salaires sont trop élevés. La logique de marché implique au contraire de laisser le prix des services s’établir librement entre les parties contractantes. La libéralisation des assurances sociales permettrait de gagner du pouvoir d’achat Le problème des cotisations sociales est donc tout autre : il ampute le pouvoir d’achat réel des salariés qui se voient obligés d’affecter la moitié de leur rémunération pour renflouer des caisses de la Sécurité sociale insuffisamment performantes. Il conviendrait au contraire de soumettre ces caisses à un régime de libre-concurrence pour laisser les employés affecter le fruit de leur travail librement. Les salariés seraient libres de s’assurer, ou pas, contre les risques de chômage et de maladie en fonction de leurs préférences et au prix qui leur paraîtrait juste. Ils seraient libres de capitaliser pour assurer leurs vieux jours. [NDLR : La retraite par répartition est un système à bout de souffle. Vous devez déjà compter sur votre épargne pour vous assurer une retraite décente. Savez-vous qu’avec 200 euros par mois dès maintenant vous pouvez vous constituer une retraite de ministre et avoir des revenus complémentaires dépassant 11 000 euros par mois ? Comment ? En suivant la méthode que notre spécialiste Eric Lewin vous expose ici.] Les salariés retrouveraient ainsi la faculté d’épargner (pour épargner; il faut gagner beaucoup plus que le simple reste à vivre – l’épargne en faisant partie. Et ce n’est pas en connaissant les fins de mois au 15 ou 20, que l’on peut assurer son avenir et s’assurer une retraite possiblement possible) de manière plus productive pour s’assurer plus efficacement contre les aléas de la vie. Ils ne seraient plus obligés de déléguer leur protection sociale à une administration qui ne cesse d’être de plus en plus gourmande et intrusive tout en dégradant chaque jour la qualité de ses prestations.

 

Le racket social pire que celui de la dette. 118% du PIB individuel contre 98% du PIB national….

Vous croyez qu’en baissant les cotisations « sociales » nous allons être plus compétitifs? Si vous le croyez, vous manquez de logique. La baisse des cotisations augmentera les dividendes et les optimisations fiscales  (car le plus de bénéfice sera moins, par jeu paradisiaque, que le salarié devra payer, en plus de ses cotisations volontaires pour ses assurances).

On peut vous marteler que vous gagnerez plus… C’est vrai, mais votre reste à vivre sera encore plus faible…. Et pendant ce temps les patrons augmenteront le bénéfice et les actionnaires seront satisfaits. Mais la hausse de production sera nulle. Car cela se joue en somme nulle. Et on invoquera ensuite la forte rémunération des salariés, puis le fait lorsque le salaire ne sera plus que « gîte et couvert », que le couvert coûte trop et qu’il faut diminuer les rations (dans les camps, les bénéfices des nazis se faisait au prorata de la diminution des rations… Au plus les détenus étaient maigres, au plus les bénéfices étaient gras. Les vaches….).

Nos patrons deviendraient-ils nazis de la productivité? Souvenez vous des succès des CICE et autres « facilités » accordées aux entreprises pour leur meilleure productivité. La seule palpable fut celle des dividendes. Les salariés ont été moindres….

 

 

http://free.niooz.fr/s/free/faut-il-vraiment-baisser-les-charges-sociales-13415932.shtml

 

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure! Quel don François du ciel

  1. Valls
Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….
Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand…. vous la déshonorez

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

…..

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix

  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

La sinistrose électorale est enclenchée. Les deux seconds veulent jouer en prime time, par ministère interposé. Allez Lou, y a urgence en l’état? -(par keg – 281 Mars = 06/12/2016)

Publié le Mis à jour le

Les présidentielles comme si vous y étiez : http://wp.me/p4Im0Q-1nR (le moins en pire de 2017, parait-il, selon ses ennemis, internes à la famille!) primo-ump-fin

et ses coups d’éclat de VRP du Peuple : vrp-fillon-f-ump

Ne serait-il pas temps de sortir l’artillerie lourde du décret Fillon, dite de « l’ultima ratio », donnant autorisation…. de :  https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 – en pleines vacances! La dragée passe beaucoup mieux, et sans vaseline pour le 7,62, en pruneau d’à jeun et non le 49-3, de la répression)

Le choix du jour : «premier sinistre ump» ou  «premier sinistre de socia-lie»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Les présidentielles, quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)

  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)

  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure!

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

La guerre contre-maîtriale est déclarée ouverte…. en lieu et place du combat des chefs récusés par la défense du citoyen

….. et avec un peu de recul….

 Vous ne vouliez pus des chefs. D’accord? On  vous a entendus! Vous aurez donc leurs i-cones-clones…. Leurs contre-maîtres respectifs. L’un con-firmé avec sa panoplie étalée :

l’autre en attente de mise en vitrine. Et entre deux plans, la possibilité de démission à la hollandaise (le bateau fuyant et non volant. Pour le vol des français, c’est déjà fait)

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Arrêtons TOUT

15268069_1913582568858095_2719732661419738170_n

 

Fallait-il chasser les anciens pour mettre leurs clones.

Le saviez vous que c’est le premier ministre qui gouverne le pays. Le président n'(est que l’image que nous envoyons à l’étranger. Il impulse la dynamique du gouvernement en transmettant ses vues et espérances à son contre-maître qui lui dirige ses esclaves! La pensée est au Président et l’action au contre-maître-premier ministre..

L’un des anciens déclarés et primarisé donne un bilan qui fait froid

Que sera celui du primarisé de gauche….

Vous attendez vous, réellement à des changements bénéfiques. Des changements, c’est sur il y en aura, amis êtes vous sûrs que cela aille dans le sens de vos attentes?

  • Si vous croyez aux changements comme ceux survenus depuis 40 ans, alors je vous invite à voter « tout sauf » (depuis 40 ans on ne fait plus que voter « contre ». Jamais « pour »
  • Si vous n’y croyez pas, votez blanc

Nous ne pourrons faire l’économie du vote blanc. Si vous croyez que l’on peut passer de ce que l’on connaît actuellement à ce que vous espérez, sans étape intermédiaire (sans coup de semonce) alors vous avez encore de nombreuses années de souffrance devant vous. Mais c’est votre choix et il faut le respecter. Simplement, en continuant, vous compromettez vos enfants avec vous…. Et de cela avez vous, réellement le droit. Déjà qu’on leur laisse une sacrée ardoise à payer…. 2 000 milliards, une paille!

 

http://free.niooz.fr/s/free/arretons-tout-12883047.shtml

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Comment les Sioux du Dakota ont vaincu l’oléoduc : le récit en images

Comment les Sioux du Dakota ont vaincu l'oléoduc : le récit en images
Les militants de Standing Rock célèbrent leur victoire contre le tracé de l’oléoduc, le 4 décembre 2016. (Michael Nigro/Pacific P/SIPA)

Le long combat des Sioux pour protéger leurs terres du Dakota du Nord a payé.
Les autorités américaines ont annoncé dimanche le rejet du tracé de l’oléoduc qui menaçait l’environnement et les sites funéraires sacrés des Indiens des grandes plaines.

 

Après des mois de mobilisation contre l’oléoduc, des cris de joie et des chants ont retenti dimanche 4 décembre sur le campement de Standing Rock à l’annonce du rejet de son tracé sur les terres sioux par les autorités américaines. 

Prévu pour acheminer le pétrole extrait au nord de l’Etat du Dakota vers l’Illinois plus au sud à travers quatre Etats, l’oléoduc de 1.886 kilomètres devait passer sous le lac artificiel Oahe et traverser la rivière Misouri, à 800 mètres de la réserve indienne de Standing Rock. 

Les Sioux des grandes prairies, rejoints par des milliers de militants écologistes et défenseurs des droits des Amérindiens, pointaient le risque de pollution des sources d’eau potable en cas de fuite, mais aussi la menace sur les sites funéraires des ancêtres de la tribu.

En octobre, le chantier était quasi achevé dans l’Iowa

Keith Turrill/CITIZENSIDE/AFP)

Le constructeur Energy Transfer Partners met en avant « l’infrastructure de pointe » censée éviter les fuites de pétrole. Pourtant quelques mois auparavant, les autorités faisaient modifier le tout premier tracé à travers la rivière Missouri à cause… de trop grands risques de contamination des eaux de la ville de Bismarck, capitale de l’état du Dakota. Un terrible aveu de l’impossible garantie d’innocuité d’un tel ouvrage. Inacceptable pour les Sioux. 

La riposte s’organise

Les premiers heurts

Les stars rallient les Sioux dans leur combat…

… Différents cultes soutiennent aussi les Indiens

La résistance s’intensifie 

 

 Des manifestants brandissent des miroirs selon une tradition utilisée pour renvoyer l’image de leurs actions aux oppresseurs. 

La nuit de la victoire  

 

Dans la nuit du dimanche 4 décembre, les militants célèbrent la réussite de leur combat par un feu d’artifice tiré au-dessus du campement. 

Une victoire que les chefs tribaux craignent toutefois de voir remise en cause par l’arrivée au pouvoir de Donald Trump. 

 

le long processus qui amena l’état indien à se battre contre un oléoduc :

  • Guerre des Pequots (1637)
  • Guerre du roi Philip (1675-1676)
  • 1658 : Guerre de 1658 contre les Indiens caraïbes qui double en 20 ans la surface martiniquaise des planteurs blancs
  • 1670 : La colonie de Charleston fondée, la traite des Amérindiens de Caroline vers les Antilles débute et représentera au total 24 000 à 51 000 indiens
  • 1674 : Sir John Yeamans autorise Docteur Henry Woodward à contracter avec des indiens Westos de Virginie
  • 1676 : Une échauffourée entre Indiens Susquehannocks et colons de Virginie conduit au massacre par Nathaniel Bacon des Ocaneechees.
  • 1703 : Le scalp (mot d’origine scandinave, et apporté par les Anglais, et non d’origine indienne) d’un autochtone est rémunéré par 40 £.
  • 1711 : Guerre des Tuscaroras en Caroline contre des amérindiens qui protégeaient les esclaves fugitifs.
  • 1715 : Guerre des Yamasee en Caroline, jusqu’en 1717, contre des amérindiens qui craignent d’être réduits en esclavage
  • 1750 : Le scalp d’un Indien adulte (homme de plus de douze ans) est rémunéré 100 £, celui d’une femme ou d’un enfant de moins de douze ans, 50 £.
  • 1763 : Proclamation du roi de Grande-Bretagne interdisant aux colons de s’établir au-delà des Appalaches. Cette proclamation fut une des causes de la guerre d’indépendance.
  • Guerre de Pontiac (1763)
  • Guerre de Lord Dunmore (1774)
  • La guerre de la Jeune Amérique (1790-1794)
  • 1800 : il y avait environ 75 millions de bisons dans les Grandes Plaines. Ils constituaient la première ressource des Sioux, Pied-Noirs, et d’autres tribus. Pour approvisionner les ouvriers du chemin de fer et les touristes les tirant du train, les chasseurs blancs réduisent leur nombre à 800 en 1890
  • 1803 : Napoléon Bonaparte vend le territoire de la Louisiane française aux Américains : cela ouvre la porte aux migrations forcées pour les Amérindiens.
  • 7 juin 1803 : premier Traité de Fort Wayne.
  • 1804 : le Congrès autorise le président à négocier avec les tribus pour échanger leurs territoires contre des réserves.
  • 1805 : Expédition Lewis et Clark de Saint-Louis au Pacifique, souvent aidés par des tribus amérindiennes (notamment les Nez-Percés).
  • 1806 : début des déportations d’Indiens. Bien qu’elles se soient effectuées quelquefois à l’issue d’un traité, les Indiens les ont toujours subies, car ils étaient menacés d’expéditions punitives s’ils ne signaient pas le traité[réf. nécessaire]. De 1806 à 1830, 50 tribus sont déportées.
  • 30 septembre 1809 : le deuxième traité de Fort Wayne (après celui du 7 juin 1803) permet aux États-Unis d’obtenir 11 600 km2 de la vallée de la Wabash, abandonnés par les Amérindiens Delawares, Shawnees, Potawatomis, Miamis, Eel River, Weeas, Kickapoos, Piankashaws, et Kaskas.
  • 10 août 1810 : Massacre des Chutes d’Ywahoo : les colons des États-Unis massacrent des femmes et des enfants Cherokees. (controversé)
  • 7 novembre 1811 : le général Harrison inflige une défaite aux Shawnees dirigés par Tenskwatawa frère de Tecumseh à la bataille de Tippecanoe, dans la vallée de la rivière Wabash (200 morts de part et d’autre), et pille la ville indienne de Prophet’s town, les Indiens ayant abandonné le combat faute de munitions.
  • Guerre de 1812 (américano-britannique)
  • Première Guerre séminole (1817-1818)
  • 1821 : Sequoyah crée l’alphabet Cherokee. Cette invention témoigne de l’avancement de la culture Cherokee, peuple d’agriculteurs et d’artisans, qui établit rapidement des écoles au début du XIXe siècle, ouvertes aux garçons et aux filles (chose qui choquait leurs voisins des États-Unis). De plus, ils accueillaient les esclaves échappés des plantations, bien qu’ils pratiquent eux-mêmes une forme d’esclavage
  • 11 mars 1824 : création du Bureau des affaires indiennes, qui succède au Comité des affaires indiennes, créé à l’indépendance. Il dépend du ministère de la guerre, et est chargé de libérer les terres indiennes pour leur exploitation par les colons.
  • 1827 : Les Cherokees constituent un gouvernement, adoptent une constitution et se déclarent indépendants. La Cour suprême des États-Unis reconnaît ce gouvernement mais déclare les Cherokees sous tutelle.
  • 1828 :
    • Début de la publication du Cherokee Phoenix, journal indien bilingue anglais-cherokee, qui paraît jusqu’en 1834.
    • Confiscation des territoires Cherokee par l’État de Géorgie (14 000 hectares) ; ces territoires sont répartis en lots de 64 hectares distribués dans une loterie ; les Indiens ne peuvent témoigner en justice contre des Américains et ne peuvent s’exprimer publiquement contre l’immigration.1829 : John Ross, le Chef Oiseau Blanc, premier chef Cherokee élu, proteste officiellement à Washington contre ces mesures. Andrew Jackson lui répond que les Cherokees doivent émigrer à l’ouest du Mississippi.
    • 28 mai 1830 : Indian Removal Act : le président Andrew Jackson fait voter une loi déportant les Indiens vivant à l’Est du Mississippi à l’Ouest de ce fleuve, principalement en Oklahoma, afin d’exploiter l’or situé sur leurs territoires, dans l’Ohio et installer les migrants venus d’Europe. Cette loi est déclarée anticonstitutionnelle par la Cour suprême, et entraîne des guerres avec les Cherokees jusqu’en 1838. Jusqu’en 1850, 100 000 Indiens sont déportés.
    • 1831 : la Cour suprême (Arrêt nation Cherokee contre l’État de Géorgie) décide que la nation Cherokee n’est ni une nation souveraine ni une nation étrangère résidant au sein des États-Unis.
    • 1832 :
      • Désignation d’un Commissaire aux affaires indiennes, au ministère de la guerre.
      • La Cour Suprême décide que les lois de Géorgie ne peuvent s’appliquer aux Cherokees, et que le gouvernement fédéral a obligation de faire respecter les traités conclus avec la nation Cherokee. Cette décision n’a jamais été appliquée par le président Jackson
  • Guerre de Northwest Black Hawk (1832)
  • La « piste des Larmes » (1838)
  • Deuxième guerre Séminole (1835-1854)
  • Troisième guerre Séminole (1855-1858)
  • Guerre Navajo (1860-1864)
  • Guerre des Païutes (1860)
  • Traité de la Traverse de Sioux 1851
  • La guerre des Sioux de 1862
  • La guerre des Plaines (1865 – 1875)
  • Guerre des Modocs (1872-1873)
  • Guerre de la rivière Rouge (18741875)
  • Guerre des Black Hills (1876)
  • Guerre des Nez-Percés (1877)
  • Guerre des Cheyennes (1878-79)
  • Guerre des Bannocks (1878)
  • Prolongements au XXe siècle

1924 : la citoyenneté est accordée aux Indiens d’Amérique du Nord. (être citoyen chez soin, au bout de 287 ans…. pas mal pour des conquérants du nouveau monde qui n’était pas si nouveau que cela)

 

La victoire des sioux . la terre ne se vend pas. La terre ne nous appartient pas mais appartient à nos enfants. Nous n’en sommes que les gardiens….. ! A plus forte raison, elle n’appartient à un oléoduc.

Parfois le vainqueur n’est pas toujours celui qui impose les mots du soit disant traité de Paix (toujours appelé à être détourné).

Les indiens d’Amérique sont les palestiniens de l’époque et les américains les israéliens….

 

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/photo/20161205.OBS2187/comment-les-sioux-du-dakota-ont-vaincu-l-oleoduc-le-recit-en-images.html

 

****

 

Europe: Merkel a fait le vide  –  La chancelière enterre un à un ses partenaires européens

Du Brexit à la victoire du Non au référendum italien lancé par Mateo Renzi, les dirigeants européens n’en finissent pas d’être désavoués par leur peuple. Dans cette déconfiture, Angela Merkel joue un rôle certain, à la mesure de sa stature de leader européen…

merkel renzi europe tusk migrants

Mateo Renzi et Angela Merkel. Sipa. Numéro de reportage : AP21941369_000021.

 

 

Souvenons- nous : en septembre 2015,

  • Cameron habitait au 10 Downing street,
  • Matteo Renzi rayonnait de sa juvénile ardeur au Palais Chigi, à Rome, espoir d’une social-démocratie européenne peinant à trouver ses marques dans le fracas du monde,
  • la Pologne n’avait pas encore basculé dans l’ultraconservatisme catholique,
  • François Hollande, bien qu’impopulaire, pouvait encore rêver de rejouer un match indécis face à son vieux rival et complice Nicolas Sarkozy.
  • La montée en puissance des forces dites populistes sur tout le continent était certes préoccupante pour les pouvoirs en place, mais on s’interdisait d’imaginer qu’un an plus tard, le jeu de massacre démocratique des pouvoirs établis ait provoqué une telle hécatombe.

Tusk, Cameron et Renzi? Kaputt!

Au petit matin du lundi 5 décembre 2016, le champ politique européen ressemble à celui d’Eylau décrit par Victor Hugo : vainqueurs à Vienne, certes, où un vieux grognard écolo a défait le jeune diable boiteux de la droite extrême, mais autour, que de cadavres ! Cameron l’anglais ? Terrassé par le Brexit ! La libérale Pologne de Donald Tusk ? Retournée à ses passions bigotes et nationalistes ! Renzi l’espoir florentin d’une Italie régénérée ? Bouté hors de Rome par une coalition allant de la droite extrême à la gauche radicale ! Hollande de Paris ? Acculé à la reddition avec sursis par la mutinerie de ses propres troupes ? Rajoy de Galice ? Toujours vivant, certes, mais en si piteux état qu’il est bien en peine de se poser en grand d’Espagne dans la tourmente qui s’annonce.

Reste Angela Merkel, la Prussienne. Elle sera, nulle n’en doute, confirmée, le 7 décembre, comme candidate à la chancellerie par son parti, la CDU, réuni en congrès à Essen. Elle seule sort indemne, ou presque de la furieuse mêlée de l’année précédente, avec des chances raisonnables de se succéder à elle-même à l’automne 2016. Qu’importe que mes voisins périssent, si cela me permet de survivre !

Car il ne faut pas se leurrer : septembre 2015, ce mois terrible où s’est, en fait, décidé le sort de ses petits camarades européens, nous étions au paroxysme de la crise migratoire. C’est elle, et nul autre qui, par ses imprudentes déclarations de bienvenue générale à toute la misère du monde, a ouvert les vannes.

La crise migratoire (mal) gérée en solitaire

C’est elle, qui sans consulter personne, est allée à Canossa, pardon, à Ankara, pour obtenir, à prix d’or, du sultan Erdogan la fermeture de ces mêmes vannes. Pendant ce temps-là, le flux, loin d’être tari, se détournait vers Calais et Lampedusa. Contrairement au football, sur le champ géopolitique, il est parfois payant de jouer perso. Nul ne doute aujourd’hui que la question migratoire a été déterminante dans la victoire du Brexit en Grande-Bretagne, qu’elle a fédéré, contre Bruxelles et Berlin, les nations d’Europe centrale et orientale, qu’elle a contribué, en France, à déchirer encore plus une gauche secouée par les attaques terroristes contre ses citoyens.

Merkel est aujourd’hui la reine d’une basse-cour européenne entourée de canards boiteux : la France aux abonnés absents pour cinq mois, l’Angleterre tout entière occupée à gérer son Brexit, l’Italie décapitée et au bord du chaos politique, l’Espagne à la merci d’un renversement de majorité aux Cortés…

Obama parti, elle se trouve, seule face à un Poutine qui n’en fera qu’une bouchée si Donald Trump décide de ne pas poursuivre la ligne d’affrontement avec la Russie, en Syrie et en Ukraine, de son prédécesseur. Ce n’est pas son annonce d’augmenter le budget allemand de la défense de 1,2% à 2% du PIB qui risque de faire trembler le Kremlin ! Angela Merkel sera peut-être réélue, car les Allemands lui sauront gré d’avoir fait passer leurs intérêts immédiats avant tout, mais elle risque fort de se retrouver, aux yeux de l’Histoire, comme le fossoyeur en chef de l’utopie européenne. N’ayant jamais vu d’occurrence de la féminisation de nom de métier pour celui consistant à creuser des tombes, je m’en voudrais d’être le premier à l’utiliser.

 

La chancelier du IVéme Reich n’est pas millénaire mais néanmoins est la seule a résister au vent de tempête qui s’est levée sur l’Europe. Serait-ce la nouvelle Barbe Rousse….. venue de l’Est!

En tout cas elle chancelle (normal vu son poste), mais telle un culbuto revient toujours à sa position d’équilibre. Qui dit mieux qu’elle? Tous ont été emportés par la migration massive, excepté elle qui l’a appelée et absorbée, malgré ses adversaires et ennemis….

 

http://www.causeur.fr/merkel-italie-renzi-brexit-europe-41466.html

 

*****

 

Matteo Renzi démissionne après l’écrasante victoire du «non» au référendum

Matteo Renzi démissionne après l’écrasante victoire du «non» au référendum

Avec 60% des suffrages et une participation avoisinant les 70%, le «non» l’a très largement emporté en Italie dimanche 4 décembre. Matteo Renzi, le chef du gouvernement, a annoncé sa démission suite à ce désaveu cuisant.

Les Italiens ont rejeté massivement dimanche la réforme constitutionnelle portée par le chef du gouvernement Matteo Renzi, qui a annoncé sa démission. Il a par ailleurs salué «les partisans du non pour leur victoire nette» tout en remerciant «l’Italie qui s’est mobilisée et croit à la politique».

Selon les premiers résultats partiels relayés par les médias italiens après le début du dépouillement : le «non» réaliserait un score situé autour de 60% contre 40% pour le «oui». Avec une participation très forte, aux alentours de 70%, c’est un très fort désaveu pour le Premier ministre Matteo Renzi.

Les partis d’opposition n’ont pas attendu les résultats officiels pour exiger la démission de Matteo Renzi. «Renzi va s’en aller et avec lui le puissant lobby que nous venons de défaire», a déclaré Renato Brunetta, le leader du groupe parlementaire de Forza Italia, parti de l’ancien Premier ministre Silvio Berlusconi. C’est également l’analyse de la Ligue du nord, qui a réclamé une «démission immédiate» ainsi que des élections législatives anticipées.

Matteo Renzi avait engagé sa responsabilité sur l’issue de ce scrutin, qui portait sur une réforme constitutionnelle visant à limiter le rôle du Sénat et des régions : il a annoncé sa démission lors d’une allocution aux alentours de minuit.

Les premières réactions des politiques français et des marchés

Avant même la confirmation des résultats, les responsables politiques français ont réagi sur les réseaux sociaux.

Marine Le Pen a salué la victoire du «non», dans laquelle elle voit le signe d’une «soif de liberté des nations».

Eric Cocquerel du Parti de Gauche a pour sa part estime quant à lui que le résultat du référendum marque «le déclin historique des socio-libéraux».

C’est désormais une période d’incertitude qui s’ouvre en Italie, mais également en Europe : après l’annonce des premières estimations donnant le «non» largement gagnant, l’euro a connu une chute vertigineuse, passant en quelques minutes à peine de 1,062 dollars à 1,058 dollars.

 

On va se marrer dans les mois qui viennent. Hollande serait avisé de démissionner et donner lieu à des présidentielles anticipées.

  • Pour le temps qui reste, il va jouer les potiches
  • son nouveau premier ministre va expédier les affaires courantes
  • son gouvernement fantôme va être préoccupé de son recasement en situations de rentes

Autrement dit la France va être ingouvernée. Et puis ce serait aussi se venger de la socia-lie qui l’a trahit.

Après la « grandeur » de sa non-candidature au nom du bien-être de la France, pour que son sacrifice soit complet, il lui faudrait jouer sa démission au bien-être suprême. Rester ce serait entacher définitivement son bilan de quinquennat. On peut être mauvais dans l’accomplissement et sublime au final. Aura t-il cette dimension? Qu’en pensez-vous?

Le Peuple italien n’a, heureusement,pas un sarkozy (dans sa botte) qui passe outre la volonté du peuple exprimée par référendum (Oui nous avons laissé faire l’escroquerie de 2008 en réponse au refus de 2005. Mais sommes dignes d’avoir autre chose que des sarkozy et/ou similaires). Renzi a du de Gaulle en lui….

 

http://reseauinternational.net/matteo-renzi-demissionne-apres-lecrasante-victoire-du-non-au-referendum/

 

*****

 

Le changement : après les Présidents, leurs Premiers ministres…

 
De Gaulle avait-il réalisé, en lançant cette métaphore agricole et fermière, combien les mystères du veau français sont insondables ?
 

 

Tous les sondages nous le disaient depuis des mois — et une fois n’est pas coutume, ils disaient vrai —, les Français veulent le changement. Donc, ils ne voulaient plus ni de Hollande ni de Sarkozy. Le second n’a pas su le comprendre, il s’est obstiné, il a connu une défaite cinglante aux primaires de la droite et du centre. Le premier, voyant la déroute de son prédécesseur, et peu enclin à recevoir la même punition, l’a si bien compris qu’il a renoncé à se présenter. Et depuis que tout le monde sait qu’il s’en va, sa basse cote de popularité ne cesse de grimper !

C’est que les Français voulaient un renouvellement du personnel politique, ils ne voulaient pas d’un duel entre les deux anciens Présidents. Aussi sont-ils en train de préparer un duel entre les deux anciens Premiers ministres.

À la primaire de la droite et du centre, où les Français ont payé deux euros pour pouvoir voter, inaugurant ainsi, après le stationnement payant, les WC à pièces et les péages des bretelles d’autoroute, le concept de taxe sur le vote citoyen, ces Français, donc, ont chassé l’ancien président Nicolas Sarkozy pour mettre à la place son Premier ministre : un changement radical, une vraie révolution ! Et pour l’UMPS/LR, 18 millions d’engrangés dans les caisses. Mieux que le casino… (mais moins que le big-million)

À gauche, et grâce au renoncement solennel du président Hollande, que d’aucuns – depuis qu’il nous a fait cette dernière blagounette -, surtout ceux à qui il a dégagé la voie électorale, qualifient de grand homme d’État, Tartarin Valls, qui piaffait d’impatience comme un cheval du tiercé sur la ligne de départ de Longchamp au temps de Léon Zitrone, s’est immédiatement déclaré candidat aux primaires de l’électorathlon socialiste. Les Français choisiront-ils sans payer deux euros le Premier ministre de celui qui sera l’ancien Président ? C’est bien possible, si l’on en croit les premiers sondages !

De Gaulle, grand homme d’État et qui faisait souvent preuve d’une belle lucidité concernant ses compatriotes, disait des Français qu’ils étaient des veaux ; et il n’avait pas tout à fait tort, il faut bien l’admettre.

Car, de même qu’il est prêt à payer deux euros pour aller voter, ou pour garer sa voiture une demi-heure, plus encore pour se faire flasher à 52 km/h, de même qu’il est le contribuable le plus tanné de la planète, le veau français adore, plus généralement et notamment dans le domaine politique, qu’on le prenne pour un c… Et pour ce faire, lorsqu’il n’en peut plus et qu’il veut du changement, il remplace le Président par son Premier ministre. Un peu comme dans les aventures d’Iznogoud, le vizir de bande dessinée qui veut être calife à la place du calife. Mais lui n’y arrive jamais, alors qu’avec les veaux français, et grâce à leur désir de changement, l’ancien Premier ministre remplace toujours le Président !

Mais de Gaulle, dans son génie visionnaire, avait-il réalisé, en lançant cette métaphore agricole et fermière, combien les mystères du veau français sont insondables. Il faut le croire. Car, enfin, on ne peut raisonnablement espérer que le pays aille mieux en élisant les gens qui sont responsables de l’état de déliquescence où il se trouve. C’est le bon sens même. Mais les veaux français croient pourtant qu’en réélisant les mêmes, ils auront une politique différente. Ils auront, bien sûr, la même. Et après, constatant de visu le désastre, ils viendront râler comme des veaux !

 

Et pourtant après lui, on nous a invité à « suivez le bœuf » (qui comme chacun sait, maintenant, qu’il est le père du veau….. ou un veau passé à l’étage adulte en ne suivant pas les chemins d’abattage rituel).

On nous refait la guerre des chefs par premiers porte-flingues interposés. En somme la guerre des anciens par les « modernes », où à tout le moins les plus frais (en date de péremption)

Changez ne soyez ni veaux, ni dindons-pigeons. Cette fois-ci, votez pour vous et surtout dîtes que vous n’en voulez plus. Les seuls moyens à votre portée et dans l’ordre électoral :

 

 

http://www.bvoltaire.fr/jeanpierrepelaez/le-changement-apres-les-presidents-leurs-premiers-ministres,297805

 

*****

 

 

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

 

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

On joue à François qui descend et François qui monte. L’enfer serait-il donc un paradis, fiscalement?- (par keg – 277 Mars = 02/12/2016)

Publié le

Les présidentielles comme si vous y étiez : http://wp.me/p4Im0Q-1nR (le moins en pire de 2017, parait-il, selon ses ennemis, internes à la famille!) primo-ump-fin

et ses coups d’éclat de VRP du Peuple : vrp-fillon-f-ump

Ne serait-il pas temps de sortir l’artillerie lourde du décret Fillon, dit de « l’ultima ratio », donnant autorisation…. de :  https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 – en pleines vacances! La dragée passe beaucoup mieux, et sans vaseline pour le 7,62, en pruneau et non le 49-3, de la répression)

Le choix du jour : «François» ou  «François»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Les présidentielles, quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)

  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)

  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

Un grand président est mort. Il fut le seul a atteindre le seuil de 4% de popularité. Il va être difficile de relever un tel défit. Bien courageux celui qui osera. François est mort, vive François

….. et avec un peu de recul….

Te deum pour un défunt, normal. Ite missa es. Fin de clap ou clap de fin. Il sort par la petite porte, celle de Julie, pour et Gayet sa retraite limousine…. Il ne lui restait que cela. Merci pour ces instants d’ennui et de misères

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Merci pour ce quinquennat!  –  François Hollande ne se représentera pas

François Hollande annonce qu’il renonce à se présenter à la présidentielle, décembre 2016. SIPA. 00783621_000001

Un fond bleu apparaît. Une seconde passe. Un homme entre dans le champ. Ce n’est pas François Fillon, non, le costume est noir : on reconnaît François Hollande. Les yeux humides et le regard froid, il s’accroche à son pupitre. Raclement de gorge, « mes chers compatriotes », il se met enfin à parler. La voix est blanche, le ton est faible, la liste est longue : François Hollande énonce son absence de bilan. A ses mots, il est flatteur. Et plus ça dure, plus on y pense : « il a osé ! » Et c’est à ça qu’on le reconnaît… Mais non, non le président le plus impopulaire de la Ve République ne se représentera pas. Et fait ainsi preuve de décence, pour la toute première fois.

A moins qu’on ait mal compris ? J’ai réussi et donc je ne me représente pas : voilà finalement ce que vient de dire – sans y croire ? – François Hollande, dans une ultime tentative de transformer le plomb en or. En se retirant de la course, il choisit la voie de la moindre humiliation (le désaveu du peuple, soit… mais celui de la famille de la socia-lie, qui va mal dormir – comme on fait son lie, on se couche -…. non!) et ouvre en même temps une longue période d’inter-regnum. Le pouvoir, déjà très affaibli par Hollande, sera désormais encore plus faible. Le Premier ministre – dont on comprend mieux le petit jeu de ces derniers jours – démissionnera sûrement bientôt. Le sommet de l’Etat restera lui, ce qu’il a été pendant cinq ans : impuissant, sans importance.

François Hollande à l’Elysée c’était la France divisée. Par le chômage, qui n’a pas vraiment baissé, par le « mariage », qui n’a jamais vraiment été accepté.

François Hollande à l’Elysée c’était la France rassemblée. Par le terrorisme, pas trois dates clés : 7 janvier, 13 novembre, 14 juillet. François Hollande à l’Elysée c’était la guerre. Sociale d’abord. Les lois Macron et El-Khomri. Militaire ensuite. Mali, Centrafrique, Irak, Syrie.

François Hollande à l’Elysée, c’était le socialisme insurgé… contre lui-même. En un mot, ça se dit « frondeurs ». En plusieurs, Valls, Macron, Montebourg, Hamon…

Les plus indécents ce sont eux.  Qui n’ont même pas voulu attendre. Quitte à manger, autant le faire chaud. Dès ce soir, Hamon s’est redit « plus que jamais candidat ». Dès demain, les autres suivront. Primaire oblige. Après tout, elle est lancée. Et Hollande n’avait aucune chance de la gagner. On ne peut pas dire qu’ils soient très sûrs mais, eux, ont ce mérite d’être francs : de récents sondages ont fait comprendre au marcheur blanc ce qu’il n’a pas su saisir seul : la vérité. Cinquième, derrière François Fillon, Marine Le Pen, Manuel Valls, Emmanuel Macron, François Hollande n’avait rien à espérer, si ce n’est d’être encore plus humilié. Alors, forcé, il a appris l’humilité.

Peut-on lui donner quitus pour autant ? Son courage – ou plutôt sa lucidité – suffit-il pour que tout soit oublié, pardonné ? Non, Hollande peut bien décider de se suicider politiquement plutôt que mourir dans la bataille, il n’emportera pas son bilan dans la tombe. Mais avant de partir, il s’est offert un petit plaisir, celui des « sans-dents » : déjouer tous les pronostics !

 

Trop facile de dire que l’on est satisfait de ce que l’on a fait. La parole aurait du et doit rester au Peuple. C’est lui qui doit dire sa « satisfaction » de la socia-lie. Dans 6 mois il le dira en se contentant de changer simplement le patronyme du François « présidentié(*)... ». Croyant ainsi sortir de l’ornière du charnier qui se prépare….

Le seul plaisir est donc dans l’attente! Est-ce réellement une partie de plaisir qui nous attend….? A suivre!

 

http://www.causeur.fr/hollande-presidentielle-renonce-primaire-allocution-41443.html

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Tu ne peux pas gagner » : la semaine cruciale où Hollande a décidé de renoncer

"Tu ne peux pas gagner" : la semaine cruciale où Hollande a décidé de renoncer
François Hollande le 21 avril 2016. (GUILLAUME SOUVANT / POOL / AFP)

François Hollande a finalement jeté l’éponge, comme le lui conseillaient ses plus proches, ceux qui lui veulent du bien. Le coup de pression de Valls a fait le reste. Récit des derniers jours. 

 

 

Il avait des hauts et des bas, des périodes où il se disait « c’est jouable » et d’autres où il confiait à des rares proches « je vais renoncer ». François Hollande flanchait et puis, il se remettait à y croire. Il y a quelques jours à peine, le président demandait encore « tu as des idées pour la suite ? » ou « tu penses que je dois dire quoi pour me présenter ? ». Et il écoutait, celles et ceux qui lui conseillaient de « regretter la déchéance de la nationalité », de reconnaître « des erreurs », voire « des échecs ».

« N’y va pas »

Il a finalement jeté l’éponge. Depuis des mois, Hollande écoutait ses enfants, sa compagne Julie Gayet ou Ségolène Royal ou ses amis intimes Jean-Pierre Jouyet, Jean-Pierre Mignard  lui dire « n’y va pas », « tu n’as que des coups à prendre », « ça n’a pas de sens », « tu ne peux pas gagner ». Eux tous ne lui voulaient que du bien, leurs avis étaient désintéressés. Ils voulaient le protéger, comme le font ceux qui vous aiment. Leurs réticences, leurs craintes ont aussi pesé dans son choix.

« Il a renoncé »

« J’ai décidé de ne pas être candidat »

Hollande le sentait, Hollande le voyait. Cette pression psychologique de son Premier ministre a joué aussi. « Manuel pousse sa candidature, il se prépare. Qu’il essaie de créer une situation qui lui soit favorable, c’est normal. Mais tout bouge, il faut attendre », confiait le président à des proches, le jour du premier tour de la primaire de la droite.

Finalement, c’est lui qui a bougé, et qui a laissé sa place de candidat à son Premier ministre : « J’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle, au renouvellement donc de mon mandat », a-t-il solennellement annoncé jeudi soir.

Hier après-midi, Hollande a prévenu Valls et quelques proches politiques dont Le Foll. Après avoir annoncé aux Français qu’il renonçait à se représenter, François Hollande a à nouveau eu son Premier ministre au téléphone. Pour lui passer le relais. Et organiser la suite. Sans lui.

 

« Adieu François, on t’aimait bien…. ». C’est dur de mourir en service en état d’urgence. C’est la symphonie inachevée de la socia-lie. Pour finir la partition, il ne manque plus que la démission, dès maintenant….. pour sauver la France.e peuple sait que c’est pour le bien-être que tu démissionne en 2017. Le tien, bien entendu. Ce n’est pas de ne pas être élu (ou éjecté au 1er tour) qui te chagrine. C’est la peur d’être éliminé à la primaire….par tes souteneurs. Quel désaveu! Celui du Peuple passe encore (nul ne peut se réjouir de jouer les Jospin en présidentielle, éliminé au 1er tour), mais celui de ta famille….. impensable. A ton successeur de la gauche d’assumer le rôle Jospin.

Il est encore une chose que tu pourrais faire : inviter ton contre-maître à démissionner. On ne peut gouverner et concourir en même temps. Ce serait à mettre dans la constitution. « Interdiction de postuler, en mandat ».

Mais rassure-toi, tu resteras dans le cœur des électeurs qui pour te marquer leurs souvenir vont élire un autre François.

« François est mort, vive François ». La succession est assurée. C’est la continuité prénominale.

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/election-presidentielle-2017/20161202.OBS2069/tu-ne-peux-pas-gagner-la-semaine-cruciale-ou-hollande-a-decide-de-renoncer.html

 

****

 

 

 

*****

 

Supprimé il y a 20 ans, le service militaire pourrait faire son retour très prochainement

Supprimé il y a 20 ans, le service militaire pourrait faire son retour très prochainement

Vers un retour du service militaire obligatoire? « C’est essentiel car les jeunes ne respectent plus rien »

Le programme du Parti socialiste pour la présidentielle de 2017 prévoit le rétablissement du service militaire, quinze ans après que les derniers appelés quittent les casernes, le 30 novembre 2001. Une bonne idée pour Christophe, auditeur de RMC.

Le Premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis a proposé mardi de rétablir le service militaire, alors que « la France se trouve confrontée à un défi lourd et durable » en termes de sécurité (et pas en termes de bilan financier?).

« Alors que la France se trouve confrontée à un défi lourd et durable, les conditions requises par la loi pour rétablir la conscription semblent pour la première fois depuis 20 ans réunies », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Solferino pour présenter le programme du PS.

Décidée par Jacques Chirac, la fin du service militaire obligatoire a été mise en œuvre par le gouvernement Jospin en 1997. Il a officiellement été terminé en novembre 2001.

Entrez dans l’univers Nocibé et découvrez les backstages de notre future campagne haute en couleurs !
Mais la proposition faite par Jean-Christophe Cambadélis est bonne estime Christophe, auditeur de RMC.

« C’est essentiel, assure-t-il. J’ai fait quinze ans dans la Marine nationale, dans l’aéronautique navale. Durant cette période, j’ai remarqué que certains appelés ne savaient pas lire, ni écrire. Mais quand ils sont sortis de leur service, ils savaient. Ils apprenaient aussi le respect. A l’armée, on savait ce que c’était. Mais il n’y a plus de respect maintenant, ce que je déplore. Maintenant, les jeunes ne respectent plus rien malheureusement. Je pense que le service militaire peut aider à revenir à ces fondamentaux ».

ob_c86b0a_e3aabece8352daddf38a0e756ffe1

Etes-vous favorable au retour du service militaire obligatoire?

 

Chirac de droite, l’a supprimé, la socia-lie de gauche, le rétablit.

Il va falloir refaire (construire) des quartiers…. armer (du danger d’apprendre à tout le monde à utiliser, au mieux, des armes), rhabiller, équiper (tenue de ville, tenue de combat)….

Et enfin solder les pioupious (il est vrai qu’une solde d’appelé est beaucoup moins élevée que celle d’un pro. Un apprenti ne peut prétendre au salaire d’un cadre non rayé et encore moins enrayé. L’appelé étant l’intérim du métier des armes…. Le piège se referme. Les fichés S ou plus simplement les musulmans en seront-ils interdits?

Que de gaspillages en vue…. Mais au moins cela relancera le bâtiment et les industriels de l’armement (les fusils seront Allemands) et de l’unie-forme du corps. Personne ne parle des troupes faisant partie du paquetage mensuel (la clope pour tuer l’ennui et non l’ennemi).

On aura donc à nouveau une armée de cons-crits…. Oui, oui….. Quelle classe. les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître.

 

http://reseauinternational.net/supprime-il-y-a-20-ans-le-service-militaire-pourrait-faire-son-retour-tres-prochainement/

 

*****

 

Cette fois, ça y est : Hollande, c’est terminé !

 
 

Il a fallu se rendre à l’évidence. Avec une telle impopularité, le seul choix était se barrer ou se barrer.

 

 

Il ne se représentera pas. Un Président qui ne brigue pas un second mandat, cela ne s’était jamais vu sous la Ve République (tout arrive à qui sait attendre. Si on exige : pas de candidature en cours de mandat, on sauve la France des marasmes à venir).

Il a fallu se rendre à l’évidence. Avec une telle impopularité, le seul choix était se barrer ou se barrer. Tel Paul Deschanel en pyjama, un peu hagard, ne sachant trop où il habite, il descend donc du train dans lequel il n’aurait jamais dû monter. La vérité est qu’il a été élu sur deux malentendus, qui ont nom Sarko et Nafissatou Diallo. La deuxième a évincé le favori, le premier a fédéré contre lui. Les Français détestant leur hyper-président charismatique et bling-bling ont cru un instant aimer cette promesse d’hypo-président, discret, mal fagoté, mélange de Bouvard et Pécuchet.

L’illusion est vite passée.

François Hollande, dans ce costume trop grand pour lui, a traversé son quinquennat avec, sur les lèvres, l’éternel sourire béat de celui qui a gagné au Loto et qui n’y croit toujours pas.

  • Rigolard (monsieur Petites blagues),
  • inapte (du travail à la démographie, tout ce qu’il a touché a été gâché),
  • dilettante (dans sa gestion du terrorisme),
  • gaffeur (il a ouvert, sans jamais réussir à la fermer, la boîte de Pandore LMPT),
  • gougnafier (avec Valérie Trierweiler),
  • ridicule (rue du Cirque),
  • méprisé (à l’étranger), il sera à jamais le Michel Blanc des Présidents français. Qui a fait, en sus, rentrer sa bande de copains mal embouchés – de l’amnésique Cahuzac au phobique Thévenoux. Sans même parvenir, par ses largesses, à obtenir l’estime de ses indélicats obligés : combien de petites phrases, de livres à charge, comme celui d’Aquilino Morelle ? Les Bronzés à l’Élysée. Mais le film est sur le point de se terminer.

Cambadélis a tweeté, rencontrant immédiatement un vif succès : « Le président de la République avec élégance, hauteur de vue, sens de la France et non sans émotion, a décidé de protéger son bon bilan. » (seul un membre de la diaspora de la socia-lie peut et à le droit de dire cela!)

Ce quinquennat nous a tués mais, mon Dieu, ce qu’on aura rigolé.

 

Ce simple résumé condamnait François à jouer les marionnettes qui font trois petits tours et s’en vont. Il est parti…. dans l’azur. La Corrèze gagne un grand homme. Le piège des primaires s’en enfin refermé. Ses victimes mémorables (dans l’ordre : Sarko, Juppé, Hollande et celui d’Arcole à 0,3% de l’électorat, même pas un grain de sable dans le mécanisme en rayant à peine le vernis des heureux gagneurs.La primaire a donc ses quatre mousquetaires….

la primaire aura vécu le temps d’un instant éliminatoire.

 

http://www.bvoltaire.fr/gabriellecluzel/cette-fois-ca-y-est-hollande-cest-termine,297103

 

*****

 

Taxation de l’économie collaborative

Recherche sur le site d’Airbnb.

 

C’était en projet, c’est voté.

Il parait que le manque de réglementation fait perdre de l’argent à l’État. Sauf que cet argent est réinvesti dans les biens de consommation ce qui n’est pas du tout le cas de tout ce qui est planqué dans les paradis fiscaux par les zélites, je vous le rappelle.   Mais cette question ne dérange pas plus que ça nos intouchables dépités nationaux…

[En ce qui concerne les ventes de particuliers celles-ci doivent être déclarées au-delà de 2500 euros au nom de la loi anti-blanchiment européenne.  En ce qui concerne les ventes sur e-bay, les transactions seront déclarées par la plate-forme à l’administration fiscale. Au-delà des 5000 euros annuels (chiffre suggéré mais encore à confirmer) il y aura obligation de se déclarer en tant que professionnel (et donc impôts mais surtout cotisations sociales pour des non-remboursement de mal-être passagers : grossesse, migraines, rhumes, seuls les cas mortels étant remboursés – mais plus économique car dispensateurs de retraité)]

La commission des Finances de l’Assemblée nationale a adopté mercredi à l’unanimité (combien de députés ont réellement voté. Y avait-il 289 députés présents – Art 27-3 de la constitution) un amendement imposant aux plates-formes internet de l’économie collaborative de déclarer à l’administration fiscale les montants des transactions effectuées par leurs utilisateurs, dans le cadre du projet de loi de finances rectificative pour 2016.

Cet amendement déposé par le député socialiste parisien Pascal Cherki vise à rendre effective la taxation des revenus tirés des activités sur les plates-formes de vente ou de partage de biens ou de services – comme Airbnb pour les appartements, Drivy et OuiCar pour les véhicules (mais pas OUIBUS ou OUIGO), ou encore le site Leboncoin.

S’ils sont imposables, ces revenus sont « très rarement déclarés, très rarement contrôlés et in fine très rarement imposés », ce qui entraîne notamment une perte de recettes pour l’Etat (est-elle plus importante que celle de l’optimisation fiscale que l’état fabrique lui même avec Nergie au Luxembourg. Il vaut toujours mieux taper sur les petits que sur les balèzes. Ils n’ont pas les moyens de se défendre. Courage la socia-lie vit ses derniers jours), est-il précisé dans le texte de présentation de cet amendement.

Il en découle également une « distorsion de concurrence massive » à l’égard des professionnels dans certains secteurs (exemple les « bus macron ». mais comme cela vient de l’état …. c’est donc en décomposition), a rappelé le président de la commission, député Les Républicains du Val-de-Marne.

La mise en place d’une déclaration automatique sécurisée (DAS) des revenus des utilisateurs « permettrait à l’administration fiscale d’alimenter la déclaration pré-remplie des contribuables, et de calculer l’impôt dû en fonction des règles applicables à chaque catégorie de revenu », est-il indiqué dans le descriptif de l’amendement.

Cet amendement reprend une proposition du rapport sur l’économie collaborative que le député socialiste Pascal Terrasse a remis au Premier ministre en février.

La taxation des revenus tirés de l’économie collaborative a également été abordée dans le cadre de la discussion du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2017, dont la lecture définitive est prévue lundi 5 décembre à l’Assemblée.

Les parlementaires comptent notamment définir un seuil au-delà duquel les revenus réalisés sur ces plates-formes caractérisent une activité pouvant être considérée comme professionnelle nécessitant donc que les personnes concernées s’affilient au régime social des indépendants (RSI) et paient des cotisations sociales.

L’économie collaborative est une économie parallèle et en tant que telle elle doit-être interdite sauf si on paie patente….. Cela s’appelle tout simplement du racket (légal, certes, mais racket quand même…. et surtout fait par le pouvoir. Et ce n’est pas le seul : Tabac, PV autoroutiers et routiers, TVA, redevance télé, Article 575 et 575 A du code des impôts ….)

Jusqu’à quel  pourcentage de son revenu annuel le Français acceptera t-il le racket ? Quelle est la limite et point de non-retour à ne pas franchir, pour éviter le carnage citoyen?

 

http://free.niooz.fr/s/free/taxation-de-leconomie-collaborative-12750543.shtml

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

 

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 166 Mars = 13/08/2016 – Quand toute l’histoire se joue sur un « I » (grec ou non)….. de juifs à Catho et de Catho à Maure…. Quel al-en bras!

Publié le

Le choix du jour : «Catho-charia» ou «charia-charia»

   Je ne suis que Français – Français

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  … 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

C’était écrit que le chrétien deviendrait con-verti! MEK-Tube

….. et avec un peu de recul….

L’allégeance à l’étranger, au nom du productivisme militaro-industriel, sans lequel, la France serait au bord du grand saut dans le lit de la charia. Marianne devenant Maranne…. Supprimez le ‘I » de islam , à Marianne, notre symbole et vous avez notre devenir….. en raccourci de juifs à catho, c’est maintenant catho à « i » et la boucle est bouclée, jusqu’à la naissance du 4éme dieu. Souvenez vous au bridge le 4éme fait toujours le Maure!

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

De renoncements en compromissions, la France devient islamique

 
La France de Manuel Valls serait fin prête pour pactiser avec l’islam ? L’urgent, c’est de changer de gouvernants !
 
« Il y a urgence à bâtir un véritable pacte avec l’islam », annonçait Manuel Valls dans une tribune du JDD.

Urgence, mais de quelle urgence s’agit-il, quand la question de l’islam en France, puis de l’islam de France, se fait récurrente depuis les années 80 ? C’est-à-dire après 40 ans d’immigration de travail, puis de regroupement familial, et maintenant d’immigration de masse. À quelle urgence fait-il allusion, qu’à cette question capitale de la solubilité de l’islam dans un pays aux racines chrétiennes, démocratique et laïc, les élus de droite ou gauche n’ont jamais souhaité répondre honnêtement ? Pire : ils l’ont glissée régulièrement sous le tapis et se la sont lâchement refilée.

Sous la présidence de François Mitterrand, l’islam, en 1990

Peu après, Jean-Pierre Chevènement, ministre de l’Intérieur sous Lionel Jospin, reprend le flambeau  ».

En 1993, Charles Pasqua, suite aux attentats des années 80, s’inquiétant pourtant de l’intégrisme musulman qui « nous menace quotidiennement », reçoit le recteur de la mosquée de Paris, Dalil Boubakeur. 

Dix ans de palabres plus tard, en 2000, les exigences communautaires se renforçant, Daniel Vaillant écrit un texte intitulé « Principes et fondements juridiques régissant les rapports entre les pouvoirs publics et le culte musulman en France ». 

Insuffisant ! En 2005, c’est au tour de Dominique de Villepin de lancer un « plan islam » : sa Fondation des œuvres de l’islam de France (FOIF) fait long feu. 

Enfin, en 2015, Bernard Cazeneuve annonce la création d’une nouvelles instance de dialogue.

Après tout, ces bidules n’ont eu d’autres visées que d’imposer la charia en lieu et place de nos lois. La France de Manuel Valls serait fin prête pour pactiser avec l’islam ? L’urgent, c’est de changer de gouvernants !

Où est le fier Sicambre?

C’est de ce Sicambre que naquit un certain Martell (marque bien connue comme anti-muslim – quand c’est vite dit on pédale dans la purée, que ma politique anti pub gratuite, m’interdit de citer, surtout si on ne me verse des royalties….) qui dit osât dire « stop », à la mise en place d’une politique voilée, à l’encontre de la notre culture civilisationnelle millénaire (et en tout cas plus ancien que celle du mahomet de la MEK – bien avant notre ministre du STO version 2016, améliorée en 49-3).

Plus de Sicambre pour empêcher la razzia-France. Déjà que nous étions en coupe réglée….(avec les politicards de service). Ce sera donc l’avènement de Ali-François et de ses quarante voleurs. Sera-t-il au moins calife de France? Nos politiques sont capables de toutes allégeances à ceux qui osent leur imposer. Pour être au pouvoir, il faut être capable de toutes les bassesses. Quand on voit la liste des candidats, on ne peut qu’avoir inquiétude pour la liberté de cult-hur confessionnelle….

D’aucuns parlent des menées expansionnistes de Sion, alors que l’on ne voit pas celle de son demi-frère de laie…… paternel

A défaut du Rif Maghrébin, on aura la RIF (République Islamique Française) au nom du RISK (République Islamique de la Socia-lie Kaputt)

 

http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/de-renoncements-en-compromissions-la-france-devient-islamique,277102

***

 

Et pendant ce temps……

 

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

 

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Syrie : attaque chimique au chlore sur Alep

Syrie : attaque chimique au chlore sur Alep
La BBC a publié une vidéo montrant des victimes d’une attaque chimique au chlore à Alep. (Capture d’écran/BBC)

Des hélicoptères ont largué des bidons de chlore sur la deuxième ville syrienne.

Le ministre des Affaires étrangères se dit préoccupé par des « informations faisant état d’une attaque chimique » à Alep. Après la diffusion d’informations faisant état d’au moins quatre morts et de dizaines de blessés dans la deuxième ville de Syrie, Jean-Marc Ayrault a condamné « avec force toutes les attaques sur la population civile, a fortiori lorsque des armes chimiques sont utilisées ».

« Il y a beaucoup de preuves »

L’émissaire de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, refuse pour le moment de s’engager et affiche une certaine prudence : « Ce n’est pas à moi de trancher la question de savoir si elle a vraiment eu lieu, même s’il y a beaucoup de preuves tendant à démontrer que c’est le cas. »

Une vidéo diffusée par la BBC qui affirme avoir vérifié l’authenticité des images montre des victimes souffrant de symptômes typiques d’une attaque au chlore.

L’usage du chlore comme arme de guerre est prohibé par la convention sur l’interdiction des armes chimiques signée en 1993 et la Syrie fait partie des pays qui l’ont ratifiée. Le régime syrien se place donc très clairement dans une situation de « violation » de la convention.

Les combats incessants rendent le ravitaillement d’Alep pratiquement impossible. La situation humanitaire dans la ville est de plus en plus inquiétante.

Moscou a récemment fait une proposition de « pause humanitaire » jugée insuffisante par l’ONU. Sur place, les derniers médecins présents dans la ville ont imploré les Etats-Unis d’intervenir pour empêcher un nouveau siège.

 

On joue…… histoire de chlore le débat…. On joue des probables attaques au chlore radicalisé dans les combats. Je me méfie quand on affirme « il y a beaucoup de preuves » sans les montrer!

S’il y a tant de preuves, pourquoi aurait-on scrupule à les montrer. On sait faire étalage de Aylan, de l’écrasement collectif de Nice, du bataclan et on ne saurait le faire en matière de chlore…..

Serait-ce si insoutenable que cela? Pourquoi voulez vous des preuves? La parole des dirigeants ne suffirait-elle pas?

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/guerre-en-syrie/20160812.OBS6242/syrie-attaque-chimique-au-chlore-sur-alep.html

 

****

 

Les vacances de la fille de François Hollande payées par l’Etat ?

 
Les vacances de la fille de François Hollande payées par l’Etat ?
 

Des photos publiées récemment par le magazine « Closer » montrent la fille du président et de Ségolène Royal, Flora, embarquer dans une voiture officielle pendant un festival en Corse. La sous-préfète de Calvi dément avoir hébergé la fille. 

 

Le magazine Closer vient de publier des photos où l’on aperçoit la fille de François Hollande et de Ségolène Royal, Flora Hollande, embarquer dans une voiture officielle pendant le festival « Calvi on the Rocks », en Corse. Le magazine a repéré la jeune fille de 24 ans, avec ses amies, à l’aéroport de Calvi, ainsi qu’à la sous-préfecture.

La fille aurait accompagné le maire de Galéria sur un bateau

Mais la sous-préfète de la ville, Anne Ballereau, dément dans avoir hébergé la fille du président de la République. «  »Vous me l’apprenez ! » », lâche-t-elle au magazine Le Point. « Je dois monter voir Ségolène Royal après le 15 août, mais je ne connais pas sa fille ! Je n’ai pas hébergé Flora Hollande », assure-t-elle.

Pourtant, au cours de son périple en bateau début juillet, Flora Hollande était accompagnée d’un homme aux cheveux gris. Ce dernier ressemblerait au maire de Galéria, commune située en Haute-Corse. Le maire assure, lui aussi, ne pas connaître Flora Hollande. En revanche, une photo d’agence avait montré une rencontre, sur un bateau, entre le maire de Galéria et Ségolène Royal.

Vidéo sur le même thème : Partir en vacances grâce au Secours populaire

 

Souvenez-vous du premier geste économico-comico-politique du nouveau président, ordinaire….. Il a baissé de lui-même, sans la moindre pression extérieure, son salaire de président (qui n’est que son argent de poche, puisque nourri, logé, blanchi – alors que l’on, ne parle pas encore de trafic d’argent – et menus plaisirs, intégralement sur la « liste de dotation de l’Elysée ») de 30%. Geste oh combien révolutionnaire alors que son prédécesseur l’avait augmenté de 170% (bilan, il se trouvait percevoir 20% de plus que ce qu’il n’était avant 2007).

Il est donc normal que son pouvoir d’achat s’en trouve affaibli, ce qui l’oblige à envoyer sa fifille (ou du moins celle de Ségolène Royal, son ex officieuse) à l’aide du Secours populaire (qui, lui est, indifférent à la provenance de ses colons, y compris politique, d’autant que c’est cousins, voire faux frères des pauvres) en colo. Quel mal y a t-il; à vouloir faire aérer une enfant défavorisée (avec de plus des parents séparés (par leur histoire et leurs fonctions)

 

http://www.planet.fr/politique-les-vacances-de-la-fille-de-hollande-payees-par-letat.1147221.29334.html

 

****

  

Danemark, l’autre pays du leave?  –  Vers un référendum sur l’Europe

Coincé entre une opinion publique hostile et des partenaires européens moins souples, le gouvernement danois n’aura qu’une seule issue : donner la parole au peuple.

danemark brexit europe

David Cameron rencontre son homologue danois, février 2016. Photo: Mathias Loevgreen Bojesen.

« Organiser en Grande-Bretagne un référendum sur l’Union européenne a été une erreur. » En France, un tel propos ne ferait sursauter personne. Ce fut même notre ordinaire médiatique durant les jours qui ont suivi la victoire du leave outre-Manche : des élites scandalisées, outragées, mais en aucun cas découragées (c’est à cela qu’on reconnaît l’objet passionnel) se sont relayées à la télévision et à la radio pour nous dire tout le mal qu’elles pensaient du référendum en général, et du Brexit en particulier.

“Dérapage” européiste

Pourtant, il y a bien aussi au Danemark des gens « raisonnables » qui regrettent sobrement le résultat du référendum : la Grande-Bretagne est le cinquième partenaire économique du Danemark ; elle absorbe 7 % de ses exportations ; on évoque 13 000 emplois menacés par une sortie « sèche » du Royaume-Uni. Dans l’expression de ces inquiétudes, il n’est nulle question de grand dessein européen, de vision indépassable ou de rêve brisé, mais de business, tout simplement.

 

L’Angleterre, passe encore, elle n’était qu’en half….. Mais le Danemark, pays qui incite à la marque du Mark, se voulant externe, c’est la couronne qui vacille….. Serait-ce le signe des royautés insolubles dans l’€uro.

Et quand toutes, seront « exitées (*)…. « , que restera t-il de l’union avec ses seules « démocraties » (ou du moins se disant telles…. (la Démocratie c’est comme le communisme, un mot et rien qu’un mot, sans application pratique et réelle, un rêve, une utopie…. au nom de quoi on manipule les foules….)?

Un Danxit réglera t-il la crise de l’€urope?

 

 

http://www.causeur.fr/danemark-brexit-europe-39588.html#

 

****

 

Des bombardiers russes Tu-22 M3 détruisent un dépôt d’armes et une base d’entraînement du réseau terroriste “Daech” à Raqqa

Des bombardiers russes Tu-22 M3 détruisent un dépôt d’armes et une base d’entraînement du réseau terroriste “Daech” à Raqqa

Moscou / Le ministère russe de la Défense a indiqué que des bombardiers russes avaient mené aujourd’hui une série de raids sur des positions du réseau terroriste «Daech» dans le gouvernorat de  Raqqa.

Le ministère a précisé que 4 bombardiers Tu-22 M3, qui ont décollé des territoires russes, avaient porté des frappes intensives aux positions du réseau terroriste Daech au sud-est de Raqqa et dans les banlieues nord et nord-ouest de la ville, en utilisant des bombes ultra explosives.

Le ministère a ajouté que les raids s’étaient soldés par la destruction d’un grand dépôt contenant des armes, des munitions et de carburant dans la ville de Raqqa, d’une usine de fabrication de munitions chimiques dans les faubourgs nord-ouest de la ville et d’une base d’entraînement des terroristes.

«De nombreux terroristes ont été éliminés», a affirmé le ministère russe qui a souligné que les bombardiers russes avaient regagné leurs bases en Russie après avoir accompli leur mission.

 

Combien (de terroristes)? Se méfier des quantifications qui ne s’énumèrent pas!

D’un côté les ricains qui fournissent al qaïda

De l’autre les russes qui détruisent Daesch

A quel moment se fait la jonction?

Et si en réalité, la Syrie n’était que cela, au nom de sa population qui trinque des 3 côtes!

 

http://reseauinternational.net/des-bombardiers-russes-tu-22-m3-detruisent-un-depot-darmes-et-une-base-dentrainement-du-reseau-terroriste-daech-a-raqqa/

 

****

 

 

 

*****

 

Où va le monde?

 

 

A qui appartiendra le monde ?

                      Rothschild  ?                                                          Dragon Families ?

 

Les rodomontades habituelles et les gesticulations guerrières des anglo-saxons ne sont que des preuves de faiblesse. Par ailleurs, et en apparente contradiction, un accord est intervenu entre la Russie et les USA pour mettre fin aux hostilités en Syrie et peut-être dans le Donbass

 

Comment peut-on analyser tout ceci ?

La vision impérialiste du monde.

La Russie a réussi à relever son armée datant de l’URSS avec en plus l’usage de technologies avancées en électronique permettant la surveillance de l’adversaire mais surtout le brouillage ou même l’extinction de ses signaux, (technologies déjà en émergence en URSS, en avance dans ce domaine sur l’occident, comme j’avais pu le constater en 1991-92). Un affrontement électronique eu lieu fin août 2013 face aux côtes syriennes entre les marines US et russes, cet affrontement fut perdu par la 6 ème flotte qui dut renoncer à bombarder la Syrie. Cette date marqua la fin de l’hégémonie militaire US et tout ce qui suit dans la politique de l’impérialisme est obligé de tenir compte de cet événement. Cette infériorité étasunienne fut confirmée à partir du 30 septembre 2015 quand, à la demande du gouvernement légitime syrien, la Russie intervint pour contrer le flot des mercenaires pseudo djihadistes envoyé depuis 2011 mais dont les effectifs ne cessaient de grandir. La Russie fit alors une démonstration de force indiquant nettement à l’adversaire impérialiste qu’il ne pouvait que s’abstenir militairement.

L’impérialisme doit abandonner maintenant son option militaire en Syrie face à l’échec de ses mercenaires et à son impossibilité d’intervention, en dépits des dernières rodomontades de ses marionnettes turques et saoudiennes qui rechignent à s’avouer vaincues.

Armement US pléthorique et obsolète

L’armement pléthorique étasunien (la moitié des budgets militaires mondiaux) est quasiment bon pour la ferraille car absolument mal conçu pour une guerre moderne contre la Russie.

Missile russe anti navire hypersonique Yahcont

la Russie n’est pas équipée d’armements offensifs conséquents mais a tout misé sur différents systèmes de défense étudiés pour spécifiquement contrer toute attaque aéronavale ou aéroterrestre. Ces systèmes sont extrêmement performants et non possédés par l’armée US. De plus, la Russie a conclu avec la Chine une alliance stratégique de fond, tout en la dotant de sa technologie de défense. La Chine a également mis au point des missiles balistiques hypersoniques visant à détruire toute flotte de porte-avion.

Première conclusion : si les USA ont renoncé à attaquer la Syrie en août 2013 ce n’est certainement pas pour attaquer la Russie aujourd’hui.

Sans pouvoir combattre directement car n’en ayant plus les moyens, comment les USA essayent de procéder ? Depuis 2011 et la guerre de Libye ils ont inauguré une nouvelle tactique militaire, celle d’utiliser ce que l’on appelle aujourd’hui des proxies.

Que sont ces « proxies » ? Ce sont des mercenaires motivés par une idéologie agressive et violente, financés, armés et soutenus pour leur logistique militaire par des états soumis.
Évidemment sans logistique, ces armées de mercenaires ne pourraient combattre longtemps.

Les mercenaires proxies de l’impérialisme anglo-saxons, choisis pour leur idéologie violente, sont tout d’abord de pseudo-musulmans wahhabites à l’idéologie takfiris. Les wahhabo-takfiris sont engagés plutôt dans le monde arabo-musulman. Pour le monde russe et occidental ce sont des nazis traditionnellement antirusses, actuellement engagés en Ukraine et en Europe contre la Russie et les populations russophones d’Ukraine.

 

Le dispositif « proxy » de la guerre étasunienne.

Mercenaires wahhabites.

Nazis en Ukraine

 

L’autre action de l’impérialisme pour établir sa domination sur les nations insoumises est de favoriser la prise du pouvoir politique par des politiciens qu’ils ont recrutés, politiciens qu’ils tiennent par la corruption et le chantage. Ces politiciens ont pour tâche une fois au pouvoir de maintenir le pays dans l’orbite financière étasunienne et d’y favoriser l’endettement. Le paiement des intérêts de la dette est aujourd’hui la principale ressource de l’impérialisme. Peu de pays échappent aujourd’hui à la mainmise financière du système étasunien. La Syrie et l’Iran y échappent totalement la Russie et la Chine partiellement. Nous verrons en fin d’article quelques éléments de la lutte finale financière entre le système chinois et le système anglo-saxon.

Quel est la marge de manœuvre actuelle de la puissance étasunienne ?

Cette idéologie est fondée

1- Sur un ersatz de démocratie dans laquelle encore un certain nombre de citoyens croient.

2- L’instrumentation de la Shoah, (l’extermination des juifs d’Europe par les nazis) qui permet d’accuser de « fascisme » tout adversaire de l’impérialisme américano-sioniste.

3- La guerre des civilisations présentant l’islam comme ennemi juré de l’occident et facteur de terrorisme favorisant une hystérie islamophobe.

Pourtant les USA et leurs soumis occidentaux supportent les parrains du terrorisme wahhabito- takfiris que sont l’Arabie Saoudite le Qatar et la Turquie.

Ces contradictions sont dénoncées dans les réseaux sociaux et font le « buz » comme on dit maintenant. L’importance de cette dénonciation du double langage impérialiste a conduit des états comme la France a tenter de contrer ce flot en taxant les contradicteurs de conspirationnisme et d’antisémitisme tout en mettant en place des moyens conséquents de justification de leur propagande. Gageons que ces moyens ne pourront que donner du crédit aux contradicteurs en démontrant l’efficacité de leur action.

Les USA sont obligés de reculer pourquoi ?

S’il y a une guerre mondiale elle sera financière.

La lutte finale est financière, elle scellera la victoire totale du système chinois, à moins qu’il y ait un compromis, mais le système étasunien tel qu’il est actuellement ne peut survivre.

Les USA ne sont pas un état-nation mais un état financier appartenant en toute propriété privée à la maison Rothschild ce système financier est basé sur les accords dits de Bretton Wood de 1945 qui consacra le dollar comme seule monnaie fiduciaire mondiale basée sur l’or.

Pour assurer la suprématie du dollar sa monnaie privée, la maison Rothschild avec son armée privée, celle des USA s’est évertué à faire main basse sur l’or du monde qui pouvait être à sa portée. L’or de l’Allemagne, du Japon, et récemment de l’Irak, de la Libye et de l’Ukraine, leur agent Sarkozy leur fit même cadeau d’une quantité prélevé à la banque de France, cette liste n’est évidemment pas exhaustive. Mais le stock d’or métal extrait le plus important au monde est chinois et la plus grande réserve non extraite est russe. Depuis 2500 ans les différentes dynasties impériales chinoises stockent de l’or, cet or appartient légalement aux descendant de ces dynasties que l’on appelle les « Dragon Families » ces « Dragon Families » sont aujourd’hui étroitement liées à l’état chinois et son armée (la finance ne va pas sans armée) dans l’érection d’un nouveau système monétaire fondé sur le Yuan convertible et véritablement indexé sur l’or.

En 1911 la République de Chine de Sun Yat Sen s’empara d’une partie de cet or qui appartenait à la dernière dynastie Qing, l’or revint au Guomindang de Tchang Kai Check, celui-ci en bon agent US le confia aux USA en 1938. Aujourd’hui les « Dragon Families » en ont besoin pour indexer le Yuan sur l’or et le réclame aux USA. Les « Dragon Families » ont intenté des poursuites en justice internationale depuis plusieurs années pour récupérer leur or. Mais cet or était stocké dit-on sous le « World Trade center » de Manhattan et aurait disparu.

La Chine a fermement l’intention de remplacer le dollar par sa propre monnaie le Yuan comme monnaie de référence internationale véritablement indexée sur l’or et d’ainsi tuer le dollar et la Maison Rothschild. La Chine avait pour ça besoin d’une armée pour faire face à celle des US Rothschild  elle convint que l’armée russe ferait l’affaire d’où l’accord stratégique de fond entre la Chine et la Russie.

L’état financier étasunien est au bord de la faillite mais conserve encore un certain nombre d’atouts qu’il est difficile d’évaluer. L’état chinois adossé à la Russie va le remplacer. Alors que va-t-il se passer ? On voit que les USA sont obligés de reculer afin de négocier ce qu’ils pourraient sauver. L’accord récent russo-étasunien indique que ces négociations vont bon train et puis l’essentiel des entreprises étasuniennes est établi maintenant en Chine. La maison Rothschild pourrait faire un compromis avec les « Dragon Families » c’est ce que je pense. Tout ceci avant que les peuples fatigués ne s’en mêlent ce qui pourrait bien arriver un jour.

Si la guerre à venir n’était que financière, cela serait un moindre mal. Le problème c’est le nombre de victimes (qui dépassera le cumul, avec coefficient multiplicateur de combien, de celles de 39/45, 14/18 et 70).

Il y a déjà le nombre de morts économiques enregistrés que sont les chômeurs :

  • hausse du niveau économique dans le monde = 26%
  • Hausse du niveau de l’emploi = 16%
  • Nombre de chômeurs = 195 millions (serait-ce la traduction de l’écart de 10%, ci-dessus)

En tout cas les actifs produisent plus, sans pour autant que leur niveau de vie augmente… On a tendance à tirer vers le bas et non vers le haut!

On devrait faire la guerre à la guerre financière!

 

 

http://www.alain-benajam.com/2016/02/ou-va-le-monde.html

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015 :

État d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

 

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

au 26/01/2017 – ….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 91 Mars – 30/05/2016 – Que peut espérer une majorité, d’une démocratie à 3,4%, qui évolue sur ses barricades?

Publié le

Le choix du jour : «Démocratie à 15,15%» ou «démocratie à 3,4%»

——

« Projet de loi citoyen » de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

—–

Panamêêêh 

  • Et la couronne Danoise foot-balistique tire à boulet rouge sur panama…. ( 30/05/2016) – Panama – Danemark 2-0

Voir la liste des docs joints, plus bas, sous régime « Pan AM et après : »

—–

L’état en son urgence……..

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016 …. 05/2017. La sortie de l’état normal pour devenir autre et sans en dire le nom.

  • Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
  • Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
  • Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence

Afficher l'image d'origine

Vous verrez qu’un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!

(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

……

Français quand vous saurez……que :

Faut-il appeler démocratie, une minorité de 3,4% ?

….. et avec un peu de recul….

Dénoncer une démocratie de la minorité (20,62% et 15,15%) par une minorité inférieure…(3,64% et 3,14%). N’y a t-il pas distorsion?

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Repenser notre démocratie

Repenser notre démocratie

Avec les élites économiques contre eux, les médias contre eux, les institutions contre eux et même l’Église (encore très puissante) contre eux, les gouvernements de la gauche latino-américaine vont aux élections et participent à l’exercice institutionnel de la démocratie, ceci au moment où celle-ci est prise d’assaut et utilisée comme recours par ceux qui ne sont pas parvenus pendant des années à s’imposer ni par des coups de force ni par le vote. Paradoxes de notre temps.

Mais que se passe t-il de par le monde pour que tous les peuples récusent la démocratie, prêt à la renverser en s’appuyant sur elle….. !

Chez nous :

  • 1981 (Mitterrand) 20,62% des inscrits au 1er tour
  • 2012 (Hollande) 15,15%
  • 2017  (nuit debout au 23/05/2016) 3,64%
  • 2017 (Nuit Debout au 29/05/2016) 3,14%

Jusqu’où ira le renversement de la démocratie par encore plus anti-démocratique….. Preuve que tout est effectivement pourri et que rien de bon ne peut plus sorir. Que faire? Tout renverser et repartit sur de nouvelles bases…. Mais ne referons nous pas les mêmes erreurs qui conduiront aux mêmes dérives? Faut-il :

  • refaire le même chemin
  • innover (mais en quoi?)

On a essayé, l’esclavage (serfs), la royauté, la Terreur, la Révolution, la République, la ripoublique, le communisme (du moins ce qui se disait tel, mais qui ne l’était pas), le capitalisme, la représentation nationale des intérêts de castes,……  Que tenter que nous n’ayons fait? La Liberté collective?

http://reseauinternational.net/repenser-notre-democratie/

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique)

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vousGrosMots kegiens Février2016

****

« Briques de la vie » sur Tchouri : existons-nous grâce aux comètes ?

"Briques de la vie" sur Tchouri : existons-nous grâce aux comètes ?
Vue d’artiste de Rosetta s’approchant de la comète Tchouri. ((Sonde :ESA/ATG medialab. Comète : ESA/Rosetta/NAVCAM ))

L’eau, les « briques de la vie » et l’origine de la vie sur Terre : les comètes ont-elles la réponse ? Quelle est l’importance de la découverte de glycine sur la comète Tchouri ?

Il s’en est fallut de peu que nous ne soyons! Notre destin lié au pur hasard cosmique….. Qui sommes nous? Existent-ils d’autres égaux et égo, ailleurs que chez nous? Sont-il meilleurs ou pires?

A l’origine, la Terre était une boule de roc sans vie. Formée dans le nuage de poussières et de gaz, résidu de la naissance du Soleil, elle a semble-t-il connu des moments difficiles, comme la collision avec une planète de la taille de Mars, Théïa, il y a 4 milliards et demi d’années. Le choc aurait donné naissance au système Terre-Lune.

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/sciences/20160528.OBS1430/la-vie-existe-t-elle-grace-aux-cometes.html

 

****

 

Encore une fois, le gouvernement nous a bobardé sur la dette et les déficits

Oh non, encore une fois la communication du chef de l’état s’est pris les pieds dans le tapis de la réalité et le pachyderme présidentiel, agitant dans l’air vide ses petits bras potelés pour tenter de se rattraper aux rideaux, n’y sera pas parvenu. Le voilà qui s’étale de tout son long sur les tapis moelleux de la République et le carrelage froid d’articles de presse pas spécialement tendres.

cgt - si je n'étais pas làPlus aucune assertion du gouvernement n’est crédible. Comment continuer à gouverner quand plus personne ne croit. Doit-cela durer encore un an? La seule réponse aux attentes des Français est le 49-3. On maintient coûte que coûte la loi de la MEK du travail, prêts à re 49-3ser la prochaine lecture à l’assemblée….. Que veut le pouvoir? L’explosion du pays. Et dire que le François compte sur la victoire de l’€uro pour se faire réélire. On n’éradique pas le chômage, mais on rafle l’€uro (et pas au Vel d’HIV, quel symbole, puisqu’en été…. quoique cela eut lieu, aussi,  en Juillet 16 et 17 de 42, après le 14).

Et dire que la CGT risque de re-voter socia-lie, au second tour…. Il est vrai que la socia-lie, ce n’est pas Hollande et Hollande n’est pas la socia-lie….. Dissocier la fonction du parti-frère (même lointain, camarde)

 

http://news360x.fr/gouvernement-a-bobarde-dette-deficits/

 

****

 

Affaire Baupin: l’omerta des célibattantes  –  Derrière l’écume médiatique, un phénomène de société

Le comportement supposé de Denis Baupin à l’égard des femmes m’a rappelé l’attitude de certaines connaissances féminines. Par faiblesse carriériste, ces dernières pratiquent une forme de realpolitik professionnelle en se laissant rudoyer sexuellement par leurs supérieurs, histoire de monter en grade. On n’arrête pas le progrès.

Leur vie est un véritable terrain miné. Accepter pour être…… Quelle déchéance pour celles qui se disent en avoir….. En avoir est insoluble dans le carriérisme. Il faut savoir choisir être ou par-être! Être carriérisme est donc la cause du silence-complaisant. Dommage pour elles et aussi….. un peu pour l’homme…. !

Les célibattantes ayant subi les incartades baupinesques par leur rage à accuser quasiment tous les hommes de la même frénésie libidineuse ne veulent que se dédouaner de leurs compromis, de leur silence coupable. Elles veulent faire oublier leur lâcheté, leur peur, leur détestation d’elles-mêmes aussi. C’est à qui sortira son témoignage le plus fracassant, c’est à qui lancera la pétition la plus définitive. Je ne leur jette pas la pierre bien qu’étant sans doute caustique avec elles, je les aime bien, je les trouve émouvantes malgré leurs côtés pitoyables ou pathétiques. J’aurais préféré pour elles qu’elles le soient vraiment, libres…

 

http://www.causeur.fr/denis-baupin-harcelement-sexuel-38373.html

 

 

****

 

 

 

****

Nicolas Sarkozy et Leboncoin… Reconnecter les élus avec le réel !

 Le 20 mai, Nicolas Sarkozy s’est rendu dans les locaux de l’entreprise Leboncoin. C’était en quelque sorte une session de rattrapage. Huit jours auparavant, le 12 mai, il avait déclaré à Lyon, devant un parterre de chefs d’entreprise médusés, ne pas connaître ce site Internet qui compte tout de même 25 millions de visiteurs par mois ! « C’est quoi, Leboncoin ? », avait lâché l’ancien chef d’État. « Bienvenue au site français qui propose déjà 260.000 offres d’emploi, dont 77.000 en Aquitaine », avait perfidement répondu, dans un tweet vengeur, Alain Juppé, son principal compétiteur pour la primaire LR.

Mais il ne faut pas lui en vouloir. Il n’a connu que les mauvais…..  (et coups. Ceux que l’on fait en politique pour faire avancer sa carrière….. et dieu sait que le chemin en est parsemé de tordus, trahisons, coups bas, dénonciations, écrasements d’autrui,….  La carrière-bulldozer ne reconnaît rien et surtout pas ce qui est bon…. Leur devise « ce qui est bon pour les autres est mauvais pour moi! »)

Reconnecter les élus avec le réel : c’est aussi cette thématique qui sera au cœur de la présidentielle de 2017. (du moins le temps d’une campagne, et que sont 30 jours sur 1825, à peine 1,65% du temps. Une élection – et non le Peuple – vaut bien cette concession au semblant. Il serait intéressant de se plonger, pour ces gens là,  dans  http://wp.me/p4Im0Q-141 )

 

http://www.bvoltaire.fr/henrisaintamand/nicolas-sarkozy-et-leboncoin-reconnecter-les-elus-avec-le-reel,258081

 

*****

 

Médecins Sans Frontières: Une branche de la machine de guerre en Syrie

« Les frappes ciblées s’imposent car Al-Assad a franchi un palier symbolique » a déclaré sans vergogne l’humanitaire français Rony Brauman – ancien président de Médecins Sans Frontières (MSF) et actuellement membre de son conseil de surveillance, et coqueluche des médias – après l’attaque chimique d’Al Ghouta (alors qu’aucun indice ne permettait d’en attribuer la responsabilité au gouvernement Bachar el-Assad ).

Il faut bien, qu’on l’accepte ou non, porter secours médical, à tous, y compris dissidents et terroristes. Le serment d’Hippocrate le stipule. La médecine ne peut et ne doit accepter aucune frontière. On peut, après gloser sur tel ou tel élément….. Le serment doit faire office de clause morale obligatoire….  L’interdire est aussi condamnable que la condamnation elle même.

 

http://www.internationalnews.fr/article-medecins-sans-frontieres-une-branche-de-la-machine-de-guerre-en-syrie-120719836.html

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Pan AM et après :

Le panamaé vous parlez? Prudence, cela chauffe sous le burnous. Les Français parlent aux panamaés :

  • Les pays à l’abri des retombées fiscales mauvaises, résidencées Panama-City (20/04/2016) – 76 panamaés
  • Ils sont uniques à être panamaé, chez eux! Qui sont -ils et à quel titre? (20/04/2016) – Mono panamaé
  • et les européens dans tout cela  (22/04/2016) :Panama-UE
  • Les panamaés au titre de :
  • Les pays :
    • Ils en croqueraient sur les plages de panama…. et se disent Français ! 20/04/2016)– Panama – France 34-0
    • Ils seraient un peu olé-olé avec leur fisc  ! (21/04/2016)  Panama -Espagne 18-0
    • Ils ne sont pas sur un mont Pelé au Brésil, alors panama… vous pensez,  (29/04/2016)  Panama -Espagne 18-0
    • Ils sont pourtant sir british qu’on leur donnerait un panama sans concession  (30/04/2016) Panama -Great Britain 15-0
    • Et pourtant leurs parents rééduquaient, déjà, les resquilleurs…. (01/05/2016) – Panama – Chine 12-0
    • L’Argentine trouve que sa pampa n’est pas assez vaste…. alors elle ouvre succursale ailleurs. (02/05/216) – Panama – Argentine 11-0
    • Bollywood ne sécurise plus l’avenir, on transfère les studios, en panamie (03/05/2016) – Panama – Inde 10-0
    • Décidément, les marchands du temple et du sentier , ont migré vers des terres promises fiscales (04/05/2016) – Panama -Israël 8-0
    • L’Italie n’aurait pas attendu Le cavaliéré….. pour jouer un peu cavalièrement au fisc planqué (05/05/2016) – Panama – Italie 7-0
    • En Russie mieux vaut être proche que loin…. du tsar…..découronné  (06/05/2016) – Panama – Russie 6-0
    • En Palestine, on fait comme les cousins, d’à côté et par Abram…. on cherche sa terre promise (07/05/2016) – Panama – Palestine 6-0
    • Les Uruguayens sont footeux dans l’âme et fauteurs dans le portefeuille ….. (08/05/2016) – Panama – Ururuguay 5-0
    • On peut être shériff de la foi, proche du Commandeur et néanmoins spéculatifs (09/05/2016) – Panama – Maroc 5-0
    • Preuve que l’on peut être insulaire, faire une révolution de casseroles , avoir du cratère et le caractère panaméen 10/05/2016) – Panama – Islande 5-0
    • Cela est quand même utile d’être parentèle du pouvoir, même en prête-nom…..  (11/05/2016) – Panama – Azerbadjan 5-0
    • Au Vénézuela il faut être bien inspiré en milieux d’influence (12/05/2013) – Panama – Vénézuela 4-0
    • Au Québec, les avocats off-shore sont parfois marrons – (13/05/2016) – Panama – Quebec 4-0
    • Au Pakistan, être fils de haut dignitaire, cela permet un coup de pouce -(14/05/2016)  – Panama – Pakistan 4-0
    • A Malte, point besoin d’être chevalier pour fricoter en panama (15/05/2016) – Panama – Malte 4-0
    • Au Chili, c’est sur Panama n’est pas cone carne….. (16/05/2016) – Panama – Chili 4-0
    • En Arabie Saou-dite, on a du pétrole et les bénéfices du pétrole majorés de Panama (17/05/2016) – Panama Arabie 4-0
    • L’Allemagne tire au but à panama. Est-ce en kit rabais? (18/05/2016) – Panama – Allemagne 4-0
    • c’est fou ce que l’on trouve de prête-nom en guerre daesch  et contre tous (19/05/2016) – Panama – Syrie 3-0
    • Dieu sait que les familles africaines sont étendues et s’y entendent en panama (20/05/2016) – Panama -Sénégal 3-0
    • A quoi jouerait-il, le notre à Panama? Y n’y a  plus de fric  (21/05/2016) – Panama -Hollande 3-0
    • Espérons que toute l’aide européenne n’ait pas filée à l’anglaise à Panama – 22/05/2016) – Panama – Grèce 3-0
    • Surtout ne changez pas d’hémisphère pour dérober le fisc….. L’équateur c’ est les squatteurs 23/05/2017 – Panama – Equateur 3-0
    • L’Ukraine n’est pas en reste avec les russes…/ certains s’exilent en panama (24/05/2016) – Panama – Ukraine 2-0
    • En Roumanie on a la tête près du panama et les baskets sur les courts….. (25/05/2016) – Panama -Roumanie 2-0
    • On peut être proprio du PSG et vouloir se payer la panama… (26/05/2016) – Panama – Qatar 2-0
    • Ne cherchez pas le Pérou au Panama. Cela n’a rien à voir …..  (27/05/2016) – Panama – Pérou 2-0
    • L’Afrique se pana-mise…… de fêtes et de faits  (28.05/2016) – Panama – Nigéria 2-0
    • Et si le Mexique se lançait dans le Narco-Panama……. (29/05/2016) – Panama – Méxique 2-0
    • Et la couronne Danoise foot-balistique tire à boulet rouge sur panama…. ( 30/05/2016) – Panama – Danemark 2-0
  •  mais encore :

On ne pourra plus dire que le « panamaïque (*) » n’est pas paradisiaque quand les ‘nuit debout » rament et n’arrivent à gagner leur sueur pour du pain rassis

——–

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****

Vrac160101

*****


    • Vote blanc, expression du refus de non-choix
    • La non- imposition imposée en imposture
    • La Dhimmitude à refaire naître
    • A-faire « Charlie-Hebdo
    • Boites à Malices
    • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
    • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
    • le référendum -migratoire, anti-Schengen
    • en Régionales de 2015 –R15-analyse 

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences