-

Quand 1789 se fout de la gueule de 2017…. On nous a menti, on nous ment et on nous mentira…. Qu’allah en soit témoin…… (keg – 12/01/2017)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «Liberté» ou  «Égalité»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Dernière nouvelle : Fraude fiscale ! Relaxe générale dans l’affaire Wildenstein

 

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : http://wp.me/p4Im0Q-1sO)

Français quand vous saurez……que :

il n’y a qu’un choix possible : être Français-chrétien ou Français-musulman. Qui a dit que l’on Charia sans réfléchir, en France.

 

….. et avec un peu de recul….

 Le non-choix: Liberté et Égalité. Le vrai choix est Liberté ou Égalité. On nous roule depuis 1789 et surtout, le Peuple se laisse rouler. Et l’on s’étonne que des radicaux-libres s’en prennent à notre culture…. Où sont les paras-casques bleus…. ?

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Douce France – Politique Friction : Le délabrement idéologique du PS

Le problème de toutes les idéologies gauchistes, c’est qu’ils sont incapables de se remettre en question, ce sont des fanatiques, des illuminés.

Le Brexit, la victoire de Trump et même celle de Poutine en Syrie sont la preuve qu’ils perdent du terrain, et cela ils ne le supportent pas ; Jamais la propagande anti-Trump et anti-Poutine n’a été aussi violente, aussi agressive. Ces gens-là avait fait de l’arrogance leur carte de visite car ils s’estimaient supérieurs aux autres et il n’a rien de pire qu’un arrogant qui se prend une raclée, cela le rend fou de haine.

2016 aura été le début de la chute du gauchisme, 2017 devrait amplifier le phénomène avec la violence en plus.

L’égalitarisme est un leurre dont on abreuve le peuple pour qu’il puisse continuer a rêver. Comme le dit Soljenitsyne , l’égalité n’est pas possible. Mettez 100 individus dans un environnement inconnu avec les mêmes moyens, tous ne s’en tireront pas de la même façon. D’ailleurs l’égalité des sociétés communistes n’existaient…que dans la propagande, les bureaucrates de niveau supérieurs ont vite remplacé l’ancienne noblesse.

Aujourd’hui on s’attaque à la famille pour mieux démembrer la société civile comme on s’attaque à la propriété privée pour affaiblir les gens. Si on prive les gens de la solidarité d’une famille, de la possession de biens, ils n’ont plus aucun pouvoir, ce sont les esclaves du système, condamnés à vivre comme des zombies.

Quelle valeur a la liberté quand son accès est défini par des normes restrictives ?

Aujourd’hui, l’oligarchie a très peur, le peuple est en train de se réveiller comme le montre la victoire de Trump. Les mensonges des médias, les promesses d’ une vie meilleure comme l’escroquerie de l’union européenne, les sondages truqués destinés à influencer les gens à voter pour le candidat du système ou à les décourager de voter pour quelqu’un qui n’a en théorie aucune chance de gagner, cela ne marche plus.

On ne veut pas dire qu’on veut tout vous prendre pour le donner à vos remplaçants, ceux qui sont en train d’envahir l’Europe mais les gens ont bien compris que c’était une arnaque.

Reste plus qu’a virer tous les bandits, politiciens, journalistes. (putain, il y a un sacré chantier, long et pénible à moins que : http://wp.me/p4Im0Q-141)

Il reste aussi le problème de tous les migrants qui sont entrés, continuent de le faire en sachant qu’il n’y a pas de place pour eux, sinon la notre, mais je ne suis pas prêt à laisser la mienne, tout comme vous je pense.

L’égalitarisme est un leurre dont on abreuve le peuple pour qu’il puisse continuer à rêver. Comme le dit Soljenitsyne, l’égalité n’est pas possible. Mettez 100 individus dans un environnement inconnu avec les mêmes moyens, tous ne s’en tireront pas de la même façon. D’ailleurs l’égalité des sociétés communistes n’existaient…que dans la propagande, les bureaucrates de niveau supérieurs ont vite remplacé l’ancienne noblesse.

Aujourd’hui on s’attaque à la famille pour mieux démembrer la société civile comme on s’attaque à la propriété privée pour affaiblir les gens. Si on prive les gens de la solidarité d’une famille, de la possession de biens, ils n’ont plus aucun pouvoir, ce sont les esclaves du système, condamnés à vivre comme des zombies. (mais n’ayant plus rien, ils n’ont, non plus, plus rien à perdre…. La révolution d’Octobre a eu lieu sur ces mêmes constats. La révolution n’existe que quand le peuple crie famine et que ses fourmis lui refusent tout)

15823150_396863153992717_4378436024429849079_n

Mardi soir, sur France 2, le candidat à la primaire du PS a rapproché le sort des musulmans vivant en France de celui des juifs sous l’Occupation, en dénonçant également le « fascisme rampant » de Marine Le Pen. Il a notamment déclaré (voir Le Figaro, ici): « Certains veulent utiliser la laïcité – ça a déjà été fait dans le passé – contre certaines catégories de population, c’était il y a 40 ans (sic) les juifs à qui on mettait des étoiles jaunes. C’est aujourd’hui un certain nombre de nos compatriotes musulmans qu’on amalgame d’ailleurs souvent avec les islamistes radicaux. C’est intolérable ». Dernièrement, l’ancien ministre de l’Education, pourtant promoteur en 2013 d’une charte de la laïcité dans les écoles, avait déjà jugé ‘intolérable de stigmatiser la communauté musulmane au nom de la laïcité ».(a quand le croissant vert…… ? chaud de préférence pour pouvoir l’appeler viennoiserie)

Que de telles outrances soient tenues par une figure socialiste sans susciter la réprobation de ses six autres concurrents à la primaire en dit beaucoup sur la perte de repères de la gauche française. Elle est prête à toutes les bassesses pour s’attirer le vote communautaire. Dans sa démagogie révisionniste, Peillon en vient à admettre une incompatibilité entre l’islam et la laïcité, et à nier l’antisémitisme crânement revendiqué par le fascisme islamique.

c1vzz8kwiaai39c

 « La France est déjà très avancée dans la voie de son islamisation par un islam importé, archaïque et brutal, sectaire et haineux, affairiste et opportuniste en diable, fortement teinté de salafisme mais pas seulement, adepte du djihad mondialisé ». Pour lui, les récentes propositions de l’Institut Montaigne (« Un islam français est possible« , septembre 2016), saluées par l’intelligentsia (ce qu’il en reste), vont « formidablement aider à l’expansion et à l’enracinement » de l’islamisme. La gauche à la ramasse, qui ne voit de combats à mener que contre la droite réformiste, le FN, ou pour la protection de la sécurité sociale, est prête à accompagner ce nouveau totalitarisme qui vient. Quitte, comme Peillon, à insulter l’histoire, mais aussi les juifs et les chrétiens victimes de la nouvelle idéologie protégée par les lâches et les traitres.

 

15747510_1157752861006067_2530254475741746742_n

Il paraît que la Cisjordanie de la France se situe autour de la capitale…. en ses banlieues endormies où les régaliens sont interdits de régal…. et d’os à ronger.

L’ONU va intervenir pour interdire les colonies en France, fussent-elles par vacances des pouvoirs.

On demande de toute urgence Massu et ses paras  pour nettoyer la casbah. Leur mission s’ils l’acceptent, rendre à césar ce qui lui appartient et à mohamed ses brebis égarées et ce avant la fin du ramadan. Ils vont en avoir besoin  pour l’Aïd el Fitr… A noter que le ramadan commencé 20 jours après l’élection du prochain président, va finir 7 jours après l’élection législative. Les jeux seront alors faits. Se souvenir que les jours sacrés de l’islam englobent aussi le ramadan. Tout est devenu possible au nom du « mal vivre ensemble ». L’islam serait insoluble dans le pastis Français.

Liberté ou égalité,, il faut choisir Et dire que depuis deux cent trente ans, on nous laisse croire que les deux vont de paire, alors que ce n’est qu’un impair (la preuve, cela n’arrête rien, ni les UV ni la pluie)

 

http://free.niooz.fr/s/free/douce-france-politique-friction-le-delabrement-ideologique-du-ps-par-lucius-et-yvan-rioufol-14011081.shtml

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

Marine Le Pen s’est embourgeoisée, et elle pourrait le payer cher

Marine Le Pen s'est embourgeoisée, et elle pourrait le payer cher
Marine Le Pen au Parlement européen, en juillet 2015. (PATRICK HERTZOG/AFP)

A force de vouloir « dédiaboliser » son parti, notamment en ostracisant son père, la patronne du FN s’est « normalisée ». Au risque de ne pas être qualifiée pour le second tour de l’élection présidentielle.

 

 

Et si la grande surprise de l’élection présidentielle était Marine Le Pen ? Si le grand « blast » attendu venait d’elle ? Non pas de son accession à l’Elysée, mais, au contraire, de son possible échec dès le premier tour du scrutin ? Dans son entourage, on s’inquiète, certes à voix basse, des dangers de la posture de la dirigeante frontiste.

Présidentielle : un sondage place Macron au second tour pour la première fois

Depuis plusieurs années, en effet, la stratégie de la fille du patriarche déchu de la droite extrême est de « dédiaboliser » son mouvement, d’en faire un parti classique, presque aseptisé, étape obligatoire pour espérer, un jour, gouverner la France, et, bien sûr, de conclure des alliances avec un pan de la droite traditionnelle. Un lifting de bonne élève de la démocratie  parlementaire.

Quelque chose a changé chez Marine Le Pen…

Marine Le Pen, en quelque sorte, s’est normalisée, et, devenant plus fréquentable, s’est invitée dans le club des partis de gouvernement. A pas de velours, elle s’est infiltrée, suprême paradoxe, dans la sphère de « l’Etablissement », expression chère à son « diable » de père. Marine Le Pen s’est embourgeoisée. Ainsi, le FN, sans y prendre garde, pourrait bien se retrouver dans la même la nasse que les Républicains et le Parti socialiste, jugés dépassés par beaucoup.

La « dédiabolisation » ratée de Marine Le Pen

Se rapprocher de Fillon

L’heure est aux visages nouveaux, à ceux ou celles qui, à tort ou à raison, donnent le sentiment de casser les codes et les idées reçues, à la tête de structures qui sentent le frais, le nouveau, comme les mouvements Podemos ou Ciudadanos, en Espagne, Cinq Etoiles en Italie, ou Syriza, en Grèce. L’époque est aux trublions, aux sans cartes, populistes ou progressistes, à tous ceux qui « ne sont pas du sérail ». (Fillon se pose là comme s&ans grade, lui qui fut pendant 5 ans le mi-loup-moutonné de son rien-tintin, obéissant au doigt et à l’oeil à la voix de son Maître et saigneur. Méfions nous de donner du pouvoir, surtout quand il est suprême vis à vis de dindons que nous sommes, à de quelconques frustrés. Souvenez vous de l’exemple de l’Adolf ….. Lire ses processions de foie  fillon-putatif  )

L’effet Trump, en Amérique, a indéniablement un effet papillon en France. L’exemple Macron est révélateur du phénomène. Le fils spirituel de François Hollande a réussi le tour de force, en quelques mois, à se refaire une virginité. Sorti de l’Elysée il y a peu, on le croirait venu de Mars. Emmanuel le « révolutionnaire » bouscule le jeu. Il est le renard dans le poulailler, le candidat « fraîcheur de vivre ». L’opinion l’a installé dans un rôle d’intrus magnifique, de celui qui ne fait pas partie du clan des « établis ».

Emmanuel Macron : prodige politique ou Narcisse ivre de lui-même ?

Or, Marine Le Pen, en ostracisant son père, s’est parée du costume de la normalité. Elle n’a cessé de donner des signes pour entrer dans le moule, ne plus faire peur. Elle s’est présidentialisée au risque de s’engluer, en terme d’image, dans « la tiédeur des nantis », de se rapprocher imperceptiblement de François Fillon. Et de s’y perdre. Pourquoi voter pour elle si Fillon fait le job à sa place ?

Cette perspective, certes, reste encore au stade de l’intuition chez certains dirigeants frontistes. Mais le risque de son élimination au premier tour est réel. Son père pourrait alors lui glisser qu’en matière d’opinion : « Qui trop embrasse mal étreint. »

 

Et si, changement oblige ,nous avions le tandem II du 21 Avril nouveau : Macron – le Pen ou le Pen – Macron.

Qu’est-ce que l’on se marrerait dans les états majors partisans. Du jamais vu de mémoire d’électeur. La dictature des idées ou la dictature des finances. La banque ou la déposante. La croyante pucelle et le Crépuscule du dieu (réincarné… Souvenez vous de ses trilles du 1er meeting public et son élévation au ciel …… enfin ses yeux et pas lui, pas encore)

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/election-presidentielle-2017/20170111.OBS3673/marine-le-pen-s-est-embourgeoisee-et-elle-pourrait-le-payer-cher.html

 

****

 

“Dans certaines zones, les islamistes assurent les missions régaliennes de l’Etat”

 

Pour le sociologue Tarik Yildiz, spécialiste de l’islam en France, l’influence des salafistes progresse partout où l’autorité de l’Etat s’affaisse.

Tarik Yildiz est sociologue et directeur de l’Institut de recherche sur les populations et pays arabo-musulmans (Irpam), notamment auteur de « Le Racisme anti-blanc. Ne pas en parler : un déni de réalité » (éditions du Puits du Roulle, 2010). Il vient de publier « Qui sont-ils ? Enquête sur les jeunes musulmans de France » aux éditions du Toucan.

 

Dans votre enquête sur les musulmans de France, quelle définition du musulman avez-vous retenue ?

J’ai considéré qu’étaient musulmanes les personnes qui se définissent comme telles. Étant donné la réalité du terrain, la grande majorité des gens interrogés sont des enfants de l’immigration maghrébine, subsaharienne ou turque.

Dans l’échantillon de musulmans que vous avez choisi, vous avez délibérément surreprésenté les repris de justice et autres délinquants. Pourquoi ?

Au terme de votre enquête, vous distinguez quatre grands groupes de musulmans que vous nommez

  • « superficiels »,
  • « exclusifs »,
  • « communautaristes »,
  • « discrets ».

Qu’est-ce qu’un musulman « superficiel » ?

J’ai appelé le premier groupe musulman « superficiel » car ses membres se caractérisent par une fracture forte entre leur pratique, très superficielle, et leur vision ultra-ritualiste de l’islam. Pour ces jeunes, ex- ou actuels délinquants, la religion est une espèce de liste de cases à cocher pour aller au paradis et une contre-liste pour aller en enfer, un tout extrêmement contraignant… qu’ils ne respectent cependant pas eux-mêmes ! Cela leur pose des cas de conscience qui les prédisposent à considérer ceux qui appliquent ces règles comme des modèles.

Il s’agit là de ceux qui joignent les actes à la parole, autrement dit les « musulmans exclusifs », plutôt salafistes

Oui. Fréquemment issus du premier groupe, les « exclusifs », effectivement souvent salafistes, ont changé de manière très spectaculaire, parfois en quelques semaines ou en quelques mois. Ceux-là appliquent très strictement.

 

L’époque est justement à la différenciation…..

Là où il ,ne devrait y avoir que musulman, sans qualificatif, on s’amuse à diviser. A qui la faute? Qui a montré la voie?

Qu’a fait l’état Français vis à vis des « Pupilles de la Nation », statut plus récent que celui de musulman, puisque crée par Clemenceau en 1917 (et donc postérieur de 13 siècles) au spectacle du carnage qui touchait les enfants de « morts pour la France » (dont le père était mort, en combattant les armes à la main, pour la liberté). Statut réputé unique et indivisible jusqu’en 2000 :

  • en Juillet 2000 : division entre « Pupilles de la Nation, juifs » et « Pupilles de la Nation, non juifs ». http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000005629658
  • en Juillet 2004 : division entre « Pupilles de la Nation, non juifs, de parents fusillés » et « Pupilles de la Nation, non juifs, de parents non fusillés ». http://admi.net/jo/20040729/DEFD0400829D.html
  • En promesse électorale de sarko de 2007 « si je suis élu président….. »‘, il fut élu et sa promesse ne resta que promesse qu’il renouvela en 2012 où il ne fut pas élu …… Il voulait encore diviser entre « Pupilles de la Nation, non juifs, de parents non, fusillés, mais morts en combattant au maquis » et  » « Pupilles de la Nation, non juifs, de parents non, fusillés, mais non morts en combattant au maquis » . C’est sur cette ambition sarkozyenne que je refusais le siège qui m’était accordé à la commission ad hoc afin de ne pas servir de « caution morale » et de « faire valoir » aux politicards, qui ne pourraient conclure « ‘à l’unanimité…. « . Cela azurait été, « à toute la Gaule, à un Gaulois près ». Je jouais contre mon camp personnel puisque j’aurais été bénéficiaire de cette mesure…. car issu, posthume d’un maquisard…. mort devant l’ennemi pour la sauvegarde de la France, de ses valeurs et des politicards d’aujourd’hui qui se permettent des profanations mémorielles….
  • Et les autres dans tout cela? Ils se sont, tous,  amusés à déposer des propositions de loi, pour faire voire qu’ils s’occupaient du problème, tout en sachant que cela serait sans suite car ces propositions sont à la poubelle en fin de mandature. Jamais ils n’ont agi pour qu’une commission ad hoc soit crée, se contentant des attributions par défaut à des commissions autres que spéciales…. Il faut dire qu’ils ne veulent pas régler le problème. Il y a une différence entre les « ambitions malsaines » et leurs réalisations…  S’ils avaient réellement voulu…. le problème serait réglé! :

se référer à l’étude des propositions de loi bidon, déposées, pour la frime et pour faire bien, puis jetées aux ordures de la ripoublique  :  pupilles-ppl-digest

Étonnez vous après que des radicalistes  veuillent se mettre au ban de la ripoublique…. Ils copient vos modèles et comme vous se foutent de l’état d’urgence, qui ne les concerne pas (Nice en est une preuve, sans compter celles à venir.il y a effectivement urgence à balayer l’état, votre état! Il est peut-être venu le temps des règlements de comptes….)

 

http://www.causeur.fr/tarik-yildiz-islam-musulmans-republique-41989.html#

 

*****

 

Qu’est-ce qui a poussé la Russie à intervenir en Syrie ?

Qu’est-ce qui a poussé la Russie à intervenir en Syrie ?

Le décryptage des raisons de l’implication de la Russie dans le conflit en Syrie continue d’avoir de nombreuses inconnues.

 

La première inconnue est, que, alors que les avions russes en Syrie pourraient embarquer 8 à 24 missiles ou bombes, ils n’étaient armés que de deux bombes ou missiles, tous «intelligents» (KAB-250 S/LG, KAB-500 L/Kr, KAB-1500 L, KAB-1500 Kr, Kh-29 L/T , Kh-25 T), guidés par faisceau laser, GPS et TV/IR. L’écart de précision probable de ces armes est de 2-5 m. Une autre inconnue est que les avions de chasse-bombardiers russes ont été maintenus parfois pendant une heure dans la zone de service aérienne, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de zone civile syrienne au niveau de la cible. Rappelons que les bombardiers B-52 américains ont enterré dans un tapis de bombes, les combattants vietnamiens ainsi que les zones habitées autour d’eux par les avions américains -1 Skyrider, F-100, F-105, F-4, F-8, A-4, A-6, A-26, B-57, et ont lancé des milliers de réservoirs de napalm sur les villages vietnamiens. La méthode utilisée par les Russes en Syrie est celle qu’utilise l’aviation d’un état uniquement dans le cadre des opérations de défense de son propre territoire.

Une autre inconnue est la raison pour laquelle la Russie n’a décidé d’intervenir qu’en Octobre 2015 après plus de quatre ans de guerre en Syrie, où 75% du territoire national avait été occupé par les islamistes. En Février 2014, un coup d’Etat a eu lieu en Ukraine, soutenu par l’Occident, connu sous le nom Euromaïdan suivie par le rattachement de la Crimée à la Russie par un référendum en Mars 2014, et le déclenchement de la guerre civile dans l’est de l’Ukraine. Les États-Unis, l’Union Européenne et les états fidèles aux Etats-Unis ont mis en place contre la Russie un embargo économique.

La localisation avec précision de cibles irakiennes a été réalisée grâce à un programme complexe de reconnaissance de l’armée américaine, basé sur, outre les satellites de surveillance, quatre niveaux ISR (Intelligence, Surveillance & Reconnaissance), destinés à l’acquisition et le traitement des données pour une image complète de situation sur le théâtre des opérations.

  • Le premier niveau, stratégique, est constitué de drones à long rayon d’action RQ-4 A/B Global Hawk et, par la suite RQ-170 Sentinel, ainsi que des avions de reconnaissance avec un équipage U-2, E-8C, RC-135.
  • Le deuxième niveau ISR est représenté par des drones à court et moyen rayon d’action RQ-7 Shadow, RQ-5 Hunter, MQ-1 Predator, MQ-9 Reaper.
  • Le troisième niveau ISR est représenté par des avions à hélices avec un équipage du type Cessna Caravan 208B, C-23A Sherpa, C-12R Horned Owl et C-12 MARSS-II King Ai.
  • Le quatrième niveau ISR comprend une flotte d’hélicoptères pour 12 brigades des forces terrestres des États-Unis (OH-58D Kiowa Warrior et AH-64 Apache).

En Syrie, les chasseurs-bombardiers russes Su-25, Su-24, Su-34 et l’aviation syrienne ont créé des brèches dans les dispositifs de combat des mercenaires en menant des frappes sur les réserves de munitions et de carburant, les matériels de combat mobiles (blindés et pièces d’artillerie autotractées), et également sur les points d’appui fortifiés. Les Hélicoptères d’attaque russes Mi-24V et Mi-28N ont éliminé des dispositifs de défense des mercenaires, les camionnettes Toyota armées de mitrailleuses, de lanceurs et missiles, antichars portables (sur les lignes de contre-attaque), et les véhicules chargés d’explosifs des kamikazes. Grâce aux brèches ainsi créées, les véhicules blindés russes BTR-82A ont été introduits comme éléments avancés en raison de leur plus grande capacité de manœuvre sur terrain sans obstacles et de la puissance de feu des canons de calibre 30 mm montés sur la tourelle. Pour leur protection, les BTR-82A opèrent avec plusieurs chars russes T-90A équipés d’un système actif de protection Shotra rendant inefficaces les missiles antichars américains Tow-2. Il n’est pas exclu que la Russie envoie en Syrie ses nouveaux types de blindés (char T-14 Armata, le véhicule de combat d’infanterie T-15 et Kurganets-25) qui sont dans la phase de test, les blindés les plus avancés à l’heure actuelle.

La région est devenue opaque pour les moyens de reconnaissance de l’OTAN, en raison de l’équipement russe Krasukha-4 qui brouille la surveillance des radars de satellites espions américains de la famille Lacrosse/Onyx, des radars basés au sol, des radars aériens de type AWACS, E-8C, RC135, Sentinel R1 et ceux montés sur des drones RQ-4 Global Hawk, MQ-1 Predator, MQ-9 Reaper. Les avions russes sont équipés de conteneurs de brouillage SAP-518/ SPS-171 et  L-175B Hibini et des hélicoptères Mi-8AMTSh avec des systèmes de brouillage Richag-AV. La Russie a envoyé en Syrie un autre équipement qui peut brouiller et annuler les commandes de vol à distance des drones exécutant des missions de reconnaissance dans l’espace aérien dans l’ouest de la Syrie, ou générer des contre-mesures, dans le spectre visible, infrarouge ou laser, contre les moyens de surveillance optoélectroniques aériens ou spatiaux (IMINT) des Américains. Pour intercepter les avions dans la zone d’exclusion aérienne en Syrie, les Russes utilisent des Su-30 SM et Su-35 ainsi que des systèmes de missiles anti-aériens à grand rayon d’action S-400.

Le déploiement du contingent aéroterrestre russe en Syrie était donc une conséquence de l’agressivité croissante manifestée par l’OTAN près des frontières de la Russie. Il a servi non seulement à soutenir le gouvernement de Bachar al-Assad, mais à poursuivre la préparation des militaires russes en vue de rejeter une invasion de la Russie par l’OTAN. Cela lui permettait également de tester, dans des conditions réelles de combat, les fonctionnalités de certains éléments essentiels du nouveau système stratégique de reconnaissance et de frappe de l’armée russe. Le système a été copié du système américain, et adapté aux conditions spécifiques de l’armée russe, et dont le rôle est de défendre la Russie en cas d’invasion de l’OTAN.

 

Au jeu gagnant-gagnant en Syrie, il nous est donné de voir la différence de stratégie des deux réelles armées en puissance et en présence : Russie -USA.. Le seul perdant final étant la Syrie… quoique…. il va y avoir du fric à se faire pour reconstruire…. !

Que donnerait une guerre directe entre eux? la Syrie n’était qu’un champ de manœuvre grandeur nature d’une blitzkrieg entre deux alliés d’ennemis….. ! Ennemis virtuels mais alliés réels de camps opposés.

Les Russes démontrent là l’évidence que l’on peut faire des guerres économiques efficaces, mais pars non plus forcément propres.

 

 

http://reseauinternational.net/quest-ce-qui-a-pousse-la-russie-a-intervenir-en-syrie/

 

***

 

Armée/police : des cas de radicalisation peu nombreux mais inquiétants…

 
 

Ce sujet, rarement évoqué tant il est porteur de nombreuses interrogations et source de préoccupations pour les pouvoirs publics, est pourtant une réalité.

 

 

Originaires de tous les milieux sociaux, et le plus souvent en rupture avec les convictions et les pratiques religieuses de leurs parents, de jeunes Français cherchent un cadre religieux stable et lisible, ainsi que des repères éthiques pour leur vie quotidienne. Ils décident donc, pour certains et certaines d’entre eux, de se convertir ou de redécouvrir, par le biais de la radicalisation, une religion qu’ils ne connaissent pas ou plus. Une erreur grave serait de ne voir dans leur comportement que l’expression de l’exclusion sociale. De même, le fait que, pour un certain nombre d’entre eux, ils aient souvent fréquenté, des années durant, le milieu de la petite délinquance, n’explique nullement en quoi ils se convertissent soudainement et se radicalisent non moins rapidement. Les passages en prison peuvent expliquer une partie du phénomène mais pas la démarche globale.

Il en est pour preuve les témoignages de radicalisations observées au sein des administrations et de l’armée. Ce sujet, rarement évoqué tant il est porteur de nombreuses interrogations et source de réelles préoccupations pour les pouvoirs publics, est pourtant bien une réalité. Ainsi, si les policiers et les militaires sont régulièrement les cibles privilégiées des attentats terroristes, il arrive également qu’ils puissent en être les auteurs. L’assassinat, il y a peu, de l’ambassadeur de Russie à Ankara, en Turquie, par un policier ayant appartenu aux forces anti-émeute turques, en constitue l’exemple le plus significatif et le plus récent.

La question de savoir si un tel événement serait susceptible de se produire en France ne peut donc qu’être posée. Cette hypothèse, bien concrète, a été prise au sérieux, puisqu’un rapport parlementaire a été réalisé et diffusé, évoquant le cas d’une cinquantaine de dossiers de radicalisation observés au sein de l’armée française.

En 2015, un journaliste de RFI, David Thomson, révélait même qu’une dizaine d’anciens militaires – dont quelques déserteurs – se trouvaient en Syrie pour y faire le djihad.La situation au cœur de l’administration française est, quant à elle, nettement moins nette. Le thème de la radicalisation, lorsqu’il a été évoqué, l’a été à l’occasion de quelques affaires relatives au port du voile sur les lieux de travail. Ce sujet est, d’ailleurs, le plus souvent indirectement abordé par le truchement du respect du principe de laïcité, et pas forcément au vu de ce qu’il est réellement susceptible de révéler. Ces affaires se traduisent, en général, par des procès en cascade qui voient s’affronter des positions juridiques pas toujours cohérentes entre elles, et source de nombreuses confusions.

La question de la radicalisation au sein des forces de l’ordre n’est guère plus claire. Une étude, certes remontant déjà à quelques mois, a révélé une vingtaine de cas recensés à Paris. Les individus concernés étaient de jeunes policiers, souvent issus des rangs des adjoints de sécurité (ADS), ces emplois jeunes de la police nationale, et ont pu être détectés en interne suite à des comportements significatifs révélant une radicalisation avérée et souvent caricaturale des intéressés.

Pour être apparemment peu nombreux, ces cas n’en sont pas moins inquiétants et doivent être pris réellement au sérieux. Ils justifient un suivi extrêmement rigoureux de la hiérarchie et une attention particulière de l’administration, notamment à l’occasion des recrutements.

 

Tout se gangrène…..et on va amputer des pans entiers régaliens…. La tentation serait forte de privatiser tous les corps malades…. Mais à quel prix (et pas seulement financier).

Il est vrai qu’une police privatisée éliminerait (ce ne serait pas malheureusement à 100%) de nombreuses possibilités de radicalisation, au nom du profit, lié à la crédibilité. Mais quel serait le prix à payer. Sans parler de risques radicaux, il suffit de voir les coûts de tout ce qui est privatisé (eau, Téléphone, autoroutes,…. ),, l’usager paie beaucoup plus qu’avant, sans avoir d’autre choix…?.. Il en serait de même pour une armée.

Le profit est incompatible avec la radicalisation. la seule tolérée et admise étant la radicalisation des dividendes….. !

Quand à la radicalisation de l’état, on a vu où cela nous mène. Dans l’impasse. Attendez patiemment pour voir ce que la France sera en Juillet 2017. Vous ne la reconnaîtrez plus. Quelle radicalisation choisir?

Il ne sort jamais rien de bon du chaos.

 

http://www.bvoltaire.fr/olivierdamien/armeepolice-cas-de-radicalisation-nombreux-inquietants,305877

 

*****

 

 

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon fillon-putatif
  2. Valls – valls-putatif

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure! Quel don François du ciel

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

…..

 

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

  • En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

 …..

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Advertisements

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :