-

tout le monde le fait

Un sénateur n’est pas n’importe qui….. La preuve, ils sont capables de bénéficier de surplus Français de caisses…. Normal, tout le monde le fait…. !(unedekeg@05/10/2017)

Publié le

choix du jour : «Ses nateurs et non mes» ou «c’est nateur lich»
 
*****

Français quand vous saurez……que :

Les politicards sont des êtres à part. Ils bénéficient de l’immunité et de leurs indemnités…… confondus ainsi que des surplus. Ne peut-être sénateur qui veut, pour cela, il faut savoir prendre le train en marche……

et avec un peu de recul….é

Si vous ne trouvez plus d’emploi, le Sénat recrute? Qualité requise, la seule valable….. être capable de se bien mouler dans le moule… Pas de vagues lors des perceptions des plus!

 

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Près de 10 millions d’euros auraient été détournés par des sénateurs pour un usage personnel entre 2009 et 2014

Médiapart révèle un scandale qui entache le sénat : entre 2009 et 2014, près de 10 millions d’euros de subventions publiques auraient été redistribués à certains membres de l’ancien groupe UMP.

À deux jours des nouvelles éducations sénatoriales, Médiapart révèle de nouvelles informations sur le feuilleton des possibles détournements de fonds qui entache le Sénat. Selon le site d’investigation, des dizaines de sénateurs de l’ancien groupe UMP seraient concernés par ce scandale où plusieurs millions d’euros auraient été détournés entre 2009 et 2014.

(de l’intérêt d’être élu pour arrondir, petitement, ses fins de mois. Comment feraient-ils au smic? Si on applique le versement d’indemnités au prorata des résultats des législatives, au premier tour, des voix obtenues par rapport aux inscrits, appliqué au groupe politique du sénat, quelle économie réaliserait-on. Pour les députés on en est à 38 millions. L’étude, en cours dira combien pour les sénateurs. A suivre….)

10 millions d’euros de subventions publiques redistribués

Dans cette affaire, les sénateurs auraient bénéficié de « chèques » de plusieurs milliers d’euros par trimestre. Un dispositif leur permettant d’obtenir « des ristournes » pour un usage professionnel mais aussi, « pour leur train de vie personnel ». C’est justement sur ce dernier point que les accusations seraient fondées. Au total, ce serait plus de 10 millions d’euros de subventions publiques qui auraient été redistribués.

Le système mis en place, repéré en 2013 par Tracfin, reposait sur une base légale : chaque mois, les sénateurs disposent de 7 600 euros pour employer des assistants. Si cet argent n’est pas utilisé, il retourne d’ordinaire dans les caisses de l’état ou au groupe politique de l’élu sur sa demande. Pierre Martin, ex-sénateur de la Somme, raconte : « On m’appelait, je signais et [le comptable du groupe] me remettait le chèque ». (en somme c’est la prime à l’obéissance à la discipline du groupe politique, qui comme chacun sait, depuis Bakounine, est  opposée à toute liberté individuelle….)

Qu’est-ce que TRACFIN ?

Les initiales de TRACFIN correspondent à « Traitement du renseignement et action contre les circuits financiers clandestins ». Il s’agit d’un organisme créé en 1990 par le Ministère de l’économie et des Finances chargé de lutter contre « le blanchiment d’argent et contre le financement du terrorisme ». C’est ce service qui aurait découvert l’affaire de détournements de fonds présumé en 2013. un rapport écrit par cette autorité aurait été remis au parquet à la même période. (mais n’y a t-il pas usurpation de pouvoir. Ce n’était prévu que pour le terrorisme. Les politicards seraient-ils enfin reconnus « terroristes »?)

Suite à cela, une enquête a été ouverte pour « détournements de fonds publics », « abus de confiance » et « blanchiment ». Alors que l’affaire semblait bien avancer, la cour d’appel de Paris a suspendu l’enquête du juge d’instruction René Cros, « le temps que celle-ci vérifie le bien-fondé des mises en examen déjà prononcées », raconte Mediapart

Crédits : Jacques Paquier

Détournement de fonds ou gestion libre de fonds publics

Les sénateurs se défendent bien sûr de tout détournement et expliquent, par l’intermédiaire de leurs avocats, que les sénateurs « disposent librement des fonds publics qu’ils reçoivent » (mais peut-on être « libre » avec de l’argent donné par le Peuple? Il est vrai que dans un monde où tout est devenu « normal » parce que tout le monde….. le fait). Un argument déjà avancé à l’époque de l’Affaire qui avait concerné François Fillon qui avançait comme argument juridique que l’accusation de détournement de fonds ne peut être appliquée aux parlementaires ou aux sénateurs mais plutôt aux personnes « chargées d’une mission de service public » (a quoi servent dès lors les députés et les sénateurs? On paierait donc.des gens pour qu’ils se contentent de pondre des lois liberticides!)

De plus, les personnes misent en cause assurent que cet argent n’a jamais servi à un intérêt personnel, et a toujours été utilisé dans le cadre de leurs activités professionnelles (?). Ce à quoi Médiapart répond qu’une « partie des fonds détournés alimentait une « caisse de solidarité » cachée, permettant d’offrir des primes de départ à certains sénateurs à l’heure de la quille. » D’après le média, cette caisse gérée par le groupe politique aurait servi à financer des collaborateurs à l’Assemblée. Lors de ce changement de chambre, les sénateurs touchaient ainsi une commission, « l’équivalent du tiers du salaire économisé par le groupe UMP ». Cinq à dix sénateurs participaient à ce système chaque trimestre.

Affaire à suivre…

 

La ronde continue…. Les politicards ne sont pas des ripoux…., ils ne sont que politicards. C’est presque une mafia blanchissante…. de tout y compris et surtout de la tune…. . Le vernis policé de la politique permet tous les excès, sous couvert de la légalité… Il y a du fric, il faut bien l’utiliser. Nous n’y sommes pour rien s’il y a des sommes dont on ne sait quoi faire.

L’appât des gains est si âpre que l’on a même vu des pro des professions de foi d’autres chapelles (piliers pendant des mandatures de leur vérité interne devenue exogène), brutalement prendre leurs électeurs (il paraît que nous sommes leur fond de commerce et qu’ils revendraient ce fond à leurs successeurs….), en contre pied et leur dire « nous nous sommes trompés depuis des années, la vérité aujourd’hui c’est celle du transfuge ».  Et le bon peuple, leur électorat – preuve que ces électeurs leurs appartiennent corps et âme – de voter, encore, pour eux! Sommes nous de fait partie intégrante de leur patronage?

On n’a pas d’argent pour le peuple, et on trouve des trésors pour ces m’sieurs-dames du business politique…. Il est  rai qu’il faudrait être con pour ne pas se servir quand tout le monde le fait…. Avec une « French Touch électorale » qui se dégrade (vois plus bas), il faut bien prendre de partout, là où c’est possible, d’autant que tout le monde (du moins , chez eux….Car chez les petites gens, on obéit!) le fait!

Rappelez vous l’argent alloué par le Peuple appartient au Peuple et non aux politicards…..

 

https://planetes360.fr/pres-de-10-millions-deuros-auraient-ete-detournes-senateurs-usage-personnel-entre-2009-2014/

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Cliquer ci-dessous… les liens idoines!
******

Et pendant ce temps……

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

les législatives 2002 sont dans la boite et on peut donc comparer 2002 – 2007 – 2012 et 2017 et voir le développement électoral de plus en plus riche en aberrations. Oserez-vous les voir et découvrir, plus bas? 45 députés seraient rémunérés au Smic comme indemnité de base… (enfin des élus du peuple connaissant les joies du Peuple avec des fins de mois qui démarrent le 9 ou 10 du mois)

Et si on comparaît….. (il vous suffit de cliquer :  le75-dpt – 02-17 ). Cette comparaison pour le département 75 se décline pour chaque département et chacune des 577 circonscriptions. Découvrez la qualité quantifiée de nos chers élus qui brillent de plus en plus vers le zéro à l’infini. Bientôt les élus seront ceux qui auront moins 0% de voix par rapport aux inscrits, « l’élection en moins ». Vous pouvez demander une telle comparaison pour chez vous. Il suffit d’oser demander (plus facile de que voter et surtout de voter bien)

1,5 milliards, c’est la mise de fonds sur les fonds baptismaux de la macronique défailles, que pourraient consentir ;

  • les politicards en rupture de BAN (blancs-Abstentions et nuls), puisque élus avec un chouia de voix par rapport aux inscrits (celles refusées en publication officielle)
  • les partis qui en ont assez de s’exaspérer de la générosité du Peuple qui les fait vivre grassement (avec ou sans VRP du pouvoir)

A noter qu’il manque les chiffres de 2002, en cours de collecte, retraitements et analyses (qui seront ajoutés, dès qu’élaborés….). Un clic sur  – 1,5 milliard écomico-politicarde  –  pour une claque à nos politicards, qui ont la tête de l’emploi….

Dans l’esprit de l’effort de guerre que les députés veulent s’imposer, par esprit de solidarité avec le peuple à qui on pique 5€ d’APL, pour aider la patrie en danger, nous travaillons à l’étude de leurs indemnités (de base + IRFM = 10 972€ par mois) au prorata de leur résultats au 1er tour par rapport aux inscrits et les incidences d’économies, député par député et au niveau national et dans le temps, année par année d’élection. Il n’est pas normal qu’un député à 3% perçoive le même que celui à 30% …. Quand ce travail sera fini, il apparaîtra ici….

On parle de VRP du Peuple, devenus VRP du pouvoir. Savez vous que le VRP est très souvent payé au résultat. Il est déjà un résultat concernant les VRP du pouvoir que sont devenus les ex VRP du Peuple…. – On cherche à emmerder l’automobiliste, un peu plus, en créant de toute pièce une nouvelle taxe (pourquoi ne prend t-on pas ces 100 millions espérés sur les bénéfices des pétroliers avec interdiction de répercussion sur les consommateurs? Et jusqu’à quand l’automobiliste va t-il se laisser faire…. Y a t-il parmi eux des APLisés? Il faut leur dire que les cumuls sont maintenant interdits et que gagnera t-on quand la branche automobile plongera dans le rouge, va t-on contraindre les Français à acheter 2 voitures au lieu d’une?). C’est tout nouveau cela vient de sortir – C’est la qualité de leur élection. Que pensez vous :

D’où l‘idée de demander aux élus de montrer l’exemple de la rigueur en acceptant de n’être indemnisés (bas et IRFM) que sur la base de leur résultat du 1er tour…(et non avec un fixe de 10793€)  Les APLisés accepteraient certainement plus facilement la ponction de 5€

les sous marins étant des participants du challenge du nombre, histoire d’emmerder, un peu plus les électeurs et qui souvent sont des officines des partis dits « grands », tellement grands qu’ils en sont réduits à traficoter.

Il serait intéressant de faire apparaître, sur les professions de foi des candidats (Divers, Divers Droite, divers gauche et autres pavillons de complaisance), le rattachement financier desdits candidats. Ils ont obligation de le signaler lors de inscription de candidature. Ce serait plus honnête de savoir, in fine, pour qui chaque candidat roule… Il suffit de le décréter ou de l’ordonner. Avantage, cela ne coûte rien au budget… et en ces temps difficiles c’est positif!

Ce tableau en attente de celui qui sera complété avec l’analyse-étude des résultats de 2002 (puis éventuellement, ensuite,depuis 1958, – si c’est possible d’accéder aux chiffres des résultats par circonscriptions et non aux regroupements – soit 15 élections législatives scrutées dans leur déclin….)

Qu’en pensez-vous?

 

*****

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », depuis environ 1620…… Avant?

**********

Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .

 

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……

Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word) :

 

*****

A l’attention particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1CO
Publicités