-

tousaufisme

Noël 2017 aura t-il accouché d’un espoir ou d’une désolation? La réponse sous peu à l’aube de 2018 : esclavage ou Liberté… Là encore, tout dépend de chacun de nous! ….. (unedekeg@25/12/2017)

Publié le

choix du jour : «Liberté de compromis» ou «compromis de liberté»
 
*****

Français quand vous saurez……que :

2017 a été l’année de toutes les compromissions. Que sera 2018? Elle sera ce que nous voulons qu’elle soit :

  • notre année
  • celle des chefs de clans…. en querelles de cloche(r)s.

et avec un peu de recul….

Nous avons vu l’apothéose de 2017 avec l’érection de la statue à Jupiter….., notre führeur nouveau. Son mouvement s’est mis en marche, mais nul ne lui a, encore, appris que quand il y a flux, il y a reflux. C’est une loi universelle de l’équilibre…. faute de quoi,; on fonce dans le mur et sans espoir du moindre d’arrêt, à cran ou non!

 

*****
pensez à cliquer sur les liens qui apparaissent en orangé, vous découvrirez des tableaux pouvant vous intéresser….. à divers titres et degrés

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuse

Frédéric Gros : « On obéit pour ne pas avoir à affronter la peur de sa propre liberté »

Par Xavier de La Porte

Résultat de recherche d'images pour "liberté emprisonnée"

Frédéric Gros : « Ce qui est dangereux dans la machine sociale, c’est quand il n’y a plus de friction. Les désobéissances sont ces frictions nécessaires. » (Pep Monserrat pour « L’Obs ».)

Pourquoi sommes-nous si dociles ? Dans son dernier essai, le philosophe Frédéric Gros interroge les mécanismes de l’obéissance et replace la désobéissance au cœur de la vie démocratique.

On vit une époque qui, contrairement à d’autres, ne fait pas de l’obéissance une vertu. Pas grand monde aujourd’hui ne se vante d’être obéissant.

Frédéric Gros. On ne nous a jamais autant demandé d’être nous-mêmes, et on n’a jamais été si conformistes, c’est le paradoxe de notre modernité. Et pourtant chacun est fier de sa non-obéissance, à ce point qu’on a presque envie aujourd’hui de faire l’éloge de certaines formes d’obéissance. Quand Nietzsche écrit dans son «Zarathoustra»: «Que votre distinction soit d’obéir! Que votre commandement lui-même soit une obéissance!», il indique la possibilité éthique d’une forme d’obéissance qui soit de l’ordre de l’exigence, du service, du défi. Cette forme est devenue mineure.

Elsa Dorlin : « Tout le monde n’est pas égal devant l’autodéfense »

On pourrait dire, pour rester dans le diagnostic de l’actualité, que la grille de lecture marxiste (l’aliénation comme soumission à la volonté d’un autre) ne rend plus compte d’une forme d’obéissance devenue majeure: l’addiction. On est accro aux réseaux sociaux, on compte le nombre de «like» pour chaque publication: on est «addict» à soi, à son image. Il s’agit ici d’une forme d’obéissance qui ne suppose pas de contrainte extérieure; elle est plus perversement diabolique: il est plus difficile de résister à soi qu’aux autres. L’addiction, c’est être prisonnier de son propre désir.

 L’homme esclave de lui même par délégation de pouvoir et abdication à lui-même…. Vaste programme qui fait de l’homme un électeur passif qui vote par :
  • pseudo conviction (là où il est conditionné et manipulé par des spécialistes (médias, programmes, charisme des chefs, carriérisme des mêmes, …).
  • « tousaufisme » (par peur distillée : exemples en 2002 et 2017, par simplisme, par choix monocorde, par alternance compulsive,….)
  • abstention (l’excuse de la pêche ou de la chasse n’est valable que pour une infime partie, alors que l’essentiel correspond au gens qui veulent voter pour le gagnant mais sans que cela se sache… le fameux « qui ne dit mot consent », qui fait des silencieux des souteneurs de la cause au pouvoir…. S’ils ne le voulaient pas, ils voteraient!)
  • et enfin les seuls hommes (et femmes) libres, et véritablement, ceux qui ont le courage de marquer leur désapprobation générale des systèmes, en disant « je ne veux pas de ceci, ni de cela, mais qui disent « je veux autre chose ». Ceux là ne se battent pas pour que le vote blanc soit reconnu, mais pour l’imposer dans les urnes. Le vote blanc existe et dès lors il faut avoir le courage de l’utiliser. Le jour où l’électeur l’utilisera en masse, on pourra admettre que le citoyen prend son destin en marche (ni dieu, ni maître. Oui c’est anarchique, mais la libre disposition de soi même, n’est -elle pas, in fine, anarchie…. Il est vrai que si les maîtres n’ont plus d’esclaves à soumettre, ils deviennent eux mêmes esclaves ! L’homme n’est pas fait pour être soumis. Seuls ceux qui sont incapables de décider par et pour eux mêmes, sont besoin de gourous, de führeur, de dirigeants et de directeurs de conscience, rôle dévolu de tous temps aux pouvoirs ; confessionnels, civils, militaires, sectaires,….)

Souhaitons que 2018 soit l’année de la-franchissement des limites imposées par d’autres que nous mêmes. 2017 sera ce que vous voulez qu’elle soit :

  • année de libération,
  • année d’esclavage…. collectif

Vous seuls détenez la réponse et vos premiers pas en 2018 seront décisifs

Que se passera t-il quand le peuple à gauche, se retirera de la planche, pour le personnage, important, à droite?
Les « chefs » n’existent que parce que nous le voulons bien…. et parce que nous sommes des incapbles de nous auto-gérer, alors on se laisse auto-suggérer……
….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!
******

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1620…… Avant?
Rappel : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de keg ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical..

******

Et pendant ce temps……

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

 

les législatives 2002 sont dans la boite et on peut donc comparer 2002 – 2007 – 2012 et 2017 et voir le développement électoral de plus en plus riche en aberrations. Oserez-vous les voir et découvrir, plus bas? 45 députés seraient rémunérés au Smic comme indemnité de base… (enfin des élus du peuple connaissant les joies du Peuple avec des fins de mois qui démarrent le 9 ou 10 du mois)

Et si on comparaît….. (il vous suffit de cliquer :  le75-dpt – 02-17 ). Cette comparaison pour le département 75 se décline pour chaque département et chacune des 577 circonscriptions. Découvrez la qualité quantifiée de nos chers élus qui brillent de plus en plus vers le zéro à l’infini. Bientôt les élus seront ceux qui auront moins 0% de voix par rapport aux inscrits, « l’élection en moins ». Vous pouvez demander une telle comparaison pour chez vous. Il suffit d’oser demander (plus facile de que voter et surtout de voter bien)

1,5 milliards, c’est la mise de fonds sur les fonds baptismaux de la macronique défailles, que pourraient consentir ;

  • les politicards en rupture de BAN (blancs-Abstentions et nuls), puisque élus avec un chouia de voix par rapport aux inscrits (celles refusées en publication officielle)
  • les partis qui en ont assez de s’exaspérer de la générosité du Peuple qui les fait vivre grassement (avec ou sans VRP du pouvoir)

A noter qu’il manque les chiffres de 2002, en cours de collecte, retraitements et analyses (qui seront ajoutés, dès qu’élaborés….). Un clic sur  – 1,5 milliard écomico-politicarde  –  pour une claque à nos politicards, qui ont la tête de l’emploi….

Dans l’esprit de l’effort de guerre que les députés veulent s’imposer, par esprit de solidarité avec le peuple à qui on pique 5€ d’APL, pour aider la patrie en danger, nous travaillons à l’étude de leurs indemnités (de base + IRFM = 10 972€ par mois) au prorata de leur résultats au 1er tour par rapport aux inscrits et les incidences d’économies, député par député et au niveau national et dans le temps, année par année d’élection. Il n’est pas normal qu’un député à 3% perçoive le même que celui à 30% …. Quand ce travail sera fini, il apparaîtra ici….

On parle de VRP du Peuple, devenus VRP du pouvoir. Savez vous que le VRP est très souvent payé au résultat (commissions en % du chiffre d’affaire). Il est déjà un résultat concernant les VRP du pouvoir que sont devenus les ex VRP du Peuple…. – On cherche à emmerder l’automobiliste, un peu plus, en créant de toute pièce une nouvelle taxe (pourquoi ne prend t-on pas ces 100 millions espérés sur les bénéfices des pétroliers avec interdiction de répercussion sur les consommateurs? Et jusqu’à quand l’automobiliste va t-il se laisser faire…. Y a t-il parmi eux des APLisés? Il faut leur dire que les cumuls sont maintenant interdits et que gagnera t-on quand la branche automobile plongera dans le rouge, va t-on contraindre les Français à acheter 2 voitures au lieu d’une?). C’est tout nouveau cela vient de sortir – C’est la qualité de leur élection. Que pensez vous :

D’où l‘idée de demander aux élus de montrer l’exemple de la rigueur en acceptant de n’être indemnisés (base et IRFM) que sur la base de leur résultat du 1er tour…(et non avec un fixe de 10793€)  Les APLisés accepteraient certainement plus facilement la ponction de 5€

les sous marins étant des participants du challenge du nombre, histoire d’emmerder, un peu plus les électeurs et qui souvent sont des officines des partis dits « grands », tellement grands qu’ils en sont réduits à traficoter.

Il serait intéressant de faire apparaître, sur les professions de foi des candidats (Divers, Divers Droite, divers gauche et autres pavillons de complaisance), le rattachement financier desdits candidats. Ils ont obligation de le signaler lors de l’inscription de candidature. Ce serait plus honnête de savoir, in fine, pour qui chaque candidat roule… Il suffit de le décréter ou de l’ordonner. Avantage, cela ne coûte rien au budget… et en ces temps difficiles c’est positif!

Ce tableau en attente de celui qui sera complété avec l’analyse-étude des résultats de 2002 (puis éventuellement, ensuite,depuis 1958, – si c’est possible d’accéder aux chiffres des résultats par circonscriptions et non aux regroupements – soit 15 élections législatives scrutées dans leur déclin….)

Qu’en pensez-vous?

 

*****

« L’héritage crucifié »

Message d’outre-tombe

11 Novembre 2005

héritage en croix
on a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel tire réel et vrai?
La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.
*****
Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .
*****

 

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……

Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :

*****

A l’attention particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1C
Publicités

(11/06/2016) – Là ou Daesh ne réussit pas, il fait attenter par le pouvoir. Qui est complice de qui? A chaque attentat se poser la question ; qui en bénéficie. Certainement pas le Peuple!

Publié le

Etat d’urgence permanent: la dictature en marche

Etat d’urgence permanent: la dictature en marcheSous prétexte de renforcer les mesures contre le terrorisme, le gouvernement Macron s’apprête à faire passer dans la loi les principales mesures d’exception de l’état d’urgence. En l’absence de tout contrôle judiciaire chaque préfet aura désormais le droit de perquisitionner ou d’assigner à résidence tout citoyen qui le dérange.

L’état d’urgence a été instauré par le gouvernement Valls le 14 novembre 2015 suite à l’attentat du Bataclan. Prolongé systématiquement depuis cette date, il permet en particulier au préfet, sans aucun contrôle du juge, de procéder à des perquisitions, d’assigner à résidence mais aussi de fermer des sites Internet, d’interdire des manifestations, de dissoudre des associations… Bref toute la panoplie de la parfaite petite dictature digne de la Corée du Nord.

Les médias tout puissants, relais officiels de la propagande d’Etat, nous ont longtemps expliqué qu’il s’agissait de mesures provisoires visant à lutter contre le terrorisme. Ah bon ?

*****

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans et/ou d’ailleurs : http://wp.me/p4Im0Q-1CO

*****

Prenons les assignations à résidence par exemple. Cette mesure permet aux préfets d’assigner à résidence toute personne: « dont son comportement constitue une menace pour la sécurité et l’ordre public« . Et comment le préfet sait-il qu’une personne constitue une menace pour la sécurité et l’ordre public ? Une boule de cristal ? Bingo, presque. Généralement le préfet est informé par une note blanche des service de renseignements, notre Stasi bleu-blanc-rouge.

La note blanche ne possède pas d’en-tête, elle n’est pas datée, pas signée et ne comporte même pas de référence. Depuis le décret royal, on n’a pas trouvé mieux pour décider du sort d’un citoyen en le privant de toute liberté.

Alors vous vous dites, quel outil fantastique contre les candidats terroristes (de qui parle t-on, des électeurs ou des putatifs qui dorment au fond des urnes?) dont on soupçonne qu’ils pourraient un jour passer à l’acte mais dont on n’est pas sûr… Dans le doute aller hop, on les assigne tous.

Le premier problème c’est que l’assignation à résidence ne garantit en rien que la personne ne passera pas à l’acte. il suffit juste pour cela qu’elle ne rende pas à son contrôle judiciaire et qu’elle disparaisse dans la nature. (et parfois mêmes qu’elle se rende à son rendez-vous, bracelet compris en transport collectif – alias liasse populaire -, avant d’aller au paradis en tuant un mécréant. Saint Etienne, cela vous parle… Lui aussi eut la tête entre ses mains!)

Le second problème c’est que l’assignation à résidence n’est pas utilisée uniquement contre les terroristes. Elle est également utilisée (et surtout) contre les opposants politiques comme les militants écologistes qui ont été perquisitionnés et assignés à résidence juste avant la COP 21 en novembre 2015.

Si on se souvient des interdictions de manifester qui touchaient les manifestants contre la loi travail quand ce n’étaient pas les manifestations elles-mêmes qui étaient interdites, on commence à comprendre le véritable objectif de tout cela.

Une des premières mesures du gouvernement Macron consiste à casser définitivement le code du travail en allant encore plus loin que la loi El-Khomri. Même le PS ou du moins ce qu’il en reste s’en indigne (et sans avoir recours au 49-3, qui plus est), c’est pour dire.

Et bien demain, Niet, Nada, Verboten. On nous interdira de manifester contre la loi travail au nom du risque de trouble à l’ordre public. Ca y est, vous avez compris ? (et attention, on utilisera du lourd, grâce à Fillon en l »état. Encore lui qui a préparé l’avènement du mais si…. souvenez vous du décret ultima ration en Juillet – c’est toujours en Juillet que les coups foireux se font. Qu’en sera t-il en Juillet 2017?  – à découvrir, ici dans la rubrique « recherche ». C’est tellement facile de dire c’est pas moi, c’est un autre qui est à l’origine!)

Vous avez encore un doute sur le caractère liberticide de ce projet de loi ? Et bien lisez l’article L228-4 qui indique que « le ministre de l’intérieur peut, après en avoir informé le procureur de la République de Paris faire obligation à toute (personne ciblée par l’autorité administrative) de déclarer ses identifiants de tout moyen de communication électronique dont elle dispose ou qu’elle utilise, ainsi que tout changement d’identifiant ou tout nouvel identifiant ». (Les publicistes vont ils accepter la s=casse de leurs joujoux. Leurs lobby vont-ils laisser faire oiuy imposer le pouvoir, voir le taxer par manque à gagner… A trop jouer au restrictif on finit par couper les bourses. Serions nous alors des neu-nuques…. de la subvention? Du jamais vu les tenants des pouvoirs au côté de la plèbe….)

Quoi ? Comment ? Un préfet peut vous obliger à déclarer vos identifiants Internet comme ça ? Simplement parce qu’il a des raisons de penser que, peut-être, votre comportement peut présenter une menace pour l’ordre public ? Et oui, vous avez maintenant tout compris. La France, patrie autoproclamée des droits de l’homme va devenir la patrie des non droits de l’homme. Qui que vous soyez, où que vous soyez Big Brother vous suivra à la trace et saura tout sur vous. Ils auront accès à votre boîte mail, votre compte Twitter, votre compte Facebook… (et votre conte en banque et alors adieu optimisation fiscale. L’optimisation fiscal a un prix…. et grace au rAppel du 18 Juin)

Alors bien sur, quelques personnes ont vu l’escroquerie qui se profile et commencent à se manifester.

  • L’Union Syndicale des Magistrats
  • La Ligue des Droits de l’Homme

L’indifférence générale des Français devant ces mesures liberticides en dit long sur l’état de notre pays. Dans l’ère assumée du chacun pour soi, la plupart des sujets du Roi Macron se disent que cela ne les concerne pas et ne les concernera jamais. L’égoïsme de chacun est aujourd’hui devenu officiellement l’un des principaux piliers de notre démocratie moribonde.

Le 21 décembre 2016, à l’occasion d’une nième prolongation de l’état d’urgence, la France a écrit au Conseil de l’Europe pour le prévenir qu’elle allait continuer à violer la Convention Européenne des Droits de l’Homme en raison de la « persistance de la menace terroriste« . Avec l’Ukraine et la Turquie, la France est le 3ème pays qui déroge ainsi à la CEDH. (il est vrai que comme le chômage, le terrorisme ne s’éradique pas… Non parce que c’est impossible, mais parce que l’on ne veut pas…« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses ». C’est dire que l’on ne sortira plus de l’état d’urgence. Après il faudra créer autre chose…. mais quoi?)

Demain, la loi permettra donc de mettre en oeuvre des mesures de violation des libertés fondamentales contre toute personne « à l’égard de laquelle il existe des raisons sérieuses de penser que son comportement constitue une menace pour la sécurité et l’ordre publics« , c’est-à-dire vous ou moi pour peu qu’on ne la ferme pas suffisamment.(Nous sommes tous des terroristes. Du moins les quelques 10% du 07 Mai 2017 qui ont osé voter blanc pour éviter le Pen et Macron. N’est-il pas temps, comme pour ceux de 39/45 de rejoindre Vercors et Cie…?)

Après chaque attentat, on nous explique pourtant que c’est notre mode de vie que les terroristes veulent détruire, nos valeurs et surtout notre liberté. Avec cette loi Macron liberticide, la victoire des terroristes sera totale. Au nom de la préservation de nos libertés, on nous prive de nos libertés publiques et individuelles. Elle est pas belle l’hypocrisie de nos dirigeants ? (Là ou le djihad ne réussit pas, les pouvoirs réussissent? Sont-ils à la solde de daesh. Et quand solderons-nous leur sort, une fois pour toutes. Mes amis refusez le seuil 289, ce serait la marche fatale. Votez blanc, aujourd’hui, comme hier et comme le soir du rAppel du 18 Juin 2017. Sauvez au moins votre honneur en refusant d’être complices de votre mort annoncée. A vaincre sans péril….. )

Dimanche, la France va voter pour donner à Macron une majorité afin de mettre en oeuvre ses projets de saccage de nos libertés fondamentales. Dans quelques mois, ce sera la gueule de bois quand ils se rendront compte qu’à défaut d’une République en marche, c’est une Dictature en marche qu’ils viennent de porter au pouvoir.

Non Dimanche (c’est à dire aujourd’hui et plus encore au soir du rAppel du 18 Juin, La France va voter non pour donner un pouvoir supplémentaire à Macron, mais pour élire ses représentants (Vrp multi-carte politicardes, dont on découvre leur intérêt pour les intérêts, mais hélas leurs seuls propres, parce que ceux du Peuple, ils s’en torchent…. le cul) chargés de défendre leurs doléances au Reichtag-bourbon (pur Malte), véritable courroie de transmission du Peuple vers son exécuteur des basses oeuvres (et non l’inverse comme depuis des décennies. Ils seraient les seuls , avec leurs partis, à savoir ce qui est bon pour le peuple. Le peuple est tellement con et cela se vérifie dans son moutonnage répétitif)….  La preuve, son mouvement anti et tousaufiste du 07 Mai 2017 comme en 2002… et comme lors de la prochaine soit disant « alerte » où les politicards les feront adhérer à leurs peurs à eux (pertes de leurs sièges, de leurs avantages, de leurs privilèges,… de leur pouvoir en saigneurs et seigneurs du Peuple locaux). Et le Peuple suivit jusqu’à l’autel du sacrifice et ce fut l’holo-caustique…. des faibles devant l’aéro-gare des puissants! Amen

Et la dictature a sa raison d’être : Democratie Rem 8,56%.

http://reseainternational.net/etat-durgence-permanent-la-dictature-en-marche/

(05/06/2017) – Ce ne sera pas la fièvre du Samedi soir mais celle du rAppel du dimanche 18 Juin 2017. Le jour où toute la politicardie a perdu pieds!

Publié le

Valls, NKM, Hamon, Vallaud-Belkacem… Des vedettes d’hier ringardisées par les yéyés de Macron !

Valls, NKM, Hamon, Vallaud-Belkacem… Des vedettes d’hier ringardisées par les yéyés de Macron !
Benoit Hamon, Manuel Valls et Najat Vallaud-Belkacem, le 22 juillet 2014. (GONZALO FUENTES / POOL / AFP)

Ils incarnaient l’avenir de la gauche et de la droite. Mais ne dansent pas le twist avec Macron ! Du coup, ils sont menacés d’élimination aux prochaines législatives.

Be-bop-a-lula ! Le renouvellement de la politique rappelle furieusement le tournant des années 60, quand les chanteurs « rive gauche » furent  laminés par la vague des yéyés. Ces amateurs tout en couettes et en pomme d’Adam, qui se déhanchaient en singeant les américains, ont éclipé les poètes, les grandes voix réalistes et les vedettes du music-hall. « T’as voulu voir Dutronc/ Alors on a vu Dutronc », railla Brel qui finit par écouter « pousser ses ch’veux ».

« Vous twistez en marchant, ce n’est pas compliqué… »

Les yéyés de la politique sont les candidats de la République en marche aux législatives : une génération spontanée sortie de nulle part pour renvoyer dans l’oubli des artiste confirmés qui tenaient le haute de l’affiche. Comme Johnny Halliday, Sylvie Vartan ou Richard Anthony, il suffit à ses bébés Marcon d’ahaner le tube à la mode –  « Invitez les copains qui savent bien twister/ Vous allez par devant et puis vous reculez/ Vous twistez en marchant ce n’est pas compliqué/ Venez danser tous le locomotion oh oui »… Et les voilà en route pour l’Assemblée en dansant le Madison.

*****

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans et/ou d’ailleurs : http://wp.me/p4Im0Q-1CO

*****

Pour les artistes de la politique qui connaissaient la musique, en revanche, le rideau de fin va bientôt tomber. O tempora, o mores ! Qu’ils se nomment Manuel Valls, Najat Vallaud Belkacem, Cécile Duflot Benoît Hamon ou Mathias Fekl, voilà les interprètes d’hier exposées à une humiliante défaite dans des circonscriptions ou les yéyés macroniens, voire les rockers mélanchonistes, font un effet bœuf. Ce n’est plus un scrutin, c’est une surboum !

Ils n’entendent pas siffler le train

Aussi sûrement qu’ils sont passés de la TSF au transistor, les Français s’apprêtent à se débarrasser des rares sortants qui prétendaient encore s’accrocher. Le dégagisme triomphe.

  • A Paris, NKM, affaiblie par des candidatures dissidentes, est désormais surclassée par le marcheur Gilles Le Gendre
  • Cécile Duflot, dans la position de challenger, tente l’impossible entre une marcheuse et un insoumis.
  • A Villeurbanne, Najat Vallaud-Belkacem semble ne pas devoir faire le poids face à l’entreprenant Bruno Bonnell, vivante incarnation du macronisme.
  • A Trappes, Benoît Hamon est pris en tenaille entre la candidate En Marche ! et un insoumis bien placé.
  • Dans le Lot-et-Garonne, Mathias Fekl, jeune espoir de la défunte Hollandie, est donné perdant face au candidat FN malgré son bref passé de ministre de l’Intérieur.
  • A Evry, l’ex-premier ministre Manuel Valls, sans opposition En Marche !, ni candidat socialiste, n’est même plus sûr d’être reconduit. … Cette génération sacrifiée, n’entendra pas siffler le train.
  • Seule exception qui confirme la règle : Bruno Le Maire alias « Bruno le renouveau », qui a su se plier au rythme saccadé du « da doo Macron » peut, lui, décrocher un double disque d’or ! Menacé dans sa circonscription de l’Eure, l’ancien ministre et candidat très malheureux à la primaire de la droite et du centre (2,4% des voix !) est désormais donné grand favori. Un récent sondage lui attribue carrément 48% des intentions de vote au premier tour. S’il l’emporte, le ministre de l’économie d’Emmanuel Macron et Edouard Philippe, conspué par ses anciens amis LR, aura réalisé la meilleure progression au « hit parade » des législatives. Tout ça pour avoir su changer à temps de producteur.

Pleurant sur sa guitare, NKM enrage, elle qui susurrait « ce soir je serai la plus belle pour aller gouverner ». Comme le showbiz, la politique est un monde cruel.

Les hommes et les femmes sont enfin égaux dans la trahison des idéaux vendus à leur clientèle électorale. Que ne ferait-on pas pour maintenir la tête hors de l’eau boueuse des marigots…. Ne pas oublier que la trahison est dans la mallette des politicards carriéristes qui feront tout pour rester en place, même au prix des reniements des fatwa anciennes assénées aux imbéciles que sont les électeurs. qui gobent leurs paroles comme évangiles hypocrites. Mais tant qu’on se présente guide et gourou, les aficionados ne demandent que cela. Pourvu que quel qu’un se présente pour les guider (y compris sur les voies et voix de garages).

La curée, c’est maintenant! Ordonnances ou cohabitation? Allons nous re-goûter au tousaufisme?

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20170604.OBS0272/valls-nkm-hamon-vallaud-belkacem-des-vedettes-d-hier-ringardisees-par-les-yeyes-de-macron.html