-

ripoublique

Lorsque Macron quitte ses hortillonnages c’est pour rencontrer deux anti thèse : Benalla et Jahan. C’est en somme la nouvelle mouture de « casse-toi, pov con »…. (unedekeg@19/09/2018)

Publié le Mis à jour le

Choix du jour : « être élu président » ou « être président »
*****
dicton du jour :  « pluie de septembre, joie du paysan »
 *****
Oligarchie

veritasinblogo.wordpress.com/2018/09/06/premier-article-de-blog/

Toute dernière (ou première), pour la route  :

Le decodex a de plus en plus d’adeptes parmi le public des quidames et des « pet- qu’un »….. Après celui signalé il y a quelque temps, on en découvre d’autres, grands inquisiteurs de la pensée unique qui confondent respect de la créativité d’autrui (nom de l’auteur, lien où retrouver l’article commenté,…) avec l’ordre d’aller les visiter. Il est vrai que faisant partie des peureux de 2002 (vous vous souvenez le match amical Chirac-le Pen…), étant de gauche, à l’extrême il a certainement récidivé pour mettre Macron en 2017…. Pour lui s’abstenir et/ou voter blanc c’est faire le jeu de le Pen… Il a le chic de réussir à se mettre à dos 60% des électeurs. Ces 60% sont des cons face à son intelligence, unique. Faut-il ou non respecter l’identité des gens dont on « utilise » la créativité. En plein débat sur la censure et la liberté d’expression, nous avons enfin trouvé le « Fouquiet-Tinville plus » (l’ancien peut se rhabiller, il a trouvé plus fort que lui). D’après lui si on utilise un article extrême, y compris pour en démontrer le côté insensé, c’est que l’on fait partie de l’extrême. On se demande ce que l’on peut utiliser qui aurait son imprimatur…(personnelle. Un pouvoir dans le pouvoir). S’il le pouvait il supprimerait toutes les pages web qui lui déplaisent… Cela promet pour l’avenir. Après l’UE, gouv.fr, les médias, place aux délateurs anonymes qui vous signalent aux « autorités », place des délations. Non 39/45 n’est pas mort. Macron devrait le prendre à la place de colomb, aux filles, qui va bientôt jouer les filles de l’air….(il irait car tout n’est que transfugie) !

 

*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

 Le président a enfin donné un sens à sa marche. Ce n’est pas la grande puisqu’elle se limite au traversement d’une rue, voir d’un sentier …. Mais n’est pas Mao qui veut tout comme n’est pas président en fonction qui veut (la preuve. Il ne suffit pas d’être élu… ce serait trop facile. En fin de compte on n’est vraiment président que quand on quitte le pouvoir en laissant de grandes choses et non des mesquineries)

et avec un peu de recul…. : 

 On peut-être élu président et ne pas être président. A quand Benalla président par procuration de menus plaisirs! Au rythme de sa carrière fulgurante, on risque de se tromper de cible lors de l’abattage rituel car Benalla est grand et Macron est son prof-être (mais sans lettre de cachet de la poste faisant foie de morue, normal pour un hareng)

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses ». Vous êtes celui qui ….?

Le moment Leonarda de Macron, quand l’horticulteur sans emploi lui répond

EDITO. Le souverain que la femme ou l’homme du peuple jette au bas de son piédestal risque de ne plus pouvoir y remonter…

Sylvain Courage

 

L’imposture Macron – Lou Roumegaire

un doigt pour chacun (Léonarda et Jonathan). A chacun son « casse-toi, pov con ». Il est vrai que depuis Mitterrand on n’a eu que de petits présidents. Il fut effectivement le dernier grand (quelle clairvoyance), après de Gaulle, quand même…. J’en connais un qui va bientôt me traiter d’anti,… parce qu’il est de la gauche profonde celle qui vous le met bien… tel un macron ancien…  eu égard à l’âge canonique. Et dire qu’il rêve déjà à sa réélection de 2022 alors qu’il n’est pas sur de finir le mandat impayé de 2017….

https://louroumegaireblog.wordpress.com/2017/05/09/limposture-macron/

 

 

Un seul être vous plante et tout est dépeuplé ! Ce 18 septembre est un jour noir pour le président Macron. Jonathan Jahan, l’horticulteur au chômage à qui le souverain républicain avait conseillé, dimanche, de bien vouloir « traverser la rue » pour dénicher un job dans la restauration en manque de bras, a fini par exprimer tout net le fond de sa pensée. (Quand vous êtes Président, ne vous attaquez jamais à un horticulteur…. surtout quand il a de bonnes racines terriennes. Vous, vous n’êtes qu’éphémère, lui est bien planté et il risque de vous planter…un enfant dans le dos. Costaud)

Le président s’est moqué de sa binette (il est dangereux de se moquer des outils de travail d’un honnête travailleur laissé sur le bord de la route du bien-être… collectif). Et sa petite leçon lui est restée « en travers de la gorge ». Du taf, il en cherche. Et il se tient prêt à ratisser les restos comme l’y invite le président. « Il n’y a pas de problème, s’il y a du boulot, qu’il m’accompagne jusqu’à Montparnasse ! Je vais faire l’essai dans la semaine, on verra par la suite », a-t-il précisé sur Europe 1. (à quoi sert de se former pendant des années si ce n’est pas pour travailler dans ce que l’on a appris. Faudra-t-il supprimer l’obligation de l’enseignement qui dès lors ne sert plus à rien et donc nous coûte pour rien!)

Avant de  remettre le chef de l’exécutif à sa juste place sur BFMTV : « Il n’est pas dans la réalité. Il est complètement à côté de la plaque. Il est encore dans le monde des Bisounours. Il rêve. Il est président mais il ne s’occupe pas des gens qui sont au chômage. ». (mais son ambition n’était que de prouver que être élu président c’était à la portée de n’importe quel connard… – la preuve  – mais personne ne lui a expliqué que présider un pays ne se suffisait pas de la médiocrité et du nombrilisme…. Même l’ENA ne lui a appris cela. Faut-il, dès lors, supprimer, aussi, l’ENA?)

Pour Macron, ce dialogue calamiteux marque un tournant… Vers l’enfer de l’impopularité ! Il rappelle furieusement le camouflet que la jeune Kosovare Leonarda Dibrani avait infligé au président Hollande en octobre 2013. Au président socialiste qui lui proposait de revenir en France « sans ses parents » pour reprendre sa scolarité interrompue par une expulsion qui avait opposé la gauche morale (Jean-Marc Ayrault) et la gauche autoritaire (Manuel Valls), l’ado avait opposé une fin de non-recevoir  : « Hollande, c’est mort ! », s’était exclamée Leonarda devant les caméras de BFMTV.

Vox populi

Elle avait vu juste. Ce jour-là, sans doute, avait fait trépasser l’autorité du septième président de la Ve République. Le souverain, que la femme ou l’homme du peuple jettent au bas de son piédestal, risque de ne plus pouvoir y remonter. Par la bouche de Leonarda, la lycéenne, comme aujourd’hui par celle de Jonathan, l’horticulteur, s’exprime la vox populi. Et cette voix du peuple est toujours un rappel au réel. On songe à Jean-Baptiste Drouet, le maître de poste de Sainte-Menehould, qui confondit Louis XVI et sa suite, interrompant leur fuite à Varennes le 21 juin 1791.  

« Je crus reconnaître la reine ; et apercevant un homme dans le fond de la voiture à gauche, je fus frappé de la ressemblance de sa physionomie avec l’effigie d’un assignat de 50 livres », déclara-t-il, trois jours plus tard devant la Constituante. Reconnu pour ce qu’il était – un fuyard, un menteur –, le citoyen Capet n’avait plus que 18 mois à vivre… (ce serait donc en Mars 2020 que le Peuple le décapiterait…. Faut-il marquer cette date à nos grands rendez-vous de l’Histoire? )

Moralité : le souverain percé à jour par le plébéien perd sa superbe qui lui est tout. Tel Macron envisagé par Jonathan l’horticulteur, il est nu.

 

 

 

Lui aussi a traversé le rubis-con! Il roule maintenant sur l’or des Français et se permet de les conseiller dans leurs placements, y compris les plus pauvres et en prélevant sa dîme saigneuriale. Quel humanisme que ce mec tou(r)be (pardon fourbe qui rie de s(c)apin, un ex confrère).

Que trouvera t-il quand il traversera la route en face de l’Elysée (un simple travail d’e-boueur de crus)

 

https://www.nouvelobs.com/edito/20180918.OBS2553/le-moment-leonarda-de-macron-quand-l-horticulteur-sans-emploi-lui-repond.html

*****

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant. C’était avant…..?

se souvenir :

Macron aux Indiens: « Pour réussir, ne respectez jamais les règles …. »! (ce qui est valable pour les Indiens ne le serait pas pour les Français?)

******

Rappel  (pour d’éventuels mauvais coucheurs, autoproclamés « chasseurs à prime de plagiats » de leur soit disant intellectualité, même si copy-ratée d’autrui. Un copyright ajouté sur quelque chose de récupéré n’est pas acte de propriété – cf jugement de référé en date du 20 Février 2018 – TGI de Paris. Heureusement ces autoproclamés sont plus que minoritaires. Précisions, sur ce problème (adressées à la demande) : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de « keg », ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical.

******

Et pendant ce temps……

S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave. (donne lui un poisson, de temps en temps, mais, surtout, ne lui apprend pas à pécher!)

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!

 

*****

« L’héritage crucifié » / Message d’outre-tombe / 11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)

On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?

La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.

*****

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……
Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :
Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-
Publicités