-

Rififi fiscal

KEG@02/07/2022 – 40éme Journal de Guerre – « surtout faites bien la commission : les finances – dans leur ensemble – vont être surveillées à l’extrême! »

Publié le Mis à jour le

Pour ceux qui auraient raté le précédent convoi de l’extermination du pouvoir en place : https://wp.me/p4Im0Q-5BF

Depuis le début de la 5éme république, tous les partis, sans exception (du moins pour ceux qui ont eu le et ont été au pouvoir) se sont faits complices de tous les déréglements financiers du pays au niveau particulier, sociétal et d’état (et ce en toute impunité) et maintenant les oppositions, depuis 2008, par leur silence complaisant!

Allons nous (nous citoyens) continuer comme si de rien n’était (c’est quand même de notre argent dont il s’agit)?

Un vent de panique balaie les rangs de l’assemblée et surtout les strapontins de l’Elysée, de Matignon et des sièges des partis concernés (les ex présidents de « la commission des finances de l’assemblée », savent parfaitement de quoi il s’agit).

La bataille de la présidence de la commission finance de l’Assemblée nationale est plus importante que celle du perchoir, d’où le coq (ou la « coquesse », c’est plus poétique et plus respectueux que la « poule ») peut surveiller toute sa basse cour….

Pensez une absence de majorité absolue déclenche une bataille d’Hernani (le romantisme en moins) parce que depuis 2008 (qui c’est qu’a pondu cette révision constitutionnelle qui fait que certaines clés du temple ne sont plus l’apanage d’une majorité, mais passent à la dissidence? Preuve, pour en arriver là que le système vacille de plus en plus et continuera) la « présidence de la commission des finances » échoie à l’opposition et donc fait entrer le loup (ou la louve, selon le genre) dans la bergerie et que les moutons bêlant vont bêler plus en sourdine, bémol à la clé des déci-belles (ou des si belles lois des reins ou riens)

Il y a du règlement de compte ( …. fiscal) à grande échelle à prévoir…. Faute de quoi, on aura la preuve que rien ne change dans le meilleur des mondes et que le parti qui détiendra cette charge, n’est en fait que complice du système (laissons lui, au moins faire ses preuves. On ne pourra que juger sur pièce et donc accordons lui la présomption d’innocente – quoique chez eux, elle n’existe pas, si on creuse …… finement)

les risques majeurs, possibles :

    • chasses aux sorcières fiscales
      • de gros bonnets individuels, soupçonnés de ….
      • d’entreprises soupçonnées de …..
    • retoquage de lois, dans le respect de l’article 40 de la constitution (aller le visiter sur les moteurs de recherche

Cela fait des années que j’alerte (sans la moindre réaction des pouvoirs, des partis, des médias et des institutions. Le pays est complétement gangréné et seule une « révolution foudroyante » pourra nous sauver) avec cette « anomalie » allant à l’encontre de la Constitution qui stipule que c’est la loi et non les amendements qui ne peut et ne doit augmenter les dépenses ou recettes de l’état, chose que les députés, depuis des décennies, s’amusent à détourner du droit chemin grâce aux article 575 et 575 A du code des impôts et autres articles de complaisance qui exonèrent l’état de toute modification fiscale. Mais en final que ce soit en impôts où autres « contraintes », c’est quand même le Français qui paie et personne ne dénonce, excepté des gens comme moi qui n’ont malheureusement aucune audience et ne sont pas soutenus (dénoncer pourrait nuire à certains…. et aller à l’encontre d’avantages acquis)

Même Darmanin du temps de son « umprèsrémisme » y a été, entre 2012 et 2017, de sa complainte de détournement (non de fonds, quoique que …. indirectement) de loi. Qu’est le plus grave (surtout quand on a, ensuite, pour mission de faire respecter la loi », est-il le mieux placé?) : détourner les lois ou détourner (même indirectement) des fonds (directement ou en complicité et en connaissance de cause. Et il n’est pas le seul. Voir le dépouillement des votes pour toutes lois qui contrefont la Constitution, tous les partis en sont complices. Aucun ne soulève la question de la non constitutionnalité  des PPL ainsi détournantes

Nul besoin de scruter tous les items d’un quelconque projet de loi. Pour trouver l’anguille sous roche, il suffit de lire le dernier article de la proposition de loi; comme ici :

Les charges qui pourraient résulter pour les collectivités territoriales (ou toute autre) de l’application de la présente loi sont compensées à due concurrence par la majoration de la dotation globale de fonctionnement et corrélativement pour l’État par la création d’une taxe additionnelle aux droits prévus aux articles 575 et 575 A du code général des impôts.

https://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion4382.asp

Pour en savoir plus en détail sur le sujet : demander « AN PPL – 14 mandature / Elus 15éme « , pour découvrir (qui rescapé de 2012-2017) a déposé des PPL – Propositions de loi –

qui l’ont été parmi les 883, au cours des 5 ans (soit 1826 jours; soit une PPL tous les 2 jours – en plus des projets de loi, émanant du Pouvoir et qui représente 95% du temps de travail de l’assemblée simple chambre d’enregistrement des volontés du roi -fut-il de passage limité à 10 ans)

Preuve que, véritablement, l’assemblée est, non seulement :

    • anti démocratique puisque les, soi-disant, représentants du Peuple squattent les quelques 308 sièges (sur 577) qui devraient revenir aux BANnis électoraux (Blancs + Abstention + Nuls) et ne représentent, globalement que 45% des inscrits et donc du Peuple (un peu moins si on intègre les mineurs) – Voir le lien en début d’article) et ce n’est pas le Peuple qu’ils représentent, mais leurs partis (réfléchir à la « discipline du parti » en matière de vote), mais de plus
    • ne respecte pas la Constitution (et vous allez demander à ce que le Peuple respecte des lois scélérates, sans rien dire?)

Il paraît que les élus doivent être des modèles à suivre …… Le Peuple moutonnier les suit, même les précède, balayant devant leur passage pour qu’un grain de sable n’enraye pas la belle machine à si bien esclavager

 

VIDEO : Emmanuel Macron porte dans ses bras Pelotte, la mascotte de l'Agneau du Poitou-Charente

Il ne savait pas ce qu’il faisait (vous avez compris qu’il s’agissait de l’agneau …). Même le garde du corps à cherché à l’en dissuader … Hélas il a fini en boucherie!

Comme quoi, il n’est jamais bon d’être mascotte!

On parlera bientôt de ce qu’il a manqué pour :

 

    • réaliser des grands chelem (à la demande, relatifs à tel parti ou tel autre) 
    • participer au second tour dans chaque circonscription où il y avait un candidat de tel bord
    • être élu dès le premier tour
    • indemnités cumulées (base + IRFM = 12 000€ mensuels) au prorata des voix obtenues par rapport aux inscrits (au 1er tour) avec le minimum à 1,5 fois le smic pour ceux ayant eu moins de 12,5 % des inscrits (24% des députés seraient à 1,5 smic de cumul d’indemnités pour leur mandat national. Le record : 2,71% des inscrits au 1er tour, on est loin des 12,5% pour être normalement au 2nd tour et de 25% pour être élu au 1er tour – cf code électoral). Grosses économies à la clé. (demander et ausculter « et si : la liste des 108 députés-smicards » ventilés par formation) .
    • Qu’eut été l’assemblée si l’élection se jouait à un seul tour et à la proportionnelle intégrale….
      • « et si : proportionnelle par rapport aux exprimés tel-quels actuels »
      • « et si :proportionnelle par rapport aux exprimés et à un seul tour »
    • Les comparaisons qualitatives et quantitatives entre 2022 et 2017 (et avant)
    • Pour les 50 premières circonscriptions  (pour chaque formation politique), le classement en ordre croissant de  voix manquantes par rapport aux inscrits, pour être élu au premier tour (avec pourcentage des voix manquantes par rapport aux inscrits des 50 circonscriptions, qui ne sont pas les mêmes pour toutes les formations) : Tiré du dossier KEG / « Leg 2022 – Résultats / Parti »

      • NUP     164 595 voix (4,25% )
      • ENS      263 908 voix (6,18%)
      • LR         399 030 voix (9,86%)
      • RN        399 388 voix (9,06%)

Un autre moyen de mesurer l’impact de telle ou telle idée politique au sein du Peuple et partant de la qualité des candidats!

Voyez que l’élection quelle qu’elle soit peut amener son lot de questionnements et que n’est pas qu’une simple addition de voix pour (et ou contre. Le BAN électoral, plus encore que les candidats opposés au leader sont par définition contre, ce qui fait que pour 2022, Macron a contre lui : 87,03% du Peuple adulte – mais pas forcément responsable électoralement – et encore, à cela il faut soustraire les voix apportées aux autre formations de la coalition « ensemble ».

(Les dossiers à demander font référence au dossier KEG, ici, « Leg2022 – Résultats », à rappeler avec le titre du dossier demandé)

Retour sur « Les Documents interdits » ce mercredi 10 mars avec Jean-Teddy Filippe et Alt+236 – La Lettre à Jal

Qui a dit « interdit n’est pas Français …! Si je le tenais …. !

 

 

Que dit l’actualité Ukraignos-Russie?

Que penser de cela (en votre âme et conscience : https://rusreinfo.ru/fr/2022/06/contre-le-mondialisme-rejoignez-les-forces-de-la-dnr/

qui seront les nouveaux Malraux, Hemingway, Jean Pierre Aumont, Simone Weil. Ces brigadistes n’étant nullement des mercenaires, mais gens de foi!

Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme…… y compris là-bas et cela ne s’invente pas!

 

 

Le Covid mute à gênes…. (et c’est bien connu là où il y a de la gène, …..)

La question n’est pas de savoir si on va renouer avec la coercition (confinements, masques, gestes barrières, vaccination non obligatoire mais imposée par divers moyens illégaux, couvre feu, matraquage des contestataires – seront-ils plus nombreux qu’avant?) mais bien de quand?

La tentation serait forte pour le pouvoir, prêt à faire payer au Peuple (alias l' »emmerder » au titre de ) sa lâcheté (de ne pas avoir à lui – sa majesté – apporté les moyens illimités de mener à bien sa dictature) et de les prendre par surprise juste au lendemain du 15 Août 2022 et avant le massacre du 24 Aout 2022. Il est très difficile d’écourter ses vacances pour dresser et tenir une barricade. A la plage on veut bien faire des châteaux de dunes – en Espagne ou ailleurs – mais en sa bonne ville de résidence et au moment des vacances ce serait réellement emmerder – non seulement les refuzniks – mais tout le Peuple complice des complotistes qui a refusé sa confiance absolue se contentant d’une confiance relative; c’est une autre paire de manches?

Il vous reste, à tout casser, 6 semaines de paix sociale relative (et non absolue) car quand vous rentrerez vous renouerez avec une répression pire qu’avant les élections, installée et restaurée. Tenez compte que maintenant, les flics, avec la bénédiction du pouvoir, ont la gâchette facile…; Peut-on déjà parler de guerre Civile? L’Ukraine va alors nous envoyer armes, munitions et subsistances (mais on ne sait pas encore à qui: au Peuple ou au camarade Macron) pour nous remercier d’être entrés en guerre avec elle contre le camarade Poutine! Combien j’aimerai me tromper!

C’est le retour des es-pécialistes de tous genres, télévisués à longueur d’antenne pour marteler que l’on n’oblige nullement à la vaccination, puisque l’Elysée se charge, avec la complaisance de la chambre; d’emmerder et laisser faire en vers et en prose contre tout (ou tous) les refuzniks

Son nouveau nom d’agent secret (pour son retour en scène): variole du singe (il fallait bien une variante, pour sortir de ce qui devient routine).

On a du peau, étant mouton (et pas forcément Rothschild) on ne risque rien puisque cela ne concerne que les singes. A moins que les pouvoir nous mutent en ancêtres lointains (très, très lointains) de nous mêmes. Mais il n’oseraient pas, ce serait trop gros! Mais avec eux, allez savoir!

Bye bye Covid, bonjour « variole singesque » et rendez-vous en Septembre, pour un nouveau round. Qui sera K.O?

... et on reparle de pandémie. Normal, les élections étant terminées avec le succès des candidats, va bien falloir occuper les Français. Avant c’était « du pain et des jeux » maintenant c’est couvre feu général avec une « éclaircie oxygénatoire » (histoire que les plombs ne pètent pas et relâcher un peu la pression, pour que la marmite ne devienne pas chaudron révolutionnaire) et on repart comme en 40. La question « dis quand retraverseras-tu » en goguette et « et maintenant que va ou veux-tu faire » (pour emmerder les récalcitrants (combien seront-ils cette fois-ci, 2 millions, 20 millions – comme le nombre de gens ayant la chance de percevoir entre le seuil de pauvreté et le smic – ou plus). Il paraît que la rue va être occupée…. Elle va pas manquer de main d’œuvre à pied d’œuvre! C’est au pied de la barricade que l’on voit le déterminé et nulle part ailleurs.

 

XXXXXXXXXXXXXXXXX

Hors « Journal de guerre » retrouver la structure habituelle d’article depuis le 26/02/2022  :  https://wp.me/p4Im0Q-5om

x x x x x x x x x x x x

Dans le cadre de ce « Journal de guerre » tous les articles intermédiaires (entre le premier et le dernier habituels) ne paraîtrons pas (élections, sondages, etc …., on ne les verra que dans le cadre des articles hebdomadaires classiques et si vous voulez les regarder, cliquer sur le lien de la toute première ligne, avant l’article du jour.

x x x x x x x x x x x x x x x

Ce qui suit devrait « normalement » disparaître de mon journal de guerre, mais comme nous sommes dans une situation identique à ce que fut le « les cons s’ils savaient de Daladier » de 1938, j’ai décidé de le laisser (pour nous aider à réfléchir à ce que nous faisons quand nous soutenons l’un ou l’autre camp) et la transition entre 1939/1945 et 2019 (où seul l’uniforme change) démontre à l’évidence que rien ne sert de faire la morale-leçon chez les autres quand chez soi, on fait exactement ce que l’on reproche à d’autres :

Exemple de sérénité pour qui s’autorise de faire la morale aux autres (et cela ne s’invente pas. Il suffit d’oser regarder) :

GILETS JAUNES : LECON D'ANATOMIE ! par Richard Labévière - COMITE ...source

39/45

seul l’uniforme a changé (et  ce qui était « supportable » à l’époque par des étrangers, ne l’est plus de nos jours , surtout quand les nouveaux ont remplacé les anciens gestapistes-milicés)

2019

 Mantes-la-Jolie, le 6 décembre 2018. Les 151 adolescents interpellés par la police étaient restés plusieurs dizaines de minutes à genoux, mains derrière la tête, dans le jardin de l’Agora.

Mantes-la-Jolie, le 6 décembre 2018. Les 151 adolescents interpellés par la police étaient restés plusieurs dizaines de minutes à genoux, mains derrière la tête, dans le jardin de l’Agora.
SOURCE

depuis 39/45 rien de changé!

il en est de même pour la « défense de la liberté d’expression », où il ne faut confondre diffusion de mensonges et diffusion d’une réalité avérée, vérifiée et attestée par des tiers. Quand on parle de vérité on ne peut craindre le qualificatif de diffamation….

 

o o o o o o o o o o o

A l’attention, très particulière, de la liberté d’expression, voir:

(voir les quelques lignes plus bas)

    • http://wp.me/p4Im0Q-1wC      du 03/02/2017,
    • http://wp.me/p4Im0Q-1EF
    • (à garder : suppression et remise d’un article / Causeur, par David Martin, un copain…, ce qui donne  : 0 = original et 1 = le modifié)
    • « Il se passerait toujours quelque chose aux « galeries Lafayette » d’Orléans ….,  : http://wp.me/p4I   (c’est qui qui décide …. ?

xxxxxxxxxxxxxxxxxxx