-

répression

(unedekeg@21/01/2019) -Quel gilet jaune sommes-nous? Encarté (et/ou gangréné) ou libre? Je veux une liste typiquement Gilet Jaune aux européennes et autres élections….

Publié le Mis à jour le

Choix du jour : « gilet jaune encarté» ou « gilet jaune libre »

*****
Oligarchie

https://veritasinblogo.wordpress.com/2018/10/22/presidentielles-via-legislatives-en-suede-1958-2014/

en période « Gilet-Jaune », l’élaboration des articles pour « veritasinblogo » est suspendue jusqu’à la destitution de Macron, la dissolution de l’Assemblée et la mise en place d’un nouveau système politique, par, avec et pour le Peuple. (tous les partis étant mis au ban de la société ainsi que leurs encartés)

Etre Gilet Jaune, demain : lire plus, ICI  – et enfin Revisitez « l’opération Himmler » à Strasbourg! (taper sur Google. pour lire et découvrir ou redécouvrir)

lire plus, cliquez ICI

quelques doléances retenues lorsque les Gilet-jaune veulent garder la maîtrise de leurs doléances (sans s’en remettre, encore une fois, à des politiques qu’ils dénoncent, globalement , par ailleurs… Cherchez l’erreur. A Montélimar, ils s’en sont remis à un maire UDI qui s’est arrogé le titre de « propriétaire » des doléances de ses « con-si-toi y en » a rien voir)

Voir le détail des doléances enregistrées  : cliquez ICI      

Et si votre curiosité vous pousse à vouloir aller plus loin (ventilation selon les premières ou le nombre de fois proposées, cliquez ICI

et encore plus loin dans le détail de la seconde catégorie de doléances : 2 – dol soc 201908118

voir le tableau ci-dessus sans avoir vu ceux juste au dessus – dans les  ICI, ne vous sera d’aucune utilité (il vous manquera la clé de code) et pour finir les 18 Gilet Jaune ayant adressé leurs doléances, la ventilation en catégorie donne pour la première (la plus importante) : voir dans le tableau ci-dessus

Acte XI sera ou ne sera pas…., ce que vous voulez (ou valez) bien… ou mal

RAS Tout va bien….. la preuve, rien de nouveau côté Gilet Jaune. On reprend le quotidien….. en attendant la prochaine kermesse sollicitée…. et cadenassée! La révolution rétrograde est « en marche », récupérée par ses aînés (18,19% des inscrits) de 2017….. Ah c’est vrai, il y a ces fameux cahiers de doléances confisqués par les maires, lesquels sont confisqués par le pouvoir…. (surtout ne pas sortir du grand-débat-bidon – GDB pire que des tirs de flashball – et donc du cadre imposé). Les maires devenus esclaves du maître garde chiourme…. et des gilet-jaune potentiels (qui ne savent déclarer leur flamme aux gilet-Jaune des rues, se ruent dans les bras des sous-esclaves-élus, qui ne feront que ce qu’on leur ordonnera) 

A quoi ont servi les sacrifices consentis par une poignée (0,147% des inscrits) de courageux (temps, loisirs, engagements, risques, et pour certains, mutilations à vie, ….) au nom de quoi? Ils ont gagné….. et nous continuons de croire au succès de la révolution, sans réaliser de quel côté sera la victoire réelle.

Nous n’avons réussi qu’à renforcer nos chaînes. En face, ils ont déjà tiré les leçons de ces deux mois et demi. Vous et nous ne pourrons jamais reprendre les rond-point et occuper, massivement les autoroutes…. Essayez, ils sont prêts.

Une révolution se prépare  et surtout ne se fait pas par des actes de week-end, histoire de s’occuper (il est vrai que les programmes TV sont insipides et que les messes n’attirent plus grand monde. Même dieu nous a déserté) au lieu de s’emmerder. Une révolution est étale et surtout au quotidien… Qui m’a fichu des généraux révolutionnaires sans états d’âme structurels et structurés.

Si la révolution devait-être un succès, cela se saurait, depuis le temps et on n’aurait pas vu l’effritement des 3/4 des potentiels présents.

Je vais suivre de loin, cette marche en marche, ne sachant plus quelle direction elle va prendre. Le clivage de taille est là :

  • RIC (partisan) devenu RIP (par la grâce présidentielle) – Réintégrant les listes de partis aux Européennes et autres élections
  • destitution (gouv du Peuple pour le Peuple, par le Peuple et avec le Peuple) – présentant une liste spécifique Gilet Jaune aux européennes et autres élections

Quand les gilet-Jaune d’active sauront la seule route à suivre (on ne peut jouer sur deux tableaux diamétralement opposés. L’un exclus l’autre et vice versa) je reviendrai ou non…. Si c’est pour redevenir esclave politisé et/ou syndicalisé, je m’éloigne à jamais et continuerai à voter blanc (puisque rien ne s’oppose au choix merdique « peste ou choléra » (Quelle que soit la couleur de la merde ambiante).

Je reste toutefois gilet jaune de coeur, mais non plus de corps. Un corps se veut structuré, organisé avec une discipline (de fer parfois) et un ou des chefs choisis par les bases (et non autoproclamés) et surtout obéis.

Et pour ceux qui veulent structurer leur véritable cahier de doléances, dont ils garderont la maîtrise, je reste disponible (voir mode d’emploi : https://wp.me/p4Im0Q-2Iu).

Courage, ils vous auront ou vous les aurez, mais je mise plus sur le premier cas, à moins que demain vous passiez à au moins 1 million, voir plus… Posez vous les questions (pourquoi vous avez perdu les 3/4 de vos troupes et pas toujours les plus mauvais éléments. J’en connais qui valaient le coup et que vous avez fait partir. Ceux là ne reviendront pas ou alors si….. . Hélas il y a ce si). Bon courage!

Gilet -Jaune potentiels (ayant la chance de gagner entre zéro et 1 200€….) qui n’avaient pas encore rejoint votre mouvement (pourquoi croyez vous que certains depuis 2 mois et demi se battent… si ce n’est pour eux bien sur, mais aussi et surtout, pour vous et vos descendances…) choisissez la voie de la Liberté. Faute de quoi vous porterez la lourde responsabilité de l’échec qui sera, non le leur, mais bien le votre. Eux n’auront nullement démérité….! Quel camp préférez vous? Quel qu’il soit, le chemin ne sera pas facile et difficulté pour difficulté, il vaut mieux choisir celle qui vous sera la plus salutaire….

Vous êtes au tournant de votre vie. Aidez-nous à vous aider à bien le prendre. Votre devenir dépend maintenant de vous et uniquement de vous (libres ou esclaves)!

Souvenez vous : « celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas, trouve les excuses »

Etes vous excuses ou moyens?

Savoir et se souvenir, pour les Gilet Jaune qui se contentent de manifester, pacifiquement, leur mal vivre et leur mal-être (s’ils en viennent, après provocations des forces de l’ordre – qui selon la Constitution sont au service du Peuple et non d’une partie du Peuple, pour défendre ses intérêts, avantages et pouvoirs, surtout quand ils ne relèvent plus de la démocratie, mais de la dictature – à se défendre contre la violence exercée sur eux  « 8 crSS armés contre un Gilet jaune non armé et à terre » , à vouloir se défendre, ce n’est que normal et on doit leur appliquer à eux aussi, le principe que l’on accorde aux régaliens la notion de « proportionnalité…. et progressivité ». On ne peut leur demander d’être chrétiens et aux régaliens d’être des brutes sanguinaires à 8, armés, contre un , désarmé) que, Code pénal :
1) Article 122-4
N’est pas pénalement responsable la personne qui accomplit un acte prescrit ou autorisé par des dispositions législatives ou réglementaires. (le droit à manifestation prévu par la constitution)
2) Article 432 – 4
Le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public, agissant dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de ses fonctions ou de sa mission, d’ordonner ou d’accomplir arbitrairement un acte attentatoire à la liberté individuelle est puni de sept ans d’emprisonnement et de 100 000 euros d’amende.Lorsque l’acte attentatoire consiste en une détention ou une rétention d’une durée de plus de sept jours, la peine est portée à trente ans de réclusion criminelle et à 450 000 euros d’amende.

******

Un point de f(r)iction gilet Jaune :

On ne peut attendre que la Constituante soit mise en place et finisse son travail, avant que d’aller plus loin. En commençant par la destitution, sans appel, de l’indésirable!

De deux choses l’une :

  • ou les Gilet-Jaune sont trop en avance
  • ou la Constituante est trop en retard

Quoiqu’il en soit le train est lancé. Il faut le prendre en marche et se démerder avec ce vers quoi il nous conduira. Il nous faudra , simplement, veiller à évincer tout intriguant et tous ceux qui ne se rallieront, par le actes, à l’esprit Gilet Jaune :

« Gouvernement du Peuple, par le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple »

Article 2 – Alinéa 5 (constitution  : 21/07/2008) . Pour en savoir plus sur la constitution ; « Document officiel de la Constitution Française du 21 Juillet 2008 » au prix de 2€ (prix  de l’époque) auprès de l’Itinérant (N° 1 Hors série) 01.40.03.96.67 (données à vérifier)

et non de quelconques représentants  qui ne représentent plus que le pouvoir et leurs avantages personnels égoïstes. se souvenir des articles 122-4 et 432-4 du code pénal s’appliquant aux abus de pouvoirs des régaliens qui sont, normalement au service du Peiuple et non à une catégorie du Peuple « Politiques et riches »

Le peuple face à ses voeux-veaux dort en 2019

C’est maintenant ou jamais! Mais je crois que ce sera « jamais »!

Appel au Peuple concerné par le principe Gilet Jaune mais qui s’absente peut-être un peu trop de ses obligations du Peuple. Chacun a de bonnes raisons de ne pas y être, mais chacun est solidaire de ce que son voisin advient. Se peut-on alors brader son avenir et de fait le sien. Oui. Mais dans ce cas, il faut fermer sa gueule. ….. Mais le plus grave, c’est qu’en la fermant aujourd’hui, vous condamnez vos enfants, petits enfants et arrières petits enfants à la fermer pour au moins un siècle ou plus. Le jeu en vaut-il la chandelle? Si vous :

  • Nous sommes au moins 20 millions de concernés (Gilet jaune d’obligation pécuniaire). On vous attend à nos côtés….. et non en votre fauteuil
  • Et tous les autres….

Il est encore temps….

« celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Alors à bientôt, à 20 millions, nous avons plus de chance qu’à 100 000 (plus ou moins) et si malgré votre absence, nous échouons, vous porterez la lourde responsabilité de cet échec face à vos enfants et petits enfants. On peut-être gilet Jaune sans être un casseur…. 98% des nôtres sont pacifiques, même si nous sommes persuadés qu’un pouvoir aveugle plie devant le rapport de force. A 20 millions on n’a nul besoin de violence…. le rapport de force étant le nombre 20 millions de gilet-jaune contre 110 000 flics-CRSS-Gendarmes, tel est le rapport de force. (ce n’est plus 6 sauvages contre un gilet jaune, mais un sauvage face à 182 gilet jaune. Vous croyez qu’il vous tabassera encore en sauvage? Il vous épousera (ou du moins vos vues)!

Si vous optez pour la fermeture…(qui n’est pas fermeté). alors fermez là quand les régaliens (minusculisés, par leurs exactions) sont face à leurs propres (à vérifier….) enfants et ne les invitez pas à considérer leurs enfants, le soir après une bonne séance de bastonnade sur la voie publique (qui n’appartient qu’à eux et au pouvoir et de laquelle les contestataires sont exclus et dans ce cas, il faut la renommer en « voie privée » et ne pas y admettre le public non autorisé. Ce sera alors un autre coup d’état d’expropriation, le public n’ayant plus que le plaisir d’en payer l’entretien sans utilisation. En somme le principe des autoroutes, appliquée en voirie). Eux sont libres de parler, pas vous. Ils sont du bon côté de la matraque!

le festin de l’Elysée est maintenant desservi. (il va vous servir un RIC qui vous laissera RAC). Or il paraît que le RIC que vous réclamiez venait de vous et non de lui. Du danger de l’utilisation de certains mots sans garde-fous ou folles. Vous vouliez un RIC, il va vous le servir et après, vous rentrerez dans le rang, puisque votre doléance majeure sera, enfin, satisfaite…. Révolutionnaires d’opérette!

On a bien obligé le roi à porter la cocarde bleu-blanc-rouge, pourquoi ne pas obliger Macron a porter le gilet Jaune pour sa sortie de l’Elysée avec comme haie d’honneur, non la garde républicaine (ou alors en gilet Jaune lui tournant le dos), mais des gueux en gilet Jaune le regardant passer la queue basse…. (qui pourrait illustrer cela?

Le président est élu par le Peuple et c’est au Peuple de le destituer (et non le Sénat qui ne le fera pas, au désavantage justement de ses avantages). A défaut de pouvoir le faire dans une certaine légalité, puisque non « prévu » dans la Constitution (et ne me parlez pas de l’Article 68 qui ne concerne que les parlementaires), le Peuple se doit de l’exiger en application de :

  • Article 35 : Quand le gouvernement viole les droits des citoyens, l’insurrection est, pour le Peuple et pour chaque portion du Peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs (et nul besoin de demander une autorisation quelconque)

Soit le Président «n’assure plus le fonctionnement régulier des pouvoirs publics»,  il ne signe pas des lois pourtant votées au Parlement, bloque la Constitution ou utilise les pouvoirs qu’elle lui octroie de manière abusive. Soit «son comportement personnel est incompatible avec la dignité de la fonction. (insulte permanente des petites gens, Mépris affiché par lui, le gouvernement et ses « élus » vis à vis des 99% du Peuple) Il commet un crime, déraille complètement dans une expression publique (un président n’a pas à assurer le Peuple, publiquement, de sa possible homosexualité, c’est indigne de lui et du Peuple), etc.»Dans tous les cas – certes très exceptionnels – le premier personnage de l’Etat, «par ses actions, son comportement, devient indigne d’exercer sa fonction». –pour lire plus, cliquez ICI

 

et il appartient dès lors au Peuple de demander cette destitution :

  • poliment (accompagné de tout, à part ha, et surtout de déménageurs forts des Halles)
  • par la force (avec obligation pour les forces de police – voir éventuellement de l’armée – d’aider à la destitution, en vertu de l’Article 20  (Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen 1946)
    • La garantie des droits de l’Homme et du citoyen nécessite une force publique; cette force, instituée pour l’avantage de tous et non pour l’utilité particulière de ceux à qui elle est confiée, doit rester en permanence au service du Peuple souverain (Le Peuple n’est pas les boutiques chics et chocs des chants élysées, lui n’est fait que de chair, d’os et de sang versé abondamment sous la sauvagerie des nervis SS du pouvoir inconstitué, depuis le 11/11/2018)

 Les comptes vont être difficiles à solder…..

  • Mort   :  ZINEB REDOUANE, 80 ans, a été tuée par une grenade lacrymogène reçue en plein visage à Marseille le 1er décembre 2018.
  • Blessé : BENOIT, 29 ans, a été gravement blessé à la tempe par un tir de LBD 40 à Toulouse le 1er décembre 2018. Il a été placé dans le coma pour 15 jours, sa vie est en danger
  • le flic qui pointe son arme sur des manifestants va être récompensé et certainement promu (Général ou son équivalent civil, lui aussi comme Benalla, peut-être … pour services rendus… au pouvoir et non à la nation, en non respect de l’article  20 de la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen). N’est-ce pas Macron qui conseillait aux Indiens « pour réussir, il ne faut pas respecter les règles »!)

 Entre Acte II et Acte IV (en 15 jours), 34 blessés graves dont 1 mort et 1 en état extrême. Combien parmi les casseurs CRSS et poulets?

les armes de destruction massive de gilet-Jaune :

  • LBD 40 et GLI F4
  • 34 blessés graves dont certains à vie, ne peut que monter la foule et surtout les camarades « gilet-Jaune », contre les utilisateurs de ces armes soit disant de dissuasion nucléaire…

Combien de blessés depuis le 17/11/2018 et après 6 semaines de rejet de la politique du macroniquetonpeuple. (côté cour et côté vulgus). Nous avons une démonstration du nazisme français des tas….!

26 fois plus de violence qu’entre 2007 et 2013. Tel est le score actuel des gestapistes du pouvoir que l’on augmente de 11,11 € du point de pourcentage de hausse de leur bestialité… Leur côte d’argus augmente à la bourse des crevures

Comment va se dérouler 2019?

Acte Xi? Grand peur et misère du quinquennat écourté?

L’épuration va être sanglante vis à vis de gens sans foi ni loi qui ont pourtant le droit de refuser d’obéir à des ordres absurdes et sans fondements émanant d’un pouvoir n’ayant aucune existence légale aux yeux des règlements en vigueur (Constitution, Code électorale et autres….). Ils tabassent sur ordre pour satisfaire le pouvoir qui les prime à 300€ (cadeau de Noël, pour services rendus!)

Pour accéder et mettre en pratique le fameux RIC réclamé, il faut avoir un pouvoir qui discute et pas à coups de Lacrymots, car il ne nous reste plus que les yeux pour pleurer. Ce qui ne sera possible que dès lors où Macron se destitue, de lui même ou avec notre aide.

Ils se sucrent sur le dos des « Gilet-Jaune » ;

  • les routiers et leurs syndicats
  • les flics et leurs syndicats
  • Les CRSS qui veulent une prime de nettoyage de leurs tenues d’apparat-guerrière
  • Macron qui réclame une prime exceptionnelle de 3 millions, comme cadeau d’anniversaire de la nation pour son anniversaire
  • Les robes noires qui vont revendiquer pour eux et pas contre la violence policière inadmissible en démocratie (mais acceptable en dictature)
  • Corporatistes, si vous avez des réclames à faire aux pouvoirs, magnez-vous, les Gilet Jaune ne vont plus vous laisser profiter plus longtemps de leur mal-être (sans que vous leur renvoyez l’ascenseur social. Etre baisé par Monsieur, d’accord puisque tel est son bon plaisir, mais par des camionneurs, des flics des gaziers, des demoiselles des P et T, des au coran continu, des putes politicardes – qui se sucrent tout seuls), il faut pas pousser en dessous de la ceinture, car trop c’est trop. Avis aux réclameurs, la saison des soldes de tous comptes est enfin née en Décembre! Ceux de la police scientifique y vont! et vous quand y allez-vous?

Les Français ont du être vraiment cons en 2017 et par deux fois pour élire des êtres aussi intelligents pour les présider, les gouverner et les baiser. Car ne nous trompons pas, pour qu’ils puisent se juger ainsi, c’est qu’ils sont effectivement plus intelligents que les cons. L’intelligence, comme la connerie ne pouvant exister que dans des comparaisons avec leur opposé. Les cons apprécieront cette gentillesse de Noël, par personne ayant autorité, en plein leurs turpitudes et marasme.

Ne serait-il pas plus judicieux  de maintenir le préambule suivant à toute possibilité de négociation :

  • Organisation du mouvement Gilet Jaune, avec désignation de « délégués » (dont le seul pouvoir est de présenter les doléances de la base et organiser les rencontres avec le pouvoir dûment mandatés par leurs bases…) et constitution d’un seul cahier de doléance nationales
    • Destitution de Macron,
    • Dissolution de l’assemblée (après élection d’un nouveau président révocable)
    • Amnistie de toutes les amendes et peines de prison en ce qui concerne les Gilet Jaune (et uniquement eux)
  • Mise en place d’une constituante pour écrire une nouvelle constitution citoyenne et non politique, ainsi que la révision du code électoral et l’épuration des traités et accords internationaux (dont la sortie de l’Union européenne)

Tout ceci comme préalable à toute possibilité de discussion…. et encore moins de cessation et en attendant de pouvoir trouver un interlocuteur crédible. S’il devait en être autrement je quitterai immédiatement. Je ne veux être inclus dans aucune récupération politique ni syndicale. Je veux le triomphe de la souveraineté du Peuple retrouvée et uniquement cela… Quand on réclame « démission de Macron » à quoi pense t-on?

Les « Gilet-Jaune » se doivent de présenter des candidats-citoyens, dont le rôle, lorsque élus, sera de porter uniquement les doléances des bases… Jamais leur demandes à eux. Ni amalgame, ni récupération. Le peuple enfin renouant avec sa véritable souveraineté…. Un élu gilet-Jaune se devant de rester simple porteur des volontés du Peuple et donc du plus petit des » gilet-Jaune ». Le raz de marée est là et nulle-part ailleurs… Et partant plus besoin de référendum puisque la majorité allant aux Gilet-jaune (l’inscrire toutefois dans la nouvelle constitution, pour pallier d’éventuelles dérives à venir, ainsi que de très nombreux points…à modifier,  dont liste suivra….)

Se souvenir des cycles du Macron (2 ans) et entrevoir la libération du Peuple en 2019. Cela va quand même être long et dur. Mais le Peuple a, maintenant, tout pour être victorieux, s’il saisit la chance que l’Histoire lui accorde présentement. C’est aujourd’hui ou jamais ! Que fera le Peuple : libre ou esclave ?. Tout va dépendre des 20 millions de gens touchés de plein fouet dans leurs conditions misérables de vie et de leur participation ou non à leur propre liberté.

La cessation du mouvement n’intervenant qu’à la suite, après ces éléments préalables de discussion, et la tenue des législatives, la mise en place du collège de correspondants des Gilet Jaune et enfin la globalité de 90% des doléances appliquées…. A défaut, on continue et sous d’autres formes

Ils ont réussi. Ils ont « tué » (pardon « neutralisé »,…. les mots pour des maux de société!) le terroriste de « l’opération Himmler » de Strasbourg. Il ne parlera pas….(cela vaut mieux….! ) ! Où sont les tireurs d’élite parmi les 700 à ses trousses? Il semblerait, déjà, que ce ne serait pas un fanatique radicalisé islam….  Bientôt il vont réussir à le déclarer « fanatique Gilet-Jaune ». Et vous vous doutez des suites de cette vérité d’état. Ils, les médias, vont devoir revenir vers les « gilet jaune » pour se faire lire….. et vendre (après s’être vendus au pouvoir)

 

Pour destituer, il y a deux voies :

  • Politicarde (ne rêvons pas, ils n’ont pas les couilles pour le faire et c’est tellement compliqué qu’il y a peu de chances que cela aboutisse. Un peu comme si les parlementaires s’accordaient le moyen d’en amorcer la pompe, en se mettant, volontairement, des obstacles pour ne pas parvenir au bout du processus. Il est des rentes de situation, au crochet du citoyen, à préserver!)
  • Citoyenne …. Elle viendra lorsque l’on n’y pensera plus (surtout côté pouvoir)

Sa chute sera en 2019 (selon ses cycles de 2ans). Destitution ou …… chute de l’ange déçu !

Chantez compagnons, dans la nuit la liberté vous écoute !….  Vous connaissez !

 

(mode d’emploi pour m’organiser GJ-citoyen, demain….). Lire plus, ICI

 

Article 20  (Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen 1946)

La garantie des droits de l’Homme et du citoyen nécessite une force publique; cette force, instituée pour l’avantage de tous et non pour l’utilité particulière de ceux à qui elle est confiée, doit rester en permanence au service du Peuple souverain. comme ci-dessous …….

L’image contient peut-être : 1 personne, debout
La honte des politicards Français réunis, qui restera dans la mémoire…. d’après guerre! Ils rendront gorge profonde….. ! Lire Plus, ICI
Les rond-point sortent de l’occupation…et les GJ s’occupent et se pré-occupent de les purations!
Liste de quelques éléments de réflexions que nous pourrions mettre en place pour renforcer notre cohésion….

Lorsque que les frontières auront disparu entre les pauvres et les riches et que les pauvres pourront voir ce que font les riches, il n’y aura plus que deux solutions :

  • ou transformer les pauvres en riches
  • ou tuer les pauvres

Chateaubriand

On apprend, de source du pouvoir (et donc non autorisée) qu’un terroriste-maquisard a piqué dans un fourgon de l’intendance de la police-CRS-SS, un de ses fameux « Ultima ratio » du décret de Fillon de 2011 (est-ce celui qui a servi à Strasbourg dans « l’opération Himmler »?)Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 . (L’homme aux costards réels, sur mesure, y compris celui de son départ, offerts par Pénélope avec ses émoluments illégaux….. grâce à ses emplois fictifs – de Pénélope, car lui était légal du Pape et des autres)

ébauche de cahier de doléance de Papy Tourette : GJ carnet doléance pappy tourettes

Amis « gilet jaune » ne vous laissez pas intimider et soyez au contraire déterminés. Attention pour pouvoir l’être il vous faut connaître vos droits… ; Mais lorsque vous savez, arguments à l’appui, que vous êtes dans vos droits, nul ne doit pouvoir vous empêcher de vous opposer à tout ordre quel qu’il soit et surtout absurde et fantaisiste. Ceux qui  voudraient le faire se mettent hors la loi et dans ce cas, vous avez la Constitution pour vous (voir . https://wp.me/p4Im0Q-2Dj  ). Tenez bon

Souvenez-vous, ce n’est pas le nombre qui compte, mais la détermination. Courage.

Quand on vous invoque la chaussée-voie publique, on ne peut vous interdire d’y être puisque le public c’est vous, y compris les piétons. Vouloir le faire c’est gestapiste et SS. Vichy nous dore à nouveau la pilule-pastille.

Le maître mot de la manif, « la gougoutte qui fait déborder le réservoir de nos bonnes intentions citoyennes » :

La justice sociale sera effective et réelle quand les gens paieront (un produit, un service,…) en se basant sur le même % des revenus que les parlementaires (qui font partie des 1% les plus riches de France, même si ce sont les smicards de la richesse… Ainsi dans le cas présent quand la hausse d’essence correspondra aux 0,0585% du revenu des parlementaires, tout le monde sera à même enseigne et il n’y aura plus aucune injustice et partant plus de « gilet jaune »

Un seul ministre a évoqué, mais sans plus, avec la jacquerie des gilet-jaunes, qu’il y avait une injustice de la mobilité.

 

Reprendre, quand l’épisode Gilet Jaune, sera terminé, à la date du 07/01/2019 – https://wp.me/p4Im0Q-2H –  la suite normale des articles, telle qu’avant le 17/11/2018….

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q
Publicités

La liberté des uns s’essuie sur l’esclavage des autres. La fameuse neutralité journalistique en führeur de rire n’est plus de ce monde, mais dans l’eau de là! (unedekeg@22/06/2018)

Publié le Mis à jour le

Choix du jour : « Presse libre » ou « presse esclave »
*****
dicton du jour :  « à la saint Alban, on peut poser ses vêtements »
 *****
Oligarchie
pour la seule beauté du pont…..(au pas de Nemours)   http://www.incapabledesetaire.com/oligarchie.html

Exceptionnellement, je vais prendre une semaine de vacances en RTT, histoire d’accorder à mon « charcutier traiteur » la chance de pouvoir ajouter à sa plaque professionnelle « boucher »… Il va me faire de la hanche de porc…. Il paraît que c’est bon et que accompagné de fayots cela vous donne un fumet de délices en os…. t’es aux pattes avec cela…. Mais ne lui dites pas, c’est une surprise que cet ajout de diplôme es-cochonnailles…. On a toujours plus de chance en ayant 3 savoir faire qu’avec un seul. Il ne faut pas être interné pour le comprendre. Merci de votre patience dans l’attente…..  RV dans moins de 8 jours donc. Si vous le valez bien (ainsi que moi)

Toute dernière (ou première), pour la route :

en repos, le temps du moundial Russe…. (excepté si une info est plus importante ; mort présidente, présidence morte, attentat stadaire avec des milliers de victimes, déclaration de guerre autre que commerciale, explosion d’arsenaux nucléaires,… avènement officiel du « mais si », mais non…!). Il ne faut pas polluer l’horizon du bon Peuple…

*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

Macron n’aime pas la presse qui ne l’aime pas … C’est d’une autre façon le principe de la vache hallal qui rit…. Heureusement que la vache n’est pas un grand symbole japonais. Il y aurait trop de viande sacrifiée aux abattoirs journalistiques.

et avec un peu de recul…. :  

La liberté de se taire devient celle de la presse. Y a pas l’feu au lac… quand même. Pas de quoi s’en faire. Ils sont grands; la preuve si grands que quand les petits trinquent, eux refusent de lever leur verre dans la pomme….

*****

se souvenir :

  • Macron aux Indiens: « Ne respectez jamais les règles ». (ce qui est valable pour les Indiens ne le serait pas pour les Français?)

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

La macronie en marche pour mettre les médias au pas

par Basile Mathieu

 

Aux yeux de nombre d’éditocrates, Emmanuel Macron doit paraître bien ingrat ! Alors que sa campagne présidentielle a obnubilé et enchanté la plupart des grands médias, alors que ses réformes déclenchent des vagues d’enthousiasme dans les rédactions, alors que sa présidence est régulièrement qualifiée de « jupitérienne », alors que sa personne même, sous toutes ses facettes, suscite des appréciations louangeuses venues des quatre coins du monde médiatique, Emmanuel Macron fait la fine bouche : « J’ai fait beaucoup de couvertures parce que je fais vendre. Comme une lessive, rien de plus. Les médias me traitent la plupart du temps assez mal. Ma grande chance, c’est que les gens ne lisent que très peu les médias. Ils regardent les titres et les couvertures, c’est tout. » Et pour être sûr que les médias qui ne le traitent pas assez bien à son goût marchent au pas, depuis un an, Emmanuel Macron – mais aussi les membres du gouvernement et de la République en marche – multiplie les déclarations, les décisions et les initiatives législatives portant atteinte à l’indépendance des médias ainsi qu’à la liberté d’informer. En voici une recension plus ou moins exhaustive.

 mai 2017 : à peine élu, le nouveau Président choisit nominativement, au sein des rédactions, et contre tous les usages, les journalistes qui l’accompagneront dans un déplacement au Mali.

 mai 2017 : En Marche ! dépose plainte contre La lettre A (une publication confidentielle consacrée à l’actualité politique, économique et médiatique en France) pour « recel d’atteinte à un système automatisé de données ». Exploitant les « MacronLeaks », des documents internes au mouvement En Marche ! piratés et dévoilés sur Internet avant l’élection présidentielle, La lettre A avait publié les noms de grands donateurs du parti présidentiel. (lesquels, Y aurait-il du boycott dans l’air?)

 mai 2017 : alors que Richard Ferrand, ex secrétaire général d’En Marche ! et ministre de la Cohésion des territoires est mis en cause pour des conflits d’intérêts lorsqu’il dirigeait les Mutuelles de Bretagne, Emmanuel Macron déclare : « Les choses ne vont pas forcément bien quand la presse devient juge  », ajoutant que « dans une société démocratique, chacun doit être à sa place  ».

 juin 2017 : François Bayrou, alors ministre de la Justice, appelle en personne le directeur de la cellule d’investigation de Radio France pour se plaindre de ses « méthodes inquisitrices » et le menace de poursuites pour « harcèlement ». (c’est beau le pouvoir. Il y a maintenant l’immunité ministérielle… à quand l’immunité pékine? Va t-il falloir, aussi boycotter « .gouve.fr »?)

 juin 2017 : le ministère du Travail porte plainte contre X pour « vol et recel » après que Libération a publié le projet de réforme du code du travail. Si la plainte pour recel qui visait directement Libération et les médias ayant publié les documents a été retirée, celle pour vol est maintenue, ciblant ainsi les sources des journalistes de Libération, soit les fonctionnaires leur ayant transmis les documents.

 juin 2017 : tensions lors de la photo officielle du gouvernement, initialement réservée à trois photographes appartenant à une agence de presse, un magazine et un quotidien. Face aux protestations, les autres photographes sont autorisés à prendre la photo mais le moindre cliché des à-côtés leur est interdit.

 juin 2017 : publication d’une tribune dans Le Monde, intitulée « Liberté de la presse : 23 sociétés de journalistes inquiètes de l’attitude du gouvernement », qui alerte sur « des signaux extrêmement préoccupants au regard de l’indépendance des médias et de la protection des sources » envoyés par le gouvernement. (on ne peut cumuler décodex et porte parole d’une fronde journalistique. En somme c’est decodex decodéxé)

 août 2017 : Bruno Roger-Petit, journaliste multimédias et chroniqueur macroniste officiel à L’Obs durant la campagne présidentielle, est nommé porte-parole de l’Élysée.

 octobre 2017 : seul un petit groupe de journalistes désignés par l’Élysée peut suivre Emmanuel Macron dans l’usine Whirlpool-Amiens qu’il visite après s’y être engagé pendant la campagne présidentielle. Les autres attendent sur le parking. (mais ils étaient quand même dans le périmètre de protection informative)

 novembre 2017 : la ministre de la Culture menace de porter plainte contre X après une nouvelle fuite de documents de travail portant sur la réforme de l’audiovisuel public qui sont publiés dans Le Monde. Finalement, la ministre renonce mais on imagine que l’effet d’intimidation sur les sources des journalistes dans l’administration a dû jouer à plein. (en somme l’info de « gouv.fr » serait et s’appellerait le chantage!)

 décembre 2017 : Emmanuel Macron déclare en public que l’audiovisuel public est « une honte pour nos concitoyens ».(ou pour « gouv.fr »?)

 décembre 2017 : Laurent Delahousse, le présentateur vedette de France 2, est invité à déambuler dans le palais de l’Élysée aux côtés du Président, sous l’œil des caméras du service public. Une alternance de compliments, de flagorneries et de flatteries pour une interview présidentielle d’anthologie.

 février 2018 : une journaliste de France 3 Hauts-de-France n’appartenant pas au « pool » de journalistes choisis par Matignon proteste publiquement après avoir été empêchée d’assister à la visite d’une usine L’Oréal par le Premier ministre et le ministre de l’Économie. Elle devra se contenter du dossier de presse, qu’elle présente comme un « joli livret sur papier glacé, avec plein de photos de rouges à lèvres et de shampoings à l’intérieur »…

 février 2018 : la présidence décide unilatéralement de déménager la salle de presse hors des murs du palais de l’Élysée. L’association de la presse présidentielle, soutenue par les sociétés de journalistes de plusieurs médias, déplore la méthode et une décision qui constitue « une entrave à leur travail  ».

 mars 2018 : Bertrand Delais, journaliste-militant auteur de deux documentaires apologétiques sur Emmanuel Macron, est nommé président de La Chaîne parlementaire (LCP).

 avril 2018 : Sybile Veil, camarade de promotion d’Emmanuel Macron à l’ENA, est nommée présidente de Radio France.

 avril 2018 : alors qu’ils tentent de couvrir l’évacuation de la ZAD Notre-Dame des Landes, plusieurs journalistes sont empêchés de travailler par… les forces de l’ordre (journalistes « écartés », « bloqués » ou « reconduits sous escorte policière jusqu’à leur point de départ », cartes de presse photographiées, etc.).

 avril 2018 : Emmanuel Macron décide de s’exprimer au cours du JT de 13h de Jean-Pierre Pernaut, sur TF1, dans une école de l’Orne, sélectionnant ainsi son interviewer, et le cadre de l’interview. Trois jours plus tard, il récidive en choisissant cette fois-ci Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin. La première « interview », est mise en ligne sur le site de l’Élysée, comme n’importe quel support de communication de la présidence…

 avril-juin 2018 : lors des mouvements sociaux, des journalistes ont été brutalisés et blessés dans l’exercice de leur travail par les forces de l’ordre.

 mai 2018 : adoption d’une proposition de loi sur le secret des affaires malgré la mobilisation de nombreux journalistes, société de journalistes, collectifs et associations, tous auteurs d’une pétition ayant rassemblé près de 600 000 signatures. Cette loi constitue une menace pour la liberté d’informer en offrant une arme juridique supplémentaire à ceux qui lancent des « poursuites bâillons », ces procédures judiciaires destinées à empêcher les journalistes d’enquêter ou de rendre publiques des informations gênantes.

 juin 2018 : discussion d’une proposition de loi visant à lutter contre la diffusion de « fake news » au cours des périodes électorales ; annoncée de longue date, cette loi potentiellement liberticide a suscité une levée de boucliers de nombreux responsables politiques et de la quasi-totalité des médias.

 juin 2018 : suite à la publication par la cellule investigation de Radio France d’une enquête sur les sous-facturations supposées dont aurait bénéficié la campagne présidentielle d’Emmanuel Macron, un communiqué de La République en marche s’en prend à toute la profession : « Journalistes, que vous considériez que c’est votre travail de consacrer vos ressources et votre temps à enquêter sur des procédures qui sont closes et qui ont été légalement validées de manière indépendante, c’est votre droit le plus strict. Il vous appartient. Que vous considériez que c’est votre travail de monter en épingle des pseudo-révélations pour jeter le doute sur l’ensemble d’une campagne, c’est votre droit le plus strict, là encore. Mais dans ce cas, faites le travail jusqu’au bout. Car votre crédibilité s’effondre en même temps que vos accusations. » (pas si sûr. Il n’y a pas de fumée sans feu. D’autant que GL event est dans le giron pré-colombien et dans les 329 plus grande fortunes de France depuis 2011. Comment? –  riches à 0,5 milliards)

Quand ils sont venus chercher les meilleurs d’entre nous….. les journalistes et leurs journaux n’ont rien dit

et quand ils sont venus chercher les journalistes… nous n’avons pu rien dire… Les journaux n’étaient plus ou alors plus libres….

 

*****

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!

******

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant. C’était avant…..?

Rappel  (pour d’éventuels mauvais coucheurs, autoproclamés « chasseurs à prime de plagiats » de leur soit disant intellectualité, même si copy-ratée d’autrui. Un copyright ajouté sur quelque chose de récupéré n’est pas acte de propriété – cf jugement de référé en date du 20 Février 2018 – TGI de Paris. Heureusement ces autoproclamés sont plus que minoritaires. Précisions, sur ce problème (adressées à la demande) : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de « keg », ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical.

******

Et pendant ce temps……

S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave. (donne lui un poisson, de temps en temps, mais, surtout, ne lui apprend pas à pécher!)

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

 

*****

« L’héritage crucifié » / Message d’outre-tombe / 11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)

On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?

La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.

*****

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……
Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :
Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1C

Nous serions tous Black blocs…. qui ne se souvient des 4 millions de « charlot » d’alors et d’abords. Que seront nous lorsque l’ordre noir sera nazi fié! (unedekeg@02/05/2018)

Publié le Mis à jour le

choix du jour : « Black blocs» ou « black blogs»
 
dicton du jour :  «à La saint Boris, mai fait ou défait»
 *****
pour la seule beauté du pont…..(pas de Nemours)
Oligarchie
 

Toute dernière (pour la route) :

 C’était la fête au muguet. les fées clochettes se sont encagoulées pour se faire les filles de l’air en cortège. Elles ont voulu faire bosser les flics un jour de faites du travail. Un comble contre lequel Colomb va ré-agir, lui qui est si respectueux des principes ripoublicains, jusqu’à tourner sa veste…. comme nombre de ses camarades de cellules élyséennes. C’était la fête d’Israël…. et à Israël. Chema Israël! Schéma Israël.

*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

Le Black blocs couillon est en marche et malgré le sigle qu’il représente, il serait plutôt à l’opposé . Qu’est l’opposé de BBC, vous savez la radio qui parle aux Français….? Ce serait donc les Français parlent aux non tochtones!

et avec un peu de recul…. :  

Il ne faut pas confondre black blocs et black blogs. Les premiers cassent tout alors que les seconds (dont celui-ci)….. Face au nom les citoyens opposent leur BB (pas forcément et encore nationale). Mais ce n’est qu’un début. Quand ils atteindront le courage de Camerone, il sera trop tard le pouvoir sera balayé
*****
pensez à cliquer sur les liens qui apparaissent en orangé, vous découvrirez des tableaux pouvant vous intéresser….. à divers titres et degrés

*****

se souvenir :

  • Macron aux Indiens: « Ne respectez jamais les règles ». Suivez ses ordonnances, les exemples à suivre, en tous domaines viennent du sommet des pyramides…. Qu’attendez vous pour obéir à cette ordonnance à dose homme et aux pathiques…. (ce qui est valable pour les Indiens ne le serait pas pour les Français?)
  • S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave. (donne lui un poisson, de temps en temps, mais, surtout, ne lui apprend pas à pécher!)

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

 

Heurts violents à Paris lors de la manifestation du 1er-Mai

J-B et S-D avec AFP

autre temps, autres termes…. de Maréchal on était passé à Général. Quelle dégradation…. à quand le bleu byte?

https://fr.images.search.yahoo.com/yhs/search;_ylt=AwrIRlhgTulaZkwADEePAwx.?p=barricades+mai+68&fr=yhs-iba-1&fr2=piv-web&hspart=iba&hsimp=yhs-1&type=sbff_7240_FFW_FR

 

Selon notre journaliste sur place des cocktails Molotov ont été lancés au niveau de la gare d’Austerlitz, un commerce et des véhicules ont été incendiés, un restaurant McDonald’s a été saccagé.

Une heure après le début de la manifestation parisienne du 1er-Mai, des premières tensions et des violences ont eu lieu à Paris, où un groupe important de personnes habillées de noirs et cagoulés, des « blacks blocs », participaient au cortège. Selon notre journaliste sur place des cocktails Molotov ont été lancés au niveau de la gare d’Austerlitz et un restaurant McDonald’s (les GI’s vont débarquer pour sauver le soldat Mac’Do. Il faut dire que nous sommes un gras…. si on en croit la rumeur qui s’obése au rythme des hamburgers. On oublie que sans Mac Do-Coca, on serait tous en germanie) a été saccagé, boulevard de l’hôpital. Des devantures de bars, un kiosque à presse, et une agence Renault ont été également visés (ils auraient pu éviter des fleurons franco-français, quand même. C’est du n’importe quoi. On comprend la führeur colombophile face à un tel saccage aveugle!). Des véhicules ont été sortis de cette dernière, renversés puis incendiés. Selon notre journaliste sur place, la situation était plus tendue que lors de précédentes manifestations. 

Cent deux personnes étaient en garde (16% des cadres-patrons. C’est donc une organisation organisée où tout le monde ou presque à son mot à dire. Le contraire d’un gouvernement comme ceux sensés nous guider vers le bien-être. Mieux en tout cas que la macroniquetonpeuple à 13%) à vue mardi soir après des dégradations commises en marge du défilé. « 276 personnes ont été interpellées mardi » en marge de la manifestation, a précisé la préfecture. 

Des pompiers sont arrivés sur place, alors que les forces de l’ordre, dont certains étaient équipés de fusils d’assaut (du danger du décret Fillon dit de l’ultima ratio. Merci la droite… – , ont commencé à répliquer. Des camions canons à eaux ont été déployés. 

Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a condamné « avec fermeté » les « violences et dégradations » affirmant sur Twitter que « tout est mis en oeuvre pour faire cesser ces graves troubles à l’ordre public ». Selon la préfecture de police, près de 200 « blacks blocs » ont été interpellés (il faudrait être cohérent avec les chiffres. 200 ou 276 à 4 lignes d’écart. Ce doit être ce que l’on appelle en statistiques l’écart-type). A ce rythme, ils vont arriver à 65 millions arrivés au porc, salut!). 

De ce fait, après avoir été bloqués en milieu d’après-midi, les manifestants ont été repoussés par les forces de l’ordre vers Bastille (du danger potentiel d’une redite, redoutable et redoutée ,de l’histoire). La préfecture de police de Paris a demandé au cortège syndical de changer d’itinéraire. Le quartier autour de la gare d’Austerlitz a été bouclé. 

Les manifestants ont été invités à gagner la place d’Italie en passant par le quai de la Rapée et non plus par le boulevard de l’hôpital. Selon la préfecture de police, il y avait 20.000 personnes dans le cortège syndical et 14.500 hors du cortège, parmi lesquels un millier de « blacks blocs » (c’est donc 8,27% de black blocs, selon les forces du désordre… et 51% selon les syndiqués). Selon la CGT, 55.000 personnes ont participé à la manifestation (contre 80.000 personnes l’an dernier). 

Le Pen et Wauquiez accusent le gouvernement

Marine Le Pen a appelé mardi à la dissolution « des milices d’extrême gauche » alors que Laurent Wauquiez a dénoncé la « faillite de l’Etat régalien ».

  • « Ces milices d’extrême gauche devraient être dissoutes depuis bien longtemps. Mais le problème, c’est que le pouvoir de gauche fait preuve à leur égard d’une mansuétude et maintenant on peut presque dire d’une complicité », a dénoncé la présidente du Front national (et celles de droite, à l’extrême, devraient être baptisées forces supplétives légales du pape en monnaie de singe).
  • « Ils savent qu’ils sont protégés par les mouvements de gauche, que rien n’a jamais été fait contre eux. Cette situation est inadmissible, et encore une fois c’est le pouvoir qui en porte la responsabilité », a encore estimé la leader d’extrême droite, auprès de journalistes en marge d’un rassemblement qu’elle tenait à Nice.

Laurent Wauquiez, président des Républicains, a pour sa part regretté de « terribles images pour notre pays », dans un tweet.

  • « Faillite de l’État régalien (et du temps de la droite, c’était quoi? Sarko, au secours, ils sont devenus fou, sans toi et ton camarade François). Il est urgent de rétablir l’autorité : soutien total à nos forces de l’ordre qui font face à ces voyous », a ajouté le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes (traduire : la droite).

1.200 individus cagoulés

Des journalistes ont indiqué que ces manifestants, très nombreux, ont lancé des projectiles en direction de l’endroit où se trouvaient les photographes de presse, en criant : « Cassez-vous! ». Des dégradations ont également été commises sur le trajet. 

Deux personnes, « porteuses de burins et de marteaux », ont été interpellées avant le début de la manifestation, selon la préfecture de police. (c’étaient les tailleurs de pierre. Eut-il mieux valut les tailleurs de pipes envoyés au casse….? Ils ne voulaient que tailler dans le marbre des merdias les principes de la nouvelle constituante, à venir)

L’an dernier, près de 142.000 personnes avaient manifesté à Paris selon la police, et six policiers avaient été blessés, dont l’un grièvement par un cocktail Molotov. (Combien de blessés parmi les régaliens. Silence, on tourne…. la page en attendant d’écrire la suivante)

Ambiance bon enfant dans les autres grandes villes

Ailleurs, dans les grandes villes, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans la matinée, dans une ambiance bon enfant, à l’appel de la CGT, rejointe par Solidaires et la FSU, parfois rejoints par La France Insoumise, le NPA, le PCF ou Lutte ouvrière, comme à Bordeaux.

« Tous ensemble, on peut être le pire cauchemar » de Macron

Les participants allaient de quelques centaines à Perpignan, Auch ou Lille, à 2.700 à Nantes, 4.000 à Grenoble ou 5.500 à Lyon selon les chiffres de la police. Plusieurs milliers de personnes ont aussi manifesté à, Strasbourg, Nancy ou Toulouse. 

 

 Nous évoquions hier Camerone…. Pour que les modernes légionnaires (black blocs) atteignent au courage de leurs anciens, il faudrait leur opposer plus que ce que les CRS et les mobiles assemblés peuvent leur opposer 31 000 jetons (actuellement). A Camerone c’eût été 48 000. Nous en somme encore éloignés (et du courage et du ratio de 1 contre 40). Coulomb va devoir recruter et nul doute qu’il trouvera beaucoup de volontaires pour la légion des volontaires français (alias milice…). les mêmes difficultés économiques génèrent les mêmes effets de recrutement.

Que penser des black blocs…? selon le pouvoir ils seraient eux aussi fichiers radicalisés. A combien se monte le fichier global des radicalisés (islamistes, réactionnaires, révolutionnaires,….) ? Nous sommes tous des radicalisés! Qui effectivement applaudi aux mesures dites économiques (pour le pays mais pas pour ses citoyens) qui le touche directement sur son pouvoir d’achat (cela peut-être acceptable, si …. Mais malheureusement il y a ce si…. les riches étaient au même régime!). Et les 18% des inscrits du premier tour par rapport aux inscrits (soit 8 656 346 voix soit 13% de la population), sont-ils eux aussi fichés (oui, malgré tout, puisque encartés REM).

La France en REM n’est plus qu’une France en remise…., pour les mauvais jours apparemment.

Les prisons débordent déjà sur la rue.. et on voudrait y mettre la rue, c’est comme si on voulait mettre Paris en bouteille! Notre Colomb aux filles ne va pas encore découvrir notre amérique à moi et à nous….

Que va être la suite de ce 1er Mai? La culture black blocs va t-elle prendre le pavé, sous lequel c’est bien connu…, la plage.

Non la France n’est pas encore le Mexique!

 

 

https://www.nouvelobs.com/societe/social/20180501.OBS6024/heurts-violents-a-paris-lors-de-la-manifestation-du-1er-mai.html

*****

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!
******

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant?

Rappel  (pour d’éventuels mauvais coucheurs, autoproclamés « chasseurs à prime de plagiats » de leur soit disant intellectualité, même si copy-ratée d’autrui. Un copyright ajouté sur quelque chose de récupéré n’est pas acte de propriété – cf jugement de référé en date du 20 Février 2018 – TGI de Paris. Heureusement ces autoproclamés sont plus que minoritaires. précisions adressées à la demande) : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de keg, ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical..

******

Et pendant ce temps……

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

 

*****

« L’héritage crucifié » / Message d’outre-tombe / 11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)
On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?
La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.
*****
Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .
*****

 

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……

Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :

Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

petite commission des grosses présidentielles législativisées

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1