-

ONU

Qu’est-ce qu’on s’emmerde.! Vivement la 3éme mi temps du monde pour retrouver de nouvelles 30 glorieuses et occuper nos jeunes, inoccupés…. de métier!(unedekeg@18/03/2018)

Publié le Mis à jour le

choix du jour : « la 3éme mitan » ou «entre deux manches il y a le 7 tre»
 
dicton du jour :  « Pluie de Mars grandit l’herbette et souvent annonce disette »
 *****
S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave.
Oligarchie
pour la seule beauté du pont…..http://www.incapabledesetaire.com/oligarchie.html
*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

On  nous prépare hâtivement, la 3éme mi-temps, qui a toujours lieu pour fêter la victoire-défaite des matches amicaux à enjeux colossaux. On y a droit puisque tout le monde le fait. Et dire que nous aurions dû tirer les leçons du passé. On tirer, comme d’hab, celles de l’à venir

et avec un peu de recul….

Il y eut la SDN, puis l’ONU, en attendant l’ANUS… Histoire de dire que l’on a toujours été baisés et que rien n’a changé depuis 1 siècle. Souvenez vous 1918 :  la Victoire …. de l’obscurantisme…. On n’a tiré aucune leçon des boucheries. et on critique le cannibalisme…. Que vaut-il mieux cannibaliser les peuples ou les exterminer?

 
*****
pensez à cliquer sur les liens qui apparaissent en orangé, vous découvrirez des tableaux pouvant vous intéresser….. à divers titres et degrés

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Washington met à exécution un plan de guerre mondiale

https://reseauinternational.net/wp-content/uploads/2018/02/or-40344-1728x800_c.jpg

Washington met inéluctablement en branle un plan de guerre mondiale. C’est la sinistre conclusion qu’il faut tirer des trois scénarios de guerre en train de se déployer.

Il s’agit en fin de compte de l’impérialisme étasunien, qui tente d’imposer son hégémonie sur l’ordre international, au profit du capitalisme étasunien. La Russie et la Chine sont les principales cibles de cette attaque mondiale.

Le déploiement des trois scénarios de guerre est visible

  • en Syrie,
  • en Corée du Nord
  • et en Ukraine.

Ces conflits ne sont pas fondamentalement distincts, sans liens. Ce sont des manifestations en relation avec les plans de guerre étasuniens, qui nécessitent le positionnement des forces militaires stratégiques.

Le monde est de plus en plus inquiet par les multiples rapports disant que des engagés volontaires russes figuraient parmi les victimes de la frappe aérienne de la semaine dernière près de Deir ez-Zor.

 

Il est venu le temps de la pause de réclame (les blogs ne sont pas à l’abri des coupures intempestives) à réclamer  : FR-UK – De resorbChom   (le chômage comparable en éradication…. voulue)

 

Pour ce qui est de la Corée du Nord, Washington sabote cyniquement les efforts diplomatiques en cours entre les dirigeants coréens respectifs à Pyongyang et à Séoul.

Le vice-président Mike Pence, pendant qu’il assistait aux Jeux olympiques d’hiver en Corée du Sud, a entamé la semaine dernière en délivrant un message de guerre sans détour. Il a dit que la détente entre la Corée du Nord et l’allié des États-Unis, la Corée du Sud, prendra fin « dès que la flamme olympique sera éteinte », plus tard ce mois-ci, quand les jeux s’achèveront. Cette politique belliciste va complètement à l’encontre des efforts déployés par la Russie et la Chine, qui vise à faciliter la diplomatie pacifique entre les deux Corées.

Pendant ce temps, l’air franchement lugubre de la situation dans l’est de l’Ukraine suggère l’imminence de l’invasion de la région sécessionniste du Donbass.

Même les observateurs d’habitude satisfaits de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), chargés de surveiller le cessez-le-feu symbolique le long de la zone de contact, ont commencé depuis peu à signaler de sérieux défilés d’armes lourdes des forces de Kiev, en violation des accords de Minsk de 2015 en faveur de la paix.

Si les forces de Kiev sous commandement étasunien lancent l’offensive prévue le mois prochain contre le Donbass, il faut vraiment craindre qu’il y ait un nombre démesuré de victimes civiles.

D’après l’analyste politique étasunien Randy Martin, « Il est indéniable que Washington est sur le pied de guerre dans trois scénarios mondiaux. La préparation à la guerre est en fait la guerre. »

Il a ajouté : « Il faut aussi prendre en compte le dernier document Nuclear Posture Review, publié au début du mois par le Pentagone. Ce dernier déclare ouvertement que la Russie et la Chine sont dans le collimateur, et qu’il est prêt à recourir aux armes nucléaires pour mener les guerres conventionnelles (si on emploie l’arme nucléaire on n’est plus en guerre conventionnelle, mais en guerre mondiale nucléaire…. Il ne faut pas être fin stratège pour le comprendre….) et ce qu’il juge être des agressions asymétriques. »

Randy Martin pense qu’à ce stade, ce que veut précisément Washington n’est pas clair.

« Il s’agit bien sûr de rechercher la domination sur le monde, qui est depuis longtemps la caractéristique de l’impérialisme étasunien, comme cela a été exprimé par exemple dans la doctrine Wolfowitz après la fin de la guerre froide, » explique l’analyste.

« Mais ce qu’exige précisément Washington de la Russie et de la Chine est la question. Il utilise manifestement la menace de guerre comme levier. Mais on ne sait pas ce qui pourrait le satisfaire. Peut-être un changement de régime en Russie où le Président Poutine serait évincé par un personnage pro-occidental respectueux. Peut-être que la Russie et la Chine lâchent leurs projets d’intégration économique eurasienne et d’abandon du dollar dans les transactions commerciales. »

Certes, Washington est téméraire et criminel par sa conduite qui viole la Charte des Nations Unies et d’innombrables autres lois internationales. Il se comporte effrontément comme un régime voyou, sans paraître le moins du monde gêné. (quand va -t-on foutre sur la gueule des ricains. Enfin pas tous. Il n’y a que leurs dirigeants qui déconnent. Les autres sont comme nous, manipulés. Quand foutra -t-on tout ce beau monde de dirigeants, à travers le monde, à la guillotine? Elle se languit de ne plus être utilisée depuis les années 80. Elle se rouille…. )

Il n’est pourtant guère probable que la Russie et la Chine capitulent. Tout simplement parce que l’ambition d’hégémonie unipolaire étasunienne est impossible à réaliser. La domination de Washington pendant près de sept décennies, après la Seconde Guerre mondiale, est désormais révolue puisque l’ordre international devient naturellement multipolaire.(et le N.O.M se rangera sous quelle bannière? voir nos adeptes Français :   Les 122 Bildenbergés 1980 et 2017  et Les 40 pays Bildenbergés pour comprendre de quel côté penche le coeur. Vous croyez que c’est vers les states… Non excepté en ce qui concerne les states de leurs dividendes. En réalité ils pencheront pour ceux qui leur assureront une hausse… quelque soit le drapeau… Ils n’ont pas nos états d’âme)

Quand Washington accuse Moscou et Pékin d’« essayer de changer l’ordre international à leur avantage, » ce que les dirigeants étasuniens admettent tacitement, c’est l’inquiétude de voir disparaître l’époque de leur hégémonie. La Russie et la Chine ne font rien d’illégitime. Nous sommes simplement devant la réalité de l’évolution historique.

Ainsi, en fin de compte, par ce qu’ils tentent de réaliser par la coercition criminelle, les projets de guerre de Washington sont vains. Ces plans ne peuvent pas inverser le cours de l’histoire, mais, par leur caractère diabolique, ils ont le pouvoir d’anéantir l’avenir de la planète. (Etre le premier à et pour appuyer sur le bouton …. et se foutre en l’air! quelle ironie… A quoi sert de survivre s’il n’y a plus personne à esclavager?)

À nouveau le monde est au bord du précipice, comme il l’était à la veille des Première et Seconde Guerres Mondiales. Le capitalisme, l’impérialisme et le fascisme sont à nouveau au centre de la scène.

Comme le dit l’analyste Randy Martin : « Les dirigeants étasuniens sortent du placard pour dévoiler leur vraie nature de purs va-t-en-guerre opposés au monde. Leur idéologie suprémaciste et militariste est indubitablement du fascisme à l’œuvre. »

Strategic Culture Foundation, Finian Cunningham

Original : www.strategic-culture.org/news/2018/02/18/us-is-executing-global-war-plan.html
Traduction Petrus Lombard

 

La SDN n’a rien empêché…… (souvenez vous Daladier de retour de Munich…. « les cons s’ils savaient, … « , en parlant de la foule acclamatrice le saluant au Bourget pour avoir « empêché » la guerre – en réalité retardée pour mieux y plonger.

L’ONU remplaçante de la SDN fera de même que la SDN…. reculer pour mieux sauter, grâce à la bombinette nucléaire déclencheuse de la réaction en chaîne d’ogives explosant de joie contenue pendant si longtemps dans la menace.

Une différence de taille la SDN n’était que spectatrice, alors que l’ONU est actrice… Quand un outil soit disant de paix façonne la guerre. La remplaçante de l’ONU n’existera t-elle pas… Il n’y aura plus rien à préserver excepté son petit lopin de terre non ire à die.. (mais sans clairette et clairière où pouvoir signer la Paix et téter au goulot). Tout au plus, aura t-on l’ANUS (Absence – Nations – Unies – Solidaires) un peu plus serré pour ne plus se faire mettre (du moins pour les rares survivants qui vont devoir se battre entre riches. Il n’y aura plus de larbins éradiqués-atomisés). N’auraient-on pu faire l’économie de la seconde (organisation après la seconde guerre) pour éviter la troisième… (guerre)

Sommes nous condamnés à naître que spectateurs… Ne peut-on devenir acteur et surtout comment le devenir (certainement pas avec nos petites minuscules initiatives individuelles – qui ont le mérite d’exister – mais séparées. et se grouper c’est se remettre entre les mains de partisans de la récupération des « pouvoirs vacants »

 

https://reseauinternational.net/washington-met-a-execution-un-plan-de-guerre-mondiale/

 

*****

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!
******

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant?

Rappel : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de keg, ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical..

******

Et pendant ce temps……

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

 

*****

« L’héritage crucifié »

Message d’outre-tombe

11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)
On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?
La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.
*****
Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .
*****

 

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……

Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :

Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

petite commission des grosses présidentielles législativisées

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1
Publicités