manipulation

On ne nous dit pas tout. On vous trump de façon française….. Français, si vous saviez, vous fuiriez, loin des marécages nauséeux…. (unedekeg@24/09/2017)

Publié le

Le choix du jour : «Liberté de l’esclavage» ou «esclavage de la liberté»
 
 *****

Français quand vous saurez……que :

On vous vend une pseudo liberté qui n’est qu’un brevet d’esclavage. Et vous achetez, en masse, pour la consommer….. Quand sortirez vous les fusils la mitraille…. Ami entends-tu?

et avec un peu de recul….

L’Homme n’est-il bon qu’à être esclave? Alors pourquoi avoir tenté de l’éclairer des Lumières…. Qui a trompé le Peuple, les encyclopédistes qui vendaient du bonheur inaccessible ou la réaction anti-révolutionnaire qui voulut vendre l’obscurantisme?

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Stratégies de manipulation (comprendre pour résister)

L’art de manipuler efficacement l’opinion publique pour obtenir un contrôle total de la société ne s’apprend pas sur les bancs de l’école, mais seulement dans les hautes sphères d’une oligarchie mondialiste qui a réussi en l’espace de quelques générations à modeler une masse uniforme et docile au sein d’un monde empreint d’absurdité.

Qu’importe la pilule pourvu que l’on est l’ivresse de la connerie…..

Apprendre à décoder leurs stratégies de manipulation pour s’en protéger devient primordial pour qui veut rester lucide et ne pas tomber dans le piège tendu par une poignée de renégats ayant fait allégeance au culte de l’argent et prêts à plonger une civilisation dans le néant intellectuel pour jouir librement du pouvoir absolu.

Faite votre choix, rien ne va plus …

1/La stratégie de la diversion

Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes.

La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique.

2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions

Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple: laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics. (et cela marche du tonnerre de dieu! Se souvenir aussi des dernières élections qui participent du même schéma… Nombre de ripoux politicards ont senti passer le vent de l’Histoire et s’y sont raccrochés, balayant d’un revers de main – et non de fortune – ce qu’ils nous avaient vendu pendant des années! Et nous, aveugles, les avons élus. Nous n’avons que ce que nous méritons, même ceux qui tentent de « résister, individuellement ou pour obéir à des consignes d’auto-proclames führers)

3/ La stratégie du dégradé

Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution si ils avaient été appliqués brutalement. (Il a fallut des siècles pour élever l’Homme, il faut des décennies pour l’abaisser et l’abattre…. « On piétine un homme couché, on contourne un homme debout »)

4/ La stratégie du différé

Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.
Exemple récent : le passage à l’Euro et la perte de la souveraineté monétaire et économique ont été acceptés par les pays Européens en 1994-95 pour une application en 2001. Autre exemple: les accords multilatéraux du FTAA que les USA ont imposé en 2001 aux pays du continent américain pourtant réticents, en concédant une application différée à 2005.

(Demain on rase gratis, n’a pourtant jamais vu le jour En contrepartie, on se fait barber……!)

5/ S’adresser au public comme à des enfants en bas-age

La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisant, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-age ou un handicapé mental.

 

6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion

Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…(Charlie, Nice, les preuves par trois de la duperie nationale… Combien sont encore Charlie, alors que l’état d’urgence devient état ordinaire!?

7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise

Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage.

 

8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte… (fainéant,incapable, insolvable, inapte à voter….)

9/ Remplacer la révolte par la culpabilité

Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution

10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-même

Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes

Faut-il lire : « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »? Est-ce autorisé?

Il n’y a pas d’école d’apprentissage (accéléré) de l’anarchie, qui à l’inverse de ce que l’on croit ne veut pas dire bordel, mais gestion de l’individu par lui-même et non par des délégués, à qui on abandonne tout, y compris notre faculté de réflexion….
Non vous n’aurez pas ma liberté de penser, même et surtout si c’est à l’opposé de vos emprises ou tentatives sur moi. Elle commence déjà par ma capacité à voter blanc, mêmle et surtout quand tout le monde prend peur (peur orchestrée et manipulée)
 https://lesmoutonsenrages.fr/2017/09/24/strategies-de-manipulation-comprendre-pour-resister/
******

Et pendant ce temps……

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

les législatives 2002 sont dans la boite et on peut donc comparer 2002 – 2007 – 2012 et 2017 et voir le développement électoral de plus en plus riche en aberrations. Oserez-vous les voir et découvrir, plus bas? 45 députés seraient rémunérés au Smic comme indemnité de base… (enfin des élus du peuple connaissant les joies du Peuple avec des fins de mois qui démarrent le 9 ou 10 du mois)

Et si on comparaît….. (il vous suffit de cliquer :  le75-dpt – 02-17 ). Cette comparaison pour le département 75 se décline pour chaque département et chacune des 577 circonscriptions. Découvrez la qualité quantifiée de nos chers élus qui brillent de plus en plus vers le zéro à l’infini. Bientôt les élus seront ceux qui auront moins 0% de voix par rapport aux inscrits, « l’élection en moins ». Vous pouvez demander une telle comparaison pour chez vous. Il suffit d’oser demander (plus facile de que voter et surtout de voter bien)

1,5 milliards, c’est la mise de fonds sur les fonds baptismaux de la macronique défailles, que pourraient consentir ;

  • les politicards en rupture de BAN (blancs-Abstentions et nuls), puisque élus avec un chouia de voix par rapport aux inscrits (celles refusées en publication officielle)
  • les partis qui en ont assez de s’exaspérer de la générosité du Peuple qui les fait vivre grassement (avec ou sans VRP du pouvoir)

A noter qu’il manque les chiffres de 2002, en cours de collecte, retraitements et analyses (qui seront ajoutés, dès qu’élaborés….). Un clic sur  – 1,5 milliard écomico-politicarde  –  pour une claque à nos politicards, qui ont la tête de l’emploi….

Dans l’esprit de l’effort de guerre que les députés veulent s’imposer, par esprit de solidarité avec le peuple à qui on pique 5€ d’APL, pour aider la patrie en danger, nous travaillons à l’étude de leurs indemnités (de base + IRFM = 10 972€ par mois) au prorata de leur résultats au 1er tour par rapport aux inscrits et les incidences d’économies, député par député et au niveau national et dans le temps, année par année d’élection. Il n’est pas normal qu’un député à 3% perçoive le même que celui à 30% …. Quand ce travail sera fini, il apparaîtra ici….

On parle de VRP du Peuple, devenus VRP du pouvoir. Savez vous que le VRP est très souvent payé au résultat. Il est déjà un résultat concernant les VRP du pouvoir que sont devenus les ex VRP du Peuple…. – On cherche à emmerder l’automobiliste, un peu plus, en créant de toute pièce une nouvelle taxe (pourquoi ne prend t-on pas ces 100 millions espérés sur les bénéfices des pétroliers avec interdiction de répercussion sur les consommateurs? Et jusqu’à quand l’automobiliste va t-il se laisser faire…. Y a t-il parmi eux des APLisés? Il faut leur dire que les cumuls sont maintenant interdits et que gagnera t-on quand la branche automobile plongera dans le rouge, va t-on contraindre les Français à acheter 2 voitures au lieu d’une?). C’est tout nouveau cela vient de sortir – C’est la qualité de leur élection. Que pensez vous :

D’où l‘idée de demander aux élus de montrer l’exemple de la rigueur en acceptant de n’être indemnisés (bas et IRFM) que sur la base de leur résultat du 1er tour…(et non avec un fixe de 10793€)  Les APLisés accepteraient certainement plus facilement la ponction de 5€

La dèche kalitat électorale ou le déclin des valeurs et surtout de ceux et celles chargés de les porter en oriflamme :

Variation en tempo éléctoraux French Touch électorale 2017
National 2002 2007 2012 2017 2002
Elus Général 577 577 577 576 -0,17%
partis 13 12 13 15 15,38%
% voix Possible 1er Tr / Inscrits 7,69% 8,33% 7,69% 6,67% -13,33%
%1°Tr Elu Max 46,86% 44,21% 35,52% 29,76% -36,50%
Moyen 25,12% 26,01% 21,64% 16,21% -35,47%
Min 9,96% 8,49% 0,14% 2,96% -70,25%
ecart 36,90% 35,73% 35,38% 26,79% -27,39%
% des inscrits max au 1° Tr Max 46,86% 44,21% 36,90% 29,76% -36,50%
Moyen 25,16% 26,03% 22,39% 16,98% -32,50%
Min 9,96% 12,01% 4,02% 3,42% -65,67%
ecart 36,90% 32,20% 32,88% 26,34% -28,63%
% des inscrits max au 2° Tr Max 48,86% 44,21% 40,80% 37,92% -22,40%
Moyen 32,72% 32,42% 30,09% 22,37% -31,64%
Min 16,71% 21,50% 6,93% 6,16% -63,12%
ecart 32,15% 22,72% 33,86% 31,75% -1,23%
ayant obtenu au 1er tour              = 25,00% 286 334 158 25 -91,26%
% des élus circ 49,57% 57,89% 27,38% 4,34% -91,24%
circons de > 12,5% au 1er Tour 12,50% 570 572 550 503 -11,75%
Norme des > 12,50 1189 1168 1200 1153 -3,03%
obtenu > 12,5% 1088 1028 1052 608 -44,12%
obtenu / Norme 91,51% 88,01% 87,67% 52,73% -42,37%
trio pour 2nd tour 35 14 46 1 -97,14%
% / Cir  « Trios pour 2nd Tour » 6,07% 2,43% 7,97% 0,17% -97,14%
Elus au 1° Tour 59 111 36 3 -94,92%
% / Circ « Elus 1er Tr » 10,23% 19,24% 6,24% 0,52% -94,91%
candidatures officielles Candidatures 8 290 6 559 6 579 7 836 -5,48%
candddats identifiables 7 247 5 790 5 684 6 097 -15,87%
sous-marins 1 043 769 895 1 739 66,73%
% sous marins 12,58% 11,72% 13,60% 22,19% 76,39%
circon Sous marin 418 378 377 517 23,68%
% Circ Sous-marins 72,44% 65,51% 65,34% 89,76% 23,90%
BAN 1er Tour max 72,20% 70,40% 86,82% 90,69% 25,60%
moyen 37,05% 40,84% 43,80% 52,36% 41,31%
min 23,91% 28,67% 22,78% 38,41% 60,60%
Ecart 48,29% 41,72% 64,03% 52,29% 8,27%
BAN 2nd Tour max 73,11% 76,12% 87,59% 89,67% 22,65%
moyen 41,82% 42,04% 46,57% 61,34% 46,68%
min 20,11% 27,69% 17,92% 26,90% 33,79%
Ecart 53,00% 48,43% 69,67% 62,77% 18,43%
KEG Evolution
parti 1er au 1er tour UMP LR Soc Rem
% / Inscrits au 1er tour 21,08% 23,44% 16,49% 13,44% -36,24%
Synthèse 4 leg – 02 à 17/Qualité
BAN = Blancs-Abstentions et nuls
17/09/2017 « FrenchTouche »

 

les sous marins étant des participants du challenge du nombre, histoire d’emmerder, un peu plus les électeurs et qui souvent sont des officines des partis dits « grands », tellement grands qu’ils en sont réduits à traficoter.

Il serait intéressant de faire apparaître, sur les professions de foi des candidats (Divers, Divers Droite, divers gauche et autres pavillons de complaisance), le rattachement financier desdits candidats. Ils ont obligation de le signaler lors de inscription de candidature. Ce serait plus honnête de savoir, in fine, pour qui chaque candidat roule… Il suffit de le décréter ou de l’ordonner. Avantage, cela ne coûte rien au budget… et en ces temps difficiles c’est positif!

Ce tableau en attente de celui qui sera complété avec l’analyse-étude des résultats de 2002 (puis éventuellement, ensuite,depuis 1958, – si c’est possible d’accéder aux chiffres des résultats par circonscriptions et non aux regroupements – soit 15 élections législatives scrutées dans leur déclin….)

Qu’en pensez-vous?

 

*****

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », depuis environ 1620…… Avant?

**********

Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .

 

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……

Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word) :

 

*****

A l’attention particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1CO
Publicités