-

Julot-casse-croute

Il y a le « vote blanc » et le « vote poire » nouvelle « passe-crassane » électorale…..La récupération payante pour qui veut amasser près de 4 millions (by keg – 02/03/2017)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «Vote blanc» ou  «vote Guyot»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Der des der

Fillon maintient sa candidature, l’UDI « suspend » sa participation à la campagne

C’est le jeu des vases non communicants. François qui reste, François qui part…..  Qu’est devenue la volonté de présider un jour… Qui (et heureusement pour nous) n’est pas toujours (ce serait mossad que de ne plus pouvoir se marrer, tous les 5 ans, du grand Guignol des « grands ». Nous ne serions plu gay, car c’est bien connu gay et mossad ne font pas bon ménage et en sont toujours au qui s’ra elle!) L’UDI suspend son vol électoral (mais pas forcément de l’argent public…. 15 parmi les 92 vérifiés sur les 159 épinglés. Ils sont 72 alités en chambres confondues – cf : digest-tranparency )

http://www.france24.com/fr/20170301-direct-live-fillon-maintient-candidature-presidentielle-mise-examen-defection-partisan

———-

Exercez-vous à la découverte par les chiffres en présidentiels :
Les politicards sont friands d’affaires. C’est vrai qu’ils s’emmerdent à politiquer, alors autant que ce soit juteux…. Pour que vous aussi vous puissiez jouer, paramétrez ce qui suit : digest-tranparency
  • en U7 : 14 possibilités
  • en V15 : 11 possibilités
  • en T15 : 9 possibilités
et vous voici avec la possibilité de 1386 tableaux possibles d’analyse. C’est entièrement gratuit (étude en cours des assistants parlementaires : 196 parlementaires analysé sur 925 répertoriés). Il vous suffit d’oser regarder la réalité…. et sans le moindre parti pris, avec le seul souci citoyen au service des citoyens.

———–

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : http://wp.me/p4Im0Q-1sO)

Français quand vous saurez……que :

 Il ne suffit pas de prendre les électeurs pour des poires pour être élu…. Surtout en mode crapule. Un vote blanc est un vote blanc et non un vote Tartempion….  qui n’est qu’un énième candidat , un de plus. le vote blanc se passe de nom….. pour dire « NON »

….. et avec un peu de recul….

Il y a « vote blanc citoyen » et « vote blanc-poire ». Il y a le vote blanc qui refuse les non choix et le vote blanc nominatif (qu’est, au fait, un vote blanc?). Qu’elle différence d’avec une candidature partisane telles toutes celles (40, aux dernières nouvelles), qui permettraient une moyenne de voix possible à raison de 45% de non-vote :  blancs-nuls et abstentions, à une moyenne de 1,35% des exprimés, soit 607 000 voix…. Bonjour la représentativité du pouvoir.Il est vrai qu’avec 2 millions de voix il serait alors au second tour … et certainement encore aux prolongations…. Allez savoir!

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Cliquez pour la démocratie ! (par le Parti du vote blanc)

 Protesters at the barricades in Les MisérablesLe Cercle des Volontaires relaie ici une initiative originale de Stéphane Guyot, du Parti du vote blanc, pour l’aider dans sa quête pour les fameuses 500 signatures d’élus, qui pourront lui permettre de se présenter aux élections présidentielles.

Stéphane Guyot se présente aux présidentielles pour rendre visible, par sa candidatures, les votes blancs, qui ne sont actuellement pas comptés dans les résultats des élections, malgré le nombre important de Français qu’ils représentent.

Il nous explique ci-dessous sa démarche dans une lettre qu’il nous a adressé.

 


Un clic pour la démocratie

Ils étaient plus de 2 millions en 2012 à avoir glissé dans l‘urne un bulletin « blanc  » ou une enveloppe vide. 2.154.956 pour être précis, soit près de 6% du corps électoral, qui ont ainsi exprimé leur insatisfaction politique face aux choix qui leur étaient proposés. 6% des voix soigneusement et légalement écartées des résultats.

En manifestant leur volonté d’une autre politique, ces électeurs-là ne méritent-ils pas eux aussi d’être pris en considération dans notre système électoral ? C’est toute la question que pose ma candidature à l’élection présidentielle. Une question également posée par 83% des français et plus de 200.000 signataires de la pétition lancée sur Change. Question à laquelle les 44.000 élus devront répondre à partir du 27 février.

C’est à cette date en effet que débutera la période officielle de recueil des parrainages. Nul doute qu’ils seront abondamment sollicités par nombre de « petits candidats » qui chercheront à les convaincre du bienfondé de leur démarche. C’est même déjà le cas. Mais contrairement à ces marchands de rêves, ma candidature n’a pas la prétention de remporter le scrutin. Elle a pour objectif de rendre visible ces 2 millions de votants dont le vote – donc l’opinion – ne compte pas. En réintégrant ces 6% au décompte officiel, cette victoire démocratique aura des conséquences politiques (et financières) sans précédent sur l’issue du scrutin.

Cette candidature n’est évidemment pas partisane. Elle est portée par une équipe de simples citoyens, libres et non-encartés. Elle n’engage donc pas les signataires ou leurs communes dans un quelconque positionnement idéologique.

Cette candidature n’est donc pas dangereuse pour le bon déroulement de l’élection. Avec un potentiel de 6% à 10% d’intentions de vote, soit davantage que l’ensemble des petits candidats réunis, elle ne pourra empêcher l’accès au second tour à 2 finalistes qui seront dès lors réellement désignés par adhésion autour d’un projet et non par simple opposition aux candidats sortants.

A deux mois de l’échéance, ils sont encore nombreux, ces électeurs, à considérer l’offre électorale comme inadaptée ou défectueuse. 50% d’entre eux déclarent ne pas savoir pour qui ils iront voter au 1er tour de l’élection présidentielle. Ne nous y trompons pas. Il ne s’agit pas là d’une forme d’indécision passagère, mais bien la preuve d’un manque total d’adhésion, voire de confiance, pour un projet politique ou son candidat, quel qu’il soit.

Que feront ces électeurs le 23 avril prochain ? Devront-ils se résigner en votant par défaut ou par rejet ? Iront-ils se réfugier dans un vote extrême, au risque d’offrir la victoire à Marine Le Pen dès le 1er tour pour de mauvaises raisons ? (le jeu alarmiste pour sa cause perso…. Quelle stratégie, comme celle des grands! C’est à cela que l’on reconnaît la grandeur d’âme de postulants compétents. Personnellement je ne brandis jamais une peur quelconque.. Je ne mets  l’électeur que face à ses non choix…itératifs et ses jérémiades perpétuelles, alors qu’il peut changer la donne et surtout sa donne).  Ne serait-il pas légitime, au contraire, de pouvoir proposer à cet électorat exigeant la possibilité d’exprimer son opinion librement ? N’est-ce pas cela, la Démocratie ?

Les 44.000 élus de France pourront répondre à cette question en apportant leur parrainage à ma candidature dès ce lundi 27 février.

Vous aussi, pouvez participer à cette quête des parrainages. Si vous êtes favorables à la reconnaissance du vote blanc (qui ne viendra jamais… de la part des politicards y en eut-il un pour . Un sur 575, pas assez pour faire passer une proposition de loi qui aboutisse, surtout quand on sait que toues les précédentes ont échoué….) je vous invite à le faire savoir à nos élus en leur adressant un « mail blanc ». Il vous suffit d’un clic sur ce lien. Les 36.000 maires de France recevront de manière anonyme et aléatoire un message « blanc » afin de les alerter de la mobilisation populaire autour de cet indispensable outil démocratique. Vous provoquerez ainsi une véritable prise de conscience et contribuerez à éviter que les 6% d’invisibles identifiés en 2012 ne soient tentés, en 2017, de faire entendre leur « ras-le-bol national » dans un vote populiste mortifère.

 

De l’art de la récupération électorale….. v et de prendre l’électeur votant blanc pire que des veaux, des poires…..!

Non Mr Guyot, vous n’avez aucun droit à récupérer les aspirations des électeurs à autre chose…. Le faire c’est vous mettre dans le clan des politicards ripoux…..  Les quelques 2 millions de voix que vous réclamez ne vous appartiennent pas. J’espère que ceux qui votent blanc ne soutiendront pas votre démarche. qui ne serait alors, apparemment, qu’escroquerie…. récupératrice (pourquoi vous et pas d’autres défenseurs du dit vote blanc reconnu et non imposé (du morcellement du blanc pour l’affaiblir, comme pour toutes les familles politiques). Vous n’avez pas le monopole du blanc, même en période de solde des valeurs !

Il y a vote blanc et votre blanc….

  • Il y a ceux qui veulent la prise en compte dudit vote blanc, alors que vous savez que vous n’obtiendrez jamais gain de cause. Vous posez vous la question du fait que les politicards et les médias, évoquent toujours l’abstention et jamais le vote blanc…. Y réfléchir sérieusement (ce que vous devez avoir fait pour présenter votre candidature pas si blanche que cela. Diable il y aurait près de 4 millions à récupérer et c’est pas négligeable….) et en tout les cas vous amènerait certainement à changer votre comportement……

 

  • Il y a ceux qui militent pour la révolution du vote blanc dans l’urne, j’en suis (et apparemment le seul). Depuis le fameux 21 Avril, je milite pour que les citoyens imposent ledit vote blanc, de façon importante dans l’urne. Cela ne changera rien la première fois où le vote blanc atteindra 10 à 20% voir plus.
    • Il servira à alerter les politicards sur le fait que les citoyens osent dire « non » à leurs prétentions (surtout personnelles de mandatés et non pour les mandants. Il suffit de voir les problématiques actuelles avec les « affaires » en cours et en cour….). Ce sera une première et vous savez que lorsque les citoyens auront osé dire « NON », ils ne diront plus « Oui » par la suite….
    • le système pourri politique actuel fait que si par hasard, sur les 45 millions d’électeurs, 3 personnes exprimaient un choix, il y aurait forcément un élu,; démocratiquement, à 66% des voix (exprimé n’est pas inscrit, même si cela en fait partie…). mais quelle représentativité peut-être 2 / 45 000 000 (Ce n’est certainement pas cela la démocratie). Du danger de la démocratie dite représentative, quand elle ne représenterait qu’un élu et sa copine (ou copain (puisque tout est permis, maintenant….)

 Voter Guyot n’est pas voter blanc. Ne prenez pas les électeurs pour des poires déjà que l’on a tendance à les prendre pour des veaux…. C’est parce que j’ai du respect pour le vote blanc, expression d’un volonté réelle d’autre chose, et de ceux qui osent l’exprimer que je ne ferai pas un « clic-guyot » (afin de na pas prendre une claque). Le vote blanc doit rester blanc et non dériver. Je ne voterai donc pas autrement que blanc!

 

http://free.niooz.fr/s/free/cliquez-pour-la-democratie-par-le-parti-du-vote-blanc-15775661.shtml

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

Affaire Fillon : reporter l’élection présidentielle, est-ce sérieux ?

Affaire Fillon : reporter l'élection présidentielle, est-ce sérieux ?
Le palais de l’Elysée changera-t-il d’occupant en mai ? Ou un peu plus tard ? ((AFP))

C’est en tout cas ce que demande un député Les Républicain. Est-ce possible et comment ? 5 questions pour comprendre.

 

Pourquoi la question d’un report de la présidentielle se pose-t-elle ?

« Je ne céderai pas, je ne me retirerai pas », « j’irai jusqu’au bout », a asséné François Fillon ce matin. Une détermination qui n’a pas empêché le candidat Les Républicains de connaître de nombreuses défections depuis l’annonce de sa convocation par les juges d’instruction, le 15 mars, en vue d’une mise en examen. Bruno Le Maire a claqué la porte de sa campagne. Et son allié du centre-droit, l’UDI, a décidé de « suspendre » sa participation.

Si bien que le député Les Républicains Pierre Lellouche envisage de saisir le Conseil constitutionnel afin de réclamer un report de l’élection présidentielle. « Inaudible auprès des Français depuis plusieurs semaines, la campagne de François Fillon a atteint aujourd’hui 1er mars, un point de non-retour avec l’annonce pour le 15 mars, c’est-à-dire à deux jours de la clôture de la date du dépôt des candidatures, de la mise en examen du candidat de la droite et du centre », estime le député de Paris.

« Il importe également, dès à présent, d’envisager de saisir le Conseil constitutionnel aux termes des articles 7 et 61 de la Constitution, afin de demander le report de l’élection présidentielle », ajoute Pierre Lellouche.

Est-ce prévu par la Constitution ?

Oui, l’article 7 de la Constitution a été révisé en 1976 pour prévoir la possibilité d’un report :

« Si, avant le premier tour, un des candidats décède ou se trouve empêché, le Conseil constitutionnel prononce le report de l’élection. »

« Si, dans les sept jours précédant la date limite du dépôt des présentations de candidatures, une des personnes ayant annoncé publiquement sa décision d’être candidate décède ou se trouve empêchée, le Conseil constitutionnel peut décider de reporter l’élection. Il n’y est toutefois pas obligé et il doit être saisi pour pouvoir se prononcer », explique le constitutionnaliste Dominique Rousseau, professeur à l’université Paris-I Panthéon Sorbonne.

Autre cas de figure, « si, dans l’entre-deux-tours, l’un des deux candidats qualifiés pour le second tour décède ou est empêché, le Conseil constitutionnel déclare qu’il doit être procédé de nouveau à l’ensemble des opérations électorales. »

Qu’entend-on exactement par « empêchement » ?

« Il n’y a aucune définition dans la Constitution de l’empêchement », souligne Dominique Rousseau. « Et dans la mesure où, jusqu’à maintenant, aucun de ces différents cas de figure ne s’est présenté à nous, cette notion reste aujourd’hui indéfinie. »

« Ce sera donc au Conseil constitutionnel lui-même de déterminer ce qu’il entend par empêchement. »

Selon le constitutionnaliste, « plusieurs éléments objectifs contribuent à définir la situation actuelle comme une situation d’empêchement ». D’une part, « les sorties de François Fillon sur le terrain, ses déplacements en province, sont de plus en plus difficiles à organiser. Il est matériellement empêché de faire campagne. »

Et le 26 janvier, sur TF1, « le candidat a lui-même déclaré qu’il se retirerait s’il était empêché par une mise en examen ». « Depuis la jurisprudence Balladur, des ministres ont démissionné lorsqu’ils ont été mis en examen », poursuit Dominique Rousseau, « ils ont considéré qu’ils étaient empêchés. Par analogie, on pourrait considérer qu’un candidat à la présidentielle mis en examen est lui aussi empêché. »

Qui décide du report de l’élection ?

C’est au Conseil constitutionnel de trancher. Mais avant de se prononcer, il doit d’abord être saisi. Soit par 60 députés ou 60 sénateurs, soit par le président de la République, le Premier ministre, le président de l’Assemblée nationale ou le président du Sénat – en l’occurrence Gérard Larcher, proche de François Fillon.

Mais le calendrier compte. « Un retrait éventuel de François Fillon pourrait potentiellement pousser le Conseil constitutionnel à reporter l’élection présidentielle, si celui-ci intervenait entre le 10 et le 17 mars, date limite du dépôt des candidatures », précise Dominique Rousseau. « Cette démarche permettrait à la droite de changer de candidat ».

Autre scenario, encore plus complexe, évoqué par le constitutionnaliste : « On peut imaginer que des parlementaires saisissent le Conseil constitutionnel pour déclarer François Fillon empêché, alors même que le candidat voudrait continuer… »

Un report pour combien de temps ?

« Si le Conseil constitutionnel est saisi, s’il considère ce retrait comme un empêchement et donc s’il décide de reporter l’élection, il est précisé que ce report ne doit pas excéder 35 jours. Il est donc tout à fait possible que la présidentielle, aujourd’hui prévue entre fin avril et début mai, se déroule au même moment que les législatives, prévues elles en juin, ou même après », selon Dominique Rousseau.

Les législatives, elles, ne seraient pas automatiquement décalées. Sauf si le Parlement se réunit en session extraordinaire pour décider de reporter aussi les élections législatives. Elles pourraient alors avoir lieu « en juillet ou en septembre ». (et là, pas de peur de revoir une cohabitation! On a accolé les législatives aux présidentielles pour bénéficier de l’élan présidentiel…. Si maintenant on vote les représentants de leurs propres intérêts on risque d’avoir une possible cohabitation des droites…. ou une macronité-péniste)

 

Et quand l’empêchement vient du candidat lui-même (personne ne l’a empêché d’avoir recours aux aides familiales accordées aux nécessiteux et il a pu en profiter largement, même si indu et même si en plus cela relevait de l’illusion d’activité d’aide familiale). L’empêchement ne peut être invoqué dans le cas Fillon. Le paiement du est de règle générale en transaction…. fut-elle spécifiquement liée à l’exercice d’un mandat (qui plus est).

Dès lors il n’y a pas lieu de suspension et report. De toute façon pour le résultat qui nous attend…. choisir entre le moins impliqué négatif, n’est pas élire un vrai responsable…. En Mai ou en Septembre, quelle importance. Au plus vite on boira jusqu’à la lie…. au plus vite on se rapprochera du terme de 2012. Inutile d’attendre….

Le report électoral n’est pas un report boursier. La chute alors risque d’être plus sévère…..

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170301.OBS5983/affaire-fillon-reporter-l-election-presidentielle-est-ce-serieux.html

 

****

 

Pour Aphatie, parler du FN n’a d’intérêt que si ça lui nuit  –  Je tance donc je suis

 

Jean-Michel Aphatie, janvier 2012. SIPA. 00631435_000016

Cela n’a l’air de rien. Ce n’est pas une belle formule-choc. C’est un bafouillage décousu. Et pourtant c’est très clair.

 

Il était près de minuit, vendredi soir, et l’on peut comprendre que la fatigue de fin de semaine agisse comme un désinhibiteur.

On peut regretter que le propos n’ait pas la puissance de cette belle réplique : « cela [l’élection de Trump] montre aussi qu’il faut s’interroger quelquefois sur le suffrage universel » (à 18’38”)

Ni la perfection formelle du désormais célèbre : « savez-vous ce que je ferais, si j’étais président de la République? Je raserais le château de Versailles, afin que nous n’allions pas là-bas, en pèlerinage, cultiver la grandeur de la France. » Je m’étais prise à rêver d’un monde où ce propos serait considéré comme un « dérapage »… Façon de parler, bien sûr ; car le meilleur des mondes serait bien plutôt celui où la notion de dérapage n’aurait plus cours.

Mais le coup de Versailles était une blague, nous a rassurés M. Aphatie, comme s’il croyait sérieusement, quant à lui, que nous étions inquiets pour le sort du château (le Huffington Post l’a cru aussi), alors que nous sommes assez intelligents pour comprendre que ce journaliste a peu de chances de se retrouver un jour à la tête de L’État. Quoique. Dans un pays où les hommes politiques se mettent à parler comme Cyril Hanouna, tout est possible. Voir Emmanuel Macron en mode « je vous adore mes chéris »:

Au plus les médias (dont Apathie parle, au moins le Pen a besoin de parler. Tout le monde travaille pour son camp…. Pendant ce temps elle caresse et flatte la croupe de tous et toutes en campagne campagnière à la portes de Versailles en comices agricoles nationales…. Il paraît que l’on est moins déçu des bêtes que des hommes (et femmes). Se souvenir aussi que tout est bon dans les cochons, fussent-ils hallalisés ou kaschérisés

 

http://www.causeur.fr/aphatie-fn-le-pen-affaires-presidentielle-42947.html

 

*****

 

Présidentielle 2017 : Le Monde remporte la palme du mépris pour les « microcandidats »

Présidentielle 2017 : Le Monde remporte la palme du mépris pour les « microcandidats »

Misère du journalisme politique ou sketch raté ?

 

Lors de chaque campagne électorale, éditorialistes et autres « grands » journalistes politiques rivalisent de mépris pour celles et ceux qu’ils qualifient de « petits » candidats » [1].

Mais cette année, Le Monde a tué la compétition avant même qu’elle ne débute avec un article publié le 10 février 2017 dans M, son supplément magazine (et publicitaire) paraissant le week-end. Intitulé « Les microcandidats à la présidentielle » [2], ce chef d’œuvre de journalisme de railleries et de quolibets n’a qu’un objectif, ridiculiser tous les acteurs politiques qu’il évoque, et une méthode – digne d’une cour d’école –, brocarder les scores qu’ils ont obtenus par le passé. Une production journalistique détestable qui méprise le pluralisme et bafoue le débat démocratique en moquant celles et ceux qui entendent l’incarner en dehors des trois partis dominants. Passage en revue des saillies les plus consternantes.

- Les trois paragraphes qui ouvrent l’article résument à eux seuls l’insondable dédain de l’auteur pour ses cibles du jour :

À 20 heures, au soir du premier tour de la présidentielle, leurs visages surmontés d’un score à 0 % et des poussières apparaissent en dernier sur les écrans et disparaissent aussitôt. Les chaînes de télévision n’ont pas de temps d’antenne à gaspiller pour ces perdants microscopiques, dont tout le poids électoral se réfugie derrière la virgule. Leur apport décimal en voix n’aura, après tout, qu’un impact infinitésimal sur le second tour.

Une fois leur modeste QG de campagne balayé et rangé, ces candidats de très petite taille électorale – appelons-les les « nanocandidats » – (re)tomberont dans les oubliettes de l’histoire politique.

Prévisible, cette fin sans gloire n’a pas empêché plus d’une quarantaine de personnalités plus ou moins connues de se lancer, encore cette année, dans la fastidieuse course aux 500 parrainages d’élus (maires, députés, sénateurs, conseillers départementaux et régionaux).

- Après cette entrée en matière, c’est Jacques Cheminade qui le premier fait les frais de la vindicte du journaliste :

- C’est ensuite au tour de Gérard Schivardi de subir les commentaires goguenards du plumitif du quotidien du trio Bergé-Niel-Pigasse :

- Visiblement, l’auteur de l’article a développé une animosité particulière à l’encontre du NPA et de LO, tant son jugement à leur égard est lapidaire et fielleux :

- Les primaires n’ont évidemment pas échappé à la sagacité du rédacteur du Monde qui y trouve de nouvelles occasions de glousser :

Jean-François Copé, le « nano » surprise de la primaire de la droite et du centre, a atterri à 0,3 %. À gauche, lors de la primaire de la Belle alliance populaire, Jean-Luc Bennahmias s’est retrouvé d’extrême justesse du bon côté de la virgule avec 1,02 % des suffrages exprimés. Petit score dans les urnes mais gros succès sur la Toile. Ses faux airs de Bourvil, ses trous de mémoire programmatiques et ses coups de gueule lors des débats ont valu au président du très confidentiel Front démocrate une avalanche de commentaires amusés. […]

L’ancien journaliste a néanmoins assez peu apprécié « la condescendance et la suffisance » des animateurs du premier débat télévisé. Un reproche que la plupart des petits candidats adressent aux présentateurs, accusés d’être forts avec les faibles et faibles avec les forts.

- Un reproche qui ne saurait concerner un noble collaborateur de presse écrite, évidemment… Aveugle aux accusations de « condescendance » et de « suffisance » envers certains procédés journalistiques, l’auteur de l’article est également sourd aux arguments pourtant élémentaires de Jean-Luc Bennahmias, qui sont au contraire l’objet d’un nouveau sarcasme :

« Certes, je suis un petit candidat mais ce que je porte depuis plusieurs années n’est pas si petit que cela, fait remarquer Jean-Luc Bennahmias. On peut être un petit candidat et porter des idées qui touchent des millions de personnes. » Ce visiteur du soir du palais de l’Elysée revendique fièrement le rôle de « nano » utile du socialisme.

- Quant à Jean-Marie Le Pen, il apparaît tout simplement, à travers l’angle inepte de cet article, comme un « nano » devenu « macro », une « exception qui confirme la règle ». On s’étonne que l’auteur n’ait pas cité Adolf Hitler ou Donald Trump, autres « micro » devenus « macro » célèbres, pour illustrer sa lumineuse analyse…

- La conclusion est, sans surprise, une diatribe contre l’égalité du temps de parole audiovisuelle accordée à tous les candidats durant les deux dernières semaines de campagne :

***Cet article publié dans le supplément hebdomadaire d’un quotidien qui se veut « de référence » a pourtant toutes les caractéristiques de la discussion de comptoir (entre clients pas vraiment sobres) : propos à l’emporte-pièce, affirmations outrancières et verdicts saugrenus présentés comme des évidences indiscutables ; saillies caricaturales et répétitives en guise de traits d’esprit ; disqualification a priori et dépolitisée de la politique dès lors qu’elle s’écarte un tant soit peu des formes institutionnelles. L’auteur de cet article imprégné d’une morgue insupportable sort complètement de son rôle de journaliste d’information : il n’a collecté aucune information inédite, ne propose aucune interprétation originale, se contentant d’imposer ses opinions grossières et d’asséner ses commentaires perfides. Une forme de « journalisme » qui, comme s’il en était besoin ces derniers temps, décrédibilise et nourrit un peu plus encore la défiance envers la profession.

 

Il est vrai que dans un pays où la course au fric à piquer aux citoyens (financement des partis, remboursement des frais campagnes, cumuls des mandats, cumuls des indemnités, dépassement et outrepassage de la loi d’écrétage – voir   digest-tranparency , Aides familiales aux parlementaires nécessiteux, …. ) pactole à ne pas diluer dans la nature et entre des mains peu habituées à puiser à pleines brassées dans le miel accumulé sur le dos des citoyens (c’est un métier et cela s’apprend ….). A l’inverse du slogan « au plus on est au plus on  rit », « au plus on est, au moins on rentabilise notre avenir »).

Qui aborde justement le problème détourné et contourné des dépassements d’écrétage. Nos julot casse-croutes sont devenus négriers de leurs aides familiales,; quand ce n’est pas au noir…. et sous la ceinture!

Petits candidats est déjà en soi péjoratif et insultant. Il est parfois des petits plus compétents et efficaces que des grands…. Et il est encore plus vrai que nombre de petits sont plus propres que des grands.

En politique, il n’ y a que des candidats

 

http://reseauinternational.net/presidentielle-2017-le-monde-remporte-la-palme-du-mepris-pour-les-microcandidats/

 

***

 

Pourquoi Macron ne peut gagner ni la présidentielle ni les législatives

 

 

Résultat de recherche d'images pour "macron président"Il a sous-estimé quatre réalités politiques.
La macronlâtrie qui emporte tout sur son passage – socialistes espérant une prolongation de leur bail, vieux centristes, écologistes soixante-huitards reconvertis en libéraux et même un général de gendarmerie très anti-Taubira – a, en partie, atteint son objectif : installer l’idée que M. Macron serait au second tour et qu’il était le seul capable de battre Marine Le Pen.
Mais cette stratégie de second tour et de vote utile comporte de nombreuses incertitudes. Et quelques mensonges. D’une part, on sait ce qu’il est advenu de ces candidats qui se voulaient centristes, en marge des partis, et portés par le système médiatique : MM. Barre, Balladur, Bayrou et Juppé. D’autre part, la candidature spécifique de M. Macron concentre certains handicaps très lourds. N’en déplaise à MM. Bayrou, Cohn-Bendit et Soubelet, examinons-les.
D’abord, la mutation politique qui a eu lieu sous le quinquennat Hollande a entraîné deux faits majeurs qui pèseront lors des élections du printemps.
  • Le premier, c’est la droitisation de l’électorat.
  • Le second, c’est l’apparition d’un tripartisme, confirmé à toutes les élections depuis 2013 : PS et gauche, droite LR, Front national. On peut, schématiquement, et en faisant une place aux « petits » courants, décomposer le spectre politique actuel ainsi : extrême gauche : 12 % ; PS et alliés (Verts, etc.) : 25 % ; centre : 12 % ; droite LR : 25 % ; FN : 25 %.
Or, pour cette présidentielle, l’offre des candidatures, notamment à gauche et au centre, ne correspond pas aux tendances idéologiques.
M. Macron prétend en faire sa force, mais c’est sa faiblesse majeure. Si l’on a bien des candidats extrême gauche, LR et FN bien identifiés et en phase avec leur électorat, ce n’est pas le cas pour le PS et le centre : deux courants qui vont donc se partager. L’électorat PS est ouvertement fracturé depuis la primaire et les sondages disent qu’il l’est équitablement entre MM. Hamon et Macron : 12 % pour chacun. Quant à l’électorat centriste, il va aussi se partager équitablement entre MM. Macron et Fillon. Ce qui amène M. Macron à 18 % (12 + 6). Pas plus…
Pour M. Fillon, s’il récupère sa moitié de centristes, il perdra, avec le Penelopegate, l’équivalent qui se déversera soit vers M. Dupont-Aignan soit vers le Front national. Donc, M. Fillon serait autour de 25 % et Mme Le Pen entre 25 et 28 %.
Mais, même en admettant que M. Macron soit élu Président, les législatives seront pour lui une épreuve encore plus compliquée. En effet, pour les partis, être présents au premier tour des législatives est indispensable pour leur financement  (le si fameux vote utile!, 1,70€ par voix obtenue…. voter blanc c’est économiser sur notre fric donné gracieusement aux partis et c’est dons utile pour nous citoyens). Donc, on voit mal comment PS et LR qui auraient, toujours dans le scénario macronien des sondages, été éliminés de la présidentielle se sacrifieraient aussi pour ces législatives ! Outre l’aspect très hétéroclite des candidatures Macron – un général anti-Taubira ici, un écolo pro-cannabis là… -, son nouveau parti En marche ! aurait à faire face à des candidats PS et LR, dans un contexte de domination du FN (qui aurait atteint 40 à 45 % à la présidentielle). M. Macron Président se retrouverait sans majorité à l’Assemblée, ou avec une majorité LR–FN.
En réalité, M. Macron ne peut gagner la présidentielle car il a sous-estimé quatre réalités politiques :
  • la persistance des courants idéologiques et des partis (même très affaiblis),
  • le violent rejet, dans l’électorat de gauche, du libéralisme hollando-rothschildien qu’il incarne,
  • la droitisation de l’électorat
  • et le fait qu’il n’y a place, même dans une époque très anti-système, pour deux forts courants anti-système, surtout quand l’un des deux (le sien) est représenté par un pur produit du système.

 

Quel capharnaüm dans l’anti-chambre (la si bien nommée actuellement) des chambres qu’est la marche du palais….  Jamais de mémoire d’électeur on ne s’est autant marré de voir les guignols faire l’info…. quotidienne. Oui Fillon tu as raison de persister ne serait-ce que pour faire barrage à la macroniquetamère (un clone de ton homologue « prénomitique » (ou prénomhytique, pour d’éventuels puristes)§

Si un Fillon n’existait pas en présidentielle il faudrait l’inviter voir l’inventer…. Voilà où mènent des « aides familiales à nécessiteux » …. A l’avenir, il y regarderont à trois fois avant que d’y avoir recours….

A quand les « vacheries » Macron et Hamon.

  • Le pen est épinglée,
  • Fillon est témoin entendant
  • et les autres…. N’y aurait-il que deux grands candidats sur les 40 putatifs pré-inscrits et donc pré-sumés présidentiés (mais pas citoyenno-graciés). Ce serait un bonheur que d’être épinglés…. on n’arrête pas de parler de vous…. !

Faire campagne sans la faire, c’est le must en politique, l’apogée de la gloire. Être élu au prorata de ses « ‘escroqueries »…., quel pied!

 

http://www.bvoltaire.fr/pascalcelerier/macron-ne-gagner-presidentielle-legislatives,316688

 

*****

 

 

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :
  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141
en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017
La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :
  1. Fillon fillon-putatif   et fiche-transparency-fillon
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon
Bientôt il ne va plus rester que Hamon (mais restera t-il vraiment s’il est le seul à oser….?)! Faut-il, dès lors voter s’il est le seul compétiteur? – 14 – Patrimoine 2014 – Benoit Hamonfiche-transparency-hamon

…..

La révolution citoyenne se tire…  :
« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

 …..

L’état en urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)
État d’urgence ordinaire et « normale »
Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

 ……….

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

……

De la constitution de l’état d’urgence abusif :
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

 En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici….

………

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)
 …. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force, après Hamon…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Que sera être Français en 2017? Soumis ou embastillés par urgence…. et sans raison d’état – plausible, car devenu possible….- (par keg – 290 Mars = 15/12/2016)

Publié le

Le choix du jour : «chèvre bêlante » ou  «veau dort»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Français quand vous saurez……que :

C’est vous que l’on s’apprête à assassiner à la raison d’état. Que sera un pays où il n’y aura plus de peuple à soumettre (puisque déjà soumis en urgence précipitée et antidatée) . On va se marrer quand il ne restera plus que des politicards à mater. Ils crieront au secours et le peuple ne sera plus là pour les entendre!

….. et avec un peu de recul….

Il ne faut pas être chèvre, disait Monsieur Séguin et manager le chou des politicards….  Depuis, il n’y a plus de chèvres mais des veaux que l’on conduit au nouvel abattoir, rituel pas cher ou halal selon les rites orthodoxes des abatteurs de démocratie, de 2017……

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

“Depuis Séguin, il n’y a plus de droite populaire”  –  Entretien avec Christophe Guilluy

Fillon a gagné la primaire en parlant au cœur (et en oubliant leur portefeuille) des retraités et des électeurs bourgeois. Mais pour s’imposer en 2017, il va devoir reconquérir la droite des prolos, partie chez Marine Le Pen.

Ludovic Guilluy François Fillon Primaire LR

Christophe Guilluy (Photo : Hannah Assouline)

 

La France périphérique s’est-elle déplacée ?

 Non. Ce qui n’est pas illogique car, contrairement à ce qu’on pense, la France périphérique n’est pas le cœur de l’électorat de droite. Le socle électoral de droite, ce sont des retraités, des « bourgeois » on va dire, et aussi un petit électorat catho. Cela explique en partie l’échec de Sarko qui a fait campagne en direction des catégories populaires.

Il y avait une droite populaire au RPR jusqu’à l’époque de Séguin, mais depuis, elle a été lâchée par la droite et récupérée par le FN. Dans le fond, Juppé a fait une campagne de gauche, Sarko une campagne en direction des électeurs du FN, et le seul qui ait cherché à parler aux gens de droite, c’est Fillon ! Les deux autres ont parlé à un électorat qui n’était pas là.

Et vous croyez Fillon capable d’élargir cette assise ?

Le problème de Fillon, comme celui de Juppé d’ailleurs, c’est que ce n’est pas son discours libéral très classique, et calé à l’électorat plutôt bourgeois ou retraité, qui va ramener l’électorat populaire !

 

Je vois, comme dans une boule de cristal, votre avenir présidentié (suite à élection) :

  • La présidentielle se joue à droite
  • La présidentielle se joue à gauche (ou du moins se jouera, car il va falloir compter avec la primaire et les frondeurs y passant outre et d’entrée de jeu)
  • La présidentielle se joue des extrêmes.

On parle de remake du 21 Avril (qui cette année aura lieu un 23….. )!

Quel que soit le résultat, la victime expiatoire sera et restera le Peuple. Nul ne peut redresser la France. Ils n’en ont ni les moyens, ni la volonté (entre un candidat qui annonce qu’il ne fera rien et un candidat qui n’honore pas ses engagements….. et une candidate qui ne dit rien, on va être servi)

  1. Fillon
  1. Valls

Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….

Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand…. vous la déshonorez

C’est dur de choisir. Si vous ajoutez à cela les coupes sombres qui vont avoir lieu (quelque soit le vainqueur. Impositions indirectes, déremboursements, suppression des couvertures,…. ) vous avez raison d’être désespéré. Vous pouvez et allez  :

  • participer au cirque (grâce au toutsaufisme, excepté que vous récupérez le tousaufisme des autres)
  • oser dire que vous ne voulez pas de ce jeu qui dure depuis trop longtemps et durera jusqu’au moment où vous en aurez le courage, grâce à une enveloppe vide = vote blanc
  • participer en silence au cirque déjà signalé, en vous abstenant. Souvenez vous, « qui ne dit mot, consent ». En vous taisant, c’est comme si vous faisiez un toutsaufisme muet mais néanmoins complice

 

http://www.causeur.fr/peripherique-guilluy-presidentielle-fillon-primaire-droite-41637.html#

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

Cagnotte secrète des sénateurs : l’ex-trésorier du groupe UMP mis en examen

Cagnotte secrète des sénateurs : l'ex-trésorier du groupe UMP mis en examen
Dans les couloirs du Palais du Luxembourg, le 14 septembre 2011. (JACQUES DEMARTHON/AFP)

Un sénateur de droite vient d’être mis en examen pour avoir distribué de l’argent issu des caisses du Sénat. D’autres pourraient être entendus prochainement.

 

 

Retraits d’argent liquide, chèques distribués sans motif… L’affaire des dépenses du groupe UMP au Sénat ne fait que commencer. D’après nos informations, Jean-Claude Carle, sénateur de Haute-Savoie et ancien trésorier du groupe UMP au Sénat, a été mis en examen pour détournement de fonds publics par une personne chargée d’une mission de service public, le 30 novembre dernier.

« Détournement de fonds publics »

Depuis plus de deux ans, la justice enquête dans le cadre d’une instruction judiciaire ouverte pour « abus de confiance », « blanchiment », et « détournement de fonds publics », sur des mouvements de fonds suspects à hauteur de 400.000 euros. Une perquisition avait été menée au Sénat au printemps dernier. Toujours d’après nos informations, le parquet vient de délivrer un réquisitoire supplétif aux juges d’instruction pour « recel de détournement de fonds publics », les autorisant ainsi à élargir leur enquête en ce sens. Plusieurs sénateurs pourraient ainsi être entendus dans les prochaines semaines.

Entre fin 2009 et mi-2012, des mouvements avaient été observés entre les comptes du groupe UMP d’une part, et ceux de deux associations, l’Union républicaine du Sénat (URS) et le Cercle de réflexion et d’études sur les problèmes internationaux (Crespi), d’autre part. Ces deux entités sont des vestiges des divisions de la droite avant la création de l’UMP. Elles représentent deux composantes de l’UMP, la famille des indépendants et celle des centristes.

Dans un deuxième temps, d’importantes sorties d’argent avaient été effectuées des comptes de ces associations. Via des chèques ou des enveloppes de liquide, des sommes ont ainsi été remises à des sénateurs, sans aucune justification. Le sénateur Jean-Claude Carle aurait ainsi signé une partie de ces chèques, et remis de l’argent liquide à ses confrères.

Au Sénat, « je remettais 5.000 euros en liquide par mois au trésorier de l’UMP »

L’avocat du sénateur n’a pas donné suite à nos sollicitations.

« Je remettais 5.000 euros en liquide par mois »

J’agissais sur demande. On m’indiquait le montant à débiter au téléphone. Je me rendais [à la banque], je récupérais les espèces, glissais les billets dans ma poche et je rentrais en taxi au Sénat. »

Opacité totale

Interrogé par plusieurs médias depuis le début de l’enquête, les sénateurs ont d’ailleurs apporté des réponses hétéroclites sur l’usage fait de cette manne financière… D’après Mediapart, le groupe UMP au Sénat a ainsi touché 3, 7 millions d’euros en 2012.

« Ce qui est clair, c’est que ça sert à la vie politique », avait répondu Henri de Raincourt, sénateur de l’Yonne, ex-membre du gouvernement Fillon et président et fondateur de l’URS. L’été dernier, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) avait pourtant épinglé la déclaration de patrimoine de l’élu, estimant que ce dernier aurait dû déclarer les 4.000 euros mensuel (148.000 euros au total) qui lui avait été versés via la fameuse cagnotte parlementaire…

Un autre sénateur avait admis, toujours dans la presse, avoir touché de l’argent pour compenser le montant versé à l’UMP au titre de sa cotisation… Un dernier a enfin évoqué « le remboursement d’un déplacement ».

 

on aura beau faire des « organismes de surveillance », le fric fera toujours bon (ou mauvais) ménage avec la politique…. Ce n’est pas d’aujourd’hui…. Rappelez vous je financement des campagnes et des partis par les entreprises (surtout celles travaillant sur des « marchés publics » qui arrosaient tous les candidats et partis…. On ne sait jamais! Cette pratique a été remplacée. C’est maintenant le citoyen qui paie les campagnes et les partis :

  • remboursement des frais de campagne pour tous les candidats (en toutes élections)
  • financement des partis politique au prorata des résultats aux législatives (vous a t-on demandé votre avis pour vous contraindre à financer des idées qui ne sont pas les vôtres. C’est comme si, étant chrétien on vous demandait de financer des mosquées ou des synagogues)
    • 1,70 € par voix obtenues (au premier tour)
    • 42 000 € par député élu (au second tour)

Et c’est aussi le Peuple qui paie les magouilles des crapules politisées….  Jusqu’où le peuple va accepter de casquer pour financer des parasites et des julot casse croute que sont les politiques (savez vous que nombre  d’entre eux n’ont jamais bossé….. Un comble et ils parlent du travail qu’ils ne connaissent pas.

Quand le Peuple va t-il exiger la fermeture de toux ces robinets ouverts pour arroser de tels ripoux?

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/justice/20161213.OBS2605/cagnotte-secrete-des-senateurs-l-ex-tresorier-du-groupe-ump-mis-en-examen.html

 

****

 

 

 

*****

 

France: la reconduite de l’état d’urgence et le déni de gouvernance

France: la reconduite de l’état d’urgence et le déni de gouvernance

Pour la 5e fois, les députés français, comme un seul homme – ou presque – reconduisent au son de François nous voilà l’état d’urgence. Ce régime, à l’origine prévu comme un régime d’exception pour une situation exceptionnelle, en l’occurrence la guerre d’Algérie, dure depuis le 13 novembre 2015 et les attentats de Paris. A ce rythme, ce n’est plus un régime d’exception, mais un mode de gouvernance, contre la légalité normale, contre les principes de l’état de droit démocratique. Or, la menace terroriste n’est pas prête à disparaître prochainement, donc soit nos gouvernants – et pas uniquement le Gouvernement – sont aptes à relever le défi, faire ce pour quoi ils sont nommés ou élus, soit ils sont dépassés par la situation et ils doivent se retirer. L’époque ne peut se permettre le parasitage politique.

etat urgence

L’Assemblée nationale vient de voter à une écrasante majorité (attention, encore une fois à la valeur des chiffres annoncés. C’est comme pour les élections, il y a le résultat désignant un « vainqueur », fut-il minoritaire » et la réalité de la représentativité du choix des votants : seul 46% des députés se sont exprimés et ceux qui sont pour ne sont que 14% de l’ensemble des VRP du peuple) la 5e reconduite de l’état d’urgence. Par 238 voix contre 32 et 5 abstentions (en Juin 40, ils étaient 80 à dire non. Quel progrès dans la préservation des valeurs de base de la République dont justement la Liberté). Jeudi, le texte devrait être voté au Sénat. Comme l’écrit Le Monde:

Seuls les députés Front de gauche, les écologistes contestataires et une poignée de députés Les Républicains se sont prononcés contre le projet de loi.

Autrement dit, seule une poignée de marginaux n’ont pas répondu présent à l’appel de la République… (et les 307 qui n’étaient pas là, physiquement, courage ou lâcheté ou pire parce qu’ils s’en foutent du Peuple qui pourtant les paie grassement, que sont-ils ? Il ya les excusés comme ceux retenus prisonniers de leur devoir d’ingérence en Syrie? Paiera t-on une rançon pour rapatrier leurs cors « diplomatiques »?)

Pourtant la prolongation de ce régime d’exception montre l’impasse dans laquelle se sont enferrés nos gouvernants et représentants: l’état d’urgence ne peut être efficace que pour réagir face à une menace concrète, identifiée et délimitée. Or, le terrorisme n’est pas une menace « délimitée » et temporaire, c’est une menace qui découle de notre politique. L’état d’urgence est inapte à régler cette menace. Pour cela, il faut gouverner. Pour cela, il faudrait des hommes politiques. (A noter que cela a été le premier acte politique du nouveau premier ministre, ex premier flic de France. Il n’a même pas attendu la fin de la précédente prorogation – prévue pour le 22/01/2017! Que cache cette disposition? Tout peut arriver avec lui au pouvoir gouvernemental? Il est froid comme une pierre tombale…. et donne la chair de poules à ses amis)

L’impasse institutionnelle

L’état d’urgence a été instauré pour permettre aux forces de l’ordre de réagir rapidement et efficacement suite aux attentats de Paris. Puis, avoir des instruments permettant de dépasser les contraintes de la légalité normale est agréable, l’on y prend goût … si l’on n’y prend garde.

Il a donc été reconduit une première fois, afin de mener à terme les mesures prises. Ensuite … ensuite il y eut l’Euro et le Tour de France. Ici, la logique commence à sérieusement crisser. La situation est telle qu’elle nécessite la mise en place d’une législation d’exception, donc portant atteinte aux libertés publiques et aux droits qui sont la clé de voûte de l’état de droit démocratique. En même temps, l’on organise l’Euro, le Tour de France, l’on regarde avec bienveillance Nuit debout … C’est déjà totalement illogique.

Finalement, en juillet, l’on veut mettre un terme à cet état d’exception, toutes les déclarations sont faites devant les petits écrans nationaux … et les mesures de sécurité pour le moins spartiates à Nice montrent la facilité avec laquelle il est possible à chaque extrémiste de commettre un attentat. La population est sous le choc, l’Etat a failli. L’état d’urgence est donc reconduit (alors qu’il eut fallut reconduire, collectivement, l’état et ses appareils, aux frontières du pouvoir avec interdiction à vie d’y revenir) , dernier remède disponible contre la jambe de bois.

Il devient ainsi un mode de gouvernance, faute d’être une solution.

L’impasse politique

Maintenant, les politiques ont simplement peur de le lever et surtout de prendre la responsabilité de l’annoncer. Comme si annoncer allait provoquer un nouvel attentat.

Nos politiques ont peur de gouverner et de prendre leur responsabilité. Et ils l’affirment:

La prolongation jusqu’au 15 juillet permettra « d’enjamber » la présidentielle d’avril-mai et les législatives de juin afin de laisser le soin à un nouveau gouvernement de décider – ou non – d’une sortie de ce dispositif.

Si les membres du Gouvernement, si les élus nationaux, ont peur de prendre leurs responsabilités et la reporte sur les épaules putatives du prochain Gouvernement, ils ne remplissent pas leur fonction. Ni leurs obligations. Ils sont en place pour gouverner, qu’ils gouvernent conformément à la légalité en place et non en ayant peur des modes démocratiques. Il y aura toujours une raison pour prolonger la législation d’exception ( la prochaine constitution décrètera l’état d’urgence, comme ordinaire…. et ce sera sa levée qui sera exceptionnelle. Cela a un nom : dictature), seule la volonté politique peut permettre de revenir à une situation normale. Et sur le plan procédural et en ce qui concerne le rétablissement d’une politique nationale qui soit conforme aux intérêts nationaux.

Ce déni de gouvernance est un déni démocratique (mais le Peuple, comme le pouvoir s’en foutent….).

 

A noter quand même pour l’état d’urgence, ceux qui sont pour (en % de l’ensemble des VRP du Peuple à l’assemblée) :

  • 14/11/2015 : 95,49%
  • 26/02/2016 : 82,72%
  • 26/07.2016 : 84,75%
  • 13/12/2016 : 49,91%

Ils sont 15,63% à ne pas, globalement, participer à l’opération (désintérêt pour les choses courantes du pays, mépris du devenir des électeurs…..). Surprenant c’est l’adhésion des Français inscrits aux thèses hollandaises lors du premier tour de 2012….

Une synthèse conduisant à l’apothéose de fin de course, voir essoufflement ….. urgence-au-lac-detat . Où l’on voit le déclin…. annoncé du pour contre le bon sens. Signe annonciateur du vote à venir « contre » toute attente. Voilà quoi mène la présidence d’un mec se croyant si ordinaire qu’on ne le respecte, déjà, plus. Il y a du désistement dans l’air autour du Palis. Et s’il annonçait dans nos vœux télévisés (n’est-il pas le Peuple incarné), de début Janvier,  son départ avant terme, pour sauver la France (et lui en même temps)

http://reseauinternational.net/france-la-reconduite-de-letat-durgence-et-le-deni-de-gouvernance/

 

*****

 

Arabie saoudite : la mort pour un vêtement ?

 
Elle a publié sur Twitter une photo d’elle, lunettes de soleil, cheveux tombant sur les épaules. Elle risque l’exécution capitale.
 
 

 

Malak al-Shehri, vous connaissez ? Sans doute pas puisque, à ma connaissance, la « grande » presse quotidienne française n’en a pas parlé ; il faut se tourner vers l’étranger, et notamment le Daily Mail online, pour y lire l’histoire ahurissante de cette jeune Saoudienne.

Elle a publié sur Twitter une photo d’elle, lunettes de soleil, cheveux tombant sur les épaules, bottillons, vêtue d’un manteau trois-quarts d’où dépasse une jupe multicolore descendant à mi-mollet. On croise tous les jours des milliers de Malak dans les rues de nos villes. Pas de quoi fouetter un dromadaire, me direz-vous ? Vous avez tort !

Car la scène se passe dans une rue de Riyad, capitale d’Arabie saoudite. Là-bas, le code vestimentaire féminin comporte obligatoirement – o-bli-ga-toi-re-ment (c’est beau le respect des droits de l’Homme quand la femme y est oubliée) – un voile masquant la plus grande partie de la tête et une abaya, cette robe islamique qui couvre le corps, du cou aux chevilles. Il n’en a pas fallu plus pour que certains Saoudiens s’échauffent. L’une des amies de Malak, à l’abri d’un faux nom par sécurité, a mis sur les réseaux les commentaires que cette photo a suscités : « Il faut qu’elle paie pour son crime. » « Tuez-la et jetez son corps aux chiens. » « Nous voulons du sang. » « Nous demandons l’emprisonnement de la rebelle. » Ah ! La religion de tolérance et de paix…

Elle risque l’exécution capitale.

Chez nous, nos féministes en peau de lapin regardent ailleurs. Car, en France, il semble que nous ayons l’indignation sélective. Malak ? C’est bien fait pour elle ! N’avait qu’à se saper comme tout le monde ! Non mais, des fois, on ne va pas arrêter de vendre nos avions pour une donzelle qui se balade « à poil » ! Hollande a même refilé la Légion d’honneur au prince héritier de ce royaume qui, dans les trois premiers mois de 2016, avait déjà décapité 70 personnes. (en cas de décès, je suggère que l’on décerne, à Malak, le titre envieux et envié de « Pupilles de la Nation, non juive et non chrétienne » pour être « morte pour la France ». Vendre des rafales et mirages,  qui ont déjà ceux de leurs déserts… aux émirs de la MEK, et pas du travail,. c’est résister au terrorisme, à armes égales, L’ara-bi leur refilant leurs surplus français)

Et pendant ce temps-là, nos prétendants au trône républicain nous gavent de belles paroles où il est sans arrêt question des « valeurs de la République ». Bon ! Ça va ! J’ai compris. C’est une potion à usage interne et, en aucun cas, un produit d’exportation.

« Oh eh la gauche », en rafistolant votre « Belle alliance », pensez un peu à Malak.

 

Ne voilez pas ce qui est beau, mais plutôt les trafics d’influence que la France entretient avec ceux qui veulent notre mort et pas seulement la mort voilée des femmes que l’on viole en leurs droits (heureusement encore que ce ne soit pas leur gauche. Car c’est la gauche qui décore et la droite qui en touche et touchera les dividendes).

Soutien à Malak. Ne jetons pas un voile sur sa résistance.

 

http://www.bvoltaire.fr/yannikchauvin/arabie-saoudite-la-mort-pour-un-vetement,299437

 

*****

 

Qui a laissé Daech regrouper 5000 djihadistes près de Palmyre… en passant inaperçus?

 

1019477074-1728x800_c

Après avoir regroupé leurs forces, plus de 5000 djihadistes, dont certains en provenance de Mossoul, sont entrés dans Palmyre en utilisant des voitures piégées et des kamikazes. Le directeur de l’Institut des études stratégiques de Damas dévoile à Sputnik à qui sont les satellites et le matériel militaire qui leur ont permis d’entrer dans la ville.

Plus de 5 000 djihadistes, avançant dans trois directions, du nord, de l’est et du sud, sont entrés dans Palmyre, une cité reprise à Daech en mars 2016. La manœuvre des djihadistes est devenue possible notamment parce que les frappes de la coalition sur Raqqa ont été suspendues cette semaine.

 
Même si la plupart des civils ont été évacués par l’armée gouvernementale, il reste selon ses estimations entre 300 et 500 personnes sur place.
 
D’où viennent ces 5 000 djihadistes?
 
Les terroristes se sont réunis près de Palmyre en provenance de lieux différents, y compris de Mossoul, une ville qui n’a d’ailleurs pas encore été reprise par la coalition menée par les États-Unis alors même qu’ils projetaient d’y lever le drapeau du vainqueur le 8 novembre, jour de l’élection américaine, et l’envisagent maintenant pour le 20 janvier, jour de l’investiture de Donald Trump. Du coup, détail intéressant pour les terroristes s’abritant dans Palmyre, la coalition a ouvert un corridor grâce auquel ils se sont retrouvés… justement dans Palmyre.
 
Je crois que Daech coopère avec le renseignement. Il y a quelques jours seulement, ils n’auraient pas pu organiser une telle offensive. Tout le monde sait que les Forces démocratiques syriennes s’apprêtaient à attaquer Raqqa. Alors, ils ont organisé une rencontre avec les représentants des États-Unis pour discuter d’un plan d’action. Et soudain, tout a été annulé et Daech a reçu le feu vert (de qui?) pour prendre Palmyre.
Comment les combattants de Daech ont-ils réussi à passer inaperçus? Je suis sûr que Daech coopère avec la CIA et d’autres agences de renseignement au Moyen-Orient », conclut le directeur adjoint de l’Institut des études stratégiques de Damas.

 

On nous parle, depuis des semaines,  de rebelles, d’opposants. Est-ce à dire qu’il y aurait 3 forces :

  • celle de Bachar
  • celles des opposants à Bachar
  • Celle des opposants aux opposants à Bachar (et dans ce cas ce serait dont, mathéma-triquement des soutiens de Bachar. De là à dire que Bachar fiannace et entretient daesh……)

A quoi sert d’entretenir un tel flou. Et les trois mousquetaires VRP du peuple Français, y partis, sont partis pour qui, quoi et selon quel ordre de mission)

En France, tout le monde peur s’arroger le droit diplomatique de mener ses négociations à qui veut bien entendre (et s’il ne veut pas, on fait comme si…. Preuve que la France n’est plus gouvernée et que chacun sauve ce qu’il peut pour lui (et lui seul).

Quelle apothéose de fin de règne?

 

http://free.niooz.fr/s/free/qui-a-laisse-daech-regrouper-5000-djihadistes-pres-de-palmyre-en-passant-inapercus-13178035.shtml

 

*****

Les présidentielles, quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure! Quel don François du ciel

  1. Valls

Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….

Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand…. vous la déshonorez

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

 

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Il fait voter, au 13/12/2016, la prolongation jusqu’en Juillet 2017. Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR

…..

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 215 Mars = 01/10/2016 – Pour se reposer, dieu invite ses frangines à se « marier pour toutes », entre elles…. Pour enfin accéder à l’amour plénitude, terrestre et céleste!

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «paradis catho-strophique» ou «paradis musulman»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Egho de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un capitaine défunt) :

  • http://wp.me/p4Im0Q-1hT (B.le Maire) – 19/09/2016
  • http://wp.me/p4Im0Q-1i6  (J.P Kirmann) – 21/09/2016
  • vrpeuple-h-mariton-ump , (27/09/2016) parlons un peu du candidat camarade – Mariton, joker politicomico-présidentiel qui a joué le jeu jusqu’au bout de sa virade…..de l’espoir (perso), lui qui avait comme volonté d’être le « président de tous les Français », à l’exception de …. vous! (et cette exclusive le met déjà dans le camp des prometteurs non-faiseurs. Il a triché avec ses parrainages et fait donc l’expérience de ses rejets, comme il le fait vivre à tous ceux qui ne sont pas de son bord. C’est enfin l’arrosé-arroseur)
  • Nous parlerons aussi des autres candidats putatifs du trône…. (surtout ceux qui sont sur les bancs actuels de l’assemblée, afin de bénéficier de l’affichage!)

    • vrpeuple-j-f-poisson-ump  J.F Poisson (ump) – 28/09/2016
    • vrpeuple-nmk-ump-cand  NMK (ump) – 01/10/2016
    • N Dupont-Aignan (ump)
    • H Guaino (ump)
    • J.F Copé (ump)
    • F Fillon (ump)
    • C Duflot (ni)
    • J Lassalle (ni)
    • E Macron (ps)
    • F de Rugy (ps)
    • B Hamon (ps)
    • F Hollande (ps)

D’autres candidats existent, mais il n’apparaîtrons pas ici, car n’étant pas présents sur les bans de la représentation nationale ( que sont l’assemblée des Vrp du Peuple et le gouv.org). Elecrons libres de la présidentielle? Les absents auraient-ils encore une fois tort?

 

——

La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « des putes à Sion….. à la Jérusalem-knesset parisienne »

  • Quels mots utilisent vos représentants du Peuple (alias VRP du Peuple) pour défendre vos aspirations et attentes. Les mots attendus doivent-ils être ceux de quémandeurs, hésitants, presque timides (pour faire aboutir positivement vos espérances à Paris, il faut être volontaire, imposant, pugnace, voire « violent » et non effacé, hésitant,, demandant des autorisations de demander….à)
  • Quels mots sont utilisés par son parti d’appartenance
  • Quels sont les ratios de réussite (de votre député et de son  parti au regard du nombre de propositions de loi déposées . Déposées ne veut pas forcément dire : étude par l’assemblée et encore moins réussite et acceptation par ladite assemblée…. A ce jour (arrêté à fin Août 2016 et depuis Juin 2012), collectivement, et depuis le début de la 14éme législative démarrée au lendemain de la victoire du PS aux législatives de 2012) :

    • 238 PPL étudiées sur 1446 déposées (16,5% dont 60 refusées par l’assemblée  soit 25% des PPL débattues)
    • pour 82 déposants sur 249 (32,9%)
    • 43,3% des députés ont fait des PPL (et les autres que font-ils? Ce sont les petits-insignifiants qui déposent le plus de PPL, est-ce pour exister?)

déposé ne voulant nullement dire étudiées et encore moins acceptées

  • Les rations :  vote / Dépôts (dont rejets)
    • du parti du député
    • du député
  • positionnement individuel et du parti par rapport aux « restrictions de liberté (au travers et sous couvert de « l’état d’urgence », qui n’est qu’un prétexte surtout quand cet état doit-être exceptionnel dans ses circonstances et sa durée – près d’un an n’est plus exceptionnel mais devient la norme, en contradiction avec la constitution. Si nous avons des devoirs de citoyens, nous avons aussi des droits de citoyens garantis par la constitution. Utilisons cet outil en, en faisant respecter les termes. Sinon restons esclaves et  dans ce cas fermons la!)

Voici donc un tableau d’un possible député « Mohamed Durand de là-bas » (bien sur député éphémère, et improbable,  du tiers comme du quart de garde, mais allez savoir) qui vous permet de voir la trame de l’analyse. Mettez y le nom de votre député pour savoir le poids de ses (in)efficacités et éventuellement savoir si vous devez ou non ré-élire un VRP de vos demandes qui n’est pas à la hauteur de vos aspirations. Nous avons le droit de nous tromper, mais continuer cela ne se peut…..

Allez vous revoter pour lui ou vous laisser tenter à dire que vous ne voulez plus de potiches qui ne vous représentent plus mais ne représentent que leurs propres intérêts et avantages. Qu’on est loin du rôle réel d’un représentant VRP du Peuple…. ! La nuit du 04 Aout n’a fait que créer une nouvelle caste de privilégiés (qui nous coûtent cher , en moyenne, tous cumuls confondus, plus de 9 500 € par mois, à multiplier par 902 parlementaires « julot-casse-croute » et ensuite pas 12 soit 5713 smicards-an! rien que cela!)

Mohamed Dupont de là-bas, fiché « S » comme saltimbank de la policomic-représentation  (il en est de même pour les 575 pseudo VRP du Peuple à vous de demander le votre dans cette grande famille parasitaire (car qu’est « vivre au crochet du Peuple ») –    vrpeuple-m-dupont-de-la-bas

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

La différence paradisiaque se joue dans l’inversion des pôles. « Un pour toutes » ou toutes pour un »

….. et avec un peu de recul….

 Dieu se mêle maintenant du « mariage pour toutes », histoire de souffler un peu. C’est fatigant d’être au service de toutes. Chez les musulman, c’est l’inverse, elle sont au service d’un seul…..

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Italie : elles ont été nonnes, maintenant elles sont… mariées !

 
Italie : elles ont été nonnes, maintenant elles sont… mariées !
 

Deux Italiennes se sont unies civilement dans le village de Pinerolo, dans le nord du pays. Avant ce mariage, les deux mariées étaient bonnes sœurs !

 

Elles se sont rencontrées lors d’un voyage à la campagne alors qu’elles étaient sœurs fransiscaines. Federica et Isabel ont décidé de briser leurs vœux en tant que bonnes sœurs pour en former d’autres, en tant qu’épouses. Elle se sont mariées à la mairie de Pinerolo, située à une heure de Turin, en Italie.

« Nous quittons le monastère, mais nous ne quittons pas l’Église et nous n’abandonnons pas notre foi », a expliqué Federica au journal italien La Stampa, repris par le Huffigton Post. Les ex-nonnes attendent de l’Église qu’elle « accueille toutes les personnes qui s’aiment ».

À lire aussi – Olalla Oliveros, le mannequin devenu bonne sœur

« Vivre l’amour à la lumière du jour »

Les deux femmes ont également reçu une « bénédiction » par l’ancien prêtre Franco Barbero, raconte le Huffington Post. C’est la 20ème « union » homosexuelle effectué par cet homme, excommunié en 2003 par Jean-Paul II. Les deux mariées, a-t-il expliqué, « ont réfléchi un long moment avant de prendre cette décision courageuse, sachant qu’elle ne serait pas bien acceptée ».

En souhaitant « vivre l’amour à la lumière du jour », Federica et Isabel sont en effet conscientes du prix à payer. Elles ont dû faire d’interminables démarches administratives pour abandonner leurs vœux et leur voile (ce qui leur évite d’être prises pour des frangines musulmanes. Porteront-elles le bi ou zéro kini, en lieu ety place du burkini facho), et leurs familles ne sont pas encore au courant. « Je vais devoir dire à mon père que je ne suis plus nonne », s’est inquiétée Federica. Toutefois, rien de ce qu’il ne dira ne la fera fléchir, car comme elle le déclare : « Je dois leur expliquer que je suis heureuse en mariage avec Isabel ».

Il manquait une dimension aux frangines…. Le mariage à dieu, c’est une chose, mais il faut lui laisser un peu de répit. C’est l’inverse des croyances musulmanes « toutes pour un », pour les catho-(strophiques ou non) c’est « un pour toutes ». On comprend mieux pourquoi le vivre ensemble devient impossible et ce n’est pas au simple niveau humain, mais bien au niveau divin… Selon que vous serez lubrique (masculin) ou lubrique (féminin) vous vous ferez votre religion.

Les frangines ont donc ajouté la dimension humaine de l’amour au nom du « mariage pour tous » (et pas seulement pour dieu en exclusive).

Elles deviennent bi-games (car l’amour est effectivement un jeu du hasard)…. mariées à dieu et mariées entre-elles, c’est un moyen de renforcer leurs croyances réciproques en elles – mêmes.

 

http://www.planet.fr/societe-elles-ont-ete-nonnes-maintenant-elles-sont-mariees.1192933.29336.html

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Attentat de Nice : un nouveau rapport contredit la version des autorités

Attentat de Nice : un nouveau rapport contredit la version des autorités
Un policier à Nice le 15 juillet 2016, sur la Promenade des Anglais à Nice. (VALERY HACHE / AFP)

Les informations obtenues par un journaliste de l’émission « Quotidien » remettent en question les premières déclarations des autorités.

 

De nouvelles précisions sur l’attentat qui a fait 86 morts à Nice le 14 juillet ont été dévoilées jeudi 29 septembre dans « Quotidien », l’émission présentée Yann Barthès.

D’après un journaliste du programme de TMC, qui explique avoir eu accès au procès-verbal dressé par la sous-direction anti-terroriste de la police judiciaire, le document est en contradiction avec plusieurs déclarations des autorités, sur le nombre de forces policières en présence par exemple.

# Sur la durée de l’attaque

  • Contrairement à ce qu’a affirmé quelques heures après l’attaque le directeur de cabinet de Christian Estrosi, président de la région PACA, il ne s’est pas « passé 45 secondes entre le moment où le terroriste a pénétré dans la zone interdite et le moment où il a été abattu ».
  • En réalité, les procès-verbaux consultés par « Quotidien », qui détaillent seconde par seconde les événements en se basant sur les images de surveillance, indiquent que le camion a passé 4 minutes et 17 secondes dans la zone interdite avant que son chauffeur ne soit abattu.
  • Les caméras de surveillance repèrent le camion à 22 heures, 33 minutes et 27 secondes dans la zone. Le conducteur est tué à 22 heures, 37 minutes et 44 secondes.
  • Sur ce point, la municipalité de Nice a contacté « L’Obs » pour préciser que « le rapport de la sous-direction anti-terroriste de la police judiciaire ne conteste donc pas la chronologie de l’attentat présentée par la municipalité ». Celui-ci ne fait que « confirmer » la version initiale de la mairie à savoir que « le trajet total du camion sur la Promenade » dure bel et bien « environ 4 minutes » mais qu’il s’écoule « 45 secondes entre le moment où le camion pénètre dans la zone interdite et le moment où son chauffeur a été abattu ».

# Sur la présence policière

# Sur l’intervention contre le chauffeur

  • Le document indique également que le véhicule de 19 tonnes qui s’est élancé sur la Prom’ semble avoir « calé », plutôt que d’avoir été arrêté par les policiers. Le procès-verbal détaille :
  • « A 22 heures 35 minutes et 46 secondes, constatons que le camion terroriste cale. Il ne repartira plus. 43 secondes plus tard, les policiers se trouvent derrière le camion. La fusillade dure 1 minute et 15 secondes. »
  • Les policiers tuent bien le terroriste, mais ce n’est pas leur véhicule qui met fin à la course du camion puisqu’il était derrière le poids lourd.

 

Il est vrai, aussi qu’au vu de la photo, le Policier surveillait la mer, pensant peut-être que le danger venait de la mer alors qu’il était déjà débarqué….. et tapis près de la death-zone… On ne parle plus du scootériste courageux qui a arrêté le feu-terroriste au péril de son scoot que personne, apparemment, ne lui aurait remplacé gracieusement (ni l’état, certes cela couterait plus cher qu’une légion d’honneur, ni l’intérieur au titre des dommages et intérêts… , ni le constructeur qui eut pu en faire un slogan choc « le scoot qui enraye le terrorisme -soyez donc un conducteur héroïque »). Preuce s’il en fallait qu’il vaut mieux ne pas se mêler des affaires qui ne nous concernent pas directement (on le savait d’ailleurs depuis la discrimination privilégiant la « mort pour rien » à la « mort pour la France ». Les juifs seraient donc à l’origine de …..)

Nice ne veut-il pas dire « fin », selon certaines langues, même si c’en est parfois le début et l’origine.

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/attaque-de-nice/20160930.OBS9101/attentat-de-nice-un-nouveau-rapport-contredit-la-version-des-autorites.html

 

****

 

 

 

****

 

Tout le monde n’a pas la poisse d’avoir des parents communistes!  –  Le haut cadre d’Air France déchemisé est le fils d’un ponte du PCF

 

air france plissonnier pcf

Pierre Plisonnier et Xavier Broseta, cadres d’Air France. Sipa. Numéro de reportage : 00725775_000001.

Le procès des syndicalistes d’Air France accusé d’avoir molesté deux dirigeants de la compagnie aérienne nationale en 2015 dans le cadre d’une manifestation contre les réductions d’effectifs a placé sous les feux de l’actualité Pierre Plissonnier, 62 ans, directeur de l’activité long courrier d’Air France, un secteur particulièrement touché par les mesures d’économies prévues. C’est lui que l’on vit s’échapper en catastrophe de la foule des syndicalistes enragés, la chemise blanche flottant en drapeau sur son torse dénudé, un vidéo qui connut un succès planétaire : 1,7 milliards de vues sur Youtube !

La CGT s’en prend à un fils du PCF

Pierre Plissonnier, en effet, est le fils unique de Gaston Plissonnier et de son épouse, née Juliette Dubois, aujourd’hui décédés, qui furent des membres éminents de la hiérarchie du PCF, où il firent toute leur carrière, depuis leur adhésion à ce parti en 1935 jusqu’à leur retraite au début des années quatre-vingt.

Gaston et Juliette

En 1954, Gaston Plissonnier et Juliette Dubois officialisent leur union à un âge relativement avancé, 43 ans pour lui, 45 pour elle. Pierre est donc «  l’enfant de la dernière chance », choyé comme tel et faisant la fierté de ses parents par de brillantes études, comme nombre de fils et filles d’archevêques communistes d’ailleurs. Cela pourrait être un édifiante histoire d’élitisme républicain, si l’on considère que le couple Gaston et Juliette Plissonnier étaient entré à 15 ans dans le monde du travail. Même s’il était un brillant sujet scolaire, l’accès de Pierre Plissonnier aux étages de direction d’Air France n’est pas étrangère au fait que le ministère des transports, tutelle de la compagnie aérienne nationale , entre 1981 et 1984, était détenu par le communiste Charles Fiterman, dont Plissonnier avait favorisé la carrière au sein du parti. L’hérédité fit le reste, et le jeune Plissonnier, sut, comme son père, se tirer sans dommages personnels des changements d’orientations opérés au-dessus de lui… En revanche, la mémoire syndicale n’avait pas oublié d’où venait l’homme maintenant chargé de mettre en oeuvre les compressions d’effectifs exigées par les bouleversements économiques intervenus dans le transport aérien. La brutalité dont il fut la victime n’avait donc rien de fortuit.

 

Preuve s’il en fallait que la lutte des classes n’est pas suffisante… Il faut lui ajouter la lutte des générations, y compris au pays de la première…. Cela valait bien une chemise. Mais nul ne dit la provenance de ladite chemise (Chine ou Taïwan, au mépris des lois internationales du travail d’esclaves). En tout cas ce que l’on peut dire c’est qu’elle n’avait pas la résistance d’un bleu de travail…  Ce n’était pas un laffont à qui il aurait manqué Bonny (and Clyde)

 

 

http://www.causeur.fr/pierre-plisonnier-air-france-pcf-40315.html

 

*****

 

Mystère ! Un immeuble brûle depuis plusieurs heures en Russie… Et il ne s’est toujours pas effondré ! (Vidéos)

Mystère ! Un immeuble brûle depuis plusieurs heures en Russie… Et il ne s’est toujours pas effondré ! (Vidéos)

Les immeubles de New York seraient-ils plus fragiles que ceux d’Oufa en Russie ? Après plusieurs heures d’incendie, non seulement l’immeuble sinistré est encore debout, mais les bâtiments d’à côté ont été épargnés. Qui parmi les « non complotistes » peut expliquer ce mystère ? RI

***

Un bâtiment de 10 étages de la ville russe d’Oufa avalé par un immense incendie, un mort

Une catastrophe s’est déroulée à Oufa, dans la république du Bachkortostan. Un immeuble en construction a pris feu. Selon un bilan préliminaire, un ouvrier nord-coréen a trouvé la mort et au moins cinq autres ouvriers ont été blessés.

Dans la ville d’Oufa, plus d’une centaine des personnes ont été évacuées le 30 septembre d’un bâtiment de 10 étages en construction qui avait pris le feu. Sur les vidéos et les images diffusées sur le net, on peut voir des panaches noirs s’élever au-dessus de l’immeuble.

 

Faudra t-il tester in double attentat aérien en Russie pour comparer valablement la résistance des matériaux ou alors faudra -t-il incendier deux immeuble similaires à New-York, sans interventions venues du ciel?

Il faut toujours comparer ce qui est comparable. Comparer des choses différentes, c’est une forme d’escroquerie démonstrationnelle….

 

 

http://reseauinternational.net/mystere-un-immeuble-brule-depuis-plusieurs-heures-en-russie-et-il-ne-sest-toujours-pas-effondre-videos/

 

*****

 

Hollande, ou l’art de cacher la poussière sous le tapis

 Afficher l'image d'origine
 

Y a-t-il en Europe un pays doté de tant d’atouts qui a été plus mal gouverné depuis près de quarante ans ?

 

Chaque redémarrage de la campagne « Hollande » déjà lancée paraît voué à l’échec, tant les doutes voire les ricanements accompagnent ce qui, chaque jour, fait ressembler l’équipage présidentiel à une ambulance. Faute, pour la France, d’accepter un transfert massif de technologie et d’une partie des fabrications à domicile, la commande indienne s’est allégée de 126 à 36 avions. Elle reste, néanmoins, liée à des investissements français dans l’industrie indienne (50 % du contrat).

Chez les socialistes, désormais, la comptabilité arithmétique l’emporte sur l’esprit du service public.

Mais cela ne les empêche nullement de poursuivre leurs politiques idéologiques les plus pernicieuses, avec l’aide médicale d’État qui constitue un appel au flux migratoire incontrôlé, ou avec la destruction de la politique familiale où se situe peut-être le seul aspect persévérant de leur action depuis 2012.

Remboursement des avortements, de la contraception des mineures, abaissement du plafonnement du quotient familial, modulation des allocations en fonction des revenus… Si la famille devrait être la première préoccupation d’une stratégie tournée vers l’avenir du pays, on voit à quel point ce mandat présidentiel, qui a fait du mariage unisexe sa grande réforme, n’en a aucun souci.Là encore, il s’agit de faire des économies d’affichage. Le pouvoir ressemble de plus en plus à ce domestique qui met la poussière sous le tapis en espérant que son patron (le peuple) ne le licenciera pas.

Dans quelques mois, les Français vont se donner un nouveau Président. (est-on réellement sur que c’est se donner. N’est-ce pas plutôt s‘imposer un puis à lait par défaut de qualité. Autrement dit un tousaufisme, un de plus comme à chaque nouveau quinquennat. Pourquoi voulez vous que cela aille. On ne vote jamais « pour » mais toujours « contre ». D’où l’intérêt d’une phase intermédiaire, en disant non, par le vote blanc qui refuse les non choix et le dit)

L’entourage de l’actuel locataire de l’Élysée se démène pour échapper à la noyade. Valls songe sans doute à 2022. Le maire de Lyon pense à Macron, qui n’a rien fait et n’est pas socialiste – deux qualités incontestables. Les Français ont un bon souvenir de Chirac et peut-être de son premier Premier ministre. On s’évertue à leur en donner un fort mauvais de Sarkozy. Député sous l’un et sous l’autre, je me souviens surtout des réformes qu’ils n’ont réalisées ni l’un ni l’autre et que, pour ma part, je défendais (ce qui ne vous q pas empêche d’être « complice de ce qui s »est fait ou ne s’est pas fait. Est-on dans ce cas bien placé pour cracher dans la soupe, après?).

Y a-t-il, en Europe, un pays doté de tant d’atouts qui a été plus mal gouverné depuis près de quarante ans ?

 

Que de vérité; mais sous le tapis se retrouves les poussières de la socia-lie et de l’ump…. Et ma fois sous ce tapis, cela fait bon ménage…. sans amendements et sans dénigrement. Faut-il donc , indissociablement, les deux genres de poussières et scories?

Qu’est-ce qui distingue la droite de la gauche son allié? La preuve, les scores électoraux, moins de 1% d’écart… Autrement dit kif-kif, mon ami….

Bientôt pour survivre politiquement, il faudra une alliance politico-électorale droite + gauche contre les extrêmes (réunies pour la cause, quitte, après, à se bouffer le nez et dans chaque camp)

 

 

http://www.bvoltaire.fr/christianvanneste/hollande-ou-lart-de-cacher-la-poussiere-sous-le-tapis,285884

 

*****

 

« Jeu de société », percutante métaphore de notre aliénation économique

jeu de société

Les Parasites dans Jeu de Société

Les Parasites vous présentent Jeu de Société, un court-métrage pourvoyant une métaphore ingénieuse des rapports de prédation conditionnant notre aliénation économique.

Nicolas va rencontrer la famille de sa fiancée Victoire. Pour leur plaire, il va devoir jouer à un jeu de société qui dure depuis des générations…

Emprunts, taux d’intérêts, exclusion sociale, règles arbitraires et révoltantes, destruction des réflexes de solidarité, illusions du système représentatif, écrasement dans l’œuf de toutes les alternatives, chantage, cooptation, corruption, fabrique du consentement, fausse légèreté d’un système qui se présente comme un jeu tout en se jouant de nous, autant de modalités dont nous sommes au quotidien les acteurs et les sujets et qui se trouvent, dans ce jeu de massacre familial,  magnifiquement mises en dialogues et en images.

Le film ne se contente pas d’évoquer les conditions de notre aliénation au jeu mortel duquel nous ne semblons pouvoir sortir. Il présente aussi la redécouverte de jeux anciens et cachés comme une lueur d’espoir.

On ne s’étonnera pas d’apprendre la collaboration entre Les Parasites et l’excellent média alternatif ThinkerView.

 

Les politicards font-ils partie, dans le jeu sociétal, des « parasites » qui ne vivent qu’au crochet des citoyens (leur nom dans le milieu est « julot-casse-croute » appartenant à des mafias proxénètes des partis, financées eux aussi par les citoyens et les élus).

Est-il normal qu’on nous contraigne de financer des

  • partis politiques
  • remboursement de campagnes

réputés interdire les malversations (Urba, big Million,…. Valisettes Kadhafi, …). Preuve s’il en fallait que cela ne marche pas. Que ceux qui soutiennent des idées et concepts, les financent et non imposer le financement à ceux qui n’y croient pas?

 

http://free.niooz.fr/s/free/jeu-de-societe-metaphore-percutante-de-notre-alienation-economique-10339031.shtml

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 au 26/01/2017 – ….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 199 Mars = 15/09/2016 -En France, il faut savoir choisir son appartenance éradicable. Pute ou chômeur. L’un au détriment de l’autre. Le pouvoir y veille

Publié le

Le choix du jour : «éradication des putes» ou «éradication des chômeurs»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

L’éradication de l’un aliment l’anti éradication de l’autre. A leur façon, les chômeurs (sans en être conscients) sont des putes du pouvoir de non travail

….. et avec un peu de recul….

Eradiquer les putes au nom de l’éradication du chômage. On ne peut, quand on est « grand » mener deux éradications antagonistes…. au risque de se casser la gueule partout. Et si Hollande avait choisi la mauvaise éradication. Il eut mieux valu l’abonner aux call-girls!

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Pénalisation des clients des prostituées: comment cela ne marche pas  –  L’enquête édifiante du “Progrès” de Lyon

La loi anti-clients n’entrave en rien la prostitution « de luxe », agences d’escorts et autres systèmes d’échanges de services sexuels passant par internet et les réseaux sociaux

clients prostituees lyon

Depuis son entrée en vigueur, après son adoption définitive par l’Assemblée nationale, la loi du 13 avril 2016, plus connue comme celle pénalisant les clients des prostituées, n’a guère fait parler d’elle. Il lui manque, peut être, de porter le nom de sa promotrice, à l’image de la loi Marthe Richard, qui ordonnait, soixante dix ans plus tôt, jour pour jour, la fermeture des maisons closes. Dommage, car une loi Rossignol, nom de la ministre du Droit des femmes porteuse du projet devant le Parlement, aurait eu quelques  chances de s’inscrire longtemps dans la mémoire collective…

Trêve de plaisanterie, étonnons-nous un instant que nos grands médias,  de presse écrite ou audiovisuelle, qui l’avaient, dans leur grande majorité, saluée comme un progrès considérable dans l’histoire de l’humanité, ne se soient pas précipités pour constater, sur le terrain, les effets bénéfiques de ce texte pour notre nation. Pourtant, si nos éminents journalistes et rédacteurs en chef lisaient un peu moins le New York Times, et un peu plus la presse régionale, cette Cendrillon du système médiatique hexagonal, pour humer l’air du temps sociétal, ils auraient découvert des choses intéressantes à ce sujet dans Le Progrès de Lyon, sous le signature d’Annie Demontfaucon.

Cette petite curieuse est allée sur le terrain, enquêter dans les quartiers lyonnais où s’exerce la prostitution de rue, et dans les commissariats chargés de faire appliquer la loi pour  faire l’état des lieux six mois après l’entrée en vigueur de la loi en question.

Les escorts dorment tranquilles

Première question, posée à la commissaire de police d’un quartier touché, depuis des décennies par l’activité prostitutionnelle, à pied (échassières) ou en minibus (amazones) : combien d’infractions ont-elles été constatées et réprimées conformément à la nouvelle loi ? Réponse de Mme la commissaire Corridor (le nom ne s’invente pas !) : zéro. Et elle explique : «  C’est complexe… c’est une infraction dont les éléments constitutifs sont difficiles à apporter. Il faut que le rapport sexuel soit constitué et rétribué. »  Un flic de terrain précise : « Vu qu’on ne risque pas d’installer des caméras dans les camionnettes, on ne va pas perdre notre temps à prouver l’improuvable ! ». Mme Corridor fait également remarquer que le rapport sexuel tarifé ne constituant qu’une contravention de 5ème classe, passible d’une amende de 1500€,  obtenir la preuve par l’aveu au cours d’une garde à vue bien conduite, modèle quai des Orfèvres, est impossible, car la loi l’interdit…

Cela n’empêche pas la préfecture et le Parquet de faire pression sur la police pour que le gouvernement puisse présenter des chiffres montrant que la nouvelle loi est efficace, par exemple en faisant valoir que le nombre des prostituées a notablement diminué dans leur secteur depuis  son entrée en vigueur . Faute de « flags », on va donc harceler les michetons potentiels par d’autres moyens. «  On multiplie les contrôles routiers, en verbalisant pour des pneus lisses, etc. »  Résultat : les clients se font rares, et le chiffre d’affaire des prostituées de rue est en chute libre. Pourtant elles restent, attendant des jours meilleurs, car elles n’ont pas d’autre endroit où aller. Il va sans dire que cette fameuse loi n’entrave en rien la prostitution « de luxe », agences d’escorts et autres systèmes d’échanges de services sexuels passant par Internet et les réseaux sociaux, pour lesquels l’établissement de « flags » n’est pas moins compliqué que pour les clients de Mme Corridor.  En général, les limousines n’ont pas de pneus lisses. Mais l’essentiel n’est-il pas que les bigotes néo-féministes soient contentes  et puissent faire valoir urbi et orbi leur supériorité morale ?

 En pleine période de volonté d’éradication du chômage peut-on mettre sur les pavés des pans entiers de métiers qui le sont déjà et de facto.? En tout il faut savoir choisir : éradiquer le chômage ne semblerait pas l’intensifier ou alors on n’accorde pas la même valeur au mot « éradication ».
Preuve qu’avec ses éradications, il se fout de nous. Qu’est une éradication qui se fait au détriment d’autrui.
Et pourtant, si on voulait se donner la peine, il faudrait éradique les citoyens qui se prostituent avec les parlementaires et les politiques qui vivent de leurs clientélismes. Qui les paie, si ce n’est leur clients tous confondus. Car ne l’oublions pas, c’est le peuple qui les paie (et non l’état) pour soit disant être défendu. Cela s’appelle plus communément du racket (on paie pour être « protégé », même si l’expérience prouve qu’on ne l’est pas. Analyser le contenu des projets et propositions de loi). Conclusion : c’est le peuple, client des putes (politiques, véritables « julot-casse-croute » de métier) récidivistes qui vont encore sévir sous peu (pour continuer à « julot casse-crouter » pour 5 ans et désigner leur chef mac –  Souteneur d’une prostituée. et par extension d’un corps constitué en chambres)
L’élection c’est en réalité « à vos (b)urnes citoyens! Pour pouvoir cracher au cachet de votre protecteur, et légalement.
Une règle qui admet une (seule) exception, n’est plus une règle….
Il faut inscrire les parlementaires au sommier (bien nommé) de la mondaine (ou semi-mondaine)
 

http://www.causeur.fr/prostitution-progres-lyon-clients-40102.html

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Rencontre avec « monsieur Marco », l’escroc en cavale qui nargue la police

EXCLUSIF. Rencontre avec "monsieur Marco", l'escroc en cavale qui nargue la police
Marco Mouly, en septembre dans les rues de la capitale. (Bruno Coutier pour  »l’Obs »)

Depuis sa condamnation en juillet dernier à huit ans de prison dans une affaire d’escroquerie à la « taxe carbone », Marco Mouly est en fuite. « L’Obs » a pu le rencontrer. En plein cœur de Paris.

 

Un soir de septembre, un taxi approche à faible allure alors qu’on patiente le long du trottoir au lieu de rendez-vous indiqué. On peine à reconnaître l’homme nonchalamment assis à l’arrière du véhicule, avec son bonnet vissé sur la tête, son treillis vert et ses fines lunettes rondes. Le son tonitruant de sa voix, le teint hâlé et les trois téléphones posés à côté de lui sur la banquette nous ôtent nos derniers doutes. C’est bien lui : Marco Mouly !

« Alors, comment ça va, monsieur le journaliste ? » nous lance-t-il en ouvrant la portière. Le ton jovial contraste avec l’incongruité de la situation : depuis deux mois, l’intéressé est en cavale et fait l’objet d’un mandat d’arrêt. « Qu’est-ce que tu veux, Paris me manquait », plaisante-t-il. Marco Mouly a le tutoiement facile. Son ton est celui d’un businessman qui rentre tout juste de vacances.

Taxe carbone : les confidences de Marco Mouly, le « kiffeur » en cavale

Le 7 juillet, le tribunal correctionnel de Paris l’a condamné à une peine de huit ans d’emprisonnement pour une escroquerie à la TVA sur les quotas de carbone portant sur 283 millions d’€uros.

 

Quelle différence entre ce Marco-Taxe carbone et notre ami Mohamed Cahuzac? Ils évoluent tous deux dans des sphères où l’escroquerie est le (seul) droit d’entrée!

Le dernier risque gros, très gros ( 3 ans de prison – avec sursis, certainement, si c’est sa première condamnation- inéligibilité de 5 ans et peut-être une légère amande….)

Et Marco bénéficiera t-il du sursis?

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/justice/20160913.OBS7942/exclusif-rencontre-avec-monsieur-marco-l-escroc-en-cavale-qui-nargue-la-police.html

 

****

 

Comment Eric Ciotti a échappé au service militaire… qu’il veut voir rétablir

 

Comment Eric Ciotti a échappé au service militaire... qu'il veut voir rétablir

En 1991, celui qui était alors assistant parlementaire de Christian Estrosi a joué de ses relations politiques pour ne pas être appelé sous les drapeaux.

 

Si Eric Ciotti, député (LR) des Alpes-Maritimes, apparaît aujourd’hui comme un fervent défenseur du service militaire, il n’en a pas toujours était le cas.

Comme le révèle le Canard enchaîné ce mercredi, Eric Ciotti a joué de ses relations politiques en 1991 pour échapper au service militaire. Après avoir obtenu plusieurs reports pour poursuivre ses études, Eric Ciotti, qui terminait alors son cursus à Sciences-Po, devait effectuer seize mois de service dans l’armée car il avait demandé à effectuer son service dans la coopération.

Une lettre arrivée au mauvais moment

Mais à cette époque-là, Eric Ciotti souhaitait conserver son emploi d’assistant parlementaire du député… Christian Estrosi. Comme le montre la lettre ci-dessus, celui qui deviendra maire de Nice en 2008 a demandé à François Fillon, alors député de la Sarthe, d’intervenir pour éviter le départ de son jeune collaborateur.

Ce dernier s’exécute et envoie une lettre au ministre de la Défense de l’époque, Jean-Pierre Chevènement. Seulement, cette lettre arrive dans son bureau au mauvais moment. Le lendemain, c’est-à-dire le 29 janvier 1991, le « Che » décide de démissionner pour protester contre la guerre en Irak. Interrogé ce mercredi matin sur France Info, Jean-Pierre Chevènement a déclaré n’avoir « aucun souvenir de cette demande », d’autant que « M. Ciotti n’était personne pour (lui) à l’époque (mais l’est-il davantage aujourd’hui?)« .

« Ma femme est tombée enceinte »

Son courrier est donc resté lettre morte, mais Eric Ciotti a finalement pu compter sur un heureux évènement pour échapper au service militaire. « Ma femme est tombée enceinte. J’ai fait une demande de dispense au titre du soutien de famille et je l’ai obtenue », a indiqué le député au Canard enchaîné.

 

Maintenant ses demandes concernent son indispensable présence pour emprisonner sur un simple clin d’oeil…. Que ferions nous sans lui, pour remplir les prisons et ainsi alimenter les carnets de commande de la pénitentiaire. Si j’étais président je créerai un poste spécifique pour lui….. le Fouquier Tinville  de la république sarkozyenne, pourvoyeur de locataires des geôles de la république. S’il n’existait pas il faudrait l’inventer. Il est unique. Même la socia-lie n’a pas son pareil. C’est un honneur que de le reconnaître.

Et dire que l’on doit son génie…. à sa vie en sainte de madame…. Et dire qu’Estrosi a alors été impuissant. A l’époque, déjà, il montrait sa faculté caméléon…. l’appui politique et la sainteté de madame…. Comme quoi épouse (ou bonne copine que l’on épouse parfois parce que…..) et entregent sont les deux mamelles de l’arriviste politique).

Il est donc excellemment placé pour demander la réouverture de la troupe…. Un peu fumeux, non!

Sa marque de fabrique ou de dé-fabrique :

  • A l’époque il était soutien de famille…
  • aujourd’hui, il est soutien, inconditionné, de sarkozy (la famille agrandie et surtout décomposée. Il suffit de voir les corans continus ou alternatifs des chapelles)

En somme il ne fait qu’une simple demande de service. Il risquerait d’être entendu dans la course à la maison blanche de l’élysée… Il remplace le service national en prison nationale

 

 

http://www.planet.fr/politique-comment-eric-ciotti-a-echappe-au-service-militaire-quil-veut-voir-retablir.1174603.29334.html

 

****

 

Pénalisation des clients des prostituées: comment cela ne marche pas  –  L’enquête édifiante du “Progrès” de Lyon

La loi anti-clients n’entrave en rien la prostitution « de luxe », agences d’escorts et autres systèmes d’échanges de services sexuels passant par internet et les réseaux sociaux

clients prostituees lyon

Depuis son entrée en vigueur, après son adoption définitive par l’Assemblée nationale, la loi du 13 avril 2016, plus connue comme celle pénalisant les clients des prostituées, n’a guère fait parler d’elle. Il lui manque, peut être, de porter le nom de sa promotrice, à l’image de la loi Marthe Richard, qui ordonnait, soixante dix ans plus tôt, jour pour jour, la fermeture des maisons closes. Dommage, car une loi Rossignol, nom de la ministre du Droit des femmes porteuse du projet devant le Parlement, aurait eu quelques  chances de s’inscrire longtemps dans la mémoire collective…

Trêve de plaisanterie, étonnons-nous un instant que nos grands médias,  de presse écrite ou audiovisuelle, qui l’avaient, dans leur grande majorité, saluée comme un progrès considérable dans l’histoire de l’humanité, ne se soient pas précipités pour constater, sur le terrain, les effets bénéfiques de ce texte pour notre nation. Pourtant, si nos éminents journalistes et rédacteurs en chef lisaient un peu moins le New York Times, et un peu plus la presse régionale, cette Cendrillon du système médiatique hexagonal, pour humer l’air du temps sociétal, ils auraient découvert des choses intéressantes à ce sujet dans Le Progrès de Lyon, sous le signature d’Annie Demontfaucon.

Cette petite curieuse est allée sur le terrain, enquêter dans les quartiers lyonnais où s’exerce la prostitution de rue, et dans les commissariats chargés de faire appliquer la loi pour  faire l’état des lieux six mois après l’entrée en vigueur de la loi en question.

Les escorts dorment tranquilles

Première question, posée à la commissaire de police d’un quartier touché, depuis des décennies par l’activité prostitutionnelle, à pied (échassières) ou en minibus (amazones) : combien d’infractions ont-elles été constatées et réprimées conformément à la nouvelle loi ? Réponse de Mme la commissaire Corridor (le nom ne s’invente pas !) : zéro. Et elle explique : «  C’est complexe… c’est une infraction dont les éléments constitutifs sont difficiles à apporter. Il faut que le rapport sexuel soit constitué et rétribué. »  Un flic de terrain précise : « Vu qu’on ne risque pas d’installer des caméras dans les camionnettes, on ne va pas perdre notre temps à prouver l’improuvable ! ». Mme Corridor fait également remarquer que le rapport sexuel tarifé ne constituant qu’une contravention de 5ème classe, passible d’une amende de 1500€,  obtenir la preuve par l’aveu au cours d’une garde à vue bien conduite, modèle quai des Orfèvres, est impossible, car la loi l’interdit…

Cela n’empêche pas la préfecture et le Parquet de faire pression sur la police pour que le gouvernement puisse présenter des chiffres montrant que la nouvelle loi est efficace, par exemple en faisant valoir que le nombre des prostituées a notablement diminué dans leur secteur depuis  son entrée en vigueur . Faute de « flags », on va donc harceler les michetons potentiels par d’autres moyens. «  On multiplie les contrôles routiers, en verbalisant pour des pneus lisses, etc. »  Résultat : les clients se font rares, et le chiffre d’affaire des prostituées de rue est en chute libre. Pourtant elles restent, attendant des jours meilleurs, car elles n’ont pas d’autre endroit où aller. Il va sans dire que cette fameuse loi n’entrave en rien la prostitution « de luxe », agences d’escorts et autres systèmes d’échanges de services sexuels passant par Internet et les réseaux sociaux, pour lesquels l’établissement de « flags » n’est pas moins compliqué que pour les clients de Mme Corridor.  En général, les limousines n’ont pas de pneus lisses. Mais l’essentiel n’est-il pas que les bigotes néo-féministes soient contentes  et puissent faire valoir urbi et orbi leur supériorité morale ?

 

 En pleine période de volonté d’éradication du chômage peut-on mettre sur les pavés des pans entiers de métiers qui le sont déjà et de facto.? En tout il faut savoir choisir : éradiquer le chômage ne semblerait pas l’intensifier ou alors on n’accorde pas la même valeur au mot « éradication ».
Preuve qu’avec ses éradications, il se fout de nous. Qu’est une éradication qui se fait au détriment d’autrui et surtout d’une autre Putes ou chômeurs, il faut choisir les deux étant incompatibles!
Et pourtant, si on voulait se donner la peine, il faudrait éradique les citoyens qui se prostituent avec les parlementaires et les politiques qui vivent de leurs clientélismes. Qui les paie, si ce n’est leur clients tous confondus. Car ne l’oublions pas, c’est le peuple qui les paie (et non l’état) pour soit disant être défendu. Cela s’appelle plus communément du racket (on paie pour être « protégé », même si l’expérience prouve qu’on ne l’est pas. Analyser le contenu des projets et propositions de loi). Conclusion : c’est le peuple, client des putes (politiques, véritables « julot-casse-croute » de métier) récidivistes qui vont encore sévir sous peu (pour continuer à « julot casse-crouter » pour 5 ans et désigner leur chef mac –  Souteneur d’une prostituée. et par extension d’un corps constitué en chambres)
L’élection c’est en réalité « à vos (b)urnes citoyens! Pour pouvoir cracher au cachet de votre protecteur, et légalement).
Une règle qui admet une (seule) exception, n’est plus une règle….
Il faut inscrire les parlementaires au sommier (bien nommé) de la mondaine (ou semi-mondaine)
 

 

http://www.causeur.fr/prostitution-progres-lyon-clients-40102.html

 

*****

 

Les soldats chinois en RCA, Touadera tourne le dos à la France

Les soldats chinois en RCA, Touadera tourne le dos à la France

Ce qui fut longtemps une promesse de campagne du président Touadera à la France sur l’exploitation du pétrole centrafricain à viré au cauchemar pour l’entreprise française Total.

 

Bozize disait :’’les Français et les Américains m’en veulent parce que j’ai donné (rectification : vendu serait plus approprié) le pétrole aux Chinois’’

Depuis la chute de Kadafi ayant fait perdre  des dizaines de milliards à la Chine en Libye, les autorités chinoises n’entendent plus lésiner sur les moyens et vont marquer leur retour en RCA après la crise par une démonstration de force, des centaines de soldats chinois et agents de renseignements en RCA ont pour objectif de ‘’ dissuader les groupes armés qui pullulent encore dans la région.’’

La RCA à travers cet acte serait en train de tourner le dos à la France après plus de 60 ans de domination française; en 2014 c’est le président congolais Sasssou Nguesso qui s’exprimait au sujet du rôle joué par la France dans la misère des Centrafricains:

« Le premier chef de cet État, Barthélemy Boganda, est mort dans un accident d’avion dont les circonstances n’ont jamais été élucidées ( idem pour le patron de Total de Margerie…., à Moscou) peu de temps après son élection. Dacko lui succède, vite renversé par le calamiteux Bokassa dont la proximité avec la France n’est pas à démontrer. Le même Dacko est ensuite remis en place à Bangui, déposé par un avion venant de Paris. Un coup d’État le balaye, et c’est le général André Kolingba que l’on installe. Lui ne faisait même pas semblant de diriger. Quand nous, chefs d’États voisins, arrivions à l’aéroport, c’est un certain commandant français, Mansion, qui se présentait en short et en chemisette, pour nous accueillir. Puis Patassé est venu et il a fait son tour, avant d’être balayé par Bozizé, avec l’aide de l’armée française… Ce drame dure depuis cinquante ans. »

En 2015, la chine  annonçait la reprise de ses cinq projets en RCA dans le cadre de la coopération sino-centrafricaine après la récente crise militaro-politique – c’était le  vendredi 19 juin 2015 – par l’Ambassadeur de la République populaire de Chine en Centrafrique, Ma Fulin. ‘’ La construction du Pont Sapéké dans le 2ème arrondissement, cet important pont qui relie toute la partie Sud-ouest de la capitale au Centre-ville ; la mise en service de la Centrale hydro-électrique de Boali 3 ; la construction de l’école technique professionnelle ; le forage des puits à travers le pays et  la construction du Centre de démonstration agricole de Mpoko. NDLR’’

Espérons qu’au-delà des accords sur le pétrole, la RCA pensera au réarmement de ses services de sécurité si elle veut jouir des revenus de son hydrocarbure, il y a pas de développement sans sécurité.

 

Les troupes chinoises vont remplacer les Françaises, pour protéger les populations (c’est à dire la très faible minorité de ceux qui défendent les intérêts des Chinois. Il en est toujours de même , quelle que soit la couleur du drapeau exploiteur).

Ce que la France a fait, les chinois (à paris ou ailleurs) feront de même. Rien de changé sous le ciel de RCA

C’est la RPC au secours (économico-militaire) de la RCA Rien de changé sous le ciel A-frique hein!

 

 

http://reseauinternational.net/les-soldats-chinois-en-rca-touadera-tourne-le-dos-a-la-france/

 

*****

 

 

L’armée française se préparerait-elle au pire scénario ?

 
 

Les pièces du puzzle sont en train de s’imbriquer…

 

Depuis un an, des signes apparaissent qui montrent que l’armée — notamment l’armée de terre — pourrait avoir entamé une réflexion approfondie et discrète, pour ne pas dire secrète, sur une possible intervention face à des explosions qui éclateraient dans certaines zones du pays. Soyons clair : l’armée se poserait principalement la question d’une intervention programmée avec, comme objectif, des opérations contre des banlieues de plus en plus islamisées et criminalisées.

Les signes avant-coureurs de telles initiatives existent et sont à prendre au sérieux.

Premièrement : il y eut, suite à l’action du général Piquemal à Calais, la lettre ouverte de trois généraux français 2e section. La conclusion de ce courrier correspondait à celle de nombreux militaires (une bonne partie d’entre eux vote FN) : « Vous devez, Monsieur le Président, prendre la mesure de l’indignation que ce paradoxe provoque dans le cœur de beaucoup de Français… Il convient, au lieu de s’acharner sur un soldat, fût-il général et patriote, de rétablir l’ordre public à Calais, ce qui suppose l’éradication de la “jungle” ( c’est fait. On contraint les régions à absorber une jungle en plusieurs jungles au prorata de ses populations. Allex dans la drôme en est une illustration, Le maire est prêt à en découdre avec le préfet, simple agent-exécuteur des basses œuvres du pouvoir parisien) et le renvoi de tous les clandestins dans leurs pays d’origine. »

Quand on connaît le milieu militaire, on devine que cette lettre n’était pas le simple ressenti de trois ex-patrons de l’armée. La camaraderie, la fraternité même qui existent entre officiers attestent que cette lettre reflète probablement le sentiment de nombreux chefs militaires d’active obligés de rester dans l’ombre.

Deuxièmement : les mots forts du général de gendarmerie Soubelet qui, négligeant son devoir de réserve, déclare dans son livre Tout ce qu’il ne faut pas dire : « Si les délinquants condamnés ne peuvent pas être incarcérés, ils continuent leurs activités avec, en outre, cette sensation de défier le système et de pouvoir échapper à la sanction.

Il est temps d’arrêter l’hypocrisie et d’affronter les difficultés telles qu’elles se présentent et où elles se trouvent. »

Troisièmement : un communiqué de l’armée de terre du 1er juin 2016 : « Placé sous l’autorité directe du chef d’état-major de l’armée de terre, le commandement terre pour le territoire national est appelé à devenir un véritable “pôle d’excellence” dédié à l’anticipation, à la préparation et à l’engagement opérationnel sur le territoire national. »

Quatrièmement : la création d’une Garde nationale de près de 200.000 hommes, divisée en plusieurs réserves opérationnelles, militarisée et territorialisée, avec pour but de répondre efficacement aux menaces de tous ordres susceptibles de frapper sur notre sol, notamment le terrorisme et les catastrophes naturelles, mais aussi des troubles graves plus probables aujourd’hui. On voit bien l’intérêt d’une telle force pour l’armée si la situation basculait, surtout que les capacités de l’active sont insuffisantes pour intervenir au même moment sur plusieurs foyers de subversion.

Cinquièmement : dans son dernier livre, Un quinquennat pour rien, Éric Zemmour nous renseigne sur les plans de l’état-major : « L’état-major de l’armée sait qu’un jour viendra où il devra reconquérir ces terres devenues étrangères sur notre propre sol. Le plan est déjà dans les cartons, il a pour nom Opération Ronces. Il a été mis au point avec l’aide des spécialistes de l’armée israélienne qui ont transmis à leurs collègues français leur expérience de Gaza. La comparaison vaut tous les discours. »

On le voit, les pièces du puzzle sont en train de s’imbriquer…

 

La France n’est la France que dans la mesure où chaque parcelle de son territoire respecte les us et coutumes traditionnels de la France.

  • Si on ne peut accepter la rébellion de certains de ses autochtones
  • on peut encore moins accepter la rébellion d’étrangers colonisateurs….. (voulant nous imposer leur barbarismes. Ma femme ne peut et ne doit devenir porteuse de burqa, ni de burkini, si elle n’en a pas envie pour répondre à une mode , si elle ne veut pas. Par contre si cela lui plait…., même en public. C’est cela la liberté inscrite au fronton des établissements publics)

Si le pouvoir ne peut y parvenir, l’armée avec son passé (justement) peut y parvenir. Les paras dans la casbah a ramené le calme et l’autorité française en moins d’un an!

Les ronces de Calais ne sont pas les bourgeois. Place à l’épuration ethnique et confessionnelle. L’islam mis au ban de la société française au nom de ses minorités pseudo religieuse (la délinquance et le banditisme ne sont pas des états religieux, mais de simples droits communs et doivent donc être traités comme tels)

Si calais a été base d’invasion vis à vis de l’Angleterre (et par deux fois) elle ne peut-être base d’invasion de la France par des étrangers. La légion saute sur Calais…. investie par les paras… En moins de 100 jours on doit pouvoir emprisonner les « junglistes (*)…. » (et non les disperser en multiples mini jungles)

On comprend mieux la volonté de repeupler l’armée de 15 000 biffins après les avoir éradiqué, même si c’est un chantre de l’auto exonération dudit service qui l’appelle des voeux de son parti pris.

« Lafayette nous voilà »

 

http://www.bvoltaire.fr/jeanpierrefabrebernadac/larmee-francaise-se-preparerait-elle-au-pire-scenario,282068

 

*****

 

Barack à frites dans le sable

obama-arabie-saoudite

« Fin de mandat bien sombre pour l’occupant de la Maison Blanche… La Chambre des représentants vient de voter, dans un tonnerre d’applaudissements, une loi autorisant les citoyens américains à poursuivre en justice l’Arabie Saoudite pour les attaques du 11 septembre 2001. Le Sénat avait déjà approuvé à l’unanimité la dite loi en mai et celle-ci, ceinte du sceau du Congrès US dans son entier, se retrouve maintenant sur le bureau d’Obama.

Et là, Barack à frites se retrouve dans une véritable impasse. Guère étonnant qu’il ait tout fait pour que le vote n’ait pas lieu, car quoiqu’il fasse maintenant, il est perdant.

  • S’il met son veto, c’est sa propre descente aux enfers.
  • S’il n’oppose pas son veto, c’est une marche de plus dans le déclin américain.

 

« Riyad a menacé de liquider tous ses avoirs aux Etats-Unis, soit 750 milliards de dollars. Une menace qui résonne comme un aveu de culpabilité.

Ce fameux pétrodollar, clé de voûte de la politique étrangère états-unienne depuis des décennies…

« Une info extrêmement importante, donc passée inaperçue dans la presse française, est sortie il y a quelques jours. La Russie et l’Angola ont dépassé l’Arabie saoudite comme premiers fournisseurs de pétrole à la Chine. Chose intéressante d’après les observateurs, c’est le fait que la Russie (encore ce diable de Poutine !) accepte désormais les paiements en yuans chinois qui a motivé ce changement tectonique. D’après un analyste, si l’Arabie veut reprendre sa part de marché, il faudrait qu’elle commence à songer sérieusement à accepter des paiements en yuans… c’est-à-dire mettre fin au pétrodollar.

Et là, cela risque de poser un sérieux dilemme aux Saoudiens : faire une croix sur leur prééminence pétrolière mondiale ou faire une croix sur le pétrodollar au risque de voir les Américains le prendre très mal et éventuellement fomenter un changement de régime. »

En cas de non-veto obamesque, la réaction saoudienne – fierté ravalée ou fuite en avant – sera à suivre attentivement car pourront en découler beaucoup d’éléments importants. Une chose est sûre : cette affaire tombe bien mal pour l’empire et risque de pourrir un peu plus l’alliance déjà plombée entre l’aigle et le chameau.

Cerise sur le gâteau pour compliquer encore la situation : les Saoudiens ont financé la candidate Clinton à hauteur de plusieurs dizaines de millions (ce qu’évite évidemment de rapporter la MSN qui préfère gloser sur les relations platoniques entre Trump et Poutine). Comment les banquiers de l’hilarante prétendante démocrate prendront-ils la « trahison » de son mentor et allié ? Et comment elle-même se dépatouillera-t-elle de ce nœud gordien ? »

 

Ne manque plus que la fricadelle pour être vraiment chez nous en Ch’tiie ricaine…. Sacré barak, que ne ferait-on pas pour vivre sa passion et avoir la frite.

Si les propos semblent en déplacement avec le texte, ils se veulent coller à la caricature obamienne. Mais les caricateurs risquent-ils une tuerie collective pour un dessin sans autre dessein que d’en rire. C’est plus que la liberté d’expression. C’est la liberté de rire qui est en jeu!

 

 

http://free.niooz.fr/s/free/barack-a-frites-dans-le-sable-10036849.shtml

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

 au 26/01/2017 – ….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 152 Mars = 30/07/2016 – Non la charia n’éradiquera pas la parasitologie…. d’état. Ce n’est d’ailleurs pas urgent, en l’état!

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «parasitocratie d’état» ou «parasitocratie islamic ah!»

Je ne suis que Français !

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  … 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

La parasitologie au filtre des profiteurs de guerre, est au beau fixe!

….. et avec un peu de recul….

Les parlementaires, » julot casse croute »,  professionnels, ne sont pas les pires adeptes de la parasitologie. les frères (et surtout pas maçon, c’est réservé aux Portugais) musulmans, en rupture de pôle emploi, mais avec le bénéfice des aides diverses…. sont les champions. On va jusqu’à leur payer leur séjour en Syrie (en effet, ils y cumulent emploi saisonnier et indemnités)

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Un remède souverain contre la “Parasitocratie”

Vous êtes un bon citoyen. Vous payez des impôts. Vous votez. Mais finalement vous avez l’impression que votre bulletin ne sert à rien, ne fait pas bouger les choses.

Rassurez-vous, c’est normal.

  • N’importe quel régime engendre sa caste de profiteurs, que ce soit une Royauté ou une République. Nos démocraties modernes n’échappent pas à cette fatalité.
  • Mais les profiteurs de nos jours n’ont pas de titres de noblesse, ils n’achètent pas de charges à un souverain.
  • Ils sont plus difficiles à repérer car ils se camouflent derrière de grandes idées et de bons sentiments. Ils compliquent à dessein le système, ils le détournent habilement à leur profit.
  • Ils sont intelligents, ils font partie de l’élite. Ils opèrent en plein jour. C’est pour cela que nous parlons de “Parasitocratie”, une combinaison de parasitisme et d’aristocratie. Les membres éminents de cette caste peuplent les administrations, les universités, les gouvernements, les organisations internationales, les instances de réglementation, les multinationales, …

Quand le capital n’était que de l’argent, il n’en était pas moins aussi tangible : de l’or ou de l’argent-métal. Puis, il s’est produit quelque chose. Ce quelque chose, nous l’avons appelé le créditisme ou le dollar falsifié.  Nous appelons ce système le “créditisme”, par opposition au “capitalisme”. Le créditisme est arrivé à ce mirage surprenant : les taux négatifs. C’est bien la preuve qu’il n’a rien à voir avec le capitalisme. Jusqu’à présent, la “Parasitocratie” s’est enrichie avec le créditisme.

  • Pauvre lecteur, je compatis : voilà une phrase compliquée avec deux horribles néologismes. Peut-être préféreriez-vous d’autres mots : par exemple, zombies, kleptocratie, élite, ploutocratie, rentiers. Plus difficile de trouver d’autres mots pour créditisme : “système bancaire à réserves fractionnaires”, avouez que c’est un peu barbare…
  • N’hésitez surtout pas, cher lecteur patient, à nous suggérer des appellations ou à nous donner vos préférences. Le pouvoir de nommer les idées leur donne corps. Quant au remède contre la “Parasitocratie” que nous vous avons promis ? Le sens critique. C’est un remède très naturel, comme vous le voyez, pas coûteux et pas dangereux. Aucune surdose n’est mortelle. Ce serait plutôt une carence qui serait dangereuse.
  • Un petit exercice ? Le 30 juin dernier, l’Union européenne allait interdire l’utilisation du glyphosate (round-up) qui est l’herbicide sélectif le plus vendu au monde depuis des décennies. L’Union européenne était aussi la seule instance ayant décidé de promulguer son interdiction. Comment se fait-il que le round-up dangereux avant le Brexit le 24 juin 2016 ne le soit plus le 30 juin 2016 et que l’Union européenne renonce à sa décision ? Qui tranche vraiment ? Un autre exercice puisque c’est le week-end. Pourquoi tente-t-on de démonétiser le cash, les espèces ? Qui décide vraiment dans ce domaine ? Pourquoi, d’ailleurs, faut-il que la monnaie soit une affaire d’Etat, qu’elle ait un “cours forcé” ou un “cours légal” ? Sur ce dernier point, nous vous conseillons la lecture du dernier livre de Jim Rickards “Nouveau plaidoyer pour l’or”.
  • Jim fréquente la “Parasitocratie” et il pense que cette élite va bientôt se servir de l’or…

Saviez-vous que les parlementaires font partie des 1% des plus riches des Français ( avec la moyenne des cumuls de mandats)!

Quelle est leur valeur ajoutée au PIB (le seul rapport qu’ils aient avec, c’est le coût de leur financement sur le produit intérieur brut qui se traduit par un % comme pour la santé, l’éducation, la défense,….)?

Ils ne fabriquent rien excepté des chômeurs, des miséreux,

Et on les paie, pour ne rien faire et ne pondre ou voter des lois que pour nous emmerder…. Et on en redemande…. Plus parasite que ceux-là, on ne peut! Ce n’est pas pour rien que dans les milieux autorisés (comme dans les interdits) on les appelle « Julot-casse-croute » vivant sur le dos de leurs putes (en l’occurrence, nous) qui les nourrissent plus qu’il ne faudrait!

En plus on choisit (mais est-ce vraiment un choix que les non-choix périodiques) les têtes de turc des partis qui savent mieux que nous, ce qui est bien pour nous (il est vrai que l’on est tellement con et chaque élection confirme cette assertion….). Ne vous y trompez pas, les partis aussi viennent nous bouffer dans la main (ou plutôt dans nos poches. Et comme leurs représentants, – qui ne sont plus représentants du peuple, depuis fort longtemps – ils ne savent nous dire merci qu’en nous piquant, par gouvernement interposé, toujours plus. Dame c’est que le coût de la vie augmente pour eux…. et comme c’est nous qui payons!)

Tout est bien dans le meilleur des mondes de la « parasitocratie ». Point besoin d’or, le menu peuple y pourvoi (c’est voulu) mais pas en cessation!

 

http://la-chronique-agora.com/remede-souverain-contre-parasitocratie/

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Terrorisme : il était impossible de ne pas voir ce qui allait arriver

 

La France se dirige tout droit vers le destin que l’immigration massive lui préparait : chaotique, conflictuel, incertain.

Hier soir, j’ai consulté des articles que j’avais rédigés pour Boulevard Voltaire il y a tout juste deux ans. Depuis lors, les événements se sont accélérés à une vitesse prodigieuse. La France se dirige tout droit vers le destin que l’immigration massive lui préparait : chaotique, conflictuel, incertain. La mèche a été allumée. Tout cela était pourtant prévisible. Plusieurs signes l’annonçaient, sans même se pencher sur la simple logique élémentaire et les précédents historiques.

Le 13 juillet 2014, une manifestation de soutien au peuple palestinien dégénérait dans les rues de Paris. Des groupes d’islamistes, renforcés par des voyous et quelques membres de l’extrême gauche, s’étaient attaqués à la synagogue de la rue de la Roquette dans le XXe arrondissement de la capitale. J’avais relevé un autre élément dans ces colonnes, alors passé plutôt inaperçu. Quelques manifestants étaient munis de drapeaux de l’État islamique et du Front al-Nosra. En avez-vous entendu parler à l’époque ? Comment le gouvernement ne pouvait-il pas être au courant de la croissante popularité des idéologies takfiristes dans les zones de non-France ?

Un mois plus tard, un sondage conduit par ICM Research pour l’agence de presse russe Rossia Segodnia nous apprenait que 15 % des Français déclaraient soutenir l’État islamique en Irak et au Levant (comme nous le nommions à cette période). L’organisation terroriste était encore un drame lointain pour les Français les moins informés, ou les moins concernés, mais elle s’était déjà distinguée par plusieurs actes abominables :

la vente de femmes chrétiennes comme esclaves sur les souks de Mossoul,

la tentative de génocide des minorités religieuses (chrétiens et yazidis en tête),

l’application à la lettre de la charia… Certes, ce sondage n’était peut-être pas d’une exactitude irréprochable. 

À peine deux ans en arrière, des hommes exhibaient impunément les symboles aux noms desquels des centaines de Français ont été depuis assassinés, soutenus par nombre de leurs coreligionnaires. Tout était donc su. Nous alertions, ils refusaient de voir. Les mosquées financées par l’étranger existaient déjà. Salafistes et takfiristes, idem. Etc.


Sans remonter jusqu’aux origines de ces maux, que nous connaissons tous, l’État aurait dû intervenir dès 2014 pour mettre au pas cette lie. À la place, les pouvoirs publics ont tout fait pour garder les apprentis djihadistes en France, fermant les frontières dans le mauvais sens. Ils ont aussi été escroqués par des pseudo-experts en « déradicalisation », quasiment coupables d’exercice illégal de la médecine psychiatrique, à l’instar de Dounia Bouzar qui s’est considérablement enrichie. Que s’est-il passé ? Pourquoi François Hollande et Manuel Valls ont-ils refusé de voir ce qui crevait les yeux ? Un mystère que nous payons des vies de nos compatriotes

L’occident et l’orient les deux faces inégales du terrorisme à peine voilé. Ce que cache l’autre est le non caché de l’un et visse versa. Le fameux vivre ensemble si cher à « touche pas à mon pote », est devenu vivre selon ma mode à moi. Le problème réel est qu’une minorité « accueillie’ veut imposer à la majorité « accueillante » ses modes. Décidément l’esprit d’hospitalité n’est plus ce qu’il était. La prochaine fois avant d’inviter chez vous, faites le à l’extérieur de chez vous, car alors cela devient leur chez eux…. Fi de l’intégration! C’est eux maintenant qui veulent nous désintégrer pour nous intégrer. C’est l’hébergeur hébergé.

Ensemble, l’occident et l’orient sont du même tissu, mais l’un a le plus grand morceau d’étoffe et d’après vous, c’est qui qui a la plus grande? A deux, cela fait la burqa absolue et intégrale, histoire pour l’occident de marcher en aveugle, en suivant, comme il y a 2000 ans, l’étoile montante!

 

http://www.bvoltaire.fr/gabrielrobin/terrorisme-etait-impossible-de-ne-voir-allait-arriver,274554

 

****

 

Nicolas Sarkozy « coupé » sur la photo de l’Élysée : la réaction des Républicains

Nicolas Sarkozy "coupé" sur la photo de l’Élysée : la réaction des Républicains

Le 27 juillet, l’Élysée postait une photo de l’hommage au prêtre égorgé qui « masquait » Nicolas Sarkozy. Les membres du parti de l’ex-président ont vivement critiqué la communication du gouvernement.

Mercredi, le palais de l’Élysée diffusait une photo des politiciens présents lors de l’hommage à Jacques Hamel, le prêtre égorgé, qui s’est tenu la veille à la basilique de Notre-Dame de Paris. Les internautes ont comparé l’image avec une autre dont le cadre était plus large. À l’endroit où devait se trouver Nicolas Sarkozy… On ne voyait qu’un bras.

L’ancien chef de l’État, interrogé ce vendredi par Le Figaro lors d’un déplacement dans l’Oise, s’est fendu d’un laconique : « Je suis habitué aux comportements de monsieur Hollande ». Ses camarades des Républicains, eux, se sont montrés bien plus véhéments à l’égard de l’Élysée.

Attiser la polémique

Le Lab d’Europe 1 a repéré plusieurs élus remontés par cette « mesquinerie ». Il évoque par exemple Pierre Charon, sénateur de Paris, outré par « la censure élyséenne ». L’article mentionne également Roger Karoutchi, ancien ministre et sarkozyste. Pour ce dernier, la prétendue coupure de la photo est « pathétique ».

Sébastien Huygues, interrogé par Le Scan du Figaro, compare la communication du gouvernement à celle du « bloc soviétique à la grande époque ». Pour sa part, l’Élysée affirme avoir simplement placé le président « au centre du cadre ». Sans se préoccuper, de toute évidence, des éventuels rivaux présents sur les côtés…

Son destin, qu’il le veuille ou non, c’est d’être coupé (c’est inscrit dans ses gênes et bon sang ne saurait mentir. Chez lui, le flash est trop petit pour intégrer des moins grands que lui). Y compris des réalités du pays. Fallait-il le couper aussi sur une photo, lui qui cherche, en tous temps à être au centre de la photo et si possible devant tout le monde.

Souvenez vous de la manif « charlie », il fut caricaturé comme parti du 3 éme rang, se retrouvant au premier (certainement avec moultes promesses, « Moi, président, en 2017, je…. ») près de François. Si on l’avait laisse faire, il n’y aurait plus eu que lui, devant tous les 4 millions de participants, sur la photo centrée.

De l’art et la manière d’être nombriliste au service de la France (ne l’est-il pas à lui tout seul?). Comme dit l’abbé pierre des emmaüs, « premier servi ».

N’empêche qu’il a quand même réussi à faire son bras donneur (d’ordres) sur la photo recentrée. A défaut de son pied de nez c’est son bras d’honneur! Il faut bien tout faire pour que les Français (ces ingrats) ne vous oublient!

 

 

http://www.planet.fr/politique-nicolas-sarkozy-coupe-sur-la-photo-de-lelysee-la-reaction-des-republicains.1138141.29334.html

 

****

  

Diesel : peut-on cacher une catastrophe ?

Diesel : peut-on cacher une catastrophe ?
La ministre de l’Ecologie Ségolène Royal lors d’une conférence de presse le 6 juin 2016 sur les inondations. ((DOMINIQUE FAGET / AFP))

Cette commission a donc ensuite bien travaillé. Et elle est arrivée à des conclusions qui ont terrifié. Non, Volkswagen n’était pas le plus mauvais élève de la classe. Les véhicules diesel de Renault et Nissan polluent bien plus, à la suite de très mauvais choix techniques faits par leurs ingénieurs, et parce que cela permettait d’économiser 150 euros par voiture. Opel ou Fiat ne font pas mieux. Peugeot et Citroën ou BMW par contre s’en sont mieux sortis.

Et les conclusions finales font apparaitre qu’il y a peut-être des logiciels truqueurs ailleurs que chez VW…et donc que certaines voitures pourraient perdre leur homologation, donc être interdites de rouler  et d’être vendues ! Pour ceux qui les ont achetées, c’est une catastrophe. Catastrophe qui aurait pu être évitée si les états européens avaient été moins laxistes sur leurs contrôles ces dernières années.

Scandale des émissions : perquisition chez PSA

Le drôle de choix de la présidente de la COP21

Pourquoi cela est-il publié le 29 juillet ? Allemands et Anglais ont donné leurs rapports dès la fin du printemps. La Commission aurait dû finir ses travaux en juin. C’était ce qui était prévu. Pendant que j’enquêtais sur le sujet en mai et juin, des rumeurs commençaient à circuler. Certains disaient que le rapport ne serait publié qu’au cœur de l’été, pour ne pas desservir les intérêts de Renault, dont l’Etat est le principal actionnaire.

Ce qui était déjà clair à l’époque, c’est que la ministre ne voulait pas s’associer directement à la publication du rapport. Contrairement à l’Allemagne où c’était le ministre des Transports qui avait donné la conférence de presse, les conseillers de Ségolène Royal  faisaient savoir qu’elle serait trop occupée pour y assister, même si on ne savait pas encore qu’elle serait la date choisie…Elle était donc occupée par principe!

Et puis le pire s’est produit : les conclusions sont donc rendues publiques par surprise un vendredi après-midi, juste avant le plus grand départ en vacances de l’année. C’est un drôle de choix pour la présidente de la Cop 21, qui parcourt le monde (quelle est alors sa trace carbone?) pour tenter de faire respecter les conclusions de la grande conférence de novembre dernier. Va-t-on parler moins de ce rapport pour autant ? On va voir...

Souvenez vous, Juillet-Aout, c’est l’époque bénie des trucs les plus emmerdants du pouvoir (pleins pouvoirs en 40, décret de la discrimination de certains « pupilles de la Nation » en 2000, état d’urgence prolongé et aggravé, et maintenant la charge de la brigade diesel du constructeur national).

En ces jours de chassé-croisé d’estive qui se soucie que sa voiture pollue plus que d’autres…. Il fallait passer le rapport, c’est fait. Qu’importe s’il passe aux oubliettes de l’été. Qu’en restera -t-il à la rentrée en Septembre! Une trace d’ozone diésélée. passez muscade à la noix

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20160729.OBS5532/diesel-peut-on-cacher-une-catastrophe.html

 

****

 

Les égorgeurs et les fines bouches  –  Les dénégateurs de la barbarie sont toujours de sortie

 

Les forces de l’ordre montent la garde devant l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray (Photo : SIPA.AP21927520_000001)

La barbarie varie ses effets et frappe aujourd’hui le cœur battant de notre civilisation, celui qui réunit un prêtre hors d’âge, trois bonnes sœurs et deux paroissiens, pour célébrer un matin d’été comme un autre le culte du Dieu vivant. Deux fiers combattants de l’Etat islamique se sont enregistrés pendant qu’ils égorgeaient un vieillard en train de célébrer la messe, et un autre en train d’y assister. Il y a des gens quelque part dans le monde pour se réjouir de ça. Des gens éduqués en France, qui parlent notre langue, partagent des bribes de culture avec nous. Des gens qui fêtent ce genre de chose. Des gens qui se pensent furieusement du bon côté, des gens qui ricanent à l’unisson du sadisme de leurs frères d’arme. Des gens qui ne demandent qu’à recommencer, qui recommenceront demain, aujourd’hui s’ils le peuvent.

Mais il paraît que ces gens-là ne méritent pas notre haine. Qu’il faudrait vaquer. Continuer d’un air dégagé à tapoter sur nos portables, siffloter dans la rue et lutter contre les violences policières. Célébrer l’Euro de football, le Tour de France et la diversité culturelle. Bref, que le mieux ce serait de faire comme si de rien n’était. Business as usual, circulez braves gens, il n’y a rien à voir, rien à dire, rien à haïr !

Faut-il mettre un bracelet électronique au diable ? Proposer un programme de « déradicalisation » à un barbare ? « Enfermer tous les suspects »?

  • Face au diable, rendez-nous les prêtres exorcistes.
  • Face aux barbares, rendez-nous Churchill et De Gaulle.
  • Face aux suspects, préservons l’état de droit mais donnons–nous aussi les moyens d’une pleine et radicale lucidité.
  • Apprenons à connaître vraiment notre ennemi et combattons-le jusqu’à ce qu’il soit hors d’état de nuire à la France et aux Français, pour l’amour qu’on lui doit malgré tout, on verra plus tard.
  • En attendant, les tristes apôtres de la tête froide, ceux qui ont toujours eu tout faux, ne nous priveront pas de nos émotions. Et s’il est bien sûr bien difficile de ne pas se laisser aller à haïr les barbares, il est presque aussi difficile de ne pas céder à la colère contre tous les dénégateurs de la barbarie. Et on se demande d’ailleurs pourquoi, sinon par respect des enseignements d’une Eglise qu’ils méprisent tant, il faudrait n’y pas céder.

Il est difficile vraiment de ne pas se laisser submerger par la colère à l’encontre de ceux qui refusaient, qui refusent, de voir ce qui nous tombe dessus, qui incitent à haïr ceux qui nous protègent et à excuser ceux qui nous persécutent. Qui relativisent la barbarie islamiste comme d’autres en leur temps ont tout fait pour s’accommoder de la barbarie nazie plutôt que de risquer une nouvelle guerre, et qui ont eu, on le sait, et la guerre et le déshonneur.

Déjà en 40, la France courageuse se complaisait aux diktats avec ses 40 millions de collabo. Tout plutôt que la guerre avec plus fort que soi…. Seule une poignée de terroristes (fallait-il être con, à ce point pour risquer sa mort pour que les grands résistants – souvent de Londres et non dans l’ombre – d’après, se parent de toutes les gloires durables à commencer par le titre posthume de grand résistant, ce qui fait dire que ceux qui ont crevé, les armes à la main étaient des petits, des sans grade, des obscurs,…. et des avantages y accordés in situ) tuèrent des ennemis (en temps de paix d’occupation). Mais en, ce temps là, et en vérité, je vous le dis, l’ennemi était identifiable, reconnaissable, uniformisé et donc ciblabe. Ce qui n’empêcha pas l’essentiel de la populace de composer avec….

Nous faisons de même, 70 ans après! Seule différence c’est que nous sommes 50% de plus….. ! La différence c’est que l’ennemi n’est nullement identifié

  • djihadiste-malfrat de seconde zone
  • état, gouvernement, politicards

Nul ne sait. On dit seulement sus aux sarrasins, mais sans dire qui ils sont (les ministres sont eux aussi sarrasins, avec leur marocain!)

  • Les terroristes égorgent au couteau
  • les politicards égorgent avec des lois

Le résultat est le même, excepté que les seconds égorgent en toute tranquillité. Leur nombre de morts est plus élevé que celui des égorgeurs hallal qui le font selon les règles de leur art, au couteau ou au camion, ou à la bombe. les seconds le font à la loi près)

 

http://www.causeur.fr/saint-etienne-du-rouvray-kermiche-duflot-melenchon-39410.html

****

 

Terrorisme : le gouvernement va-t-il vous interdire de remettre en cause l’État ?

Terrorisme : le gouvernement va-t-il vous interdire de remettre en cause l’État ?

La gauche en dit long sur ce que l’État représente à ses yeux lorsqu’elle demande de ne pas le critiquer ou, pire, lorsqu’elle accuse ses détracteurs d’être des ennemis de la démocratie.

Ces derniers jours, la gauche multiplie les appels au silence dans les rangs. Le plus caractéristique d’entre eux fut celui de Jean-Marie Le Guen, qui considérait que les critiques incessantes sur le fonctionnement des services de l’État étaient une mise en danger de la démocratie. On aurait bien tort de limiter cette stigmatisation de la prise de parole à un simple accès d’autoritarisme. Elle révèle un malaise plus profond, l’expression d’un besoin de tabou caractéristique des univers en crise.

  • Il faut protéger le papa État
  • Le besoin d’un ordre autoritaire ?
  • La gauche et la dictature

Plus que jamais, la gauche flirte avec des discours liberticides, où la bien-pensance tient lieu de censure. L’année des présidentielles ne devrait pas calmer le jeu. On voit bien le discours qui se prépare : Hollande ou le chaos.

Il va être inscrit dans la constitution, l’infaillibilité présidentielle, en même temps que l’état d’urgence quinquennal! Pour 2017.

Le président devenant parole d’évangile (même si ses actes ne sont pas en conformité avec ses paroles. Cela c’est pour le commun). Et dès lors plus besoin de parlement qui ne fait qu’ergoter pour des queues de cerises……  (360 millions d’économie brute) plus besoin d’élections (économies supplémentaires ce qui permettrait d’exonérer les riches de sur-impositions)

Adolf, le miséricordieux, bénéficiait de cette infaillibilité, c’est dire!

Ah! que le monde serait meilleur si l’infaillibilité était accordée aux peuples et non à leurs dirigeants!

 

http://reseauinternational.net/terrorisme-le-gouvernement-va-t-il-vous-interdire-de-remettre-en-cause-letat/

 

*****

 

 

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence……..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

 

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 143 Mars = 21/07/2016 – Selon votre façon de vous torcher le cul avec le drapeau français, on peut définir si vous êtes terroriste d’état ou en état……….

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «terrorisme d’état» ou «terrorisme de drapeau»

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 – … 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

Seul les élites ont le droit de se moucher (le nez et le reste…. ) dans le drapeau. Malheur au musulman qui le fait, c’est obligatoirement un terroriste. C’est d’ailleurs à cela qu’on les reconnaît!

….. et avec un peu de recul….

En France, pays de l’Égalité, il est interdit de se torcher le cul avec le drapeau national….. sauf pour certains privilégiés, du pouvoir, des parlementaires…… Si maintenant on souille de nos impuretés cet emblème…… c’est plus le sang qui est impur mais ceux et celles qui portent (eu ou apportent) ce sang. Et dire que les citoyens se torchent avec la MEK du travail (qui c’est celle-la, d’où elle sort?, plus doux au toucher que des 49-3.

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Nice, le 14-Juillet et l’outrage au drapeau  –  Souvenez-vous, c’était en 2010…

La Promenade des Anglais le 17 juillet (Photo : SIPA.AP21923331_000002)

Chaque fois que les islamistes frappent, leur cible n’est pas anodine : des militaires à Montauban, une école juive à Toulouse, la rédaction d’un journal satirique, un Hyper Cacher, le Stade de France, des terrasses de bistrots, une salle de concert, un représentant de l’ordre public et sa compagne et, pour finir, une célèbre station balnéaire contribuant depuis toujours au rayonnement de notre mode de vie dans le monde. Ce qui était visé cette fois-ci, était une ville emblématique de vacances, une ville de grand tourisme, la deuxième après Paris, mais également une date, celle du 14-Juillet, de la fête nationale, du jour où les Français commémorent à la fois la prise de la Bastille qui allait mettre fin à la monarchie absolue et la fête de la Fédération du 14 juillet 1790 qui se voulut la fête de la réconciliation et de l’union nationale de tous les citoyens.

Le 14 juillet 2016 restera dans nos mémoires le jour noir de la fête nationale. La ville de Nice et le pays tout entier en porteront longtemps la cicatrice. Nice, la « victorieuse » ! Terrible ironie de l’étymologie « Nikaia » ! Mais sa première défaite ne date pas de ce 14-Juillet d’épouvante. Souvenez-vous, c’était en mars 2010 ! Le journal gratuit Metro publiait le texte suivant : « Les lauréats du Marathon de la photo Fnac de Nice ont été désignés hier. Le jury de professionnels a décerné son “coup de cœur” à l’image de Frédéric Laurent, dans la catégorie “Politiquement incorrect”.  » Et le journal, qui tirait à l’époque à 700 000 exemplaires, publiait la photo d’un jeune homme de dos, pantalon baissé, qui se torchait avec le drapeau français.

« Cette photo est considérée par la jurisprudence comme une “œuvre de l’esprit”. »

Aussi tous ces gens, élus en tête, devraient-ils méditer cette déclaration de Thomas Mann de 19351 : « Tout humanisme comporte un élément de faiblesse, qui tient à son mépris du fanatisme, à sa tolérance et à son penchant pour le doute, bref, à sa bonté naturelle et peut, dans certains cas, lui être fatal. Ce qu’il faudrait aujourd’hui, c’est un humanisme militant, un humanisme qui découvrirait sa virilité et se convaincrait que le principe de liberté, de tolérance et de doute ne doit pas se laisser exploiter et renverser par un fanatisme dépourvu de vergogne et de scepticisme. »

Tout un plat pour un simple torché avec un drapeau.

Quel journaliste, digne de ce nom, osera avoir le courage de se pencher sur un autre personnage qui se torche le cul avec le même drapeau et d’investiguer, au delà des excuses irrecevables d’un pouvoir qui profane, officiellement et avec la complicité des parlementaires (qui ne cessent de poser des questions écrites, tour en sachant qu’elles ne servent à rien excepté de faire croire aux demandeurs que l’on a à cœur leur problème, alors que l’on s’en fout comme de l’an 40 où justement il n’y eut que quelques 80 courageux opposés à l’état d’urgence d’alors? – Aujourd’hui, ils ne sont plus que 26!), certaines tombes, depuis Juillet 2000!  Il est vrai que cela ne concerne que moins de 100 000 sous-Français de seconde valeur et faisandés par l’âge (mais qui représentent quand même près d’un million d’électeurs, avec leurs familles et parentèles, mécontents du traitement…..)

Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….

Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand….

De tels personnages devraient être marqués au fer rouge et en fleur de lice. (et si on créait un « sigle de Nice » pour marquer de flétrissure ceux qui bafouent la République. Je ne suis pas sur que ce soient les terroristes qui soient les plus nombreux. Il est des terroristes bien plus dangereux, qui de plus nous gouvernent et nous dictent notre conduite). Un autre moyen de se torcher le cul avec le drapeau : 160719 – nuit de létat en urgence prolongée – façon représentant du peuple (soit disant)

http://www.causeur.fr/attentat-nice-14-juillet-drapeau-francais-39321.html

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

 

NICE. La police nationale sécurisait-elle la Promenade des Anglais ?

NICE. La police nationale sécurisait-elle la Promenade des Anglais ?
La promenade des Anglais à Nice. ((Valery HACHE / AFP))

Contrairement aux déclarations du ministère de l’Intérieur, « Libération » affirme que l’entrée de la Promenade des Anglais n’était protégée que par une seule voiture de la police municipale.

  • Mercredi, le Premier ministre Manuel Valls a affirmé devant les députés que le dispositif de sécurité avait été « concerté, consenti et validé » par la mairie. « Un arrêté du 11 juillet signé par le directeur général adjoint de la ville […] réglementait la circulation sur la Promenade des Anglais et ses abords, car c’est une responsabilité du maire, de la police municipale », a-t-il assuré.
  • Mais Christian Estrosi et Philippe Pradal, qui lui a succédé comme maire de Nice, ont dénoncé un « nouveau mensonge », affirmant que « les réunions dont le Premier ministre s’est fait l’écho sont des réunions préparatoires où la préfecture, qui pilote le dispositif de sécurité, réunit l’ensemble des services impliqués […] et leur donne ses directives ».
  • Démenti immédiat de Beauvau

Vont-ils durer comme cela jusqu’en 2017. Il paraît qu’ils s’étonnent qu’on les aime de moins en moins!

Il y a de quoi. Ils décrètent, complices, de mesures soit disant pour lutter contre quelque chose (mettez dans ce « quelque chose » ce que voulez, de toute façon, vous découvrirez que ces mesures sont inefficaces…. La preuve par Nice) et ce « quelque chose » se passe quand même. Preuve que c’est inefficace!

Et on récidive. Si le premier coup on peut accorder le sursis (avec le bénéfice de la présomption de complicité) au bout de 3 prolongations, le doute n’est plus permis. mais quand en plus, ils persévèrent dans leur « erreur » (mais est-ce vraiment une erreur, n’est-ce pas plutôt voulu, souhaité, orchestré …… ) et qu’ils offrent sur un plateau ce que le locataire, en durée déterminée, du palais n’osait même espérer en rêve….. ! Alors le Peuple doit bouger, s’armer et renvoyer tous ces gens foutres dans les camps de déconcentration. Aux armes citoyens –  160719 – nuit de létat en urgence prolongée

  Voir plus bas une photo révélatrice de ce que la peine des autres les touchent. Rien que cette photos les condamne, dès maintenant et surtout pour 2017 (quelque soit le vainqueur de leur école primaire d’ANE (regarder, ce dernier mot dans le miroir, pour en découvrir la fabrique bâtée)

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/attaque-de-nice/20160721.OBS5016/nice-la-police-nationale-securisait-elle-la-promenade-des-anglais.html

 

****

 

Tours : des « artistes » payés pour recouvrir les messages anti loi Travail

 

Dans la nuit du 15 au 16 juillet, des graffeurs ont été invités et payés pour investir les palissades que les militants contre la loi Travail avaient converties en espace d’expression publique. Cette chronique résume le déroulé de la soirée telle que l’a vécue son auteur.

L’affichage sauvage est interdit sauf dérogations. Il en est de même des graffs! Surtout quand ces derniers offensent les pouvoirs et les empêchent d’avancer les réformes qu’ils veulent et qui seraient bonne s pour nous (selon eux et uniquement selon eux. L’avis des con-cernés par les dites mesures, on s’en fout. Ils ne savent pas ce qui est bien pour eux…. La preuve l’élection de 2012). J’en connaît qui vont se faire du blé. Ils graffent gratos des slogans anti et on les paie pour faire des graffs pro….. Pas con comme combine et cela aide en plus du RSA! Ils ont intérêt  à ce que l’état de grâce de l’urgence dure….. Chaque opposition au pouvoir remplit leur escarcelle!

 

https://rebellyon.info/Tours-des-artistes-payes-pour-recouvrir-16803

 

****

 

 

 

****

 

Alerte… Guccifer, le hacker roumain qui a piraté les e-mails Clinton a « été suicidé » dans sa cellule

Alerte… Guccifer, le hacker roumain qui a piraté les e-mails Clinton a « été suicidé » dans sa cellule

Le journal Christian Times a appris que Guccifer, le pirate roumain actuellement détenu pour des accusations de piratage du serveur de messagerie personnelle de Hillary Clinton, a été trouvé mort dans sa cellule de prison en Virginie; il se serait, apparemment suicidé.

Il est intéressant de noter que la Maison Blanche, au temps des Clinton, avait déjà fait face à des allégations selon lesquelles Hillary et ses collaborateurs ont été impliqués dans le suicide douteux d’un employé de la Maison Blanche, Vince Foster, en 1995.

On respire, cela ne concerne que les américains. Chez nous de telles choses ne peuvent se passer. La preuve vivante avec notre ami Abdeslam pour qui on est aux petits soins…. Il aurait des choses graves à révéler….. D’ici à ce qu’on lui mette un homo sur le dos…… (Voir le sens de ce terme dans les actes du pouvoir! Et là c’est sans vaseline). A l’inverse de son avocat, je ne demanderai pas la suppression de la surveillance 24H/24 par caméras…..)

Il y a des auto-suicidés et des suicidés assistés par homo ou bi ou hétéro. Quoiqu’il en soit c’est toujours un problème de voiture qui mènerai à l’auto-lise.

 

http://reseauinternational.net/alerte-guccifer-le-hacker-roumain-qui-a-pirate-les-e-mails-clinton-a-ete-suicide-dans-sa-cellule/

 

****

 

État d’urgence : donc, on continue comme avant…

 

Encore des mots, toujours des mots. Encore et toujours la même chose. On ne change pas une politique qui perd.

Pas de mesures d’exception : c’est vrai qu’être en guerre n’a rien d’exceptionnel…

Dissolution de l’UOIF, fermeture des mosquées radicales, enquête sur les financements étrangers de ces lieux de culte, suspension de l’espace Schengen, expulsion des étrangers condamnés pour crimes et délits graves, réforme du droit d’asile, suppression du droit du sol, arrêt du regroupement familial, élargissement des cas de déchéance de nationalité aux radicalisés binationaux ainsi qu’aux naturalisés condamnés pour crimes et délits graves… Toutes ces mesures – que les LR n’ont, du reste, pas proposées – qui permettraient d’initier une véritable politique préventive de longue haleine sont évidemment aux antipodes de l’idéologie qui continue de dominer la gauche, avec en sans les coups de menton de Valls. Il n’en sera donc pas question. On va continuer à bricoler.

On retiendra aussi, dans ce discours, la grande capacité de Manuel Valls à se défausser : nous ne laisserons pas remettre en cause le travail des forces de police, s’insurge-t-il, lorsque la moindre ombre de demande d’explications sur ce qui s’est passé à Nice est évoquée. Mais ce n’est pas aux forces de police que l’on demande des comptes. C’est à toi, Coco ! De même que ce n’était pas les victimes qui étaient huées à Nice lundi, mais toi, toi seul et ton gouvernement ! D’ailleurs, le sondage paru lundi est révélateur. Trois chiffres cinglants à retenir : 99, 84, 33.

Donc, on continue comme avant. Et l’on comprend mieux alors pourquoi le Premier ministre nous dit que la guerre sera longue. Non, à ce rythme et avec ce train de non-mesures, elle ne sera pas longue, elle sera interminable. Manuel Valls nous invite à serrer les rangs. Je n’ai vu qu’un Premier ministre qui serrait les dents… et les fesses.

93-84-33, les nouvelles menstruations de la France qui chaque mois renouvelle sa panoplie du sang impur qui abreuve les micro-sillons. En une vie je n’ai jamais entendu autant de fois la Marseillaise chantée. On la met à toutes les sauces.

A tel point que quand je vais chier, je la chante avant d’entrer dans mon cabinet ministériel où  j’expédie les affaires courantes (ou parfois plus dures).

Elle remplace les grâces avant chaque repas ou Cène (de ménage). Si maintenant quelqu’un ignore et ne chante cette Marseillaise, à la longue, c’est qu’il est terroriste. Mais savons nous que dès lors ces terroristes sont nos maître-chanteurs que nous devons remercier (sans eux nous ne connaîtrions pas ce si beau chant d’allégresse qui nous prend aux tripes et enchante leurs nuits d’Esméralda, prélude à leur harem céleste où les vierges – recréées chaque fois. Il parait que ce sont les mêmes pour chaque élu de mahomet qui s’ascensionne …. Mais chut, il faut leur laisser la surprise de la découverte grandeur nature….). Il paraît qu’ils vont bénéficier de la rétrocession des droits d’auteur, depuis la création dudit chant de marche!

 

 

http://www.bvoltaire.fr/georgesmichel/etat-durgence-donc-on-continue-comme-avant,272768

 

*****


La parasitocratie mine l’économie

 

En France, avant la révolution, par exemple, des groupes de privilégiés usaient de leur influence – et souvent de la force – pour récupérer des biens qui leur fourniraient un revenu, ou des “rentes”. On les appelait les “rentiers”. Et ils vivaient sur le dos de l’économie productive, tels des tiques sur le dos d’un chien.
En France, aujourd’hui, il existe également énormément de rentiers… mais ils ne portent plus de perruques poudrées. Le New York Times a publié un article, concernant le coiffeur personnel du président François Hollande, payé plus de 10 000 $ par mois depuis quatre ans, soit environ le même salaire qu’un ministre du gouvernement. Interview de Jim Rickards à Paris Le plan secret de l’élite financière mondiale pour diriger le monde et asservir les petits épargnants COO Une élite de parasites : Deep State ou Parasitocratie Tout le monde veut avoir quelque chose pour rien. Tout le monde veut être rentier. Et chaque société possède les siens. Mais un rentier est un parasite. Et plus il y en a, plus l’économie s’affaiblit… jusqu’à ce qu’elle succombe à la révolution, à la dépression, à la guerre, ou à l’hyperinflation.
Fondamentalement, le Deep State est une élite de parasites. Son objectif est de transférer vers lui le pouvoir et l’argent de ceux qui l’ont gagné. C’est pourquoi nous proposons d’appeler le Deep State la “Parasitocratie”, plutôt. L’une des principales avancées de cette Parasitocratie des temps modernes fut le système monétaire annoncé par le Président Nixon en août 1971. La série télévisée si populaire, Bonanza, fut interrompue, et Nixon fit deux déclarations majeures. D’abord, il déclara que les salaires et les prix allaient être contrôlés. Ce fut une telle bombe qu’elle pulvérisa totalement l’intérêt de la seconde déclaration, à savoir que désormais, le monde disposerait d’un nouveau système monétaire. Tous les abrutis de politiciens et commentateurs m’as-tu-vu avaient quelque chose à dire sur le contrôle des prix et des salaires. Mais personne ne savait que penser du nouveau dollar.
Désormais, les États-Unis n’honoreraient plus leur promesse de convertir les dollars de leurs créanciers étrangers en or, au cours fixe de 35 $ l’once.
Mais était-ce une mauvaise chose ? Peut-être une devise plus flexible serait-elle réellement bénéfique à l’économie.
Peut-être fallait-il réellement empêcher les Français… qui, à l’époque, tentaient de convertir leurs dollars en or… de se saisir d’une part si importante du trésor américain. Qui sait ?

Et à présent… 45 ans plus tard… nous commençons juste à le découvrir…

Et les pouvoirs sont à la curée pour récupérer quelques miettes et pour y parvenir ils matent toutes velléités de véracités des citoyens. Alors :
  • on invente des lois passées en force avec plusieurs 49-3
  • on crée un état d’urgence de toutes pièces et on l’alimente pour pouvoir le prolonger et en jouer (le terrorisme à bon dos et il se contrefout de ces mesures soit disant d’un état qui urge à museler ses citoyens (non terroristes, mais les seuls visés par cet état). Détrompez moi, si je me trompe, la tuerie de Nice a bien eu lieue alors que nous étions en état d’urgence et sous la 3éme prolongation ……  Preuve de son efficacité. On va me perler des attentats déjoués. C’est vrai, j’oubliais…….!
  • On se fout du monde en interdisant certaines manifestations parce qu’elles présentent un  danger potentiel, eu égard au nombre de participants et on en autorise d’autres qui accueillent autant de monde (le choix se faisant là aussi selon un processus de « bonne gueule », alors que les risques sont les mêmes. On invoque pour les interdictions, les manques de moyens….. N’est-ce pas un  vaste appel d’air pour inviter les terroristes à agir en masse face à des moyens inexistants?
Saviez vous que les parlementaires sont de vrais parasites qui ne vivent qu’aux crochets, exclusif, des citoyens….. Que produisent-ils, réellement, pour le bien-être des citoyens? Des atteintes aux libertés des dits citoyens. Et le citoyen, masochiste d’accepter à la fois  (les partis sont eux aussi des parasites). C’est pourquoi aussi on les appelle « julot-casse-croute!
  • des lois contre lui même et son bien-être….
  • de continuer à payer

Où est le temps où les représentants du peuple servaient la cause du Peuple (il y a même eu un journal avec ce titre) et uniquement cela, défendent leurs électeurs auprès du pouvoir (maintenant ils nous imposent ce que le pouvoir et leurs partis veulent nous imposer. C’est vrai que c’est un changement et de taille…..

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence……..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois)
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

 

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 22/05/2016 – Les résistants de 1944 n’étaient pas ceux que l’on croyait! Ils étaient majoritaires à près de 99%

Publié le

Le choix du jour : «collabo-résistant» ou «résistant-collabo»

——

« Projet de loi citoyen » de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :

http://wp.me/p4Im0Q-141

—–

Panamêêêh  

  • Espérons que toute l’aide européenne n’ait pas filée à l’anglaise à Panama – 22/05/2016) –Panama – Grèce 3-0

Voir la liste des docs joints, plus bas, sous régime « Pan AM et après : »

—–

L’état en son urgence……..

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016 …. 05/2017. La sortie de l’état normal pour devenir autre et sans en dire le nom.

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence

Afficher l'image d'origine

Vous verrez qu’un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!

(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

……

Français quand vous saurez……que :

Quand les collabos résisteront les maquisards deviendront collabo…..

….. et avec un peu de recul….

La collabo n’est pas la résistance. Il suffit de ne pas se tromper dans les attributions des étiquettes….. car l’erreur n’est plus réparable….

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

8 mai 1945 : 40 millions de résistants !

 

Il vaut toujours mieux apparaître dans le camp des vainqueurs à la fin d’un conflit. C’est plus pratique pour la suite. Certains « résistants » l’ont bien compris… Regardons de plus près quelques faits peu connus.
 
Depuis toujours, j’ai été étonné du comportement des responsables communistes, qui ont suivi les mots d’ordre de leur parti après la signature du pacte germano-soviétique en 1939 : Hitler était devenu leur allié ! Comment pouvait-on retourner à ce point sa veste ou son bleu de travail ? Quelle conscience politique fondait l’action de ces militants ? Alors, en me penchant sur des documents de famille, j’ai regardé concrètement quelques faits qui se sont déroulés dans le Limousin.

Et que dire des quelques 15 000 salauds de collaborateurs au maquis…. D’ailleurs la France ne s’y est pas trompée, elle les a marqué au fer rouge imprimé dans leurs chairs déchiquetées (souvent) dans les combats meurtriers contre le pouvoir…. en les désignant « Morts pour la France » pour que les 45 millions de résistants et leurs successions n’oublient jamais qu’ils étaient dans le camp des traîtres. Et pour ne pas se tromper on a fait pâtir leurs enfants parés du titre d’infamie de « Pupilles de la Nation non juifs » (pour bien les démarquer des autres, « pupilles de la Nation juifs », qui eux n’étaient pas dans le même cas et dont le parent « mort pour rien » leur permet de faire quantifier leur souffrance liée à la perte dudit parent? C’est bien connu, seul ceux qui ont un mur de lamentations peuvent voir leur souffrance entendue, jusqu’à être payée à vie…..  Les autres n’ont qu’à ériger un mur pour se faire entendre Mais parler à un mur n’apporte rien. Ils sont très bien placés pour le savoir depuis Juillet  2000).  Pupilles chronologie

http://www.bvoltaire.fr/frederichenry/8-mai-1945-40-millions-de-resistants,254714

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique)

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous – GrosMots kegiens Février2016

****

Faux sites de trading : les victimes se retournent contre les banques

Entre 2011 et fin 2012, Jean-Claude C. a perdu aux alentours de 300 000 euros. Ce n’est qu’en novembre 2013 qu’il réalise qu’il a été escroqué par un faux site de trading. Il porte alors plainte contre la société 4XP auprès de la brigade financière et demande la restitution totale de son argent. 

Voilà ce qu’il en coûte de vouloir spéculer. La spéculation se fait parfois sur le dos des autres, et parfois aussi sur le dos du spéculateur, lui même. Toujours vouloir plus d’argent peut aiguiser les appétits de gens ayant les dents plus longues que les apprentis spéculateurs.

Mais que l’on se rassure, nous sommes tous spéculateurs et sommes tous gogos des systèmes spéculatifs. Quand nous achetons « made in china » (devenu « made in RDC »)pour mieux vivre, sommes nous surs de mieux vivre? Si nos achats nous mettent au chômage, directement ou indirectement, nous sommes tous concernés par les manques à gagner de l’état que nous compensons par des contributions « volontaires »-imposées…. L’état est le premier spéculateur…. qui lui joue à coup sur, en baisant les citoyens. C’est d’ailleurs le « julot-casse-croute » archétypal.

 

http://rue89.nouvelobs.com/2016/05/21/faux-sites-trading-les-victimes-retournent-contre-les-banques-264095

 

****

 

 

Unesco: la France se déshonore puis se ridiculise – Après son rétropédalage, Paris voudrait organiser un sommet de la paix!

Ne reculant devant aucune occasion de se couvrir de ridicule, la diplomatie française regrette son vote de l’Unesco niant l’histoire juive de Jérusalem. Mais au lieu de faire profil bas, le Quai d’Orsay entend organiser un futur sommet de la paix. On croit rêver.

Il est vrai que du temps de l’ex patron du quai, perdu dans des tâches, maintenant subalternes (et donc perdu pour le pays – et par – et sa diplomatie) cela ne se fut pas passé de la sorte. Quand on en est, on est diplomate de la diplomatie de la knesset, avant tout (c’est leur priorité, quelque soit leur seconde nationalité… . On comprend mieux la non application de la perte de nationalité dans l’arsenal répressif de l’urgence de l’état. Pire qu’une 5éme colonne).

Faut-il, à l’avenir, interdire à tout ex premier de redevenir second-couteau du pouvoir, après en avoir été kapo?

 

http://www.causeur.fr/unesco-jerusalem-israel-ayrault-valls-38272.html

 

****

 

Une commande de 177000 gilets pare-balles par l’armée américaine annonce un déploiement de grande envergure

Une commande de 177000 gilets pare-balles par l’armée américaine annonce un déploiement de grande envergure

Traditionnellement, la meilleure façon de pister les futurs déploiements militaires – en dehors des événements inattendus, bien sûr – a été de suivre les marchés clés pour les missions critiques du Département américain de la Défense en matériels militaires offensifs tels que les armes et les munitions, ou, ce qui est moins remarqué, des composants défensifs de base tels que le kevlar, les gilets pare-balles et d’autres formes d’équipements de protection individuelle. L’approvisionnement pour ces derniers a généralement lieu peu de temps avant les grands «événements» impliquant les forces armées américaines.

on pourrait parler d’imminence….. militaro-popul

http://reseauinternational.net/une-commande-de-177000-gilets-pare-balles-par-larmee-americaine-annonce-un-deploiement-de-grande-envergure/

 

****

 

 

 

****

 

Syrififi

A lire la basse-cour médiatique, tout est fini en Syrie. Faut dire que l’imMonde et consorts ne goûtent guère les victoires d’Assad ou des Russes… Pourtant, malgré la trêve de plus en plus virtuelle, les combats font rage.

Moscou envoie convoi sur convoi vers sa base navale de Tartous. Le dernier bateau à avoir nargué Erdogan en passant par le Bosphore était chargé de véhicules militaires, vraisemblablement des tanks

Quand c’est fini, a dit mimi, ça recommence…… .

Que va devenir le pauvre Erdogan que personne ne comprend….. N’est-il pas descendant direct dans la lignée du Mustapha le Kemal de service qui sortit la Turquie de son immobilisme ottoman…. Alors que ce fut une grande dynastie qui régnât sur un vaste empire….! Quel va être le devenir du pauvre Erdogan (qui soulignons le n’a pas de compte off-shore ailleurs que dans le pétrole turc (car chacun sait qu’elle produit son pétrole de Syrie… et après!)

 

http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2016/05/syrififi.html

 

*****

 

Les Pays-Bas commandent 15 millions de pastilles d’iode

Quelques jours seulement après l’annonce par le ministère de la Santé belge que le pays envisageait de distribuer de manière préventive des pilules d’iode à l’ensemble de sa population, c’est maintenant au tour des Pays-Bas de commander quinze millions de ces pastilles permettant de protéger la thyroïde en cas d’exposition à la radioactivité

La centrale nucléaire de Doel, en Belgique. (Photo Flickr/ Lennart Tange)

En France, pays de la confiance (Belgique n’a pas instauré l’état d’urgence), seuls quelques 200 à 300 000 pastilles suffiront (pour protéger dans un rayon de 10 km. C’est bien connu que, depuis Tchernobyl, la radio-activité est protégée par 49-3 de ne pas se propager en fonction des vents mais des oukases gouvernementaux. 
 Personne ne s’inquiète de ceux qui habitent à 10km005. En Belgique, oui!

 

https://8e-etage.fr/2016/05/02/les-pays-bas-commandent-15-millions-iode-pastilles/

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Pan AM et après :

Le panamaé vous parlez? Prudence, cela chauffe sous le burnous. Les Français parlent aux panamaés :

  • Les pays à l’abri des retombées fiscales mauvaises, résidencées Panama-City (20/04/2016) – 76 panamaés
  • Ils sont uniques à être panamaé, chez eux! Qui sont -ils et à quel titre? (20/04/2016) – Mono panamaé
  • et les européens dans tout cela  (22/04/2016) :Panama-UE
  • Les panamaés au titre de :
  • Les pays :
    • Ils en croqueraient sur les plages de panama…. et se disent Français ! 20/04/2016)– Panama – France 34-0
    • Ils seraient un peu olé-olé avec leur fisc  ! (21/04/2016)  Panama -Espagne 18-0
    • Ils ne sont pas sur un mont Pelé au Brésil, alors panama… vous pensez,  (29/04/2016)  Panama -Espagne 18-0
    • Ils sont pourtant sir british qu’on leur donnerait un panama sans concession  (30/04/2016) Panama -Great Britain 15-0
    • Et pourtant leurs parents rééduquaient, déjà, les resquilleurs…. (01/05/2016) – Panama – Chine 12-0
    • L’Argentine trouve que sa pampa n’est pas assez vaste…. alors elle ouvre succursale ailleurs. (02/05/216) – Panama – Argentine 11-0
    • Bollywood ne sécurise plus l’avenir, on transfère les studios, en panamie (03/05/2016) – Panama – Inde 10-0
    • Décidément, les marchands du temple et du sentier , ont migré vers des terres promises fiscales (04/05/2016) – Panama -Israël 8-0
    • L’Italie n’aurait pas attendu Le cavaliéré….. pour jouer un peu cavalièrement au fisc planqué (05/05/2016) – Panama – Italie 7-0
    • En Russie mieux vaut être proche que loin…. du tsar…..découronné  (06/05/2016) – Panama – Russie 6-0
    • En Palestine, on fait comme les cousins, d’à côté et par Abram…. on cherche sa terre promise (07/05/2016) – Panama – Palestine 6-0
    • Les Uruguayens sont footeux dans l’âme et fauteurs dans le portefeuille ….. (08/05/2016) – Panama – Ururuguay 5-0
    • On peut être shériff de la foi, proche du Commandeur et néanmoins spéculatifs (09/05/2016) – Panama – Maroc 5-0
    • Preuve que l’on peut être insulaire, faire une révolution de casseroles , avoir du cratère et le caractère panaméen 10/05/2016) – Panama – Islande 5-0
    • Cela est quand même utile d’être parentèle du pouvoir, même en prête-nom…..  (11/05/2016) – Panama – Azerbadjan 5-0
    • Au Vénézuela il faut être bien inspiré en milieux d’influence (12/05/2013) – Panama – Vénézuela 4-0
    • Au Québec, les avocats off-shore sont parfois marrons – (13/05/2016) – Panama – Quebec 4-0
    • Au Pakistan, être fils de haut dignitaire, cela permet un coup de pouce -(14/05/2016)  – Panama – Pakistan 4-0
    • A Malte, point besoin d’être chevalier pour fricoter en panama (15/05/2016) – Panama – Malte 4-0
    • Au Chili, c’est sur Panama n’est pas cone carne….. (16/05/2016) – Panama – Chili 4-0
    • En Arabie Saou-dite, on a du pétrole et les bénéfices du pétrole majorés de Panama (17/05/2016) – Panama Arabie 4-0
    • L’Allemagne tire au but à panama. Est-ce en kit rabais? (18/05/2016) – Panama – Allemagne 4-0
    • c’est fou ce que l’on trouve de prête-nom en guerre daesch  et contre tous (19/05/2016) – Panama – Syrie 3-0
    • Dieu sait que les familles africaines sont étendues et s’y entendent en panama (20/05/2016) – Panama -Sénégal 3-0
    • A quoi jouerait-il, le notre à Panama? Y n’y a  plus de fric  (21/05/2016) – Panama -Hollande 3-0
    • Espérons que toute l’aide européenne n’ait pas filée à l’anglaise à Panama – 22/05/2016) – Panama – Grèce 3-0
  •  mais encore :

On ne pourra plus dire que le « panamaïque (*) » n’est pas paradisiaque quand les ‘nuit debout » rament et n’arrivent à gagner leur sueur pour du pain rassis

——–

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****

Vrac160101

*****


    • Vote blanc, expression du refus de non-choix
    • La non- imposition imposée en imposture
    • La Dhimmitude à refaire naître
    • A-faire « Charlie-Hebdo
    • Boites à Malices
    • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
    • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
    • le référendum -migratoire, anti-Schengen
    • en Régionales de 2015 –R15-analyse 

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences