-

Jean Lassalle

Face au choix, la France va se vautrer, telle une gueuze, dans la fange ripoublicaine. Son unique Jean Lassalle ne fera pas, malheureusement, long feu ! Dommage…. (by keg – 19/03/2017)

Publié le

Le choix du jour : «candidat vrai» ou  «ripoux candidat»

  • transparence réelle -Sénat  ils ne sont que 25% à être « normaux » avec leurs aides familiales à parlementaires nécessiteux… Paramétrez sur une case départ l’objet de vos requêtes et découvrez les 75% qui ne sont pas « normaux »!
  • transparence fictive -Sénat   les sénateurs au turbin fictif pour assister leurs assistants
  • le-decretage-des-crets   (les aides familiales des détournements…détournées)
  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

Der des der

les 11 candidats en lice pour l’élection présidentielle française

En 2002 qui vit l’élimination de la socia-lie, d’alors (qui était mieux que celle de 2017, c’est dire, pour demain) permettait en moyenne à un candidat de représenter 4,93% des électeurs. En 2017, avec les mêmes données d’abstention (21,06% au 1er tour), l’espérance de représentation  serait de 7,18% des inscrits, à moins que l’abstention n’atteignent les cimes de 46% ce qui ferait faire jeu égal avec 2002

http://www.france24.com/fr/20170318-diaporama-11-candidats-presidentielle-francaise-2017-elysee

 

———-

Exercez-vous à la découverte par les chiffres en présidentiels :
au 27/01/2014 – Pénélope n’était pas inscrite au cheptel des « aides familiales accordées aux nécessiteux », tel que transmis à la HAPVP et signé sur l’honneur (avec à la clé les 45 000€ d’amende pour…. – fiche-transparency-fillon
Les politicards sont friands d’affaires. C’est vrai qu’ils s’emmerdent à politiquer, alors autant que ce soit juteux…. Pour que vous aussi vous puissiez jouer, paramétrez ce qui suit : digest-tranparency3
  • en V7 : 14 possibilités
  • en W15 : 11 possibilités
  • en U15 : 9 possibilités
(cellules en jaune) et vous voici avec la possibilité de 1386 tableaux possibles d’analyse. C’est entièrement gratuit (étude en cours des assistants parlementaires : 196 parlementaires analysé sur 925 répertoriés). Il vous suffit d’oser regarder la réalité…. et sans le moindre parti pris, avec le seul souci citoyen au service des citoyens.

———–

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : signature-bidon

Français quand vous saurez……que :

Quand la montagne vient vers les jacobins, c’est la morne plaine…. du Landerneau politicard…. qu’elle rencontrat! Une lumière va briller, malheureusement, que durant le tour de chauffe. Elle s’éteindra au 23 Avril 2017. Dommage….

 

….. et avec un peu de recul….

Jean Lassalle, le berger des Pyrénées qui veut laver ses camarades des mi-cycles, plus blanc que leur vernis ne le permet. Lui n’utilise pas des « aides familiales pour parlementaires nécessiteux » et respecte la « loi des crêts », sans contournement. Il n’en a pas besoin…. La vie dans sa montagne est frugale. Votez pour un candidat. Le seul, vrai….. les autres…. sont inexistants et sont plus dans le sommier des affaires  Il vous invitera, certainement, à la quinzaine du blanc d’après premier tour.

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Faut-il prendre au sérieux Jean Lassalle, le berger des Pyrénées ?

Sur son site, Jean Lassalle explicite les dix grands principes de son programme…

Le berger des Pyrénées peut lancer son béret en l’air en signe de victoire : il a obtenu les 500 signatures qui lui permettent d’être candidat à l’élection présidentielle !

Jean Lassalle est un homme atypique. Élu pour la première fois, en 2002, à l’Assemblée nationale, il est régulièrement réélu : en 2007 sous l’étiquette UDF-MoDem, en 2012 sous l’étiquette MoDem, un des rares survivants du mouvement de François Bayrou qui siège dans le groupe des non-inscrits. Il n’a pas voté pour Hollande en 2012 et prend vite ses distances avec celui qui vient de rejoindre Macron.

Cette indépendance, on la retrouve dans certains épisodes singuliers de sa carrière.

En juin 2003, en plein Hémicycle, il entonne « Si canti », interrompant le ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy, pour protester contre la suppression programmée d’une gendarmerie près du tunnel du Somport. Jean-Louis Debré, qui préside l’Assemblée, le menace d’un huissier. « Lorsque tout a été essayé, il reste le chant », estime le député des Pyrénées-Atlantiques : il obtiendra gain de cause.

Dans la salle des quatre colonnes, en mars 2006, il entame une grève de la faim qui dure 39 jours. Il veut attirer l’attention sur le départ, de la vallée d’Aspe, de l’usine Toyal, filiale d’un groupe japonais qui emploie 150 salariés. Il perd 21 kilos mais l’emporte finalement : le gouvernement intervient pour empêcher l’opération.

Dernier exploit : en 2013, il entreprend, pendant huit mois, un tour de France à pied.

Il veut se faire « la voix des sans-voix », recueillant les témoignages des oubliés de la République pour rédiger une sorte de cahier de doléances, les « Cahiers de l’espoir ».

Ses positions – qu’on les partage ou non – révèlent le même esprit d’indépendance : le 23 avril 2013, il vote, en seconde lecture, contre le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe. En mai 2016, il soutient le mouvement Nuit debout, échange avec les manifestants dont il estime qu’ils sont à la recherche d’une société nouvelle. En janvier, il s’est rendu à Damas avec des députés LR pour discuter avec Bachar el-Assad.

Sur son site, Jean Lassalle explicite les dix grands principes de son programme :

  • « Libérons-nous de l’oppression financière »,
  • « Libérons l’écologie de la financiarisation qui la dénature »,
  • « Rendons son pouvoir à l’institution locale la plus démocratique, la commune »,
  • « Permettons aux entreprises de servir le bien commun, le long terme »,
  • « Donnons à nos enfants la chance de maîtriser leur destin », « Retissons le lien social déchiré »

Une auberge espagnole, un concentré de lieux communs ? Du Jean Lassalle, plutôt, qui dit simplement ce qu’il pense, sans langue de bois. Son slogan ? « Ensemble nous pouvons retaper la France. » Il faut dire qu’elle en a bien besoin ! Certes, il ne fera pas un score pharamineux. Il le sait : il concourt avec les candidats qui se partageront un tout petit pourcentage de suffrages.

« Ma maison, c’est dans la montagne », aime-t-il à rappeler. Près de la nature, dans l’air pur, loin des miasmes de la politique. La position qu’il prendra au second tour permettra sans doute de savoir si sa candidature est vraiment l’expression de convictions personnelles, qu’il a voulu défendre à l’occasion de la campagne, ou s’il a, comme il arrive trop souvent dans la gent politicienne, quelque arrière-pensée, « une pensée de derrière », comme dirait Pascal.

 

Je pense, sincèrement, que Jean Lassalle appellera à voter blanc au second tour… Il ne peut inviter à voter pour ce qu’il réprouve tant à gauche qu’à droite. Agir autrement ce serait signaler que son tour de scène du premier tour, n’était que de façade. Il n’ a pas besoin d’esbroufe. Il est largement au dessus de ces comédies. Son parcours jusque là, parle pour sa droiture sans le moindre compromis… Je le connais et peux vous dire que c’est un homme vrai… (comme on souhaiterait qu’il se démultiplie en lieue et place du rebut de la société-racaille-politicarde qu’il nous est donné de subir, parce que nous le valons et voulons bien… ).

Et cela ne gâche rien, il n’utilise pas des « aides familiales pour parlementaires nécessiteux » et respecte la « loi des crêts »…. Alors que nombre de ses camarades de partie présidentielle ont un patron incontestable et incontesté qui sera peut-être le prochain trôné…

  • transparence réelle -Sénat  ils ne sont que 25% à être « normaux » avec leurs aides familiales à parlementaires nécessiteux… Paramétrez sur une case départ l’objet de vos requêtes et découvrez les 75% qui ne sont pas « normaux »!

Jean Lassalle ne réussira pas parce qu’il est aux antipodes de ce champion costumé….

 

http://www.bvoltaire.fr/jeanmichelleost/faut-prendre-serieux-jean-lassalle-berger-pyrenees,319548

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

Orly : la « fuite en avant destructrice » de l’ex-braqueur Ziyed Ben Belgacem

Orly : la "fuite en avant destructrice" de l'ex-braqueur Ziyed Ben Belgacem
Pompiers et agents du Raid à l’aéroport d’Orly, ce samedi. (CHRISTOPHE SIMON/AFP)

Le multirécidiviste de 39 ans a déclaré : « Je suis là par Allah, il va y avoir des morts » en attaquant une patrouille de l’opération Sentinelle, détaille le procureur de la République de Paris François Molins.

 

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête après les attaques multiples survenues ce samedi 18 mars en région parisienne, toutes le fait d’un même homme : Ziyed Ben Belgacem, un Français de 39 ans connu comme « radicalisé », qui a trouvé la mort à l’aéroport d’Orly après avoir attaqué une patrouille de l’opération Sentinelle.

« Ce matin à 6h55 (il ne fait plus nuit!), une patrouille de police du commissariat de Stains a été prise pour cible à l’occasion d’un contrôle routier effectué à Garges-lès-Gonesse, justifié par la vive allure à laquelle roulait un véhicule Clio, tous feux éteints », relate le procureur de la République de Paris François Molins en conférence de presse.

« 4 passages à l’acte en une heure et demie »

Ziyed Ben Belgacem présente alors ses papiers et, profitant de leur vérification, s’empare d’une arme de poing, un pistolet 9mm Flobert à grenaille, avant de faire feu sur un policier, qu’il blesse à la tête. Actuellement hospitalisé, ce dernier s’est vu prescrire 3 jours d’interruption de travail.

L’individu prend ensuite la fuite en direction « d’un débit de boissons à Vitry-sur-Seine qu’il avait l’habitude de fréquenter », et où il était déjà passé dans la nuit de vendredi à samedi, vers 3h du matin. Il met alors en joue les clients du bar, et tire sans faire de blessés. « Des petits plombs » et son téléphone portable ont été retrouvés sur place. (les petits poucet terroristes laissent, toujours des traces vérifiables de leurs passages….. C’est Perrault version terroriste intégrale. Qui de sa carte d’identité, qui son passeport, qui de sa photo. Auraient-ils peur de mourir anonymes, au nom d’allah. Allah serait-il, réellement, ignorant de ceux qui meurent en foi de lui? Cela devrait donner à réfléchir quand au paradis revendiqué et ses 72 houris! Et pour les femmes? Rien! On comprends qu’elles ne se bousculent pas pour devenir lesbiennes en paradis, c’est pas forcément leur tasse de thé au harem, à toutes)

Sortant du bar et prenant la fuite, Ziyed Ben Belgacem roule pendant environ 5 kilomètres, avant d’abandonner son véhicule Clio. Menaçant un automobiliste avec son arme, il s’empare d’un véhicule Citroën C4 avec lequel il prend la direction de l’aéroport d’Orly.

Il se gare dans un parking souterrain de l’aéroport à 8h06 et sort seul du véhicule, comme le montrent les images de vidéosurveillance. Il pénètre dans le terminal Sud de l’aéroport, et montre au premier étage du Hall A, porte D. « Jetant au sol un sac contenant un bidon d’hydrocarbures », en l’occurrence de l’essence, il attaque une militaire de l’opération Sentinelle, poursuit François Molins.

Arme de poing à la main droite et sacoche en bandoulière, il attrape cette dernière, lui pointant son pistolet sur la tempe. Les deux autres soldats de la patrouille suivent le mouvement « à distance rapprochée », relate le procureur de la République.

Il parvient à se saisir du fusil d’assaut Famas de la militaire au bout de plusieurs tentatives. Contraint de se pencher et de se relever, il subit trois tirs des autres militaires. Le dernier est fatal.

Il est alors 8h25 et la scène a duré « un peu plus de deux minutes », selon François Molins. 8 douilles de 55 mm ont été retrouvées au sol. Outre son arme de poing, l’assaillant portait par ailleurs sur lui « une somme de 750 euros ainsi qu’un Coran, un briquet et un paquet de cigarettes ».

3 personnes en garde à vue

« Je tiens à souligner une nouvelle fois la maîtrise (la vraie maîtrise aurait été l’arrestation et non l’assassinat. C’est fou ce que l’on a une justice expéditive en France…. On n’arrête plus que par la mort immédiate : plus d’incarcération, plus de procès, plus de risques de révélations,…. . Un mort ne parle pas!) , l’efficacité et le discernement des trois militaires de la patrouille de l’opération Sentinelle, appartenant aux bases aériennes de Tours, Nancy et Saint-Dizier », déclare François Molins, qui annonce que « trois personnes sont actuellement en garde à vue. »

D’abord le père et le frère de Ziyed Ben Belgacem, qui ont reçu à 7h16 un appel téléphonique au cours duquel l’individu leur a déclaré « avoir fait une bêtise »(depuis quand un attentat au nom de dieu est-il une bêtise? On imagine les homos du Président téléphoner à leurs proches pour dire j’ai fait une bêtise, quand ils trucident sur ordre de leur dieu des lisés! 21 minutes après le début de sa saga et 1H30 avant son dernier « allah akbar » terrestre). Ensuite, « un cousin né en juin 1981 qui s’est spontanément présenté ce matin aux services de police », et que Ziyed Ben Belgacem avait rencontré dans la nuit au bar de Vitry-sur-Seine.

Les enquêteurs « devront s’attacher à préciser le parcours de l’auteur des faits et ses motivations », déclare François Molins, qui décrit « une sorte de fuite en avant avec une accélération de plus en plus destructrice ». De la cocaïne, une machette et des devises étrangères ont été retrouvées à son domicile. (n’aurait-il pas été plus judicieux et plus rapide que de poser les questions au concerné directement. Allah ne répond pas toujours aux question profanes des inquisiteurs, surtout quand ils obéissent à un autre dieu)

Repéré comme radicalisé à l’occasion d’un passage en détention (preuve que la détention de droit communemène à la radicalisation….) au cours des années 2011-2012, il avait fait l’objet, dans le cadre de l’état d’urgence, d’une perquisition administrative. L’exploitation de plusieurs supports électroniques découverts chez lui n’avait rien donné.

 

On n’arrête plus…. On tue! Pourtant les militaires seraient, paraît-il, capables de maîtriser sans tuer. A moins que ce ne soit de piètres tireurs… et dans ce cas est-ce bien judicieux, pour les pékins qu’ils soient armés! Etre sentinelle ne donne pas le droit de tuer.

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/terrorisme/20170318.OBS6794/orly-la-fuite-en-avant-destructrice-de-l-ex-braqueur-ziyed-ben-belgacem.html

 

****

 

Exclusion d’un sénateur LR pro-Macron: et la jurisprudence Desgouilles?  –  Virez-moi du RPR!

Jacques Chirac et Alain Juppé lors d’un meeting du RPR à Neuilly en 1992. SIPA. 00217608_000002

Dans une campagne électorale normale, dans un monde normal même, des candidats distancés dans les sondages mobiliseraient leur seule énergie et leurs équipes dans le travail de terrain, dans le militantisme. Tout le monde serait sur le pont. Peu importerait en fait qu’on signale çà et là des défections, voire des trahisons. On règlerait ça après, la bataille terminée.

 

Pourtant, à observer les comportements du côté de Benoît Hamon et de François Fillon, il semble que non, il ne faut pas rigoler avec la discipline. Ainsi, du côté du candidat socialiste, qui plafonne à 14%, sanctionner d’exclusion les élus qui parraineraient un autre prétendant à la présidence semble devenu une ardente priorité. Que le parrainage ne signifie aucunement un soutien dans la constitution, peu leur chaut, du côté de Solférino. On ne rigole pas avec les statuts d’un parti, fut-il agonisant. Chez François Fillon, on a aussi la gâchette facile. Sitôt le sénateur Jean-Baptiste Lemoyne déclarait sa flamme à Emmanuel Macron qu’un communiqué de son parti annonçait sa prochaine exclusion. Entre ses propres affaires judiciaires, ses immenses cadeaux à l’UDI sous la contrainte, et la campagne qu’il doit néanmoins mener, François Fillon a le temps de s’occuper de l’exécution d’un mutin icaunais. On pourrait conclure que ces gesticulations sont grotesques, à l’image de cette campagne électorale mais après tout, pour tous ces hommes d’honneur, la discipline de parti n’est-elle pas la dernière valeur à laquelle se raccrocher ? Ragaillardi par cette hypothèse audacieuse, il faut nous atteler à un examen de conscience. Expier nos fautes. Autant pour l’honneur et la gloire de nos vieux partis de gouvernement que par solidarité avec les parrains PS de Macron et le sénateur de l’Yonne. C’est pourquoi voici la lettre que j’adresse aujourd’hui à Jacques Chirac et Alain Juppé :

Le 12 juin 1994, alors que je militais au Rassemblement Pour la République qui soutenait officiellement la liste conduite par Dominique Baudis, j’ai glissé dans l’urne une enveloppe contenant un bulletin de la liste conduite par Jean-Pierre Chevènement.

Evidemment, à l’époque, j’avais prétexté auprès d’amis proches et discrets un militantisme récent contre le traité de Maastricht et un refus conséquent de soutenir une liste fédéraliste. Certains cadres de notre vieux rassemblement avaient bien constaté une absence de mobilisation dans la campagne mais ils étaient à mille lieues de soupçonner l’irréparable.

C’est pourquoi, vingt-trois ans après, je demande officiellement la reconstitution des instances disciplinaires du RPR pour procéder à mon exclusion. Cela conduira à annuler de facto ma démission intervenue quatre ans plus tard, laquelle m’avait donné le beau rôle que, manifestement, je ne méritais pas. Cela me permettra aussi de demander qu’on recalcule en travail rémunéré –puisque non plus militant et donc bénévole- les heures passées entre juin 1994 et octobre 1998, en collage d’affiches, distribution de tracts (parfois à la con, notamment à l’hiver 95-96), palabres inutiles en réunions interminables etc…

Evidemment, et si vous me le demandez gentiment, je suis prêt à vous donner lors de l’audience disciplinaire les noms de copains, fort plus nombreux d’ailleurs, ayant voté pour la liste Villiers-Goldsmith lors du même scrutin.

Ayant désormais encore plus de temps que François Fillon pour convoquer les instances disciplinaires, je ne doute pas, cher Jacques Chirac, cher Alain Juppé, que vous donnerez suite à cette demande légitime d’expier ma faute. Je sais que vous ne plaisantez pas avec la discipline partisane. Après tout, n’avez-vous pas procédé à l’exclusion d’Alain Carignon qui souhaitait un front républicain pour une simple élection cantonale ?

Je me permets enfin de solliciter une dernière requête. Pouvez-vous, lors de la même audience, procéder à l’exclusion de Nicolas Sarkozy et François Fillon, qui ont soutenu en 1995 un autre candidat que celui soutenu par notre rassemblement ? Je ne méconnais pas qu’à l’époque, on pensait encore que l’élection présidentielle n’avait que peu à voir avec les partis, surtout dans le mouvement gaulliste, mais je constate qu’aujourd’hui, ce n’est plus vraiment le cas et, pour tout vous dire, je trouverais ça très chic !

Je vous prie, cher Jacques Chirac, cher Alain Juppé, etc.

 

Que dire? Condamné Desgroilles, vous êtes condamné à l’errance politicienne. Mais attention de n’être fidèle à aucune chapelle plus d’une campagne et de revenir au bercail lorsque vous aurez, ainsi, bien semé la merde chez les autres. Vous serez ainsi moins emmerdants en nos rangs de latrines…. Preuve que l’on peut trahir en obéissant aux instances. L’obéissance aveugle a ses limites dès lors où vous voyez clair.

 

http://www.causeur.fr/exclusion-parrainage-ps-lr-macron-43282.html

 

*****

 

La vraie menace nucléaire

La vraie menace nucléaire

 

En fait, il semblerait que la seule façon de se faire une idée de ce qui se passe réellement… c’est d’accorder une attention aux Russes eux-mêmes. Voici quelques liens :

Mais ici, vous pouvez trouver une bonne mise à jour en français de la situation générale en Ukraine.

Avec la baisse spectaculaire de l’activité industrielle, la charge de base a été beaucoup réduite. Les importations de gaz naturel étant restreintes, en raison de l’incapacité des Ukrainiens à négocier un rabais avec les Russes ou à payer le plein prix du gaz dont ils ont besoin, leur capacité de manœuvre à l’aide des centrales au gaz a été beaucoup réduite. Et avec la guerre civile en Ukraine orientale, les fournitures de charbon ont aussi été réduites.

Et voici le coup de grâce. Un petit groupe armé de nationalistes ukrainiens a décidé de bloquer le Donbass et de faire un coup politique. Même si l’armée ukrainienne aurait dû se débarrasser de ce groupe non autorisé, l’état de décadence politique est si profond que rien n’a été fait, ni même dit à ce sujet. En réponse, les autorités séparatistes du Donbass ont annoncé un contre-blocage et n’exportent plus de charbon vers l’Ukraine. Elles l’exporteront vers la Russie.

Gardez à l’esprit que les usines ukrainiennes utilisant du  charbon n’ont pas besoin de charbon mais d’anthracite, et le seul endroit où elles pourraient éventuellement s’en procurer, c’est le Donbass. Tout d’abord, il n’y a pas tant de sources d’anthracite que cela de par le monde, mais même si l’Ukraine pouvait trouver un moyen de brûler les couches inférieures – la lignite et le charbon bitumineux –, elle n’a pas les ports pour recevoir ces importations. Rappelez-vous, toute la capacité industrielle ukrainienne fait partie de l’héritage soviétique, et les planificateurs centraux soviétiques ne prévoyaient aucune importation de charbon.

Il en résulte que l’énergie nucléaire est désormais responsable de 60% de la production d’électricité en Ukraine, tandis que la production de charbon et de gaz a chuté de 39%. Ce que cela implique, c’est que les réacteurs nucléaires sont sur des cycles d’arrêt / redémarrage journalier, une prescription pour la catastrophe. Cette situation s’accompagne de la montée en flèche des tarifs de l’électricité et de pannes de courant généralisées. Ce n’est pas une situation propice à la stabilité sociale, dans un pays qui est déjà un État défaillant, dépassé par des gangs de voyous errants, lourdement armés. Les nationalistes farouchement nationalistes – comme ceux qui ont bloqué le Donbass – peuvent très bien décider de bloquer les livraisons de combustible nucléaire russe. Et alors quoi ?

Je pense donc que c’est la plus grande menace nucléaire à laquelle est confrontée l’humanité. Contrairement à ces experts en chambre hyper-ventilés aux tweets de Trump, qui ont déterminé qu’on est maintenant précisément 3,5 minutes avant minuit, je ne vais pas fixer de délai. Je ne recommande pas non plus de rester debout et de regarder ce qui reste de l’Ukraine dégénérer en Somalie ou en Libye, avec 15 Fukushimas.

De toute façon il sera toujours minuit à la grande horloge nucléaire! Quelle importance que ce soit 2 minutes avant ou après. Dans la nuit nucléaire personne ne fera la différence. Il est toujours minuit,  quelque part, docteur Schweitzer! Toute relativité restreint le temps. Avant c’est trop tôt, après, c’est trop tard. Le jour finit et commence toujours à minuit pétante! Quoique l’on fasse ce sera toujours E=mc2…. Quelque soit l’heure exacte. Et puis on sait depuis Coluche que 2heure moins le quart avant J.C, ce n’est pas minuit plus ou moins zéro après!

 

http://reseauinternational.net/la-vraie-menace-nucleaire/

 

***

 

 

*****

 

 
 Mais qui doutait encore que la campagne était ouverte…. Y aurait-il des grands et des petits électeurs?
C’est en tout cas la campagne du lave plus blanc. Je ne connais qu’un moyen de voter plus blanc que blanc. C’est de dire NON. Mais il faut du courage pour le faire… Qui en a réellement?
Les seuls moyens de braver la crapulerie :
  • voter blanc
  • voter Jean Lassalle (il n’a pas de casseroles, même quand il fait son tour de France, à pied… ). Il ne se mouille pas dans les « aides familiales à parlementaires nécessiteux »  et ne contourne aucune « loi des crêts »transparence réelle -Sénat  mais se mouille la chemise pour les siens, ceux de son pays… Qui parmi les autres candidats fait comme lui pour ses mandants?
 
 http://free.niooz.fr/s/free/dupont-aignan-quitte-le-jt-de-tf1-pour-denoncer-l-exclusion-des-petits-candidats-du-debat-16527927.shtml

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :
  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141
en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017
La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :
  1. Fillon fillon-putatif   et fiche-transparency-fillon  Toujours en primaire avec lui-même, après l’officielle des spectacles
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon
Bientôt il ne va plus rester que Hamon (mais restera t-il vraiment s’il est le seul à oser….?)! Faut-il, dès lors voter s’il est le seul compétiteur? – 14 – Patrimoine 2014 – Benoit Hamonfiche-transparency-hamon

…..

La révolution citoyenne se tire… ailleurs (en maroquins)  :
« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :   http://wp.me/p4Im0Q-141

 

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

 …..

L’état en urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)
État d’urgence ordinaire et « normale » : 
Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

 ……….

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

 

 

 

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

 

……

De la constitution de l’état d’urgence abusif :
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

 En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici….

………

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

…. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force, après Hamon…..

 

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

La socia-lie, championne du capitalisme de luxe…. Quel succès après ses optimisations fiscales de sociétés dans ses girons! Serrez-vous la ceinture…. (by keg – 12/02/2017)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «Optimisation fiscale du pouvoir» ou  «pouvoir actionnaire de luxe»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Dernière nouvelle

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : http://wp.me/p4Im0Q-1sO)

Français quand vous saurez……que :

les pouvoirs en croquent et cela n’est pas fictif…. Il paraît, toutefois que c’est secret-défense d’y toucher et même et surtout d’en parler. C’est la politique du tout voir, tout entendre et ne rien dire. Telle est la sagesse des pouvoirs, passé, présents et à venir.

….. et avec un peu de recul….

 La DGSE actionnaire officielle (avec les avaux, et non aveux, du ministre, du premier et du dernier président) d’une société de luxe. Vous imaginez la DGSE-Kerviel agissant sans les accords de plus haut?

Vous avez le droit, mais avez aussi l’obligation de réfléchir pour vous faire votre religion…. radicale

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Le trésor de la DGSE dilapidé ? Le millionnaire qui nargue les services secrets

Le trésor de la DGSE dilapidé ? Le millionnaire qui nargue les services secrets
Alain Duménil, en mars 2002. (ABRAHAM/NEC/SIPA)

L’homme d’affaires franco-suisse Alain Duménil accuse les renseignements français d’avoir tenté de lui extorquer 15 millions d’euros. La DGSE, de son côté, lui reproche d’avoir fait fondre son « trésor de guerre » de manière frauduleuse. Rencontre avec un homme au cœur d’une rocambolesque affaire d’Etat.

 

Ce jour-là, quand il nous reçoit dans l’immense salle de réunion, tout en dorures et en boiseries, de son hôtel particulier parisien de la rue Bassano, Alain Duménil, silhouette d’ogre dans une veste flanelle, affiche la mine réjouie de celui qui sait qu’il vient de jouer un joli tour à son adversaire. « J’imagine que vous avez lu la presse ? » s’enquiert-il d’emblée, un léger sourire en coin. Deux jours plus tôt, « le Monde » a fait ses gros titres à propos d’une « tentative de racket » dont l’homme d’affaires aurait été l’objet, à l’aéroport de Roissy, de la part de deux agents de la Direction générale de la Sécurité extérieure (DGSE). Un nouvel épisode rocambolesque dans une affaire qui ne l’est pas moins.

Depuis de longues années, un incroyable différend financier oppose ce millionnaire franco-suisse âgé de 67 ans aux services extérieurs français. Ces derniers lui reprochent d’avoir dilapidé une partie de leur magot secret à la suite de manipulations qu’ils estiment frauduleuses. Jusqu’à présent, le conflit se cantonnait au périmètre du tribunal de commerce de Paris, univers où les liquidations ne sont que judiciaires.

 

Se pourrait-il que la DGSE se soit aventurée à une spéculation (financière, car pour le reste, elle a en bougrement besoin)? Au profit de qui?

Quand on joue au monopoly du luxe (France luxury groupe), il faut s’attendre à pouvoir perdre 25 millions d’€uro, en toute transparence, mais discrètement…. , sur un coup de poker. Mais quel est le montant réel du magot? Allez les spécialistes du secret soyez clairs et non plus ombragés! Combien de centaines de millions.

Une telle spéculation ne peut se faire sans l’aval du ministre, du premier et du président!

Un service secret actionnaire….. privé dans une société de simple droit commercial. C’est là aussi de notre argent qu’il s’agit!

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/justice/20170209.OBS5093/le-tresor-de-la-dgse-dilapide-le-millionnaire-qui-nargue-les-services-secrets.html

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

 

****

 

Un démagogue nommé Bayrou  –  Le centre, l’autre pays du populisme

Le maire de Pau proclame qu’il est au centre. Mais comme il a les bras longs, il arrive aisément à se saisir des deux extrêmes.

francois bayrou demagogie macron fillon

François Bayrou. Sipa. Numéro de reportage : 00773629_000037.

 

“jamais sous la Vème République un candidat à la présidentielle n’avait été ainsi sous l’influence des puissances d’argent”. La dénonciation des “puissances d’argent” est une spécialité française qui, bien que très ancienne, n’a pas encore atteint sa date de péremption.

Dénoncer l’argent qui corrompt, l’argent-roi a été pendant longtemps une spécificité de l’extrême droite française.

Cette dernière, nationale et patriotique se ressourçait dans la pureté de la terre qui ne ment pas, en dénonçant les ploutocrates apatrides et les banques cosmopolites.

A l’extrême gauche on tenait un discours voisin avec, néanmoins, quelques arrangements particuliers. On vilipendait le gros capitaliste suceur du sang de l’ouvrier. On traînait dans la boue le banquier rapace et avide qui dépouillait le peuple. Certaines affiches de la CGT portent encore aujourd’hui les traces de cette belle séquence révolutionnaire.

Extrémisme centriste

François Bayrou est – c’est sur sa carte de visite – un centriste. Un centriste c’est à priori un être doux et pacifique. Donc difficile de classer le maire de Pau à l’extrême droite ou à l’extrême gauche. Mais comme c’est un démagogue de première il emprunte, sans pudeur aucune, des éléments de langage à ces deux familles politiques. Ainsi il va – car il est plus que probable qu’il sera candidat à la présidentielle – taper sur les riches et sur l’argent. Les riches sont riches et donc mauvais. L’argent est sale et donc corrupteur. Et qui est le candidat des riches et de l’argent ? François Fillon ! Déjà qu’avec Pénélope…

Il nous plaît d’imaginer une campagne électorale avec François Bayrou. Elle sera vivante, animée et jouissive. Voir le maire de Pau crier “mort aux riches” le poing levé est une promesse de spectacle que lui seul peut offrir. Car quand c’est Mélenchon qui le fait personne n’y prête attention tellement c’est banal…

Frissons garantis…

Voir le même François Bayrou tonner contre les banques américaines et Wall Street qui cherchent à nous dicter leur loi est aussi un cas de figure parfaitement novateur. On l’entendra crier “A bas le dollar !” Frissons garantis… Certes Marine Le Pen le fait déjà. Mais avec elle c’est comme avec Mélenchon : on a l’habitude. Et pour finir en beauté qu’il nous soit permis de suggérer à François Bayrou un “mon ennemi c’est la finance”. Un certain François Hollande s’en est servi en 2012. Il ne refusera pas de prêter cette formule à un homme qui, contre Sarkozy, a appelé à voter pour lui.

Bayrou révolutionnaire. On nous l’a changé et converti radicalement à la défense des petits. Comment être au centre et populiste (à défaut de populaire)?
N’est pas chais qui veut et il ne suffit pas de se dire Che-Bayrou pour incarner Bairouth en Libanais!
Il y a l’intention et l’esprit de la lettre de motivation. C’est rarement kif-kif.
Manque de Pau, ce n’est pas encore cette fois-ci qu’il va se gaver présidentiel.
Il devrait laisser la place à un homme-roc (qui lui est resté fidèle, malgré les désertions spectaculaires : Méhaignerie, Douste-Blazy, ….) qu’est Jean Lassalle (le député chanteur qui fit une grève de la faim – à l’assemblée – pour sauver le travail de ses administrés et qui a su faire son tour de France, bâton pyrénéen en main, (pour ne chasser que les inopportuns)

 

http://www.causeur.fr/bayrou-fillon-melenchon-presidentielle-populisme-42605.html

 

*****

 

La guerre est devenue un moyen de gouverner

La guerre est devenue un moyen de gouverner

Les gouvernements actuels suivent à la lettre la leçon de Bush. C’est comme chefs de guerre que les gouvernants créent le mieux l’adhésion. Face au chômage, il faut inventer des solutions et affronter la logique du profit. Quand on prend l’uniforme du chef de guerre, c’est tout de suite beaucoup plus facile, surtout dans un pays dont l’armée reste malgré tout l’une des mieux entraînées du monde.

 

Le lendemain des attentats coordonnés, perpétrés dans Paris le 13 novembre 2015, le gouvernement français a naturellement déclaré l’état d’urgence. Sous cet état d’exception, la police et d’autres institutions, notamment le ministère de l’Intérieur et les préfets (représentants locaux de l’État) se sont vues conférer un large éventail de pouvoirs, dont celui de perquisitionner des logements de jour comme de nuit et d’émettre des arrêtés d’assignation à résidence sans que l’autorisation d’un juge soit nécessaire.

L’état d’urgence a été prolongé de trois mois, une première fois le 26 novembre 2015, puis de nouveau le 26 février 2016, et de deux mois le 26 mai 2016. Il a depuis été régulièrement prolongé, officiellement dans le but de couvrir la période des élections nationales, prévues en avril-mai 2017.

Bien entendu, les causes des migrations et les causes de leur visibilité actuelle, dont les pays européens sont directement et évidemment responsables, ne sont jamais énoncées dans les discours sur les migrations actuelles. La France était pourtant en guerre bien avant les attentats, lesquels ont largement servi de prétexte à intensifier ces engagements militaires. Ces dernières années, l’armée française est intervenue massivement en Afrique. La guerre est ainsi devenue un des derniers points forts des derniers mois de la présidence de Nicolas Sarkozy avec l’opération Harmattan en Libye mais aussi avec le passage à l’offensive de la force Licorne en Côte d’Ivoire pour faire tomber le régime de Laurent Gbagbo (mis en place, précédemment par…. la France!)  . Marchant dans les pas de son prédécesseur, François Hollande endosse pleinement le costume de chef des armées. L’opération Serval au Mali en 2013 qui se métastase à partir de l’été 2014 dans les pays de la sous-région avec l’opération Barkhane est emblématique du retour en force du militaire comme pilier de l’influence française dans ses anciennes colonies africaines. Sangaris, en République centrafricaine, vient conforter cette politique.  Présentées officiellement comme des victoires, ces interventions posent en réalité éminemment question.

Ces conflits doivent être désignés par leur nom : ce sont des guerres d’ingérence impérialiste. La France n’a aucun « rôle positif » dans ces interventions, malgré ses prétentions puisées à l’ancien répertoire colonial. Le discours belliciste entend anesthésier et tétaniser la population. Pourtant, comment ne pas rappeler les désastres que sèment ces guerres, les millions de morts, de blessés et de déplacés, la misère, le désespoir jetant les populations sur les routes, tandis que s’enrichissent les profiteurs de guerre, les multinationales vendeuses d’armes – la France tenant en la matière le quatrième rang mondial. Ce sont aussi des dépenses colossales, qui détournent l’argent public de dépenses sociales, culturelles et écologiques vitales. De surcroît, l’État qui mène ces guerres, en pompier pyromane, nous entraîne dans une spirale infernale ayant pour effet de renforcer la haine qui débouchera sur d’autres attentats. Les Rafale tuent des civils aussi innocents que ceux du Bataclan ou de Nice. Ces bombardements sont des bombes à retardement.

L’état de guerre proclamé encourage les peurs et crée la division. Le gouvernement socialiste a sapé l’État de droit et les droits humains, entretenant le racisme et la xénophobie tout en semant les germes de nouvelles violences et de nouveaux conflits. Les discours alarmistes et anxiogènes déclamés ici et là ainsi que la désignation d’ennemis intérieurs ont servi et servirons encore à légitimer des mesures disproportionnées qui portent atteinte aux droits fondamentaux, dans le but de mieux contrôler la population. La guerre est désormais devenue un moyen de gouverner ; elle est aussi une guerre sociale.

 

Faudra t-il se souvenir de Hollande, responsable des attentats? Les vrais, bien entendu, alors que les déjoués sont au beau fixe et que les attentats avec effet projectif depuis le passé (être déjoué 6 mois après la date soit disant prévue….!).

Si tel est son bilan, il faut reconnaître que c’est maigre!

 

 

http://reseauinternational.net/la-guerre-est-devenue-un-moyen-de-gouverner/

 

***

 

Najat Vallaud-Belkacem face à Marine Le Pen : un ministre en service commandé ?

Résultat de recherche d'images pour "service commandé"
 

Est-ce la perspective d’être bientôt éjectée du pouvoir qui la rend plus agressive que jamais ?

 
 

Bouffie de suffisance, la moue dédaigneuse, le ton méprisant ou persifleur, insolente, insultante… En résumé, cruellement dénuée de bonnes manières et toujours prompte à détourner le sens des phrases quand elles ne lui plaisent pas. Face à une Marine Le Pen gardant un calme olympien, le ministre sortant Najat Vallaud-Belkacem, dans « L’Émission politique », s’est surpassée !

Mais, à l’issue d’un bilan aussi déplorable, il n’est pas question de reconnaître la moindre erreur. Alors, celle qui affirma plusieurs fois que la théorie du genre, pourtant présente dans certains manuels scolaires, n’existait pas n’a pas eu d’autre solution que de calomnier son adversaire.

Marine Le Pen « raconte n’importe quoi ». Marine Le Pen ment (le mot a été prononcé à de nombreuses reprises). C’est à cause de Marine Le Pen que l’on constate une hémorragie des élèves du public vers le privé.

Et, toujours à cause de Marine Le Pen, la France va se communautariser ! (110 nationalités à Montreuil, d’après son maire communiste, qui a précédé, devant Mme Le Pen, notre hilarante Franco-Marocaine…)
N’en jetez plus ! Un idéologue à court d’arguments est un idéologue haineux. Mme Vallaud-Belkacem projette donc sur son ennemie jurée ses propres travers : cette « petite dérive totalitaire » chère aux socialistes, comme le lui fait remarquer Marine Le Pen, sans aucune objection de sa part…

Le 9 février, Najat Vallaud-Belkacem, dernière intervenante de l’émission, experte en langue de bois et très formatée – c’est son futur ex-patron qui l’a dit -, était d’évidence en service commandé. Marine Le Pen, à qui le ministre coupait sans vergogne continuellement la parole (au point que Léa Salamé finira par rappeler, non sans agacement : « C’est l’émission de Marine Le Pen, pas celle de Najat Vallaud-Belkacem »), a passé plus de temps à esquiver ses attaques qu’à énoncer son programme pour l’Éducation nationale. C’était bien le but recherché. A-t-il fonctionné ?

41 % des téléspectateurs ont trouvé Marine Le Pen « convaincante » et 38 % d’entre eux estiment qu’elle ferait « une bonne présidente de la République », selon un sondage Harris Interactive, après l’émission. Mais pas de sondage à propos de l’effronterie du ministre…

Est-ce la perspective d’être bientôt éjectée du pouvoir qui la rend plus agressive que jamais ?

 

Quand la socia-lie à la dérive fait le bilan d’un candidat, autre, c’est à mourir de rires….  Et le sien quand le fera t-elle? Quand elle sera reconduite…..?  Pour vous en convaincre, regardez ses interventions dans « questions au gouvernement »…. (ainsi que celles de ses collègues) On ne répond aux questions actuelles  qu’avec l’héritage reçu en début de mandat, même si 5 ans se sont écoulés depuis et/ou ce que sera l’avenir sans la socia-lie, alors que rien, électoralement, n’est encore joué et ne le sera qu(au soir du second tour des présidentielles! Vous attendez, en vain, une réponse=, actuelle, sur la question posée. C’est cela gouverner actuellement ( ce fut d’ailleurs le même avec la précédente gouvernance devenue d’opposition.

Naja va l’eau belle kacem, en burkini politicard. – 13 – Patrimoine 2014 – Najat Vallaud Belkacem –  chez elle les voiture ignorent la côte et ses argus valent ses saillies

 

http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/najat-vallaud-belkacem-face-a-marine-pen-ministre-service-commande,313182

 

*****

 

Les emplois fictifs de Cambadélis

 

 

Et les autres…. n’y aurait-il que Pénélope et Jean Christophe?

 

 

http://free.niooz.fr/s/free/les-emplois-fictifs-de-cambadelis-15176835.shtml

 

*****

 

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon fillon-putatif   et fiche-transparency-fillon
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon

Bientôt il ne va plus rester que Hamon (mais restera t-il vraiment s’il est le seul à oser….?)! Faut-il, dès lors voter s’il est le seul compétiteur? – 14 – Patrimoine 2014 – Benoit Hamon

 

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

…..

L’état en urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

……

De la constitution de l’état d’urgence abusif :

Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

  • En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

 …. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 210 Mars = 26/09/2016 – Chouette, à l’heur du petit déj’, après notre sommeil de plomb et de silence, on a droit aux croissants (mais sans le beur)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «cadre noir de daesh» ou «armée régalienne califale»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Egho de campagne (des députés voulant être calife) :

  • http://wp.me/p4Im0Q-1hT (B.le Maire) – 19/09/2016
  • http://wp.me/p4Im0Q-1i6  (J.P Kirmann) – 21/09/2016
  • Nous parlerons sous peu du candidat Mariton, joker politico-présidentiel qui a joué le jeu jusqu’au bout de sa virade…..de l’espoir (perso), lui qui avait comme volonté d’être le « président de tous les Français », à l’exception de …. vous! (et cette exclusive le met déjà dans le camp des prometteurs non-faiseurs. Il a triché avec ses parrainages et fait donc l’expérience de ses rejets, comme il le fait vivre à tous ceux qui ne sont pas de son bord. C’est enfin l’arrosé-arroseur)
  • Nous parlerons aussi des autres candidats putatifs du trône….

——

La primaire des législatives (individus et partis)

  • Quels mots utilisent vos représentants du Peuple (alias VRP du Peuple) pour défendre vos aspirations et attentes. Les mots attendus doivent ils être ceux de quémandeurs, hésitants, presque timides (pour faire aboutir positivement vos espérances à Paris, il faut être volontaire, imposant, pugnace, voire violent et non effacé, hésitant,, demandant des autorisations de demander….à)
  • Quels mots sont utilisés par son parti d’appartenance
  • Quels sont les ratios de réussite (de votre député et de son  parti au regard du nombre de propositions de loi déposées . Déposées ne veut pas forcément dire : étude par l’assemblée et encore moins réussite et acceptation par ladite assemblée…. A ce jour, collectivement, et depuis le début de la 14éme législative démarrée au lendemain de la victoire du PS aux législatives de 2012) :

    • 238 PPL étudiées sur 1446 déposées (16,5% dont 60 refusées par l’assemblée (25% des PPL débattues)
    • pour 82 déposants sur 249 (32,9%)
    • 43,3% des députés ont fait des PPL

déposé ne voulant nullement dire étudiées et encore moins acceptées

  • Les rations :  vote / Dépôts (dont rejets)
    • du parti du député
    • du député
  • positionnement individuel et du parti par rapport aux « restrictions de liberté (au travers et sous couvert de « l’état d’urgence », qui n’est qu’un prétexte surtout quand cet état doit-être exceptionnel dans ses circonstances et sa durée – près d’un an n’est plus exceptionnel mais devient la norme, en contradiction avec la constitution. Si nous avons des devoirs de citoyens, nous avons aussi des droits de citoyens garantis par la constitution. Utilisons cet outil en, en faisant respecter les termes. Sinon restons esclaves et  dans ce cas fermons la!)

Voici donc un tableau d’un possible député « Mohamed Durand de là-bas » (bien sur député éphémère, et improbable,  du tiers comme du quart de garde, mais allez savoir) qui vous permet de voir la trame de l’analyse. Mettez y le nom de votre député pour savoir le poids de ses efficacités et éventuellement savoir si vous devez ou non ré-élire un VRP de vos demandes qui n’est pas à la hauteur de vos aspirations. Nous avons le droit de nous tromper, mais continuer cela ne se peut…..

Allez vous revoter pour lui ou vous laisser tenter à dire que vous ne voulez plus de potiches qui ne vous représentent plus mais représentent que leurs propres intérêts et avantages. Qu’on est loin du rôle réel d’un représentant VRP du Peuple…. ! La nuit du 04 Aout n’a fait que créer une nouvelle caste de privilégiés (qui nous coûtent cher , en moyenne, tous cumuls confondus, plus de 9 500 € par mois (à multiplier par 902 parlementaires « julot-casse-croute » et ensuite pas 12 soit 5713 smicards-an! rien que cela!)

Mohamed Dupont de là-bas, fiché « S » somme saltimbank de la policomic-représentant –    vrpeuple-m-dupont-de-la-bas

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

La califacie s’installe. L’armée a déjà son emblème, sa littérature-propagande. Elle retournerait sa veste, paraît-il, en sortant du cadre noir de sa réserve (il ne peut y avoir armée véritable et digne de ce nom sans réserve. Même les islamistes le savent et chez eux cela s’appelle « cellules dormantes », appelées à se réveiller le jour du jugement dernier, aux portes du Palais. Après un maire qui leur fit mordre la poussières poitevine à eux de nous la faire mordre aux marches du palais du maire-père du pays)

….. et avec un peu de recul….

Il n’y a jamais de bon petits déjeuners, après une nuit de sommeil et de non veille, sans croissant. Quand le croissant flottera sur l’Elysée on dira daesh que daesh et ceux qui ne le diront pas seront a-daeshés, pieds et mains liés, et livrés au cimeterre des indigents au nom de la mécréance!

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Saumur. Les terroristes de Daesh étaient en fait des militaires

Saumur. Les terroristes de Daesh étaient en fait des militaires

Mercredi après-midi, des employés d’une association d’insertion (en vue d’installer une mini communauté jungliste de retour de Calais?) viennent débroussailler un terrain situé près de l’église Saint-Hilaire-des-Grottes, à la sortie de Saint-Hilaire-Saint-Florent sur la route de Gennes.

La clé qui doit ouvrir le portail ne fonctionne pas. Ils empruntent une autre entrée et voient un camion blanc banalisé qui quitte alors les lieux.
Comme ils trouvent cela étrange, ils alertent la police nationale. Sur place, celle-ci découvre du matériel pour le moins suspect : un drapeau de Daesh, du matériel audio et vidéo, un groupe électrogène, des journaux en langue arabe… Bref, des objets qui peuvent faire penser à une planque terroriste.

Branle-bas de combat. La police nationale, la police municipale et la gendarmerie sont rapidement sur place, mais aussi le sous-préfet de Saumur, le procureur de la République, l’identité judiciaire, la direction départementale de la sécurité publique, la police scientifique… Les riverains s’inquiètent de ce déploiement de forces.

Un coup de fil du sous-préfet au général commandant les Écoles Militaires de Saumur (EMS) permet de pousser un ouf de soulagement. Le matériel a été déposé par les militaires du Centre interarmées de la défense nucléaire, radiologique, biologique et chimique qui sont en formation. Ils utilisent en effet ces grottes comme terrain d’exercice. Mais la police n’était pas au courant, pas plus que les autorités qui se sont rendues sur place…

Surprenant de découvrir que daesh c’est l’armée Française et surtout ses commandos des litres….. D’accord pour l’utilisation des galeries et sous-terrains d’exercice…. qui n’auraient pas été signalés (c’est comme si on demandait à daesh de nous indiquer ses dates et programmes de manœuvres, histoire de leur dégager le terrain et que rien n’entrave leurs exécutions (capitales ou non)…. Mais le matos? On savait que l’on manquait de munitions (on doit acheter des sous munitions pour utiliser en Syrie), mais en est on réduit à utiliser le matériel de récup des terroristes…. ?

Où va et où est tombée la France. ?

On sort vraiment du cadre noir du terrorisme pour aller dans le sens d’un état d’urgence contre l’urgence de ne plus agir! Arrêtez, la coupe-melba est pleine, quelle contri(c)tion!

 

 

http://reseauinternational.net/saumur-les-terroristes-de-daesh-etaient-en-fait-des-militaires/

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Que reste-t-il du MoDem ?

Que reste-t-il du MoDem ?
François Bayrou sur RTL le 1er mai 2016. (RTL-BUKAJLO/RTL/SIPA)

A l’occasion de sa traditionnelle université d’été, François Bayrou a affiché sa détermination à peser dans le débat présidentiel, devant un carré de fidèles : soutien sans faille à Juppé et un tacle à Macron. Mais la confiance du patron du Modem ne suffit pas à masquer l’érosion que subit son parti.

François Bayrou affiche un grand sourire. Ce week-end, « j’ai été très frappé par la remarquable cohésion de notre équipe. Les autres se divisent, nous, nous sommes un bloc », lance-t-il au micro, face aux élus et militants du MoDem venus l’écouter clore l’université de rentrée du parti, dimanche 25 septembre.

Cette année, le petit village vacances de bord de mer de Guidel (Morbihan), où se tient traditionnellement l’événement, a accueilli autour d’un millier de participants. « 30% de plus qu’en 2015 », fait-on fièrement remarquer. Année présidentielle oblige, un vent de (re)mobilisation incontestable souffle dans les rangs du MoDem.

Il en faudrait un peu plus pour compenser la véritable saignée que connaît la formation, depuis sa création dans la foulée de la présidentielle de 2007. A l’époque, l’engouement autour de François Bayrou (18,57 % au premier tour) avait fédéré 60.000 adhérents au sein du MoDem, bâti sur les cendres de l’ancienne UDF. Il en revendique aujourd’hui « entre 15 et 20.000 » à jour de cotisation.

Un chef sans troupe

Courageux Alain Juppé

Pas des novices

En cas de défaite de Juppé en novembre, le parti se prépare évidemment à faire bloc derrière une candidature de son champion. Dans ce cas, l’entourage de Bayrou prédit déjà le ralliement de nombreux juppéistes. Pour le moment, aucune des 500 signatures d’élus nécessaires à sa candidature n’a été officiellement sollicitée. Aucun programme rédigé non plus. « Tout est là », sourit un très proche de Bayrou, doigt pointé sur la tête. Et puis, en termes de campagne présidentielle « on n’est pas des novices », rappelle le vice-président du parti Yann Wehrling. Manière de dire que la petite machine, bien rodée, se mettra en branle très vite. Propriétaire de son siège, situé rue de l’Université à Paris, le MoDem peut aussi se targuer de finances saines lui permettant aisément d’emprunter. Un bon point.

 

Modem, instrument de connexion…. Organisme faible des communications. Sans Modem, point de liaisons…. Dommage qu’il soit si peu étoffé.

C’est le centre décentré. Mais le centre de quoi? Certainement pas la limite des eaux droite-gauche….. Et puis Bayrou ne veut nullement dire Moïse devant une mère rouge de colère…..

Bayrou est donc la rustine de boyau de Juppé. Si le premier crève, le second prend sa roue! Toujours, donc, la même histoire de guerre intestine!

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/election-presidentielle-2017/20160925.OBS8709/que-reste-t-il-du-modem.html

 

****

 

Hollande à Calais sur fond de polémique sur l’accueil des migrants

 

Des forces de police dispersent des migrants, qui tentaient de monter à bord de camion, à Calais le 21 septembre 2016

Des forces de police dispersent des migrants, qui tentaient de monter à bord de camion, à Calais le 21 septembre 2016 – PHILIPPE HUGUEN ©AFP

François Hollande se rend lundi à Calais, où le campement de la « Jungle » grossit dans un climat de tension croissante, sur fond de polémique quant au sort des milliers de migrants qui attendent leur évacuation.

Ce déplacement de quelques heures, le premier de son quinquennat à Calais, survient quelques jours après une visite de Nicolas Sarkozy, qui a fait des questions migratoires et d’identité des thèmes phares de sa campagne pour la primaire de la droite.

Le chef de l’Etat rencontrera au cours de cette visite les forces de l’ordre, des élus, ainsi que des chefs d’entreprises et des acteurs associatifs. Aucune séquence n’est prévue en revanche sur le campement de la « Lande » (son nom officiel) où s’entassent entre 7.000 et 10.000 personnes, selon les comptages.

« Notre conviction, c’est que sur ce sujet, il est possible de faire appel à la raison des gens. Ce sont des sujets d’une très grande complexité, d’une très grande sensibilité mais, derrière les surenchères politiques, le brouhaha médiatique, il est possible d’expliquer les choses », veut-on croire à l’Élysée, qui anticipe « un discours d’équilibre » du chef de l’État.

Samedi déjà, François Hollande avait affirmé sa volonté de « démanteler Calais entièrement » et assuré que la France ne serait « pas un pays de campements », (c’est vrai 200 mini jungles ne sont pas Calais. C’est le principe bien connu « privatisation des profits » – il paraît que l’érection du mur des lamentations british continue – « nationalisation des emmerdes »….  Il vaut toujours mieux disperser le problème que de tenter de le résoudre) à l’occasion d’une visite à Tours dans l’un des 164 centres d’accueil et d’orientation (CAO) ouverts pour accueillir les migrants évacués de Calais et de Paris.

Ce déplacement à Calais, initialement prévu cet été, avait été repoussé en raison des attentats de Nice et Saint-Étienne-du-Rouvray ( c’est vrai cela, il faut être prudent en matière de risque d’attentat – Imaginez que les « junglistes (*)…  » – cf : http://www.bvoltaire.fr/jeanpierrefabrebernadac/larmee-francaise-se-preparerait-elle-au-pire-scenario,282068 du 15/09/2016 – le prennent en otage…. il sont déjà la France en otage et comme pour Richard, prisonnier des Maures, ils éxigeassent une rançon en milliards d’euros ou en matos de guerre : Rafales, missiles dernier cri et avion radar….!), selon l’entourage du chef de l’État. François Baroin, soutien de Nicolas Sarkozy, ne trouve cependant « pas normal » que M. Hollande n’y soit pas allé « plus tôt ».

– Lourd bilan humain –

Du côté du gouvernement, la menace fait bondir: il faut « arrêter avec la stratégie +un bobard par jour+ », a lancé vendredi le ministre de l’Intérieur. (encore un attentat déjoué…. à son actif. Où va s’arrêter son palmarès intérieur?)

Il y a eu Sangatte, on a maintenant Calais! Et après? Après on ventile la zone pestilentielle de la ripoublique. Calais dégagée, ce sont plus de 200 villes (ou plutôt villages qui vont hériter de la manne divine-présidentielle. Et on nous dira que la socia-lie n’est pas près du Peuple. Mais de quel peuple s’agit-il? Que vont faire des migrants dans des contrées où il n’y a rien à faire que s’emmerder à longueur de journées  – regardez la désolation dans ces villages de relégation, même les tochtones, s’y emmerdent à 200 sous de l’heure…. désœuvrés…. Alors pensez pour ceux qui n’ont même pas la messe comme possible distraction dominicale…..
On devait éradiquer
  • le chômage (hélas)
  • les putes (trois fois hélas)
  • la jungle (mais pas la politique…. quel dommage)

Force est de reconnaître que la socia-lie a du mal a tenir toutes ses promesses. Dommage, elle valait le coup quand même la socia-lie. Et dire qu’elle va être éradiquée. A défaut d’avoir mené à bien ses éradications (sans compter l’éradication des profits peu scrupuleux qui devaient être taxés à 75% au delà de 2 millions….)…, c’est le Peuple qui va l’éradiquer…. la socia-lie. Et si par malheur il venait à refuser les clones-clowns, c’est que vraiment il aime qu’on lui mette (sans vaseline, avec les autres, c’est avec…. mais pour un résultat identique)

 

http://www.planet.fr/revue-du-web-hollande-a-calais-sur-fond-de-polemique-sur-laccueil-des-migrants.1187995.1912.html

 

****

 

Ces électeurs de gauche qui veulent fausser la primaire de la droite  –  Éliminer Sarkozy? La justice, ça n’a pas marché, essayons la fraude

 

nicolas sarkozy primaire lr gauche

Sipa. Feature Reference: 00636429_000025.

Je ne connais pas personnellement Nicolas Sarkozy, qui pourrait être une figure assez classique du champ politique, comme beaucoup de ceux que l’époque produit. Pourtant, force est de constater cette faculté à provoquer de part et d’autre de l’échiquier des passions déraisonnables. Je m’en suis déjà étonné en essayant de comprendre les raisons de cette déraison, mais je dois dire qu’aujourd’hui encore je reste interloqué. Par la haine qu’il provoque, nourrie d’un étonnant mélange de faits réels, de traits de caractère indiscutables, mais aussi d’inventions et de fantasmes. Haine qui provoque des réactions à base de pertes de sang-froid, d’abandons du sens commun, et cette envie compulsive de l’éliminer quelques soient les moyens utilisés.

Une justice pénale très politique

J’ai eu plusieurs fois l’occasion de faire état de ma surprise devant l’instrumentalisation de la justice pénale aux fins de se débarrasser d’un adversaire politique. Comme l’a relevé le bâtonnier de Paris, une « chasse au Sarkozy » s’est déroulée, émaillées de violations graves et répétées des libertés publiques et des principes qui doivent guider le procès pénal (imposition du traité que le peuple avait rejeté par référendum, modification de la constitution avec effet rétro actif, prolongation d’état de guerre – sans accord du congrès ; un vote chambre par chambre n’est pas un vote du congrès, les pourcentages ne sont pas les mêmes, maintien et renforcement de la discrimination mémorielle, profanation des tombes de « Morts pour la France ». Etc…..).

De non-lieux en nullités, jusqu’à présent les multiples procédures intentées ont été régulièrement scandées par des « caramba, encore raté ! ». Et elles ont convaincu l’opinion publique de la réalité d’un acharnement.

L’ancien président étant toujours debout et ayant manifesté sa volonté de solliciter à nouveau le suffrage des Français, ses opposants, adversaire et ennemi se demandent comment faire pour conjurer la catastrophe qui pourrait se produire en mai 2017  (tout citoyen a droit à une défense et à une immunité, fut-il présumé coupable)? L’instrumentalisation des procédures judiciaires, avait démontré l’absence criante de culture juridique des libertés publiques du mainstream, nous allons voir que dès lors qu’il s’agit de Nicolas Sarkozy, la culture démocratique peut également, et très facilement passer par-dessus bord. De quoi s’agit-il ?

Le combat politique n’étant devenu que l’affrontement des egos et par conséquent des écuries présidentielles, pour l’aggraver encore, on a inventé l’idée calamiteuse des « primaires à la française ». Ridicule importation du système américain qui ne correspond ni à nos traditions et ni à notre culture.

Donc, l’UMP rebaptisée Les Républicains, a décidé de s’y mettre et adopté une procédure « ouverte » où les électeurs devraient normalement être des militants et des sympathisants de cette famille politique. Qui choisiront au mois de novembre prochain le candidat qui sera soutenu par leur parti aux élections présidentielles de 2017. Pour voter à ces primaires, il faut verser deux euros (!) et « signer une déclaration sur l’honneur de partager les valeurs de la droite et du centre-droit ».

La campagne électorale est commencée, et comme il fallait s’y attendre, Nicolas Sarkozy tient le crachoir et le débat s’organise autour de lui. L’éventualité qu’il l’emporte et soit le candidat de la droite l’année prochaine commence à sérieusement se préciser. Ce qui plonge dans la panique tous les tenants du « Tout Sauf Sarkozy » (qui va devoir lutter contre le « tout sauf Hollande ». La guerre des « tousaufismes » est commencée….. Quel toutsaufisme rempoirtera la palme. Les scores vont être très serrés et vont se jouer à peau de chagrin d’autant que : http://wp.me/p4Im0Q-1hT )

Il n’y a malheureusement pas lieu d’être surpris de la part de tous ceux qui scrutins après scrutins, vilipendent le suffrage universel direct qui aboutit à donner la parole au petit peuple qui ne cesse de mal voter (alors pourquoi lui demander de voter s’il ne sait pas…. et si on instaurait un droit d’élection à tout citoyen, après passage d’un examen civique, 50€ par électeur, ce serait la prime au vainqueur. Chaque tournoi a sa prime de réussite et nul doute que le père de la culture de résultat – une perle – serait en bonne place pour rafler la mise globale de 2,250 milliards au vainqueur, net de tout impôt. De quoi éviter tout big-million et similaires. Souvenez vous la financiarisation  des partis et des élus par le Peuple avait pour objectif d’éviter tout big-million…. Vous vous souvenez quand même que vous payez pour l’ump + la socia-lie + le fn + les gauches encartelées ou non et tout le reste qui a des députés, même les non inscrits). Comme on a pu le voir avec les réactions aux votes britanniques sur le brexit. Cette absence de culture démocratique et ce totalitarisme soft, qui visent à exclure politiquement une partie de la population déjà géographiquement, matériellement et culturellement écartée, sont assez stupéfiants.

Car dans ce cas précis de quoi s’agit-il ? De mobiliser un camp politique pour aller fausser le fonctionnement du camp adverse, et en se parjurant de se livrer à l’aide d’une fraude à un parfait bourrage d’urnes. En se parjurant, car ce n’est pas rien que de mentir en signant un engagement sur l’honneur de partager les valeurs de la droite du centre-droit, pour ensuite priver les gens sincères et engagés de leur choix. Le pire étant de constater la totale bonne conscience de ceux qui s’apprêtent à commettre cette forfaiture et appellent les autres à le faire. On me dira que c’est l’adoption de ce système idiot de la primaire qui permet cette fraude destinée à truquer in fine le résultat de l’élection présidentielle. Certainement, mais ce n’est vraiment pas une excuse. On ajoutera pour faire bon poids la dimension juridique de ces agissements. L’article 441-1 du Code Pénal dit précisément qu’un faux en écriture est : « une altération frauduleuse de la vérité, de nature à causer un préjudice et accomplie par quelque moyen que ce soit, dans un écrit ou tout autre support d’expression de la pensée qui a pour objet ou qui peut avoir pour effet d’établir la preuve d’un droit ou d’un fait ayant des conséquences juridiques». (3 ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende).Prétendre faussement dans une déclaration écrite que l’on partage les valeurs de la droite et du centre pour obtenir un droit de vote aux primaires pour les fausser, semble bien répondre à cette définition.

Fraudeurs de gauche aux primaires LR

Si les militants et sympathisants LR préfèrent Alain Juppé, à Nicolas Sarkozy, ou le contraire, Bruno Lemaire ou encore NKM, pour les représenter à l’élection présidentielle, c’est leur affaire. Mais ils doivent pouvoir faire ce choix régulièrement et à l’abri des manipulations.

 

Nous voici, comme tous les 5 ans, rendus au rendez-vous du tousaufisme et du n’importe quoi…. Que va t-on faire en 2017, si ce n’est ce que l’on a fait depuis plus de 30 ans maintenant (replongez dans vos émois électoraux de chaque résultat. Un nuance toutefois, on va assister à la lutte à mort d’ego à égo de deux tousaufismes, celui de droite et celui de gauche…. Preuve que les élections se suivent et ne se ressemblent pas forcément…. Chaque nouvelle apportant son lot de sur-prises et primes…. D’autant que, et c’est primaire, il faut payer pour dire son mot. Alors que par définition la sollicitation se fait dans le sens « peuple-candidats ». Ici il faut payer pour avoir le droit de se taire…..

 

 

http://www.causeur.fr/nicolas-sarkozy-primaire-lr-gauche-40249.html

 

*****

 

 

 

 

 

*****

 

La guerre doit être totale, sinon elle sera perdue

 
 

C’est la débandade au sein des groupes combattants de Daech.

 

 

Dans l’attente de l’offensive qui se prépare pour reconquérir Mossoul, dès que le massacre qui frappe Alep, où la population sert de bouclier humain aux djihadistes, sera accompli, c’est la débandade au sein des groupes combattants de Daech.

Mais il s’agit d’une désertion bien organisée : les Maghrébins qui quittent la Syrie et l’Irak le font avec des ordres bien précis :

1) Provoquer la panique dans tous les pays du nord de l’Afrique : Égypte, Tunisie, Algérie, Tchad, Niger et même au Maroc, en conflit ouvert, et de plus en plus brûlant, avec les « Sahraouis ».
2) S’infiltrer parmi les migrants afin de pénétrer en Europe et perpétrer des attentats multiples de toutes sortes.

En Libye, dans un premier temps, nombreux rejoignent les villes de Syrte, Ajdabiya, Sabratha, Derna et même Tripoli, afin de prêter main-forte aux groupuscules qui poursuivent désespérément le combat. Ils rentrent dans la clandestinité et s’infiltrent dans les cellules dormantes, notamment en Europe et plus particulièrement en France ( que va t-on faire après l’état d’urgence normal? Va t-on aller vers l’état d’urgence exceptionnel. Nous sommes au bout de tout… Après cela, le chaos… Merci Hollande, merci Sarkozy, merci les politicards de nos deux!) et en Belgique.

Le politologue libyen Ezzedine Aguil met en garde : « La lutte contre le terrorisme fait désormais partie du quotidien des citoyens de tous les pays concernés. On sait qu’il y a des milliers de cellules dormantes dans le monde. Il faut donc s’adapter et se protéger avec de nouvelles procédures d’alerte. La lutte contre le terrorisme ne peut réussir qu’avec l’appui des citoyens. » Il ajoute : « Face à ces bombes à retardement, il ne faut pas baisser les bras car c’est un danger continu auquel il faudra prêter une très grande attention. Le risque terroriste fait également partie du quotidien de chaque pays. »

Le ministre de la Défense de Tunisie, Farhat Horchani, a déclaré, lors de la conférence sécuritaire de Paris, le 6 septembre dernier : « Le nombre de Tunisiens dans les rangs de Daech, en Libye, est de l’ordre d’un millier environ et ils constituent une menace sérieuse pour la Tunisie.

Certains rentreront au pays mais d’autres se dirigeront vers le sud et l’ouest, notamment les binationaux franco-tunisiens. » Il termine en précisant que « les pays gèrent la question du terrorisme au jour le jour, alors que la guerre doit être totale. Si le terrorisme n’est traité que sur le plan sécuritaire et militaire, la guerre sera perdue. Le terrorisme, c’est une pensée, une culture, qui se forge dans l’esprit des jeunes. Il faut créer un autre type de discours religieux car il est impératif d’inculquer à ces jeunes que l’islam, ce n’est pas ça, sinon nous aurons, dans quelques années, un monstre encore plus dangereux que Daech. »

Tous les pays sont donc appelés à établir une stratégie de guerre totale contre ce fléau. Les pays du Maghreb n’hésitent pas à abattre les terroristes qui tentent de pénétrer chez eux sans se poser des questions sur les valeurs ou les droits de l’homme.

Ces questions, nos gouvernants doivent se les poser. Elles s’imposent à nous. Alors, ne nous faisons pas d’illusions : sans mesures plus radicales, cette guerre, nous la perdrons ! (elle est d’ailleurs, déjà perdue. Et Hollande enfonce le clou? Au lieu de rassembler sous bonne garde les « dissidents » on les disperse pour noyauter plus facilement d’autres sites de radicalisation. C’est beau de vouloir contraindre à la solidarité. Les junglistes de Calais sont beaucoup plus que des migrants en mal de passage du Jourdain-channel….!)

 

Quand le croissant flottera au dessus de l’Élysée, le mais-si dominici pourra faire son retour, fils spirituel de Mahomet par allah interpose et miséricordieux. Il sera temps du petit déjeuner à la maure moi le nœud…. et ce sera fête au palais pour la victoire du non (que n’avons nous su l’utiliser avant, ce non des votes blancs avant…. avant des Hollande, des Sarkozy, des Chirac et après des le Pen, des Mélenchon et autres égotistes-égoïstes. Nous somme rendus à la croisée de nos destinées. Nous payons ce que nous n’avons su récolter…..

 

 

http://www.bvoltaire.fr/manuelgomez/la-guerre-doit-etre-totale-sinon-elle-sera-perdue,284761

 

*****

 

Miracle pré-électoral : Le trou de la Sécu disparaîtra en 2017

 

Le très fameux trou de la Sécu dont on nous aura rebattu les oreilles depuis plus de 30 ans pour justifier la démolition de notre système de santé va être bouché l’année prochaine grâce au gouvernement de François Hollande. Magique… Il n’y a pas d’autres mots.

« Nous avons sauvé la Sécu » claironne Marisol Touraine dans les Echos.

A quel prix ? Au prix de réformes drastiques et ce n’est pas fini :  privatisation, déremboursement des médicaments, fermeture de lits,  suppression de personnel, restriction des soins et j’en oublie. Demandez aux professionnels, ils vous en diront deux mots. A ce propos, les professionnels en exercice libéral seront sûrement heureux d’apprendre que leurs tarifs vont être revus à la baisse…

Selon Le Figaro :

Les économies les plus importantes (1,43 milliard d’euros) seront réalisées dans les produits de santé et la promotion des génériques, dont 500 millions consacrés à la baisse des prix des médicaments. Marisol Touraine annonce également la création d’un «fonds de financement de l’innovation pharmaceutique» doté de 800 millions d’euros pour «financer dans la durée les traitements innovants» et «lisser les pics de dépense». L’autre gros poste d’économies (1,1 milliard) concernera la «pertinence et le bon usage des soins», avec notamment une baisse des tarifs des professionnels libéraux. Dans le viseur également, la dépense hospitalière et la chirurgie ambulatoire.

Selon l’Express :

Une « politique de coups de rabot »

Pour parvenir à une réduction aussi spectaculaire, le gouvernement mise sur des économies qui font grincer des dents les professionnels de la santé. Au lieu de 3,4 milliards d’euros d’économies en 2016, Marisol Touraine a annoncé pour 2017 un effort augmenté à 4 milliards. En clair, via des « fermeture de lits d’hôpitaux », des « économies sur les médicaments et dispositifs médicaux » ou encore des « ‘gains d’efficiences’ demandés aux établissements hospitaliers » liste Le Monde.

« C’est en serrant de plus en plus sévèrement les coûts de la santé que le gouvernement a réduit le déficit de la branche maladie depuis 2012 », accuse Claude Le Pen, économiste de la santé à l’université Paris-Dauphine dans le journal. Selon lui, « Marisol Touraine a mené une politique de coups de rabot. »

« Le gouvernement poursuit sa politique rigoureuse de remboursement et de contrôles des hôpitaux, renchérit Henri Sterdyniak. Il profite aussi des mesures restrictives pour les dépenses de famille et de vieillesse, comme la baisse du plafonnement du quotient familial ou le report de l’âge à la retraites. »

Il faut intégrer dans ce coup de pub pré-élections quelques magouilles avec les chiffres : 

Autant d’arguments qui laissent les professionnels dubitatifs concernant les réformes structurelles réellement accomplies, précise Le Monde. Dans son rapport, la Cour des comptes a d’ailleurs estimé que « environ 40% du déficit résulte de causes structurelles, indépendantes de la conjoncture », appelant à des actions en faveur d’une réforme de l’Assurance maladie. Au regard des échéances électorales, il faudra toutefois sans doute attendre le prochain gouvernement.

 

Le trou de la sécu, c’est comme l’ozone. Ne s’use que si l’on s’en sert…. Quand on a besoin d’un bon cap on agrandit jusqu’en sCOP211 et quand on n’a plus besoin, on referme le trou et les cordons de la bourse et sans espérance, jusqu’à la prochaine nécessité faisant loi (mais pas foi)! Les trous sont les yoyo de la politi-équation des passions…..  (quand d’autres, en autres domaines, parlent de multiplication, de soustraction et de divisions).

Mais …. on a de la chance, Hollande est là et va nous reboucher vite fait-mal fait les trous de pauvreté et devinez qui il appelle au secours!

En 2012 tout allait être réglé demain

en 2016-2017 tout va être réglé hier.

On ne devrait garder que deux jours d’un quinquennat (le jour de l’élection-érection du nouveau pouvoir et la veille de la réelection-réérection (et entre deux faire faire une cure de vie-a-gras). Tout le reste du temps n’est que gaspillages et qu’est-ce qu’on s’emmerde avec des incapables, juste bons à nous faire chier….

 

http://free.niooz.fr/s/free/miracle-pre-electoral-le-trou-de-la-secu-disparaitra-en-2017-10407091.shtml

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 au 26/01/2017 – ….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 167 Mars = 14/08/2016 – Le terrorisme n’est pas toujours ce que l’on croit. Celui de l’état se planque de façon routière….. en dépassement de vitesse de croisière!

Publié le

Le choix du jour : «Terrorisme de stade» ou «terrorisme de route»

   Je ne suis que Français – Français

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  … 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

Les terroristes ont beau jeu. On ne nous indique pas le nombre de « verbalisateurs » planqués qui piègent, au coin des routes et autoroutes. Ils ne sont pas mieux que les terroristes qui ne se montrent que lorsqu’il est trop tard! Et personne ne parle de ce terrorisme d’état pire que celui des extrémistes (car venant de la part de gens censés devoir nous défendre et n’être que notre représentation et non nos bourreaux).

….. et avec un peu de recul….

Toujours plus de « répression-racket ». Non les français ne sont pas des veaux. Ce ne sont que des vaches laitières….. dont les pis, Fanny, recèlent les trésors de guerre de l’état, en urgence…..

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Bientôt un radar de poche pour contrôler les excès de vitesse

 
Bientôt un radar de poche pour contrôler les excès de vitesse
 

C’est un nouvel appareil qui risque de révolutionner le contrôle de la vitesse sur les routes françaises : un radar qui tient dans la poche des gendarmes. Explications.

Les journalistes d’Auto Plus ont en effet pu tester l’appareil, le TruSpeed SE, et le résultat est prometteur pour les autorités. « Compact, léger (410g seulement contre 2,5 kg pour les célèbres jumelles Eurolaser), d’une portée de 640 mètres et capable de prendre les voitures roulant jusqu’à 300 km/h avec une précision de plus ou moins 1 km/h », note le magazine.

Moins fiable sur les mesures ?

Cela pourrait toutefois être controversé, le test effectué par le magazine spécialisé montrant que « la légèreté de l’appareil le rend plus sensible au bougé, et donc moins fiable sur les mesures effectuées à longue distance », précise Le Figaro. Pour remédier au problème, il sera néanmoins possible de le stabiliser grâce à un trépied.

Le dispositif est actuellement testé dans le Loir-et-Cher et pourrait être rapidement développé dans les autres départements français.

 
Toujours plus dans la répression. Qui disait que le changement c’était pour maintenant? Pas étonnant que ce boni-menteur ne soit dans le top 50 des personnalités françaises.
A quand un radar de dépassement des conduites politiques….. Nul doute qu’actuellement le seul triumvirat (HVS sans le I) serait en dépassement dangereux pour la ripoublique….
Mais que l’on s’y trompe pas. Vous croyez que c’est pour limiter le nombre de morts?
Bilan 2015 :
  • 40 millions de voitures
  • 26 millions de PV
  • Recettes = 1,6 milliards €

soit

  • 65 PV pour 100 voitures
  • 40€ par automobiliste
  • PV moyen à 61 €

Et si par improbable on atteignait 100%. Cela ne donnerait que 2,5 milliards de « gains-racket ». Pour « améliorer » ne resterait que

  • l’inflation du « prix-racket » bien au delà de la hausse du pouvoir d’achat (frôlant les taux d’usure)
  • la sur-qualification de l’attentat routier, ce qui permettrait la levée en masse des motifs d’infraction,
  • sans oublier l’abaissement général de 20 à 30 km, voir plus, des vitesses autorisées. (Tout en faisant attention à ne pas dépasser un seuil qui mettrait les constructeurs-automobiles sur la paille des cachots et plus des chaos)

Petit rappel, toutefois, la vitesse n’est pas cause d’accident….. Sinon, période d’état d’urgence n’imposerait pas, il faudrait interdire toutes les formes de course automobile (or il y est prouvé que la vitesse n’est nullement cause d’accident). La vitesse n’est que facteur aggravant d’accident! Les seules causes d’accident sont les trois états :

  • des infrastructures (responsabilité des pouvoirs)
  • du véhicule (responsabilité du constructeur et du conducteur)
  • du conducteur (responsabilité du conducteur)

Quand verra t-on les pouvoirs poursuivis pour excès de dégradation de route….. ?

On nous pré-vend la vitesse uniquement pour faire du fric. la mort sur les routes a beaucoup moins d’importance que celle des spectateurs du Bataclan, du stade France, de la promenade des anglais, de l’église de Saint Etienne du Rouvray….

Avez vous noté que l’on met à la tête des « sociétés racoleuses de prévention », des gens touchés par la mort « accidentelle » des leurs. Leurs slogan « faire payer leur souffrance à l’ensemble des assassins », c’est à dire l’ensemble des 40 millions laissés en liberté, excepté de vitesse… Car la vitesse est aussi facteur de liberté!

Et ne devrait-on pas mettre tous les collecteurs d’impôts supplétifs dans la lutte contre le terrorisme. Jusqu’à maintenant, les routes (excepté à Nice) ne sont pas encore des lieux communs de terrorisme. A moins que, sans le savoir, les 40 millions d’utilisateurs soient devenus fiché « S », sans le savoir et ne le découvrant qu’au détour d’une invitation-surprise à payer son impôt chariaque. C’est aussi cela un terrorisme d’état. Quand les citoyens déclareront l’état d’urgence à virer des crapules qui les mettent en coupe réglée? Ne pas perdre de vue, même si nous l’avons oublié que le Pouvoir c’est nous et non ceux que l’on désigne et qui ne sont que nos « serviteurs » (on renvoie son serviteur incapable ou indélicat)…..

 

http://www.planet.fr/magazine-auto-bientot-un-radar-de-poche-pour-controler-les-exces-de-vitesse.1147344.1501.html

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

 

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

L’enfant juif de Varsovie, « symbole universel » de la Shoah

L'enfant juif de Varsovie, "symbole universel" de la Shoah
L’enfant du ghetto de Varsovie. ((anonymous/AP/SIPA))

Ces photos mythiques qui ont marqué l’histoire – Aujourd’hui, l’enfant juif du ghetto de Varsovie.

Pour la deuxième année consécutive, « l’Obs » revient cet été sur plusieurs photos qui ont marqué l’histoire. A la une des journaux, dans les pages de nos livres d’école ou arborées fièrement sur nos t-shirts, elles ont fait le tour du monde. Mais connaissez-vous l’histoire secrète de ces clichés mythiques ?

De la photo des nazis à l’icône de la Shoah

Si la photo est devenue iconique, c’est probablement aussi en raison de son cadrage, resserré, qui ne permet pas d’identifier clairement le lieu de la prise de vue. Indatable, non localisable : la photo devient un symbole universel de la barbarie nazie. Voire de la barbarie en général.

Une photo issue d’un rapport des SS

« Ce sera un matériau précieux pour l’histoire, pour le Führer, pour Heinrich Himmler et pour les chercheurs qui se pencheront sur l’histoire du IIIe Reich, pour les poètes et les écrivains nationalistes, pour la formation des SS, et qui témoignera de nos efforts et des lourds et sanglants sacrifices consentis par la race nordique et la Germanie pour la déjudaïsation de l’Europe et du globe terrestre tout entier », explique à l’époque Friedrich-Wilhelm Krüger.

 

Première page du rapport Stroop (WikiCommons)

On y retrouve toutes les étapes de l’opération allemande : arrestations de groupes de juifs, exfiltrés de force de leurs « bunkers » après y avoir été enfumés, leur acheminement vers l’Umschlagplatz, d’où les personnes arrêtées était déportées à Treblinka, la mort des « parachutistes », ces juifs qui « se précipitaient sur le sol, sur l’asphalte et les pavés, du haut des fenêtres, des balcons et des greniers des maisons dont le rez-de-chaussée était en flammes », et que les soldats tuaient « en plein vol » et enfin la « destruction » du ghetto.

La photo du petit garçon, n°14 du rapport, est la seule photographie de l’album à montrer des enfants dans une posture de prisonniers de guerre. Elle est légendée ainsi : « Mit Gewalt aus Bunkern hervorgeholt » (« Tirés de force hors de leurs bunkers »). L’image, comme toutes celles du rapport, avait donc pour fonction première d' »illustrer la force d’âme d’un grand chef, Jürgen Stroop, ainsi que le dévouement admirable de ces troupes d’élite capables de surmonter l’inhumanité apparente de leur mission au nom de l’idéal nazi », résume Frédéric Rousseau.


Jürgen Stroop, entouré de soldats nazis dans le ghetto de Varsovie.
A droite, on retrouve le soldat SS Josef Blösche (WikiCommons)

Une pièce à conviction

« La photographie de l’enfant, pourtant retenue avec dix-sept autres, ne fut finalement pas présentée devant le tribunal : les accusateurs alliés préféraient établir précisément l’ampleur des massacres plutôt que de solliciter l’émotion », explique « Le Monde ».

A l’époque, la photo du petit garçon n’est pas connue du grand public. Il faut dire qu’elle ne correspond pas au régime mémoriel de l’époque, dominé, comme le rappelle « Le Monde », par « le mythe ‘résistantialiste' » : on préfère « les symboles martiaux, plus valorisants » et on critique au contraire, parfois durement, la supposée « passivité » des Juifs qui ne se sont pas révoltés et se sont « laissés conduire » aux chambres à gaz.

La photo réapparaît toutefois sporadiquement : dans le court métrage d’Alain Resnais, « Nuit et brouillard », en 1956 (à 2m30s), dans le film de Frédéric Rossif « Le Temps du ghetto » (1961), puis en couverture de « L’Etoile jaune » de Gerhard Schoenberner (1969).

 

La photo devient un symbole

En effet… car progressivement, sous l’effet de recadrages successifs, l’enfant se détache du groupe, qui disparaît, tout comme les soldats.

« A l’évidence, au fil du temps et de ses apparitions, le petit garçon de Varsovie est devenu le témoin universel des victimes de la Shoah », « un symbole universel et l’un des emblèmes de la force brutale », relève Frédéric Rousseau dans son livre, qui analyse justement ce processus par lequel « un simple cliché inséré dans un rapport militaire est devenu l’une des images les plus emblématiques de la Shoah ».

« Le cliché est net, ne rebute pas au premier abord, comme certains autres d’enfants mourant. On peut donc la regarder longtemps. Alors on voit qu’elle porte en elle les termes du conflit : on y voit des Juifs contre des nazis, des femmes et des enfants civils contre des soldats, des armes contre des êtres sans défense, l’assurance contre la peur et, finalement, des bourreaux contre des victimes. »

« Ce cliché est un tel symbole que les Palestiniens chercheront aussi ‘leur’ icône de martyr enfantin », poursuit l’historien Richard Raskin, cité par « Le Figaro », qui avance notamment la mort du jeune Mohammed Al-Dura.

Les bourreaux, condamnés à mort

 

Les victimes, perdues dans le flou de l’histoire

Identifier les victimes d’une rafle présentes sur des photos est, on l’imagine, particulièrement difficile. Tout repose sur les éventuels témoignages de survivants ou les proches des victimes, qui s’expriment souvent des dizaines d’années plus tard… Selon le site internet du mémorial israélien Yad Vashem, qui se base sur tous les témoignages qu’il a pu recueillir, la petite fille à gauche de la photo s’appelait Hanka Lamet, la femme à ses côtés étant identifiée comme sa mère, Matylda Lamet Goldfinger. A droite, la femme avec une main en l’air serait Golda Stavarowski.

Pour les autres personnes présentes sur la photo, l’identification est plus complexe. C’est notamment le cas pour le petit garçon, car entre 1978 et 1999, au moins quatre personnes différentes sont reconnues ou se sont reconnues dans le jeune enfant aux mains levées.

Qui est le petit garçon ?

Artek Shimyontek ?

Un anonyme londonien ?

Tsvi Chaim Nussbaum ?

Levi Zelinwarger ?

Les négationnistes s’en mêlent

Dès 1979, après les déclarations du Londonien anonyme, le Français Robert Faurisson s’empare de la controverse : « Le ghetto-boy a été retrouvé en 1978. Il n’a nullement été assassiné par les Allemands dans un prétendu ‘camp d’extermination’. Il vit à Londres avec son père et sa mère. Il est richissime. » Faurisson poursuit :

« Ce ‘ghetto-boy’ était devenu un symbole : le symbole d’un prétendu ‘génocide’ du peuple juif. Il va de soi que, s’il devait rester un symbole, ce ne pourrait plus être que le symbole de l’imposture du ‘génocide’. »

Que dire du photographe ?

Identifier l’homme derrière l’objectif est presque aussi difficile que d’identifier le garçon sur la photo, car plusieurs photographes allemands se trouvaient à Varsovie pour photographier la vie dans le ghetto, puis sa liquidation. Plusieurs d’entre eux appartenaient à la Propagandakompanie 689, notamment Albert Cusian. A la fin des années 1960, il aurait affirmé à un journaliste du « Sunday Times » être l’auteur du célèbre cliché, assure le site du mémorial de la Shoah.

 

Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait  l’ivresque…. jusqu’à la nausée…..!

Que gagnerait-on à connaître qui est

  • l’enfant juif
  • le photographe (nazi ou non)
  • la photo

Est-ce que cela changerait le cours de l’Histoire?

Si l’enfant avait survécu…. que lui apporterait la preuve que ce fut lui? Quand on pense que les survivants des camps ont tu leur calvaire!

Nous parlons de la résignation servile démontrée sur la photo (ou les photos)… Mais il serait plus intéressant de parler du « courage » extrême des insurgés du ghetto. Ils se sont battus jusqu’à la mort, dans un combat perdu d’avance, mais ils l’ont fait et se sont hissés au statut de véritables hommes libres!

Et s’il n’y avait qu’une chose à retenir, ce serait celle ci et non celle de l’obéissance-soumission

La seule chose vraie à retenir est la barbarie (et pas seulement à l’encontre des juifs) de la guerre, toujours pire que lors de la précédente….. Que sera t-elle lors de la prochaine?

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/photo/20160811.OBS6203/l-enfant-juif-de-varsovie-symbole-universel-de-la-shoah.html

 

****

 

 

 

 

****

  

Tiens, voilà du Boudard !  –  Quand Audiard métamorphose les cloportes

 

51430817_000001

Lorsqu’il tombe sur  La métamorphose des cloportes, histoire d’un ex-prisonnier qui cherche à retrouver ses anciens complices et les faire casquer, derechef, il  achète les droits. Comme d’habitude, il réunit sa « dream team ». Il hèle l’ami Simonin, pilier essentiel de l’édifice, qui se chargera de l’adaptation, Pierre Granier-Deferre se colle à la mise en scène et lui, se réserve une quarantaine de répliques censées faire rire la France du Général. Au casting, que du beau monde estampillé « France 1965 » : Lino Ventura, Pierre Brasseur, Charles Aznavour, Maurice Biraud, Georges Géret et la caution féminine, l’intrépide Françoise Rosay, toujours prête à refourguer de la belle marchandise. Rien de ce qui transperce les portes blindées ne lui est étranger. Dans le chalumeau ou, plus tard, le papier monnaie (Le cave se rebiffe), elle est redoutable d’efficacité. Le roman publié chez Plon est l’œuvre d’un inconnu.

Un certain Alphonse Boudard (1925-2000), son pedigree interpelle la Rive Gauche plus habituée à voir des Normaliens emprunter la carrière des lettres que des loquedus de son espèce. Il se définit ainsi : « Engagé volontaire, Blessé du poumon, Croix de guerre 1939-1945, Agrégé de l’Université de Fresnes-lez-Rungis ». Un drôle de coco, casseur de coffre-fort, héros de la Seconde Guerre, taulard et tubard qui débarque dans l’édition française comme un érudit chez Morandini. Michel Tournier craque pour « cette langue brutale et cynique (qui) traduit admirablement l’appétit de vivre ». Plon qui possède dans son catalogue une brochette d’académiciens et de colonels en goguette signe trois livres de cet énergumène pour la somme de 2 000 francs : La métamorphose, La Cerise (Prix Sainte-Beuve) et Les Vacances (prémices des Combattants du petit bonheur, Prix Renaudot 1977, qui paraîtra à la Table Ronde).

Ce film de construction classique n’a pas vocation à révolutionner le 7ème art, il n’en demeure pas moins un agréable divertissement, hésitant entre la farce et la série noire, bien soutenu par la musique de Jimmy Smith et la présence d’acteurs hors-catégorie. Mention spéciale à Aznavour tordant dans son rôle de fakir et à la sensuelle Irina Demick.

 

Preuve que l’académisme n’est pas que sous la coupole…… Les bas-fonds peuvent receler leurs pépites. Il suffit de savoir les apprécier et savoir un peu châtier les langages des belles lettres (persanes ou non). mais savez vous à quoi on les reconnaît?

 

http://www.causeur.fr/boudard-audiard-metamorphose-des-cloportes-39622.html

 

****

 

C’est bien les Américains qui ont coulé le sous-marin nucléaire russe «Koursk»

C’est bien les Américains qui ont coulé le sous-marin nucléaire russe «Koursk»

Le mois d’août est décidément un mauvais mois pour la marine nationale russe.

  • Le 12 août 2000 a péri en haute mer le SNLE « Koursk ».
  • Le 30 août 2003 un autre sous-marin nucléaire russe a coulé à pic : ce fut le « K-159 ».
  • Le 7 août 2005, au large de la ligne côtière de la péninsule de Kamtchatka, un bathyscaphe russe a été accidenté mais a évité de justesse le pire. Et pourtant c’est bien le SNLE « Koursk » qui continue de mettre les gens en émoi : on n’arrive toujours pas à comprendre le vrai scénario de la catastrophe.

Il est à rappeler que le K-141 « Koursk », le sous-marin nucléaire lanceur d’engins de type croiseur submersible, doté des missiles est un appareil de type 949 « Anthée ».

Tout de suite après la catastrophe, plusieurs amiraux et personnalités haut-placées évoquèrent l’hypothèse du torpillage de « Koursk » par un SNA américain. Ensuite cette version disparut à la faveur d’un scénario officiel émis par les autorités. Les amiraux furent obligés de se taire.

Quoi qu’il en soit, le « Koursk » était par excellence l’élément le plus nuisible pour les Etats-Unis et sa flotte. N’en soyez point étonnés !

Juste un an avant sa perte, le « Koursk » provoqua la panique généralisée chez l’OTAN !

Dans la période entre août et octobre 1999, ce bâtiment surnommé par l’OTAN « tueur des porte-avions » a participé à une mission autonome en Atlantique et en Méditerranée. Juste avant cet événement, les résultats de ses tirs de missiles ont été notés par le commandant de la marine nationale.

La subite apparition au beau milieu de la Méditerranée du « tueur des porte-avions » ultra-sophistiqué provoqua la panique dans les rangs de la marine états-unienne. Tous les pays-membres de l’OTAN limitrophes à la Méditerranée furent sommés de se mettre à la recherche du « Koursk » qui continuait de « grenouiller » au large des côtes de l’Italie et de la France. Finalement le SNLE russe a semé ses ennemis en laissant une plaie béante dans l’amour-propre américain. Les Russes se comportaient en bateau fantôme et allaient et venaient selon leur propre gré ! C’était parfaitement intolérable !

Juste après les faits narrés, plusieurs officiers de la marine de très haut-rang y compris le chef de la base de la défense anti-sous-marine du Gibraltar furent mis en réserve. Le « Koursk » fut désormais perçu comme l’ennemi numéro 1 de la flotte US. Le commandant du SNLE capitaine de vaisseau Guennadi Liatchine reçut le mérite militaire suprême – le titre du héros de la Russie. Mais pour cause de sa mort à bord de son sous-marin il n’a jamais pu assister à la cérémonie.

Quand la mer devient linceul nucléaire….. Combien de « saloperies » se trouvent ainsi immergées sous les pieds des faibles terriens que nous sommes.
Et si un jour, une fissure se faisait. Serait-ce la revanche posthume des sous mariniers kourskiens?
Que pouvons nous gagner à de tels combats sous marins et/ou sur grands ou petits fonds?

 

 

 

http://reseauinternational.net/cest-bien-les-americains-qui-ont-coule-le-sous-marin-nucleaire-russe-koursk/

 

****

 

Et maintenant, « la polygamie pour tous »

 
Il fallait bien s’y attendre !

Cela nous surprend, nous Occidentaux, nous, trempés dans les « valeurs de la République », nous, façonnés depuis deux mille ans par la chrétienté, nous qui mettons l’égalité des êtres humains – et donc des femmes et des hommes – au-dessus de toute autre vertu, nous qui arborons fièrement un humanisme profond, hérité autant du « siècle des Lumières » que des Pères de l’Église. Il fallait bien s’y attendre et, vous verrez que, de petits reculs en renoncements, de petites lâchetés en abandons, de petites trahisons en aveuglement, nous allons y passer.

De quoi s’agit-il ?

En mai dernier, l’Italie a officialisé « l’union civile homosexuelle » ; c’est leur « mariage pour tous ». Immédiatement, Hamza Piccardo, le fondateur de l’Union des communautés et organisations islamiques d’Italie – c’est leur UOIF –, a dégainé son raisonnement : « Quand on parle de droits civils, ici, la polygamie est un droit civil. Il n’y a pas de raison pour laquelle l’Italie ne devrait pas accepter les mariages polygames de personnes consentantes. » Et de faire le parallèle avec les homosexuels sur le thème : nous, musulmans, « n’approuvons pas les relations homosexuelles et pourtant c’est la loi et nous la respectons. Les personnes concernées sont une minorité, comme le sont les polygames. La société peut accepter toutes les minorités. »Ergo, elle doit accepter les polygames et officialiser leur statut, comme elle le fait pour les homosexuels.

Évidemment, en Italie, plein de voix s’élèvent contre cette demande parfaitement communautariste, qui cherche à émerger en triturant le droit et les libertés publiques. Elles me rappellent, ces voix, la réaction d’Élisabeth Guigou, alors ministre de la Justice, qui, lors de l’adoption du PACS, en 1999, avait crânement déclaré : « Aller plus loin et ouvrir le mariage aux homosexuels, jamais ! » (aux dernières nouvelles elle est toujours encartées à la mondaine socia-lie). On connaît la suite. Comme quoi il faut se méfier de ces indignations publiques qui, comme la taqiya le professe, n’ont pour objet que de dissimuler ce que l’on pense.

Ainsi, l’affaire de la polygamie est posée chez nos voisins et amis, les Italiens. Évidemment, les Alpes seront franchies dans la foulée et on peut parier que, dans un avenir proche, la même demande sera faite en France. Quelle réponse y sera donnée ? On ne peut le présumer mais, sans une prise de position forte, publique et non négociable de la part des futurs candidats à l’élection présidentielle, ce terrain restera miné. La question à laquelle ils devront répondre est simple : « Êtes-vous favorable à l’inscription de la polygamie dans notre droit civil ? » La réponse doit être aussi simple : « Non » ou « Oui ». Pas besoin de commentaires ou d’explications de texte, pas de « peut-être », de « faut voir » ; simplement « oui » ou « non ». Comme cela, nous saurons, et voterons en conséquence.

La déclaration de Piccardo a été faite le 6 août, il y a exactement une semaine. Sauf erreur de ma part, je n’ai entendu aucune voix féministe française réagir contre cet asservissement que constitue la polygamie à sens unique (et le polyamour est-il à sens unique? voir sur Google). Qu’attendent-elles, nos belles râleuses, pour sortir du bois ?

Refuser la polygamie ne sera vu que comme anti…. ! Et pourtant

Certes les sociétés évoluent…. Mais les exemples venant toujours de plus haut que nous, nous ne faisons que « mimétiser (*)….  » ce que l’on voit ou que l’on nous donne à voir : François, Ségolène, Valérie, Julie…. Il avait droit, selon la charia de l’oumma à une 4éme légale (qui sait ce qu’il en était dans la réalité, sa réalité).

 

Les femmes musulmanes, amoureuses d’un même homme ne seraient pas consentantes! Surprenant. Dans les harems, certes on les achetait pour les libérer de leur esclavage….. Mais les harems sont devenus haram et depuis la polygamie est devenue affaires consentantes entre adultes consentants. Cela pourrait aussi s’appeler polyamour. Mais est-ce que les femmes, chez eux, peuvent s’autoriser à aimer plusieurs hommes. Ce serait peut-être là la différence….. A quand alors la libération de la femme, non dans le refus de partager un homme avec des consœurs, mais de se partager elle entre plusieurs amants-maris.

Comment cela se passe t-il chez les Amish?

 

http://www.bvoltaire.fr/yannikchauvin/et-maintenant-la-polygamie-pour-tous,277341

 

*****

 

Attentats en France : entretien avec le député Jean Lassalle


attentats Jean Lassalle

 

….. alors que la France vient par deux fois d’être touchée par des attentats terroristes, le Cercle des Volontaires est allé à la rencontre de M. Jean Lassalle, député de la quatrième circonscription des Pyrénées-Atlantiques.Connu pour avoir entrepris en 2013 une longue marche à travers toute la France pour aller à la rencontre des Français, cet homme politique proche du peuple nous a confié des paroles salutaires en ces temps difficiles.

À écouter de toute urgence !

 

Si quelqu’un peut parler, c’est bien lui. Or il n’en parle pas.

A l’inverse de ses collègues il écoute (et lui, entend) les doléances du Peuple…..

Il agit pour le bien de ses mandants:Réconfort en période de trouble causé

  • grève de la faim pour sauver le job de ses électeurs
  • longue marche de 2013 à la rencontre des citoyens de la France profonde….. (seul Mao avait fait de même, mais pas en solitaire…..)
  • paroles de réconfort en période de trouble causée par un état d’urgence qui ne se justifie pas…. (on interdit ou s’interdit certaines manifestations, alors que celles qui drainent du fric sont libres :
    • Euro de footage de gueule
    • tour de France
    • matchs du championnat de foot

Y aurait-il connivences :

  • paiement d’une rançon pour pouvoir laisser faire sans risque (le force visible ne servant qu’à nous abuser. (on n’a pas entendu parler du moindre attentat ou même du plus petit « attentat-déjoué » – la cerise sur le gâteau) de la manipulation
  • ou pire…….

Combien faudrait-il de Jean Lassalle (un sur 575 représentants du Peuple, dont il serait le seul véritable. C’est peu en ripoublique!)?

Alors qu’actuellement je refuse de participer à un non-choix en 2017 (en votant blanc, même si mon vote ne changera la donne, à moins que……. ceux qui ne veulent plus s’impliquer se déplacent pour le dire dans l’urne au moyen d’une enveloppe vide – 40% de vote blanc a plus de signification que 40 % d’abstention et dénonce le non choix), si un Jean Lassalle se présentait, je voterai pour lui (et non son parti – Se souvenir que malgré sa solitude il n’a jamais renié ses idées et sa fidélité à Bayrou? Et cela c’est une valeur à ne pas négliger, même si elle le condamne à être dans les « non inscrits » à l’Assemblée nationale)

 

http://www.cercledesvolontaires.fr/2016/07/27/attentats-depute-jean-lassalle/

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015 :

État d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

 

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

au 26/01/2017 – ….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg ce 11/02/2015 – Jean Lassalle, un OVNI-politique….

Publié le

Le choix est simple, «voter l’Homme» ou «voter le parti» .

 

Énigme politique « avenir (*) »: (du 30/01/2015)

Cent hommes politiques vont se réunir pour constituer un nouveau parti politique (en réalité ils seront plus) . Chacun d’eux (parmi les 100 de base) est soit un homme honnête, soit une franche canaille, sachant que parmi eux :

  1. il y a au moins un homme honnête (transparent, irréprochable, vrai Républicain)
  2. si l’on en prend deux au hasard, il y en a toujours au moins un des deux qui est malhonnête (cumulard, abusant de ses indemnités de représentation pour se financer un local, finançant avec l’argent des contribuables des salaires à leurs proches étant leurs assistants,…….)

pouvez vous en déduire combien sont honnêtes et combien  sont des canailles ? Pensez un seul instant que de votre réponse dépend peut-être l’avenir et le devenir de la France!

A ce jour, le score des réponses : 69% de bonnes réponses! (par mail à  : unedekeg@outlook.fr )

 

Attention dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. 

Pourquoi ne pas remettre au goût du jour la « Dhimmitude » à l’encontre des musulmans, pratique qui leur était chère  (« Pacte d’Umar ») depuis environ 717. Déjà le Charles de Poitiers de 732 fait parler de lui en s’emparant du trésor de « Pépin de Herstel (*) », qui deviendra pour lui trésor de guerre pour armer ses troupes anti-musulmanes et donc anti-sémites. Ce fut la bataille de Vinchi du 21 mars, près de Cambrai). Cela pourrait se faire à 2 vitesses :

  • la Dhimmi-mitude pour les ni-nationaux (en somme un demi tarif)
  • Le Dhimmitude pleine pour les mono-nationaux, non Français (ni bi-nationaux, ni Français, mais « étrangers » au sens véritable du terme)

« L’affaire Charlie Hebdo » (voir plus bas, la Boite à Malices)

C’est le « miracle Charlie Hebdo », ses répressions cachent tout le reste (chômage, dette, sortie de l’€uro, misère, déficits, Syrie, Ukraine, inversion inversée, promesses-pipeau, ….) C’est le paradis sur terre. A quand le prochain massacre après Charlie, les auto-routiers, ….., cape jetée artistiquement et politiquement sur les problèmes du quotidien ?

—-

Français quand vous saurez……que :

La bonheur est, et reste, dans le seul vote des Hommes (au travers de leurs qualités d’altruisme) et non des partis (et encore moins de leurs gourous auto-proclamés)

….. et avec un peu de recul….

Il est des hommes qu’il faut savoir suivre. pas les idées…. Mais malheureusement les hommes sans rattachement à un parti ne passent pas la rampe. Et même parfois avec les partis, cela ne passe, quand même pas la rampe. Dommage pour le pays des Lumières qui s’éteignent une à une….

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

 

 Jean Lassalle :  » Je suis un partant potentiel

 Alors que le PS a désigné son candidat pour les élections régionales, la droite attend, réfléchit, et le député béarnais du MoDem se positionne

Vous en connaissez un, vous, qui:

  • chante son pays, avé l’accent
  • fait une grève de la faim pour ses administrés-mandants (ainsi que les autres)
  • Fait un tour de France à pied à la rencontre des quotidiennetés des citoyens (et pas seulement en son Béarn)
  • Œuvre sans relâche, et malgré une certaine relégation, pour ses gens

au coeur de l’assemblée?

Moi, oui et je l’ai même rencontré (certes ce ne fut pas facile, car ayant RV à 10H00, je n’ai pu en venir au motif de ce RV que vers 17H00, en suivant son rythme « Marathon » à l’Assemblée). Je peux vous dire que c’est un airain, de celui avec lequel on fait les canons de la victoire.

Ne votez pas les idées, ni le parti qu’il représente, votez l’homme. Là vous ne pouvez vous y trompez. Il a les valeurs qu’il faut.Combien on aimerait en connaître davantage, malheureusement ce sont les cas d’espèce en voie de disparition au Parlement. Dommage!

http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/Politique/n/Contenus/Articles/2015/02/11/Jean-Lassalle-Je-suis-un-partant-potentiel-2218195

 

***

 

Et pendant ce temps……

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

(*) =  veut dire que c’est voulu et/ou une liberté de langage …… un jeu (ou une tentative) de mots!

****

Syrie : un afflux « sans précédent » de combattants étrangers

 

Jamais un conflit n’avait autant attiré les combattants étrangers. D’après un rapport établi pour l’administration américaine, 20 000 non-Syriens participeraient actuellement à la guerre dans le pays, un afflux  « sans précédent », les combattants étrangers proviennent de 90 pays. « Nous estimons qu’au moins 3 400 de ces combattants étrangers viennent de pays occidentaux

On estime que durant la totalité de la guerre, entre 32 000 et 35 000 volontaires servirent dans les Brigades Internationales, dont 15 000 moururent au combat ; il n’y avait cependant jamais plus de 20 000 brigadistes présents sur les fronts de la guerre civile au même moment. (wikipédia).
80 ans après, on semble ne rien avoir changé…. C’est beau le continuum. Nulle commune mesure entre les victimes de 39/45 par rapport à 14/18 et encore moins avec la prochaine….  qui sera une « Croisade Totale »
 

****

 

Le djihad, une « guerre sainte » ? Non. Ce mot renvoie surtout à la notion d’effort sur soi

Au lendemain des attentats de janvier 2015, la majorité des Français se sont empressés de mettre en garde contre l’amalgame entre islam et terrorisme. Pourtant, le mot djihad est aujourd’hui à tort traduit par « guerre sainte ». Une vision erronée, d’autant plus que le Coran interdit la contrainte en matière religieuse

Le meilleur moyen d’éviter tout amalgame est de la part des musulmans est de se démarquer, passagèrement (Allah leur pardonnera, il me l’a dit), des impositions de certains signes (voiles, djellaba, babouches, barbe, burqa, ….. et prière de rue). Rien ne ressemble plus à un musulman, qu’un autre musulman. Eux, ils savent qui est djihadiste de qui ne l’est pas. Nous, nous n’avons que les signes « extérieurs de richesse religieuse » pour distinguer le ou la combattant(e)….. Alors un effort, amis musulmans, pour la bonne cause. Démontrez que vous n’êtes pas 5éme colonne-dormante.

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1319056-le-djihad-une-guerre-sainte-non-ce-mot-renvoie-surtout-a-la-notion-d-effort-sur-soi.html

****

 

 

****

 

Marseille, vue de trop haut

 La journée du 9 février, entre visites ministérielles et tirs de kalachnikov contre des policiers, résume la volatile situation qui préside le destin de la plus vieille ville de France.

C’est un signe qui ne trompe pas, préférer Bagdad à Marseille, est signe que la Kalach est l’arme préférée des pastissiers-anti-alcool au nom de leur dieu qui n’est qu’obscurité…. crade. Cela ne s’invente pas. Même Valls préfère le 9.3 au phocéen-non-droit (qui est d’ailleurs le maire actuel?). Marseille, c’est vraiment devenu la zone. Qu’il est loin « le Gastounet »,  le parrain PS du milieu politico-crapouillot (mort en 1996)

https://www.bakchich.info/soci%C3%A9t%C3%A9/2015/02/10/marseille-vue-de-trop-haut-63894

 

****

 

A quoi rêvaient les Soviétiques ?

*****

Un autotest de fertilité pour homme en pharmacie

Le premier autotest rapide de fertilité masculine, SpermCheck, « à réaliser chez soi en toute intimité », est arrivé dans les pharmacies françaises, selon son distributeur en France.

Pairs de France, tous à vos éprouvettes pour reconnaître vos bébés….. Il risque d’y avoir des révélations fracassantes…..  de paternités usurpées (ou plutôt extorquées). En cas de doute ne demandez pas la réponse à vos épouses, mères d’enfants « adultes et reins (*) », mais faites confirmer par sommités votre erreur paternelle…. Que de règlements d’héritages en vue. Et dire que l’on veut rogner les ailes des minutes de notaires….. Il leur faudra des heures et des heures de révision patriarcales!

Non il ne s’agit pas du test d’auto-fertilité. On n’est pas encore « Erma-Phrodite (*) » quand même!

http://www.directmatin.fr/sante/2015-02-10/un-autotest-de-fertilite-pour-homme-en-pharmacie-699316

*****

 

DISCRIMINATIONS !!!
A lire:  Le « testament » de De Gaulle.

« L’héritage crucifié »
Message d’outre-tombe
09 Novembre 2005

(le demander par mail)

******

Boites à Malice ……(BàM)

Quelques liens pour se rattacher à ……

 

******

“Celui qui veut, trouve les moyens; celui qui ne veut pas, trouve les excuses” .

(…. et surtout, en politique) –

Vous comprenez mieux l’adhésion, sans failles, des politiques à vos attentes et préoccupations….. ! Et si vous n’obtenez rien, c’est simplement parce qu’ils ne veulent pas (Souvenez vous : « La France est en faillite » et on trouve les 72 millions mensuels pour la guéguerre au Mali….. !)

******

 

« Ne vivons plus comme des esclaves….. « . l’oserons nous?.

 

******

Passants, souvenez vous :

• Lettre ouverte à la France du devoir de mémoire….. et au nom de son absence! 11 Novembre 2013.
• Lettre ouverte II d’un « Pupille de la Nation » à ses familles adoptantes permanentes!.
http://aviseurinternational.wordpress.com/2014/04/22/lappel-au-boycott-national-des-ceremonies-relatives-a-la-liberation-du-08-mai-1945-pour-ceux-qui-sont-depuis-devenus-esclaves/

 

******

 

En ces temps de troubles politico-économiques il est bon de vous le rappeler :
Fillon autorise le tir à balles réelles !.(passé en Juillet 2011, qui en parle ?) –
Tiré de :Affaires en cours N° 1 ……. au 01/01/2012.

http://www.legifrance.gouv.fr/jopdf/common/jo_pdf.jsp?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270
Et dire que certains, politicards en France, et pas des moindres, se sont « insurgés » des tirs à balle réelle en Ukraine!

 

*******

 

https://launedekeg.wordpress.com/2014/06/26/leger-retour-sur-le-passe-simple-dhier/