-

infiltrations

La régalie c’est quoi si ce n’est pitance de misère accordée aux ambitieux. Nul n’échappe aux délétères effets et affects de notre société, surtout aux sommets. (unedekeg@20/10/2018)

Publié le Mis à jour le

Choix du jour : « Régal de régaliens» ou « os à rogner populaire »
*****
dicton du jour :  « Octobre en brumes, mois en rhumes »
 *****
Oligarchie

https://veritasinblogo.wordpress.com/2018/10/11/et-en-finale-les-states-en-stats-de-1960-a/

Une panne moteur m’a empêché de mettre du diesel dans mon blog-moteur. Il a fallut réadapter la mécanique avec une solution plus légère et moins polluante, au superbe sans a-plomb. C’est pourquoi je fus absent des envois de flashs non détectables car en révision quelles que furent vos vitesses de croisière…. ! Je n’ai pu ainsi aborder l’intérieur regarni  « deux pour le prix d’un ». Il le voulait, il l’a eu….!

Toute dernière (ou première), pour la route… :

Enfin du personnel compétent, place Beauvau! Mais le ministre n’est pas celui que l’on croit. Le vrai est du sérail et donc compétent en matières régaliennes. Le maître-chanteur à la fonction n’a pu faire chanter plus haut que lui…. Il se retrouve donc sous-ministre, condamné à n’être que estafette entre son homme compétent et son patron au palais, un entre deux, en somme. Hitler, aussi fut, un moment de sa vie, estafette. On a vu où cela l’a conduit et nous aussi!

Où l’on voit ce qu’il advient quand le chat d’intérieur n’est pas là, les souris dansent sur un volcan à la limite du légal-illégal (ou l’inverse, pour bien marquer la neutralité par rapport à la situation.. par séparation des pouvoirs accordés ou non.)

Et toujours le glyphosate en carburant pour être en marche :  en marche au glyphosate  (Osez cliquer sur ce lien c’est le la dynamique de groupe poly-tics, due à l’absorption continue de désherbants, y compris pour ses pilets!)

*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

 On parle de choses qui ne seraient peut-être pas l’égales de l’homme. La régalie se serait fourvoyée, mais on ne sait plus à quel moment elle a pris le sens interdit. Mais qu’est un sens interdit si ce n’est celui que tout le monde ne veut pas prendre. En tout il y a les respectueux et les « je-m’en-foutistes ». En régalie comme ailleurs

et avec un peu de recul…. : 

 Mais que sont les régaliens devenus… ? Où sont les vertus cardinales qui se devaient exemplaires…? Elles se sont, malgré tout, mais peut-être pas dans le sens de la vertu – vertu. Un mauvais exemple peut remplacer un bon exemple et le facteur amplification reste le même dans les deux sens. Etonnons nous des banlieues hors contrôle….  où les lois de la république sont aux abonnés absents. Ce sont celles de la ripoublique qui prévalent quand ce n’est pas après celle d’à la claire-fontaine…..

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses ». Vous, où vous situez vous….?

Archives de la catégorie ‘36’

FRANCE (DCSP – DGSE – DGSI – DIPJ – DRPJ- DNRED – OCRTIS): quant à l’impossible infaillibilité des magistrats

internationalinformant

 

Les Ripoux blicains. ...... - direct-infos OGBL délégué

de récréation ou re-création?

https://bettembourg.skyrock.com/3259443042-Les-Ripoux-blicains.html

 

En France contemporaine, il est régulièrement précisé que l’on n’intervient jamais dans une affaire judiciaire en cours et qu’une fois la chose jugée, on ne s’autorise pas à commenter la décision des fonctionnaires de justice que sont les « dalloziens » magistrats.

Et pourtant!

Trop souvent, il m’est arrivé de constater que des décisions contradictoires émanant de juges indépendants que sont les juges d’instruction n’arrivaient pas à faire changer les décisions de jugement émises par certains dalloziens du siège. (la guerre des juges serait déclarée…. et nous serions dans l’ignorance compléte…. et surtout sans déclaration officielle)

Trop souvent, il m’est arrivé de constater que nos éminents dalloziens aimaient clôturer un dossier sans pour autant avoir personnellement réussi à se convaincre de la justesse des décisions qu’ils prenaient! (c’est quoi l’intime conviction, d’après vous?)

Trop souvent, j’ai constaté que dans les dossiers d’affaires importantes, les manipulations et autres petits arrangements dans le traitement ou l’interprétation des procès verbaux pouvaient transformer un innocent en coupable ou un coupable en innocent! (la justice serait-elle si aveugle que cela. Il est vrai que si cela n’était elle n’aurait pas de raison d’exister)

Trop souvent, je constate que nos grands pouvoirs de la société actuelle française que sont

les sociétés du CAC 40 (ACCOR HOTELS, AIRBUS GROUP, AIR LIQUIDE, ARCELORMITTAL, ATOS, AXA, BNP PARIBAS, BOUYGUES, CAPGEMINI, CARREFOUR, CREDIT AGRICOLE, DANONE, ENGIE, ESSILOR INTERNATIONAL, KERING, LAFARGE HOLCIM, LEGRAND, L’ORÉAL, LVMH, MICHELIN, ORANGE, PERNOD RICARD, PSA GROUPE, PUBLICIS, RENAULT, SAFRAN, SAINT-GOBAIN, SANOFI, SCHNEIDER ELECTRIC, SOCIETE GENERALE, SODEXO, SOLVAY, STMICROELECTRONICS, TECHNIPFMC, TOTAL, UNIBAIL-RODAMCO, VALEO, VEOLIA ENVIRONNEMENT, VINCI, VIVENDI),

les hauts fonctionnaires (ENA, EHESP, INET, Polytechnique, Science Po, MINES etc.etc qui font pour la plupart des allers-retours entre privé et public),

les gouvernants (Ministres et secrétaires d’état),

les parlementaires (députés et sénateurs),

les forces régaliennes de maintien de l’ordre (Police, Gendarmerie, Douane et services spéciaux), la Justice (indépendante…)

et les médias (pas franchement indépendants, mais parfois instrumentalisés par des magistrats),

bénéficient tous de la possibilité de s’adjoindre un partenaire supplémentaire, dés que besoin, qui s’appelle Alzheimer. Ce dernier permettant des pirouettes procédurales dans les affaires sensibles que doit gérer la justice aujourd’hui et arranger la sauce pour qu’elle paraisse vraisemblable aux yeux du peuple! (La justice ne serait donc plus qu’Alzheimer? (Et si le peuple s’acoquinait avec cet Alzheimer pour effacer toute son histoire, afin de recommencer son jeu des paumés du petit matin révolutionnaire….)

Et reste toujours à disposition le « secret défense », l’arme fatale pour protéger les turpitudes de nos puissants!

Mais revenons aux affaires DNRED et OCRTIS

Dans l’ affaire de l’OCRTIS, comme dans celle de la DNRED il est certain que des individus de chacun de ces grands services ont eu des comportements pour le moins inappropriés, voire crapuleux pour ne pas dire criminels dans la tache qu’ils étaient sensés accomplir. (C’est bien connu que les meilleurs flics sont…. souvenez-vous de Vidocq)

Des sanctions auraient du tomber, mais trop souvent ce sont des promotions qui récompensent les incapables, les incompétents et même les déviants ! (il est des sanctions qui mènent en placards dorés…. pour services rendus)

Pourtant, il me semble que les magistrats qui semblent découvrir aujourd’hui toutes ces irrégularités ont fait preuve de grande naïveté ou… de complaisance! (ou obéissance aveugle….)

Par exemple, comment imaginer à la lecture des fiches et affaires conclues sur l’ensemble du territoire français voire à l’international, par la mise en œuvre de MYRMIDON, que nos magistrats ne savaient pas, ignoraient tout et que c’est grande découverte aujourd’hui des actions menées par l’OCRTIS de François Thierry qui n’étaient que la continuation des opérations menées par l’OCRTIS depuis les années 1980. C’était l’époque de Mario Le Corff. (Ces magistrats auront-ils à assumer une quelconque responsabilité? J’en doute!)

Toutes ces opérations ont été inspirées par les actions douanières de la DNRED lorsque ses agents se retrouvèrent à lutter contre les narcotrafiquants alors qu’ils faisaient surtout dans la poursuite des valises de fric.

A l’époque, il fallut donc inventer de nouvelles méthodes pour obtenir des résultats.  Ce qui était nouveau, c’était l’infiltration d’agents et Jean Henri Hoguet qui était aux manettes avait demandé et proposé une loi inspirée de ce qui se faisait aux USA. Le texte fut transmis par le ministre Michel Charasse au ministère de la justice, lequel répondit au bout de plusieurs mois que ce qui était demandé était… » anticonstitutionnel « …!!! (et de l’exfiltration d’une ministre, c’est quoi…? Etait-elle un agent infiltré pour dénoncer « gouv.fr »; en somme la louve dans la bergerie-alcôve…. )

Un  investissement immobilier à Estepona en Espagne sensibilisa alors le Ministre Michel Charasse!

Jean Dominique Comolli, le DG  de la Douane française d’alors, savait, comme le Directeur du Trésor, comme toute la hiérarchie douanière. Oui, tous savaient! Mais… souffrirent d’amnésie lorsqu’ils furent questionnés!

Les flics, à l’époque, n’avaient pas hésité à utiliser des méthodes douteuses pour « saper » les actions douanières. Et il est savoureux de noter que lorsque les flics ont fait incarcérer six douaniers avec la complicité d’un juge d’instruction, Michel Charasse a pu faire voter à l’unanimité en 15 jours une loi autorisant l’infiltration, plus l’amnistie pour les douaniers. (ne dites pas que les ministres magouillent pour faire passer des lois qui les arrangent… De la part des représentants du pouvoir au Bourbon, je veux bien, mais des ministres….. Serait-ce à dire que l’hôte du palais en serait…. Où serait donc la France propre, transparente, porteur du flambeau de la Liberté?)

Peu après, lors de la visite que Michel Charasse rendit à Marc Fievet à San Pedro d’Alcantara à l’Hotel Puente Romano, le ministre se confia longuement sur l’incapacité des juges à gérer et juger des situations d’actions spéciales des services de l’Etat.

Des magistrats incapables du discernement nécessaire dés que l’on aborde des affaires de services spéciaux. (s’ils sont spéciaux, il faudrait donc des magistrats spéciaux)

En effet, alors que les comportement individuels délictueux devraient être sanctionnés avec la plus grande sévérité, nos dalloziens préfèrent jeter l’anathème sur l’ensemble des services indispensables à la société actuelle totalement minée par la drogue et ses effets dévastateurs. (si ce n’est pas toi, c’est donc ton frère…)

Qui laisse fuiter tous ces documents dans une presse avide de lecteurs pour mieux vendre sa publicité? (les laissant fuiter, en croqueraient-ils de la pub?)

Qui jette le discrédit sur nos régaliennes entrainant, pour la sacro-sainte transparence, le merdier dans lequel vivent aujourd’hui nos fonctionnaires de la Police, de la Douane et les militaires de la Gendarmerie? (a quand la révolte des commissariats et services par les transparents, les honnêtes, les purs, les durs. Ne dites pas qu’il u=y en a pas… ils sont bien 99%)

Qui, si ce ne sont que les décideurs dont les décisions ne peuvent être remises en cause!

 

De la juteuse illégalité des trafics en tous genres…. répréssés par les pouvoirs.

Et c’est presque en pleine vacance du pouvoir de l’intérieur que les canadiens légalisent le can-à-bis….. Ils ont enfin compris que la prohibition n’était qu’un leurre et que la libre circulation profitait à beaucoup plus de monde, même si les gains sont moindres…. Libéraliser et légaliser sont les deux manettes-mamelles du retour à plus de justice. Plus de bénéficiaires, à commencer par les petits dealers qui seront obligés de se reconvertir en autre chose et pour finir par les gros bonnets des régaliens qui n’auront peut-être plus leur rente de situation. C’est que l’illégalisme en a créé des pouvoirs dans le pouvoir, en îlots multi directionnels… et ce sur toute l’étendue des régals-liens..  Certains bénéficieront de la retraite des vieux, avant l’âge c’est que cela use la régalie a haut niveau et à hautes doses parfois frisant l’over….. , d’autres moins chanceux se retrouveront à la circulation pour dire « qu’il n’y a plus rien à voir » et cette fois-ci, ce sera vrai.

Et puis aussi, il fallait faciliter la mutation de Colomb (bay aux deux moquées) d’intérieur. On est effectivement en marche positive. Enfin un ministère pourvu d’un homme de compétence qui était de par ces dernières occupations, préposé à cette place (directeur général de la sinécure intérieure…. C’eût était con de la mettre à l’extérieur. Ce n’est pas parce que l’on exfiltre une ministre de culture de grumes, telle une agente de la circulation en interne culturelle, prisonnière d-un pouvoir, qu’il faut infiltrer, à tout va, y compris l’incompétence.

Laurent Nunez (l’accent c’est pas grave mais un macronisme véridique selon sa définition – voir plus bas), est donc le compétent. Et Castaner me direz-vous…. Eh bien il n’a eu que ce qu’il méritait. A force de chanter son bel canto « ne m’oublie pas, tout ne s’oublie pas…. . Il s’est fait l’ombre du chien de son mettre… » qui l’a envoyé à la niche d’intérieur comme sous- ministre délégué du bel Nunez…. . Il y a donc l’homme de l’ombre et l’homme de la pénombre. Choisissez votre homme.

Il paraît que depuis cela va mieux. Macron est serin…. quand d’autres sont sarin. Il se dégage une certaine atmosphère….(atmosphère ?) qui va permettre au palaisien de traverser, enfin, la rue pour trouver un job, véritablement dans ses cordes à linge (sale puisque émanant du pouvoir et de ses dépenses somptueuses, alors que l’on dit aux Français que cela va mal. Il parait qu’il a reconnu qu’il n’avait que mépris pour les petits… il doit bien faire un peu plus qu’un maître soixante…. et c’est à cela que l’on reconnaît les grands hommes. Il a donc tout espoir ; quand tombe les baisses-hausses de la taxe immobilière et foncière qui était censée compenser la hausse des taxes et prélèvements. Salauds de maires qui ne savent pas faire sans hausse du couperet de la vie de la ville; après le mépris des petites gens, voici celui des élus locaux….. Preuve aussi qu’il ne maîtrise pas, non plus les élus locaux… Mais que maîtrise t-il à part Benalla le dé-rapeur…. Il paraît que son autre bel éphèbe d’enlacement, en corps à corps, d’outre mer s’est fait gauller pour de la came-lot y soit qui mâle y panse…. ! Décidément il n’est aidé par personne. Espérons que ses intérieurs seront de bonne facture pour le premier on en est convaincu (on n’est pas DGSI pour rien), mais le second, sous-ministre, c’est un peu aléatoire et en tout cas ce n’est pas un bourrin sur lequel miser (à moins d’espérer faire un gros lot à réclamer en tiercé gagné (pour le moment c’est un duo placé). Au prochain remaniement on le renverra à ses écuries pour y lader jusqu’à plus soif ni fin…..

Quand légaliserons nous la possibilité de démettre les incuries…. (et je ne parle pas d’écuries). Et je ne parle pas des politicards qui …… ne se mouillent pas le maillot pour que la France soit clean. La France serait-elle si ripoux que cela?

 

https://ns55dnred.wordpress.com/2018/10/19/france-dcsp-dgse-dgsi-dipj-drpj-dnred-ocrtis-quant-a-limpossible-infaillibilite-des-magistrats/

*****

Le macron ne sert qu’à accentuer…. (les preuves, chaque jour qui passe ou ne passe pas)

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant. C’était avant…..?

Le macron ‹ ◌̄ › est un diacritique de plusieurs alphabets : latin, grec et cyrillique. Il prend la forme d’une barre horizontale que l’on place le plus souvent au-dessus d’une voyelle. Son principal rôle est d’indiquer que le signe qui le porte reçoit une quantité vocalique (et non votative) longue ; il s’oppose en cela à la brève ‹ ◌̆ ›. (cela promet)

Il est aussi utilisé pour modifier la valeur de certaines consonnes comme l̄, m̄, n̄, r̄, v̄, ȳ dans l’écriture de quelques langues, ou d’autres consonnes comme dans certaines translittérations. Le macron se retrouve aussi au-dessous de certaines lettres modifiant ainsi leur son, où on l’appelle macron souscrit ou ligne souscrite. ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Macron_(diacritique))

se souvenir :

Macron aux Indiens: « Pour réussir, ne respectez jamais les règles …. »! (ce qui est valable pour les Indiens ne le serait pas pour les Français?)

******

Rappel  (pour d’éventuels mauvais coucheurs, autoproclamés « chasseurs à prime de plagiats » de leur soit disant intellectualité, même si copy-ratée d’autrui. Un copyright ajouté sur quelque chose de récupéré n’est pas acte de propriété – cf jugement de référé en date du 20 Février 2018 – TGI de Paris. Heureusement ces autoproclamés sont plus que minoritaires. Précisions, sur ce problème (adressées à la demande) : au cœur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de « keg », ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical. (C’est en fin de compte mon journal de bord personnel sur telle ou telle actualité)

******

Et pendant ce temps……

S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave. (donne lui un poisson, de temps en temps, mais, surtout, ne lui apprend pas à pécher!)

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!

 

*****

« L’héritage crucifié » / Message d’outre-tombe / 11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)

On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?

La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.

*****

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……
Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :
Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-