-

guerre

La progrès émancipateur est d’offrir une caisse en lieue et place d’une étable, pour tenter de mettre au monde, un sauveur…. On en aurait bien besoin! (par keg – 302 Mars = 27/12/2016)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «nativité décaissée» ou  «Nativité des tables»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Dernière nouvelle : les sept glandiateurs de la socia-lie sont toujours dans la course au large et au grand court. Ils y croient, à l’héritage. Ne serait-il pas plus prudent de l’accepter, sous réserve d’inventaire et donc de surprises.

Français quand vous saurez……que :

au début, il y a longtemps, on prêtait au moins une étable pour accoucher! Maintenant une caisse suffit. Quel progrès a réalisé l’humanité en 2016 ans!

….. et avec un peu de recul….

les petits trinquent pour 0,45€ de bénéfices perdus (volontairement ou non), alors que les gros et gras roulent des millions de personnes pour quelques malheureux millions optimistes, soustraits. De quoi effectivement faire une fausse couche en caisse…. !

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Une caissière fait une fausse couche à son poste et accuse Auchan

Une caissière fait une fausse couche à son poste et accuse Auchan
Illustration. ((Sipa))

Fadila, 23 ans, affirme avoir alerté sa hiérarchie, en vain.

 

C’est une histoire tout à fait sinistre qui a été diffusée lundi 26 décembre sur Twitter par la CGT. Dans l’hypermarché Auchan City de Tourcoing, une caissière, Fadila, 23 ans, a été victime d’une fausse couche fin novembre. Dans un courrier, la caissière fait le lien entre cette fausse couche et ses conditions de travail. Et pour cause : elle a constaté qu’elle perdait du sang assise derrière sa caisse.

Une fausse couche constatée à sa caisse

Ce 21 novembre vers 14 heures, Fadila reprend son poste à la caisse n°1, relate-t-elle dans sa lettre.

Fadila recherche des antidouleurs auprès de ses collègues, en vain. « Les clients eux-mêmes se montraient inquiets quant à mon état de santé », souligne-t-elle dans sa lettre.

Pour couronner le tout, selon la CGT, Fadila aurait reçu un avertissement « pour une absence injustifiée » et « l’entreprise n’aurait pas déclaré l’accident de travail ».

« Personne ne me redonnera ce que j’ai perdu »

Contactée par « l’Obs » par téléphone à la suite de ce courrier, Fadila explique qu’elle vient finalement de recevoir une attestation d’accident du travail de la part d’Auchan, et que celle-ci s’est accompagnée d’un avertissement écrit. Elle attend maintenant de pouvoir voir son médecin (qui n’était pas disponible ce 26 décembre) pour prendre attache avec sa mutuelle et la sécurité sociale, en ce qui concerne les frais de santé engendrés par son hospitalisation. 

Amère et fatiguée, elle déclare : « Tout ça, ça ne sert à rien. Personne ne me redonnera ce que j’ai perdu, à commencer par la santé et mon enthousiasme. Ils ont pris une partie de moi et ils l’ont détruite.

Aujourd’hui, Fadila espère que quelqu’un de chez Auchan lui présentera des excuses : « J’espère que quelqu’un s’excusera, mais aussi qu’il y aura un dialogue avec les responsables. Parce qu’aujourd’hui, il n’y a pas de communication. » 

La réponse d’Auchan

La direction du groupe, que « l’Obs » a également pu joindre, ne nie pas le drame.

L’entreprise dit avoir conscience de la situation douloureuse vécue par son employée. Mais elle insiste pour que l’on distingue le ressenti de cette personne et ce qu’il s’est passé.

Des pauses, des aménagements d’horaires refusés ? « C’est faux, lorsqu’il y a besoin d’aller aux toilettes (mais c’est toilette-minute de soulagement et guère plus) , ça se fait dans les cinq minutes, il n’y a aucun obstacle à cela. Il n’y a jamais eu de demande d’aménagement d’horaires. Nous pouvons en faire, mais il faut que ce soit formulé. »

Quant au dossier administratif de Fadila, « tout a été géré normalement », affirme le porte-parole, assurant que l’employée « a reçu les salaires qui étaient dus ». 

Comment en est-on arrivé là ?

La direction du groupe Auchan estime « qu’il y a peut-être eu une incompréhension ». Mais elle dénonce aussi « une instrumentalisation », sans nommer la CGT. Samuel Meegens, de la CGT Tourcoing, estime, lui, que le drame est une conséquence de l’organisation managériale d’Auchan City :

C’est dans ce magasin qu’en août, une caissière a été mise à la porte pour cette trompée de 85 centimes dans sa caisse (il n’y a pas de petits profits…. Si on laisse passer 40 centimes, x fois, ce sont des millions d’optimisation fiscale qui passent à l’as. On ne peut « rouler » – même involontairement – ces magasins de 0,45€ mais eux peuvent, rouler les citoyens de millions et par millions. Ils ont tout de grands). Elle avait laissé passer une boîte de sauce tomate.

Selon le syndicaliste, « il est laissé beaucoup d’autonomie à des petits chefs qui mettent la pression sur les équipes ». Pris à part, chaque fait ne serait pas forcément imputable juridiquement à la direction. Mais l’organisation n’aurait pas permis de prévenir cet incident.

La jeune femme, qui est par ailleurs titulaire d’un diplôme de conseillère séjour et voyage, ne sait pas si elle reprendra son poste au sein d’Auchan. Elle espère éventuellement trouver un emploi dans le secteur touristique.

 

Avant, mais c’était avant on arrivait à accoucher dans une étable!  C’était pas bien reluisant pour les conquérants de l’époque….. Maintenant compétitivité et production obligent, on est contraint de faire naître sur son lieu de travail (même si en fausses couches commercialisées et rentabilisées. Heureusement que les vraies sont, elles, imperméables à toutes fuites. Demandez aux marmots qui lez portent et dansent avec).

Tous ces millénaires pour en arriver là! Et cela s’appelle du libéralisme…..

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20161226.OBS3094/une-caissiere-fait-une-fausse-couche-a-son-poste-et-accuse-auchan.html

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

 

****

 

Colombie: un jeu vidéo pour compatir avec les Farc  –  De la paix et des jeux

 

Deux combattants des Farc au camp Alfonso Cano Block, décembre 2016. SIPA. 00786315_000009

Menue, teint pain d’épice et coupe afro, Victoria est l’héroïne de Reconstruction, jeu vidéo créé et développé à Bogota qui place le joueur dans la peau d’une victime du conflit armé colombien. Un jeu de guerre comme un autre ? Pas tout à fait. Ni sang, ni violence, ce jeu-là n’a qu’un but affiché : vous faire réfléchir sur la guerre.

 

Le bon peuple ne sait pas que la guerre c’est mal. C’est pourquoi ce jeu, Reconstruction, arrive à point nommé : l’objectif est de « [se] mettre dans la peau des autres », nous dit son producteur, Alvaro Triana. « Les autres », c’est-à-dire ceux qui ont vécu un conflit qui, depuis plus de 50 ans, a impliqué guérillas, paramilitaires et forces armées, se soldant par huit millions de victimes, dont plus de 260 000 morts et 60 000 disparus. Dans le but à peine voilé de contribuer à construire, en renfort du fragile accord de paix, un nouveau grand roman de réconciliation nationale.

Ne pas criminaliser les agresseurs

L’histoire commence lorsque Victoria, âgée d’une trentaine d’années, revient dans son village natal de Pueblo Escondido, un lieu imaginaire de la région d’Uraba (nord-ouest), qu’elle a dû fuir à 14 ans, déplacée par la violence. Elle a alors des réminiscences de ce qu’était sa vie à l’époque dans ce petit hameau de la jungle colombienne, avec sa place arborée et son église typiques, sur ses relations avec son grand-père, avec d’autres villageois mais aussi… des combattants des groupes armés.

La narration s’appuie sur le dessin animé et ne cherche surtout pas à criminaliser les agresseurs, considérant qu’ils sont le produit d’une série de circonstances propres à la dynamique de la guerre. « Les décisions du joueur modifient l’histoire au fur et à mesure afin que l’accent soit mis sur ce que nous ferions, nous, dans de telles situations. Ce n’est pas aussi facile qu’on l’imagine! », insiste Alvaro Triana, 34 ans, précisant que le jeu s’adresse principalement aux citadins qui n’ont pas vécu les combats de près. « Est-ce que je viendrais au secours de l’un de ceux qui viennent d’attaquer mon village ? C’est bien de faire ça ou faut-il le laisser mourir ? », s’interroge encore Alvaro Triana.

Vous auriez pu en faire autant

Dans un contexte de division nationale (50,2% des Colombiens ont voté contre l’accord de paix), l’initiative est osée. Mieux valait donc la jouer subtile. Relativiser les responsabilités des « coupables » oui, mais alors sans l’afficher. Reconstruction a un but pédagogique et ne contient, à ce titre, aucune image de violence ni ne traite du trafic de drogues, source de financement des groupes armés illégaux. Tous coupables ? L’idée doit s’imprimer dans les consciences, pas directement sur l’écran.

Transmettre un message “optimiste”

« Un jeu guerrier ne peut susciter de bons comportements » et le narcotrafic est un thème difficile à aborder, « nous ne voulions pas jouer sur le côté morbide », se justifie le producteur, dont le jeu a été en partie financé par… la GIZ, structure qui agit essentiellement pour le compte du gouvernement fédéral allemand. Cette entreprise philanthropique mondiale a de quoi renforcer les relations qu’entretient le gouvernement colombien avec son peuple : la philosophie de ce jeu s’inscrit en effet parfaitement dans celle de la « Commission pour la recherche de la Vérité (avec un grand « V »), la Cohabitation et la Non-répétition » dont la mise en place est prévue par l’accord de paix signé entre le gouvernement Santos et les Farc et qui rappelle sa cousine sud-africaine établie après la fin de l’apartheid en 1995.

Reconstruction s’inspire de cette idée d’une justice positive et sans contrainte bien que sa conception dès février 2015 s’appuie sur la base d’archives du Centre national de la mémoire historique (CNMH) et de témoignages de victimes. Ce jeu doit transmettre un message « qui soit optimiste et pas quelque chose de catastrophique parce que de ça, nous en avons assez ! », résume son jeune créateur, qui considère Reconstruction comme un outil de réconciliation. Paramilitaires, Farc, Etat colombien, citoyens : si tout le monde est un peu coupable, personne ne l’est vraiment. « La guerre c’est la paix. », lit-on dans 1984… (mais par d’autres voies)

 

Peut-on toujours banaliser la violence des guerres, guérillas et frictions entre communautés? Que faisait-on avant d’en venir aux armes pour régler des problèmes  entre personnes, groupes, pays …. ? L’homme est-il capable de paix? Comment peut-on l’imposer et interdire toute guerre en déclarant cette  dernière au ban de la société, avant et non après!

Et si la trêve des confiseurs était étendue à chaque jour d’une année, reconductible par humaine reconduction! Une année à la fois……

 

http://www.causeur.fr/jeu-video-colombie-farc-paix-41822.html

 

*****

Le négationnisme, les « fausses informations » , et le ministère de la vérité…

Le négationnisme, les « fausses informations » , et le ministère de la vérité…

Google a annoncé il y a quelques jours travailler à une modification de son algorithme de classement des résultats de recherche dans le but de lutter contre les contenus « négationnistes » et plus généralement les contenus « ne faisant pas autorité ».

 

Cette annonce fait suite à la campagne de lobbying des médias américains et du camp démocrate estimant que le succès de Donald Trump à l’élection présidentielle, dont ils ne semblent pas vouloir se remettre, avait été obtenue grâce à une campagne de désinformation orchestrée par la Russie sur les réseaux sociaux.

Plus récemment le Guardian, sous la plume de Carole Cadwalladr, dénonçait le fait que le moteur de recherche faisait remonter en tête de ses résultats des sites négationnistes en réponse à la question : « Did the holocaust really happen ». Le premier lien résultant de cette requête renvoie en effet au site suprémaciste stormfront.org et à un article listant les « 10 raisons selon lesquelles l’holocauste n’a jamais eu lieu ».

Si depuis, une tentative de ménage a semble-t-il été effectuée par Google, son efficacité semble très limitée. La même recherche effectuée aujourd’hui ne change en effet pas grand-chose au fond du problème.

Si Stormfront.org n’apparaît plus en première page, deux des trois premiers résultats sont négationnistes.

En réalité, le problème, n’en déplaise aux journalistes comme Mme Cadwalladr, ne provient pas de Google, dont l’algorithme de classement a pour fonction, ainsi que l’ont répété ses ingénieurs, de « fournir la réponse la plus adaptée et la plus pertinente à la demande ».

Le « Pagerank » a été conçu originellement par les fondateurs de la firme sur un modèle universitaire et l’algorithme est inspiré de la méthodologie d’évaluation de la recherche dans l’enseignement supérieur américain en fonction du nombre de publications d’articles et de leur fréquence de citation. Ce modèle permet ainsi de faire remonter les résultats jugés les plus « pertinents » à une requête donnée, essentiellement en fonction de la fréquence de citation des pages contenant les mots clefs. Ce modèle tient également compte de la « réputation » des pages (toujours en fonction de leur fréquence de citation) contenant les liens vers les pages correspondant à la requête. Le modèle de Google est donc avant tout un modèle fondé sur l’itération et l’inter-citation, il est par conséquent incapable d’évaluer la « véracité » d’une page, son respect du droit en fonction des différentes législations nationales et les problématiques liées à l’incitation à la haine, au racisme ou au négationnisme. Il est par ailleurs techniquement impossible de prendre en compte de telles considérations, du fait notamment des différences entre les législations nationales et leur appréciation de la « liberté d’expression », c’est à dire de la gamme et de la variété des opinions ayant accès à l’espace public.

Le problème c’est la requête, pas le résultat

Le problème soulevé par certains journalistes et Mme Cadwalladr ne vient donc pas du fait que Google propose des pages web négationnistes ou racistes en réponse à des requêtes s’interrogeant sur l’existence réelle de l’holocauste, mais de la question elle-même. Ce type de question qui interroge la véracité de la Shoah renvoie forcément à des pages ou des sites négationnistes, pour la simple raison que la remise en cause de la réalité de ce fait historique correspond très précisément à la définition du négationnisme. Il paraît ainsi aberrant ou incompréhensible d’être choqué que Google renvoie des résultats négationnistes lorsqu’on lui adresse précisément une requête …négationniste, même si, comme le dit Mme Cadwalladr :  « Vos enfants pourraient y être exposés.»

Cette nouvelle campagne médiatique contre la neutralité du web (comment le « on dit » peut-il être neutre, quand l’anonymat est roi. Le joiur où l’on imposera l’utilisation du web en son nom propre et nous sous pseudo, le web se nettoiera de lui-même. Ce n’est pas le web qui est en cause mais la qualité des utilisateurs) trouve son origine dans une mauvaise connaissance technique du mode de fonctionnement du référencement de Google de la part des élites journalistiques, mais également dans la confusion mentale qui procède de la régression intellectuelle. Cette dernière empêche la perception de la distinction entre le messager et le message, entre les modalités techniques et le contenu véhiculé, elle conduit à une pensée magique qui fonctionne par amalgame et sur la logique régressive du « bouc émissaire ». C’est ainsi Google qui devient coupable de fournir des résultats à des questions négationnistes, à la place des utilisateurs et des négationnistes eux-mêmes, alors que le moteur n’est qu’un intermédiaire entre une question et un contenu tous les deux préexistants.

Une privatisation de la « vérité »

En réalité, la question qui devrait être posée et que ne soulève à aucun moment Carole Cadwalladr est celle de la liberté d’expression et de la publication d’opinions et de contenus racistes ou négationnistes sur Internet (mais à découvert réel. Il faut avoir le courage de sa liberté d’expression). Sur ce sujet, les législations sont relatives aux différents contextes nationaux et relèvent de l’appréciation des représentations politiques. La France puni la contestation de crime contre l’humanité, depuis la loi Gayssot de 1990, notamment en fonction des moyens énoncés à l’article 23 du code pénal relatif à la liberté de la presse, qui couvre le champ de communication « par voie électronique » mais également toute « incitation à la haine » fondée notamment sur la race ou la religion, depuis 1881.

Plutôt que d’accuser le moteur de recherche Google de « propager des discours de haine », la journaliste du Guardian devrait ainsi plutôt interpeller son gouvernement sur la législation de la Grande-Bretagne qui ne dispose pour l’instant pas de lois permettant de sanctionner le négationnisme (de quel droit devrait-on empêcher des gens de croire l’inverse des théories imposées, vraies ou fausses. Ce n’est pas le négationnisme qu(il faut interdire, mais ce qui amène au négationnisme et cela commence par la réforme de ce qui y conduit. Dont justement les armes de destruction massive de Saddam Hussein…..  Les nier est-ce faire preuve de négationnisme?).

Cela pose indubitablement un sérieux problème, surtout lorsque les médias et les sources considérés traditionnellement comme « fiables » se trouvent engagés dans un processus d’influence et de construction de l’opinion publique. Dans notre société de la communication, c’est le cas sur tous les sujets touchant à la politique ou comportant des enjeux financiers. La campagne d’intoxication de l’opinion publique à l’occasion de la libération d’Alep nous a fourni récemment un exemple de manipulation massif des faits et d’inversion de la réalité dictée par les intérêts et les objectifs géostratégiques occidentaux.

Ce n’est bien évidemment pas à Google de chercher à « établir la vérité » à notre place. Et certainement pas à partir d’une base de données basée sur un processus automatisé utilisant un algorithme sous copyright. Pouvons-nous déléguer ses questions à un algorithme ?

La vérité peut-elle être établie par un algorithme ? Quelle distorsion de la réalité sur Internet, et de notre perception de la réalité, peut induire un tel processus ?

Cela revient dans les faits à confier la vérification de la « fiabilité » des informations à des médias qui se sont largement illustrés par leur parti-pris, leur propension à manipuler l’information et à produire des « fake news », ainsi que l’a révélé la campagne présidentielle américaine. Le Washington Post a par exemple complaisamment diffusé la théorie du complot du staff de campagne d’Hillary Clinton concernant la manipulation russe de l’élection ou encore les accusations de la CIA concernant l’origine russe des « Podesta leaks » ayant révélé l’ampleur de la collusion entre les médias et… l’équipe de campagne de Mme Clinton. L’initiative de Facebook revient ainsi à confier aux acteurs engagés dans la fabrication et la manipulation de l’information le monopole d’un ministère virtuel de la vérité.

La Shoah fut le plus ignoble, le plus machiavélique et le plus gigantesque complot de l’histoire. Ce complot était destiné à faire disparaître des millions de personnes dans « la nuit et le brouillard », tout en gardant cette entreprise d’élimination à l’échelle industrielle secrète. Le machiavélisme de la Shoah a notamment consisté à masquer la finalité du processus aussi bien aux opinions publiques européennes qu’à ses futures victimes. C’est précisément la culture du secret entourant la « solution finale » à toutes ses étapes, de sa conception lors de la conférence de Wannsee jusqu’à ses modalités pratiques reposant sur la parcellisation de l’information et des responsabilités, l’utilisation d’un double langage destiné à masquer la réalité des faits, le choix de l’implantation des camps d’extermination dans des zones reculées, l’élimination des témoins et la destruction des preuves à la fin de la seconde guerre mondiale, qui a permis l’émergence de théories négationnistes l’assimilant à une « théorie du complot ».

Ce que nous disent la Shoah et la négation de la Shoah, c’est que l’élimination physique de millions d’êtres humains provenant de tous les pays d’Europe a pu rester largement masquée aux opinions publiques occidentales du fait du monopole de l’information et de la propagande de guerre dans les pays occupés, mais aussi, plus simplement, parce que beaucoup ne « pouvaient pas y croire » comme le dit Raymond Aron, parce que cela semblait tout bonnement inimaginable : «Les chambres à gaz, l’assassinat industriel d’êtres humains, non, je l’avoue, je ne les ai pas imaginés et, parce que je ne pouvais pas les imaginer, je ne les ai pas sus.»

L’administration de la vérité qui se met en place aujourd’hui, l’éradication de la dissonance cognitive, les revendications d’espaces « secure » et « safe » pour nos enfants et nous-mêmes, tout cela concoure à la fabrication d’une « xénophobie ordinaire » et nous rendra également incapables de savoir aussi bien que d’imaginer dans l’avenir…

Le problème réside ainsi dans la mise en place d’un système de censure et d’administration privé et opaque de l’information sur Internet en lieu et place de législations nationales faisant l’objet d’un débat politique et public, sous le prétexte de lutter contre les « fausses informations » ou le négationnisme. Ce régime de droit privé va contribuer à l’éradication du phénomène de dissonance cognitive permettant la constitution de l’esprit critique face aux manipulations et aux intoxications médiatiques, c’est à dire notre capacité à imaginer et à penser ce que nous considérons précisément comme impensable…

 

Pour interdire le négationnisme, il n’y a qu’un moyen, la vérité, vraie et non trafiquée.

Un autre exemple de manipulation, moindre qu’une guerre de chiffres… Vous vous souvenez des gendarmes morts dans un accident de voiture, dernièrement…. Information reprise en boucle et sur plusieurs jours. Je ne vais pas nier la véracité de cette information. Mais je me pose les questions :

  • pourquoi énumérer la qualité des victimes, d’un banal accident de la route (même si un tel accident n’est jamais banal). Pourquoi n’a t-on pas énoncé la qualité des autres victimes?
  • Cette énumération change t’elle quelque chose à l’accident et à ses circonstances? Est-ce que si ce n’était pas des gendarmes, l’accident n’aurait pas eu lieu?
  • certains étaient père de famille…. Fait-on autant de cas des enfants d’autres victimes.

Je ne nie nullement cette information. Je ne fais que du négationnisme relatif aux détails énoncés, qui n’ont strictement rien à voir, excepté à vouloir manipuler l’opinion en clivage : respect des lois et respects de certains corps….  Est-ce que ces informations (secondaires et inutiles) servent mon inquiétude sur les dangers relatifs de la route? Qu’ils soient flics ou simples pékins, cela ne change rien à la perception que j’ai de la dangerosité de la vie.

Soyez attentifs, chaque jour nous apporte son lot d’information téléguidées? Que font les médias? Se contentent -ils de nous dire ce qu’on leur demande de nous dire! A quoi servent les médias?

Il en est de même de tout ce qui se passe. Attentats, attentats déjoués, attentats devant avoir eu lieu et déjoués 6 mois après leur date de réalisation. La nouveauté sera quoi?

Doit on t-ou gober, sans la moindre hésitation? A quoi sert d’avoir un cerveau si on ne peut, ou ne veut, l’utiliser. Qui osera faire, à l’exclusion du pouvoir (présent et à venir) le négationnisme de la discrimination faite à certains « Pupilles de la Nation non juifs », depuis  Juillet 2000 (une promesses : en vue : http://wp.me/p4Im0Q-1nR )

 

 

http://reseauinternational.net/le-negationnisme-les-fausses-informations-et-le-ministere-de-la-verite/

 

***

 

On a le droit d’espérer des lendemains qui chanteront…

 

Un pape joyeux, une Église lugubre, une société malade… Cette trinité n’est pas sainte mais redoutable.

 

Le monde ne va pas si mal que cela. C’est la première photo de Français aussi riant…. Il n’oserait pas nous faire le coup des sanglots des violons place Saint Pierre et apparaître aussi radieux en coulisses…. Pas lui!

 

http://www.bvoltaire.fr/philippebilger/on-a-le-droit-desperer-des-lendemains-qui-chanteront,302162

 

*****

 

Un Noël bien triste pour la Russie : le pays est en deuil et pleure les victimes de la tragédie

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé qu’une journée de deuil national serait observée en hommage aux victimes du crash d’un avion militaire russe en mer Noire avec 92 personnes à bord. Selon l’ordonnance du président, les drapeaux d’État seront abaissés dans l’ensemble du territoire russe. En outre, les institutions culturelles et les médias ont annulé des événements et programmes de divertissement consacrés au Nouvel An.

 

Toutes les cathédrales et églises de l’Église orthodoxe russe tiendront des cérémonies en mémoire de 92 victimes du crash. Les Moscovites continuent à apporter des fleurs et des bougies devant le bâtiment de l’Ensemble Alexandrov pour rendre hommage aux 64 membres du célèbre chœur Alexandrov, qui auraient dû se produire devant le contingent russe en mission antiterroriste en Syrie.

Le crash de l’avion militaire russe Tu-154, qui se dirigeait vers la base aérienne de Hmeimim en Syrie, a eu un retentissement immense non seulement en Russie, mais dans le monde entier. Nombreux sont les hommages rendus aux victimes de la catastrophe un peu partout dans le monde.

Des gens apportent des fleurs et des bougies devant l’ambassade russe dans plusieurs pays en mémoire des personnes décédées dans le crash du Tu-154

 

Il ne reviendra pas le temps du muguet, la Plaine se couvre de cendres aériennes, la place rouge sera vide, les bateliers de la Volga rament à mer,la troïka ne tracera plus ses sillons dans la neige….Le Tupolev endeuillé. Le choeur de l’armée Rouge saigne!

A dieu, ne plaise, Kalinka ….

Mon coeur pleure ses fleurons

 

http://free.niooz.fr/s/free/un-noel-bien-triste-pour-la-russie-le-pays-est-en-deuil-et-pleure-les-victimes-de-la-tragedie-13562231.shtml

 

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure! Quel don François du ciel

  1. Valls
Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….
Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand…. vous la déshonorez

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

…..

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
    
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
    
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 165 Mars = 12/08/2016 – C’est Charlie-Hebdo qu’on assassine…. Il semblait qu’en France on ne pouvait juger la chose jugée, condamnée et éxécutée!

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «Charlie martyr» ou «martyre de Charlie»

   Je ne suis que Français – Français

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  … 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

 On revient à ses premières amours en caricature…. Charlie Hebdo, la récidive!

….. et avec un peu de recul….

Où l’on reparle de Charlie Hebdo. Qui lui fait ainsi une caricature. Faudra t-il lancer une fatwa contre les caricaturistes du journal « ça tire hic »….. Il a déjà essuyé les rafales (Chez Dassault, Bloch, c’est plus précis…. mais aussi plus cher)

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

L’hebdomadaire « Charlie Hebdo » porte plainte contre X après des menaces

ERIC GAILLARD / REUTERS

Plus d’un an et demi après l’attentat, Charlie Hebdo est toujours agressé. L’hebdomadaire a porté plainte contre X, jeudi 11 août, après des menaces de mort reçues depuis la mi-juillet. Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne, précise Le Parisien, qui révèle l’information. Au total, une soixantaine de messages d’insultes et de propos antisémites ont été rédigés sur la page Facebook de Charlie Hebdo.

Une menace d’attentat sur Facebook

Les premiers ont été postés après la une du 14 juillet. En plein Euro, l’hebdomadaire avait représenté le footballeur Antoine Griezmann en forme de vibromasseur, avec la mention : « Faites-nous vibrer ! » De nouveaux messages ont été rédigés après le dernier numéro, paru mercredi 10 août, où un couple nu est caricaturé sur la plage. L’homme, barbu, court à côté d’une femme voilée, avec la phrase suivante : « Musulmans. Dé-coin-cez vous ! » Cette fois, l’un des messages postés sur Facebook évoquait directement la menace d’un attentat.

Mais ce qui est fait n’est plus à refaire……. On ne peut rejuger la chose juger.
C’est valable dans le droit commun comme dans le droit coranique.
La loi d’allah serait-elle différente de celle que nous connaissons?
Cela condamnerait la « musulmanie (*)….  » à être combattue et boutée hors des pays chrétiens, pour la renvoyer à la MEK!
Veut-on nous refaire le coup des 4,5 millions de « Charlie » rassemblés (alors qu’interdit en période d’état d’urgence et des risques qu’il génère – l’état d’urgence – …..), histoire de requinquer un président en perdition de tout cap (fut-il de bonne espérance) et lui apporter de l’eau au moulin de sa réélection. Faut-il parier sur un risque d’attentat majeur à l’approche de l’élection, histoire de faire passer les pilules non absorbables (Chômage, dette, incompétences, crapuleries, France en coupe réglée…… ). De toute façon, quel que soit le résultat du vote, on ne pourra s’attendre qu’à pire…. Jusqu’à ce que les Français réagissent. Ils vivent déjà  crédit par rapport aux ressources, par rapport aux dettes, …. Ils peuvent bien vivre à crédit avec ceux qui les détruisent et leur piquent leur pognon, allégrement

 

http://www.planet.fr/culture-lhebdomadaire-charlie-hebdo-porte-plainte-contre-x-apres-des-menaces.1147051.29337.html

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

 

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Le vagin sort de sa tanière, et c’est tant mieux

Le vagin sort de sa tanière, et c'est tant mieux
« Miroir de l’Origine ». Une performance engagée de l’artiste luxembourgeoise Deborah de Robertis devant « l’Origine du monde », de Gustave Courbet, au Musée d’Orsay. (DEBORAH DE ROBERTIS)

Organe méconnu, méprisé voire maltraité, le sexe des femmes est longtemps resté tabou. Sans pornographie ni fausse pudeur, la science le découvre, les femmes en parlent, des groupes militants et des artistes féministes s’en emparent. Portrait d’un oublié qui sort enfin de l’ombre.

Elles sont partout, les petites bites. Fières comme Artaban. Presque un nez et deux gros yeux ronds. Avec des poils ou pas, au choix. On les dessine d’un trait de crayon rigolard sur une carte postale destinée à une copine célibataire, dans les toilettes cracra d’un bar ou en XXL sur les murs. Mais pourquoi (presque) tout le monde gribouille de sympathiques zizis et jamais le sexe des femmes ? Il est représenté où, avec ses circonvolutions quasi florales, ses monticules et ses replis, sa toison ondulée ?

Nulle part, nada, que dalle ! Terré, l’animal. Il fallait réagir ! C’est l’objectif de Vagina Guerilla, un petit groupe parisien composé de deux hommes et de deux femmes qui se sont lancés dans un combat d’utilité publique : sortir le sexe féminin des limbes où il est sagement cantonné, pour l’exhiber au grand jour. Pas en vrai, rassurez-vous, mais en croquis. Leur projet :

« Que demain, les teuches [chattes en verlan, NDLR] et les teubes [bites] cohabitent et inscrivent en lettres de graphe un peu plus d’égalité. »

 

Enfin l’égalité sous la ceinture. Même si on dit qu’une blanche vaut deux noires…. Là on est forcé de reconnaître la complémentarité égalitaire, car sans l’un (ou l’une) l’autre n’est et ne nait. Cela permet aussi de battre en brèche une autre vérité : l’homme est aussi l’avenir de la femme…

C’est la preuve par neuf (et donc non encore déflorée) de l’égalité des sexes qui ne peuvent que s’épouser, en justes ou injustes, noces bibliques. Et la femme connut l’homme….. ce fut alors sa plus grande découverte, jamais dépassée depuis….. et pour cause, il s’emboîtait tel un baculum!

C’est ce que l’on appelle en psychologie le cri « vas-y nal! »

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20160810.OBS6076/le-vagin-sort-de-sa-taniere-et-c-est-tant-mieux.html

 

 

****

 

 

 

****

  

Ô capitaine, Hamon capitaine!  –  Gauche du PS : le cercle des frondeurs disparates

 

00756821_000024

Le Port de La Rochelle étant déserté par les amiraux de la flotte socialiste fin août, l’un de ses flibustiers les plus illustres, l’ex jeune-rocardien qui mouille dans le sud des Yvelines, Benoît Hamon, récupère cette date pour faire « sa » propre rentrée politique, mais sur le plancher des vaches: à Saint-Denis, 9-3.

Pourtant, toute la flibuste de sa motion, la B comme Barbades, a prévu de se retrouver à La Rochelle, justement, mais les 10 et 11 septembre, pour faire leur propre rentrée politique.

Hamon, en la jouant perso (à ce jour aucun autre matelot n’est annoncé à ses côtés), ourdirait-il une mutinerie contre ses propres pirates, Christian Paul en tête ?

Coincée entre la rentrée du loup de mer Montebourg à Frangy le 21/08 et celle des corsaires à La Rochelle les 10-11/09, à quoi servira donc cette réunion, étalée sur deux jours ?

À « retrouver la terre ferme », nous dit le brestois d’origine. Car le pays est « ballotté », « ne va pas bien ». Education, économie, démocratie, écologie, et même les attentats, BH relève rapidement les points qui, semble-t-il, seront soulevés et même résolus « ensemble » lors de ce week-end dionysien.

On va y « fabriquer de l’espérance » et « fabriquer les solutions » pour les « 5-10-15 et même 20 ans à venir ». Au hasard, la taxe halal, idée qu’il mettra peut-être sur le pont dans cette ville symbolique du communautarisme rampant de nos banlieues ?

Ville bien connue de sa camarade du Conseil régional Clémentine Autain qui pourrait l’aider, si par malheur son sextant se brisait, à lui bourrer sa pipe s’il devait pagayer vers ce genre de rivages noirs.

Noble et vaste programme, très ambitieux, tonnerre de Brest ! Mais pourquoi ne pas apporter son écot avec tous les autres capitaines crochets, encore une fois, de son camp dit « des frondeurs » ?

Ira-t-il jusqu’à quitter le vaisseau Fronde pour prendre une chaloupe, poussé par les mousses du MJS ? Les fameux “pousse-mousse” (Un peu de rhum aide parfois l’auteur de ces lignes)…

Pourquoi, alors que toutes les flottilles socialisto-frondeuses avaient su s’allier au moment du congrès (hamonistes, mauréliens, montebourgistes, filochards ou encore liennemen), à l’approche des primaires et des présidentielles – donc des enjeux bien plus lourds et importants que le congrès du PS- certains semblent la jouer perso (Filoche, Lienneman et peut-être Hamon… ?), et ce alors que toutes les cartes au trésor convergent vers le bourguignon Montebourg soutenu par Christian Paul, chef désigné par les mêmes frondeurs l’année passée ?

Peut-être, le PS étant à fond de cale, estime-t-il qu’il ne quitterait pas un navire, mais une galère ? Après tout, ceux qui ont le vent en poupe sont bien les gars d’la Marine, pas ceux de l’ex capitaine de pédalo.

À moins, finalement, qu’il s’agisse d’un coup d’épée dans l’eau, et que Hamon n’y fera que des propositions qui serviront, comme autant de bouées de sauvetage, au futur candidat de son bord ?

Et donc peser de tout son poids pour être le meilleur second, et imprimer une cadence d’attaque à bâbord toute à cette escouade qui grossirait jusqu’aux primaires, voire au-delà, pour partir dans de longues et difficiles conquêtes navales où les coups de tabac seront nombreux, n’en doutons pas.

Autant de questions que l’auteur, tel un phare, éclairera du mieux possible pour ses passagers

 

Que c’est dur la fronde…. Et ce n’est pas Thierry, célèbre frondeur parmi les frondeurs qui me contredira. La fronde n’est valable que contre un pouvoir, mais quand on est dans ce pouvoir on ne peur que fronder le front et encore, en douceur, en catimini, faute de quoi on est menacé d’exoulsion (et sans le soutien des frondés objets de la fronde, point d’investiture canonique et on devient candidat non reconnu contre un reconnu….

On a vu où nous a mené la fronde, tout au long de ce mandat payable de la main à la main, cachet de la lettre faisant foi….. Dans les impasses (motion de censure, 49-3, etc….. ).

En réalité il n’y a pas de fronde, mais des frondes!

 

http://www.causeur.fr/hamon-frondeurs-christian-paul-ps-39589.html

 

****

 

Le pire effet indésirable du paracétamol

Le pire effet indésirable du paracétamol

Tous les médicaments actifs peuvent avoir des effets indésirables. Ces effets peuvent être systématiques, ou ne se manifester que sous certaines conditions, mais sont généralement répertoriés. Malheureusement, leur description et leur listing s’arrêtent souvent aux manifestations physiques. Les réactions psychologiques, les modifications de l’humeur ou dans le comportement affectif, restent floues ou ignorées. D’où l’intérêt de cette étude.   RI  

***

C’est un coup de tonnerre dans le monde de la médecine.

Une nouvelle étude d’Oxford [1] parue dans la revue « Social Cognitive and Affective Neuroscience » montre que le paracétamol, qui supprime nos propres souffrances, réduit aussi de façon dramatique notre capacité à comprendre et partager les souffrances des autres !

Si vous bloquez les uns, cela bloque les autres.

Cet effet indésirable s’ajoute aux autres déjà bien connus pour le paracétamol : les risques pour le foie.

  • Conséquences possibles sur le couple et la vie amoureuse
  • Mais évidemment il peut en aller de même entre un patron et son salarié, entre frères et sœurs, voisins, ou amis.
  • Il peut en aller de même au niveau de toute la société, où trop de personnes optent pour la solution du pire parce qu’elles sous-évaluent le mal qu’elles font à leur entourage.

Depuis 150 ans maintenant, notre civilisation fabrique des médicaments antidouleur à l’échelle industrielle.

Il existe plus de 60 formules différentes à base de paracétamol.

  • Supprimer la douleur, c’est au fond le plus vieux rêve de l’homme. Ces médicaments ont donc été vus, dans un premier temps, comme un immense bond en avant pour l’humanité.
  • Problème : on ne peut anesthésier sa propre douleur sans anesthésier aussi le trésor le plus précieux de l’humanité, celui qui nous a toujours empêchés de nous détruire : la compassion.
  • En inventant et en diffusant à l’échelle mondiale ces médicaments, nous avons attaqué sans le savoir, sans nous en douter, le sentiment le plus humain, les plus nécessaire, le plus bénéfique.

La solution

Heureusement, il suffit (presque) de le savoir.

  • La prochaine fois que vous prenez un médicament antidouleur, songez bien que vos sentiments, et donc probablement votre comportement, en seront modifiés. Que vous risquez d’être plus dur, impitoyable, et peut-être injuste avec votre entourage.
  • Que cela peut nuire aux gens que vous aimez, et vous nuire à vous-même.
  • Réservez ces médicaments aux cas où ils sont indispensables.
  • Ne les prenez pas pour des raisons de confort.
  • Et choisissez, autant que possible, les moyens naturels (plantes, baumes) qui apaisent la douleur, sans perturber votre être dans son ensemble. Nous en parlons dans pratiquement toutes nos publications. Profitez-en !

À votre santé !

 

Ne jamais perdre de vue qu’un médicament n’est en fin de compte qu’un cachet……. !

 

http://reseauinternational.net/le-pire-effet-indesirable-du-paracetamol/

 

****

 

Déjà 30.000 attentats au nom de l’islam depuis septembre 2001 !

 
Cette guerre est maintenant en voie d’implantation sur le sol français.

Pouvait-il en être autrement d’un journal comme Libération (Observatoire des actes islamophobes), qui nous libère essentiellement de notre bonne humeur, pour dresser un tableau des « actes islamophobes en France depuis le 14 juillet » (au moins 20, rendez-vous compte !) sous l’intitulé « Racisme » ? Nous compatissons donc avec les musulmans, et espérons que les catholiques, protestants, bouddhistes ou autres manifesteront la même solidarité à l’égard de la religion musulmane que celle-ci n’en manifesta à leur égard lors des divers massacres commis à Nice ou au Bataclan au nom de cette théologie. Notons, sur ces 20 « actes », une seule agression physique, à laquelle survécut sans trop de problèmes l’infortuné représentant de la communauté musulmane, contrairement aux 32 morts des attentats de Bruxelles (mars 2016), des 130 morts des attentats de Paris (novembre 2015) ou encore des 85 morts de Nice (juillet 2016).

Plus sérieusement, le site thereligionofpeace.com a répertorié, pour le mois de juillet 2016, 194 attaques terroristes commises au nom de la théologie islamique ou musulmane dans 24 pays, et qui ont fait 1.671 victimes. L’attaque de Nice ainsi que l’égorgement du prêtre de Saint-Étienne-du-Rouvray figurent au palmarès. Pour rappel, le même site répertorie le nombre d’attentats commis au nom de l’islam depuis septembre 2001 : il se chiffrait, le 8 août, à presque 30.000 !

À part, donc, cet infortuné sympathique musulman bousculé près de Rouen, nulle atteinte physique contre le moindre représentant de la théologie musulmane.

  • « Un journaliste franco-marocain de Ouest-France suspecté dans une église. Un paroissien a téléphoné à la gendarmerie pour signaler qu’un homme jugé suspect se trouvait dans l’église. Il s’agissait d’un correspondant de Ouest-France. Le prêtre a présenté ses excuses au nom de la paroisse. »
  • « Une femme voilée transportait un gâteau d’anniversaire dans le tramway. Elle s’est fait agresser par un groupe de jeunes. Ils lui ont demandé si c’était une bombe et ont mis le gâteau en bouillie. »
  • Autre attentat contre la communauté islamique : « Échange sur la promenade des Anglais, quatre jours après l’attaque. Un homme estime que l’islam est incompatible avec l’Occident. »

Pour tout homme encore un peu censé, cela s’appelle la liberté d’opinion, en démocratie. D’autres objecteront encore que ces dizaines de milliers d’attentats touchent majoritairement les musulmans eux-mêmes : pas forcément faux, mais cela (dé)montre surtout que l’islam lui-même est gangrené par l’islamophobie, et que quantité de musulmans n’aiment pas d’autres musulmans.

Cela n’exonère donc en rien la communauté musulmane de la violence qui la traverse, et cela s’appelle aussi une guerre civile. Cette guerre civile est maintenant en voie d’implantation sur le sol français, et plus largement européen, sous le triple effet migratoire, multiculturel et de l’absence de frontières (ces effet relèvent tous du politique).

 

Oui la guerre est là.

  • Elle est d’abord intestine (bons musulmans contre les mauvais….. Rien ne les différencie que le mode de mort)
  • elle est ensuite religieuse (islamistes contre chrétiens et autres)
  • elle est aussi politique (Charia contre droit commun de la République devenue ripoublique. Que se serait-il passé si nous étions restés en République?)
  • Elle est au final civilisationnelle…… Occident contre la barbarie ou l’inverse. Ne respectant nullement le droit des aînesses)

Nous avons donc la chance de connaître quatre guerre (ou plus) en une. La manie publicitaire du « x en un » a gagné le champs des impossibles devenus possibles. Les slogans ont la peau dure et survivent à leurs créateurs. Et si cela s’appelait un golem :

La première occurrence du terme golem apparaît en Psaumes 139:16 : « Galmi (i.e. mon golem) tes yeux ont vu » – le psalmiste loue ainsi Dieu qui le connaît avant même que sa chair n’ait pris forme. Commentant ce verset, Rabbi Yonathan interprète le golem comme un embryon dont les membres n’ont pas encore été formés2 et la Mishna désigne figurativement comme golem la personne dont les dons intellectuels et sociaux sont demeurés à l’état brut.
Se basant sur le même verset, le Talmud enseigne que Dieu, créant Adam, le fit d’abord golem, l’élevant du sol au firmament avant de lui insuffler son âme3. Par ailleurs, comme « ce sont vos fautes qui ont creusé un abîme entre vous et votre Dieu » (Isaïe 59:2), Rava affirme que les justes qui se sont préservés des fautes pourraient, s’ils en avaient envie, créer un monde. Il crée donc un homme qu’il envoie aider Rabbi Zeira mais celui-ci, s’apercevant que « l’homme » ne lui répond pas, comprend sa nature et lui ordonne de retourner à la poussière. De même, Rav Hanina et Rav Ochaya façonnent un veau en consacrant toutes les veilles de chabbat à étudier le Sefer Yetsira4. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Golem)

A un moment ou à un autre le golem-homme échappe toujours au pouvoir de son créateur (et si en raccourci, l’homme s’était éloigne de dieu….. on risque d’envisager la suite….. )!

 

http://www.bvoltaire.fr/silviomolenaar/deja-30-000-attentats-au-nom-de-lislam-depuis-septembre-2001,276416

 

*****

 

Et soudain une preuve accablante de crime contre l’humanité accuse le régime iranien

montazeri iran

CSDHI – Véritable coup de tonnerre dans le ciel déjà très sombre du régime iranien. Le couperet est tombé. Et celui qui actionne la manette n’est pas n’importe qui. Il a été dauphin de Khomeiny et il dénonce le « crime le plus terrible commis en république islamique ».

Et c’est parce qu’il a eu le réflexe de dénoncer l’innommable qu’en 1988 le numéro 2 du pouvoir est tombé en disgrâce puis assigné en résidence surveillée jusqu’à sa mort en 2009.

C’est donc l’ancien l’ayatollah Hossein-Ali Montazeri qui accuse. Son bureau officiel vient de rendre public l’enregistrement d’une rencontre de quarante minutes qu’il a eu avec trois autorités chargées par Khomeiny d’exterminer les prisonniers politiques en Iran durant l’été de 1988. Le document est sans appel. Une boucherie qui s’est soldée par l’exécution de 30.000 détenus politiques, une opération délibérée, programmée, pensée.

Montazeri accuse : « le fait d’exécuter (des prisonniers) sans qu’ils aient eu de nouvelles activités revient à dire que notre appareil judiciaire ne sert à rien.» Il poursuit : « pourquoi avez-vous exécuté quelqu’un que vous aviez déjà condamné à dix ans de prison ? ». Il les met en garde sur le fait qu’interdire les visites des familles pendant deux mois ne servira à rien et qu’elles leur demanderont des comptes. Il évoque notamment l’exécution de femmes enceintes et précise que la situation est catastrophique en province, notamment à Ahwaz (dans le sud de l’Iran).
La mort a frappé à travers tout l’Iran, la machine infernale happant les condamnés par groupes de cinquante, cent, voire deux cents personnes, ensemble. Une multitude de jeunes.

Montazeri précise dans cette conversation que le régime avait programmé depuis longtemps ce massacre : « le ministère du Renseignement (Vevak) était favorable (à cette tuerie de masse) et avait investi dedans. Ahmad (fils de Khomeiny) disait en personne depuis trois, quatre ans que les Moudjahidine (du peuple) y compris ceux qui n’ont lu qu’un journal (du mouvement), une revue ou un tract, doivent être exécutés ». Montazeri s’insurge en disant que : « les Moudjahidine ne sont pas des individus, mais une doctrine, une interprétation qui suit une logique. On doit combattre une mauvaise logique avec une logique juste, ça ne se règle pas par des tueries. Au contraire ça la développe. »

Depuis des années l’opposition démocratique, les Moudjahidine du peuple d’Iran, dénonce cette boucherie comme un crime contre l’humanité. Depuis des années un lourd silence recouvre la terre des fosses communes en Iran. C’est un délit d’en parler et nombreux sont ceux qui ont été emprisonnés, voire exécutés pour l’avoir dénoncé.

La complaisance dont a toujours fait preuve l’occident avec le régime des mollahs et son terrible silence permettent à la dictature religieuse de continuer à pendre et massacrer en toute impunité en Iran.

Cette enregistrement brise le silence de l’intérieur du régime. Le CSDHI condamne avec force le massacre des prisons de 1988 en Iran. Il organise à cet effet une exposition en ligne et à la mairie du 2e arrondissement de Paris les 23 et 24 aout. Il appelle à la mise en place d’un tribunal international pour juger les auteurs et cerveaux de ces crimes qui sont toujours au pouvoir. Il est temps de mettre fin à l’impunité des criminels contre l’humanité.

 

Faut-il s’étonner que des situations explosives occasionnent de tels carnages… Les prises de pouvoir en coup d’état s’accompagnent toujours de massacres-génocides. Et il n’y a pas qu’en Iran…..

Vérifier toutefois de telles assertions, avant que de conclure en se prononçant.

 

http://www.csdhi.org/index.php/actualites/executions/7794-et-soudain-une-preuve-accablante-de-crime-contre-l-humanite-accuse-le-regime-iranien

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015 :

État d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

 

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

au 26/01/2017 – ….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 156 Mars = 03/08/2016 – la seule médaille que l’on gagne en ne faisant strictement rien….. Celle de la socia-lie victimisante….. La Francisque c’était rien à côté!

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «médaille victimaire» ou «victime de médailles»

   Je ne suis que Français – Français, et ce depuis 1620!

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  … 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

En France, on peut-être médaillé en ne faisant rien. C’est à dégoutter ceux qui font et qui n’ont rien. Même les djihadistes ont leur médaille au grand livre des lessives….. daesch et Cie:

….. et avec un peu de recul….

on décore les victimes d’un nouveau titre, parce qu’on est incapable de leur assurer leur sécurité. Circulez , il n’ y a plus rien à épingler au revers des vareuses de militants en campagne…..

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Terrorisme : une médaille pour les victimes !

Terrorisme : une médaille pour les victimes !

C’est quand même formidable ça, et ça signe une époque : la première médaille qu’on obtient en n’ayant rien fait de volontaire, ce qui doit s’opposer à 3 millénaires de gestion de la distinction…Mais bon, on dira que la lutte contre le terrorisme progresse…. 🙁

———————————————————————————–

Cruelle coïncidence : le décret créant “la médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme” a été publié la veille du 14 juillet.

C’est un décret qui est passé inaperçu et qui apparaît désormais comme un impressionnant présage. Le 13 juillet, veille de l’attentat de Nice, était officiellement créée « la médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme ». L’insigne, une fleur à cinq pétales blancs intercalés avec des oliviers, avec au revers deux drapeaux français croisés et la devise « Liberté-Égalité-Fraternité », pourra être décerné de manière rétroactive à compter du 1er janvier 2006.

Elle concerne les Français tués, blessés ou séquestrés lors d’actes terroristes commis sur le territoire national ou à l’étranger, ainsi que les étrangers tués, blessés ou séquestrés lors d’actes terroristes commis sur le territoire national ou à l’étranger contre les intérêts de la République française.

Sortir de l’absurde :

François Hollande avait fait connaître cet hiver son intention d’attribuer la Légion d’honneur à titre posthume à toutes les victimes du 13 novembre. Une option absurde qui donnait un sens à ce qui n’en a pas, puisque la Légion d’honneur, aussi critiquée soit-elle, est censée récompenser le mérite, alors que les victimes du 13 novembre, comme celles aujourd’hui de Nice, sont mortes de s’être trouvées au mauvais endroit et au mauvais moment (et alors il y a du mérite à mourir d’une mort inutile, excepté quand elle sert le pouvoir).

Et dire que l’on refuse la légion d’honneur aux gens « Morts pour la France » de 39/45 au titre qu’ils n’auraient utilisé toutes les possibilités d’y échapper. Pire on punit leurs enfants « Pupilles de la Nation non juifs » de la mort pour la France de leur parent en créant une discrimination avec les « Pupilles de la Nation juifs », enfants de « morts pour rien », voir « morts à cause de la France ». Le saviez-vous? Vérifier ces dires :

Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….

Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand….

C’est donc finalement, sur le modèle de ce qui se fait en Espagne, une médaille spécifique qui a été créée et qui figurera au 5e rang protocolaire après l’ordre de la Légion d’honneur, l’ordre de la Libération, la Médaille militaire et l’ordre national du Mérite. Dérisoire, mais sans doute un incontournable hommage de la nation à ses victimes de plus en plus nombreuses de la folie djihadiste, cette médaille est aussi, hélas, le signe que le terrorisme s’installe durablement dans notre paysage national et dans notre histoire commune. Et poignante prémonition là encore, elle pourra, contrairement à la Légion d’honneur, être décernée à des enfants.

A quand la médaille de victime de la socia-lie et plus généralement des pouvoirs décadents (vous croyez qu’à droite, et pour toutes les droites, c’est mieux?)

Il est vrai que la création de médaille annonce la reprise en la fabrication de cercueils, en grandes séries. Et chacun sait que lors que la construction de ces bâtiments de passage en l’au delà, va, tout va bene….

http://reseauinternational.net/terrorisme-une-medaille-pour-les-victimes/

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

 

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Jean-Jacques Urvoas : « Sarkozy propose de réhabiliter la lettre de cachet »

Jean-Jacques Urvoas : "Sarkozy propose de réhabiliter la lettre de cachet"
Le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas. (Aï Barreyre)

Pour le garde des Sceaux, la Déclaration des Droits de l’Homme « n’est pas un chiffon ». Il dénonce la « violence des mots » de l’opposition et les « chimères » sécuritaires depuis la tuerie de Nice. Il réplique aussi aux accusations de dysfonctionnement de la justice après l’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray.

L’attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray a été commis par un jeune homme fiché S et par un autre sous contrôle judiciaire et portant un bracelet électronique. Le Premier ministre, Manuel Valls, parle d’« échec ». La justice est-elle mise en cause par ces événements ?

Si ce n’est pas une faute, est-ce une erreur ? Une erreur humaine ?

Je m’interdis, en tant que garde des Sceaux, de commenter les décisions. Les magistrats ne sont ni laxistes ni rigoristes. Ce sont avant tout des professionnels rigoureux et consciencieux qui ont besoin d’être préservés du tumulte de la foule, qui ont besoin de sérénité, et doivent être impartiaux.

le terrorisme a toujours été vaincu par les armes de la démocratie et jamais avec celles de ses adversaires. Quand on a été chef de l’Etat et ministre de l’­Intérieur, on a un devoir de pédagogie, pas d’enfumage. Les fiches S, par exemple, c’est « S » comme suspect, pas « C » comme coupable. En proposant d’enfermer sans preuve ni décision juridique, Nicolas Sarkozy propose de réhabiliter la lettre de cachet. […]

C’est beau la déclaration des droits de l’homme, préambule de notre constitution, surtout quand des gens ayant mission impérative d’en faire respecter et d’en respecter les termes, se permettent des libertés, en permanence…..  Ne serait-ce que l’article 21 au regard de l’état d’urgence mesure exceptionnelle et d’utilisation restreinte (plus d’un an ne relève plus du restreint et de l’exceptionnel,cela devient la norme…. Mais que fout le peuple pour prendre cette bastille qu’est devenue l’Elysée-Matignon-Beauvau?)…..

Le peuple attend peut-être la reconstruction de la Bastille pour pouvoir la reprendre (demandez au gouverneur ce qu’il pense lui, de la décapitation : daesch – peuple, mêmes dérives)? Et en cela les lettres de cachet de Nicolas n’ont de valeurs exemplaires que si une Bastille peut les réceptionner. Cela relancera le bâtiment et chacun sait que quand le bâtiment va, ……. Sans compter l’espérance d’un 1789 bis en 2017 one! Sarkozy serait-il un révolutionnaire (dans l’âme qui s’ignorait…..)

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/attaque-de-nice/20160802.OBS5654/jean-jacques-urvoas-sarkozy-propose-de-rehabiliter-la-lettre-de-cachet.html

 

****

 

Sarkozy, Chirac, VGE : ce qu’ils coûtent chaque année à l’État

 
Sarkozy, Chirac, VGE : ce qu'ils coûtent chaque année à l'État
 

Une fois quittée la fonction présidentielle, les anciens locataires de l’Élysée ne perdent pas tous leurs avantages. Ceux-ci dépassent même ceux des ex-présidents outre-Atlantique.

Une enquête de Data Match dévoilée lundi révèle le coût faramineux, par an, de chaque ex-président français : 1,361 million d’euros ! Le site exhausse l’importance de cette somme en la comparant au coût moyen des anciens présidents américains, qui n’est « que » de 531 000 euros.

Le député PS René Dosière a été le seul à briser le « tabou » du revenu des présidents français. Il avait déjà révélé que VGE et Jacques Chirac recevaient une « base » de 18 000 à 19 000 euros par mois, sans compter les nombreux avantages en nature, les primes, etc. Avec Nicolas Sarkozy, les trois ex-chefs d’État encore vivants coûteraient environ 6.2 millions d’euros par an au contribuable.

Argent et services :

Outre ces sommes confortables, les anciens locataires de l’Élysée disposent de nombreux autres avantages. Ils sont logés dans des appartements magnifiques et spacieux, meublés et équipés. Leur loyer est pris en charge dans les « frais de fonctionnement », ajoute Data Match, à hauteur de 294 000 euros pour la France. Ceux-ci incluent aussi les moyens de communication et les frais de télécopieur. Aux États-Unis, ces frais atteignent 406 000 euros.

Là où les ex-présidents français sont mieux lotis que les américains, c’est au niveau des « frais de personnel ». L’enquête situe son montant à 125 000 euros en Amérique, mais il s’envole à 1 067 000 euros en France. Ce personnel est très diversifié : VGE, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy bénéficient de la protection d’agents de police spécialement détachés pour eux. On leur offre une voiture conduite par plusieurs chauffeurs qui se relaient, les transports en première classe leur sont offerts… Et ils peuvent s’allouer la compagnie de professionnels payés par l’État. VGE, par exemple, possède à son service cinq sous-officiers de l’armée.

6,2 millions à ne rien faire et pour certains à tenter un retour en force….!

On devrait interdire à un ex, susceptible de pouvoir revenir, car n’ayant pas fait ses deux tours de marionnettes,de bénéficier des « privilèges » accordés aux ex. Il faudrait choisir :

  • bénéficier de l’aide et s’interdire tout retour
  • refuser l’aide et garder la possibilité d’un retour pour ceux qui n’ont pas fait deux mandats

Surtout ne pas se laisser aveugler. Ce n’est pas l’état qui paie ces privilèges. L’état est incapable de créer une quelconque valeur ajoutée….. C’te bonne blague….. c’est nous les pékins qui payons ces libéralités.

6,2 millions-an c’est quand même 345 emplois au Smic et ne me dites pas qu’à 3, ils valent 345 mecs de base prolo. Ce serait injuste face à la notion même de l’esprit de la déclaration des droits de l’homme qui parle d’égalité (de valeur).

On critique les chômeurs qui ne « font rien » (et pour cause, il n’y a rien a faire….) et eux que font-ils, si ce n’est de la représentation guignol

Ce sont, à leur façon, des chômeurs de luxe, sauf que leur « indemnité de chômage » est à vie. Vous comprenez pourquoi on souhaite que ce soit bref cette période de chômage……

 

http://www.planet.fr/politique-logement-protection-deplacements-indemnites-combien-coute-un-ancien-president-francais.1140187.29334.html

 

****

  

«On déclare la guerre au terrorisme sans la faire»  –  Entretien avec le général Vincent Desportes

D’après le général Vincent Desportes, au lieu de rester sur la défensive, le gouvernement devrait envoyer des soldats au sol combattre l’Etat islamique et imposer le respect des principes républicains à tous, musulmans compris.

vincent desportes daech islam laicite

Ayrault, Hollande et Valls au Centre interministériel d’aide aux victimes. Sipa. Numéro de reportage : 00764670_000028.

Les attentats de Nice et de Saint-Etienne-du-Rouvray survenus en juillet révèlent-ils l’inefficacité de l’état d’urgence et de l’opération Sentinelle planifiant des patrouilles militaires à l’entrée de certaines zones sensibles ?

La succession des attentats en France montre clairement que le système mis en place ne fonctionne pas. Les choses auraient-elles été pires si ces mesures n’avaient pas été mises en place ? Je n’en sais rien. En tout cas, il faut se poser la question de la nécessaire évolution du système. On emploie à contre-emploi les faibles moyens militaires dont nous disposons et notre stratégie globale est déficiente.

Comme l’exécutif ne sait pas quoi faire, il a fait appel à la seule force corvéable à merci : les militaires, qui ne renâclent jamais, arrêtent leurs permissions et font ce qu’on leur demande. En effet, ils sont un peu les supplétifs des forces de police. Je dis bien un peu parce que les militaires ne savent pas faire le travail des policiers. Un soldat déployé coûte beaucoup moins cher qu’un policier déployé. Pour parvenir au même temps de travail, il faut deux policiers pour un soldat. Mais les militaires ne font aucun travail, sauf de faire accroire que le gouvernement s’occupe de l’énorme problème auquel il doit faire face. C’est une gabegie budgétaire et une gabegie de nos capacités opérationnelles.

Les terroristes de Nice et Saint-Etienne-du-Rouvray avaient, pour le premier, échappé aux radars des services de renseignement après avoir été condamné pour violence et larcins, pour les seconds, endormi leur vigilance alors qu’ils étaient fichés comme des djihadistes susceptibles de passer à l’acte. Est-ce un échec de nos services ou de l’appareil judiciaire ?

On est globalement devant une faillite de l’Etat régalien.

On a bien eu des effets de manche, un président Hollande nous expliquant dès le 15 novembre qu’il allait être impitoyable, qu’on était en guerre… mais on ne fait pas la guerre ! On dit qu’on fait les choses mais on ne les fait pas.

On a assez bombardé Raqqa pour provoquer le massacre du Bataclan, mais pas assez pour l’éviter.
Depuis l’attentat de Nice et le pauvre curé égorgé, on voit bien que la France est la première cible de l’Etat islamique en Occident. Or, que faisons-nous au Moyen-Orient ? Nous suivons la politique des Américains qui ont des intérêts assez sensiblement différent des nôtres : ils essaient de temporiser, agissent sans vraiment agir, font semblant de rattraper l’erreur gigantesque qu’ils ont faite en Irak en 2003, etc. Aujourd’hui, Daech terrorise et la France qui est une des premières nations guerrières du monde. Cette situation doit s’inverser. Actuellement, nous subissons Daech et nous nous défendons.
L’histoire du monde montre bien que dans la lutte éternelle entre la cuirasse et l’épée, c’est toujours l’épée qui a un coup d’avance et qui l’emporte.

Il convient donc d’attaquer le vivier moyen-oriental de djihadistes. Mais nous le faisons déjà, par les airs…

A chaque fois, on se protège contre l’attentat qui vient d’avoir lieu, jamais contre l’attentat qui va avoir lieu. C’est tout à fait normal, on ne peut pas faire autrement. Se défendre, c’est être condamné à prendre des coups sans jamais les rendre. A un moment donné, il faut changer de stratégie. C’est à nous de terroriser Daech au lieu d’être terrorisés par Daech. 

À supposer qu’un envoi de troupes au sol démantèlerait le territoire de l’Etat islamique en Syrie et en Irak, en quoi cela endiguerait-il le péril terroriste dans l’hexagone ? Les djihadistes français semblent être bien souvent des auto-entrepreneurs du djihadisme sans liens structurels avec Raqqa ou Mossoul…

Un vieux principe démocratique veut que la liberté de chacun s’arrête là où commence celle de l’Autre.

Faire en sorte que chaque Français puisse être libre signifie que les libertés d’un certain nombre d’individus doivent être mesurées. Je pense par exemple aux signes ostentatoires de religion que l’on ne devrait plus être autorisé à exhiber. Puisque nous sommes une République laïque, que personne ne porte la burqa, le voile islamique, la kippa ou la croix, et que chacun redevienne Français. Je cite un inventaire de mesures à la Prévert : que dans les écoles, comme on le fait aux Etats-Unis, on demande aux enfants intégrés de connaître l’hymne national, qu’on exige des gens qui habitent en France qu’ils aiment la France et qu’ils la respectent. Ce sont des choses simples qui s’apprennent à l’école. Et si on sait pas un certain nombre de choses, on n’est pas autorisé à être Français, ce n’est quand même pas compliqué de faire comme aux Etats-Unis qui sont une nation fortement démocratique. La République doit aussi empêcher les prêches radicaux dans les mosquées. Quand vous avez peu de moyens, il faut les utiliser comme des effets de levier.

Aujourd’hui, la communauté musulmane doit se sentir profondément responsable de ce qui arrive.

La vie en société et l’intégration médiocre, mais qui existe néanmoins, des musulmans de France, vont se détériorer rapidement à leur détriment s’ils ne se prennent pas rapidement en main et n’organisent pas eux-mêmes leur propre police.
La difficulté, pour une religion sans clergé, c’est qu’elle n’est pas organisée de manière hiérarchique, aussi ne va-t-on pas exiger de solution rapide. Mais ces gens-là se connaissent, et si la majorité des musulmans qui aiment la France veulent continuer à y vivre, ils doivent bien comprendre que la solution passe par leurs propres comportements vis-à-vis des dérives terroristes

Pourquoi attendre un attentat pour briller dans l’enquête qui suit…. Pourquoi ne pas faire le même travail, vis à vis de tous les fichés « S » radicalisés, avant qu’ils ne passent à l’acte…. Certes, cela prendrait du temps, mais éviterait les hécatombes à venir? Que dirons nous au 15 Août pour répondre aux attentats de la dormition des civils…… Nous mènerons des enquêtes efficaces….. Pour trouver les responsabilités. Mais que feront nous pour l’irresponsabilité des victimes (de source sure, on parle de leur décerner une médaille de l’incompétence…. Voir plus loin, ce sujet est abordé!). L’efficacité en avant empêcherait les paniques pendant et assurerait le bien être des Français (que le pouvoir a obligation de leur garantir. Faute de quoi il est dans l’obligation de se démettre).

Une guerre sans ennemi identifié et identifiable n’est pas une guerre…. Qui est l’ennemi? Le musulman….. ? Mais celui-ci ne se déclare pas ennemi des Français… C’est la France qui nous contraint à les voir ennemis! Ils ne portent pas d’uniforme ennemi (la djéla-bas, et les bas Bush ne sont pas un uniforme, tout au plus un déguisement de leurs oripeaux Français)

 

http://www.causeur.fr/vincent-desportes-daech-islam-laicite-39476.html

 

****

 

 

 

****

 

La dhimmitude ou le martyre ?

 
L’objectif réel recherché par les terroristes est d’abord et avant tout de créer un effet de soumission volontaire.
 
 Horrifiés, nous pleurons. Incrédules, nous en appelons à la paix et à l’amour. Nos bougies, nos fleurs, nos larmes sont le reflet de notre terreur. Alexandre Del Valle, remarquable spécialiste de l’islam, souligne dans un récent article que l’objectif réel recherché par les terroristes est d’abord et avant tout de créer un effet de soumission volontaire connu sous le nom de dhimmitude en terre d’islam. Notre réaction est-elle à la hauteur de ce qui nous atteint ?
Oui, le martyre est devenu français. Il est sur notre sol. Il touche notre prochain sensible, réel, territorial, national. Face à cela, les larmes ne servent à rien. Jeanne d’Arc a-t-elle pleuré ? Blandine a-t-elle pleuré ? Le Christ a-t-il pleuré ? Ils ont assumé. Ils ont fait face. Ils se sont affirmés tels qu’ils étaient, en vérité, sans rien renier, sans rien lâcher, sans rien concéder. Avec force !Le reste n’est que pitié dans la nation France !

Nous avons le choix entre la dhimmitude et le courage, et peut-être le martyre. Au fond, avons-nous un autre choix pour rendre hommage et justice à ceux qui ont été atteints aveuglément et sans discernement depuis janvier 2015 ? La seule solidarité est celle du martyre. Nul doute que de l’au-delà où ils ont tous injustement été projetés, ils attendent autre chose de nous que nos jérémiades, nos illusions et nos lâchetés.

Oui, pourquoi ne pas appliquer ce qu’ils ont fait de tout temps dans leur chez eux d’origine : La dhimmitude.

Il y aurait beaucoup moins de candidats aux embarquements pour l’Eldorado et ceux qui persisteraient à rester sur notre sol serait soumis à des taxations supplémentaires d’appartenance. Après tout quand on va chez les gens, on peut bénéficier de la gratuité sur un laps de temps très limité, mais ensuite cela devient payant….. Pourquoi devrions nous accepter une occupation gracieuse et permanente (en 39/45, on a pratiqué, pour nos hôtes, la reconduite aux frontières pour occupation abusive de notre espace vital et de notre hospitalité légendaire)? D’autant que pour l’essentiel les terroristes savent vivre et bien, au crochet….. aussi bien que les parlementaires « Julot-casse-croute ».

D’autant qu’on ne leur propose pas la Dhimmitude ou le martyr (ils se servent eux mêmes pour ce dernier)

 

http://www.bvoltaire.fr/bernardhawadier/la-dhimmitude-ou-le-martyre,275106

 

*****

 

Taxer le halal: une piste pour financer le culte musulman en France

Taxer le halal: une piste pour financer le culte musulman en France

Le président du Conseil français du culte musulman et des politiques de droite comme de gauche proposent d’instaurer une taxe sur les produits halal. Le but: éviter le financement du culte musulman par des pays étrangers.

L’idée n’est pas nouvelle mais fait son chemin: financer le culte musulman grâce à une « taxe halal ». Pour supporter les salaires des imams, la construction et le fonctionnement des lieux de culte, tout en refusant l’argent venant de l’étranger, la participation de ce secteur d’activité pourrait s’avérer utile.  

Anouar Kbibech, le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), est revenu sur la création possible de cette taxe, évoquant ce lundi sur BFM « un levier intéressant ». « C’est une idée qui existe depuis la fondation du CFCM, a-t-il indiqué. Nous avons abouti à une première étape avec la signature d’un référentiel religieux de la charte halal du CFCM qui définit les critères du halal en France. » « A la rentrée, nous allons aborder le deuxième volet qui est la contribution des acteurs du halal au financement du culte », a ajouté Anouar Kbibech. 

Eviter les financements étrangers :

Cette idée est partagée par des politiques de tous bords.

  • A gauche, Julien Dray, conseiller régional PS d’Ile-de-France, et Benoît Hamon y sont favorables. « La taxe sur le halal -dès lors qu’elle est contrôlée par un compte de la Caisse des dépôts, contrôlée dans son usage en lien avec ce que serait cette autorité du culte musulman- pourrait être un principe sur lequel on s’engage », a estimé le député socialiste des Yvelines le 28 juillet sur BFM. Objectif: « Tarir les sources de financement qui viennent de l’étranger. » 
  • Cette proposition est également défendue par des responsables de droite, dont Nathalie Kosciusko-Morizet. Depuis plusieurs mois, la députée de l’Essonne plaide pour une taxe de 1% sur les produits certifiés halal….

 

Et si tout simplement, on rétablissait en France la Dhimmitude que les musulmans pratiquent dans leurs pays d’origine, depuis l’origine des temps (et donc leur chez eux originel), ou à tout le moins,  depuis leur révélation au monde de leur existence, vis à vis des autres habitants de leurs pays c’est d’ailleurs le prix de leur quiétude; aux « étrangers « , chez eux!

Et si on remplaçait les fameux articles 575 et 575A, invoqués en permanence pour contourner la constitution en ce qui concerne les lois nécessitant des financements (Article 40 de la constitution), du code des impôts (en pleine contradiction, d’ailleurs,  avec ledit article 40), par des financements financés par les halal…..

Cela rendrait service à la communauté (notre oumma nationale à nous, et non la leur…. Ce qui serait aussi un moyen de les mettre dans le rang, faute de quoi il faudrait pondre des lois contre eux et qu’ils financeraient intégralement…. Les fumeurs leur en seraient reconnaissants). Et nous pourrions alors chanter, d’un cœur joyeux « halal claire fontaine…… » et tout le monde il serait beau et il serait gentil…….!

Une question se pose quand même, pour un sujet aussi délicat :

  • Dray et Hamon sont-il la gauche (et toute la gauche) et la représentent-ils vraiment?
  • NKM est-elle la droite (et toute la droite) et la représente t-elle?

N’a t-on pas mieux comme représentations et références?

 

https://fr.news.yahoo.com/taxer-halal-piste-financer-culte-051536537.html

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence……..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

 

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 154 Mars – 01/08/2017 – La guerre d’urgence aura bien lieue ….! Refuser les comptes (de campagne ou non) c’est la pathologie de la socia-lie

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «vivre ensemble ouvert» ou «vivre ensemble fermé»

  Je ne suis que Français – Français!

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

 

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  … 05/07/201 = la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

Nous sommes à deux doigts de la vraie guerre civile organisée par le pouvoir (pardon, les pouvoirs. Que croyez vous que feront les droites?) et non par quiconque autre!

….. et avec un peu de recul….

Quand l’état de siège est la norme en état d’urgence, alors on peut dire qu’il y a urgence à un état de siège de révolution de palais!

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Il n’y aura pas de seconde Révolution américaine – La Futilité d’une révolte armée

Il n’y aura pas de seconde Révolution américaine – La Futilité d’une révolte armée

« Une force armée permanente et un exécutif envahissant ne seront jamais des compagnons sains pour la liberté. »

James Madison

—————————————

L’Amérique est une bombe à retardement.

Tout ce qu’il reste à savoir, c’est qui – ou quoi – allumera la mèche.

Nous sommes en équilibre au sommet d’un château de cartes sur le point de s’écrouler, avec des policiers tirant sur des citoyens désarmés, des snipers tirant sur la police, une violence qui croît dans le monde et chez nous, et une épreuve de force entre deux candidats à la présidence qui font la paire en matière d’impopularité.

Les préparatifs pour les conventions républicaine et démocrate qui vont se tenir à Cleveland et à Philadelphie – auxquelles viennent de s’ajouter les 50 millions de dollars de subvention fédérale extraordinaire « de sécurité » alloués à chacune des deux villes – offrent un avant-goût de la manière dont le gouvernement a l’intention de traiter tout individu ou groupe qui oserait sortir si peu que ce soit du rang : ceux qui s’y risqueront seront censurés, bâillonnés, espionnés, embastillés, intimidés, « interrogés », fichés, filés, marqués, mis en joue, arrêtés, retenus en garde à vue, détenus, mis en accusation et jugés coupables.

Par exemple, en prévision de l’agitation sociale et des manifestations de masses qu’elles redoutent lors de la convention du parti républicain, les autorités de Cleveland ont installé des prisons de fortune, des salles d’audiences supplémentaires pour y faire auditionner les manifestants éventuels, et fermé une université pour y loger 1700 policiers anti-émeutes et leurs armes. Les tribunaux de la ville se préparent à juger jusqu’à 1000 personnes par jour. Pour faire bonne mesure, le FBI a « interviewé » d’avance un certain nombre de militants, pour les dissuader de manifester lors des conventions.

Ne vous y trompez pas : le gouvernement est fin prêt pour un soulèvement populaire.

2515150564255891235

Vous êtes également suivis à la trace et espionnés par les boîtes noires de vos voitures, par vos téléphones cellulaires, par les appareils de toutes sortes introduits dans vos foyers, par vos cartes de fidélité chez les commerçants, par vos comptes sur les réseaux sociaux, par vos cartes de crédit, par les services de diffusion tels que Netflix ou Amazon et par vos comptes de lecteurs d’e-books.

C’est incroyable à quel point nous avons facilité au gouvernement sa mise de la nation dans les fers. Nous sommes même allés jusqu’à nous acclimater au bouclage occasionnel d’immeubles gouvernementaux, à des exercices militaires de type Jade Helm dans des petites villes, en sorte que les forces spéciales du gouvernement puissent bénéficier d’un entraînement réaliste  [« Live Active Shooter Drill » lisez in vivo, NdT] « en milieu hostile », autrement dit puissent s’entraîner au tir à balles réelles dans des écoles, des grandes surfaces et des transports publics, exercices qui sont capables de duper et qui dupent les fonctionnaires de police ordinaires, les étudiants, les enseignants et les témoins, en leur faisant croire qu’il s’agit de vraies crises imprévues.

4207521211

Les événements des dernières années – la surveillance envahissante, les extrémismes, l’agitation sociale, les manifestations, les fusillades, les attentas à la bombe, les exercices militaires en milieu vivant, les systèmes d’alerte à codes de couleur et les évaluations de menaces, les centres de regroupement de l’information, la transformation des polices locales en extensions de l’armée, la distribution d’équipement militaire et d’armes aux forces de police locales, les banques de données du gouvernement regorgeant de noms de dissidents ou d’agitateurs potentiels, ont concouru à créer un environnement dans lequel « Nous le Peuple » sommes de plus en plus méfiants et effrayés les uns par les autres, et de plus en plus dépendants du gouvernement pour nous « maintenir en sécurité ».

Le pouvoir veut que nous nous sentions vulnérables.

Il veut que nous ayons peur les uns des autres et que nous ne comptions que sur les flingueurs mercenaires du gouvernement pour nous protéger des terroristes, des extrémistes, des djihadistes, des psychopathes, etc.

Plus que tout, le pouvoir veut que nous nous sentions impuissants à nous protéger nous-mêmes, que nous soyons au contraire complètement dépendants de lui et reconnaissants de la douteuse protection fournie par l’état policier américain.

Et sa stratégie fonctionne.

L’arbre de la liberté est en train de mourir.

94636796

Le message que cette machine envoie à la population est clair : il n’y aura pas de révolte, armée ou non.

Peu importe combien de temps vous croyez pouvoir tenir en faisant fond sur vos compétences en matière de survie, sur vos tactiques de guerrilla ou simplement sur vos couilles. Le gouvernement a assez de ressources  pour tenir plus longtemps que vous, pour vous affamer à son aise, pour vous décimer à l’usure, pour se procurer de nouvelles armes quand vous n’en aurez plus et en fin de compte pour vous dominer.

Ce gouvernement de loups ne sera pas défait par la force.

Nous avons, pour notre malheur, mis beaucoup trop longtemps à nous rendre compte des manigances du pouvoir.

Nous n’avons pas prévu que « Nous le Peuple » deviendrions l’ennemi. Il y a des années que le gouvernement nous met en garde contre les dangers du terrorisme, tout en construisant des systèmes de surveillance pour contrôler ses propres citoyens, tout en créant des systèmes de classement qui fichent comme « extrémistes » ceux qui osent discuter le statu quo, tout en entraînant des services de répression pour faire un « terroriste intérieur » de quiconque ose avoir des opinions contraires à celles du pouvoir.

Ce que le pouvoir ne s’est pas donné la peine de nous faire savoir, à propos des terroristes intérieurs, c’est qu’il les fabriquerait lui-même, intentionnellement ou non.

En multipliant les guerres sans fin au loin, en rapatriant les instruments de la guerre sur le sol national, en transformant la police en une extension de l’armée, en faisant d’une société libre une société suspecte, en traitant les citoyens en ennemis combattants, en décourageant et en criminalisant la libre circulation des idées, en faisant de la violence sa carte de visite ………  d’une police militarisée, en fomentant la division et les conflits dans la population, en accoutumant cette population aux images et aux sons de la guerre, et en rendant toute forme de révolution non-violente rigoureusement impossible, le pouvoir a généré un environnement au sein duquel la violence intérieure est devenue inévitable.

449477776

Ce que nous vivons aujourd’hui est une guerre civile, conçue et en partie déclenchée par le gouvernement

L’issue de ce conflit est courue d’avance : l’état policier gagnera.

Son objectif : docilité et domination absolue.

La stratégie : déstabiliser l’économie par des guerres sans fin, faire monter les tensions raciales, diviser la population, exciter les tensions par des démonstrations de force, intensifier l’usage de la violence, et alors, quand l’enfer enfin se déchaîne, réprimer à mort pour le bien du peuple et la sécurité de la nation.

Où tout cela nous mène-t-il ?

Nous avons été désensibilisés à la violence, habitués à la présence militaire permanente dans nos communautés et persuadés qu’il n’y a rien que nous puissions faire pour dévier la trajectoire apparemment sans espoir de la nation. De cette façon, l’économie chancelante, le retour de flamme de nos occupations militaires à l’étranger, les fusillades policières, nos infrastructures en pleine détérioration et toutes les autres causes de préoccupation sont devenus des non-questions pour une population facile à amuser, à distraire et à tenir en laisse.

La vue de policiers en vêtements pare-balles et masques à gaz, brandissant des armes semi-automatiques et escortant des véhicules blindés dans des rues pleines de monde, chose qu’on peut qualifier de « patrouille militaire en milieu étranger hostile » ne provoque plus aucun réflexe d’alarme dans une foule parfaitement domptée.

Nous sommes en train de devenir à grande vitesse la descendance anémique, faible et pathétiquement édulcorée de nos ancêtres révolutionnaires, incapable de mener à bien un soulèvement national contre un régime tyrannique.

S’il doit y avoir le moindre espoir de nous réapproprier le gouvernement de notre pays et de restaurer nos libertés, cela ne pourra venir que d’un genre de coup d’État très différent : non-violent, stratégique et en provenance de la base, s’écoulant pour ainsi dire goutte à goutte de bas en haut. Ces sortes de révolutions sont lentes et minutieuses. Elles sont politiques, du moins en partie, mais non par le truchement de partis et de politiciens établis.

Quel réalisme. Et pourtant …… Nous continuons nos descentes aux enfers! Damnation.
Voudrions nous inverser ce cours néfaste de l’Histoire que nous ne le pourrions plus…. Nous avons bouté hors de France nos ennemis, oubliant que le pire était celui à qui nous donnions le pouvoir (et dire que nous allons continuer en 2017!).
La guerre si guerre il y a, réellement, n’est pas Franco-musulmane ou musulmano-française, mais bien Franco-Française (combien de bi sont au pouvoir?)

http://reseauinternational.net/il-ny-aura-pas-de-seconde-revolution-americaine-la-futilite-dune-revolte-armee/

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Gaz, transports, épargne… Ces tarifs qui changent au 1er août

Gaz, transports, épargne... Ces tarifs qui changent au 1er août
Un métro à Paris. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

Electricité, pass Navigo, Airbnb… On fait le point sur ce qui change pour le porte-monnaie le 1er août 2016.

 

 

#Energie

Les tarifs réglementés de l’électricité baissent de 0,5%. Pour les professionnels, la baisse devrait être de 1,5%.

Mais les consommateurs vont recevoir une facture rétroactive : à l’origine de ce rattrapage, une décision rendue en juin par le Conseil d’Etat. Il a annulé un arrêté de octobre 2014 et qui portait l’augmentation des tarifs à 2,5%. Cette hausse a été jugée insuffisante par la juridiction.

En ce qui concerne le gaz, les tarifs réglementés de Engie augmentent en moyenne de 2%. « Cette augmentation est de 0,7 % pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1,2 % pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude et de 2,1 % pour les foyers qui se chauffent au gaz », précise Service-public.fr.

 

#Plan épargne logement

Le taux du Plan épargne logement chute de 1,5% à 1%. Cette baisse ne concerne que les PEL qui seront souscrits à partir du 1er août 2016, les autres conservant leur ancien taux de rémunération.

#Livret A – Là, ça ne change pas vraiment : le taux du livret A est maintenu à 0,75%.

#Airbnb

Dès ce lundi, Airbnb étend à 18 villes supplémentaires la collecte de la taxe de séjour qui s’appliquait à Paris et Chamonix. 

Les voyageurs qui réservent des logements à Ajaccio, Annecy, Antibes, Avignon, Biarritz, Bordeaux, Cannes, La Rochelle, Lille, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Saint-Malo, Strasbourg et Toulouse doivent désormais s’en acquitter au moment de leur réservation.

#Loyers

A Paris, où les loyers sont plafonnés depuis un an, les loyers de référence sont revalorisés. La hausse est de 1% à 2% en moyenne. C’est ce loyer de référence, qui varie en fonction de plusieurs critères (localisation, catégorie…) qui permet d’évaluer si le logement occupé est trop cher. Il est possible de connaître son loyer de référence en consultant cette carte.

Ce barème sera revalorisé en août 2017.

#Transports

Le ticket de métro en Ile-de-France passe de 1,80 euros à 1,90 euros et le carnet de 10 coûte désormais 14,50 euros contre 14,10 euros auparavant.

Comme annoncé par la présidente de région Valérie Pécresse (LR), le pass Navigo à tarif unique augmente de 3 euros par mois et passe à 73 euros. Cela servira à financer  « la rénovation et le renouvellement du matériel roulant », expliquait en juin le vice-président chargé des Transports à la région, Stéphane Beaudet.

Non tout n’est pas à la hausse….. La preuve, tout ce qui permet de gagner du fric est à la baisse.

Qui a dit que le credo de la socia-lie était monolithiquement à la hausse des charges. La preuve, les décharges publiques et sauvages en sont épargnées.

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20160731.OBS5594/gaz-transports-epargne-ces-tarifs-qui-changent-au-1er-aout.html

 

****

 

Fou rire pendant l’hommage au prêtre égorgé : la photo qui fait polémique

Fou rire pendant l'hommage au prêtre égorgé : la photo qui fait polémique

Depuis quelques heures une photo scandalise les internautes. Il s’agit d’un cliché pris mercredi soir pendant la messe d’hommage au père Jacques Hamel et sur lequel on voit François Fillon et Bernard Cazeneuve en plein fou rire. 

Les internautes sont scandalisés par le cliché qui circule depuis quelques heures sur Internet. En cause : une photo prise mercredi soir pendant la messe d’hommage au père Jacques Hamel célébrée à Notre-Dame (Paris). A cette occasion, le président François Hollande et plusieurs personnalités de la classe politique étaient présents. Ainsi, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve et l’ancien Premier ministre François Fillon se sont retrouvés assis côte à côte dans la cathédrale. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont apprécié ce placement.

« Des dizaines de réactions d’indignation »

En effet, et ainsi que le rapporte Closer, les deux hommes politiques ont été photographies en plein fou rire, dans la cathédrale et alors qu’avait lieu la messe d’hommage au prêtre égorgé. Et si l’on ignore ce qui a déclenché une telle réaction chez eux, on sait en revanche l’effet que le cliché a produit chez les internautes. Posté sur Twitter, celui-ci a depuis déclenché « des dizaines de réactions d’indignation », écrit l’hebdomadaire.
Bah pourquoi s’en faire, s’il n’y a que des dizaines….. de réactions! Cela eut été plus grave s’il y eu des milliers, voir des centaines de milliers (même les followers de Nuit debout sont plus nombreux avec 2,5% des inscrits. C’est même avec cela qu’ils veulent renverser les pouvoirs!)
Mais qu’y a t-il de si mal à rire ainsi à gorge déployée? Si ce n’est que c’était en hommage au sourire kabyle du père Hamel. Pardonne leur, mon fils, ils ne savent ce qu’ils font!
Mais quelle idée aussi qu’a eue Fillon, de proposer le poste de premier ministre dans son gouvernement de 2017! (ou l’inverse. Nos sources bavardes n’ont pu nous dire, avec exactitude et précision, qui était fautif de cet état d’urgence euphorique!)
 
 Au père le Kabyle, aux pouvoirs la faculté d’en rire (après tout, ou avant, ce ne sont que des hommes. Croyez vous qu’ils soient différents de vous quand ils sont aux chiottes?)

 

****

  

On a une base juridique pour interdire le salafisme en France

Ancien haut fonctionnaire du ministère de la Défense, professeur à Sciences Po et auteur du « Guide du petit djihadiste », Pierre Conesa revient sur les failles de la politique antiterroriste largement accentuées par la « veulerie » du débat politique français.

pierre conesa salafisme daech

Sipa. Numéro de reportage : 00717050_000022.

La France vient de vivre deux semaines stupéfiantes, avec un chef de l’Etat qui annonce la fin de l’état d’urgence lors de son discours du 14 juillet, les attaques de Nice le soir même -les attentats en Allemagne (mais l’Allemagne ne se met pas en état d’urgence)– et à Saint-Etienne-du Rouvray où un individu arrêté, en Allemagne, à Genève, à Istanbul, porteur d’un bracelet électronique a commis un attentat. L’exécutif ne cesse de marteler que « nous sommes en guerre » mais semble complètement dépassé par les événements. Cela marque-t-il une défaillance totale de la politique antiterroriste ?

Nous ne sommes pas en guerre, mais dans une situation où une menace extérieure qui relève de la sécurité intérieure. Et si le « risque zéro » n’existe pas, chaque attentat fait apparaître des failles dans les systèmes de sécurité.
Nous sommes face à des gens pour lesquels une peine de prison ne constitue pas une sanction dont l’objectif est d’empêcher la récidive, ce qui est le but d’une peine d’emprisonnement. Face à cette menace, il faut repenser la logique de sanction. Si le type est un terroriste convaincu et s’il a une double nationalité, il faut le reconduire à la frontière; sinon il faut le couper de ses réseaux donc les assigner à résidence et les isoler loin de leur lieu de vie habituel. Quand je dis ça, on me dit que je veux reconstituer le bagne de Cayenne. Evidemment que le débat n’est pas là, Cayenne est une commune française, tout comme les Kerguelen, Saint Pierre et Miquelon.

Mais on est dans une logique des droits de l’homme où le droit des terroristes prime la sécurité des populations et ces débats sont interdits.

L’assassin était, semble-t-il, connu des services de renseignements, ce qui ne l’a pas du tout empêché d’agir. Le rapport de la commission d’enquête parlementaire sur les attentats de 2015 préconise notamment une refonte des services de renseignement pour en faciliter la coordination. Cela permettrait-il d’améliorer l’efficacité des services dans la lutte anti-terroriste ?

Certains hommes politiques réclament une reconstitution des renseignements généraux. Cela vous semble-t-il pertinent ?
Il ne faut pas reconstruire les RG, il faut construire des RG à l’image de la société. Par exemple, les médias aiment diffuser l’idée que la radicalisation se fait par Internet. Les renseignements considèrent que l’essentiel de la radicalisation se fait, au contraire, par contact direct. Mais il devient très difficile de convaincre les politiques que le travail de renseignement ne se limite pas à mettre des gens derrière des ordinateurs pour surveiller des sites ou des réseaux sociaux. Le renseignement de terrain est un travail beaucoup plus besogneux, qui nécessite beaucoup d’hommes parlant arabe et qui prend beaucoup plus de temps. Quand les politiques parlent de reconstituer les RG, ils partent de la structure alors qu’il faudrait partir du besoin.

Nul ne peut nier l’efficacité des enquêtes menées, par les régaliens,      après les attentats ou assassinats! Les contacts des envoyés au paradis sans autre forme de procès (est-ce un bien ou non. C’est un autre problème de droit qui n’a pas sa place en état de droit, fut-il dans l’urgence de gauche), sont on ne peut plus « bavards » et ainsi on démontre l’efficacité des pouvoirs.
Dommage que ce ne soit qu’après. Jamais avant!
Pourquoi ne pas mettre ce même zèle, avant….. auprès des fichés « S » pour leur empêcher le pas de trop dans la radicalisation de leur mort. Morts ils ne peuvent plus nous renseigner….? Mais une question se pose, quand même! Comment fait-on pour avoir de tels renseignements après et pas avant? Utilise t-on la torture, voir le détecteur électrique de vérité, plus connu sous le nom de batterie à gégènne de vérité? Et que deviennent les « avoueurs (*)…. de vérité, après? Ne pourraient-ils parler qu’on les passât au fil d’un peloton à exécution!

 

http://www.causeur.fr/pierre-conesa-islam-laicite-daech-39450.html

 

****

 

 

 

****

 

La division des Français ? Les terroristes ne la créent pas, ils s’en servent

 
Il y a comme une gigantesque fumisterie à nous parler d’unité nationale.

Il y a comme une gigantesque fumisterie à nous parler d’unité nationale. Non pas que le concept ne se puisse penser. Mais arguer qu’il ne faudrait pas céder à la division entre les Français car ce serait satisfaire le but des musulmans est, pour tout pouvoir en place, une supercherie ; et ce, pour deux raisons :

– Divisés, nous le sommes déjà. Et pas qu’un peu !
– Les musulmans, et particulièrement les auteurs des attentats, loin de chercher à nous diviser, utilisent nos divisions préexistantes à leurs demandes et crimes pour frapper durement, car ils savent que ces mêmes divisions nous empêcheront de réagir.

Divisés ? Catholiques ou protestants. Républicains ou monarchistes. Catholiques ou athées. Patriotes ou mondialistes. Chrétiens ou cosmopolites. Etc. Les périodes d’union nationale, qui n’ont pas toutes bien fini mais ont eu leur utilité, demeurent rares. Des moments de l’Histoire où, un peu sidérés, nous voyons celui qu’on croyait notre ennemi se ranger à nos côtés devant le danger suprême.

Cette division ne saurait se résoudre par le recours à un chef déjà en place ; élu d’un clan – désigné et entaché par un clan. À une situation nouvelle qui imposerait de retrouver l’unité nationale il faudrait un chef non prisonnier de son passé personnel ou de celui de son gouvernement ; un chef n’ayant pas exercé le pouvoir au niveau national ni malmené la France en méprisant 49,99 % des Français, quand ce n’est pas la majorité. Choisir quelqu’un de préalablement ainsi marqué annihilerait sa légitimité et limiterait son pouvoir. C’est ce qui arrive à Hollande.

La menace n’est pas L’État islamique. La menace n’est pas syrienne ou irakienne. Et si les pôles d’entraînement et de combat venaient à fermer là-bas, il s’en trouverait vite d’autres : en Libye, en Somalie ou ailleurs. Nous sommes sous la menace de « nos propres fanatiques » musulmans. Et des Français divisés qui n’ont pas encore senti suffisamment le sang couler pour s’unir.

 

La menace est

  • le fossé entre pouvoir et Peuple..
  • le clivage entre riches et pauvres
  • le fou-rire des élus, recueillis, lors d’une messe de recueillement à la mémoire d’une victime des terrorismes (et non des terroristes)
  • la guerre des partis qui détiennent chacun la vérité. Le problème c’est qu’elles sont différentes. D’où l’intérêt de : http://wp.me/p4Im0Q-141

 

http://www.bvoltaire.fr/bertrand-du-boullay/la-division-des-francais-les-terroristes-ne-la-creent-pas-ils-sen-servent,274671

 

*****

 

TERRORISME : DES CHIFFRES QUI FONT RÉFLÉCHIR

Je suis abasourdie par ce que j’entends et lis dans les médias de la part de nos encravatés, hyper-diplomés, membres de think tanks  (atlantistes de préférence) et autres « spécialistes » sur le terrorisme, ses origines et la meilleure façon de le gérer et ça inquiète pour ce qui reste  de notre démocratie.  Le pompon revient tout de même aux hommes politiques que l’on voit sans aucune vergogne ni retenue se servir de ces drames pour avancer leurs minables petits pions en jouant sur la peur en vue des présidentielles. Pour vous aider à baser votre réflexion sur des éléments clairs et indiscutables, je vous propose une vidéo publiée en 2015 par un humoriste canadien qui remet les choses à leur place, et les infographies publiées par Les Crises qui sort aujourd’hui des études statistiques éminemment parlantes qui méritent qu’on les étudie attentivement. Attention cependant, ces graphiques ne sont que des calculs statistiques froids qui ne prennent pas en compte les variables psychologiques.  (Cela ne change en rien bien entendu toute la compassion et le respect que nous accordons au victimes et à leurs familles).

Diabolisation de l’Islam par Louis Tremblay

Cette vidéo est réalisée par un canadien et date de l’année dernière.  Pour appuyer ses dires concernant la perception que nous avons de la population musulmane versus la réalité, je vous conseille cet article qui remet les pendules à l’heure :

La riche infographie publiée ce jour sur le site les crises :

Le plan vous propose les statistiques classées selon 4 thèmes.  Cliquez sur le thème choisi pour aller sur le site source et  avoir accès aux images. En cliquant sur les graphiques vous pourrez améliorer leur lisibilité. (Il y a un intéressant débat dans les commentaires qui peut aider à la réflexion).

3800 Les attentats dans le monde (et en France)

Petits rappels utiles, sur l’évolution des attentats, depuis “la guerre contre le terrorisme de 2001 : un vaste succès !

 

La guerre contre la dépression de l’économie est aussi un succès. il suffit d’entendre « Moi, Président, je vous enrichirai… ».

Mais est-ce suffisant de dire pour que ce soit. François n’est pas le pape et encore moins dieu. Ou alors son dieu n’est pas de notre monde réaliste…. C’est un dieu utopique ou un dieu spécifique à la socia-lie et n’ayant cours nulle part ailleurs (pas mal pour un peuple réputé à thé comme d’autres le seraient convertis au café du commerce).

Sa religion c’est « attentats, mode d’emploi » en communion avec la comptabilité mortuaire. Heureusement il n’y a pas encore, du moins officiellement, une double comptabilité!

 

 

http://www.lesbrindherbes.org/2016/07/29/terrorisme-chiffres-reflechir/

 

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence……..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

 

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

 

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Concernant ces publicités

Occasionnellement, certains de vos visiteurs verront une publicité ici.
Vous pouvez masquer complètement ces publicités via la mise à niveau vers l’un de nos plans payants.

keg – 22/05/2016 – Les résistants de 1944 n’étaient pas ceux que l’on croyait! Ils étaient majoritaires à près de 99%

Publié le

Le choix du jour : «collabo-résistant» ou «résistant-collabo»

——

« Projet de loi citoyen » de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :

http://wp.me/p4Im0Q-141

—–

Panamêêêh  

  • Espérons que toute l’aide européenne n’ait pas filée à l’anglaise à Panama – 22/05/2016) –Panama – Grèce 3-0

Voir la liste des docs joints, plus bas, sous régime « Pan AM et après : »

—–

L’état en son urgence……..

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016 …. 05/2017. La sortie de l’état normal pour devenir autre et sans en dire le nom.

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence

Afficher l'image d'origine

Vous verrez qu’un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!

(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

……

Français quand vous saurez……que :

Quand les collabos résisteront les maquisards deviendront collabo…..

….. et avec un peu de recul….

La collabo n’est pas la résistance. Il suffit de ne pas se tromper dans les attributions des étiquettes….. car l’erreur n’est plus réparable….

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

8 mai 1945 : 40 millions de résistants !

 

Il vaut toujours mieux apparaître dans le camp des vainqueurs à la fin d’un conflit. C’est plus pratique pour la suite. Certains « résistants » l’ont bien compris… Regardons de plus près quelques faits peu connus.
 
Depuis toujours, j’ai été étonné du comportement des responsables communistes, qui ont suivi les mots d’ordre de leur parti après la signature du pacte germano-soviétique en 1939 : Hitler était devenu leur allié ! Comment pouvait-on retourner à ce point sa veste ou son bleu de travail ? Quelle conscience politique fondait l’action de ces militants ? Alors, en me penchant sur des documents de famille, j’ai regardé concrètement quelques faits qui se sont déroulés dans le Limousin.

Et que dire des quelques 15 000 salauds de collaborateurs au maquis…. D’ailleurs la France ne s’y est pas trompée, elle les a marqué au fer rouge imprimé dans leurs chairs déchiquetées (souvent) dans les combats meurtriers contre le pouvoir…. en les désignant « Morts pour la France » pour que les 45 millions de résistants et leurs successions n’oublient jamais qu’ils étaient dans le camp des traîtres. Et pour ne pas se tromper on a fait pâtir leurs enfants parés du titre d’infamie de « Pupilles de la Nation non juifs » (pour bien les démarquer des autres, « pupilles de la Nation juifs », qui eux n’étaient pas dans le même cas et dont le parent « mort pour rien » leur permet de faire quantifier leur souffrance liée à la perte dudit parent? C’est bien connu, seul ceux qui ont un mur de lamentations peuvent voir leur souffrance entendue, jusqu’à être payée à vie…..  Les autres n’ont qu’à ériger un mur pour se faire entendre Mais parler à un mur n’apporte rien. Ils sont très bien placés pour le savoir depuis Juillet  2000).  Pupilles chronologie

http://www.bvoltaire.fr/frederichenry/8-mai-1945-40-millions-de-resistants,254714

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique)

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous – GrosMots kegiens Février2016

****

Faux sites de trading : les victimes se retournent contre les banques

Entre 2011 et fin 2012, Jean-Claude C. a perdu aux alentours de 300 000 euros. Ce n’est qu’en novembre 2013 qu’il réalise qu’il a été escroqué par un faux site de trading. Il porte alors plainte contre la société 4XP auprès de la brigade financière et demande la restitution totale de son argent. 

Voilà ce qu’il en coûte de vouloir spéculer. La spéculation se fait parfois sur le dos des autres, et parfois aussi sur le dos du spéculateur, lui même. Toujours vouloir plus d’argent peut aiguiser les appétits de gens ayant les dents plus longues que les apprentis spéculateurs.

Mais que l’on se rassure, nous sommes tous spéculateurs et sommes tous gogos des systèmes spéculatifs. Quand nous achetons « made in china » (devenu « made in RDC »)pour mieux vivre, sommes nous surs de mieux vivre? Si nos achats nous mettent au chômage, directement ou indirectement, nous sommes tous concernés par les manques à gagner de l’état que nous compensons par des contributions « volontaires »-imposées…. L’état est le premier spéculateur…. qui lui joue à coup sur, en baisant les citoyens. C’est d’ailleurs le « julot-casse-croute » archétypal.

 

http://rue89.nouvelobs.com/2016/05/21/faux-sites-trading-les-victimes-retournent-contre-les-banques-264095

 

****

 

 

Unesco: la France se déshonore puis se ridiculise – Après son rétropédalage, Paris voudrait organiser un sommet de la paix!

Ne reculant devant aucune occasion de se couvrir de ridicule, la diplomatie française regrette son vote de l’Unesco niant l’histoire juive de Jérusalem. Mais au lieu de faire profil bas, le Quai d’Orsay entend organiser un futur sommet de la paix. On croit rêver.

Il est vrai que du temps de l’ex patron du quai, perdu dans des tâches, maintenant subalternes (et donc perdu pour le pays – et par – et sa diplomatie) cela ne se fut pas passé de la sorte. Quand on en est, on est diplomate de la diplomatie de la knesset, avant tout (c’est leur priorité, quelque soit leur seconde nationalité… . On comprend mieux la non application de la perte de nationalité dans l’arsenal répressif de l’urgence de l’état. Pire qu’une 5éme colonne).

Faut-il, à l’avenir, interdire à tout ex premier de redevenir second-couteau du pouvoir, après en avoir été kapo?

 

http://www.causeur.fr/unesco-jerusalem-israel-ayrault-valls-38272.html

 

****

 

Une commande de 177000 gilets pare-balles par l’armée américaine annonce un déploiement de grande envergure

Une commande de 177000 gilets pare-balles par l’armée américaine annonce un déploiement de grande envergure

Traditionnellement, la meilleure façon de pister les futurs déploiements militaires – en dehors des événements inattendus, bien sûr – a été de suivre les marchés clés pour les missions critiques du Département américain de la Défense en matériels militaires offensifs tels que les armes et les munitions, ou, ce qui est moins remarqué, des composants défensifs de base tels que le kevlar, les gilets pare-balles et d’autres formes d’équipements de protection individuelle. L’approvisionnement pour ces derniers a généralement lieu peu de temps avant les grands «événements» impliquant les forces armées américaines.

on pourrait parler d’imminence….. militaro-popul

http://reseauinternational.net/une-commande-de-177000-gilets-pare-balles-par-larmee-americaine-annonce-un-deploiement-de-grande-envergure/

 

****

 

 

 

****

 

Syrififi

A lire la basse-cour médiatique, tout est fini en Syrie. Faut dire que l’imMonde et consorts ne goûtent guère les victoires d’Assad ou des Russes… Pourtant, malgré la trêve de plus en plus virtuelle, les combats font rage.

Moscou envoie convoi sur convoi vers sa base navale de Tartous. Le dernier bateau à avoir nargué Erdogan en passant par le Bosphore était chargé de véhicules militaires, vraisemblablement des tanks

Quand c’est fini, a dit mimi, ça recommence…… .

Que va devenir le pauvre Erdogan que personne ne comprend….. N’est-il pas descendant direct dans la lignée du Mustapha le Kemal de service qui sortit la Turquie de son immobilisme ottoman…. Alors que ce fut une grande dynastie qui régnât sur un vaste empire….! Quel va être le devenir du pauvre Erdogan (qui soulignons le n’a pas de compte off-shore ailleurs que dans le pétrole turc (car chacun sait qu’elle produit son pétrole de Syrie… et après!)

 

http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2016/05/syrififi.html

 

*****

 

Les Pays-Bas commandent 15 millions de pastilles d’iode

Quelques jours seulement après l’annonce par le ministère de la Santé belge que le pays envisageait de distribuer de manière préventive des pilules d’iode à l’ensemble de sa population, c’est maintenant au tour des Pays-Bas de commander quinze millions de ces pastilles permettant de protéger la thyroïde en cas d’exposition à la radioactivité

La centrale nucléaire de Doel, en Belgique. (Photo Flickr/ Lennart Tange)

En France, pays de la confiance (Belgique n’a pas instauré l’état d’urgence), seuls quelques 200 à 300 000 pastilles suffiront (pour protéger dans un rayon de 10 km. C’est bien connu que, depuis Tchernobyl, la radio-activité est protégée par 49-3 de ne pas se propager en fonction des vents mais des oukases gouvernementaux. 
 Personne ne s’inquiète de ceux qui habitent à 10km005. En Belgique, oui!

 

https://8e-etage.fr/2016/05/02/les-pays-bas-commandent-15-millions-iode-pastilles/

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Pan AM et après :

Le panamaé vous parlez? Prudence, cela chauffe sous le burnous. Les Français parlent aux panamaés :

  • Les pays à l’abri des retombées fiscales mauvaises, résidencées Panama-City (20/04/2016) – 76 panamaés
  • Ils sont uniques à être panamaé, chez eux! Qui sont -ils et à quel titre? (20/04/2016) – Mono panamaé
  • et les européens dans tout cela  (22/04/2016) :Panama-UE
  • Les panamaés au titre de :
  • Les pays :
    • Ils en croqueraient sur les plages de panama…. et se disent Français ! 20/04/2016)– Panama – France 34-0
    • Ils seraient un peu olé-olé avec leur fisc  ! (21/04/2016)  Panama -Espagne 18-0
    • Ils ne sont pas sur un mont Pelé au Brésil, alors panama… vous pensez,  (29/04/2016)  Panama -Espagne 18-0
    • Ils sont pourtant sir british qu’on leur donnerait un panama sans concession  (30/04/2016) Panama -Great Britain 15-0
    • Et pourtant leurs parents rééduquaient, déjà, les resquilleurs…. (01/05/2016) – Panama – Chine 12-0
    • L’Argentine trouve que sa pampa n’est pas assez vaste…. alors elle ouvre succursale ailleurs. (02/05/216) – Panama – Argentine 11-0
    • Bollywood ne sécurise plus l’avenir, on transfère les studios, en panamie (03/05/2016) – Panama – Inde 10-0
    • Décidément, les marchands du temple et du sentier , ont migré vers des terres promises fiscales (04/05/2016) – Panama -Israël 8-0
    • L’Italie n’aurait pas attendu Le cavaliéré….. pour jouer un peu cavalièrement au fisc planqué (05/05/2016) – Panama – Italie 7-0
    • En Russie mieux vaut être proche que loin…. du tsar…..découronné  (06/05/2016) – Panama – Russie 6-0
    • En Palestine, on fait comme les cousins, d’à côté et par Abram…. on cherche sa terre promise (07/05/2016) – Panama – Palestine 6-0
    • Les Uruguayens sont footeux dans l’âme et fauteurs dans le portefeuille ….. (08/05/2016) – Panama – Ururuguay 5-0
    • On peut être shériff de la foi, proche du Commandeur et néanmoins spéculatifs (09/05/2016) – Panama – Maroc 5-0
    • Preuve que l’on peut être insulaire, faire une révolution de casseroles , avoir du cratère et le caractère panaméen 10/05/2016) – Panama – Islande 5-0
    • Cela est quand même utile d’être parentèle du pouvoir, même en prête-nom…..  (11/05/2016) – Panama – Azerbadjan 5-0
    • Au Vénézuela il faut être bien inspiré en milieux d’influence (12/05/2013) – Panama – Vénézuela 4-0
    • Au Québec, les avocats off-shore sont parfois marrons – (13/05/2016) – Panama – Quebec 4-0
    • Au Pakistan, être fils de haut dignitaire, cela permet un coup de pouce -(14/05/2016)  – Panama – Pakistan 4-0
    • A Malte, point besoin d’être chevalier pour fricoter en panama (15/05/2016) – Panama – Malte 4-0
    • Au Chili, c’est sur Panama n’est pas cone carne….. (16/05/2016) – Panama – Chili 4-0
    • En Arabie Saou-dite, on a du pétrole et les bénéfices du pétrole majorés de Panama (17/05/2016) – Panama Arabie 4-0
    • L’Allemagne tire au but à panama. Est-ce en kit rabais? (18/05/2016) – Panama – Allemagne 4-0
    • c’est fou ce que l’on trouve de prête-nom en guerre daesch  et contre tous (19/05/2016) – Panama – Syrie 3-0
    • Dieu sait que les familles africaines sont étendues et s’y entendent en panama (20/05/2016) – Panama -Sénégal 3-0
    • A quoi jouerait-il, le notre à Panama? Y n’y a  plus de fric  (21/05/2016) – Panama -Hollande 3-0
    • Espérons que toute l’aide européenne n’ait pas filée à l’anglaise à Panama – 22/05/2016) – Panama – Grèce 3-0
  •  mais encore :

On ne pourra plus dire que le « panamaïque (*) » n’est pas paradisiaque quand les ‘nuit debout » rament et n’arrivent à gagner leur sueur pour du pain rassis

——–

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****

Vrac160101

*****


    • Vote blanc, expression du refus de non-choix
    • La non- imposition imposée en imposture
    • La Dhimmitude à refaire naître
    • A-faire « Charlie-Hebdo
    • Boites à Malices
    • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
    • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
    • le référendum -migratoire, anti-Schengen
    • en Régionales de 2015 –R15-analyse 

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 16/05/2016 – Se méfier de ce qui s’auto-proclame « libérateur »….. en pratiquant l’exclusion ! C’est parfois pire…. que le mal

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «la dictature du 49-3» ou «la dictature de Nuit debout»

——

Projet de loi citoyen de la dé-professionnalisation du mandat électif (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ) :

http://wp.me/p4Im0Q-141

—–

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

…….

Panamêêêh  

Voir la liste des docs joints, plus bas, sous régime « Pan AM et après : »

—–

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

——–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016 …. 05/2017. La sortie de l’état normal pour devenir autre et sans en dire le nom.

Afficher l'image d'origine

Vous verrez qu’un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!

(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

______

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

Français quand vous saurez……que :

Le phrasé n’est pas un élément de discrimination…. La seule discrimination est celle des « nuit debout » qui refusent ceux qui ne sont 100% dans leur orthodoxie. Un mouvement qui rejette (académicien ou obscur)  ne peut se vanter « libérateur ». Ce n’est qu’une resucée de l’existant qu(il combat soit disant!

….. et avec un peu de recul….

Ah si global debout était fait par de vrais amoureux du Peuple…. nous pourrions avoir des espoirs, en demain….. Mais souvenons nous de Podemos et de Syriza….. Sommes nous, en France, à l’identique de situation économique pour espérer des matins nauséeux?

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Global Debout » : 5 conseils des indignés espagnols à « Nuit debout »

Patience, méfiance, ouverture… quels leçons tirent les activistes espagnols après cinq ans de lutte pour la démocratie ? De Manuel Ardanuy, député « Podemos » de 25 ans, à Jenni, 60 ans, militante dans la chorale du « 15M », quels conseils donnent-ils à « Nuit debout » ?

Les « nuits debout » ne sont en fin de compte que des auberges espagnoles dirigées par des « kapo » de métier….(ayatollahs modernes de la pensée unique, ayant de nombreux adjudants de sous-ordre). Ils tirent les cordons et ceux qui se croient au coeur d’un renouveau, risquent des réveils nauséeux. Pour le moment il ne faut pas en dire plus… Le temps viendra où certaines théories apparaîtrons au grand jour….Mais toutes les « Nuit debout » ne sont pas comme tel, sinon ce serait à désespérer de ce mouvement dit d’espoir. Il devient marrant et enrichissant de les étudier attentivement, comme une curiosité de notre époque…… Pour une fois que l’on a un sujet d’observation, on ne va pas bouder notre plaisir d’assister à la « transformation » globale et en interne de cet atelier dit « social »

Y a t-il ouverture quand on ferme la porte à tout ce qui n’est pas « dans la ligne directrice….. »?

« Nuit debout » se veut un mouvement « libérateur » qui enferme…..  Pourquoi changer pour passer d’une dictature à une autre? Le « mouvement citoyen » n’est qu’un vocable…. Qui se cache derrière, réellement? (Certainement pas le Peuple, mais une partie du peuple et rien que cela est opposé au véritable esprit de la constitution et de 1789).

Je n’irai pas, comme dans différents partis, dire qu’il faut interdire ce « mouvement ». Il se fanera de lui-même, en évinçant au fur et à mesure ceux qui ne sont pas dans l’orthodoxie, pour arriver à sa finalité : mouvement « politique », même s’il s’en défend aujourd’hui….. et quelle politique! On ne doit jamais interdire….. au nom justement de la liberté. Mais la Liberté doit justement permettre de voir clair. Nous aurons l’occasion de revenir sur ce problème de fonctionnement , soit disant libre, de « nuit debout »

Les espagnols devraient, Pomenos ou pas, les aider à éviter certaines erreurs. Pomenos n’est pas « nuit debout », laquelle n’est pas Pomenos. La frontière semble infranchissable….. Dommage ou bonheur!

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20160515.OBS0524/video-global-debout-5-conseils-des-indignes-espagnols-a-nuit-debout.html

***

 

Et pendant ce temps……

 

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique)

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous – GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

****

 

Le « fascinant » retournement de veste des ministres écolos sur l’usage du 49.3

Que reste-t-il des convictions des ministres écolos depuis leur entrée au gouvernement ? Fermement opposés au 49.3 pour faire adopter la loi Macron quand ils siégeaient à l’Assemblée et au Sénat, Barbara Pompili et Jean-Vincent Placé défendent désormais le passage en force du projet de loi travail présenté par leur collègue Myriam El Khomri.

Que voulez-vous, les écolos ne sont que des politiques comme les autres. Ils ont vite pris le plis et les travers des politiques…. Opposés quand ils s’opposent et défenseurs quand ils dirigent…. Vous vous attendiez à autre chose…. Ils ont simplement joués d’une pseudo-soumission au grand frère pour tenter de voler de leurs propres ailes (groupes de chambres,….. ) puis un jour ils copuleront avec l’adversaire….. (il n’y a pas qu’entre eux qu’ils copulent).

 

http://news360x.fr/fascinant-retournement-de-veste-ministres-ecolos-lusage-49-3/

 

****

 

Injuriez-vous les uns les autres! – Ces saletés d’insultes méritent foutrement d’être étudiées

Elles viennent si bien aux lèvres qu’on les croit faciles à manier, alors que c’est tout le contraire : les insultes supposent de l’habileté, de la discipline, voire du talent. Telle est du moins la suggestion de Julienne Flory dans Injuriez-vous, un bref essai sur les usages de l’insulte, ses risques pour les insulteurs et les insultés, son influence sur les rapports sociaux

  • Bien choisir son vocabulaire
  • Varier les attaques
  • Toucher aux limites
  • Tenir compte du destinataire
  • Ne pas se tromper d’époque.
  • Ne pas traduire
  • Se méfier du destinataire
  • Distinguer l’injure du juron
  • Distinguer l’injure du rite
  • Ne pas armer l’adversaire

Les « nuit debout » devraient étudier attentivement cet art de l’injure. Ils ne connaissent pas (pour beaucoup et même très beaucoup), la Constitution. Ce qui est surprenant pour des gens qui se veulent combattre le système. Pour gagner sur un ennemi, il faut connaître les outils dudit ennemi…. (la constitution en est un).  Mais il est vrai que la constitution n’est pas un petit livre rouge ou noir. Suggérons leur d’exceller dans l’art de l’insulte, cela doit être à leur portée…..

 

http://www.causeur.fr/injuriez-vous-julienne-flory-38197.html

 

****

 

Frappe contre la Syrie – cible : la Russie

Frappe contre la Syrie – cible : la Russie

«Il n’y a qu’une chose qui puisse être pire que l’hostilité avec les Anglo-Saxons : c’est l’amitié avec eux.» – Alexei Jedrichine-Wandam

L’entretien ci-après avec le professeur Andrej Fursov, directeur du Centre d’études russes à l’Université des sciences humaines de Moscou, et membre de l’Académie internationale des sciences (Munich), a été publié le 9 août 2012 dans kp.ru. Compte tenu de l’orientation des questions au départ, il embrasse un large spectre imprévu de sujets abordés. Partant de la situation actuelle en Syrie et du Printemps arabe, l’historien russe tente des prévisions et des réflexions sur les développements à venir, allant du concret au global.

Partir d’un petit pays au moyen Orient, pour arriver au maelstrom de l’occident, tel serait le but des événements du moment. D’un conflit local au grand conflit…. Ne serait-ce pas plus « honnête » de faire l’inverse. Il est vrai qu’il faut amener petit à petit les peuples à conclure d’eux-mêmes (même si téléguidés), la nécessité de la grande lessive….. ! Triste monde

 

http://reseauinternational.net/frappe-contre-la-syrie-cible-la-russie/

 

****

 

Pour boire et conduire il faut choisir .. . d’être députée !

Que voulez-vous, il y a des alcootests pour le commun des mortels et des alcootests pour ministres ou parlementaires.

Les alcootests sont étalonnés au prorata des revenus. C’est bien la seule exception (avec celle de la TVA) où l’on tient compte des revenus pour graduer ou les prix ou les sanctions. C’est

  • boire et conduire pour les1% des nantis (dont les parlementaires, lesquels ont un revenu moyen cumulé d’environ 9 500 € soit 6,5 fois le smig)
  • boire ou conduire pour les 99 % restants, la plèbe

En tout, il faut savoir choisir son camp et s’y maintenir. Vouloir en sortir par le biais des « nuit debout » est vain, car ce système est et restera immuable. Il est des vérités intangibles!

 

 

http://www.bvoltaire.fr/jeanpierrefabrebernadac/pour-boire-et-conduire-il-faut-choisir-detre-deputee,256901

 

*****

 

La démocratie, cheval de Troie du grand remplacement et de l’islamisme ? L’Hybris… petit père des peuples (Master T)

La démocratie ne peut-être en aucune manière la cause d’un processus vertueux mais simplement sa conséquence

Mais ne vous y trompez pas, il y a la démocratie, celle qui est la notre, c’est à dire une dictature à la marge et la Démocratie qui ne devrait qu’être le leitmotiv des Peuples. Et ce n’est pas par des mouvements agitateurs de pensées avant que de rues que l’on pourra se croire en Démocratie, la vraie. Car la vraie démocratie réside dans la capacité à se gérer individuellement et sans devoir obéir à des ordres ‘qu’ils vienne de pouvoirs en place, ou d’opposition ou de soit disant mouvements se disant d’émancipation, mais qui fonctionnent ni plus ni moins comme les systèmes qu’ils veulent renverser…..).

Si nous voulons réellement la Démocratie alors soyons nous mêmes nos propres démocrates, dans nos pensées, actions, ambitions, …. vis à vis de nous mêmes, mais aussi et surtout pour nos voisins, nos concitoyens, nos semblables). Un mouvement avec un  droit d’entrée et un règlement n’est nullement démocratique et ne peut se revendiquer comme tel. Le faire est une usurpation identique à celle que l’on cherche à renverser…..

 

La démocratie, cheval de Troie du grand remplacement et de l’islamisme ? L’Hybris… petit père des peuples (Master T)

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Pan AM et après :

Le panamaé vous parlez? Prudence, cela chauffe sous le burnous. Les Français parlent aux panamaés :

  • Les pays à l’abri des retombées fiscales mauvaises, résidencées Panama-City (20/04/2016) – 76 panamaés
  • Ils sont uniques à être panamaé, chez eux! Qui sont -ils et à quel titre? (20/04/2016) – Mono panamaé
  • et les européens dans tout cela  (22/04/2016) :Panama-UE
  • Les panamaés au titre de :
  • Les pays :
    • Ils en croqueraient sur les plages de panama…. et se disent Français ! 20/04/2016)– Panama – France 34-0
    • Ils seraient un peu olé-olé avec leur fisc  ! (21/04/2016)  Panama -Espagne 18-0
    • Ils ne sont pas sur un mont Pelé au Brésil, alors panama… vous pensez,  (29/04/2016)  Panama -Espagne 18-0
    • Ils sont pourtant sir british qu’on leur donnerait un panama sans concession  (30/04/2016) Panama -Great Britain 15-0
    • Et pourtant leurs parents rééduquaient, déjà, les resquilleurs…. (01/05/2016) – Panama – Chine 12-0
    • L’Argentine trouve que sa pampa n’est pas assez vaste…. alors elle ouvre succursale ailleurs. (02/05/216) – Panama – Argentine 11-0
    • Bollywood ne sécurise plus l’avenir, on transfère les studios, en panamie (03/05/2016) – Panama – Inde 10-0
    • Décidément, les marchands du temple et du sentier , ont migré vers des terres promises fiscales (04/05/2016) – Panama -Israël 8-0
    • L’Italie n’aurait pas attendu Le cavaliéré….. pour jouer un peu cavalièrement au fisc planqué (05/05/2016) – Panama – Italie 7-0
    • En Russie mieux vaut être proche que loin…. du tsar…..découronné  (06/05/2016) – Panama – Russie 6-0
    • En Palestine, on fait comme les cousins, d’à côté et par Abram…. on cherche sa terre promise (07/05/2016) – Panama – Palestine 6-0
    • Les Uruguayens sont footeux dans l’âme et fauteurs dans le portefeuille ….. (08/05/2016) – Panama – Ururuguay 5-0
    • On peut être shériff de la foi, proche du Commandeur et néanmoins spéculatifs (09/05/2016) – Panama – Maroc 5-0
    • Preuve que l’on peut être insulaire, faire une révolution de casseroles , avoir du cratère et le caractère panaméen 10/05/2016) – Panama – Islande 5-0
    • Cela est quand même utile d’être parentèle du pouvoir, même en prête-nom…..  (11/05/2016) – Panama – Azerbadjan 5-0
    • Au Vénézuela il faut être bien inspiré en milieux d’influence (12/05/2013) – Panama – Vénézuela 4-0
    • Au Québec, les avocats off-shore sont parfois marrons – (13/05/2016) – Panama – Quebec 4-0
    • Au Pakistan, être fils de haut dignitaire, cela permet un coup de pouce -(14/05/2016)  – Panama – Pakistan 4-0
    • A Malte, point besoin d’être chevalier pour fricoter en panama (15/05/2016) – Panama – Malte 4-0
    • Au Chili, c’est sur Panama n’est pas cone carne….. (16/05/2016) – Panama – Chili 4-0
  •  mais encore :

On ne pourra plus dire que le « panamaïque (*) » n’est pas paradisiaque quand les ‘nuit debout » rament et n’arrivent à gagner leur sueur pour du pain rassis

——–

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****

Vrac160101

*****


    • Vote blanc, expression du refus de non-choix
    • La non- imposition imposée en imposture
    • La Dhimmitude à refaire naître
    • A-faire « Charlie-Hebdo
    • Boites à Malices
    • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
    • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
    • le référendum -migratoire, anti-Schengen
    • en Régionales de 2015 –R15-analyse 

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 12/03/2016 – Au Quorumat, 2 sur 45 millions c’est être élu…. pour soi et sa copine!

Publié le

Le choix du jour : «Quorum démocratique»  ou «Quorum ripoux»

 

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. (qui ne se presse pas pour partir)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

——–

R15-analyse  en Régionales de 2015

——–

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016…. 05/2017. La sortie de l’état normal pour devenir autre et sans en dire le nom.

Afficher l'image d'origine

(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)


——

Français quand vous saurez……que :

Le quorum dimocratique est atteint…. Il y a plus de 3 électeurs qui s’expriment pour ne rien dire, excepté être la « voix de son maître »…. Ainsi va notre système électoral quorum-statique.

….. et avec un peu de recul….

Avec 3 exprimés sur 45 millions…. Quid de de la représentativité. C’est le quorum en dessous duquel une élection serait invalidée. Puisque à 2 ce sera une bi-élection (quelle érection démocratique)

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Qui sont les «nouveaux autoritaires»?

une élection ne peut être qualifiée de démocratique que si elle est libre, c’est-à-dire qu’elle se déroule dans un cadre minimal de procédures nécessaires : indépendance des pouvoirs exécutif et judiciaire, liberté de se porter candidat, liberté de faire campagne, liberté du vote par conséquent scrutin secret, vérification des résultats par tous, liberté de contestation, notamment.
Ce n’est que dans ces conditions de libertés individuelles et collectives que la souveraineté du peuple peut s’exprimer réellement et forcément donc pour un temps limité : celui du mandat en jeu dans l’élection.

Encore faut dire un mot de la représentativité qui est aussi et surtout l’expression réelle de la Démocratie (appelée quorum en d’autres circonstances, sans lequel une élection est invalidée).

Un vote qui cautionne le fait d’être élu à 66% avec 3 voix exprimées sur 45 millions n’est nullement un vote démocratique. Mais une usurpation de pouvoir. Tout au plus l’élu ne représente que lui-même et éventuellement sa copine…. (Quel que soit le statut de cette dernière. Mais reconnaissez que 2 sur 45 000 000 n’est nullement représenter le Peuple (officiellement les élus ne représentent que le huitième du Peuple et non la globalité et encore moins la majorité. Le système est pourri. Étonnez vous après que ce soient des ripoux qui nous gouvernent

Tant que les citoyens accepterons cet état de chose, ils ne pourront espérer connaître un développement harmonieux. S’ils veulent des dirigeants, c’est leur droit mais il ne faut confondre dirigeants et diktateurs.

http://www.causeur.fr/totalitarisme-islamisme-democratures-fregosi-nouveaux-autoritaires-37201.html

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pate-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) »

****

Contre les terroristes, BAC et CRS passent à l’arme lourde

De la lutte contre la délinquance au contre-terrorisme. Et du Flash-Ball au fusil d’assaut. La période post-attentats aura marqué pour les brigades anti-criminalité (BAC) un tournant majeur. Les missions de ces unités opérationnelles consistaient jusque-là à traiter des phénomènes de violences urbaines, de délinquance de voie publique et de trafic de stupéfiants. Leurs quelque 1 835 policiers sont désormais mis en capacité de neutraliser des tueurs de masse, en attendant l’arrivée des forces d’élite spécialisées.
 Manifestants vous êtes maintenant avertis. Si vous vous faites tirer comme des lapin,s vous pourrez vous en prendre à :
  • la socia-lie et ses lois illustrant leur peur obsessionnelle de non ré-élection
  • Fillon, candidat à l’Elysée – autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
Et vous direz qu’ils ne sont pas cul et chemise… Leur « division » n’est que de l’attrape-gogo…. et il parait que cela marche à fond! La preuve les résultats. Ils s’épaulent l’un l’autre pour se sucrer sur le dos du citoyen.
A qui croyez-vous que vont profiter les lois d’exception que l’on veut inscrire dans le marbre de la Constitution… Mais pardi  au successeur, comme la loi de l’ultima-ratio a servi à la gauche socia-lie (la preuve ce qui se passe actuellement avec ce droit de tuer (de préférence en légitime défense et surtout dans le dos et à 3 km de distance….).
Les terroristes visés ne sont pas ceux que l’on croit. Eux ils sont bien à l’abri attendant les ordres du château! Droite-gauche, mêmes ambitions : contraindre le Peuple…..  Laisserons nous faire et jusqu’où?
La guerre civile n’est que le fait du pouvoir et non celui du Peuple qui ne pourra que répondre à la provoc…..

****

Prince saoudien décoré : le cynisme du quai d’Orsay dévoilé

La décoration de la Légion d’honneur du prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Nayef a été faite « à sa demande », révèlent des courriels de diplomates français dévoilés par « Causette »

Il nous reste des invendus…. Wilson et son scandale (et donc sans gaine) est de retour. Il s’appelait Fabius et maintenant Ayrault …. Il est vrai que si on ne demande pas, on ne risque pas de l’avoir. La sélection est rude…. Même les cons « Morts pour la France » n’y ont pas le droit, mais ceux qui causent les nouveaux candidats au djihad Français , eux en sont gratifiés.

Il paraît que les tueurs, à la balle et au couteau, du Bataclan (tout comme des 4,5 millions de « Charlots ») vont y avoir droit aussi ainsi que les Kouachi et consorts vont faire partie de la prochaine fournée, pour services rendus….. Et bien rendus. Ils ont permis d’officialiser ce qui était prévu depuis de nombreux mois. Il manquait le prétexte!

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160311.OBS6244/prince-saoudien-decore-le-cynisme-du-quai-d-orsay-devoile.html

****

Le piège du Revenu Universel

Bien évidemment, la lutte contre le cash représente avant tout la lutte contre la fraude fiscale et sociale. Oh, pas celle avec les valises remplies de billets que certains politiciens s’échangent discrètement, mais plutôt l’économie souterraine, i.e. le travail au noir. Et même si on crée de la misère dans la foulée (tous ceux qui ne peuvent s’en sortir qu’en dessous du travail minimum mais sans charges ni protection n’ont alors plus aucun recours), on peut toujours prétendre lutter un peu contre les paradis fiscaux (mais seulement un peu : les lois sont faites par ceux qui savent les contourner, après tout).

On supprime les espèces mais qui m’empêchera d’acheter ce qu’il faut (alimentation, fringues, pompes, matos,….) pour payer au noir, un service rendu….. Et qui pourra s’y opposer? Ou alors serons nous contraints comme avec un système de tickets de rationnement. Il est vrai que l’on serait en guerre….. La preuve on voit des fantassins se promener dans les rues…. Le problème c’est que l’ennemi n’est pas visible. On fait voir ses muscles pour faire croire que l’on en a…… Mais face à la vraie réalité lorsqu’elle apparaît, au Bataclan, à Charlie, au Stade de France,….. Il n’y a plus personne et il n’y aura personne pour les prochains objectifs. Il est vrai que l’ennemi c’est le peuple inoffensif.

http://news360x.fr/piege-revenu-universel/

 

****

Russie, Arabie saoudite : le dialogue malgré tout

11 mars 2016 Oleg Egorov
La Russie et l’Arabie Saoudite occupent des positions diamétralement opposées sur la question syrienne, mais cherchent à conserver des relations bilatérales stables. RBTH se penche sur le présent et l’avenir des relations russo-saoudiennes avec le concours d’experts arabistes russes.

Poutine pourrait demander au prince de lui demander la plus haute décoration Russe…. Cà marche en France, pourquoi pas là-bas ?

http://fr.rbth.com/international/2016/03/11/russie-arabie-saoudite-le-dialogue-malgre-tout_574749

 

****

 

 

 

*****

C’est officiel, Al-Qaida n’est pas responsable du 11 septembre !

Ben Laden ? Il n’est mentionné nulle part. Le juge ne s’attarde pas sur le fait que si Ben Laden était innocent, son exécution par les Navy Seal, au nom de son implication supposée dans ces attaques, serait un meurtre pur et simple. Il ne s’attarde pas non plus sur la nationalité des supposés pirates de l’air. Si l’on se souvient bien, la version officielle avait établi qu’ils étaient Saoudiens pour la plupart. Le juge a dû l’oublier. Pour lui, c’était des agents iraniens.

Pendant quinze ans, le 11 septembre, Al-Qaida, le terroriste arabe, puis par extension le terroriste musulman, ont servi de piliers à la conduite des politiques étrangères des pays occidentaux, et ont radicalement modifié les mentalités des populations occidentales vis-à-vis du monde musulman. Durant ces quinze années, il n’y a pas eu un seul jour où il n’y a pas eu de morts dans des régions arabo-musulmanes, à cause de ces fameux attentats.

J’ai la vessie qui me joue des tours…; Elle cherche à m’éclairer le chemin…. sombre de la réalité. Qui veut abattre un chien dit qu’il a la rage…. On comprend mieux alors la radicalisation, surtout si tout n’est que mensonge…. !

Que sera la suite, si…. cela s’avérait….. ?

http://reseauinternational.net/cest-officiel-al-qaida-nest-pas-responsable-du-11-septembre/

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

—–

Vrac160101


    • Vote blanc, expression du refus de non-choix
    • La non- imposition imposée en imposture
    • La Dhimmitude à refaire naître
    • A-faire « Charlie-Hebdo
    • Boites à Malices
    • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
    • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
    • le référendum -migratoire, anti-Schengen

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences et du terrorisme d’état