-

groupement d’achat

L’équation parfaite du Peuple (re)prenant son destin en main est inscrite dans la Constitution de l’Homme – Libre. Le reste, poudre aux yeux… (unedekeg@14/11/2017)

Publié le

choix du jour : «riche=pauvre» ou «pauvre = riche»
 
 pensez à cliquer sur les liens qui apparaissent en orangé, vous découvrirez des tableaux pouvant vous intéresser….. à divers titres et degrés
*****

*****

Français quand vous saurez……que :

 Vous êtes les seuls à pouvoir (et surtout devoir) vous libérer de vos chaînes (et pas seulement TV). La Constitution imprimée pour que le Peuple connaisse ses droits et surtout devoirs à se préserver de tous ses ennemis, vous en fait obligation.

 

et avec un peu de recul….

Libérer le peuple d’un esclavagisme pour le faire entrer, de force, dans un autre, n’est pas libérer….

Libérer le Peuple c’est lui rendre sa souveraineté absolue et se mettre au service exclusif de son bien être. Tel est et devrait-être la mission des élus. Tant que les élus ne viseront que leur égo, le peuple ne fera qu’élire ses bourreaux (et il ne peut s’en prendre qu’à lui même)

 

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »
 

https://launedekeg.files.wordpress.com/2017/11/peuple-au-pouvoir-du-49-3.jpg?w=376&h=271

 Trois milliardaires sont plus riches que la moitié de la population américai

 

Selon un rapport publié mercredi par l’Institute for Policy Studies (IPS), les trois Américains les plus riches – Jeff Bezos, Bill Gates et Warren Buffett – possèdent désormais plus de richesse que la moitié la plus pauvre de la population américaine, soit environ 160 millions de personnes.

Les « 60 familles » américaines, dont l’énorme richesse avait été révélée en 1923 par le journaliste Ferdinand Lundberg, ont été remplacées par seulement trois milliardaires dont la richesse combinée est de plus de 264 milliards de dollars. (132 fois la dette de la France.. 15 millions de smic annuels… – 25 millions de seuils de pauvreté – 37 millions de RSA, annuels)

Le rapport de l’Institute for Policy Studies, « Billionaire Bonanza: The Forbes 400 and the rest of us » (Aubaine pour les milliardaires : Les 400 de Forbes et le reste d’entre nous), révèle que les 25 Américains les plus riches sont plus riches que les 56 % les moins riches de la population des États-Unis. La valeur nette des 400 plus riches est à peu près égale à celle des deux tiers des moins riches du pays, soit un total de 200 millions de personnes. Selon les auteurs du rapport, les États-Unis sont devenus « une aristocratie héréditaire de la richesse et du pouvoir ».

La concentration sans précédent de la richesse est un phénomène international. Oxfam a rapporté en juin 2017 que les 5 personnes les plus riches possèdent autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale, contre les 80 personnes les plus riches en 2015. Aujourd’hui, chacun des 5 premiers milliardaires possède autant que 750 millions de personnes, plus que la population totale de l’Amérique latine et le double de la population des États-Unis.

Le rapport de l’IPS explique que les données américaines « sous-estiment nos niveaux actuels de concentration de la richesse » parce que « l’utilisation croissante des paradis fiscaux et des fiducies [transferts temporaires de propriété] à l’étranger a rendu la dissimulation des actifs plus répandue que jamais auparavant.

Au-delà des 20 % les plus pauvres, le rapport explique que « même les familles à revenu faible et moyen qui ont une certaine richesse n’ont souvent pas de liquidités – liquidités ou épargne – à leur disposition. Plus de 60 % des Américains déclarent ne pas avoir suffisamment d’économies pour couvrir une urgence de 500 dollars. (427 €)»

Le rapport de l’IPS s’appuie sur les données de l’Enquête sur les finances des consommateurs de la Réserve fédérale américaine, que le World Socialist Web Site a analysé en détails le mois dernier. Alors que les hyper-riches ont accumulé de vastes sommes, une couche plus large, comprenant les 10 % les plus riches, s’est aussi considérablement enrichie ces dernières années au détriment des masses laborieuses. Les 10 % les plus riches des États-Unis – la base sociale et politique pour les politiques de genre et d’identité – possèdent 77,1 % de la richesse totale, tandis que les trois quarts inférieurs en possèdent seulement 10 %.

L’explosion de l’inégalité sociale n’est pas un processus accidentel. C’est le fruit d’une campagne de plusieurs décennies menée par les partis démocrate et républicain (vivons sans partie et surtout idées politiques, quand on voit les résultats des guerres de clans….Bannissons la ripoublique telle qu’elle est advenue et rétablissons le Peuple dans ses prérogatives et sa souveraineté absolue : les politiques au seul service du Peuple – en sacerdoce – pour qu’il rétablisse, enfin , la République, pour, par et avec lui, Peuple) pour transférer des milliers de milliards de dollars de la classe ouvrière dans les poches des riches. Les « réussites » des deux partis au cours des quarante dernières années sont une litanie de réductions d’impôts pour les riches, de coupes dans les programmes sociaux, la désindustrialisation de vastes régions du Midwest, l’éviscération des règlements encadrant les grandes entreprises et la dépense de milliards de dollars pour la guerre impérialiste, la surveillance de l’État, la déportation et l’incarcération massives.

En conséquence, les États-Unis sont maintenant une oligarchie. Grâce à son immense richesse et au contrôle des grandes sociétés, les super-riches ont établi une domination totale sur toutes les institutions officielles du pouvoir politique, culturel et intellectuel.

Les tribunaux, le congrès et le président agissent non seulement au nom d’intérêts concurrents au sein de l’aristocratie ; ils sont de plus en plus directement dirigés par des millionnaires et milliardaires, comme c’est représenté le plus directement dans la figure de Donald Trump. L’armée mène une guerre permanente à travers le monde pour protéger les profits des entreprises. Les médias traditionnels ne sont rien de plus que le service de propagande officielle de l’oligarchie américaine. Les syndicats, à leur manière typiquement brute et corrompue, sont payés par les entreprises pour surveiller les travailleurs et réprimer l’opposition (oui, mais eux n’ont pas la CGT, pure et dure qui se contente d’ameuter des foules éparses pour faire entendre sa voie d’une autre politique, celle des camarades et non des citoyens…. Ce n’est pas parce que l’on est Peuple que l’on est tous camarades… Quand on voit ce que ce mot a détruit chez les cocos et ex-coco devenus en socia-lie, en le Peuple…. )

Les obsessions et les préoccupations de cette couche privilégiée de la population sont totalement étrangères aux préoccupations des 90 % les plus pauvres. Le coût des soins de santé monte en flèche ; des milliers de familles d’immigrants sont déchirées chaque semaine par la déportation ; près de 100 personnes meurent chaque jour d’abus d’opiacés ; la dette étudiante écrase toute une génération ; des millions sont dévastés par les inondations, les incendies et les ouragans ; des États entiers ont été dépouillés de leurs cliniques pour femmes ; un ancien combattant se suicide toutes les 80 minutes (combien chez nous. Ce ne sont pas, forcément, des anciens. un officier de gendarmerie qui utilise – infraction répréhensible par la loi – son arme de service et sur son lieu de service – autre infraction répréhensible – est loin d’être un ancien….); et ainsi de suite.

Le Congrès ne tient aucune audition sur ces sujets. Leurs calendriers sont replis d’audiences sur l’ingérence présumée de la Russie dans la politique américaine et la nécessité de mettre les médias sociaux et les entreprises technologiques au pas (cadenassé) en censurant les médias anti-establishment. Les démocrates et les républicains travaillent sans relâche pour parvenir à un accord sur un projet de loi fiscale qui remettra des milliers de milliards aux riches et aux sociétés, les républicains du Sénat ayant annoncé leur version jeudi.

La croissance astronomique des inégalités et l’absence de mécanismes institutionnels permettant à la population de satisfaire ses revendications sociales font présager une explosion historique de la lutte des classes. Des grèves et des protestations impliquant des dizaines de millions de travailleurs et de jeunes sont inévitables, mais elles doivent être guidées par un programme socialiste.

La richesse des milliardaires doit être expropriée et redistribuée à ceux qui en ont besoin. Les sociétés au moyen desquelles ils tirent leurs richesses doivent être saisies, placées sous contrôle démocratique et réorganisées par les travailleurs eux-mêmes pour subvenir aux besoins publics et non pour le profit privé.

Des entreprises comme Amazon, de Bezos, peuvent être utilisées pour livrer des médicaments, de la nourriture, de l’eau et du matériel de construction aux zones sinistrées et aux zones pauvres. Les logiciels de l’entreprise de Bill Gates, Microsoft, ou d’autres qu’ils pourraient développer, peuvent être utilisés pour introduire un niveau d’organisation sociale sans précédent dans l’économie mondiale, permettant de contrôler la production pour éliminer la rareté de toutes les ressources de base et réparer les dégâts causés à l’environnement. Toutes les industries peuvent être utilisées pour servir les intérêts de l’humanité (que  c’est beau, sublime…. Dommage que ce ne soit que la promesse, encore une, d’un parti, réputé dédié aux pauvres… mais uniquement réputé. Derrière cette réputation, il y a le sordide de la réalité. Si les pauvres ne sont plus pauvre, qui adhérera au socialisme? (On a vu, chez nous ce que cela a donné « laissé venir à moi, les pauvres….. Non Hollande et consœurs ne sont pas Coluche. A leur resto, on ne sert que soupe à la grimace, pendant que les pontes banquètent! Et au sortir, le successeur, lui aussi issu du sérail, enrichit la pauvreté, mais uniquement dans le nombre de bénéficiaires. Au suivant… Chez Coluche, on ne doit pas présenter sa carte de membre, à jour de ses promesses non tenues…, il suffit de crever la dalle)

Sous le socialisme, dans toutes les industries et dans tous les pays, les travailleurs se réuniront dans leurs ateliers, leurs usines et leurs bureaux pour élaborer une perspective pour unifier les forces productives mondiales dans la poursuite de l’égalité et du progrès. Mais la classe dirigeante n’abandonnera pas volontairement sa richesse. Pour rejoindre la lutte pour le socialisme, contactez-nous aujourd’hui.

Quand le Peuple osera se libérer des partis et syndicats et chapelles confessionnelles) et des carcans ainsi imposés, pour soit-disant se libérer d’une emprise du pouvoir,  Liberté-Egalité-Fraternité aura enfin trouvé ses lettres de noblesse.
Chacun y va de son couplet, soit disant libérateur, mais qui n’est en réalité que faire accéder à une autre emprise (pouvant être plus pernicieuse et plus enchaînante que celle que l’on voudrait nous faire quitter).
Le Peuple n’a pas besoin de führeur. Il n’y a que les ambitieux qui visent cette position pour le faire accroire. Ils ont besoin du peuple pour faire triompher leurs idées pour qu’ensuite ces mêmes idées écrasent le Peuple. Demandez au camarade Adolf (oui il était, lui aussi, camarade, en son parti, pris, national socia-lie, déjà), il pourra vous enseigner ce qu’il a fait, si vous ne le savez déjà!
Quand le Peuple se réunit en coopérative d’achat pour consommer, en supprimant tous les intermédiaires néfastes et bouffeurs,uniquement de profits et de dividendes, il ne le fait pas au nom d’une politique, mais au simple nom du bon sens et surtout de l’éthique. Aucun parti politique n’est éthique… Toute tentative « politique » de coopérative ne regroupera que les gens du parti et non la globalité des consommateurs. Un consommateur  a le droit d’exiger de manger « neutre », sans devoir présenter sa carte de membre à jour de ses cotisations….   au prix TTC coûtant
Qui mieux que chaque membre du Peuple, sait ce qui lui convient…. Certainement pas un délégué…
Déléguer, c’est déjà démissionner et c’est déjà accepter l’esclavage…. L’esclavagiste n’existe que parce que l’esclave consent à son état.
Esclave, libère ton esclavagiste.
….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!
******

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1620…… Avant?

******

Et pendant ce temps……

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

les législatives 2002 sont dans la boite et on peut donc comparer 2002 – 2007 – 2012 et 2017 et voir le développement électoral de plus en plus riche en aberrations. Oserez-vous les voir et découvrir, plus bas? 45 députés seraient rémunérés au Smic comme indemnité de base… (enfin des élus du peuple connaissant les joies du Peuple avec des fins de mois qui démarrent le 9 ou 10 du mois)

Et si on comparaît….. (il vous suffit de cliquer :  le75-dpt – 02-17 ). Cette comparaison pour le département 75 se décline pour chaque département et chacune des 577 circonscriptions. Découvrez la qualité quantifiée de nos chers élus qui brillent de plus en plus vers le zéro à l’infini. Bientôt les élus seront ceux qui auront moins 0% de voix par rapport aux inscrits, « l’élection en moins ». Vous pouvez demander une telle comparaison pour chez vous. Il suffit d’oser demander (plus facile de que voter et surtout de voter bien)

1,5 milliards, c’est la mise de fonds sur les fonds baptismaux de la macronique défailles, que pourraient consentir ;

  • les politicards en rupture de BAN (blancs-Abstentions et nuls), puisque élus avec un chouia de voix par rapport aux inscrits (celles refusées en publication officielle)
  • les partis qui en ont assez de s’exaspérer de la générosité du Peuple qui les fait vivre grassement (avec ou sans VRP du pouvoir)

A noter qu’il manque les chiffres de 2002, en cours de collecte, retraitements et analyses (qui seront ajoutés, dès qu’élaborés….). Un clic sur  – 1,5 milliard écomico-politicarde  –  pour une claque à nos politicards, qui ont la tête de l’emploi….

Dans l’esprit de l’effort de guerre que les députés veulent s’imposer, par esprit de solidarité avec le peuple à qui on pique 5€ d’APL, pour aider la patrie en danger, nous travaillons à l’étude de leurs indemnités (de base + IRFM = 10 972€ par mois) au prorata de leur résultats au 1er tour par rapport aux inscrits et les incidences d’économies, député par député et au niveau national et dans le temps, année par année d’élection. Il n’est pas normal qu’un député à 3% perçoive le même que celui à 30% …. Quand ce travail sera fini, il apparaîtra ici….

On parle de VRP du Peuple, devenus VRP du pouvoir. Savez vous que le VRP est très souvent payé au résultat (commissions en % du chiffre d’affaire). Il est déjà un résultat concernant les VRP du pouvoir que sont devenus les ex VRP du Peuple…. – On cherche à emmerder l’automobiliste, un peu plus, en créant de toute pièce une nouvelle taxe (pourquoi ne prend t-on pas ces 100 millions espérés sur les bénéfices des pétroliers avec interdiction de répercussion sur les consommateurs? Et jusqu’à quand l’automobiliste va t-il se laisser faire…. Y a t-il parmi eux des APLisés? Il faut leur dire que les cumuls sont maintenant interdits et que gagnera t-on quand la branche automobile plongera dans le rouge, va t-on contraindre les Français à acheter 2 voitures au lieu d’une?). C’est tout nouveau cela vient de sortir – C’est la qualité de leur élection. Que pensez vous :

D’où l‘idée de demander aux élus de montrer l’exemple de la rigueur en acceptant de n’être indemnisés (base et IRFM) que sur la base de leur résultat du 1er tour…(et non avec un fixe de 10793€)  Les APLisés accepteraient certainement plus facilement la ponction de 5€

les sous marins étant des participants du challenge du nombre, histoire d’emmerder, un peu plus les électeurs et qui souvent sont des officines des partis dits « grands », tellement grands qu’ils en sont réduits à traficoter.

Il serait intéressant de faire apparaître, sur les professions de foi des candidats (Divers, Divers Droite, divers gauche et autres pavillons de complaisance), le rattachement financier desdits candidats. Ils ont obligation de le signaler lors de l’inscription de candidature. Ce serait plus honnête de savoir, in fine, pour qui chaque candidat roule… Il suffit de le décréter ou de l’ordonner. Avantage, cela ne coûte rien au budget… et en ces temps difficiles c’est positif!

Ce tableau en attente de celui qui sera complété avec l’analyse-étude des résultats de 2002 (puis éventuellement, ensuite,depuis 1958, – si c’est possible d’accéder aux chiffres des résultats par circonscriptions et non aux regroupements – soit 15 élections législatives scrutées dans leur déclin….)

Qu’en pensez-vous?

 

*****

« L’héritage crucifié »

Message d’outre-tombe

11 Novembre 2005

héritage en croix
on a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel tire réel et vrai?
La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.
*****
Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .
*****

 

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……

Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :

 

*****

A l’attention particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1CO
Publicités