-

führeur

Est esclave celui qui préfère la Führeur ripoublicaine à la ripoublique et la ripoublique à la République. Mai 68 aurait dû interrompre sa gesticulation pour autrui! (unedekeg@15/06/2018)

Publié le Mis à jour le

choix du jour : « ripoublique » ou « fürheur d’obéir»
*****
dicton du jour :  «  si en juin vient un grand chaud, tous les blés seront creux et chauds »
 *****
Oligarchie
pour la seule beauté du pont…..(au pas de Nemours)   http://www.incapabledesetaire.com/oligarchie.html

Toute dernière (ou première), pour la route :

en repos, le temps du moundial Russe…. (excepté si une info est plus importante (mort du président, attentat stadaire avec des milliers de victimes, déclaration de guerre autre que commerciale, explosion d’arsenaux nucléaires,… avènement officiel du mais si, mais non….)

*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

 La séparation entre une ripoublique et la führeur dictatoriale, n’est que le temps d’une signature….. une seconde d’inattention!

et avec un peu de recul…. :  

 La réincarnation, vous t croyez. Il serait peut-être temps dès ors où l’animal est plus protégé que l’Humain de base (parce que les autres sont sous bannières et manières)

*****

se souvenir :

  • Macron aux Indiens: « Ne respectez jamais les règles ». (ce qui est valable pour les Indiens ne le serait pas pour les Français?)

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

La France, une dictature en marche

Slobodan Despot

C’est clair comme à la fontaine des croyants croisés ou non!

https://www.legrandsoir.info/etat-d-urgence-permanent-la-dictature-en-marche.html

 

Une lettre ouverte à Georges Bernanos

«Le désir de l’ennemi est précisément que nous renoncions à comprendre.» (Bernanos)

Cher et vénéré Maître Georges,

I

Vous étiez au Brésil quand votre pays, la France, a été occupé par les nazis. C’est de là-bas que vous avez pris votre part à la Résistance, par l’arme privilégiée de l’homme de lettres, sa plume — qui chez vous, comme chez toutes les grandes âmes, écrit non avec de l’encre, mais avec votre propre sang. Vous avez dénoncé la lâcheté, la décrépitude et les compromissions des castes gouvernantes de votre pays, ne vous résignant pas à voir la patrie des libertés devenir une sociologie de servitudes. Vous avez vomi «les entremetteurs et les casuistes, les intellectuels pourris, les vieillards macérés dans l’impuissance et la rancune comme un cadavre dans les aromates».

A qui m’adresser aujourd’hui, sinon à vous qui avez pris le chemin de l’exil après Munich, cette trahison des élites françaises «économiquement et moralement asservies à un système et à un monde hostile»? A vous qui avez entretenu jusqu’au bout l’espérance en une France irréconciliable de par sa nature avec la civilisation androïde qui s’annonçait, en une France contre les robots?

II

Dans ces mêmes lettres d’exil, vous avez décrit le désespoir, le chagrin et même la honte des Brésiliens — des simples Brésiliens de la rue — à l’annonce de la défaite de Quarante. Pour eux aussi, la France était une seconde patrie. Eux aussi, de l’autre côté de l’Océan, voyaient parfaitement à quel hideux ennemi la France avait affaire. Ils le voyaient même mieux que les élites françaises, obnubilées de stratégies et d’accommodements.

La France a répandu sur la planète entière le virus de la liberté. En 1940, l’armée française ne défendait pas que ses frontières, mais encore la liberté et la dignité des Brésiliens. En 2018, elle protège des poches d’islamistes en Syrie. Mais ce n’est pas le plus grave.

III

J’ai vu la France s’essayer à la dictature comme les bourgeoises s’essaient à la prostitution: avec une burlesque maladresse et une laborieuse application. J’ai vu dans un hémicycle à neuf dixièmes désert les députés débattre de la loi la plus vile que la République ait examinée depuis des décennies. Une loi soi-disant contre les «fausses nouvelles» qui est une fausse nouvelle en soi, tant elle est biaisée, tant elle dissimule ses vrais buts et tant elle sème de pièges dans l’espace de la parole, jusqu’à en faire un champ de mines.

J’ai vu les petits soldats à la carte Manpower du parti dominant ânonner le même texte, écrit par la même agence de communication avec quelques variantes de maquillage, avec la conviction (ou l’apathie) des rapporteurs parlementaires d’Allemagne de l’Est des années 1970. J’ai vu les éminents «législateurs» de la République modifier au vol, et de fond en comble, la définition même de l’objet débattu avant de renvoyer le tout aux calendes grecques, c’est-à-dire au creux de l’été (c’est connu…. les plus grandes saloperies se votent et s’écrivent au J.O – non les jeux Olympiques, mais l’autre appellation d’origine sur-contrôlée – dans la tiédeur des après-midi torrides de l’été quand les tochtones ont les doigts de pied en éventail sur les plages concentrationnées). Afin d’entériner l’entrée en dictature au moment où les veaux étendus sur les plages ne pourront même plus lever un coude pour défendre leur liberté de pensée et d’expression (dont la plupart du reste se tamponnent).

IV

Mais qu’est-ce qu’un parlement — ne fût-il que l’appartement témoin d’un lotissement fictif — sinon un reflet de la société qui l’élit (où sont les représentants des smicards, des gens au seuil de pauvreté – qu’ils ne franchissent pas par pudeur ou timidité – des exclus de la société qui « coûtent un pognon fou, selon notre chef désarmé, sans sortir de leurs nullités)? Qu’est-ce qui explique cette opposition à mi-voix, mi-nerfs, mi-couilles, (mi-serf) qui agit comme si la loi-bâillon était déjà adoptée? Qu’est-ce qui explique cette assemblée vide, déjà égaillée dans ses villégiatures? Qu’est-ce qui explique ce calme plat, ces non-manifestations contre un coup d’État ontologique, celui qui transforme un pays de citoyens libres en une maison de servitude? L’indifférence? La peur? Bien entendu (12 millions d’électeurs ont signé l’arrêt de mort de la France au second tour du lupanage électoral 25% des inscrits!. On est encore loin du compte des 40 millions de collabos…. , selon Amouroux). Mais plus encore l’infinie arrogance de la caste dirigeante française (il paraît qu’ils veulent mettre la main à la pâte économiste en se mettant, volontairement, à la culture du résultat électoral. Ils sont scandalisés de ce que celui qui représente 2% des inscrits au 1er tour, perçoive les mêmes 10 926€ – indemnités de base + IRFM – que celui qui rassemble 30%. Il n’y a plus de justice et à quoi sert d’être un bon élu? Cela s’appelle l’indemnisation au prorata des résultats électoraux du 1er tour – cliquer ici pour découvrir le pote aux rosses fanées : le neo prorata indemnités alpha . Quelle y est la situation de votre député. Il y apparaît, forcément. appartiendrait-il à la classe représentative des smicards, ce qui serait un honneur, pour lui.), de ces intellectuels de cour, de ces administrateurs de châteaux de cartes, de ces journalistes de succion, de toute cette basse-cour de paons sans queue et de crevettes vexées en tailleur qui continuent de parader comme s’ils avaient le monde à leurs pieds. Ils se croient encore, deux siècles trop tard, l’incarnation de l’esprit. Ils n’incarnent que l’esprit de collaboration. Ils applaudissaient Munich hier, les voici cirant plus énergiquement qu’il ne leur est demandé les pompes des mandarins de Bruxelles et les rangers des brutes de l’OTAN. Est-ce un hasard si la mise en question des attentats du 11 Septembre était plus sévèrement réprimée en France que sur le lieu même du crime, aux États-Unis?

Or depuis le 11 septembre 2001 — et bien plus tôt dans ses sphères moins visibles — le monde atlantique est entré dans une spirale du mensonge. Le mensonge est une drogue addictive. Il en faut de plus en plus souvent et dans des doses toujours plus fortes. La fiole de perlimpinpin qui justifia l’invasion de l’Irak. Les prétextes de la destruction de la Libye. Les étranges liens des Services avec le terrorisme. Les motifs, les chemins et les moyens de la migration de masse. Autant de sujets d’études qui sont d’abord devenus des arguments de «complotisme» avant de devenir des tabous. La fake law de Macron s’apprête à transformer le champ de l’information en une forêt de superstitions dont les juges seront les gardiens et les médias de grand chemin — les plus gros producteurs de fake news — les grands prêtres. Elle passera pour un bienfait, que dis-je, une nécessité, aux yeux des élites «économiquement et moralement asservies à un système et à un monde hostile» dont la liberté de pensée est le dernier souci. Le doute, le scepticisme, l’exercice grisant des facultés de raison, deviendront des activités de subversion. (et c’est sur cette base que les âmes bien nées voudraient changer le monde… Demandez au N.O.M de dieu, ce qu’il en pense. Et, lui ,il s’y connait, y compris en France :  Les 122 Bildenbergés 1980 et 2017  )

Autant dire que la France tout entière, dans ce qui définit son être, entrera dans l’underground, la clandestinité. C’est peut-être ce qui peut lui arriver de mieux, à la réflexion.(il reste encore quelques places aux maquis, sans prétentions…. dépêchez-vous, après vous risquez de jouer aguicher fermés)

V

Quant à nous, de Suisse, nous continuerons à observer cette dégringolade avec notre bienveillante préoccupation de campagnards, et nous accueillerons, comme en 1940, la crème humaine de ce pays dévoyé pour lui offrir des tribunes et écouter sa voix. C’est peut-être aussi, à la réflexion, ce qui peut nous arriver de mieux, dans ce pays somnolent qui redoute un peu trop le débat vif et le conflit.

Il n’empêche au pays de la démocratie directe, les lois en «gestation pour autrui» imposées contre le peuple par des puissances étrangères ne peuvent pas passer. Il faudrait pour cela abolir le droit de référendum pourquoi? (Il suffit de le considérer comme lettre morte et faire comme s’il n’existait pas – le résultat… Ils n’oseraient quand même pas passer outre la réelle expression de la souveraineté, sans trahir leur véritable führeur de vivre, autrement). Ce qui à son tour en nécessiterait un. De référendum… (c’est la raison d’être de l’expatriation des meilleurs Français : 44 français -Suisses. De méchantes langues les accuseraient d’optimisation fiscale ordurière. N’ont-ils pas le droit de préférer l’ère pure des helvètes à celui pollué de la France. Eux ont les moyens et pas autres, dont d’aucuns préfèrent le paradis terrestre du Panama, à l’ombre duquel ils ne font pas d’ombres au fisc : Panama – France 34-0)

Aussi je vous le répète:

Cher et vénéré Maître Georges, revenez! Mais ne vous trompez pas à l’atterrissage: visez la rive nord du Lac Léman. Sur la rive sud, dans la patrie des Droits de l’homme, vous risqueriez d’être aussitôt coffré. (preuve qu’avoir du coffre en France est une hérésie et que la Suisse est plus habileté pour en avoir…)

 

En résumé, l’homme de l’ombre (en espagnol c’est l’ombre de son chien – sacré Jacques – de la voix de son maître et donc un quarteron mâtiné Rothschild, pantinisé…., c’est ce qu’est l’ombre de l’ombre!) agit, effectivement, dans l’ombre. Et un beau matin, sur une simple signature de dix secondes, la République, devenue depuis des décennies, la ripoublique, basculera dans la führeur de vivre selon des lois strictes et étriquées – juste de quoi pouvoir faire demi tour, sans gêner le voisin – car nous serions tous voisins, en rang serré et au pas de l’oie sire – soit un espace vital individuel de 0,7850 m2 de surface et un volume respiratoire de 3,14 m3, en s’assurant le volume identique de réserve respiratoire que de celui de notre masse corporelle. On fait bien de l’élevage de poules en batteries. Combien d’immigrés la France pourra t-elle alors accueillir, réellement, sur son sol au lieu de payer pour que d’autres les reçoivent. Il y a une grande différence entre aider à l’accueil, chez les autres et recueillir chez soi, les problèmes ne sont pas les mêmes et ne se limitent pas à une masse d’argent – que l’on n’a pas par ailleurs (ni pour l’un des cas ou l’autre).
Pour ceux qui croient que la dictature ne peut se faire qu’avec du temps, ils oublient que l’état de dictature nait lors de la signature de l’instauration. Il y a certes les signes avant-coureurs, qui eux s’étalent dans le temps… et pour nous cela remonte à Mai 68 et ses suites électorales (présidentielles et législatives, principalement….)? Ces signes sont maintenant largement dépassés. On n’attend plus que le paraphe pontifiant du curé du Latran… Et ce serait pour bientôt et apparemment, si les sources conspirationnistes sont fiables, avant l’échéance de 2022. Patience…. c’est demain!
Mai 68 aurait donc accouché non d’une révolution, mais d’une dictature, quelle révolution! On s’attendait, quand même, à autre chose sous les pavés qui ont barricadé la pseudo liberté. Apparemment en 2018, l’animal est plus « protégé » que l’humain. Ceux qui croient en la réincarnation ne peuvent que s’en flatter. Leur avenir en au-delà des apparences, n’en sera que meilleur. Est-ce le moteur qui les a poussé en marche forcée vers Macron I du genre indéfini…?

*****

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!

******

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant. C’était avant…..?

Rappel  (pour d’éventuels mauvais coucheurs, autoproclamés « chasseurs à prime de plagiats » de leur soit disant intellectualité, même si copy-ratée d’autrui. Un copyright ajouté sur quelque chose de récupéré n’est pas acte de propriété – cf jugement de référé en date du 20 Février 2018 – TGI de Paris. Heureusement ces autoproclamés sont plus que minoritaires. Précisions, sur ce problème (adressées à la demande) : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de « keg », ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical.

******

Et pendant ce temps……

S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave. (donne lui un poisson, de temps en temps, mais, surtout, ne lui apprend pas à pécher!)

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

 

*****

« L’héritage crucifié » / Message d’outre-tombe / 11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)

On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?

La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.

*****

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……
Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :
Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1C
Publicités

L’équation parfaite du Peuple (re)prenant son destin en main est inscrite dans la Constitution de l’Homme – Libre. Le reste, poudre aux yeux… (unedekeg@14/11/2017)

Publié le

choix du jour : «riche=pauvre» ou «pauvre = riche»
 
 pensez à cliquer sur les liens qui apparaissent en orangé, vous découvrirez des tableaux pouvant vous intéresser….. à divers titres et degrés
*****

*****

Français quand vous saurez……que :

 Vous êtes les seuls à pouvoir (et surtout devoir) vous libérer de vos chaînes (et pas seulement TV). La Constitution imprimée pour que le Peuple connaisse ses droits et surtout devoirs à se préserver de tous ses ennemis, vous en fait obligation.

 

et avec un peu de recul….

Libérer le peuple d’un esclavagisme pour le faire entrer, de force, dans un autre, n’est pas libérer….

Libérer le Peuple c’est lui rendre sa souveraineté absolue et se mettre au service exclusif de son bien être. Tel est et devrait-être la mission des élus. Tant que les élus ne viseront que leur égo, le peuple ne fera qu’élire ses bourreaux (et il ne peut s’en prendre qu’à lui même)

 

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »
 

https://launedekeg.files.wordpress.com/2017/11/peuple-au-pouvoir-du-49-3.jpg?w=376&h=271

 Trois milliardaires sont plus riches que la moitié de la population américai

 

Selon un rapport publié mercredi par l’Institute for Policy Studies (IPS), les trois Américains les plus riches – Jeff Bezos, Bill Gates et Warren Buffett – possèdent désormais plus de richesse que la moitié la plus pauvre de la population américaine, soit environ 160 millions de personnes.

Les « 60 familles » américaines, dont l’énorme richesse avait été révélée en 1923 par le journaliste Ferdinand Lundberg, ont été remplacées par seulement trois milliardaires dont la richesse combinée est de plus de 264 milliards de dollars. (132 fois la dette de la France.. 15 millions de smic annuels… – 25 millions de seuils de pauvreté – 37 millions de RSA, annuels)

Le rapport de l’Institute for Policy Studies, « Billionaire Bonanza: The Forbes 400 and the rest of us » (Aubaine pour les milliardaires : Les 400 de Forbes et le reste d’entre nous), révèle que les 25 Américains les plus riches sont plus riches que les 56 % les moins riches de la population des États-Unis. La valeur nette des 400 plus riches est à peu près égale à celle des deux tiers des moins riches du pays, soit un total de 200 millions de personnes. Selon les auteurs du rapport, les États-Unis sont devenus « une aristocratie héréditaire de la richesse et du pouvoir ».

La concentration sans précédent de la richesse est un phénomène international. Oxfam a rapporté en juin 2017 que les 5 personnes les plus riches possèdent autant que la moitié la plus pauvre de la population mondiale, contre les 80 personnes les plus riches en 2015. Aujourd’hui, chacun des 5 premiers milliardaires possède autant que 750 millions de personnes, plus que la population totale de l’Amérique latine et le double de la population des États-Unis.

Le rapport de l’IPS explique que les données américaines « sous-estiment nos niveaux actuels de concentration de la richesse » parce que « l’utilisation croissante des paradis fiscaux et des fiducies [transferts temporaires de propriété] à l’étranger a rendu la dissimulation des actifs plus répandue que jamais auparavant.

Au-delà des 20 % les plus pauvres, le rapport explique que « même les familles à revenu faible et moyen qui ont une certaine richesse n’ont souvent pas de liquidités – liquidités ou épargne – à leur disposition. Plus de 60 % des Américains déclarent ne pas avoir suffisamment d’économies pour couvrir une urgence de 500 dollars. (427 €)»

Le rapport de l’IPS s’appuie sur les données de l’Enquête sur les finances des consommateurs de la Réserve fédérale américaine, que le World Socialist Web Site a analysé en détails le mois dernier. Alors que les hyper-riches ont accumulé de vastes sommes, une couche plus large, comprenant les 10 % les plus riches, s’est aussi considérablement enrichie ces dernières années au détriment des masses laborieuses. Les 10 % les plus riches des États-Unis – la base sociale et politique pour les politiques de genre et d’identité – possèdent 77,1 % de la richesse totale, tandis que les trois quarts inférieurs en possèdent seulement 10 %.

L’explosion de l’inégalité sociale n’est pas un processus accidentel. C’est le fruit d’une campagne de plusieurs décennies menée par les partis démocrate et républicain (vivons sans partie et surtout idées politiques, quand on voit les résultats des guerres de clans….Bannissons la ripoublique telle qu’elle est advenue et rétablissons le Peuple dans ses prérogatives et sa souveraineté absolue : les politiques au seul service du Peuple – en sacerdoce – pour qu’il rétablisse, enfin , la République, pour, par et avec lui, Peuple) pour transférer des milliers de milliards de dollars de la classe ouvrière dans les poches des riches. Les « réussites » des deux partis au cours des quarante dernières années sont une litanie de réductions d’impôts pour les riches, de coupes dans les programmes sociaux, la désindustrialisation de vastes régions du Midwest, l’éviscération des règlements encadrant les grandes entreprises et la dépense de milliards de dollars pour la guerre impérialiste, la surveillance de l’État, la déportation et l’incarcération massives.

En conséquence, les États-Unis sont maintenant une oligarchie. Grâce à son immense richesse et au contrôle des grandes sociétés, les super-riches ont établi une domination totale sur toutes les institutions officielles du pouvoir politique, culturel et intellectuel.

Les tribunaux, le congrès et le président agissent non seulement au nom d’intérêts concurrents au sein de l’aristocratie ; ils sont de plus en plus directement dirigés par des millionnaires et milliardaires, comme c’est représenté le plus directement dans la figure de Donald Trump. L’armée mène une guerre permanente à travers le monde pour protéger les profits des entreprises. Les médias traditionnels ne sont rien de plus que le service de propagande officielle de l’oligarchie américaine. Les syndicats, à leur manière typiquement brute et corrompue, sont payés par les entreprises pour surveiller les travailleurs et réprimer l’opposition (oui, mais eux n’ont pas la CGT, pure et dure qui se contente d’ameuter des foules éparses pour faire entendre sa voie d’une autre politique, celle des camarades et non des citoyens…. Ce n’est pas parce que l’on est Peuple que l’on est tous camarades… Quand on voit ce que ce mot a détruit chez les cocos et ex-coco devenus en socia-lie, en le Peuple…. )

Les obsessions et les préoccupations de cette couche privilégiée de la population sont totalement étrangères aux préoccupations des 90 % les plus pauvres. Le coût des soins de santé monte en flèche ; des milliers de familles d’immigrants sont déchirées chaque semaine par la déportation ; près de 100 personnes meurent chaque jour d’abus d’opiacés ; la dette étudiante écrase toute une génération ; des millions sont dévastés par les inondations, les incendies et les ouragans ; des États entiers ont été dépouillés de leurs cliniques pour femmes ; un ancien combattant se suicide toutes les 80 minutes (combien chez nous. Ce ne sont pas, forcément, des anciens. un officier de gendarmerie qui utilise – infraction répréhensible par la loi – son arme de service et sur son lieu de service – autre infraction répréhensible – est loin d’être un ancien….); et ainsi de suite.

Le Congrès ne tient aucune audition sur ces sujets. Leurs calendriers sont replis d’audiences sur l’ingérence présumée de la Russie dans la politique américaine et la nécessité de mettre les médias sociaux et les entreprises technologiques au pas (cadenassé) en censurant les médias anti-establishment. Les démocrates et les républicains travaillent sans relâche pour parvenir à un accord sur un projet de loi fiscale qui remettra des milliers de milliards aux riches et aux sociétés, les républicains du Sénat ayant annoncé leur version jeudi.

La croissance astronomique des inégalités et l’absence de mécanismes institutionnels permettant à la population de satisfaire ses revendications sociales font présager une explosion historique de la lutte des classes. Des grèves et des protestations impliquant des dizaines de millions de travailleurs et de jeunes sont inévitables, mais elles doivent être guidées par un programme socialiste.

La richesse des milliardaires doit être expropriée et redistribuée à ceux qui en ont besoin. Les sociétés au moyen desquelles ils tirent leurs richesses doivent être saisies, placées sous contrôle démocratique et réorganisées par les travailleurs eux-mêmes pour subvenir aux besoins publics et non pour le profit privé.

Des entreprises comme Amazon, de Bezos, peuvent être utilisées pour livrer des médicaments, de la nourriture, de l’eau et du matériel de construction aux zones sinistrées et aux zones pauvres. Les logiciels de l’entreprise de Bill Gates, Microsoft, ou d’autres qu’ils pourraient développer, peuvent être utilisés pour introduire un niveau d’organisation sociale sans précédent dans l’économie mondiale, permettant de contrôler la production pour éliminer la rareté de toutes les ressources de base et réparer les dégâts causés à l’environnement. Toutes les industries peuvent être utilisées pour servir les intérêts de l’humanité (que  c’est beau, sublime…. Dommage que ce ne soit que la promesse, encore une, d’un parti, réputé dédié aux pauvres… mais uniquement réputé. Derrière cette réputation, il y a le sordide de la réalité. Si les pauvres ne sont plus pauvre, qui adhérera au socialisme? (On a vu, chez nous ce que cela a donné « laissé venir à moi, les pauvres….. Non Hollande et consœurs ne sont pas Coluche. A leur resto, on ne sert que soupe à la grimace, pendant que les pontes banquètent! Et au sortir, le successeur, lui aussi issu du sérail, enrichit la pauvreté, mais uniquement dans le nombre de bénéficiaires. Au suivant… Chez Coluche, on ne doit pas présenter sa carte de membre, à jour de ses promesses non tenues…, il suffit de crever la dalle)

Sous le socialisme, dans toutes les industries et dans tous les pays, les travailleurs se réuniront dans leurs ateliers, leurs usines et leurs bureaux pour élaborer une perspective pour unifier les forces productives mondiales dans la poursuite de l’égalité et du progrès. Mais la classe dirigeante n’abandonnera pas volontairement sa richesse. Pour rejoindre la lutte pour le socialisme, contactez-nous aujourd’hui.

Quand le Peuple osera se libérer des partis et syndicats et chapelles confessionnelles) et des carcans ainsi imposés, pour soit-disant se libérer d’une emprise du pouvoir,  Liberté-Egalité-Fraternité aura enfin trouvé ses lettres de noblesse.
Chacun y va de son couplet, soit disant libérateur, mais qui n’est en réalité que faire accéder à une autre emprise (pouvant être plus pernicieuse et plus enchaînante que celle que l’on voudrait nous faire quitter).
Le Peuple n’a pas besoin de führeur. Il n’y a que les ambitieux qui visent cette position pour le faire accroire. Ils ont besoin du peuple pour faire triompher leurs idées pour qu’ensuite ces mêmes idées écrasent le Peuple. Demandez au camarade Adolf (oui il était, lui aussi, camarade, en son parti, pris, national socia-lie, déjà), il pourra vous enseigner ce qu’il a fait, si vous ne le savez déjà!
Quand le Peuple se réunit en coopérative d’achat pour consommer, en supprimant tous les intermédiaires néfastes et bouffeurs,uniquement de profits et de dividendes, il ne le fait pas au nom d’une politique, mais au simple nom du bon sens et surtout de l’éthique. Aucun parti politique n’est éthique… Toute tentative « politique » de coopérative ne regroupera que les gens du parti et non la globalité des consommateurs. Un consommateur  a le droit d’exiger de manger « neutre », sans devoir présenter sa carte de membre à jour de ses cotisations….   au prix TTC coûtant
Qui mieux que chaque membre du Peuple, sait ce qui lui convient…. Certainement pas un délégué…
Déléguer, c’est déjà démissionner et c’est déjà accepter l’esclavage…. L’esclavagiste n’existe que parce que l’esclave consent à son état.
Esclave, libère ton esclavagiste.
….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!
******

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1620…… Avant?

******

Et pendant ce temps……

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

les législatives 2002 sont dans la boite et on peut donc comparer 2002 – 2007 – 2012 et 2017 et voir le développement électoral de plus en plus riche en aberrations. Oserez-vous les voir et découvrir, plus bas? 45 députés seraient rémunérés au Smic comme indemnité de base… (enfin des élus du peuple connaissant les joies du Peuple avec des fins de mois qui démarrent le 9 ou 10 du mois)

Et si on comparaît….. (il vous suffit de cliquer :  le75-dpt – 02-17 ). Cette comparaison pour le département 75 se décline pour chaque département et chacune des 577 circonscriptions. Découvrez la qualité quantifiée de nos chers élus qui brillent de plus en plus vers le zéro à l’infini. Bientôt les élus seront ceux qui auront moins 0% de voix par rapport aux inscrits, « l’élection en moins ». Vous pouvez demander une telle comparaison pour chez vous. Il suffit d’oser demander (plus facile de que voter et surtout de voter bien)

1,5 milliards, c’est la mise de fonds sur les fonds baptismaux de la macronique défailles, que pourraient consentir ;

  • les politicards en rupture de BAN (blancs-Abstentions et nuls), puisque élus avec un chouia de voix par rapport aux inscrits (celles refusées en publication officielle)
  • les partis qui en ont assez de s’exaspérer de la générosité du Peuple qui les fait vivre grassement (avec ou sans VRP du pouvoir)

A noter qu’il manque les chiffres de 2002, en cours de collecte, retraitements et analyses (qui seront ajoutés, dès qu’élaborés….). Un clic sur  – 1,5 milliard écomico-politicarde  –  pour une claque à nos politicards, qui ont la tête de l’emploi….

Dans l’esprit de l’effort de guerre que les députés veulent s’imposer, par esprit de solidarité avec le peuple à qui on pique 5€ d’APL, pour aider la patrie en danger, nous travaillons à l’étude de leurs indemnités (de base + IRFM = 10 972€ par mois) au prorata de leur résultats au 1er tour par rapport aux inscrits et les incidences d’économies, député par député et au niveau national et dans le temps, année par année d’élection. Il n’est pas normal qu’un député à 3% perçoive le même que celui à 30% …. Quand ce travail sera fini, il apparaîtra ici….

On parle de VRP du Peuple, devenus VRP du pouvoir. Savez vous que le VRP est très souvent payé au résultat (commissions en % du chiffre d’affaire). Il est déjà un résultat concernant les VRP du pouvoir que sont devenus les ex VRP du Peuple…. – On cherche à emmerder l’automobiliste, un peu plus, en créant de toute pièce une nouvelle taxe (pourquoi ne prend t-on pas ces 100 millions espérés sur les bénéfices des pétroliers avec interdiction de répercussion sur les consommateurs? Et jusqu’à quand l’automobiliste va t-il se laisser faire…. Y a t-il parmi eux des APLisés? Il faut leur dire que les cumuls sont maintenant interdits et que gagnera t-on quand la branche automobile plongera dans le rouge, va t-on contraindre les Français à acheter 2 voitures au lieu d’une?). C’est tout nouveau cela vient de sortir – C’est la qualité de leur élection. Que pensez vous :

D’où l‘idée de demander aux élus de montrer l’exemple de la rigueur en acceptant de n’être indemnisés (base et IRFM) que sur la base de leur résultat du 1er tour…(et non avec un fixe de 10793€)  Les APLisés accepteraient certainement plus facilement la ponction de 5€

les sous marins étant des participants du challenge du nombre, histoire d’emmerder, un peu plus les électeurs et qui souvent sont des officines des partis dits « grands », tellement grands qu’ils en sont réduits à traficoter.

Il serait intéressant de faire apparaître, sur les professions de foi des candidats (Divers, Divers Droite, divers gauche et autres pavillons de complaisance), le rattachement financier desdits candidats. Ils ont obligation de le signaler lors de l’inscription de candidature. Ce serait plus honnête de savoir, in fine, pour qui chaque candidat roule… Il suffit de le décréter ou de l’ordonner. Avantage, cela ne coûte rien au budget… et en ces temps difficiles c’est positif!

Ce tableau en attente de celui qui sera complété avec l’analyse-étude des résultats de 2002 (puis éventuellement, ensuite,depuis 1958, – si c’est possible d’accéder aux chiffres des résultats par circonscriptions et non aux regroupements – soit 15 élections législatives scrutées dans leur déclin….)

Qu’en pensez-vous?

 

*****

« L’héritage crucifié »

Message d’outre-tombe

11 Novembre 2005

héritage en croix
on a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel tire réel et vrai?
La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.
*****
Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .
*****

 

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……

Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :

 

*****

A l’attention particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1CO

Jamais un président si haut n’est descendu si bas en si peu de temps…. Il faut être champion pour décourager même ceux qui ont voté pour lui, par peur et non par conviction.! (Une de keg – 24/07/2017)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «Macron Président» ou «Président-chef Macron»
 *****

Français quand vous saurez……que :

On y va et c’est apparemment pour bientôt….

*****

et avec un peu de recul….

Macron fait tout pour s’instaurer la dictature de celui qui n’est plus aimé et qui veut malgré tout imposer un mark…. et c’est fin…. Nous en étions restés à l’€ près.

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Yael Braun-Pivet, la fameuse présidente (LREM) un peu paumée de la commission des lois, s’est mise à critiquer le piètre niveau de ses collègues députés LREM auprès de son voisin sans s’apercevoir que son micro était toujours allumé…

  •  «On a une responsable de texte (Paula Forteza) qui est inexistante, c’est comme si elle était à Nouméa sur une chaise longue»
  • «Naïma (Moutchou), elle fait ce qu’elle peut», sous-entendu pas grand chose…
  • Avant d’ajouter que le groupe LREM «dort» et «est vautré».

En général tout cela se joue à micro fermé et en coulisses. Est-ce cela la notion de transparence, si chère aux Remistes….. ou est-ce que le « Re » ne serait que « fu » comme celui des ultima ratio bientôt au service de la sauvegarde du pouvoir personnel et ce à l’encontre de la constitution qui stipule que la force (armée, police et gendarmerie) ne sont qu’au service des payeurs, en l’occurrence le Peuple et non du pouvoir (qui prend l’argent du Peuple pour rémunérer ses troupes). Or depuis des décennies le pouvoir bafoue la dite constitution, en toute impunité. L’élection n’est pas une punition…. (la preuve, au vu des résultats chaque fois renouvelés en négatif, pour le Peuple, parce que pour les élus, c’est chaque fois le jackpot….).

Ce serait une spécificité Rem :

  • le Président de l’Assemblée, transfuge carriériste… 25ième rang des % inscrits (sur 577)
  • Yaël … Présidente de commission des lois….27ième rang des % des inscrits

(Cliquer sur les liens, ci-dessous)

A la rémunération en fonction de sa qualité de résultat (au 1er tour) elle devrait émarger à : 4 464€ (avec son 24,80% des inscrits) soit99,20% de l’indemnité parlementaire, si on intègre la qualité de l’élection (au prorata des inscrits – base 25%)

Au bas mot Macron réussit en deux mois, à se mettre à dos :

  • Le modem,
  • le premier ministre
  • l’opposition (même réduite et empêtrée dans ses problèmes financiers liés au peu de résultats…. de chaque formation. Même s’il a réussi à les foutre en l’air)
  • l’armée (avec l’affaire de son chef d’état Major)
  • les salariés avec son projet d’emploi…..
  • Et maintenant les petits, très petits avec
    • les 250e de CSG supplémentaires
    • baisse de 5 € de l’APL …
  • les étudiants

Qui peut-il encore mécontenter, d’ici la rentrés pour justifier non plus l’état d’urgence, mais celui de siège de la population Français dans son entier (mêmes ses troupes commencent à remuer. Il a réussi à leur faire créer une section d’assaut les « dé-frondeurs ». Il n’y a plus grand monde pour atteindre un plébiscite…. Mais il est très doué, cela arrivera avant fin Aout, avant les grandes rentrées….

Et vous voudriez que je sois comptant…. Il fait tout pour démontrer qu’il est le chef absolu. C’est sa führeur de vivre, bien à lui. Il est le patron et entend que cela se sache…. Mais il est dangereux… Comme tout enfant gâté, gare à ses excès lorsque les choses ou les gens n’iront pas comme il veut… Son camarade Adolf était comme cela… lui aussi et faisait trembler, caporal, des maréchaux (Heureusement on n’en a plus. Le dernier est parti en cure à Vichy).

Bientôt on pourra ici lui suggérer des idées pragmatiques qui iront dans le sens des économis en créant de nouvelles contraintes…. Je ne peux rester indifférent à ce qui se passe sans m’y sentir un peu responsable (taxe bronzage, taxe blancheur, taxe pour paiement à terme et non anticipé, indemnités des députés au prorata de leurs résultats électoraux, …. Tout le monde arrivera à payer et chacun selon ses compétences….)

 

http://www.medias-presse.info/yael-braun-pivet-se-paye-la-tete-de-ses-collegues-deputes-macronistes-sans-se-rendre-compte-que-son-micro-est-allume/77526/

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »
 Une étude est en cours, relative à la rémunération des députés au prorata de la qualité de leur élection… Economie possible, en l’état et avant dégraissages prévus, 31 millions. Elle sera exposée ici, sous peu! de quoi maintenir l’APL intacte de 182 000 familles…
*****
Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

FIN de la une DU JOUR

 

Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .
(Penser à cliquer sur chacun des liens pour accéder aux tableaux, d’analyse, en Word)

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille….

Dont :

 

*****

A l’attention particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1CO