-

france ingouvernable

(05/05/2017) – France ingouvernable, jour J : Dimanche 07 Mai 2017! Quelle représentativité pour jouer dans le monde des grands?

Publié le Mis à jour le

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans et/ou d’ailleurs. Le dernier avatar comique et miraculeux  : http://wp.me/p4Im0Q-1CO
Webmasters et propriétaires de sites/ blogs, si vous avez à redire sur l’utilisation de votre (vos) article(s), dîtes le moi, j’ y remédierais… Merci

——-

« Insultes rabelaisiennes » : la presse internationale effarée par le débat Le Pen – Macron

© Francisco Leong, AFP | Le débat du deuxième tour de la présidentielle a tenu le haut du pavé médiatique aussi à l’international

La totalité des médias internationaux ont souligné la violence du ton du débat entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron, déplorant l’absence de véritable débat d’idées entre les deux candidats à la présidentielle.

 

La presse internationale n’en revient pas du ton qui a dominé l’affrontement télévisuel entre les deux finalistes à l’élection présidentielle française, la candidate Front national Marine Le Pen et celui du mouvement En Marche ! Emmanuel Macron. Les échanges tenaient plus “d’un show télévisuel criard à l’américaine que des discussions sérieuses auxquels les Français sont habitués”, a résumé le New York Times. Le parallèle avec les États-Unis a aussi été dressé par le quotidien italien La Repubblica, qui a comparé Emmanuel Macron à “le Clinton”, pour son ton sérieux, et son adversaire à “la Trump”, pour sa véhémence. Mais pour les Allemands de la Frankfurter Allgemeine Zeitung, “l’agressivité [de ce débat] n’a pas d’équivalent”, même de l’autre côté de l’Atlantique.

“Insultes rabelaisiennes”

L’absence d’un véritable débat d’idées – la BBC a qualifié la discussion “d’indigne d’une élection présidentielle” – a pris les commentateurs politiques de court. Le site américain Politico a eu l’impression d’assister à un concours “d’insultes rabelaisiennes”.

Débat “inutile”

Le fait que le favori des sondages a réussi à garder son calme pendant plus de deux heures prouverait, pour The Guardian, qu’il est sorti vainqueur de l’exercice. “Il a réussi à apparaître plus présidentiable”, ajoute la BBC.

Tous s’accordent à dire qu’en plus de ne pas avoir été digne de la tradition politique française, le face à face du deuxième tour “a été inutile”. Les premiers sondages après le débat ont montré que les intentions de vote n’avaient presque pas bougé.

Si les médias étrangers marquent leur surprise que peut-il en être pour le prochain commandant en chef des armées en déroute. On vote « pour » quelque chose quand on croit à quelque chose et que l’on un « pour » réel auquel s’accrocher, et tousaufiste quand on a un non-choix. Mon vote tousaufiste sera blanc, lavé à daesh qui apparemment laverait plus blanc… Il veut dire j’en ai assez de vos peurs politicardes et je ne les épouse pas. Si vous perdez vos avantages que voulez vous que cela me fasse. Vous connaîtrez, ainsi, un peu mieux les misères du Peuple. Le Peuple a le droit de refuser de vous entretenir intégralement, surtout si vous êtes des incapables!

http://www.france24.com/fr/20170504-debat-pen-macron-presse-internationale-critique-presidentielle-france

Publicités

keg – 269 Mars = 24/11/2016 – Escroquerie du pouvoir avec ingouvernabilité assurée… France-Europe-Fillon, mêmes dérives! Dommage….

Publié le Mis à jour le

Les présidentielles comme si vous y étiez : http://wp.me/p4Im0Q-1nR (le moins pire de 2017, parait-il, selon ses ennemis!)

Le choix du jour : «…. Fillon escoc» ou  «…. vote blanc»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Les présidentielles, quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)

  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)

  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

La preuve, par Fillon, de l’escroquerie électorale. Lisez  http://wp.me/p4Im0Q-1nR  avant de vous jeter pieds et poings liés dans son ambition personnelle….

….. et avec un peu de recul….

Non l’Europe n’est pas la France, même si les deux deviennent de plus en plus ingouvernables. Fillon (avec son aveu : http://wp.me/p4Im0Q-1nR ) n’est pas Delors qui récusait une candidature, pour laquelle il n’aurait pas les ambitions de ses programmes. Fillon, le sait, l’annonce et l’écrit et continue à vouloir le pouvoir. Pourquoi?

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Europe : On efface tout, on recommence

Afficher l'image d'origine

Nous y voilà ! Devant l’évident constat que le projet européen ne valait pas tripette bien qu’il existe depuis des décennies, et devant les très fortes critiques acerbes et justifiées qui s’exercent à son encontre et de plus en plus, ce qui commence à chauffer sec pour ses abatis, la réplique des ploutocrates européistes ne s’est pas faite attendre. Y’a qu’à le refondre de bout en bout. On va recommencer un nouveau projet européen, cette fois-ci avec un gouvernement commun. Ben voyons, on en veut tellement que s’il échoue encore une fois, on le fera encore et encore jusqu’à ce qu’il s’impose.

Devinez qui a éventé l’idée, qui clame haut et fort ses contours ? Un politicien de droite ? Sarkozy, de qui on pourrait attendre une telle proposition ? Non ! C’est Hollande qui se fait le héraut de la nouvelle Europe à inventer.

Il est clair que l’idée de la souveraineté de la France va être attaquée sur tous les fronts et avec force, la guerre est déclarée, la campagne en est à ses tout débuts. Mais revenons à Hollande, ça vaut son pesant de cacahuètes. C’est encore dans « Le Point », ben voyons ! Il ressort l’inénarrable Delors. Il (Hollande) « souhaite un gouvernement de l’Euro Zone ». Citons-le : « J’ai proposé de reprendre l’idée de Jacques Delors du gouvernement et d’y ajouter un budget spécifique ainsi qu’un Parlement. »

Interrogé dans le même numéro de l’hebdomadaire, Jacques Delors lui-même juge que le système actuel de l’Union européenne et de la zone euro « n’est plus gouvernable ». « Cela ne peut plus durer. Il faut refonder cette Union économique et monétaire. Vont-ils le faire ? Il y a eu un vice de construction au départ. Il y a eu aussi des bêtises et une incapacité de l’Euro Zone à y mettre fin », analyse M. Delors. Selon lui, « dans la situation actuelle, on a évité le pire. Mais l’Europe n’est pas une puissance morale, je dis morale au bon sens du terme. Il faut reconstituer cette puissance morale qui a fait la force de l’Europe en d’autres périodes, comme au moment de la chute du mur de Berlin. »

On passe maintenant clairement à une nouvelle étape. J’ai dit depuis plusieurs années que quand l’aventure européenne serait sur le point de sombrer pour cause d’inutilité et de nocivité prouvée, les européistes militeraient pour un nouveau projet, dont ils prétendraient qu’il réussirait celui-là. Nous y voilà !

Reste le Peuple, les votes. Seule parade efficace, aboutissement ultime de la démocratie et plate-forme de la volonté populaire initiée dans les blogs et sur les Réseaux.

 

 

On ne peut passer de l’Europe actuelle à une autre Europe remaniée. L’Europe set morte pour de longues décennies et ce n’est que dans 40 – 50 ans que l’on pourra envisager une autre Europe (celle des Peuples et non des gouvernements).

Comment des Peuples peuvent-ils adhérer à ce qui se fait sans eux? C' »est comme si ,en France, vous vouliez élire un président et un gouvernement qui ne tiennent pas compte de vous. Le feriez-vous? Oui, malheureusement. La preuve par Fillon qui dit qu’il ne fera rien (hormis ce qui lui plaît, lui convient et l’assure de 2022,….) Il le dit, il l’écrit –  http://wp.me/p4Im0Q-1nR  -et pourtant, il paraît qu’il faudra compter avec (et non sur) lui en 2017! Hélas.

 

 

http://www.oulala.info/2015/07/europe-on-efface-tout-on-recommence/

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Primaire de la droite : les votants n’ont pas signé pour financer la campagne du gagnant

 

LE PLUS. Avec le succès populaire de la primaire de la droite vient le succès financier pour Les Républicains. Au total, 8 millions d’euros auraient été perçus grâce aux 4 millions de votants. Au-delà de rembourser les frais d’organisation du vote, l’opération pourrait même dégager des bénéfices… destinés à être réinvestis dans la campagne présidentielle. Un scandale que dénonce Madjid Messaoudene, conseiller municipal délégué à Saint-Denis. 

La primaire de la droite et du centre ont rapporté 8 millions d’euros au premier tour. (Romuald Meigneux/Sipa)

Je suis élu à Saint-Denis proche du FDG et je n’ai pas participé à la primaire de la droite et du centre, certains de mes amis l’ont fait pour faire barrage à Sarkozy. Je me suis posé la question car on ne prend pas le financement des partis politiques à la légère. Je ne l’ai pas fait pour la précédente primaire du PS, je regarderai la prochaine avec attention, mais là aussi je n’y participerai pas.

La primaire de la droite et du centre se tiennent les 20 et 27 novembre. Le premier tour, selon les informations recueillies auprès des bureaux de vote mais surtout de la Haute autorité chargée de leur organisation a été un succès, avec 4 millions de votants.

Si le succès populaire ne peut être contesté, cette primaire a eu plus de succès que la primaire socialiste de 2011, le succès financier doit quant à lui être questionné. Chaque votant, en plus de la charte d’adhésion, a versé 2 euros, ceci afin de participer aux frais d’organisation de la primaire. Jusque-là rien d’anormal.

3 à 4 millions de bénéfices ?

l’organisation des primaires coûterait entre 6 et 9 millions d’euros. La campagne a été en effet pré-financée par Les Républicains, c’est donc une avance.

Si nous sommes à 6 millions de votants sur les deux tours, on atteint la somme de 12 millions d’euros toujours avec 2 euros par votant. Si les dépenses engagées pour la primaire atteignent 8 à 9 millions d’euros, alors on a 3 à 4 millions de bénéfices (et la notion de dividendes, retour sur investissement,, qu’en faîtes-vous? N’oubliez pas la nature de la droite, libérale. Rien ne se fait sans profit? Ils ont déjà réussi une plus value de 66% sur le remboursement Sakozyen, souvenez vous du remboursement, des frais de campagne précédent, pour « illégalité ». Qui croyez-vous a payé les 66% d’exonération fiscale?).

Les votants n’ont payé pour financer une campagne

Les votants à cette primaire ont signé une charte qui à aucun moment ne précise l’usage qui sera fait de l’argent récolté pendant le vote.

Je ne pense pas que la majorité des votants se doutaient que les bénéfices seraient aussi importants. La participation a surpris tout le monde. Pour les personnes qui sont allées voter, les 2 euros couvraient le coup de la campagne. Rien de plus.

Il est évident que les votants, par leurs choix hétéroclites, ne peuvent pas tous accepter de financer par leur contribution, la campagne du futur candidat.

Ils ne peuvent pas garder le surplus d’argent

Par ailleurs tous les votants ne sont pas de droite. Pour cette raison uniquement, il est absurde de considérer qu’ils acceptent de financer Alain Juppé ou François Fillon dans leur course à l’Elysée. Sur la foi d’une charte que beaucoup ont à peine lue, mais tous signée.
Que pensent les autres partis qui ont participé à cette primaire ; UDI, Parti Chrétien démocrate… ? À ce jour, personne n’a rien dit sur ce « trésor de guerre » inattendu.

Ils devraient tout donner à la Fondation Abbé Pierre

Ce ne sont, certes, pas les valises de la Libye, mais le financement du candidat par cet argent ne saurait être un alibi.

À l’heure où la moralisation de la politique est dans – presque – toutes les bouches, il y a aujourd’hui l’occasion de passer aux travaux pratiques et de donner cet argent à des personnes qui en ont vraiment besoin.

J’ai soumis l’idée de donner cet argent à la Fondation Abbé Pierre. Elle a relayé l’idée. C’est une question de principe, une question d’éthique, mais peut-être est-ce trop demander aux candidats (vous y croyez, à la moralité en politique?)

 

 

Vous croyez désigner votre champion à la présidentielle et en réalité vous financez son fonds de caisse pour rendre la monnaie de sa pièce. Et comme chez eux, tout travail mérite salaire et dividendes….. Il faut bien un trésor de guerre! Et comme  ils n’ont pas soulevé la question du remboursement des frais de campagne de cette simili érection d’une statue à la gloire d’un possible vainqueur. Il paraît que si Juppé n’en était pas, il se présenterait en candidat libre à l’examen final, non de 4 millions de suffragettes, mais à l’ensemble du collège électoral de 45 millions. La sagesse de 45 millions d’abrutis vaut mieux que celui de la lie de la société lie-bérale. Car disons le, qu’est cette curée à la lie, de l’éviction des meilleurs pour ne garder que celui qui annonce, déjà qu’il ne fera rien dans le changement annoncé : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Dès lors faut-il faire une élection (coûteuse) et pourquoi pas se contenter de ce que l’on a puisque l’autre ne fera guère mieux!

On a créé un nouveau moyen de se financer sur le dos global des citoyens  : la primaire à dividende!

 

 

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1628523-primaire-de-la-droite-les-votants-n-ont-pas-signe-pour-financer-la-campagne-du-gagnant.html

 

****

 

Fillon est de droite? Sans blague!  –  Quand les médias découvrent la Lune.

Vu de la gauche, François Fillon est un conservateur néo-libéral comme un autre.

Manifestation contre la retraite à 62 ans, octobre 2010. SIPA. AP20985309_000004

Surprise ! Les électeurs de droite sont de droite. Et, en plus, ils veulent d’une droite au pouvoir. Mais Sarko, ils ne le sentaient plus trop. Trop imprévisible, trop sulfureux, faux dur. Pas de leur monde, en fait. Plus il parlait comme Marine Le Pen, plus il la faisait monter, au risque de la faire élire. Et la France d’en-haut veut, tant que c’est possible, un candidat à son image, propre sur lui.

Tout le landernau médiatique s’extasie donc sur le raz-de-marée François Fillon qui est pourtant un plébiscite pour un tsunami néo-libéral annoncé.

Un Thatcher de la Sarthe

La quasi-totalité des chômeurs accueillis se trouvent, sous le seuil de pauvreté à 60 % – revenus mensuels inférieurs à 1 008 euros. Bref, que l’on est déjà dans la France des « working poors », les travailleurs pauvres, qui sont apparus précisément au moment des révolutions conservatrices de Reagan et Thatcher.  On parle de gens qui, en bonne logique capitaliste, devraient avoir au moins de quoi reproduire leur force de travail dans des conditions décentes. Mais non, notre Thatcher de la Sarthe, comme ses illustres prédécesseurs anglo-saxons, estime que cela fait partie de l’ordre des choses. Il trouve même que le SMIC est bien assez élevé comme ça : « Le smic actuel est ce que la société française peut faire de mieux. En France, il est d’ailleurs plus élevé que dans la plupart des pays européens »  et il estime que le moindre coup de pouce, serait une faute politique. Bref, le « working poor » a un bel avenir devant lui. (il apparaîtrait que Harlem qui prend ses idées pour des réalités… on voit où cela l’a mené, va guerroyer et relancer sa croisade de main « touche pas à mon smic« )

On vous passe l’arsenal idéologique habituel qui va de la suppression de l’ISF (un symbole plus qu’une nécessité rationnelle) à la hausse de la TVA en passant par la baisse des charges, qui baissent pourtant depuis trente ans sans que cela semble avoir particulièrement boosté l’emploi, sauf erreur de notre part (les 42 milliards du CICE se sont, intégralement retrouvés dans les dividendes des entreprises du CAC40. Il fallait oser!). Sans compter, pour notre homme, les 500 000 fonctionnaires en moins. Bonne chance à tous quand vous appellerez Police Secours, que vous voudrez scolariser le petit dernier en maternelle, que vous aurez besoin d’une hospitalisation d’urgence pour un infar’ ou qu’il faudra rétablir l’électricité et réparer les routes après un « épisode climatique », comme ils disent.

L’occasion pour la gauche de réaffirmer ses valeurs

Mais encore une fois, quand on est un candidat de droite, il faut faire savoir plaisir à son électorat et lui répéter comme des mantras deux ou trois sésames qui le rassurent sur le fait que la guerre de basse intensité menée contre les pauvres continue, tant il est vrai que dans l’imaginaire fillonniste, qui est celui finalement de la république de l’Ordre Moral qui a suivi la Commune, les classes laborieuses sont toujours, potentiellement des classes dangereuses. Et dire qu’il faut attendre un Florian Philippot pour prononcer la phrase la plus claire sur Fillon : « Son programme est d’une brutalité inouïe. »

Evidemment, pour tenir la société, et on retrouve l’Ordre Moral de la troisième république débutante, on ne va pas rigoler avec les mœurs. Le mariage gay, sur lequel même ce bobo de Sarko ne voulait pas revenir, ça défrise Fillon et ses amis de Sens Commun et de la Manif pour tous, tout comme les programmes d’Histoire qu’il faudra réécrire dans une optique plus « racines chrétiennes de la France » (Fillon va donc faire du Poisson, sans le savoir ou en connaissance de cause,comme le Jourdain faisait de la colonisation sans le savoir. Qui se souvient que le poisson était le symbole, secret, des premiers chrétiens, pourchassés, devenus poursuivants).

Mais si Fillon gagne la semaine prochaine, les choses seront enfin claires. Une droite à la fois très ancienne et complètement mutante, un genre de Tea Party français, a des chances d’arriver au pouvoir. On pourra se rassurer en se disant qu’au moins, dans cette situation, la gauche redeviendra peut-être, enfin, la gauche et n’aura pas peur, comme cette droite-là, d’affirmer ses valeurs. Ca finit toujours par payer. La preuve par Fillon.

 

 

A peine élu, candidat d’une droite gauchisée en primo comédie, c’est déjà le « tout sauf Fillon » (TSF). Avant il fallait attendre la mi-mandat pour enter dans la catégorie extrémiste du tousaufisme. La France évolue, politiquement (il n’y a que là où il y a évolution), on développe un tousaufisme, avant d’être élu….

Mais celui-ce se comprend quand on lit l’aveu d’impuissance déclaré et écrit : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . On est loin quand même de l’ORTF et des chaînes nationales qui se trouvent maintenant à l’Elysée. En somme le locataire devient maton de galériens!

 

 

http://www.causeur.fr/fillon-sarkozy-conservateur-liberal-programme-41223.html

 

*****

 

De la démocratie-spectacle à la démocratie-tramway

De la démocratie-spectacle à la démocratie-tramway

Le Système a peur. Depuis quelques semaines, sa petite machinerie à dominer pourtant si bien huilée se ramasse des pelletées de sable à travers les rouages. Pensez donc ! Le peuple à l’outrecuidance de se torcher ouvertement avec le papier à musique de sa démocratie-spectacle, votant soudain pour des gens «déplorables» pas prévus dans la partition, déjouant ses pronostics, ridiculisant ses hérauts. Et voilà que tout l’édifice menace dès lors de partir en sucette, «Brexisé» et «Trumpisé» jusqu’à la garde (et bientôt Fillonisé), avec menace de paix, de retour à la souveraineté des nations et tout le toutim. Or le Système peut tout tolérer, sauf de voir sa sainte direction remise en cause, surtout par des sans-dents. Alors il montre les siennes de dents, qu’il a fort longues et belles avec l’haleine glacée qui va avec, en décrétant la mobilisation générale pour rappeler qu’il ne peut y avoir d’alternative au paradis néolibéral globalisé où flottent ses troupeaux de bobos nomades, cool, hype et augmentés. Et surtout pour prévenir que la démocratie comme la patience du Système a ses limites, qui pourraient bien avoir été atteintes désormais.

Guy Debord avait très bien résumé l’essence de ce crypto-totalitarisme du Système en affirmant que dans les démocraties libérales, «les droits dont nous disposons sont essentiellement des droits de spectateurs», c’est-à-dire qui nous laissent libres de critiquer le film qu’a décidé de nous projeter le Système, mais en aucun cas d’en modifier le scénario.

La «bonne» et la «mauvaise» information

La contre-offensive est donc officiellement lancée, et le Système a bien évidemment mobilisé ses bobos-utiles et son immense machine de propagande.
Depuis l’élection du «Grand Déplorable», la presse «de référence» multiplie ainsi les articles, opinions et autres savantes études attestant que la mise en doute de sa pensée unique relève désormais pour ainsi dire d’une forme des plus sournoises de criminalité, puisqu’elle induit le peuple dans l’erreur, une erreur qui le jette dès lors dans les bras du plus abject des populismes, source de tous les maux du Système comme chacun le sait (en effet la racine du mot populisme est «peuple»).

Les réseaux sociaux que la caste médiatique encensait hier lors des so called «printemps arabes» sont ainsi devenus un danger pernicieux, tout comme les sites dissidents et autres blogs forcément complotistes qui propagent impunément (pour l’instant) une «mauvaise information» qui contredit «la bonne information», c’est-à-dire l’information ayant l’imprimatur du Système.

En Suisse, par exemple, une étude sur la qualité des médias estime qu’un tiers des Helvètes sont désormais des «indigents médiatiques», terme désignant les adeptes de l’information gratuite sur internet.
Dans cette étude, ces «indigents médiatiques» sont donc implicitement considérés comme aux limites de la débilité et incapables de discernement, et les «abonnés de journaux de qualité» (SIC), eux, comme intelligents et bien informés, donc peu enclins à voter populiste…
Ces derniers mois des centaines de productions de ce genre ont fleuri dans les médias-Système, jusqu’à la repentance publique d’un Zuckerberg accusé d’avoir favorisé l’élection du Grand Déplorable grâce aux intox circulant sur son Facebook (4).

Mais la palme revient bien évidemment au fer de lance de la presse bobo-Système, l’aberrant Libération, qui nous a pondu un tonitruant «L’ère du complotisme, le mensonge comme seule vérité» (5) qui flingue Descartes sans sommation en dénonçant «un système de pensée basé sur le doute systématique qui emprunte à l’idéologie des régimes totalitaires». Ça ne s’invente pas. L’article met dans le même sac complotisme, antisionisme, anti-impérialisme et…. les sites russes d’information Russia Today et Sputnik (régulièrement menacés de fermeture en Europe (6). Là encore, il fallait oser.

Bien sûr, aucune de ces doctes études ni aucun de ces savants articles ne remet jamais en cause cette «qualité» des médias officiels qui irait donc nécessairement de soi, alors même que depuis des années ils alignent tous à l’unisson les mêmes «mensonges les plus éhontés et les informations créées de toutes pièces» s’agissant notamment de l’Irak, de la Libye, de la Syrie (7) ou de l’Ukraine (8), et propagent hystériquement et sans vérification aucune toute info, même totalement bidon, qui peut alimenter la russophobie voulue par le Système justement.

On l’a bien compris, toute cette bouillie pour les chats ne vise donc qu’à une chose: préparer les esprits aux douloureuses mais nécessaires mesures de censure à venir pour le Salut de la «bonne» information nécessaire à la «bonne» démocratie bien sûr.
Et si ça ne suffit pas, il y a fort à parier que, soutenus par toute la force de frappe politico-médiatique de la caste-Système, les bobos-utiles et autres happy-few prendront au besoin le relais dans la rue pour empêcher de nouveaux «déplorables» de jouer les empêcheurs de dominer en rond, bref, pour passer de la démocratie-spectacle à la démocratie-tramway.
Vous êtes prévenus.

 

 

La guerre de l’information est déclarée entre l’officielle (donc la bonne, même si aux ordres) et l’officieuse (donc intrigante, mensongère et échappant à tout diktat éditorial).

Qui gagnera le mensonge officiel ou le mensonge officieux.

Pour qui Fillon va t-il pencher? Lui qui a le courage d’annoncer qu’il ne fera rien…..   http://wp.me/p4Im0Q-1nR Voyez, je suis moi-même conditionné à la victoire de Fillon. Je ne parle même pas de Juppé. Pourquoi? Mais parce que je suis déjà gagné par la « Vérité » incarnée…..(je ne suis qu’un Français moyen, sans moyens)

 

 

http://reseauinternational.net/de-la-democratie-spectacle-a-la-democratie-tramway/

 

*****

 

Pourquoi je soutiens François Fillon pour la primaire !

 
 

Il veut « casser la baraque » dans un pays asphyxié par la fiscalité, par les normes, par un État qui ne contrôle plus sa dépense publique.

 
 
 

J’ai parrainé Nadine Morano afin que sa parole de vérité soit représentée. Hélas, de nombreuses pressions auprès des élus ont fait qu’elle n’a pu obtenir ses parrainages. Déjà, à La Baule, le discours de François Fillon m’avait convaincu ; les trois derniers débats télévisés ont conforté ma position. François Fillon défend une droite de convictions, le courage de la vérité (et c’est vrai. S’en convaincre, lisez :  http://wp.me/p4Im0Q-1nR .)

François Fillon veut « casser la baraque » dans un pays asphyxié par la fiscalité, par les normes, par un État qui ne contrôle plus sa dépense publique et où l’ordre ne s’applique plus.

En deux ans, la France a subi des attentats islamistes sans précédent (vous croyez réellement qu’avec Fillon, ce ne sera? Attendez pur voir. Que dira t-on, alors, quand…. On invoquera, alors et encore, les incapacités de la gauche quand elle ne sera plus au pouvoir. Attendez les premières séances publiques à l’Assemblée pour commencer à vous marrer avec les accusations…. de responsabilité, dont on se fout. Ce qui intéresse ce sont les moyens pour régler les problèmes et non de savoir qui est responsable) .

Tous les jours, les forces de l’ordre se font caillasser dans les cités en toute impunité : c’est la loi des racailles qui l’emporte sur le droit et les policiers sont ulcérés par le laxisme de la justice. A-t-on déjà oublié l’attaque criminelle de deux policiers à Viry-Châtillon, dont les assassins sont toujours en liberté ? Augmenter le nombre de policiers n’est pas la solution : il faut donner l’ordre aux policiers de tirer en situation de légitime défense et faire intervenir l’armée dans les quartiers. (A Alger, on a lâché les paras dans la Casbah… En 10 mois, la paix y est revenue…. D’accord on a gagné la Casbah et on a perdu l’Algérie…. Mais l’essentiel était là!)

François Fillon a une vision économique saine : réduction massive des impôts, diminution du nombre de fonctionnaires en augmentant leur temps de travail, privilégier les contrats de droit privé dans la fonction publique territoriale. Libérer les acteurs économiques de la pression et des normes. (Fillon va privatiser la régalie… Toute….? Non il ne privatisera pas l’Assemblée et le Sénat… Ce serait trop dangereux pour lui et ses suiveurs-suivants)

François Fillon a une vision de la politique étrangère lucide : il a défendu la livraison des Mistral à la Russie là où Alain Juppé s’y opposait, il a plaidé pour une grande coalition avec le président Trump, le président Poutine et Bachar el-Assad pour éradiquer l’État islamique.

Enfin, François Fillon veut un gouvernement davantage ouvert sur les acteurs de la société civile pour sortir des combines et des calculs électoraux qui pilotent la politique depuis 40 ans.

Là où le Front national a un programme économique très flou plutôt « de gauche », François Fillon oppose un programme de droite, souverainiste et libéral crédible. (quelle oxymore : libéral et crédible)

Par ailleurs, François Fillon n’est pas un « laïciste », il a rappelé les valeurs chrétiennes de la France et a rappelé qu’une seule religion posait problème en France : l’islam.

François Fillon n’a jamais été mis en examen, ni condamné, face à Juppé dont la condamnation ne pourrait même pas lui permettre de participer à un concours dans la fonction publique… (mais la Présidence de la république n’est pas un concours public, mais bien une compétition privée où il faut être escroc pour y parvenir et surtout espérer occuper la première fonction publique. En somme la présidentielle est un concours privé – de morale – pour occuper la plus grande fonction publique. Et ce n’est pas toujours les meilleurs -dans les sens de savoir, de morale, d’intégrité –  qui gagnent)

Sur bien des points, avec son « identité heureuse », le programme de Juppé s’inscrit dans la continuité de celui de Hollande. Les soutiens de Juppé issus de l’UDI et du MoDem sont ceux qui favorisent l’islamisme dans les villes et qui nuisent à la droite depuis 30 ans.

En 1995, lorsque Juppé était Premier ministre, la France était ingouvernable au bout de six mois… Le 27 novembre 2016, les Français doivent se mobiliser pour faire triompher François Fillon ! (et la France deviendra ingouvernable au bout de 3 mois, le temps que les Français réalisent la réalité de ce qu’il a annoncé : http://wp.me/p4Im0Q-1nR)

 

Le choix factuel :

  • France ingouvernable au bout de 6 mois
  • France ingouvernable dès le lendemain de l’élection, annoncé (Mais qui s’en soucie dans l’euphorie du « chassage (*)    ….  » du François  du trône (quelle foire)

C’est cela la démocratie, le choix impossible et inconsistant. Je veux faire, à ma façon du tousaufisme, en votant blanc! Tout sauf la France des incapables.

 

 

http://www.bvoltaire.fr/franckguiot/pourquoi-je-soutiens-francois-fillon-pour-la-primaire,295275

 

*****

 

 

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

 

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 247 Mars = 02/11/2016 – En économie, avantage des uns égal inconvénient des autres. Le capital reste au dessus de la mêlée, en simple spectateur, jamais acteur!

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «gratuité des uns» ou  «charge des autres»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un capitaine défunt et défaut) :

  • http://wp.me/p4Im0Q-1hT (B.le Maire) – 19/09/2016
  • http://wp.me/p4Im0Q-1i6  (J.P Kirmann) – 21/09/2016 (non candidat, mais par contre…anti)
  • vrpeuple-h-mariton-ump , (27/09/2016) parlons un peu du candidat camarade – Mariton, joker politicomico-présidentiel qui a joué le jeu jusqu’au bout de sa virade…..de l’espoir (perso), lui qui avait comme volonté d’être le « président de tous les Français », à l’exception de …. vous! (et cette exclusive le met déjà dans le camp des prometteurs non-faiseurs. Il a triché avec ses parrainages et fait donc l’expérience de ses rejets, comme il le fait vivre à tous ceux qui ne sont pas de son bord. C’est enfin l’arrosé-arroseur) – Éliminé
  • Nous parlerons aussi des autres candidats putatifs du trône…. (surtout ceux qui sont sur les bancs actuels de l’assemblée, afin de bénéficier de l’affichage!) :

de l’ump (alias LR). Les besoins des analyses effectuées depuis des décennies m’oblige à garder ce sigle. Je n’ai pas envie de retravailler (en réécriture) tous mes dossiers d’analyse depuis plus de 20 ans (déjà repris pour les faire devenir ump).

Et dire que les 7 mercenaires (ump) se sont donnés le mot pour être les putatifs de demain. Leurs scores sont les meilleurs de la classe des litres de résiné qui s’écouleront sur le bitume lorsque…. Pensez (en cumul et individuellement) :

  • ils sont plus restrictifs de libertés que leur caste (95% contre 84%)
  • Ils déposent peu de propositions de loi .C’est bon pour les manants, Vrp du Peuple, pas pour eux ( 2 contre 3,43)
  • Quand aux « gros mots » utilisés pour le bien être du peuple, ils se limitent à :
    • Viser (comme objectif). On sait que l’on peut viser beaucoup de choses et n’accéder à rien. C’est le lot du Peuple depuis des décennies.
    • Relativiser (comme action), comme toute la caste politique le fait depuis des décennies (y compris ses erreurs qu’elle n’assume pas ou plus)
  • suite aux 20 et 27 Novembre 2016….

On est loin, très loin de la défense des intérêts du Peuple et il faut choisir le meilleur des en pire….. Autrement dit, déjà un non choix parmi les non choix. De toute façon, ils ont tous été façonnés au même moule des escroqueries, magouilles, malversations, emplois fictifs, dépassement d’honoraires de campagne, SDfisc (comme l’indique l’un de leur collègue – mais pas du même courant alternatif), casseroles…..  A votre bon choix, m’sieurs-dames! Soyez courageux et serrez les fesses.  vrp-7-mercenaires-de-lump(Il faut maintenant attendre le vote-plébiscite qui désignera celui qui sera à poil dans la reine des combats. On y a volontairement laissé Mariton H y faire de la figuration, pour une fois, intelligente, mais sans cacheton eut égard à sa situation de déjà cumulard de mandats)

du Non-inscrit

  •  vrp-duflot-c-ni   C Duflot (ni) – 14/10/2016 – éliminée
  •  vrp-lassalle-j-ni  J Lassalle (ni) 17/10/2016 – (en attente de déclaration officielle….)

de la socia-lie (en attente des scores des autres pour savoir « ai-je une infime chance ou non? ». C’est pas de jeu franc et régulier, mais c’est le patron, pour le moment… il fait encore ce qu’il veut à défaut de ce qu’il peut! Car force est de se rendre compte qu’il peut peu, s’il n’a jamais su!). Premiers tours de manivelle : 22 et 29 Janvier 2017 (déjà)

  • E Macron (ps)
  • F de Rugy (ps)
  • B Hamon (ps)
  • F Hollande (ps)
  • vrp-montebourg-a-ps   A.Montebourg (ps) – 26/10/2016
  • C.Taubira (ps)
  • M.Aubry (ps)
  • vrp-royal-s-ps  S Royal (ps) – 28/10/2016
  • vrp-valls-m-ps   M.Valls (ps) – 30/10/2016

des écolos qui vont faire une primaire pour désigner leur champion (et donc le plus écolo-écolo et non politique)  à la primaire de la socia-lie. En somme les préliminaires de la primaire!

D’autres candidats existent, mais il n’apparaîtrons pas ici, car n’étant pas présents sur les bans de la représentation nationale ( que sont l’assemblée des Vrp du Peuple et le gouv.org). Électrons libres de la présidentielle? Les absents auraient-ils encore une fois tort de ne pas bénéficier de cette tribune candi-datée?

 

——

La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)

  • Quels mots utilisent vos représentants du Peuple (alias VRP du Peuple) pour défendre vos aspirations et attentes. Les mots attendus doivent-ils être ceux de quémandeurs, hésitants, presque timides (pour faire aboutir positivement vos espérances à Paris, il faut être volontaire, imposant, pugnace, voire « violent » et non effacé, hésitant,, demandant des autorisations de demander….à)
  • Quels mots sont utilisés par son parti d’appartenance
  • Quels sont les ratios de réussite (de votre député et de son  parti au regard du nombre de propositions de loi déposées . Déposées ne veut pas forcément dire : étude par l’assemblée et encore moins réussite et acceptation par ladite assemblée…. A ce jour (arrêté à fin Août 2016 et depuis Juin 2012), collectivement, et depuis le début de la 14éme législative démarrée au lendemain de la victoire du PS aux législatives de 2012) :

    • 238 PPL étudiées sur 1446 déposées (16,5% dont 60 refusées par l’assemblée  soit 25% des PPL débattues)
    • pour 82 déposants sur 249 (32,9%)
    • 43,3% des députés ont fait des PPL (et les autres que font-ils? Ce sont les petits-insignifiants qui déposent le plus de PPL, est-ce pour exister?)

déposé ne voulant nullement dire étudiées et encore moins acceptées

  • Les rations :  vote / Dépôts (dont rejets)
    • du parti du député
    • du député
  • positionnement individuel et du parti par rapport aux « restrictions de liberté (au travers et sous couvert de « l’état d’urgence », qui n’est qu’un prétexte surtout quand cet état doit-être exceptionnel dans ses circonstances et sa durée – près d’un an n’est plus exceptionnel mais devient la norme, en contradiction avec la constitution. Si nous avons des devoirs de citoyens, nous avons aussi des droits de citoyens garantis par la constitution. Utilisons cet outil en, en faisant respecter les termes. Sinon restons esclaves et  dans ce cas fermons la!)

Voici donc un tableau d’un possible député « Mohamed Durand de là-bas » (bien sur député éphémère, et improbable,  du tiers comme du quart de garde, mais allez savoir) qui vous permet de voir la trame de l’analyse. Mettez y le nom de votre député pour savoir le poids de ses (in)efficacités et éventuellement savoir si vous devez ou non ré-élire un VRP de vos demandes qui n’est pas à la hauteur de vos aspirations. Nous avons le droit de nous tromper, mais continuer cela ne se peut…..

Allez vous revoter pour lui ou vous laisser tenter à dire que vous ne voulez plus de potiches qui ne vous représentent plus mais ne représentent que leurs propres intérêts et avantages. Qu’on est loin du rôle réel d’un représentant VRP du Peuple…. ! La nuit du 04 Aout n’a fait que créer une nouvelle caste de privilégiés (qui nous coûtent cher , en moyenne, tous cumuls confondus, plus de 9 500 € par mois, à multiplier par 902 parlementaires « julot-casse-croute » et ensuite pas 12 soit 5713 smicards-an! rien que cela!)

Mohamed Dupont de là-bas, fiché « S » comme saltimbank de la polycomic-représentation, en cumulation de mandats (il en est de même pour les 575 pseudo VRP du Peuple) à vous de demander le votre dans cette grande famille parasitaire (car qu’est « vivre au crochet du Peuple ») –    vrpeuple-m-dupont-de-la-bas

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

Les 3 composants d’une activité : capital + favorisés + défavorisés (avec comme contrainte :  favorisés = défavorisés. Jamais le capital n’est pris en otage)

….. et avec un peu de recul….

En économie, un cadeau est toujours payé. Ce que l’on accorde à l’un on le prend à l’autre. C’est le fameux jeu des équilibres. Le bénéfice reste le même les variations en plus et en moins se jouent uniquement au niveau des usagers? Ce que gagne l’un c’est la contrainte des autres…. C’est une loi de l’économie capitaliste

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Wauquiez augmente les tarifs des TER pour les pauvres et offre la gratuité aux flics

 

Le président de la Région a annoncé le 24 octobre que les flics pourraient voyager gratuitement dans les trains et les cars régionaux.

Le journal Le Monde rapporte les propos suivants :
Nous avons intérêt à ce qu’un maximum de policiers et de gendarmes empruntent nos TER. Cela offrira plus de sécurité aux voyageurs par une présence accrue. Dorénavant, il faudra savoir qu’un passager dans un train pourra être un policier et qu’il pourra avoir son arme de service, a fait valoir l’élu Les Républicains. Et d’ajouter : Offrir la gratuité, c’est aussi une reconnaissance, un geste symbolique à l’égard des policiers et gendarmes.

Cette mesure est annoncée alors que la région supprime la présence de contrôleurs dans les TER pour des raisons budgétaires. En lieu et place des vérificateurs de paiement, on devrait donc être rassurés par la présence de flics, en civil et voyageant dans leur temps libre mais armés (et compte tenu de leur compétence, ils pourront contrôler et verbaliser les contrevenants du billet).

Les cheminot·es mobilisé·es contre la destruction du service public ferroviaire dans la région

Les salarié·es de la SNCF de Rhône-Alpes et d’Auvergne se sont rassemblé·es à l’hôtel de Région le 14 avril, (jour du vote du budget 2016 de la région). Ils et elles ont fait entendre leurs voix sur la politique régionale de fermeture de gares, (…)

La gratuité pour le flics avait été proposé par le très droitier syndicat policier Alliance et a déjà été mis en place en région PACA et Hauts-de-France. Il devrait coûter 500 000 euros à la région par an. Wauquiez se défend du lien entre cette annonce et les manifs de flics actuelles mais son opportunisme ne fait guère de doute.

Cette proposition, qui sera étudiée en assemblée plénière le 17 novembre, coïncide avec la mise en place d’une autre mesure concernant la tarification des billets TER pour les personnes à faibles revenus. A partir du 1e novembre, la carte illico solidaire ne permettra plus un remboursement de 90 % du prix du billet mais seulement 75 % . Les conditions d’attribution de la carte ont également été revues à la baisse.

Deux projets parlant de la politique de Wauquiez : moins de social, plus de sécuritaire.

 

Récapitulons :

  • économie de personnel de contrôle
  • service gratuit, en hors heure de travail  des régaliens, en arme (puisqu’ils peuvent maintenant les porter hors service…), moyennant la gratuité du transport (sécurisation sans personnel-maison et tout ce que peut faire un flic assermenté).
  • Le manque à gagner du prix des transports est pris en charge, intégralement, par les petits. Conséquence, transport plus cher = sélection et diminution des voyageurs petits (c’est chez eux, paraît-il, que l’on trouve le plus de délinquance et de contrevenants….. )

Tout bénéfice pour la SNCF qui doit aussi compenser les 100 000 €uro accordés aux juifs américains (au titre de la souffrance liée à l’absence) dont l’un des parents est mort, en camp, au départ de la France (ils sont aussi « pupilles de la Nation », mais juifs. Alors que les « Pupilles de la Nation, non juifs », dont le parent est « mort pour la France », n’a pas ce même droit. En France, il vaut mieux mourir pour rien que mourir pour la France. La première mort est gratuite, alors que la seconde est payante et surtout coûteuse…… pensez le titre de « mort pour la France » à mettre en marge des actes de décès des « intéressés » coûte en personnel de mairie….)

Sachez qu’une entreprise d’état ne peut perdre. Ce qu’elle perd d’un côté, elle le récupère ailleurs. C’est ce que l’on appelle fonctionner à valeur d’écart zéro…. Les pertes se compensent de suite, par les gains créés ailleurs. C’est un jeu à parité kif-kif!

 

 

https://rebellyon.info/Wauquiez-accorde-la-gratuite-des-TER-de-17078#formulaire_forum

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Le fichage de 60 millions de Français mériterait un débat parlementaire

Le fichage de 60 millions de Français mériterait un débat parlementaire
Le projet ? Regrouper toutes les informations liées aux passeports et aux cartes d’identité. (JEAN-PIERRE MULLER / AFP / Montage Obs)

Le gouvernement a discrètement passé un décret créant une vaste base des données biométriques sur les Français. Un recul de nos libertés.

 

Il faut toujours se méfier des règlements publiés à la veille de week-ends prolongés : beaucoup sont scélérats. Le gouvernement, dans l’indifférence générale, a publié, le 31 octobre au Journal Officiel, un décret créant un vaste fichier biométrique dit TES, comme « Titres électroniques sécurisés ». Dans le contexte de la lutte contre le terrorisme, de nombreux citoyens approuveront probablement cette initiative. Il faut pourtant être conscient qu’il s’agit d’un recul de nos libertés.

Le projet est de regrouper dans une seule base de données, centralisée, toutes les informations liées aux passeports et aux cartes nationales d’identité. Pas seulement les noms, adresses, couleur des yeux, mais aussi les photographies, les empreintes digitales, la signature numérisée, le numéro de téléphone, l’adresse email : de quoi permettre, potentiellement, l’identification d’une personne à tout moment, y compris à son insu. Ce type d’usage n’est certes pas prévu dans ce décret (il n’est question que de faciliter l’authentification de l’identité de personnes contrôlées. Mais comment faire avec les voilées non dévoilées?) mais qui sait quelles évolutions ce fichier vivra par la suite ?

Les projets de fichiers centralisés des Français ont toujours été contestés. A la Libération, le fichier national créé en octobre 1940 pour permettre à la police de l’Etat Français à mieux contrôler les habitants a été détruit. Il n’était pas jugé compatible avec l’idée de démocratie (Mais nous sommes loin de 1940. Ceci expliquant peut-être cela….. .

Puis est venu, début 1974 sous Georges Pompidou, le si cyniquement nommé « projet Safari », comme « Système automatisé pour les fichiers administratifs et le répertoire des individus ». Il s’agissait d’interconnecter les fichiers nominatifs de l’administration par le biais du numéro Insee. Soucieux des libertés, des lanceurs d’alertes au courant du projet, avaient donné l’information au « Monde », qui avait publié un long article titré « ‘Safari, ou la chasse aux Français ». A noter que le ministre de l’intérieur qui avait concocté ce grand fichier informatisé était un certain Jacques Chirac.

 

Une levée de boucliers avait suivi la publication de ce scoop, poussant le gouvernement à abandonner le projet et à créer la si nécessaire Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL).

En 2012, le « fichier des gens honnêtes »

En 2012, la droite a relancé un projet de gigantesque base de données sur les Français : ce qu’on a alors appelé le « fichier des gens honnêtes ». Des parlementaires avaient saisi le Conseil constitutionnel contre ce projet de loi jugé liberticide. Parmi eux, l’actuel ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas. Les Sages avaient censuré le texte, qui ouvrait la voie à l’identification de toute personne, criminelle ou non, via une analyse biométrique (empreinte digitale, reconnaissance oculaire via l’iris, proportions du visage…).

C’est désormais ceux-là même qui contestaient le plus vigoureusement le « fichier des gens honnêtes » – les socialistes – qui reprennent l’idée d’un vaste fichier national, avec ce « TES ». La CNIL, chargé de veiller à nos libertés, a émis des réserves face à la création d’un tel fichier, mais le gouvernement est passé outre.

Il est légitime que la police puisse s’assurer qu’un document d’identité qu’on lui présente n’est pas falsifié, mais il y a d’autres moyens pour y parvenir que de créer un fichier centralisé de 60 millions d’individus, qui par la suite risque de servir à bien d’autres usages. Une puce sur chaque document suffirait, par exemple.

Une telle initiative, pour le moins, aurait mérité un projet de loi, débattu au Parlement, avec l’opinon pour témoin. La lutte contre le terrorisme ne doit pas tout justifier, et surtout pas la restriction de nos libertés par simple décret passé en catimini, au mépris des recommandations de la CNIL, l’autorité indépendante chargée de veiller à nos libertés face à l’informatique. Il est à souhaiter que le gouvernement retire son décret, ou que le Conseil d’Etat soit saisi et corrige cette anomalie.

 

 

Où est donc le changement tant promis en 2012. Force est de constater que le changement c’est la continuité. Et les électeurs comme des couillons continuent et vont continuer à alterner, incapable d’arrêter le balancier de leur histoire personnelle, ne serait-ce que le temps de la réflexion ultime avec cette question « vais-je élire des gens pour qui le mot changement n’a que le sens du mot par lui même (c’est ce que l’on appelle le continuum du changement) ».

En 2017, le changement sera, lui aussi, pour après-demain, car il y a toujours un après dut-il être identique……!

Ne serait-il pas temps de dire « assez » en votant blanc… Et si par hasard vous désignez un bonhomme, alors ne vous plaignez plus (excepté si vous êtes un inconditionnel dudit mec. C’est la solution de facilité des cons qui se contentent de suivre un führer. Ils en ont besoin, incapables de s’assumer et alors ils vont vers la simplicité « mon führer l’a dit, c’est donc vrai! ». Adolf ne fit pas autrement que de surfer sur le résultat d’élections dont le résultat était induit….

C’est la liberté fichée et donc fichue et l’état d’urgence n’y change rien! Est-ce à dire que nous sommes 60 millions fichés S?

 

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/tech/20161101.OBS0583/le-fichage-de-60-millions-de-francais-meriterait-un-debat-parlementaire.html

 

****

 

Halloween : la police demande aux habitants d’éviter les costumes inappropriés

 
Halloween : la police demande aux habitants d’éviter les costumes inappropriés
 

Alors que la fête d’Halloween a lieu ce lundi, la police demande à la population de ne pas « terroriser ». Elle rappelle que la France est toujours sous la menace d’attentats.

 

Pendant la soirée d’Halloween, c’est bien connu : il faut faire le plus peur possible. Sauf que la fête arrive après une année marquée par de terribles attentats terroristes. Pour cette raison, la police nationale a livré cette consigne : « Effrayez, mais ne terrorisez pas ».

Comme l’explique LCI, pour les forces de l’ordre, le plus important reste la sécurité. Alors que les menaces terroristes persistent, la police demande aux citoyens de « ne pas adopter de déguisement inapproprié ». Ainsi, les costumes de guerriers armés, ou tout ce qui ressemblent à un costume de terroriste sont vivement déconseillés.

59% des Français jugent la fête d’Halloween « amusante »

Sur son compte Twitter, la police nationale demande aux fêtards d’opter pour des déguisements de personnages classiques, comme celui de Shrek. « Amusez-vous, déguisez-vous, effrayez mais ne terrorisez pas ! », insiste la police.

D’après une étude, citée par l’Internaute, 59% des Français jugent la fête d’Halloween « amusante » et 54% la trouvent « populaire ». Environ 39% des sondés estiment même que cette fête marque l’occasion de dédramatiser la mort.

 

 

Les têtes qu’il vaut mieux éviter, tant elles paniquent : Hollande et ses lieutenants. Il en est de même des autres formation^s anxiogènes…. Eux n’ont pas besoin de déguisement. Ils se suffisent à eux mêmes pour faire peur et surtout terroriser. Un déguisement djihadiste est moins anxiogène…..  Les vrais ne se déguisent pas…. et c’est là où se trouve le problème. Faut-il être déguisé terroriste ou être terroriste déguisé? Dépêchez vous le pouvoir va changer en 2017 et vos panoplies risquent d’être obsolètes.

Aussi la prochaine fois que vous voudrez changer de panoplie, demandez au pouvoir l’autorisation de ne pas porter les déguisements lui rassemblant

 

 

http://www.planet.fr/societe-halloween-la-police-demande-aux-habitants-deviter-les-costumes-inappropries.1222237.29336.html

 

*****

 

France Inter aux Français!

france inter buisson goldnadel mossoul

 

 

« Radio plus, radio plus, radio plus… » : en terme de conformisme ronflant, la chaîne privée qu’avait imaginée Jean Yanne dans son chef d’œuvre Tout le monde il est beau tout le monde il est gentil n’a rien à envier au ghetto idéologique qu’est devenue France Inter.  L’autisme d’une radio publique méprisant la moitié de la France et vendant du temps de cerveau disponible à l’idéologie dominante (dont tonton Marx disait qu’elle est celle de la classe dominante) nous a incités à lui consacrer notre dossier central.

Comme il vaut mieux en rire, notre pasionaria Elisabeth Lévy déploie ses talents de conteuse pour moquer le manichéisme ambiant : « La vie y est simple, il y a des gentils et des méchants (…) Les gentils préparent l’avenir. Les méchants rêvent du passé. Les gentils aiment l’Autre, les méchants aiment les frontières – j’ai l’air de blaguer, mais j’ai vraiment entendu sur France Inter une journaliste parler, comme s’il s’agissait d’une catégorie homologuée, de « la France qui n’aime pas l’autre ». Et je crois bien que j’étais dedans. » Aux oubliettes la radio d’Etat d’antan où l’on ne souciait pas de rééduquer l’auditeur mais de l’instruire, ainsi que le regrette le toujours vert Luc Rosenzweig. C’est bien simple, chez Inter, le débat se joue « entre la gauche et l’extrême gauche »

Patrick Buisson nous a accordé un entretien-fleuve. L’ancien conseiller de Nicolas Sarkozy s’estime trahi par l’ex-Président et développe les principaux thèmes de son brillantissime essai La Cause du peuple, remarquable de style, d’intelligence et d’érudition, quoi qu’on pense de ses thèses.

Jamais avare d’une bonne idée, notre blogueur cinéma Olivier Prévôt s’est entretenu avec le réalisateur iranien Asghar Farhadi dont le dernier film Le Client l’a enthousiasmé. Voyage au pays du songe déconcertant, où l’on s’abreuve de littérature occidentale et contourne la censure des mollahs.

 

 

Ecoutez, braves gens, la radio qui veille sur vous et surtout sur vos cerveaux qu(elle télé-guide vers des pensées saines et surtout dans l’ordre du temps….. Quand j’entends le mot culture populaire, je ferme mon transistor…..

 

 

http://www.causeur.fr/france-inter-buisson-mossoul-police-40806.html

 

*****

 

La nouvelle façon de procéder pour licencier sans en avoir l’air

La nouvelle façon de procéder pour licencier sans en avoir l’air

Notre lecteur Mr Boudissail nous rappelle à juste titre (suite à la Commerz Bank allemande qui vend son siège social) que la SG a en effet annoncé l’an passé son intention, non pas de vendre, mais de déménager une partie de son siège social de La Défense ainsi que les 4000 salariés (sur 20 000) concernés qui y travaillent…

Wouaa… Bon plan ça. Sur les 4000, vous pouvez être certains qu’au moins 400 ou 500 ne suivront pas la banque à… Fontenay-sous-Bois.

Il faut savoir que Fontenay est A L’EXACT OPPOSE de La Défense !!!

C’est très sioux de la part de la DRH car cela lui évitera de licencier tous ceux qui ne voudront pas suivre (beaucoup de salariés ont acheté dans les Yvelines le long de la A14 qui les mène direct dans le parking de la SG à La Défense, sans parler de ceux à Neuilly, Asnières, Levallois et Paris). Le déménagement à l’opposé géographique, en province, et même en Pologne ou Roumanie est devenu une technique de base de licenciements à moindre frais, pour le plus grand bonheur des déménageurs.

Ainsi, tous ceux à quelques années de la retraite (et ceux qui peuvent se le permettre) par exemple préféreront partir plutôt que d’affronter des heures d’embouteillages ou pire, des transports en commun souvent nauséabonds (d’autant qu’ils sont habitués à la ligne 1 du Métro parisien, la plus sûre et la mieux fréquentée de tout le réseau). A Fontenay dans le Val de Marne, c’est une sorte d’enterrement de seconde classe après avoir contemplé Paris et Neuilly des étages de la Défense.

 

 

Les entreprises ont le droit de déménager….. Ne serait-ce que pour des raisons d’économies d’échelle. Personne n’oblige les salariés à ne pas suivre….. S’ils ne veulent pas, ils présentent leur démission en bonne et due forme. La banque n’y est pour riens si l’époque est aux trognons rongés jusqu’à l’os. Aucun salarié ne peut contester. Une banque n’est pas responsable du peu d’attachement de ses salariés à ses profits. Qu’est-ce qui prime : la joie des actionnaires ou celle de ses futurs rentiers  (qui lui coûteront). Il est vrai que la surveillance bancaire des traders ne favorise pas les enrichissements spectaculaires, même si hasardeux.

 

 

http://reseauinternational.net/la-nouvelle-facon-de-proceder-pour-licencier-sans-en-avoir-lair/

 

*****

 

 

 

*****

 

Politique Friction – Douce France : Sarko le « globaliste » fait le grand écart, cela fait mal aux c……s !

cvpjjr2viaa3iefcv89fkdwiaa7zdnculcdnnweaasrvvBrunobertez.com le 27 Octobre 2016

Sarkozy fait le grand écart, il chasse sur le terrain de Marine mais votera Hollande !

 

Nicolas Sarkozy a laissé entendre qu’il voterait pour François Hollande au second tour de la présidentielle de 2017 dans l’hypothèse d’un duel entre l’actuel chef de l’Etat socialiste et la candidate du Front national, Marine Le Pen.

« Pas de gaieté de cœur », a répondu l’ex-président à la question d’un journaliste de BFM TV.

« Je ne voterai pas pour le Front national. C’est clair, je ne l’ai jamais fait et d’ailleurs, je pense qu’entre nous, avec le Front national, il y a une barrière infranchissable », a poursuivi Nicolas Sarkozy. » Pour eux, l’immigration est un problème de principe, pour moi, c’est un problème de nombre », a-t-il justifié.

Selon des propos rapportés par deux journalistes dans le livre « Un président ne devrait pas dire ça… », François Hollande a lui-même dit qu’il voterait pour Nicolas Sarkozy en cas de deuxième tour contre la présidente du FN.

De toute façon l’échiquier politique n’est plus ce qu’il croit !

Sarkozy est bien sûr incohérent comme à son habitude, et sa pirouette pour justifier son vote Hollande est peu convaincante. La distinction entre rejet de principe de l’immigration et l’acceptation par le biais d’un quota ne peut être perçue par le public, elle sonne faux. Elle passe à côté de l’essentiel en tous cas.

Et c’est cet essentiel qui constitue à la fois la ligne de recomposition politique efficace et le succès d’une élection légitime, c’est à dire une élection d’adhésion. Hors de la prise de conscience de la nécessité de la recomposition politique, il n’y a pas de salut pour gouverner. Nous disons pour gouverner, nous ne disons pas pour gagner les élections, parce ce qui fait gagner les élections, c’est le système bi-partisan. Le système du bonnet blanc/blanc bonnet. (et si nous glissions le fameux vote blanc qui équilibre les deux!)

Sarkozy est sur une ligne ancienne, celle du clivage droite/ gauche, elle reste celle d’En Haut, mais les « Gens d’en Bas », sont ailleurs.  Le fait nouveau, c’est même plus que le populisme, c’est la naissance d’un courant anti-système, anti-élite dont le rejet de la mondialisation, du libre-échange, de l’immigration, des guerres atlantistes  ne sont que les symptômes ; et plus ce courant s’affirme, comme on le voit aux USA, plus les élites, les ploutocrates, les kleptocrates, les médiacrates, les rebellocrates, les ponctionnaires, les marginaux qui sont les bénéficiaires du système ancien sont obligés de se démasquer pour ce qu’ils sont, les partisans du status quo. En se démasquant ils se donnent à voir comme repoussants et repoussoirs.

Cette France (des laissés pour compte qui se rebiffent ou du moins tentent de le faire…..), si on excepte la partie qui vote Front National est dispersée, émiettée, car elle est encore en partie mystifiée. Elle n’accède à la conscience politique que progressivement. On ne retrouve une partie dans le vote LR, une partie chez Mélenchon et surtout une grande partie chez les abstentionnistes ou votants nuls ou blanc.

Dans le découpage et la configuration présente, cette France Périphérique est certainement majoritaire, mais étant divisée, elle rencontre en face d’elle la coalition des élites (ou de ceux qui se croient telles), coalition contre ce qu’ils pointent comme une jacquerie.

Etant mystifiée, la Périphérie  n’a aucune chance de pouvoir se poser comme telle. Les divisions sont historiquement irréductibles, elles ne disparaissent que progressivement par l’étiolement des formations-pièges ou inutiles comme le Front de Gauche ou les LR conservateurs/nationaux .

La coalition des élites, des mondialistes, des européistes, va donc l’emporter et il est sans intérêt de savoir si c’est la fraction dite « gauche » ou sa fraction dite « droite » qui va en prendre la tête. L’important est ailleurs.

Sarkozy a raté le coche en ne prenant pas la tête de cette coalition contre le peuple, ce qui est au fond son positionnement naturel.

La France va devenir de plus en plus ingouvernable, sans  légitimité réelle des élus, sans adhésion populaire (mais cette adhésion n’existe plus depuis belle lurette. Hollande, 2012,  adhésion de 15,15% des inscrits, au premier tour, élu avec 85% d’opposants. Où est la légitimité?).  Les forces vives étant exclues irrémédiablement, aucune politique, aucune réforme, aucun Projet ne peut être transmis.

 

 

Quand  sortirons nous de la politique de merde où tout se joue sur un slogan qui écrase. Ne parlait-on pas, avant, des mammouths de la socia-lie….. Où sont-ils donc ces mastodontes de la préhistoire politique et électorale.

Aujourd’hui gauche, demain droite ou pire… Le couillon de l’histoire qui se fait chaque fois baiser, c’est l’électeur, pauvre pion que l’on déplace sur un échiquier, au gré des marionnettistes….. qui tirent les ficelles. Jusque quand le peuple va t(-il courber l’échine? Ses choix sont maintenant limités :

  • continuer à être troupeau (aveugle, sourd et silencieux)
  • faire la révolution des urnes (vote blanc massif et à tout le moins supérieur aux abstentions (méfiez vous, s’abstenir, c’est se faire complice de ce qui se mettra en place, malgré ou à cause de vous…. surtout quand il n’y a pas de choix : la politique de droite = la politique de gauche = la politique de droite = ….. ad vitam)
  • la révolution dans les rues

Faites vos jeux rien ne va plus…. un perd, manque et passe. A tous les coups on gagne à la roulette russe. A la guerre du nombre, le peuple devrait être gagnant sur les élites, or ce sont les élites qui gagnent! Pourquoi….?

 

 

http://free.niooz.fr/s/free/politique-friction-douce-france-sarko-le-globaliste-fait-le-grand-ecart-cela-fait-mal-aux-c-s-par-bruno-bertez-11653850.shtml

 

…..

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences