-

FN

Veiller au bien être des citoyens est la priorité du parlementaire! Il est bon qu’il s’en souvienne…. Il est lui même citoyen et même plus citoyen que vous. (by keg – 12/03/2017)

Publié le

Le choix du jour : «HATPVP parlementaire» ou  «parlementaire sentinelle»
le-decretage-des-crets   (les aides familiales des détournements…détournées)
  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Der des der

Le jour ou la campagne présidentielle est tombée dans le franchement nauséabond

Après et pendant les affaires d’aides familiales aux parlementaires nécessiteux, voici le chant des si reines, détrônées de leur piédestal au nom de la banque. On peut y être $ sans en être ….  Pour contrer le Pen, faut-il faire du le Pen? Elle se marre, tous militent-campagnent pour elle.

http://www.france24.com/fr/20170311-france-campagne-presidentielle-macron-marche-antisemitisme-lr-ps-fn-peillon

 

———-

Exercez-vous à la découverte par les chiffres en présidentiels :
au 27/01/2014 – Pénélope n’était pas inscrite au cheptel des « aides familiales accordées aux nécessiteux », tel que transmis à la HAPVP et signé sur l’honneur (avec à la clé les 45 000€ d’amende pour…. – fiche-transparency-fillon
Les politicards sont friands d’affaires. C’est vrai qu’ils s’emmerdent à politiquer, alors autant que ce soit juteux…. Pour que vous aussi vous puissiez jouer, paramétrez ce qui suit : digest-tranparency3
  • en V7 : 14 possibilités
  • en W15 : 11 possibilités
  • en U15 : 9 possibilités
(cellules en jaune) et vous voici avec la possibilité de 1386 tableaux possibles d’analyse. C’est entièrement gratuit (étude en cours des assistants parlementaires : 196 parlementaires analysé sur 925 répertoriés). Il vous suffit d’oser regarder la réalité…. et sans le moindre parti pris, avec le seul souci citoyen au service des citoyens.

———–

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : http://wp.me/p4Im0Q-1sO)

Français quand vous saurez……que :

Parle-ment-taires est une vocation opaque….  qui échappe même à la sagacité de ses bénéficiaires…. C’est devenu une seconde nature.

 

….. et avec un peu de recul….

La transparence n’est qu’un vœu pieu que chacun s’ingénie à contourner. Et pourtant, elle devrait couler de source pour éviter que les politicards n’aient une trop mauvaise opinion de leurs électorats et ce sans devoir légiférer (transparence des financements, sans moyens de redressements, transparence des parrainages, transparence des comptes offshore, transparence des aides familiales à parlementaires nécessiteux  transparence des subventions parlementaires, ….)

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Communiqué de presse: Pour une publication intégrale des « parrainages » pour l’élection présidentielle

Communiqué de presse: Pour une publication intégrale des « parrainages » pour l’élection présidentielle

Même leurs propres règles ils les respectent pas… et les Français attendent du changement ?!

Carotte et bâton sont les 2 instruments de contrôle du bétail humain.

Les élections sont la carotte, l’espoir d’un changement, une manipulation de plus…

La libération passe par l’ignorance de LEUR système et la création de NOTRE nouveau système.

Ignorons les tout simplement….

amrf-768x619

 

En France, tout n’est que garde-fous!

On a la HATPVP qui veille à ce que les parlementaires énoncent les noms, prénoms (on devrait y adjoindre les montants de rémunérations allouées et surtout vérifiables…. de leurs collaborateurs au titre des aides familiales à parlementaires nécessiteux….  HATPVP plan sentinelle

Dans la HATPVP on a à boire et à manger pour comprendre le souci de certains de nos leaders bien intentionnés vis à vis d’eux… et c’est ce qui compte!) Il suffit parfois d’une minorité pour pourrir tout le corps politicard. L’art de rendre transparent l’opacité, sans armes. On en est désarmé!

 

http://reseauinternational.net/communique-de-presse-pour-une-publication-integrale-des-parrainages-pour-lelection-presidentielle/

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

Doria Tillier : « J’aime les histoires qui font fi de la morale »

Doria Tillier : "J'aime les histoires qui font fi de la morale"
Doria Tillier, à Cannes en mai 2015. (Antonio Barros/Picture Alliance/AFP)

L’ancienne Miss Météo de Canal+ est à l’affiche du premier film de Nicolas Bedos, « Monsieur & Madame Adelman », dont elle cosigne le scénario.

 

Pendant deux saisons, de 2012 à 2014, Doria Tillier a présenté la météo du « Grand Journal » sur Canal+, offrant parfois à l’émission des pics d’audience de plus de 2,5 millions de téléspectateurs. Celle dont le potentiel comique a su convaincre la chaîne de télévision s’est toujours rêvée comédienne. C’est chose faite dans le premier film de Nicolas Bedos, « M. et Mme Adelman », sorti en salle cette semaine, qu’elle a également coécrit.

1Cinéma : Doria Tillier joue désormais les actrices. « Monsieur & Madame Adelman » (sortie le 8 mars). Elle incarne Sarah, d’origine modeste et ashkénaze, épouse de Victor (Nicolas Bedos), écrivain et rejeton d’une famille catho tradi. Tillier est coscénariste de l’histoire de ce couple que l’on suit sur un demi-siècle de vie conjugale.

2Impros : Partenaires à la ville et à l’écran, Doria Tillier et Nicolas Bedos ont tendance à partir en impro dans la vie.« Elles nous ont permis de constater qu’on avait le même humour et la même envie de rire avec des sujets qui d’ordinaire font pleurer : la mort, la maladie… »

3Enfance : Née à Paris, d’une mère restauratrice de tableaux et d’un père enseignant-chercheur en mathématiques, Doria Tillier décrit une enfance « saine et équilibrée » passée au sein d’une famille « aimante ».

4Prudence : Et aujourd’hui ? A moins de cinquante jours de la présidentielle, elle préfère la jouer prudente sur ce sujet.

5Débuts : Elle s’est toujours rêvée comédienne.

6Canal + :  » Convaincue par ses imitations de Marion Cotillard et de Monica Bellucci, la chasseuse de têtes s’emballe pour le potentiel comique de la jeune – et grande (1,80 mètre) – femme » .C’est ce que dit alors Graillot, qui lui confie la météo du « Grand Journal ». 300 candidates convoitaient le poste.

7Mélenchon ; Le 27 août 2012, Doria Tillier fait sa première météo sur le plateau du « Grand Journal », encore présenté par Michel Denisot, et fait son entrée dans l’arène médiatique. Robe noire et sexy, imitation piquante de Monica Bellucci, la jeune femme fait aussitôt oublier la fantomatique Solweig Rediger-Lizlow qui l’avait précédée. Sur le plateau, Jean-Luc Mélenchon est sous le charme. « Il a été bon public », se rappelle-t-elle aujourd’hui. Doria Tillier restera deux saisons au « Grand Journal ». Offrant parfois à l’émission des pics d’audience de plus de 2,5 millions de téléspectateurs.

8″Lolita » : Le douzième roman de Nabokov est incontestablement l’un de ceux qui l’ont le plus marquée. Au point d’être capable d’en réciter certains passages par cœur.

9Avenir : « Monsieur & Madame Adelman », et après ? Doria Tillier ne devrait pas s’arrêter là. Là aussi, l’intéressée joue la carte de la prudence. « Potentiellement, oui, il y a d’autres projets. Mais rien n’est acté. »

10Ecriture : « J’aime écrire. J’écris tout le temps : des scénarios, des débuts de spectacle… » Si Doria Tillier affirme aujourd’hui vouloir privilégier sa carrière d’actrice, elle prévient :

 

Elle est  dans et de son temps…. Les politicards eux aussi, et dans un grand ensemble,  aiment bien les histoires qui font fi de la morale, de l’éthique et du respect dû aux mandants…. Ce que l’on peut admirer et aimer chez une artiste, l’est beaucoup moins chez ceux qui nous présentent leurs frasques en guise de programme électoral… Il savent que de toute façon, ils seront élus… puisqu’il faut un élu. Preuve que la météo ne fait pas forcément le bonheur des électeurs!

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/cinema/20170308.OBS6288/doria-tillier-j-aime-les-histoires-qui-font-fi-de-la-morale.html

 

****

 

Quand j’entends le mot nazisme, je sors ma culture  –  Trois essais questionnent les aspects juridiques et artistiques du IIIe Reich

nazisme revolution culturelle

Congrès de Nuremberg, 1938. LeWebPédagogique.

Et si l’art produisait une humanité monstrueuse ? Telle est l’inquiétude des idéologues nazis et la raison d’être des politiques menées dès 1933 contre ce qu’ils qualifiaient « d’art dégénéré ». Excluant des artistes, en poussant d’autres à l’exil ou au suicide, détruisant des œuvres, en exposant d’autres à des fins « pédagogiques », les nazis n’ambitionnaient pas seulement d’empêcher un « mélange des races » dans le milieu des arts. Ils voulaient « protéger » les hommes d’une dégénérescence par l’influence de certaines formes d’art.

 

Le droit nazi légiférait afin de protéger un « art sain ». L’art « dégénéré » est combattu dans le même temps que les lois raciales sont promulguées.  Ce que le philosophe Karl Jaspers exprimait ainsi dès 1945 : « C’est en Allemagne que se produisit l’explosion de tout ce qui était déjà en train de se développer dans tout le monde occidental sous la forme d’une crise de l’esprit, de la foi ». Position exprimée dès avant la guerre par des non conformistes, comme Thierry Maulnier écrivant que La crise est dans l’homme.

Le nazisme, une révolution culturelle ?

L’historien Johann Chapoutot publie La révolution culturelle nazie. Livre qui s’inscrit dans une manière de penser le nazisme non pas comme phénomène accidentel ou « fonctionnel » mais comme lieu d’adhésion à son idéologie. Une croyance. Le fil rouge de ce recueil de onze études ? « Pour pouvoir agir, malgré les siècles d’aliénation, malgré les phases de dénaturation, il fallait opérer, sur le corps et l’âme du peuple allemand, une révolution culturelle, au sens prérévolutionnaire du terme : il faut revenir à l’origine, à ce qu’était l’homme germanique, son mode de vie et son attitude instinctuelle à l’égard des êtres et des choses. Il s’agit de « remettre le monde à l’endroit » et de « revenir à l’origine ».  Avec la réécriture de ce dernier, le nazisme en tant que « révolution culturelle » a prétendu justifier légalement le meurtre de masse.

Une plongée effrayante dans le corps du Léviathan

Appréhendant le droit nazi en tant que droit, Jouanjan apporte un regard novateur : « l’ordre du discours juridique » avait vocation à justifier le crime nazi. Le nazisme en tant que droit a été un droit à l’injustifiable. On pensera alors aux victimes, légalement spoliées dans un premier temps. « Légalement » éliminées ensuite. Le discours juridique nazi, produit de l’institution juridique allemande, a permis une « légalité » de l’extermination.

Comment ne pas avoir froid dans le dos en refermant les pages de ce livre fondamental ?

Sommes nous si loin de cela? Petit à petit , par restrictions, successives, à doses homéopathiques, on arrivera bien à éradiquer l’ennemi des pouvoirs,  la liberté des autres….  Chez nous on l’appelle présentement « état d’urgence » (qui ne se justifie plus dans le temps) et le terrorisme a bon dos. Si bien qu’à peine nommé le nouveau premier ministre s’empresse, alors que ledit état n’est pas arrivé au terme fixé par sa précédente prolongation, de la prolonger de son propre chef. Est-ce à croire que c’est lui qui représente un risque d’attentat vis à vis du Peuple….

Est-ce cela le nazisme d’état d’urgence…. ? L’art politique rabaissé au rang d’art dégénéré.

 

http://www.causeur.fr/nazisme-chapoutot-jouanjan-michaud-43156.html

 

*****

 

 

 

***

 

« Votez Jésus-Christ » : l’affiche du diocèse de Gap interdite ?

Dieu, que les laïcards sont tristes…
 
 

Motif ? Le slogan « Votez Jésus-Christ », peut-être.

Il ne manquerait plus que Jésus arrive en tête à Gap au soir du premier tour. Ou Macron, encensé par les médias comme le Messie, le Sauveur que le pays attend. Le slogan ne laisse pourtant subsister aucun ambiguïté : « Votez Jésus-Christ, le seul qui n’a jamais changé de programme. » Il ne peut à l’évidence s’agir de l’infatigable pèlerin en marche vers l’Élysée, qui sème des contradictions comme le Petit Poucet des cailloux.

 

Le prétexte avancé est, en fait, que l’affiche « pouvait tourner en dérision les hommes politiques ». Elle est drôlement bégueule, cette Autorité, pour s’émouvoir comme cela d’une moquerie aussi gentillette, et dont on peut espérer que les politiques eux-mêmes souriraient ! Les Français, par ailleurs, tiennent déjà le personnel politique en si piètre estime que cette publicité délicieusement désuète ne risque guère de le rendre encore plus impopulaire.

L’ARPP, cependant, nie avoir interdit l’affichage public : la campagne, disent-ils, est « amusante et bien vue mais c’est de la pub et il y a du droit [et par conséquent] de possibles problèmes juridiques ». L’autorisation préalable des ayants droit de Fernandel, par exemple. Mais aussi celle de la Commission européenne, pour la référence au drapeau européen : trois étoiles sur le bleu du drapeau français qui sert de fond à l’affiche… Hein ? Un drapeau français ? Que ne le disiez-vous plus tôt ? C’est là, bien sûr, que le bât blesse ! Et le directeur général de l’ARPP, Stéphane Martin, d’évoquer pudiquement la « sensibilité » de la question de la laïcité, apparemment heurtée, la pauvrette, par l’image d’un prêtre catholique sur l’« emblème de la République ».

Mgr Di Falco a fait savoir que les affiches seraient « placardées dans les églises et… au-dehors », en ajoutant : « On verra si on a des problèmes et on fera face ! » Il a raison. Il serait bien dommage de condamner cette affiche au secret des églises. Son humour devrait, d’ailleurs, plaire au pape François, lui qui reproche si souvent aux chrétiens leur manque de joie. Tous les chrétiens ne sont peut-être pas joyeux, mais Dieu que les laïcards sont tristes…

 

 Mgr Di Falco peut aussi faire comme Marine, ne pas répondre aux convocations ou comme Fillon insister, même s’il est mis en examen, sous toutes les coutures de ses sous-tannes. . Après tout, il a le droit de caricaturer son vicariat…. Seul le pape pourrait le flageller. Et s’il ne le fait pas pourquoi un droit qui n’est pas canon ( on le voit dans le choix des affaires de procédures relatives à Mohamed Fillon ou Fillon  François, pourtant deux mamelles de l’électorat…  téter jusqu’au trognon…. ) pourrait-il le faire?
Et puis c’est certain « jésus en vote blanc » serait plus crédible qu’un « Guyot en vote blanc ». Le premier serait pour donner le pouvoir des financements aux pauvres, alors que pour l’autre ce serait pour sa poche partisane et ses potes blancs comme ex-communiants!

 

http://www.bvoltaire.fr/christinecelerier/votez-jesus-christ-laffiche-diocese-de-gap-interdite,318558

 

*****

Le vide idéologique à gauche et la droitisation du curseur politique ont fait le jeu du Front national
Résultat de recherche d'images pour "vide idéologique"

Jamais une campagne présidentielle n’a à ce point secoué l’Hexagone. A quelque 50 jours d’un scrutin qui semblait acquis à la droite avant le déclenchement du PenelopeGate, plus personne ne se risque à faire le moindre pronostic.

 

Alors que les Français, dans leur grande majorité, sont déboussolés, les militants du FN, qui frappent souvent par leur jeunesse, occupent le devant de la scène médiatique et affichent une confiance totale en leur dirigeante, Marine Le Pen.

 Marine Le Pen, en mettant à l’écart son père, s’est efforcée au contraire de dédiaboliser le parti.

Quoi qu’il en soit, cela n’empêche pas Marine Le Pen de grimper dans les sondages qui la donnent en tête du premier tour de la présidentielle. « Pour bien comprendre, il faut replacer l’ascension du Front national dans le temps long. La chute du mur de Berlin et la fin du système soviétique ont provoqué l’effondrement du Parti communiste et laissé un vide idéologique à gauche. S’est opéré alors un réalignement vers la droite. La gauche a notamment abandonné la grille de lecture en fonction des classes sociales. Le terme a même quasiment disparu dans le discours pour être remplacé par celui de classes populaires, de jeunes des cités ».

« Le curseur idéologique s’est droitisé d’une façon générale. « Cela a ensuite ouvert des portes entre une certaine droite parlementaire et l’extrême droite. En 1998, plusieurs présidences de région ont été co-gouvernées avec le FN ».

« Il ne faut pas tomber dans le piège et penser que les gens de gauche vont voter FN. Beaucoup d’entre eux pourraient s’abstenir (marrant que l’on parle de l’abstention et jamais du vote blanc qui lui indique une volonté de « autre chose » alors que l’abstention fait le jeu de ceux qui, in fine, sont élus…. Ont-ils si peur que cela du vote blanc ?). On observe cette tentation abstentionniste, y compris de la part de personnes très politisées qui ont conscience des enjeux », précise-t-elle.

Traditionnellement, l’élection présidentielle enregistre un très fort taux de participation. « Mais on n’est pas à l’abri (…) L’abstention reste une grande inconnue et elle est, sans doute, la clé du scrutin. De plus, c’est extrêmement compliqué de savoir comment vont se faire les reports de voix d’un tour à l’autre ».

 

Tous les candidats putatifs, actuellement déclarés, bossent pour le FN, en disant qu’il faut lutter contre le dit… Ce n’est que cela leur programme. L’argent des contribuables sert à dégommer ce que plus de 30 ans d’incompétences et d’échecs, alternatives ont créé. On ne peut démolir ce que l’on s’est ingénié à créer.

Au final tous les candidats savent que l’un d’entre eux, fut-il le plus casserolé, sera élu… Le système est pourri. Les politiques auraient tort de ne pas s’en servir. Je ne suis nullement FN (ni sympathisant), mais j’essaye de ne lui attribuer que ce qui lui revient de droit et je n’agite nullement le chiffon de la peur. Depuis 2002 je dénonce l’acharnement thérapeutique des castes en place…. sans le moindre parti pris. J’appelle à voter blanc massivement au lieu de se taire et se faire complice…. par omission.

  • Hier on parlait du danger des chars soviétiques de Berlin à Paris
  • Aujourd’hui on parle du danger de le Pen aux Frontières…

et pendant ce temps les politicards se sucrent, tant qu’ils peuvent, même au delà des lois….   le-decretage-des-crets   (les aides familiales des détournements…détournées)

Le danger est pourtant resté le même et provient toujours du pouvoir…. et non de ses pourvoyeurs!

 

http://french.xinhuanet.com/2017-03/07/c_136109058.htm

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :
  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141
en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017
La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :
  1. Fillon fillon-putatif   et fiche-transparency-fillon  Toujours en primaire avec lui-même, après l’officielle des spectacles
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon
Bientôt il ne va plus rester que Hamon (mais restera t-il vraiment s’il est le seul à oser….?)! Faut-il, dès lors voter s’il est le seul compétiteur? – 14 – Patrimoine 2014 – Benoit Hamonfiche-transparency-hamon

…..

La révolution citoyenne se tire… ailleurs  :
« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :   http://wp.me/p4Im0Q-141

 

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

 …..

L’état en urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)
État d’urgence ordinaire et « normale » : 
Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

 ……….

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

 

 

 

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

 

……

De la constitution de l’état d’urgence abusif :
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

 En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici….

………

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

…. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force, après Hamon…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Il y a le « vote blanc » et le « vote poire » nouvelle « passe-crassane » électorale…..La récupération payante pour qui veut amasser près de 4 millions (by keg – 02/03/2017)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «Vote blanc» ou  «vote Guyot»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Der des der

Fillon maintient sa candidature, l’UDI « suspend » sa participation à la campagne

C’est le jeu des vases non communicants. François qui reste, François qui part…..  Qu’est devenue la volonté de présider un jour… Qui (et heureusement pour nous) n’est pas toujours (ce serait mossad que de ne plus pouvoir se marrer, tous les 5 ans, du grand Guignol des « grands ». Nous ne serions plu gay, car c’est bien connu gay et mossad ne font pas bon ménage et en sont toujours au qui s’ra elle!) L’UDI suspend son vol électoral (mais pas forcément de l’argent public…. 15 parmi les 92 vérifiés sur les 159 épinglés. Ils sont 72 alités en chambres confondues – cf : digest-tranparency )

http://www.france24.com/fr/20170301-direct-live-fillon-maintient-candidature-presidentielle-mise-examen-defection-partisan

———-

Exercez-vous à la découverte par les chiffres en présidentiels :
Les politicards sont friands d’affaires. C’est vrai qu’ils s’emmerdent à politiquer, alors autant que ce soit juteux…. Pour que vous aussi vous puissiez jouer, paramétrez ce qui suit : digest-tranparency
  • en U7 : 14 possibilités
  • en V15 : 11 possibilités
  • en T15 : 9 possibilités
et vous voici avec la possibilité de 1386 tableaux possibles d’analyse. C’est entièrement gratuit (étude en cours des assistants parlementaires : 196 parlementaires analysé sur 925 répertoriés). Il vous suffit d’oser regarder la réalité…. et sans le moindre parti pris, avec le seul souci citoyen au service des citoyens.

———–

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : http://wp.me/p4Im0Q-1sO)

Français quand vous saurez……que :

 Il ne suffit pas de prendre les électeurs pour des poires pour être élu…. Surtout en mode crapule. Un vote blanc est un vote blanc et non un vote Tartempion….  qui n’est qu’un énième candidat , un de plus. le vote blanc se passe de nom….. pour dire « NON »

….. et avec un peu de recul….

Il y a « vote blanc citoyen » et « vote blanc-poire ». Il y a le vote blanc qui refuse les non choix et le vote blanc nominatif (qu’est, au fait, un vote blanc?). Qu’elle différence d’avec une candidature partisane telles toutes celles (40, aux dernières nouvelles), qui permettraient une moyenne de voix possible à raison de 45% de non-vote :  blancs-nuls et abstentions, à une moyenne de 1,35% des exprimés, soit 607 000 voix…. Bonjour la représentativité du pouvoir.Il est vrai qu’avec 2 millions de voix il serait alors au second tour … et certainement encore aux prolongations…. Allez savoir!

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Cliquez pour la démocratie ! (par le Parti du vote blanc)

 Protesters at the barricades in Les MisérablesLe Cercle des Volontaires relaie ici une initiative originale de Stéphane Guyot, du Parti du vote blanc, pour l’aider dans sa quête pour les fameuses 500 signatures d’élus, qui pourront lui permettre de se présenter aux élections présidentielles.

Stéphane Guyot se présente aux présidentielles pour rendre visible, par sa candidatures, les votes blancs, qui ne sont actuellement pas comptés dans les résultats des élections, malgré le nombre important de Français qu’ils représentent.

Il nous explique ci-dessous sa démarche dans une lettre qu’il nous a adressé.

 


Un clic pour la démocratie

Ils étaient plus de 2 millions en 2012 à avoir glissé dans l‘urne un bulletin « blanc  » ou une enveloppe vide. 2.154.956 pour être précis, soit près de 6% du corps électoral, qui ont ainsi exprimé leur insatisfaction politique face aux choix qui leur étaient proposés. 6% des voix soigneusement et légalement écartées des résultats.

En manifestant leur volonté d’une autre politique, ces électeurs-là ne méritent-ils pas eux aussi d’être pris en considération dans notre système électoral ? C’est toute la question que pose ma candidature à l’élection présidentielle. Une question également posée par 83% des français et plus de 200.000 signataires de la pétition lancée sur Change. Question à laquelle les 44.000 élus devront répondre à partir du 27 février.

C’est à cette date en effet que débutera la période officielle de recueil des parrainages. Nul doute qu’ils seront abondamment sollicités par nombre de « petits candidats » qui chercheront à les convaincre du bienfondé de leur démarche. C’est même déjà le cas. Mais contrairement à ces marchands de rêves, ma candidature n’a pas la prétention de remporter le scrutin. Elle a pour objectif de rendre visible ces 2 millions de votants dont le vote – donc l’opinion – ne compte pas. En réintégrant ces 6% au décompte officiel, cette victoire démocratique aura des conséquences politiques (et financières) sans précédent sur l’issue du scrutin.

Cette candidature n’est évidemment pas partisane. Elle est portée par une équipe de simples citoyens, libres et non-encartés. Elle n’engage donc pas les signataires ou leurs communes dans un quelconque positionnement idéologique.

Cette candidature n’est donc pas dangereuse pour le bon déroulement de l’élection. Avec un potentiel de 6% à 10% d’intentions de vote, soit davantage que l’ensemble des petits candidats réunis, elle ne pourra empêcher l’accès au second tour à 2 finalistes qui seront dès lors réellement désignés par adhésion autour d’un projet et non par simple opposition aux candidats sortants.

A deux mois de l’échéance, ils sont encore nombreux, ces électeurs, à considérer l’offre électorale comme inadaptée ou défectueuse. 50% d’entre eux déclarent ne pas savoir pour qui ils iront voter au 1er tour de l’élection présidentielle. Ne nous y trompons pas. Il ne s’agit pas là d’une forme d’indécision passagère, mais bien la preuve d’un manque total d’adhésion, voire de confiance, pour un projet politique ou son candidat, quel qu’il soit.

Que feront ces électeurs le 23 avril prochain ? Devront-ils se résigner en votant par défaut ou par rejet ? Iront-ils se réfugier dans un vote extrême, au risque d’offrir la victoire à Marine Le Pen dès le 1er tour pour de mauvaises raisons ? (le jeu alarmiste pour sa cause perso…. Quelle stratégie, comme celle des grands! C’est à cela que l’on reconnaît la grandeur d’âme de postulants compétents. Personnellement je ne brandis jamais une peur quelconque.. Je ne mets  l’électeur que face à ses non choix…itératifs et ses jérémiades perpétuelles, alors qu’il peut changer la donne et surtout sa donne).  Ne serait-il pas légitime, au contraire, de pouvoir proposer à cet électorat exigeant la possibilité d’exprimer son opinion librement ? N’est-ce pas cela, la Démocratie ?

Les 44.000 élus de France pourront répondre à cette question en apportant leur parrainage à ma candidature dès ce lundi 27 février.

Vous aussi, pouvez participer à cette quête des parrainages. Si vous êtes favorables à la reconnaissance du vote blanc (qui ne viendra jamais… de la part des politicards y en eut-il un pour . Un sur 575, pas assez pour faire passer une proposition de loi qui aboutisse, surtout quand on sait que toues les précédentes ont échoué….) je vous invite à le faire savoir à nos élus en leur adressant un « mail blanc ». Il vous suffit d’un clic sur ce lien. Les 36.000 maires de France recevront de manière anonyme et aléatoire un message « blanc » afin de les alerter de la mobilisation populaire autour de cet indispensable outil démocratique. Vous provoquerez ainsi une véritable prise de conscience et contribuerez à éviter que les 6% d’invisibles identifiés en 2012 ne soient tentés, en 2017, de faire entendre leur « ras-le-bol national » dans un vote populiste mortifère.

 

De l’art de la récupération électorale….. v et de prendre l’électeur votant blanc pire que des veaux, des poires…..!

Non Mr Guyot, vous n’avez aucun droit à récupérer les aspirations des électeurs à autre chose…. Le faire c’est vous mettre dans le clan des politicards ripoux…..  Les quelques 2 millions de voix que vous réclamez ne vous appartiennent pas. J’espère que ceux qui votent blanc ne soutiendront pas votre démarche. qui ne serait alors, apparemment, qu’escroquerie…. récupératrice (pourquoi vous et pas d’autres défenseurs du dit vote blanc reconnu et non imposé (du morcellement du blanc pour l’affaiblir, comme pour toutes les familles politiques). Vous n’avez pas le monopole du blanc, même en période de solde des valeurs !

Il y a vote blanc et votre blanc….

  • Il y a ceux qui veulent la prise en compte dudit vote blanc, alors que vous savez que vous n’obtiendrez jamais gain de cause. Vous posez vous la question du fait que les politicards et les médias, évoquent toujours l’abstention et jamais le vote blanc…. Y réfléchir sérieusement (ce que vous devez avoir fait pour présenter votre candidature pas si blanche que cela. Diable il y aurait près de 4 millions à récupérer et c’est pas négligeable….) et en tout les cas vous amènerait certainement à changer votre comportement……

 

  • Il y a ceux qui militent pour la révolution du vote blanc dans l’urne, j’en suis (et apparemment le seul). Depuis le fameux 21 Avril, je milite pour que les citoyens imposent ledit vote blanc, de façon importante dans l’urne. Cela ne changera rien la première fois où le vote blanc atteindra 10 à 20% voir plus.
    • Il servira à alerter les politicards sur le fait que les citoyens osent dire « non » à leurs prétentions (surtout personnelles de mandatés et non pour les mandants. Il suffit de voir les problématiques actuelles avec les « affaires » en cours et en cour….). Ce sera une première et vous savez que lorsque les citoyens auront osé dire « NON », ils ne diront plus « Oui » par la suite….
    • le système pourri politique actuel fait que si par hasard, sur les 45 millions d’électeurs, 3 personnes exprimaient un choix, il y aurait forcément un élu,; démocratiquement, à 66% des voix (exprimé n’est pas inscrit, même si cela en fait partie…). mais quelle représentativité peut-être 2 / 45 000 000 (Ce n’est certainement pas cela la démocratie). Du danger de la démocratie dite représentative, quand elle ne représenterait qu’un élu et sa copine (ou copain (puisque tout est permis, maintenant….)

 Voter Guyot n’est pas voter blanc. Ne prenez pas les électeurs pour des poires déjà que l’on a tendance à les prendre pour des veaux…. C’est parce que j’ai du respect pour le vote blanc, expression d’un volonté réelle d’autre chose, et de ceux qui osent l’exprimer que je ne ferai pas un « clic-guyot » (afin de na pas prendre une claque). Le vote blanc doit rester blanc et non dériver. Je ne voterai donc pas autrement que blanc!

 

http://free.niooz.fr/s/free/cliquez-pour-la-democratie-par-le-parti-du-vote-blanc-15775661.shtml

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

Affaire Fillon : reporter l’élection présidentielle, est-ce sérieux ?

Affaire Fillon : reporter l'élection présidentielle, est-ce sérieux ?
Le palais de l’Elysée changera-t-il d’occupant en mai ? Ou un peu plus tard ? ((AFP))

C’est en tout cas ce que demande un député Les Républicain. Est-ce possible et comment ? 5 questions pour comprendre.

 

Pourquoi la question d’un report de la présidentielle se pose-t-elle ?

« Je ne céderai pas, je ne me retirerai pas », « j’irai jusqu’au bout », a asséné François Fillon ce matin. Une détermination qui n’a pas empêché le candidat Les Républicains de connaître de nombreuses défections depuis l’annonce de sa convocation par les juges d’instruction, le 15 mars, en vue d’une mise en examen. Bruno Le Maire a claqué la porte de sa campagne. Et son allié du centre-droit, l’UDI, a décidé de « suspendre » sa participation.

Si bien que le député Les Républicains Pierre Lellouche envisage de saisir le Conseil constitutionnel afin de réclamer un report de l’élection présidentielle. « Inaudible auprès des Français depuis plusieurs semaines, la campagne de François Fillon a atteint aujourd’hui 1er mars, un point de non-retour avec l’annonce pour le 15 mars, c’est-à-dire à deux jours de la clôture de la date du dépôt des candidatures, de la mise en examen du candidat de la droite et du centre », estime le député de Paris.

« Il importe également, dès à présent, d’envisager de saisir le Conseil constitutionnel aux termes des articles 7 et 61 de la Constitution, afin de demander le report de l’élection présidentielle », ajoute Pierre Lellouche.

Est-ce prévu par la Constitution ?

Oui, l’article 7 de la Constitution a été révisé en 1976 pour prévoir la possibilité d’un report :

« Si, avant le premier tour, un des candidats décède ou se trouve empêché, le Conseil constitutionnel prononce le report de l’élection. »

« Si, dans les sept jours précédant la date limite du dépôt des présentations de candidatures, une des personnes ayant annoncé publiquement sa décision d’être candidate décède ou se trouve empêchée, le Conseil constitutionnel peut décider de reporter l’élection. Il n’y est toutefois pas obligé et il doit être saisi pour pouvoir se prononcer », explique le constitutionnaliste Dominique Rousseau, professeur à l’université Paris-I Panthéon Sorbonne.

Autre cas de figure, « si, dans l’entre-deux-tours, l’un des deux candidats qualifiés pour le second tour décède ou est empêché, le Conseil constitutionnel déclare qu’il doit être procédé de nouveau à l’ensemble des opérations électorales. »

Qu’entend-on exactement par « empêchement » ?

« Il n’y a aucune définition dans la Constitution de l’empêchement », souligne Dominique Rousseau. « Et dans la mesure où, jusqu’à maintenant, aucun de ces différents cas de figure ne s’est présenté à nous, cette notion reste aujourd’hui indéfinie. »

« Ce sera donc au Conseil constitutionnel lui-même de déterminer ce qu’il entend par empêchement. »

Selon le constitutionnaliste, « plusieurs éléments objectifs contribuent à définir la situation actuelle comme une situation d’empêchement ». D’une part, « les sorties de François Fillon sur le terrain, ses déplacements en province, sont de plus en plus difficiles à organiser. Il est matériellement empêché de faire campagne. »

Et le 26 janvier, sur TF1, « le candidat a lui-même déclaré qu’il se retirerait s’il était empêché par une mise en examen ». « Depuis la jurisprudence Balladur, des ministres ont démissionné lorsqu’ils ont été mis en examen », poursuit Dominique Rousseau, « ils ont considéré qu’ils étaient empêchés. Par analogie, on pourrait considérer qu’un candidat à la présidentielle mis en examen est lui aussi empêché. »

Qui décide du report de l’élection ?

C’est au Conseil constitutionnel de trancher. Mais avant de se prononcer, il doit d’abord être saisi. Soit par 60 députés ou 60 sénateurs, soit par le président de la République, le Premier ministre, le président de l’Assemblée nationale ou le président du Sénat – en l’occurrence Gérard Larcher, proche de François Fillon.

Mais le calendrier compte. « Un retrait éventuel de François Fillon pourrait potentiellement pousser le Conseil constitutionnel à reporter l’élection présidentielle, si celui-ci intervenait entre le 10 et le 17 mars, date limite du dépôt des candidatures », précise Dominique Rousseau. « Cette démarche permettrait à la droite de changer de candidat ».

Autre scenario, encore plus complexe, évoqué par le constitutionnaliste : « On peut imaginer que des parlementaires saisissent le Conseil constitutionnel pour déclarer François Fillon empêché, alors même que le candidat voudrait continuer… »

Un report pour combien de temps ?

« Si le Conseil constitutionnel est saisi, s’il considère ce retrait comme un empêchement et donc s’il décide de reporter l’élection, il est précisé que ce report ne doit pas excéder 35 jours. Il est donc tout à fait possible que la présidentielle, aujourd’hui prévue entre fin avril et début mai, se déroule au même moment que les législatives, prévues elles en juin, ou même après », selon Dominique Rousseau.

Les législatives, elles, ne seraient pas automatiquement décalées. Sauf si le Parlement se réunit en session extraordinaire pour décider de reporter aussi les élections législatives. Elles pourraient alors avoir lieu « en juillet ou en septembre ». (et là, pas de peur de revoir une cohabitation! On a accolé les législatives aux présidentielles pour bénéficier de l’élan présidentiel…. Si maintenant on vote les représentants de leurs propres intérêts on risque d’avoir une possible cohabitation des droites…. ou une macronité-péniste)

 

Et quand l’empêchement vient du candidat lui-même (personne ne l’a empêché d’avoir recours aux aides familiales accordées aux nécessiteux et il a pu en profiter largement, même si indu et même si en plus cela relevait de l’illusion d’activité d’aide familiale). L’empêchement ne peut être invoqué dans le cas Fillon. Le paiement du est de règle générale en transaction…. fut-elle spécifiquement liée à l’exercice d’un mandat (qui plus est).

Dès lors il n’y a pas lieu de suspension et report. De toute façon pour le résultat qui nous attend…. choisir entre le moins impliqué négatif, n’est pas élire un vrai responsable…. En Mai ou en Septembre, quelle importance. Au plus vite on boira jusqu’à la lie…. au plus vite on se rapprochera du terme de 2012. Inutile d’attendre….

Le report électoral n’est pas un report boursier. La chute alors risque d’être plus sévère…..

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170301.OBS5983/affaire-fillon-reporter-l-election-presidentielle-est-ce-serieux.html

 

****

 

Pour Aphatie, parler du FN n’a d’intérêt que si ça lui nuit  –  Je tance donc je suis

 

Jean-Michel Aphatie, janvier 2012. SIPA. 00631435_000016

Cela n’a l’air de rien. Ce n’est pas une belle formule-choc. C’est un bafouillage décousu. Et pourtant c’est très clair.

 

Il était près de minuit, vendredi soir, et l’on peut comprendre que la fatigue de fin de semaine agisse comme un désinhibiteur.

On peut regretter que le propos n’ait pas la puissance de cette belle réplique : « cela [l’élection de Trump] montre aussi qu’il faut s’interroger quelquefois sur le suffrage universel » (à 18’38”)

Ni la perfection formelle du désormais célèbre : « savez-vous ce que je ferais, si j’étais président de la République? Je raserais le château de Versailles, afin que nous n’allions pas là-bas, en pèlerinage, cultiver la grandeur de la France. » Je m’étais prise à rêver d’un monde où ce propos serait considéré comme un « dérapage »… Façon de parler, bien sûr ; car le meilleur des mondes serait bien plutôt celui où la notion de dérapage n’aurait plus cours.

Mais le coup de Versailles était une blague, nous a rassurés M. Aphatie, comme s’il croyait sérieusement, quant à lui, que nous étions inquiets pour le sort du château (le Huffington Post l’a cru aussi), alors que nous sommes assez intelligents pour comprendre que ce journaliste a peu de chances de se retrouver un jour à la tête de L’État. Quoique. Dans un pays où les hommes politiques se mettent à parler comme Cyril Hanouna, tout est possible. Voir Emmanuel Macron en mode « je vous adore mes chéris »:

Au plus les médias (dont Apathie parle, au moins le Pen a besoin de parler. Tout le monde travaille pour son camp…. Pendant ce temps elle caresse et flatte la croupe de tous et toutes en campagne campagnière à la portes de Versailles en comices agricoles nationales…. Il paraît que l’on est moins déçu des bêtes que des hommes (et femmes). Se souvenir aussi que tout est bon dans les cochons, fussent-ils hallalisés ou kaschérisés

 

http://www.causeur.fr/aphatie-fn-le-pen-affaires-presidentielle-42947.html

 

*****

 

Présidentielle 2017 : Le Monde remporte la palme du mépris pour les « microcandidats »

Présidentielle 2017 : Le Monde remporte la palme du mépris pour les « microcandidats »

Misère du journalisme politique ou sketch raté ?

 

Lors de chaque campagne électorale, éditorialistes et autres « grands » journalistes politiques rivalisent de mépris pour celles et ceux qu’ils qualifient de « petits » candidats » [1].

Mais cette année, Le Monde a tué la compétition avant même qu’elle ne débute avec un article publié le 10 février 2017 dans M, son supplément magazine (et publicitaire) paraissant le week-end. Intitulé « Les microcandidats à la présidentielle » [2], ce chef d’œuvre de journalisme de railleries et de quolibets n’a qu’un objectif, ridiculiser tous les acteurs politiques qu’il évoque, et une méthode – digne d’une cour d’école –, brocarder les scores qu’ils ont obtenus par le passé. Une production journalistique détestable qui méprise le pluralisme et bafoue le débat démocratique en moquant celles et ceux qui entendent l’incarner en dehors des trois partis dominants. Passage en revue des saillies les plus consternantes.

- Les trois paragraphes qui ouvrent l’article résument à eux seuls l’insondable dédain de l’auteur pour ses cibles du jour :

À 20 heures, au soir du premier tour de la présidentielle, leurs visages surmontés d’un score à 0 % et des poussières apparaissent en dernier sur les écrans et disparaissent aussitôt. Les chaînes de télévision n’ont pas de temps d’antenne à gaspiller pour ces perdants microscopiques, dont tout le poids électoral se réfugie derrière la virgule. Leur apport décimal en voix n’aura, après tout, qu’un impact infinitésimal sur le second tour.

Une fois leur modeste QG de campagne balayé et rangé, ces candidats de très petite taille électorale – appelons-les les « nanocandidats » – (re)tomberont dans les oubliettes de l’histoire politique.

Prévisible, cette fin sans gloire n’a pas empêché plus d’une quarantaine de personnalités plus ou moins connues de se lancer, encore cette année, dans la fastidieuse course aux 500 parrainages d’élus (maires, députés, sénateurs, conseillers départementaux et régionaux).

- Après cette entrée en matière, c’est Jacques Cheminade qui le premier fait les frais de la vindicte du journaliste :

- C’est ensuite au tour de Gérard Schivardi de subir les commentaires goguenards du plumitif du quotidien du trio Bergé-Niel-Pigasse :

- Visiblement, l’auteur de l’article a développé une animosité particulière à l’encontre du NPA et de LO, tant son jugement à leur égard est lapidaire et fielleux :

- Les primaires n’ont évidemment pas échappé à la sagacité du rédacteur du Monde qui y trouve de nouvelles occasions de glousser :

Jean-François Copé, le « nano » surprise de la primaire de la droite et du centre, a atterri à 0,3 %. À gauche, lors de la primaire de la Belle alliance populaire, Jean-Luc Bennahmias s’est retrouvé d’extrême justesse du bon côté de la virgule avec 1,02 % des suffrages exprimés. Petit score dans les urnes mais gros succès sur la Toile. Ses faux airs de Bourvil, ses trous de mémoire programmatiques et ses coups de gueule lors des débats ont valu au président du très confidentiel Front démocrate une avalanche de commentaires amusés. […]

L’ancien journaliste a néanmoins assez peu apprécié « la condescendance et la suffisance » des animateurs du premier débat télévisé. Un reproche que la plupart des petits candidats adressent aux présentateurs, accusés d’être forts avec les faibles et faibles avec les forts.

- Un reproche qui ne saurait concerner un noble collaborateur de presse écrite, évidemment… Aveugle aux accusations de « condescendance » et de « suffisance » envers certains procédés journalistiques, l’auteur de l’article est également sourd aux arguments pourtant élémentaires de Jean-Luc Bennahmias, qui sont au contraire l’objet d’un nouveau sarcasme :

« Certes, je suis un petit candidat mais ce que je porte depuis plusieurs années n’est pas si petit que cela, fait remarquer Jean-Luc Bennahmias. On peut être un petit candidat et porter des idées qui touchent des millions de personnes. » Ce visiteur du soir du palais de l’Elysée revendique fièrement le rôle de « nano » utile du socialisme.

- Quant à Jean-Marie Le Pen, il apparaît tout simplement, à travers l’angle inepte de cet article, comme un « nano » devenu « macro », une « exception qui confirme la règle ». On s’étonne que l’auteur n’ait pas cité Adolf Hitler ou Donald Trump, autres « micro » devenus « macro » célèbres, pour illustrer sa lumineuse analyse…

- La conclusion est, sans surprise, une diatribe contre l’égalité du temps de parole audiovisuelle accordée à tous les candidats durant les deux dernières semaines de campagne :

***Cet article publié dans le supplément hebdomadaire d’un quotidien qui se veut « de référence » a pourtant toutes les caractéristiques de la discussion de comptoir (entre clients pas vraiment sobres) : propos à l’emporte-pièce, affirmations outrancières et verdicts saugrenus présentés comme des évidences indiscutables ; saillies caricaturales et répétitives en guise de traits d’esprit ; disqualification a priori et dépolitisée de la politique dès lors qu’elle s’écarte un tant soit peu des formes institutionnelles. L’auteur de cet article imprégné d’une morgue insupportable sort complètement de son rôle de journaliste d’information : il n’a collecté aucune information inédite, ne propose aucune interprétation originale, se contentant d’imposer ses opinions grossières et d’asséner ses commentaires perfides. Une forme de « journalisme » qui, comme s’il en était besoin ces derniers temps, décrédibilise et nourrit un peu plus encore la défiance envers la profession.

 

Il est vrai que dans un pays où la course au fric à piquer aux citoyens (financement des partis, remboursement des frais campagnes, cumuls des mandats, cumuls des indemnités, dépassement et outrepassage de la loi d’écrétage – voir   digest-tranparency , Aides familiales aux parlementaires nécessiteux, …. ) pactole à ne pas diluer dans la nature et entre des mains peu habituées à puiser à pleines brassées dans le miel accumulé sur le dos des citoyens (c’est un métier et cela s’apprend ….). A l’inverse du slogan « au plus on est au plus on  rit », « au plus on est, au moins on rentabilise notre avenir »).

Qui aborde justement le problème détourné et contourné des dépassements d’écrétage. Nos julot casse-croutes sont devenus négriers de leurs aides familiales,; quand ce n’est pas au noir…. et sous la ceinture!

Petits candidats est déjà en soi péjoratif et insultant. Il est parfois des petits plus compétents et efficaces que des grands…. Et il est encore plus vrai que nombre de petits sont plus propres que des grands.

En politique, il n’ y a que des candidats

 

http://reseauinternational.net/presidentielle-2017-le-monde-remporte-la-palme-du-mepris-pour-les-microcandidats/

 

***

 

Pourquoi Macron ne peut gagner ni la présidentielle ni les législatives

 

 

Résultat de recherche d'images pour "macron président"Il a sous-estimé quatre réalités politiques.
La macronlâtrie qui emporte tout sur son passage – socialistes espérant une prolongation de leur bail, vieux centristes, écologistes soixante-huitards reconvertis en libéraux et même un général de gendarmerie très anti-Taubira – a, en partie, atteint son objectif : installer l’idée que M. Macron serait au second tour et qu’il était le seul capable de battre Marine Le Pen.
Mais cette stratégie de second tour et de vote utile comporte de nombreuses incertitudes. Et quelques mensonges. D’une part, on sait ce qu’il est advenu de ces candidats qui se voulaient centristes, en marge des partis, et portés par le système médiatique : MM. Barre, Balladur, Bayrou et Juppé. D’autre part, la candidature spécifique de M. Macron concentre certains handicaps très lourds. N’en déplaise à MM. Bayrou, Cohn-Bendit et Soubelet, examinons-les.
D’abord, la mutation politique qui a eu lieu sous le quinquennat Hollande a entraîné deux faits majeurs qui pèseront lors des élections du printemps.
  • Le premier, c’est la droitisation de l’électorat.
  • Le second, c’est l’apparition d’un tripartisme, confirmé à toutes les élections depuis 2013 : PS et gauche, droite LR, Front national. On peut, schématiquement, et en faisant une place aux « petits » courants, décomposer le spectre politique actuel ainsi : extrême gauche : 12 % ; PS et alliés (Verts, etc.) : 25 % ; centre : 12 % ; droite LR : 25 % ; FN : 25 %.
Or, pour cette présidentielle, l’offre des candidatures, notamment à gauche et au centre, ne correspond pas aux tendances idéologiques.
M. Macron prétend en faire sa force, mais c’est sa faiblesse majeure. Si l’on a bien des candidats extrême gauche, LR et FN bien identifiés et en phase avec leur électorat, ce n’est pas le cas pour le PS et le centre : deux courants qui vont donc se partager. L’électorat PS est ouvertement fracturé depuis la primaire et les sondages disent qu’il l’est équitablement entre MM. Hamon et Macron : 12 % pour chacun. Quant à l’électorat centriste, il va aussi se partager équitablement entre MM. Macron et Fillon. Ce qui amène M. Macron à 18 % (12 + 6). Pas plus…
Pour M. Fillon, s’il récupère sa moitié de centristes, il perdra, avec le Penelopegate, l’équivalent qui se déversera soit vers M. Dupont-Aignan soit vers le Front national. Donc, M. Fillon serait autour de 25 % et Mme Le Pen entre 25 et 28 %.
Mais, même en admettant que M. Macron soit élu Président, les législatives seront pour lui une épreuve encore plus compliquée. En effet, pour les partis, être présents au premier tour des législatives est indispensable pour leur financement  (le si fameux vote utile!, 1,70€ par voix obtenue…. voter blanc c’est économiser sur notre fric donné gracieusement aux partis et c’est dons utile pour nous citoyens). Donc, on voit mal comment PS et LR qui auraient, toujours dans le scénario macronien des sondages, été éliminés de la présidentielle se sacrifieraient aussi pour ces législatives ! Outre l’aspect très hétéroclite des candidatures Macron – un général anti-Taubira ici, un écolo pro-cannabis là… -, son nouveau parti En marche ! aurait à faire face à des candidats PS et LR, dans un contexte de domination du FN (qui aurait atteint 40 à 45 % à la présidentielle). M. Macron Président se retrouverait sans majorité à l’Assemblée, ou avec une majorité LR–FN.
En réalité, M. Macron ne peut gagner la présidentielle car il a sous-estimé quatre réalités politiques :
  • la persistance des courants idéologiques et des partis (même très affaiblis),
  • le violent rejet, dans l’électorat de gauche, du libéralisme hollando-rothschildien qu’il incarne,
  • la droitisation de l’électorat
  • et le fait qu’il n’y a place, même dans une époque très anti-système, pour deux forts courants anti-système, surtout quand l’un des deux (le sien) est représenté par un pur produit du système.

 

Quel capharnaüm dans l’anti-chambre (la si bien nommée actuellement) des chambres qu’est la marche du palais….  Jamais de mémoire d’électeur on ne s’est autant marré de voir les guignols faire l’info…. quotidienne. Oui Fillon tu as raison de persister ne serait-ce que pour faire barrage à la macroniquetamère (un clone de ton homologue « prénomitique » (ou prénomhytique, pour d’éventuels puristes)§

Si un Fillon n’existait pas en présidentielle il faudrait l’inviter voir l’inventer…. Voilà où mènent des « aides familiales à nécessiteux » …. A l’avenir, il y regarderont à trois fois avant que d’y avoir recours….

A quand les « vacheries » Macron et Hamon.

  • Le pen est épinglée,
  • Fillon est témoin entendant
  • et les autres…. N’y aurait-il que deux grands candidats sur les 40 putatifs pré-inscrits et donc pré-sumés présidentiés (mais pas citoyenno-graciés). Ce serait un bonheur que d’être épinglés…. on n’arrête pas de parler de vous…. !

Faire campagne sans la faire, c’est le must en politique, l’apogée de la gloire. Être élu au prorata de ses « ‘escroqueries »…., quel pied!

 

http://www.bvoltaire.fr/pascalcelerier/macron-ne-gagner-presidentielle-legislatives,316688

 

*****

 

 

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :
  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141
en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017
La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :
  1. Fillon fillon-putatif   et fiche-transparency-fillon
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon
Bientôt il ne va plus rester que Hamon (mais restera t-il vraiment s’il est le seul à oser….?)! Faut-il, dès lors voter s’il est le seul compétiteur? – 14 – Patrimoine 2014 – Benoit Hamonfiche-transparency-hamon

…..

La révolution citoyenne se tire…  :
« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

 …..

L’état en urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)
État d’urgence ordinaire et « normale »
Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

 ……….

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

……

De la constitution de l’état d’urgence abusif :
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

 En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici….

………

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)
 …. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force, après Hamon…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

L’inventaire futuriste à la Prévert est en vente dans toutes les bonnes librairies gouvernementales mondiales. Balayé Nostradamus! (by keg – 17/01/2017)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «froid d’hiver ou  «show d’été»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Dernière nouvelle : L’artiste contestataire Piotr Pavlenski demande l’asile en France;On est revenu à l’ancienne guerre froide, on échange nos contestataires symboliques Pavlenski contre Depardieu


je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : http://wp.me/p4Im0Q-1sO)

Français quand vous saurez……que :

Quand le nouveau monde sera mis en place, nous aurons perdu tous nos repères. Il faudra réorienter nos boussoles pour pouvoir, un jour, naviguer sereins. En attendant, ce sera chaos et perditions.

….. et avec un peu de recul….

Le nouveau monde se met en place, sous nos yeux et nous sommes impuissants à en modifier quoique ce soit de sa composition à venir. Des milliards d’individus sont concernés et d’ennemis d’hier deviendront amis de demain…. Ceux qui évoquaient le nouvel ordre mondial ne pensaient certainement à cette nouvelle donne.

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Prévisions pour 2017 : Tendances mondiales

Prévisions pour 2017 : Tendances mondiales

 Résumé

Comme les évolutions de paradigmes géostratégiques et les réarrangements politiques non traditionnels continuent à se développer partout dans le monde, les USA iront de l’avant avec leur campagne de guerre hybride contre les projets chinois One Belt, One Road (nouvelle Route de la Soie), bien que la présidence Trump soit l’ultime variable inconnue capable de transformer la situation internationale de manière radicalement imprévisible.

Le grand réarrangement

La nouvelle guerre froide a déclenché une réorganisation mondiale de partenariats de portée et d’échelle jamais vue dans l’histoire. Voici les faits les plus importants qui se produisent simultanément :

  • le partenariat global le plus étroit jamais conclu entre Russie et Chine ;
  • le partenariat tripartite entre Russie, Iran et Turquie ;
  • le partenariat militaro-stratégique entre USA et Inde ;
  • la sécession entre Ukraine et Russie, forcée par les USA (et début de la Nouvelle Guerre Froide) ;
  • le rapprochement de la Russie et du Japon ;
  • le rapprochement de la Russie et du Pakistan ;
  • l’Égypte se rapproche de la Russie et s’éloigne des USA et des royaumes du Golfe persique ;
  • le contrôle du Mercosur devient unipolaire, tandis que l’Alliance du Pacifique devient plus multipolaire ;
  • la possibilité de la Chine de relier les deux blocs commerciaux sud-américains grâce au TORR ;
  • la Chine et le Mexique démarrent des relations bilatérales pour se préparer à Trump ;
  • l’Inde s’en prend au Népal et le pousse pour la première fois vers la Chine ;
  • le pivot des USA vers l’Asie est tombé à plat à cause des progrès chinois en Thaïlande, aux Philippines et en Malaisie ;
  • et enfin, Aung Suu Kyi [Myanmar] fait preuve de pragmatisme en se tournant vers la Chine.

Les restructurations géopolitiques citées ci-dessus se poursuivront dans les deux prochaines années, jusqu’à ce que la situation internationale soit relativement stable. Ce qui se passe en ce moment, c’est que le monde entier est en état de changement continuel à cause de l’instabilité mondiale que créent les USA en retardant la marche inévitable de l’ordre unipolaire vers l’ordre multipolaire.

La guerre hybride contre la Nouvelle Route de la Soie

Concernant la tendance ci-dessus, on peut s’attendre à ce que les USA ne lèvent pas le pied dans la menée de diverses guerres hybrides partout dans le monde contre les projets chinois de la Nouvelle Route de la Soie. J’ai publié des articles hebdomadaires à ce sujet dans Oriental Review au cours de la dernière année, mais tout se résume essentiellement à la règle de la guerre hybride, dont la version modifiée et élargie dit ceci :

Derrière chaque guerre hybride, le grand objectif est de perturber, contrôler ou influencer tout projet de jonction transnationale multipolaire, par l’intermédiaire de conflits d’identité (ethnique, religieux, régional, politique, etc.) fomentés de l’extérieur dans l’un des États participant au projet visé, dans le but d’affaiblir, changer ou rétablir son gouvernement.

En extrapolant à partir de cette ligne directrice, il est possible de prévoir plusieurs champs de bataille de guerre hybride qui resteront au premier plan au cours des prochaines années. En vrac, ils concerneront les projets :

  • CPEC entre Chine et Pakistan ;
  • TORR entre Brésil, Bolivie et Pérou ;
  • Les projets ferroviaires transafricains de la Chine (étudiés en long et en large dans mes analyses sur l’Afrique sur Oriental Review) ;
  • Le chemin de fer à grande vitesse Balkan Silk Road, entre Budapest et le Pirée ;
  • Le chemin de fer à grande vitesse ASEAN Silk Road, entre Chine, Laos, Thaïlande, Malaisie et Singapour ;
  • L’éventuelle ligne ferroviaire à grande vitesse trans-Asie Centrale, entre Chine et Iran ;
  • Et le canal du Nicaragua [reliant l’océan Pacifique et Atlantique].

Bien que la méthode particulière de la guerre hybride ne se soit pas encore manifestée dans ces projets, il existe malgré tout de solides raisons stratégiques de penser que les USA finiront par déclencher des déstabilisations asymétriques contre chacun des pays impliqués dans ces projets. Cela signifie que tous les analystes qui se focalisent sur l’avenir devraient garder un œil vigilant sur ces espaces régionaux.

L’énigme Trump

Enfin, la dernière grande tendance, qui se précisera en 2017, est l’énigme Trump, car personne au monde ne sait vraiment ce que fera le président élu au pouvoir. Il a déjà été très franc sur la marche de quelques principes clés de sa politique étrangère, à savoir

  • son souhait d’une nouvelle détente dans la nouvelle guerre froide avec la Russie,
  • son intention de renégocier ou de rompre l’accord nucléaire iranien et le rapprochement avec Cuba,
  • son discours et sa position fermes envers la politique commerciale et monétaire de la Chine,
  • son opposition à l’ALENA et aux millions d’immigrants clandestins venus d’Amérique latine qui envahissent les USA (en particulier ceux qui ont commis des violences pendant leur séjour dans le pays).

Avec l’approche de Trump – qui ressemble plus à celle d’un homme d’affaires – envers l’OTAN et les partenariats militaires traditionnels des USA, ainsi que ses désaccords idéologiques à l’égard de l’hyperlibéralisme de l’UE, on peut déjà s’attendre à ce que la présidence Trump se caractérise par de nombreux rebondissements sans précédent et passionnants, car les USA s’adaptent douloureusement mais tardivement à l’ordre mondial multipolaire inévitable.

 

La tectonique des blocs se met lentement en place…. Sous peu, le tsunami révolutionnaire va avoir lieu nous faisant entrer de plein pied dans le troisième millénaire. Il est vrai que tous les changements vécus depuis 16 ans, sont prémices d’un cataclysme dévastateur. Les jeux d’alliances se défont, tels que nous les connaissions jusque maintenant. A côté de cela le terrorisme djihadiste est un pet de none, sans consistance et les soubresauts de daech agonisant n’intéresse déjà plus le monde.

C’est comme si le monde renouait avec le juste après guerre, gommant ainsi 70 ans de son calendrier. Est-ce cela l’Armageddon promis par Daniel et ses confrères?

Tout ce que nous avons connu disparaîtra. Place à de nouveaux paradigmes.

 

http://reseauinternational.net/previsions-pour-2017-tendances-mondiales/

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

20% de baisse d’impôts : comment cela va se passer pour les concernés

20% de baisse d'impôts : comment cela va se passer pour les concernés
Baisse d’impôts : qui est concerné ? (Pixabay)

Les ménages mensualisés concernés par les critères de revenus vont constater dès ce lundi la baisse de leur prélèvement.

 

Vous la sentez l’année présidentielle ? Les ménages qui payent leur impôt sur le revenu de façon mensualisée pourront constater la baisse prévue de cet impôt dès lundi, jour fixé pour le premier prélèvement de l’année 2017. Cette baisse d’impôts doit profiter à 5 millions de contribuables, notamment parmi les classes moyennes.

Elle devait initialement entrer en vigueur au mois d’août, mais le gouvernement a décidé (primaire oblige. C’est pas parce qu’on y va pas qu’il ne faut pas donner un coup de pouce fiscale aux putatifs…. C’est quand même la famille…. Notez toutefois qu’un coup de pouce n’est pas un coup de main, car à continuer de la sorte – essayez jusqu’à l’épaule -, c’est une quenelle à la Dieudonné, publique et donc condamnable, surtout si cela vient du pouvoir) de l’avancer pour les ménages mensualisés ou qui règlent leurs impôts par tiers, via un amendement à la loi de finances adopté mi-décembre. L’objectif est de redonner du « pouvoir d’achat aux Français dès janvier (pour ceux qui sont mensualisés) », avait assuré à l’époque le secrétaire d’Etat au Budget Christian Eckert. Coût de la mesure ? 1 milliard d’euros (qu‘il faudra bien prendre quelque part!. Il n’y a pas de miracle, ni en socia-lie, ni en droite.)

Impôts : les gagnants et les perdants du quinquennat Hollande

La baisse d’impôts concerne à taux plein les couples gagnant jusqu’à 3.400 euros de salaire net et les personnes seules gagnant jusqu’à 1.700 euros. Ces limites sont majorées pour les familles, par exemple jusqu’à 4.800 euros pour un couple avec trois enfants.

Les personnes ayant un revenu fiscal de référence inférieur à 18.500 euros (37.000 euros pour un couple, augmenté de 3.700 euros par demi-part) auront une réduction d’impôt de 20%. A noter un effet de lissage sur la tranche supérieure : ceux qui ont un revenu fiscal compris entre 18.500 et 20.500 euros auront également une réduction d’impôt, mais inférieure à 20%.

Pour les ménages qui paient leurs impôts par tiers, la baisse sera effective « dès le 1er tiers provisionnel de février 2017 », précise Bercy dans son communiqué.

4 exemples concrets :

  •  Arnaud et Joanna, 28 et 30 ans, vivent en couple à Brest et n’ont pas d’enfants : 3 400€ (revenu net) = 20,01% soit 4,56% des revenus
  • Philippe et Stéphanie, 29 ans tous les deux, vivent en couple à Toulouse et ont un enfant : pour 3 770€  = 20,01% soit 3,74%
  • Julien et Maëlle, 45 et 46 ans, vivent en couple à Paris et ont deux enfants : pour 4 100€ = 20,01 soit 2,92%
  • un couple de retraité, sans enfant : 3000€ = 24,75% soit 3,67%

 

Dans le même temps, ce même couple de retraité percevant 3000€ (par mois) a payé (en % de son revenu mensuel) : 5,89% – 4,50% – 6,39% – 6,28% – 3,67% durant le dernier quinquennat

On a la preuve que l’état soigne particulièrement ses vieux….. Il faut bien les ramener dans le giron de la socia-lie et ne pas les laisser tentés par les droites réunies…

Par contre le lissage de 20,01% pour 3 des exemples utilisés, démontre que cet effet électoral sera vite balayé au lendemain des élections, Quel que soit le vainqueur. Il faudra bien financer le milliard accordé avant les élections et qui va payer, d’après-vous?

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20170116.OBS3868/20-de-baisse-d-impots-comment-cela-va-se-passer-pour-les-concernes.html

 

****

 

Assassinat des militantes kurdes à Paris: les services turcs en cause  –  Entretien avec la reporter Laure Marchand

Le 9 janvier 2013, les trois militantes kurdes du PKK Leyla Soylemez, Fidan Dogan et Sakine Cansiz étaient assassinées à Paris rue La Fayette. Quatre ans plus tard, leur meurtrier présumé venant de mourir, ses liens avec les services secrets turcs sont au coeur d’une enquête restée inaboutie. Alors que le procès prévu à Paris ne s’ouvrira pas cet hiver comme prévu, la journaliste Laure Marchand fait le point sur cette ténébreuse affaire dans son essai « Triple assassinat rue Lafayette » (Actes Sud, 2017). Entretien.

pkk laure marchand kurdes turquie

Sipa. Numéro de reportage : 00672771_000001.

 

Le meurtrier présumé des militantes kurdes assassinées voilà quatre ans à Paris, Omer Güney, est décédé en décembre dernier, avant l’ouverture de son jugement initialement prévu en janvier 2017. Existe-t-il des preuves de l’implication des services de sécurité kurdes (MIT) dans ce crime ?

L’enquête française a permis d’établir des liens entre Ömer Güney et le MIT. Douze jours après les assassinats, la préfecture de police reçoit un mystérieux mail anonyme qui désigne Güney et le MIT.

Un an plus tard, un document audio est également mis en ligne sur Youtube. Il s’agit de l’enregistrement d’une conversation entre trois individus qui passent en revue des cibles du PKK à éliminer en Europe.

Accablant. Cet été, après l’échec de la tentative de coup d’Etat du 15 juillet, le Président Erdogan a dénoncé l’infiltration des gulénistes dans les services de sécurité turques. On savait la confrérie très puissante dans l’armée, l’administration et la magistrature. Est-il possible que les gulënistes infiltrés dans “l’Etat profond” aient voulu torpiller le processus de paix entre l’Etat turc et le PKK qu’avait engagé Erdogan?

Et en France, comment les autorités ont-elles réagi ? La justice a-t-elle pâti de notre alliance avec la Turquie au sein de l’OTAN ?

Lors de la découverte du crime, Manuel Valls qui était alors ministre de l’Intérieur, se rend sur place et assure de « la détermination des affaires françaises de faire toute la lumière sur cet acte ». Quatre ans ont passé, quatre ans de silence complet, ou presque du gouvernement. Les autorités françaises ont clairement fait le choix de ne pas se fâcher avec la Turquie.

En 2013, Paris cherche à se réconcilier avec Ankara après des années de brouille à cause de l’opposition de Nicolas Sarkozy à l’entrée de la Turquie (repris par les candidats putatifs de gauche, dans leur ensemble) dans l’Union européenne et la pénalisation de la négation du génocide armée. Il n’est pas question que trois crimes près de la Gare du Nord mettent en péril la démarche. Intérêts commerciaux, accord européen sous-traitant les migrants à la Turquie, coopération au sujet des djihadistes français qui transitent par le territoire turc… La France a fait son choix. Et peu importe que la circonstance aggravante de terrorisme ait été retenue dans cette affaire. D’ailleurs, Antoine Comte, l’avocat des familles, a déclaré à la mort de Güney que celle-ci arrangeait Paris et Ankara qui ne voulait pas de procès.

La mort d’Omer Güney des suites d’une tumeur clôt-elle toute enquête sur le triple assassinat des militantes kurdes ? 

Ömer Güney a contracté la légionellose à Fresnes. Vu son affaiblissement général provoqué par la chimiothérapie, l’infection pulmonaire a été fatale.

La lumière sera-t-elle un jour faite sur cette ténébreuse affaire ? 

Si l’ordre écrit du MIT ordonnant les préparatifs de l’assassinat de Sakine Cansiz est authentique, alors, qui est « Le légionnaire », la seconde personne missionnée ? Qui sont les quatre destinataires du document ? Il semble que les services secrets allemands connaissent au moins l’un d’eux. A qui appartiennent les deux voix dans la conversation publiée sur Youtube ? En Europe ou en Turquie, de nouvelles informations finiront peut-être par surgir. La répression et les purges qui touchent en Turquie tous les services de sécurité font de nombreuses victimes et donc de nombreux mécontents. Ils pourraient avoir intérêt à faire des révélations.

La France « complice » de la Turquie?

Le serait-elle aussi dans l’assassinat de l’ambassadeur ruses, tué par un agent des services officiels turcs.

Valls impliqué dans cette affaire se présenterait à la présidentielle! Va t-il, oser utiliser le 49-3 pour dénoncer le silence?

Mais le Fillon de droite n’est et ne sera pas mieux – fillon-putatif

Et dire que l’on interdit les attentats grâce à l’état d’urgence. Tous les attentats, non exceptés ceux décidés par les pouvoirs

 

http://www.causeur.fr/pkk-kurdes-laure-marchand-turquie-42221.html

 

*****

 

 

 

***

 

Mesures à prendre pour que le FN ne devienne pas un nouveau Tea Party…

Peut-être est-ce déjà trop tard.
 

 

Qu’on s’entende bien : François Fillon qui sort vainqueur de la primaire de « la droite » (son programme limité à tout ce qui ne dépassera pas 300 millions : fillon-putatif ) est bien le signe qu’en France, on ne peut pas renverser la table. Si l’on considère que le choix d’un vieux briscard de la politique, ancien Premier ministre insipide au bilan négatif, constitue un mini-séisme, c’est décidément le signe que les Français sont pour l’instant incapables d’accepter l’idée de changement.

Brexitisme et trumpisme ne passeront donc pas encore, en France.

De ce point de vue, la mutation opérée ces dernières années par le Front national est pertinente. Jongler entre nécessité de se « normaliser », au sens de ne plus faire d’éclats médiatiques superficiels, et exigence d’être complètement contre le système média-politique, sans rejeter trop brutalement la frange « identitaire », requiert un dosage subtil de ces trois composantes, dont le résultat répondrait tout à fait au besoin de rafraîchir la politique française, sans être trop bouleversant.

La ligne politique du Front national est elle aussi bien choisie. Du moins, la ligne qu’on peut deviner, tant on n’entend plus rien de neuf, paradoxalement, depuis que ce parti a atteint son pic de nombre d’élus aux élections de 2014.

Le tryptique souverainisme-libertés-progrès social est sans doute la proposition la mieux adaptée à la situation et à la particularité françaises.

Le problème majeur est que cette ligne est très mal promue. Très mal incarnée.

Et donc, hélas, en voie de disparaître.Il est désormais indispensable de travailler, de se renouveler, d’être meilleurs. Car, profitant de la faiblesse de ce « camp », un autre est en train de s’épanouir au FN : celui des conservateurs façon « Tea Party », faisant des questions sociétales, « identitaires » l’axe central du combat. Ces mêmes questions sociétales étant, par ailleurs, accaparées par ceux qui ont choisi et porté Fillon.

Seule une personnalité brillante, intelligente, positive et suscitant l’enthousiasme – ce que n’est pas, après plusieurs années d’observation, Florian Philippot – pourra et devra recentrer le combat antimondialiste sur le tryptique souverainisme-libertés-progrès social.

L’échéance du premier tour de la présidentielle approche. Il est donc grand temps pour Marine Le Pen de faire quelque chose. Et ne pas se contenter de balayer d’un revers de main les tensions internes qui trahissent un véritable mais ancien clivage : « identitaires contre souverainistes », ni de proposer un catalogue d’idées ou une nouvelle esthétique.

Peut-être, finalement, est-ce déjà trop tard.

Alors il faudra qu’enfin puisse émerger une véritable formation souverainiste intelligente et crédible. Pour que la France, elle aussi, redevienne une inspiration pour le monde.

 

Pourquoi s’alarmer. Les autres travaillent pour le FN. Certes, il y a un duel interne entre deux lignes, mais ce ne sont que des querelles de famille mises sur la place publique, entre la tante et la nièce….. Dans un parti qui a su évincer son créateur, papa de la donzelle-tante, on peut s’attendre à tout. C’est la Rome à l’apogée de sa décadence…. Et c’est cela uniquement qui pourrait miner le FN et non la « progression » des camarades droite-gauche, dont on peut déjà subodorer quelques lignes directrices.

Quand le FN réglera son conflit familial et familier, il crèvera le fameux plafond de verre….

 

http://www.bvoltaire.fr/louisewindstein/mesures-a-prendre-pour-que-le-fn-ne-devienne-pas-un-nouveau-tea-party,305989

 

*****

 

Conférence de Paris : et si l’Europe cessait de financer l’occupation de la Palestine par Israël ?

La France voudrait donc, en réunissant à Paris une assez étrange conférence internationale à quelques jours de la fin du mandat d’Obama et alors que son propre Président n’est plus qu’une sorte d’ectoplasme politique qu’on n’écoute que par politesse, «relancer le processus de paix» pour «sauver la solution à deux États».

L’ennui, c’est que de “processus de paix” il n’a en réalité jamais été véritablement question, et que la “solution à deux États” n’en a jamais été une. En fait de “relance” c’est un constat de faillite permettant de passer enfin aux choses sérieuses qui s’imposerait.

Conférence de Paris : et si l’Europe cessait de financer l’occupation de la Palestine par Israël ?

On sait depuis des années que le “processus de paix”, dont l’annonce avait soulevé tant d’espoirs, n’a jamais rien été d’autre qu’« une réorganisation du dispositif d’occupation israélienne, misant sur la cooptation de la direction historique du Mouvement national palestinien au sein des structures coloniales », comme le synthétisait brillamment en une phrase Julien Salingue, à l’occasion du 20ème anniversaire de la retentissante faillite « inscrite dans l’esprit et la lettre des Accords d’Oslo, qui n’ont pas constitué une rupture avec les logiques à l’œuvre dans les territoires palestiniens au cours des décennies précédentes et qui n’ont pas ouvert un quelconque “processus de paix” ».

On ne peut donc que souscrire à l’analyse livrée, à 24 heures de l’ouverture de la conférence de Paris, par Charles Enderlin (ancien correspondant de France 2 à Jérusalem et auteur de plusieurs ouvrages sur Israël et la Palestine [1]) sur Twitter :

Par « Bibi » il faut entendre Benjamin Netanyahou, dont c’est le surnom en Israël. Il suffit d’ailleurs de voir l’enthousiasme communicatif avec lequel l’envoyé spécial du Ministre français des Affaires étrangères parle de cette conférence…

Il s’agirait donc, contre toute raison, de “relancer” un “processus de paix” qui n’exista jamais (ou du moins ne mérita jamais ce nom), afin de s’accrocher à un “principe” (celui des “deux États”) qui n’a jamais été un principe que dans l’esprit de certains diplomates occidentaux, pour sauvegarder l’illusion d’une “solution” qui n’en est en aucun cas une, reposant sur “deux États” dont l’un serait privé de pratiquement tous les attributs de ce qui mérite d’être appelé un État…

Il n’y a donc dans tout cela ni processus, ni paix, ni “solution”, ni deux États, mais on parle de relance. Difficile de faire mieux dans le bullshit…

Le point de départ de cette sinistre comédie se situe dans le soi-disant l’accord de reconnaissance mutuelle entre Israël et l’OLP – en fait, cette dernière reconnaissait “le droit de l’État d’Israël à vivre en paix et dans la sécurité” et prenait une série d’engagements en découlant, tandis qu’Israël ne reconnaissait rien du tout hormis que l’OLP représentait le peuple palestinien et qu’il lui fallait négocier avec elle, sans rien dire ni de l’objectif de la négociation, ni du calendrier et surtout pas d’un État palestinien, dont les dirigeants israélien n’ont à aucun moment accepté l’idée, quoiqu’on en dise.

Aussitôt après feu Edward Saïd [2], écrivait avec l’extrême lucidité qui était la sienne :

«Alors, avant tout, appelons cet accord de son vrai nom : un outil de la capitulation palestinienne, un Versailles palestinien. Ce qui le rend pire encore, c’est qu’au cours des 15 dernières années, l’OLP aurait pu négocier un arrangement meilleur que ce Plan Allon modifié, et exigeant de faire moins de concessions unilatérales à Israël.

Le diplomate français Pierre Vimont a cependant raison de dire qu’il ne servirait à rien de vouloir à tout prix remettre autour d’une table “les deux parties”, car le rapport de force est trop déséquilibré. Il aurait été honnête de sa part d’ajouter que surtout il y a dans le camp israélien une volonté délibérée de ne vouloir, au mieux, que “négocier pour négocier”, à l’infini et sans jamais conclure, tout en dérobant jour après jour progres­sivement l’objet principal même de la négociation, à savoir le territoire.

Après plus de 24 ans de passivité totale face à la violation constante du droit international par Israël, la France persiste à nier cette évidence, ce qui revient à dire qu’elle n’a pas d’autre véritable objectif (en dehors de sa propre gloriole et celle de ses dirigeants) que de servir les intérêts du gouvernement israélien, la partie la plus puissante (d’où l’interdiction du boycott. Et pourtant le boycott de l’Afrique du Sud était légal et piloté par l’état Français. Allez comprendre. Ne serait légal que ce que l’état impose même en géométrie variable).

Au cours des huit années de la présidence Obama, 100.000 colons juifs de plus se sont installés en Cisjordanie, et tandis que Washington finance à coups de milliards de dollars chaque année l’armement israélien (et par le fait même assure à ses industriels un joli débouché aux frais du contribuable étatsunien), l’Union Européenne quant à elle finance l’occupation. Charles Enderlin, encore lui, fait un décompte édifiant dans un article de “Libération” :

Nicolas Sarkozy ouvrait la conférence internationale des donateurs pour l’État palestinien en rappelant qu’il s’agissait de créer aux côtés d’Israël :

«Un État souverain sur son territoire et ses ressources, contrôlant ses frontières, disposant d’une continuité entre Gaza, la Cisjordanie et Jérusalem-Est. Un État de droit, disposant d’institutions fortes et indépendantes, qui assurera la sécurité de ses citoyens, fera respecter la loi et l’ordre […]. Au bout du compte, un État politiquement et économiquement viable.»

Salam Fayyad, le Premier ministre palestinien, demandait 4,5 milliards d’euros aux donateurs qui, déjà, depuis la signature des accords d’Oslo, avaient déboursé plus de 7 milliards d’euros. Il a reçu des promesses pour la bagatelle de 6,5 milliards d’euros de la part des 70 délégations d’États réunies à Paris.

L’Union européenne a de nouveau mis la main au portefeuille. Aux 563,28 millions d’euros (d’où vient cet argent?) déjà transférés en 2007, sont venus s’y ajouter 494,91 millions en 2008. Selon des sources diplomatiques, il faut adjoindre les sommes offertes par les divers pays de l’UE, qui, en la doublant, portent l’aide aux Palestiniens à près de 1 milliard d’euros (en 2015, encore, l’UE a remis 342,42 millions d’euros à l’Autorité autonome).

Dans ces conditions, n’est-il pas grand temps de faire le bilan ? Les milliards investis par la communauté internationale, s’ils ont permis le développement d’institutions palestiniennes, n’ont pas fait avancer d’un millimètre la solution à deux États *.

Alors, pourquoi, au nom des bailleurs de fonds européens, François Hollande et Angela Merkel ne prendraient-ils pas l’initiative de fixer une date limite au-delà de laquelle Israël – puissance occupante selon les conventions de Genève – devrait assumer le financement du budget palestinien ? Cela libérerait le contribuable européen de ce fardeau, et placerait le gouvernement de Netanyahou devant ses responsabilités à un moment où s’ouvre une nouvelle page de l’histoire du Proche-Orient. L’enjeu, c’est l’avenir de la région, d’Israël et de la nation palestinienne.

Car les premières décisions de la nouvelle administration Trump ne poussent pas à l’optimisme. Le président élu a nommé David Friedman au poste de nouvel ambassadeur américain en Israël. A la tête de l’Association des amis de la colonie Beit El, c’est un fervent partisan de l’annexion des Territoires palestiniens. Il entend œuvrer pour le transfert à Jérusalem de l’ambassade des États-Unis installée aujourd’hui à Tel-Aviv. Ce serait le dernier clou dans le cercueil du processus de paix entamé en 1993 avec la signature des accords d’Oslo. Il ne resterait plus qu’à en publier l’acte de décès formel.

A ce diagnostic on ne peut qu’ajouter que l’Union Européenne – dont l’ambassadeur en Israël, Lars Faaborg-Andersen, témoigne en permanence d’une écœurante soumission idéologique au gouvernement en place et d’un mépris non moins répugnant envers les Palestiniens – finance outre l’occupation par Israël la corruption d’une petite oligarchie palestinienne, et le train de vie confortable de centaines de cadres d’une kyrielle d’ONG internationales qui sous couvert de solidarité internationale s’activent surtout à “normaliser” l’occupation, dont la fin signerait aussi celle de leurs privilèges. C’est là aussi une page de l’histoire qu’il s’agirait de clore, pour ouvrir enfin des perspectives de paix qui rompent enfin avec la logique colonialiste.

 

 

Ainsi le Français financerait les implantations, complices en cela de l’occupation… et n’auraient pas le droit de boycotter quoique ce soit émanant d’Israël. C’est donc une double condamnation décrétée non par un quelconque 49-3 (nous n’avons pas la voix au chapitre des décisions relatives à l’international. Il est vrai que certains ont intérêt à ce que les français achètent ce qui est fabriqué en territoire… Pour moins que cela, en France certains ont osé prendre le maquis lors de la dernière occupation… Cela explique mieux, peut-être le refus de la Palestine de se laisser amputer de ses territoires.

 

http://free.niooz.fr/s/free/conference-de-paris-et-si-l-europe-cessait-de-financer-l-occupation-de-la-palestine-par-israel-14234210.shtml

 

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon fillon-putatif
  2. Valls – valls-putatif

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure! Quel don François du ciel

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

  • En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

 …..

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Il manquait un sauveur rassembleur à la gôche. Peillon est venu et l’ordre de bataille rangée fut à poing, nommé…. – (par keg – 286 Mars = 12/12/2016)

Publié le

Le choix du jour : «Rassembleur primaire» ou  «rassembleur de la socia-lie»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Français quand vous saurez……que :

L’unité divisée cela donne la socia-lie. Ils seraient capables de nous faire croire à la ré-élection de don François, père supérieur de la congrégation, par l’opération du saint siège de Solférino. Prudence un socialo peut cacher un parti de la vérité faite politique.

….. et avec un peu de recul….

Il manquait un rassembleur des gauches dispersées… C’est chose faite? Un de plus. Ils ont quand même une conception  surprenante du principe de rassemblement par la division euclidienne des gôches. Ne dit-on pas que la division cellulaire (chez eux ce sont effectivement des cellules sauvages) est la multiplication de la race….

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Vincent Peillon, candidat à la primaire de la gauche pour les rassembler tous

Vincent Peillon, candidat à la primaire de la gauche pour les rassembler tous
Vincent Peillon, le 11 décembre 2013, à l’Elysée. (MARTIN BUREAU / AFP)

L’ex-ministre de l’Education a annoncé ce dimanche sur France 2 sa candidature à la primaire de la gauche. Il dit s’être décidé il y a dix jours, le soir où François Hollande a renoncé.

Et un de plus ! Vincent Peillon, 56 ans, a annoncé ce dimanche sur France 2 sa candidature à la présidence de la République via la primaire organisée par le Parti socialiste. « Je n’avais pas prévu de l’être [candidat, NDLR] car je considérais que le président de la République devait porter les couleurs de son bilan », a admis l’eurodéputé socialiste. Avant de confier s’être décidé il y a dix jours tout pile, au soir du renoncement de François Hollande.

Totalement absent des débats depuis lors (31/03/2014), Vincent Peillon s’était certes fait réélire au Parlement européen en mai 2014. Mais il s’était surtout consacré depuis deux ans et demi à ses cours à l’université de Neuchâtel en Suisse et à l’écriture de romans. Lors de la promotion de son premier, « Aurora », en avril, il avait d’ailleurs assuré qu’il ne « briguerai(t) pas de nouveau mandat électif »…

« Un point central »

Pour le reste, Peillon n’en a pas dit beaucoup plus, notamment sur le projet qu’il entend présenter aux Français dans les semaines qui viennent.

« On ne peut pas être candidat pour affaiblir. C’est ma conception. On ne peut pas être candidat contre »,

 

Il manquait un rassembleur à la gauche, y compris à la droite…. C’est maintenant chose fête! L’élection a enfin, un rassembleur. Nous eussions été orphelins si aucune formation n’eut un vrai rassembleur. On est enfin tranquille. Les faits de fin d’année pourront se dérouler dans la joie un sauveur est enfin donné au monde des électeurs. Merci Peillon pour le don de ta personne à personne!

Mais que deviendra La guerre des jeunes premiers-égos entre tous:

  1. Fillon
  1. Valls

Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….

Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand…. vous la déshonorez

La gauche a enfin trouvé son passeur de pont d’Arcole….. La gauche a enfin son Copé/Collé

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/presidentielle-2017-primaire-gauche/20161211.OBS2489/vincent-peillon-candidat-a-la-primaire-de-la-gauche-pour-les-rassembler-tous.html

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

 

****

 

Philippot vs Maréchal: guerre de tranchées au FN  –  Marine Le Pen est-elle un chef?

« Un chef, c’est fait pour cheffer » a coutume de dire Marine Le Pen. Que ne l’a-t-elle pas fait pour siffler la fin de la récré entre sa nièce et son vice-président, qui s’écharpent sur le remboursement de l’IVG…

ivg fn philippot lepen

Sipa. Numéro de reportage : 00698998_000038.

 

La victoire de François Fillon a eu d’autres effets que de mettre à la retraite Nicolas Sarkozy et Alain Juppé et de précipiter le renoncement de François Hollande. Elle a aussi provoqué des effets collatéraux au Front national.

Le conflit est désormais ouvert et on peut d’ores et déjà constater que personne n’y met du sien, bien au contraire, parmi les trois protagonistes, la députée Marion Maréchal Le Pen, le stratège Florian Philippot et la patronne Marine Le Pen. Reprenons donc depuis le début et distribuons les mauvais points.

La députée du Vaucluse a ouvert les hostilités. A la manière d’Alain Juppé, elle s’est saisie de la question de l’avortement pour avancer ses pions. La victoire de François Fillon, qui s’est appuyé sur son ancienne camarade de classe (on peut avoir fait ses classes ensemble et avancer en ordre dispersé dans la vie et surtout opposés) Madeleine de Jessey et son mouvement Sens Commun, a déstabilisé Marion Maréchal Le Pen. Elle aurait mille fois préféré une victoire de Juppé, laquelle lui aurait permis de faire valoir ses marqueurs identitaires et sociétaux.

Sitôt la victoire filloniste acquise, la benjamine de l’Assemblée a manifesté son inquiétude. En fait, elle s’inquiétait moins pour le FN que pour elle-même puisque la désignation de François Fillon ouvrait la voie à la ligne Philippot, autant dire une campagne basée sur la thématique économique et sociale. Tout ce qu’elle abhorre. Marion Maréchal Le Pen a donc accordé un entretien à Présent, expliquant ses convictions sur l’IVG et son refus d’un remboursement illimité et inconditionnel par la sécurité sociale, ce qui était somme toute  la position de la candidate Marine Le Pen en 2012.

 

Au FN le front est moins national que familial. La guerre se fait dans les tranchées de tante à nièce (ou l’inverse). On ne peut prétendre à l’unité quand un parti n’est qu’affaire de famille….La succession ira t-elle à l’enfant de la tante ou de la nièce…. (il serait temps d’y penser. Les événements vont vite et sans question tranchée, l’usurpation risque de prendre le pas sur le court électoral). Ils ont apparemment eux aussi besoin d’une primaire. Déjà que les sondages les donnent arrivant derrière Copé, c’est dire. Quel sauveur de front peut-on leur adresser : Pétain est out, Mitterrand (l’un des pères fondateurs) idem, reste parmi les vivants Sarko (qui a souvent flirté), Fillon (qui s’y est appuyé de son vivant premier « ministrat (*)….. « ). Peillon, manque de peau, vient de signer à gauche (on ne peut être cumulard de rassemblement)…. Alors est-ce la fin du FN?

Et dire que le fondateur fut « Pupille de la nation, non juif » car son père, « mort pour la France », a sauté (du moins son bateau de pêche, miraculeuse, sur le chemin de l’Exode) sur une mine ennemie, les picots en avant et non en main.

 

http://www.causeur.fr/philippot-marion-lepen-fn-ivg-41586.html

 

*****

 

L’autisme, outil de la puissance en Israël

L’autisme, outil de la puissance en Israël

La seule France compterait près de 400 000 personnes présentant un trouble du spectre autistique. Un autiste de type Asperger ne présente par exemple ni retard dans l’acquisition du langage, ni retard intellectuel, qui peut s’avérer surdoué dans une minorité de cas. L’altération des interactions sociales, la difficulté à assimiler les codes sociaux, à comprendre les intentions de l’autre, à saisir le sens de ses expressions, comme le caractère restreint des activités et des intérêts, pèsent certes lourdement sur la destinée de tous les autistes. Mais quelle signification le corps social peut-il conférer à une telle singularité, et réciproquement ?

Si 1 % des autistes sont socialement intégrés en France par l’exercice d’une activité professionnelle, les forces de défense israéliennes conduisent depuis plusieurs années l’intégration d’éléments autistes au sein du programme Roim Rachok (« voir loin, prévoir »).

Sélectionnés en raison même de leur singularité cognitive, de leur tendance à l’obsession, à la répétition, au perfectionnisme, de leur capacité à s’isoler de l’environnement pour se livrer intégralement à une unique activité, ceux-ci servent au sein de l’Unité des Renseignements 9900, spécialisée dans la cartographie et l’analyse de photographies, comme au sein du Corps de l’Armement. En d’autres termes, leur tendance à se focaliser sur un détail, par exemple lors de l’analyse d’une image satellitaire d’un ensemble d’immeubles dans la bande de Gaza, est tenue pour une source d’efficience militaire.

Mais la mentalité et « l’idéologie française » dominantes permettent-elles seulement d’envisager l’autisme en certaines de ses formes, comme un outil de la puissance ? La disproportion des moyens n’a ici d’égale que la disparité des présupposés et des objectifs.

 

En Israël, comme dans le porc, tout est bon. Dommage que les deux ne fassent pas bon ménage……

Il fallait oser utiliser le « génie » des autistes. Israël l’a fait! C’est donc la politique du « zéro déchet » qui prévaut. Est-ce à dire que Danton était juif, lui qui disait (du moins sa tête tranchée, présentée à la foule)  « de l’audace, encore de l’audace, toujours de l’audace » …..  Nous aurait-on caché ce point de détail de l’Histoire conventionnelle!

Israël prouve encore que tout a sa raison et son utilité d’être. Et le démontre……

 

http://reseauinternational.net/lautisme-outil-de-la-puissance-en-israel/

 

*****

 

Migrants en Allemagne : trois petits tours … et puis s’en vont

 
Décidément, l’immigration a ses limites !
 

 

Angela Merkel – « Mutti », pour les intimes -, la bonne mère d’outre-Rhin, aurait-elle un problème avec sa progéniture ?

Confrontée à une courbe démographique en piteux déclin, ne faisant plus assez d’enfants, l’Allemagne a décidé, depuis longtemps déjà, d’adopter ceux des autres ou (ce qui revient au même) d’importer une main-d’œuvre censée être immédiatement opérationnelle. Mais ce choix que d’autres pays européens ont aussi fait, par facilité, par idéalisme et toujours par renoncement, se retourne parfois contre ses auteurs.

La chaîne d’information en continu LCI nous apprenait, le 9 décembre, que de nombreux migrants, accueillis avec tous les égards dus à leur situation, rechignaient à partager le bonheur germanique et repartaient, là d’où ils venaient. En gros, ils sont venus, ils ont vu et cela ne leur a pas plu. Quel affront pour cette Allemagne qui s’était posée en modèle de pays d’accueil, donnant leçons et conseils aux autres nations européennes !

Sur les 900.000 migrants que l’Allemagne a reçus depuis 2015, ils sont quelques milliers seulement à être repartis. Mais le mouvement, selon notre confrère, s’amplifie et, semaine après semaine, les migrants découragés par les lourdes procédures d’accueil, les déçus d’un pays qu’ils « voyaient autrement », les rebutés par l’apprentissage d’une langue compliquée grossissent la liste des candidats au retour. Le rêve des uns et des autres se casse sur la réalité.

Le paradis espéré est devenu un enfer normatif.

La nationalité des migrants souhaitant revenir au pays, principalement des Irakiens et des Afghans, est également significative d’un autre malaise : celui de l’impossible assimilation. La greffe ne prend pas, ne prendra jamais avec certaines populations.

Il n’est pas étonnant que la seule immigration qui ait pris en Allemagne soit turque. L’Empire ottoman hier, la Turquie d’aujourd’hui ont, avec l’Allemagne, des relations anciennes et durables, teintées d’impérialisme et d’arrogance. Aux yeux des Allemands, les Turcs, n’étant pas arabes mais musulmans, ont vocation à régenter un Moyen-Orient totalement incontrôlable. Connivence et respect dominent leurs rapports.

Les autres ? Ces Érythréens, ces Afghans, ces Irakiens, ces Africains, que font-ils là ? Qu’ils fuient la guerre ou la misère, ils représentent pour l’Allemand moyen la figure du vaincu, voire tout bonnement celle du pauvre bougre victime de sa paresse ou de ses lâchetés ; en tout cas, l’exemple de quelqu’un qui ne sait pas retrousser ses manches et gagner son pain. Autant d’images, autant de clichés peut-être, qu’il n’est jamais bon d’évoquer devant cette nation allemande traumatisée par son passé, engluée aujourd’hui dans sa mauvaise conscience.

Cette mauvaise conscience qui tend la main à tous les damnés de la terre… pour mieux démontrer ensuite que, décidément, l’immigration a ses limites !

 

Migrants, ne partez pas vers des horizons bouchés. La France du « vivre ensemble » vous accueille à bras ouvert? Si l’Allemagne ne vous veut plus, Venez chez nous, on a les mêmes à la maison. Il va falloir repeupler les banlieues abandonnées par le pouvoir, en colonies de peuplement, surtout dans 9-3, colonie fortement imprégnée d’arabisme culturel religieux (Mais attention n’ayant pour le moment rien à voir avec un 49-3! Même si la tentation peut-être forte der faire un amalgame). Mais magnez vous, bientôt le patron en chef du « vivre ensemble » va sauter (non, on ne parle pas encore d’un attentat terroriste, mais d’un attentat non déjoué, franco-français). Il vit sers derniers jours. Après vous ne pourrez le faire que dans la clandestinité. Certes la paie n’est pas grasse, mais suffisamment pour vivre (en tout cas mieux que dans vos pays d’origine) et si vous êtes démerdard, vous pouvez cumuler (non les mandats, c’est réservé à l’élite des julot-casse-croute) mais les dividendes des allocs familiales (puisque vous avez le droit de déclarer plusieurs gagneuses et donc leurs progénitures). Nous aussi on a un déficit natal et de main d’œuvre bon, très bon marché et surtout sans charge).

Après l’Allemagne, la France seconde terre d’Eldorado migratoire.

 

http://www.bvoltaire.fr/jeanpaulcharbonneau/migrants-en-allemagne-trois-petits-tours-et-puis-sen-vont,298501

 

*****

 

Une jolie histoire de science : Le mystère du pic de carbone 14 de l’an 914

C’est une jolie histoire de science, celle d’un mystérieux événement survenu il y a plus de mille ans, détecté par les sciences physiques et compris grâce aux sciences humaines.

 

L’histoire de cette belle collaboration est racontée dans une étude japonaise à paraître dans Solar Physics. Tout est parti d’arbres. En 2013 est publié dans Nature Communications le travail d’une autre équipe nippone qui a identifié, dans les anneaux de croissance de cèdres du Japon, un net surplus de carbone 14 (14C) pour l’année 993-994 de notre ère. Isotope radioactif du carbone, le 14C est formé dans l’atmosphère suite à une réaction nucléaire déclenchée par l’arrivée de rayons cosmiques venus de l’espace.

D’où l’idée qu’ont eue ces chercheurs japonais de demander de l’aide à l’Histoire, d’avoir recours à des chroniques médiévales antérieures à l’an mil pour y rechercher d’éventuels témoignages d’époque. Aiguillés par de précédents travaux, ils se sont essentiellement plongés dans des annales allemandes (saxonnes), irlandaises et coréenne. Après épluchage minutieux de ces textes, ils ont découvert huit références correspondant à trois événements rapprochés, un de l’automne 992 et deux de l’hiver 992-993.

« Le ciel était rouge sang »

  • Le premier date du 21 octobre 992. Deux chroniques saxonnes signalent que, cette nuit-là, « tout le ciel s’est teint en rouge trois fois ».
  • Le second événement survient deux mois plus tard, le jour de la Saint-Etienne qui tombe le lendemain de Noël, le 26 décembre. Cette fois, il est signalé non seulement dans les textes allemands mais aussi dans deux annales irlandaises. L’auteur d’une des chroniques saxonnes évoque un « miracle inouï » : « Soudain, aux alentours du premier chant du coq, venant du nord, une telle lumière brilla que beaucoup crurent que le soleil s’était levé. Cela continua pendant une heure. Après quoi, le ciel légèrement rougi retourna à sa couleur normale. » Un manuscrit irlandais, moins loquace, dit simplement que « le ciel était rouge sang ».
  • La troisième et dernière occurrence se trouve dans un texte coréen. La datation est plus floue puisque les auteurs de l’étude parlent d’une période allant du 27 décembre 992 à la mi-janvier 993. La chronique dit : « Pendant une nuit, la porte du ciel s’ouvrit. » Cela peut sembler à la fois poétique et mystérieux mais l’étude d’autres textes montre que les Asiatiques avaient parfois recours à cette formulation pour parler d’une aurore boréale.

Etant donné que la latitude de la Corée est assez basse, 37° nord pour la capitale de l’époque Kaesong (actuellement en Corée du Nord), l’étude japonaise estime que l’orage géomagnétique qui a engendré cette aurore boréale devait être plus important que n’importe lequel des événements de ce genre enregistrés depuis 1957, mais pas aussi puissant que l’éruption solaire de 1859, dont les effets se virent jusque dans les Caraïbes. Quoi qu’il en soit, la survenue de ces trois aurores boréales remarquables en moins de trois mois suggère une intense activité solaire en cette fin d’année 992. Et explique probablement le mystère du carbone 14 absorbé par les vénérables cèdres du Japon.

 

C’était au temps de Hugues Capet alors que la Bohême s’unifiait et que les Danois prenaient pied en Angleterre.

En ce temps là, Ibn Hazm de Cordoue philosophait sur l' »avenir de l’islam en occident (déjà) et Fan-Kouan peignait la Chine millénaire…..

Mais nulle trace carbonée dans les cèdres du Japon

Déjà la guerre nucléaire naturelle se mettait en place. Ne manquait plus que l’homme pour parachever l’œuvre de la Nature.

En tout cas cela annonçait la fin des Capétiens qui allaient perdre la tête passant de cire à citoyen (excepté au musée Grévin, ou sire est de circonstance)

 

http://free.niooz.fr/s/free/une-jolie-histoire-de-science-le-mystere-du-pic-de-carbone-14-de-lan-914-13117436.shtml

 

*****

Les présidentielles, quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des jeunes premiers :

  1. Fillon

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure! Quel don François du ciel

  1. Valls

Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….

Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand….vous la déshonorez

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 115 Mars = 23/06/2016 – La sécurité terroriste impose de tout interdire au nom, même, de l’état d’urgence! Sinon, c’est du pipeau….

Publié le

Le choix du jour : «manif autorisée» ou « manif interdite»

——

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

—–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016 …. 05/2017. La sortie de l’état normal pour devenir autre et sans en dire le nom.

……

Français quand vous saurez……que :

La manif de la MEK du travail est interdite, faite alors la MEK de la manif en kaaba -listing….. avec la bénédiction et de daesch et du pouvoir. Il y a les manifs interdites (celles de contestation) et les autorisées (laudatives). Sachez choisir!

….. et avec un peu de recul….

Manifestation interdite ou manifestation autorisée…..! Il y a urgence en matière de définition! Si vous ne pouvez pour l’une essayez les autres. Vous arriverez bien à concilier deux impératifs contradictoires.

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

En France les ouvriers ne peuvent plus manifester pour cause de… « sécurité »

Les propositions d’itinéraires alternatifs formulées par les syndicats (CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef, UNL et Fidl) «ne permettent en aucune façon de répondre à la nécessaire sécurité des personnes et des biens, ni aux exigences de mobilisation maximale des forces de police et des forces mobiles contre la menace terroriste», a souligné la préfecture, insistant sur «l’épuisement» des forces de l’ordre.

Ohé camarades, on vous dit que vous ne pouvez manifester au nom de la sécurité (la votre? Celle de l’état? Celle des terroristes? Ce n’est, comme d’habitude, que trop flou et mal défini ! Erreur…..

Vous pouvez toujours manifester dans le cadre des réunions « mani-festives (*) » de

  • l’€uro footage de gueule
  • des étapes du tour de France
  • des bals populaires du 13 juillet
  • du défilé du 14 juillet
  • des grand-messes (religieuses, politiques, universités d’été,……)
  • des clients des grandes surfaces……
  • nuit debout

Toutes manifs autorisées par le pouvoir avec la bénédiction urbi et orbi de daesch. Il faut croire que le pouvoir est aux ordres de l’EI. Après la perte de souveraineté de Sarkozy (malgré le désaveu précédent du Peuple. Voici maintenant l’allégeance de Hollande et sa clique au « calife-pontife (*) » du terrorisme (mais, c’est sur, c’est pour le bien de son peuple et de ses syndicats préférés dont il ne veut que le bien…. Mécréants ceux qui pensent autrement).

Force est de reconnaître qu’un pouvoir de gauche est ennemi de l’expression citoyenne réelle.

http://news360x.fr/france-ouvriers-ne-peuvent-plus-manifester-cause-de-securite/

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

 

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

60 députés FN à l’Assemblée en 2017 ?

60 députés FN à l'Assemblée en 2017 ?
L’Assemblée nationale ((Sipa))

D’après une étude Opinionway, le poids du Front national pourrait priver la prochaine Assemblée nationale de majorité claire.

Les traditionnels duels droite-gauche vont devenir l’exception au second tour des élections législatives, alors que les duels droite-FN et les triangulaires vont se généraliser. Si bien que plusieurs dizaines de députés d’extrême droite pourraient siéger dans la prochaine Assemblée nationale élue en juin 2017, selon une étude réalisée par l’institut Opinionway et « La Lettre de l’Opinion », publiée dans Le Figaro de ce mercredi 22 juin.

Cette étude doit être lue avec des pincettes, car bien sûr, les législatives de juin 2017 découleront du résultat de l’élection présidentielle, quelques semaines plus tôt. Mais tout de même. En se fondant sur les résultats des dernières élections régionales en 2015, et en tenant compte des variations de la participation, Opinionway réalise des projections qui éclairent les rapports de force entre la gauche, la droite et l’extrême droite. Nous assistons à une recomposition inédite du paysage politique.

La gauche est souvent éliminée

Il faut 12,5% des inscrits pour se maintenir au second tour, le taux d’abstention est donc déterminant. Dans une hypothèse où la participation aux élections législatives serait basse (50%), il pourrait y avoir 225 duels entre la droite et le FN, contre 169 duels gauche-droite, 114 duels gauche-FN et 12 triangulaires, selon Opinionway. La gauche serait éliminée dès le premier tour dans 176 circonscriptions, principalement dans l’Est, le Nord et sur le bassin Méditerranéen.

Dans une hypothèse de participation plus élevée (58,7%, comme aux législatives de 2012), il sera plus facile pour les candidats de se qualifier au second tour, et il devrait y avoir davantage de triangulaires : 151 triangulaires pour 163 duels droite-FN, 122 duels gauche-droite et 84 duels gauche-FN.

Preuve que l’abstention fait le jeu des candidats. Il vaut mieux, si on ne veut pas entrer dans le non choix de peste-choléra, de voter blanc….. Au moins on dit clairement ce que l’on ne veut pas alors qu »avec l’abstention…. on se fait complice de l’arrivée du FN en groupe de représentant du peuple et quel peuple! Et si l’abstention était de 70% combien de députés FN seraient attendus? Une majorité absolue?

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20160622.OBS3143/60-deputes-fn-a-l-assemblee-en-2017.html

 

****

 

 

 

****

 

Brexit: la propagande grossière du Trésor britannique

Une étude prospective publiée par le Trésor britannique annonce un cataclysme économique en cas de Brexit. L’économiste David Blake dénonce un travail aussi partial que partiel.

brexit david blake europe tresor

Sipa. Numéro de reportage : AP21905530_000001.

Plus encore, l’étude conclut qu’il n’existe aucun scénario où le Royaume-Uni gagnerait d’un tel éloignement. Or, ce modèle n’explique pas plusieurs phénomènes :

  • La part des exportations britanniques vers l’UE a baissé, passant de 54% en 2006 à 44% en 2015, malgré l’approfondissement de l’intégration européenne. Or, si la proximité avec le noyau dur de l’UE devait favoriser le commerce extérieur, nous n’aurions pas obtenu ces chiffres.
  • L’économie du Groenland a connu une croissance rapide depuis que le pays a quitté le Communauté économique européenne en 1985.
  • La sortie de l’Irlande de la livre sterling (et l’adoption de la livre irlandaise) n’ont pas dégradé sa balance commerciale avec le Royaume-Uni.

Ce  n’est pas une hypothèse délirante. Comment le gouvernement Cameron administrerait-il un pays isolé de ses premiers partenaires économiques et politiques ?
Justement, l’étude prospective ne prend en compte aucune politique publique et suppose que le gouvernement britannique assisterait à la crise en pur spectateur. Pourtant, pendant la crise de 2008, le ministre de l’Economie a bien géré les attentes des Britanniques et a injecté 375 milliards de livres dans l’économie selon le principe « we will do whatever it takes » (« nous ferons tout ce qui doit être fait »). Et l’on sait déjà que l’actuel ministre de l’Economie prépare une politique rigoureusement contraire, avec des coupes budgétaires et des augmentations d’impôts. J’ajoute que l’étude du Trésor britannique ignore d’autres rapports démontrant qu’une sortie de l’UE n’aurait que peu ou pas d’impact sur l’économie britannique.

Mais une étude faite par le trésor britannique est-elle « neutre ». C’est comme si le trésor français nous disait que cela allait bien en France. Le croiriez vous?

 

http://www.causeur.fr/brexit-la-propagande-grossiere-du-tresor-britannique-38845.html

 

****

 

Une catastrophe plus tragique que Fukushima secouera bientôt les USA?

Une catastrophe plus tragique que Fukushima secouera bientôt les USA?

Des géologues américains sont persuadés que dans les dix prochains jours les Etats-Unis subiront un séisme de 9,3 sur l’échelle de Richter… N’ont-ils pas vu trop de films hollywoodiens? Ou pas…

Les services d’urgence se préparent déjà à faire face à ce séisme qui serait le plus fort dans la zone de la subduction de Cascadia (la subduction est le processus par lequel une plaque tectonique océanique s’incurve et plonge sous une autre plaque avant de s’enfoncer dans le manteau terrestre). Après avoir frappé cette zone, les secousses se dirigeront provisoirement au nord, le long de la côte ouest des Etats-Unis.

Le modèle des scientifiques a permis de déterminer les zones de Cascadia suscitant les plus graves inquiétudes. La zone qui court le principal risque s’étend sur une centaine de kilomètres le long de la côte Pacifique, de la Californie du Nord à l’île de Vancouver.

Pour illustrer l’ampleur de la catastrophe prévue, les scientifiques rappellent le séisme qui a secoué le Japon en 2011. A l’époque, des milliers de personnes ont trouvé la mort dans les secousses, la plupart des immeubles et des villes ont été détruits et inondés, et 11 centrales électriques ont subi des pannes, le plus grand accident survenant dans la centrale nucléaire de Fukushima.

Donc nous serons fixés à la fin du mois sur ce qu’il en est de cette annonce……. ? Croyez vous à cette catastrophe annoncée. Ou est-ce un hoax.

Certes l’époque est aux « quelque chose 9-3 », mais les états unis ne sont pas la France…. !

Si tel est le cas, sera-ce alors la paix dans le monde, car il faudra s’occuper des dégâts chez soi et non créer des dégâts chez les autres (comme actuellement)?

 

http://reseauinternational.net/une-catastrophe-plus-tragique-que-fukushima-secouera-bientot-les-usa/

 

****

 

La France proche de la guerre civile ?

 

Le manque de pugnacité de nos dirigeants nationaux et européens constitue un péril majeur pour la sécurité des populations.

En reprenant les propos de Patrick Calvar, le patron de la DGSI, selon lesquels « nous serions au bord de la guerre civile », propos tenus devant la commission de la défense nationale et des forces armées, puis devant les membres de la commission d’enquête sur les attentats du 13 novembre, Le Figaro n’a pas manqué de réveiller les craintes qui sommeillaient en chacun de nous.

Dans son audition devant les représentants du peuple, le directeur général de la DGSI esquisse en partie les réponses. Il souligne d’abord que les faiblesses de l’Europe face à la lutte antiterroriste, notamment du fait d’un arsenal juridique commun inadapté, participent grandement à la fragilisation de nos États. Dans ce contexte, poursuit-il, « tous les extrémismes ont intérêt à se manifester, il faut provoquer le maximum de désordre pour aboutir, suivant son bord, à la grande révolution (l’ultra-gauche) ou bien à un ordre mieux établi (l’ultra-droite) ». Ainsi, les risques de guerre civile ou, à tout le moins, de profonds désordres sociaux sont-ils plus importants dans des pays aux politiques sécuritaires indécises et approximatives.

Toutefois, en l’état actuel de la mouvance ultra-droitière – quelque deux milles individus environ, répartis dans une myriade de groupuscules -, les risques d’actions individuelles et ciblées semblent plus importants que ceux d’une véritable guerre. Il n’en demeure pas moins que le manque de pugnacité de nos dirigeants nationaux et européens constitue un péril majeur pour la sécurité des populations.

Si la surveillance des groupuscules extrémistes – de droite et de gauche – doit être une réalité, il convient surtout de se doter des outils stratégiques et juridiques pour combattre, au niveau des États concernés, le terrorisme dans toutes ses dimensions. Le temps de la fermeté et de la détermination doit venir, c’est d’ailleurs ce que suggère avec franchise et sans détour le patron français du Renseignement. À défaut, alors oui, le risque d’une guerre civile ne manquera pas de se transformer en réalité.

Faut-il bannir le communautarisme, tous les communautarismes?

On ne peut interdire certains et accepter d’autres…. La rigueur en tout est source de stabilité dans le temps et les temps. C’est à ce prix de la rigueur que la sécurité peut-être instaurée et maintenue.

  • Permettre des niches fiscales, c’est autoriser les dérives fiscales
  • Permettre un certain communautarisme, c’est inviter les autres car le premier devenant un état dans l’état ne peut que créer le désir des autres.
  • Permettre une impunité gouvernementale c’est permettre le principe d’une impunité citoyenne

Quand on oublie la notion d’égalité, on ne peut que récolter la colère et les colères :

  • Les dirigeants ont les citoyens qu’ils méritent
  • les citoyens ont les dirigeants qu’ils méritent

On ne peut impunément jouer avec un pseudo état d’urgence. Celui qui s’en joue met le feu aux poudres et ne récolte que ce qu’il a semé. On aurait pu attendre autre chose de la socia-lie qui n’est plus celle de Jaurès et autres grands socialistes (les vrais)

 

http://www.bvoltaire.fr/olivierdamien/la-france-proche-de-la-guerre-civile,264048

*****

https://i2.wp.com/www.oulala.info/wp-content/uploads/2012/11/396662_aurore_martin_clandestina_original_imagen.jpg

Aurore MARTIN, nationaliste basque, avait failli être extradée par la France à l’époque où Claude Guéant occupait le fauteuil de ministre de l’intérieur mais finalement, devant la levée de bouclier en faveur de celle que le gouvernement espagnol voulait emprisonner dans ses geôles royalistes, Guéant s’était dégonflé, mais pas Manuel Valls !

L’extradition d’Aurore Martin est une honte qui éclabousse tous ceux qui ont voté à gauche et une faute impardonnable que nous ne pardonnerons pas !

Valls est pire que Guéant ! Jugez un peu : camps des roms désintégrés, reconduites à la frontières manu militari des sans papiers, militants pacifistes anti aéroport de Nantes évacués sans ménagement par une horde de gendarmes, pic sans précédent d’expulsions avant la trêve hivernale…. N’en jetez plus on sature !

Et pourtant ça continue ! Manuel Valls décroche le pompon de la félonie en s’en prenant à Aurore Martin, qu’il fait remettre sous bonne garde aux autorités espagnoles alors que Claude Guéant n’avait pas osé franchir le Rubicon !

La classe politique de gauche toute tendance confondue s’insurge, la presse de droite tel cet article du Figarolire…  se régale : Que cherche Manuel Valls ? – Ce que Guéant n’avait pas osé Manuel Valls l’a fait – Valls semble vouloir créer la discorde en entretenant sciemment l’amalgame et la confusion

La presse de gauche est ébaudie tel le Nouvel ObservateurICI sur lequel on peut lire : Seize élus « socialistes et républicains » du Pays basque (…) se disent « consternés » dans un communiqué commun –Nous rappelons que les faits visés par l’Espagne ne sont pas répréhensibles en France – L’association humanitaire pour les réfugiés basques Anai Artea a qualifié d’ »acte minable » et de « provocation » le fait de livrer Aurore Martin à Madrid de la part d’un « ministre de l’Intérieur qui ne sait plus s’il roule pour Paris ou Madrid« …  Cette dernière phrase sous-entend que Valls garde une sympathie particulière pour la droite espagnole et pour le franquisme ?

Ceci expliquerait le comportement aberrant du ministre de l’intérieur, mais il faut pour cela remonter dans le temps. Manuel Valls, né en 1962 à Barcelone,s’est fait naturaliser français à 20 ans, en 1982 ?

1982 c’est pour toute la Catalogne le renouveau inespéré et c’est à cette date que le jeune Manuel Valls, catalan de Barcelone, choisit de se faire naturaliser… « français » ?!! MADRE DE DEU !

Sachant cela on se dit que la brutalité du ministre « français » de l’intérieur Manuel Valls (qu’on prononce « Ballç » en bon catalan !) à imposer une politique ultra répressive du haut d’un poste qui lui donne quasiment les pleins pouvoirs n’a rien d’étonnant. Par son jacobinisme exacerbé le bonhomme veut sans doute prouver au peuple de France que meilleur français que lui, il n’y a pas ?

Le problème c’est qu’avec Valls ce n’est pas la gauche qui agit au ministère de l’intérieur, mais le pire du jacobinisme de droite exercé par un homme frustré, mal dans sa peau et dévoré d’ambition, un homme qui veut plus que tout oublier et faire oublier qu’il n’est pas né français, adoptant pour ce faire des pratiques qui doivent faire pâmer Marine Lepen.

Aurore Martin est donc la première victime politique de Manuel Valls qui ne cache plus ses liens profonds avec le gouvernement néo-franquiste de Rajoy, de par ses racines et son histoire familiale ambigüe ; en effet le père aurait quitté l’Espagne en 1948 pour fuir le fascisme mais le fils est né à Barcelone en 1962 en pleine période d’hyper répression fasciste.

Ainsi Valls travaillerait pour la droite! On comprend mieux l’attachement de cette dernière aux directives de celui qui lui prépare une dictature en bonne et due forme (quelque soit l’étiquette qui sortirait des urnes…. Et si Valls restait premier ministre en 2017. Il ne serait pas le premier de la socia-lie à retourner sa veste….. même si ses prédécesseurs sont retournés à l’oubli…. d’après urnes.

 

http://www.oulala.info/2012/11/qui-est-manuel-valls-et-que-fait-cet-homme-dans-un-gouvernement-de-gauche/

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

L’état en son urgence……..

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

  • Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
  • Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
  • Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence

Afficher l'image d'origine

Vous verrez qu’un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

 

….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


    • Vote blanc, expression du refus de non-choix
    • La non- imposition imposée en imposture
    • La Dhimmitude à refaire naître
    • A-faire « Charlie-Hebdo
    • Boites à Malices
    • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
    • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
    • le référendum -migratoire, anti-Schengen
    • en Régionales de 2015 –R15-analyse
    • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
    • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
    • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 27/05/2016 – Les couchés rencontrent toujours le pouvoir debout, nuit et jour…… C’est cela la légitime défense!

Publié le

Le choix du jour : «manifestant couché» ou «CRS debout»

——

« Projet de loi citoyen » de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

—–

Panamêêêh  

  • Ne cherchez pas le Pérou au Panama. Cela n’a rien à voir …..  (27/05/2016) – Panama – Pérou 2-0

Voir la liste des docs joints, plus bas, sous régime « Pan AM et après : »

—–

L’état en son urgence……..

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016 …. 05/2017. La sortie de l’état normal pour devenir autre et sans en dire le nom.

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence

Afficher l'image d'origine

Vous verrez qu’un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!

(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

……

Français quand vous saurez……que :

Un CRS est le seul corps qui a le droit d’invoquer la légitime défense (tuer en tirant dans le dos, tabasser quelqu’un à terre,…..). C’est par définition et allégeance un adepte de Confucius…… Il applique la con-signe

….. et avec un peu de recul….

 Ne vous couchez jamais devant un CRS, il se croit alors en légitime défense. Et il a raison! Ceux qui se couchent sont ceux qui cherchent un dominateur et alors ils sont servis…..

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Loi Travail : un manifestant roué de coups par un policier à Caen

La vidéo montre un policier s’acharner sur un homme à terre.

Sur le site de Normandie-actu.fr, on peut lire la justification de la police : « C’est un cas de légitime défense ».

Le manifestant n’a pas été transféré à l’hôpital et ne serait donc pas blessé. En revanche, il a été interpellé et emmené par la police après s’être relevé.

« On contourne un homme debout, on piétine un homme couché » con-fut-cieux qui ont le pouvoir dit de « les gîtimes-défenses (*) » (preuve qu’il ne faut jamais gîter devant le pouvoir nocif!)

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/reforme-code-travail-el-khomri/20160526.OBS1309/video-un-manifestant-roue-de-coups-par-un-policier-a-caen.html

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique)

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous – GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

****

 

Vrais chiffres chômage Avril 2016, 51700 chômeurs de moins, 337700 radiés

6 429 900 privés d’emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 4 030 000 environ d’invisibles qui n’entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses

C’est la loterie de la vie. Il faut savoir choisir sa boite, en évitant celles qui vous mettrons sur la paille…. D’autant que la fonction publique n’est plus aussi sécure…. on y dégraisse, à tour de bras….!

De plus quand vous êtes sur la paille, faites gaffe à votre catégorie, elles sont toutes fluctuantes au titre de vaseux communicants….  Là encore il y a le facteur chance….. car les gouvernants n’honorent pas toutes les catégories éradicatrices! Ce qui décroît dans l’une croît et croit dans d’autres et le cumul se la fait à somme nulle….. Que c’est tout « e-honté (*) » bue…..  Comme cela, l’éradication sera effectivement au rendez-vous de l’histoire d’un homme et de ses promesses catégorielles (mais il semblait qu’en 2012, il parlait en non catégoriel….. Ne serait-il pas aussi catégorique qu’il l’a laissé croire? Y a t-il un bureau des réclamations électorales et peut-on y faire annuler ladite élection de 2012. Oui en faisant celle de 2017. Mais attention….. à ne pas faire, encore une fois du tousaufisme (qui n’est pas voter pour quelqu’un et un programme….)!

 

http://news360x.fr/vrais-chiffres-chomage-avril-2016-51700-chomeurs-de-337700-radies/

****

 

François Hollande va-t-il se sortir de l’Euro?  – Pour lui, c’est la compétition de tous les dangers

Afficher l'image d'origine

Du rêve de 1998 au cauchemar de 2016 ?

C’est donc le modèle 98 dont François Hollande voudrait s’inspirer. Qu’elle serait belle cette victoire qui permettrait de réunir autour de lui et dans la joie, un peuple enfin soudé ! Seulement voilà, cette espérance pourrait bien se transformer en cauchemar.

  • En cauchemar d’abord, parce que, tout à fait prosaïquement, notre équipe n’est pas favorite
  • En cauchemar ensuite, parce que la France est aujourd’hui paralysée par les grèves.
  • En cauchemar enfin –et c’est bien le plus important de tous, parce que les djihadistes rôdent autour de la compétition (ils ont déjà essayé de l’atteindre le Vendredi 13 Novembre 2015, en vain….Il a été exflitré).
  • Ajoutons y aussi, en cauchemar, à cause des contradictions de l’état d’urgence qui devrait interdire ces manifestations (on interdit par la force celles des nuit debout et des syndics…..

Preuve qu’il ne fallait pas y mettre le doigt. Quand le rêve devient fossoyeur. Le dessin est explicite….. dès qu’une dent vous manque le râtelier devient bancale et tout se digère moins bien. Mais qui est la dent cassée (imaginez que la 5éme dent libre du dessein soit cassée!) :

  • le pouvoir présidentiel
  • le pouvoir gouvernemental

Quand on trouvera la réponse l’effondrement se sera achevé. Dommage! Il n’est pas Franc de porc, le bovin Limousin (l’écu des vaches cela le connaît)

 

http://www.causeur.fr/euro-2016-hollande-chirac-attentats-38388.html

 

****

 

Pénurie d’essence en France : Quelle pénurie ?

Pénurie d’essence en France : Quelle pénurie ?

Que voit-on aujourd’hui, avec la nouvelle « pénurie » d’essence ? Il y a toujours autant d’embouteillage, et il n’y a pas beaucoup de voiture en rade au bord des routes. On ne voit pas non plus des milliers de personnes à pied, avec leurs bidons, à la recherche de stations-services. En somme, les médias nous parlent d’une pénurie, mais nous n’en voyons pas trop les conséquences. Pour faire monter les inquiétudes, tous les jours les journalistes nous annoncent que cela ne saurait tarder. A moins que…

Le ministre souligne, prince sans rire, que l’on n’a jamais vendu autant d’essence en si peu de temps…. Ce qui est tout bénéf pour l’état avec un racket de 90% à la pompe…… Il est vrai que les à moitié pleins se ruent pour être pleins à 100%, alors qu’en temps « normal », ils attendent le voyant de passage à la pompe…. Si l’essence vieillissait mal et s’altérait avec le temps, on comprendrait…. cette panique d’avoir de l’essence « frolâtrée (*) », mais tel n’est pas le cas. Alors qu’est-ce qui pousse ainsi le Français à chercher à être plein? Fallait il ainsi inquiéter le bon peuple qui reste acquis à la socia-lie.  S’ils voulaient se saborder ils n’auraient pas mieux agi….. Est-ce cela la politique de la terre brûlée? La vraie et réelle pénurie n’est pas d’essence mais du sens et surtout du bon……On trafique les chiffres du chômage, on affine et  raffine ceux des carburants…… et de ses con-somme à sion sur seine (où est le ministère de Bercy  et la Knesset, quand elle villégiature en île de France 

http://reseauinternational.net/penurie-dessence-en-france-quelle-penurie/

 

****

 

De Mélenchon à Fillon, tous les programmes économiques sont bidon

Pour retrouver une croissance durable, il n’existe donc aucune autre solution que celle qui combinerait à la fois l’annulation de la dette publique et la fermeture des frontières. L’annulation de la dette reviendrait à récupérer la part du revenu national qui s’est échappée de l’économie réelle, la fermeture des frontières (aux biens comme à la main-d’œuvre) entraînerait mécaniquement une pression à la hausse des salaires et des prix et un recul du chômage. Or, cette solution est impensable sauf à envisager une politique de rupture, ce que personne ne fera ou ne laissera faire.

Personne pour sauver la France? Surprenant. Le Peuple sait tout cela et laisse faire! Où sont donc les barricades? Mais qui éclaire le Peuple, avec le flambeau-phare

  • Delacroix
  • nuit debout
  • les extrêmes (qui pour l’occasion se rejoindraient. Que penser du tandem Mélenchon-le Pen?)

Avez vous noté que c’est une nana et non un MEK ou mec qui guide…. Pourquoi ferait-on mentir le tableau (sans le moindre parti pris ou loué, excepté le seigneur)? Et pourquoi pas un tandem sauveur. Se boufferaient-ils le nez?

 

http://www.bvoltaire.fr/christopheservan/de-melenchon-a-fillon-tous-les-programmes-economiques-sont-bidons,258186

 

*****

 

Le FN veut dissoudre « Nuit Debout »… Dissolvons le FN !

En réalité, ils ont peur et ils ont raison. Surfer sur la misère sociale, le désespoir des gens et la misère humaine, pour se faire de l’argent et des plans de carrière de petits politiciens, sans jamais avoir travaillé, ne dure qu’un temps. Et ce temps est révolu !

Les mouvements sociaux et populaires, spontanés et fédérateurs, comme « Nuit Debout » redonnent de l’espoir et tracent la première ligne d’un horizon éclaircit, apaisé et plein d’espoir. De cette révolte, de cette sainte révolte, naît l’espoir d’un monde meilleur, autour d’une force citoyenne qui refuse désormais de se soumettre et de se laisser représenter par des partis de politiciens. Vouloir dissoudre Nuit Debout, c’est donner un coup de poignard à la démocratie, à l’expression populaire, et à la liberté d’expression.

Il a nuit debout et nuit debout.

  • Il y a celle du début (hors de tous partis et sans « dirigeants,……. )
  • il y a celle de maintenant, noyautée, structurée, exclusive, où en certains lieux on pratique déjà les purges staliniennes (alors qu’ils ne sont pas encore au pouvoir…. que sera-ce après….. Et il ne faut pas forcément s’appeler Finklenkraut, pour être interdit)  de ceux qui ne sont pas 100% orthodoxes….

Normalement pour être en phase, nuit debout devrait appeler à voter blanc en 2017 et non de façon nominative……  (à défaut de pouvoir mettre en place : http://wp.me/p4Im0Q-141)

Que pensez-vous que demandera nuit debout. Faut-il quitter une aberration pour une autre aberration. Personnellement je ne crois plus à la version initiale de nuit debout. Voyez le dirigisme qui s’y est installé….. Faut-il, toujours combattre quelque chose, pour ne le remplacer que par son identique? Les révolutions ne se programment jamais, elles ne sont que le fait d’un événement « spontané »  (et donc imprévu, non programmé) qui existe ou pas à un moment donné. la révolution est donc une conjonction événement-moment-populace…. Un extrême chasse l’autre

http://patriotismesocial.fr/fn-veut-dissoudre-nuit-debout-dissolvons-fn/

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Pan AM et après :

Le panamaé vous parlez? Prudence, cela chauffe sous le burnous. Les Français parlent aux panamaés :

  • Les pays à l’abri des retombées fiscales mauvaises, résidencées Panama-City (20/04/2016) – 76 panamaés
  • Ils sont uniques à être panamaé, chez eux! Qui sont -ils et à quel titre? (20/04/2016) – Mono panamaé
  • et les européens dans tout cela  (22/04/2016) :Panama-UE
  • Les panamaés au titre de :
  • Les pays :
    • Ils en croqueraient sur les plages de panama…. et se disent Français ! 20/04/2016)– Panama – France 34-0
    • Ils seraient un peu olé-olé avec leur fisc  ! (21/04/2016)  Panama -Espagne 18-0
    • Ils ne sont pas sur un mont Pelé au Brésil, alors panama… vous pensez,  (29/04/2016)  Panama -Espagne 18-0
    • Ils sont pourtant sir british qu’on leur donnerait un panama sans concession  (30/04/2016) Panama -Great Britain 15-0
    • Et pourtant leurs parents rééduquaient, déjà, les resquilleurs…. (01/05/2016) – Panama – Chine 12-0
    • L’Argentine trouve que sa pampa n’est pas assez vaste…. alors elle ouvre succursale ailleurs. (02/05/216) – Panama – Argentine 11-0
    • Bollywood ne sécurise plus l’avenir, on transfère les studios, en panamie (03/05/2016) – Panama – Inde 10-0
    • Décidément, les marchands du temple et du sentier , ont migré vers des terres promises fiscales (04/05/2016) – Panama -Israël 8-0
    • L’Italie n’aurait pas attendu Le cavaliéré….. pour jouer un peu cavalièrement au fisc planqué (05/05/2016) – Panama – Italie 7-0
    • En Russie mieux vaut être proche que loin…. du tsar…..découronné  (06/05/2016) – Panama – Russie 6-0
    • En Palestine, on fait comme les cousins, d’à côté et par Abram…. on cherche sa terre promise (07/05/2016) – Panama – Palestine 6-0
    • Les Uruguayens sont footeux dans l’âme et fauteurs dans le portefeuille ….. (08/05/2016) – Panama – Ururuguay 5-0
    • On peut être shériff de la foi, proche du Commandeur et néanmoins spéculatifs (09/05/2016) – Panama – Maroc 5-0
    • Preuve que l’on peut être insulaire, faire une révolution de casseroles , avoir du cratère et le caractère panaméen 10/05/2016) – Panama – Islande 5-0
    • Cela est quand même utile d’être parentèle du pouvoir, même en prête-nom…..  (11/05/2016) – Panama – Azerbadjan 5-0
    • Au Vénézuela il faut être bien inspiré en milieux d’influence (12/05/2013) – Panama – Vénézuela 4-0
    • Au Québec, les avocats off-shore sont parfois marrons – (13/05/2016) – Panama – Quebec 4-0
    • Au Pakistan, être fils de haut dignitaire, cela permet un coup de pouce -(14/05/2016)  – Panama – Pakistan 4-0
    • A Malte, point besoin d’être chevalier pour fricoter en panama (15/05/2016) – Panama – Malte 4-0
    • Au Chili, c’est sur Panama n’est pas cone carne….. (16/05/2016) – Panama – Chili 4-0
    • En Arabie Saou-dite, on a du pétrole et les bénéfices du pétrole majorés de Panama (17/05/2016) – Panama Arabie 4-0
    • L’Allemagne tire au but à panama. Est-ce en kit rabais? (18/05/2016) – Panama – Allemagne 4-0
    • c’est fou ce que l’on trouve de prête-nom en guerre daesch  et contre tous (19/05/2016) – Panama – Syrie 3-0
    • Dieu sait que les familles africaines sont étendues et s’y entendent en panama (20/05/2016) – Panama -Sénégal 3-0
    • A quoi jouerait-il, le notre à Panama? Y n’y a  plus de fric  (21/05/2016) – Panama -Hollande 3-0
    • Espérons que toute l’aide européenne n’ait pas filée à l’anglaise à Panama – 22/05/2016) – Panama – Grèce 3-0
    • Surtout ne changez pas d’hémisphère pour dérober le fisc….. L’équateur c’ est les squatteurs 23/05/2017 – Panama – Equateur 3-0
    • L’Ukraine n’est pas en reste avec les russes…/ certains s’exilent en panama (24/05/2016) – Panama – Ukraine 2-0
    • En Roumanie on a la tête près du panama et les baskets sur les courts….. (25/05/2016) – Panama -Roumanie 2-0
    • On peut être proprio du PSG et vouloir se payer la panama… (26/05/2016) – Panama – Qatar 2-0
    • Ne cherchez pas le Pérou au Panama. Cela n’a rien à voir …..  (27/05/2016) – Panama – Pérou 2-0
  •  mais encore :

On ne pourra plus dire que le « panamaïque (*) » n’est pas paradisiaque quand les ‘nuit debout » rament et n’arrivent à gagner leur sueur pour du pain rassis

——–

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****

Vrac160101

*****


    • Vote blanc, expression du refus de non-choix
    • La non- imposition imposée en imposture
    • La Dhimmitude à refaire naître
    • A-faire « Charlie-Hebdo
    • Boites à Malices
    • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
    • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
    • le référendum -migratoire, anti-Schengen
    • en Régionales de 2015 –R15-analyse 

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 19/05/2016 – Mitterrand : 20,62% – Hollande : 15,15% – nuit debout : 0,32% – le triomphe de la démocratie en démoncratie

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «l’avenir couché» ou «à venir debout»

——

Projet de loi citoyen de la « dé-professionnalisation du mandat électif (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :

http://wp.me/p4Im0Q-141

—–

Panamêêêh  

  • c’est fou ce que l’on trouve de prête-nom en guerre daesch  et contre tous (19/05/2016) – Panama – Syrie 3-0

Voir la liste des docs joints, plus bas, sous régime « Pan AM et après : »

—–

L’état en son urgence……..

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on na que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016 …. 05/2017. La sortie de l’état normal pour devenir autre et sans en dire le nom.

Afficher l'image d'origine

Vous verrez qu’un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!

(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution). Où en sommes nous.?

et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3 pour passer 2017, en force…..

……

Français quand vous saurez……que :

Nuit debout est l’avenir du peuple disent-ils? Ils ne sont que 0,32% à le crier. Mais qu’en est-il du reste du Peuple qui voteront « toutsaufistes » socia-lie

….. et avec un peu de recul….

Quand la Démocratie des « nuit debout » se couche devant l’intelligence des cerveaux, qui fuit réellement les vraies valeurs?

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Exaspérés, des millions de Français quittent le pays !

Dans la semaine qui s’ouvre, celle des grèves et de la contestation tous azimuts, le papier que publie ce mardi Le Figaro peut passer pour une incongruité. « La fuite des cerveaux français s’accélère », titre le quotidien qui détaille « une note inédite du Conseil d’analyse économique et sociale », soit l’instance « composée d’économistes » qui conseille le Premier ministre.

Rassurez moi, il y a tant de cerveaux que cela en France, pour qu’ils fuient, par millions, le pays, pour s’en aller gagner leur vie à l’étranger! Où sont alors les cons… Ne me dites pas que je suis seul, ce serait par trop déprimant. La connerie n’a de vraie valeur que si elle est partagée et que voudriez vous que je partage avec des cerveaux…. Avec qui voudriez vous que je partage ma découverte importante relative à l’évolution de la démocratie en Démocratie, dans l’ordre :

  • démocratie : 1981, Mitterrand (20,62% des inscrits au 1er tour)
  • démoCRATIE : 2012 Hollande ( 15,15%)
  • DÉMOCRATIE : 2017 « Nuit debout »( 0,322%)  (selon le cumul en date du 19/05/2016, des followers de facebook. A noter que followers ne veut nullement dire « actifs », loin s’en faut)

Il paraît que « Nuit Debout » se dit n’être d’aucun parti et surtout les rejeter tous. Y aurait-il une divergence entre le fond et la forme (quand on voit ce qui se passe chez eux, dont « l’action basket » de ce dimanche 15/05 au péage de Valence visible sur leur page……https://www.facebook.com/groups/991189597624836/ ). Dans ce cas « nuit debout » devrait être en phase complète avec :

Projet de loi citoyen de la dé-professionnalisation du mandat électif (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »….  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

On va donc attendre les consignes de vote de « Nuit Debout ». Normalement si on croit à leur profession de foi initiale, ils devraient appeler à voter blanc (à défaut d’obtenir à temps ce qui est décrit sur le « projet de loi citoyen », ci dessus. Toute « consigne » de vote autre signerait la plus vaste manipulation électorale et comportementale…..  qui aurait pu voir le jour, la démocratie à 0,322% est effectivement la marque d’une Démocratie retrouvée….. Il y a fort à parier que le nombre de followers va augmenter…. Mais atteindra t-il 15,15% pour jouer la parité électorale avec Hollande et permettre le passage de relais  égalité de chances?

http://www.bvoltaire.fr/mariedelarue/exasperes-des-millions-de-francais-quittent-le-pays,257112

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique)

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vousGrosMots kegiens Février2016

****

Manif des policiers : la contre-manif dégénère. « Mais arrêtez ! Vous êtes malades ! »

Façon mêlée de rugby, les deux groupes tentent de se repousser mutuellement, en vain. « C’est le tournoi des Six Nations ? », blague une étudiante. Les CRS suent à grosses gouttes pendant une dizaine de minutes avant de lâcher quelques coups de gazeuses au hasard. Acculés au pied de la rue Beaurepaire, les manifestants se déplacent alors rapidement en direction du Canal Saint-Martin, suivis de près par une vingtaine de CRS.

Quel est le salaud qui a envoyé les casseurs au milieu des poulets manifestants et les poulets empêcheurs. Apparemment les seconds n’ont pas réussi à « protéger » leurs potes…. Vous comprenez mieux ce qu’il peut en être avec le vulgaire que nous sommes.

Dans la foule, les députés Front national Gilbert Collard et Marion Maréchal-Le Pen s’offrent une séances de selfies parmi les rangs du – très droitier et très puissant – syndicat. Une « Marseillaise » est entonnée.

« Nuit debout » dont feraient partie les flics contestataires qui se plaignent que les gazés se révoltent (les gazés devraient se laisser agresser…. par décret) se dit a-politique….. Mais il y aurait le FN, et autres partis d’extrême-onctions. A Crest (26) (qui n’est pas visité par Finkielkraut….) les purges ont déjà commencées ? Au secours Staline, ils osent te copier alors qu’ils ne sont pas encore au pouvoir…..

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20160518.OBS0776/contre-manif-anti-violences-policieres-mais-arretez-vous-etes-malades.html

 

****

 

Les mille et un malheurs de François Hollande

La cote de popularité de M.Hollande est tellement basse qu’il est qualifié de « leader le plus impopulaire de la Cinquième république ». Comment est-il arrivé que l’homme politique qui suscité tant d’espoirs ait fini par un résultat aussi triste que ça?

Tout cela est de la faute des Français qui ne savent décoder ce qu’on leur dit. Les politicards n’utilisent plus qu’un langage codé, pour détromper les ruses de l’ennemi. Malheureusement les Français sont ignares en « stratégie basket ». Normal les godillots ne peuvent comprendre les subtilités basket. Avez vous essayé de courir devant une charge de la brigade légère….. CRS et autres? On court mieux en basket qu’en godillot….. Essayer et vous verrez la différence.

Mais que l’on se rassure, la cote n’atteint pas encore le score actuel de « Nuit Debout ». Il est vrai que lorsqu’elle deviendra celle de « Nuit debout » (à la date du 19/05) à 0,2242%, la transmission du pouvoir aura des chances de passer….. Entre collègues de la médiocratie…..!

 

http://news360x.fr/mille-malheurs-de-francois-hollande/

 

****

 

Primaire à droite: un nouveau candidat – Et il peut gagner…

Je ne vois pas pourquoi je ne tenterai pas ma chance. Après tout, je vaux bien les Juppé, les Le Maire, les Mariton, les NKM, les Frédéric Lefebvre, les Geoffroy Didier, j’en passe et des plus inconnus. Même Sarkozy, je le vaux bien. Je n’oublie tout de même pas que c’est grâce à lui que j’ai perdu mon siège de député en 2012.

En plus, j’ai compris le truc : pour qu’on parle de vous dans les médias, si vous voulez être candidat à la primaire, il ne s’agit même pas de réunir les parrainages. Ca, ce n’est pas si difficile que ça : 250 élus répartis sur au moins 30 départements dont vingt parlementaires et 2 500 adhérents à jour de cotisation, ça devrait aller.

  • Suppression  totale de la fonction publique
  • Extension indéfinie des droits de l’individu.
  • Réorganisation territoriale

Avez vous remarqué qu’aucun nom n’est cité. Ce pourrait-être vous, moi, votre voisin(e). Ce qu’il, y a de sur, c’est que tant que le nombre ne dépasse pas 120 000 candidats, on ne peut parler de magouille. A 120 001, on pourra commencer à soupçonner une indélicatesse. Il ne peut y avoir plus de candidats que d’encartés…..  Faute de quoi on serait en droit de penser que :

  • quelqu’un sabote la stratégie électorale de l’ump (qui ne sont pas plus républicains que vous et moi),
  • Big-millon a repris du service (c’est que toutes ces campagnes primaires vont coûter cher aux Français)
  • un sous-marin navigue en eau trouble (Ce qui sera sur c’est que ce sous marin ne sera pas « Nuit debout »)
  • c’est un candidat anonymous……

 

http://www.causeur.fr/primaire-republicains-liberalisme-38263.html

 

****

 

Les banques centrales se déchargent des bons du Trésor US à une allure record (CNN)

En tout, les banques centrales en ont vendu 17 milliards de dollars. Les ventes ont atteint un record de 57 milliards de dollars en janvier.

Jusqu’à cette année, le délestage bancaire mondial de dettes US a atteint 123 milliards de $.

La dette ne serait qu’un outil de spéculation! Un de plus……… Etonnez-vous après qu’il y ait un tel marasme! Les bons sont-ils toujours aussi bons du trésor que cela?

 

http://reseauinternational.net/les-banques-centrales-se-dechargent-des-bons-du-tresor-us-a-une-allure-record-cnn/

 

****

 

 

 

*****

 

https://i1.wp.com/img.over-blog-kiwi.com/0/93/94/69/20160517/ob_adc427_33913-detricote-17-juillet-2012.jpg

Quoi qu’il en soit, il ne faut pas confondre « french bashing » et sabordage de la France par les équipages qui ont précisément pris l’engagement de la mener à bon port.

Mais quel était le port prévu. Ce devait être aux antipodes de ce qui avait été énoncé. On a perdu la boussole, on a perdu les équipages, on a perdu les rameurs de secours…. Ne reste plus que le capitaine qui lance des SOS et qui rêve que son rendez-vous avec les Français c’est pour 2017, oubliant qu’il a complétement raté celui de 2012…. Car un rendez-vous avec les Français ne se fait pas en se barricadant en état d’urgence où justement les rassemblements publics sont réputés interdits. Veut-il les recevoir individuellement? A raison d’un quart d’heure par tête de pipe (pour ne pas dire de turc. Il ne faut quand même pas se tromper de candidat à l’européenne), il lui faudrait près de 4 millénaires pour les rencontrer. Or il n’a que 10 ans au maximum pour le faire. Cherchez l’erreur:

  • rencontre de son peuple
  • état d’urgence

C’est effectivement con de s’interdire l’accès à son peuple. Ils étaient 15% au départ et par un prompt renfort, ils se retrouvèrent 0,32% à l’arrivée au port. Salut la compagnie; l’ost est de retour et la transition se fera de pair avec « nuit debout ». C’est ce que l’Histoire retiendra : la nuit debout couchée aux pieds de son maître (on connaîtra bientôt la couleur de ses chevilles..? Mais guère plus. Le reste du corps du délit étant réservé aux initiés.

La bretonne avait sa tapisserie, la socia-lie a son tricot de corps (à ne pas confondre avec le marcel). Une maille à l’endroit, une maille à l’envers….. et c’est la Valls à mille vaches…..

 

http://www.lescrutateur.com/2016/05/tripotage-et-detricotage-ces-deux-mamelles-de-la-socialie.html

 

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

Etat d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Pan AM et après :

Le panamaé vous parlez? Prudence, cela chauffe sous le burnous. Les Français parlent aux panamaés :

  • Les pays à l’abri des retombées fiscales mauvaises, résidencées Panama-City (20/04/2016) – 76 panamaés
  • Ils sont uniques à être panamaé, chez eux! Qui sont -ils et à quel titre? (20/04/2016) – Mono panamaé
  • et les européens dans tout cela  (22/04/2016) :Panama-UE
  • Les panamaés au titre de :
  • Les pays :
    • Ils en croqueraient sur les plages de panama…. et se disent Français ! 20/04/2016)– Panama – France 34-0
    • Ils seraient un peu olé-olé avec leur fisc  ! (21/04/2016)  Panama -Espagne 18-0
    • Ils ne sont pas sur un mont Pelé au Brésil, alors panama… vous pensez,  (29/04/2016)  Panama -Espagne 18-0
    • Ils sont pourtant sir british qu’on leur donnerait un panama sans concession  (30/04/2016) Panama -Great Britain 15-0
    • Et pourtant leurs parents rééduquaient, déjà, les resquilleurs…. (01/05/2016) – Panama – Chine 12-0
    • L’Argentine trouve que sa pampa n’est pas assez vaste…. alors elle ouvre succursale ailleurs. (02/05/216) – Panama – Argentine 11-0
    • Bollywood ne sécurise plus l’avenir, on transfère les studios, en panamie (03/05/2016) – Panama – Inde 10-0
    • Décidément, les marchands du temple et du sentier , ont migré vers des terres promises fiscales (04/05/2016) – Panama -Israël 8-0
    • L’Italie n’aurait pas attendu Le cavaliéré….. pour jouer un peu cavalièrement au fisc planqué (05/05/2016) – Panama – Italie 7-0
    • En Russie mieux vaut être proche que loin…. du tsar…..découronné  (06/05/2016) – Panama – Russie 6-0
    • En Palestine, on fait comme les cousins, d’à côté et par Abram…. on cherche sa terre promise (07/05/2016) – Panama – Palestine 6-0
    • Les Uruguayens sont footeux dans l’âme et fauteurs dans le portefeuille ….. (08/05/2016) – Panama – Ururuguay 5-0
    • On peut être shériff de la foi, proche du Commandeur et néanmoins spéculatifs (09/05/2016) – Panama – Maroc 5-0
    • Preuve que l’on peut être insulaire, faire une révolution de casseroles , avoir du cratère et le caractère panaméen 10/05/2016) – Panama – Islande 5-0
    • Cela est quand même utile d’être parentèle du pouvoir, même en prête-nom…..  (11/05/2016) – Panama – Azerbadjan 5-0
    • Au Vénézuela il faut être bien inspiré en milieux d’influence (12/05/2013) – Panama – Vénézuela 4-0
    • Au Québec, les avocats off-shore sont parfois marrons – (13/05/2016) – Panama – Quebec 4-0
    • Au Pakistan, être fils de haut dignitaire, cela permet un coup de pouce -(14/05/2016)  – Panama – Pakistan 4-0
    • A Malte, point besoin d’être chevalier pour fricoter en panama (15/05/2016) – Panama – Malte 4-0
    • Au Chili, c’est sur Panama n’est pas cone carne….. (16/05/2016) – Panama – Chili 4-0
    • En Arabie Saou-dite, on a du pétrole et les bénéfices du pétrole majorés de Panama (17/05/2016) – Panama Arabie 4-0
    • L’Allemagne tire au but à panama. Est-ce en kit rabais? (18/05/2016) – Panama – Allemagne 4-0
    • c’est fou ce que l’on trouve de prête-nom en guerre daesch  et contre tous (19/05/2016) – Panama – Syrie 3-0
  •  mais encore :

On ne pourra plus dire que le « panamaïque (*) » n’est pas paradisiaque quand les ‘nuit debout » rament et n’arrivent à gagner leur sueur pour du pain rassis

——–

——–

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****

Vrac160101

*****


    • Vote blanc, expression du refus de non-choix
    • La non- imposition imposée en imposture
    • La Dhimmitude à refaire naître
    • A-faire « Charlie-Hebdo
    • Boites à Malices
    • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
    • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
    • le référendum -migratoire, anti-Schengen
    • en Régionales de 2015 –R15-analyse 

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences