-

fichés S

Et si tous, nous quittions les réseaux, soit disant, sociaux? A qui profiterait ce retrait massif? Et comment pallier cette drogue? Nous serions accro aux réseaux, esclaves! (unedekeg@16/08/2018)

Publié le Mis à jour le

Choix du jour : « Fiché S » ou « fiché twitter »
*****
dicton du jour :  « jamais d’août, la sécheresse n’amènera la richesse »
 *****
Oligarchie
pour la seule beauté du pont…..(au pas de Nemours)   http://www.incapabledesetaire.com/oligarchie.html

Toute dernière (ou première), pour la route  :

 Après le chassé-croisé des miaou, combien de PV radarisés en plus et combien de morts en moins? La mesure 80 doit aboutir à ce genre d’équation. Si une seule des données reste stable, c’est une escroquerie à l’automobilisme…. et c’est contraire à la liberté de circuler telle que définie par Schengen…. !

*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

Faut-il,quitter les réseaux dits sociaux. Ils n’auraient que le nom de sociaux, parce que en matière de sociabilité, ce serait plutôt une simple collecte de renseignements pour mieux nous cerner et circonvenir!

et avec un peu de recul…. :

On a vu le fichage facebook, place maintenant au fichage politique…. Vos pensées intimes s’étalent sur la toile… Même ce que vous pensez de vos politicards chéris…. On ne respecte plus rien. Qui a dit que le vote était secret….

*****

se souvenir :

Macron aux Indiens: « Ne respectez jamais les règles »! (ce qui est valable pour les Indiens ne le serait pas pour les Français?)

******

 

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

 

Tous fichés ? Comment Twitter permet le fichage politique de la population

Fiche Signalétique

allons nous nous retrouver, comme cet emblématique toutou, fichés au fichier des canidés (parmi lequel se trouve des loups des renards et autres carnassiers aux dents longues. Quand aux requins, c’est un autre registre….)

http://lesrottweilers.forumactif.org/ 

 

Beaucoup de personnes ont parlé de cette étude depuis plusieurs jours, discutant son bien-fondé ou non, mais bien peu se sont arrêtés sur un fait extrêmement problématique pour les libertés publiques.

En effet, l’EU DisinfoLab a, par le biais de Nicolas Vanderbiest, réalisé une étude sur les tweets liés à l’affaire Benalla. Nous laisserons aujourd’hui les conclusions de côté pour nous intéresser à la question des outils utilisés.

  1. Visibrain, ou Big Brother à la maison
  2. Que prévoient les conditions d’utilisation Twitter ?
  1. “Et c’est le drame…” : la diffusion des données personnelles
  2. Le fichage politique (mais pas que) par EU DisinfoLab
  3. Communication de EU DisinfoLab
  1. Réglementation et Discussion
  2. Plainte
  3. Visibrain, ou Big Brother à la maison

Comme on l’a vu, dès le 23 juillet, Nicolas Vanderbiest a sorti une première analyse sur son blog – plutôt orientée communication : Affaire Benalla sur les réseaux sociaux : où la résurrection des partis de l’opposition (archive). On y voit quelques chiffres, qui rejoignent ses tweets :

  • Plus précisément on voit ici qu’il s’intéresse à 4 567 426 tweets, venant de 247 701 utilisateurs :
  • Il utilise pour ce faire un des outils d’analyse de Twitter – il s’agit ici du logiciel Visibrain , qui sert normalement à des analyses marketing pour les grandes entreprises :
  • et permet de réaliser en fait automatiquement les graphiques que présente Nicolas Vanderniest :
  • En fait, ce logiciel (dont nous allons détailler les caractéristiques, car c’est très important) donne accès… à tous les tweets de Twitter, en temps réel (sources : 123) :
  • On peut largement filtrer, en particulier par “métiers et centres d’intérêts” (source) :
  • On compte explicitement dans les Métiers “journaliste” ou… “militants politiques” (source) :
  • Ah, quel est le métier le plus visé… ?
  • De même pour les centres d’intérêts (source) :
  • Comme on n’arrête pas le progrès, on peut même analyser les émojis (source) :
  • On peut aussi chercher dans les biographies – en particulier pour trouver les “journalistes, militants et activistes” (source) :
  • Oh des journalistes avec plus de 10 000 abonnés…
  • On pourra alors en faire des panels pour les suivre de très près (source) :
  • De même, le logiciel déterminera généralement votre localisation et votre genre (sources : 1 et 2) :
  • Ce logiciel Big Brother vous facilite la vie en vous permettant d’exporter toutes les données qui vous intéressent sous Excel (source) :
  • Vous pouvez aussi exporter tous les followers, en les croisant (source) :

Et, si vous le souhaitez (et payez), vous pouvez même avoir accès à l’historique Twitter depuis 2006 (source) !

Car bien sûr le logiciel est payant – comptez quelques milliers d’euros par mois pour récolter quelques centaines de milliers de tweets…

Cela coule de source que c’est aussi et toujours un moyen de se faire du fric… avec prélèvement à la source…. vous payez, vous accédez, et même si vous ne payez pas, vous payez quand même pour vous faire exploiter. Et dire que vous râlez quand votre président, chéri de ces dames, veut réduire vos « avantages » – surtout si vous êtes petits

Comme vous le savez peut-être, le 25 mai 2018, le règlement européen général sur la protection des données (RGPD) est entré en application pour augmenter la protection des données des citoyens.

Eh bien c’est à peine le 27 juin dernier que Twitter a décidé de donner accès à ses archives à Visibrain (source) :

  1. Que prévoient les conditions d’utilisation Twitter ?
  • Bonne nouvelle vous conservez vos droits sur tout votre contenu !
  • Twitter et ses clients en font ce qu’ils en veulent et vous ne pouvez vous y opposer !
  • Car tout est public (source) :
  • Donc Twitter indique qu’il vend vos contenus, par exemple “aux ONG”, aux “Nations-Unies”, par exemple pour lutter contre le “complotisme anti-vaccins” (dans les pays “à majorité musulmane”) ou lutter contre “les épidémies” telles “la grippe”.
  • Il ne vend pas vos messages privés ! (les messages publics étant bien entendu vendus, eux). Car attention, Twitter a des “valeurs fondamentales” (source) :
  • Et la “confidentialité” en fait partie. Ils font donc très attention dans leurs “prises de décision” – comme, par exemple, quand ils autorisent Visibrain à accéder à l’historique Twitter depuis 2006… Mais c’était prévu (source) :

En conclusions, certains d’entre vous se diront peut-être : “Mais où le mal, ce sont des données publiques ?”. Eh bien nous illustrons le problème dans la partie suivante…

III. Quand EU DisinfoLab joue avec Big Brother

Nicolas Vanderbiest a donc utilisé Visibrain pour réaliser ses études. Dans la première (diffusée rapidement, plus orientée communication), au-delà des chiffres de volume (que fournit automatiquement le logiciel), il indique avoir réalisé ceci :

“4 communautés sont identifiées : une autour de la droite, des républicains et de l’extrême droite. (Plus on est à gauche, plus on est proche de la communauté d’extrême droite, en bas, on est plutôt républicains, et au-dessus, ce sont des sources médiatiques traditionnelles) ; une autour de la France Insoumise, qui vise particulièrement Gerard Collomb, une communauté médiatique, plus partagée par les personnes de gauche et enfin une communauté d’isolés qui par leurs tweets, ont élargi l’audience. ”

Vous pouvez donc regarder si votre compte Twitter a été fiché (mais en fait ils ont fiché 100 % des comptes…) et surtout classé politiquement (c’est le cas au moins si vous figurez dans les 3 800 détaillés) en téléchargeant ces fichiers ici.

Mais revenons au Politoscope de L’Institut des Systèmes Complexes Paris-Île-De-France (ISC-PIF, du CNRS). L’article insiste bien : “Dans le cadre de ce projet, l’équipe de l’Institut des systèmes complexes Paris Ile-de-France, un laboratoire du CNRS, a analysé sur la durée de la campagne les messages de milliers d’internautes sur Twitter. L’un des intérêts du Politoscope est qu’il identifie la proximité d’un utilisateur de la plate-forme avec tel candidat au fil du temps”. Voilà ce qu’on trouve sur le site dédié du Politoscopequi explique ceci :

Big Brother ?

 

On imagine cependant que le laboratoire aura fait montre de prudence que DisinfoLab.

Mais cela pose néanmoins de nombreuses questions : les données sont-elles anonymisées, comment sont elles-stockées, est-il vraiment impossible de lever l’anonymat si la base était piratée ? (cela semble difficile, car il suffit de retrouver certains tweets dans Twitter, etc.)

Espérons en tout cas que ce laboratoire répondra rapidement à nos interrogations, qui restent à prendre au conditionnel…

Espérons en tout cas que ce laboratoire répondra rapidement à nos interrogations, qui restent à prendre au conditionnel…

Rappelons que le Code pénal précise ceci :

 

Il y a la loi et ce que l’on en fait. La nouvelle réglementation « protège le socialiste qui va , par hasard, sur un réseau social (pas forcément socialiste, ni communiste).

Mais comment éviter le fichage, dès lors où à chaque fois que vous allez sur un réseau (quel qu’il soit) on vous demande si vous acceptez les « conditions ». Essaye, pour une fois de dire non. Votre « progression » sera stoppée nette et vous vous retrouverez sur l’écran noir de vos espérances informatives. Comment appelle t-on une telle pratique si ce n’est du racket de données personnelles….. !

C’est l’exemple typique d’une loi plus stérile qu’un tricot.

Une question se pose : Colomb, prend t-il ses autorisations auprès de ces réseaux terroristes pour ficher  S des « récalcitrants »? Comment voulez vous réussir une révolution avec de tels collecteurs d’égouts et des couleurs politiques.

Décidément on ne peut plus faire confiance à grand monde…. Dommage. L’homme est donc condamné à la solitude et son seul moyen d’en sortir c’est de rentrer dans le troupeau des soumis, des esclaves dont les kapo modernes s’appellent réseaux sociaux, pourvoyeurs de galères…. 

 

https://www.les-crises.fr/tous-fiches-comment-twitter-permet-le-fichage-politique-de-la-population/

*****

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!

******

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant. C’était avant…..?

Rappel  (pour d’éventuels mauvais coucheurs, autoproclamés « chasseurs à prime de plagiats » de leur soit disant intellectualité, même si copy-ratée d’autrui. Un copyright ajouté sur quelque chose de récupéré n’est pas acte de propriété – cf jugement de référé en date du 20 Février 2018 – TGI de Paris. Heureusement ces autoproclamés sont plus que minoritaires. Précisions, sur ce problème (adressées à la demande) : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de « keg », ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical.

******

Et pendant ce temps……

S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave. (donne lui un poisson, de temps en temps, mais, surtout, ne lui apprend pas à pécher!)

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

 

*****

« L’héritage crucifié » / Message d’outre-tombe / 11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)

On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?

La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.

*****

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……
Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :
Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-
Publicités