-

ferme générale

Vous parlez d’embargo sans savoir qu’en inversant vous autorisez, à d’autres ou à vous, de s’y opposer et ce, presque légalement…(unedekeg@24/06/2018)

Publié le Mis à jour le

Choix du jour : « embargo » ou « gobarem »
*****
dicton du jour :  « prends tes habits légers le 24 juin, et prend ceux d’hiver le lendemain »
 *****
Oligarchie
pour la seule beauté du pont…..(au pas de Nemours)   http://www.incapabledesetaire.com/oligarchie.html

 

Toute dernière (ou première), pour la route :

en repos, le temps du moundial Russe…. (excepté si une info est plus importante ; mort présidente, présidence morte, attentat stadaire avec des milliers de victimes, déclaration de guerre autre que commerciale, explosion d’arsenaux nucléaires,… avènement officiel du « mais si », mais non…!). Il ne faut pas polluer l’horizon du bon Peuple…

*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

Vous ne le saviez pas … un embargo entraîne toujours un contre-embargo. Il y a le vernis officiel et le dark-oignon officieux. Vous croyez que lorsque l’on vend quelque chose, on va stopper parce qu’un embargo est « imposé »? Naïfs va…..

et avec un peu de recul…. :  

Creusez, donnez vous de la peine…. La plainte est au bout de votre bêche…. disait le laboureur à ses enfants. Sauf qu’ici le laboureur en chef invite, au contraire, à reboucher…

*****

se souvenir :

  • Macron aux Indiens: « Ne respectez jamais les règles ». (ce qui est valable pour les Indiens ne le serait pas pour les Français?)

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Affaire Aéroports de Paris: le Parquet national financier saisi. Par Étienne Girard

 

La société Aéroports de Paris a transmis à la justice financière un dossier sur sa filiale internationale, ADPI, a appris “Marianne” ce lundi 2 avril. Une précaution qui fait suite à nos révélations sur les pratiques en vogue au sein d’ADPI, entre 2005 et 2017.

La société Aéroports de Paris entre dans une sérieuse zone de turbulences…. judiciaires. Le Parquet national financier (PNF) vient en effet d’être saisi au sujet des pratiques de sa filiale internationale Aéroports de Paris Ingénierie (ADPI), a appris Marianne ce lundi 2 avril, de source proche du dossier. Voilà qui tombe forcément mal pour le géant aéroportuaire, quelques jours avant la présentation en conseil des ministres – le 18 avril – du projet de loi entérinant la privatisation de l’entreprise. Contactée, l’entreprise publique n’a souhaité faire “aucun commentaire“. Selon nos informations, c’est pourtant bien la société ADP elle-même qui a transmis à la justice un dossier sur sa filiale. Une précaution rarissime.

Le 23 mars dernier, Marianne a révélé les pratiques douteuses en vogue au sein d’ADPI, entre 2005 et 2017, pouvant correspondre à des faits de corruption, de fraude sociale et fiscale, de prêt de main-d’œuvre illicite, et même à un contournement de l’embargo sur le nucléaire iranien.

 

Y a t-il un pilote dans la tour de contrôle de ADP. Il semblerait que comme les autoroutes : le Français (y compris moyen a payé pour construire les bijoux de famille… même s’il ne les utilise pas) et le « propriétaire auto proclamé », les vend pour honorer ses dettes (le vrai propriétaire est le citoyen qui semble t-il n’a pas eu son mot à dire dans la vente. C’est paye et t’es toi). Il en, est des aéroports comme des autoroutes. On paie pour les construire (ils devraient être libres) et on les vend à des gueux qui spéculent.
Qui va s’occuper de la sécurité, l’état ou les sociétés « aphteuse » du samedi soir?
  • Si c’est le premier, c’est nous qui paierons pour assurer des biens privés
  • si c’est le second, cela va forcément jouer sur les dividendes et dons ce sera du moins sécuritaire…

Encore une fois, le principe des guerres coloniales… On envoie des soldats au feu pour sauvegarder des bien-être de gros propriétaires. La guerre n’est presque plus au Lebel mais à la kalach par radicalisation interposée… Et parfois les pièges se referment sur ceux qui les tendent….

On devrait dès lors tout privatiser y compris le pouvoir de l’Elysée, celui de « .gouv.fr », celui des chambres et celui des caméristes et cameraman et woman… (on crée bien une ferme générale pour radariser, en privé, les auto-flash. C’était quand la dernière g$ferme générale? Il paraît qu’avant, c’était comme cela. Quand va t-on virer tous les incapables qui nous gouvernent

 

*****

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!

******

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant. C’était avant…..?

Rappel  (pour d’éventuels mauvais coucheurs, autoproclamés « chasseurs à prime de plagiats » de leur soit disant intellectualité, même si copy-ratée d’autrui. Un copyright ajouté sur quelque chose de récupéré n’est pas acte de propriété – cf jugement de référé en date du 20 Février 2018 – TGI de Paris. Heureusement ces autoproclamés sont plus que minoritaires. Précisions, sur ce problème (adressées à la demande) : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de « keg », ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical.

******

Et pendant ce temps……

S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave. (donne lui un poisson, de temps en temps, mais, surtout, ne lui apprend pas à pécher!)

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

 

*****

« L’héritage crucifié » / Message d’outre-tombe / 11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)

On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?

La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.

*****

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……
Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :
Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1C

Où est la limite entre moralité et immoralité. La politique ne serait donc qu’une ligne, ténue, entre les deux. C’est toujours un mélange détonnant et dénotant…! (by- keg – 27/02/2017)

Publié le

Le choix du jour : «moralité immorale ou  «immoralité morale»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Der des der

La police algérienne déjoue un attentat suicide devant un poste de police à Constantine

C’est aussi le prix de la liberté. Macron ne l’avait pas vu venir lorsqu’il dénonçait notre crime contre l’humanité. Il n’est donc pas « juste parmi les nations »

http://www.france24.com/fr/20170227-algerie-attentat-constantine-police-kamikaze-dejoue

 

———-

Exercez-vous à la découverte par les chiffres en présidentiels :
Les politicards sont friands d’affaires. C’est vrai qu’ils s’emmerdent à politiquer, alors autant que ce soit juteux…. Pour que vous aussi vous puissiez jouer, paramétrez ce qui suit : digest-tranparency
  • en U7 : 14 possibilités
  • en V15 : 11 possibilités
  • en T15 : 9 possibilités
et vous voici avec la possibilité de 1386 tableaux possibles d’analyse. C’est entièrement gratuit (étude en cours des assistants parlementaires : 196 parlementaires analysé sur 925 répertoriés). Il vous suffit d’oser regarder la réalité…. et sans le moindre parti pris, avec le seul souci citoyen au service des citoyens.

———–

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : http://wp.me/p4Im0Q-1sO)

Français quand vous saurez……que :

Les sauveurs sont d’abord des exécuteurs…. en somme des second-couteaux!

….. et avec un peu de recul….

Le sauvetage de la France passerait-il par son anéantissement par le sauveur? Tant qu’à faire l’écroulement de tout un système, activons le pour raccourcir le temps de purgation dans les anti chambres du pouvoir…. et rien de tel que des gens issus de la fange (laquelle, c’est bien connu est issue de la lie….)

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Un ex-conseiller de Marine Le Pen dénonce « un système de corruption généralisé » au FN

Un ex-conseiller de Marine Le Pen dénonce "un système de corruption généralisé" au FN
Marine Le Pen à Forbach, le 18 janvier 2017. (P. HERTZOG/AFP)

Gaël Nofri, conseiller de Marine Le Pen pendant la présidentielle de 2012 désormais en rupture, a dénoncé dimanche « un système de corruption généralisé au FN » au sujet du financement des campagnes de 2012.

« En 2012, j’ai eu une rupture nette avec Marine Le Pen sur deux questions : un système de corruption généralisé que cette affaire avait révélé, et l’alliance du FN avec les identitaires à Nice », a indiqué à l’AFP ce conseiller municipal niçois désormais dans la majorité du président LR de région, Christian Estrosi.

Il confirmait là un témoignage livré à Mediapart et « Marianne » au sujet de son emploi comme « conseiller aux services publics » pour la présidentielle de 2012, qui lui vaut, selon des sources judiciaires, d’être cité dans l’enquête qui a valu au FN son renvoi en correctionnelle.

Financement, emplois fictifs… Ces affaires que traînent le FN et Marine Le Pen

« En septembre 2011, je signe un contrat de campagne avec Marine Le Pen, qui m’a proposé de travailler avec elle. En 2012, on me dit : ‘Il y a un problème, il faut passer sur un contrat avec le Parlement européen’. Je refuse », raconte celui qui a ensuite dirigé la campagne européenne de Jean-Marie Le Pen dans le Sud-est en 2014.

« En mai 2012, mon contrat s’arrête. Je vais pour m’inscrire au chômage. On me dit que les cotisations n’ont pas été versées. Je me dispute alors avec Marine Le Pen », poursuit-il.

Financement de campagnes du FN : Frédéric Chatillon mis en examen

Une escroquerie au préjudice de l’Etat

« C’est là qu’on me dit que Nicolas Crochet », expert-comptable du FN renvoyé lui aussi en correctionnelle, « allait m’envoyer un contrat pour me régulariser. J’attends, je gueule tout l’été », continue Gaël Nofri.

« En septembre, Crochet me donne le contrat, je vois que ce n’est pas un contrat de campagne mais de conseil dans son cabinet d’expertise comptable. J’assume, je signe après cinq mois sans salaire ni chômage », confirme-t-il à l’AFP, alors qu’il dit n’avoir « jamais mis les pieds » dans ce cabinet.

« J’interroge Marine Le Pen par SMS, Louis Aliot au téléphone, ils ne me répondent pas. A partir de ce moment-là, je suis en rupture totale » avec Marine Le Pen, confirme-t-il, racontant avoir rencontré les enquêteurs en septembre 2014 pour leur « apporter des éléments ».

Dans cette affaire, le FN est soupçonné d’avoir mis en place, via des kits de campagne fabriqués par Riwal, une escroquerie au préjudice de l’Etat, qui rembourse les frais de campagne, et ce par le biais notamment de surfacturations. Le fondateur de cette société, Frédéric Chatillon, proche de Marine Le Pen, a été mis en examen dans cette affaire. Le parti, des dirigeants et des proches de la présidente du FN ont également été renvoyés en correctionnelle. 

 

Nous eussions cru que la « Jeanne » fut un navire amiral exempt de malices et de mal versatiles des raisons…. . Hélas, rien de nouveau en politi-cardie. Quand un fruit commence à être perverti, il l’est jusqu’à sa chute finale. Quelle solution?

Faut-il:

  • ne plus rembourser les Frais de campagne
  • ne plus faire payer les Français pour soutenir le FN (car vous le financez, ainsi que les autres partis, même si vous n’avez pas d’idées politiques convaincues et vous a t-on demandé votre avis. Ce sont vos représentants du Peuple, pardon des partis, qui se sont voté cette corvée. Souvenez vous des:
    • 1,70€ par voix obtenues au 1er tour des législatives . Et vous comprenez le pourquoi du fameux « vote utile » que chaque putatif des putés… (Je suis sur que vous pensiez que c’était utile pour vous!) – soit 77 millions (alias près de 4 300 emplois par an…)
    • 42 000 € par député élu soit 274 millions par an (allias prés de 1500 emplois par an)
    • les partis bouffent donc comme quelques 5 700 emplois par an…. Certes c’est peu au regard des millions de con-cernés, mais ce qui va dans la poche des partis (à noter que c’est pour empêcher les magouilles de gens comme la Jeanne qui bande l’arc de sa bourse pour élargir son assiette…. financière. Aujourd’hui, c’est elle, hier c’était la Peynet-lope, demain la macron nique ta mère et ton père, et après la Françoisie générale)
  • ne plus accepter les cumuls des mandats (aucun). Les mandats c’est une chose, c’est le financement qui crée le cumul. Sans cumul d’indemnités vous supprimez le cumul des mandats. Mais en final, c’est le citoyen qui devrait donner son avis, en refusant d’élire des gens ayant déjà un mandat en cours
  • ne plus accepter l’emploi par un parlementaire, d’un parent direct ou collatéral et/ou d’un parent de collègue….. (Obligation de présenter un arbre généalogique sur 3 générations ;
    • ses parents et leurs frères et soeurs
    • lui et son épouse et les fratries de chaque côté, ainsi que ses cousins et conjoints (et descendances)
    • ses enfants et leurs conjoints, ainsi que celui des petits cousins et de leurs conjoints
    • indication des noms de jeunes filles des conjoints
    • indication des prénoms des assistants (et non l’initiale du prénom ou même pas d’initiale   – transparence-mariton-a   – Comme le fait l’ex putatif éjecté  Mariton qui ancien de Polytechnique n’est pas parmi les plus cons….  qui sur sa même fiche déclarative :
      • masque les prénoms de ses collaborateurs (c’est voulu, certainement pour préserver lesdits collaborateurs et empêcher de voir les liens éventuels apparaître au grand jour
      • estime que ses revenus de Maire ne font pas partie des revenus annexes (comme tous ses camarades; le font). Pourquoi cette « anomalie », si ce n’est pour masquer des réalités (ou alors le document de la HATVP n’est pas compris :
        • parce que trop compliqué
        • parce que Mariton n’est pas à la hauteur de la simple compréhension….)

Devoir mettre en place autant de « contrôles » (évitons de parler de leur inefficacité pour ne pas nuire à la richesse des débats présidentiels, s’ils devaient avoir, effectivement, lieu…)n prouve le degré du niveau de la fange dans laquelle ils nous vautrent… Quand c’est aussi pourri, c’est que l’arbre est complétement atteint. Il faut l(abattre… et radicalement et ce n’est pas en collant un chiffre que l’on changera quelque chose. Il faut inventer une gouvernance complétement nouvelle avec des dirigeants complétement nouveaux et non des gens qui baignent dans la lie depuis des décennies.

Jeanne n’est vraiment pu celle que l’on croyait. C’est Cauchon!

Dans les années 30, un mec, qui crachait ainsi dans la soupe, rendait rapidement son bulletin de naissance au coin d’un pogrom ou victimes de racailles radicalisées (déjà) et parfois (mais seulement parfois) estampillées « ordre noir »….  Il est vrai que quand les racines familiales s’en imprègnent depuis le début…. ce n’est qu’un point de détail de la saga familiale… Tout le monde a droit à des erreurs de jeunesses qui forment le cuir mâture.

Un aperçu paramétré des pratiques des « aides familiales » de nos représentants Vrp multi cartes (dont celle maîtresse de julot-casse-croute) en tout genre vous tente?  3 cases à changer pour découvrir les vérités en 1386 tableaux :digest-tranparency

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170226.OBS5796/un-ex-conseiller-de-marine-le-pen-denonce-un-systeme-de-corruption-generalise-au-fn.html

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

****

 

Jours fériés pour tous: du lard ou du cochon?  –  Terra Nova: la soumission dépêchée

Le collier Safe World Peace à Cannes, octobre 2006. SIPA. 00535533_000022

C’est tout nouveau et ça vient de sortir. Deux jours fériés supplémentaires : une fête musulmane et une fête juive ! Voilà une idée qu’elle est géniale… De quoi réjouir Hachem1 et Allah. Et cette idée est le fruit des intenses cogitations d’un think tank estampillé à gauche, Terra Nova. Un think tank c’est fait pour réfléchir. Et à Terra Nova on réfléchit dur.

 

On réfléchit surtout à la façon de donner aux musulmans toute la place qu’ils méritent et qu’ils n’ont pas. On prend en compte la douleur qui est la leur quand ils sont contraints de contempler les sapins de Noël et les crèches du même nom. Et on compatit à leur désespoir quand ils sont forcés d’entendre des noms aussi étranges, et étrangers à leur foi, qu’ « Ascension », « Assomption » et « Pentecôte ».

Une fête, une seule, pour contrebalancer une légion de fêtes de tradition chrétienne, fêtes plébiscitées par le bon peuple de France à qui elles permettent de ne rien foutre pendant de nombreux jours… C’est quand même pas grand-chose si on réfléchit aux millions de musulmans qu’il y a en France, n’est-ce pas ? Certes, mais alors pourquoi une fête pour les juifs notoirement moins nombreux. Auraient-ils des privilèges, des droits spéciaux que les autres n’ont pas ?

Les juifs ne réclament rien

Vous n’y êtes pas. Terra Nova est passé maître dans l’art de la cautèle et de l’hypocrisie. Les tartuffes du think tank ont pensé qu’un zeste de juif permettrait de dissimuler leur tropisme islamique. Un énorme croissant et une toute petite étoile jaune : c’est pas bien ficelé ça ? Mais la ficelle est un peu grosse.

Les juifs ne réclament rien. Ni jour férié, ni repas casher dans les cantines scolaires, ni l’interdiction des crèches avec le petit Jésus. Les juifs servent juste de cache-sexe pour une opération d’« aplaventrisme » dont Terra Nova se fait une spécialité. Et tous les autres qui ne sont ni juifs ni musulmans, c’est-à-dire l’écrasante majorité du peuple français ? Eh bien ils profitent douillettement des jours fériés existants sans imaginer un seul instant qu’ils ont eu autrefois une connotation religieuse.

Qui sait encore ce que signifient l’Ascension, l’Assomption et la Pentecôte ? Presque personne. Car ni les radios ni les télévisions ne jugent utiles d’en parler. En revanche, le début et la fin du Ramadan occupent une place de choix dans les bulletins d’information. Mais – qui sait ? – peut être que demain une nouvelle fête verra le jour : la fête du cochon (qui s’en dédit!)!

Nous tenons en effet de très bonne source que Marine Le Pen a un projet de ce type dans ses cartons. On lui prête l’intention d’ouvrir une consultation pour en fixer la date. Mais on connait déjà le jour de la semaine qui sera choisi : un lundi pour donner aux Français un week-end end prolongé. Ce jour-là quand les rues de nos villes et de nos villages seront tapissées de jambons, de boudins, de saucissons, de saucisses et de cervelas, la France entière (à l’exception des musulmans et des juifs) criera éperdue de reconnaissance : « merci Marine ! » Tout ça, à dire vrai, n’est pas vraiment très sérieux. Mais quand on a eu à supporter les tristes élucubrations de Terra Nova, on a bien le droit de s’accorder un moment de franche rigolade…

 

En contrepartie, les pays à forte connotation juive et/ou musulmane vont intégrer les fêtes chrétiennes dans leur agenda annuel, pour profiter des bienfaits du saigneur… Il n’y a pas de raison que ce soit à sens unique. A noter que l’on n’attend pas qu’ils fassent pour faire. On a compris, depuis bien longtemps, que les désarmements passent par nous… d’abord. On montre l’exemple des porteurs de flambeaux à la Lanterne (magique). Et on l’appellera « fêtes des cochonnailles » ( à ne pas confondre avec la fête des cochonneries) pour rassembler les anti et les pro, une fois dans l’année pour faire l’andouille, ensemble!

 

http://www.causeur.fr/jours-feries-musulmans-juifs-terra-nova-42925.html

 

*****

 

La construction européenne, fossoyeuse de l’économie française

La construction européenne, fossoyeuse de l’économie française

Si l’on vous demande ce que sont les « monopoles d’Etat », à quoi pensez vous ?
Le monopole est un privilège de droit dont dispose une entreprise ou un organisme public de fabriquer ou de vendre seul certains biens ou certains services à l’exclusion de tout autre concurrent.
Maintenant vous pouvez penser à la Poste, la Sécurité sociale, la SNCF etc, et beaucoup de services qui ont compté dans le développement de la France.

 

Avec la privatisation, beaucoup de monopoles ont été cédés avec comme résultat le dépeçage de nos fleurons industriels et stratégiques. C’est le ministère des finances qui a eu la charge directe ou la tutelle de ces monopoles au 19e et 20e siècle et dont la construction européenne a entraîné la disparition ou modifié les conditions d’exercice.
Le premier exercice fut la loi du 3 janvier 1973 du gouverneur de la Banque de France (Olivier Wormser), et du ministre de l’Économie et des Finances, Valéry Giscard d’Estaing, contraignant l’Etat à emprunter auprès des marchés financiers. L’expansion de l’Europe tel un ogre a dévoré notre économie et notre souveraineté qui étaient ancrés dans ces monopoles parce que Bruxelles ne supporte pas le système français de concessions et les lobbies européens non plus.

A quelques jours du premier tour des présidentielles, bon nombre de français épris de changements étaient en attente du fameux programme d’Emmanuel Macron. On pourrait s’y méprendre mais ce programme ressemble comme deux gouttes d’eau à celui du lobby de La Table ronde européenne des industriels ERT.
Comme l’ont fait nos anciens dirigeants et comme le fera Macron, la construction européenne passera par notre auto-destruction.

Privatisations. La grande vague des années 80-90

En annonçant, dimanche soir, sur TF1 qu’il envisageait de réduire la participation de l’Etat dans les entreprises publiques, le Premier ministre renoue avec les politiques de privatisations qui ont marqué la France, entre 1986 et 2007.

Les vagues de privatisations ont commencé en France à la fin des années 1980, avec le retour de la droite au pouvoir. Il s’agit alors d’un grand retournement, après un XXe siècle marqué par un mouvement continu de nationalisations d’entreprises industrielles et financières.

L’État actionnaire avait atteint son point culminant en 1982. La gauche au pouvoir avait alors nationalisé à tout va : 5 sociétés industrielles, 39 banques et 2 compagnies financières rapatriées dans le giron public.

Puis en 1986, Jacques Chirac emménage à Matignon. Les Français découvrent la cohabitation et font connaissance avec Edouard Balladur, ministre de l’Economie, des Finances … et de la Privatisation.

6 août 1986 – Le grand soir des privatisations

À l’heure du libéralisme roi, le rôle de l’État-actionnaire est jugé incompatible avec les activités industrielles concurrentielles. Le gouvernement se désengage de ses actifs suite au vote de la loi de privatisation du 6 août 1986. Saint-Gobain, l’un des fleurons industriels du pays, ouvre le bal. Lancée en décembre 1986, l’opération est un succès. Plus de 8 milliards de francs rentrent dans les caisses de l’État. Suivent TF1 (4,4 milliards de francs), la BNP (12,8 milliards de francs), la Société Générale (17,2 milliards de francs) ou encore Suez (14,9 milliards de francs).

1988-1992 – La politique du « ni ni »

Avec la réélection de François Mitterrand en 1988, c’est le temps de la politique du « ni ni » (ni privatisation, ni nationalisation). Aucune privatisation ne se fait plus en application de la loi du 6 août 1986. Cependant, la période connaît une série de privatisations partielles, soit par la cession d’activités de certaines entreprises publiques (les filiales de la parachimie sont cédées au groupe Total), soit par la réduction du capital contrôlé par l’État (c’est le cas d’Elf Aquitaine) ou encore par l’ouverture du capital de Renault, en 1990.

1993-1995 – Edouard Balladur, « champion des privatisations »

En 1993, Edouard Balladur est appelé à Matignon (deuxième cohabitation). La France connaît une nouvelle vague de privatisations. L’État se sépare de ses entreprises pétrolières. La quasi-totalité des actifs de Total et d’Elf-Aquitaine sont écoulés en 1993. Au total, le gouvernement a engrangé quelque 114 milliards de francs grâce aux ventes de ses entreprises publiques. Ce qui vaudra à Édouard Balladur le titre de « champion des privatisations », quelques années plus tard.

1995-1997 – Juppé dans la continuité de Balladur

Le gouvernement d’Alain Juppé poursuit sur la dynamique initiée par son prédécesseur. Entre 1995 et 1997, l’État abandonne Péchiney, Usinor-Sacilor et la Compagnie générale maritime. Renault connaît une ouverture supplémentaire de son capital. Bilan de l’exercice : 40 milliards de francs sont récoltés en 18 mois.

1997-2002 – Lionel Jospin, le premier ministre qui a le plus privatisé La gauche revient au pouvoir en 1997.

Lionel Jospin, le nouveau locataire de Matignon, va passer maître dans l’art des privatisations partielles, autrement dit des simples ouvertures de capital, comme celui de France Télécom. L’opérateur historique est mis en bourse dès 1997. Suivront Air France, les Autoroutes du sud de la France, Thomson et EADS. Particulièrement efficace, la politique de privatisation du gouvernement Jospin rapporte 210 milliards de francs, entre 1997 et 2002. Ce qui fait de Lionel Jospin, le Premier ministre qui a le plus privatisé de l’histoire de la V République.

2002-2007 – EDF et GDF cotés en bourse

Sous la dernière présidence de Jacques Chirac, c’est au tour des sociétés d’autoroute d’être libérées par l’État. La période 2002-2007 est également marquée par l’introduction en bourse de Gaz de France et d’EDF.


2007-2012 – Le coup d’arrêt de Nicolas Sarkozy

Le mouvement des privatisations, irréversible pendant près de 20 ans, connaît paradoxalement un coup d’arrêt avec l’élection de Nicolas Sarkozy. Celui à qui sera reproché de favoriser les milieux d’affaire tout au long de son quinquennat, a stoppé de façon spectaculaire les cessions d’actifs de l’État. Mis à part l’ouverture du capital de La Poste, Nicolas Sarkozy s’est singularisé en se tenant à l’écart des grandes vagues de privatisations qu’a entraînés la crise, à travers le monde. Sous son mandat, l’État a même repris une participation dans STX, le chantier naval de Saint-Nazaire

2017 et ensuite
privatisations prévues :
  • verbalisation des excès routiers
  • police de ville (on va recréer le gay sécuritaire)
  • police des champs (on va créer des gens d’armes privés du droit de ne pas riposter, comme ils veulent)
  • encaissement des impôts
  • mercenaires militaires
  • mercenaires civils,
  • gladiateurs,

Pour le reste, attendre que la nuit du 04 Août soit passée et surtout trépassée. On récré la ferme générale et on nous invite en nous disant, « ferme la et là ».

A quand la privatisation des parlementaires?

et le Pdg de l’entreprise « France »nommé en conseil d’administration et bénéficiant des dividendes et jetons de présence. C’est quand l’introït en bourse?

 

http://reseauinternational.net/la-construction-europeenne-fossoyeuse-de-leconomie-francaise/

 

***

 

Vous ne devinerez jamais qui milite pour Macron dans ma ville…

  L’ancien ministre du budget Jérôme Cahuzac à son arrivée au tribunal jeudi 15 septembre.
 De M. Cahuzac à M. Macron, il n’y avait qu’un pas…


Chez nous – pardon pour l’expression : je voulais dire dans ma ville du Sud-Ouest bien socialiste, n’ayez pas peur ! -, comme chez vous certainement, les affiches de Macron fleurissent sur les murs.
Et puis M. Macron était vendredi dans le Lot, à deux pas d’ici. Donc, il fallait imprimer et coller du Macron sur nos murs et dans nos têtes. Avec la petite musique de la radio vous assenant en boucle : Fillon, juges d’instruction ; Le Pen, mises en examen, etc.
Et là, quelle ne fut pas ma stupeur quand je reconnus ceux que j’imaginais être des militants d’un nouveau genre…
Certes, au niveau de ma petite sous-préfecture de province, j’imaginais bien que notre « brillant » banquier – pour parler comme François Bayrou – pouvait avoir du mal à recruter des gens de son niveau. J’avais donc en tête un portrait-robot type : des socialistes honnêtes en rupture de ban avec leur parti, des centristes sincères et puis, peut-être aussi, des Français vertueux qui avaient enfin décidé de s’engager en faveur de ce candidat proposant une offre politique nouvelle. Des gens bien, quoi.
J’ai dû immédiatement déchanter
Eh bien, ce sont ces célèbres militants de M. Cahuzac que j’ai vus, ce week-end, coller les affiches de M. Macron. Visiblement, de M. Cahuzac à M. Macron, il n’y avait qu’un pas, quand on est d’ici.
De deux choses l’une : soit il a fait appel à leur entreprise (car ces gens-là naviguent aussi dans le milieu des affaires), et ils n’ont fait que fournir un service ; soit ils ont rejoint délibérément le candidat d’En marche ! Mais, dans les deux cas, M. Macron ouvre donc grand ses bras à tous. Tout de même : pas très regardant sur les recrues qui se pressent derrière lui, notre petit génie des fusions-acquisitions…

M. Macron lançait dans ses meetings qu’au moins, chez lui, « il n’y aurait pas de murs ». Non, de simples cloisons devraient faire l’affaire. Et quelques œillères aussi, pour certains de ses soutiens. Ou, au choix, les pinces à linge de l’élection de 2002.

 

Macron devrait faire attention aux escortes accordées à d’ex…. Certes elles restent républicaines (mais pas forcément en tenue d’apparat…. et de gala de l’Union!). Mais pour y arriver, il faut surtout (savoir) ratisser large. Le tri se fait après la pèche et avant la criée… Est-on responsable de ce que l’on pèche en eaux troubles? Et puis entre collègues ministériels on doit connaître les mêmes ficelles.

Il paraît que madame a droit à un régime de faveur clinique….. (moyennant pré-bande?) Va t-il revenir en grâce en l’an de grâce 2017, après….. ?

 

 

http://www.bvoltaire.fr/dominiquemonthus/ne-devinerez-jamais-milite-macron-ville,316152

 

*****

 

Cazeneuve entame une tournée pour lutter contre Marine Le Pen

Le premier ministre français Bernard Cazeneuve s’est déclaré prêt à s’engager contre Marine Le Pen afin de l’empêcher de gagner l’élection présidentielle.

Le chef du gouvernement français Bernard Cazeneuve envisage d’effectuer dans les prochaines semaines plusieurs déplacements dans des bastions du Front National.

« Ma responsabilité est de tout faire pour démontrer aux Français que les propositions du FN sont des impasses dissimulées derrière des mensonges », a expliqué le premier ministre dans une interview accordée au JDD. (non ce n’est pas ke rôle d’un ministre en exercice et encorer moins aux frais de la princesse. Qui criait au scandale quand sarko de 2011 faisait ainsi campagne pour 2012…. ?)

« C’est en gouvernant jusqu’à la dernière seconde que nous démontrerons par les actes que le FN est une option mortifère », insiste-t-il.

Auparavant, dans un entretien avec Le Parisien, M. Cazeneuve avait estimé que l’élection de Marine Le Pen frapperait de plein fouet le niveau de vie des Français.

« Lorsque les peuples découvriront les mensonges, il sera trop tard. Les dégâts seront immenses et irréparables », a affirmé le premier ministre. Toujours d’après lui, si les Français s’avèrent incapables d’être « sérieux et crédibles » pour se « rassembler largement » face à Marine Le Pen, ils seront « durement jugés par l’histoire ». (Ah bon, c’est réconfortant, on a été sérieux et crédibles en 2012, malgré les prophéties de l’ump….!)

Le premier tour de l’élection présidentielle française aura lieu le 23 avril prochain, alors que le second tour est programmé pour le 7 mai.

 

Ce n’est pas le rôle d’un ministre en exercice et avec l’argent des Français que d’aller prêcher la soit disant bonne parole anti.

Tous, droite comme gauche, ont favorisé l’ascension du FN et quand il y a péril on crie « au feu ». Ils ont trop longtemps agité le spectre…. c’est leur retour de manivelle.

Qui veut convaincre Cazeneuve? Les militants? Il croit qu’il va convaincre les découragés de la droite et surtout maintenant de la socia-lie. les carottes sont cuites…. de plus, il paraît que l’on manque d’argent….

Comment faire pour boycotter et surtout empêcher ses gaspillages à venir? Et ce faisant, ce n’est pas par volonté de défendre le Pen. Elle n’a pas besoin de moi… De toute façon ils travaillent, tous, pour elle, encore une fois.

Non aux gaspillages ministériels. Lutter contre la menace que l’on a crée de tourte pièce n’est pas ce que l’on attend d’un gouvernement. Ce serait une prime à la médiocrité. Se faire élire sur la peur ce n’est pas se faire élire pour un programme cohérent, intelligent, sérieux (ils en sont tous incapables….). D’autant que cela coûterait beaucoup moins cher de na pas favoriser le développement dudit danger.

 

 

https://fr.sputniknews.com/france/201702261030233183-cazeneuve-marine-le-pen-campagne/

*****

 

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :
  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141
en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017
La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :
  1. Fillon fillon-putatif   et fiche-transparency-fillon
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon
Bientôt il ne va plus rester que Hamon (mais restera t-il vraiment s’il est le seul à oser….?)! Faut-il, dès lors voter s’il est le seul compétiteur? – 14 – Patrimoine 2014 – Benoit Hamonfiche-transparency-hamon

…..

La révolution citoyenne se tire :
« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

…..

L’état en urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)
État d’urgence ordinaire et « normale » : 
Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

……

De la constitution de l’état d’urgence abusif :
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

  • En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici….

………

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)
 …. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force, après Hamon…..

 

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 08/04/2016 – Les politiques devenus djihadistes : une seule mission à temps, puis retour au bercail!

Publié le

 En France, on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

Le choix du jour : les kamikazes de la politique»  ou «la politique des kamikazes»

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. (qui ne se presse pas pour partir)

Gandhi

 Oser dire « NON », en votant blanc, c’est déjà être debout. Il n’est que temps avant 2017!

——–

Dans quel état j’erre, en urgence : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016…. 05/2017. La sortie de l’état normal pour devenir autre et sans en dire le nom.

Afficher l'image d'origine

(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution, la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I on parlait d’insurrection et non de résistance). Où en sommes nous.?

 

Français quand vous saurez……que :

Quand on évoque la ferme générale restaurée, au radar capteur, il est de bon ton de créer une limite mandataire…. Ce n’est que la politique djihadiste. Chaque combattant ne sert que pour un objectif. Mais pour les politiques, pas question d’auto- sacrifice demandé en fin de mandat. Ils rentrent simplement dans le rang.

….. et avec un peu de recul….

 Un mandat unique pour de multiples mandatés…. Et là pas question de cumul. Simplement la limite absolue de son dévouement pour 5 ans…. Ce que l’on appelle le quinquennat du dévouement au peuple. Et si en plus on limite à un mandat à smic x 2 on accède à la République exemplaire.

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Pierre Gattaz : « Il faut un mandat unique pour tous »

« ….. je suis pour le mandat unique, que j’ai fait voter au Medef dès mon élection. Cela devrait être valable pour tout le monde : députés, syndicalistes, président de la République, etc. Un mandat est une mission. Il est important pour chacun d’avoir un métier plutôt qu’une rente de situation. »

Il a raison le Pierre….. Quand on voit l’immobilisme lié à l’espérance de ré-élection, on est en droit de souhaiter le ‘mandat unique pour tous ». Pour une fois, le peuple rejoint la seule tête pensante du  patronat. Mais rejoindre ne veut pas dire se payer sur la bête, loin s’en faut.

Effectivement il faudrait que les élus soient missionnés, comme les djihadistes, pour une mission unique….et surtout ne pas entraîner tous les avantages liés au mandat (retraire, avantages en nature ou non,…). Ils devraient se contenter de l’honneur de servir le pays (tous ne peuvent servir ainsi…. et cet honneur devrait suffire. C’est à ce prix que l’on aurait une France qui gagne au lieu de se laisser gangréner par des partis qui se créent, ainsi que leurs ouailles des rentes de situation :

  • UMP : sur 20 ans 513 millions de finances publiques et  36 millions de pertes – Panama – UMP
  • PS : sur 20 ans 362 millions de finances publiques et  4,6 millions de pertes – Panama – PS
  • FN  sur 20 ans 362 millions de finances publiques et  4,6 millions de pertes  – Panama – FN

Est-ce à dire que seuls les partis faisant du profit-business qui seraient tentés par des vacances panaméennes? 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/reforme-code-travail-el-khomri/20160407.OBS8046/pierre-gattaz-il-faut-un-mandat-unique-pour-tous.html

***

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pate-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) »

****

 

****

«Nuit Debout» lance une radio et une télévision en ligne pour «réinvestir les médias traditionnels»

Ce sont des journalistes de France Culture et de France Inter qui sont à l’initiative de «Radio Debout». «L’idée est venue d’Alex et Bastien, tous deux de Radio France.

Tiendront-ils « Vent debout » envers et contre tous et surtout ceux qui les veulent « Nuit Couchés ». Ils est vrai que cela fait désordre que ces contrevenants aux lois martiales… réfractaires aux diktats de la « MEK » et à ceux des rassemblements dangereux car tentation pour daesh…. Que fait le pouvoir avec ces terroristes de début 2016. Que lui reste t-il après sa loi d’urgence. Il ne peut plus l’utiliser…. Ce n’est pas un simple 49-3. On apprend aux dernières nouvelles officieuses, que Bruxelles ne l’a toujours pas instaurée?! Mais peut-être est-elle plus apte à lutter sans folklore diktatorial, elle!

En tout cas, ils ont raison de se méfier des médias traditionnels, aux ordres de qui vous savez….. et qui désinforment. On n’est jamais mieux servi que par soi même

http://news360x.fr/nuit-debout-lance-radio-television-ligne-reinvestir-medias-traditionnels/

****

Vladimir Poutine annonce la création d’une Garde nationale

« La décision est prise, nous allons créer un nouvel organe fédéral du pouvoir exécutif sur la base des Troupes intérieures du MVD, nous allons créer une Garde nationale qui luttera contre le terrorisme et le crime organisé, et, en lien étroit avec le MVD, continuera de remplir les fonctions qu’assuraient les détachements OMON (police anti-émeutes, ndlr), SOBR (forces spéciales, ndlr), et autres », a déclaré Vladimir Poutine lors d’une rencontre au Kremlin avec les dirigeants des structures de maintien de l’ordre. 

On peut tout attendre d’une garde nationale…; Le pire comme le meilleur. Souvenez vous Lafayette (non pas la galerie mais le défenseur des USA…… – enfin de ce qui allait devenir….). Et il y eut la Commune……!

C’est à manier avec prudence….. Tous les risques potentiels y sont….

http://fr.rbth.com/ps/2016/04/06/vladimir-poutine-annonce-la-creation-dune-garde-nationale_582391

 

****

La loi prostitution est une farce – Rossignol de mes amours tarifées…

peut-être cela aura un effet sur la prostitution des rues, mais quid d’Internet ? Les policiers renâclent à dépenser de l’énergie pour verbaliser les clients alors qu’ils sont déjà débordés par d’autres tâches plus urgentes… Les « travailleuses (et travailleurs) du sexe » organisés s’inquiètent d’être maintenant contraints de se retirer loin des lieux publics, donc offrant un minimum de protection contre les violents et les cinglés pour exercer leur activité…

Il est vrai que cette idée nous vient de Suède. mais ce que l’on ne dit pas c’est que l’amande n’est que de 250 € et payable au prorata des revenus. En instaurant cette prime de 1 500 € le pouvoir démontre que le smic c’est de la merde. On peut même pas tirer un coup…. Alors ne parlons pas de la récidive à 3 500€. Plus qu’un double smic…. Il est vrai que pour ceux qui pondent ces lois, ils n’ont pas de tels besoins…. Eux ils ont les call-girls, c’est plus pratique et plus « sécurisé ». Déjà qu(ils ne savent pas ce qu’est un smic…. (il connaissent le sigle, mais pas les réalités d’un mois qui se termine, maintenant et grâce à leurs ponctions continues, le 8 du mois). Mais il faut bien éradiquer quelque chose, alors après les libertés pourquoi pas celle de se faire une fille, mais surtout pas le fond de commerce de ceux qui ne peuvent même pas se payer une pute…. Avec une aide sociale, il faudrait se mettre à plusieurs pour se payer un coup à moins de se faire une tournante réduite aux caquets politiques

La start-up qui inventera la machine à coincer les clients des prostituées a un avenir radieux devant elle !

http://www.causeur.fr/prostitution-clients-laurence-rossignol-37652.html

 

****

 

Mémoire courte ? Pierre Bergé et Yves Saint-Laurent ont lancé une collection avec des femmes voilées

«  J’ai toujours cru qu’un créateur était là pour embellir les femmes, pour leur donner la liberté  », pas pour leur «  imposer  » une “vie dissimulée” […] «  Renoncez au fric, ayez des convictions ! Vous êtes là pour embellir les femmes !  » […] «  Ne pas enfermer les femmes dans des voiles, comme des prisons, plus dur que cela en a l’air  ».

On peut valoriser le voile en 1976 et y être opposé en 2016. Ce n’est pas contradictoire. En 1976, le djihadisme-terroriste n’avait besoin de se voiler. Nous ne savions ce que c’était…. Le seul attentat attentait à la famille le Pen que l’on ne peut soupçonner de djihadisme (tout au plus d’extrémisme extrême). Et donc se voiler la face pour ne pas voir l’hydre qui se constituait était de bon ton et c’était mode.

Puis il y a eu le voile imposé aux femmes (certes la mode « impose » un canon, mais chacune reste libre de s’y soumettre ou de s’en échapper).

En 2016, le voile s’impose et s’oppose aux lois de la République (fut-elle devenue ripoublique). Nul, ne peut actuellement se voiler les réalités. Le voile est devenu arme, au nom duquel on assassine froidement (pour rejoindre des vierges dévoilées car révélées comme telles, l’hymen culée conception, n’en est-il pas un, de voile…..). Alors oui, non au voile de mode qui démode.

Et puis vous imaginez les nanas de la haute, s’affubler djihadiste-femelle….. Et après elles s’étonne d’être violées par la fièvre migratoire (du samedi ou des autres jours.

http://reseauinternational.net/memoire-courte-pierre-berge-et-yves-saint-laurent-ont-lance-une-collection-avec-des-femmes-voilees/

 

*****

Armée : qui va tenir le fusil ?

Pardon de le rappeler, mais pour gagner, une armée a besoin de soldats, de sergents et de capitaines expérimentés, plus que d’auditeurs de l’IHEDN (Institut des hautes études de défense nationale) ou d’officiers de salon. En haut lieu, on délire, on marche sur la tête. On imagine une armée requise par le pouvoir civil, aux ordres du ministère de l’Intérieur. Alors que c’est juste l’inverse : en temps de guerre, c’est l’armée qui réquisitionne le civil. On croit que n’importe qui peut faire un soldat en quelques jours : c’est juste un type avec une solde, un flingue et une tenue militaire, posté à un carrefour, qui obéit à un préfet. Comme si, pour avoir un infirmier, il suffisait d’une blouse blanche et que n’importe qui pouvait diriger un bloc opératoire.

Il est vrai qu’une armée où tout le monde officie ne laisse place à la troupe de base, celle qui combat, les armes à la main. Pour ceux qui n’ont pas fait leur « obligation » appelée « service militaire » (comme service civique, service de défense de la patrie, …. défense de la défense….), sachez que l’armée est composée de deux sortes de personnages :

  • ceux qui exécutent et obéissent aux ordres (les porteurs de fusils et non d’eau ou de valise)
  • ceux qui commandent (on les reconnaît au fait qu’ils n’ont pas de fusil mais un simple pistolet au ceinturon. Il est dur de présenter les armes avec un tel outil guerrier, plus proche de la maffia que de la défense…)

Fort de cette connaissance, vous comprenez la réserver relative à la réserve…. Qui combat les terroristes, ceux qui officient ou les troupes?.

http://www.bvoltaire.fr/maximedeladeveze/armee-qui-va-tenir-le-fusil,247807

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

—–

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****

R15-analyse  en Régionales de 2015

*****

Vrac160101

*****


    • Vote blanc, expression du refus de non-choix
    • La non- imposition imposée en imposture
    • La Dhimmitude à refaire naître
    • A-faire « Charlie-Hebdo
    • Boites à Malices
    • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
    • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
    • le référendum -migratoire, anti-Schengen

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urg