-

Daesh

Quand la chrétienté était cannibale ou l’est devenue… La faute à jésus. Il ne fallait pas qu’il dise « bouffez, c’est mon corps… »! On connaît la suite des holocaustes sacrificiels (by keg – 19/02/2017)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «cannibalisme humain» ou  «cannibalisme cabalistique»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Dernière nouvelle Les forces irakiennes lancent leur offensive pour reprendre l’ouest de Mossoul ( Mossoul encore et toujours. Sera-ce « voir Mossoul et mourir » au bout du canon de fusil ?)

 

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : http://wp.me/p4Im0Q-1sO)

Français quand vous saurez……que :

Bouffer de la viande, c’est une autre forme de cannibalisme « plus acceptable », mais cela reste du cannibalisme… Cochon (là on peut puisque ce n’est pas reconnu comme viande par les sémites) qui s’en défend!

….. et avec un peu de recul….

Carnivore ne veut pas dire carnassier, excepté pour les politicards aux dents longues qui nous demandent de payer leur banquet ripoublicain… Mais c’est vrai que produire pour manger – soi même – ce ne serait pas la solution. Bouffez de la charcuterie mais sans poli-phosphates disait Coffe (qui en avait…), merde!

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Pourquoi mangeons-nous les animaux ?

Pourquoi mangeons-nous les animaux ?
« L’humanité carnivore », vue par Jessy Deshays pour « L’OBS ». (©Jessy Deshais pour L’OBS)

Alors que la consommation de viande augmente dans le monde, la philosophe Florence Burgat, qui publie “l’Humanité carnivore”, explore une pratique bien loin d’aller de soi.

 

Ce sont des visions fugaces, dérangeantes. Poulets suspendus par les pattes, têtes ballantes, défilant sur une chaîne de production, vaches massacrées en série. Aperçues ici ou là, elles nous reviennent parfois à l’esprit au moment de planter dents ou fourchette dans un steak, un pilon de volaille, comme d’irréels fragments de cauchemar. Un instant, la violence de ces images déchire le voile de conventions qui occulte en chacun de nous la réalité de l’acte carnivore.

Et lorsque, par hasard, cette question se trouve posée, note la philosophe, «c’est le plus souvent pour être balayée par cette réponse simpliste censée clore le débat: parce que c’est bon (dieu dit que la lumière soit et il jugea que c’était bon! Encore heureux, vous voyez qu’il jugeât que ce ne le fut pas….On serait, sacruellement dans le caca)».

Matthieu Ricard : “Tuer une vache, c’est quand même un petit meurtre”

Rituels et légitimations

N’est-il pas paradoxal que notre espèce, pourtant si prompte à s’élever contre l’idée de tout joug de l’instinct pesant sur tel ou tel de ses comportements, revendique son bon droit de dévorer de la viande en vertu d’une pulsion sensuelle «allant de soi» au point qu’on ne saurait la réprouver ou même la questionner ?

«Le fait carnivore est l’une de ces évidences dont il y a tant de manières de rendre raison, chacune parfaitement intégrée à la vie des sociétés et aux représentations de l’ordre du monde que toute interrogation ne déroute qu’un instant.» Et puis, ajoute la chercheuse, «l’universalité du fait chasse le doute».(pourquoi ne sommes nous pas restés cannibales…. les pauvres bêtes seraient alors en paix!)

Celle-ci est pourtant, souligne-t-elle, toute relative: la viande n’a pas toujours tenu la même place au cours de notre histoire et selon les cultures. Longtemps réservée à une élite sociale, elle ne domine notre alimentation que depuis quelques décennies ou bien dans ces rares lieux comme le Grand Nord où les populations n’ont rien d’autre à se mettre sous la dent.

Sa consommation s’accompagne de divers rituels ou légitimations. «Manger les animaux ne nous est possible qu’à partir du moment où nous ne faisons plus d’eux des êtres, mais une viande bonne à consommer. (et notre dimension divine. Au temple de Jérusalem, on offrait moult viandes à dieu. Un jour on en a eu marre de l’unicité de l’offrande et l’on s’est dit, « pourquoi pas nous… ». Une preuve supplémentaire, on sacrifie aux rituels politicards – devenus des sur dieu – en leur permettant de prendre « leurs aux bols » dans les caisses publiques et encore ils ne veulent pas en rendre un décompte trop exact) Preuve qu’ils ne sauraient constituer à nos yeux un aliment ordinaire.» Un biais, note la chercheuse, auquel n’échappent pas les sciences sociales, qui, dans leurs analyses, se penchent sur les pratiques culturelles autour de la cuisine, des modalités de l’alimentation, mais n’interrogent pas les conséquences de la mise à mort des animaux. «Comme si comprendre la symbolique, le “sens” des rituels qui l’accompagnent suffisait à légitimer cette pratique et à en explorer toutes les dimensions.»

C’est prouvé : les chèvres, les poissons et les poules sont intelligents

Le meurtre alimentaire

De même que ses plus proches cousins les chimpanzés, nous rappelle-t-elle, l’être humain n’est pas carnassier mais omnivore, un opportuniste se nourrissant de ce qui lui tombe sous la main, insectes, mollusques et non pour l’essentiel de gros gibier.

Et qu’en est-il de tous ces animaux représentés sur les parois de Lascaux ou de la grotte Chauvet ? «Il s’agit pour l’essentiel d’espèces qui n’étaient pas consommées. On a retrouvé très peu de scènes de chasse.»

Dès nos origines, manger d’autres êtres vivants, sensibles, n’a cessé de nous poser question, souligne la philosophe. On a ainsi trouvé, dans des sépultures du paléolithique, des squelettes d’animaux ayant reçu les mêmes soins mortuaires que des hommes. Dès l’Antiquité, les sectes pythagoricienne et orphique refusaient «le meurtre alimentaire», et certaines régions de l’Inde et de la Chine ont institutionnalisé le végétarisme à différents moments de leur histoire.

Carnivorisme et cannibalisme

Et pour laver ce crime de toute noirceur, il n’est pas rare que soit réclamé à la victime un simulacre de consentement. Notre époque ne fait pas exception, où publicités, enseignes de restaurant, présentent la fiction récurrente d’animaux, vaches, cochons ou poulets, nous invitant eux-mêmes joyeusement à les déguster.

D’ailleurs, celui qui se déclare végétarien ou végétalien nous embarrasse, renvoyant par son refus même à la nature profondément meurtrière de l’acte carnivore.

Une dimension saisissante, à l’heure où le régime occidental ultracarné, mortifère pour notre planète où il accroît le réchauffement climatique, gagne désormais la Chine et l’Inde, devenue en quelques années le premier producteur au monde de vaches (mais là bas, c’est sacré…. une vache et gare à celui qui crie « mort aux vaches », il risque de finir dans le chaudron, tel un nous-gars!). Une évolution synonyme de l’industrialisation de la «production» d’animaux et de leur mise à mort.

« Cela implique de tuer à grande échelle, sans relâche et selon une logique processuelle des milliards d’animaux. Jamais nous ne les avons tant chéris, admirés, étudiés, nous émerveillant de leurs capacités, jamais nous ne les avons tant massacrés.»

Or, si la chair nous est si chère que nous n’y puissions renoncer, ne pourrions-nous la fabriquer in vitro, sans sacrifier de vies ?, propose Florence Burgat. «Mais lorsqu’on évoque cette possibilité, les personnes expriment du dégoût, de la peur. Elles objectent que cette viande ne serait pas “naturelle”, comme si les animaux de batterie, eux, l’étaient.»

 

Soleil vert….

On comprend mieux les ritualisation kascher et hallal…. ce serait un geste biblique…. dit-on et on reprocherait aux terroristes une forme de retour à un cannibalisme rituel…. !

Promis, je m’engage à manger moins de viande. Je me rabattrais sur la charcuterie. C’est dit! J’oublierai le début (charcute et ne garderai que le final rie)

 

http://bibliobs.nouvelobs.com/idees/20170216.OBS5404/pourquoi-mangeons-nous-les-animaux.html

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

****

 

Et si Trump mettait la France sur sa liste des pays interdits? –  Il n’y a pas pensé, il devrait

Mémorial du 11 septembre à New York, novembre 2015. SIPA. SIPAUSA30137272_000042

Vous voulez vous rendre aux Etats-Unis ? Fort du fait que vous n’êtes ni Somalien, ni Soudanais, ni Iranien, ni Irakien, etc. vous pensez sans doute que c’est chose aisée. Vous êtes inconscient. Ou alors vous aimez, par masochisme, les parcours du combattant. J’ai sous les yeux le formulaire à remplir pour obtenir un droit d’entrée aux Etats-Unis.

 

Il vous est demandé si vous souffrez d’une maladie physique ou mentale. Et plus précisément des maladies suivantes : « choléra, diphtérie, tuberculose (infectieuse), peste, variole, fièvre jaune (c’est pas tout à fait vrai, les spéculateurs sont acceptés et accueillis à bras ouverts, surtout dans les banques), fièvres hémorragiques virales, y compris Ebola, Lassa, Marburg, Crimée-Congo, maladies respiratoires aiguës sévères avec risque de transmission à d’autres personnes et pouvant provoquer la mort. » 

⃣   Non   ⃣   Oui

Vous devez également répondre à une question encore plus intéressante : « Avez-vous l’intention de participer ou avez-vous participé à des activités terroristes, d’espionnage, de sabotage ou de génocide ? » 

  ⃣   Non   ⃣   Oui.

Et on vous demandera enfin si récemment (depuis 2011) « vous avez voyagé au Yémen, en Somalie, en Irak », etc.  

⃣   Non   ⃣   Oui

Le décret Trump, c’est du flan

Insouciant que vous êtes, vous pensez qu’il vous suffit de répondre « non » à toutes ces questions intrusives et que c’est dans la poche. Détrompez-vous. Il est spécifié sur le même formulaire qu’en cas de mensonge vous risquez non seulement d’être expulsé mais aussi des sanctions administratives et pénales ; la prison donc. Et alors ?, direz-vous. Comment les Américains sauraient-ils que vous avez menti ? Prenez conscience du fait que la CIA, la NSA et toutes les agences de renseignement américaines savent tout sur vous.

Pour ma part j’ai sagement renoncé à me rendre aux Etats-Unis. J’ai fait il y a quelques années un voyage au Yémen. C’était pour voir la maison d’Arthur Rimbaud. Mais comment pourrais-je prouver que ce n’était pas pour me faire endoctriner dans une madrasa ? Par ailleurs, je ne sais pas ce qu’est la maladie « Crimée-Congo ». Donc je ne sais pas si je l’ai ou pas. A moins qu’il s’agisse d’une information encore secrète concernant Poutine qui, en douce, aurait annexé le Congo après la Crimée…

Tout ça pour dire que le décret Trump, c’est du flan, du vent. Il est inutile, superfétatoire. En effet, l’entrée aux Etats-Unis est, on vient de le voir, très étroitement surveillée. De la part du président américain, il s’agit donc d’une posture, d’une déclaration peu amicale de défiance à l’égard du monde musulman. Une façon de dire à l’islam, à la façon un peu rude de Trump : « F*ck you ! »

Le but affiché de Donald Trump est théoriquement de protéger son pays contre le terrorisme. « Une mesure totalement inefficace », a affirmé, à juste titre, Bernard Cazeneuve (et il sait de quoi il parle. malgré son état d’urgence, seconde nature d’être, il n’a pu empêcher Nice….., se limitant à un carrousel). Si Trump avait voulu bien faire les choses, il aurait ajouté à sa liste noire un grand pays européen, la France, qui compte des milliers de djihadistes et de fichés S. Mais ce n’est sans doute pas ce qu’a voulu lui suggérer notre Premier ministre…

 

Il faut lui venter (à cause des fuites possibles) les bienfaits de l’état d’urgence à rallonges répétitives, arme de destruction massive des oppositions. Quand la socia-lie sera balayée, Cazeneuve pourra se faire une seconde carrière aux states comme étatiseur d’urgence en l’étal de souffrance. D’autres passent bien leur temps à conférencer…. Lui n’a pas l’âme expressive il a plutôt larme répressive des froids comme portes de prison, histoire d’en jeter!

 

http://www.causeur.fr/trump-france-decret-terrorisme-territoire-42684.html

 

*****

 

Quand la dénonciation d’une « fausse nouvelle » est elle-même une fausse nouvelle.

Quand la dénonciation d’une « fausse nouvelle » est elle-même une fausse nouvelle.

Voilà son titre : fausses Nouvelles, faux Ukrainiens : Comment un groupe de Russes a influencé un vote hollandais

 

Quelques expatriés Ukrainiens ont fait campagne aux Pays-Bas contre un vote sur un accord d’association UE-Ukraine. Des Hollandais d’origine russe ont fait campagne dans le même sens. Les Néerlandais ont finalement rejeté l’accord avec 61,1% de voix contre et 38,1% pour.

L’auteur semble dire que les gens « des régions russophones d’Ukraine » (qui représentent au moins le tiers du pays) sont de « faux Ukrainiens » ? Qu’ils n’ont aucune volonté propre en tant qu’Ukrainiens et qu’ils sont seulement capables de « relayer la ligne du Kremlin comme des perroquets » ? Ces Ukrainiens russophones sont-ils de moindre valeur ? Est-ce mal de ne pas relayer comme un perroquet la ligne de Washington / Bruxelles ?

Est-ce que la raison de leur attitude ne pourrait pas être ni l’une ni l’autre de ces deux raisons, mais une troisième ? Peut-être qu’ils sont convaincus que l’accord UE-Ukraine n’est dans l’intérêt bien compris d’aucun des deux pays ? (Ce n’est pas dit dans l’article mais l’accord en question est beaucoup plus qu’un accord commercial ou économique. Il comprend des clauses d’alignement dans les domaines de la défense et de la politique.)

 

Voyons de plus près ces « Faux Ukrainiens » et ces « Groupe de Russes » :

Un de ces contacts [russes] est Vladimir Kornilov, un historien et analyste politique né en Russie ; il a grandi dans l’Est de l’Ukraine et vit actuellement à La Haye, où il mène des recherches personnelles au Centre des Etudes Eurasiennes.

Avant le référendum néerlandais l’an dernier, M. Kornilov a fait campagne contre l’accord commercial de l’Ukraine en disant plaisamment de lui-même qu’il est un « expatrié ukrainien à La Haye » qui, stupéfait du flux apparemment interminable de mensonges et de propagande » contre la Russie, s’est senti obligé de répondre.

Le seul « Russe » mentionné dans l’article est un jeune étudiant qui est arrivé enfant aux Pays-Bas :

Ananjev se décrit lui-même publiquement comme quelqu’un qui « a été élevé comme un Hollandais mais qui est encore russe à 80% ».

Le « faux Ukrainien » n’est pas « faux » du tout, c’est un vrai Ukrainien. Le « groupe de Russes » est un étudiant de Rotterdam élevé en Hollande. Le NYT n’a trouvé aucun signe d’une quelconque pression russe sur leurs idées ou leurs opinions. Il n’y a aucune preuve dans l’article, pas la moindre preuve, que ces personnes « aient fait basculer » le vote hollandais. Le NYT n’essaie même pas de le démontrer.

L’expression « Fausse nouvelle » du titre ne prend sens que si on l’applique à l’article lui-même.

Il n’y a aucun argument dans l’article qui justifie le titre. Il n’y a pas de « faux Ukrainiens », il n’y a pas de « groupe de Russes » et les quelques militants expatriés n’ont pas « fait basculer le vote néerlandais ».

L’article est aussi une fausse nouvelle dans le sens qu’il ne contient aucune nouvelle du tout. Le vote a eu lieu il y a 10 mois. Avant le vote, les expatriés ont fait campagne contre l’accord tout à fait ouvertement. Rien n’a changé depuis. Il n’y a pas un seul fait nouveau dans l’article.

C’est de la propagande pure et simple. Il n’y a pas un seul fait qui vienne corroborer le titre. C’est un effort plutôt raté pour alimenter la campagne anti-russe qui a été exacerbée par Hillary Clinton pour gagner l’élection et ensuite pour expliquer son échec quand elle a été battue. Il colle avec l’illusion impériale de la « seule superpuissance » qui est le fonds de commerce du NYT. Mais il rate son coup. L’article ne convainc personne et il est facile à percer. Ce sont des fake news.

 

Cala marche d’ailleurs très bien! Prenez une tablée familiale importante…. et imaginez un gendre ayant sa belle mère à sa droite…. Il dit à l’oreille de sa voisine de gauche « je ferais bien la paix à ma belle mère », qui de voisin à voisine de gauche répète ce message « secret »…. Ce dernier arrivera, inévitablement à l’oreille droite de ladite belle- ère, avec les « arrangements » véhiculés d’ondes courtes en ondes courtes et au gré de chaque interprétation « je ferais bien la guerre à ma belle-mêre ». Et vous vous étonnez que cette dernière déclare pas la guerre à son gendre, en lui filant une claque publique…. comme un gant de duel à venir!

N’eut-il pas été plus simple pour ce gendre de prendre le circuit court, en direct et en catimini, avec belle maman.

Conclusion, si vous dites une vérité ne vous adressez pas aux facteux et fakteurs et dites tout de go à qui de droit…. Ce sont toujours les intermédiaires qui sucrent les vérités

 

 

http://reseauinternational.net/quand-la-denonciation-dune-fausse-nouvelle-est-elle-meme-une-fausse-nouvelle/

 

***

 

Macron en meeting : bidon !

Résultat de recherche d'images pour "bidon macron"Les artistes font de la politique dans « Libé » et les politiques jouent aux artistes au Zénith ou ailleurs. On a bien dû se tromper quelque part, non ?

 

Je croyais, bêtement, qu’un meeting politique, c’était une réunion publique où quelqu’un, qui avait quelque chose à « vendre », parlait et argumentait pour convaincre une foule. Quelle naïveté ! Pour Emmanuel Macron, le pop-up de la vie politique française, l’idée n’est pas de convaincre mais de faire, comme on dit, de la com’.

Son meeting, à Lyon, au début du mois, a été décrypté dans le détail. Tout est bidonné, absolument tout. Ce qui compte, ce n’est pas le message, c’est « l’ambiance ». Il faut faire croire aux gogos que nous sommes que l’ensemble du public est fanatiquement enthousiaste.

Des « ambianceurs » ont été recrutés par email plusieurs jours avant le meeting : ils formeront « la claque » ou plutôt, comme ils disent dans leur jargon, la « team ambiance ». Une heure avant le début du cirque, on les place, groupés serrés derrière le pupitre du candidat : ainsi, ils seront systématiquement dans l’axe de la caméra. Ceux qui tirent les ficelles sont explicites : « Tout au long du meeting, on vous enverra des consignes pour mettre le feu à la salle. » Bonjour, la spontanéité ! Et sur ordre reçu sur leurs smartphones pendant le discours, ils agitent des drapeaux ou scandent des slogans ou applaudissent, etc. La salle est donc divisée en deux portions inégales : d’un côté le public « normal », qui écoute sans manifester ; de l’autre, les fans qui font croire que toute l’assemblée hurle d’extase. Cela s’appelle de la manipulation – autre nom du mensonge. Ce que nous voyons dans les journaux télévisés ne reflète pas la réalité mais uniquement ce que l’on nous donne à gober. Et nous gobons puisque, à l’heure actuelle, un électeur sur cinq s’apprête à voter pour Pinocchio, qui n’a toujours pas de programme. Dans cette entreprise de mystification, les caméras jouent un rôle primordial : pas de gros plans sur le public, rien que des zooms sur les fans.

Et pendant ce temps, le marionnettiste continue d’envoyer ses instructions : « N’oubliez pas de prendre des photos de vous et de la foule (les gens survoltés avec les drapeaux) et PARTAGEZ-LES. » En clair, ne photographiez pas les beaufs qui assistent à cette mascarade. Puis, vers la fin de ce triste spectacle :

Politique spectacle, pensez-vous ? Non ! Erreur d’aiguillage. Les artistes font de la politique dans Libé et les politiques jouent aux artistes au Zénith ou ailleurs. On a bien dû se tromper quelque part, non ?

Quelle présidentielle…. ! Les vrais ex-crocs se font passer pour de faux et les faux candidats pour de vrais…. Bien malin qui saura trier dans un non choix.

Plus que jamais le vote blanc lavera à jamais la noirceur des candidats. Mais, au fait c’est quoi un candidat : Hollande, Fillon, Hamon, Mélenchon, Mam, Sarko-le-retour,…. ! Ne se moque t-on pas, un peu, beaucoup, passionnément et à la folie de l’électeur!

Ce sont des bateleurs des strades ripoublicaines

 

http://www.bvoltaire.fr/yannikchauvin/macron-meeting-bidon,314837

 

*****

 

Macron : 3,6 millions d’euros de revenus, et patrimoine négatif ?

L’affaire crapuleuse du collier de la reine a déclenché la révolution française, créé l’illégitimité royale dans l’esprit de pauvres gens qui ne pouvaient envisager les sommes colossales qui leur étaient extorquées

  1. Les revenus d’Emmanuel Macron
  2. Le patrimoine d’Emmanuel Macron
  3. https://histoireetsociete.wordpress.com/2017/02/08/macron-36-millions-deuros-de-revenus-et-patrimoine-negatif-par-max/

 

Et demain, ce serait alors « marche arrière ». Mais hélas, il est des retours impossibles! A 75 smic, on ne peut reculer, on ne recule devant rien pour aller de l’avent. Noël c’est pour bientôt, paraît-il. mais c’est plus proche selon le choix final de paire-maire Noël(le). Tous à vos godasses, dès fois que la surprise aurait fait son effet

Noël en Mai, c’est Pâques en naïveté

 

http://free.niooz.fr/s/free/macron-3-6-millions-d-euros-de-revenus-et-patrimoine-negatif-par-max-15082559.shtml

*****

 

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon fillon-putatif   et fiche-transparency-fillon
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon

Bientôt il ne va plus rester que Hamon (mais restera t-il vraiment s’il est le seul à oser….?)! Faut-il, dès lors voter s’il est le seul compétiteur? – 14 – Patrimoine 2014 – Benoit Hamonfiche-transparency-hamon

 

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

…..

L’état en urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

……

De la constitution de l’état d’urgence abusif :

Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

  • En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

 …. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Fillon se voyait déjà en haut de la fiche….. il ‘S »‘est trompé de cible. Au million près, il ratera le coach et n’en sera que mouche. Té. (par keg – 294 mars = 19/12/2017)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «Fillon qui perd» ou  «Fillon perdu»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Français quand vous saurez……que :

Le Fillon nouveau sera toujours autre que l’ancien. Il n’a rien fait de vraiment bien avec Sarko, croyez vous qu’il sera meilleur sans lui. Il y a une différence entre gouverner un pays et présider un pays. C’est le jour et la nuit…. Mais là point de 7éme jour pour se reposer. Il n’y aura donc pas de « jour de Fillon »

….. et avec un peu de recul….

Non Fillon n’est pas un Fillon d’or. Tout au plus un Fillon dort. Attendant la belle au bois dormant pour se la faire…. Sacré baiseur que ce Fillon. En attendant, il baise tous ceux qui croyaient en lui. Quel Fillon faut-il suivre celui d’avant, celui de pendant ou celui d’après. A chaque jour soin Fillon, tel est son slogan publicitaire de réclame.

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Ne l’appelez plus jamais Farid…

 
Les quelques « Farid Fillon » qui ont commencé à fleurir sur le web effraient l’équipe du gagnant de la primaire Républicaine.
 

Les quelques « Farid Fillon » qui ont commencé à fleurir sur le Web effraient l’équipe du gagnant de la primaire républicaine. Le phénomène « Ali Juppé » a bien rendu service, mais les plaisanteries les meilleures sont les plus courtes, n’est-ce pas ? Il suffit, maintenant. Pour Alain, on a bien rigolé, mais ça va… On arrête !

Dans l’album photos-souvenirs, celle de François Fillon (encore lui) posant tout sourire aux côtés de l’imam de Stains dont les relations avec les milieux extrémistes sont, pour le moins, très floues a scandalisé l’entourage du saint homme. « C’est un photomontage », se sont-ils écriés ! Et puis se sont ravisés devant la vidéo qui confirmait, sans aucun trucage possible, la rencontre des deux hommes dans un esprit de franche cordialité. « Tout compte fait, oui, il l’a rencontré. Eh ben, dis donc, on avait oublié… »

Le photomontage disqualifié, reste le caniveau.

La vérité dans les égouts. Seul l’oubli doit prévaloir. Pour le rédacteur du Huffington Post qui dénonce ces campagnes « nauséabondes », un bon citoyen est un citoyen atteint d’Alzheimer (les « Pupilles de la Nation, non juifs » ne sont pas encore tous atteints d’Alzheimer. Si certains oublient d’autres leur rappellent le mépris dont ils font l’objet depuis 16 ans….). Les autres, du balai ! Avec l’anathème « extrême droite » pour seul bagage, le journaliste acquis à la cause « fillono-juppesque » s’épuise à dénoncer. Jamais il ne démontre. Comme un cycliste sur un tapis roulant, il pédale… Et s’étonne que le décor ne change pas. Chapeau, l’artiste !Face à la menace de prolifération du sobriquet « Farid », le staff de l’outragé compte riposter en adjoignant à son site une page anti-intox. Carte d’identité à l’appui, livret de famille, extrait d’acte de naissance… Il s’appelle bien François. Photo des chaussures : il ne porte pas de babouches. Toujours rasé de près. « Il veut lutter contre le totalitarisme islamique… Il est remonté comme un coucou… Si on ne l’arrête pas, il est capable d’aller taguer des mosquées. Retenez-le ! Il devient islamophobe, on ne le tient plus. » C’est dingue, ce que les campagnes électorales vous changent un homme ! Allez, c’est entendu, on ne l’appellera pas Farid. Que diriez-vous de « François Filons à la mosquée » ?

 

Ne vous trompez pas. Le bon Fillon, c’est celui qui vous mène au trésor caché de ses programmes (un par opposant). Retrouvez-vous en ces quelques mots :

Mensonges ou caniveau…. Il est vrai que lorsque l’on annonce son immobilisme à venir, on peut dire que cela a un relent de caniveau… Mais ce qui est écrit est dit et restera dans les annales…. festives. Bien du plaisir au nouvel an 2017.

Ce qui est au J.O serait-il mensonge d’opposition. Alors on peut douter de tout, même de ce qui est vrai… En tout cas, il n’aura pas ma voie. Quelle importance. mais celle du quelque 1000 milliers de parentèles directes des « Pupilles de la Nation , incapables de s’être enjuivés », issus de « Morts pour la France » et non de « morts pour rien » ne vont-ils pas faire défaut dans la balance en Mai 2101.

L’écart, au premier tour, entre le premier et le second fut :

  • en 2012, 419 076 voix
  • en 2007, 1 947 551 voix
  • en 2002, 865 249 voix
  • en 1995, 749 495 voix

en moyenne, depuis un quart de siècle, 995 343 voix. Ne reste plus qu’à espérer la mort massive de « Pupilles de la Nation non juifs » pour diminuer la crainte d’éviction pour le second tour. Qui en donnera l’ordre?

 

http://www.bvoltaire.fr/janyleroy/ne-lappelez-plus-jamais-farid,300220

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

Présidentielle : déjà Fillon se « hollandise »…

Valls Macron

Programme contesté, recherche de la synthèse et défiance de 7 Français sur 10… Le vainqueur de la primaire souffre des mêmes handicaps que le candidat Hollande, il y a cinq ans de cela. Inquiétant ?

 

Ce ne sont, certes, que les premiers symptômes du mal. Mais le tableau clinique est déjà complet. François Fillon, le champion de la droite, donne tous les signes d’une « hollandite fulgurante » : il renonce à une mesure-phare de son programme, se dote d’un état-major pléthorique et ne convainc que 3 français sur 10 dans une étude d’opinion.

Les fillonistes devront être forts et surtout prier pour le salut de leur chef puisqu’il n’existe, à ce jour, aucun traitement connu pour cette maladie. Contractée par les présidentiables de la Ve République, elle a déjà entraîné plusieurs morts politiques après de longues et douloureuses agonies. Une victoire électorale, hélas, ne permet même pas d’en venir à bout.

Concernant François Fillon, l’affection s’est déclarée, ce 14 décembre, lorsque le vainqueur de la primaire fit paraître une tribune annonçant l’abandon de son projet de réforme de la Sécu fondé sur une prise en charge des maladies bénignes par l’assurance privée.

Depuis les attaques juppéistes de l’entre-deux tours, son entourage le pressait de surseoir à cette privatisation rampante qui donnait vertiges et convulsions à l’électorat tout entier.

Fillon prit donc la plume et annonça, lui-même la création d’une merveille technocratique.

« Je souhaite assurer le meilleur remboursement pour les patients en plaçant l’Assurance-maladie obligatoire et les organismes complémentaires sous le pilotage d’une agence de régulation et de contrôle, dans laquelle seront représentés tous les acteurs du système de santé, ainsi que les usagers. »

Aïe ! Hollande, comme Sarkozy avant-lui, n’aurait pas dit mieux. Ou pire.

Armée du Guatemala

Le deuxième signe clinique est apparu avec la publication de l’organigramme de campagne du candidat Fillon. Caramba ! Voici l’armée du Guatemala avec sa cohorte de généraux à épaulettes.

Du Hollande, dans le texte ! En 2011, le candidat socialiste avait fait de même : sa suite folklorique ressemblait à la tribu des Mangeclous immortalisée par Albert Cohen.

On voit bien l’intérêt. Pour un socialiste comme pour un Républicain, il s’agit de fixer toutes les sensibilités et toutes les personnalités en leur garantissant un statut ou un emploi fictif (6 porte-paroles pour Fillon !) afin d’éviter toute fâcherie. Rassembler, rassembler, il en restera toujours quelque chose…

Mais les inconvénients de ce premier clientélisme, prélude à la distribution des prébendes, sont aussi bien connus : la smala des ex-juppéistes, des sarkozystes néo-convertis ou des Le Mairistes zélés engluent et entravent un candidat aussi sûrement qu’une famille hystérique.

Le chevalier Fillon est désormais grevé d’un entourage avec ce que cette société bavarde produit d’indiscrétions, de dérapages et de couacs. Quand on aime piloter des Ferrari vintage, rien de plus minant que de prendre le volant d’un car Macron…

Organigramme et boussole en main, les journalistes vont solliciter les uns puis les autres. D’inévitables dissonances et des divergences préjudiciables finiront par se apparaître. C’est ainsi que les états d’âme du secrétaire général Bernard Accoyer ont eu raison de la Sécu à deux vitesses que se promettait de piloter, pied au plancher, l’intrépide Sarthois…

Candidat stationnaire

Hollandisé, déjà ? L’agenda que s’est fixé Fillon confirme cette pathologie. Pour se donner des airs d’homme d’Etat, le voilà bientôt parti saluer les troupes françaises au Mali, flanqué de TF1 et Paris-Match dans le Transall. Ah, le beau plan de communication que voilà ! Comment mieux enterrer tout idée de rupture, sinon, en fraternisant avec les mêmes troupes que François Hollande et Jean-Yves Le Drian ? Celui qui aspire à devenir chef d’un « état en faillite » n’innove en rien. Et continue de faire croire que le budget national qu’il prétend amputer de 100 milliards d’euros permettra d’entretenir des corps expéditionnaires…

Le JDD nous annonce que Fillon fera sa rentré au 20 heures de TF1, le 2 janvier, avant de prononcer, le 14 janvier, son grand discours de lancement devant le conseil national des Républicains. Comme Sarkozy, il y a dix ans (c‘était à Evian et les « pupilles de la Nation, non juifs », sous mandat Chiraquien, s’étaient invités à la fête ripoublicaine, contraignant le ministre des anciens combattants , Mekachera,  à les y recevoir séance tenante. A une trentaine, ils avaient bloqué plus de 300 CRS, preuve que des vieux assemblés, déterminés et soudés peuvent tenir tête à des exécuteurs de basses-oeuvres – les jeunes d’aujourd’hui devraient en tenir compte, nom de dieu! – . Il est vrai qu’à l’époque, les dits  CRS n’avaient pas le droit d’utiliser des armes de guerre contre les manifestants . Le décret Fillon de 2011, n’ayant pas encore vu le jour) et comme Hollande au Bourget, le 22 janvier 2012. Rituel immuable et envolées de tribune. Fillon promettra sans doute le redressement national, beaucoup de sueurs et quelques larmes.

Poison de la défiance

Mais les Français y croient-ils plus ? Selon un sondage, sept citoyens sur dix ne souhaitent pas la victoire de Fillon même si plus d’un sur deux considèrent qu’il a le plus de chance de l’emporter en mai 2017.

En 2012, la même dissociation minait François Hollande, donné gagnant mais sans désir d’avenir. La suite ne fut qu’une confirmation de ce scepticisme initial : dès l’été, une majorité de Français se déclaraient insatisfaits du quinquennat naissant. Ces mécontents n’ont fait que devenir plus nombreux… Jusqu’à la renonciation finale. Force est de constater que Fillon ne dispose pas d’un capital de confiance supérieur.

La maladie gagne. Et la suppression de 500.000 fonctionnaires évoque la saignée des médecins de Molière, aussi spectaculaire qu’inefficace pour restaurer la santé d’une nation en proie au doute. Vertiges de l’alternance…

 

Ce qu’il y a de sur c’est que le programme de Fillon ne sera opérationnel qu’en 2022, en son absence. De deux choses l’une:

  • les présidents ont une avance de 5 ans et donc une avance quinquennale
  • les électeurs ont un retard de 5 ans et donc un retard quinquennal

Ne serait-il pas mieux de couper la poire en deux et revenir au septennat (le nombre des putatifs de droite et de gâche n’est-il pas sous le signe du scepticisme (les 7 mercenaires de la droite et les 7 glandiateurs de gôche)?

En attendant Fillon il nous promet :

il est bon de s’en souvenir pour éviter de dire « je ne savais pas, devant la gueule noire des ultima ratio, en mains des CRS et autres bras armés du pouvoir. Que fait l’armée?

Il y a donc

  • le Fillon d’avant
  • le Fillon de pendant
  • le Fillon d’après

Fillon nous à ce qui est instable et qui girouette…. On est sur de perdre le cap de bonne espérance

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20161218.OBS2821/presidentielle-deja-fillon-se-hollandise.html

 

****

 

Robert Ménard: “La crèche en mairie, c’est la France qu’on aime”

Plus proche de François Fillon que de Florian Philippot sur l’économie, le maire de Béziers critique les positions européennes du Front national mais continue à soutenir Marine Le Pen à l’élection présidentielle. Entretien à bâtons rompus.

Robert Ménard devant la crèche de la mairie de Béziers, novembre 2015. SIPA. 00732686_000006

 

 

Je ne suis pas réactionnaire parce que je ne pense pas qu’il faille tout rejeter dans ce qui se passe aujourd’hui, mais oui je suis conservateur. Et surtout, je ne suis pas idéologue. Ce livre est nourri de mon expérience de maire. Ce n’est pas un discours sur le monde, j’essaie simplement de tirer des leçons de mon expérience dont j’ai la naïveté de penser qu’elle peut servir à un autre niveau. Et ce que je constate quand je discute avec les habitants de ma ville, c’est qu’ils sont, comme moi, nostalgiques de certaines choses.

Effectivement, dans l’entrée « Avant », vous dites : « Oui, c’était mieux avant ! »

Je constate simplement que le peuple français, en tout cas dans le sud de la France, veut conserver ce à quoi il tient : la famille, les enfants, un paysage religieux qu’il connait…  Un autre exemple : Le Puy-du-fou, sorte d’appartement-témoin de la France comme on en rêve. C’est ça que j’essaie de dire dans ce livre. Je ne suis pas réactionnaire au sens où je dirais : « Revenons cinquante ans en arrière et tout ira bien ! » Nier les progrès – dans un domaine comme la médecine par exemple – serait tout simplement stupide. Mais conservateur, encore une fois, oui !

C’est pour cela que le remboursement sans limite de l’avortement est problématique. Par ailleurs, je vous ferai remarquer que les plus farouches partisans de l’avortement sont souvent les mêmes qui condamnent la peine de mort… un peu contradictoire, non ?  Parce que, même avant quinze semaines, l’embryon, c’est la vie !

Passons à l’entrée « Années 30 ». Pour vous, c’est « un pays imaginaire où vous déporte la gauche dès lors que vos idées lui déplaisent ». En même temps, les années de l’entre-deux-guerres posent des questions assez sérieuses, notamment sur la démocratie qui est parfois devenue la dictature de la majorité, avant de devenir dictature tout court. Quelles limites imposer, même à une majorité démocratiquement qualifiée ?

Dès que certains ne sont pas d’accord avec vous, ils vous renvoient aux années 30. À les croire, les rues de Béziers seraient peuplées de chemises brunes et on y marcherait au pas de l’oie ! Je veux bien qu’on ne soit pas d’accord avec ce que je dis – c’est tout à fait légitime – mais le renvoi aux années 30 clôt tout débat !

Par ailleurs, oui, ce qui s’est passé dans les années 30 nous interroge sur la démocratie. Mais attention de ne pas délégitimer le vote populaire (mais y a t-il réllement un vote populaire quand on voit l’absurdité du système électoral. La majorité des  électeurs – contre, blancs, nuls et abstentions – n’est pas prise en compte? C’est toujours la minorité qui…. Imagine t-on une réunion de co-propritaires pendre des décisions sans quorum?) quand il n’a pas l’heur de plaire aux élites… On l’a bien vu après la victoire du Brexit ou de Trump…

Selon vous, la question n’est pas la dictature de la majorité mais celle de la minorité…

Quand, en 2005, le peuple français vote contre l’Europe telle qu’on nous la propose et que, deux années plus tard, Monsieur Sarkozy (souvenez-vous, il proposait pour 2017, deux référendums…… sauce 2005, modifié 2008.) et sa nouvelle majorité décident le contraire, c’est insupportable ! Il y aurait, à leurs yeux, d’un côté des gens intelligents, fins connaisseurs des dossiers, et de l’autre, la plèbe, les gueux, incapables de discernement !

Avec le changement de population auquel nous assistons aujourd’hui, c’est la démographie qui finira par faire la loi. Un peu à la manière de ces pays d’Afrique où les ethnies majoritaires imposent tout aux minorités. Je ne veux pas de ça pour la France ! La démocratie nécessite une homogénéité minimale. Si, demain, dans un certain nombre de villes comme Béziers, les Français d’origine immigrée votaient aussi massivement que le reste de la population, cela changerait la donne politique de façon radicale. Et de cela, je ne veux pas.

En ce cas, que peut-on faire ?

Limiter l’immigration. À un moment donné, quand l’eau monte, vous arrêtez le robinet avant d’être noyé et ensuite vous essayez de vous dépatouiller avec l’eau qui vous arrive au menton. Je propose donc qu’on ferme le robinet et qu’on se demande comment intégrer ceux qui sont déjà là.

Vouloir arrêter l’immigration est une chose, mais vous donnez parfois l’impression de vous en prendre aux immigrés eux-mêmes. 

Comment pouvez-vous dire ça ? Les migrants avaient été conduits là par des filières organisées, de véritables mafias. Ils étaient entrés par effraction dans des HLM, cassant les portes au pied de biche ! Face à de telles situations, j’emploie tous les moyens à ma disposition. Et je n’hésite pas à recourir à des affiches qui choquent nos grandes âmes ! Mais c’est la réalité qui est dure. Qu’à Paris, on fasse la grimace m’importe peu. A Béziers, l’immense majorité de mes concitoyens m’approuve. Ils ont enfin, disent-ils, un maire qui dit ce qu’ils ressentent ! (Pour supprimer Ménard  – mais pourquoi le supprimer si ses concitoyens en sont satisfaits…. – faut-il supprimer Béziers de la carte de France ou mieux accepter une éventuelle annexion par un pays étranger? Une enclave d’un pays tiers – pourquoi tiers, dans ce cas!- Béziers n’est qu’un épi-phénomène. A « abandonner toutes les villes à forte majorité autre, le 93 serait bientôt plus département Français…. Avant on annexait par guerre, maintenant on annexerait par populace interposée et à ce jeu les tochtones sont perdant. Il s baisent moins…..productifs. Peut-être pas assez d’aide à la libéralisation des moeurs ouvrières-reproductrives)

Au niveau national, à quelques mois des élections présidentielles et législatives, pour vous, l’espoir d’un changement réside dans une alliance entre les Républicains et le Front national. Est-ce un vœu pieux ou fondez-vous vos espoirs sur vos échanges avec des personnages politiques des deux partis ?

Je constate que 80% des gens qui votent Front national et 80% de ceux qui votent Républicains (qui sont les républicains. Ils se disent tous républicains. Ils devraient d’ailleurs se définir ripoublicains) pensent à peu près la même chose, demandent à peu près les mêmes choses, rêvent à peu près des mêmes choses.

 

Béziers, le contre exemple de là où on crèche! Nul ne peut y dire ; « viens chez moi j’habite chez une copine », même si la mairie, par définition, est la maison de tous (seuls peuvent y séjourner ceux qui ne viennent pas avec des croissants, mais avec la bonne baguette, bien de chez nous. Le béret en plus donne une autorisation de sot para sur la mauvaise pente)

Le p’tit jésus va s’y retrouver sur la paille!  Ménard veille à peupler l’étable d’un peu de chaleur animale. Au moins à défaut de chaleur humaine, on est sur d’y trouver celle animale…. Le problème, c’est que les rois risquent d’y être interdits de passage et de séjour….En effet ils sont moyen-orientaux, d’après la tradition (difficile de les prendre pour des natifs du coin

 

http://www.causeur.fr/menard-zemmour-immigration-front-national-2017-41668.html

 

*****

 

Outil de propagande ultime: La vérité sur la «blogueuse Bana» révélée

Outil de propagande ultime: La vérité sur la «blogueuse Bana» révélée

Un militant syrien a contacté en novembre la célèbre blogueuse de 7 ans, Bana Alabed, dont l’histoire a fait le tour des médias mainstream, pour proposer d’aider sa famille à quitter d’Alep-Est. Un mois plus tard, il a reçu une réponse qui l’a convaincu que le compte en question est un «outil de propagande ultime».

Désigné sur Twitter comme « vérifié », le compte de Bana, une fillette syrienne de sept ans qui raconte en anglais les horreurs de la guerre qu’elle vit au quotidien, compte près de 310 000 abonnés. L’authenticité de ce compte a été mise en cause à plusieurs reprises, car tout laisse à penser que dans « ses » vidéos, la fillette ne fait que reproduire un texte appris par cœur ou soufflé.

Mais les médias opposés aux autorités syriennes officielles ont fait de ce personnage une véritable icône de la guerre civile, une « Anne Frank d’Alep ».
Maytham Al-Achkar, un militant syrien installé actuellement à Beyrouth, a décidé d’établir un contact avec Bana. Il s’est accordé avec les autorités syriennes pour évacuer la petite fille et les membres de sa famille de la ville en toute sécurité et a même réussi à obtenir une amnistie pour son père, membre d’une organisation islamiste.

« Je croyais que cette fille était à Alep, mais je ne le crois plus. Son rôle était de prendre quelques photos et vidéos, et une fois fait elle est partie », poursuit Maytham.

Aujourd’hui, il est convaincu que les représentants de Bana ont accepté d’établir un contact avec lui pour l’accuser de mensonge. Ceci leur aurait permis de le présenter comme un propagandiste de Damas.

« Peut-être qu’ils voulaient me laisser les menacer ou leur écrire des choses indécentes pour ensuite les utiliser contre les autorités syriennes. Mais, à leur plus grande surprise, je n’ai pas menti. Je voulais sincèrement aider cet enfant syrien dont on se sert, et les autorités syriennes ont accepté de coopérer avec moi », conclut Maytham.

 

Tout est bon dans l’Alep près…..(et loin de l’omerta occidentale). Il faut faire saigner le coeur de l’occident. Les « rebelles » ne sont pas plus cons que les autres. Ils comprennent l’impact des technologies modernes de « communication ». Que croyez-vous que serait le martyr d’Alep si on ne pleurait dans les chaumières scintillantes des noëls occidentaux (fête de la réception par excellence…. On a bien accepté le p’tit jésus, qui était lui aussi oriental. Et comme dit le proverbe, « quand il y en a pour un il y en a pour beaucoup ». C’est d’ailleurs le principe de la multiplication du neuf et des pains.

Qui peut m’aider à comprendre ce que sont les « rebelles » d’Alep. Djihadistes ou syriens dissidents à Bachar!

 

http://reseauinternational.net/outil-de-propagande-ultime-la-verite-sur-la-blogueuse-bana-revelee/

 

*****

 

 

 

*****

 

 

Voilà maintenant que la politique américaine est faite par les Russes….. C’est comme si celle de la France était faite par daesh. Vous y croyez?

Que ne ferait-on pas pour attaquer la Russie. Il est vrai que Trump semblerait contre….. faisant perdre ainsi le marché du millénaire des armes….. Une guerre comme cela, il ne peut y en avoir deux de suite. Il faudra effacer les radiations radieuses à défauts d’être rieuses….. Il faut laisser du temps au temps pour redevenir respirable. En attendant, c’est la guerre civile américaine électorale

 

http://free.niooz.fr/s/free/wikileaks-met-au-defi-obama-de-presenter-les-documents-qui-incrimineraient-poutine-13262391.shtml

 

*****

Les présidentielles, quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure! Quel don François du ciel

  1. Valls
Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….
Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand…. vous la déshonorez

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

…..

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout en dehors dudit pouvoir)
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

Que sera être Français en 2017? Soumis ou embastillés par urgence…. et sans raison d’état – plausible, car devenu possible….- (par keg – 290 Mars = 15/12/2016)

Publié le

Le choix du jour : «chèvre bêlante » ou  «veau dort»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Français quand vous saurez……que :

C’est vous que l’on s’apprête à assassiner à la raison d’état. Que sera un pays où il n’y aura plus de peuple à soumettre (puisque déjà soumis en urgence précipitée et antidatée) . On va se marrer quand il ne restera plus que des politicards à mater. Ils crieront au secours et le peuple ne sera plus là pour les entendre!

….. et avec un peu de recul….

Il ne faut pas être chèvre, disait Monsieur Séguin et manager le chou des politicards….  Depuis, il n’y a plus de chèvres mais des veaux que l’on conduit au nouvel abattoir, rituel pas cher ou halal selon les rites orthodoxes des abatteurs de démocratie, de 2017……

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

“Depuis Séguin, il n’y a plus de droite populaire”  –  Entretien avec Christophe Guilluy

Fillon a gagné la primaire en parlant au cœur (et en oubliant leur portefeuille) des retraités et des électeurs bourgeois. Mais pour s’imposer en 2017, il va devoir reconquérir la droite des prolos, partie chez Marine Le Pen.

Ludovic Guilluy François Fillon Primaire LR

Christophe Guilluy (Photo : Hannah Assouline)

 

La France périphérique s’est-elle déplacée ?

 Non. Ce qui n’est pas illogique car, contrairement à ce qu’on pense, la France périphérique n’est pas le cœur de l’électorat de droite. Le socle électoral de droite, ce sont des retraités, des « bourgeois » on va dire, et aussi un petit électorat catho. Cela explique en partie l’échec de Sarko qui a fait campagne en direction des catégories populaires.

Il y avait une droite populaire au RPR jusqu’à l’époque de Séguin, mais depuis, elle a été lâchée par la droite et récupérée par le FN. Dans le fond, Juppé a fait une campagne de gauche, Sarko une campagne en direction des électeurs du FN, et le seul qui ait cherché à parler aux gens de droite, c’est Fillon ! Les deux autres ont parlé à un électorat qui n’était pas là.

Et vous croyez Fillon capable d’élargir cette assise ?

Le problème de Fillon, comme celui de Juppé d’ailleurs, c’est que ce n’est pas son discours libéral très classique, et calé à l’électorat plutôt bourgeois ou retraité, qui va ramener l’électorat populaire !

 

Je vois, comme dans une boule de cristal, votre avenir présidentié (suite à élection) :

  • La présidentielle se joue à droite
  • La présidentielle se joue à gauche (ou du moins se jouera, car il va falloir compter avec la primaire et les frondeurs y passant outre et d’entrée de jeu)
  • La présidentielle se joue des extrêmes.

On parle de remake du 21 Avril (qui cette année aura lieu un 23….. )!

Quel que soit le résultat, la victime expiatoire sera et restera le Peuple. Nul ne peut redresser la France. Ils n’en ont ni les moyens, ni la volonté (entre un candidat qui annonce qu’il ne fera rien et un candidat qui n’honore pas ses engagements….. et une candidate qui ne dit rien, on va être servi)

  1. Fillon
  1. Valls

Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….

Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand…. vous la déshonorez

C’est dur de choisir. Si vous ajoutez à cela les coupes sombres qui vont avoir lieu (quelque soit le vainqueur. Impositions indirectes, déremboursements, suppression des couvertures,…. ) vous avez raison d’être désespéré. Vous pouvez et allez  :

  • participer au cirque (grâce au toutsaufisme, excepté que vous récupérez le tousaufisme des autres)
  • oser dire que vous ne voulez pas de ce jeu qui dure depuis trop longtemps et durera jusqu’au moment où vous en aurez le courage, grâce à une enveloppe vide = vote blanc
  • participer en silence au cirque déjà signalé, en vous abstenant. Souvenez vous, « qui ne dit mot, consent ». En vous taisant, c’est comme si vous faisiez un toutsaufisme muet mais néanmoins complice

 

http://www.causeur.fr/peripherique-guilluy-presidentielle-fillon-primaire-droite-41637.html#

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

Cagnotte secrète des sénateurs : l’ex-trésorier du groupe UMP mis en examen

Cagnotte secrète des sénateurs : l'ex-trésorier du groupe UMP mis en examen
Dans les couloirs du Palais du Luxembourg, le 14 septembre 2011. (JACQUES DEMARTHON/AFP)

Un sénateur de droite vient d’être mis en examen pour avoir distribué de l’argent issu des caisses du Sénat. D’autres pourraient être entendus prochainement.

 

 

Retraits d’argent liquide, chèques distribués sans motif… L’affaire des dépenses du groupe UMP au Sénat ne fait que commencer. D’après nos informations, Jean-Claude Carle, sénateur de Haute-Savoie et ancien trésorier du groupe UMP au Sénat, a été mis en examen pour détournement de fonds publics par une personne chargée d’une mission de service public, le 30 novembre dernier.

« Détournement de fonds publics »

Depuis plus de deux ans, la justice enquête dans le cadre d’une instruction judiciaire ouverte pour « abus de confiance », « blanchiment », et « détournement de fonds publics », sur des mouvements de fonds suspects à hauteur de 400.000 euros. Une perquisition avait été menée au Sénat au printemps dernier. Toujours d’après nos informations, le parquet vient de délivrer un réquisitoire supplétif aux juges d’instruction pour « recel de détournement de fonds publics », les autorisant ainsi à élargir leur enquête en ce sens. Plusieurs sénateurs pourraient ainsi être entendus dans les prochaines semaines.

Entre fin 2009 et mi-2012, des mouvements avaient été observés entre les comptes du groupe UMP d’une part, et ceux de deux associations, l’Union républicaine du Sénat (URS) et le Cercle de réflexion et d’études sur les problèmes internationaux (Crespi), d’autre part. Ces deux entités sont des vestiges des divisions de la droite avant la création de l’UMP. Elles représentent deux composantes de l’UMP, la famille des indépendants et celle des centristes.

Dans un deuxième temps, d’importantes sorties d’argent avaient été effectuées des comptes de ces associations. Via des chèques ou des enveloppes de liquide, des sommes ont ainsi été remises à des sénateurs, sans aucune justification. Le sénateur Jean-Claude Carle aurait ainsi signé une partie de ces chèques, et remis de l’argent liquide à ses confrères.

Au Sénat, « je remettais 5.000 euros en liquide par mois au trésorier de l’UMP »

L’avocat du sénateur n’a pas donné suite à nos sollicitations.

« Je remettais 5.000 euros en liquide par mois »

J’agissais sur demande. On m’indiquait le montant à débiter au téléphone. Je me rendais [à la banque], je récupérais les espèces, glissais les billets dans ma poche et je rentrais en taxi au Sénat. »

Opacité totale

Interrogé par plusieurs médias depuis le début de l’enquête, les sénateurs ont d’ailleurs apporté des réponses hétéroclites sur l’usage fait de cette manne financière… D’après Mediapart, le groupe UMP au Sénat a ainsi touché 3, 7 millions d’euros en 2012.

« Ce qui est clair, c’est que ça sert à la vie politique », avait répondu Henri de Raincourt, sénateur de l’Yonne, ex-membre du gouvernement Fillon et président et fondateur de l’URS. L’été dernier, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) avait pourtant épinglé la déclaration de patrimoine de l’élu, estimant que ce dernier aurait dû déclarer les 4.000 euros mensuel (148.000 euros au total) qui lui avait été versés via la fameuse cagnotte parlementaire…

Un autre sénateur avait admis, toujours dans la presse, avoir touché de l’argent pour compenser le montant versé à l’UMP au titre de sa cotisation… Un dernier a enfin évoqué « le remboursement d’un déplacement ».

 

on aura beau faire des « organismes de surveillance », le fric fera toujours bon (ou mauvais) ménage avec la politique…. Ce n’est pas d’aujourd’hui…. Rappelez vous je financement des campagnes et des partis par les entreprises (surtout celles travaillant sur des « marchés publics » qui arrosaient tous les candidats et partis…. On ne sait jamais! Cette pratique a été remplacée. C’est maintenant le citoyen qui paie les campagnes et les partis :

  • remboursement des frais de campagne pour tous les candidats (en toutes élections)
  • financement des partis politique au prorata des résultats aux législatives (vous a t-on demandé votre avis pour vous contraindre à financer des idées qui ne sont pas les vôtres. C’est comme si, étant chrétien on vous demandait de financer des mosquées ou des synagogues)
    • 1,70 € par voix obtenues (au premier tour)
    • 42 000 € par député élu (au second tour)

Et c’est aussi le Peuple qui paie les magouilles des crapules politisées….  Jusqu’où le peuple va accepter de casquer pour financer des parasites et des julot casse croute que sont les politiques (savez vous que nombre  d’entre eux n’ont jamais bossé….. Un comble et ils parlent du travail qu’ils ne connaissent pas.

Quand le Peuple va t-il exiger la fermeture de toux ces robinets ouverts pour arroser de tels ripoux?

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/justice/20161213.OBS2605/cagnotte-secrete-des-senateurs-l-ex-tresorier-du-groupe-ump-mis-en-examen.html

 

****

 

 

 

*****

 

France: la reconduite de l’état d’urgence et le déni de gouvernance

France: la reconduite de l’état d’urgence et le déni de gouvernance

Pour la 5e fois, les députés français, comme un seul homme – ou presque – reconduisent au son de François nous voilà l’état d’urgence. Ce régime, à l’origine prévu comme un régime d’exception pour une situation exceptionnelle, en l’occurrence la guerre d’Algérie, dure depuis le 13 novembre 2015 et les attentats de Paris. A ce rythme, ce n’est plus un régime d’exception, mais un mode de gouvernance, contre la légalité normale, contre les principes de l’état de droit démocratique. Or, la menace terroriste n’est pas prête à disparaître prochainement, donc soit nos gouvernants – et pas uniquement le Gouvernement – sont aptes à relever le défi, faire ce pour quoi ils sont nommés ou élus, soit ils sont dépassés par la situation et ils doivent se retirer. L’époque ne peut se permettre le parasitage politique.

etat urgence

L’Assemblée nationale vient de voter à une écrasante majorité (attention, encore une fois à la valeur des chiffres annoncés. C’est comme pour les élections, il y a le résultat désignant un « vainqueur », fut-il minoritaire » et la réalité de la représentativité du choix des votants : seul 46% des députés se sont exprimés et ceux qui sont pour ne sont que 14% de l’ensemble des VRP du peuple) la 5e reconduite de l’état d’urgence. Par 238 voix contre 32 et 5 abstentions (en Juin 40, ils étaient 80 à dire non. Quel progrès dans la préservation des valeurs de base de la République dont justement la Liberté). Jeudi, le texte devrait être voté au Sénat. Comme l’écrit Le Monde:

Seuls les députés Front de gauche, les écologistes contestataires et une poignée de députés Les Républicains se sont prononcés contre le projet de loi.

Autrement dit, seule une poignée de marginaux n’ont pas répondu présent à l’appel de la République… (et les 307 qui n’étaient pas là, physiquement, courage ou lâcheté ou pire parce qu’ils s’en foutent du Peuple qui pourtant les paie grassement, que sont-ils ? Il ya les excusés comme ceux retenus prisonniers de leur devoir d’ingérence en Syrie? Paiera t-on une rançon pour rapatrier leurs cors « diplomatiques »?)

Pourtant la prolongation de ce régime d’exception montre l’impasse dans laquelle se sont enferrés nos gouvernants et représentants: l’état d’urgence ne peut être efficace que pour réagir face à une menace concrète, identifiée et délimitée. Or, le terrorisme n’est pas une menace « délimitée » et temporaire, c’est une menace qui découle de notre politique. L’état d’urgence est inapte à régler cette menace. Pour cela, il faut gouverner. Pour cela, il faudrait des hommes politiques. (A noter que cela a été le premier acte politique du nouveau premier ministre, ex premier flic de France. Il n’a même pas attendu la fin de la précédente prorogation – prévue pour le 22/01/2017! Que cache cette disposition? Tout peut arriver avec lui au pouvoir gouvernemental? Il est froid comme une pierre tombale…. et donne la chair de poules à ses amis)

L’impasse institutionnelle

L’état d’urgence a été instauré pour permettre aux forces de l’ordre de réagir rapidement et efficacement suite aux attentats de Paris. Puis, avoir des instruments permettant de dépasser les contraintes de la légalité normale est agréable, l’on y prend goût … si l’on n’y prend garde.

Il a donc été reconduit une première fois, afin de mener à terme les mesures prises. Ensuite … ensuite il y eut l’Euro et le Tour de France. Ici, la logique commence à sérieusement crisser. La situation est telle qu’elle nécessite la mise en place d’une législation d’exception, donc portant atteinte aux libertés publiques et aux droits qui sont la clé de voûte de l’état de droit démocratique. En même temps, l’on organise l’Euro, le Tour de France, l’on regarde avec bienveillance Nuit debout … C’est déjà totalement illogique.

Finalement, en juillet, l’on veut mettre un terme à cet état d’exception, toutes les déclarations sont faites devant les petits écrans nationaux … et les mesures de sécurité pour le moins spartiates à Nice montrent la facilité avec laquelle il est possible à chaque extrémiste de commettre un attentat. La population est sous le choc, l’Etat a failli. L’état d’urgence est donc reconduit (alors qu’il eut fallut reconduire, collectivement, l’état et ses appareils, aux frontières du pouvoir avec interdiction à vie d’y revenir) , dernier remède disponible contre la jambe de bois.

Il devient ainsi un mode de gouvernance, faute d’être une solution.

L’impasse politique

Maintenant, les politiques ont simplement peur de le lever et surtout de prendre la responsabilité de l’annoncer. Comme si annoncer allait provoquer un nouvel attentat.

Nos politiques ont peur de gouverner et de prendre leur responsabilité. Et ils l’affirment:

La prolongation jusqu’au 15 juillet permettra « d’enjamber » la présidentielle d’avril-mai et les législatives de juin afin de laisser le soin à un nouveau gouvernement de décider – ou non – d’une sortie de ce dispositif.

Si les membres du Gouvernement, si les élus nationaux, ont peur de prendre leurs responsabilités et la reporte sur les épaules putatives du prochain Gouvernement, ils ne remplissent pas leur fonction. Ni leurs obligations. Ils sont en place pour gouverner, qu’ils gouvernent conformément à la légalité en place et non en ayant peur des modes démocratiques. Il y aura toujours une raison pour prolonger la législation d’exception ( la prochaine constitution décrètera l’état d’urgence, comme ordinaire…. et ce sera sa levée qui sera exceptionnelle. Cela a un nom : dictature), seule la volonté politique peut permettre de revenir à une situation normale. Et sur le plan procédural et en ce qui concerne le rétablissement d’une politique nationale qui soit conforme aux intérêts nationaux.

Ce déni de gouvernance est un déni démocratique (mais le Peuple, comme le pouvoir s’en foutent….).

 

A noter quand même pour l’état d’urgence, ceux qui sont pour (en % de l’ensemble des VRP du Peuple à l’assemblée) :

  • 14/11/2015 : 95,49%
  • 26/02/2016 : 82,72%
  • 26/07.2016 : 84,75%
  • 13/12/2016 : 49,91%

Ils sont 15,63% à ne pas, globalement, participer à l’opération (désintérêt pour les choses courantes du pays, mépris du devenir des électeurs…..). Surprenant c’est l’adhésion des Français inscrits aux thèses hollandaises lors du premier tour de 2012….

Une synthèse conduisant à l’apothéose de fin de course, voir essoufflement ….. urgence-au-lac-detat . Où l’on voit le déclin…. annoncé du pour contre le bon sens. Signe annonciateur du vote à venir « contre » toute attente. Voilà quoi mène la présidence d’un mec se croyant si ordinaire qu’on ne le respecte, déjà, plus. Il y a du désistement dans l’air autour du Palis. Et s’il annonçait dans nos vœux télévisés (n’est-il pas le Peuple incarné), de début Janvier,  son départ avant terme, pour sauver la France (et lui en même temps)

http://reseauinternational.net/france-la-reconduite-de-letat-durgence-et-le-deni-de-gouvernance/

 

*****

 

Arabie saoudite : la mort pour un vêtement ?

 
Elle a publié sur Twitter une photo d’elle, lunettes de soleil, cheveux tombant sur les épaules. Elle risque l’exécution capitale.
 
 

 

Malak al-Shehri, vous connaissez ? Sans doute pas puisque, à ma connaissance, la « grande » presse quotidienne française n’en a pas parlé ; il faut se tourner vers l’étranger, et notamment le Daily Mail online, pour y lire l’histoire ahurissante de cette jeune Saoudienne.

Elle a publié sur Twitter une photo d’elle, lunettes de soleil, cheveux tombant sur les épaules, bottillons, vêtue d’un manteau trois-quarts d’où dépasse une jupe multicolore descendant à mi-mollet. On croise tous les jours des milliers de Malak dans les rues de nos villes. Pas de quoi fouetter un dromadaire, me direz-vous ? Vous avez tort !

Car la scène se passe dans une rue de Riyad, capitale d’Arabie saoudite. Là-bas, le code vestimentaire féminin comporte obligatoirement – o-bli-ga-toi-re-ment (c’est beau le respect des droits de l’Homme quand la femme y est oubliée) – un voile masquant la plus grande partie de la tête et une abaya, cette robe islamique qui couvre le corps, du cou aux chevilles. Il n’en a pas fallu plus pour que certains Saoudiens s’échauffent. L’une des amies de Malak, à l’abri d’un faux nom par sécurité, a mis sur les réseaux les commentaires que cette photo a suscités : « Il faut qu’elle paie pour son crime. » « Tuez-la et jetez son corps aux chiens. » « Nous voulons du sang. » « Nous demandons l’emprisonnement de la rebelle. » Ah ! La religion de tolérance et de paix…

Elle risque l’exécution capitale.

Chez nous, nos féministes en peau de lapin regardent ailleurs. Car, en France, il semble que nous ayons l’indignation sélective. Malak ? C’est bien fait pour elle ! N’avait qu’à se saper comme tout le monde ! Non mais, des fois, on ne va pas arrêter de vendre nos avions pour une donzelle qui se balade « à poil » ! Hollande a même refilé la Légion d’honneur au prince héritier de ce royaume qui, dans les trois premiers mois de 2016, avait déjà décapité 70 personnes. (en cas de décès, je suggère que l’on décerne, à Malak, le titre envieux et envié de « Pupilles de la Nation, non juive et non chrétienne » pour être « morte pour la France ». Vendre des rafales et mirages,  qui ont déjà ceux de leurs déserts… aux émirs de la MEK, et pas du travail,. c’est résister au terrorisme, à armes égales, L’ara-bi leur refilant leurs surplus français)

Et pendant ce temps-là, nos prétendants au trône républicain nous gavent de belles paroles où il est sans arrêt question des « valeurs de la République ». Bon ! Ça va ! J’ai compris. C’est une potion à usage interne et, en aucun cas, un produit d’exportation.

« Oh eh la gauche », en rafistolant votre « Belle alliance », pensez un peu à Malak.

 

Ne voilez pas ce qui est beau, mais plutôt les trafics d’influence que la France entretient avec ceux qui veulent notre mort et pas seulement la mort voilée des femmes que l’on viole en leurs droits (heureusement encore que ce ne soit pas leur gauche. Car c’est la gauche qui décore et la droite qui en touche et touchera les dividendes).

Soutien à Malak. Ne jetons pas un voile sur sa résistance.

 

http://www.bvoltaire.fr/yannikchauvin/arabie-saoudite-la-mort-pour-un-vetement,299437

 

*****

 

Qui a laissé Daech regrouper 5000 djihadistes près de Palmyre… en passant inaperçus?

 

1019477074-1728x800_c

Après avoir regroupé leurs forces, plus de 5000 djihadistes, dont certains en provenance de Mossoul, sont entrés dans Palmyre en utilisant des voitures piégées et des kamikazes. Le directeur de l’Institut des études stratégiques de Damas dévoile à Sputnik à qui sont les satellites et le matériel militaire qui leur ont permis d’entrer dans la ville.

Plus de 5 000 djihadistes, avançant dans trois directions, du nord, de l’est et du sud, sont entrés dans Palmyre, une cité reprise à Daech en mars 2016. La manœuvre des djihadistes est devenue possible notamment parce que les frappes de la coalition sur Raqqa ont été suspendues cette semaine.

 
Même si la plupart des civils ont été évacués par l’armée gouvernementale, il reste selon ses estimations entre 300 et 500 personnes sur place.
 
D’où viennent ces 5 000 djihadistes?
 
Les terroristes se sont réunis près de Palmyre en provenance de lieux différents, y compris de Mossoul, une ville qui n’a d’ailleurs pas encore été reprise par la coalition menée par les États-Unis alors même qu’ils projetaient d’y lever le drapeau du vainqueur le 8 novembre, jour de l’élection américaine, et l’envisagent maintenant pour le 20 janvier, jour de l’investiture de Donald Trump. Du coup, détail intéressant pour les terroristes s’abritant dans Palmyre, la coalition a ouvert un corridor grâce auquel ils se sont retrouvés… justement dans Palmyre.
 
Je crois que Daech coopère avec le renseignement. Il y a quelques jours seulement, ils n’auraient pas pu organiser une telle offensive. Tout le monde sait que les Forces démocratiques syriennes s’apprêtaient à attaquer Raqqa. Alors, ils ont organisé une rencontre avec les représentants des États-Unis pour discuter d’un plan d’action. Et soudain, tout a été annulé et Daech a reçu le feu vert (de qui?) pour prendre Palmyre.
Comment les combattants de Daech ont-ils réussi à passer inaperçus? Je suis sûr que Daech coopère avec la CIA et d’autres agences de renseignement au Moyen-Orient », conclut le directeur adjoint de l’Institut des études stratégiques de Damas.

 

On nous parle, depuis des semaines,  de rebelles, d’opposants. Est-ce à dire qu’il y aurait 3 forces :

  • celle de Bachar
  • celles des opposants à Bachar
  • Celle des opposants aux opposants à Bachar (et dans ce cas ce serait dont, mathéma-triquement des soutiens de Bachar. De là à dire que Bachar fiannace et entretient daesh……)

A quoi sert d’entretenir un tel flou. Et les trois mousquetaires VRP du peuple Français, y partis, sont partis pour qui, quoi et selon quel ordre de mission)

En France, tout le monde peur s’arroger le droit diplomatique de mener ses négociations à qui veut bien entendre (et s’il ne veut pas, on fait comme si…. Preuve que la France n’est plus gouvernée et que chacun sauve ce qu’il peut pour lui (et lui seul).

Quelle apothéose de fin de règne?

 

http://free.niooz.fr/s/free/qui-a-laisse-daech-regrouper-5000-djihadistes-pres-de-palmyre-en-passant-inapercus-13178035.shtml

 

*****

Les présidentielles, quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :

  1. Fillon

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure! Quel don François du ciel

  1. Valls

Ah ! La signature qui vous honore quand vous la respectez, mais…….

Qui vous colle aux basques et vous poursuit de la vindicte quand…. vous la déshonorez

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

….

 

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Il fait voter, au 13/12/2016, la prolongation jusqu’en Juillet 2017. Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR

…..

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

On n’a plus le droit d’IVG mais on garde celui de morts par milliers. Preuve que les fœtus ont une fin de pouvoir et surtout de vie. Cela s’appelle le progrès- (par keg – 280 Mars = 05/12/2016)

Publié le Mis à jour le

Les présidentielles comme si vous y étiez : http://wp.me/p4Im0Q-1nR (le moins en pire de 2017, parait-il, selon ses ennemis, internes à la famille!) primo-ump-fin

et ses coups d’éclat de VRP du Peuple : vrp-fillon-f-ump

Ne serait-il pas temps de sortir l’artillerie lourde du décret Fillon, dite de « l’ultima ratio », donnant autorisation…. de :  https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 – en pleines vacances! La dragée passe beaucoup mieux, et sans vaseline pour le 7,62, en pruneau et non le 49-3, de la répression)

Le choix du jour : «IVG voulue» ou  «IVG imposée»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Les présidentielles, quoique l’on en dise ou pas :

  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)

  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)

  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141

en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017

Place, maintenant, aux gauchos (ou simili) de la pampa électorale…. sans le père François. Il y a trique sous la bure!

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

Vous ne pourrez plus décider de vos corps. A quand la baise chronométrée et calendée sur ordre. Et en cas d’accident de la route sexuée…. genre viol et autre, que faire. Vite à vos aiguilles de faiseuse d’anges. C’est le progrès rétrograde.

….. et avec un peu de recul….

IVG ou anti socia-lie…. ? Quand l’IVG ne sera plus remboursée au nom de maladie de courte durée. Et on parle de la Belle Kacem comme présidente….. On aura droit de baiser mais pas de contrer l’accident de parcours (amical ou violent)§ Quel progrès. On parle de rétablir la peine de mort. Faut savoir et choisir entre l’IVG et l’échafaud. Quel dilemme!

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

La libéralisation de l’IVG, prétexte d’une politique dictatoriale

 
Il est devenu illicite de combattre sur le plan des idées. Au secours, Voltaire, ils sont devenus fous ! Ou, pire, ils sont despotiques.
 

La loi du 17 janvier 1975 relative à l’interruption volontaire de grossesse fut conçue comme une simple loi de dépénalisation de l’avortement en France.

Elle visait à donner une réponse à des situations de détresse et à rétablir un état de dignité humaine souvent bafoué. C’était un vrai progrès.

Simone Veil avait déclaré :

« Je le dis avec toute ma conviction : l’avortement doit rester l’exception, l’ultime recours pour des situations sans issue. »

Désormais, l’IVG est défendue comme un droit, c’est-à-dire une faculté garantie sans limite par la loi. Plus même : elle est édictée comme une liberté, c’est-à-dire celle d’agir sans aucune contrainte.

La loi Belkacem du 4 août 2014 supprime la condition de détresse. Elle s’inscrit dans une démarche qui vise à lever les moindres freins à l’exercice du droit le plus large à l’IVG, qui est d’ailleurs remboursée à 100 % par la Sécurité sociale (Fillon ne va plus rembourser.. Il a besoin des foetus pour combattre la natalité galopante des autres…. Que serait la France, sa France conservatrice sans conservateur….. à naître que soi même).

Cela n’est pas un progrès car cette mesure va dans le sens d’une déresponsabilisation des comportements et des mentalités autant masculins que féminins. Il en va d’une responsabilité citoyenne de refuser cette démarche.

 Il s’agit simplement de considérer que personne n’a le droit de décider, sans des motifs impérieux, d’interrompre une vie (mais qu’est laisser une ramée de chômeurs sur le pavé du travail si ce n’est une mort certaine et citoyenne….. Il faudrait savoir! Si cela n’est pas une interruption d’une vie, alors une IVG n’en est pas non plus.). En outre, par bonheur, les dispositions d’aujourd’hui permettent de prévenir une grossesse non désirée avant que le processus de vie ne soit enclenché. La contraception est le vrai moyen. L’avortement est une thérapie que l’on devrait réserver aux cas d’exception.

Dire cela n’est pas liberticide. C’est simplement refuser de concourir à la déresponsabilisation des consciences, qui est le contraire du sens de l’intelligence humaine et ne fait qu’établir un contresens de l’esprit libertaire.

Or, aujourd’hui, dans notre démocratie qui, longtemps, fut un exemple universel, il m’est défendu d’affirmer cette position morale de bon sens et parfaitement légitime. Il est devenu illicite de combattre sur le plan des idées. Au secours, Voltaire, ils sont devenus fous ! Ou, pire, ils sont despotiques.

Ce gouvernement de gauche dont les dérives liberticides sont notoires vient de faire voter la loi dite « loi du délit d’entrave numérique à l’IVG » qui m’interdit d’exposer pleinement ma pensée sur ce véritable problème sociétal qui, en tout état de cause, mérite pourtant d’être discuté, éventuellement affronté avec les armes du bon sens et de la loyauté intellectuelle.

Cette mesure législative n’est pas un progrès.

 

Vous connaissez des mesures législatives qui soient réellement des progrès (à droite comme à gauche)? Ne sont-ce pas des mesures à l’encontre du peuple. En France, il y a toujours les 3 états….. et 1789 qui aurait du tout changer, n’a rien changé…. Soyons vigilants, surtout dans les moments d’égarement d’isoloir. Sachez pour qui, réellement, vous voter. C’est avant votre bulletin qu’il vous faut exiger toutes les précisions (et pas seulement celles qu’ils veulent bien vous donner);

Poser vous la question pour chaque problème, de la solution de quiconque réponde avec clarté à :

  • quelle est la définition du problème
  • quelles solutions sont attendues
  • quels moyens sont préconisés(techniques, financiers, politiques, économiques, sociaux, philosophiques, …)
  • Quand interviendra le renversement …. de la situation dénoncée (éradication ou non)

Si à au moins un des items, vous avez un doute, reposer vos questions…. Et si en final c’est toujours non clair ne votez pas pour cette solution. Vous avez le droit et même le devoir de comprendre…. Et votre candidat (quelque soit vos idées) sera celui qui répondra exactement à vos questions…

Ne vous condamnez pas à voter contre. Exigez de voter pour, mais en connaissance de cause. Ne croyez pas que la multiplication des candidatures vous condamne à voter pour la médiocrité. En garde à vue en 2002, pour avoir mis mon bureau de vote face à ses incompétences (c’est beau le respect des valeurs républicaines et électorales, qui met en garde à vue ceux qui défendent les valeurs….) et donc le bloquant, les pandores semblaient étonnés  que je votasse blanc, malgré la pléthore de candidats…. N’ayant eu aucun candidat qui satisfasse à mes critères d’information,…. Une élection ne peut et ne doit jamais être un challenge du nombre!

Vous pouvez choisir la médiocrité et vous aurez un gouvernement de merde (comme depuis plus de 40 ans).

Quand vous exigerez l’excellence, vous aurez la qualité.

Ce ne dépend nullement des candidats, mais uniquement de vous électeurs. On vous sert uniquement ce que vous souhaitez!

Vous pouvez choisir Fillon en toutsaufisme. mais Fillon c’est déjà :

 

http://www.bvoltaire.fr/jeanjacquesfifre/la-liberalisation-de-livg-pretexte-dune-politique-dictatoriale,297298

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Ségolène Royal sous le feu des critiques après ses propos sur Fidel Castro

Ségolène Royal sous le feu des critiques après ses propos sur Fidel Castro
Ségolène Royal (Carlos Tischler/Shutter/SIPA)

La ministre de l’Ecologie a rejeté les accusations de violations des droits de l’Homme à l’encontre du « Comandante ».

 

 

Ségolène Royal actuellement à Cuba pour les funérailles de Fidel Castro s’est attirée une salve de critiques politiques, notamment à droite, après ses propos défendant le bilan de l’ex-président cubain et rejetant les accusations de violations des droits de l’Homme.

« Les bras vous en tombent », a réagi le président du Modem et ancien ministre François Bayrou au « Grand rendez-vous » Europe1/iTélé/ »Les Echos », jugeant que c’est « tellement énorme » que c’est « pire » qu’une faute politique, d’autant que Ségolène Royal parlait « au nom de la France » (et en putative candidate  présidentielle, en lieu et place de monsieur père de ses enfants déchu).

Et de lancer que « si la longue file des fusillés, des exilés, de ceux qui ont été mis en prison par le régime que Mme Royal exalte se présentait devant elle, elle rougirait ». Il a rappelé qu’en 2007, alors candidate à la présidentielle, elle avait « fait l’éloge de la justice chinoise ».

Et ce même si « Fidel Castro est une figure historique » et a mené une « révolution contre un régime pas digne d’éloges », a martelé François Bayrou.

« Plus jamais de leçon de la ‘Gôôche' »

Député écologiste réformiste et candidat à la primaire organisée par le PS, François de Rugy a demandé, dans un tweet, au « président de la République de désavouer ces propos sur #Cuba contraires aux valeurs de la #France » (Mais François ne peut plus rien? Toutes ses fatwas deviennent caduques surtout si elles devaient viser la mère des enfants de monsieur. Ce sont des pratiques qui ne se font pas pour et entre ceux qui ont partagé le même lit et la même socia-lie,au bas de l’échelle).

« Ce qu’a dit Ségolène Royal manque de mesure, de lucidité et de respect pour l’ensemble des victimes, incontestables et incontestées, de ce régime », a taclé le numéro deux du FN Florian Philippot, évoquant sur France Inter « des persécutions contre des opposants politiques, même contre d’autres minorités, les homosexuels (Tiens le FN défendant….. quand on sait que ce mot – défendant – est bi, car à double sens…). etc » et « tout sauf une grande démocratie et un merveilleux espace de respect des droits de l’Homme ».

Plusieurs parlementaires LR ont aussi attaqué la ministre socialiste de l’Ecologie. « Plus jamais de leçon de la ‘Gôôche’ sur les droits de l’homme, après l’éloge de Castro par un ministre socialiste !!! », a tweeté le député Thierry Mariani (mesure de son efficacité : vrp-mariani-t-ump  ), son collègue Guillaume Larrivé  (mesure de son efficacité : vrp-larrive-g-ump  )épinglant « la croisière en folie : au nom de la France, @RoyalSegolene chante les louanges du tyran castriste, avec un vocabulaire néo-stalinien… »

 

Après avoir savonné la planche de sauvetage de monsieur, père des enfants de madame, qui veut savonner la planche d’existence (politique suprême de dinde) de madame, mère des enfants de monsieur? Faut-il penser à une malédiction hollandaise qui transforme le pédalo présidentiel, mono capitaine, à un vaisseau fantôme bi capitainé. Après la malédiction pharaonnique, places à la malédiction hollandaise. Aurons nous un jour, un des enfants de monsieur ou madame putatif présidentiel?

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20161204.OBS2139/segolene-royal-sous-le-feu-des-critiques-apres-ses-propos-sur-fidel-castro.html

 

****

 

Le “gang de Roubaix” annonçait les djihadistes d’aujourd’hui  –  Entretien avec le reporter Régis Le Sommier

Dans son livre « Les mercenaires du calife », le reporter Régis Le Sommier retrace l’itinéraire des djihadistes de Paris, Bruxelles et Istanbul, lointains descendants des membres du gang de Roubaix démantelé au mitan des années 1990. Riche d’une expérience forgée sur plusieurs théâtres de guerre, il a observé l’expansion et le déclin d’Al-Qaïda en Europe puis la naissance de Daech. Un même destin attend l’Etat islamique qui, une fois la défaite militaire acquise, pourrait bien renaître de ses cendres.

gang roubaix regis lesommier daech

Hocine Bendaoui, membre du gang de Roubaix, escorté au tribunal de Douai. Sipa. Numéro de reportage : AP20003607_000002.

 

Vous retracez l’itinéraire des auteurs des attentats de Paris, Bruxelles, Istanbul, etc. Hormis leur idéologie, qu’ont en commun ces soldats du djihad ?

Dans ce maillage étroit entre individus qui se connaissent très bien, émergent des figures qui influencent les autres comme Abdelhamid Abbaoud. « Mon père a fait une migration économique, je fais une migration spirituelle. Mon père est devenu un entrepreneur propriétaire de deux magasins à Molenbeek, moi je vais au nom du Coran partir faire le djihad en Syrie. »

Depuis quand Molenbeek est-elle la plaque tournante du terrorisme en Europe ?

Depuis le 9 septembre 2001, lors du premier attentat commis par un djihadiste originaire de Molenbeek : l’assassinat du commandant Massoud. Par la suite, tous les individus liés de près ou de loin au terrorisme en Europe sont passés par Molenbeek.  Cela n’empêche pas une diversité d’itinéraires. Il existe notamment des contrastes énormes entre les terroristes du 13 novembre, tels que Samy Amimour, ancien de la RATP, ou Mohamed Abrini, petites figures qui ont commencé comme « chouf » dans le tric de drogue avant de grimper les échelons (en somme la French connexion au service allah petite semaine qui se termine en bain de foule, mais sanglant. C’est con de tuer ainsi son fond de commerce, à la chaîne, à la machette ou tout en camion).

Votre livre démontre cependant que les terroristes du 13 novembre ne sont pas tous des petites frappes, mais parfois des individus économiquement bien intégrés…

Il y a en effet de véritables cadres de l’Etat islamique comme l’artificier des attentats de Paris et Bruxelles, Najim Laachraoui, quelqu’un de parfaitement intégré qui a fait des études brillantes. Un événement s’est produit dans sa vie qui l’a fait basculer dans la radicalité, chose qui n’est pas arrivée à son frère. L’ex-otage français en Syrie Didier François m’en a beaucoup parlé. Il a côtoyé Laachraoui qui menait les négociations au nom de son « émir ». C’était un homme extrêmement brillant, qui occupait une place hiérarchique plus élevée que les opérateurs de base. Ce genre de profil est symptomatique d’un accident de vie, comme un échec universitaire, qui l’a peut-être fait renier l’Occident.  Des Ben Laden et des Mohamed Atta ont eu des parcours voisins, comme beaucoup de djihadistes de la première époque d’Al-Qaïda, lesquels ont eu un contact avec l’Occident dont ils ont épousé les valeurs avant de se retourner contre lui. (chez daesh, la lutte des classes est identique qu’à l’extérieur. Les « instruits » en haut qui commandent au larbi d’en bas. Dès lors pourquoi se radicaliser pour retrouver le même fossé de l’autre côté?)

Bien que vous connaissiez la capacité de résilience de l’EI, dont la première mouture a été défaite militairement en Irak entre 2006 et 2010,  vous pensez aujourd’hui que les revers militaires de l’Etat islamique annoncent la « déroute idéologique » de Daech. Pourquoi un tel optimisme ?

La perte du califat (mais une idée ne peut disparaître, elle mute et migre. Souvenez vous de la poussée de Médine. Une capitale-ville est figée dans l’espace té=héâtral – unité de lieu, unité de temps et unité d’action – mais une idée ne s’enferme pas? Vous pouvez m’interdire de dire et faire, mais vous ne pourrez interdire les gens de penser. Tel est la croisade daeshique… Elle se nomadise…. ! Avant les croisades occidentales se faisaient, vers l’étranger. maintenant elles se font sur place au nom des états d’urgence.) va enlever une capacité d’attraction phénoménale à Daech. Sur les dix années de guerre en Afghanistan (2001-2011), une quarantaine de djihadistes français étaient partis combattre sur le terrain. Or, rien qu’en deux ans d’Etat islamique, le total de nos djihadistes enrôlés par Daech a dépassé le millier de combattants !

Hélas, de toute évidence, le danger persistera car l’E.I a montré un grand professionnalisme dans la préparation des attentats et la mobilisation de jeunes musulmans…

Je vous répondrai par un symbole : en juillet dernier, le dernier fabriquant de magnétoscopes a fermé boutique ; or, la VHS était l’arme de prédilection de Ben Laden dans la clandestinité. On a changé d’époque. Le recrutement se faisait avec des liens humains très forts ; la conversion nécessitait du contact. Aujourd’hui, tout cela se passe extrêmement rapidement grâce aux réseaux sociaux et aux messageries électroniques. Cette nouvelle ère permet sans doute à l’E.I de conserver une capacité de nuisance et de mobilisation même quand il aura perdu sa base arrière syro-irakienne.  Mais cette base arrière reste néanmoins fondamentale : religieusement, le califat est le souhait d’une majorité de sunnites, qui pour la plupart n’a toutefois pas cru au projet d’Al-Baghdadi.

 

On ne peut tuer une idée. La preuve, la défaite de l’Allemagne nazie n’a pas empêché 70 ans après, la « renaissance » du nazisme (fascisme spécifique). On peut détruire l’Irak, la Syrie (physiquement et moralement), daesh pourra renaître ailleurs avec une autre dénomination…. Et ce sera toujours contre l’occident et les musulmans « mauvais ». C’est de drame quand on détient la vérité. Et là on découvre enfin que la guerre n’a lieu qu’entre deux vérités qui s’opposent. Preuve qu’il n’y a jamais de vérité

 

http://www.causeur.fr/regis-lesommier-daech-alqaida-41400.html

 

*****

 

HOLLANDE S’EN VA – Anaphore en 2012, sortie théâtrale en 2016

HOLLANDE S’EN VA – Anaphore en 2012, sortie théâtrale en 2016

«Les Technocrates, c’est les mecs que, quand tu leur poses une question, une fois qu’ils ont fini de répondre, tu comprends plus la question que t’as posée.» Coluche

 

Cette boutade de Coluche est là pour illustrer comment le citoyen lambda se fait embobiner par les sondages savants qui peuvent se contredire sans ciller. Ainsi, une surprise à la taille de ce qui se passe dans le monde, en contradiction totale avec les prévisions des boules de cristal des instituts de sondage dont on s’aperçoit qu’ils se trompent régulièrement. Leurs sondages n’ayant, selon toute vraisemblance, non pas qu’ils ne respectent pas les règles de la statistique, mais comme on sait, on peut tout faire dire à des sondages surtout si les questions sont posées avec un arrière-plan qui doit amener le sondé à répondre dans le sens voulu (c‘est d’ailleurs le principe qui prévaut pour un référendum, à part quelques accrocs – ainsi celui de la régionalisation en 1969, celui du traité Européen de 2005 qui aurait dû être oui à l’adhésion de 2008. Heureusement que sarko a su traduire la vraie réponse du peuple, mal interprétée en 2005 et rétablir la vérité selon l’ump par un coup d’état passé sous silence). Malgré cela nous avons eu le Brexit, nous avons eu l’élection de Trump, nous avons eu l’élection dans la primaire de droite en France, de Fillon, chef de file d’une droite, avec la mentalité des croisades. Le dernier jeu de massacre a été la sortie spectaculaire de Hollande qui a réussi à tromper tout le monde. Plus malin que tous les autres, Hollande quitte un navire de la gauche qui coule, conseillé, le dit-on, par Ségolène sa compagne de 30 ans et (de) ses enfants. Derrière le pseudo «renoncement» de Hollande il y a peut-être une forte odeur de coup d’État de palais, soft en apparence, mais d’une extrême brutalité dans son aboutissement.

La non-candidature de Hollande était-elle prévisible?

 Apparemment pas! Hollande a toujours lié son éventuel second mandat à l’inversion de la courbe du chômage. De plus, dans son discours de Valmy (qui n’est pas toujours une victoire française. Le peuple est peut-être girouette, mais pas moulin).  Hollande c’est ‘one shot », c’est le mec qui a été élu par défaut, parce que les gens voulaient virer Sarkozy (…) Les gens voulaient sanctionner Sarkozy; maintenant en France on ne vote plus pour, on vote contre. Hollande a un bilan catastrophique, je ne vois pas pourquoi il se représenterait. Se représenter c’est prendre le risque que Marine soit au deuxième tour. (…) À gauche comme à droite, ils sont de toute façon tous dans une logique de primaire, comme aux États-Unis, pour éviter justement la multiplication des petits candidats qui pourraient amener un candidat du Front national au deuxième tour avec moins de 20% des voix (exprimées ou inscrites. Hollande 1er tour 2012 = 15,15% des inscrits! et le cas de plus!). Le but maintenant c’est que le seuil qualificatif soit à 27 ou à 28%, c’est pour cela qu’il y a des primaires. (…) Tout est fait pour qu’il n’y ait plus de petits candidats(mais qui empêchera les frustrés de droite comme de gauche de candider hors primaires, à droite comme à gauche. Imaginez Sarko se présentant en candidat libre….!). Les 500 signatures sont révélées au public. S’il y a des primaires à gauche et à droite, il y aura peu de candidats dissidents. Du temps de Le Pen père, il avait accédé au deuxième tour avec 16,86%.» (1)

Bilan d’un quinquennat de catastrophe

La politique étrangère de la France sous le règne de la gauche

Les rodomontades pour punir la Syrie

L’amour et l’allégeance pour Israël

On se souvient que le gouvernement Ayrault avait satisfait les Français d’Israël (ne pas oublier l’allégeance; inconditionnelle; des enfants de « morts pour rien » , de Sion, de 39/45,  appelés aussi « Pupilles de la Nation, juifs » pour bien les différencier des « Pupilles de la Nation, non juifs », enfants de « morts pour la France ». Ces enfants juifs sont indemnisés, à vie, d’avoir été privés de parents. et les non-juifs n’y ont pas droit. Cette discrimination existe depuis Juillet 2000 – Jospin était premier ministre et depuis on a répondu que l’on ne voulait pas rétablir le principe d’égalité comme principe de la ripoublique. Ce qui est bon en République ne l’est plus en ripoublique) De plus, le tropisme socialiste à l’égard d’Israël (celui de Juillet 2000, sous déjà, la socia-lie s’est transformé au fil du temps en signatures-bidon de propositions de loi. Indiquant par là même que toutes les signatures apposées depuis 2012, sur les lois, décrets et directives sont caduque, nulle et non avenues… Dont acte signé. Rien d’étonnant dès lors qu’Hollande soir reconduit aux frontières de l’Elysée avec perte de possibilité d’y revenir au titre de déchéance présidentielle) . Avec cette fois-ci un corollaire expliquant la sortie piteuse de l’hollandais volant le pouvoir est connu: la France, écrit Eyal Sivan de Rue 89, est gagnée par le sionisme. Quels que soient en effet, les gouvernants en France, ils ont une peur panique de déplaire à Israël au point d’en rajouter pour être dans les bons papiers des leaders israéliens à qui rien ne peut être refusé (y compris verser il y a 3 ans, 100 000 € au « Pupilles de la Nation juifs », américains au titre de la perte de leur parent « mort pour rien », alors que dans le même temps on invoque les difficultés financières de la France – la dette – pour refuser la mesure égalitaire pour les « Pupilles de la Nation, français , non juifs »).

Pour René Naba (…) la relève est désormais pleinement assurée par Manuel Valls, un sarkozyste de gauche, (…) Manuel Valls, lié de son propre aveu, «de manière éternelle à la communauté juive et à Israël», stigmatise le boycott d’Israël, mais non la phagocytose de la Palestine ou sa rétention des recettes d’exportation des produits de Cisjordanie. (…)

A n’en point douter, la politique extérieure de la France sera plus que jamais imprévisible. Les terroristes d’Alep rendent les armes et le porte-avions français, Charles de Gaulle, rentre au bercail. Entre Hollande qui a perdu le feu sacré, et un Valls qui se pose en sauveur. Les terroristes se rendent. Assad est toujours en poste 200 000 morts plus tard, des millions de réfugiés, 35 milliards de dollars de dégât voilà le solde de tout compte de trois dirigeants occidentaux qui ont les mains pleines de sang. L’Histoire jugera.

La trahison des valeurs de la gauche

Candidature de Manuel Valls: le candidat du sionisme

Selon toute vraisemblance, le terrain est préparé pour que Valls sorte vainqueur de la primaire de la gauche c’est pour cela que le premier secrétaire du Parti socialiste fait le forcing pour demander aux socialistes de toute obédience d’accepter la primaire. Il se murmure maintenant que Manuel Valls va déclarer sa candidature à la primaire du Parti socialiste. Pourtant, les bilans de Manuel Valls et de François Hollande sont bien difficilement dissociables et une primaire qui opposerait Arnaud Montebourg et Manuel Valls serait sans aucun doute tout aussi fratricide pour le Parti socialiste.» (1)

La France aura un deuxième émigré cette fois-ci de la première génération comme président. A moins que l’extrémiste de droite, présentable qu’est Fillon, raflera la mise. Il y aura alors un bras de fer entre le courant sioniste et les relais du Crif qui misent sur Valls et l’Eglise et ses croisés qui préfèrent Fillon. Hollande a été élu sur un malentendu, celui du rejet de Sarkozy. Son anaphore de 2012 tout comme sa sortie théâtrale seront les seuls viatiques qu’il laissera.

 

« Moi président, je…. » devient « moi, ancien président je n’ai… et je ne…. ». Et c’est ce qui traduit le passé par rapport au présent appelé à de venir à venir…. La guerre des dhimmitudes est donc lancée….

 

http://reseauinternational.net/hollande-sen-va-anaphore-en-2012-sortie-theatrale-en-2016/

 

*****

 

 

*****

 

183 ONG africaines portent plainte contre Nicolas Sarkozy pour «déstabilisation de l’Afrique»

L’ancien dirigeant français est dans le viseur d’un collectif d’ONG qui lui reprochent d’avoir engagé la France dans des opérations de déstabilisation de plusieurs pays africains, parmi lesquels le Gabon, la Guinée équatoriale et surtout la Libye.

 

Une coalition africaine, qui regroupe 183 organisation non-gouvernementales du continent, a l’intention de poursuivre l’ancien chef de l’Etat français, Nicolas Sarkozy, pour «déstabilisation de la Libye, pillage, complicité de déstabilisation, tentative de déstabilisation du Gabon et de la Guinée équatoriale».

«L’Afrique a changé, l’Afrique ne se laissera plus dicter des lois de l’Occident. Nous mettrons fin aux pillages de notre continent par les Occidentaux et nous mettrons fin aux pillages des dirigeants africains irresponsables», a déclaré le représentant de cette coalition pour expliquer sa démarche.

La plainte concerne plusieurs théâtres d’opération : en Libye, l’implication de la France et «la complicité de ses marionnettes» est pointée du doigt, notamment à la suite de la mort de Kadhafi dans des circonstances encore floues, alors que des liens financiers entre Nicolas Sarkozy et Mouammar Kadhafi sont régulièrement évoqués.

Des tentatives de déstabilisation du Gabon et de la Guinée équatoriale sont également évoquées.

Aux côtés de Nicolas Sarkozy, on retrouve, parmi les accusés, les avocats William Bourdon et Robert Bourgui, ainsi que les ONG Sherpa et transparency International. La coalition a également annoncé avoir déposé une plainte contre l’ONU «pour avoir cautionné la déstabilisation de la Libye, provocant jusqu’à ce jour, des milliers de morts».

Si de telles tentatives avaient déjà été amorcées par le passé, la plupart ont échoué : leur impact est, dans la majeure partie des cas, de nature médiatique.

 

Adieu immunité. La Justice va enfin pouvoir travailler en paix. Jamais une personne n’a cumulé autant de casseroles, liées ou non à l’exercice du pouvoir…. . Peut-on ainsi bafouer les valeurs de la République, au nom de la ripoublique. Sarkozy à la Santé, chiche. Il relève de

  • la cour de justice de la République (mais à quel titre, il n’est plus en exercice, excepté à l’ump, son ex-strapontin présidentiel)
  • la cour d’assise (au nom des morts économiques). C’est un crime de sang que d’avoir mis autant de gens dans l’ornière de la non vie

Hollande serait-il le dernier avatar du déclin?

 

http://free.niooz.fr/s/free/183-ong-africaines-portent-plainte-contre-nicolas-sarkozy-pour-destabilisation-de-l-afrique-12856534.shtml

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

 

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 260 Mars = 15/11/2016 – Le droit de mort doit avoir la bénédiction fiscale au nom des articles 575 et 575 A du dit code et de la carotte! Quel baston….

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «mort patentée» ou  «mort non légale»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) :

  • http://wp.me/p4Im0Q-1hT (B.le Maire) – 19/09/2016
  • http://wp.me/p4Im0Q-1i6  (J.P Kirmann) – 21/09/2016 (non candidat, mais par contre…anti)
  • vrpeuple-h-mariton-ump , (27/09/2016) parlons un peu du candidat camarade – Mariton, joker politicomico-présidentiel qui a joué le jeu jusqu’au bout de sa virade…..de l’espoir (perso), lui qui avait comme volonté d’être le « président de tous les Français », à l’exception de …. vous! (et cette exclusive le met déjà dans le camp des prometteurs non-faiseurs. Il a triché avec ses parrainages et fait donc l’expérience de ses rejets, comme il le fait vivre à tous ceux qui ne sont pas de son bord. C’est enfin l’arrosé-arroseur) – Éliminé
  • Nous parlerons aussi des autres candidats putatifs du trône…. (surtout ceux qui sont sur les bancs actuels de l’assemblée, afin de bénéficier de l’affichage!) :

de l’ump (alias LR). Les besoins des analyses effectuées depuis des décennies m’oblige à garder ce sigle. Je n’ai pas envie de retravailler (en réécriture) tous mes dossiers d’analyse depuis plus de 20 ans (déjà repris pour les faire devenir ump).

Et dire que les 7 mercenaires (ump) se sont donnés le mot pour être les putatifs de demain. Leurs scores sont les meilleurs de la classe des litres de résiné qui s’écouleront sur le bitume lorsque…. Pensez (en cumul et individuellement) :

  • ils sont plus restrictifs de libertés que leur caste (95% contre 84%)
  • Ils déposent peu de propositions de loi .C’est bon pour les manants, Vrp du Peuple, pas pour eux ( 2 contre 3,43)
  • Quand aux « gros mots » utilisés pour le bien être du peuple, ils se limitent à :
    • Viser (comme objectif). On sait que l’on peut viser beaucoup de choses et n’accéder à rien. C’est le lot du Peuple depuis des décennies.
    • Relativiser (comme action), comme toute la caste politique le fait depuis des décennies (y compris ses erreurs qu’elle n’assume pas ou plus)
  • suite aux 20 et 27 Novembre 2016….

On est loin, très loin de la défense des intérêts du Peuple et il faut choisir le meilleur des en pire….. Autrement dit, déjà un non choix parmi les non choix. De toute façon, ils ont tous été façonnés au même moule des escroqueries, magouilles, malversations, emplois fictifs, dépassement d’honoraires de campagne, SDfisc (comme l’indique l’un de leur collègue – mais pas du même courant alternatif), casseroles…..  A votre bon choix, m’sieurs-dames! Soyez courageux et serrez les fesses.  vrp-7-mercenaires-de-lump(Il faut maintenant attendre le vote-plébiscite qui désignera celui qui sera à poil dans la reine des combats. On y a volontairement laissé Mariton H y faire de la figuration, pour une fois, intelligente, mais sans cacheton eut égard à sa situation de déjà cumulard de mandats)

du Non-inscrit

  •  vrp-duflot-c-ni   C Duflot (ni) – 14/10/2016 – éliminée
  •  vrp-lassalle-j-ni  J Lassalle (ni) 17/10/2016 – (en attente de déclaration officielle….)

de la socia-lie (en attente des scores des autres pour savoir « ai-je une infime chance ou non? ». C’est pas de jeu franc et régulier, mais c’est le patron, pour le moment… il fait encore ce qu’il veut à défaut de ce qu’il peut! Car force est de se rendre compte qu’il peut peu, s’il n’a jamais su!). Premiers tours de manivelle : 22 et 29 Janvier 2017 (déjà)

  • E Macron (ps)
  • F de Rugy (ps)
  • B Hamon (ps)
  • F Hollande (ps)
  • vrp-montebourg-a-ps   A.Montebourg (ps) – 26/10/2016
  • C.Taubira (ps)
  • M.Aubry (ps)
  • vrp-royal-s-ps  S Royal (ps) – 28/10/2016
  • vrp-valls-m-ps   M.Valls (ps) – 30/10/2016

des écolos qui vont faire une primaire pour désigner leur champion (et donc le plus écolo-écolo et non politique)  à la primaire de la socia-lie. En somme les préliminaires de la primaire!

D’autres candidats existent, mais il n’apparaîtrons pas ici, car n’étant pas présents sur les bans de la représentation nationale ( que sont l’assemblée des Vrp du Peuple et le gouv.org). Électrons libres de la présidentielle? Les absents auraient-ils encore une fois tort de ne pas bénéficier de cette tribune candi-datée?

 

——

La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)

  • Quels mots utilisent vos représentants du Peuple (alias VRP du Peuple) pour défendre vos aspirations et attentes. Les mots attendus doivent-ils être ceux de quémandeurs, hésitants, presque timides (pour faire aboutir positivement vos espérances à Paris, il faut être volontaire, imposant, pugnace, voire « violent » et non effacé, hésitant,, demandant des autorisations de demander….à)
  • Quels mots sont utilisés par son parti d’appartenance
  • Quels sont les ratios de réussite (de votre député et de son  parti au regard du nombre de propositions de loi déposées . Déposées ne veut pas forcément dire : étude par l’assemblée et encore moins réussite et acceptation par ladite assemblée…. A ce jour (arrêté à fin Août 2016 et depuis Juin 2012), collectivement, et depuis le début de la 14éme législative démarrée au lendemain de la victoire du PS aux législatives de 2012) :

    • 238 PPL étudiées sur 1446 déposées (16,5% dont 60 refusées par l’assemblée  soit 25% des PPL débattues)
    • pour 82 déposants sur 249 (32,9%)
    • 43,3% des députés ont fait des PPL (et les autres que font-ils? Ce sont les petits-insignifiants qui déposent le plus de PPL, est-ce pour exister?)

déposé ne voulant nullement dire étudiées et encore moins acceptées

  • Les rations :  vote / Dépôts (dont rejets)
    • du parti du député
    • du député
  • positionnement individuel et du parti par rapport aux « restrictions de liberté (au travers et sous couvert de « l’état d’urgence », qui n’est qu’un prétexte surtout quand cet état doit-être exceptionnel dans ses circonstances et sa durée – près d’un an n’est plus exceptionnel mais devient la norme, en contradiction avec la constitution. Si nous avons des devoirs de citoyens, nous avons aussi des droits de citoyens garantis par la constitution. Utilisons cet outil en, en faisant respecter les termes. Sinon restons esclaves et  dans ce cas fermons la!)

Voici donc un tableau d’un possible député « Mohamed Durand de là-bas » (bien sur député éphémère, et improbable,  du tiers comme du quart de garde, mais allez savoir) qui vous permet de voir la trame de l’analyse. Mettez y le nom de votre député pour savoir le poids de ses (in)efficacités et éventuellement savoir si vous devez ou non ré-élire un VRP de vos demandes qui n’est pas à la hauteur de vos aspirations. Nous avons le droit de nous tromper, mais continuer cela ne se peut…..

Allez vous revoter pour lui ou vous laisser tenter à dire que vous ne voulez plus de potiches qui ne vous représentent plus mais ne représentent que leurs propres intérêts et avantages. Qu’on est loin du rôle réel d’un représentant VRP du Peuple…. ! La nuit du 04 Aout n’a fait que créer une nouvelle caste de privilégiés (qui nous coûtent cher , en moyenne, tous cumuls confondus, plus de 9 500 € par mois, à multiplier par 902 parlementaires « julot-casse-croute » et ensuite pas 12 soit 5713 smicards-an! rien que cela!)

Mohamed Dupont de là-bas, fiché « S » comme saltimbank de la polycomic-représentation, en cumulation de mandats (il en est de même pour les 575 pseudo VRP du Peuple) à vous de demander le votre dans cette grande famille parasitaire (car qu’est « vivre au crochet du Peuple ») –    vrpeuple-m-dupont-de-la-bas

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

Il y a la mort légale du pourvoyeur de mort patenté et la mort illégale du terroriste, sans autre forme de procès (au nom de la charia juive appelée aussi loi du talon d’Achille, c’est du belge) qui consiste à les buter (pas de procès, où ils pourraient parler..?. Pas de prison coûteuse, où il faut les distraire de la vindicte populaire….) comme des patates…. Pour qu’elles donnent bien des rejetons.

….. et avec un peu de recul….

Le terrorisme c’est la mort! A petit feu ou subit. Et puis qu’est la mort tabagique par rapport à l’autre? Qui est terroriste, du vendeur de mort, légale, à petit feu ou du tueur à mort brutale ou brutal? L’un est payé, l’autre non et se paie donc sur la société au nom des fameux articles 575 et 575 A du code des impôts (ces fameux articles qui permettent de contourner les lois constitutionnelles.

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

 

J’ai dû fermer mon bar-tabac à cause du plan Vigipirate. J’ai perdu toutes mes économies

 

LE PLUS. En 2011, Philippe Da Fonte a ouvert son bar-tabac, Le Clovis, dans le centre-ville de Reims, en face d’une synagogue. Tout se passait bien, mais en janvier 2015, quelques jours après les attentats de « Charlie Hebdo », le dispositif de sécurité a été renforcé. En quelques mois, la présence de militaires et l’interdiction de stationnement a fait fuir la clientèle.

Le bar Le Clovis à Reims a dû fermer ses portes en novembre 2015. (Google Street View)

Après 25 ans de métier, j’avais un rêve : devenir un jour gérant de mon propre bar-tabac. Après dix ans à faire des économies, j’ai réussi à concrétiser ce projet. En 2011, j’ai fait l’acquisition d’un établissement situé en centre-ville de Reims, Le Clovis.

Mon bar était situé dans un quartier populaire, mais tranquille, juste en face d’une synagogue. Tous les jours, j’ouvrais à 6 heures pour accueillir la clientèle matinale. Café, tabac, PMU… je n’avais pas le temps de me tourner les pouces.

Pendant près de quatre ans, mon chiffre d’affaires était constamment en hausse et j’envisageais même de vendre pour acheter un établissement plus grand. En janvier 2015, la donne a changé.

Les militaires ont fait fuir ma clientèle

Impossible de me faire livrer

En 9 mois, je me suis retrouvé sur la paille

Une estimation de 90.000 euros de pertes

 

 

Clovis victime collatérale du terrorisme. Qu’est-ce qui est le plus grave :

  • mourir à petit feu (surprenant pour celui qui vend la mort – d’après les pouvoirs – à la clope merle)
  • mourir à grand feu pour devenir en moins d’une minute un feu véritable

Le premier peut se reconvertir en briquetier, alors que le second…..est tout feu-tout flamme sur le bitume

Et puis comme dit celui-là, « tant qu’il y a vie….. il y a mort! » (saviez vous que la première cause de mortalité était la vie… Surprenant, non)

 

 

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1591940-j-ai-du-fermer-mon-bar-tabac-a-cause-du-plan-vigipirate-j-ai-perdu-toutes-mes-economies.html

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

****

 

Trump, la révolte de l’homme blanc  –  Après le Brexit, l’USxit…

Programmé pour devenir « minoritaire » à horizon 2050, l’Américain blanc redoute de ne plus être la norme et a subi un véritable déclin social. L’élection de Donald Trump marque la revanche d’une Amérique périphérique.

Donald Trump désigne la foule de l’Université du Wisconsin, novembre 2016. SIPA. AP21974378_000001

Réduit au rôle de lobby parmi d’autres, le peuple prend malgré tout un malin plaisir à rester le seul décideur de son vote et à déjouer les pronostics tellement rabâchés qu’ils ressemblent trop souvent à des « ordres à exécuter ».

« Aux yeux des couches les plus déçues de la société […] Trump dit tout haut ce qu’ils pensent tout bas » (Ignacio Ramonet)

En 2005, en France, le « oui » devait l’emporter, récemment le « Brexit » était impossible et Trump un clown bien trop vulgaire pour espérer gagner dans l’Amérique d’Obama. La cause était entendue. Bilan : tout faux ! Après le Brexit, les Américains ont choisi l’«USxit », un refus de l’injonction à voter bien. Et quand la première puissance mondiale déjoue les pronostics, elle fait les choses en grand : « fuck ! » à Wall Street et Washington et révélation au monde de l’état de dislocation réel du pays. Avec en prime, un léger « fading » – déjà perceptible sous nos latitudes – du côté de l’Empire du Bien !

Nombre d’électeurs sont, en effet, fort irrités par le « politiquement correct » ; ils estiment qu’on ne peut plus dire ce qu’on pense sous peine d’être accusé de « racisme ». Ils trouvent que Trump dit tout haut ce qu’ils pensent tout bas et perçoivent la « parole libérée » de Trump sur les Hispaniques, les Afro-Américains, les immigrés et les musulmans comme un véritable soulagement ».

Il faudra s’y faire, désormais, les médias et les sondages « défont l’opinion »

Trump a pris les médias à leur propre jeu, le nouveau président américain, animateur depuis plusieurs années d’une émission de télé-réalité connait l’impact du « bruit » médiatique – « La mauvaise publicité reste de la publicité ». Il sait les bénéfices qu’il faut attendre d’être réduit à ses déclarations les plus odieuses régulièrement moquées par les grands médias, accentuant ainsi l’effet d’entre soi d’une caste exécrée. Trump a misé gros sur le mépris des élites qui n’aiment pas qu’on leur tende le miroir des classes populaires.  Il faudra s’y faire, désormais, les médias et les sondages « défont l’opinion » …

Contrairement à sa rivale, Trump n’a pas parlé à des niches ou des communautés cherchant à rallier un peu de vote hispanique et une pincée de vote afro-américain pour faire le compte. Trump a promis d’être le président du peuple, s’adressant au peuple « blanc américain » dans la tradition du parti républicain.

La revanche des invisibles

Ainsi le véritable débat met face à face une Amérique des gagnants de la mondialisation et celle des perdants au jeu mondial, favorables à un recentrage sur la nation, pour lesquels le contrôle du libre-échange doit passer par le contrôle des frontières.

Ses électeurs savent que la mondialisation n’est pas un destin

Multi-milliardaire, enfant secrètement chéri des médias (quoi qu’officiellement détesté), imprévisible, excessif – et l’inventaire est loin d’être exhaustif – on hésiterait à l’affirmer…

Et pourtant, il y a chez lui une intuition qu’on ne pourra pas ignorer, sauf à passer à côté de l’essentiel : dirigeant de la première puissance économique mondiale, il sait, et ses électeurs savent que la mondialisation n’est pas un destin, que l’alternative n’est pas de s’y soumettre ou de disparaître, que « TINA » est une escroquerie intellectuelle, que Gauche, Droite, c’en est fini de marcher au pas. L’histoire qui n’en est plus à une ruse près, retiendra-t-elle qu’il fut le premier dirigeant à incarner l’idée que les formes que prendra la mondialisation dépendent de son degré d’acceptation par les peuples ?

L’enjeu n’est pas médiocre : il pourrait s’agir du dernier sursaut avant liquidation…

 

 

Trump, l’anti….. y compris du système Trump….. Certes il refuse son salaire de président (beau geste. Mais il acceptera, malgré tout, le dollar symbolique imposé. Sans ce dollar imposé, point de présidence et point d’état. Quelle sagesse chez les pères fondateurs!), mais sera-ce suffisant pour relever l’Amérique. Il faut plus qu’un simple symbole.!

Sera t-il le fossoyeur des states…. qui ont perdu le leadership mondial (incapables d’avoir plusieurs fronts de combat en solo, et ce n’est pas d’aujourd’hui. Déjà lor de la guerre du golfe…..).

Le pragmatisme de Trump sera t-il efficace?

Élu, il représente le non politiquement correct, il représente les petits, les sans grades, les sans dents…. Mais est-ce suffisant? Ces premiers jours de pouvoir seront décisifs… dans un sens comme dans l’autre.

 

 

http://www.causeur.fr/trump-guilluy-identite-peripherie-invisibles-41080.html

 

*****

 

Comment Hitler est devenu Hitler et pourquoi c’est important aujourd’hui…

Comment Hitler est devenu Hitler et pourquoi c’est important aujourd’hui…

Des accords de Munich au soutien du terrorisme par l’Occident

 

Qui est responsable de l’échec du Traité de Versailles, de l’arrivée au pouvoir de Hitler et du déclenchement de la Deuxième Guerre Mondiale ? Cela semble être ce que l’auteur écrit dans l’article de The National Interest.

Pourtant, son accent sur la personnalité du Führer et la mise à l’écart de l’influence de forces politiques puissantes qui ont assuré la montée de Hitler au pouvoir deviennent un écran de fumée qui masque le problème [thème rabâché d’un Hitler bouc émissaire fou, NdT]. D’où les mensonges du Pacte germano-soviétique de non-agression (Pacte Molotov-Ribbentrop) de 1939 et de la résolution de l’APCE en 2009, qui a placé un signe égal entre l’Union Soviétique et l’Allemagne hitlérienne comme étant «deux régimes totalitaires».

Alors, quand exactement Hitler est-il devenu Hitler ?

Un détail révélateur noté par l’historien Jacques Bergier est qu’à l’été 1938, les habitants de Berlin avaient cessé de crier Heil ! et étaient retournés à l’ancienne forme de salutation. Au cours de l’été 1938, le pouvoir d’Hitler était considéré comme complet, mais le commandant du 3e district militaire de Berlin, le maréchal Erwin von Witzleben, exécuté par Hitler en 1944, attaquait ouvertement la chancellerie du Reich. Beaucoup de généraux allemands croyaient que l’Allemagne allait faire face à une défaite inévitable dans sa tentative de saisir la Tchécoslovaquie en 1938.

De plus, les apaisants occidentaux ont, à Munich, fait connaître à Hitler l’industrie d’armement de premier plan tchécoslovaque. L’Allemagne a mis la main sur les productions de Škoda, le deuxième arsenal le plus important d’Europe. En plus des célèbres Škoda, l’Allemagne a également mis la main sur le géant de l’ingénierie ČKD, la compagnie aérienne Aero Vodochody, qui a produit l’avion Focke-Wulf Fw 189 pendant toute la durée de la guerre, et bien d’autres. À cette époque, les chars et les pistolets tchécoslovaques étaient vendus dans le monde entier, faisant de Prague l’un des principaux exportateurs d’armes au monde.

Avant les accords de Munich, les forces armées des deux pays ressemblaient à ceci :

  • l’armée tchécoslovaque avait 1 582 avions, 469 chars et 2 millions d’hommes,
  • alors que l’armée allemande avait 2 500 avions, 720 chars et 2,2 millions d’hommes.

La taille des deux armées était comparable. De plus, la frontière entre la Tchécoslovaquie et l’Allemagne était la montagne des Sudètes. Depuis la formation de la Tchécoslovaquie en 1919, celle-ci avait construit des fortifications dans les Sudètes. La combinaison des fortifications modernes et du terrain montagneux rendait la Tchécoslovaquie inexpugnable face à l’agression allemande. Et tout cela a été remis sans combat.

Tout le discours des garanties occidentales n’était que des promesses, tandis que la région montagneuse et lourdement fortifiée des Sudètes garantissait la sécurité de la Tchécoslovaquie à cent pour cent. Mais, le 30 septembre 1938, l’armée tchécoslovaque commence son retrait des Sudètes, laissant derrière elle les forteresses et les grandes installations industrielles. Hitler a aussitôt présenté à la Tchécoslovaquie une nouvelle série de revendications et, le 15 mars 1939, l’Allemagne a occupé tout le pays.

Hitler a été sauvé par les accords de Munich. L’accord avec les démocraties occidentales donna à Hitler assez de pouvoir pour exister jusqu’en avril 1945. La question posée par The National Interest : «Quand Hitler est-il devenu Hitler ?», a une réponse simple : «À Munich en 1938». L’accord de Munich était un accord amiable entre les démocraties et l’Allemagne nazie, et c’est quelque chose qui ne peut pas être effacé de l’histoire. C’était un accord entre un agresseur et ses apaisants. La raison pour laquelle nous devrions tous nous en souvenir aujourd’hui est claire : l’Occident essaie de nouveau de se positionner comme apaisant pour empêcher la défaite des forces terroristes qui ont englouti la Syrie et menacent déjà l’Europe.

Qui de ce fait est devenu complice (direct et par omission) de daesh? Daladier,  au Bourget,  disait « les cons…. s’ils savaient!  » ‘de retour de Munich (alors que Munich signait l’accord de guerre et non de paix)
Les non à la guerre d’aujourd’hui sont toujours les complices de celle à venir. L’histoire nous l’enseigne et ce depuis toujours. Ce n’est pas la guerre qu’il faut interdire …. à tout prix. C’est l’idée même de la guerre qu’il faut abolir, ad vitam. Lorsque l’idée de la guerre, est là, il faut lui laisser le champ libre…. car de toute façon elle aura lieue.
Hitler n’était-il pas, lui aussi calife auto-plébiscité à Nuremberg?
N’avons nous pu ou su, encore, tirer des enseignements des événements vieux de 80 ans? Quand le ferons nous? Après la 3éme? Le terrorisme islamique est-il différent du terrorisme des SA?

 

http://reseauinternational.net/comment-hitler-est-devenu-hitler-et-pourquoi-cest-important-aujourdhui/

 

*****

 

Bataclan : un an après, le fossé s’agrandit entre la France et la non-France

 
 

Un an après le Bataclan, nous devons identifier les maux qui nous rongent : l’immigration et son corollaire qu’est l’islamisation.

Les Français n’en peuvent plus de ces émissions qui ressemblent à des séances de thérapies de groupe pour bobos déconnectés du réel. Ils sentent confusément qu’une partie de la France a fait sécession, solidaire des très médiatiques tueurs fanatisés acquis à une vision guerrière de l’islam.

Disons-le : les terroristes ont bénéficié de complicités actives sur l’ensemble du territoire national. Certaines cités sont devenues, au fil du temps, de véritables ambassades de l’État islamique en France et en Belgique, tant par adhésion sincère aux idéaux que défend l’organisation terroriste que par défi lancé à la France et à la Belgique des juges, des professeurs et des éducateurs spécialisés.

Planques, garages, voitures, commissions, armes : ils ont été protégés par leurs séides sur place. Véritables centres de radicalisation, les prisons françaises transforment des caïds violents en assassins qui se purifieront par le djihad. C’est ainsi : nous devons nous préparer à de longues années de lutte contre ceux qui rêvent de rejouer le match retour de la guerre d’Algérie, appelant à l’insurrection armée contre notre civilisation, notre nation, notre culture et notre histoire. L’inaction politique permet aux mosquées des prêcheurs de haine de prospérer et aux islamistes médiatiques de profiter de la peur pour pratiquer un ignoble chantage.

Marwan Muhammad (Collectif contre l’islamophobie en France) ou Tariq Ramadan veulent que la France devienne une terre musulmane. Ils n’essayent pas de nous assassiner avec des kalachnikov mais en utilisant les armes dialectiques que la gauche libérale, aussi paresseuse intellectuellement que lâche, leur a concédées lamentablement. Ensemble, ils représentent un danger mortel pour l’Europe et la France. Un an après le Bataclan, et plus que jamais, nous devons identifier les maux qui nous rongent : l’immigration et son corollaire qu’est l’islamisation.

 

Faut-il comme Trump refuser toute immigration musulmane…. Dans un pays qui refuse l’étiquetage religieux, cela va être difficile. Il est vrai que cet étiquetage rappelle trop une certaine rafle…. Mais au nom de Jawhé faut-il laisser entrer, librement, son cousin-demi frère, au risque de refaire en terre, hors promise, la guéguerre des clans-tribus. Devrons nous payer , ad vitam, la coucherie de compensation d’une mère porteuse (apparemment la première, officielle et enregistrée, du genre humain). Devrons nous payer, jusqu’à la prochaine humanité, la stérilité d’une mama juive, en mal de puissance mâle à son seigneur…. Et pourtant, nous ne sommes pas juifs. Preuve que dans le monde tous les problèmes ont la même origine…. juive mêlée à des goyim (car qu’était la servante, à tout faire, d’Abram…… Et que l’on n’invoque pas, comme pour son ancêtre – aïeul, l’ivresse des sens ou l’ivresse d’essence. D’où vient, d’ailleurs le pétrole?)

Qu’allons nous faire des bi? Les garder en 6éme colonne? Les chasser c’est aussi chasser la 5éme colonne juive….  Faute de quoi, on pourrait nous taxer de favoritisme. Qu’étaient les volontaires Français partis combattre à Gaza, en été 2014, et rentrés sans le moindre souci, en France…. ? Je ne juge pas. Je me contente de soulever une simple logique illogique, à deux vitesses (tout comme la position officielle face aux communautarisme). Et c’est pourquoi je suis catalogué anti sémite (mais de quel sémitisme s’agit-il réellement quand on sait les liens étroits de couches entre juifs et arabo-musulmans….

 

http://www.bvoltaire.fr/gabrielrobin/bataclan-un-an-apres-le-fosse-sagrandit-entre-la-france-et-la-non-france,293798

 

*****

 

 

Ils vont devoir lui manger dans la main...

Clairvoyance, tact, discernement : trois mots qui n’auront pas été de tous les jugements des politiques français durant la campagne électorale américaine. Il leur est désormais sûr qu’il va falloir composer avec un homme qu’ils ont largement méprisé.

Pendant la campagne américaine, les politiques français, et au premier chef les membres du gouvernement et du camp socialiste, n’ont pas été avares en commentaires sur le candidat républicain qui a pris possession de la Maison Blanche.

Le président de la République française avait ainsi résumé sa vision du nouveau président après une polémique entre ce dernier, alors candidat, et le père d’un soldat américain mort en Irak en 2004, estimant que le Trump se livrait à des «excès [qui] finissent par créer un sentiment de haut-le-cœur».

Un sentiment partagé par son ancienne campagne et Ministre de l’Environnement Ségolène Royal qui, se refusant à envisager une victoire de Donald Trump, avait affirmé à l’AFP : «Pas seulement en France, mais dans le monde entier, on souhaite de tout cœur la victoire d’Hillary Clinton.»

Le Premier ministre Manuel Valls, avait jugé, dans une émission de la chaîne Public Sénat, que le milliardaire républicain était un «petit […] et un mauvais homme, sans doute». Une petite et mauvaise personne avec qui Manuel Valls va pourtant devoir composer dans ses grandes batailles.

Jean-Marc Ayrault, le ministre des Affaires étrangères qui, en juillet 2016, confondait le président syrien Bachar el-Assad avec feu le dictateur irakien Saddam Hussein, avait estimé en septembre de cette année que le programme de Trump en termes de diplomatie était «très confus». Prenant ensuite moins de risques, le locataire du Quai d’Orsay avait affirmé en octobre que les propos de Trump sur les femmes étaient «sordide[s] et révélateur[s] du personnage».

Et, à l’instar de Pierre Moscovici, ils doivent se réveiller ce 9 novembre, avec un seul mot à la bouche : «Damn!». En effet, le Commissaire européen twittait le jour même de l’élection «L’Amérique a le choix entre le meilleur – une femme Présidente- et le pire- un populiste provocateur à la Maison Blanche. J’ai confiance.»

Enfin, le maire de Paris Anne Hidalgo, s’étant rendue auprès du maire de Londres Sadiq Khan, s’était désolée de la stupidité du nouveau président américain en assurant, avec un joli accent «so french» : «He is stupid, he is very stupid».

Savez vous ce qu’à fait Trump à l’annonce de sa victoire. Il a rit!

Le moins que l’on puisse dire, maintenant, c’est qu’ils ont l’aire con. Il va leur falloir faire comme si…. Mais faisons leur confiance, ils savent faire. Ils nous le prouvent depuis 5 ans…. Il va leur falloir retrouver les rangs de l’opposition, à égalité avec leurs complices de gauche et d’une écologie qui aurait pu faire l’économie de ne pas se politiser….

Seront-ils meilleurs qu’au pouvoir. Oui si on en croit leurs oppositions à la vie et à la mort :

entre 2012 et 2017 : rien! Quel vent de l’Histoire. Il est à parier qu’ils recommenceront d-s 2017….. à déposer. N’est-ce pas normal quand on est soi même socie-lie (c’est bien la lie qui dépose)

 

 

http://free.niooz.fr/ils-vont-devoir-lui-manger-dans-la-main-moins-de-biens-plus-de-liens-12008065.shtml

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 252 Mars = 07/11/2016 – La bi -au berceau par les femmes ou par les hommes. Il faut bien que son sang royal se vautra avec un mec du bulbe pour donner un bâtard prétendant à la France

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «François, Français, par les femmes» ou  «François, Hollande, par les hommes»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) :

  • http://wp.me/p4Im0Q-1hT (B.le Maire) – 19/09/2016
  • http://wp.me/p4Im0Q-1i6  (J.P Kirmann) – 21/09/2016 (non candidat, mais par contre…anti)
  • vrpeuple-h-mariton-ump , (27/09/2016) parlons un peu du candidat camarade – Mariton, joker politicomico-présidentiel qui a joué le jeu jusqu’au bout de sa virade…..de l’espoir (perso), lui qui avait comme volonté d’être le « président de tous les Français », à l’exception de …. vous! (et cette exclusive le met déjà dans le camp des prometteurs non-faiseurs. Il a triché avec ses parrainages et fait donc l’expérience de ses rejets, comme il le fait vivre à tous ceux qui ne sont pas de son bord. C’est enfin l’arrosé-arroseur) – Éliminé
  • Nous parlerons aussi des autres candidats putatifs du trône…. (surtout ceux qui sont sur les bancs actuels de l’assemblée, afin de bénéficier de l’affichage!) :

de l’ump (alias LR). Les besoins des analyses effectuées depuis des décennies m’oblige à garder ce sigle. Je n’ai pas envie de retravailler (en réécriture) tous mes dossiers d’analyse depuis plus de 20 ans (déjà repris pour les faire devenir ump).

Et dire que les 7 mercenaires (ump) se sont donnés le mot pour être les putatifs de demain. Leurs scores sont les meilleurs de la classe des litres de résiné qui s’écouleront sur le bitume lorsque…. Pensez (en cumul et individuellement) :

  • ils sont plus restrictifs de libertés que leur caste (95% contre 84%)
  • Ils déposent peu de propositions de loi .C’est bon pour les manants, Vrp du Peuple, pas pour eux ( 2 contre 3,43)
  • Quand aux « gros mots » utilisés pour le bien être du peuple, ils se limitent à :
    • Viser (comme objectif). On sait que l’on peut viser beaucoup de choses et n’accéder à rien. C’est le lot du Peuple depuis des décennies.
    • Relativiser (comme action), comme toute la caste politique le fait depuis des décennies (y compris ses erreurs qu’elle n’assume pas ou plus)
  • suite aux 20 et 27 Novembre 2016….

On est loin, très loin de la défense des intérêts du Peuple et il faut choisir le meilleur des en pire….. Autrement dit, déjà un non choix parmi les non choix. De toute façon, ils ont tous été façonnés au même moule des escroqueries, magouilles, malversations, emplois fictifs, dépassement d’honoraires de campagne, SDfisc (comme l’indique l’un de leur collègue – mais pas du même courant alternatif), casseroles…..  A votre bon choix, m’sieurs-dames! Soyez courageux et serrez les fesses.  vrp-7-mercenaires-de-lump(Il faut maintenant attendre le vote-plébiscite qui désignera celui qui sera à poil dans la reine des combats. On y a volontairement laissé Mariton H y faire de la figuration, pour une fois, intelligente, mais sans cacheton eut égard à sa situation de déjà cumulard de mandats)

du Non-inscrit

  •  vrp-duflot-c-ni   C Duflot (ni) – 14/10/2016 – éliminée
  •  vrp-lassalle-j-ni  J Lassalle (ni) 17/10/2016 – (en attente de déclaration officielle….)

de la socia-lie (en attente des scores des autres pour savoir « ai-je une infime chance ou non? ». C’est pas de jeu franc et régulier, mais c’est le patron, pour le moment… il fait encore ce qu’il veut à défaut de ce qu’il peut! Car force est de se rendre compte qu’il peut peu, s’il n’a jamais su!). Premiers tours de manivelle : 22 et 29 Janvier 2017 (déjà)

  • E Macron (ps)
  • F de Rugy (ps)
  • B Hamon (ps)
  • F Hollande (ps)
  • vrp-montebourg-a-ps   A.Montebourg (ps) – 26/10/2016
  • C.Taubira (ps)
  • M.Aubry (ps)
  • vrp-royal-s-ps  S Royal (ps) – 28/10/2016
  • vrp-valls-m-ps   M.Valls (ps) – 30/10/2016

des écolos qui vont faire une primaire pour désigner leur champion (et donc le plus écolo-écolo et non politique)  à la primaire de la socia-lie. En somme les préliminaires de la primaire!

D’autres candidats existent, mais il n’apparaîtrons pas ici, car n’étant pas présents sur les bans de la représentation nationale ( que sont l’assemblée des Vrp du Peuple et le gouv.org). Électrons libres de la présidentielle? Les absents auraient-ils encore une fois tort de ne pas bénéficier de cette tribune candi-datée?

 

——

La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)

  • Quels mots utilisent vos représentants du Peuple (alias VRP du Peuple) pour défendre vos aspirations et attentes. Les mots attendus doivent-ils être ceux de quémandeurs, hésitants, presque timides (pour faire aboutir positivement vos espérances à Paris, il faut être volontaire, imposant, pugnace, voire « violent » et non effacé, hésitant,, demandant des autorisations de demander….à)
  • Quels mots sont utilisés par son parti d’appartenance
  • Quels sont les ratios de réussite (de votre député et de son  parti au regard du nombre de propositions de loi déposées . Déposées ne veut pas forcément dire : étude par l’assemblée et encore moins réussite et acceptation par ladite assemblée…. A ce jour (arrêté à fin Août 2016 et depuis Juin 2012), collectivement, et depuis le début de la 14éme législative démarrée au lendemain de la victoire du PS aux législatives de 2012) :

    • 238 PPL étudiées sur 1446 déposées (16,5% dont 60 refusées par l’assemblée  soit 25% des PPL débattues)
    • pour 82 déposants sur 249 (32,9%)
    • 43,3% des députés ont fait des PPL (et les autres que font-ils? Ce sont les petits-insignifiants qui déposent le plus de PPL, est-ce pour exister?)

déposé ne voulant nullement dire étudiées et encore moins acceptées

  • Les rations :  vote / Dépôts (dont rejets)
    • du parti du député
    • du député
  • positionnement individuel et du parti par rapport aux « restrictions de liberté (au travers et sous couvert de « l’état d’urgence », qui n’est qu’un prétexte surtout quand cet état doit-être exceptionnel dans ses circonstances et sa durée – près d’un an n’est plus exceptionnel mais devient la norme, en contradiction avec la constitution. Si nous avons des devoirs de citoyens, nous avons aussi des droits de citoyens garantis par la constitution. Utilisons cet outil en, en faisant respecter les termes. Sinon restons esclaves et  dans ce cas fermons la!)

Voici donc un tableau d’un possible député « Mohamed Durand de là-bas » (bien sur député éphémère, et improbable,  du tiers comme du quart de garde, mais allez savoir) qui vous permet de voir la trame de l’analyse. Mettez y le nom de votre député pour savoir le poids de ses (in)efficacités et éventuellement savoir si vous devez ou non ré-élire un VRP de vos demandes qui n’est pas à la hauteur de vos aspirations. Nous avons le droit de nous tromper, mais continuer cela ne se peut…..

Allez vous revoter pour lui ou vous laisser tenter à dire que vous ne voulez plus de potiches qui ne vous représentent plus mais ne représentent que leurs propres intérêts et avantages. Qu’on est loin du rôle réel d’un représentant VRP du Peuple…. ! La nuit du 04 Aout n’a fait que créer une nouvelle caste de privilégiés (qui nous coûtent cher , en moyenne, tous cumuls confondus, plus de 9 500 € par mois, à multiplier par 902 parlementaires « julot-casse-croute » et ensuite pas 12 soit 5713 smicards-an! rien que cela!)

Mohamed Dupont de là-bas, fiché « S » comme saltimbank de la polycomic-représentation, en cumulation de mandats (il en est de même pour les 575 pseudo VRP du Peuple) à vous de demander le votre dans cette grande famille parasitaire (car qu’est « vivre au crochet du Peuple ») –    vrpeuple-m-dupont-de-la-bas

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

Hollande prétendant à la couronne. Même les lauriers lui seront interdits. Le triomphe devenant fiasco. Salauds de chômeurs qui le mettent sur la paille (des cachots, espérons le), alors qu’ils auraient pu s’éradiquer d’eux mêmes – eradication  . merde le suicide n’est pas fait pour les chiens…. et s’ils n’y parviennent pas on (Français) peut leur envoyer ses homo….

….. et avec un peu de recul….

Hollande serait-il maudit parce que l’une de ses aïeules aurait (fort) niqué un étranger au royaume et à la couronne….  en couchant avec un mec du bulbe….. ou au bulbe mou (comme un chancre). Il est vrai que le nez camus des bourbon -parme y est pour quelque chose dans la noblesse de sa filiation. La noblesse, pour lui s’arrête là. Il n’avait et n’a aucune prétention au trône, excepté celui sur le palier public.

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

François Hollande descend des rois maudits : bon sang ne saurait mentir !

 

 
 

L’arbre généalogique des puissants de ce monde est l’un des marronniers favoris des journaux avec, évidemment, le rôle secret des francs-maçons dans le cours du monde, depuis le temps lointain des pharaons, les mystères des pyramides qui auraient pu être construites par des extraterrestres – et non par lesdits pharaons -, ou encore, en vrac, de nouvelles révélations sur le Masque de fer, le chevalier d’Éon ou le général Weygand.

Ainsi, donc, en ce dimanche d’automne 2016, les feuilles de marronniers se ramassent à la pelle, histoire de s’occuper et de calmer notre stress dans l’attente insoutenable des résultats de l’élection américaine. Et, justement, on nous apprend, après la sortie du dernier livre du généalogiste Jean-Louis Beaucarnot, que Hillary Clinton, par le truchement d’ancêtres québécois et français, descendrait de nos rois maudits, tout comme François Hollande, lui aussi maudit, comme chacun sait…

Hillary et François seraient donc cousins. Il faut remonter, pour cela, à la 23e génération : longtemps, donc, que leurs ancêtres communs n’ont plus mal aux dents. Une raison aussi, sans doute, pour qu’à Libé, au Monde et à L’Obs, on soutienne plus que jamais la candidate démocrate. Vous pensez, un tel cousinage, ça vous redore un blason, à l’une comme à l’autre ! Alors que ce gueux et grossier personnage de Trump, nous fait-on remarquer, lui, n’aurait pas une goutte de sang français et, en plus, descendrait d’un tenancier de claque. Tout s’explique.

Vous allez me dire, et à raison, qu’on s’en fout un peu, non ! Que François Hollande descende de Philippe le Bel, de la papesse Jeanne ou encore de la cuisse de Jupiter nous fait une bien belle jambe. C’est pas faux. Vous me direz aussi, et comme le disait déjà en son temps La Bruyère, nous descendons tous d’un roi et d’un pendu.

C’est pas faux non plus.Donc, François Hollande descendrait de Philippe V le Long (1291-1322) et de sa femme, Jeanne de Bourgogne (1291-1330). Hillary, elle, descendrait du frère de Philippe V, le dénommé Louis X le Hutin (1289-1313) et de sa femme Marguerite de Bourgogne (1290-1315). Philippe V et Louis X étaient les fils de Philippe IV le Bel (1268-1314), comme chacun ne sait pas.

Les deux belles-sœurs avec une troisième princesse et tout aussi belle-sœur, Blanche de Bourgogne, épouse du futur Charles IV (1294-1328), furent compromises en 1314 dans la terrifiante affaire de la tour de Nesle. Un scandale qui fit grand bruit à l’époque, comme on dit aujourd’hui dans les journaux « pipol ». Les princesses Marguerite (l’ancêtre de Hillary) et Blanche auraient commis l’adultère avec de jeunes et beaux chevaliers, les frères d’Aunay. La princesse Jeanne (ancêtre de François) n’aurait été que témoin complaisant…(on comprend mieux le rôle de la Lanterne comme résidence secondaire…. depuis la Valérie jusqu’à la Julie, après la ségo-tine)  Enfin, je vous invite à découvrir par vous-même cette sombre histoire, si vous ne la connaissez pas déjà. À côté, l’affaire Monica Lewinsky et les 5 à 7 de la rue du Cirque, c’est du pipi de chat, de la roupie de sansonnet, faut bien avouer, comme aurait dit le bourreau qui ne faisait pas les choses à moitié  (c’était d’ailleurs capital,  surtout avec un trancher net) à l’époque.

Mais tout cela nous emmène bien loin. Il commence à faire nuit et je n’ai pas envie de ramasser les feuilles de marronnier à la lampe torche. Au fait, Maurice Druon a écrit Les Rois maudits. Qui écrira la chronique de ce quinquennat finissant ? En tout cas, le titre est tout trouvé : Le Peuple maudit.

 

 

Son aïeul présumé (innocent, mais pas tant que cela quand on voit sa bio) l’aurait dès lors destiné au déclin de la France. Est-ce une excuse suffisante pour lui pardonner son élection-éviction. D’où tiendrait-il son côté hollandais?

Généalogie de la Guerre de Cent Ans

 

 

Il descendrait donc du côté des femmes….. Est-ce l’origine de ses conquêtes multiples et à varier dont la dernière en date  : France? Pourtant il n’aurait du avoir aucune possibilité d’accession au trône de l’élysée…. tout au plus l’accès aux communs…. sur le palier d’étage.

Ce serait donc une dame de France qui aurait (fort) niqué un hollandais du saint empire, à moins que ce ne soit l’inverse qu’un quidame de la-bas n’ait eu des vues sur la dotation de l’état d’époux ail d’une des premières dames de France (Cela expliquerait aussi pourquoi, maintenant il n’y en a pas…. de première dame de France. Dans la famille on voudrait le beurre, l’argent du beurre et la beurrière-fromagère, sacré Fanfan la tulipe, il est tout à l’art du bulbe le rachidien!

 

 

http://www.bvoltaire.fr/georgesmichel/francois-hollande-descend-des-rois-maudits-bon-sang-ne-saurait-mentir,292809

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

 

Incendies, pétition, insultes : le centre pour SDF du 16e, contre l’adversité

Incendies, pétition, insultes : le centre pour SDF du 16e, contre l’adversité
Le centre d’hébergement pour SDF du 16e arrondissement est installé en bordure du bois de Boulogne. (MARIN DRIGUEZ/SIPA)

Un homme a de nouveau tenté de mettre le feu au centre cette nuit, alors que plusieurs familles y vivent depuis quelques jours.

 

Un homme a tenté de mettre le feu dans la nuit de samedi 5 à dimanche 6 novembre au centre d’hébergement pour SDF du cossu 16e arrondissement de Paris, inauguré la veille et contesté par une partie des riverains. Il ne s’agit malheureusement pas de la première attaque contre ce projet.

Série d’incendies

Le centre, qui accueille pour l’instant une cinquantaine de personnes, dont de nombreux enfants, avait déjà été la cible d’un début d’incendie, sans doute volontaire, le 17 octobre, trois semaines avant son ouverture.
« Je suis extrêmement en colère », a réagi la ministre du Logement Emmanuelle Cosse ce dimanche.

La ministre a précisé que la surveillance des lieux était renforcée. « Vers 22 heures samedi soir, un homme a tenté de jeter un engin incendiaire mais il ne l’a pas jeté assez fort, ne faisant pas de dégâts, ni de blessés. Cet individu a pris la fuite », a raconté la source proche du dossier, confirmant une information de BFMTV. L’enquête a été confiée au commissariat du 16e arrondissement

40.000 signatures pour une pétition

Composé d’une série de modules en bois, le centre, de 196 mètres de long et 8 mètres de large, est installé dans l’Allée des Fortifications, à proximité immédiate du bois de Boulogne et à une centaine de mètres d’immeubles en pierre de taille du quartier.

Le projet de centre, qui accueille déjà 27 adultes et 24 enfants, et doit abriter à terme 200 personnes (encore un mini-Calais. La jungle commence toujours comme cela de mini elle devient forêt, vierge de toute influence flicarde…. C’est effectivement ce que l’on appelle la loi de la jungle. Il n’y a ps que dans les partis que cela se pratique), avait provoqué une levée de boucliers dans le très chic arrondissement de l’Ouest parisien.

En mars, plus de 40.000 riverains avaient signé une pétition, craignant un « nouveau Sangatte », en référence à l’ancien centre pour migrants de Calais. Une réunion d’information avait viré à la foire d’empoigne.

« Il y a 118.000 places d’hébergement d’urgence ouvertes tous les soirs en France, dont 92.000 en Ile-de-France. On a heureusement très rarement des actes criminels », a précisé la ministre du Logement, ajoutant :

« Salope ! Brosse à caca »

« Ça va être la zone, devenir dégoûtant partout, des gens vont se faire cambrioler », « trop dangereux », « ça va dévaluer les habitations autour », « c’est un coup politique d’Anne Hidalgo »… Interrogés depuis des mois sur ce projet de centre d’hébergement pour SDF, de nombreux riverains du très chic 16e arrondissement ne mâchent pas leurs mots.

 

On comprend les habitants…. Si le 16éme devient comme Barbés, il y aurait lieu de faire un choix…..

  • créer un nouveau 16éme ailleurs
  • que ce 16éme d’accueil devienne un centre des plus pauvres des riches du 16

On n’a toujours pas compris que beau monde et racaille ne se mélangent pas (excepté en partouze masquée et silencieuses… pour ne pas révéler ses origines faubouriennes). Ce quin n’empêche que des sacrés racailles se cachent dans ces beaux quartiers et qui considèrent le Luxembourg (et autres villes de villégiature financière) comme leur résidence secondaire… Les pauvres n’en ont pas les moyens (d’une résidence secondaire pour leur RSA)

 

 

 

****

 

Après l’Irak et la Syrie, Daech risque de s’implanter au Sahel

 

Pour Olivier Hanne, la défaite annoncée de l’Etat islamique en Irak et en Syrie n’entraînera pas la fin de l’organisation. En appelant ses troupes à se battre jusqu’au bout, le calife Baghdadi entend poser les jalons du djihadisme pour les prochaines générations. Du Levant à l’Afrique sahélienne, Daech n’a d’ailleurs pas dit son dernier mot.

daech moussoul mali sahel

Hôpital de Bamako après la prise d’otages de novembre 2005. Sipa. Feature Reference: AP21825850_000002 .

 

Kevin Erkeletyan. N’importe quelle armée rationnelle, dans la situation militaire où se trouve actuellement Daech, aurait tendance à vouloir négocier pour limiter les conséquences de sa défaite. Or le calife Abu Bakr al-Baghdadi fait le contraire. En quoi son intransigeance est-elle profitable à l’avenir de l’organisation ?

En Syrie, Al-Baghdadi peut encore espérer tenir plusieurs mois, peut-être même un ou deux ans.. Face aux Kurdes, l’Etat islamique ne recule plus. Si bien que la perte de territoires en Irak ne doit pas impliquer une démobilisation des troupes en Syrie. Il était donc impératif pour le calife de remotiver ses troupes, de leur rappeler qu’elles pouvaient reprendre le dessus.

Prépare-t-il ainsi l’avenir de la mouvance djihadiste, au-delà de Daech ?

Le discours actuel d’Al-Baghdadi crée en effet toutes les conditions d’une mobilisation de nouveaux groupes dans cinq, dix ou vingt ans. Il doit montrer qu’il n’a jamais plié, jamais abandonné son idéologie, son message djihadiste. Il doit véhiculer l’image d’un homme qui, comme Oussama Ben Laden, malgré les défaites et les coups qu’il a personnellement pris (il a été ciblé trois fois par l’armée américaine) n’abandonne pas. Après la chute de Daech, dans un ou deux ans peut-être, l’ensemble des combattants pourra faire vivre une mystique de l’Etat islamique auprès des jeunes générations, notamment auprès des enfants qui sont nés des mariages entre djihadistes (leur lebensborn – Entre février et la Libération, en août, un manoir de l’Oise a abrité l’unique Lebensborn créé par les nazis en France. L’Express a retrouvé plusieurs personnes nées dans ces maternités où une  » race supérieure  » devait voir le jour.).

Après la probable perte de l’Irak, sur quels territoires Daech risque-t-elle de rediriger son action ? En Libye ?

Impossible. A Syrte, les combattants de l’Etat islamique sont sous pression des milices islamistes. Mais c’est sur un autre continent que Daech peut espérer s’implanter. Ainsi, la bande sahélo-saharienne est en train de s’enflammer. Depuis environ six mois, le centre du Mali – plus seulement le Nord – connait des morts, des attentats  tous les jours. Des attentats ont aussi lieu au Burkina Faso et un énorme risque djihadiste existe au Sénégal.  En Mauritanie enfin, dans le Sahara occidental, vient d’être créé un groupe djihadiste qui s’est revendiqué de l’EI.

L’accent mis sur le monde musulman signifie-t-il que l’Europe est désormais à l’abri ?

Pas du tout. Il s’agit juste d’une phase pendant laquelle les objectifs stratégiques de l’Etat islamique sont ailleurs.

Dans son dernier message, al-Baghdadi ne parle pas de l’Europe, si ce n’est par une vague allusion à la fin. Mais ce n’est lié qu’à un discours, une propagande récente et immédiate. Daesh multiplie les évolutions de stratégie en permanence. On appelle ça du « déprofilage ». Ils changent de visage quasiment tous les six mois en fonction de l’actualité et des problèmes qu’ils rencontrent. Ils se sont d’abord  profilés sur un territoire avant de se « déprofiler » sur une opération terroriste de grande ampleur,

Au-delà ce nouveau levier de mobilisation, quelles formes pourraient prendre Daech à l’avenir ?  

En Irak, les hommes de Daech vont devoir se faire discrets et se relancer dans la résistance nationale sunnite. On peut tout à fait assister à un retour de fierté sunnite qui passerait par une résistance soi-disant laïque au régime chiite. Tout dépendra de l’attitude du gouvernement chiite dans les prochaines années. Sera-t-il  capable de pacifier la société ? S’il y a partage des ressources et du pouvoir, les choses peuvent éventuellement se calmer. Mais ce n’est pas l’hypothèse la plus probable.  C’est la seule organisation qui ait tenu tête à 70 pays dans le monde pendant trois ans.

 

 

Daesh, une nébuleuse sans capitale fixe… est une nébuleuse inattaquable. En 1945, Berlin, fut le siège de terribles combats qui s’achevèrent dans les jardins de la Chancellerie et la « mort » du goth-leter….. Il y avait un centre historique…. Mais comment mettre fin à un mythe indéfini qui change de capitale comme de stratégie…. C’est le modèle du guerrier insaisissable parce que camé-léon (a quoi sert, d’après vous le captagon donné, à profusion aux kamikazes….. )

Et pour nous, en France, une question se pose : à l »approche du 21 Janvier 2017 (qui n’est pas la date d’entrée en campagne officielle, mais bien officieuse), quel sera l’attentat de masse (ou peut-être qu’un simple déjoué suffira… allez savoir, tant nos esprits dirigeants sont féconds en manipulation…. on parle de décapitation à la tête du pouvoir, d’autant que….. Hollande en descendrait, non du singe – indigne d’un hollandais – mais des rois maudits) qui relancera la sortie en urgence de l’état prévue pour Mai 2017!

Une question reste. Pourquoi une tenue entièrement noire. Pour les flics on comprend, ne sont-ils pas bataillon de la mort (avez vous noté la radicalisation de la mort des autres en opération, en légitime ou illégitime défense. Ils ne s’encombrent pas de la présomption de culpabilité, ni de celle d’appartenance. On tue et on discute après….. C’est effectivement la stratégie de guerre et non d’opération de maintien de l’ordre…. (Seule l’armée a ce droit de tuer avant….)

 

 

http://www.causeur.fr/daech-mossoul-mali-olivier-hanne-40894.html

 

*****

 

L’école de la Liberté

 

Projet apparemment unique en France et probablement dans le monde francophone, l’École de la Liberté a pour objectif de rendre disponible sur tous les supports numériques des savoirs issus des sciences humaines qui remettent l’individu et la liberté au cœur de la société. Comme le site l’indique en exergue, il s’agit d’un portail de découverte qui répond aux besoins de chacun : ceux qui aiment apprendre en lisant, en regardant des vidéos, en écoutant, en suivant des cours, ou en s’intégrant à une communauté d’apprenants.

L’École de la Liberté est née d’une réflexion d’universitaires et d’enseignants du secondaire sur les nouveaux défis auxquels était confronté l’enseignement à l’ère du numérique, en notant en particulier que l’offre éducative actuelle est inadaptée pour répondre à la demande des élèves, étudiants et actifs désireux de se former tout le long de leur vie. Au contraire d’un enseignement centralisé et bureaucratique institué par un monopole d’État et loin d’une vision pédagogique étroite, L’École de la Liberté propose d’utiliser les technologies modernes et les outils collaboratifs virtuels pour s’adapter aux demandes et besoins de chacun.

Par exemple, à l’heure de l’élection présidentielle américaine et alors que les primaires françaises s’approchent, on pourra écouter avec plaisir Corentin de Salle expliquer pourquoi, selon Tocqueville, la démocratie ne porte pas au pouvoir les gens les plus compétents. Difficile de ne pas trouver un écho des réflexions du philosophe du XIXème dans les événements actuels…

D’autre part, l’École de la Liberté propose aussi des cours en ligne bien fournis, une médiathèque variée (une vidéothèque, une bibliothèque, une audiothèque) et proposera prochainement un « coin recherche » pour ceux qui veulent approfondir leur itinéraire intellectuel.

Je vous recommande cette initiative, et vous encourage à la faire connaître autour de vous.

Le savoir n’aurait pas de limite et ne serait pas l’apanage du pouvoir. Le citoyen en apnée permanente du savoir…. Assistera t-on un jour à l’autodafé de cette école de la liberté,dans ses œuvres?

Jusqu’à quand les pouvoirs vont accepter que le citoyen réfléchisse, par lui même, et surtout hors de leur orthodoxie. C’est extrêmement dangereux…  pour leur devenir. Leur pouvoir ne tient que dans la soumission des foules….. sous leur coupe olé-volée…

 

 

http://reseauinternational.net/lecole-de-la-liberte/

 

*****

 

 

 

*****

Kleptocratie Française

Pourriez-vous vous présenter rapidement ?

 

Qu’est-ce qui vous a décidé à écrire ce livre ?

Lorsque j’ai lu, par hasard, la décision de justice qui avait été rendue par la cour d’appel de Paris dans l’affaire qui oppose la Société Générale à Jérôme Kerviel ça m’a semblé inacceptable. Face à l’inaction des avocats, des économistes et autres politiques que j’ai pu rencontrer j’ai commencé à écrire.

Que diriez-vous pour nous donner envie de vous lire ?

Je démontre l’influence du capitalisme financier sur l’ensemble des institutions de la République et la manière dont il conduit le système à la faillite du fait de sa propre cupidité. En s’émancipant de toute tutelle, les banques et les sociétés financières administrent les États comme des filiales dont il faut tirer un maximum de bénéfices. Le capitalisme financier ruine les peuples, nie toute forme de démocratie et détruit les acquis sociaux.

Vous considérez-vous comme une lanceuse d’alerte ?

Je ne me considère pas comme une lanceuse d’alerte simplement parce que toutes les informations qui se trouvent dans le livre sont du domaine public et que chacun peut y avoir accès.

Quel regard portez-vous sur les médias et leur travail ?

Justement, bien que les informations soient publiques elles ne font pas l’objet de traitement dans les médias. Il faut bien avoir à l’esprit que les banques contrôlent les médias. Par exemple, au cours de mon enquête, j’ai découvert une entreprise qui s’appelle le « Groupement pour le démembrement des valeurs du Trésor ». Elle a comme membres de nombreuses banques françaises et étrangères. Or, il y a très peu d’informations à son sujet…
 
Je m’intéresse aux médias – ils sont le reflet d’une époque – mais je lis surtout beaucoup. Vous trouverez dans mon livre des références à Philippe Séguin, Kwame Nkrumah, Thomas Sankara, Nicolas François Mollien, Julius Nyerere, Marat, Joseph Stiglitz, Ben Bernanke, Al Capone et d’autres.

Avez-vous d’autres projets, notamment d’écriture ?

 Je n’ai pas le projet d’écrire un nouveau livre dans l’immédiat. Cependant, il y a des enjeux de nature politique très importants dans l’architecture actuelle du système monétaire et financier. Certaines sociétés sont des armes diplomatiques pouvant plonger dans le chaos des Etats tout entier comme je le démontre avec l’exemple de la société Swift ou des chambres de compensation. Ce sont des sujets que je vais continuer d’explorer.
 
 

Quand une expert-comptable nous cause…. il y aurait donc du souci à se faire….. ! N’est pas kleptocrate qui veut. Il faut une longue formation. Tous les putatifs le sont, faute de quoi ils (et nous par la même occasion), ils ne seraient pas là à jouer les charlot pour faire une risette afin d’obtenir l’aval du peuple pour le niquer bas…. Chapeau messieurs les escrocs en piste.

Tenons compte de son expertise…. Elle, elle sait de quoi elle parle. Mais sera t-elle entendue?

Il est toujours utile de détourner…. un fleuve, mais l’argent du peuple!

 

 

http://free.niooz.fr/s/free/entretien-avec-eloise-benhammou-pour-son-livre-kleptocratie-francaise-11826994.shtml

 

*****

 

Les GAULOIS, peuple méconnu

 

Retrouvons-nous en l’an – 52 avant JC.

A cette date, toute la Gaule est occupée. Toute ? Non. Un village fortifié, entouré de camps retranchés romains, résiste encore et toujours à l’envahisseur… Ce village, c’est le village d’A… ? d’A… ? d’A…  (allah claire fontaine est la réponse du gaulois de Tamanrasset, parce que celui de Dunkerque, ses gauloiserie laissent à désirer. Avoir la frite n’est pas forcément signe d’appartenance)

D’Alésia, évidemment.PREMIERE ERREUR de votre part. Ce ne sera pas la dernière.

Et il s’y livre un siège qui, compte tenu des forces engagées (50 000 combattants environ de part en d’autres, sans compter une armée de secours gauloise comprise entre 80 000 et 100 000 hommes), sera le point culminant de la campagne militaire débutée six ans plus tôt, en – 58 av JC, et menée par l’ancien consul et désormais gouverneur de la Gaule cisalpine et transalpine : Caïus Julius César. Et cette bataille décisive va décider du sort de ce qui est aujourd’hui la France, la Belgique, les Pays-Bas et une partie de l’Allemagne. Et dans cette bataille, les Gaulois, malheureusement, ne disposent d’aucune potion magique…

Mais, direz-vous, où est la surprise ? Cette histoire nous est déjà connue… Elle est même rebattue ! Elle s’étale complaisamment dans tous les livres d’histoires et les rayons de nos bibliothèques.

Nous savons tous que les Gaulois étaient de fiers et sympathiques guerriers moustachus, batailleurs, indisciplinés, ripailleurs et rigolards

Bref, nous croyons tout savoir sur les Gaulois. Mais c’est sans doute que nous avons lu trop de BD. Car les Gaulois, Alésia et César furent en réalité sensiblement différents de ceux de nos lectures favorites. Hélas ?

Balayons d’abord LA MYTHIQUE « GAULE » QUE NOUS CROYONS CONNAITRE. Comme nous le montre César au chapitre I.1 de « Bellum Gallicum » (dont il va cependant falloir se méfier, nous l’allons voir ultérieurement), il n’y a pas UNE GAULE mais DES Gaules et donc DES Gaulois. Les auteurs anciens utilisaient le terme « Gallia » pour qualifier un concept géographique couvrant 2 000 kms d’ouest en est, de la petite Bretagne à l’actuelle Hongrie. Cet espace est dominé par des populations (8 à 10 millions environ) d’origine celtes, qui l’ont colonisé depuis – 400 environ.
undefined

Il y a ainsi grosso modo 3 Gaules  (on a donc hérité des deux principales, réunies en une seule de Colom-bay d’églises):

  • la Belgique (Nord / Nord-Est),
  • l’Aquitaine (Centre / Sud-Ouest),
  • la Gaule celtique (Ouest / Centre / Est / Sud-Est).

Pour ceux qui pensaient que les « Gaulois » étaient séparés des « Germains » par le Rhin : un point en moins…

La Gaule est donc un espace ouvert au commerce, aux déplacements et aux communications (c’était la Gaule de schengen, en somme et avant la lettre. Nos actuels dirigeants n’ont rien inventé. Mais à l’époque, allah n’existait pas encore, faute d’avoir été né d’immatriculation maternelle), contrairement à l’idée que l’on s’en fait généralement.  Au plan de l’espace, si les Gaulois habitent dans des villages, il existe néanmoins des places fortes (« oppida » en latin) qui constituent des points de regroupements militaires et commerciaux, témoignent du pouvoir politique qui existe dans la région et cohabitent avec de nombreuses fermes isolées.

SI VOUS PENSIEZ QUE LA GAULE ETAIT UN PAYS ARRIERE et sauvage parsemé de villages sympathiques comme ceux d’Astérix : VOUS EN ETES POUR VOS BRAIES. Je veux dire pour vos frais…

LesGaulois aiment toutefois les banquets, ça c’est vrai, notamment parce qu’ils sont l’occasion de festivités destinées à montrer le pouvoir politique de ceux qui les organisent et parce c’est l’occasion pour ces derniers d’y faire des cadeaux et d’y distribuer des largesses qui vont renforcer les liens de clientélisme (déjà). Mais l’on n’y mange pas de sanglier : on y mange plutôt du boeuf et du porc, de la volaille et aussi… du chien ! L’on y boit certes de la cervoise (produite à base d’orge fermenté) mais la boisson préférée des Gaulois, quoique très onéreuse et donc plus rare, est… le vin, importé d’Italie à grands frais par les plus fortunés.

LES MAISONS SONT EN BOIS ET CERTAINEMENT PAS EN PIERRE DE TAILLE,

Et POUR CE QUI EN EST DES DRUIDES,
druide.JPG

Quant aux coutumes, enfin, sachez que LES GAULOIS N’ONT JAMAIS HISSE LEURS CHEFS SUR UN BOUCLIER : il s’agit là d’une COUTUME FRANQUE (haut de port), postérieure de plus de 600 ans ! Les cheveux longs évoquent la coutume des rois mérovingiens. Quant aux moustaches : elles ne reposent sur aucune description issue d’une source historique ! Tout cela est pur divagations !

Vous en conviendrez, en guise de conclusion de cette première partie : notre IGNORANCE des populations gauloises est grande. POURQUOI ? Parce que nous payons le prix d’une double manipulation mentale : 
– celle de ce sacré Jules César 
– et celle des honorables pères fondateurs de la IIIème République.

César, à l’époque, est le principal chef militaire et politique de son Etat : Rome. En – 58, il partage toutefois le pouvoir avec Pompée.

Car si Rome est LA puissance impérialiste de cette époque, si elle domine économiquement et politiquement toute la Méditerranée sur laquelle son hégémonie est sans partage, depuis qu’elle a écrasé Carthage deux siècles plus tôt, Rome est également une démocratie (ou se veut telle) : ses dirigeants sont élus et ne disposent que d’un mandat à terme défini (que ne prenons nous exemple). Que les classes moyennes (versatiles) soit mécontentes et c’en est fini des ambitions de Jules César. Or, que veut l’électeur romain ? C’est simple : être tranquille, continuer à manger à sa faim (le blé est gratuit, dans la Ville Eternelle, grâce aux spoliations effectuées dans les territoires dominés (Serait-ce de là que vient le mot impérialisme?), notamment l’Egypte) et sentir qu’il domine le monde alentour, lequel n’est évidemment constitué que de barbares incultes.

Et c’est bien la propagande que César va mettre en oeuvre, au mieux de ses propres intérêts.

Et en fait de mémoires, César va être un redoutable propagandiste de sa propre cause : il dépeint la Gaule sous les traits les plus obscurs et les plus archaïques, la dépeignant comme un pays fermé sur lui-même, peuplé de tribus barbares et querelleuses qui y font régner une insécurité permanente et pratiquent les sacrifices humains (en fait, à l’époque de César, ces pratiques ont cessé depuis 150 ans déjà) : le Romain de la rue est donc persuadé des bienfaits de la civilisation que cette conquête brutale apporte à cette population sous-développée. Pour décrire celle-ci, César simplifie le tableau : la Gaule s’arrête au Rhin, au-delà, c’est la Germanie ; les Gaulois se divisent en trois castes : les chevaliers, les druides et les esclaves (en somme la Gaule c’est Rome! On est donc en pays connu, comme à Rome, même division de la société…. C’est donc normal la conquête et non l’alliance).

Et c’est sur ce discours que la IIIème république, à partir de 1870, va embrayer. Rompant avec la tradition de l’Ancien Régime qui avait délibérément ignoré les populations pré-chrétiennes, la République Française, traumatisée par la guerre franco-prussienne de 1870 et l’annexion de l’Alsace-Lorraine, va grossir le trait.

Oui, l’Histoire démontre que la frontière naturelle de la France est bien le Rhin : l’odieuse annexion prussienne est donc illégitime et justifie le thème de la Revanche. Oui, la France est un pays structurellement divisé et indiscipliné : elle l’a payée cher par la défaite d’Alésia même si, reconnaissent les manuels d’Histoire, cette division a abouti in fine au brillant apport de la civilisation romaine en Gaule (ce qui a fait défaut à la Germanie, resté dans l’obscurantisme des coutumes teutonnes). Conclusion : unissons-nous et refusons la reddition jusqu’au retour à la Mère Patrie des « provinces perdues ». Les Gaulois font alors une entrée fracassante dans l’enseignement primaire et dans l’imaginaire collectif. C’est à la fin du XIXème siècle que se bâtissent tous les mythes que nous avons évoqués plus haut et dont les aventures d’Astérix sont les héritières directes : des guerriers farouches mais divisés, des villages pittoresques et des forêts profondes. 

Comme le dit le « Petit Lavisse » de 1884 : « Les Gaulois étaient braves, intelligents et gais (mais) combattaient sans discipline (et) quand ils étaient vaincus, se décourageaient facilement. La Gaule fut conquise (…) malgré la vaillante défense de Vercingétorix, qui est le premier héros de notre histoire ».

On a peu évolué depuis 120 ans…

Je vous le concède, cette chronique aura pu vous paraître aride : elle était cependant nécessaire pour vous permettre d’acquérir les connaissances qui vous permettront de mieux savourer le prochain opus électronique de votre serviteur…

Rendez-vous donc aux « Les deux batailles d’Alésia » (Alésia, le retour)

Bonne journée à toutes et à tous.

Ah pourquoi ne sommes nous restés gaulois, parmi les gaulois….. Quel sont ceux qui sont gaulois en remontant à la 4éme génération. (Gaule englobant les provinces mitoyennes de la Gaule de France outre Rhin, outre Ardennes et outre Quiévrain ) lèvent le doigt. Force est de constater qu’ils sont peu nombreux. Et si nous remontons à la 8éme…. holà-la, ceux là peuvent se revendiquer, réellement de Charlemagne et de sa Berthe de grand train

 

 

http://laplumeetlerouleau.over-blog.com/article-4163777.html

 

…..

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et « normale » : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 …. au 26/01/2017 – et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences

keg – 211 Mars – 27/09/2016 – En Belgique comme en France, on est en cadre noir de bourrins montés à cru (ou en méfiance)… C’est la philosophie d’attente à déjouer 2017!

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «cadre noir de la Saumure» ou «Dédé la saumure»

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Egho de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org voulant être calife) :

  • http://wp.me/p4Im0Q-1hT (B.le Maire) – 19/09/2016
  • http://wp.me/p4Im0Q-1i6  (J.P Kirmann) – 21/09/2016
  • vrpeuple-h-mariton-ump , (27/09/2016) parlons un peu du candidat camarade – Mariton, joker politicomico-présidentiel qui a joué le jeu jusqu’au bout de sa virade…..de l’espoir (perso), lui qui avait comme volonté d’être le « président de tous les Français », à l’exception de …. vous! (et cette exclusive le met déjà dans le camp des prometteurs non-faiseurs. Il a triché avec ses parrainages et fait donc l’expérience de ses rejets, comme il le fait vivre à tous ceux qui ne sont pas de son bord. C’est enfin l’arrosé-arroseur)
  • Nous parlerons aussi des autres candidats putatifs du trône…. (surtout ceux qui sont sur les bancs actuels de l’assemblée, afin de bénéficier de l’affichage!)

    • J.F Copé (ump)
    • N Dupont-Aignan (ump)
    • F?Fillon (ump)
    • Henri Guaino (ump)
    • NMK (ump)
    • J.F Poisson (ump)
    • F de Rugy (ps)
    • B Hamon (ps)
    • F Hollande (ps)
    • E Macron (ps)
    • C Dyuflot (ni)
    • J Lassalle (ni)

——

La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « des putes à Sion…..  »

  • Quels mots utilisent vos représentants du Peuple (alias VRP du Peuple) pour défendre vos aspirations et attentes. Les mots attendus doivent-ils être ceux de quémandeurs, hésitants, presque timides (pour faire aboutir positivement vos espérances à Paris, il faut être volontaire, imposant, pugnace, voire « violent » et non effacé, hésitant,, demandant des autorisations de demander….à)
  • Quels mots sont utilisés par son parti d’appartenance
  • Quels sont les ratios de réussite (de votre député et de son  parti au regard du nombre de propositions de loi déposées . Déposées ne veut pas forcément dire : étude par l’assemblée et encore moins réussite et acceptation par ladite assemblée…. A ce jour (arrêté à fin Août 2016 et depuis Juin 2012), collectivement, et depuis le début de la 14éme législative démarrée au lendemain de la victoire du PS aux législatives de 2012) :

    • 238 PPL étudiées sur 1446 déposées (16,5% dont 60 refusées par l’assemblée  soit 25% des PPL débattues)
    • pour 82 déposants sur 249 (32,9%)
    • 43,3% des députés ont fait des PPL (et les autres que font-ils? Ce sont les petits-insignifiants qui déposent le plus de PPL, est-ce pour exister?)

déposé ne voulant nullement dire étudiées et encore moins acceptées

  • Les rations :  vote / Dépôts (dont rejets)
    • du parti du député
    • du député
  • positionnement individuel et du parti par rapport aux « restrictions de liberté (au travers et sous couvert de « l’état d’urgence », qui n’est qu’un prétexte surtout quand cet état doit-être exceptionnel dans ses circonstances et sa durée – près d’un an n’est plus exceptionnel mais devient la norme, en contradiction avec la constitution. Si nous avons des devoirs de citoyens, nous avons aussi des droits de citoyens garantis par la constitution. Utilisons cet outil en, en faisant respecter les termes. Sinon restons esclaves et  dans ce cas fermons la!)

Voici donc un tableau d’un possible député « Mohamed Durand de là-bas » (bien sur député éphémère, et improbable,  du tiers comme du quart de garde, mais allez savoir) qui vous permet de voir la trame de l’analyse. Mettez y le nom de votre député pour savoir le poids de ses (in)efficacités et éventuellement savoir si vous devez ou non ré-élire un VRP de vos demandes qui n’est pas à la hauteur de vos aspirations. Nous avons le droit de nous tromper, mais continuer cela ne se peut…..

Allez vous revoter pour lui ou vous laisser tenter à dire que vous ne voulez plus de potiches qui ne vous représentent plus mais ne représentent que leurs propres intérêts et avantages. Qu’on est loin du rôle réel d’un représentant VRP du Peuple…. ! La nuit du 04 Aout n’a fait que créer une nouvelle caste de privilégiés (qui nous coûtent cher , en moyenne, tous cumuls confondus, plus de 9 500 € par mois, à multiplier par 902 parlementaires « julot-casse-croute » et ensuite pas 12 soit 5713 smicards-an! rien que cela!)

Mohamed Dupont de là-bas, fiché « S » comme saltimbank de la policomic-représentation  (il en est de même pour les 575 pseudo VRP du Peuple à vous de demander le votre dans cette grande famille parasitaire (car qu’est « vivre au crochet du Peuple ») –    vrpeuple-m-dupont-de-la-bas

…..

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :    http://wp.me/p4Im0Q-141

…..

Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –     160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom.

…..

Français quand vous saurez……que :

On vous cadre tout en noir, même à Saumur. C’est l’histoire du déjoue-ment d’un attentat-déjoué ayant eu lieu…. ! Urgence d’état oblige. Ils ne savent plus quoi inventer pour s’amuser la galerie.

….. et avec un peu de recul….

Les apprentis cavaliers à l’assaut de la dèche en saumure…… Cela manque un peu de chèche (cheveux au vent)!  Mais que voulez vous le cadre noir n’est pas spahi!

 

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

L’étrange affaire des vrais-faux drapeaux de Daesh dans la planque d’une école militaire à Saumur

« Mercredi 21 septembre 2016, dans l’après-midi, des employés d’une entreprise d’insertion spécialisée dans le fauchage sont intervenus, à la demande d’une entreprise de vin de Saumur, pour nettoyer les abords d’un refuge troglodyte abandonné, non loin de l’église Saint-Florent, à la sortie de Saumur.

La police nationale, la police municipale et la gendarmerie se sont rapidement rendues sur place, suivies par  le sous-préfet de Saumur, le procureur de la République, l’identité judiciaire, la direction départementale de la sécurité publique, la police scientifique…

Les riverains se sont évidemment inquiétés de ce déploiement de forces, et la presse locale, essentiellement le  Courrier de l’ouest, a été rapidement sur le coup.

Après deux heures d’investigation, le sous-préfet de Saumur (ce n’est qu’un « sous », surprenant alors que les affaires de terrorisme sont l’apanage du « sur ») a fini par donner l’information selon laquelle cela n’aurait été qu’une fausse alerte : il ne s’agissait, paraît-il, que du « Centre interarmées de la défense nucléaire, radiologique, biologique et chimique » qui réalisait un « exercice de formation » (sans informer au préalable la population? Il est vrai qu’il vaut mieux la mettre devant le fait accompli d’un attentat grandeur nature parce que pas arrêté à temps pour n’être qu’un attentat déjoué. Nice n’est pas Saumur et cela ne marine pas….).

Telle est du moins la version officielle qui a été servie à la presse, qui suivait l’affaire avec l’attention que l’on imagine.

Très curieusement, la presse s’est contentée de cette explication (mais que fait-elle depuis des lustres si ce n’est se contenter de… et ce depuis l’affaire Merah!).

Très curieusement aussi, tous les grands médias nationaux sont restés totalement silencieux sur cette affaire qui a mis en émoi des centaines de riverains et qui a fait intervenir tous les services concernés de la République (on ne peut impunément être subventionné pour exister et dire autre chose que l’officiel …. des spectacles distribués par les intérieurs…!).

À part le Courrier de l’ouest déjà cité, et quelques sites Internet très locaux comme Saumur Kiosque,  le nombre de médias nationaux qui ont parlé de cette affaire rocambolesque s’est en effet limité à… deux !

  • Le Figaro, qui a consacré une « brève« 
  • BFM -TV, qui a publié un article inspiré du Courrier de l’ouest, brodant sur le thème « plus de peur que de mal », tout en regrettant que l’armée n’ait pas averti préalablement la police de cet exercice… L’affaire serait quand même « remontée jusqu’au Ministère de la Défense » selon le maire de Saumur.

Seuls 3 articles des grands médias nationaux apparaissent dans la recherche sur Google actualités au sujet de cette affaire. Ce mutisme quasi-complet de tous les grands médias français sur cette affaire rocambolesque, qui a soulevé une très vive émotion à Saumur, est extrêmement étrange.

Commentaires : une affaire bien étrange

Le fait que quasiment tous les grands médias français se soient abstenus de relayer l’information et se soient abstenus d’envoyer des journalistes d’investigation (cela existe encore?) n’en rend toute cette affaire que plus étrange encore.

Car de deux choses l’une :

1) soit il s’agit de vrais drapeaux Daesh et d’une vraie « planque » de terroristes en puissance, et la présentation qui nous en est faite serait un mensonge destiné à ne pas affoler la population.

Le fait serait alors très grave en lui-même, et le mensonge vis-à-vis de la population serait scandaleux.

Mais cette hypothèse est peu plausible dans la mesure où le gouvernement ne se gêne pas, bien au contraire, pour affoler la population. Faut-il rappeler que le Premier ministre en personne a annoncé, le 19 juillet dernier à l’Assemblée nationale : « Même si ces mots sont durs à prononcer, c’est mon devoir de le faire : il y aura d’autres attentats et il y aura d’autres innocents tués. Nous devons, non pas nous habituer – jamais – mais apprendre à vivre avec cette menace. »

Même si le seul résultat tangible de cette déclaration ahurissante a été de faire fuir les touristes étrangers par milliers, et de plonger les professionnels du tourisme dans les difficultés financières, le fait est que le gouvernement aurait été probablement ravi de découvrir une « planque de Daesh » : cela n’aurait pu que le servir, pour montrer le bien fondé de l’état d’urgence, d’une part, et pour montrer que le gouvernement et les services de sécurité luttent efficacement contre le terrorisme, d’autre part.

2) soit il s’agit de faux drapeaux de Daesh et d’un « exercice de formation du centre interarmées de la défense nucléaire, radiologique, biologique et chimique » – comme l’assure la version officielle de l’événement telle que l’assurent les représentants de l’État.

Mais alors, deux questions troublantes surgissent à l’esprit.2.1) Pourquoi cet exercice n’a-t-il pas été conduit selon les procédures habituelles, archi-codifiées, des exercices militaires, qui consistent toujours à prévenir le ban et l’arrière-ban de toutes les administrations concernées ?

Le « Centre Interarmées de Défense Nucléaire, Radiologique, Biologique et Chimique » a pour acronyme officiel : CIA  NRBC.

C’est l’un des 4 organismes de formation regroupés dans les « Écoles Militaires de Saumur » (EMS), et qui comptent, outre le CIA NRBC, la célèbre École de Cavalerie, le Centre d’Étude et d’Enseignement au Renseignement à l’Armée de Terre (CEERAT) et l’École d’État-Major (EEM).

Il faut ici remarquer que le CIA NRBC n’est ni un petit organisme, ni ignorant des procédures à suivre, puisque c’est au contraire un organisme de formation militaire.

Pour preuve, lors de l’exercice militaire du CIA NRBC réalisé en Lozère, du 22 au 24 mars 2016, le lieutenant-colonel Thomas Brucker a expliqué sous la forme d’une visioconférence, le 23 mars 2016, la gestion de crise à suivre devant l’ensemble des acteurs concernés. Cette visioconférence a été résumée ainsi sur le site officiel de la Délégation militaire départementale de la Lozère (DMD48) :

« Sachant que  »la réussite de la gestion d’une crise est liée aux bonnes actions déclenchées au bon moment, tout comme il est indispensable que les acteurs se connaissent et sachent travailler ensemble », cette visioconférence regroupa à la DMD48 des représentants :
– du service interministériel de défense et de protection civiles (SIDPC) de la Lozère,
– de l’agence régionale de santé / Lozère (ARS),
– du service d’aide médicale d’urgence (SAMU48),
– des pompiers départementaux,
– de la gendarmerie nationale,
– de la police nationale
– et des réservistes de la délégation militaire départementale (DMD48).
L’ensemble de l’auditoire apprécia fortement l’intervention du LCL Brucker ».

Le Lieutenant-Colonel a donc parfaitement appliqué les procédures à cette occasion, en convoquant bien toutes les parties prenantes ayant besoin d’être informées préalablement d’un exercice militaire. Précisément tous ces intervenants qui n’ont pas été prévenus dans l’affaire de Saumur…

2.2) en quoi un organisme officiel chargé d’enseigner les méthodes de protection et de décontamination nucléaire, radiologique, bactériologique, chimique a-t-il besoin de journaux en arabe et de faux drapeaux de Daesh pour assurer son enseignement (cela fait mieux en contexte « d’anges heureux » d’allah et ajoute son harissa au jeu démo de la margua. Les amateurs couscoussiers apprécieront)?

La présentation officielle qui est faite du CIA RNBC sur le site des écoles militaires de Saumur  indique que le CIA NRBC « a pour spécialité d’éliminer tous risques de contamination et, ainsi, d’assurer la sécurité physique des soldats et de la population. Il est aussi en mesure de préparer des solutions spécifiques de décontamination ».

L’exercice du 22 au 24 mars réalisé en Lozère évoqué ci-dessus était d’ailleurs parfaitement conforme à cet objet puisque, comme l’indique le site officiel de la DMD48 : « À la question « et si un incident de type NRBC (Nucléaire-Radiologique- Bactériologique-Chimique) avait lieu en Lozère ? » la réponse fut apportée par le lieutenant-colonel Thomas Brucker du CIA  NRBC de Saumur ».

Dans ces conditions, on est fondé à se demander en quoi il serait nécessaire, pour « former » des élèves aux techniques de « décontamination  nucléaire, radiologique, biologique et chimique », d’avoir comme matériel enseignant… des faux drapeaux de Daesh et des journaux en arabe !

drapeau-daesh

Conclusion : L’UPR demande une commission d’enquête parlementaire pour tirer au clair les dysfonctionnements graves révélés par l’affaire de Saumur

Alors que la défiance des Français bat des records, que ce soit vis-à-vis des partis politiques ou de l’actuel gouvernement, un nombre considérable de nos compatriotes jugent qu’on ne leur a pas dit toute la vérité sur les attentats survenus à Paris le 13 novembre 2015 et à Nice le 14 juillet 2016. (ni sur les fameux déjoués)

Dans ce contexte très lourd, le moins que l’on puisse dire est que cette étrange affaire de Saumur tombe particulièrement mal (c’est dû au cadre dans lequel cela se déroule. Nous sommes effectivement en période complétement noire des attentes déchues et déçues des Français et personne à l’horizon de 2017 ne peut nous en sortir. Il y a bien sur ceux qui sont le recours, mais le recours comme la vérité n’est plus de ce monde. Il n’y aura plus de de Gaulle. La providence a raison, Elle nous laisse dans la merde où l’on a bien voulu se mettre. Je rêve à une France où il y aurait 45 millions de candidats à la présidentielle. 20 c’est trop peu et un seul c’est pas assez!).

Est-il nécessaire de souligner que la simple détention de faux drapeaux de Daesh est un fait choquant – et même scandaleux – de la part d’une école militaire française (mais si ce sont des drapeaux pris effectivement à l’ennemi, en opération. Souvenons nous, nous sommes en guerre et cela se fait de piquer les drapeaux du copain d’en face…. Cela s’appelle même un trophée de Guerre que l’on est fier de montrer pour preuve de notre grandeur, dame!) , d’autant plus qu’une telle détention n’a aucun rapport – c’est le moins que l’on puisse dire ! – avec l’objet officiel même du CIA NRBC.

Du coup, la détention de faux drapeaux de Daesh par une école militaire, découverte inopinément dans une cache située à proximité d’une église avec du matériel vidéo, ouvre évidemment la porte aux pires suspicions quant à la préparation d’opérations… « sous faux drapeau », c’est le cas de le dire !

La découverte de Saumur ne peut que renforcer le camp de ceux qui pensent que les attentats terroristes pourraient être des manipulations visant à terroriser la population française, à s’en prendre à des boucs-émissaires, et à maintenir la France indéfiniment sous état d’urgence.

De telles suppositions paraîtront scandaleuses à certains.

Mais c’est pourtant exactement ce genre de suppositions que l’actuel locataire de l’Élysée développait, en 2009, dans un entretien accordé à John Paul Lepers.

Dans cet entretien, le futur président de la République expliquait carrément  : « il y a une forme de dérive sécuritaire qui justifie des lois sans cesse plus répressives, au nom d’une menace qui, parfois est réelle, et parfois, on le voit bien, est virtuelle, voire même inexistante. […] Je crois qu’on a suffisamment à faire avec le terrorisme réel pour qu’on n’aille pas en inventer un qui n’existe pas, […] peut-être pour montrer une efficacité qui, sur d’autres terrains notamment économiques et sociaux, n’est pas forcément au rendez-vous. »

 

Nous connaissions « Dédé la saumure ». Nous connaissons maintenant et de façon cavalière le « cadre noir de la Saumure ». Les deux concerne la manière de maintenir l’assiette sur son bourrin….

Il y a ce que l’on dit et fait ainsi que d’être quand on est dans l’opposition et ce qu’il en est quand on est au pouvoir. Et dire qu’au nom du tousaufisme, on va recommencer en 2017, tout en sachant que…..

Mais bon dieu ne savons nous n’être que cela? Alors ne nous plaignons pas et plus et fermons la une fois pour toute…. Ou alors agissons pour que de tels comportement disparaissent. On n’a que les présidents que l’on mérite. Si nous ne sommes pas plus « exigeants » (mais non dans les mots, mais plutôt dans les concrétisations), alors nous avons les présidents de merde qui confondent protection de la France dans son intégralité et protection d’une caste qui vous porte sur son pavois (c’est le cas de le dire pour une élection. Nous avons réellement pavoix au chapitre….).

Après 2017 ce sera, 2022, 2027, etc….. et ensuite plus d’élection-érection. La charia ne l’autorisera plus (nous serons interdits d’honorer nos idoles, c’est haram!)

 

 

http://free.niooz.fr/s/free/letrange-affaire-des-vrais-faux-drapeaux-de-daesh-dans-la-planque-d-une-ecole-militaire-a-saumur-10448892.shtml

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses » (et surtout en politique, mais aussi ailleurs)

et « nuit debout » que devient-il ou elle ……?

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….

——

« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:

GrosMots kegiens Février2016

****

Rencontre avec le dalaï-lama : « Le monde irait peut-être mieux sans religion »

Rencontre avec le dalaï-lama : "Le monde irait peut-être mieux sans religion"
Le dalaï-lama à Paris le 13 septembre 2016 (Eric FEFERBERG / AFP)

Le maître spirituel tibétain a accordé à « l’Obs » un entretien exclusif lors de son passage à Strasbourg. Avec toujours la même obsession : comment faire pour ne pas sombrer dans la violence ?

Pour une fois, les pressions du consul chinois n’ont eu aucun effet. A Strasbourg, le dalaï-lama a été reçu à bras ouverts tant par l’hôtel de ville que par les instances européennes. Point d’orgue de son séjour dans la capitale alsacienne, un week-end à décrypter, devant un public de 8.000 passionnés rassemblés au Zénith, une œuvre philosophique ardue datant du IIe siècle.

Dalaï-lama : comment la France cède aux pressions chinoises

Dès que l’on évoque la tragédie béante du Tibet, et spécialement la vague récente d’immolations, la lueur malicieuse qui danse habituellement dans les yeux du dalaï-lama s’évanouit d’un coup.

 

Croyez le quand il vous dit « à bas les religions! ». Sa sainteté sait de quoi elle parle…… A bien y réfléchir, à quoi nous ont servi les religions,  si ce n’est à amener l’avènement du croissant de lune sur la terre! Mettons, en pratique ces déclarations, sans délai du lama ….. tibétain, pour éviter le bain de sang inter religieux. Les dieux sont effectivement tombés sur la tête.

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160923.OBS8657/rencontre-avec-le-dalai-lama-le-monde-irait-peut-etre-mieux-sans-religion.html

 

****

 

Les futurs déçus de 2017

Afficher l'image d'origine

De meetings en meetings, les fans des candidats ovationnent leur champion. Selon moi, cet engouement proclamé ressemble étrangement à de la méthode Coué. En effet, on sait très bien que « l’heureux élu » le sera beaucoup plus par rejet des autres que par adhésion véritable et la bulle de l’emballement factice implosera en moins de cent jours.

Il ne faut pas le dire car cela dévalorise la politique ? Je suis convaincu du contraire. Alors que faut-il faire ? Décider ce que l’on souhaite vraiment et le faire savoir à son Superman du moment. Le petit peuple de France pense comme vous : celui, ou celle, qui l’entendra en vérité bénéficiera d’une prime qui peut s’avérer décisive.

Certains thèmes sont galvaudés : dette, chômage, insécurité, migrants, violences, retraites. Mais il y a aussi ceux dont on ne parle pas :

aucune suggestion pour taxer les multinationales et lutter contre « l’optimisation fiscale ». Tous les pays sont protectionnistes sauf les états européens : ceci induit un déséquilibre malsain. La course à la compétitivité ne peut en aucun cas faire le bonheur de l’humanité. Augmenter le nombre de places dans les prisons n’est pas une solution durable. Certaines exigences syndicales sont suicidaires. Le coût, direct et indirect, des « représentants du peuple », et pas seulement celui des ex-présidents, est devenu exorbitant. La dérive financière des collectivités territoriales est affolante.

Les indécis feront la différence : c’est donc le moment de dire ce que vous souhaitez. Il faut que la France d’en bas se mobilise, non pas pour présenter des candidats, ce qui serait naïf, mais pour EXIGER des réformes précises, simples, concrètes, faciles à mettre en œuvre et, surtout, efficaces. Et ceci vaut encore plus pour ceux qui ont déjà choisi leur maître : si vous n’EXIGEZ rien, votre déception sera à la mesure de votre engagement : la Hollandie est-elle vraiment l’olympe de vos fantasmes secrets ?

La parole de certains candidats a peu de valeur ? Certes, mais insérer une réforme précise dans un programme a tout de même un impact psychologique non négligeable. Et puis, le leader que vous avez choisi, lui, est sûrement fiable.  

 

Programme électoral primaire à vendre pour cause d’inexploitation.

Mariton, hors jeu cherche repreneur, désespérément. On a laissé passer sa chance lui qui rêvait d’être le président de tous les Français (selon sa vision, ce qui exclus beaucoup de monde : les impolis, dont je suis – offrir un bonbon dans une poignée de main est une impolitesse. Apparemment il confond signe de complicité-offrande avec vacherie….. faut-il avoir fait polytechnique pour ne pas confondre ? – les ignares : rien que chez lui, c’est la majorité écrasante. Le président de tous les Français, restants, se voit contraint de brader son programme au plus offrant! Quel vie de merde que cette politique qui ne reconnaît pas ses candidats de génie (X). C’est un génie déchu et pourtant à l’inverse de la grande lessive, il bout mais n’a pas pour autant de cadeau-surprise

J’en venais à me poser la question, le concernant… S’il devenait ministre à quel marocain pourrait-on raccrocher un juif d’Algérie (il le revendique haut et fort et c’est son droit, surtout qu’il ne faut nullement négliger l’électorat juif qui, apparemment, pèse beaucoup dans la balance… On comprend mieux aussi son mépris affiché, publiquement, pour les « Pupilles de la Nation non juifs »,  qui ont l’impudence et la non politesse de réclamer l’égalité de reconnaissance que celle accordée aux « Pupilles de la Nation juifs » dont le père est « mort pour rien, alors que celui des premiers est « mort pour la France » et morts pour  qu’un jour, un Mariton quelconque puisse postuler aux fonctions suprêmes, malgré la reconnaissance implicite d’un autre né juif de 2007 en promesse électorale non tenue – Depuis cette date pas la moindre ombre de présentation d’excuses. Qui est impoli et surtout incorrect?) ingénieur (en titre, mais non de fonction. Il n’a jamais occupé son poste, qui lui est pourtant réservé, ou si peu, la carrière carriériste et cumulative de politicard payant mieux et permettant les plus grandes et folles espérances….).

Il n’y a pas de ministère de poids et mesures. Tout étant, au contraire, en démesure et sans poids réel dans les principes réellement républicains. Force est de reconnaître qu’il a raison. Tout n’est que ripoublique et on comprend mieux qu’il veuille en devenir « parrain Hervé » (pour les intimes, oui, il en a , même si certains n’en font pas partie. Chaque politicard draine à sa suite ses suiveurs-profiteurs  qui espèrent grâce à son « succès »…… J’en connais une brochette…. vrpeuple-h-mariton-ump

 

http://www.planet.fr/politique-les-futurs-decus-de-2017.1188318.29334.html

 

****

 

“La création de l’UMP a servi de prétexte pour liquider le gaullisme”

 

Invité à débattre du protectionnisme mardi 27 septembre par le Comité Orwell que préside Natacha Polony, le candidat gaulliste à la présidentielle Henri Guaino dit ses quatre vérités. Libre-échange, politique des partis, mondialisation : Guaino brise les idoles.

guaino tafta comite orwell lr

Henri Guaino. Sipa. Feature Reference: 00712051_000016.

 Il est paradoxal de parler autant de l’identité et aussi peu de ce qui la mine le plus : la religion du libre-échange avec ses traités qui aplatissent le monde en imposant des normes économiques, techniques, sanitaires, sociales, juridiques, et, au bout du compte, culturelles, uniques.

 Je crains qu’au fond d’eux-mêmes la plupart des candidats soient sur cette ligne. Ils ont juste peur de contrarier trop l’opinion et de perdre les élections.

Les élections, parlons-en. Vous avez décidé de jumeler l’annonce de votre candidature à l’élection présidentielle avec la publication d’un livre d’économie de 650 pages. Vous ne partagez donc pas l’analyse, notamment faite par Nicolas Sarkozy, selon laquelle ce sont les questions identitaires et sociétales qui sont aujourd’hui prioritaires dans l’esprit des électeurs ?

Aujourd’hui c’est l’économie qui sert de principal argument pour discréditer la nation, l’Etat, les frontières, le modèle social, l’identité culturelle, la langue… Comment peut-on revendiquer d’être une nation avec une identité si les difficultés économiques, le chômage de masse, l’exclusion empêchent d’avoir le sentiment d’une destinée commune ? Si en tout, il faut imiter les autres, se rallier à un modèle unique ? Si on se contente de glorifier la concurrence et la mondialisation en n’imaginant pas d’autre issue que de « s’adapter à la mondialisation », c’est-à-dire de la subir, au lieu de se donner les moyens d’agir dans le monde tel qu’il est ?

La création de l’UMP a hélas servi de prétexte pour liquider le gaullisme.  Pour être aimable, je dirai que c’est peut-être parce que c’était pour les politiciens de la génération qui était aux commandes une conception trop exigeante de la politique.

Au RPR ou à l’UMP, jamais le parti n’a délivré d’investiture pour la présidentielle. Il était entendu qu’un candidat ne pouvait pas être l’homme d’un parti ou d’un camp puisqu’il aspirait à devenir l’homme de la Nation. C’est l’esprit des institutions de la Vème République. La primaire fabrique le candidat d’un camp et c’est le parti qui décide de tout : qui peut se présenter, qui peut voter, à quelles conditions… Sous couvert de démocratie, les partis cherchent à verrouiller le premier tour de la présidentielle. C’est l’étape ultime du retour du régime des partis que le Général De Gaulle avait écarté. Comme toujours ce retour qui perpétue des clivages qui n’ont plus de sens annonce une grave crise politique car le verrouillage finit toujours dans le drame.

Les partis sont redevenus des cartels électoraux qui ne sont plus cimentés par un idéal commun mais la seule conviction désastreuse qu’il faut à tout prix gagner les élections et qu’on verra bien après.

Guaino candidat…. Planquez vos tableaux (de chiffres ou de maîtres) il est capable d’en faire du fric, à bon compte…. Il parle d’économies alors qu’il devrait parler de « comment faire du fric pour le compte de …. « 
C’est fou ce que l’on compte « d’escrocs » à la petite semaine dans les rangs de candidats putatifs (14 à ce jour, tous bords confondus et députés ou l’ayant été au cours des 4 dernières mandatures (depuis la 11éme jusqu’à la 14éme législature). Encore faut-il être d’accord sur le terme « escroc ». Il y a bien sur le terme juridique et le terme moral et c’est ce dernier qui m’intéresse. Le premier ayant démontré ses limites quand on voit ses assujettis passer allégrement au travers des mailles du filet-lâche à raison d’arguties si peu plausibles… Et puis il faut bien amuser la galerie en laissant croire à l’impossible).
On peut pondre un calvaire rédactionnel de 700 pages, cela ne vous met pas au niveau des nuls. Ce que l’on retiendra de ce crachage dans la soupe c’est que l’auteur du glaviot n’en a pas été moins complice dudit crachage… C’est fou ce que l’ambition personnelle fait cracher partout. Et on reproche aux beurs de le faire…. Montrons leur le bon exemple en évinçant ceux qui crachent ainsi dans la soupe et à terme sur nos tombes….
S’il concourt ce sera pour le compte de sarko à qui il fera allégeance au second tour (il y a du marocain dans l’air! Et c’est valable pour tous les candidats de droite. Ceux qui se présentent ouvertement pour cela et les autres, y compris l’ex – Mariton). Il en va des candidatures comme des rentrées-sorties d’argent et des surprimes liquides…

Vivement le vrai retour de la royauté. On avait beaucoup moins de magouilles (le peuple en payait beaucoup moins les poids cassés, à défauts de prix) et de privilèges auto-votés (et il ne fallait pas d’ex-voto pour en voir la couleur!)

 

 

http://www.causeur.fr/henri-guaino-tafta-protectionnisme-40253.html

 

*****

 

La « grande idée » de la France pour le monde

La « grande idée » de la France pour le monde

L’impérialisme français est hyperactif de nos jours. Depuis avril 2012 la DGSE, équivalent français de la CIA, vient en aide à des terroristes français pour qu’ils entrent en Syrie afin d’y décapiter des enfants et de manger leurs organes au nom des « droits de l’homme ». Bien que nous ayons affirmé ceci depuis longtemps, le Ministère français de la Vérité a dorénavant discrètement reconnu que nous avions toujours eu raison.

 

En Afrique, les Français ont encadré les terroristes de Boko Haram contre le régime de l’intransigeant et sinophile Paul Biya, au Cameroun. En janvier 2015, des forces spéciales françaises ont, selon Afrique Media, été arrêtés par les militaires camerounais combattant aux côtés des terroristes takfiristes pour être rapatriés en catimini vers la France, sur ordre du Palais de l’Élysée.

Mali Le pays est désormais détruit et divisé, mais il est très ouvert et accessible aux entreprises françaises et étasuniennes d’extraction de ressources.

République Centrafricaine L’ancien dictateur installé par la France en RCA, François Bozizé, que l’ancien président français Nicolas Sarkozy décrivait comme « l’idiot autiste de Bangui », avait signé des contrats pétroliers majeurs avec Beijing. Les contrôleurs de Bozizé à Paris en étaient furieux.

Cameroun La présence d’une base militaire chinoise dans l’ancienne colonie française de Djibouti ne plaît pas davantage à Paris.

Congo-Brazzaville Il y a quelques mois, les Français se sont livrés à une tentative de coup d’état contre leur ancienne marionnette Denis Sassou-Nguesso. Sassou-Nguesso s’est de plus en plus tourné vers la Chine ses dernières années, au grand désarroi de Paris et de Washington.

Burundi Le Burundi, un pays progressiste où officie le Président le plus populaire d’Afrique, Pierre Nkurunziza, se bat contre la désinformation médiatique française depuis 2010 mais Paris et l’ancien esclavagiste colonial belge mènent une guerre secrète contre ce pays depuis avril 2015.

République Démocratique du Congo Kabila s’est rapidement détourné de ses soutiens US, a rompu les liens avec Kagame et Museveni et proclamé sa préférence pour l’investissement chinois. Les « dieux de l’empire » n’ont pas apprécié et Kabila fut promptement assassiné. Dès lors, le pays souffrait de la prédation des milices de Kagame soutenues par les USA, qui massacraient en masse dans la province riche en minéraux du Kivu, avec l’appui massif de l’impérialisme occidental.

Le pouvoir juif est fortement impliqué dans les troubles actuels. Les Israéliens ont dominé l’industrie diamantaire du pays et possèdent désormais même une marionnette qui affirme être un Juif. Son nom est Moïse Katumbi et il promet, dans les termes de Benjamin Netanyahou, « d’ouvrir l’Afrique à Israël ». En réalité, Israël a été construit avec l’or extrait par le travail forcé au Congo. Mais l’holocauste congolais n’est pas considéré comme important puisqu’ils ne sont pas juifs.

Katumbi est un homme riche à millions, et de toute évidence le choix de l’Empire dans les élections à venir. Le problème est que les autorités électorales ont décidé de repousser les élections à juillet 2017. Le « régime » Kabila n’a pas mâché ses mots en répondant à Hollande, rappelant fermement au Président français que la République Démocratique du Congo n’est pas un territoire français.

Human Rights Watch, qui est une organisation financée par George Soros, fustige la police pour leur répression sévère de manifestants pacifiques! Cela laisse songeur, d’imaginer ce qui se passerait à Paris si l’on manifestait sans permission, armé, lynchant la police et mettant le feu aux édifices publics!

Gabon – Ali Bongo prit le pouvoir par un coup d’état militaire en 2009 avec l’aide des Français. Il devait servir les élites françaises. Mais à la place, Bongo décida de trahir ses maîtres. Il donna de lucratifs contrats pétroliers à la Chine et embaucha l’aide chinoise pour développer l’industrie agricole du pays. Et en plus, l’état gabonais poursuit actuellement le géant pétrolier français Total pour 805 millions de dollars de retards d’impôts.

La ruée « révolutionnaire » vers l’Afrique

L’impérialisme occidental a lâché la bride en Afrique. La jeunesse du continent est l’otage d’ONGs qui se spécialisent dans la manipulation de l’esprit de révolte de la jeunesse; ils se servent de propagande trotskyste perfectionnée pendant le Printemps Arabe. Les élites impérialistes occidentales affirment vouloir répandre le Printemps Arabe à travers toute l’Afrique. Elles ont déjà fait beaucoup de chemin. François Hollande a récemment déclaré aux Nations Unies que « la France a une grandes idée pour le monde ». Jeunesse de France, avez-vous la moindre idée de ce que font subir vos vieillards à des pays étrangers? Croyez-vous vraiment tout ce qu’ils vous disent à propos de ces pays que vous savez qu’ils exploitent et soumettent? Comment pouvez-vous écouter le propriétaire du journal Le Monde, Matthieu Pigasse, également directeur de la Banque Lazard, vous dire qu’il veut voir le Printemps Arabe déferler à travers l’Afrique et ne pas comprendre ce qu’il entend par là, ne pas comprendre ce que son service de presse entend dans l’usage de termes comme « communauté internationale » et « société civile »? Jeunesse de France, Pigasse veut la révolution? Donnez-la lui!

Jeunesse d’Afrique, boutez toutes ces ONGs hors de chez vous maintenant et ravivez l’esprit de Sankara, Lumumba et Mulele! Éduquez votre jeunesse à propos des stratagèmes de l’impérialisme!

La France, qui déborde de dettes et sombre dans le cloaque de son propre orgueil impérial, s’est embarquée dans une dernière razzia de pillage et de viol du Continent Noir – c’est une partie de la « grande idée » de la France pour le monde, le 11 septembre 1991 après la dissolution de l’URSS, le Président George Bush annonça au Congrès US que le Nouvel Ordre Mondial était en route et que c’était une « grande idée ». Les millions de cadavres en décomposition des guerres impériales françaises et étasuniennes en Côte d’Ivoire, en Libye, en Syrie, en Irak, au Cameroun, au Gabon, au Burundi, en République Centrafricaine, au Rwanda, au Congo-Brazzaville, en République Démocratique du Congo – et la liste est beaucoup plus longue – apportent leur propre témoignage du sens inique de la « grande idée pour le monde » de l’impérialisme occidental.

 

Tout fout le camp, mon bon monsieur…. Même l’Afrique, c’est dire les déconfitures….. Le monde n’est plus ce qu’il était. Voilà que notre a fric fait des chinoiseries à ceux qui l’ont façonnée…. On ne reconnaît jamais ses monstres à plusieurs têtes (chercheuses de soutiens). Un jour la France, un autre la Chine…. Ainsi va le monde! Misère…..

La différence est de taille :

  • Afrique, département Français
  • Afrique, province Chinoises

on va toujours vers ceux qui vous louent d’avantages…..

 

http://reseauinternational.net/la-grande-idee-de-la-france-pour-le-monde/

 

*****

 

Migrants : l’État démantèle d’un côté ce qu’il réquisitionne de l’autre…

 

La récente allocution de François Hollande à Tours fut un monument de désinformation et de mensonge prononcé d’une petite voix doucereuse.

 

La « volonté » du gouvernement, nous apprend Monsieur 8 %, serait « de démanteler Calais entièrement […] ». Sauf que, pendant que cette jungle se vide, à 40 km de là, celle de Grande-Synthe, depuis mars 2016, s’est aménagée avec l’importation de 275 petites maisonnettes en bois aux « normes internationales ». Un camp prévu pour 2.500 personnes avec toutes les installations sanitaires nécessaires, non pas géré par l’État mais par Médecins sans frontières et la mairie. Pourquoi le résident de l’Élysée n’en parle-t-il pas ? Et les campements parisiens à peine évacués déjà reformés, rien à dire sur le sujet, le résident de l’Élysée ?

Une fois la jungle démantelée, que vont devenir les 125 containers et autres installations sanitaires qui ont coûté, en décembre 2015, 24 millions d’euros ? Aménagements effectués suite à la condamnation de l’État par le tribunal administratif du Nord, le Conseil d’État ayant qualifié les conditions de vie des migrants dans la jungle d’« inhumaines et dégradantes ». En outre, l’État s’est engagé auprès de la Commission européenne, en juin 2015, à accueillir 9.000 migrants auxquels on a ajouté, trois mois plus tard, 24.000 personnes supplémentaires en deux ans, et François Hollande voudrait vraiment nous faire avaler la mise au rebut de ces coûteuses installations ?

L’État démantèlerait donc d’un côté ce qu’il réquisitionne de l’autre, à savoir des locaux pour les transformer en centres d’accueil et d’orientation, « des petites unités de 40 à 50 personnes » – trois fois rien – et seulement pour trois ou quatre mois – rien du tout (au début…. Mais à la fin? Et après son départ?). Et après ? Après, les migrants à qui l’État aura trouvé des « logements pérennes », selon les dires d’Emmanuelle Cosse, seront évidemment remplacés par d’autres et ainsi de suite…

Bien entendu, François Hollande se veut rassurant. Ces implantations de migrants aux quatre coins de la France se feront « avec, bien sûr, la volonté des élus, en pleine concertation avec eux […] » ! Témoin, d’ailleurs, cette scène houleuse dans une salle comble de ce village de 700 habitants, à Valfleury dans la Loire, quand Isabelle Surply, une élue Front national, interroge le secrétaire de préfecture (préfet et sous préfet ayant sans doute plus urgent à faire, ce jour-là), en substance :

Quelle est la nature de la décision juridique imposant 50 migrants au village ?
Pourquoi laisse-t-on mourir nos sans-abri – 6.000 Français ces deux dernières années – et trouve-t-on de l’argent pour ouvrir des CAO ?
Qui va payer ?
Les migrants seront surveillés 7 jours sur 7 : sont-ils dangereux qu’il faille les surveiller à ce point-là ?

La « stricte » et « seule » réponse du secrétaire au milieu de son aréopage ? Ils ne sont que des « fonctionnaires, nous obéissons au gouvernement de la République en fonction des lois votées ». Cela ne vous rappelle rien ?

« Une France capable d’être digne, d’être humaniste et en même temps responsable parce que nous avons des règles claires (sic) », se gargarise l’homme à scooter. Très claires, en effet, et appliquées à la lettre. « Il ne peut y avoir en France de camps », susurre-t-il encore. CAO et autres CADA, c’est, en effet, très différent…

 

Tout est dit…. Passez muscades, nous ne sommes que des noix! D’une ville « emmerdée » on va passer, au nom de la solidarité-généreuse à 200 qui auront à subir… Mais si Calais a un mur des lamentations so british, qui paiera les murs des 200 villages ainsi assiégés?  Peut-on en vouloir à cette brave mère de famille qui craint pour sa virginité (du moins celle de sa fille, devant le rassemblement de mâles en manques de femmes et du reste, ils ne sont pas tous pd!). A t-elle raison ou tort? Il est vrai que l’on voit peu de femmes en jungle. La seule connue étant Jane….(celle de Tarzan).

Et si on envoyait nos pauvres SDF à Calais, la jungle habilitée et habitable a au moins des sanitaires…. et puis cela leur ferait des vacances iodées sans volonté de franchir un chanel fut-il N° 5)

On ne parle pas de renforts de police pour surveiller 26H sur 24 ces hôtes si attendus! Déjà que la régalie a du mal actuellement…. Qui paiera les dérives. N’est-ce pas inciter les hôtes à vivre sur et en leurs hôtes obligataires?

Il est des déserts géographiques faisons en des colonies comme en Cisjordanie…. Même si on ne les peuple que de cousins (ou plus, puisque demi frères…. d’où peut-être la notion de « coupés » pour cette engeance familiale biblique)

 

http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/migrants-letat-demantele-dun-cote-ce-quil-requisitionne-de-lautre,284987

 

*****

 

 

 

*****

Attention! 
Dire une vérité concernant nos amis intimes juifs, et surtout à leur encontre, même quand cela les dérange, c’est de l’antisémitisme ainsi qu’accepter de la lire….. Pour être bien avec eux, il faut leur louer Israël (c’est bien connu, Israël ne s’achète pas, mais par contre on peut s’emprunter, pour le louer, à taux d’usures et de vétusté)

 FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?

Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

L’état en son urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi, réputé jour de chance…) au :

État d’urgence ordinaire et normale : 

Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant!

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé

L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)

Il paraît que l’état majore son urgence de deux mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)

un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)

Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout. Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)

Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!

Il est vrai que c’est tellement banal que l’état d’urgence…..

  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils nous demanderont (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état n’est pas l’état d’urgence, mais…. sa reconduite aux frontières du pouvoir et surtout dehors dudit pouvoir)

Article 21 Préambule de la constitution :

« Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »

(En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple!

en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici…..

 au 26/01/2017 – ….. et son corollaire de « Nuit Debout » et son 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force…..

——–

Osez signer le démantèlement de la diminocratie (cf : Unedekeg du 18/01/16) : https://www.change.org/p/les-parlementaires-dire-non-au-verrouillage-de-la-d%C3%A9mocratie, au profit du rétablissement de la Démocratie

****

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!

Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..

Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences