-

CNR

KEGADIT (@23/06/2019) : « Qui se souvient que Vercingétorix, fut le premier Gilet Jaune de l’Histoire….. ! ». Nous serions bien inspirés de nous en souvenir.

Publié le Mis à jour le

Choix du jour : Vers saint j’ai tort X » ou « la défaite en toute dignité »

 Esméralda pour le repos des (et non du) guerriers ?

De retour parmi les morts-vivants, traîne – savates du côté des champs « catalonniquetonpeuple…. »

Aller voir, plus bas au 18/06/2019 – Macron la théorie dictaturée….

*****

se souvenir que vers saint j’ai tort X, c’était en central, prisonnier de j’erre-go-vie….. ! Mais il était gaulois avant tout et déjà Gilet Jaune….

Vercingétorix

L’histoire a oublié de le vêtir de son gilet Jaune…. et ce fut le premier Jean Moulin de la France. Quel fut son CNR?

Source :

Cherche désespéramment la 4 700 000 ième voix nécessaire pour faire capoter la vente d’un bijou de famille appartenant au Peuple (sans lui demander son avis. Le Peuple payeur, mais non propriétaire, au service de profiteurs)… Car il manquera toujours une voix, celle de la raisin raisonnable…. ADP c’est là la lie!

Il faut, pour comprendre les résultats de 2014, rentrer dans le détail des dédales de la présentation officielle (est-ce une volonté pour « empêcher » l’investigation » et surtout la compréhension? – https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/elections-europeennes-2014-resultats-par-communes/ ). Alors on part à la conquête du graal électoral pour savoir qui est qui et surtout qui fait qui.

Il y a 8 grandes régions électorales, à la « découpe » pour la vente aux « en chair »  à varier (il est grand temps d’aérer tout ces miasmes et relents à l’ancienne mode politicarde) :

  • Outre Mer
  • Ile de France
  • Sud EST
  • Sud Ouest
  • Massif Central :  (cliquez sur « Central »)

    • 17 listes identifiées et siglées – BAN électoral = 5631% des inscrits. Voix inutiles = 9,26% Des inscrits et 21,20% des exprimés. Au toal BAN +Inutiles = 65,57%. C’est 34,33% à se partager par les partis élus : 11,48% (le 1er -FN à 10,56% des inscrits  – soit 30,71% du disponible – et le dernier _ FdG à 3,27%
  • Est : (cliquer sur Est)

    • 18 Listes identifiées et siglées – BAN électoral = 58,55% des inscrits. Voix Inutiles = 10,67% des inscrits et 25,86 % des exprimés. Au Total « BAN + Inutiles = 69,22%. C’est 30,78% à se partager par les partis élus : 7,69% (le 1er – FN  à 11,96% des inscrits – soit 38,86% du disponible – et le dernier – UDI à 3,80%)
  • Nord-Ouest : (cliquer sur Nord-Ouest)

    • 16 listes identifiées et siglées – Ban électoral = 58,82% des inscrits. Voix inutiles = 10,90% des inscrits et 26,47% des exprimés. Au total BAN + Inutile = 67,91%. C’est 32,09% à se partager par les partis élus :  6,41% (le 1er à 13,85% des inscrits  – soit 43,15% du disponible – et le dernier à 2,95%)
  • Ouest    (cliquer sur « Ouest » pour accéder au tableau de détail par partis)
    • 19 listes identifiées – BAN électoral = 57,12% des inscrits. Voix inutiles : 9,77% des inscrits et 22,78% des exprimés. Au total BAN + Inutile = 66,89%. C’est 33,11%   à partager par partis élus : 6,62% (le 1er a 8,42% des inscrits – soit 25,52% du disponible – et le dernier  4,44%)

Votes inutiles = votes à une liste mais qui ne comptent pas puisque la liste n’a pas d’élus….! (assimilables à un vote blanc ou nul). Où est le vote « utile »?

dans la même unité d’analyse et de soins intensifs en Loire Atlantique

Et selon que vous serez de tel ou tel bord ce sera en coran contigu ou Alternateur (en évitant bien entendu la radicalisation, seules réservée aux poly-tocards de service.

C’est de la relative ité des teintes sur les allumés de la pol y ti carde … hiiii!

En effet l’extrême droite gagne mais moins que cela, tu survis…. Se méfier, toujours des résultats bruts de décoffrage..; Apprenez à mesure une évolution selon la formule comparative du franc constant. C’est l’art de découvrir que l’extrême droite progresse mais de façon toute relative et sans avoir de quoi s’affoler, car son évolution relative est effectivement toute relative et surtout pas au point de s’affoler les foules comme en 2002, en 2017 et en 2022. Même en vous en prévenant à l’avance, vous allez encore tomber sans le piège du « tout sauf » à la prochaine rencontre en duel… Décidément vous ne retirerez jamais de leçon de vos erreurs que vous êtes prêts à recommencer et après vous avez la prétention d’envahir les rond point et de renverser le pouvoir… Marrant, non!

avez vous songé à cliquer sur les tableaux cachés dans les textes en orangé.…. Sans eux vous ne pouvez suivre le texte et votre lecture est donc inutile et incompréhensible. Mais avez vous besoin de dessins pour comprendre ?

La révolution permanente, quand le RPR s’immole au feu grégeois rémiste…. passant par UMP, LR et enfin Lrem….

voir ci-dessous LUMP et cliquer pour comparer…..

et pour amuser les foules des aficionados de la politique des partis pris :

même sous la torture du pal pouvoir dit dimocratique…. et c’est pour m’inviter à en dire moins que je claque la porte des mes clics-découvreurs de richesses!

Il y a beaucoup à dire en comparative…. et on le dit

La situation de LVEC en Loire atlantique (second département ayant accordé le plus de % d’exprimés à la liste, après Paris…en 2019.)

  • Liste FN (ou Renouveau ou Rassemblement on Renaissance)…..
  • Liste VEC (c’est pas ce qu’on groix!) ……
  • Liste LUMP (ou trahison de la pensée umpéiste, passéiste, …) …

max d’évolution des voix obtenues (entre 2019 et 2014 et après le clic de tradition sur FN et VEC

  • LFN Soulvache 109%
  • LVEC Noyal sur Brutz 300%
  • LUMP Soulvache 586%

Communes LFN 2014 -2019 – Europe Loire Atlanti  générale des 199 villes communes de Loire Atlantique ayant voté pour les deux listes :

  • LFN 8,68%
  • LVEC 76,37%

les villes sans et avec dans les départements…. :

Liste Vert écolo (LVEC) :

Liste Rassemblement National (LFN) :

Vous vouliez savoir… Vous êtes et allez être servis. Et ce qui prévaut pour LFN prévaut aussi pour LUMP, LSoc, LFG, LVEC, LUC, LUG (la preuve du jour, avec LVEC). Et ce pour uniquement 2014! Qu’en sera t-il en 2019? Réponse à la fin de l’analyse des résultats de 2019 afin de faire une comparaison parti par parti, par département,  et en synthèse comparative (peut-être d’ici une semaine, ou plus, ce qui impliquera des jours sans…. comme en période 39/45, avec ou sans tickets. Je n’ai qu’un cerveau, même s’il n’est pas trop mal… vu l’usage intensif que j’en fait, Si vous voulez une analyse identique pour un autre « grand » parti, demandez et vous serez exaucés, en me laissant le temps de l’analyse, quand même. J’ai besoin d’une journée minimum pour faire un tableau avec un autre parti… En attendant si vous voulez réserver une étude identique pour 2019, inscrivez votre demande, par mail…. . Ce sera aussi le même processus des comparatives…

On apprend que 74 maires volent au secours de Macron. Est-ce cela la renaissance? Qui sauve qui? que sauve t-on, son siège ou son honneur? Il est venu le temps des grandes manœuvres de la trahison, de dimension nationale. Est-ce cela la révolution nationale voulue par le maréchal-ferrand de Vichy qui nous dore la pastille? Où sont les jaunes? Et ce n’est que le début….

 

—–

18/06/2019 – https://wp.me/p4Im0Q-2Vu – Non Macron n’est pas la théorie de la dictature. Il n’en est que l’application. Et il nous fait le rappel du 18 juin.

Vous souvenez vous du si brave maquisard « mort pour la France » confisqué par Sarkozy. Quelle vaste fumisterie : Guy Môquet n’est pas mort pour fait de résistance (mais pour fait de collaboration, l’épuration …. avant l’officielle) puisque son parti collaborait….. (avec l’ennemi-ami du camarade Staline) 

EN ATTENDANT

alors que dans l’attente on a eu un état des sinistres en l’état des patrimoines-preuves qu’il n’y a rien de sérieux à déclarer de la part de ses sous-officiels

ICI  on déclare ce qui ne va pas….

Retenez votre souffle, celui de la mort de vos libertés plane dans la plaine… avec un ciel si bas qu’un parti s’est perdu et va devoir faire sa renaissance en cancer européen. Ne vous trompez pas de bulletin. Il ne suffit pas de claironner le renouveau sans ou avec son de cloches fait les moutons belle-an!

Faudra t-il en arriver à voter tout plutôt qu’une renaissance déjà morte née sur des fonds bas tisse-mots (dont on ne connaît la provenance : mécènes ou lobbyistes? Ce qui semblerait être la même chose, apparemment ….)

 

Plus …… avec la « unedekeg » ….

ICI

*****

KEGADIT ; la honte des politicards Français réunis, qui restera dans la mémoire…. ! Lire Plus,  ICI

*****

KEGADIT ; « reprendre, quand l’épisode Gilet Jaune, sera terminé,  la suite normale des articles, telle qu’avant le 17/11/2018…. » – ICI

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im

Vaut-il mieux un drapeau ou un PQ pour se torcher le cul des valeurs de la vraie République? Lequel est le plus doux céans? (unedekeg@23/10/2018)

Publié le Mis à jour le

Choix du jour : « PQ exécutif » ou « PQ pékin »
*****
dicton du jour :  « si la lune se fait chaude dans le premier quartier, elle met des champignons plein le panier »
 *****
Oligarchie

https://veritasinblogo.wordpress.com/2018/10/22/presidentielles-via-legislatives-en-suede-1958-2014/

 

Toute dernière (ou première), pour la route… :

Enfin du personnel compétent, place Beauvau! Mais le ministre n’est pas celui que l’on croit. Le vrai est du sérail et donc compétent en matières régaliennes. Le maître-chanteur à la fonction n’a pu faire chanter plus haut que lui…. Il se retrouve donc sous-ministre, condamné à n’être que estafette entre son homme compétent et son patron au palais, un entre deux, en somme. Hitler, aussi fut, un moment de sa vie, estafette. On a vu où cela l’a conduit et nous aussi!

Où l’on voit ce qu’il advient quand le chat d’intérieur n’est pas là, les souris dansent sur un volcan à la limite du légal-illégal (ou l’inverse, pour bien marquer la neutralité par rapport à la situation.. par séparation des pouvoirs accordés ou non.)

Et toujours le glyphosate en carburant pour être en marche :  en marche au glyphosate  (Osez cliquer sur ce lien c’est le la dynamique de groupe poly-tics, due à l’absorption continue de désherbants, y compris pour ses pilets!)

*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

 On va toucher à vos retraite, histoire de se torcher le cul, à nouveau avec les valeurs du CNR…. (dont le drapeau est un des symboles rénovés….). Où sont les dignes héritiers de ceux qui se battirent contre la barbarie. Ils sont revenus…. les SS et SA de la misère organisée et structurée (quand le Peuple a fin, il laisse passer les 80 kmh, les vacances des pouvoirs,… Il a son os à rogner)

et avec un peu de recul…. : 

La retraite avez-vous dit, mais de laquelle? De Russie , chacun sait ce que fut la Bérézina…. Alors concrètement quand augmentez vous le niveau des petites retraites en prenant sur les grosses, très grosses…. Interdissez déjà le cumul des retraites des politicards et vous ferez oeuvre-CNR

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses ». Vous, où vous situez vous….?

 

« Refondation » du système de retraite : qui va perdre, qui va gagner?

Baptiste Legrand

 

Papier Toilette Bonne Retraite : Cadeau Départ Retraite ...

Mais en est-on sur? Certainement pas le pouvoir qui voit d’un mauvais oeil ceux qui chôment à vie, passé un certain âge. Il envisagerait la création d’emplois « jeunes retraités » dépassant septante ans… et ce serait un emploi à vie, ou plus exactement à mort!

https://www.cadeaux-et-anniversaire.com/cadeau-depart-retraite/1509-papier-toilette-bonne-retraite.html

 

En réformant un système de retraite hérité de l’après-guerre, le gouvernement refonde l’un des piliers du modèle social français. Modernisation salutaire ou glissement dangereux vers l’assurance privée ? « L’Obs » fait le point sur la concertation sociale en cours.

« Ce n’est pas une réforme des retraites, c’est un projet de société. » Quand il s’agit d’exposer sa philosophie (mais un politicard en a t- il, sorti de son pré-carré d’avantages….), Jean-Paul Delevoye, le haut-commissaire à la réforme des retraites, prend des accents lyriques. Dans son bureau où trône une lithographie représentant son mentor, le gaulliste social Philippe Séguin, Delevoye évacue les critiques en invoquant avec verve l’héritage du Conseil national de la Résistance qui, déjà, avait tenté de mettre en place un régime universel de retraites : « Il faut retrouver la soif de solidarité -de qui se moque t-on? Comment peut-on parler de solidarité quand on perçoit 10 000€ par mois et que l’on ne sait pas – même intellectuellement – ce qu’est un smic et comment vivre avec, alors ne parlons pas du seuil de pauvreté et des minimums vielliesse, largement dépassé en dessous) qui s’exprimait en 1945″, insiste-t-il.

A bas, donc, nos 42 régimes de retraite, un système « non seulement complexe, mais aussi générateur d’injustice » (l’injustice n’est-elle pas que des gens se retrouvent en fin de vie avec une retraite de misère, au seuil de pauvreté, et pour certains avantagés 500 € par mois). Ils seront fondus dans un nouveau régime universel. « Si l’on n’y parvient pas, on risque la fragmentation de la société française », prévient Delevoye. Public contre privé, actifs contre retraités. (c’est beau d’évoquer la fragmentation organisée et dénoncée par ceux qui la créent. Il faut oser)

« Nous devons éviter que les professions se querellent entre elles. Nous devons éviter une lutte entre les générations, alors que l’électorat est de plus en plus vieillissant. » (On voit bien le souci des gouvernants, l’électeur… Quand au reste, ils s’en branlent)

C’est pourquoi il ne prépare pas une énième réforme des retraites mais « une refondation ». Un retour aux sources.

Qui va perdre, qui va gagner ?

 

Si une réforme de 2010 tend à aligner le système des pensions sur celui de la fonction publique, nos députés bénéficient toujours d’un généreux régime spécial de retraite. En moyenne la retraite, d’un ancien député s’élève à 2.700 euros nets par mois.

Jusqu’en novembre 2010, les députés pouvaient profiter de la règle de la double cotisation, qui leur permettait de cotiser doublement à leur caisse de retraite lors de leurs trois premiers mandats de 5 ans à l’Assemblée. Il pouvait donc cotiser 22,5 ans pour obtenir une retraite complète, contre plus de 40 ans aujourd’hui pour un salarié lambda. Mais depuis novembre 2010, ce dispositif rentable de double cotisation a disparu.

Désormais, les députés doivent cotiser 30 ans pour obtenir une retraite à taux plein.

« L’âge d’ouverture du droit à pension passe progressivement de 60 ans à 62 ans en 2016. La pension est calculée au prorata des annuités acquises, sans minimum de durée de mandat et dans la limite d’un plafond élevé progressivement pour atteindre 41 annuités en 2012 et 41,25 annuités à compter de 2013 », rapporte le site de l’Assemblée nationale. 

 

drapeau français | Terre & Peuple Provence

https://tpprovence.wordpress.com/tag/drapeau-francais/

Ne devrait-on pas, pour les retraités (15 millions), adresser en franchise postal à l’Elysée, un rouleau de PQ afin que le locataire puise se (ou se faire, il faut-être prudent en fonction des mœurs) torcher le cul et éviter de le faire avec le drapeau…. Car symboliquement, actuellement c’est ce qu’il fait…., depuis 18 mois. On ne peut à la fois se payer de la vaisselle-écuelle et se payer pour 75 millions de PQ. Il nous faut savoir aider autrui quand il ne peut pus qu’utiliser un drapeau (plus le nettoyage au bout d’une dizaine d’usages) pour son céans. Et dire que ces gens se sont, déjà, permis de profaner la tombe des véritables « morts pour la France » (et non des ersatz qui ne sont que des usurpateurs de titres et surtout de prébendes. Voir la catégorie « Pupilles de la Nation »). Souvenez vous du discours « officiel » du 14 Juillet 2017!

 

https://www.nouvelobs.com/economie/20181016.OBS4019/refondation-du-systeme-de-retraite-qui-va-perdre-qui-va-gagner.html

*****

Le macron ne sert qu’à accentuer…. (les preuves, chaque jour qui passe ou ne passe pas)

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant. C’était avant…..?

Le macron ‹ ◌̄ › est un diacritique de plusieurs alphabets : latin, grec et cyrillique. Il prend la forme d’une barre horizontale que l’on place le plus souvent au-dessus d’une voyelle. Son principal rôle est d’indiquer que le signe qui le porte reçoit une quantité vocalique (et non votative) longue ; il s’oppose en cela à la brève ‹ ◌̆ ›. (cela promet)

Il est aussi utilisé pour modifier la valeur de certaines consonnes comme l̄, m̄, n̄, r̄, v̄, ȳ dans l’écriture de quelques langues, ou d’autres consonnes comme dans certaines translittérations. Le macron se retrouve aussi au-dessous de certaines lettres modifiant ainsi leur son, où on l’appelle macron souscrit ou ligne souscrite. ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Macron_(diacritique))

se souvenir :

Macron aux Indiens: « Pour réussir, ne respectez jamais les règles …. »! (ce qui est valable pour les Indiens ne le serait pas pour les Français?)

******

Rappel  (pour d’éventuels mauvais coucheurs, autoproclamés « chasseurs à prime de plagiats » de leur soit disant intellectualité, même si copy-ratée d’autrui. Un copyright ajouté sur quelque chose de récupéré n’est pas acte de propriété – cf jugement de référé en date du 20 Février 2018 – TGI de Paris. Heureusement ces autoproclamés sont plus que minoritaires. Précisions, sur ce problème (adressées à la demande) : au cœur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de « keg », ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical. (C’est en fin de compte mon journal de bord personnel sur telle ou telle actualité)

******

Et pendant ce temps……

S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave. (donne lui un poisson, de temps en temps, mais, surtout, ne lui apprend pas à pécher!)

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!

 

*****

« L’héritage crucifié » / Message d’outre-tombe / 11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)

On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?

La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.

*****

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……
Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :
Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-

Le CNR, mais il y a longtemps…. que l’on ne sait même plus de quoi il s’agissait. Vaguement d’un certain bien-être des Français. mais comme il n’y en a plus… (unedekeg@19/03/2018)

Publié le Mis à jour le

choix du jour : « le CNR gaullien » ou « CNR macronnique, quoi?  »
 
dicton du jour :  « En mars, manteau de neige dans les prés, manteau de foin prochain été »
 *****
S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave.
Oligarchie
pour la seule beauté du pont…..http://www.incapabledesetaire.com/oligarchie.html
*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

Résister, la belle affaire, quand Macron dit que pour « réussir, il faut passer outre les règles ». A retenir pour vos défenses à venir, puisque le chef suprême (même chez les dindes cela existe….) le recommande… Il faut bien se trouver des modèles, sinon où irions-nous!

et avec un peu de recul….

Le CNR vous connaissez? Moi non plus. Je connait bien le Comité National des Restrictions (qui s’appelait avant ticket de rationnement et devenu avec le temps « ticket de stationnement » en longues filles d’attentes de la joie…. avec « les jours sans et les jours avec ») mais je ne crois pas que c’est de cela qu’il s’agissait vu les parrains sur les fonds de la France….

 
*****
pensez à cliquer sur les liens qui apparaissent en orangé, vous découvrirez des tableaux pouvant vous intéresser….. à divers titres et degrés

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

15 mars 1944 : le programme du CNR

http://poulpedejody.blogspot.fr/2010/03/conseil-national-de-la-resistance.html

74 ans après, souvenons-nous…

15 Mars 1944

Le CNR regroupait :

  • huit mouvements de RÉSISTANCE intérieure : “Combat”, “Libération zone Nord”, “Libération (Sud)”, “Francs-tireurs partisans (FTP)”, “Front national” (rien à voir avec le Front national actuel), “Organisation civile et militaire” (OCM), “Ceux de la Résistance” (CDLR), “Ceux de la Libération” (CDLL),
  • les deux grandes confédérations syndicales de l’époque : CGT (réunifiée) et CFTC,
  • six représentants des principaux partis politiques reconnaissant la France Libre, dont le parti communiste, le parti socialiste, les radicaux, la droite républicaine et les démocrates-chrétiens.

Demandez le programme ; il comporte deux parties :

  • la première concerne les mesures urgentes à prendre : la chasse et la traque de l’ennemi, la lutte contre la déportation, l’éviction des traitres, de tous ceux qui ont pactisé avec les nazis, la création de comités départementaux de libération…
  • la seconde ne tient que sur deux pages, mais ces deux pages vont bouleverser l’histoire de France. Elles sont consacrées à l’avenir de la France et sont titrées : « mesures à appliquer dès la libération du territoire ».

Viennent ensuite :

  • des mesures politiques, comme le rétablissement de la démocratie, du suffrage universel et de la liberté de la presse ;
  • des mesures économiques, caractérisées par « l’instauration d’une véritable démocratie économique et sociale, impliquant l’éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l’économie », ce qu’on appellera généralement les nationalisations, et qui est exprimé dans le texte comme « le retour à la nation des grands moyens de production monopolisée, fruits du travail commun, des sources d’énergie, des richesses du sous-sol, des compagnies d’assurances et des grandes banques » ;
  • des mesures sociales, dont un rajustement important des salaires, le rétablissement d’un syndicalisme indépendant et des délégués d’atelier et « un plan complet de sécurité sociale, visant à assurer à tous les citoyens des moyens d’existence, dans tous les cas où ils sont incapables de se le procurer par le travail, avec gestion appartenant aux représentants des intéressés et de l’État ».

Une grande partie de ce programme a été effectivement appliquée après la guerre (sécurité sociale et retraites généralisées, contrôle des féodalités économiques à la Libération, droit à la culture pour tous, presse écrite délivrée de l’argent et de la corruption, lois sociales agricoles, etc). (Mais pour un temps seulement! Il suffit de dresser le constat actuel des acquis attaqués et disparus, jusqu’à la prochaine guerre….)

 

I – PLAN D’ACTION IMMÉDIATE

Ainsi, par l’application des décisions du présent programme d’action commune, se fera, dans l’action, l’union étroite de tous les patriotes, sans distinction d’opinions politiques, philosophiques ou religieuses. Ainsi se constituera dans la lutte une armée expérimentée, rompue au combat, dirigée par des cadres éprouvés devant le danger, une armée capable de jouer son rôle lorsque les conditions de l’insurrection nationale seront réalisées, armée qui élargira progressivement ses objectifs et son armement.

Ainsi, par l’effort et les sacrifices de tous, sera avancée l’heure de la libération du territoire national ; ainsi la vie de milliers de Français pourra être sauvée et d’immenses richesses pourront être préservées.

Ainsi dans le combat se forgera une France plus pure et plus forte capable d’entreprendre au lendemain de la libération la plus grande oeuvre de reconstruction et de rénovation de la patrie. (même sans le CNR la reconstruction se fut faite…..! Un pays quel qu’il soit se redresse toujours après la guerre, victorieux ou non… Il suffit de relire les histoires de l’Histoire)

II – MESURES À APPLIQUER DÈS LA LIBÉRATION DU TERRITOIRE

Unis quant au but à atteindre, unis quant aux moyens à mettre en oeuvre pour atteindre ce but qui est la Libération rapide du territoire, les représentants des mouvements, groupements, partis ou tendances politiques, groupés au sein du C.N.R. proclament qu’ils sont décidés à rester unis après la Libération :

1 ) Afin d’établir le gouvernement provisoire de la République formé par le Général de Gaulle pour défendre l’indépendance politique et économique de la nation, rétablir la France dans sa puissance, dans sa grandeur et dans sa mission universelle ;

2 ) Afin de veiller au châtiment des traîtres et à l’éviction dans le domaine de l’administration et de la vie professionnelle de tous ceux qui auront pactisé avec l’ennemi ou qui se seront associés activement à la politique des gouvernements de collaboration ;

3 ) Afin d’exiger la confiscation des biens des traîtres et des trafiquants de marché noir, l’établissement d’un impôt progressif sur les bénéfices de guerre et plus généralement sur les gains réalisés au détriment du peuple et de la nation pendant la période d’occupation, ainsi que la confiscation de tous les biens ennemis y compris les participations acquises depuis l’armistice par les gouvernements de l’Axe et par leurs ressortissants dans les entreprises françaises et coloniales de tout ordre, avec constitution de ces participations en patrimoine national inaliénable ;

4 ) Afin d’assurer :

  • l’établissement de la démocratie la plus large en rendant la parole au peuple français par le rétablissement du suffrage universel ;
  • la pleine liberté de pensée, de conscience et d’expression ;
  • la liberté de la presse, son honneur et son indépendance à l’égard de l’État, des puissances d’argent et des influences étrangères ;
  • la liberté d’association, de réunion et de manifestation ;
  • l’inviolabilité du domicile et le secret de la correspondance ;
  • le respect de la personne humaine ;
  • l’égalité absolue de tous les citoyens devant la loi ;

5) Afin de promouvoir les réformes indispensables :

  1. a) Sur le plan économique :
  • l’instauration d’une véritable démocratie économique et sociale, impliquant l’éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l’économie ;
  • une organisation rationnelle de l’économie assurant la subordination des intérêts particuliers à l’intérêt général et affranchie de la dictature professionnelle instaurée à l’image des États fascistes ;
  • l’intensification de la production nationale selon les lignes d’un plan arrêté par l’État après consultation des représentants de tous les éléments de cette production ;
  • le retour à la nation des grands moyens de production monopolisés, fruit du travail commun, des sources d’énergie, des richesses du sous-sol, des compagnies d’assurances et des grandes banques ;
  • le développement et le soutien des coopératives de production, d’achats et de ventes, agricoles et artisanales ;
  • le droit d’accès, dans le cadre de l’entreprise, aux fonctions de direction et d’administration, pour les ouvriers possédant les qualifications nécessaires, et la participation des travailleurs à la direction de l’économie.
  1. b) Sur le plan social :
  • le droit au travail et le droit au repos, notamment par le rétablissement et l’amélioration du régime contractuel du travail ;
  • un rajustement important des salaires et la garantie d’un niveau de salaire et de traitement qui assure à chaque travailleur et à sa famille la sécurité, la dignité et la possibilité d’une vie pleinement humaine ;
  • la garantie du pouvoir d’achat national par une politique tendant à la stabilité de la monnaie ;
  • la reconstitution, dans ses libertés traditionnelles, d’un syndicalisme indépendant, doté de larges pouvoirs dans l’organisation de la vie économique et sociale ;
  • un plan complet de sécurité sociale, visant à assurer à tous les citoyens des moyens d’existence, dans tous les cas où ils sont incapables de se les procurer par le travail, avec gestion appartenant aux représentants des intéressés et de l’État ;
  • la sécurité de l’emploi, la réglementation des conditions d’embauchage et de licenciement, le rétablissement des délégués d’atelier ;
  • l’élévation et la sécurité du niveau de vie des travailleurs de la terre par une politique de prix agricoles rémunérateurs, améliorant et généralisant l’expérience de l’Office du blé, par une législation sociale accordant aux salariés agricoles les mêmes droits qu’aux salariés de l’industrie, par un système d’assurance contre les calamités agricoles, par l’établissement d’un juste statut du fermage et du métayage, par des facilités d’accession à la propriété pour les jeunes familles paysannes et par la réalisation d’un plan d’équipement rural ;
  • une retraite permettant aux vieux travailleurs de finir dignement leurs jours ;
  • le dédommagement des sinistrés et des allocations et pensions pour les victimes de la terreur fasciste.
  1. c) Une extension des droits politiques, sociaux et économiques des populations indigènes et coloniales.
  2. d) La possibilité effective pour tous les enfants français de bénéficier de l’instruction et d’accéder à la culture la plus développée quelle que soit la situation de fortune de leurs parents, afin que les fonctions les plus hautes soient réellement accessibles à tous ceux qui auront les capacités requises pour les exercer et que soit ainsi promue une élite véritable, non de naissance mais de mérite, et constamment renouvelée par les apports populaires.

Appel des Résistants aux jeunes générations du 8 mars 2004

Appel à la commémoration du 60e anniversaire du programme du C.N.R. de 1944

Au moment où nous voyons remis en cause le socle des conquêtes sociales de la Libération, nous, vétérans des mouvements de Résistance et des forces combattantes de la France Libre (1940-1945), appelons les jeunes générations à faire vivre et retransmettre l’héritage de la Résistance et ses idéaux toujours actuels de démocratie économique, sociale et culturelle.

Soixante ans plus tard, le nazisme est vaincu (ce n’est pas sûr. Il existe sous d’autres noms et vocables, dont justement en France… et pas forcément là où l’on voudrait nous le faire croire), grâce au sacrifice de nos frères et soeurs de la Résistance (hypocrites! Profiteurs) et des nations unies contre la barbarie fasciste. Mais cette menace n’a pas totalement disparu et notre colère contre l’injustice est toujours intacte.

Nous appelons, en conscience, à célébrer l’actualité de la Résistance, non pas au profit de causes partisanes ou instrumentalisées par un quelconque enjeu de pouvoir, mais pour proposer aux générations qui nous succéderont d’accomplir trois gestes humanistes et profondément politiques au sens vrai du terme, pour que la flamme de la Résistance ne s’éteigne jamais (elle s’est éteinte le 16 Juillet 2000 avec le décret de la discrimination au profit de ceux qui n’étaient pas résistants et encore moins du CNR):

– Nous appelons d’abord les éducateurs, les mouvements sociaux, les collectivités publiques, les créateurs, les citoyens, les exploités, les humiliés, ….
– Nous appelons ensuite les mouvements, partis, associations, institutions et syndicats héritiers de la Résistance à ….
– Nous appelons enfin les enfants, les jeunes, les parents, les anciens et les grands-parents, les éducateurs, les autorités publiques, à …..

Plus que jamais, à ceux et celles qui feront le siècle qui commence, nous voulons dire avec notre affection :

” Créer, c’est résister. Résister, c’est créer “. (la preuve la résistance a crée l’enjuivement de la France avec sa knesset-sur-Seime en lieu et place du Bourbon sur Seine)

 

Que serait la France, aujourd’hui si le CNR n’eut existé?
Que sera la France quand le CNR sera effacé de la mémoire collective….
Quand le dernier « résistant de 39/45 » sera devenu feu-follet…. qui transmettra le souvenir de la guerre, de des misères, de ses horreurs? Heureusement l’état y a pourvu en Juillet 2000… Les seuls à pouvoir transmettre seront les premières victimes, encore en vie…. : les enfants de résistants…. ( qui se préoccupe, de leurs souffrances liées à l’Absence de leur parent « mort pour la France », qui a préféré la gloire anonyme et posthume à celle du façonnage d’hommes et de femmes libres et responsables….)
Et là vont se faire sentir les dégâts collatéraux dus à l’hypocrisie des politicards et des pouvoirs (et des médias).
Les seuls habilités à transmettre seront les faux « Pupilles de la Nation »….  (voir la définition du titre créé par Clémenceau en 1917) alias enfants juifs…. Ils sont indemnisés de leur souffrance parce que d’après les pouvoirs, ils sont marqués à vie, d’avoir vu leurs parents mourir en camps de concentration. De qui se moque t-on? Combien d’enfants sont revenus des camps? Certainement pas 30 000 ou plus….! Tout au plus une poignée…
Les « Vrais » ne pourront transmettre qu’ils ont vécu toute leur vie dans le mépris ambiant, pour découvrir, en fin de vie, que le pouvoir n’a aucun sens de ses responsabilités… fussent-elles morales, quand aux autres, matérielles, n’en parlons pas.
Demandez à un vrai (donc oublié et méprisé) ce qu’il recommande, en cas de situation similaire à celle de 39/45…. Il y a de forte chance pour qu’il vous recommande « fuyez, ne jouez pas au héros…. Restez en vie pour être présents, à vos enfants, dans leur apprentissage de leur vie, après »)
La seule transmission, demain, ne sera que juive… et encore, ce n’est pas sur (ils ont bien été capables de piétiner la fraternité et l’égalité de larmes et d’armes avec ceux qui ont souffert de même excepté de confession et concession . Apothéose de l’enjuivement de la France :
  • répression du soit disant anti-sémitisme (attention dire ce que je dis est de l’antisémitisme. A traduire : « dire une vérité, concernant les juifs c’est de l’anti-sémitisme)
  • Reconnaissance de la souffrance liée à l’absence des parents juifs (et non les autres parents, ce qui tendrait à prouver que l’on ordonne que les enfants des vrais « Morts pour la France » et non ceux d’opérette, complices de leur mort passive – où sont les nombreuses révoltes juives, les armes à la main, excepté le ghetto de Varsovie …. dans les camps…..?- doivent se taire et accepter avec « courage » la discrimination d’état avec votre complicité, les concernant) et à cette seule absence.
  • Transmission du seul souvenir « juif » de la guerre…..

Ce n’est pas vous, Français-français (chrétien, musulman, athée,… libre penseur) qui transmettrez! Vous n’avez pas vécu cet épisode de l’entre- deux-guerres du mépris.

Nous sommes donc condamnés à la seule transmission juive et à ses abus desquels ils sauront faire business, tout comme ils ont su le faire de leur « shoah-business » (dénoncé, même de leur intérieur, par certains purs juifs, purs) ou de leur holocauste (usurpation d’un terme n’appartenant pas aux juifs de 39/45, mais à ceux avant eux, de l’époque d’Abram quand il n’était pas juif…. il ne le devint qu’après l’ajout de particule « ha » intérieure au patronyme d’antan… –  Cela eut pu être « ah » et le chœur de l’Histoire en eut été changé- – Il ne le devint qu’après justement le véritable méchoui, au mouton, offert à dieu, on passera pour une fois, sur la marga)

Il est vrai que les autres ont bénéficié du titre de « Pupille de la Nation inconnu » , comme le soldat d’avant sa connaissance.
Si vous trouvez de l’amertume dans ce qui précède, ce n’est pas qu’une vue de l’esprit, mais une réalité vérifiable. Ouvrez les yeux et surtout les bons liens… 

Quel journaliste véritablement d’investigation osera….. les autres, pisseurs de ligne au km arrêté, ils continueront à s’arrêter à leur ligne bleue des Vosges éditoriales… c’est à dire à ce qu’ils savent faire…. pisser de la ligne aux ordres et donc sans recherche….(ni pour eux et encore moins, pour leurs lecteurs!)

 

https://www.les-crises.fr/15-mars-1944-cnr/

*****

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!
******

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant?

Rappel : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de keg, ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical..

******

Et pendant ce temps……

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

 

*****

« L’héritage crucifié »

Message d’outre-tombe

11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)
On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?
La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.
*****
Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .
*****

 

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……

Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :

Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

petite commission des grosses présidentielles législativisées

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1