-

cible lointaine

Que faut-il craindre, 2014 JO25 ou le duel Mélenchon- le Pen ou tout autre? Pour l’astéroïde, il y a peu de chance alors que le duel on n’y coupera pas, tel qu’écrit ou autre. Après, le néant sidéral et sidéré. (by keg – 19/04/2017)

Publié le

Le choix du jour : «2014 JO 25» ou  «élection»


en comparant les deux :

  • Sénat 42% des nécessiteux (qui ne sont que 17% de la chambre)  contournent la « loi des crêts »
  • Assemblée 59% des nécessiteux ( qui ne sont que 29% de la chambre) contournent la « loi des crêts »
  • Paramétrez sur une case départ l’objet de vos requêtes et découvrez les 75% qui ne sont pas « normaux »! A vos paramètres  sur  « SénatLiens » et « ANLiens » en :
  • A20  (résultats en AF11 : AK18)
  • R15 (résultats sur SousGrp » avec possible recherche de patronymie en R15)

On aurait plus de nécessiteux contraints de « tricher » la loi des crêts » à l’assemblée qu’au Sénat. Est-ce à dire que la cagnotte y est plus sévère? A creuser.

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

Tiré de « 200 pensées avant d’aller voter » :

L’âge d »or était l’âge où l’or ne régnait pas.

Claude-François de Lezay-Marnézia (1735 – 1800)

 

 

(voir plus bas la structure des articles commentés en coloriages)

Der des der

Attentat déjoué à Marseille : le ou les candidats visés pas identifiés, selon le procureur

Comment des terroristes peuvent attenter, à Marseille, à la vie de candidats putatifs, centrés sur Paris? Ne seraient-ils plus en phase avec la réalité du terrain qui veut qu’une base avancée soit proche…. de sa cible! Un attentat déjoué n’est pas un attentat…. Le pathos au service du candidat, cela fait un score! de quoi se faire faire un costard de Sapin et en illusion.

http://www.france24.com/fr/20170418-attentat-dejoue-marseille-candidats-vises-pas-identifies-selon-procureur-fillon-macron

 

 

———-

Exercez-vous à la découverte par les chiffres en présidentiels :
au 27/01/2014 – Pénélope n’était pas inscrite au cheptel des « aides familiales accordées aux nécessiteux », tel que transmis à la HAPVP et signé sur l’honneur (avec à la clé les 45 000€ d’amende pour…. – fiche-transparency-fillon
Les politicards sont friands d’affaires. C’est vrai qu’ils s’emmerdent à politiquer, alors autant que ce soit juteux…. Pour que vous aussi vous puissiez jouer, paramétrez ce qui suit : digest-tranparency3
  • en V7 : 14 possibilités
  • en W15 : 11 possibilités
  • en U15 : 9 possibilités
(cellules en jaune) et vous voici avec la possibilité de 1386 tableaux possibles d’analyse. C’est entièrement gratuit (étude en cours des assistants parlementaires : 196 parlementaires analysé sur 925 répertoriés). Il vous suffit d’oser regarder la réalité…. et sans le moindre parti pris, avec le seul souci citoyen au service des citoyens.

———–

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : signature-bidon

Français quand vous saurez……que :

Le 2014 JO 25, n’est pas une plaque ancienne, d’immatriculation d’une voiture dans le Doubs, mais celle d’un astéroïde pouvant faire un possible strike avec la Terre…. Au point de risquer d’annuler le résultat des urnes… Car à quoi servirait un président s’il n’y avait plus rien à présider excepté les chrysanthèmes.

 

….. et avec un peu de recul….

Un astéroïde, c’est comme un politique. Cela ne fait que frôler le sujet (terre ou électeur) le temps d’un passage (dans le ciel ou dans l’urne). Heureusement l »astéroïde s’en va, le politicard reste, même si on ne le voit plus, après le temps restreint de campagne. Mais rassurez vous, ils ressortent touts les 5 an et on annonce toujours de possibles collisions…. elles font partie de la propagande… appeau – calyptiques (comme les pots d’échappement, mais sans possibilités….de trafics)

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

début de la une du jour! (Ici et maintenant et surtout pas ailleurs. Certains, malveillants et mal voyants, risqueraient de se sentir visés et bouderaient!)

Un gros astéroïde va passer non loin de la Terre…

Un gros astéroïde va passer non loin de la Terre...
La trajectoire de 2014 JO25 lors de son passage près de la Terre et de la Lune ((NASA/JPL-Caltech))

Pas de danger, 2014 JO25 ne s’approchera qu’à quatre fois la distance Terre-Lune ce mercredi après-midi. 

C’était en septembre 2004, quand Toutatis a presque menacé de nous tomber sur la tête. Enfin, de très loin, car l’astéroïde de 5 km de long ne s’est approché qu’à quatre fois la distance entre la Terre et la Lune. A l’échelle du système solaire, c’est à un cheveu, mais vu de notre bonne vieille planète, cela ne faisait qu’illustrer de manière lointaine les dangers que peuvent faire peser sur nous ces gros rochers qui errent dans l’espace et passent parfois un peu trop près.

650 mètres de long

Depuis Toutatis, aucun astéroïde de taille similaire, de ceux qui provoqueraient un cataclysme à l’échelle mondiale, ne s’était manifesté. Jusqu’à aujourd’hui. 13 ans après Toutatis, c’est un « caillou » plus petit qui arrive dans notre direction. Il n’a pas de nom, seulement un numéro : 2014 JO25, numéro qui indique qu’il n’a été découvert qu’en 2014.

2014 JO25 est plus petit que Toutatis. Il ne fait « que » 650 mètres de long (minimum), mais ce serait suffisant pour causer des dégâts considérables en cas de collision. Heureusement, il n’en est pas question, ni pour aujourd’hui, ni pour demain.

Mercredi après-midi, cet astéroïde va en effet passer à 1,8 million de kilomètres de nous, soit 4,6 fois la distance Terre-Lune. Ce sera suffisant pour pouvoir l’observer avec un petit télescope lorsqu’il s’éloignera, mais pas assez pour nous donner des sueurs froides. Vous devriez en revanche le voir s’éloigner grâce aux télescopes du site d’astronomie Slooh, qui lui consacrera une brève émission jeudi à 1 heure du matin (heure française).

Le prochain (connu), c’est en 2027

2014 JO25 ferait un sacré trou s’il venait à s’écraser près de chez vous. Un cratère d’un diamètre d’environ 400 kilomètres. Là encore, pas de panique : la dernière fois qu’il est passé aussi près, c’était il y a 400 ans, et il ne se rapprochera pas plus dans les 500 prochaines années. De quoi voir venir.

Et les autres, alors ? Selon la Nasa, le prochain astéroïde de taille comparable (800 mètres) sera 1999 AN10 qui passera à 380.000 km (de l’ordre de la distance Terre-Lune)… en 2027. A moins qu’un nouveau ne soit découvert d’ici-là.

La question que l’on peut en effet légitimement se poser est de savoir s’il existe des astéroïdes aussi gros que l’on n’a pas encore détectés. En 2015, un astéroïde de 500 mètres de diamètre n’avait été détecté seulement trois semaines avant son passage... à 1,3 fois la distance Terre-Lune. La Nasa avait alors expliqué qu’il se trouvait sur un type d’orbite qui rendait sa détection difficile, et qu’il n’y a pas beaucoup d’astéroïdes sur ce type de trajectoire, mais ce n’était pas forcément rassurant pour autant.

Il faut les détecter d’urgence

L’association Asteroid Day, qui milite pour sensibiliser l’opinion et les décideurs aux dangers des astéroïdes, espère bien que les nations vont se mobiliser sur ce sujet. Mais à l’heure actuelle, si les programmes de détection ont permis (selon la Nasa) de repérer 95% des astéroïdes susceptibles de mettre fin à la vie sur Terre s’ils entraient en collision avec elle, tout n’est pas forcément rose. Car après une détection, que fait-on ?

Il vaut tout de même mieux détecter les astéroïdes dangereux le plus tôt possible, afin d’être sûrs de pouvoir monter une mission pour les détourner de leur trajectoire avant qu’il ne soit trop tard

 

Si 2014 JO25 déviait de son ellipse et fonçait sur la terre. Elle y serait en 15 minutes15, depuis sa distance la plus proche de 1,8 millions de km… Et ce serait alors le quart d’heure marseillais, le temps de l’ultime pastaga à la santé de la terre en pulvérisation… A la tienne e-ther nol!

A noter toutefois que ce 2014JO25 n’est que le 7167éme astéroïde découvert durant la première quinzaine de Mai 2014, sur les quelques 33 000 découverts en 2014… Il y aurait embouteillage aux cieux. C’est comme Paris aux heures de pointe en bouchons.!

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/sciences/20170418.OBS8151/un-gros-asteroide-va-passer-non-loin-de-la-terre.html

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine (lequel est en rouge italique) est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet dudit texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

 

****

 

France, 2017: chronique d’un meurtre à la pioche ordinaire  –  Pauvre petit criminel…

Palais de Justice de Grenoble, février 2016. SIPA. 00741018_000010

L’article porte un titre évocateur et laconique : « Timide jeune meurtrier » et dresse le portrait de Julien Waeyert, vingt-six ans, venu répondre de l’homicide volontaire d’Abdel Hakim Hadad commis en 2013. Après avoir été « la nourrice » (avoir dissimulé chez lui des stupéfiants) d’Hadad, il a brûlé une partie de la marchandise (de crainte de poursuites, et souhaitant « se ranger ») et a tué son collaborateur d’un coup de pioche dans son garage.

 

On s’attend à un cruel règlement de comptes entre caïds. Une crapule qui tue une autre crapule pour une histoire d’argent. Vous êtes loin du compte. Ce Julien Waeyert n’est autre qu’un « jeune homme effacé », souffrant d’un problème de confiance en lui car sa silhouette était « boulotte » et qui a débuté dans le trafic après le « décès de sa grand-mère », nous dit la journaliste de Sud Ouest. Sortons violons et Kleenex.

La timidité du coup de pioche

D’emblée, précisons une chose. « Julien » n’est pas sujet à quelque maladie mentale. Un comité de « psychiatres » et « d’experts » ne manifeste « pas d’élément pathologiques » bien qu’un expert seulement, tout de même, aille jusqu’à le qualifier de « borderline » – pensez-vous, faut-il être borderline pour tuer quelqu’un à coup de pioche ? Comment expliquer, alors, cette violence, soudaine, incompréhensible, invraisemblable, sauvage ? Et l’auteur de l’article de dresser le portrait de ce jeune perdu, égaré, humilié – et dont on apprend qu’il « s’enferme dans la consommation de stupéfiants » comme la cocaïne à partir de l’âge de douze ans. Mais personne, semble-t-il, ne s’émeut qu’un enfant de douze ans consomme de la cocaïne, phénomène présenté par l’article comme une logique compensation après la mort de sa grand-mère.

« Quand on a été humilié pendant des années… »

« Quand on a été humilié pendant des années, avoir le respect de quelques personnes, c’est important. » . On pourrait avoir une pensée pour la mère endeuillée de la personne assassinée, non, c’est dans la bouche de la mère de l’assassin que nous découvrons ces mots, prononcés dans « un cri d’amour » (sic) : « Je l’aime très fort. »

Ce qui n’a rien de dérisoire suinte pourtant la dérision. La journaliste ne s’étonne pas de cette apparente légèreté, de ces atermoiements larmoyeux, ni même de l’indécence qu’il y a à « déballer sa relation fusionnelle avec sa mère » quand on a tué un homme à coups de pioche – rien de tout cela : elle note seulement un « paradoxe » entre le criminel qu’il fut et le « jeune homme effacé » qui se tient devant elle. Nous faisons face à l’union improbable entre une société de plus en plus insensible et un traitement, une traduction, une réception qui donnent moins dans la sensibilité que dans la sensiblerie. Nous voici enjoints de faire preuve de compassion pour la sauvagerie.

Faits trop divers

Nous n’assistons en aucune manière à un cas de violence démente ou psychiatrique que l’on croirait potentiellement existante en tout être humain quelle que soit la société à laquelle il appartient, ….

Il s’agit d’une violence qui se déplace comme un poison, comme un venin – dont la défense, en termes d’excuses et de justifications psychanalytiques abracadabrantesques, ne fait même pas rire. Au contraire, elle est prise au sérieux, et nous ferait même pleurer.

« Une jeune femme a été frappée au visage parce qu’elle avait refusé de donner une cigarette ». Cet incident, dont la démesure confine à l’invraisemblable, a été puni de quatre mois de prison ferme. Frapper une jeune femme car elle n’avait pas de cigarette à donner, voilà ce que la morale et le droit réprouvent – encore heureux. Cependant, subrepticement, on couvre cette agressivité latente, cette violence commune, du voile de la banalité, de l’ordinaire. Si elle n’avait pas protesté, appelé la police, personne n’aurait tiqué face à ce comportement, pourtant plus qu’incompréhensible – carrément absurde. Personne n’aurait relevé le caractère purement gratuit et irrationnel de cette attitude.

Ce n’est, nous dit-on, qu’un « faits divers ».

Ni plus. Ni moins.

 

Banal devient la société. A vouloir être trop normal, voilà où conduit notre pas. La banalité hissée au niveau de grande cause nationale…. La jeune fille n’avait pas une tête de pioche…. et aux jeux de carte elle avait pioché la mauvaise clope.

 

http://www.causeur.fr/violence-france-criminalite-justice-tolerance-43715.html

 

*****

 

De la désillusion derrière un miroir

De la désillusion derrière un miroir

Raidissement inédit de l’attitude officielle US. Non sans similitude avec la paranoïa anti-communiste durant les épisodes les plus intenses de la guerre froide.

 

Premier signe:

un mémo interne du Département d’Etat interdit désormais de qualifier les différentes factions rebelles armées se battant en Syrie ou en Irak de « terroristes »; pire, les groupes terroristes inscrits comme tels auprès des Nations Unies et du Département d’Etat comme Daech (Organisation de l’Etat Islamique), Al-Qaeda (sous toutes ses formes) et alliés devront être désignés comme des « groupes armés ».

Second signe:

Tous les pays suspectés de soutenir implicitement ou en partie les positions de la Russie, de la Chine, de l’Iran ou de la Syrie, subissent déjà une série de pressions croissantes allant de sous-entendus à des menaces directes. Dernier épisode: Washington a mis la pression double sur l’Algérie, le Bénin, le Cambodge, la République Démocratique du Congo, l’Ethiopie et d’autres pays d’Afrique et d’Asie pour qu’ils cessent toute relation avec le consortium nord-coréen Mansudae Overseas Project. Ce dernier est très actif dans ces pays où il sous-traite souvent de gigantesques projets de construction dans un style très particulier et puissant, celui du réalisme socialiste coréen: (Grande Mosquée d’Alger, Musée panoramique d’Angkor, le monument de Tiglachin, le Mémorial de l’indépendance de Windhoek, voire la reconstruction d’une fontaine détruite pendant la Seconde Guerre Mondiale à Frankfurt, etc.)

Troisième signe:

Les scrupules moraux, du moins pour l’apparence, n’existent plus du côté des capitales occidentales. L’attaque américaine aux missiles de croisières Tomahawk ayant visé une base aérienne de second ordre de l’armée syrienne n’est pas condamnée comme une violation flagrante du droit international par les alliés de Washington. Cette situation a été aggravée par l’interception en plein vol d’une partie non négligeable de ces missiles de croisière par des Sukhoi Su-35 russes et des Mig-31 syriens.

Quatrième signe:

l’empire se montre de moins en moins tolérant vis à vis de toute voix discordante avec sa rhétorique de guerre. Cette situation inquiétante sonne le glas à une certaine conception de la liberté. Cette dernière notion n’existe pas. La blogosphère dite alternative dans sa majorité n’est pas plus libre que la BBC de Londres.

Désillusion.

Nous vivons une époque très particulière. Celle d’une grande désillusion. Donald Trump a beau être un promoteur immobilier et donc forcément un escroc, pouvant se trahir à la première occasion pour la moindre opportunité de gain rapide, il n’en demeure pas moins un homme incapable de saisir la fulgurance d’un basculement historique semblable à celui ayant terrassé l’empire espagnol au faîte de sa puissance. Malédiction mésopotamienne ou pas, les mauvaises actions finissent toujours par nous rattraper…même derrière un miroir!

 

Il faut toujours être du bon côté du miroir. Attention il y a un  côté sans teint qui vous désigne à la vindicte ou à l’encensement, selon la volonté du pays-miroitier.

 

http://reseauinternational.net/de-la-desillusion-derriere-un-miroir/

 

***

 

 

Pologne: les noms des agents secrets sont désormais dans le domaine public

Les noms de près d’un millier d’agents secrets polonais de la République populaire de Pologne (PRL) ont été déclassifiés par l’Institut de la mémoire nationale (IPN). Une mesure controversée qui doit éclairer le passé communiste du pays.

Suite à une loi qui vise à faire la lumière sur les crimes commis contre le peuple polonais, l’Institut de la mémoire nationale (IPN) a déclassifié les noms de près d’un millier d’agents secrets de la République populaire de Pologne (PRL), annonce le quotidien polonais Gazeta Wyborcza.

« Les noms de près d’un millier officiers et des agents de renseignement du PRL sont disponibles sur le site du IPN. Les services du renseignement étrangers, sans se lever de la table, peuvent identifier nos espions, puis retrouver leurs contacts à l’étranger », écrit le quotidien.

Le catalogue confirme notamment que Mariusz Kazana, le chef du protocole diplomatique du ministère polonais des Affaires étrangères qui est mort dans un accident d’avion près de Smolensk était un agent du renseignement soviétique. Un autre agent, Iaroslav Skonechke, a activement œuvré en vue de l’adhésion de la Pologne à l’Otan et travaille désormais dans les structures de l’Alliance.

« C’est un scandale incroyable, la plupart de ces personnes sont encore vivantes, leurs contacts sont dévoilés. La Pologne les a livrés » fustige l’ancien responsable du renseignement polonais cité par le quotidien.

Il est à noter que non seulement leurs noms sont dévoilés, mais aussi ceux sous lesquels ils ont agi en tant qu’« agents d’infiltration » ou « clandestins ». En outre, le quotidien précise que parmi ces agents figurent des individus qui sont nés dans les années 70, ce qui veut dire qu’ils étaient en service durant la période postsoviétique.

C’est la Pologne à double vitesse, celle de Dantzig qui a conduit à la guerre contre les ruskofs et celle des complaisants au service desdits ruskofs… Il faut bien vivre et qu’importent les moyens. Il y a ceux morts en camps et ceux qui les y ont mis, avant, pendant ou après, quelle importance! C’est ce qui permet d’ailleurs à des Polonais bon teint de faire régner la loi des traîtrises, partout où ils se sont mis en diaspora. Le couvert et l’abri d’accord, mais le respect des lois des accueillants, c’est une autre paire de manche. Heureusement ce n’est qu’un minorité. Mais tout le monde sait que ce sont les minorités (en politique comme en comportements humains) qui foutent la merde…. et qui ensuite crient au scandale lorsque vous semblez les dénoncer… Méfiez vous, non des Polonais en général, mais de certains. Vous les reconnaîtrez facilement… Il sont souvent insultants derrière des remparts de lois brandies pour impressionner. Souvenez -vous que certains Français sont morts pour et à cause du fameux couloir de Dantzig.

 

 

Dette de la France : le spectre d’un second tour Le Pen-Mélenchon effraie les marchés

Dette de la France : le spectre d'un second tour Le Pen-Mélenchon effraie les marchés
Les promesses de campagne de Jean-Luc Mélenchon inquiètent les investisseurs, photo ©Philippe HUGUEN / AFP
 

Les investisseurs commencent à prendre en compte le risque d’un second tour qui opposerait deux candidats envisageant une sortie de l’euro, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon. Résultat : les électeurs pourraient être punis et payer l’addition.

François Hollande et Le Figaro ne sont pas les seuls à s’inquiéter de la percée dans les sondages de Jean-Luc Mélenchon. Ce dernier évoque en effet la possibilité d’un «Frexit» comme «plan B» au cas où, s’il venait à être élu, il ne parviendrait pas à convaincre l’Allemagne de réformer l’Union européenne.

Mais ce n’est pas tout. Le candidat de la France insoumise veut aussi mettre en place un contrôle des capitaux sortants, lesquels seraient fortement taxés. De quoi affoler un peu plus les investisseurs qui chérissent par dessus tout la liberté de circulation financière. (Mais dès maintenant c’est déjà l’exode des capitaux… Quand il sera en place, il n’y aura plus rien à contrôler. Fallait-il prévenir les riches capitalistes?)

Aussi le suspense taraude les marchés : qu’adviendrait-il de la dette libellée en euros en cas de sortie de la France de l’Union européenne et de la monnaie unique ?

L’AFP consacre même une dépêche à la question ce 13 avril. Estimant que «la sortie de l’euro [est] un pari économique périlleux», l’agence de presse s’inquiète des «effets potentiellement ravageurs pour l’économie française». Et c’est bien l’avis aussi des opérateurs sur les marchés financiers, lesquels commencent à se méfier de la dette française. (Ce n’était pas un pari périlleux que d’y entrer. Dame une dévaluation de plus de 600 %. Il fallait le faire et on l’a fait! Non par choix, mais par contrainte… Il est vrai qu’en sortir va faire apparaître la dévaluation frôlant maintenant, certainement, les 1000 %)

Aversion des marchés pour le «risque» politique

Traduction de l’inquiétude des investisseurs en chiffres, le «spread» – c’est-à-dire l’écart – entre les coûts des dettes allemande et française, s’est encore accru, après une première flambée en février. Ce 11 avril, tandis que le rendement de la dette allemande, réputée sûre par les analystes financiers, tombait à un plus bas de 0,192%, le taux d’intérêt de la France s’envolait lui à 0,985%, selon Reuters.

Le hic est qu’un seul petit point de base d’augmentation peut se traduire par une augmentation de la charge de la dette de plusieurs dizaines de milliards d’euros pour le budget de l’Etat. Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, estime ainsi qu’en cas de sortie de l’euro, rembourser la dette coûterait ainsi 30 milliards d’euros supplémentaires par an. (mais que sont 30 milliards quand l’Europe nous coûte 20 milliards, la moitié du déficit annuel. On emprunte pour payer l’Europe)

Une charge supplémentaire pour l’Agence France Trésor, dont la mission est de devoir trouver quelque 200 milliards d’euros sur les marchés financiers rien que pour 2017. A la fois pour combler le déficit budgétaire annuel de l’Etat mais aussi faire «rouler» la partie de la dette existante arrivant à échéance. Depuis la loi bancaire de 1973, dite «Loi Pompidou-Giscard», l’Etat a en effet interdiction de se refinancer auprès de la Banque de France et doit convaincre les investisseurs privés d’acheter ses titres de dette.

Chantage à la dette ?

Résultat, la dette, détenue par des opérateurs financiers tels que les banques et les fonds d’investissement, est ainsi passée de 239 milliards en équivalent euros en 1979, à 2 170 milliards à la mi-2016, soit 98,4% du produit intérieur brut français (et dégradation de 900% de ladite dette). N’en déplaise au Monde qui qualifiait en 2012 la loi de «légende urbaine», depuis 1973, la France a ainsi versé quelque 1 400 milliards d’euros de seuls intérêts à ses créanciers privés et institutionnels. Soit l’équivalent des deux tiers du principal de la dette de l’Hexagone.

De fait, les marchés financiers, détenteurs de la dette nationale, s’invitent dans le processus démocratique, et influencent le choix des électeurs, quitte à brandir des menaces apocalyptiques pour les effrayer. 

 

Électeurs, ne votez pas au regard de la dette. Votez pour vous et non pour sauver les investisseurs qui boivent votre sans, votre sueur et votre argent. A un moment, il faut savoir dire stop. Ce moment est venu. Votez non à toutes ces manipulations directes des spéculateurs par l’entremise de leurs poulains-pouliches politiques qui ne sont que des jouets entre leurs mains. Ces politiques ne sont que les écrans derrière lesquels ils s’abritent pour que vous ne puissiez les atteindre. C’est la société anonyme par excellence, où vous ne pouvez tirer que sur les lampistes…. Abattez les remparts par le vote blanc et vous serez face à face avec vos sang-sues!

 

https://francais.rt.com/economie/36838-dette-france-spectre-second-tour-le-pen-melenchon-marches

 

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :
  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141
en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017
La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :
  1. Fillon fillon-putatif   et fiche-transparency-fillon  Toujours en primaire avec lui-même, après l’officielle des spectacles
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon
Bientôt il ne va plus rester que Hamon (mais restera t-il vraiment s’il est le seul à oser….?)! Faut-il, dès lors voter s’il est le seul compétiteur? – 14 – Patrimoine 2014 – Benoit Hamonfiche-transparency-hamon

…..

La révolution citoyenne se tire… ailleurs (en maroquins)  :
« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :

http://wp.me/p4Im0Q-141

 

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

 …..

L’état en urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)
État d’urgence ordinaire et « normale » : 
Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

 ……….

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

 

 

 

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

 

……

De la constitution de l’état d’urgence abusif :
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

 En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici….

………

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

…. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force, après Hamon…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgence

Advertisements

Occasionnellement, certains de vos visiteurs verront une publicité ici.