-

César

Tant que l’on tentera de se foutre de la gueule de la Gaule, la pêche ne saura et ne pourra être miraculeuse. Faudra un pêcheur d’Hommes… à défaut de perles. (unedekeg@04/10/2018)

Publié le Mis à jour le

Choix du jour : « La gaule respectée» ou « la gaule dont on se fout »
*****
dicton du jour :  « à la saint François d’Assise, si tu bâtis, soit prudent pour tes assises»
 *****
Oligarchie

https://veritasinblogo.wordpress.com/2018/09/28/usa-lempreinte-du-temps-revolutionaire/

Toute dernière (ou première), pour la route… :

Il est libre, Gérard, il est libre… »,  » Y en a même qui l’on vu voler à Lyon ». Oui le colomb symbole de paix sociale intérieure con-tenue, s’en est allé à la butte aux filles du clavaire. Il en a soupé de la tambouille du Macron-supérieur…. Il veut sauver sa peau politique et sait qu’être acoquiné, alors, lui vaudra sa veste à retourner à l’envoyeur. Il en des transfuges comme des éphémères, ils ne durent qu’un temps, celui du mirage, bien vite estompé dans la réalité, au quotidien, cumulée, jour après jour, jusqu’à la nausée… Il faut toujours garder les mains propres et ne pas les plonger dans la merde (le cambouis passe encore et c’est signe d’honnête travailleur)

Et toujours le glyphosate en carburant pour être en marche :  en marche au glyphosate  (Osez cliquer sur ce lien c’est le la dynamique de groupe poly-tics, due à l’absorption continue de désherbants, y compris pour ses pilets!)

*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

Qu’attendre de bon ,de gens plus préoccupés de leurs succès en tous genres masculin-féminin mélangés l’un dans l’autre, ma foi…. que du bien être de ceux qui les portent aux nues…. pour se retrouver encore plus nus et nuls qu’avant…..

et avec un peu de recul…. : 

Ils sont venus, ils sont tous là, quand ils ont entendu ce cri, elle va mourir la Gaule….. Certains, bourrés de bonnes attentions en ont même vu deux…. A que le temps où le président payait ses menus plaisirs, était un temps béni des dieux en olympic airways. Ces temps sont révolus, contentons nous des médiocrités toujours plus crades…

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses ». Vous, où vous situez vous….?

 

Footage de Gaule !

Dette : le gouvernement se gratte une couille et vous ...

Quand la France se vend au plus offrant (en paroles, car pour les actes…. il faut bien repasser la planche à billets pour la rendre savonnée…), elle est capable de se donner, pour une bouchée de pain… à un issu de l’immigration…. par son père (mais sans le saint esprit… déjà que l’esprit ne volait pas bien haut). Maintenant elle s’offre des choix sans choix (aucun programme… les seuls programmés  – et encore – ont été laminés). Non Macron n’était pas le sauvetage de le Pen… Il et elle sont identiques le sexe en moins (ou en plus, pour lui). Et la litanie se continue : Nico – Hollande – Macron fumistes de harengs sort de là qu’ils s’y mettent, chacun leur tour. Un petit tour et puis s’en vont… poches pleines.

http://h16free.com/2010/01/29/1153-dette-le-gouvernement-se-gratte-une-couille-et-vous-rappelle

 

C’est son garde du corps qui va nous révéler que notre président a déjà perdu son âme et qu’il ne lui restait plus que son corps à sauver pour persévérer dans son être ou régner en maître.

Tout le monde le savait mais sans vraiment le savoir que l’heureux élu ne devait sa gloire qu’à des malheureux électeurs qui ont voulu croire qu’on pouvait faire de la politique autrement ou faire sans politique. (et qui ont répondu a la peur qu’il avait fait distiller (lui ou elle!)

Et c’est ce qui nous a valu quelques révélations tragi-comiques lors d’un été meurtri plutôt que meurtrier… ou l’on a vu fleurir et en même temps flétrir le meilleur et le pire.

Dans le sillage de Macron, on a vu gagner l’équipe de France qui méritait de perdre mais la chance l’a emporté sur Pas-de-chance dans ce concours de circonstances. Seuls les plus bêtes sont parvenus à faire la fête… peut être pour ne pas briser le miroir aux alouettes de ceux qui ne se soucient que de la victoire même si elle n’a ni queue, ni tête… Tout a été fait à la sauvette : alouette, méchante alouette… que de la poudre de Perlinpinpette !

Une réussite sans suite puisqu’elle va être éclipsée par la faillite de Macron et signer la fin de son mythe.

Qu’est-ce qu’on apprend avec l’affaire Benalla ? Que l’histoire de notre premier magistrat est cousue de fil blanc. C’est un amateur, d’une insoutenable légèreté… qui pour sauver son corps, n’hésite pas un instant à sacrifier l’âme de sa nation, sa constitution, ses institutions et ses plus dignes enfants. Et lorsqu’il crie : « venez me chercher ». Il feint d’ignorer qu’on n’a surtout pas envie de le retrouver.

Cet homme épris de lui-même est tout simplement méprisant. Il méprise tous ceux qui lui ont permis de remporter la mise. Parce que tout cynique qu’il est, il sait que ce n’est pas mérité. Il hait le peuple qu’il a roulé, comme nous ont roulé certains de nos joueurs de foot, qui ne peuvent s’empêcher de rire quand on les appelle : champions du monde ! Quels champions ? Et de quel monde ?

Comme quoi le succès n’est pas un argument… on peut aller jusqu’à bâtir un empire sur du faux-semblant.

Je n’irai pas jusqu’à dire que le faux est plus solide que le vrai pour ne pas être sordide… Mais je dirais juste en mauvais français : que le meilleur c’est désormais le plus mauvais.(non, c’est le moins pire élit… Et je vous assure mon cousin, ce n’est pas pompneu…)
 

https://www.lejournaldepersonne.com/2018/09/footage-de-gaule/

 

Quand nous découvrirons les vérités, nous jurerons que l’on ne nous y reprendra pas, jusqu’à la prochaine et surtout jusqu’à la nuit nucléaire des temps….

Le droit de vote ne devrait-être accordé qu’à ceux qui connaissent un minimum de la vie publique. On ne peut décemment laisser des irresponsables donner leur avis (dont par ailleurs on se fout, du moins, ceux de la-haut). Qu’est un suffrage universel si ce n’est donner l’illusion d’un pouvoir que l’on a soit disant de choisir notre destinée. Notre destinée ne sera la notre que quand nous refuserons d’en donner les codes à des tiers (qui ne s’occupent que de la leur et accessoirement celle de leur famille….).

Tant que nous délégueront, en aveugle, nous ne sortirons de notre merde. Il faut être borné pour croire que des postulants à notre bonheur sauront nous rendre heureux. Sommes nous condamnés à rester petits, si petits qu’ils ne nous voient plus quand ils marchent trump hâle-ment (et non allemand car ce serait au pas cadenassé)

La Gaule, c’est nous et eux ne sont que des gaulois (pour quelques uns) carriéristes voulant être César du meilleur comique troupier. Tout le monde ne peut s’appeler Oscar. Notez que cela sonne bien Oscar César dans « midi moins le quart av…. qui vous savez!

 

 

http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/footage-de-gaule/

*****

Le macron ne sert qu’à accentuer…. (les preuves, chaque jour qui passe ou ne passe pas)

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant. C’était avant…..?

Le macron ‹ ◌̄ › est un diacritique de plusieurs alphabets : latin, grec et cyrillique. Il prend la forme d’une barre horizontale que l’on place le plus souvent au-dessus d’une voyelle. Son principal rôle est d’indiquer que le signe qui le porte reçoit une quantité vocalique (et non votative) longue ; il s’oppose en cela à la brève ‹ ◌̆ ›. (cela promet)

Il est aussi utilisé pour modifier la valeur de certaines consonnes comme l̄, m̄, n̄, r̄, v̄, ȳ dans l’écriture de quelques langues, ou d’autres consonnes comme dans certaines translittérations. Le macron se retrouve aussi au-dessous de certaines lettres modifiant ainsi leur son, où on l’appelle macron souscrit ou ligne souscrite. ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Macron_(diacritique))

se souvenir :

Macron aux Indiens: « Pour réussir, ne respectez jamais les règles …. »! (ce qui est valable pour les Indiens ne le serait pas pour les Français?)

******

Rappel  (pour d’éventuels mauvais coucheurs, autoproclamés « chasseurs à prime de plagiats » de leur soit disant intellectualité, même si copy-ratée d’autrui. Un copyright ajouté sur quelque chose de récupéré n’est pas acte de propriété – cf jugement de référé en date du 20 Février 2018 – TGI de Paris. Heureusement ces autoproclamés sont plus que minoritaires. Précisions, sur ce problème (adressées à la demande) : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de « keg », ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical.

******

Et pendant ce temps……

S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave. (donne lui un poisson, de temps en temps, mais, surtout, ne lui apprend pas à pécher!)

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!

 

*****

« L’héritage crucifié » / Message d’outre-tombe / 11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)

On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?

La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.

*****

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……
Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :
Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-
Publicités