-

budget

Vous ne saviez que le budget initial 2018, serait bancale et qu’il faudrait le réajuster à la hausse, côté recettes? C’est que vous n’étiez pas un savant en matière économique …d’impôt-sture ! (unedekeg@06/09/2018)

Publié le Mis à jour le

Choix du jour : « budget initial » ou « budget rectificatif »
*****
dicton du jour :  « en septembre, il fait bon être tout le jour dans la campagne »
 *****
Oligarchie

 http://www.incapabledesetaire.com/oligarchie.html

Toute dernière (ou première), pour la route  :

 

*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

 On nous tire vers le bas. On ne touche surtout pas aux riches qui ne cessent d’augmenter leurs richesses. Quand nous serons esclaves exsangues, les riches retrouveront-ils le droit de vie et de mort sur nous? C’est beau la liberté guidant le Peuple….. Foutage de gueule colossal. Quand reprendrons nous effectivement le flambeau?

et avec un peu de recul…. :

 Les recettes baissent et les dépenses augmentent et ce sans respecter les prévisions… Alors en cours de route on est obligé de ponctionner les petits et les petits sont obligeants et disent amen, ad vitam. Et le pouvoir continue sa ronde. Jusque quand les petits accepteront cette situation d’appauvrissement. Pourquoi l’état ne diminue pas ses prévisions de dépenses? Quand le petit peuple sera aux minima sociaux fera t-il sa révolution? Ce n’est même pas sur

*****

 

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses. Vous êtes celui qui ….? »

 

‘Science économique’ – Imposture diabolique

Cisjordanie : un rabbin déclare que les Juifs peuvent tuer ...

C’est vrai il faut traquer l’imposture….où qu’elle soit! C’est pourquoi les esclaves de Pharaon virent la mort de tous leurs premiers nés mal (effectivement des mal-menés, car s’il avaient été bien nés, ils seraient devenus nana) parmi lequel se serait caché le sauveur… On connaît la suite en fuite sur le Nil et ensuite les play and go. Puis une nouvelle copie avec le recensement à Bethléem et sa fin tragique en étable…. et sur la paille(déjà). Et depuis le monde va de pis en pire!

https://blideodz.wordpress.com/2013/11/20/cisjordanie-un-rabbin-declare-que-les-juifs-peuvent-tuer-les-enfants-et-bebes-qui-menacent-israel/

 

Dans le monde de la ‘science économique’, il naît des ‘dieux’ que l’on peut adorer, mais avec qui l’on ne peut pas débattre et qu’il est même interdit de soupçonner de se tromper. Après avoir été couronnés Nobel d’économie, ils acquièrent le statut de ‘génies’ et même de ‘dieux’. Jusqu’à ce moment-là, ce qu’ils préconisaient pouvait être contesté, débattu et réfuté.

Si le dogme de l’infaillibilité papale fut adopté au XIXe siècle lors du premier concile du Vatican, dans la seconde moitié du vingtième siècle, est apparu le dogme informel de « l’infaillibilité du lauréat du prix Nobel d’économie ».

L’intégralité de la ‘science économique’ dite moderne, n’est qu’imposture.

Dans les coulisses de la tromperie assumée

C’est John Kenneth Galbraith (1908-2006), économiste étasunien de renommée mondiale qui, durant la plus grande partie du XXe siècle, fut chargé de mettre au point le projet ’Science économique’.

Or, quelques années avant la fin de sa très longue vie, ce professeur commença à être pris de remords.

 Cette pseudoscience n’est en rien de l’économie. En grec, économie signifie ‘construction d’habitations’. L’objectif de la soi-disant ‘science économique’ est au contraire de détruire, de détruire l’homme et l’économie créée par les générations précédentes.

Prix Nobel factice

Nous savons que les prix Nobel furent créés par Alfred Nobel, scientifique suédois, entrepreneur et philanthrope. Il fit cela en 1895, à l’époque où Alfred Nobel coucha son idée dans son testament. Il stipulait que la plus grande partie de sa fortune, environ 31 millions de marks suédois, devait servir à récompenser les réalisations humaines dans cinq domaines d’activité : physique, chimie, médecine, littérature et activités en faveur de la paix dans le monde.

Pourtant, en 1968, le monde vit passer cette information : En Suède, le prix Nobel d’économie est en cours d’instauration. Aujourd’hui, il y a déjà 73 lauréats de ce Nobel. Le dernier est l’économiste étasunien Richard Teiler (2017). Le prix est accordé « Pour contribution à l’économie comportementale ».

Incubateur de génies

Le nom officiel de l’un des ‘incubateurs’ de Nobel d’économie est la Société du Mont-Pélerin. Il s’agit d’un établissement international qui, selon son site officiel, fut fondée par 36 scientifiques le 10 avril 1947, au cours d’une conférence organisée par Friedrich von Hayek, célèbre économiste de l’École autrichienne.

L’objectif déclaré de cet établissement est de promouvoir la politique économique du marché libre et les valeurs de la société ouverte.

Économie maçonnique (chouette, c’est le BTP qui aurait alors le vent en poupe….)

Les idées destructrices des aspirants au Nobel ont à plusieurs reprises donné du poids à ce que racontent les médias du monde contrôlés par les « maîtres de l’argent ».

La Société du Mont-Pélerin est une loge maçonnique très fermée.

De nos jours, la Société du Mont-Pélerin compte environ 500 membres. Les réunions ont lieu tous les deux ans, chaque fois dans un nouveau pays et dans un environnement secret, plus secret que pour les réunions du club Bilderberg.

Trente présidents se sont succédés depuis la création de la Société.

Certains membres du Mont-Pélerin désertent après avoir compris sa véritable finalité. Et tous ne gardent pas le silence. L’un d’eux est Paul Craig Roberts, l’économiste étasunien bien connu qui fut autrefois assistant du Secrétaire au Trésor et l’un des auteurs de la politique économique appelée ‘Reaganomics’. En 2008, Paul Craig Roberts a plaqué la Société. Il en était venu à conclure que la Société du Mont-Pélerin ne défend plus la liberté, mais est devenu un autre instrument de l’hégémonie étasunienne.

Qui se souvient, justement, que depuis des lustres, la science économique, ne serait-ce qu’en France est véreuse. Songez….

Chaque année (lors de l’établissement du budget pour l’année à venir) les prévisions budgétaires tablent sur une croissance donnée. Les engagements financiers sont établis de façon définitive et irrévocable… Las, en cours d »année et souvent après les vacances, on nous annonce que les prévisions ne seront pas ce qu’elles auraient du être (c’est le seul cas de rébellion, non maîtrisée et non maîtrisable… Il est quand même des choses qui échappent au pouvoir des dictateurs… Mais on risque de voir le non respect des prévisions économiques traîné en justice. Le problème c’est que si on le condamne à une peine financière, cela va encore alourdir le déficit et partant la dette et que si on le met en prison, ce sera une sorte de grève générale….) et alors on commence à annoncer la couleur… Mais hélas les engagements de dépenses, prévus restent ce qu’ils sont. Pas question de faire marche arrière… Et alors il ne reste plus qu’une solution : ponctionner davantage les Peuple (et surtout le petit, grâce au principe : un tout petit effort sur des millions de participants à la cagnotte fiscale est préférable à une grande ponction sur les 1% des plus riches… La révolte des gueux n’ira jamais très loin, alors que celle des riches…. coûterait le pouvoir). Pas question de « diminuer » les prévisions de dépenses alors on augmente les recettes. Pourquoi croyez vous que l’on nomme cette opération « loi de finance de réajustement ». Vérifiez, chaque année, on y a droit et cela ne date pas d’aujourd’hui…

Il est  vrai que la gestion de sagesse serait de faire des prévisions de budget en fonction de l’année écoulée… et alors là plus de surprise que positive :

  • si les prévisions étaient justes, pas de surprises
  • si les prévisions ne l’étaient pas et au contraire :
    • meilleures : surprise positive avec remboursement d’impôts ou cagnotte de prévisions pour des années de vache maigre)
    • malheureuses : la ponction a faire serait beaucoup moindre et indolore.

Mais on a une chance, le pouvoir actuel conscient de la souffrance de son peuple d’esclaves a enfin entendu ses prières et lui envoie son sauveur. Les retraites vont être augmentées de 0,30% (insuffisant pour compenser les mesures déjà prise et sans tenir compte de celles à venir….). Il est vrai que l’estimation initiale de croissance de 2,8 ne sera que de 1,7% (une petite erreur de 39,29% soit 137 milliards à trouver… pour respecter les engagements. Sur les 0,30% de hausse de retraite combien restera t-il aux bénéficiaires après s’être acquitté de cette nouvelle ponction individuelle collectivisée?)

Et on nous soutient qu’effectivement on lutte contre la dette. On oublie un peu trop facilement que le déficit d’aujourd’hui est condamné au 31/12/2018, à devenir une dette  plus, dès le 01/01/2019. A chacun sa façon de fêter le nouvel an….

Pourquoi faut-il que l’on attache la notion de progrès à « toujours plus »… C’est quoi la décroissance? Une utopie…? Mais quand l’utopie frappe à notre porte doit-on la rejeter en bloc et lui interdire l’accès?

 

https://reseauinternational.net/science-economique-imposture-diabolique/

*****

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant. C’était avant…..?

se souvenir :

Macron aux Indiens: « Pour réussir, ne respectez jamais les règles …. »! (ce qui est valable pour les Indiens ne le serait pas pour les Français?)

******

Rappel  (pour d’éventuels mauvais coucheurs, autoproclamés « chasseurs à prime de plagiats » de leur soit disant intellectualité, même si copy-ratée d’autrui. Un copyright ajouté sur quelque chose de récupéré n’est pas acte de propriété – cf jugement de référé en date du 20 Février 2018 – TGI de Paris. Heureusement ces autoproclamés sont plus que minoritaires. Précisions, sur ce problème (adressées à la demande) : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de « keg », ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical.

******

Et pendant ce temps……

S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave. (donne lui un poisson, de temps en temps, mais, surtout, ne lui apprend pas à pécher!)

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!

 

*****

« L’héritage crucifié » / Message d’outre-tombe / 11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)

On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?

La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.

*****

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……
Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :
Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-