-

boycott

Le boycott est interdit, parait-il sauf quand c’est Tel-aviv qui le décide. Et qui a dit qu’israël n’avait aucun pouvoir, non seulement là-bas, mais dans le monde…. !(unedekeg@07/08/2018)

Publié le Mis à jour le

Choix du jour : « Faut-il boycotter l’Iran? » ou « faut-il boycotter Israël? »
*****
dicton du jour :  « Au mois d’Août,le vent est frais »
 *****
Oligarchie
pour la seule beauté du pont…..(au pas de Nemours)   http://www.incapabledesetaire.com/oligarchie.html

Je reprend, petit à petit, pied dans la vie claudicante d’un rescapé opératoire. Je vais un peu tirer la jambe quelque temps et dans la mesure de mes capacités (et du temps que me laissent mes soins « récupérateurs ») j’essaierai de maintenir le contact avec vous, au travers de cette « unedekeg » (et peut-être un nouveau blog supplémentaire, à l’idée duquel je m’attelle. ce sera un peu :  » la petite Pravda – La France au filtre de ses chiffres réels  » )…  avec toutefois une certaine irrégularité, au début (fonction des soins et autres « obligations » que nécessite le suivi de l’opération de hanche intégrale. J’espère retrouver le plus vite possible la quotidienneté de cette parution, comme vitesse de croisière, à l’identique de mes loco-motions!

Toute dernière (ou première), pour la route  :

La canicule…. à 40° t’es plus rien. La négritude du blanc en retour aux sources….. c’est pour très bientôt! Et nul besoin d’immigration d’à fric!

*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

 Trump veut faire ce qu’il veut. Il est comme Macron, lequel est plus puissant puisque seul, il ordonne ce qu’il veut même de façon désordonnée (Trump doit faire avec le Con-gré)

et avec un peu de recul…. :

La guerre israélo-iranienne aura bien lieue…. parce que bibi le demande à Trump…. Qu’ils se foutent, une bonne fois pour toute, sur la gueule, et que l’on n’en parle  plus. le désert n’en sera que plus grand et  on refera la statue de sel figée par la déflagration nucléée….

*****

se souvenir :

Macron aux Indiens: « Ne respectez jamais les règles »! (ce qui est valable pour les Indiens ne le serait pas pour les Français?)

******

 

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Il fallait oser ! Washington Post accuse l’Iran d’être responsable des sanctions unilatérales que Trump a prises contre lui

 

Puis ce fut sa dame et go more…. déjà et le nucléaire était à son point cul-minant la société, d’où les clercs pétrifiant à ceux qui osaient le regarder, en face!

On effaçât et on recommençât…. en  pire. Décidément!

Qui est responsable de la révocation par l’administration Trump de l’accord nucléaire avec l’Iran ? Qui est responsable des sanctions que l’administration Trump impose unilatéralement à l’Iran, dont certaines parties entrent en vigueur aujourd’hui ?

Rezaian écrit maintenant une colonne Global Opinion pour le Post. Son dernier article est titré: j’ai vécu dans un Iran sous sanctions. Voici à quoi ça ressemble.

J’ai vécu à Téhéran à l’époque et j’ai abondamment parlé de l’impact des sanctions.

Si cette expérience est un indicateur de ce qui est sur le point de frapper le peuple iranien, voici un aperçu de ce à quoi les Iraniens ordinaires peuvent s’attendre dans les semaines et les mois à venir.

Il énumère un certain nombre de problèmes que les sanctions vont causer : le rial tombera davantage, certains médicaments seront difficiles à obtenir, il y aura d’autres pénuries, les marchés noirs réapparaîtront, quelques-uns en tireront profit :

Ce segment de la population, petit mais non sans importance, verra sa richesse s’envoler comme en 2012 et 2013. Il y aura un nombre disproportionné de voitures de luxe parmi les plus chères sur Terre dans le trafic perpétuel de Téhéran.

Ce serait comme Londres ou New York. En effet, en tant que commentateur de cet éditorial :

Dans cet article, beaucoup de choses ressemblent à la vie quotidienne d’un grand nombre d’Américains, dans le cas où il y aurait eu des sanctions contre une grande partie de la population américaine. L’Iran pourrait voir la levée de ces sanctions un jour, mais pas les Américains, en partie parce que tant d’entre eux continuent de voter pour leurs oppresseurs.

Rezaian continue:

Bientôt, des fonctionnaires bien connectés et leurs familles ayant accès aux marchés noirs commenceront à importer et à vendre des produits à des prix exorbitants, profitant sans crainte du malheur que leurs copains au sein du gouvernement ont contribué à créer. (le choix : sanction = développement de la crapulerie, pas sanction = pseudo équilibre)

Comment, diable, les  » copains  » au sein du gouvernement iranien ont-ils  » aidé à créer  » les nouvelles sanctions ? L’Iran remplissait toutes ses obligations en vertu de l’accord JCPOA. Seul Donald Trump a abrogé l’accord approuvé par l’ONU malgré les protestations de tous les autres signataires.

Alors que Rezaian fait semblant d’être préoccupé par le peuple iranien, il continue à s’en prendre au mauvais parti:

Peut-être que le régime de Téhéran s’effondrera tranquillement demain – ne serait-ce pas bien ? – mais il est plus probable qu’il ira de l’avant, ne faisant pas grand-chose pour répondre aux préoccupations très légitimes de son peuple, simplement pour défier Washington. (qui défit qui, réellement?)

[…]

Tout comme Cuba de Fidel Castro, le Venezuela de Nicolás Maduro et beaucoup d’autres régimes antiaméricains parviennent à patauger pendant des années, la classe dirigeante iranienne est tout aussi obstinée.

[…]

Le malaise général d’une société qui vit dans l’obscurité perpétuelle causée par le fait d’être estampillée comme une nation paria ne fera qu’empirer.

Ce sont les États-Unis qui ont unilatéralement abrogé l’accord nucléaire.

La Russie, la Turquie, l’Inde, la Chine et bien d’autres pays ne respecteront pas les sanctions unilatérales des États-Unis contre l’Iran. Ils ne se soumettront pas à des sanctions secondaires si les États-Unis tentent de les imposer.

Les  » copains  » de Trump ont visité l’Asie et exigé (que sont les américains pour exiger…;? C’est comme si Benalla décidait de tabasser des manifestants pour la détente…, laquelle, la sienne – cela doit faire du bien de casser du manifestant – ou celle de la société. Encore un observateur neutre….) que la Chine et l’Inde, deux des plus gros clients du pétrole iranien, cessent d’acheter du pétrole iranien. Les deux pays ont dit non. Les amis de Trump ont ensuite supplié ( là on n’exige plus….. ! ) la Chine et l’Inde de ne pas augmenter leurs importations quand, en novembre, ces sanctions entreront en vigueur, quand certains clients iraniens cesseront d’acheter et quand il y aura plus de pétrole iranien sur le marché.

Ces pourparlers ont eu lieu il y a quelques mois et les deux pays ont demandé plus de temps pour réfléchir au problème. La Chine a maintenant donné son accord de principe à la demande de Trump – mais seulement après avoir fait les préparatifs nécessaires :

Les États-Unis n’ont pas été en mesure de persuader la Chine de réduire les importations de pétrole iranien, selon deux fonctionnaires qui connaissent bien les négociations….

Pékin a toutefois accepté de ne pas augmenter les achats de brut iranien, selon les responsables…

La Chine, premier acheteur mondial de brut et premier client de l’Iran, a déclaré précédemment qu’elle s’opposait aux sanctions unilatérales et a augmenté les importations mensuelles de pétrole du pays de 26 % en juillet. Cela représentait 35 % des exportations iraniennes le mois dernier, selon les données de suivi des navires compilées par Bloomberg.

L’Inde semble avoir eu la même idée :

Les importations mensuelles de pétrole de l’Inde en provenance de l’Iran ont bondi d’environ 30 % pour atteindre le chiffre record de 768 000 barils par jour (b/j) en juillet, alors que les importations des raffineurs des États ont bondi avant les sanctions américaines en novembre, selon les données préliminaires obtenues par Reuters sur l’arrivée des navire-citerne.

Les volumes de juillet étaient environ 85 % plus élevés qu’il y a un an, avec des expéditions d’environ 415 000 b/j, selon les données.

En plus des sanctions, le régime Trump a lancé un certain nombre d’initiatives douteuses, voire brutales, contre l’Iran. Il a envoyé des gens en Europe pour prétendre que l’Iran est derrière certains complots terroristes en Europe et que c’est une raison suffisante pour mettre fin à l’accord.

L’Iran ne pliera pas sous la pression, il ne s’est jamais plié. C’était l’administration Obama qui voulait et avait besoin de l’accord sur le nucléaire. Il a eu recours aux bons offices d’Oman pour négocier avec Téhéran. Trump peut essayer de faire la même chose (ou peutêtre déjà parler avec l’Iran). Mais son administration a fait des exigences déraisonnables que l’Iran ne peut pas et ne veut pas remplir.

Les offres inconditionnelles de Trump ne sont pas les bienvenues :

Tous les responsables iraniens à qui j’ai parlé m’ont dit qu’ils ne faisaient pas confiance à l’establishment américain et que l’Iran avait besoin de preuves pratiques avant d’entamer un dialogue. «

C’est Trump qui devra descendre et rétablir l’accord de la JCPOA. S’il ne le fait pas, l’Iran ne sera pas disposé à traiter avec lui. Le problème maintenant est que les sionistes derrière Trump ne lui permettront pas de le faire. Ils insisteront pour pousser la question vers un conflit militaire. Ce sera un autre de ceux que les États-Unis continuent de perdre.

 

L’Iran gate sauce au ban de la société israélo-américaine (normal les states sont le premier pays israélien…. Le petit frère de Tel Aviv obéit au grand et son droit d’aînesse et ce sans ers). Quand un dirigeant décide unilatéralement il devient facile de pouvoir vouloir tuer son chien, il a la rage (de vivre)!

Qui détruit et dénonce sa propre signature?

Qui détruit et dénonce la signature de ses prédécesseurs?

Chez nous, en France, il y a le principe de continuum de la responsabilité…. La preuve la France se doit d’assumer Vichy, sa cure et ses pastilles (qui ne sont des bastilles et Sigmaringen n’est pas forcément solution) et ses dérives. Elle se doit aussi d’assumer sa responsabilité vis à vis des véritables morts pour la France et surtout de ses enfants. Sans s’en douter elle montre l’exemple à Trump…. Elle se trompe de définition de « morts pour la France » en honorant les faux, ceux qui ne rentrent pas dans la définition déposée par Clémenceau en 1917. Il est vrai que depuis….. la République est devenue ripoublique….  et que la France est maintenant à la dérive. N’importe quel corsaire peut s’en emparer.

Je ne crois pas que l’on reviendra à ce qu’était la France avant… Elle vogue, allégrement, vers sa disparition…. programmée. Qui voudra même récupérer sa carcasse, excepté les truands qui voudront la mettre (ou plus exactement des citoyens) en coupe réglée. Cela va être la France des bandes (ces dernières sont prêtes et s’appellent actuellement partis politiques, que les citoyens financent de façon forcée et par racket).

Washington ose parce que la France n’ose pas…. ou alors se gangstérise de plus en plus vite… et son allié se gargarise vers sa puissante voisine…. avec l’appui du grand-frère… On interdit le boycott vis à vis d’Israël et on cautionne celui vers Téhéran! Où se trouve la vérité?

 

https://reseauinternational.net/il-fallait-oser-washington-post-accuse-liran-detre-responsable-des-sanctions-unilaterales-que-trump-a-prises-contre-lui/

*****

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!

******

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant. C’était avant…..?

Rappel  (pour d’éventuels mauvais coucheurs, autoproclamés « chasseurs à prime de plagiats » de leur soit disant intellectualité, même si copy-ratée d’autrui. Un copyright ajouté sur quelque chose de récupéré n’est pas acte de propriété – cf jugement de référé en date du 20 Février 2018 – TGI de Paris. Heureusement ces autoproclamés sont plus que minoritaires. Précisions, sur ce problème (adressées à la demande) : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de « keg », ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical.

******

Et pendant ce temps……

S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave. (donne lui un poisson, de temps en temps, mais, surtout, ne lui apprend pas à pécher!)

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

 

*****

« L’héritage crucifié » / Message d’outre-tombe / 11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)

On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?

La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.

*****

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……
Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :
Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1C
Publicités

Serions nous moins… que nos amis marocains. Ils savent faire plier, sans casse, oeufs. Danone en sait maintenant quelque chose. Et nos amis panaméés et con-fédérés helve et tics…? (unedekeg@11/06/2018)

Publié le Mis à jour le

choix du jour : « Boycott libérateur » ou « consommation sur ordonnance »
*****
dicton du jour :  « à la saint Barnabé, fauche ton pré »
 *****
Oligarchie
pour la seule beauté du pont…..(au pas de Nemours)   http://www.incapabledesetaire.com/oligarchie.html

Toute dernière (ou première), pour la route :

en grève au nom de la solidarité avec ceux qui ne sont pas grève sur la place…..ni sur la plage

 

*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

 Vous pouvez déambuler en criant des slogans auxquels ne croient même plus vos chefs de cortèges…. Vous pouvez dire que cela va mal et en rester là. Par contre si vous voulez agir, vous avez, à votre disposition, tout un arsenal. mais cela vous oblige à être libre…. et cela implique de ne plus être un mouton esclave et donc plus qu’enragé…

et avec un peu de recul…. :  

Le seul empêcheur de manifester en boycott, ce ne sont pas les ninjas caparaçonnés, armés jusqu’au dents et avec leur utima ration (merci Fillon : Nuit Ultima ratio , cliquer dessus pour tirer à vue), mais vous même et surtout votre conscience en miroir. Vous avez des armes et vous ne les utilisez pas (vote blanc, boycott, refus de votre esclavage,….)

*****

se souvenir :

  • Macron aux Indiens: « Ne respectez jamais les règles ». (ce qui est valable pour les Indiens ne le serait pas pour les Français?)

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

 

Un boycott sans précédent fait chuter drastiquement les ventes de Danone au Maroc…

Laurie Debove 

et nous ne pénaliserions pas ceux qui se sucrent doublement sur notre dos, tout en bénéficiant des largesses que procurent nos impôts compensés, pour leur permettre d’utiliser des infrastructures à l’œil? Il n’y a pas que les produits « made in colonies d’occupation » dans l’œil du cyclone « boycott ».

vous voulez une liste, cliquez : Panama – France 34-0 (bon boycott en chasse à court)

https://directinfo.webmanagercenter.com/2016/04/04/scandale-panama-papers-les-paradis-fiscaux-cest-quoi/

 

Il y a des moyens pacifiques et très efficaces, pour lutter contre les multinationales qui font ce quelles veulent. Un exemple avec le Maroc. Évidemment, pour que ça fonctionne, il faut de la solidarité. Mougeons réfléchissez et arrêtez de vous regarder le nombril. Les contestations sans actions sont vouées à l’échec (prenez en de la graine… Râler contre Macron, sa clique de bilden-bergers, ses politicards de secondes zone, ses opportunistes, ses carriéristes – oui ils le sont aussi, comme dans d’autres formations, puisque le patron l’est …. – et ses peureux, sans action à l’appui, c’est stérile comme un tricot sans fibre et ou fil de laine)

Si les marocains ont choisi le boycott comme forme de contestation, c’est pour éviter que les violences policières commises lors des manifestations publiques tuent le mouvement dans l’œuf. (on peut tabasser une troupe de manifestants. Il est difficile, voire impossible de tabasser, celui qui , individuellement est face  au produit ou service à boycotter, à moins de mettre un flic par personne. En France ce serait donc un recrutement, sans pareille, de 33,5 millions de flics… et dire que l’on veut réduire le corps fonctionnel de 500 000 unités! La relance est là, effectivement puisque l’on recrute à Tours de bras et ailleurs)

Lancée anonymement sur les réseaux sociaux le 20 avril, une campagne de boycott protestant contre la cherté de la vie prend une ampleur inédite au Maroc. Visant trois grandes entreprises, elle déstabilise complètement le marché et les autorités du pays. Un ministre en défaveur du boycott a même dû démissionner.

42 % de boycottants déstabilisent le Maroc

42 % des citoyens marocains ont rejoint le mouvement de boycott lancé fin avril, selon une enquête publiée par le journal marocain Tel Quel. Dans leur ligne de mire : Centrale Danone, la filière marocaine du géant de l’agroalimentaire français, les eaux Oulmès et les stations-service Afriquia. Les trois entreprises visées dominent toutes leur secteur, et sont accusées par les boycottants d’imposer leurs prix sur l’ensemble du marché (Il en est de même en France. Qui d’après vous fixe les prix? Le pouvoir? Rendez vous compte la moitié des contre-macron du premier tour de piste et de chauffe de 2017, ont raison des géants. Sacré David, dommage qu’il ne soit pas de la tribu, lui, perdue ou non).

En un mois, Centrale Danone est déjà totalement dépassée par l’ampleur du phénomène. Elle a beau montrer patte blanche en prouvant que les prix du lait n’ont pas augmenté depuis 2013, les boycottants marocains ne décolèrent pas, encore plus quand l’entreprise a proposé des promotions plutôt qu’une véritable baisse des prix. En moins de six semaines, les ventes Centrale Danone ont chuté de 50 %. (Qu’attendons nous… Si on cherche bien on doit trouver un motif de mécontentement. Qui se souvient du licenciement de la branche « LU » il y a quelques décennies, au motif que ses bénéfices n’étaient pas à deux chiffres! Le boycott se doit d’avoir bonne mémoire. Pour ma part, depuis ce temps je n’achète plus Danone et je prends sa concurrence ou je m’en passe)

Lundi, la société cotée à la Bourse de Casablanca a dit s’attendre à une perte nette de 150 millions de dirhams (13,5 millions d’euros) au premier semestre 2018. Fin mai, elle avait déjà annoncé réduire de 30 % son approvisionnement en lait auprès de ses fournisseurs locaux -120.000 éleveurs au total, expliquant sa décision par la baisse de ses ventes.

La campagne de boycott a même contraint l’un des ministres du gouvernement à démissionner. Lahcen Daoudi, ministre des Affaires générales de la gouvernance, a dû quitter son poste au gouvernement après avoir rejoint une manifestation des employés de Centrale Danone, inquiets pour leur travail. Sa prise de position publique avait provoqué de vives critiques au sein de la population boycottante.

Le véritable combat des boycottants : un rejet des élites

Avant d’être économique, ce boycott est surtout politique. Les marocains y participant rejettent le manque de concurrence indépendante sur le marché, mais surtout le mélange entre pouvoir politique et industriel. Ainsi, Meryem Bensalah est à la fois la dirigeante des Eaux d’Oulmès (dont la marque Sidi Ali) et la présidente du patronat marocain. Le ministre de l’agriculture marocain, Aziz Akhannouche, est aussi le PDG du groupe régentant Afriquia.

Notre nouveau Manifeste sur le pouvoir du boycott bienveillant

A RFI, Driss, un entrepreneur marocain, explique bien pourquoi il soutient le boycott.

« Notre problème principal, c’est qu’il y a un mélange entre business et politique (tiens le lobbying n’est pas que franco-Français. En voilà une idée!). C’est vraiment là où ça fait vraiment mal, où il y a un ras-le-bol. » (tiens le lobbying n’est pas que franco-Français. En voilà une idée!)

Si les marocains ont choisi le boycott comme forme de contestation, c’est pour éviter que les violences policières commises lors des manifestations publiques tuent le mouvement dans l’œuf. Dans les dix consignes données aux boycottants pour la réussite du projet, la sixième encourage les citoyens à ne pas manifester. En effet, le gouvernement est tristement connu pour réprimer violemment la contestation, à l’image du traitement qu’il fait de Nasser Zefzafi, leader de l’opposition enfermé depuis un an en cellule d’isolement.

Pour les marocains, la stratégie à suivre est claire : « Au Maroc, la répression étatique a donné lieu à un mouvement pacifiste inédit qui permet à la population de protester contre la politique de l’État sans s’exposer au risque de la répression : le boycott. »

 

Et si les prochaines grèves étaient sous forme de boycott. Il est vrai que les manifs ne donnent plus de résultats et que les syndicats les continuent. On se demandent s’ils croient à leurs revendications et s’ils n’organisent pas de manifs par ignorance d’autres formes d’actions…. Faut-il balayer, avec les politicards, les syndicats?

En plus du boycott, que se passerait-il si, le même jour, à la même heure, tous les concernés remettaient, ensemble, leur démission…. Les révolutions ne réussissent elles pas parce qu’elles sortent de l’ordinaire et surtout de la routine. La routine est la mort déclarée de toute révolution. Le drame des révolutionnaires c’est qu’ils s’endorment sur leur « victoire ». Une révolution qui ne se renouvelle pas se condamne… Etre un révolutionnaire se travaille, en permanence, sinon ….. On n’est pas révolutionnaire si on ne l’est qu’un temps…, tout au plus un simple contestataire qui n’agit égoïstement, que pour lui même et ses petits « privilèges. Si dès satisfaction obtenue on ne garde pas sa vigilance vis à vis des autres, on n’est qu’étron de révolutionnaire.

Qui se souvient qu’il fut un temps lointain au grand orient (non l’obédience des travailleurs du bâtiment, mais celui géographique) où on limogeait un général vainqueur, non comme une sanction, mais parce que l’on savait bien et déjà, qu’il allait s’endormir sur ses lauriers…. Un général méconnu à toujours ses preuves à faire…. Quelle sagesse!

Dans lez boycott, le seul flic répressif que vous avez face à vous, ……. c’est vous!

 

https://lesmoutonsenrages.fr/2018/06/10/un-boycott-sans-precedent-fait-chuter-drastiquement-les-ventes-de-danone-au-maroc/

*****

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!
******

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant. C’était avant…..?

Rappel  (pour d’éventuels mauvais coucheurs, autoproclamés « chasseurs à prime de plagiats » de leur soit disant intellectualité, même si copy-ratée d’autrui. Un copyright ajouté sur quelque chose de récupéré n’est pas acte de propriété – cf jugement de référé en date du 20 Février 2018 – TGI de Paris. Heureusement ces autoproclamés sont plus que minoritaires. Précisions, sur ce problème (adressées à la demande) : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de « keg », ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical..

******

Et pendant ce temps……

  • S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave. (donne lui un poisson, de temps en temps, mais, surtout, ne lui apprend pas à pécher!)

 

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

 

*****

« L’héritage crucifié » / Message d’outre-tombe / 11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)
On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?
La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.
*****
Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .
*****

 

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……

Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :

Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

petite commission des grosses présidentielles législativisées

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1C

Au nom du talion, je me sers sur le dos des autres, ce n’est qu’un prolongement de la shoah-business! Quand arrêtera t-on les ambitions d’Israël de piquer, par la force, le bien des autres….. (unedekeg@27/05/2018)

Publié le Mis à jour le

choix du jour : « holocauste juif » ou « exobus palestinien »
*****
dicton du jour :  « avril quelques nids, mai ils sont tous faits »
 *****
Oligarchie
pour la seule beauté du pont…..(au pas de Nemours)   http://www.incapabledesetaire.com/oligarchie.html

Toute dernière (ou première), pour la route :

« Marée populaire » à Paris : 43 personnes interpellées en marge de la manifestation

La plupart de ces personnes ont été interpellées pour « groupement en vue de commettre des dégradations », selon la préfecture de police de Paris.

Il en est des groupements comme des attentats. Comme on ne peut les empêcher… on sanctionne et se retourne sur les groupements déjoués; cela ne mange pas de pain ni de sel, mais cela fait voir que l’on fait quelque chose, même si mal et très mal ciblé. L’important est dans l’esbroufe… et non dans le réalisme et faute de gros poissons, on se rabat sur le petit gibier d’haut, en bas de l’échelle sociale…Où sont les 4 millions de charlots?

https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/maree-populaire-a-paris-32-personnes-interpellees-en-marge-de-la-manifestation_2771309.html

*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

 Ceux qui ont subi ce que l’humanité juive considère comme un holocauste (usurpé. Revoir dans la Thora la signification, dévoyée de ce terme) ont exigé une occupation… Qu’accordera t-on aux palestiniens, victimes de juifs? Un autre pays que l’on confisquera à d’autres? Et c’est la chaîne sans faim ni loi!

et avec un peu de recul…. :  

Si vous êtes juifs de 39/45, on parle de solution finale. Si vous êtes palestinien de 2018, on parle d’occupation pacifique de l’espace vital. Autre temps et mêmes comportements. Va-t-on devoir créer un « palestinian-business » (le mot idoine apparaîtra plus tard, quand on aura réussi à mettre un nom sur ce nouvel holocauste et éviter de payer des droits d’hauteur aux juifs, dépositaires du copy-râté)
*****
pensez à cliquer sur les liens qui apparaissent en orangé, vous découvrirez des tableaux pouvant vous intéresser….. à divers titres et degrés

*****

se souvenir :

  • Macron aux Indiens: « Ne respectez jamais les règles ». (ce qui est valable pour les Indiens ne le serait pas pour les Français?)

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

 

Après le massacre de Gaza, les dirigeants israéliens devraient être poursuivis pour crimes de guerre.

Marjorie Cohn, Consortium News

Selon Marjorie Cohn, après que les soldats israéliens ont massacré des manifestants sans armes à Gaza, les dirigeants du pays devraient être poursuivis par la Cour pénale internationale.

Le 30 mars, les soldats de l’IDF, l’armée israélienne, ont tiré sur 773 manifestants palestiniens sans armes à Gaza, en tuant 17 et en blessant 140 dont vingt sont toujours dans un état critique. Les manifestants défilaient pour exiger le droit reconnu internationalement de retour des réfugiés dans leurs villes et leurs villages d’origine, qui se trouvent maintenant en territoire israélien.

Les dirigeants israéliens qui ont ordonné ce massacre ont clairement enfreint le droit international et ils devraient être poursuivis pour crimes de guerre. (l’injustice serait, selon le talion, de ne pas holocauster un autre…. Cela donne t-il le droit, de le faire n’importe comment et en dépit des « observateurs-dénonciateurs » qui vont bien sût réagir …. les porcs, salut!)

Usage prémédité de la force contre des manifestants pacifiques.

Le recours à des armes meurtrières contre des manifestants pacifiques était prémédité. L’IDF [Israël Defence Forces : Armée israélienne, NdT] a déployé 100 snipers aux barrières de la frontière entre Gaza et Israël, où 30 000 à 40 000 Palestiniens se sont rassemblés pour « la Grande Marche du retour » ; Dans un tweet accablant, effacé plus tard, l’IDF a écrit : « Rien n’a eu lieu indépendamment de notre volonté, tout a été fait avec précision et mesure, et nous savons qui a touché chaque balle. » (Comment s’appellera le grand retour des palestiniens : SUDOXE ?, car venant du sud vers le Nord, alors que leurs cousins-germains par Abram, venaient du Nord vers le sud, d’où l’inversion d’épaules)

Djihad al Djouaidi, le directeur de l’unité de soins intensifs de l’hôpital Shifa de Gaza, a déclaré à al Jazeera que tous les blessés qui sont arrivés à l’hôpital avaient été blessés à la tête, aux articulations des hanches ou à celles du genou. « Ce type de blessures montre que les forces israéliennes ont tiré pour tuer ou pour provoquer des handicaps. » (au tribunal de Nuremberg, on a pendu pour autant!)

B’Tselem, une organisation de défense des droits de l’homme basée à Jérusalem, a qualifié les ordres de l’armée comme « une invitation à tirer pour tuer les Palestiniens non armés qui prenaient part à ces manifestations. » (les juifs français, ceux qui avaient participé à l’été 2014,pour une fois étaient absents. Que cache cette absence?)

De hauts gradés de l’armée israélienne ont déclaré à Haaretz avant la manifestation qu’un grand nombre de victimes était « un prix que nous serions décidés à payer pour empêcher une brèche » dans les barrières de la frontière. (et nous on hésite à repousser des vagues migratoires….. dans lesquelles se cachent quelques trublions de la paix sociale, intérieure et Française. Faudra t-il ériger un bunker dans lequel la France sera ghettoïsée?)

Les dirigeants israéliens ont encouragé les faux récits prétendant que le Hamas soutenait cette manifestation.

L’emploi d’armes meurtrières n’est légal qu’en cas de menace vitale imminente.

Selon le droit humanitaire international, il est illégal de tirer sur des civils sans armes (est-ce que cela remet en cause le principe même de la répression, en tous pays, des manifs qui dérivent dans la violence, y compris celle des « gardiens de la paix », doux nom euphémique, quand on constate la brutalité desdits gardiens). Des manifestants ont lancé des pierres et brûlé des pneus près des barrières de la frontière. Cependant l’HRW n’a trouvé « aucune preuve qu’un manifestant ait utilisé des armes à feu ou ait menacé d’en faire usage comme le prétend l’armée israélienne ». Aucun soldat israélien n’a été tué et « l’armée n’a pas fait savoir qu’un de ses soldats avait été blessé ».

« Même si un Palestinien lançait une pierre, les risques qu’un tel acte, dans de telles conditions, présente une menace vitale imminente – seule situation dans laquelle, d’après le droit international, l’usage d’armes meurtrières se justifierait – sont infinitésimaux », écrit dans le Huffington Post Youssef Mounayyer, administrateur de la campagne états-unienne pour les droits palestiniens. « En fait, même si des Palestiniens essayaient d’escalader les barrières, cela ne donnerait pas pour autant à Israël le droit de faire usage d’armes meurtrières. » (qu’en est-il, chez nous, de notre décret Fillon 2011, permettant l’usage d’armes de guerre contre des manifestants « pacifiques » – dit décret « Ultima ratio :  Nuit Ultima ratio (cliquer dessus pour ne pas vous faire tirer comme un lapin en ignorance de cause. Un lapin averti vaut bien un homme cocufié par ses politicards)

« C’est aussi un délit pénal d’obéir à des ordres manifestement illégaux. En conséquence, tant que les soldats sur le terrain continueront à recevoir l’ordre d’utiliser des balles réelles contre des civils sans armes, ils ont le devoir de refuser de s’y soumettre ».

Les dirigeants israéliens devraient être poursuivis par la Cour pénale internationale.

Les dirigeants israéliens responsables des morts et des blessés le 30 mars devraient être poursuivis à la Cour pénale internationale.

Une commission d’enquête indépendante mise sur pied par le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies pour enquêter sur le massacre perpétré en 2014 par les israéliens à Gaza a recensé 2 251 Palestiniens dont 1 462 civils morts et 11 231 blessés. Du côté israélien, 6 civils et 67 soldats ont été tués et on déplore 1 600 blessés. La commission a conclu qu’Israël, et, dans une moindre mesure, les groupes armés palestiniens, avaient probablement violé le droit humanitaire international et celui des droits de l’homme, se rendant ainsi coupables de crimes de guerre. (comment l’histoire appellera t-elle la solution finale à l’usage exclusif des Palestiniens? Il va falloir être inventif et imaginatif pour ne pas radoter…. et ne pas en rester médusé!)

Actuellement, la procureure de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda, conduit un examen préliminaire sur le massacre de 2014. Elle devrait élargir son enquête pour y inclure les événements du 30 mars 2018.

Il faudrait enquêter sur les veto des États-Unis.

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, et la cheffe de la diplomatie de l’Union européenne, Federica Mogheni, ont encouragé des enquêtes indépendantes au sujet de l’usage d’armes meurtrières (les ADM de tsahal-lal. On a fait une guerre pour moins que cela . Lire  « Curveball »), par l’armée israélienne à la frontière le 30 mars. Cependant le jour qui a suivi le massacre, les États-Unis ont opposé leur veto à une résolution du Conseil de sécurité qui demandait une « enquête indépendante et transparente » et affirmait le droit des Palestiniens à manifester de façon pacifique. (A-t-on le droit de se faire complice, en toute impunité, d’une solution pas si finale que cela…. Il reste de Palestiniens à trucider pour atteindre au rêve des Adolf qui rêvent d’éradication absolue et finale!)

Avigdor Lieberman, le ministre de la Défense d’Israël, a déclaré que les soldats de l’IDF « méritaient une médaille » pour avoir protégé la frontière (aux autres c’était la croix de fer, ajoutée à celle en bois et on allait en enfer du décor). « En ce qui concerne une commission d’enquête, eh bien, il n’y en aura pas » a-t-il affirmé sur la radio de l’armée israélienne.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a fait l’éloge de ses troupes qui « ont protégé les frontières du pays » et permis « aux citoyens israéliens de célébrer en paix la Pâque juive », avant d’ajouter « Bravo à nos soldats ».

15 mai, le jour où les Palestiniens commémorent la Nakba ou la « grande catastrophe » de 1948-1949, moment où les Israéliens ont expulsé 800 000 Palestiniens de leurs terres pour que soit fondé l’État d’Israël. Environ 70% des 1 300 000 habitants de Gaza sont des réfugiés.

Copyright Truthout. Reproduit avec autorisation

Marjorie Cohn est professeur émérite à la Faculté de droit Thomas Jefferson, ancienne présidente de l’Association nationale des avocats, secrétaire adjointe de l’Association internationale des avocats démocrates, membre du Conseil consultatif des Vétérans pour la paix et membre de la Jewish Voice for Peace.

 

On nait ou on n’est pas Juste parmi les nations sans petits bobos….. J’ai la mémoire qui flanche, je ne me souviens plus de rien, excepté qu’il était normal de sauver des juifs: On a dit des juifs, pas des Palestiniens. C’est quoi cette volonté de contourner l’embargo en réponse à monsieur in-tif a-da? on est entre nous, on ne va pas couper les cheveux en quatre…. et jouons cartes sous tables, les bédouins ne sont pas rois Baudoin. Na! Mais pour qui se prennent-ils pour oser refuser d’être spoliés de leurs territoires. Ne savent-ils pas qu’ils ont affaire à des gens qui eux mêmes….! C’est ce que l’on appelle la transmission du savoir vivre et être.?

La sagesse des nations ne serait en fin de compte qu’un remake de ce qui s’est fait et cela sans fin? Comment dit-on pogrom en Palestinien (anti-fada?)

 

https://www.les-crises.fr/apres-le-massacre-de-gaza-les-dirigeants-israeliens-devraient-etre-poursuivis-pour-crimes-de-guerre-par-marjorie-cohn/

*****

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!
******

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant?

Rappel  (pour d’éventuels mauvais coucheurs, autoproclamés « chasseurs à prime de plagiats » de leur soit disant intellectualité, même si copy-ratée d’autrui. Un copyright ajouté sur quelque chose de récupéré n’est pas acte de propriété – cf jugement de référé en date du 20 Février 2018 – TGI de Paris. Heureusement ces autoproclamés sont plus que minoritaires. Précisions, sur ce problème (adressées à la demande) : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de « keg », ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical..

******

Et pendant ce temps……

  • S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave. (donne lui un poisson, de temps en temps, mais, surtout, ne lui apprend pas à pécher!)

 

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

 

*****

« L’héritage crucifié » / Message d’outre-tombe / 11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)
On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?
La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.
*****
Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .
*****

 

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……

Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :

Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

petite commission des grosses présidentielles législativisées

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1C