-

attentat déjoué

On déjoue un attentat déjoué et on ne peut éviter une non collision cosmique. Avouez que cela donne du piquant sans le « s » du mot! C’est beau les fisc-à-citer! (unedekeg@18/04/2018)

Publié le

choix du jour : « attentat du Cosmos évité » ou « attentat terroriste avenir »
 
dicton du jour :  « quand avril est froid et pluvieux, les moissons n’en vont que mieux»
 *****
pour la seule beauté du pont…..
Oligarchie
 
*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

On interview des « anti-grève cheminots »-usagers, (mais que ceux qui sont contre…) et nous écoutons le message subliminé « haro sur les grévistes ». Mais personne ne crie haro sur le bonnet d’ENA au pouvoir, qui ordonne aux astéroïdes de ne pas nous toucher (nous serions con-à gueux)… Quand on a le pouvoir, il faut bien pouvoir ordonner!

et avec un peu de recul….-

L’astéroïde nous a frôlé et cela n’a pas fait dérailler le train de mesures du gouv.com! Les cheminots vont-ils gagner la bataille du rail.. S’ils n’y parviennent, on a toujours la ressources du chemin des dames avec les taxis de la Marne (devenus ensuite, à la suivante, taxi pour Tobrouck). Le convoi est lancé, arrivera t-il à bon port, pour être balancé, aux hors tea

 
*****
pensez à cliquer sur les liens qui apparaissent en orangé, vous découvrirez des tableaux pouvant vous intéresser….. à divers titres et degrés

*****

se souvenir :

  • Macron aux Indiens: « Ne respectez jamais les règles ». Suivez ses ordonnances, les exemples à suivre, en tous domaines viennent du sommet des pyramides…. Qu’attendez vous pour obéir à cette ordonnance à dose homme et aux pathiques…. (ce qui est valable pour les Indiens ne le serait pas pour les Français?)
  • S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave. (donne lui un poisson, de temps en temps, mais, surtout, ne lui apprend pas à pécher!)

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Un gros astéroïde qui a frôlé la Terre a été repéré… au dernier moment

Par Thierry Noisette

http://www.rabatjoie.com/photo-139-chute-de-meteorite-sur-une-voiture.html

Passé à moins de 200.000 kilomètres de nous, l’astéroïde (2018) GE3 a été détecté moins de 24 heures avant son passage.

200.000 petits kilomètres… Si les agences spatiales du monde entier s’efforcent de détecter et de suivre dans l’espace les gros astéroïdes qui pourraient être dangereux pour nous s’ils venaient à croiser l’orbite terrestre, il arrive que certains ne soient repérés qu’au dernier moment. Le dernier du genre vient de donner quelques sueurs froides rétrospectives aux scientifiques.

L’astéroïde (2018) GE3 n’a été vu par un observatoire de l’Arizona – le Catalina Sky Survey, financé par la Nasa, est dédié à la surveillance des objets spatiaux dangereux – que samedi 14 avril. Moins de 24 heures après, l’astéroïde passait à mi-distance entre la Terre et la Lune, à 192.000 kilomètres de notre planète.

Collision, capture… Comment arrêter un astéroïde ?

Il n’est pas rare que des astéroïdes passant assez près soient repérés tardivement, relève CNet, qui note que plusieurs fois par semaine certains viennent plus près de nous que la Lune, mais d’ordinaire ils ont la taille d’un autobus ou au pire d’une maison.

Alors que (2018) GE3 serait plusieurs fois plus grand que le météore qui a explosé au-dessus de Tcheliabinsk en Russie en février 2013, y causant d’importants dégâts : sa taille a été évaluée entre 48 et 110 mètres, soit 2 à 5 fois celle de l’astéroïde de 2013.

La base de données de la Nasa sur les objets spatiaux près de la Terre montre qu’en 2001 et 2002 deux météores d’encore plus grande taille sont passés à relative proximité. Celui de juin 2002, qui nous a frôlés à 120.000 kilomètres, était assez grand pour dévaster 2.000 kilomètres carrés s’il avait frappé la Terre. C’était le plus grand passé si près depuis des décennies, avait déclaré un astronome au New Scientist.

Instant détente relatif à une autre éradication … avortée, réclameChômage en option Leg 2017   (électoralisme quand tu nous tiens…. dans tes aveuglements)

Apophis nous saluera en 2029

Sauf nouvelle surprise, le prochain passage spectaculaire est prévu dans onze ans, le 13 avril 2029 précisément. L’astéroïde (99942) Apophis viendra dans nos parages, mais la Nasa a estimé en 2013 qu’il n’y a aucun risque qu’Apophis heurte la Terre. Ni en 2029, même s’il passera à une distance remarquablement proche, de 31.200 kilomètres, ni lors de son passage suivant en 2036. Et heureusement ! Car ce géocroiseur (nom des objets croisant notre orbite) mesure environ 325 mètres de diamètre, soit jusqu’à 7 fois la taille de (2018) GE3 !

Chute de météorites : un danger… tout relatif

En 2015, l’Agence spatiale européenne (ESA) donnait cette évaluation :

« Sur plus de 600.000 astéroïdes répertoriés au sein de notre système solaire, au moins 12.000 entrent dans la catégorie des géocroiseurs [Near Earth Objects, ou NEO] parce que leur orbite les amène à passer à proximité de la Terre. »

Parmi les astéroïdes connus, indiquait en février la Nasa, aucun ne risque de frapper la Terre dans les 100 ans à venir. On espérera juste qu’il n’y en aura pas non plus parmi ceux encore inconnus (tels que notre visiteur du week-end dernier), et que tout cela restera du domaine de la science-fiction.

 

On comprend mieux l’impuissance à conjurer (ou conjuguer) tout acte terroriste… Ne pas être capable de prévoir l’arrivée « accidentelle' » d’un astéroïde de taille dans la proche banlieue de la terre ne prédispose pas à l’efficacité pour détecter, avant, un acte, moins volumineux, que l’approche d’un bout du cosmos…. Tout au plus arrive t-on à détecter un « acte terroriste déjoué » et encore…. , cela laisse des doutes et des questionnements.

Il n’y a que ce que l’on organise, soit même, que l’on peut détecter….., apparemment!

A quand le prochain acte terroriste du Cosmos? Il paraît que nous serions tranquilles pour au moins 100 ans. Et pourtant il y a de très nombreux mammouths à éradiquer, puisque la « révolte » est impossible.

Quel avenir laissons nous à nos enfants..?.

  • Une dette qui frôle les 40 000€ par tête de pipe (et plus près de nous qu’un astéroïde)
  • une insécurité professionnelle directement proportionnelle à la férocité des actionnaires
  • une insécurité de carrière par ordonnances
  • une pression fiscale à la démesure d’un chefaillon qui bientôt ne laissera plus rien pour uniquement se nourrir (ne parlons pas du reste)
  • un risque d’attentat à la mesure de l’incompétence des pouvoirs
  • un risque de recevoir le ciel sur la tête
  • un risque d’éradication absolue et complète par explosions de joies des arsenaux nucléaires (si ce n’est pas cela ce sera l’explosion en chaîne des centrales –  carcérales ou électrique. Il suffit d’être au courant).

Voici l’avenir serein de ceux qui viennent après nous. Toutes proportions gardées, la vie dans les tranchées, était un paradis. Il y eut des survivants. Attendons nous à ne plus rencontrer que des morts-nés ou des zombies. On a tout lieu d’être fiers. Nous nous sommes rendus complices de ces esclavages pour les nôtres.

Pour coller à la réalité, actuelle, sur les rails. On manipule les foules. Avez vous noté que les seuls témoignages d’usagers présentés  à la TV sont uniquement ceux de gens qui râlent de leurs petits désagréments. Avec cela, on peut donc conclure à la louche, voire à la lessiveuse, que 100% des usagers sont contre la grève (et surtout la défense des intérêts corporatistes). Qu’en sera t-il lorsque leur tour viendra de râler pour défendre leur propre situation? Ils vont s’étonner que personne ne les soutiennent! Que le monde est mal fait. « Quand ils on pris…..  » tel sera pris qui croyait prendre…. »

https://www.nouvelobs.com/sciences/20180417.OBS5322/un-gros-asteroide-qui-a-frole-la-terre-a-ete-repere-au-dernier-moment.html

*****

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!
******

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant?

Rappel  (pour d’éventuels mauvais coucheurs, autoproclamés « chasseurs à prime de plagiats » de leur soit disant intellectualité, même si copy-ratée d’autrui. Un copyright ajouté sur quelque chose de récupéré n’est pas acte de propriété – cf jugement de référé en date du 20 Février 2018 – TGI de Paris. Heureusement ces autoproclamés sont plus que minoritaires. précisions adressées à la demande) : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de keg, ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical..

******

Et pendant ce temps……

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

 

*****

« L’héritage crucifié »

Message d’outre-tombe

11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)
On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?
La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.
*****
Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .
*****

 

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……

Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :

Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

petite commission des grosses présidentielles législativisées

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1
Publicités