-

Affaire Ferrand

KEGADIT@12/09/2019.com : « On a ferré l’affaire Ferrand…. la voilà maréchale. Depuis 2017, elle cernait sa garantie mutuelle avec le pouvoir de pouvoir »!

Publié le Mis à jour le

EN CHOIX DU JOUR : « Ferrant le maréchal » ou « Ferrand le Richard »

 Esméralda, que va t-elle ferrer maintenant ?

De retour parmi les morts-vivants, traîne – savates du côté des champs « catalonniquetonpeuple…. »

Aller voir, plus bas (s’il y est) au 18/06/2019 – Macron la théorie dictaturée….

*****

Il n’ à pas d’à faire f errante politiquement …. Il n’y a qu’une affaire de cul, en gros, dessous coquin avec la madame qu’on sortirait…

Résultat de recherche d'images pour "affaire Ferrand"

Non il n’y pas obligation de démissionner puisqu’il bénéficie de la présomption d’innocence (laquelle est refusée au Gilet Jaune, gardé à vue, passé en justice expéditive et condamné dans la foulée…. Il est vrai que Ferrand a sion bâton de maréchal nous voilà….  n’est pas Jaune mais gris passe-muraille). Mais moralement, éthiquement et au titre de l’exemplarité …. Un pouvoir qui accepte cela n’a aucune légitimité. Il ne l’avait pas, électoralement avec une si faible représentativité aux présidentielles (18,19% des inscrits au lieu de 25%) ; ainsi qu’aux législatives (314 députés n’auraient pas du voir la validité de leur mandat, n’ayant pas obtenu les 12,5% des inscrits au 1er tour et auraient dû être remplacés par des T..A.S = Tirés au sort. Soit 54% des députés)

Source :

en 2022 ou avant, ce ne sera plus possible ! A découvrir dans :

Organigramme-Nation.docx (à demander via mail) pour changer le paradigme du pouvoir au Peuple …

N’est-il pas temps de (re)découvrir « Organigramme nation »….. =  plus besoin de RIC ou raque…., plus de partis, plus de pouvoirs tels qu’en 2019! Le pouvoir = le Peuple et uniquement lui. A lire pour en être et partager pour être encore plus nombreux…. à l’arrivée.

en attendant, s’il y a dissolution, ce sera une co-à-bites action…. et cela les connait vachement, devant, derrière, à droite, à gauche mais jamais au centre à l’extrême. Macron restera t-il sans sa majorité….? NON

 

———————————————————————————————————————

Ici s’arrête le post du jour! Ce qui suit est là pour rappel, à ne surtout pas oublier ….

 

Quand un agriculteur ne bouffera plus que des pâtes, il regrettera d’avoir privilégie le pinard. Mais au fait sans abeille le raisin sera t-il encore pinard?

choisir pinard ou miel

pourra t-il remercier les 43 (7,45% faiseurs de loi. A quoi servent les autres?) représentants des partis , du pouvoir et des lobbies (et non du Peuple) de cette conversion anti Peuple et anti lui-même ? Merci aux 45 courageux Thierry la Fronde qui osent prendre les arrêtés (même s’ils ne sont pas interdiction!)

Le compte à rebours est commencé et prend acte de positionnement au 17/11/2018 et rien, excepté le Peuple lui-même (mais si tel est le cas plus personne ne pourra plus rien, pour lui… et alors!), ne pourra enrayer sa marche triomphale….

sablier anti sablier de l’après d’avant 2

Mais attention! Quand vous aurez pris le pouvoir, ce sera la révolution au quotidien depuis la prise de pouvoir jusqu’à la fin de nos mondes. Une révolution qui s’arrête est une révolution qui meurt. Ce ne sera donc pas de tout repos (peut-être en viendrez-vous à regretter le temps où vous déléguiez votre pouvoir à autrui. Vous n’aviez que le casse tête du non-choix 1 minutes par deux fois tous les 5 ans). Il faut être honnête pour vous aider à faire votre choix, demain ….

NB – Corps intermédiaires :

  • avant : Collectivités locales, Assemblée, Sénat
  • après : Sénat (les collectivités locales étant au niveau du Peuple ….)

Le Peuple face à son destin qu’il détermine et ce au quotidien, 24/24, 7/7, 365/365 (week-end, jours féries et congés compris). Finie la délégation à des gens qui ne vous respectent plus.

Ce ne sont plus les partis (et le pouvoir tel qu’actuel, puisqu’il sera relégué aux oubliettes de l’Histoire, se contentant de ne mettre qu’en place ce qui a été décidé par le Peuple) qui décident. C’est vous et vous verrez que ce n’est pas si facile que cela de décider et surtout pas seulement pour soi. Votre devenir ne peut et ne doit être affaire de partis politiques et encore moins d’un pouvoir usurpateur (quelque soit le patron de l’entreprise France, mais simplement affaire de vous à vous.

La vérité n’appartient à personne mais est la synthèse des « envies » de vérité de tous. En me contactant via mail (dans le doc joint) vous pourrez recevoir directement des informations sur la révolution qui peut se mettre en place, petit à petit et surtout avec vous.

Organigramme-Nation.docx (à demander via mail) pour changer le paradigme du pouvoir au Peuple …

Gouvernement du Peuple, par le Peuple pour le Peuple et avec le Peuple

Rien de plus, rien de moins et au juste retour de manivelle….

Si vous êtes égoïstes, ce document qui précède n’est pas pour vous. Si vous n’en êtes pas capables de vous bouger pour vous, dîtes non et fermez là définitivement et à jamais.

à bon clics, salut, c’est « marqué » dessus, comme bon port d’attache!

lectures mode d’emploi

Pour les fichiers :

  • Permanences 100% anti Peuple 18082019
  • Gueules cassées – Gilet Jaune en permanence
  • Permanences post 17112019

Ils sont contre le Peuple et pourtant, vous les avez élus et continuez à les croire!

les parlementaires de compassion sur commande de leurs permanences défigurées, soit disant, par les gueule cassées gilet jaune (ces emmerdeurs qui ne branlent rien…). pleurent les dégradations (mais ne leur demandez pas lesquelles : le bâtiment ou le physique humain, ils ne savent)!

permanences post 17112019

les parlementaires pleurent sur ces citoyens gueules et corps brisés, non restaurables, à vie….

gueules cassées- Gilet Jaune en permanence

les Gilet  Jaune, gueules cassées pleurent sur les permanences de leurs représentants des partis, du pouvoir, des grands patrons et des lobbyistes, réparables et qu’ils financent….

Combien pour une permanence retapée et pour un physique cassé à vie. De quel côté est la disproportion?

le 41 ième policier s’est suicidé, depuis le début de l’année! Encore une gueule casseur qui a eu son état d’âme cassé. Pourquoi, le suicide étant une forme de démission violente, ne pas démissionner tout simplement. La peur du chômage? On préférerait donc la sécurité de la mort à l’incertitude d’un retour à la vie civile (et donc civilisée) et non brutale. J’ai toutefois une pensée émue pour les proches des suicidés. Pas pour le suicidé, de toue façon, il se fout de ma compassion et il a raison…..

Il faut être con pour se laisser dé, alors qu’une simple figuration eut suffit. /08/1944aurions dû prendre exemple sur nos chers, très chers, trop chers politicards (parlementaires ou plus ou moins). Eux ils sont toujours la même figure patrie mon yale, il n’y a que cela qui conte pour augmenter à bonne bourse déliée (surtout la notre) leur patrimoine que nous leur offrons dans notre grande générosité et en remerciement des services rendus à leur parti et au pouvoir qu’ils occupent alternativement.

Il est normal qu’il ne veuillent pas que les gueules cassées défigurent leur succession à venir que nous leur offrons, car nous sommes comme cela les gueux, le coeur sur la main vis à vis de plus pauvre que nous (et ils en sont, car en matière de politique de main tendue, il s’y connaissent pour braire leur misère et quémander nos aumônes-au bol)

Maintenant il ne vous reste plus qu’à l’ouvrir pour leur faire fermer , en connaissance de cause et en permanence. C’est votre tableau, il vous appartient de le nourrir de vos passions citoyennes afin qu’il s’enrichisse du terreau de vos insatisfactions (merci de m’adresser les références des manquants afin de tenir à jour cet outil que je vous donne). les informations concernant les indélicatesses, malversations, condamnations, … sont aussi acceptées et ce afin de faire un tableau récapitulatif de la qualité des représentants des partis, du Pouvoir et des grands patrons (et non des soit disant représentant du Peuple, ils ne le sont que dans la minute de vérité dans l’isoloir 1 minute pour 5 ans, où ils decouvrent si leur slogan publicitaire a été le meilleur) des votes, C’est à vous  :

permanence 100% anti Peuple 18082019

il y a encore du pain sur la planche. Il ne reste que 255 permanences vierges à travailler… Le karcher peut s’avérer utile pour nettoyer dans votre coin : permanence contre le Peuple   Souvenez vous que j’ai besoin de votre aide pour mettre à jour ce tableau 

Ce tableau c’est pour vous aider à mieux comprendre d’un seul coup d’oeil, la situation des élus indélicats à qui il faut faire un RIC, histoire de leur rappeler leur obligation de représentant du Peuple et non celui des partis et pire encore, du pouvoir. Ils semblent oublier. Votre délégué syndical passé à l’ennemi à la semblée, vous semble t-il être sur le T.A.S (en ouvrant ce document vous pourrez vérifier et y trouver l’explication)

Non Steve, ta mort n’aurait pas été inutile, si elle faisait conclure l’IGPN à désigner le sinistre de l’intérieur à la vindicte populaire et surtout à celle de la justice (qui peut toujours le blanchir. En ce cas jouera t-il le couplet de la « shoah business » comme le balkany de service). Mais l’IGPN a t-elle pouvoir d’ausculter le bouillant-patient castaner?

CETA faute Rémiste en T.A.S  (vous avez le droit de ne pas l’ouvrir, mais cela vous donne aussi et surtout le devoir de la fermer si…. vous n’êtes pas plus avisés et surtout renseignés. A bientôt sur les mêmes longueurs d’onde y ne voir que le bien des citoyens et non des partis et leurs rameaux maléfiques, les pourriticards….)

2017 vertueux   oserez vous cliquer sur ces âmes ouvre-toi? Il n’y a que vous qui puissiez le faire, avant que de pinailler sur un mot (avec ou sans jeu…. ou pire   )

Il y a élu du Peuple et élu du Peuple. Les seuls vrais sont ceux qui seront issus de la seule volonté du Peuple et non des partis. mais encore faut-il que le Peuple soit souverain. Ne lui reste plus qu’à imposer sa souveraineté et ce n’est pas le plus difficile! Rendez-vous donc en 2022 ou avant .. la révolution présidentielle qui se prépare, par nouvelle constitution du Peuple (et non des pouvoirs).

 

******

Et pour finir cette série du tour d’Europe en 8 quartiers sans quartier : Saint Eze en 2014 européannisée Cherchez le maillot jaune du peloton!

Cherche désespéramment la 4 700 000 ième voix nécessaire pour faire capoter la vente d’un bijou de famille appartenant au Peuple (sans lui demander son avis. Le Peuple payeur, mais non propriétaire, au service de profiteurs)… Car il manquera toujours une voix, celle de la raisin raisonnable…. C’est la voix du dessert sans mirage! ni virage! ADP c’est là la lie final en vol organisé!

—–

18/06/2019 – https://wp.me/p4Im0Q-2Vu – Non Macron n’est pas la théorie de la dictature. Il n’en est que l’application. Et il nous fait le rappel du 18 juin en descente aux envers… du décor (d’après votation)

Vous souvenez vous du si brave maquisard « mort pour la France » confisqué par Sarkozy. Quelle vaste fumisterie : Guy Môquet n’est pas mort pour fait de résistance (mais pour fait de collaboration, l’épuration …. avant l’officielle) puisque son parti collaborait….. (avec l’ennemi-ami du camarade Staline)  jusqu’à la rupture du pacte germano-soviétique, par le Kamarad Adolf, avec son opération Barbe Rousse et son invasion de la Russie (revisitez votre histoire mondiale)! Il ne fut que fusillé par représailles de la mort d’un nazi et non pour fait de résistance! La nuance est quand même de taille…. Vous ne trouvez pas?

EN ATTENDANT

alors que dans l’attente on a eu un état des sinistres en l’état des patrimoines-preuves qu’il n’y a rien de sérieux à déclarer de la part de ses sous-officiels

ICI  on déclare ce qui ne va pas….

Retenez votre souffle, celui de la mort de vos libertés plane dans la plaine… avec un ciel si bas qu’un parti s’est perdu et va devoir faire sa renaissance en cancer européen. Ne vous trompez pas de bulletin. Il ne suffit pas de claironner le renouveau sans ou avec son de cloches fait les moutons belle-an!

Faudra t-il en arriver à voter tout plutôt qu’une renaissance déjà morte née sur des fonds bas tisse-mots (dont on ne connaît la provenance : mécènes ou lobbyistes? Ce qui semblerait être la même chose, apparemment ….)

 

Plus …… avec la « unedekeg » ….

ICI

*****

KEGADIT ; la honte des politicards Français réunis, qui restera dans la mémoire…. ! Lire Plus,  ICI

*****

KEGADIT ; « reprendre, quand l’épisode Gilet Jaune, sera terminé,  la suite normale des articles, telle qu’avant le 17/11/2018…. » – ICI

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4I

(30/05/2017) – La tromperie, chromosome supplémentaire et obligatoire du politicard. Sans lui point de carrière au firma-ment des illusions en campagne!

Publié le

Affaire Ferrand : les vieilles pratiques reviennent au galop

Affaire Ferrand : les vieilles pratiques reviennent au galop
Richard Ferrand, ministre de la Cohésion des territoires. (CHAMUSSY/SIPA)

EDITO. Emmanuel Macron peut-il protéger encore longtemps Richard Ferrand, empêtré dans l’affaire des Mutuelles de Bretagne ? Au risque d’être éclaboussé par un dossier qui n’a plus rien d’une broutille

Rappelez-vous. C’était hier. Nouveaux visages, nouveaux usages… Probité, transparence, opération mains propres ! Des nouvelles têtes pour opérer le grand chambardement des mœurs politiques d’une République fatiguée. Telle était la promesse des Marcheurs sur les marchés et sous les préaux de la France séduite par la fièvre du renouveau.

Nouveaux usages ? Le slogan, martelé par l’équipe d’Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle, faisait rêver, même les plus incrédules. Il fallait y croire à tout prix. La corruption, les conflits d’intérêts, les trafics d’influence, les abus de biens sociaux, les délits de favoritisme ? Des vieilleries de l’ère d’avant le chamboule-tout. (les nettoyeurs des écuries politicardes ont menti!)

*****

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans et/ou d’ailleurs : http://wp.me/p4Im0Q-1CO

*****

Des pratiques antédiluviennes, obsolètes, anachroniques, si ringardes. Les apôtres de la transparence étaient au pouvoir. Le blanc était désormais obligatoire. Et puis, patatras… Richard Ferrand, le plus fidèle soutien du président, le grognard indéfectible, quelques jours seulement après le triomphe de son champion, se retrouve à son tour au cœur du cyclone. Piégé, pris dans une toile d’araignée dont on voit mal comment il va pouvoir s’en extirper.

« Boule puante »

Au départ, une banale affaire de location d’un local, en 2011, par les Mutuelles de Bretagne, dont il est le directeur général. Rien de bien méchant de prime abord. Mais on le soupçonne d’avoir favorisé sa compagne, gérante de la SCI propriétaire du bien, dans le cadre d’un appel d’offres, à priori régulier. Pas de quoi fouetter un chat macroniste. Richard Ferrand croit alors qu’il peut aborder sa campagne électorale, dans sa circonscription du Finistère, droit dans ses bottes, en se gaussant de cette « boule puante », qu’il prétend être un « cadeau de bienvenue » envoyé par ses ennemis politiques. Une défense si classique. Fillon ne disait-il pas la même chose ? Et d’autres avant lui. Nouveaux usages ?

Comment échapper à la machine infernale qui accable ce proche du chef de l’Etat ? Comme toujours dans ce genre de dossier, l’accusé doit éviter d’alimenter le feuilleton. Eteindre l’incendie qui menace. Jouer la montre. Alors, le député du Finistère ne dit pas tout, ment par omission, oublie de révéler, fait incroyable, qu’il a lui-même, sous son nom, signé la promesse de vente du bien qui sera dévolu à sa compagne, n’évoque pas l’enrichissement personnel dont elle a bénéficié sur cette opération.

Affaire Ferrand : la charge embarrassante de l’avocat

Pourquoi s’affoler ? Les parquets de Paris, puis de Brest, n’ont pas trouvé matière à poursuivre. Alors, il choisit de faire l’autruche. Il tente d’échapper aux questions de la presse qui le harcèle. Il fait le dos rond, avec le soutien de son mouvement qui laisse curieusement les électeurs juger. A l’ancienne.

Cette étrange défense rappelle tant de mauvais souvenirs. Combien d’élus, accusés des pires turpitudes, se sont parés derrière la seule légitimité du suffrage universel contre le pouvoir des juges ? La liste est interminable. Mais Richard Ferrand croit en sa bonne étoile. Son affaire, selon lui tout à fait légale, n’est-elle pas un feu de paille, tellement dérisoire face aux enjeux et au marathon diplomatique exécuté de main de maître par son patron, occupé à ferrailler avec Trump ou Poutine ?

L’image de Macron ternie

Est-il alors persuadé que les corbeaux qui alimentent « le Canard enchaîné » n’ont plus de munitions, que l’affaire va se tasser, que son histoire n’a rien à voir avec celle de François Fillon, mort au champ d’honneur de la lutte anticorruption ? Il rêve sans doute d’une extinction des feux. A tort. Car les sources qui alimentent la presse ne semblent pas vouloir se tarir. Ni les attaques politiques qui vont se multiplier durant toute la campagne, orchestrées par la concurrence. A la direction de LR, on est bien décidé à profiter de cette brèche inattendue et à poursuivre Ferrand pour « escroquerie », par une plainte avec constitution de partie civile, ce qui entraînera automatiquement une enquête judiciaire. La vengeance de Fillon…

Une question nous taraude : comment Richard Ferrand a-t-il pu garder par devers lui ce dossier embarrassant, si litigieux moralement ? Le fameux passage aux « rayons X » auquel ont été soumis tous les candidats En Marche ! avant d’être investis n’a pas été appliqué au chef du parti ? Si Ferrand s’enferre et ne démissionne pas de son poste de ministre de la Cohésion des territoires, il risque, à la vitesse grand V, de ternir l’image du président, surnommé le « Probe sur lui ». Et si d’autres corbeaux sortent du bois dans les jours à venir, le locataire de l’Elysée devra, hélas, trancher au plus vite. Cruel dilemme. Certes, le dossier des Mutuelles de Bretagne n’est ni l’affaire Cahuzac, ni l’affaire Fillon. Mais ce n’est pas une broutille…

La transparence politicarde, vous y croyez?

Chassez le naturel, il revient au galop. Cela commence dans l’escroquerie électorale à laquelle tous participent y compris Macron et ses « marcheurs dans la merde citoyenne ». Qui se pose la question des candidats divers et avariés de la campagne des législatives. Ils ne sont pas moins de 30%!

1392 17,8% (Divers)
559 7,2% (Divers droite)
369 4,7% (Divers gauche)
2320 29,7% Total Divers

Pourquoi tolère t-on une telle pratique de tromperie des électeurs. Qui sont ces sous-marins de la vie =de campagne dont les seules raisons d’être  sont :

  • minimiser les résultats d’un ennemi politique (par morcelage de l’électorat. Diviser pour régner!)
  • financement de ces groupuscules (par la première tranche du financement de la vie politique) appelés  à ne faire au mieux que 2 à 3% des résultats
  • jouer les reports du second tour pour le candidat dont ils sont l’émanation.

Savez vous que ces groupes divers et variés ou à varier sont obligés lors de leur inscription d’indiquer leur rattachement à un parti père ou mère. Alors pourquoi ne pas indiquer « divers Macron », « divers Mélenchon », « divers le Pen » (chez eux on l’appelle « extrême droite »), « divers Baroin »…..

Il y a les sous-marins à 100%, les plus nombreux (18% des candidatures), mais il y a aussi les divers avariés spécifiques de droite et de gauche.

Macron s’il voulait réellement la transparence, il aurait interdit, par « ordonnance morale » de telles candidatures bidons qui trompent l’électeur? Il en est de la transparence macron-nique comme de la transparence hollandaise…. Une simple affaire d’effet d’annonce. Si on n’attaque, réellement à la base….. . Je ne suis pas surpris des bruits de caniveaux (Ferrand- « maréchal le voilà » – de Sarnez, …. ) et on n’est qu’au début!

Alors l’affaire Ferrand, c’est un clair mont qui masque mal l’Himalaya du besoin de tricheries des politicards.

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20170529.OBS0008/affaire-ferrand-les-vieilles-pratiques-reviennent-au-galop.html