abstention

Faire fi de Mélenchon, c’est ouvrir l’autoroute présidentielle de Mc’Ron qui peut, dès lors, dire à ses troupes « en marche »! (unedekeg@27/11/2017)

Publié le Mis à jour le

choix du jour : «Mélenchon fi ce qu’il peut» ou «faire fi de Mélenchon»
 
pensez à cliquer sur les liens qui apparaissent en orangé, vous découvrirez des tableaux pouvant vous intéresser….. à divers titres et degrés
*****
*****

Français quand vous saurez……que :

A vos bulletins camarades. Il faut gracier une oie (et oui, on est dindon, et elles ne sont pas toutes blanches). Préparez vous à un Thanksgiving-day, qui peut durer des mois, voir plusieurs années. Mais ces oies, ne sont plus hélas celles du Capitole qui sauvent des barbares, elles sont devenues barbares et de ce fait ne cacardent plus…. elles n’ont plus à alerter contre mais pour.

 

et avec un peu de recul….

Et c’est reparti comme en 14, comme en 39, comme en 2017…. La guerre des retranchés de la société est annoncée, à grand renfort de promesses ordonnées (même si parfois dans le désordre)….

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »
 

« Macron a mangé son pain blanc » : Mélenchon lance le match retour

Par Remy Dodet

Après avoir admis que le président avait « le point » sur les ordonnances, le leader de La France insoumise veut installer son opposition dans la durée en lançant la batailles des européennes.

https://i.ytimg.com/vi/c2Dm-ahWqOs/maxresdefault.jpg

Mélenchon vs Macron : le match retour commence. Ce week-end à la Grande halle d’Auvergne de Clermont, où il avait rameuté 1.600 « insoumis » pour construire son jeune et « fragile » mouvement, le député des Bouches-du-Rhône a ouvert une nouvelle page de son duel avec le locataire de l’Elysée. Mais plus question cette fois de se presser en promettant de « bloquer » un président « mal élu ». « Le temps joue pour nous, il faut s’installer dans la durée », a glissé ce dimanche midi à quelques journalistes un Jean-Luc Mélenchon détendu et « heureux ».  (la durée c’est aussi l’ambition du camarade Mc’Ron….. qu’il se le dise. Il veut même aller au delà du temps!)

Sa thèse est simple : Macron la joue comme Sarkozy, mais les Français ne l’entendent pas. « Rien de ce qu’il fait n’imprime, tout est dans l’instant, le superficiel », analyse le chef des ‘insoumis ».

« Macron a mangé son pain blanc. Les Français vont commencer à ressentir les effets de sa politique (ah, bon je croyais, naïvement, que l’on avait, déjà, ressenti les effets de ses oukases…. Si pas vous, renseignez-vous un peu plus. Dans la masse des mesurettes, vous êtes obligatoirement impacté par au moins une mesure. Si non, c’est que vous faites partie des riches…. on va donc se battre en duel fiscal et sur le champ ou près si vous voulez jouer au carré d’élévation). Pour lui, la galère commence maintenant, pour moi, elle se finit. »

Constat lucide ou pronostic foireux ? Après avoir admis que « Macron a le point » avec sa réforme sans heurt du code du travail par ordonnances, JLM n’a pas voulu raconter d’histoires à ses militants. « Seule la lutte paie » (si tel était le cas, cela se saurait depuis le temps et surtout depuis la nuit des temps… La lutte oui, mais sous des formes nouvelles et non éculées), leur a-t-il lancé samedi en ouverture de la convention insoumise. Mais s’il a conclu son discours d’un fataliste « advienne que pourra », le député de Marseille commence déjà à placer ses pions.

Laïcité, Europe… à Clermont-Ferrand, Mélenchon relance ses troupes

« Je garde les clés, je pars pas à la retraite »

Il y a d’abord ces militants à former et ce mouvement à construire. Jean-Luc Mélenchon en est le leader naturel. Mais pour avoir déjà trop à faire avec les exténuantes séances nocturnes à l’Assemblée, le président des « députés insoumis » ne veut pas hériter du titre de « président de la France insoumise ».  « Je garde les clés. J’en ai un double. Pour être clair, je pars pas à la retraite », a-t-il rappelé en rigolant.

« Mais quand on vous dit qu’on est polycentrique c’est la vérité, rien que le programme c’est toute une armada de gens en lien avec le syndicats les associations, c’est un travail gigantesque. »

Pour mener ce gigantesque travail, Mélenchon a prêté « les clés » à Charlotte Girard, la « madame programme » des « insoumis ». Pour la fastidieuse opération de structuration du mouvement, c’est le « premier de cordée » Manuel Bompard qui s’y colle. Principale consigne du chef : éviter à tout prix de s’alourdir de ces structures locales que les plus vieux « insoumis » en mal de repères réclament.

« Je sais que certains sont pas d’accord. Mais la France insoumise doit rester ce parfum dans l’air (mais une fragrance ne se rattrape jamais. C’est d’ailleurs à cela quelle doit son qualificatif de fragrance… de là à penser que…. le pouvoir est une fragrance dans l’air , il suffit d’apporter la bonne clé pour ouvrir le champ polyphonique), cette capacité à surgir n’importe où », prévient Méluche.

Mais comme la politique, c’est d’abord les élections, le tribun a pris soin de définir les prochains objectifs. Samedi dans son discours d’ouverture, il a ainsi appelé ses troupes à se tenir prêtes tout de suite. Après les révélations du « Canard » sur la sous facturation de leurs dépenses de campagne d’une centaine de députés LREM, Jean-Luc Mélenchon a estimé probable l’organisation d’une centaine de législatives partielles dans les prochains mois.  « Ça fait 22 ans que la jurisprudence du Conseil constitutionnel dans ce domaine est constante : quand tu dépasses le plafond, t’es plus élu », a-t-il rappelé (à quoi sert d’être président de tous les français, du moins des 18%, les vrais Français, qui se sont laissés piéger au 1er tour dans la glu en mouvement….., si on ne peut sauver la mise de dépassement d’une centaine de souteneurs, les bien nommés. Il va bien ordonner de les gracier…. surtout s’il en a besoin…). Si c’était le cas, a-t-il promis, La France insoumise aura des candidats partout.  (que serait une assemblée avec 100 députés en moins côté Rem ise pour tricherie! Et le budget du Mc’Ron pour les présidentielles est-il, lui dans les clous. Personnellement eu égard à sa fulgurance, j’en doute…. Parti de rien et arriver ainsi, c’est pour le moins douteux, côté déjà finances….)

Une liste Europe insoumise

Au delà, c’est surtout vers les européennes que le leader de la France insoumise a dirigé sa famille politique. Samedi, il a ainsi rebondi à la proposition faite par Emmanuel Macron d’instaurer des listes transnationales aux européennes de 2019. Si elles étaient permises, JLM a promis qu’une « liste Europe insoumise » verrait le jour rassemblant des militants espagnols de « Podemos », portugais du « Bloco » et des « amis grecs ». Autant de camarades qu’il a prévu de rencontrer en janvier. (Il faut dire qu’il faut éloigner l’élection européenne des nationaux. parties des départements, elle ont gagné les régions, puis les pays et maintenant l’Europe. On voudrait « fatiguer » le chaland, on ne s’y prendrait pas mieux. Faut-il espérer 80% et plus d’abstentions. Et si on faisait une révolution électorale en transformant les 80% d’abstention, en 80% de blanc ! Souvenez -vous :

  • s’abstenir : c’est ne rien dire, accepter ce qui va arriver…. (qui ne dit mot, consent…. Ah cette bonne sagesse populaire et ancestrale, qui nous fait défaut….). Pire c’est s’en faire complice!
  • voter blanc, c’est dire que l’on n’accepte plus les règles du jeu et que l’on veut un changement radical des règles. C’est dire aussi que l’on veut rester des citoyens debout (pas seulement la nuit) et non soumis et que nous ne voulons pas l’insoumission, mais la récupération de notre souveraineté nationale et surtout citoyenne)

Alors que le président Macron rêve de faire valider dans les urnes sa défense d’une plus grande intégration communautaire aux européennes de 2019, l’opposant Mélenchon ambitionne déjà d’en faire un référendum contre « l’Europe du fric » (énième tentative pour un énième fiasco. De fiasco en fiasco, nous on dit banco pour et parce ce que l’on va payer plus. C’est notre seule certitude de pauvres!…. Quand les riches se posent la question de savoir combien ils vont gagner. Nous avons l’avantage sur eux, nous savons…. et rien que cela est gratifiant dans la pauvreté…. on sait). Macron le proeuropéen contre Mélenchon l’euro-insoumis. Le match retour a commencé.

 

Il est revenu le temps du Mélenchon. A chaque campagne on nous refait le coup sous un sigle différent…. Il a raison le Jean-Luc, mais il n’a (ou ne donne pas) les moyens de gagner…. Sa dictature ne sera pas meilleure que celle du camarade Mc’Ron. C’est la même servitude qui nous guette, on change simplement l’étiquette (comme quand on fait pour prolonger la DLC sur un produit faisandant – pourquoi pas « faisant d’or », pour dire dehors – , sous peu. On change l’étiquette et on repart pour un tour. Si le pouvoir intéressait vraiment le camarade, qui fait fi de toutes les ordonnances – même celles qui règlent le bien-être commun – il y serait déjà. A croire que c’est plus intéressant de rester dans l’opposition…. Le pouvoir n’est qu’un miroir aux alouettes!

A chaque grand événement où on ressort les burnes, on y a droit… Et ce jusqu’à perpet… Quand ce ne sera plus lui, ce sera un autre….camarade ou pas. En avant la musique!

 

 

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!
******

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1620…… Avant?
Rappel : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de keg ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical..

******

Et pendant ce temps……

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

les législatives 2002 sont dans la boite et on peut donc comparer 2002 – 2007 – 2012 et 2017 et voir le développement électoral de plus en plus riche en aberrations. Oserez-vous les voir et découvrir, plus bas? 45 députés seraient rémunérés au Smic comme indemnité de base… (enfin des élus du peuple connaissant les joies du Peuple avec des fins de mois qui démarrent le 9 ou 10 du mois)

Et si on comparaît….. (il vous suffit de cliquer :  le75-dpt – 02-17 ). Cette comparaison pour le département 75 se décline pour chaque département et chacune des 577 circonscriptions. Découvrez la qualité quantifiée de nos chers élus qui brillent de plus en plus vers le zéro à l’infini. Bientôt les élus seront ceux qui auront moins 0% de voix par rapport aux inscrits, « l’élection en moins ». Vous pouvez demander une telle comparaison pour chez vous. Il suffit d’oser demander (plus facile de que voter et surtout de voter bien)

1,5 milliards, c’est la mise de fonds sur les fonds baptismaux de la macronique défailles, que pourraient consentir ;

  • les politicards en rupture de BAN (blancs-Abstentions et nuls), puisque élus avec un chouia de voix par rapport aux inscrits (celles refusées en publication officielle)
  • les partis qui en ont assez de s’exaspérer de la générosité du Peuple qui les fait vivre grassement (avec ou sans VRP du pouvoir)

A noter qu’il manque les chiffres de 2002, en cours de collecte, retraitements et analyses (qui seront ajoutés, dès qu’élaborés….). Un clic sur  – 1,5 milliard écomico-politicarde  –  pour une claque à nos politicards, qui ont la tête de l’emploi….

Dans l’esprit de l’effort de guerre que les députés veulent s’imposer, par esprit de solidarité avec le peuple à qui on pique 5€ d’APL, pour aider la patrie en danger, nous travaillons à l’étude de leurs indemnités (de base + IRFM = 10 972€ par mois) au prorata de leur résultats au 1er tour par rapport aux inscrits et les incidences d’économies, député par député et au niveau national et dans le temps, année par année d’élection. Il n’est pas normal qu’un député à 3% perçoive le même que celui à 30% …. Quand ce travail sera fini, il apparaîtra ici….

On parle de VRP du Peuple, devenus VRP du pouvoir. Savez vous que le VRP est très souvent payé au résultat (commissions en % du chiffre d’affaire). Il est déjà un résultat concernant les VRP du pouvoir que sont devenus les ex VRP du Peuple…. – On cherche à emmerder l’automobiliste, un peu plus, en créant de toute pièce une nouvelle taxe (pourquoi ne prend t-on pas ces 100 millions espérés sur les bénéfices des pétroliers avec interdiction de répercussion sur les consommateurs? Et jusqu’à quand l’automobiliste va t-il se laisser faire…. Y a t-il parmi eux des APLisés? Il faut leur dire que les cumuls sont maintenant interdits et que gagnera t-on quand la branche automobile plongera dans le rouge, va t-on contraindre les Français à acheter 2 voitures au lieu d’une?). C’est tout nouveau cela vient de sortir – C’est la qualité de leur élection. Que pensez vous :

D’où l‘idée de demander aux élus de montrer l’exemple de la rigueur en acceptant de n’être indemnisés (base et IRFM) que sur la base de leur résultat du 1er tour…(et non avec un fixe de 10793€)  Les APLisés accepteraient certainement plus facilement la ponction de 5€

les sous marins étant des participants du challenge du nombre, histoire d’emmerder, un peu plus les électeurs et qui souvent sont des officines des partis dits « grands », tellement grands qu’ils en sont réduits à traficoter.

Il serait intéressant de faire apparaître, sur les professions de foi des candidats (Divers, Divers Droite, divers gauche et autres pavillons de complaisance), le rattachement financier desdits candidats. Ils ont obligation de le signaler lors de l’inscription de candidature. Ce serait plus honnête de savoir, in fine, pour qui chaque candidat roule… Il suffit de le décréter ou de l’ordonner. Avantage, cela ne coûte rien au budget… et en ces temps difficiles c’est positif!

Ce tableau en attente de celui qui sera complété avec l’analyse-étude des résultats de 2002 (puis éventuellement, ensuite,depuis 1958, – si c’est possible d’accéder aux chiffres des résultats par circonscriptions et non aux regroupements – soit 15 élections législatives scrutées dans leur déclin….)

Qu’en pensez-vous?

 

*****

« L’héritage crucifié »

Message d’outre-tombe

11 Novembre 2005

héritage en croix
on a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel tire réel et vrai?
La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.
*****
Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .
*****

 

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……

Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :

*****

A l’attention particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1CO
Publicités