-

abdication

Après l’acte IV, vient l’acte V, suivi de l’acte VI. Au bout de combien d’actes pliera t-il bagages, avec ses cliques et ses claques et sa madame…. dont nul ne veut?(unedekeg@12/12/2018)

Publié le Mis à jour le

Choix du jour : « Acte IV incapacifiant » ou « Acte V Ultima Ratio »
*****
dicton du jour :  « si décembre et janvier ne font leur chemin, février fait le lutin »
*****
Oligarchie

https://veritasinblogo.wordpress.com/2018/10/22/presidentielles-via-legislatives-en-suede-1958-2014/

en période « Gilet-Jaune », l’élaboration des articles pour « veritasinblogo » est suspendue jusqu’à la destitution de Macron, la dissolution de l’Assemblée et la mise en place d’un nouveau système politique, mis en place par, avec et pour le Peuple. (tous les partis étant mis au ban de la société ainsi que leurs encartés)

Etre Gilet Jaune, demain : https://wp.me/p4Im0Q-2Et  (en rouge)

 

Samedi 8 décembre, des blindés de la gendarmerie étaient disposés pour la première fois dans Paris.

… Et ce serait à des gens capables de cela qu’il faudrait faire obéissance et allégeance! Que nenni…. Notre Macron, nous voilà, et …. tu es absent…! On va t’aider à une absence permanente et définitive, sans espoir de retour. On en a assez des fanfaronnades qui ne sont que mépris des petits…. et des sans grades (quelques millions quand même). Ils t’attendent de pied ferme, dès que tu seras à découvert, bancaire, au lit ou ailleurs. En attendant, Rendez-vous au 15/12/2018! (ils – tes arsouins – auront peut-être, enfin,  « l’ultima Ratio Fillon », pour se sortir de leur impasse, puisque le Peuple ne croit plus aux audaces verbales du monarque….. lequel n’a plus aucune crédibilité, ni légitimité. Il devient la risée des pays où il dénonçait les exactions des dirigeants contre leur Peuple, ainsi que d’autres.). Le peuple ne s’arrêtera plus jamais à des « annonces » bidons. C’est fini!

Reconnaîtra t-on à nouveau « Paris Brûle t-il » avec la police en tête de la révolte contre l’ennemi, depuis la Préfecture? Au bout de combien d’actes abdiquera t-il sans espoir de « sans jours »?

https://www.marianne.net/societe/gilets-jaunes-paris-police-arme-secrete?fbclid=IwAR0NtOoKyrdeN_6UDACOEvIf55qKxocc0OBngkPdcUzXiczy6JRA8s952YQ

 

Mardi 11/12/2018 – Nationale 7, au passage clouté, à la sortie de « les Tourettes » – 26,  juste avant le rond-point de l’accès à l’autoroute A7 – Montélimar Nord… délégation au rond-point d’intermarché de Loriol – et à Montélimar Sud (ainsi que le Pouzin et Donzère)

https://wp.me/p4Im0Q-2Et (mode d’emploi pour m’organiser GJ-citoyen, demain….)

 

Article 20  (Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen 1946)

La garantie des droits de l’Homme et du citoyen nécessite une force publique; cette force, instituée pour l’avantage de tous et non pour l’utilité particulière de ceux à qui elle est confiée, doit rester en permanence au service du Peuple souverain.

L’image contient peut-être : 1 personne, debout
La honte des politicards Français réunis, qui restera dans la mémoire…. d’après guerre! Ils rendront gorge profonde….. !

https://www.liberation.fr/france/2018/12/06/a-mantes-la-jolie-des-dizaines-de-jeunes-agenouilles-mains-sur-la-tete_1696489?fbclid=IwAR3S0pDpnXY7sXQdFFuN_9VLVIZx9hmTRneWRGFWIns9TLIwneKq_6fi040

Quand les véhicules blindés de la gendarmerie sont déployés au pied des magasins de luxe, ils n’y sont certainement pas pour le bien-être des citoyens, tel que stipulé dans le préambule de la constitution, mais pour une partie du peuple (les nantis. En somme ces engins payés de notre poche et leurs servants, payés eux aussi de notre poche…. ne respectent plus la constitution et dans ce cas le devoir de chaque citoyen (indiqué et recommandé dans la constitution) est l’insurrection. Cela promet un acte V (tatatata…. était le début justement, souvenez vous du Jour J) à Paris ou ailleurs. laissez les organiser une souricière à Paris et agissez ailleurs et si vous allez à Paris partez bien avant…. mettez en pratique le principe de « la grande évasion »…. Toutes les forces de police dispersées pour vous poursuivre partout, s’affaibliront d’autant…. En somme le jeu auquel nous jouions étant gosses du « gendarme et du voleur » (auriez-vous oublié?)
Vous aviez cru que c’était pour casser du Gilet Jaune? Que nenni. Les Gilet Jaune ne sont que des fers valoir galériens aux syndicats routiers (qui engrangent des avantages grâce à nous) et aux sinistres du budget, des armées, et sbires du maconiquetonpeuple…. (qui engrangent des commandes de matos). Ce n’était, ce 08/12, qu’une galerie d’exposition grandeur nature pour appâter le chaland étranger ayant gros carnet de chèque (ce ne sont pas les Gilet Jaune qui peuvent se le payer? D’ailleurs ils sont, tous, entrain de dire à Juju « arrête ton char »)
 C’est actuellement que se joue le sort des « Gilet Jaune »  soit ils sont
  • vainqueurs (avec l’aide des 75% qui ne veulent plus de Macron, mais pas une aide passive, mais une aide massive et active sur le terrain et les rond-points)
  • vaincus (avec la désertion des 75% de soit disant Gilet Jaune d’opérette sur la plage avent d’un véhicule…. en ce mois d’à riaire!)

Seront nous à nouveau confrontés à la lâcheté  des Français. Aux armes, citoyen. Les médias jubilent le pouvoir a retrouvé son pouvoir de nuire, grâce à nous (médias). Merci non-« Gilet-Jaune »

Les rond-point continuent leur occupation…et les GJ s’occupent et s’en occupent!
Liste de quelques éléments de réflexions que nous pourrions mettre en place pour renforcer notre cohésion….

Lorsque que les frontières auront disparu entre les pauvres et les riches et que les pauvres pourront voir ce que font les riches, il n’y aura plus que deux solutions :

  • ou transformer les pauvres en riches
  • ou tuer les pauvres

Chateaubriand

On apprend, de source du pouvoir (et donc non autorisée) qu’un terroriste -maquisard a piqué dans un fourgon de l’intendance de la police-CRS-SS, un de ses fameux « Ultima ratio » du décret de Fillon de 2011Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 . (L’homme aux costards réels, sur mesure, y compris celui de son départ, offerts par Pénélope avec ses émoluments illégaux….. grâce à ses emplois fictifs – de Pénélope, car lui était légal du Pape et des autres)

Amis routiers et automobilistes, ne klaxonnez plus. Si vous êtes solidaires, montrez le et leur, en arrêtant vos véhicules et gros culs et en venant sous la tente avec ou sans gilet (ce n’est pas le gilet qui fait le larron, mais la détermination). Ils sont prêts à vous offrir un café, un thé ou une boisson fraîche pour le peu que vous leur manifestiez un intérêt et chercher à mieux comprendre ainsi leur démarche (qui est aussi pour vous, soit dit en passant…. et en silence)

ébauche de cahier de doléance de Papy Tourette : GJ carnet doléance pappy tourettes

Surprenant le score des gens pour le maintien! Est-ce à dire que ces 18% de gens qui ont voté Macron au 1er tour, des inscrits sont toujours « fidèles » au macronisme, malgré….. Quel attachement. Pile poil le même score. Et ce jour n’a nullement été choisi, n’étant rattaché à rien de précis (uniquement la volonté de faire le point de la situation du Peuple vis à vis de …. son excellence sérénissime grandiloquente majestueuse divinité…. C’eut pu être hier, demain ou plus tard…. Il y a quand même 52% des gens qui veulent la destitution et 30% sa démission….. Mais l’entend t-il? Pas sur si on en juge qu’il va causer au peuple, pour mettre du baume au coeur (on se demande à qui) en annonçant d’entrée de jeu qu’il maintiendra la hausse (laquelle est justement la gougoutte qui fait déborder le plein de réservoir…). Et il voudrait qu’on l’entende dans son dialogue de sourd (qui en devient monologue)

Qu’en pensez-vous?

 

à l’encontre de l’esprit de l’article 35 du Préambule :

« Quand le gouvernement viole les droits des citoyens, l’insurrection est pour le Peuple et pour chaque portion du Peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs »

Amis « gilet jaune » ne vous laissez pas intimider et soyez au contraire déterminés. Attention pour pouvoir l’être il vous faut connaître vos droits… ; Mais lorsque vous savez, arguments à l’appui, que vous êtes dans vos droits, nul ne doit pouvoir vous empêcher de vous opposer à tout ordre quel qu’il soit et surtout absurde et fantaisiste. Ceux qui  voudraient le faire se mettent hors la loi et dans ce cas, vous avez la Constitution pour vous (voir . https://wp.me/p4Im0Q-2Dj  ). Tenez bon

Souvenez-vous, ce n’est pas le nombre qui compte, mais la détermination. Courage.

Quand on vous invoque la chaussée-voie publique, on ne peut vous interdire d’y être puisque le public c’est vous, y compris les piétons. Vouloir le faire c’est gestapiste et SS. Vichy nous dore à nouveau la pilule.

Le maître mot de la manif, « la gougoutte qui fait déborder le réservoir de nos bonnes intentions citoyennes » :

La justice sociale sera effective et réelle quand les gens paieront (un produit, un service,…) en se basant sur le même % des revenus que les parlementaires (qui font partie des 1% les plus riches de France, même si ce sont les smicards de la richesse… Ainsi dans le cas présent quand la hausse d’essence correspondra aux 0,0585% du revenu des parlementaires, tout le monde sera à même enseigne et il n’y aura plus aucune injustice et partant plus de « gilet jaune »

Un seul ministre a évoqué, mais sans plus, avec la jacquerie des gilet-jaunes, qu’il y avait une injustice de la mobilité.

 

*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

Français sachez conter les comptes de la ripoublique. Il ne sont pas de Grimm même si grimés et défigurés telle la France….
et avec un peu de recul…. : 

  • Il y eut les jaunes du 17/11/2018
  • Il y eut le serment du jeu des paumés, gueule de bois du petit matin
  • Il y eut la fête au champ de Mars encadré et au pas cadenassé qui n’aspire qu’à se libérer.
  • Il y eut la rafle du chant de Mars (c’est pourquoi ça repart de plus belle)
  • Le nombre ne fait rien à la faire…. Mieux vaut 500 déterminés et « solides » que 100 000 hésitants, peureux, en simples figurants.
  • la rencontre de « correspondants » auto-bombardés patron Gilet Jaune et le retourneur de veste avec lettres de noblesse, de Rugy c’est l’écologie au secours des fins de mois difficiles
  • « Gilet jaune » s’organise et s’orchestre…. les cahiers de doléances avancent à petit pas….et les régaliens s’effritent épuisés
  • et enfin l’abdication d’après. A ce stade, on peut lui laisser faire ses adieux aux fontaines-bleaux, décemment. C’est dur un exil non souhaité en retraite dorée (si jeune….. et cela ne sait pas….!). ce ne sera que le 5éme président que l’on entretient jusqu’au fonds du caleçon (quoique que la destitution frappée d’indignité nationale ne donne pas droit aux privilèges et s’accompagne de la confiscation des biens de la famille et des parentèles. Si ce n’est pas le cas, cela se devrait)

 

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses ». Vous, où vous situez vous….?

Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen : 1791

Serment du jeu des paumés (Novembre 2018)

  • Nous sommes ici de par notre propre volonté
  • Nous n’en sortirons que par notre force de conviction à ordonner, au pouvoir, de respecter les « Honnêtes travailleurs » (si chers à Marchais, en marche)
  • Quand aux autres macronphagés ou macroniqués volontaires….. (on épurera, on épurera)!

 

Où est passé mon bonnet phrygien? Où est mon sans ou mes 100 culottes. Faire la barricade quand on a encore tant de fringues, c’est bien gaulois. Jamais comptants, ces salauds de Français qui veulent qu’on les esclavage…. et quand ils ne sont plus esclaves demandent à le redevenir. On a essayé en 1789, en 1848, en 1970, en 14/18 et en 39/45…. et cela n’a pas réussi. Mais 2018 semble être la bonne année : an I de la maconiquetonpeuple, en marche…..

https://theworld-of-solitudeman.blogspot.com/2014/04/declaration-des-droits-de-lhomme-et-du.html

 

  • Article 12 : Ceux qui solliciteraient, expédieraient, signeraient, exécuteraient ou feraient exécuter des actes arbitraires sont coupables et doivent-être punis
  • Article 25 : La souveraineté réside dans le peuple; elle est une et indivisible, imprescriptible et inaliénable.
  • Article 27 : Que tout individu qui usurperait la souveraineté soit à l’instant mis à mort par les hommes libres.
  • Article 31 : Les délits de mandataires du peuple et de ses agents ne doivent jamais être impunis. Nul n’a le droit ce se prétendre plus inviolable que les autres citoyens
  • Article 33 : La résistance à l’oppression est la conséquence des autres droits de l’Homme
  • Article 34 : Il y a oppression contre le corps social lorsqu’un seul membre est opprimé. Il y a oppression contre chaque membre lorsque le corps social est opprimé
  • Article 35 : Quand le gouvernement viole les droits des citoyens, l’insurrection est, pour le Peuple et pour chaque portion du Peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs

 Art 47 de la Constitution de 1793 – An I : Elle ne peut délibérer (l’assemblée) si elle n’est composée de deux cents membres au moins.

  • Article 20  (Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen 1946)

La garantie des droits de l’Homme et du citoyen nécessite une force publique; cette force, instituée pour l’avantage de tous et non pour l’utilité particulière de ceux à qui elle est confiée, doit rester en permanence au service du Peuple souverain.

 

100 personnes bien déterminées (souvenez-vous du maquis… . Ils n’étaient pas 4 millions de charlots, tout au plus 5 000 à 8 000, face à 40 millions de collabo!), peuvent faire faire beaucoup plus de progrès sociaux que 1 000 fantaisistes qui ne cherchent qu’à se faire voir.  Il ne faut pas aller aux ronds points pour faire de la figuration (même si dite intelligente). La seule vraie résistance, c’est celle qui est déterminée.

« Un bulletin de vote tue, plus sûrement, qu’une balle de fusil » (A.Lincoln). Dans la mesure où il est bien ajusté et réfléchi et non un bulletin irraisonné de la peur!

Un peuple sans révolte est :

  • un peuple libre (et surtout heureux)
  • un Peuple esclave….. (et surtout esclave)

Quel peuple sommes nous en réalité?

 

******

Le macron ne sert qu’à accentuer…. (les preuves, chaque jour qui passe ou ne passe pas, « les riches plus riches; les pauvres plus pauvres »! C’est Wikipedia qui le dit)

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant. C’était avant…..?
Qu’on le veuille ou non, nous sommes tous des immigrés en France……. d’aussi loin, dans le temps, où nous nous disons Français

Le macron ‹ ◌̄ › est un diacritique de plusieurs alphabets : latin, grec et cyrillique. Il prend la forme d’une barre horizontale que l’on place le plus souvent au-dessus d’une voyelle. Son principal rôle est d’indiquer que le signe qui le porte reçoit une quantité vocalique (et non votative) longue ; il s’oppose en cela à la brève ‹ ◌̆ ›. (cela promet)

Il est aussi utilisé pour modifier la valeur de certaines consonnes comme l̄, m̄, n̄, r̄, v̄, ȳ dans l’écriture de quelques langues, ou d’autres consonnes comme ḡ dans certaines translittérations. Le macron se retrouve aussi au-dessous de certaines lettres modifiant ainsi leur son, où on l’appelle macron souscrit ou ligne souscrite. ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Macron_(diacritique))

se souvenir :

Macron aux Indiens: « Pour réussir, ne respectez jamais les règles …. »! (ce qui est valable pour les Indiens ne le serait pas pour les Français?)

******

Rappel  (pour d’éventuels mauvais coucheurs, autoproclamés « chasseurs à prime de plagiats » de leur soit disant intellectualité, même si copy-ratée d’autrui. Un copyright ajouté sur quelque chose de récupéré n’est pas acte de propriété – cf jugement de référé en date du 20 Février 2018 – TGI de Paris. Heureusement ces autoproclamés sont plus que minoritaires. Précisions, sur ce problème (adressées à la demande) : au cœur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de « keg », ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical. (C’est en fin de compte mon journal de bord personnel sur telle ou telle actualité)

******

Et pendant ce temps……

S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave. (donne lui un poisson, de temps en temps, mais, surtout, ne lui apprend pas à pécher!)

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!

 

*****

« L’héritage crucifié » / Message d’outre-tombe / 11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)

On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?

La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.

*****

Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .
 
 
*****
Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……
Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :
Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q

Il y eut un de Gaulle, il y eut un Churchill et god vit que cela était bien, il y eut une période de « paix »e et une de guerre. Que sera la troisième mi-temps, croyez-vous? (unedekeg@20/01/2018)

Publié le

choix du jour : «Churchill du sursaut» ou «église sur la colline»
 
dicton du jour :  « Saint Sébastien, avec du sel emporte l’herbe et promet du miel»
*****

Français quand vous saurez……que :

Ici Paris, Churchill parle aux anglais…. Message aux patriotes (dans le sens noble du terme et non celui galvaudé par des extrémistes. C’est fou ce que l’on habille d’honorabilité ce terme quand on sait qu’ils ne furent pas légion, lorsque nécessaire). Les vrais patriote sont et restent silencieux… et discrets. Ils se contentent d’agir!

et avec un peu de recul….

 Vous croyez que Vichy est morte…. Quand vous renouerez avec cette période qui risque fortement de se reproduire, Vichy s’appellera peut-être autrement, mais ce sera à nouveau et toujours Vichy. Il vous faut avaler la pastille.
*****
pensez à cliquer sur les liens qui apparaissent en orangé, vous découvrirez des tableaux pouvant vous intéresser….. à divers titres et degrés

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »
 

Quand Churchill met nos « élites » face à leurs démissions

La sortie du film Les Heures sombres consacré au Churchill des mois de mai et juin 1940 a provoqué un peu d’agitation dans le mainstream intellectuel français. Le Monde et Télérama en tête ont pincé le nez devant « ce film raté » (gare au decodex maintenant appliqué à la filmographie des critiques cinématograpgiques   – http://wp.me/p4Im0Q-1wC ) et ce « navet hagiographique et patriotique ». Jean-Paul Brighelli, et d’autres avec lui, ont vu dans ces réactions une forme de rejet primaire. Je crois qu’ils ont tort, ceux qui se proclament les élites ont parfaitement vu le danger et analysé la force politique de l’œuvre.

« Nous ne nous rendrons jamais »

Grâce à la VOD (vidéo à la demande), la trêve des confiseurs m’a permis d’éponger un peu mon retard et c’est ainsi que j’ai téléchargé (légalement), Dunkerque (à Zuyecote), le film de Christopher Nolan sorti au début de l’été dernier. J’étais un peu méfiant à cause des commentaires de mes chers amis les historiens militaires qui sont tous de grands malades. Ça râlait ferme au sein de la secte, à cause de l’absence totale des Français dans le film, qui faisait effectivement l’impasse sur leur résistance qui avait considérablement aidé à l’évacuation des troupes anglaises. Prévention infondée, le film est remarquable, et s’il développe le point de vue anglais au niveau de la troupe, les Français, quoiqu’indirectement, sont présents. Ne serait-ce qu’avec la réplique sublime de l’amiral britannique, joué par le non moins sublime Kenneth Branagh, qui, constatant son devoir accompli avec l’évacuation terminée sur son secteur et malgré la captivité qui l’attend, refuse d’embarquer en disant : « je reste pour les Français ». Ma fibre patriotique étant facile à solliciter, j’étais dans des dispositions particulièrement réceptives, quelques jours plus tard, en allant voir le Churchill de Joe Wright.

On rappellera bien sûr l’ahurissante performance de Gary Oldman capable de nous persuader que c’est bien Churchill qui joue son propre rôle ; la classe de la réalisation, qui mélange avec virtuosité, intimisme familier et solennité ; et la collection de morceaux de bravoure comme autant de friandises, dont le discours « we shall never surrender » aux communes. Qui donne envie de se lever et de chanter. Parce que rosbifs et grenouilles ensembles, nous savons bien que c’est le dernier qui chante qui a raison.

Alors, il ne faut pas bouder son plaisir, et suivre encore une fois l’homme au cigare quand il nous dit qu’il faut avoir des goûts simples et se contenter du meilleur.

Mais ce qu’il faut d’abord retenir de ce film, c’est son étonnante force politique. Au contraire de ce que raconte les commentaires mesquins des organes de la Doxa. Cette œuvre est certes hagiographique et patriotique, mais tout en finesse et contradictions.

Churchill, une leçon politique

La leçon politique est celle qui démontre subtilement pourquoi en juin 1940 la bourgeoisie et les élites françaises ont capitulé et trahi, et comment une partie de l’élite britannique, en résonance avec son peuple a fait le choix inverse, point de départ du chemin qui aboutira à aller, cinq ans plus tard, tuer la bête dans sa tanière. (les élites françaises recommenceront si nécessaire pour elles la même collaboration. Rares furent les vrais résistant dans cette caste, rares seront les prochains et à l’identique, au nom de leur ordre des choses..; L’essentiel de la résistance fut le fait de péquenots perdus se rattachant ç une notion d’honneur surranée et dépassée..; Il suffit de voir le mépris actuel envers leurs enfants… non juifs – voie la catégorie « Pupille de la Nation »)

La majorité au pouvoir en 1940 en Angleterre est celle des conservateurs qui, pour mener la guerre déclenchée par l’invasion allemande de la Pologne en septembre 1939, a maintenu sa confiance à Neville Chamberlain, pourtant l’homme de Munich (avec Daladier)et de la politique « d’apaisement » avec Hitler. Dans leur grande majorité, les conservateurs se défient de Churchill qui appartient certes à leur monde, mais leur apparaît comme un aventurier et un ivrogne. Ce qu’il est d’ailleurs probablement. C’est donc l’appui des travaillistes qui veulent un cabinet d’union nationale qui lui permet d’être désigné par le roi. Churchill est intronisé le 10 mai 1940, le jour du déclenchement de l’offensive allemande. Au bout de quelques jours, la défaite sur le continent est consommée. Les élites économiques et politiques anglaises sont terrorisées et persuadées que la défaite et l’invasion de leur île sont inévitables. Elles essaient compulsivement de convaincre Churchill de négocier et, à défaut, veulent le renverser en propulsant le défaitiste Hallifax pour sauver ce qui peut l’être. C’est-à-dire leurs intérêts étroits. Survivre en tant que caste au prix de la honte et de la servitude du plus grand nombre si nécessaire (à l’ouest, rien de nouveau!).

Retour « triomphal » de Daladier, au Bourget, après la conférence de Munich 1938 (Christiane Peyronnard, Patrice Delpin)

Reproches infondés

D’abord celui qui prétend qu’il ne montre que les élites et que le peuple en est absent. Alors qu’on ne voit que lui, mais présenté avec intelligence et subtilité. Comme le plan, le même que dans Dunkerque, où l’on voit sur la Manche, l’immense flottille des vaisseaux civils venus chercher leurs soldats. Ou lors de la magnifique séquence du métro, brillante métaphore de la rencontre et de l’accord de cet homme avec son peuple.

L’autre reproche fait au film est que son portrait n’en montrerait pas les failles. Pauvres ignares obtus, on ne voit qu’elles ! Béantes. Comme lorsqu’il exprime à sa secrétaire son aversion pour Hitler, « ce tyran, ce voyou, cette brute… ce….ce… peintre en bâtiment… ». Le retour implacable, à ce moment précis, du mépris social qui vient quand même s’accrocher à l’amour de la liberté. Et la leçon politique est bien là, que donne le spectacle de cette élite britannique qui, brutalisée par l’un des siens et poussée par son peuple, refusera la capitulation et partant la trahison. Le fait que certains se soient sentis relativement protégés par un fossé antichar de 30 km de large ne change rien. Sans oublier que ce peuple britannique, qui avait fait confiance à l’aristocrate Churchill pour le conduire pendant la guerre, le congédiera dès la paix revenue.

La trahison des clercs obscurs

Que notre bourgeoisie et nos élites, qui pratiquent depuis si longtemps la culture de la soumission, détestent ce film, c’est tout à fait normal. Quatre présidents de la République successifs, le dernier, contre toute évidence politique et ne rechignant pas devant l’insulte, nous ont martelé que « Vichy c’était la France » (quoique l’on en dise, Vichy était bien la France. On peut vouloir gommer cette vérité en disnt que ce n’était. La France, comme tout pays « souverain » – voir les dérives de ce mot qui ne veut plus rien dire, excepté qu’il est galvaudé à toutes les sauces des compromissions – n’est qu’un vaste et permanent continuum. Se vouloir séparer d’une partie ne sert strictement pas le peuple concerné et ses élites. Croyez vous que si nous devions revivre cet épisode, il n’y aurait pas un nouveau identique Vichy?) . Proposition obscène nécessitée par la poursuite d’un projet européen sous domination allemande, et pour lequel, comme le dit très bien Bertrand Renouvin, fils de Compagnon de la Libération, on nous présente « des criminels vaincus érigés en victimes. Des vainqueurs désignés comme coupables ».

La bourgeoisie et les élites françaises avaient fait dès 1938 le choix de la défaite. Quoiqu’excessive et un peu sotte, le slogan : « plutôt Hitler que le Front populaire » (déjà le tousaufisme battait le pavé de mauvaises intentions….et en 2017 rien de chngé. C’est même devenu une arme électorale qui fait que l’on peut être le plus mauvais représentant du Peuple avec 18% des inscrits au 1er tour de toute la 5éme. Que sera me score de 2022 : 10% voir moins….. ) renvoyait à une réalité, dont on trouvera une expression déjà très claire dans L’étrange défaite de Marc Bloch. Ce choix débouchera sur la défaite militaire, la capitulation et la trahison. Les élites anglaises ont fait le contraire. Le 18 juin 1941, dans son discours du Caire, Charles De Gaulle, parlant des Français, nous dira en quatre phrases définitives qui étaient ces gens et ce qu’il s’était passé.

« Le 17 juin 1940, disparaissait à Bordeaux le dernier gouvernement régulier de la France. L’équipe mixte du défaitisme et de la trahison s’emparait du pouvoir dans un pronunciamento de panique. Une clique de politiciens tarés, d’affairistes sans honneur, de fonctionnaires arrivistes et de mauvais généraux se ruait à l’usurpation en même temps qu’à la servitude. Un vieillard de 84 ans, triste enveloppe d’une gloire passée, était hissé sur le pavois de la défaite pour endosser la capitulation et tromper le peuple stupéfait. »

 

Depuis le départ de Charles de Gaulle, les élites françaises n’ont eu de cesse de se débarrasser de cette réalité pour elles insupportable. À coups de révisionnisme historique, de quolibets contre « le mensonge gaulliste, et le roman national », de déformations et d’oublis calculés, on a tenté de nous imposer l’image d’une France, pays vaincu et sans avenir, devant prendre modèle sur son voisin allemand si efficace (Il y eut des fidèles qui osèrent répondre à l’Appel – et non au rappel du 18 Juin 2017 – des purs qui sans gloire et sans fortunes à sauver se lancèrent dans le courage. Certes ils ne furent pas 40 millions de collabo, comme disait Amouroux, ils ne furent qu’une poignée qui acceptèrent de crever pour permettre aux élites de 39, de se retrouver élites de 2018…. ignorant avec quel mépris on traiterait leurs enfants lors du centenaire d’un titre…. de honte. Pire que pour ceux des collabo)

« L’équipe mixte du défaitisme de la trahison »

Dans un livre remarqué, publié en 2012, De quoi Sarkozy est-il le nom ?, Alain Badiou avait parlé de « pétainisme transcendantal ». Beaucoup avaient fait semblant de le comprendre comme une comparaison de Sarkozy à Pétain. Ce qui était complètement faux. Il mettait, à sa façon souvent pénible, le doigt sur la réalité d’un trait de la bourgeoisie française capable de trahir pour la préservation de ses intérêts étroits : « disposition nationale ancienne, qui avait fait ses preuves en 1815 au moment de l’invasion étrangère et de la Restauration, et en 1870 au moment de l’invasion prussienne et de la capitulation des « républicains ». » (et qui se vérifiera lors de la prochaine…. Ce n’est qu’une certitude de l’histoire à venir)

Le pétainisme, c’est donc « l’équipe mixte du défaitisme de la trahison ». Merci à nos amis « britishs » de nous avoir rappelé brillamment que, « transcendantale » ou pas, l’on n’était jamais obligé de s’y soumettre (merci au nom des quelques milliers « terroristes » Franco-Français d’alors!).

Churchill pomme de discorde entre collabo et résistants…. Que et qui serait Churchill en 2018 au démarrage de la 3éme?

Il picolait et alors. Nous eussions préféré en avoir un plutôt qu’un pétain de pacotille, pantin des amoureux de l’ordre établi, fut-il nouveau ou ancien, Français ou étranger.

Vous croyez que la France s’est levée complétement de 39/45? Attendez la prochaine et si vous êtes surpris, alors, c’est que vous aurez été incapables de tirer les leçons des vécus de vos parents (plutôt grands, maintenant, avec le temps qui rentre dans l’histoire).

Rien de nouveau sous nos cieux. Il faut des circonstances dramatiques pour révéler les Churchill et les de Gaulle…. Tout le reste n’est que collaboration. Ceux qui ont soutenu et soutiennent les pouvoirs en place vendraient à nouveau leur pays au nom de leurs profits. Point besoin de guerre pour s’en convaincre. Ils soutiennent les pantins qui nous gouvernent. La seule véritable révolution nationale sera celle du Peuple se prenant en charge et refusant de déléguer un quelconque pouvoir aux arrivistes et carriéristes.

En attendant pour leur rogner les ailes  : leg-17-nc3a9o-indemnitc3a9-max-du-1er

Le seul crédo des élites, hier, comme aujourd’hui et demain : sauver leur bien-être fusse au prix du mal être de millions de gens!

 

https://www.causeur.fr/churchill-les-heures-sombres-critique-149188

 

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!
******

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant?

Rappel : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de keg, ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical..

******

Et pendant ce temps……

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

 

les législatives 2002 sont dans la boite et on peut donc comparer 2002 – 2007 – 2012 et 2017 et voir le développement électoral de plus en plus riche en aberrations. Oserez-vous les voir et découvrir, plus bas? 45 députés seraient rémunérés au Smic comme indemnité de base… (enfin des élus du peuple connaissant les joies du Peuple avec des fins de mois qui démarrent le 9 ou 10 du mois)

Et si on comparaît….. (il vous suffit de cliquer :  le75-dpt – 02-17 ).

1,5 milliards, c’est la mise de fonds sur les fonds baptismaux de la macronique défailles, que pourraient consentir ;

  • les politicards en rupture de BAN (blancs-Abstentions et nuls), puisque élus avec un chouia de voix par rapport aux inscrits (celles refusées en publication officielle)
  • les partis qui en ont assez de s’exaspérer de la générosité du Peuple qui les fait vivre grassement (avec ou sans VRP du pouvoir)

 Un clic sur  – 1,5 milliard écomico-politicarde  –  pour une claque à nos politicards, qui ont la tête de l’emploi….

Dans l’esprit de l’effort de guerre que les députés veulent s’imposer, par esprit de solidarité avec le peuple à qui on pique 5€ d’APL, pour aider la patrie en danger, nous travaillons à l’étude de leurs indemnités (de base + IRFM = 10 972€ par mois) au prorata de leur résultats au 1er tour par rapport aux inscrits et les incidences d’économies, député par député et au niveau national et dans le temps, année par année d’élection. Il n’est pas normal qu’un député à 3% perçoive le même que celui à 30% …. Quand ce travail sera fini, il apparaîtra ici….

On parle de VRP du Peuple, devenus VRP du pouvoir. Savez vous que le VRP est très souvent payé au résultat (commissions en % du chiffre d’affaire). Il est déjà un résultat concernant les VRP du pouvoir que sont devenus les ex VRP du Peuple…. – On cherche à emmerder l’automobiliste, un peu plus, en créant de toute pièce une nouvelle taxe (pourquoi ne prend t-on pas ces 100 millions espérés sur les bénéfices des pétroliers avec interdiction de répercussion sur les consommateurs? Et jusqu’à quand l’automobiliste va t-il se laisser faire…. Y a t-il parmi eux des APLisés? Il faut leur dire que les cumuls sont maintenant interdits et que gagnera t-on quand la branche automobile plongera dans le rouge, va t-on contraindre les Français à acheter 2 voitures au lieu d’une?). C’est tout nouveau cela vient de sortir – C’est la qualité de leur élection. Que pensez vous :

D’où l‘idée de demander aux élus de montrer l’exemple de la rigueur en acceptant de n’être indemnisés (base et IRFM) que sur la base de leur résultat du 1er tour…(et non avec un fixe de 10793€)  Les APLisés accepteraient certainement plus facilement la ponction de 5€

  • les sous marins étant des participants du challenge du nombre, histoire d’emmerder, un peu plus les électeurs et qui souvent sont des officines des partis dits « grands », tellement grands qu’ils en sont réduits à traficoter.
  • Il serait intéressant de faire apparaître, sur les professions de foi des candidats (Divers, Divers Droite, divers gauche et autres pavillons de complaisance), le rattachement financier desdits candidats. Ils ont obligation de le signaler lors de l’inscription de candidature. Ce serait plus honnête de savoir, in fine, pour qui chaque candidat roule… Il suffit de le décréter ou de l’ordonner. Avantage, cela ne coûte rien au budget… et en ces temps difficiles c’est positif!
  • Ce tableau en attente de celui qui sera complété avec l’analyse-étude des résultats de 2002 (puis éventuellement, ensuite,depuis 1958, – si c’est possible d’accéder aux chiffres des résultats par circonscriptions et non aux regroupements – soit 15 élections législatives scrutées dans leur déclin….)

Qu’en pensez-vous?

 

*****

« L’héritage crucifié »

Message d’outre-tombe

11 Novembre 2005

héritage en croix
on a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel tire réel et vrai?
La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.
*****
Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .
*****

 

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……

Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :

*****

A l’attention particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1C

Il y avait une loi limitative de cumul, mais pas de loi de contournement de la loi des crêts parlementaires . A quand la loi interdisant le dépassement de la loi? (by keg – 05/03/2017)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «aides familiales» ou  «assistanat parlementaire»
le-decretage-des-crets   (les aides familiales des détournements…détournées)
  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

 

Der des der

Le député et organisateur de la primaire Thierry Solère met fin à ses fonctions de porte-parole de François Fillon

Mais apparemment pas à celles de ses « aides familiales à parlementaire nécessiteux » – transparence-soler   pas assez conséquentes pour l’amener à détourner la loi des crêtages de fric donné par le peuple, avec le peuple et sans le peuple!

http://www.france24.com/fr/20170303-france-depute-lr-thierry-solere-fin-porte-parole-fillon-francois-presidentielle-2017

 

———-

Exercez-vous à la découverte par les chiffres en présidentiels :
au 27/01/2014 – Pénélope n’était pas inscrite au cheptel des « aides familiales accordées aux nécessiteux », tel que transmis à la HAPVP et signé sur l’honneur (avec à la clé les 45 000€ d’amende pour…. – fiche-transparency-fillon
Les politicards sont friands d’affaires. C’est vrai qu’ils s’emmerdent à politiquer, alors autant que ce soit juteux…. Pour que vous aussi vous puissiez jouer, paramétrez ce qui suit : digest-tranparency3
  • en V7 : 14 possibilités
  • en W15 : 11 possibilités
  • en U15 : 9 possibilités
(cellules en jaune) et vous voici avec la possibilité de 1386 tableaux possibles d’analyse. C’est entièrement gratuit (étude en cours des assistants parlementaires : 196 parlementaires analysé sur 925 répertoriés). Il vous suffit d’oser regarder la réalité…. et sans le moindre parti pris, avec le seul souci citoyen au service des citoyens.

———–

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : http://wp.me/p4Im0Q-1sO)

Français quand vous saurez……que :

Selon que vous serez en haut des échelles, votre accession aux trésors détournés sera plus grande…. Il est vrai que dans ce monde là, on ne prêtre le bon dieu sans concession aux riches… Car les pauvres doivent alors avoir recours aux aides familiales…. Imparable et incontrôlable.

Devoir surveiller tous les politiques serait vite réglé avec le tirage au sort…. – http://wp.me/p4Im0Q-141

….. et avec un peu de recul….

les aides familiales aux parlementaires nécessiteux n’ont pas encore révélé toutes leurs saveurs.

  • Il y a les non-identifiées en nom de jeune fille (épouse ou bru)
  • les non-prénominés
  • les initiaux prénominés
  • les non présentes

Un parlementaire honnête ne doit pas avoir honte en masquant ses vérités. Chaque marque de la sorte fait penser à magouille…transparence-mariton-a

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Emplois familiaux au Parlement : « Il y aurait matière à poursuivre »

Emplois familiaux au Parlement : "Il y aurait matière à poursuivre"
L’ancien procureur Eric de Montgolfier, au Palais de Justice de Bourges, en 2013. (ALAIN JOCARD/AFP)
 

En pleine affaire Fillon, l’ancien procureur de Nice jette un pavé dans la mare. Selon lui, la justice serait en mesure de se saisir de tous les cas des parlementaires qui font travailler leur famille.

« Cela aurait dû être proscrit depuis longtemps sur le plan moral. On élit un parlementaire et non sa famille. Nous ne sommes plus au temps des rois et de leurs dauphins. »

Un élu : « Mon assistante a épousé mon fils, je n’allais pas la virer pour ça »

Surtout, il affirme que « le fait d’employer son mari, sa femme, son fils ou sa fille comme assistant parlementaire constitue le délit de prise illégale d’intérêt : les députés ou sénateurs qui le pratiquent ainsi ont à la fois le choix du recrutement, la maîtrise de l’opération et ils en tirent un bénéfice direct. Or la loi précise spécifiquement ces conditions. Il y aurait matière à poursuivre. »

L’argent caché de nos députés

La prise illégale d’intérêt (article 432-12 du Code pénal) est en effet définie par « le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public ou par une personne investie d’un mandat électif public, de prendre, recevoir ou conserver, directement ou indirectement, un intérêt quelconque dans une entreprise ou dans une opération dont elle a, au moment de l’acte, en tout ou partie, la charge d’assurer la surveillance, l’administration, la liquidation ou le paiement ».

Eric de Montgolfier interroge :

« Pourquoi ne pourrait-on pas poursuivre ? Seulement sous prétexte que l’on ne le découvre qu’aujourd’hui ? Ce sont des fonds publics, la question doit se poser. »

Pas question selon lui d’interdire ces emplois : « Ils peuvent le faire mais de façon bénévole ». L’ancien procureur de Nice, qui vient par ailleurs de s’engager comme conseiller de Benoît Hamon, publie ce mois-ci un livre intitulé « On ne peut éternellement se contenter de regarder les cadavres passer sous les ponts » (Cherche-Midi), dans lequel il dénonce la passivité des politiques face aux dérives.

 

Voir les dépassements d’honoraires des aides familiales aux parlementaires nécessiteux, en l’état actuel de l’analyse des 925 parlementaires. –

  • 744 analysés (80%) pour 2351 assistants détectés
  • 186 parlementaires ayant des emplois familiaux d’assistanat (pour 167 assistants fictifs ou non)
    • 150 parlementaires ayant des assistanats familiaux vérifiés
    • 36 présentant des anomalies de déclarations (à vérifier) – pas d’assistants déclarés, prénoms manquants ou simple initiale du prénom. (Quand on est clair on est transparent)
    • moyenne de perception des aides familiales par membre de famille concerné (la moyenne n’est pas le plus ou le moins. Plus souvent plus que moins) de 2 732€ mois
  • sur les 150 épinglés vérifiés 120 outrepassent la ligne des crêtes imposées (par une loi qui, plus est, est votée par les parlementaires….. , c’est dire le respect des lois par nos modèles!). dépassement moyen de 2 125€ par mois pour un total de 255 000€ mois

Non, parlementaires, l’argent alloué à vos assistanats parlementaires ne vous appartient pas. Il appartient au Peuple qui le met à votre disposition pour que vous puissiez remplir le mandat qui vous est accordé. Cet argent ne peut et ne doit vous servir à contourner les lois. Et en vertu de la Constitution et de son préambule, vous devez en rendre compte à quelque citoyen qui a le courage de vous demander des comptes. Le prétexte qu’il ne fait pas partie de votre circonscription est irrecevable.

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170303.OBS6058/emplois-familiaux-au-parlement-il-y-aurait-matiere-a-poursuivre.html

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet de ce texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

 

 

****

 

Un milliardaire sous Louis XIV  –  Une biographie d’Antoine Crozat signée Pierre Ménard

menard crozat louis xiv

George Blagden en Louis XIV dans la série « Versailles ».

 

En retraçant la vie d’Antoine Crozat, l’une des personnes les plus riches et puissantes du règne de Louis XIV et de La Régence, Pierre Ménard lève le voile sur un personnage méconnu qui mériterait une plus grand notoriété. Mais le jeune auteur dévoile aussi et surtout une dimension souvent ignorée de l’Ancien régime : l’économie en général et la finance en particulier. De la fiscalité au commerce en passant par le financement des guerres, Pierre Ménard nous invite avec un rare talent dans les coulisses de l’Etat français au moment où celui-ci devient la première puissance mondiale.

Né en 1655 à Toulouse, il est mort en 1738 à Paris, et vivait donc à cheval sur le règne de Louis XIV, la Régence et celui de Louis XV. C’est une très grande longévité, d’autant plus intéressante qu’il a commencé à travailler très jeune, à 17 ans. Il a donc été au cœur des affaires pendant une période longue et cruciale de notre histoire. Mais surtout, ce petit-fils d’un modeste bonnetier est devenu l’un des hommes les plus riches de tous les temps, tellement riche qu’il s’était retrouvé en possession de la Louisiane, c’est-à-dire un territoire équivalent à la France de l’époque !

Quel était le montant la fortune de Crozat ? – On peut l’estimer à 20 millions de livres. Pour remettre dans le contexte, les revenus nets de l’Etat à la mort de Louis XIV sont d’environ 70 millions. Crozat possédait donc près du tiers !. C’est donc l’équivalent de 20 milliards d’euros actuels ?

Ce serait même beaucoup plus. Crozat avait entre 1,2 et 2,4% du PIB français d’alors. Bill Gates possède 0,5% du PIB américain, donc si l’on rapporte cela à l’échelle de Crozat, ce dernier aurait aujourd’hui 300 milliards ! C’est colossal. Sachant que son frère, Pierre, a également accumulé une immense fortune (l’équivalent de 120 milliards de d’euros d’aujourd’hui). A eux deux, ils posséderaient 420 milliards d’euros actuels…

Quelles stratégies emploie la famille Crozat pour soutenir son ascension ?

Le père avait des relations bien placées puisque de commerçant il était devenu banquier et Capitoul de Toulouse. Il a fait apprendre le droit à son fils, ce qui le sortait tout de même du milieu commerçant dont sa famille était issue. Grâce à son réseau, il a ensuite pu le placer à l’âge d’à peu près vingt ans en apprentissage chez Pierre Louis Reich de Pennautier. Or ce dernier gère à la fois les finances du Languedoc – une des régions les plus riches de l’époque -, et la fortune du clergé qui était alors immensément riche. Pennautier était donc l’un des personnages les plus importants du royaume.

Pour comprendre la carrière de Crozat, on ne peut faire l’économie d’un détour sur le système fiscal et de crédit au moment où l’Etat français prend son essor sous le règne de Louis XIV…

C’est un système assez particulier où la perception des impôts est complètement abandonnée par l’État en franchise à des personnes privées. Un peu ce qui a été envisagé pour l’Ecotaxe : une société privée paie une redevance à l’Etat et se tourne vers les contribuables pour se faire rembourser et dégager une marge. (la ferme générale que l‘on veut faire pour les « infractions » arbitraires à la vitesse….Preuve que l’état se contrefout des morts et  n’est préoccupé que par le fric. Les écrabouillés ,ne servant que d’écran de fumée et de justificatifs)

Mais ce qui est aujourd’hui une exception était alors la règle. L’État n’avait ni la force de coercition suffisante, ni une administration suffisamment développée pour récupérer lui-même les impôts. Crozat – comme les autres grands argentiers de l’époque – bénéficie de ce système. En parallèle, l’État, qui est une machine assez mal rodée, emprunte en permanence à des taux usuraires pour faire face à ses dépenses les plus pressantes. On se tourne donc vers les grands argentiers, qui prêtent à l’État…  l’argent qui devait lui revenir quelques mois plus tard ! Et à l’époque le taux d’intérêt était très élevé.  Autrement dit, les Crozat (Antoine et son frère Pierre, qui lui succède chez Pennautier) gagnent deux fois : une commission sur la collecte de l’impôt et des intérêts pour des avances faites à l’Etat…

Né roturier, Crozat est devenu noble à dix-neuf ans, lorsque son père est devenu Capitoul. Mais il ne faut pas se leurrer. Aux yeux de ses contemporains, il sera jusqu’à son dernier souffle un parvenu de la pire espèce. Saint-Simon le traite sans cesse d’ancien valet et nombreux sont ceux qui l’accusent d’être fils de cocher (ce qui est faux !).

Crozat et les quelques hommes de sa trempe sont de véritables OVNI dans le paysage de l’époque où les positions s’héritent plutôt qu’elles ne se conquièrent (du moins en théorie). Richissime mais venu de nulle part, il est maintenu à l’écart du système d’honneurs. Il n’a donc de cesse de vouloir s’agréger à l’élite du royaume en achetant des châteaux, des titres, des terres, des charges et des décorations, en frayant avec les maréchaux ou les membres de la famille royale comme le duc de Vendôme ou le duc d’Orléans…

La noblesse a elle-même une attitude ambivalente envers lui. Si l’on se fait un devoir de moquer son inculture, sa vulgarité, sa prétention, l’on s’empresse chez lui pour lui emprunter de l’argent… que l’on oubliera de lui rembourser ; l’on épouse ses enfants. Les enfants de Crozat seront donc très bien mariés. Au lieu de les pousser dans la finance, Crozat leur achète des charges dans l’armée, dans les parlements, et leur donne des noms de terre. On les connaîtra sous les noms de marquis de Thugny, marquis du Châtel et baron de Thiers. Ce mouvement révèle l’un des paradoxes de la monarchie d’Ancien Régime.

l. Le système est d’autant plus inquiétant que pour remplir ses caisses la couronne inonde le royaume de charges aussi pompeuses qu’inutiles dont les noms raviraient le capitaine haddock. L’on se retrouve ainsi avec de très sérieux contrôleurs des perruques, des jurés-crieurs d’enterrement, des contrôleurs des porcs et pourceaux, des langueyeurs de cochons, des gourmeurs de bière sans oublier les compteurs de poissons d’eau douce et autres rouleurs de tonneaux…

Vous avez dit que Crozat était intelligent, qu’il avait de la chance et que son père lui a mis le pied à l’étrier. Mais cela ne suffit pas pour expliquer une telle réussite… à la lecture de votre livre on découvre aussi que c’était un homme très sérieux qui travaillait énormément, alors que sa fortune et ses connexions lui auraient permis de profiter des plaisirs de la vie…

Il a créée et développé tout un réseau de correspondance et de renseignement…

Peut-on lier cette éthique de travail à ses origines protestantes ? Est-ce, pour reprendre l’expression d’Emmanuel Todd, un protestant zombie ? 

Et c’est sa vanité qui l’avait précipité dans l’aventure de la Louisiane, seul épisode auquel son nom reste associé…

Un commerce illicite ?

Mais Crozat est l’homme le mieux renseigné de France, sinon du monde !

Comment Crozat n’a-t-il pas dilapidé sa fortune ?

Avec ce destin exceptionnel,  pourquoi est-il tombé dans l’oubli ?

C’est un homme de l’ombre. Contrairement à ses célèbres contemporains comme Fouquet, Law ou Colbert, il n’a jamais était ministre. Il passait par plein d’intermédiaires : son frère, ses enfants, sa femme, ses beaux-frères, des membres de la cour et même des théologiens pour faire toutes ses affaires, qui sont souvent des montages très compliqués. Certes, il finance le coup d’État qui doit renverser le roi d’Angleterre, mais ce n’est pas lui qui va aller soulever l’Écosse avec son sabre pour arriver à ses fins…  Il tire les ficelles, mais fait figure de marionnettiste caché. Et sa vanité lui a joué un dernier tour : ses descendants, incorporés aux plus grandes familles d’Europe, ne cherchaient pas forcément à raviver le souvenir d’un personnage de cette trempe.

 

Déjà, il y a longtemps, on pouvait être milliardaire. Rien de nouveau donc sous nos cieux de 2017.

Les voies sont multiples :

  • industrielles (cac40 et salaires des PDG, améliorés des dividendes (Le PDG de Publicis : 4 millions de « salaire » et 6 millions de dividendes)
  • politiques (nos « julot-casse-croute » qui vivent (ainsi que les chefs maq, les cadres de leurs partis) exclusivement avec leurs gagneuses, le Peuple (financement des partis, remboursement des campagnes, cumuls d’indemnités, détournement de la loi d’écrêtage)
  • et parfois le cumul des deux : Les Dassault prenant d’assaut les chambres, en tenaille… -, en rafale et de haut vol (

 

http://www.causeur.fr/antoine-crozat-pierre-menard-louisiane-43012.html

 

*****

 

Rétablir la liberté d’expression en France

Rétablir la liberté d’expression en France

Il n’existe pas de liberté de conscience sans liberté d’expression. Pas de liberté tout court sans liberté d’expression.

Abrogation des lois liberticides Gayssot Fabius et des lois dites  mémorielles.

 

Exposé des motifs :

Spinoza «  Où l’on montre que dans un état libre il est loisible a chacun de penser ce qu’il veut et dire ce qu’il pense » Traité théologico-politique, chapitre XX page 327 , Editions Flammarion

Les lois Gayssot et Fabius  ainsi que les lois mémorielles réintroduisent la notion de crime sans victime.  elle réintroduisent une forme de  blasphème qui lui n’a toujours pas été abrogé  en France  (Alsace-Moselle )

Leur existence remettent en cause la liberté d’expression garantie par la constitution. Refuser de les abroger c’est violer la constitution. En aucun cas il n’est possible sur le plan scientifique et historique que le législateur impose une lecture de l’histoire qui est celle de Lanzmann dans sa Shoah.

1791, la révolution  dans son premier code pénal   fait disparaître : «  cette foule de crimes imaginaires  qui grossissait les anciens recueils de nos lois ». Furent supprimés le blasphème, le sacrilège, la sorcellerie, l’hérésie, le suicide, l’homosexualité .Dans le droit fil  du siècle des lumières  il fallait en finir avec le fanatisme religieux. Il s’agissait  comme le plaidait  le juriste Beccaria  de laïciser le droit.

 La révolution  renonçait  à sanctionner des crimes sans victime, à savoir  les offenses  à des entités abstraites  ou symboliques. C’est une évidence  que la liberté d’expression comme celle de pensée ne peut être soumise à aucune restriction.

Si les violences physiques,  les insultes  ad hominem doivent être sanctionnées, il est stupide de penser pouvoir interdire les idées les plus folles.

L’oeuvre de Sade   ne peut tomber  sous le coup de la loi, le sadique oui.

 Quant  aux tenants du « hate speech » défendu  par  un Jérémy  Waldron, ce discours est pure contradiction. Il revient  à remettre en cause tout notre fonctionnement psychologique, il n’y a pas de discours  d’amour sans discours de haine. Qui parmi les victimes d’attentats  ne peuvent pas haïr au moins les commanditaires  des assassins d’un être cher innocent ?

C’est donc une aberration  de dire que la laïcité doit respecter les religions  qui sont des  entités irrationnelles. Au nom de quel principe les citoyens d’un état laïque se voient interdit de porter un jugement publique sur les religions ?   Encore une fois critiquer le christianisme  le judaïsme ou l’islam  c’est critiquer   des formes de perversion de la pensée humaine  et en aucun cas  cela s’adresse à un juif ou un musulman particulier, bien  que cela interroge ceux qui sont victimes  des pouvoirs sacerdotaux très terrestres et non transcendants

Jamais  la France depuis 1945  n’a connu  une telle remise en cause de la liberté d’expression.

Dans les faits, cette liberté n’existe que pour les propriétaires des médias et de la presse qui imposent  leur idéologie et la ligne politique du pays .Il n’y a pas de presse indépendante  en France .

Pour  le citoyen s’exprimer librement, c’est tomber sous le coup de la loi. 

Prenons deux exemples

Si je reproduis   ce jugement  d’Ataturk,   je suis catégorisé par la presse comme islamophobe  et ennemi du vivre ensemble :

Je reproduit ces passages de Karl Marx extrait de zur judenfrage, sur la question juive, édition  la fabrique page 66 et 67 . Je suis jugé pour antisémitisme ?

 Dans une étude datant de 2014  Fondapol   (fondation pour l’émancipation politique  portant sur 575 personnes, étaient présentés  comme des « préjugés antisémites » :

  • Premier   préjugé  antisémite selon Fondapol «   Les juifs utilisent  aujourd’hui  dans leur propre intérêt  leur statut  de victimes du génocide nazi pendant la seconde guerre mondiale ».
  • Deuxième «  préjugé » antisémite : Les juifs ont trop de pouvoir   dans le domaine de l’économie et de la finance.
  • Troisième « préjugé » : Les juifs ont trop de pouvoir dans le domaine des médias.
  • Quatrième : Les juifs ont trop de pouvoir dans le domaine politique.
  • Cinquième : Il existe un complot sioniste à l’échelle mondiale.

Bien entendu  c’est une erreur de dire le juif en général, DSK ce n’est pas le juif en général mais le juif DSK.  Ceci dit, il eut été souhaitable que Fondapol  enquête   à partir de la situation réelle  qui est celle  de la France actuelle et  du monde judéo-chrétien :    sur  quelle base objective reposent ces  «  préjugés » antisémites ? Nous assistons à cette prouesse extraordinaire  de la part des détenteurs du pouvoir en France de faire p           asser pour des préjugés « antisémites » des faits objectifs non discutables.

En réalité un des  facteurs principal  de la haine du juif  actuellement en France c’est la colonisation de peuplement de la Palestine   et l’idéologie sioniste.

Au nom de quel principe devrions nous  interdire la diffusion  de Karl Marx  pour ne pas parler d’un certain Voltaire pour antisémitisme ?

 Les lois  Gayssot  Fabius et les lois mémorielles  rétablissent  une forme de blasphème, le PPAPA demande leur abolition

 

Dire que les juifs ont créé la discrimination entre « pupilles de la Nation non juifs » et eux (alors que depuis sa création le titre de pupille de la nation était un et indivisible. Nulle part dans le texte fondateur, il n’est fait mention de la scission à partir de Juillet 2000.

Petit rappel marrant : « Pupille de la Nation » indique la situation d’un enfant (mineur à l’époque des faits générateurs du titre) dont le parent est mort, en combattant, pour défendre la France. Où sont les armes des maquisards juifs dans les camps de concentration?

Quand on est adoptant (en la personne représentant la France, alias, le président de la république), en mémoire du sacrifice de parents « morts pour la France », on adopte à vie et non à temps.

Dire et redire cette discrimination, cette vérité, vérifiable,  est-ce de l’anti sémitisme? Si oui, alors j’assume d’être anti sémite!

 

http://reseauinternational.net/retablir-la-liberte-dexpression-en-france/

 

***

 

On leur a tout donné et ils nous ont tout pris. Même la fierté !

 

On leur a tout donné. La France et tous les pays d’Europe leur ont donné le logement, l’école, les allocations. Ils leur ont tout accordé. En vrac : les repas halal, les lits dans les hôpitaux tournés vers La Mecque, des horaires de piscine séparés, des dérogations pour cause de ramadan en période d’examen, le port du voile (quand ce n’est pas la burqa, si peu verbalisée), des villes entières où, dans les cafés, les femmes n’ont plus droit de cité, et j’en passe. Aucune once de reconnaissance : cela ne suffit pas, cela ne leur suffira jamais. Pire : ils nous traitent comme nous n’aurions jamais osé les traiter. La preuve :

En Allemagne, un ancien membre de la Fédération des parents d’élèves turcs de Hambourg, dans un texte écrit en turc publié sur sa page Facebook, peut qualifier les Allemands de « bande de chiens » – voire de « race de clébards », selon une autre traduction – sans que le ministère public de la Ville y voie le moindre délit d’incitation à la haine. En France, un rappeur déjà connu pour appeler en musique à « [crucifier] les laïcards comme à Golgotha » peut traiter les Françaises de « crasseuses de souche » sans qu’aucune officine antiraciste et encore moins le ministère public y trouvent rien à redire.

En Allemagne, d’abord. Afin de justifier la non-poursuite de semblables propos – en même temps que de continuer de les autoriser -, le porte-parole du ministère n’en finit pas de se contorsionner. Selon lui, ces qualificatifs ne visent aucunement un groupe qui se distinguerait « par quelque caractéristique constante, soit intérieure, soit extérieure ».

Autrement dit, les Allemands de souche, ça n’existe pas. Cela est confirmé par le fait que, paraît-il, on ne peut « distinguer les Allemands de l’ensemble de la population ». Ça tombe bien : pour Angela Merkel, sont allemands « tous ceux qui vivent dans ce pays ». Dans les poubelles de l’Histoire, la notion de peuple…On peut donc être turc ou originaire de Turquie, vivre en Allemagne et appeler la Turquie à « exercer sa puissance »</em» et Dieu à « détruire leur [des Allemands] espace vital », comme il ne s’agit pas « d’un groupe relativement restreint et reconnaissable », il n’y a là aucune manifestation de haine à l’encontre du peuple d’accueil. Mais c’est quoi, alors, des paroles haineuses ?

En France, ensuite. Le beugleur Médine – qui sévit dans les collèges – peut faire « du son pour les cochons végétariens », fêter « les émeutes comme tu fêtes la Toussaint » et parler des Françaises comme des « crasseuses de souche », côté politiques, côté féministes, personne pour dénoncer les appels à la guerre civile. Pire : le futur ex-Premier ministre trouve même François Fillon « pas responsable » de l’évoquer…

Au Zénith, enfin, le 30 janvier. Devant un parterre ignare, haineux ou les deux et un Drucker sénile, indigne ou les deux, le summum de la haine des Français a été atteint par un soi-disant humoriste – Ahmed Sylla – venu traiter les poilus de lâches : pendant que les Sénégalais montaient au front, les poilus se retranchaient planqués à l’arrière, dans les camps. Ricanements, gloussements imbéciles, applaudissements, le type s’en donne à cœur joie : plus un poilu vivant pour lui donner une correction morale.

On leur a tout donné et ils nous ont tout pris. Même la fierté. Cela ne peut plus durer, il faut se relever.

 

Mais sur quoi et pour quoi? Avec des parlementaires avides de vérités sonnantes et très bûchant-es  dans leurs escarcelles. Ils mettent en pratique le verset qui dit « tu gagneras ta vie à la sueur de front et du cul de tes gagneuses ». Et pour les chrétiens qui prétendent nous gouverner, ils ne tendent jamais la joue pour recevoir unn juste châtiment. Ils sont bien au dessus de cela et de nous….). Pour eux, comme pour les autres, gouverner

  • c’est faire appliquer les lois (leurs lois) au peuple, mais pas à eux. Elles sont trop mesquines pour leurs grandeurs
  • C’est la quête d’enrichissement personnel et rien de tel que le pouvoir avec ses accès aux trésors de la ripoublique
  • C’est veiller au bien-être des siens à l’aide d’emplois d’aides familiales accordées à nécessiteux (eux) qui leur permet de gagner plus (familialement) que ce que la loi d’écrêtage autorise. Il y a la loi et son esprit et tout est dans l’essence, le fric étant moteur .

C’est encore loin la nuit des privilèges?

On est en train de récréer la caste des courtisans. On a même créé la charge de videur de peau de chambre…. L’élysée étant devenu, déjà sous et depuis Mitterrand (il s’en cachait), le lupanar d’état en urgence. Ne manque plus que la lanterne rouge, indiquant, aux passants,  « ici on baise les Françaises et les Français ». (Cela sert au moins à quelque chose que le mariage pour tous). C’est un claque.

 

http://www.bvoltaire.fr/carolineartus/on-a-donne-ont-pris-meme-fierte,317102

 

*****

 

« PizzaGate » est le nom donné par des internautes à une potentielle affaire de pédocriminalité en réseau impliquant des personnalités américaines très influentes.

Résultat de recherche d'images pour "affaire gate"La divulgation de certains e-mails énigmatiques de John Podesta, un proche des Clinton ayant travaillé pour l’administration Obama, a été le point de départ d’une enquête citoyenne semblant mettre à jour petit à petit un réseau pédocriminel.

 

Le #Pizzagate fait grand bruit et le silence médiatique sur cette affaire commence à être rompu : nous voyons depuis quelques jours ici, ou bien ici ou encore là, des articles parlant de « théorie du complot qui empoisonne internet »…

Dans un tweet, Andrew Breitbart un journaliste politique américain avait écrit que John Podesta, directeur de campagne d’Hillary Clinton, couvrait un réseau d’esclaves sexuels mineurs. Le tweet a refait surface grâce aux efforts des internautes.

Le «Pizzagate», un scandale sur des réseaux pédophiles supposés qui agite internet depuis plusieurs semaines, a connu un rebondissement inattendu mardi 29 novembre. Le fondateur du site d’actualité Breitbart News semble apporter de l’eau au moulin des internautes «conspirationnistes». Un utilisateur du réseau social Reddit, a retrouvé un tweet du journaliste datant de 2011 qui relance la polémique. Celui-ci s’interrogeait déjà sur la proximité de John Podesta avec des réseaux pédophiles.

Voici un résumé court et limpide du « Pizzagate », une affaire qui débute lors de la publication par Wikileaks d’e-mails de John Podesta, conseiller d’Hillary Clinton, et qui ouvre clairement la voie d’une enquête sur la possibilité d’un réseau pédophile d’élite. Une enquête qui, à ce jour, n’a pas été ouverte…

Il est à noter que Ben Swann, le présentateur de cette émission Reality Check sur CBS News, subit depuis la diffusion de ce sujet une intense campagne médiatique de discréditation.

 

Qu’est plus grave la gate Pénélope ou la gate Pizza? les deux gâtent la sauce, tomate pour la seconde et politique pour la première….

C’est en tout cas, la démocratie qui croule sous les coups de boutoirs…. des masses médias ou non.

 

https://bonnesnouvellesinfo.wordpress.com/2016/12/01/pizzagate-une-enquete-citoyenne-sur-un-reseau-pedocriminel-elitiste/

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :
  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141
en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017
La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :
  1. Fillon fillon-putatif   et fiche-transparency-fillon
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon
Bientôt il ne va plus rester que Hamon (mais restera t-il vraiment s’il est le seul à oser….?)! Faut-il, dès lors voter s’il est le seul compétiteur? – 14 – Patrimoine 2014 – Benoit Hamonfiche-transparency-hamon

…..

La révolution citoyenne se tire…  :
« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :   http://wp.me/p4Im0Q-141

 

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

 …..

L’état en urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)
État d’urgence ordinaire et « normale » : 
Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

 ……….

Grenoble : une fresque de street art jug&eacute;e anti-flic provoque un toll&eacute;
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

……

De la constitution de l’état d’urgence abusif :
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

 En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici….

………

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)
 …. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force, après Hamon…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgences