-

42 pays

S’il faut éradiquer que souhaiterez vous : le Président, les riches, les pauvres, les politicards, les con-sommateurs…? Vous n’avez le droit qu’à un seul choix! (unedekeg@10/10/2018)

Publié le

Choix du jour : « éradiquer le boulot » ou « éradiquer le chômage »
*****
dicton du jour :  « brouillard d’octobre, pluie de novembre, beaucoup de biens du ciel font descendre »
 *****
Oligarchie

veritasinblogo.wordpress.com/2018/10/07/aux-states-comme-si-vous-y-etiez-depuis-1960-a-nos-jours/

Toute dernière (ou première), pour la route… :

Le prochain gouvernement va éradiquer…. Quoi? C’est la surprise…. Selon que l’on trouvera ou non un intérieur garni d’attentions (bonnes, cela coule de source élyséenne), l’éradication sera partielle ou totale au point d’éclipser tous les intermédiaires entre riches et gueux…. C’est la lutte de classes

Et toujours le glyphosate en carburant pour être en marche :  en marche au glyphosate  (Osez cliquer sur ce lien c’est le la dynamique de groupe poly-tics, due à l’absorption continue de désherbants, y compris pour ses pilets!)

*****

Françai(se)s quand vous saurez……que :

 L’éradication est à l’ordre du jour. On veut vous éradiquer des sommets de revenus. Tous ceux qui dépassent 1 201€ ont un peu de souci à se faire… (de 1201 à 5 000€), au dessus, c’est le paradis, en dessous, c’est l’enfer au seuil de pauvreté. Entre deux, le purgatif…. de nos fèces gouvernementales

et avec un peu de recul…. : 

Vous avez dit chômage… Mais il me semblait qu’à 2,85% du PIB en Belgique et 3,57% du PIB en France, ce problème était définitivement enterré. Serions nous encore dans la fastueuse époque des plans quinquennaux de l’URSS qui cumulait de quinquennat en quinquennat jusqu’au moment de l’éclatement final qui fit trembler une muraille sino-soviétique en Occident….

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses ». Vous, où vous situez vous….?

 

Lettre d’un inemployable volontaire

This Is How Much Ammo You Should Stockpile | Autosuffisance

on ne fait pas mieux en auto suffisance….. G.E.N.I.A.L. A combien cela donne t-il du travail. Ne pas oublier les conséquences collatérales : médecins, infirmières, spécialistes médicaux, fonctionnaires de Sécu, services mortuaires et matériaux…. Combien coûte donc chaque unité d’auto-suffisance?

https://www.pinterest.fr/pin/269793833902681088/

 

Madame la facilitatrice, Monsieur le facilitateur,

Si je vous remets cette lettre aujourd’hui, c’est pour partager avec vous mes expériences, mes réflexions, mes recherches sur le plan d’accompagnement des demandeurs d’emploi et plus largement sur la problématique du chômage.

1. Le plein-emploi

« Le plein emploi est une situation d’une zone donnée dont le chômage est réduit au chômage de transition (c’est le chômage de faible durée existant entre l’arrêt d’un emploi et le début d’un autre). Il n’existe alors pas de difficulté particulière à trouver un emploi. »
Celà sous-entend que le nombre d’emplois disponibles est au moins égal au nombre de demandeurs d’emploi.
Si il est toujours possible de trouver un emploi en Wallonie, c’est simplement la conséquence de la mobilité du travail dont la cause est parfois la motivation personnelle du travailleur, mais bien plus souvent cette mobilité est engendrée par la précarité des nouveaux contrats de travail : remplacements, CDD, réinsertion, dont le PFI, l’Activa et autres contrats Win-Win qui offrent à l’employeur potentiel une force de travail à coûts bas grâce aux aides financières de la Région. Mais qui par son aspect temporaire encourage l’employeur à renouveler plus fréquemment son personnel afin de continuer à bénéficier des aides accordées.

2. Le chômage structurel

Il est très étonnant de constater que malgré la progression constante du chômage depuis maintenant plusieures décénies, aucun gouvernement national, ni aucune politique européenne n’a su enrayer cette spirale.

Le partage du temps de travail, le revenu de base, et bien d’autres exemples de proposition de résorbtion du chômage n’ont même jamais été examinées.

Aujourd’hui, on s’obstine à exiger de chaque demandeur d’emploi qu’il trouve un travail, même si, comme nous l’avons vu dans le premier point, du travail (ou plutôt de l’emploi, NDLR) il n’y en a pas. (Et alors avez vous osé traversé une rue…. C’est assuré par notre pourvoyeur officiel et patenté de drogues sociales… Traversez et vous trouverez! Déjà il y a quelques temps un de ses potes communistes dans l’âme – mais du vrai communisme  et non celui d’opérette qu’il nous a été donné de connaître – au point d’en être le premier vrai promoteur et prometteur qui disait : Cherchez et vous trouverez ». Ce fut repris beaucoup plus tard par un fabuleux fabuliste de la Fontaine)

Quelle place occupe le chômage dans notre société ? A qui profite le chômage ?

Quand on pose cette dernière question, la réponse la plus évidente est que ce sont les bénéficiaires des allocations qui profitent le plus du chômage.

Et pourtant, le montant des allocations ne nous autorise pas à dire que l’allocataire tire quelconque « profit » de cette situation de survie matérielle.

En réalité, le chômage est structurel et institutionalisé. On peut dire sans se tromper que le fait de maintenir un taux de chômage fixe à environ 10% de la population active est en réalité un mécanisme volontaire de stabilisation (en est-on si sur que cela? N’est-ce pas plutôt un moyen d’abaisser l’âge du salaire décent qui permettrait de vivre, honnêtement?) des salaires et de l’inflation.

En effet, il n’est pas difficile de comprendre que le taux de chômage donne un avantage considérable à l’employeur qui désire embaucher au moindre coût. Le chômage exerce une pression vers le bas sur les salaires (en particulier sur les bas salaires). Il donne la main à l’employeur, qui imposera les conditions de travail (et donc le futur salaire) sans négociation préalable. (Le jour où tous les travailleurs oseront faire le même geste, la planche de secours des employeurs leur fera faire le grand saut… Chiche)

si le peuple se retire de la planche…!

 

Plus les allocations de chômage seront maigres et plus les bas salaires se répandront. (la pauvreté comme variable d’ajustement des aides mini-mini… Mais à mini, mini et demi. Chez nous c’est plutôt « moins » que « et »)

Donc, ceux qui condamnent ouvertement le principe des allocations de chômage sans limite dans le temps (FEB, MEDEF,..) sont également ceux qui en profitent le plus. Un taux de chômage conséquent leur offre la possibilité d’imposer les conditions de rémunération.

.

 

3. Hausse de la Productivité et Réduction du temps de travail.

Si l’on s’interesse quelque peu à la philosophie du travail, on se rend compte que l’homme a toujours voulu se décharger du travail. L’ère industrielle nous a apporté un outil magnifique qui, à l’époque, était une raison d’espérer une diminution du temps de travail (et donc la possibilité de partager le travail de manière équitable): le progrès technique. (Utopie vite démontée. Le progrès technique n’a été en fin de compte qu’une technicité pour accroître le bien-être des …….. déjà nantis et l’homme de base, sans qui aucune usine ne tournerait…. n’est devenu que pauvre en devenir plus con c’est quand?)

Dans ce contexte il est aussi étonannt de constater que les entreprises ne cessent de bénéficier d’aides diverses (aide à l’embauche, exonération fiscale,..) tandis que les allocataires sont mis sous pression par le plan d’accompagnement qui nous concerne aujourd’hui. (Aidez les nantis pour leur donner plus de pouvoir…  en décidant de la politique en général du pays.Qui dirige le pays, en réalité?)

4. Crise économique et sociale

La crise de la dette publique a eu pour conséquence la révision du budget et les mesures de rigueur et d’austérité sociale. Ces mesures contrastent avec les plans de sauvetage du secteur bancaire et l’absence d’une juste politique fiscale envers les multinationales implantées sur notre territoire et qui bénéficient de différents avantages fiscaux (avantages qui ne s’appliquent qu’aux grandes entreprises, créant par la même occasion une injustice face aux PME) .(Et où on parle de l’optimisation…. sport favori des nantis de haute volée? Même le « gouv.fr », planque, en attendant des jours meilleurs, au Luxembourg et c’est légal. Effectivement)

Drôle de situation donc où on demande des comptes aux plus démunis alors que ceux qui profitent de la situation sont félicités.

On notera qu’aujourd’hui, 21 000 milliards de dollars sont à l’abri de l’imposition dans des paradis fiscaux. (la dette de la France est d’environ 2 000 milliards d’€)

Cette crise nous touche tous, que ce soit au niveau de nos projets professionnels, de la qualité des services publics, de notre pouvoir d’achat et même de l’organisation de notre vie de famille.

Constitution Belge : Art. 23 :

« Chacun a le droit de mener une vie conforme à la dignité humaine. Ces droits comprennent notamment : 1° le droit au travail et au LIBRE CHOIX d’une activité professionnelle… »

Déclaration universelle des droits de l’homme : Article 23 :

« Toute personne a droit au travail, au LIBRE CHOIX de son travail, à des conditions équitables et satisfaisantes de travail et à la protection contre le chômage. »

OIT : Convention (n° 29) sur le travail forcé, 1930 : Article 1 :

« Tout Membre de l’Organisation internationale du Travail qui ratifie la présente convention s’engage à supprimer l’emploi du travail forcé ou obligatoire sous toutes ses formes dans le plus bref délai possible. »

On est loin de la coupe aux lèvres, très loin, trop loin, ce qui fait que quand on boit, c’est la tasse…. flasque que l’on essuie.

Je crains de ne pouvoir vous convaincre qu’après avoir pris connaissance de tout ceci, je suis dans l’obligation morale de poser un acte de résistance face à une procédure administrative sans fondements qui, malgré ses intentions de « remotivation », provoque inéxorablement une stigmatisation d’une minorité sociale déjà méprisée par une majorité des citoyens.

Sans oublier les conséquences individuelles sur chaque demandeur d’emploi sanctionné pour son manque d’ardeur à chercher un emploi. Conséquences qui seront tout aussi bien matérielles que psychologiques.

La vie nous a créés tous différents et la différence est une richesse que nous pouvons cultiver.

L’objection de conscience (les élus ont le droit de l’utiliser vis à vis d’un mariage gay. Les médecins ont le droit de l’utiliser, vis à vis d’un problème d’avortement programmé, …. ) est par ailleurs une obligation que l’on s’impose face à un problème éthique qui nous semble trop important pour ne pas être pris en compte.

Je voudrais donc vous encourager à envisager mon dossier avec toute la compréhension utile et nécessaire.

Peu importe la décision que vous prendrez à la fin de votre entretien, j’espère de tout mon coeur que vous tiendrez compte de ce courrier dans vos décisions futures et dans votre travail au quotidien.

C’est pourquoi j’ai décidé de me présenter à vous aujourd’hui, non pas avec mon dossier de recherche d’emploi, mais bien avec cette lettre chargée de mes seules convictions.

Je ne m’attend pas à éviter la sanction. Aujourd’hui je suis près à l’accepter car j’ai agi en mon âme et conscience.

Veuillez recevoir, madame, monsieur, mes amitiés les plus sincères

 

Le chômage n’est qu’une volonté politique

Son éradication aussi….

Eradiquer le chômage c’est faisable… Il suffit de le vouloir. Il n’en coûterait que 5% du PIB…. en moyenne (Belgique : 2,85% et France : 3,57%). En rognant 0,25% sur le budget de chaque ministère, il ne faudrait que 1% du PIB, en plus, pour y parvenir…. et travailler un peu moins (dimension variable en fonction des pays. Belgique :  32,9 H, France : 29,6 H au lieu de 35 )

Vous en doutez? :

Qu’on le veuille ou non;, la reprise économique passe par la possibilité d’acheter… Sans achat, plus d’économie. Quand les gens sauront s’auto-suffire, et avec de la solidarité, ils balairont les patrons et leurs dividendes (pris sur leur dos et leurs maux)

 

https://objectiondemploi.wordpress.com/2017/07/24/lettre-dun-inemployable-volontaire/

*****

Le macron ne sert qu’à accentuer…. (les preuves, chaque jour qui passe ou ne passe pas)

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », et que depuis environ 1592…… Avant. C’était avant…..?

Le macron ‹ ◌̄ › est un diacritique de plusieurs alphabets : latin, grec et cyrillique. Il prend la forme d’une barre horizontale que l’on place le plus souvent au-dessus d’une voyelle. Son principal rôle est d’indiquer que le signe qui le porte reçoit une quantité vocalique (et non votative) longue ; il s’oppose en cela à la brève ‹ ◌̆ ›. (cela promet)

Il est aussi utilisé pour modifier la valeur de certaines consonnes comme l̄, m̄, n̄, r̄, v̄, ȳ dans l’écriture de quelques langues, ou d’autres consonnes comme dans certaines translittérations. Le macron se retrouve aussi au-dessous de certaines lettres modifiant ainsi leur son, où on l’appelle macron souscrit ou ligne souscrite. ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Macron_(diacritique))

se souvenir :

Macron aux Indiens: « Pour réussir, ne respectez jamais les règles …. »! (ce qui est valable pour les Indiens ne le serait pas pour les Français?)

******

Rappel  (pour d’éventuels mauvais coucheurs, autoproclamés « chasseurs à prime de plagiats » de leur soit disant intellectualité, même si copy-ratée d’autrui. Un copyright ajouté sur quelque chose de récupéré n’est pas acte de propriété – cf jugement de référé en date du 20 Février 2018 – TGI de Paris. Heureusement ces autoproclamés sont plus que minoritaires. Précisions, sur ce problème (adressées à la demande) : au coeur des articles, les éléments écrits en bleu (ou noir) et verticaux sont de « keg », ce sont des commentaires (genre explication de texte ou notes personnelles ou d’autrui) et en final la conclusion est en noir vertical. (C’est en fin de compte mon journal de bord sur telle ou telle actualité)

******

Et pendant ce temps……

S’il est possible d’exploiter un esclave un certain temps il finira inévitablement par se rebeller. Pour être en mesure de l’exploiter tout le temps, il doit ignorer sa condition d’esclave. (donne lui un poisson, de temps en temps, mais, surtout, ne lui apprend pas à pécher!)

Cliquer sur des liens (orangés et sans radars), c’est surprise-party pris (et prix libre)! :

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Allez un dernier, sur le pouce pour la route! Cliquer ci-dessous les liens en orangé, dans, « … et pendant ce temps…. », les liens idoines en « French » quelque chose!

 

*****

« L’héritage crucifié » / Message d’outre-tombe / 11 Novembre 2005

héritage en croix (je sais)

On a festoyé un centenaire, il paraît…….. : https://wp.me/p4Im0Q-2ag  (c’est long pour 100 ans – le texte – normal). En étiez-vous ce 11/11/2017 et à quel titre réel et vrai?

La France méprisante vis à vis de ses « Pupilles de la Nation inconnus ». Surtout ne ravivez pas la flamme du mépris. Ils ont déjà eu leur lot jusqu’au dégoût, à la fin de leur vie….. https://wp.me/p4Im0Q-2az . C’est de l’eugénisme d’état à l’étal brut.

*****

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……
Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word, c’est gratuit et cela peut rapporter gros, en connaissance) :
Quand on fait ses commissions il ne faut pas oublier que la cash-bas héla le pékin

*****

A l’attention très particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-
Publicités