Intermède du 16/03/2019 … (unedekeg@17/03/2019)

Publié le Mis à jour le


Occupé toute la journée à une op extérieure, pour demain, il ne m’est pas possible de pondre quelque chose du jour.  D’où cet interlude du jour qui réchauffe le chœur des touristes du week-end, de retour de campagne en parti….! 

A découvrir (ou redécouvrir, pour celles et ceux qui voudraient réviser leurs classiques…)  ICi aujourd’hui ou demain.

Il y eut un samedi 16/03/2019, soit disant d’anniversaire…. ICI  en intermède

Quand la Mongie donne naissance à un grand…. de la descente aux enfers, or fée n’importe quoi, avec sa braguette mage-hic!

Salauds de Gilet Jaune qui avaient contraint nocher, très cher, trop cher président à écourter son séjour en ski (c’est con, il va perdre une partie de son forfait, à moins qu’on ne lui rembourse pour raison d’état) lui qui se dévoue corps et âme (et le reste) pour son peuple d’électeur (les 1% des plus riches qui attendent de lui de pouvoir s’enrichir, expatrier leur fiscalité, licencier, exploiter la plèbe, ceux capables de donner en plus de Bildenberg, les 7 500€ maxi par lieu de don pouvant se démultiplier auprès des « amis de … ») pour qu’il puisse continuer à être en marche…. funèbre (maintenant).

Il y a donc :

  • d’un côte le saint macron, fédérateur de la nouvelle religion en marche (ses disciples sinistres sont presque tous des reprisables de justices, au sens noble du terme…)
  • de l’autre, la vile plèbe, incapable de fédérer les traîtres
    • ceux qui ont déserté les rangs depuis le 17/11/2019 (pas moins de 85%). Pourquoi ?
    • ceux qui ont déserté avant le 17/11/2019. Les quelques 20 millions potentiels (ayant la chance de gagner entre 0 et 1 200€) qui aujourd’hui se disent « j’ai bien fait de ne pas rejoindre les :
      • incapables
      • antisémites
      • antigoyistes
      • anti-gones
      • sans dents
      • fainéants
      • bloqués du bulbe
      • loqueteux
      • analphabètes
      • illettrés
      • illustrés
      • cons
      • jamais contents
      • assistés
      • etc ….

Le drame c’est que notre saint croix au miracle de ses dons, persuadé qu’il a donné beaucoup plus que ce que les gueux demandaient, depuis le début. Alors pourquoi un acte XVIII (se pose t-il réellement la question?) ?

Mais que veut donc son bon peuple… Je crois savoir (de source élyséenne, mais non autorisée) que c’est don départ définitif sans espérance de quelconque 100 jours. Qu’ils aille profiter de ses rapines en caisses, loin de la France en exil doré et fiscal (à moins que l’on ne lui confisque tous ses biens et ceux de sa famille et parentèles au titre de l’indignité nationale ….  comme son modèle de Vichy, même s’il n’a pas fait, lui, don de sa personne…. en secrets d’alcôves).

Ce samedi acte XVIII ce sont les symboles de la Ripoublique qui ont été visés  (il était temps)

  • Ils chargent les gestapistes-milicés (une première depuis le 17/11/2018)
  • une banque incendiée
  • le Fouquet’s vandalisé (symbole d’un ex président aimé lui aussi de son peuple adoré, mais qui a quand même été au bout de son mandat, lui….)
  • un Kiosque à journaux rasé (gratis et pas, demain, mais hier)
  • le patron interdit de week-end de détente quand Paris brûle, enfin

Dorénavant ce ne sera plus « week-end à Zuydecoote », mais à la Mongie….. Le Bebel a changé de look et il s’habille, maintenant, en Pravda, da!

Y aura t-il un acte XIX, dès lors où l’Elysée n’a pas été assiégé? On va criminaliser le port d’un gilet jaune (y compris en voiture… Quelle histoire que celle du gilet Jaune, imposée puis désimposée! C’est marrant le cours de l’Histoire quand cela interfère avec celle des hommes de peu…)

Il faudra peut-être sortir du « les manifestations, il faut que cela cesse: » en demandant ou exigeant que :

  • les gilet jaune cessent leurs revendications non satisfaites
  • le pouvoir agisse dans le sens des demandes dues Gilet Jaune…. et dans les 8 jours qui suivent et non dans une répression encore plus terrible…

Ceux qui exigent des gilet jaune, au nom des intérêts des « victimes » des soit disant exactions (qui ne sont pas le fait des gilet jaune …!) ne réalisent pas que se mettre du côté du pouvoir va encore alourdir la détresse desdites honnêtes « victimes »… car si les gilet jaune restent dans leur misère, ils achèteront de moins en moins. C’est donc le pouvoir qui creuse la tombe des profiteurs.

Pour avoir vécu, sur le terrain, 68, je peux vous dire qu’hier, ce n’était pas si spectaculaire…. Il faut savoir relativiser. Attiser le feu comme le font les médias (sur ordre?) c’est loin de calmer le jeu… Qu’on se le dise.!

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s