-

Quel est le fossé le plus profond : Ashkénazes-séfarades ou Juifs – Palestiniens…. ? Ah, si tout pouvait se régler en romance d’amour de haie vivante, en paix….(unedekeg@07/10/2017)

Publié le


choix du jour : «Juifs-Palestiniens» ou «Ashkénazes – Séfarades»
 
*****

Français quand vous saurez……que :

La guerre israélo-palestinienne n’est en fin de compte qu’une querelle familiale qui remonte à la nuit des temps, avant que le patriarche ne devienne père de deux multitudes…. Et jusque quand?

et avec un peu de recul….

Qu’a fait Abram, avant que de devenir Abraham…. Il a enfanté la guerre permanente en Jérusalem….. Qu’à fait dieu pour éviter cela?

 

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

« Les Séfarades ont tellement peur de ressembler aux Arabes qu’ils préfèrent les haïr »

En 2015, Dorit Rabinyan a publié en Israël son troisième roman, intitulé Geder Haya, littéralement Haie vivante. L’histoire est simple : Liat, jeune traductrice israélienne en congé sabbatique aux Etats-Unis et Hlimi, jeune artiste peintre palestinien se rencontrent à New-York, tombent fous amoureux, vont vivre leur passion pendant les quelques mois qui restent avant le retour programmé de l’une à Tel Aviv, de l’autre à Ramallah. Dès le premier instant, l’Israélienne et le Palestinien sont conscients d’être séparés par une haie vivante, Geder Haya, cette haie aussi implacable que l’histoire de leurs peuples, aussi vivante que ces jeunes juifs et arabes qui se combattent.

En Israël, le roman scandalise un ministre

Retour à la réalité. Voilà qu’une certaine Dalia Fenig, responsable au ministère de la Culture que dirige alors Naftali Bennet, décide de supprimer ce roman de la liste des livres à conseiller en terminale. (la vérité dérangerait-t-elle?)

Sous quel prétexte ? Cette histoire risque d’encourager une assimilation entre les Israéliens et les Palestiniens. Il pourrait donc être une menace à une identité séparée. Il ne s’agit pas de censure précise-t-elle, juste de précaution. Les écrivains israéliens A. B. Yehoshua, D. Grossman, Amos Oz et d’autres montent au créneau et défendent le livre de Dorit Rabinyan au nom de la liberté de la création. (la guerre du livre aura t-elle lieue?)

Le livre devient en quelques mois un best-seller en Israël et sera traduit dans le monde entier. Geder Haya est paru il y a quelques mois en France sous le titre (bien moins fort que l’original) Sous la même étoile. (et dire que dans la réalité ce n’est que la vie de deux demi-frères et soeurs! Que l’on « condamne » une telle liaison au nom de l’éthique consanguine…, soit, mais pas au nom de la politique guerrière!)

A l’occasion des « Lettres d’Israel », qui viennent de se dérouler à Paris, de nombreux écrivains israéliens étaient présents, dont Dorit Rabinyan. C’est là que j’ai rencontré cette jeune femme. On ne donne pas ses 45 ans à cette belle brune persane fille de réfugiés iraniens en Israël. Entretien.

Maya Nahum. Vous pouvez remercier le ministère israélien de la Culture d’avoir offert un tel écho à votre livre. Que craignait-il? (la Pub, il n’y a que cela de vrai pour un best-seller. « En bien ou en mal, l’essentiel est que l’on en parle », slogan d’origine des fils de pub)

Dorit Rabinyan. Les alliés de Netanyahou ont fait de mon roman un outil de propagande alors que c’était juste un travail littéraire. Bien sûr, le conflit israélo-palestinien y est très présent, mais au-delà de ce contexte, l’image de cette haie contient une multitude de haies que toute histoire d’amour affronte, dont la peur. Pendant les six ans d’écriture, j’ai voulu éviter tous les pièges qui auraient romantisé la guerre et l’occupation. (quoique l’on fasse, on ne peut éviter l’influence du conflit né de 1947!)

Est-ce votre histoire ?

J’ai aimé un Palestinien. Il est mort, noyé. Ce roman est une lettre d’amour, une sorte de reprise du dialogue avec lui. C’est une manière de lui faire du bouche-à-bouche. Pour le faire ressusciter par les mots, en hébreu. Cet hébreu que j aime et qui lui a tant pris. (n’a t-on pas fait d’une langue morte, une langue vivante de tout un peuple?)

J’ai travaillé avec un microscope, au plus près des personnages, puis avec un télescope, au plus loin, pour appréhender le décor et la situation. C’était comme une danse incessante entre ces deux distances qui me permettait de passer de l’individu au global.

Mon récit parle de la peur de l’amour, de fusionner avec l’être aimé, de s’y perdre, mais aussi de la peur israélienne d’appartenir au Moyen-Orient, de perdre notre identité juive en appartenant au monde oriental. Dans la relation amoureuse entre deux êtres ou dans nos rapports avec les Palestiniens, c’est pareil, une séparation est nécessaire pour que ça marche. Dans les deux cas, la ligne verte doit être claire. Sinon on risque de perdre ce qu’on partage. (L’histoire d’amour entre Israël et la Palestine ne date pas de 1947…. Elle se nommait auparavant Israël et philistins et autres peuplades de la terre promise!)

Liat, votre héroïne, c’est vous?

Non. Elle est plus rude, plus cash que moi. Je suis différente. Je veux regarder l’autre de la manière dont nous l’enseigne Levinas. Je cherche l’empathie. Mon livre parle de ça, de l’empathie. En Israel, la moitié de la population ne semble pas responsable de ce qui se passe vis a vis des voisins arabes et le gouvernement considère tous les arabes  comme des terroristes. C’est invivable. (c’est la loi du genre du pouvoir. Croyez vous qu’ailleurs, ce soit différent?) Chez nous par exemple……)

Beaucoup de Juifs reprochent  à la gauche israélienne son angélisme, en particulier chez vos collègues écrivains. Où vous situez-vous?

Je peux aussi être agressive avec la gauche. Je ne veux pas qu’Israël soit un occupant, mais je ne veux pas non plus qu’on devienne des occupés. Et surtout pas une minorité. Comme ce droit au retour, il doit être symbolique, sinon l’impact démographique serait dangereux. Je prie pour une paix « modeste », mais un Etat binational est inconcevable. La séparation est nécessaire. Je suis viscéralement attachée à ma terre, à ma ville, à ma maison. Être universel est possible quand vous êtes sûr de posséder un home. Je tiens à mon identité, même si entre nous et nos voisins il existe une grande similitude, ce qui est d’ailleurs difficile à accepter pour de nombreux israéliens.(peut-on « supprimer » la paternité d’Abram alias Abraham, des deux camps?)

Vous voulez parler des séfarades?

Pas seulement. Ceci dit, vivre avec les ashkénazes est déjà complexe pour les séfarades (il y a une grande différence avec les ashkénazes, plus grande qu’avec les arabes, dont le lien primaire colle à la peau des deux entités du moyen orient) alors avec les Arabes… Ils ont voté majoritairement pour Netanyahou. Ils ont une histoire ancienne avec les Arabes faite de beaucoup de douleur. Ils ont tellement peur de leur ressembler qu’ils préfèrent les haïr. Craignent-ils d’être plus arabes que juifs? C’est drôle de voir que les femmes se teignent leur chevelure en blond.

Après tant d’années d’oppression, il serait temps de se libérer de la victimisation et de  l’héroïsme, ces deux attitudes qui constituent  le roman national. Des deux côtés. Encore une similitude qui doit cesser, pour pouvoir imaginer la paix et l’harmonie, qui font si peur. Comme si elles signifiaient fusion alors qu’elles seront le fruit d’une séparation claire. (La paix verra t-elle le jour, là-bas, un jour, en ce chaudron, où deux fratries s’affrontent…..)

Quel écrivain israélien est votre modèle?

A.B. Yehoshua bien sûr

La littérature peut-elle faire bouger les esprits?

Je ne sais pas. Mais la réaction du gouvernement de Netanyahou face à un simple roman me donne de l’espoir.

 

Quand la haie vivante deviendra la haie d’honneur, comme en un mariage (ne leur jetez pas d’anathèmes, mais du riz….. ), Jérusalem deviendra ce qu’elle est vraiment « ville de paix ». Shalom

 

https://www.causeur.fr/dorit-rabinyan-israek-iran-palestine-146989

….. deux ou trois doigts de « French Touch électorale »? Cliquer ci-dessous… les liens idoines!
******

Et pendant ce temps……

En ouvrant les trois documents, ci joints relatifs à

Découvrez-y la si fameuse « French Touch électorale »….., en sous marins!

les législatives 2002 sont dans la boite et on peut donc comparer 2002 – 2007 – 2012 et 2017 et voir le développement électoral de plus en plus riche en aberrations. Oserez-vous les voir et découvrir, plus bas? 45 députés seraient rémunérés au Smic comme indemnité de base… (enfin des élus du peuple connaissant les joies du Peuple avec des fins de mois qui démarrent le 9 ou 10 du mois)

Et si on comparaît….. (il vous suffit de cliquer :  le75-dpt – 02-17 ). Cette comparaison pour le département 75 se décline pour chaque département et chacune des 577 circonscriptions. Découvrez la qualité quantifiée de nos chers élus qui brillent de plus en plus vers le zéro à l’infini. Bientôt les élus seront ceux qui auront moins 0% de voix par rapport aux inscrits, « l’élection en moins ». Vous pouvez demander une telle comparaison pour chez vous. Il suffit d’oser demander (plus facile de que voter et surtout de voter bien)

1,5 milliards, c’est la mise de fonds sur les fonds baptismaux de la macronique défailles, que pourraient consentir ;

  • les politicards en rupture de BAN (blancs-Abstentions et nuls), puisque élus avec un chouia de voix par rapport aux inscrits (celles refusées en publication officielle)
  • les partis qui en ont assez de s’exaspérer de la générosité du Peuple qui les fait vivre grassement (avec ou sans VRP du pouvoir)

A noter qu’il manque les chiffres de 2002, en cours de collecte, retraitements et analyses (qui seront ajoutés, dès qu’élaborés….). Un clic sur  – 1,5 milliard écomico-politicarde  –  pour une claque à nos politicards, qui ont la tête de l’emploi….

Dans l’esprit de l’effort de guerre que les députés veulent s’imposer, par esprit de solidarité avec le peuple à qui on pique 5€ d’APL, pour aider la patrie en danger, nous travaillons à l’étude de leurs indemnités (de base + IRFM = 10 972€ par mois) au prorata de leur résultats au 1er tour par rapport aux inscrits et les incidences d’économies, député par député et au niveau national et dans le temps, année par année d’élection. Il n’est pas normal qu’un député à 3% perçoive le même que celui à 30% …. Quand ce travail sera fini, il apparaîtra ici….

On parle de VRP du Peuple, devenus VRP du pouvoir. Savez vous que le VRP est très souvent payé au résultat. Il est déjà un résultat concernant les VRP du pouvoir que sont devenus les ex VRP du Peuple…. – On cherche à emmerder l’automobiliste, un peu plus, en créant de toute pièce une nouvelle taxe (pourquoi ne prend t-on pas ces 100 millions espérés sur les bénéfices des pétroliers avec interdiction de répercussion sur les consommateurs? Et jusqu’à quand l’automobiliste va t-il se laisser faire…. Y a t-il parmi eux des APLisés? Il faut leur dire que les cumuls sont maintenant interdits et que gagnera t-on quand la branche automobile plongera dans le rouge, va t-on contraindre les Français à acheter 2 voitures au lieu d’une?). C’est tout nouveau cela vient de sortir – C’est la qualité de leur élection. Que pensez vous :

D’où l‘idée de demander aux élus de montrer l’exemple de la rigueur en acceptant de n’être indemnisés (bas et IRFM) que sur la base de leur résultat du 1er tour…(et non avec un fixe de 10793€)  Les APLisés accepteraient certainement plus facilement la ponction de 5€

les sous marins étant des participants du challenge du nombre, histoire d’emmerder, un peu plus les électeurs et qui souvent sont des officines des partis dits « grands », tellement grands qu’ils en sont réduits à traficoter.

Il serait intéressant de faire apparaître, sur les professions de foi des candidats (Divers, Divers Droite, divers gauche et autres pavillons de complaisance), le rattachement financier desdits candidats. Ils ont obligation de le signaler lors de inscription de candidature. Ce serait plus honnête de savoir, in fine, pour qui chaque candidat roule… Il suffit de le décréter ou de l’ordonner. Avantage, cela ne coûte rien au budget… et en ces temps difficiles c’est positif!

Ce tableau en attente de celui qui sera complété avec l’analyse-étude des résultats de 2002 (puis éventuellement, ensuite,depuis 1958, – si c’est possible d’accéder aux chiffres des résultats par circonscriptions et non aux regroupements – soit 15 élections législatives scrutées dans leur déclin….)

Qu’en pensez-vous?

 

*****

FIN de la une DU JOUR

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français », depuis environ 1620…… Avant?

**********

Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .

 

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille…. Le pouvoir se décide sur le sable des arènes (quelle corrida), Panem et circenses ……

Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word) :

 

*****

A l’attention particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1CO
Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :