Le dilemme est simple : nationaliser avec l’aide spontanée des représentants du pourvoir, assis au bourbon, qui mettent en jeu leur qualité électorale. (Une de keg – 27/07/2017)

Publié le Mis à jour le

Le choix du jour : «nationalisation provisoire» ou «qualité électorale des élus»
 *****

Français quand vous saurez……que :

De l’argent, vous en voulez, il y en a. En réfléchissant à l’amélioration, non de la transparence, mais simplement de la qualité politicarde de la France on a déjà  68 millions, uniquement au niveau de deux voies (non financement des partis et indemnités des députés au prorata des résultats électoraux. Certes ce n’est pas le montant de la nationalisation temporaire des chantiers navals, mais c’est un bon début. Et puis les actionnaires peuvent bien accorder un règlement à tempérament. En dix ans (deux quinquennats). Cela fait quand même près d’un milliard, sans compter que la revente à terme peut rapporter plus…. avec une plus-value

et avec un peu de recul….

On nationalise à tempérament et en CDD, histoire de calmer un volet social en guerre du travail…. Vivement que l’on ordonne la déchéance des ministres en place, provisoire….  Si la politique suivait réellement la courbe industrielle, le gouvernement serait en friche. Heureusement il lui reste la possibilité de raboter ses représentants… , mais osera t-il utiliser cette arme de justice électorale (payer ses souteneurs, eux mêmes, « julot -casse-croute » démocratique – enfin selon leur démocratie à eux qui n’est pas identique à celle du Peuple, instaurée par la Révolution – au prorata de leur qualité électorale). Coût de l’opération, en prenant comme base le résultat de Sylvain Maillard au 1er tour par rapport aux inscrits, de 29,76% : 33 millions

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Suite des analyses du résultat des législatives de 2017 ….

Nous avons vu la possibilité d’inviter les élus du palais Bourbon, représentants (ne demandez pas de qui du peuple ou du pouvoir ou d’eux-mêmes) à participer à l’effort national de redressement, non pas en temps de consommateurs des restrictions, mais en tant que moteurs exemplaires de cette volonté, personnelle, de redressement…. En mettant en place la tarification de leur qualité électorale individuelle…. – cliquer : Leg 17 – néo indemnité 25% 
Avec un plafond de base à 25% cela donne une économie de  26 771 674€ par an
Mais on peut aussi intégrer la clause que le 1er au classement du ratio vois par rapport aux inscrits deviennent le pilier, sut lequel s’appuie la tarification indemnitaire des élus du Peuple (devenus élus du Pouvoir….) Et cela c’est tirer vers le haut la qualité des élections… En effet , au plus le score du premier sera haut, au plus l’indemnisation des suivants sera basse. Ce qui obligera toute la représentation nationale à élever la qualité de ses scores. Et en cela on favorise émulation collective, car plus le différentiel est grand entre le premier et un autre candidat, au moins ce dernier percevra. Dans ce cas de figure une seule alternative :
  • Progresser ensemble pour améliorer sa matérialité collectivement
  • progresser en désordre et c’est le creusement d’écart entre les élus….

Sur cette base , en se basant sur le score du plus performant 29,76% on réaliserait une économie de 34 446 501…. soit 50% des APL sauvées par l’exemple généraux et spontané de la représentation. C’est beau et sublime quand la ripoublique tend, même difficilement, vers la République

Pour en savoir plus sur l’ensemble des députés, cliquer ici sur ce lien : Leg 17 – néo indemnité max du 1er

 

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

« Macron divise l’Europe » : la nationalisation de STX agace en Italie

"Macron divise l'Europe" : la nationalisation de STX agace en Italie
Le site de STX à Saint-Nazaire, le 27 juillet 2017. (D. MEYER/AFP)

Cette décision est « grave et incompréhensible », dénoncent deux ministres italiens, dans un communiqué.

La décision du gouvernement français de nationaliser provisoirement les chantiers navals STX France, alors qu’ils devaient être repris par le groupe italien Fincantieri, passe très mal en Italie. Jeudi soir, deux ministres italiens ont jugé ce choix « grave et incompréhensible ».

« Nous considérons grave et incompréhensible la décision du gouvernement français de ne pas donner suite à des accords déjà conclus », affirment dans un communiqué conjoint le ministre de l’Economie et des Finances, Pier Carlo Padoan, et celui du Développement économique, Carlo Calenda. (comment appelle t-on le refus d’honorer un achat en bonne et due forme de portes hélicoptères type Mistral à la Russie…. que l’on a du refourguer à l’Egypte qui les aura refourgué à ….. sans, apparemment, nous les avoir prévu. C’est cela le changement)

Pourquoi y avait-il urgence à nationaliser les chantiers navals STX ?

Selon les deux ministres, les accords préalablement conclus entre STX France et Fincantieri « garantissaient la protection des emplois en France et le savoir-faire français à travers une gouvernance équilibrée et une perspective authentiquement européenne ».

Macron a appelé Gentiloni, le chef du gouvernement italien

La presse italienne n’est pas tendre non plus avec le gouvernement français. « Macron ne relance pas l’Europe, il la divise », écrit le journal économique « Il Sole 24 Ore » :

« Ces dernières années, nos cousins transalpins ont acheté la moitié de l’Italie sans avoir soulevé la moindre objection de notre gouvernement », fait observer de son côté l’ancien président du Conseil italien Romano Prodi, dans une tribune publiée dans « Il Messaggero ».

Devant la levée de boucliers de l’autre côté des Alpes, Emmanuel Macron a appelé jeudi le chef du gouvernement italien Paolo Gentiloni pour tenter de « dissiper toute mauvaise interprétation » de cette décision. Le président français a notamment souligné que le nouvel accord devait faire « une large place à Fincantieri ». 

« Le président voulait vérifier que les commentaires » sur la France voulant « empêcher un investissement italien » n’étaient « pas la perception qui s’installait dans le gouvernement italien », a indiqué l’Élysée, assurant que « M. Gentiloni était très apaisé ».

Bruno Le Maire attendu à Rome mardi

L’Etat français a annoncé jeudi une nationalisation temporaire de STX France pour « négocier dans les meilleures conditions » l’avenir des chantiers navals. Cette prise de contrôle a pour objectif de « défendre les intérêts stratégiques de la France », a assuré le ministre de l’Economie Bruno Le Maire lors d’une conférence de presse.

Bruno Le Maire avait dès mercredi lancé un ultimatum aux autorités italiennes, les enjoignant d’accepter « un contrôle à parts égales » de STX France. « Si jamais nos amis italiens refusent la proposition honnête qui leur est faite, l’État exercera son droit de préemption », avait-il prévenu, une proposition accueillie alors par une fin de non-recevoir.

Bruno Le Maire, qui doit se rendre à Rome mardi, a dit avoir « bon espoir » de trouver « dans les semaines qui viennent les modalités » d’un « accord industriel européen avec l’Italie dans le domaine de la construction navale ». 

Le dossier STX s’ajoute à une série de petites crispations diplomatiques qui ont rythmé ces dernières années les relations entre la France et l’Italie, la question de l’accueil des migrants en premier lieu. Confronté à un afflux de migrants sur ses côtes, Rome se plaint de devoir gérer seul le « fardeau » migratoire et appelle régulièrement – en vain – ses partenaires européens à une plus grande solidarité.

Ne nous illusionnons pas, les chantiers navals disparaîtront du panel industriel Français. (pIf). Aujourd’hui ou demain….. On nationalise, histoire d’apaiser un temps, car il faut bien mener un gros combat pour imposer l’ordonnance « Travail obligatoire » et rien de tel qu’une nationalisation (nous voici revenu en 1981, mais attend à temps) et temporaire, mais jusque quand.

Quand le soufflet sera retombé, on bradera à qui mieux mieux, les chantiers. Avec quel argent va t-on payer cette nationalisation bidon, on est réduit à raboter à coup de 5€ le pouvoir d’achat du petit peuple, pour soi disant sauvegarder le principe du paiement des APL…. (c’est le principe de la solidarité nationale réduite aux bénéficiaires, en vase clos….) et on va nationaliser « provisoirement ».
A t-on ou n’a t-on pas d’argent. apparemment pour ce qu’il faut, c’est non  et oui pour ce qu’il ne faut pas….
Quand instaurerons nous le gouvernement provisoire à durée limitée (surtout nettement inférieure à 5 ans. Nous devrions créer une période d’essai de 6 mois, au delà duquel on garde ou on vire. Après tout président c’est un job de cadre supérieur et comme tel il devrait être assujetti à une période d’essai)?
Raisons de plus pour mettre à contribution les représentants du pouvoir siégeant (pour rien, eu égard aux ordonnances du chef des armées, sans chef d’état major digne de ce titre) au palais bourbon, pour amuser la galerie et laisser croire que la République est toujours en place. Mais qu’est une république (plus ripoublique que république d’ailleurs) en simple figuration aux ordres?
Tout dans le semblant et rien dans l’être.
 http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20170728.OBS2670/macron-divise-l-europe-la-nationalisation-de-stx-agace-en-italie.html
*****
Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

FIN de la une DU JOUR

 

Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .

 

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille….

Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous, pour accéder aux tableaux d’analyse, sous Word) :

 

*****

A l’attention particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1CO
Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s