-

Il n’est pas normal que tous les députés perçoivent la même indemnité à 2,96% des inscrits, au 1er tour, comme à 29,76%…. La qualité n’aurait donc plus cours? (Une de keg – 26/07/2017)

Publié le Mis à jour le


Le choix du jour : «élu à 10%» ou «indemnisé à 40%»
 *****

Français quand vous saurez……que :

Le modèle des foules n’est que celui donné par ses politicards et le pouvoir central. Vous voulez un peuple coopératif…. soyez vous même coopérateurs.

*****

et avec un peu de recul….

Quand les élus seront irréprochables, ils commenceront par montrer l’exemple positif de la rigueur budgétaire qui passe d’abord par eux. Interdit de se voter des augmentations d’indemnités. Il leur est suggéré de mettre en pratique l’indemnisation au prorata de leur qualité électorale….. Il n’est pas normal qu’un élu à 10% gagne la même indemnité que celui à 30%…. . Et dans la foulée si le Peuple exigeait certaines autres économies de la part des pouvoirs… Voire plus bas!

 

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Abandon du casier vierge : le garde des Sceaux évoque… la déclaration des droits de l’Homme

Un amendement au projet de loi de moralisation de la vie publique, notamment porté par Richard Ferrand, a été adopté. L’obligation d’un casier judiciaire vierge pour les élus a été écartée pour être remplacée par une peine complémentaire.

Le projet de loi de moralisation de la vie publique donne décidément bien du fil à retordre aux députés. Dernier épisode en date, l’inéligibilité des personnes ne disposant pas d’un casier judiciaire vierge, mesure qu’avait promise Emmanuel Macron durant sa campagne, va finalement disparaître du projet suite à un amendement voté par les députés le 24 juillet.

Au cours des discussions, le ministre de la Justice Nicole Belloubet a expliqué devant l’hémicycle que l’interdiction pour les personnes n’ayant pas un casier judiciaire vierge, de se présenter à une élection de façon automatique, sans que la juridiction ne se prononce, porterait atteinte «au principe de nécessité des peines» garanti par l’article 8 de la déclaration des droits de l’Homme et du citoyen. Elle a également estimé que la mesure serait contraire au principe d’«individualisation des peines».

Dès lors, face au «risque de censure» du Conseil constitutionnel qui pourrait juger la mesure anticonstitutionnelle (mais en est-on surs?), le garde des Sceaux s’est félicitée d’une initiative «bienvenue» du groupe LREM,  (on n’est jamais mieux servi que par soi même, surtout si….) qui a proposé un amendement pour remplacer cette disposition par une «peine complémentaire obligatoire d’inéligibilité» en cas de manquement à la probité.

Un amendement et tout change

Contrairement à l’exigence d’un casier judiciaire vierge, cette peine d’inéligibilité ne serait pas automatique, mais laissée à la discrétion des juges, explique le magistrat Eric Alt dans un billet publié sur le blog de Médiapart.

Quant aux infractions pouvant conduire à cette peine, la ministre de la Justice a déclaré que le texte initial du projet de loi visait les «crimes et délits de manquement à la probité», essentiellement la probité financière. Elle a en outre noté que l’amendement adopté contenait un «complément très circonscrit» auquel elle s’est dit favorable, qui ajoute à la liste des infractions concernées «les faits de discrimination, injure ou diffamation publique, provocation à la haine raciale, sexiste ou à raison de l’orientation sexuelle».

Nicole Belloubet a toutefois reconnu qu’une question n’avait pas été réglée, celle de savoir «où s’arrêter», c’est-à-dire où fixer la limite des infractions conduisant ou non à la peine d’inéligibilité. (qui parle de ripoublique irréprochable. Irréprochable, c’est irréprochable. Penser à une limite c’est ne pas vouloir de l’irréprochabilité. Alors faudrait avoir le courage d’annoncer la couleur « cherche candidats pourris, escrocs, voleurs de haut vol, magouilleurs…. ». Le peuple saurait enfin qui choisir objectivement et prendre le moins ripoux, puisqu’il ne peut faire autrement que choisir….dans la non-qualité)

La durée de la sanction n’a elle non plus pas été évoquée, même si le projet de loi de moralisation présenté début juin en conseil des ministres prévoyait une peine complémentaire d’inéligibilité pouvant aller jusqu’à dix ans.

Dernier point soulevé par Eric Alt, la peine d’inéligibilité ne pourrait s’appliquer qu’aux infractions commises postérieurement à l’entrée en vigueur de la nouvelle loi.

L’amendement au projet de loi a été porté, entre autres, par le président du groupe LREM à l’Assemblée Richard Ferrand, lui-même actuellement sous le coup d’une enquête, ouverte le 1er juin par le parquet de Brest dans l’affaire des Mutuelles de Bretagne.

Irréprochabilité! Tout élu impliqué, viré et inéligible à vie. On ne peut accepter la moindre entorse….

Vous voulez que le peuple reprenne confiance? Alors soyez d’une rigueur extrême entre vos rangs. C’est à ce prix que vous retrouverez un quelconque crédit. Le citoyen a besoin de modèles que qualité et d’intégrité et non de crapulerie (pour cela il n’a nullement besoin de vous et se suffit à lui même. par contre il a besoin d’être guidé vers l’excellence. Vous savez ce qu’il vous reste à faire).

  • Hollande avait promis de s’attaquer aux fortes rentes (voir taxer 75%)…. sans savoir que le conseil constitutionnel s’y opposerait
  • Macron avait promis de s’attaquer à la non irréprochabilité, sans savoir que le Conseil constitutionnel s’y opposerait

Quand aurons nous des candidats au courant de ce qu’ils peuvent réellement ou non faire? Quand le Peuple cessera t-il d’élire des incapables. Faute de quoi il ne faut pas râler…. après. C’est coton et stérile çà la fois.

On se veut rigoureux pour le Peuple et tolérant pour les politicards.? je sens que le Peuple va aimer de plus en plus ses élus…. C’est pour demain, comme pour le bonheur! C’est où la nouvelle barricade?

https://planetes360.fr/abandon-casier-vierge-garde-sceaux-evoque-declaration-droits-de-lhomme/

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

 L’indemnité des députés au prorata de leur qualité électorale et économies y liées….

Les efforts de la représentation officielle (il est interdit, maintenant, de spécifier si c’est du Peuple ou du pouvoir, sous peine de poursuite pour déviationnisme organique) pour redresser la France. Il faut noter la volonté des députés, qui faisant fi de la virginité du casier judiciaire (avec la bénédiction de la constitution) veulent démontrer au Peuple qu’ils sont capables non seulement de taxer les petits mais de faire de la surenchère.

Des combattants FFI confectionnent des bouteilles incendiaires derrière une barricade
(Il y a les barricades « légales » et les autres…. )

Hier nous avons vu la possible nouvelle règle de leurs indemnités, liée à la qualité de leur élection (il n’est pas normal qu’un député élu avec 10% (et moins) des inscrits, soit rémunéré de la même façon que celui qui est élu avec 30% des mêmes inscrits)…. et nous avions envisagé la rémunération au prorata de 25% (en limite maximale) et nous obtenions :

Economie : 27 millions par an… Une goutte d’eau au regard des besoins financiers de la gestion (mauvaise) du pouvoir  –

Leg 17 – néo indemnité 25% 

(Leur indemnité de député au mérite électoral, rente aux partis et rentabilité – coût d’une voix acquise )

Au passage, si on considère que les idées politiques c’est l’affaire de celui qui se sent concerné, et qui y croit, par telle ou telle idée, c’est à lui de la financer  et non à la collectivité. C’est comme si on faisait payer les citoyens pour les différents cultes (la politique se voulant très souvent, nouvelle religion-opium du Peuple). Nous n’avons pas à financer (par contrainte) des idées qui ne sont pas les nôtres….

Comment faisions nous avant? On a crée ce fameux financement des partis politiques  pour empêcher et éviter les magouilles…. Nous voyons ce qu’il en est les partis se font des couilles en or et les magouilles aussi… Avec les principes de:

  • 1,45€ par voix obtenue au 1er tour des législatives
  • 37 280 par député au 2nd tour

Ce qui donne, uniquement, au niveau des 577 députés élus 32 647 040 (il faut ajouter les voix attribuées aux candidats éliminés au 1er et second tour. Cela donnerait prés de 65 millions à la voix)

Ajoutons à cela les remboursements de frais de campagne qui dépassent les 117 000 000….

Vous imaginez les économies réalisables, pas moins de  136 millions par an…. , en cumulant :

  • non remboursement de frais de campagne (117 000 000 tous les 5 ans)
  • Non financement des partis (86 500 000 par an)
    • voix (65 000 000)
    • députés (21 500 000)
  • Economie liée aux indemnités en fonction de la qualité du résultat électoral , base 25% (27 000 000 par an)
partis élus > 0,125 Econo % Elus % A.N Rente Parti
Rem 307 279 28,4% 90,9% 48,35% 18 214 977 59,7%
LR 112 68 44,7% 60,7% 11,79% 5 962 086 19,5%
MDM 42 40 26,8% 95,2% 6,93% 2 551 138 8,4%
Soc 30 11 51,2% 36,7% 1,91% 1 541 265 5,1%
FI 17 2 63,1% 11,8% 0,35% 785 533 2,6%
FN 8 8 36,7% 100,0% 1,39% 464 443 1,5%
UDI 18 12 38,3% 66,7% 2,08% 986 306 3,2%
Global 534 420 35,4% 78,7% 72,79% 30 505 748  

> 12,5% indique le nombre de candidats, élu au second tour, ayant répondu au critère de sélection et de possibilité de se présenter au second tour de 12,5£ des inscrits. A noter le « respect » de cette clause « constitutionnelle » (personne ne s’en émeut. Il est vrai qu’au niveau général de ce que l’on accepte ….)

Et si nous passons à 30%, comme base de calcul. Nous avons , au niveau des indemnités, une économie de 35 millions par an en lieu et place de 27 millions

 

Econ. Faisable : 0,3
34 781 942 Indem
32 647 040 Fin. Party
67 428 983 Economie
4 014 Smic
1 123 816 APL

On est loin de la ripoublique irréprochable. Le passage de ripoublique à République est-il possible si laissé à l’initiative des politicards? Ne faut-il pas que le Peuple s’en charge? Si c’est le cas, on sait que tout sera foutu par terre (ce qui est nécessaire) mais que l’état foutra la merde…. Diable, il est difficile d’abandonner le pouvoir et on y est prêt au coup de force, passant de l’état d’urgence (banalisé et de façon permanente dans la constitution) à l’état de siège. Quitte à se mette de lui même hors la loi…. Se souvenir que les forces régaliennes ne doivent pas servir au bien-être du pouvoir contre le Peuple, mais au service du peuple contre les abus de pouvoir et du pouvoir.

*****
Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

FIN de la une DU JOUR

 

Mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .

 

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille….

Dont  (cliquer sur chacun des items, ci-dessous):

 

*****

A l’attention particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1CO
Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :