-

La révolution se fait toujours ventre vide… Car quand il est plaint, il est temps de la sieste et la contre révolution est contre le ventre dit plein! (une de keg – 10/07/2017)

Publié le Mis à jour le


Le choix du jour : «esclave repus» ou «libre en faims»
 *****

Français quand vous saurez……que :

Vous êtes à deux doigts-charnière de votre destin à portée de main. Il est temps de fouler aux pieds tous les anciens principes, comme le pouvoir s’apprête à le faire, en tous domaines. il faut se libérer du connu et considérer l’avenir comme nouveau et non comme resucée du passé. C’est la seule condition pour réussir l’émancipation des masses, desquelles nous appartenons.

*****

et avec un peu de recul….

La bastille se rapproche! Quand le peuple consentira-il au changement du « B » en « P »? Et dire que sa liberté, si clamée sur tous les édifices publics, ne tient qu’à un petit changement de paradigme consonnaire….. Sera t-il brave ou pute? Il est vrai que l’on ne sait jamais où et comment se termine une révolution…. surtout quand elle est de suite « confisquée » et récupérée. Il faut voir les résultats de toutes celles qui ont eu lieue. Une révolution pour réussir se doit d’être permanente et non à temps. Quand les révolutionnaires s’endorment les contre se réveillent… sous diverses appellations, y compris terroristes (même quand d’état…)

 

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Début de la une du jour! (Ici et maintenant et surtout pas ailleurs. Certains, malveillants et mal voyants, risqueraient de se sentir visés et bouderaient!)

 
Aujourd’hui,  la commission des durabilités –Cliquer :   Leg 17 – C Durable  (patron : Barbara Pompili ex Ecolo reconvertie au diesel Macron qui brille en 66 ième position, sur 73, de score au 1er tour 2017 avec 6,98% des inscrits. Le dernier étant à 5,72%). C’eut pu être :
  • Polutele Napole (Const / DvD) avec 40,72%
  • Descoeurs Vincent (Lr) avec 17,72%
  • le Fur Sandrine (Rem) avec 16,25%
60 participants (sur 73) ont brillamment obtenu moins de 12,50% des inscrits au 1er tour et la moyenne des 73 a été de 10,55% des inscrits. Ces gens là représentent qui réellement, le Peuple, eux mêmes ou le pouvoir?). Comment avec 6,98% de représentativité de son électorat peut-elle représenter une commission. (chez les Remistes on ne fait pas confiance à n’importe qui! et surtout pas dans l’opposition, fut-elle  peu appuyée).
72 (sur 73) ont récupéré moins de voix qu’en 2012 au 1er tout pour une moyenne de perte de 12,17%
42 Transfuges (anciens de 2012) sur les 330 présents (parmi les anciens) soit 41,25% des présents, dont seulement 137 ont été réélus.
Il faut aussi y ajouter les faux transfuges véritables qui s’abritent derrière le sigle des constructeurs qui ont eu la délicatesse de se présenter au suffrage de leurs électeurs sous leurs anciennes étiquettes pour en final se dire, mais pas honnêtement Remistes …..
Les 18 faux culs de l’apparentement qui n’ont pas ou plus (mais l‘ont-ils eu précédemment, on est en droit d’en juger!) les couilles de dire qu’ils sont contre leurs idées anciennes (celles avec lesquelles ils se sont fait élire jusqu’en Juin 2017). Un exemple, combien Symbolique : Notre cher Manuel qui se rapproche d’Em, (Valls pour les intimes).
 6 Commissions sur 8 sont Remistes…., après l’Élisée, Matignon, Beauvau, le perchoir (par un transfuge), c’est maintenant l’ensemble de la représentation nationale (non du peuple, mais des parties fines en pré-carré) :
  • 75 % patrons de commissions
  • 51,5% de vice présidents
  • 46,4% de secrétaires

Sans compter la convocation en con-grè (mais sans spécifier si c’est bon ou mal). Déjà le prem maroquinier presque effacé (sera t-il le Fillon de Macron? Y a de quoi commencer à se – ou se faire – tailler un costard de sortie pour d’autres rentrées dans les dés-ordres)

Les commissions aux ordres :

  • Affaires (sociales, économiques, culturelles et éducation). Est-ce à dire que….
  • Lois,Défense, Développement durable

Restent aux autres :

  • Affaires étrangères (MdM, dont la présidente-copine de coup d’état est en affaire à Bruxelles, avec son patron à elle qui n’a rien à voir avec celui des Remistes). Copine par alliance de raison (et non de coeur) du patron remiste
  • Finances (Lr, dont le président de commission a eu des délicatessen avec des mallettes qui auraient été « déplacées, de place de coffre-fort à autre coffre-volatile, même absout, cela reste…)
La réalités des chiffres est crue…. mais il faut oser s’y plonger (caniculaires ou non)
C’est la marche à la dictature à grands pas. Tout est entre les mains du même homme qui se fait dire Providence…. (par peur et par défaut!)

Souvenez-vous, les plus grandes saloperies sont au JO en Juillet et Août, lorsque les Français sont, non dans la rue mais, sur le sable, avant que d’être sur la paille….

A la rentrée quand le travail aura été mis en coupe réglée, non en 49-3, mais en ordonnance médicalisée, il sera trop tard pour faire les barricades. C’est maintenant ou jamais…. En Septembre ce ne sera plus qu’un baroud donneur de blanc seing par des blanc-becs que nous serons devenus..qui fouleront les rues sous des haies de CRS armés de l’ultima-Ratio (merci Fillon) –https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .

*****

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Ce que Macron devrait dire à la France d’en bas

Le président Macron a exposé lundi devant le Congrès sa vision pour la France. Il y a notamment développé, non sans talent, un vibrant plaidoyer à la liberté offerte à chaque individu de construire sa vie. Ce discours d’émancipation revêt indéniablement une part de séduction, en faisant résonner en nous l’idéal universaliste né en France avec les philosophes des Lumières, et plus récemment l’existentialisme cher à Jean-Paul Sartre.

Un sentiment d’injustice croissant

Mais quel écho peut-il bien avoir dans la France d’en bas, la France périphérique décrite par Christophe Guilluy, dans la foule anonyme de ces « gens qui ne sont rien » ?

Le président a fait son discours depuis le château de Versailles. Faut-il rappeler que c’est la faim au ventre que le peuple parisien s’y est rendu en 1789 ? N’en déplaise aux belles âmes, ce n’est pas au nom du noble et philosophique concept de l’émancipation de ses déterminismes que le peuple a marché, mais au nom d’un sentiment d’injustice croissant entre une élite qui s’accapare tout, et un peuple prié de se contenter de rien. (ventre creux n’a point d’oreilles)

A ceux qui aujourd’hui réclament du pain, on dit qu’ils doivent se libérer de leurs déterminismes. Mais cet affranchissement, pour séduisante qu’en est l’idée, est surtout un problème de riches.

Ubériser la France périphérique

A ceux qui se demandent chaque jour comment ils vont pouvoir offrir un repas décent à leurs enfants, à ceux qui à force de ne plus voir se produire le miracle de l’école de la République ont depuis longtemps fini d’y croire, à ceux qui ont encore suffisamment d’espoir pour oser se demander quel travail trouvera leur enfant à la sortie de cette même école dont ils n’attendent plus rien, que dit-on ? Que compte-t-on faire pour eux ? Va-t-on ubériser la France périphérique ? Croyons-nous réellement qu’en chaque écolier se cache un petit Steve Jobs qui ne demanderait qu’à se révéler en se débarrassant de ses déterminismes familiaux et sociaux ?

Les Français d’en bas ont bien compris qu’ils sont et resteront les exclus de la globalisation, de la « siliconisation du monde » pour reprendre les termes d’Eric Sadin. Non seulement ils ne sont pas dupes, mais ils s’inquiètent à juste titre de l’arrivée massive et continue de migrants. Qu’on s’évertue à leur présenter doctement comme une chance pour la France.(Ceux qui n’ont plus droit aux soins…. voient avec inquiétude, leur obligation de devenir migrants en leur propre – mais est-ce vraiment le cas – pays pour pouvoir se soigner, tout en payant. C’est à croire qu’ils sont contraints de payer pour être solidaires de plus « démunis ». Et les riches là dedans, dont les parlementaires font partie, ils paient pour quoi et surtout pour qui. Comparez les remboursements et gratuités des « élus du Peuple, représentants du Pouvoir »)

L’Autre, une chance pour quelle France?

Mais l’Autre n’est une chance que pour les élites ne souffrant ni de l’insécurité économique ni de l’insécurité culturelle. Pour les perdants de la mondialisation, l’Autre est avant tout celui qui va prendre le peu qu’il leur reste. Quand on ne récupère que les miettes du gâteau, comment pourrait-on se réjouir à l’idée de devoir partager ces miettes ?

Qu’on ne se méprenne pas. Il ne s’agit pas d’épuiser la vision de la politique française dans de sèches considérations économiques. Il ne s’agit pas de ne délivrer au peuple qu’un discours froidement matérialiste au motif qu’il serait le seul à même d’être entendu.

Les eaux glacées du calcul égoïste

En chaque Français réside une aspiration au dépassement de soi et à l’élévation de l’esprit qui ne demande qu’à être ravivée. Mais on ne ravivera pas les braises de l’idéal français en jetant dessus les eaux glacées du calcul égoïste.

On ne réveillera pas la flamme vacillante dans le cœur des Français d’en bas en arborant un discours qui fasse fi de leur réalité quotidienne, qui masque d’un voile pudique leurs souffrances bien réelles, qui leur demande d’adhérer sans réserve à l’économie de marché mondialisée alors même qu’elle les tue à petit feu. Un discours qui leur assène de s’ouvrir sur l’Autre, qui leur somme d’applaudir des deux mains son arrivée, qui leur intime de l’accepter tel qu’il est alors même qu’il est très différent d’eux. (Mettez les députés au régime Smic, pendant un an. Ils toucheront ainsi la quotidienneté des Français d’en bas, qui les mettent en haut… Quitte à récupérer en fin de mandats, ceux qui le terminent, normalement…. Mieux responsabilisez les représentants du pouvoir, élus par le Peuple – des Kapo, en somme – au prorata des résultats par rapport aux inscrits du 1er tour :

sur la base de 4 500€ pour 25% des inscrits. Il suffit de faire 4 500 / 25% * résultat des urnes par rapport aux inscrits….

Le cas Barbara Pompili Patronne de commission durable : 1 256€ (économie de 3 244, soit par an 38923€). Pour elle pas besoin de la mettre un an au Smic; elle y serait pendant 5 ans. Elle serait plus efficace pour défendre les petites gens, puisqu’elle en ferait partie. Certes beaucoup de politicards de classe quitteraient le navire amiral pour le public, mais la République doit-elle financer, par le biais de sa souveraineté du peuple – la seule d’ailleurs reconnue et acceptée par le pouvoir et pour cause puisque c’est celle qui les paie…-  les besoins de puissance des carriéristes opportunistes. L’industrie les attend… mais c’est vrai que là, il y a des risques et que ces risques sont permanents alors que pour un député, ils n’existent que pendant le temps d’un campagne électorale…

Vers la grandeur et l’idéal

Et quand le peuple aura la perception qu’on s’intéresse enfin et réellement à lui, que l’on comprend ses préoccupations et que l’on souhaite ardemment y répondre, alors il sera enclin à écouter un discours de grandeur et d’idéal, à laisser s’exprimer la part intangible de rêve qui sommeille en lui.

Et ce discours de grandeur et d’idéal, il sera avant tout ancré dans la France éternelle, dans son passé glorieux, dans son patrimoine et ses paysages. C’est au cœur qu’il s’agira de parler, avant la raison. C’est le cœur qu’il faudra faire vibrer par l’évocation de souvenirs individuels et collectifs. En réponse au discours du Président qui exalte l’idée de liberté, il importe de dire que l’attachement à son territoire et le sentiment nostalgique ne sont pas des chaînes qu’il conviendrait de briser pour gagner son affranchissement.

Fiers de nos racines

Connaître et être fier de ses racines ne rime pas avec asservissement. Tel un arbre qui a besoin de racines solides et profondes pour se fortifier et s’élever vers le ciel, c’est fort de racines solides et profondes que l’homme ose s’aventurer vers l’immensité inconnue. (Vaut-il être « libre » – enfin avec beaucoup de réserves….- et crevard ou soumis et repus?)

Quand la révolution descendra réellement dans la rue, les décapitations ne seront plus djihadiste-terroristes, mais ce sera le peuple avec ses piques qui reprendra sa bastille et ce sont les privilégiés qui prendront leur pastille….. sous forme de ravalement d’actes de naissance. Mais la naissance n’est -elle pas la première cause de mortalité….  » Ah ça ira, ça ira, les parlementaires à la charrette…! Hue-Da! Le 14 Juillet arrive à grands pas…. Et prenons garde que le défilé ne soit celui des fuyards quittant le navire en marche-cabotine….

De la révolution en marche et la dictature en marche, qui l’emportera. Sera-ce la dictature d’un qui primera sur la révolution de tous?

https://www.causeur.fr/emmanuel-macron-france-peripherique-congres-145301

*****
Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

FIN de la une DU JOUR

 

ieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 .

La vérité sur le Remisme de dictature, avec une autre approche des résultats : cliquer sur chaque item pour découvrir les tableaux-vérités….

(Penser à cliquer sur chacun des liens, ci-dessous, pour accéder aux tableaux, d’analyse, en Word)

 

*****

A l’attention particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans …. : http://wp.me/p4Im0Q-1CO
Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :