(15/06/2017) – Il paraît que le pouvoir est malade de son électorat qui se fait porter « pâle » et débauche en arrêt maladie de rigueur et sans RTT

Publié le

Les deux grandes causes de l’abstention  –  Bienvenue dans la start-up nation!

Un bureau de vote d’Evry en Île de France, juin 2017. SIPA. 00810669_000012

 

1. Le sentiment d’inutilité du vote, le peuple constatant empiriquement que ses doléances, quel que soit le parti auquel elles sont adressées, finissent à la poubelle.

Sentiment qui finit par devenir une défiance radicale devant la succession quotidienne des harcèlements et des vexations de la part d’un État qui, au lieu de les servir et de les protéger, est devenu un organe de nuisance : encore un radar sur la rocade, encore une norme à respecter, encore une taxe à payer. Les gens se fichent d’être les héros de l’environnement, les conquérants de la réduction des inégalités, les surhommes de la vitesse réglementaire sur la portion ouest du périph’ ou les preux chevaliers établissant le règne d’un monde sans discrimination ou sans montée du niveau des océans. Les gens ne demandent pas à devenir de tels Titans contenant à chaque instant les flots du chaos et de l’injustice, ils veulent juste qu’on les laisse mener une vie à leur mesure, en profitant des fruits mérités de leur travail. Le peuple, pour répondre à la dernière trouvaille de Mélenchon, pourrait bien être populiste.

 

*****

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans et/ou d’ailleurs : http://wp.me/p4Im0Q-1CO

*****

2. La politique n’a plus le pouvoir de changer la vie. Les mutations du monde devancent et dépassent les programmes politiques. Easy Jet, Uber, Amazon, Netflix, le Manège à Bijoux ou Costa Croisières réalisent la démocratisation comme aucun appareil démocratique élu n’a été capable de le faire. La politique n’infléchit plus grand chose, elle se contente d’entériner et de légiférer le bouillonnement indistinct des novations sociétales et technologiques. Elle s’avoue même impuissante devant la vague terroriste qui gagne le continent : elle va réguler le phénomène, conditionner au mieux sa coexistence parmi les honnêtes gens. La dynamique du monde pulvérise la légitimité traditionnelle des appareils institutionnels.

Dans cette nouvelle donne, Google défendra mieux mes intérêts que la CAF. Voilà sans doute qui explique doublement et le discrédit de la politique, et l’avènement du président de la start-up nation.

N’empêche, en bon golden-boy de formation, le patron n’a rien perdu de son côté raider (digest, même si appelé à devenir indigeste…). Il achète de l’électorat au panier de la corbeille, à Bacou et au plus bas de leur cote, et attend, par des spéculations ordonnancières, pour revendre, clé en main, ses marcheurs qui nous auront bien fait marcher. Gare aux ampoules qui risquent de ralentir le pas cadenassé. Hein, zwei…. , « au pas camarade, au pas… ». Le problème c’est que le Français n’est pas loi, tout au plus mouton…. d’abattage en fin de carême et carrière électoral Tout n’étant en fin de conte que dans le rituel. Les plus-values sont pour bientôt. Il (le patron) va pouvoir remplir les chèques en blanc donnés (ce serait plutôt « arrachés ») le 07 Mai 2017.  Ce sera donc chose faite au soir du rAppel du 18 juin. Celui là ne sera pas historique, mais bien fiscal….). Ce sont des couilles en or qu’il se prépare pour ses vieux jours d’après Elysée…la retraite à 40 piges et surtout de quoi pouvoir la vie sans fin de décennies difficiles.

Qui combattra le terrorisme d’état qui va faire son attentat du rAppel du 18 Juin? On n’a plus rien, en magasin après l’usage abusif de l’état en urgence. A la fin on n’y croit plus…. au loup. Va falloir innover et inventer de nouvelles formes de contraintes des prolos.

http://www.causeur.fr/abstention-legislatives-participation-44904.html

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s