-

On ne rigole pas au Palais. Ou a son siège au Reichtag-Bourbon ou on rend son marocain, en remerciement de trahison de la voix de son maître (Une de keg – 10/06/2017)

Publié le


Le choix du jour : «élu »ou «viré»
voir la qualité électorale des « divers à varier » :2320 diveravariés 2017
 *****
  quatre de der :

Projet de loi antiterroriste : « On pourra être privé de liberté sur la base d’un soupçon »

© Geoffroy Van der Hasselt, AFP | Manifestation contre l’état d’urgence, le 12 mars 2016, à Paris.

Guillaume GUGUEN

Vu comme une perpétuation de l’état d’urgence, le projet de loi antiterroriste suscite l’inquiétude des défenseurs des libertés publiques qui, comme la magistrate Laurence Blisson, craignent que la logique de suspicion ne menace la démocratie.

D’après le document publié par Le Monde, l’exécutif entend en effet confier de manière permanente aux préfets et au ministre de l’Intérieur le pouvoir d’assigner des individus dans un « périmètre géographique déterminé », et de perquisitionner de jour comme de nuit. Deux mesures qui, jusqu’ici, étaient indissociables de l’état d’urgence.

Les représentants de l’État pourraient également interdire des lieux de culte, exploiter des téléphones ou ordinateurs, ordonner fouilles et palpations, et placer sous bracelet électronique, « aux seules fins de prévenir un acte de terrorisme ». Là encore, de telles contraintes ne peuvent être aujourd’hui exercées, hors procédure judiciaire, que dans le cadre de l’état d’urgence.

 

  • Édouard Philippe, le Premier ministre, assure que les dispositions prises ne dépasseront pas le champ de la lutte contre le terrorisme…
  • Contrairement à l’état d’urgence, le texte prévoit cependant que le procureur de Paris donne son accord aux perquisitions et soit informé en cas d’assignation…
  • Les tenants d’un tour de vis sécuritaire arguent qu’une partie des citoyens français sont prêts à faire passer la sécurité avant leur liberté. En quoi ce projet de loi vous inquiète-t-il en tant que citoyenne ?
  • Hasard du calendrier, le Conseil constitutionnel a censuré vendredi une disposition de l’état d’urgence qui a empêché, l’année dernière, des centaines de personnes de manifester contre la loi travail. Les Sages peuvent-ils jouer les garde-fous de ce nouveau projet de loi ?

Nous demandons la fin de l’état d’urgence et le retrait du projet de loi liberticide qui entend le perpétuer. Si le texte venait à être présenté, il faudra une mobilisation populaire et politique pour obtenir son retrait. Il faut que ce sujet prenne de l’ampleur, que les citoyens s’en saisissent car il s’agit de se demander quel pouvoir on donne à l’exécutif, et dans quelle mesure on estime que les équilibres démocratiques sont atteints. En clair, dans quelle société veut-on vivre ?

https://launedekeg.wordpress.com/2017/06/10/10062017-on-va-encore-durcir-letat-durgence-les-non-terroristes-vont-ils-etre-contraints-a-le-devenir-pour-justifier-linjustifiable-faut-il-se-laisser-pieger-de-la-sorte/

(voir plus bas la structure en coloriages, des articles commentés)

Français quand vous saurez……que :

Le patron veut que tous soient nickel. Il va devenir magicien et transformer des pervertis en con-vertis de la fois macron-nique-ton-peuple ». Il suffit d’y croire et cela arrive… La preuve, parti de rien et d’aucune élection il arrive au sommet, au premier coup de manège

*****

et avec un peu de recul….

Il faut à tout prix gagner. la Rem c’est la légion milicienne ; marche ou crève. Chiche! Vont-ils abandonner leur marocain sans une main secourable? Mais de qui à qui?

*****

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

Début de la une du jour! (Ici et maintenant et surtout pas ailleurs. Certains, malveillants et mal voyants, risqueraient de se sentir visés et bouderaient!)

Législatives: la démission des ministres battus n’a pas de sens  –  Cette fausse tradition n’est ni logique ni morale

À quoi rime l’obligation faite aux membres du gouvernement de remporter leur élection législative sous peine d’être débarqués ? La règle n’est ni logique ni morale et, contrairement à ce qui se dit, ne correspond à aucune tradition.

Christophe Castaner et Richard Ferrand font partie des ministres dont le poste est mis en danger par les législatives. SIPA. 00810145_000016 / 00810145_000012

Puisqu’il se pique de rénover la vie politique française, Emmanuel Macron aurait été bien inspiré de rompre avec une règle qui ne satisfait qu’en apparence aux exigences démocratiques et ne répond en fait à aucune logique : celle qui consiste, pour un ministre battu aux législatives, à démissionner. Or, non seulement il n’a rien décidé de tel, mais il a aggravé cette contrainte au nom d’une prétendue « tradition », dont il est facile de démontrer qu’elle n’a jamais existé.

Une victime en 10 ans

“Votez pour moi, vous ne me verrez plus!”

Trois contre-exemples

  • Le premier remonte à 1967. Le général De Gaulle charge son ministre des Affaires étrangères, le fidèle Couve de Murville, d’aller défier dans le VIIe arrondissement de Paris le presque indéboulonnable Édouard Frédéric-Dupont, élu (à contre-courant) en 1936, battu pour la première fois en 1962 pour cause de dissidence sur le dossier algérien, et qui tente de reconquérir son siège.
  • En 1978, Alice Saunier-Séité, ministre des Universités du gouvernement Raymond Barre, tente un parachutage en Moselle sous l’étiquette UDF et y connaît un échec cuisant, éliminée dès le premier tour à la fois par le candidat RPR et par le socialiste.

Instabilité gouvernementale

Il serait normal qu’un ministre battu, démissionnât, de lui-même, sans attendre d’être viré. S’il est battu aux législatives faut-il garder quelqu’un désavoué par le Peuple à un rôle plus important que celui de représentant Vrp? Et puis qu’à à faire un ministre dans une législative quand on sait que c’est son supléant qui sera député: C’est beau la transparence.

A moins que se sentant en péril au gouvernement (provisoire), il ne veuille assure ses arrières et surtout ses émoluments….

https://launedekeg.wordpress.com/2017/06/10/10062017-le-panache-en-politique-cest-ne-pas-attendre-detre-vire-pour-partir-cest-de-savoir-demissionner-pour-se-donner-a-fond-dans-une-campagne-electorale/

*****

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

A l’attention particulière de la liberté d’expression, voir:

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans et/ou d’ailleurs : http://wp.me/p4Im0Q-1CO
*****
bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine (lequel est en rouge italique) est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet dudit texte….
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.

*****

Elections législatives 2017 : 20 circonscriptions sensibles à la loupe

Elections législatives 2017 : 20 circonscriptions sensibles à la loupe

Mélenchon, Ferrand, Sarnez, El Khomri, Cambadélis, Duflot, Ruffin, Philippot, Dupont-Aignan… 20 circonscriptions à surveiller de près lors du premier tour des législatives

  • Ferrand, ses affaires et le Finistère amer
  • Sarnez, l’autre accroc ?
  • Parachutage périlleux pour NKM
  • Mounir Mahjoubi, l’homme qui veut achever le PS
  • Myriam El Khomri, « Madame Poney » cernée dans son quartier
  • Mélenchon à Marseille : un tribun dans la ville
  • A Marseille, Sarah Soilihi n’a peur de rien
  • A Villeurbanne, Najat Vallaud-Belkacem tente de résister à la vague Macron
  • A Montreuil et Bagnolet, de Marchais à Macron?
  • Juan Branco, l’avocat insoumis de Wikileaks qui flirte avec le 93
  • François Ruffin, de « Merci patron ! » à « moi, député… »
  • Dans l’Aisne, l’autre Philippot
  • A Denain, le FN prospère sur le dos des Roms
  • Comment Dupont-Aignan tente d’éviter la chute
  • Aurore Bergé vs Jean-Frédéric Poisson : duel fratricide dans les Yvelines
  • Dans le Finistère, le bébé Juppé se bat contre le vent Macron
  • Didier Le Bret : le fiancé de Mazarine fait ses premiers pas en politique

Il faut de tout pour faire un monde politique au Reichtag-Bourbon. Certains y seront et d’autres….. En attendant quelques défis de premier tour à relever….  avant un second : challenges Leg 2017

https://launedekeg.wordpress.com/2017/06/10/10062017-on-va-encore-durcir-letat-durgence-les-non-terroristes-vont-ils-etre-contraints-a-le-devenir-pour-justifier-linjustifiable-faut-il-se-laisser-pieger-de-la-sorte/

*****

*****

Arrestation de Farid Ikken, auteur de l’attentat de Paris – Stupéfaction et incompréhension à Béjaïa

 

Arrestation de Farid Ikken, auteur de l’attentat de Paris – Stupéfaction et incompréhension à Béjaïa

Les journalistes et les correspondants qui l’ont côtoyé durant ses trois années d’exercice à Béjaïa ont été stupéfaits en apprenant la nouvelle hier.

Accusé d’agression sur un policier à Paris, Farid Ikken a été arrêté par la police française.

Que ce soit à Béjaïa-ville ou dans sa région natale d’Akbou, la stupéfaction et l’incompréhension sont totales. .

Titulaire d’un doctorat en journalisme obtenu en Suède, Farid Ikken a eu un parcours scolaire exemplaire.

Avec sa carte de journaliste professionnel, il entame une vie active. Il retourne en Algérie vers la fin de l’ année 2011, animé d’un désir d’investir dans sa profession. Il ne fera pas long feu puisque trois ans après, il ferme boutique et retourne en Europe, en Norvège plus exactement, où il fut recruté par une société, selon son neveu Sofiane qui s’exprimait hier dans les colonnes d’un confrère, soulignant que «sa société norvégienne l’a envoyé en France où il a séjourné et travaillé pendant deux ans». Entre- temps, il divorça d’avec la Suédoise.

Dans son bureau, aucune trace de livre religieux et de traces de ce genre. Pendant presque deux ans, nous étions ensemble chaque jour et je n’ai jamais su qu’il faisait la prière. Il vivait sa foi en bon musulman», indique-t-il.

Il fallait un « attentat ». Ne sommes nous pas en période électorale et rien de tel pour relancer les anti-sceptiques de la levée d’un état en urgence….

Que sera l’après période électorale? Aurons nous encore des attentats. Si tel était le cas, ne faudrait-il pas interdire toute élection, fauteuse de troubles des pouvoirs.

https://launedekeg.wordpress.com/2017/06/10/10062017-labattage-electoral-nest-pas-toujours-rituel-meme-si-allah-fut-de-claire-fontaine-et-coulat-de-source-on-a-les-attentats-que-lon-peut/

*****

Tiré de « 200 pensées avant d’aller voter » :

Le mensonge et la crédulité s’accouplent et engendrent l’opinion.

Paul Valéry ( 1871 – 1945) – Mélange, 1939

——–

Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires (éventuels). Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà en 2017?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011 d

Quelques tableaux à visiter, avant que …..  :

  • la marche consulaire d’ambassade en ambassade….. au vaut Marengo (et aussi marigot), pour embrassade finale en rAppel du 18 Juin  à moins de 10% (le pourcentage de dîme t’as plus rien. Même un Macron c’est moins : 8,56% des inscrits  et non 46% des exprimés quand l’opposition est de 91% des inscrits : Democratie Rem 8,56%.
  • Pour qui roule Macron? Pour la France? Peut-être pas! Mais pour ce qui apparemment ne dit pas son N.O.M : 39 Bildenberg France 20010 – 2017
  • Le chômage des candidats (actuel et surtout à venir pour certains) en généralité ou en détails : Chômage en option Leg 2017
  • Les candidats « divers avariés et à varier » (bonjour la transparence, au final) : 2320 diveravariés 2017
Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :