(30/05/2017) – Les médias des nombrils des mondes…. Tout le monde s’y auto-congratule les « meilleurs ». A croire que c’est eux qui font ce qui est. Nouveau dieu créateur!

Publié le

Les journalistes de BFM TV en vedettes de téléréalité  –  “L’incroyable élection”: qui dans le rôle de Loana?

Ruth Elkrief dans «L’incroyable élection» sur BFM TV

Je ne sais pas si vous avez déjà eu la curiosité, l’occasion ou le malheur de regarder l’émission « Les Marseillais South Africa » (ou une autre du même genre). Ce qui m’intéresse ici n’est pas le contenu mais le principe ; donc, pas besoin de subir plus de trois minutes.

Voici comment cela fonctionne : nous voyons, en alternance, les gens vivre des banalités et ces mêmes gens raconter ce qui leur est arrivé.

Ainsi, on nous montre les filles qui se lèvent et se rendent, chargées de coussins, dans la chambre des garçons, afin d’en bombarder ceux-ci. Et cet épisode passionnant est entrecoupé de témoignages délivrés, au présent de l’indicatif, par les protagonistes. Ce qui donne : la blonde en situation disant « Bon, les filles, je propose qu’on aille attaquer les garçons avec des coussins ». Puis, la même blonde, seule, assise face caméra (dans ce qu’ils appellent « le confessionnal ») : « ce matin, je suis très en forme, je propose aux filles qu’on aille canarder les garçons avec des coussins ».

Les mêmes mécanismes que la téléréalité

*****

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans et/ou d’ailleurs : http://wp.me/p4Im0Q-1CO

*****

L’effet de cette narration différée, et redondante par rapport aux images, est triple:

  • 1. comme les gens racontent au présent, nous avons l’impression, par la magie du montage, de vivre la scène depuis de multiples points de vue (nous ne voyons pas seulement ce que nous montre la caméra mais aussi ce qui se passe dans la tête des différents personnages);
  • 2. racontées avec force dramatisation, des banalités deviennent des aventures palpitantes;
  • 3. parce qu’ils racontent avec une complaisance nombriliste ce qu’ils ont vécu, ces gens acquièrent le statut de personnages dans une histoire. Le séquençage en épisodes renforce cet aspect de la scénarisation.

Il manque, bien entendu, le témoignage intime d’un personnage : le caméraman, l’observateur. Je vous le fais : « là, je vois la blonde qui propose aux autres filles d’aller lancer des oreillers sur les garçons et je me dis que la journée va être longue ».

Eh bien ce qui manque dans « Les Marseillais South Africa », BFM TV l’a fait. Avec « l’incroyable élection », les observateurs sont devenus les personnages centraux de l’aventure, les héros de la campagne. Pour le reste, c’est tout pareil : on les voit en situation (rediffusion d’émissions filmées pendant la campagne), puis au confessionnal, le tout scandé par les titres des différents épisodes. Voyez plutôt :

Vous avez vu, on a donc ce genre de passages : « on va les saluer chacun dans leur loge et on arrive à la loge de Philippe Poutou qui est en grand conclave avec Nathalie Arthaud » et l’on voit les journalistes arriver à la loge de Philippe Poutou, où ce dernier discute effectivement avec…

Cela s’appelle tout simplement le « loft de toutes les auto-satisfactions ». C’est marrant cette propension à s’auto-gagneurer qui était réservé, jusque maintenant, aux politicards. Si les médias s’en mêlent! Et le Peuple dans tout cela, car tous semblent l’oublier, sans électeurs-manipulables-manipulés, point de gagnants mais que des perdants. Et pourtant il y a un perdant, dont personne ne parle : le Peuple.

Un nouvel avatar de tromperie annoncé dès la campagne. Le nombre de divers-y culent, sous marins entre deux hauts 30% de candidats avariés

1392 17,8% (Divers)
559 7,2% (Divers droite)

369

4,7% (Divers gauche)
2320 29,7% Total Divers

et qui en parle. Même la transparence imposée en fait l’impasse. C’est dire

 

http://www.causeur.fr/bfm-tv-incroyable-election-presidentielle-44570.html

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s