(29/05/2017) – Quand LR entre en turbulence, le tsunami final n’est pas loin. C’est le Coué Final qui fait son entrée en lice…… On est les meilleurs et les Français vont le dire.. en rAppel du 18 Juin..!

Publié le Mis à jour le


Législatives : face à la sinistrose LR, Baroin choisit la méthode Coué

Législatives : face à la sinistrose LR, Baroin choisit la méthode Coué
François Baroin regrette l’entrée dans le gouvernement de deux ténors des Républicains. (Thomas SAMSON / AFP)

Le chef de file de la droite pour les batailles des législatives veut faire bonne figure. Après s’être affiché samedi aux côtés de Nicolas Sarkozy, le maire de Troyes, entend souder la famille Les Républicains face aux candidats de La République en Marche. Dans un contexte qui voit nombre de grands élus LR tentés par un rapprochement avec le nouvel exécutif

Interrogé dans « Le Parisien« , l’avocat et ancien journaliste, assure qu’une majorité de droite au soir du 18 juin est toujours « le meilleur moyen de réussir à redresser le pays ». Une cohabitation et un « partage des responsabilités » de moins en moins probables.

« Nous avons des divergences sur à peu près tous les sujets »

*****
« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans et/ou d’ailleurs : http://wp.me/p4Im0Q-1CO
*****

Selon François Baroin, Emmanuel Macron et Les Républicains ont « des divergences sur à peu près tous les sujets ».

  • « Sur le plan fiscal, nous voulons créer un choc de compétitivité en baissant les charges sans augmenter les impôts et la TVA. En Marche ! veut baisser les charges à dose homéopathique et en augmentant fortement la CSG.
  • Au sujet des « loyers pour propriétaires » – il n’avait pas hésité à dénoncer la prétendue volonté du chef de l’Etat de taxer un « loyer fictif » chez les propriétaires de leur logement -, François Baroin préfère botter en touche.

En outre, l’élu LR ne cache pas ses craintes face à la promesse d’Emmanuel Macorn d’utiliser des ordonnances pour mettre en place son projet de réforme du Code du Travail.

Méthode Coué

Mais c’est bien la situation politique des Républicains qui est en cause de la réflexion de François Baroin. Après les entrées au gouvernement de Gérard Darmanin et Bruno Le Maire et celle d’Edouard Philippe à Matignon, le sénateur de l’Aube juge « difficile » leur choix de « faire campagne pour un projet qu’ils ont combattu hier et contre leurs amis. »

Déprimés Les Républicains ? « Jamais de déprime. On est des combattants », assure-t-il, alors qu’une bonne partie des poids lourds de la droite pourrait quitter l’Assemblée nationale, rappelle « Le Parisien« . 

La République en marche en tête

Il y a pourtant péril en la demeure. D’autant que les sondages continuent de placer les candidats LR loin derrière ceux de la majorité présidentielle.

A la question du « Parisien », « vous y croyez encore ? », François Baroin veut espérer que le résultat du 7 mai ne « reflète pas politiquement le pays réel ». 

Les républicains de droite (car il y en a aussi à gauche et ailleurs) commencent à serre les fesses à défaut des rangs qui se clairsèment de plus en plus. Les meilleurs auraient déjà succombé aux sirènes des privilèges en marche (avant ou arrière, l’essentiel n’est-il pas de faire partie de ceux qui content et comptent!). Les hémorragies peuvent être fatales! Rien n’y ferait. C’est le résultat des pratiques politicardes cumulées depuis des décennies. A force de considérer que tout est normal « parce que tout le monde le fait » (mais encore faut-il définir ce « tout le monde » exclusif ou inclusif).

Quand on voit l’implication des ex-députés LR au concours national agricole des comices circonscriptives, force est de constater que la foi n’y est plus :

statu quo 2012 % récidive cand 2017 statut quo / putatif  
104 199 52,26% 577 18,02% les républicains
113 289 39,10% 384 29,43% PS (SER)
217 488 44,47% 961 22,58% Totaux

Pensez les statuts quo réduits aux portions congrues : 18% d’espérance (LR) et 29% (socia-lie). A noter toute fois la Bérézina de gauche plus affolante ( 39% d’espérances des renouvellements) contre 52% à droite par rapport à 2012.

Tout fout le camp y compris les représentants du peuple. C’est quoi un peuple sans représentants de leurs intérêts? Que sera le nouveau PAF du piaf (d’impatience ou de de sagesse?

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/legislatives-2017/20170528.OBS9958/legislatives-face-a-la-sinistrose-lr-baroin-choisit-la-methode-coue.html

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s