(29/05/2017) – Doit-on se contenter d’une confiscation à 50%? En tout il faut savoir choisir en conscience : dans la merde à 100% ou à 50%. Rendez-vous au soir du rAppel du 18 Juin.

Publié le


Chronique d’une élection qui n’a pas eu lieu  –  Et qui laisse les fractures françaises grandes ouvertes

Panneaux électoraux vierges à Nantes, avril 2017. SIPA. 00800805_000007

L’immigration, l’identité, la mutation anthropologique ont été escamotées comme par magie de la campagne électorale. Mais les angoisses identitaires n’ont pas disparu pour autant. Elles seront au coeur des clivages de demain.

Rien ne se passe jamais comme prévu. 2017 devait être une échéance vitale dans l’histoire politique française. Dans un pays bousculé par le terrorisme islamiste, l’immigration de masse, la crise identitaire et une révolution anthropologique devenue folle, l’élection présidentielle devait être le moment d’une grande explication, d’un choix de civilisation entre grandes options pour une fois clarifiées. La démocratie française réinvestie d’une charge existentielle exceptionnelle, les passions y retrouveraient droit de cité, l’esprit tragique congédiant pour une fois la mentalité gestionnaire. Ce n’est pas seulement un président qu’on allait choisir mais un nouveau cap collectif. Le peuple irait même jusqu’à l’imposer aux élites qui seraient comme d’habitude réfractaires aux trop grandes ambitions historiques.

Le progressisme domine toujours

*****

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans et/ou d’ailleurs : http://wp.me/p4Im0Q-1CO

*****

C’est ainsi qu’on a transformé en certains milieux la candidature de François Fillon en occasion de renaissance conservatrice pour la France. C’était un peu malgré lui : l’homme ne s’était jamais reconnu dans cette vocation providentielle de sauveur de la civilisation. On l’a pourtant imaginé dans ce rôle : il incarnait quelque chose qu’on (et qu’il) ne soupçonnait pas. Il devenait le symbole de cette permanence française que le bougisme ne serait pas parvenu à effacer. Étrangement, l’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy devenait l’homme du grand refus. On misait sur lui pour renverser l’époque. Il refusait de se plier au joug des humoristes et nommait les choses par leur nom.

La candidature Fillon était aussi perçue comme l’aboutissement d’un bouillonnement idéologique de plusieurs années, ayant entraîné la renaissance politique du conservatisme. On se racontait un peu des histoires.

Qui osait croire qu’un ex-pâle premier-ministre-carpette de Sarkozy saurait guider la France vers le progrès et en imposer une image mondiale. Il y a ceux pour commander et ceux pour obéir. Un chien fidèle ne peut jamais devenir chef de meutes…

Mais l’élection n’a pas eu lieue ,non parce que Fillon n’a pas été élu (il n’avait pas le costard adapté. Du mauvais choix de cadeau offert – sans contrepartie , cela va sans dire – chez lui, on ne mange pas de ce pain!), mais parce que la manipulation a agi à plein jusqu’à avoir un candidat (qui sera élu) qui de lui même faisait du tousaufisme (en 2002, Chirac ne s’y a pas sali les mains. Il a laissé faire d’autres. Un vrai patron ne met jamais les mains dans le cambouis et pire, dans la merde. Il délègue cette fonction!).

L’élection au soir du rAppel du 18 Juin sera t-elle, aussi confisquée.. Ce soir sera alors celui du remplissage des chèques en blanc donnés, spontanément et librement au soir du 07 Mai. Il n’appartient qu’aux électeurs d’autoriser le nombre de zéro à droite (même si le nouveau pouvoir s’en défend) du chiffre significatif.

  • si vous donnez une majorité à la marche en avant (qui pour vous sera en arrière)
  • si vous refusez la dictature macron-nique

Petit rappel intéressant à avoir en mémoire : feue présid 2017

2017 ne peut et ne sera 1940, malgré son rAppel à l’ordre du jour, en désordre, du 18 Juin

http://www.causeur.fr/election-presidentielle-fillon-macron-medias-44482.html#

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s