(27/05/2017) – L’élection d’un couple présidentiel, changerait la donne électorale. Hollande, sans femme (officielle) n’eût pas été élu…. et donc pas de Macron.

Publié le


Première dame ou First Lady ? Brigitte Macron, une pionnière à l’Elysée

Première dame ou First Lady ? Brigitte Macron, une pionnière à l'Elysée
Lors de la passation de pouvoir, le 14 mai, à l’Elysée. (Patrick KOVARIK/AFP)

A la différence des Etats-Unis, la France avait jusqu’ici l’habitude d’élire un candidat à la présidence, pas un couple. La première dame ? Pas une ligne dans la Constitution, pas un mot dans l’organigramme de l’Elysée, aucun statut juridique. Elle s’est contentée jusqu’à présent de jouer les VRP dans les cérémonies officielles et les animatrices dans l’humanitaire.

*****
« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans et/ou d’ailleurs : http://wp.me/p4Im0Q-1CO

*****

Emmanuel Macron veut mettre un terme à cette « forme d’hypocrisie », dit-il, qui nie l’existence officielle de la First Lady. « Elle ne sera pas dissimulée, derrière un tweet, une cachette ou autre », a-t-il déclaré au Théâtre Antoine à Paris, le 8 mars, journée de la femme. « Je souhaite qu’un cadre soit défini et je demanderai qu’un travail soit conduit en la matière. Il faut que la personne qui vit avec nous puisse avoir un rôle », répétait-il sur le plateau de TF1 le mois suivant.

Le nom lui-même est apparu pour la première fois sur le site de l’Elysée en 2010, du temps du duo Carla Bruni-Nicolas Sarkozy. L’ex-top-modèle disposait alors d’un bureau, de huit collaborateurs et de deux prestataires extérieurs pour son site internet (pour un coût mensuel de 60 000 €)

Pour Brigitte, il n’y a pas eu de passation de pouvoir. Personne (ni Valérie,ni Julie, ni Ségolène, ni….. ) n’était présente pour lui transmettre les dernières recommandations pour dorloter son chéri sans un repos du guerrier bien mérité, après ordonnances et autres obstacles au bonheur du Peuple. C’est qu’ils sont, malgré tout, fragiles nos grands hommes. C’est donc une passation bâtarde. A défaut de statut elle aura peut-être droit à une statue. C’est la première de l’Histoire à n’avoir pas de passeuse de relais… Cela vaut bien une reconnaissance posthume…! Sera t-elle la dernière dame (il paraît que le pouvoir suprême décuple….)? Et si simplement on l’appelait conjointe du président. Le Peuple ne choisit qu’un (et peut-être accidentellement, une) Président et non le couple. Si les femmes entraient dans le scoring, on aurait peut-être des surprises électorale (car il faudrait y faire entrer la note de « beauté, surtout « morale »….et donc nue)

http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170523.OBS9802/premiere-dame-ou-first-lady-brigitte-macron-une-pionniere-a-l-elysee.html

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s