(23/05/2017) – Une France sans propriété locative gratuite, mais avec un impôt locatif, ce serait transférer les titres de propriété à l’état et en l’état!

Publié le

« Loyers pour propriétaires » : LR affole ses électeurs à coup de fake news

"Loyers pour propriétaires" : LR affole ses électeurs à coup de fake news
François Baroin, en meeting à Paris, ce samedi 20 mai. (NICOLAS MESSYASZ/SIPA)

François Baroin n’hésite pas à dénoncer la prétendue volonté du chef de l’Etat de taxer un « loyer fictif » chez les propriétaires de leur logement. Une totale invention.

La droite a trouvé son thème de campagne : la défense du propriétaire. Le vieux clivage qui la traverse depuis le début du XIXe siècle se reforme : Macron a séduit les héritiers des « orléanistes », qui défendaient  la bourgeoisie, le commerce, la finance, François Baroin drague de son côté les descendants des « légitimistes », attachés à l’ordre, l’héritage, la rente foncière.

Pour le nouveau leader de LR, le président Emmanuel Macron prépare un nouveau « choc fiscal », avec cette fois pour cible « ceux qui possèdent » : les épargnants (avec l’augmentation de 1.7 point de la CSG) et les propriétaires. Baroin a porté cette accusation lors du meeting national de LR samedi, au Parc floral de Paris ; il l’a reprise le lendemain sur BFMTV. Avec des accents à la Benjamin Constant, qui liait propriété et liberté et assimilait les propriétaires aux « classes éclairées », Baroin est même allé jusqu’à dresser une quasi-équivalence entre l’électeur de droite et le propriétaire :

Certes, la cible est large : les propriétaires de leur logement représentent aujourd’hui 58 % de la population française, contre 30 % en 1950. Comment LR compte-t-il les mobiliser dans les urnes ? En leur fichant la trouille. (Mais que l’on se rassure tous les propriétaires ne sont pas LR. On en trouve même de gauche, et des extrêmes! Sinon on ne comprendrait pas la déculotté présidentielle à 58%!)

Reprenons point par point, en gardant le meilleur pour la fin.

1. L’augmentation de la taxe foncière : pure spéculation

Elle n’est pas dans le programme de Macron, et pour cause : ce sont les municipalités qui prélèvent cette taxe.

2. La concentration de l’ISF sur l’immobilier : supputation

La seconde accusation est liée à la volonté d’Emmanuel Macron de retirer de l’assiette de l’ISF les actions et les obligations, pour n’y laisser que l’immobilier.

3. Le « loyer obligatoire » : pure intox

Baroin accuse « le concepteur du projet d’En Marche ! » d’être l’auteur de l’idée d’un « loyer obligatoire pour les propriétaires ». Sur BFMTV, François Baroin a nommé l’affreux spoliateur (voir à 4’56 »):

******
« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans et/ou d’ailleurs. Le dernier avatar comique et miraculeux  : http://wp.me/p4Im0Q-1CO
*****

Post-Scriptum : Sur le fond, l’intégration de la valeur locative du logement qu’on possède dans le revenu imposable n’est pas une si mauvaise idée, en termes de politique économique. Elle a été mise en œuvre aux Pays-Bas, au Danemark et au Luxembourg, ou encore en Suisse. Elle l’était en France jusqu’en 1965. Une telle intégration a, pour résultat, de renforcer la neutralité de l’impôt face aux différents choix de vie.

A revenu monétaire identique, un propriétaire occupant son logement bénéficie d’un niveau de vie supérieur à celui d’une personne locataire : il n’est pas anormal qu’il paye plus d’impôt sur le revenu.(et que fait-on du remboursement des emprunts qui n’est qu’une anticipation risquée sur l’avenir de son chez-soi. Un locataire ne risque pas de perdre son bien…..)

Pour mieux comprendre, imaginez deux couples d’amis. Chaque couple vit dans un deux-pièces et ils ont des revenus similaires. Ils attendent chacun un enfant et veulent s’agrandir. Le premier couple, jusque là locataire, décide d’acheter un trois-pièces ; son impôt sur le revenu n’augmente pas. Le second couple est propriétaire, il décide de mettre en location son deux-pièces et devient locataire d’un trois-pièces. Son impôt sur le revenu, lui, augmentera du fait des loyers perçus. Mais au final, la vie et le confort de ces deux couple évolue de la même manière : pourquoi l’impôt sur le revenu augmente-t-il pour l’un et pas pour l’autre ?

Pour les économistes, le loyer fictif est une idée intelligente pour corriger ce type de biais. Mais politiquement, elle est aujourd’hui inaudible. Il y aurait un moyen plus simple et plus acceptable d’atteindre le même objectif de neutralité : pouvoir déduire les loyers du revenu imposable.

Que serait une France sans propriétaires? S’il n’ y avait que des locataires, nous aurions un  sacré problème de logement. Si les propriétaires étaient taxé sur leur non loyer lié à l’occupation de leur résidence principale et leur habita perso, ils éviteraient, à plus forte raison d’investir dans du locatif? Et ce serait donc l’état qui serait contraint de construire. Ce serait alors tous en HLM, riches, pauvres, zonards, SDF et sans domicile fisc,…. En somme le communisme après la lettre de cachet (de la poste ne faisant plus foie, en six roses de la socia-lie. Ce serait cela peut-être le volet socia de la lie politique). Ce serait donc l’état seul propriétaire. Et l’état s’auto-taxerait-il?

Oui à la taxation des loyers payés par d’autres pour des logements locatifs. Non pour des loyers de la résidence de vie des propriétaires… de leur logement. Macron serait-il un communiste inconnu? Cela se saurait.

Par contre oui à la déduction des loyers payés, du revenu imposable. J’irais même plus loin l’imposition des revenus devrait ne devenir que l’imposition des « restes à vivre » (c’est l’ancienne idée de la fixation des prix à payer, pour tout et pas seulement pour les impôts par rapport aux loyers …. , au prorata du reste à vivre. Une amende de 95€ uniforme n’a pas la même conséquence pour un smicard que pour un parlementaire qui appartient au 1% des plus riches…. Pensez y!) – justice-du-prorata

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20170521.OBS9681/loyers-pour-proprietaires-lr-affole-ses-electeurs-a-coup-de-fake-news.html

 

 

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s