-

(20/05/2017) – Quand la guérilla accède à ses titres de noblesse : mort, légalité (et non l’égalité), létalité, (et non l’état ite), les peuples seront enchaînés, en silence dans les rangs.

Publié le Mis à jour le

L’Allemagne et l’OTAN préparent-ils une « répression fasciste » en Europe ?

L’Allemagne et l’OTAN préparent-ils une « répression fasciste » en Europe ?

Ceci reflète une fois encore l’imbécilité des médias occidentaux. Une imbécilité parfaitement mesurée et voulue d’ailleurs. Ils s’en tirent, et ils s’en tireront toujours, aussi longtemps que les masses au cerveau lavé, confortablement vautrées dans leurs fauteuils, avaleront les mensonges et les tromperies des médias de masses. Le marais fume à Washington et est sur le point d’engloutir des politiciens de tous horizons.

******

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans et/ou d’ailleurs. Le dernier avatar comique et miraculeux  : http://wp.me/p4Im0Q-1CO

******

Y aura-t-il une guerre nucléaire ? Qui portera la première frappe ? Le Pentagone fauteur de guerres et les généraux de l’OTAN espèrent que ce seront les USA qui frapperont préemptivement la Russie et/ou la Chine. Première frappe qui serait très vraisemblablement déclenchée par un « faux drapeau »

Mais qu’arrivera-t-il si le système de détection russe, qui est fondé sur une technologie de tout premier ordre détecte cette « attaque-surprise » et réagit instantanément ? Une troisième guerre mondiale atomique – avec destruction totale et pratiquement pas de survivants ? T

Qui survivra ? – À qui le tour après ? Il y en a même qui se demandent déjà ouvertement qui sera le remplaçant du président Trump ?  Les USA s’écroulent et le reste de l’Occident avec eux. L’écroulement fait beaucoup de bruit. Au point que les autres bruits en deviennent imperceptibles..

Pourtant, sur le continent européen, cachés aux yeux et aux oreilles du commun des mortels, des préparatifs clandestins de guerre contre les villes et les citoyens d’Europe sont en cours. S’y activent la Bundeswehr allemande, l’OTAN et d’autres forces armées européennes. Ils se préparent à réprimer d’éventuels soulèvements sociaux, si nécessaire en tuant leurs propres concitoyens ou compatriotes.

Dans un des camps d’entraînement militaire les plus modernes de l’Europe, toute une ville fantôme est construite à coups de millions d’euros. La plupart des contribuables allemands (ou européens) n’en ont jamais entendu parler. Dès 2018, cette installation sera prête à l’entraînement des troupes destinées à combattre, dans des villes européennes, les civils européens qui auraient l’audace de se rebeller contre les atrocités de leurs dirigeants et oligarques. Voyez le rapport (en allemand) de Susan Bonath, sur kenfm.de, intitulé « Trainieren fürAngriffskriege », (Entraînement aux guerres d’agression).

Dans son discours de victoire, Macron a dit que la première des priorités de la France serait de « combattre le terrorisme ». Ceci est un soutien sans faille à la poursuite de l’approche « false flag » qui consiste à tuer quelques-uns de vos compatriotes ou de vos policiers pour justifier de plus en plus de viols des libertés civiles. La France sous Hollande, l’archi-pantin de Washington, qui détient le record absolu des auto-attaques sous faux drapeau, pourrait bien devenir le premier pays d’Europe à inscrire l’« état d’urgence » (c. à d. la loi martiale) dans sa Constitution.

On sait que par ailleurs, la Grèce est l’épitomé du meurtre d’une nation par des moyens financiers. Les Grecs le permettent pour des raisons qui défient la logique. Peut-être de peur que ne pas obéir et choisir la seule issue possible – le Grexit – s’avère pire que la strangulation financière ? Ce sont là, apparemment, les arguments exprimés, mais non prouvés, par l’ex-ministre des Finances Varoufakis, qui se donne tant de mal pour rester constamment sous les feux de la rampe, et influencer autant qu’il le peut l’opinion publique par son auto-starisation. Cet éminent représentant de la gauche caviar apporte-t-il son concours à la destruction de son pays parce qu’il est chargé de dissuader les autres pays, susceptibles, qui sait, de vouloir reprendre leur souveraineté aux bulldozers de Washington et de Bruxelles ?

On ne peut s’empêcher de penser à George Orwell disant, à propos de The Machiavellians. Defenders of Freedom de James Burnham :

« …il n’y a jamais eu de société démocratique et, pour autant que nous puissions en juger, il n’y en aura jamais. La société est, par nature, oligarchique, et le pouvoir de l’oligarchie a toujours reposé sur la force et sur la fraude… On peut parfois prendre le pouvoir et s‘y maintenir sans violence, mais jamais sans fraude. »

Ceci va bien avec la principe de justice selon les mondialistes :

« Tout ce qui est à vous est à moi et tout ce qui est à moi est à moi. »

Réveillez-vous et prenez garde. Ce qui se prépare au camp d’entraînement à la guerre urbaine de l’OTAN en Allemagne, c est le mécanisme destiné à faire en sorte que les privilèges de la classe au pouvoir ne puissent jamais être remis en cause. Européens, aux barricades, avant qu’il ne soit trop tard !

Quand l’€urope s’apprête à la guérilla urbaine. On n’a pas encore le chiffre officiel de tolérance de morts par « accidents » collatéraux…  Seuls compteront les cibles réelles à atteindre? Les civils sont et seront toujours victime des aléas malheureux des campagnes. Vous vous rendez-compte s’il fallait en tenir compte.

Que vaut-il mieux :

  • un leader opposant (syndicaliste, politicard, religieux autre, ….,philosophique) tué parmi 1000 victimes innocentes
  • un leader épargné pour éviter 1000 victimes n’ayant rien à voir.

L’éthique, la morale, préféreraient la seconde solution. Mais les dirigeants n’ont pas cette éthique morale et il préfère la première solution… On aura une pensée larmoyante pour les innocents (mais sont-il si innocents que cela d’accepter d’abriter, en bouclier humain un tel monstre opposant….?). Il faut s’en convaincre et vite, la guérilla n’est pas la guerre… Elle est d’abord urbaine et non campagnarde. La guerre, la vraie c’est celle que la France a déclarée à elle même sans ennemi désigné… Il faut dire que l’on est balèzes en coups foireux. Voir le martyrologue (civil ou militaire des campagnes d’attentats heureusement déjoués. c’est déjà cela la guérilla)

http://reseauinternational.net/lallemagne-et-lotan-preparent-ils-une-repression-fasciste-en-europe/

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :