(18/05/2017) – Quand Publicis l’affiche mal, c’est signe de mauvaise pub et c’est mauvais signe des affaires. Que deviennent celles des politicards dans tout cela?

Publié le Mis à jour le


Le groupe Publicis a-t-il « embelli » ses comptes ?

Le groupe Publicis a-t-il "embelli" ses comptes ?
Le PDG de Publicis Maurice Lévy le 21 juin 2016. (ERIC PIERMONT / AFP)

EXCLUSIF. « L’Obs » révèle que l’entreprise, dirigée par Maurice Lévy, aurait fait un traitement comptable contestable d’un « produit exceptionnel » de 130 millions d’euros, encaissé fin 2014.

Maurice Lévy a-t-il commis une erreur d’appréciation en manquant au devoir d’information rigoureuse de ses actionnaires ? Fabrice Rémon – ancien associé de Deminor et fondateur de Gouvernance en Action, société spécialisée dans l’éthique des affaires – a saisi l’Autorité des Marchés financiers le 17 mai, sur une question de transparence financière. L’histoire, que « ’Obs » révèle en exclusivité, commence en 2008 : Publicis lance alors un appel d’offres pour un « progiciel de gestion intégrée » (ERP) destiné à unifier les opérations informatiques (back-office) de ses quelque 1­500 agences dans le monde.

Maurice Lévy ou le crépuscule du roi de la bub

Extraits de l’accord confidentiel entre la filiale néerlandaise de Publicis et le groupe informatique SAP, indiquant 130 millions d’euros de dédommagement.

******

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans et/ou d’ailleurs. Le dernier avatar comique et miraculeux  : http://wp.me/p4Im0Q-1CO

******

Objectif : avoir une meilleure vision du business et faire baisser ses coûts. Le spécialiste allemand SAP remporte ce projet stratégique de plusieurs dizaines de millions d’euros, baptisé Altaïr. L’informaticien doit adapter son produit standard aux métiers de la publicité et le déployer rapidement.

Le litige fait alors l’objet d’une procédure d’arbitrage devant la Chambre de Commerce internationale de Paris, qui pousse les parties à s’entendre. Après d’âpres négociations, Publicis signe le 31 octobre 2014 avec SAP un accord transactionnel confidentiel,que nous avons pu consulter, prévoyant un dédommagement total de 150 millions d’euros, dont 130 millions en cash et 20 millions en crédit logiciel.

Comment cette somme aurait-elle dû être intégrée dans les comptes de Publicis ? Pour Fabrice Rémon de Gouvernance en Action, aucun doute : « Publicis devait traiter ces 130 millions comme un produit exceptionnel, car il est non récurrent, et ne provient pas de contrats gagnés dans le cadre de ses opérations. »

Problème : Publicis n’en a pas informé le marché. « A aucun moment il n’est fait mention de cette transaction, ni de produits exceptionnels de cette ampleur dans les documents de référence des exercices 2014 ou 2015 », souligne Rémon.

Or la « croissance organique » est l’indicateur-clé de la capacité d’un groupe de publicité à remporter des contrats, dans un environnement très concurrentiel. Cette présentation comptable aurait donc pu améliorer artificiellement la marge bénéficiaire de Publicis, et doper son cours de Bourse. Justement, ce 12 février 2015, à l’annonce des résultats, son action bondit de 3,74% et passe à 69,56 euros. Elle culminera à 78,30 euros en avril  ­; un pic historique, jamais retrouvé depuis.

Voilà maintenant que les grands du CAC40 feraient comme de simples politicards, parce que tout le monde le fait? Ce n’est pas une bonne pub d’affaire pour le 1er groupe publicitaire. Elisabeth Badinter va t-elle devoir rembourser une plus -value trop importante en dividendes?

On croyait le monde économique exsangue de telles pratiques. Tout fout le camp…. Plus aucun titre de gloire à vaincre sans péril. Macron va devoir ramer à contre courant. C’est plus vite éreintant!

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20170516.OBS9466/le-groupe-publicis-a-t-il-embelli-ses-comptes.html

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s