-

(13/05/2017) – Et si on réduisait les impôts de 25% éviterions nous les guerres? Ce n’est pas sur. Les gouvernants seraient capables de s’endetter pour guerroyer.

Publié le Mis à jour le

Aux États-Unis, un quart des impôts enrichit le complexe militaro-industriel

Aux États-Unis, un quart des impôts enrichit le complexe militaro-industriel

Alors que la présidence de Donald Trump s’ouvre sous le signe d’une nouvelle augmentation des budgets militaires, certains militants progressistes américains envisagent une action de désobéissance civile radicale : refuser de payer l’impôt sur le revenu.

 

******

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans et/ou d’ailleurs. Le dernier avatar comique et miraculeux  : http://wp.me/p4Im0Q-1CO

******

« Au moins 23 % des impôts sur le revenu vont à la défense », a calculé l’ONG National Priorities Project [1]. « Et si vous comptez en plus les dépenses pour les vétérans de guerre, la part de la dette publique due aux guerres passées, ou les dépenses comme celles pour le FBI, les prisons fédérales ou celles liées au contrôle de l’immigration, la proportion est encore plus haute. » Sur 100 dollars d’impôt payés en 2016 aux États-Unis, quelle part sert l’intérêt général et quelle proportion est consacrée aux industries militaires ? Selon l’ONG, 29 dollars financent des programmes sociaux comme Medicare (qui bénéficie à 55 millions de personnes), Medipaid (68 millions de bénéficiaires) ou un programme d’assurance santé pour les enfants, CHIP (5,5 millions de bénéficiaires). Près du tiers des impôts payés a donc bel et bien une visée sociale.

En France, 40 % de l’impôt sur le revenu aux dépenses militaires

Reste que plus de 23 dollars ont servi à couvrir les dépenses militaires des États-Unis [2]. L’organisation National Priorities Project souligne aussi que, sur les fonds qui vont aux dépenses militaires, une grande partie atterrit directement dans les caisses des grands groupes d’armement, tels Lockheed Martin, Boeing, Raytheon, Bae Systems… [3]. Sur ces 23 dollars, seulement 5 dollars sont destinés aux troupes et à leurs salaires. La moitié du budget militaire alimente les industriels « qui font des milliards de profits sur les opérations militaires », détaille l’ONG.

Et en France ? Le budget de l’État pour 2017 prévoit plus de 32 milliards d’euros de dépenses pour la Défense. Ces dépenses militaires représentent donc plus de 10 % des recettes fiscales globales (293 milliards d’euros) et plus de 40 % des recettes de l’impôt sur le revenu (73 milliards) ! [4] Seule l’Éducation nationale dispose d’un budget plus important : 50 milliards d’euros en 2017, soit 17 % des recettes fiscales globales et 68 % de l’impôt sur le revenu.

Dis moi, combien tu paies d’impôts pour la guerre et je te dirai de quel pays tu viens…. Le ratio militaro-imposition devenu indice de référence d’appartenance. Mais les peuples des pays ont-ils leur mot à dire dans l’imputation de leur argent dans les différentes régalies? On devrait laisser les gens signaler les répartitions de leurs écots aux différents budgets de leur choix… C’est cela la vraie démocratie.

http://reseauinternational.net/aux-etats-unis-un-quart-des-impots-enrichit-le-complexe-militaro-industriel/

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :