(29/04/2017) La France en tous ses états pontifiants. Dont le déshonneur…. Quand la politique du clinquant brille de mille et un feux

Publié le Mis à jour le

« Il se passerait toujours quelque chose aux galeries Lafayette » d’Orléans et/ou d’ailleurs. Le dernier avatar comique et miraculeux  : http://wp.me/p4Im0Q-1CO
Webmasters et propriétaires de sites/ blogs, si vous avez à redire sur l’utilisation de votre (vos) article(s), dîtes le moi, j’ y remédierait… Merci

——

Présidentielle française : Nicolas Dupont-Aignan soutient Marine Le Pen

© Patrick Kovarik, AFP |

Le candidat souverainiste Nicolas Dupont-Aignan a annoncé vendredi 28 avril qu’il avait conclu « un accord de gouvernement » avec Marine Le Pen et qu’il appelait à voter pour la candidate du Front national lors du second tour de la présidentielle.

« Je soutiendrai Mme Le Pen, je ferai campagne avec elle sur un projet de gouvernement élargi », (à quel poste pour lui. Il est vrai que la droite n’a jamais été généreuse, malgré ses soutiens constants et dévoués à la cause. Il ne peur renier son positionnement-passerelle ump-FN. Il renie donc la gauche! En bon politique il ne fait rien gratos…) a déclaré sur France 2 le président de Debout la France, qui a obtenu 4,7 % au premier tour de la présidentielle. « Nous avons signé un accord de gouvernement avec une évolution de son programme », a ajouté Nicolas Dupont-Aignan, quelques heures après avoir rencontré Marine Le Pen. « L’enjeu, c’est de sauver la France. »

Une contradiction avec « Ni système, ni extrême », la devise de son parti ? Pas vraiment, selon Nicolas Dupont-Aignan qui a précisé vendredi soir qu’à ses yeux, « Marine Le Pen n’est pas d’extrême droite ».

« Macron, un Hollande puissance dix »

Il a pris pour cible l’adversaire de Marine Le Pen au second tour, le favori du scrutin Emmanuel Macron. « Je pense que la France est à la croisée des chemins, je pense que notre pays est très mal parti, a vécu cinq ans terribles avec François Hollande et je pense qu’Emmanuel Macron est un Hollande puissance dix, fabriqué par des intérêts financiers, par des intérêts médiatiques, et que tout est fait pour l’imposer à la tête du pays », a-t-il estimé.

François Bayrou, soutien d’Emmanuel Macron, a réagi vendredi soir sur Twitter : « Dupont-Aignan : qu’on ose se dire gaulliste en faisant un tel choix, immense honte ! », a affirmé le maire de Pau au sujet de celui qui a travaillé sous ses ordres lorsqu’il était ministre de l’Éducation nationale pendant la cohabitation du deuxième mandat de François Mitterrand.

Dominique Jamet, vice-président et principale figure du parti en dehors du président, a indiqué à l’AFP qu’il démissionnait.

Éric Anceau, responsable du projet présidentiel, a lui aussi annoncé son départ. « Je renonce ce jour à toutes mes fonctions », a-t-il écrit sur Twitter.

 

Pleure, mon pays bien aimé….. Si ce n’était si grave, on en rirait! La France pliée en deux….. de rires ou de clivage?

 

http://www.france24.com/fr/20170428-france-presidentielle-nicolas-dupont-aignan-soutient-marine-le-pen-front-national

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s