Qui décide en France, le pouvoir, les partis ou les citoyens? A qui appartient ou appartenait, réellement, la souveraineté, du moins jusqu’à Sarko Ier ? (by keg – 06/04/2017) – 2

Publié le Mis à jour le


 

L’article Publié le 6 avril 2017Mis à jour le 6 avril 2017      a té retiré, intégralement le 21/04/2017

Some content on this page was disabled on 21 April 2017 as a result of a DMCA takedown notice from David Martin. We sent you an email to provide you more information about the notice and to identify the specific content at issue. You can learn more about the DMCA here: https://en.support.wordpress.com/copyright-and-the-dmca/.

If you believe that you have rights to use this content — for example, if the material would fall under fair use — you should consider submitting a counter notice.

If the content taken down was an entire post, you can remove this message by deleting the post. If the content taken down was an image or other media item within a post, you can remove this message by a. editing the post to remove the links to the media item, and b. deleting it from your media library.

 

A noter que:

  • l’article utilisé sur « Causeur » le 06/04/2017, et qui serait cause de la suppression, ne représentait qu’un 1/6éme de mon travail du jour….
  • Que « Causeur » ne m’a nullement contacté pour me demander de retirer ce qui semblerait litigieux et se serait adressé directement à WordPress…. pour demander la suppression pure et simple non de la partie les concernant, mais la totalité de l’article du jour…. supprimé le 21/04/.2017
  • « Causeur » a été contacté par moi, pour leur demander la raison de cet « effacement »….  (21/04/2017 par mail via Elisabeth Lévy et 24/04/2017 par téléphone via Kevin)… en attente de réponse
  • il semblerait (téléphone du 24/04/2017) que « Causeur » ne serait pas « responsable » de cet « effacement »….

Que penser?

 

A l’attention particulière des webmasters et dirigeants des sites que j’utilise dans mes articles (mis ce 26/04/2017 sur cet article effacé et adressé chaque jour aux webmasters dans le cadre de mon travail d’analyse et commentaires journaliers) :

Je me suis permis d’utiliser votre article pour élaborer, avec lui, 1/6 iéme de mon article quotidien, et comme support de mes commentaires sur les actualités (infra ou extra article). De plus je mets chaque fois un commentaire, sur votre site, sur  l’article que j’ai utilisé.
Si vous jugez cela « inconvenant » soyez gentil de me le signaler et j’agirai comme il se doit.

Je fais actuellement l’objet d’une traque (style Decodex en jeu de « juge et partie » – voir  http://www.launedekeg.com  du 03/02/2017,  –      – tant que c’est encore visible….)…, de la part d’un particulier, très particulier ! Ils sont nombreux, déjà, à l’avoir subi, en 2010, suffisamment, pour l’apprécier … à son injuste valeur et ses parcours sont jalonnés de plaintes…! Il est spécialiste…. es-qualité! Abonder dans son sens , c’est restreindre la liberté d’expression!

Mail reçu le 21/04/2017 ( je ne sais, exactement, ce qu’il en est  et ce qu’il faut faire… je ne connais pas l’anglais. merci à ceux qui peuvent m’aider! A noter que pour tous les articles – que je réduis – que j’utilise je mets le lien vers la source et que de plus je mets un commentaire sur chacun d’entre eux, acceptés à près de 95%)

 

Hi there,

We’ve received the DMCA takedown notice (http://en.support.wordpress.com/copyright-and-the-dmca) below regarding material published on your WordPress.com site, which means the complainant is asserting ownership of this material and claiming that your use of it is not permitted by him/her or the law. As required by the DMCA, we have disabled public access to the material.

Repeated incidents of copyright infringement will also lead to the permanent suspension of your WordPress.com site. We certainly don’t want that to happen, so please delete any other material you may have uploaded for which you don’t have the necessary rights and refrain from uploading additional material that you do not have permission to upload. Although we can’t provide legal advice, the following link provides resources that might help you make this determination:

https://en.support.wordpress.com/counter-notice/#what-is-fair-use

If you’d like, follow the instructions in the applicable point below to remove the DMCA advisory message from your site. If the content in question is:

* An entire page/post, delete it completely.
* Part of a page/post, (1) remove the content in question, then (2) reply to this e-mail to request the removal of the DMCA notice that was placed on your site.
* A media file, such as an image or PDF, (1) remove the media file from the page/post where it appeared, and (2) delete the media file from your Media Library.

Alternatively, if you believe that this DMCA takedown notice was received in error, or if you believe your usage of this material would be considered fair use, it’s important that you submit a formal DMCA counter notice to ensure that your WordPress.com site remains operational. If you submit a valid counter notice, we will return the material to your site in 10 business days if the complainant does not reply with legal action.

Please refer to the following pages for more information:

http://en.support.wordpress.com/counter-notice/

http://automattic.com/dmca/dmca-counter-notice/

Please note that republishing the material yourself, without permission from the copyright holder (even after you have submitted a counter notice) will result in the permanent suspension of your WordPress.com site and/or account.

Thank you.

— BEGIN NOTICE —
First name: David
Last name: Martin
Company name: Causeur.fr
Address: 32 rue du Faubourg Poissonnière
City: Paris
State/Region/Province: Ile de France
ZIP: 75010
Country: France (FR)
Phone number: 01 84 79 01 35
Email address: legal.causeur.fr@gmail.com

Copyright holder: Causeur.fr

Location of unauthorized material:
https://launedekeg.wordpress.com/2017/04/06/qui-decide-en-france-le-pouvoir-les-partis-ou-les-citoyens-a-qui-appartient-ou-appartenait-reellement-la-souverainete-du-moins-jusqua-sarko-ier-by-keg-06042017/
https://launedekeg.wordpress.com/2017/04/06/

Description of original materials:
The copyright work is located in this topic, date the 6th of April 2017 :
*URL : https://launedekeg.wordpress.com/2017/04/06/qui-decide-en-france-le-pouvoir-les-partis-ou-les-citoyens-a-qui-appartient-ou-appartenait-reellement-la-souverainete-du-moins-jusqua-sarko-ier-by-keg-06042017/

Inside the same article, the blogger uses to compile different articles and protected works . One of them is our protected work.

Our protected work could be found here :

* 1st TITLE : you will find the title, in pink (in French) :
« Débat: Un bordel bien tempéré par Ferrari et Elkrief – L’émission fait le spectacle, pas l’élection »

* 2nd PICTURE : this picture is protected under copyright law :
https://i1.wp.com/www.causeur.fr/wp-content/uploads/2017/04/elkrief-ferrari-melenchon-poutou-fillon-660×400.jpg

* 3rd TEXT OF THE ARTICLE . The blogger has copied and pasted the text of the article . Here you can find the paragraphes (in French), we put it in quotation marks.

**** «  » Vers minuit et demi, les deux taulières du « Grand Débat Historique BFM-TV, TMC, CNews », Ruth Elkrief et Laurence Ferrari étaient rayonnantes. Le pire avait été évité : le risque n’était pas mince qu’une confrontation à onze entre les qualifiés à l’élection présidentielle ne parte en sucette dans une mêlée confuse impossible à maîtriser par les animatrices, ou, au contraire ne s’enfonce dans l’ennui de la juxtaposition de discours en langue de bois de diverses essences, poussant les téléspectateurs à fuir vers d’autres cieux plus récréatifs. «  »

**** «  » Une tragédie antique en trois actes
Le vainqueur de cette soirée n’est pas à rechercher dans la liste des candidats présents sur le plateau. C’est incontestablement le pool de chaines privées d’information continue organisatrices de l’événement : la mise en scène a été ultraprofessionnelle sur tous les plans, la dramaturgie bien maîtrisée, le décor fignolé au petit poil pour que tous les acteurs, majeurs et mineurs soient bien mis en valeur, et que le « before » (l’arrivée des candidats) et « l’after » (commentaires à chaud après le débat par les éditorialistes patentés) fassent partie du spectacle comme le prologue et l’épilogue d’une tragédie antique. L’arrivée des débatteurs fut la copie conforme de l’ouverture du « Loft », première émission de téléréalité lancée en 2001 sur les antennes françaises. «  »

**** «  » Poutou-la-provoc se surpasse
Il faut bien constater que les protagonistes se sont prêtés de bonne grâce aux rôles qu’on leur avait attribués. On annonçait des « petits candidats » prêts à casser les codes de la bienséance et de la raison pour profiter au mieux de leur quart d’heure warholien et ils furent au rendez-vous.
Poutou-la-provoc, le petit chose tête de turc chez Ruquier s’est surpassé avec son pull Celio, son refus de poser pour la photo de famille, son débit précipité, son attitude relâchée pendant le débat, ses invectives contre François Fillon et Marine Le Pen, qui ont réussi à faire sortir le premier de ses gonds et des convenances du parler bourgeois lorsqu’il marmonna, furieux : «Je vais lui foutre un procès ! ». Il fut, de plus l’auteur de la seule expression propre à faire le buzz dans la semaine à venir: « il n’y a pas d’immunité ouvrière pour refuser de se rendre à une convocation de la police ! ». «  »

**** «  » Jean Lassalle tient un discours qui donne à penser qu’il ne pousse pas seulement de l’herbe à fourrage dans les vallées pyrénéennes,
François Asselineau en Caton l’Ancien sentencieux répétant que « la France doit quitter l’UE » comme le Romain voulait détruire Carthage…
Nathalie Arthaud, trotskiste bien propre sur elle assurait avec talent la relève de l’inoubliable Arlette,
et Cheminade dans le rôle du doux fada complétaient le casting d’une comédie où les premiers rôles devaient gérer au mieux le script qui leur était imposé, celui de l’égalité du temps de parole avec des « petits » qui n’allaient pas manquer de se faire leur pelote sur leur dos… «  »

**** «  » Fillon plombé par les “affaires”
Malgré l’omniprésence du spectacle, et son caractère haché par les interruptions des gardiennes de l’horloge, les fans de politique, les analystes de comptoir auront eu leur pitance :
Macron a réussi à placer sa tirade anti-Marine, l’accusant de fomenter la guerre à venir par son nationalisme outrancier, mais sans pouvoir sortir de l’impression de flou qu’il donne de l’avenir d’une France macronisée.
Dupont-Aignan dispensa les deux favoris de prendre Fillon bille en tête en lui opposant son bilan au gouvernement, notamment la « forfaiture » européenne après le référendum de 2005.
Fillon a réussi à démontrer, une fois de plus, qu’il pouvait le mieux« faire président », mais n’a pu se débarrasser de son sparadrap haddockien de ses petites « affaires ».
Hamon a concentré ses tirs sur Mélenchon, de bonne guerre, mais un peu tard pour arrêter l’hémorragie de ses électeurs potentiels vers le champion des insoumis. «  »

**** «  » Mélenchon acrobate
Jean-Luc Mélenchon se révéla une fois de plus le plus pro en politique-spectacle : il arrive bien avant les autres, fait donner Clémentine Autain pour chauffer la salle avant que le show commence. Il a même réussi à se sortir d’un mauvais pas, dans une pirouette qu’aucun commentateur à chaud n’a relevé. Écoutant d’une oreille distraite un dégagement de Marine Le Pen voulant remettre les crèches dans les mairies, il a confondu la crèche pour les petits des gens avec l’évocation traditionnelle de la naissance de Jésus-Christ. S’apercevant de sa bourde en regardant la mine de Marine prête à le fracasser, il effectue en un quart de seconde un rétablissement acrobatique en fustigeant les religions en général, et la catholique en particulier. Du grand art !
Alors, la question à un million de maravédis (monnaie neutre dans le débat sur l’euro) : ce show a-t-il fait bouger les lignes ? Et lesquelles ? Fillon a-t-il réussi à mobiliser le voté caché qu’il prétend avoir en réserve ? Mélenchon va-t-il coiffer Fillon au poteau pour la troisième place ? J’ai le sentiment qu’à ces questions la réponse est non, car le spectacle, ce mardi 4 avril a submergé la politique. «  »

I have a good faith belief that use of the copyrighted materials described above as allegedly infringing is not authorized by the copyright owner, its agent, or the law.
I swear, under penalty of perjury, that the information in the notification is accurate and that I am the copyright owner or am authorized to act on behalf of the owner of an exclusive right that is allegedly infringed.
I acknowledge that a copy of this infringement notice and any correspondence related to it, including any contact information I provided above (address, telephone number, and email address), will be forwarded to the user who uploaded the content at issue.

Digital signature: David Martin
Signed on: 2017-04-07 14:01:39

— END NOTICE —

Sal P. | Community Guardian | WordPress.com

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s