-

Allez vous voter par peur ou par raison? Serez vous les cons de service de 1938, munichisés, version 2017. Si vous êtes sensés, vous voterez blanc et sans peur! by keg – 13/04/2017)

Publié le

Le choix du jour : «vote de peur» ou  «peur du vote»


en comparant les deux :

  • Sénat 42% des nécessiteux (qui ne sont que 17% de la chambre)  contournent la « loi des crêts »
  • Assemblée 59% des nécessiteux ( qui ne sont que 29% de la chambre) contournent la « loi des crêts »
  • Paramétrez sur une case départ l’objet de vos requêtes et découvrez les 75% qui ne sont pas « normaux »! A vos paramètres  sur  « SénatLiens » et « ANLiens » en :
  • A20  (résultats en AF11 : AK18)
  • R15 (résultats sur SousGrp » avec possible recherche de patronymie en R15)

On aurait plus de nécessiteux contraints de « tricher » la loi des crêts » à l’assemblée qu’au Sénat. Est-ce à dire que la cagnotte y est plus sévère? A creuser.

  Je ne suis ni « Charlie », ni « Charlot, quoi que… », ni « bi », mais que « Franco – Français »

Tiré de « 200 pensées avant d’aller voter » :

La maréchale Joffre le répète tous les jours à son mari : « Tu devrais te mettre bien avec le gouvernement. C’est nécessaire pour arriver.

Paul Morand (1888 – 1976)

 

(voir plus bas la structure des articles commentés en coloriages)

Der des der

Russes et Américains se disent prêts au dialogue malgré leurs divergences sur la Syrie

Que le dialogue est difficile sur fond d’opposition au moyen-orient, d’où la guerre peut venir. Qui tire les ficelles de daesh, réellement, moyen ou instrument?

http://www.france24.com/fr/20170412-russie-etats-unis-vladimir-poutine-rex-tillerson-lavrov-tensions-syrie

 

 

———-

Exercez-vous à la découverte par les chiffres en présidentiels :
au 27/01/2014 – Pénélope n’était pas inscrite au cheptel des « aides familiales accordées aux nécessiteux », tel que transmis à la HAPVP et signé sur l’honneur (avec à la clé les 45 000€ d’amende pour…. – fiche-transparency-fillon
Les politicards sont friands d’affaires. C’est vrai qu’ils s’emmerdent à politiquer, alors autant que ce soit juteux…. Pour que vous aussi vous puissiez jouer, paramétrez ce qui suit : digest-tranparency3
  • en V7 : 14 possibilités
  • en W15 : 11 possibilités
  • en U15 : 9 possibilités
(cellules en jaune) et vous voici avec la possibilité de 1386 tableaux possibles d’analyse. C’est entièrement gratuit (étude en cours des assistants parlementaires : 196 parlementaires analysé sur 925 répertoriés). Il vous suffit d’oser regarder la réalité…. et sans le moindre parti pris, avec le seul souci citoyen au service des citoyens.

———–

je ne voterai pas pour mes bourreaux. La révolte d’un « pupille de la Nation non juif », trop con pour apprécier le bonheur promis par des-put-a-tifs (ne parlons pas des chauves)   (en abrégé : signature-bidon

Français quand vous saurez……que :

On alimente vos peurs pour que vous alimentiez les revenus-rackets de vos politicards tout le long des chaînes de commandement. En final, il n’y a que cela qui les intéresse, puiser légalement et illégalement dans les caisses (et qui croyez vous les alimentent?). Saviez vous qu’ils ont les moyens de vous faire voter?

 

….. et avec un peu de recul….

 

Et vous, avez vous voté? Qu’avez vous voté? Étés-vous satisfaits et contents de votre vote? Allez-vous récidiver? On a certes le droit de se tromper, mais quand c’est permanent, il y a lieu de penser que c’est du domaine psychologique…. à consulter en urgence!

…..

Réactions, à chaud, de KEG sur l’actualité phare de ce jour :

début de la une du jour! (Ici et maintenant et surtout pas ailleurs. Certains, malveillants et mal voyants, risqueraient de se sentir visés et bouderaient!)

J’ai pas voté Documentaire

J’ai pas voté propose le bilan de cette crise politique et met en avant des solutions ayant déjà fait leurs preuves. Ce documentaire s’adresse à toute personne intéressée par la politique de manière générale et pas seulement à une minorité « élitiste » ou partisane qui s’interrogerait sur le sens d’une élection. J’ai pas voté autopsie la démocratie française afin d’ouvrir une nouvelle ère propice à l’évolution de l’organisation politique.

 

Ce n’est pas mon cas, j’ai voté et je peux le dire malgré le secret de l’instruction, j’ai voté blanc. Je vote blanc depuis que j’ai vu la peur de 2002 qui manipulait les électeurs pour les faire voter Chirac, même ceux pour qui le coeur penchait à gauche!

Je voterai à nouveau blanc, en Avril 2017, en Mai 2017 et en Juin 2017…. Je voterai blanc tant que nous ne changerons pas radicalement les PAF électoraux qui nous baladent depuis plus de 30 ans. Il nous faut du nouveau et surtout pas seulement un nouveau numéro de République avec les mêmes guignols…

« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :   http://wp.me/p4Im0Q-141

 

https://bonnesnouvellesinfo.wordpress.com/2016/10/03/jai-pas-vote-documentaire/

 

 

***

Et pendant ce temps……

« Celui qui veut trouve les moyens, celui qui ne veut pas trouve les excuses »

Pour votre « marché matinal aux nouvelles fraîches », les articles en « Une » des principaux médias retenus!

bleu (sans ‘(*) ») dans le texte d’origine (lequel est en rouge italique) est déjà une façon de répondre, partiellement au sujet dudit texte….
——
« (*) » : veut dire que c’est une coquille voulue et/ou une liberté de langage ……ou une tentative de jeu de mots?
Ajoutez un peu de pâte-a-physique et une poignée de sel…j’aime. Faire revenir dans une noix de beurre rance et vous aurez votre recette du jour. A déguster chaude, la patate! Un peu d’irraison ne peut faire de mal.
dès 2017, un dictionnaire bilingue sortira pour mieux comprendre l’esprit « kegien (*) » ‘ ! Exercez-vous –:
GrosMots kegiens Février2016

****

 

Impôt sur le revenu : télédéclaration forcée (bientôt) pour tous

Impôt sur le revenu : télédéclaration forcée (bientôt) pour tous
Feuille de déclaration d’impôts (DAMIEN MEYER / AFP)

L’an prochain pour la plupart des contribuables, puis en 2019 pour tous, la déclaration de revenus sur Internet sera obligatoire.

 

A cette époque de l’année, il y a les chasses aux œufs en chocolat pour les petits, et, un brin moins ludique, la déclaration de revenus pour les grands (calendrier).

Les plus réticents à la déclaration en ligne ont intérêt à profiter de leur formulaire papier cette année : c’est au mieux l’avant-dernière fois qu’ils peuvent remplir leur déclaration de revenus en version imprimée ! Car à partir de 2019, le passage par Internet sera obligatoire, pour tout le monde (même ceux qui n’ont pas internet ou un accès très limité, au nom justement de l’Egalité….. !).

Télédéclaration obligatoire dès cette année si…

En attendant 2019, la télédéclaration est obligatoire dès cette année, à partir d’un certain niveau de revenus. Si vous avez eu plus de 28.000 euros de revenu fiscal de référence sur votre dernier avis d’imposition (et une résidence principale équipée d’un accès internet), les Finances publiques vous invitent gentiment (mais fermement) à d’ores et déjà remplir votre déclaration par Internet.

Conformément à l’article 76 de la loi du 29 décembre 2015, en 2018 ce sera à partir de 15.000 euros de revenus que la déclaration en ligne sera obligatoire, et en 2019 tout le monde est supposé y passer. (ouf ceux qui n’ont pas accès sont heureusement sous le seuil de déclaration…., si pas de pauvreté)

Impôt sur le revenu : c’est parti pour la télédéclaration obligatoireLa déclaration en ligne, cuvée 2017,  sera ouverte le 13 avril (le calendrier tweeté la semaine dernière disait le 12), annonce un e-mail des Finances publiques ce mercredi. Il faudra aller sur le site www.impots.gouv.fr, puis se connecter à son espace particulier avec les codes envoyés par l’administration fiscale.

Les plus geeks (ou les plus patients…) peuvent aussi déclarer leurs revenus par smartphone : « Si vous n’avez aucune modification à apporter aux revenus pré-remplis sur votre déclaration, vos coordonnées bancaires ou personnes à charge. Vous pourrez toutefois mettre à jour la redevance à l’audiovisuel public. »

Pour cela, il faut télécharger l’application gratuite Impots.gouv sur Google Play, App Store ou Windows Store, puis se connecter avec son numéro fiscal et son mot de passe. « Si vous n’avez pas de mot de passe, l’application vous permettra de le créer. Pensez à utiliser le flashcode (et pour ceux qui ne peuvent ou ne savent…. ?) porté sur le courrier qui vous a été adressé, celui-ci contient le numéro fiscal qui permet la connexion. »

Quelques semaines de délai pour les internautes

Petit bonus (ou consolation) pour les internautes, comme les années précédentes, alors que la date limite de la déclaration 2017 de revenus 2016 est fixée au 17 mai en version papier, elle est portée via Internet au 23 mai pour les départements 1 à 19 et les résidents l’étranger, au 30 mai pour les départements 20 à 49, et au 6 juin pour les départements 50 à 976. Soit quasiment trois semaines de plus pour la dernière catégorie. 

Le prélèvement à la source, qui est censé débuter en 2018, ne changera pas cette obligation : « Une déclaration de revenus restera nécessaire chaque année pour faire le bilan de l’ensemble des revenus et prendre en compte les réductions ou crédits d’impôts. »

En 2016, indique le mail de ce mercredi de la Direction générale des finances publiques, 18 millions d’usagers ont déclaré en ligne. En avril 2016, le ministre des Finances, Michel Sapin, regrettait [PDF] que les Français soient moins nombreux que d’autres à télédéclarer.

Deux jours pour hacker les impôts En rendant, en quatre ans, la procédure en ligne obligatoire, Bercy s’apprête à trancher la question. Et les personnes âgées ou handicapées (ou technophobes) à qui Internet pose problème ?

« Angle mort du numérique »

Dans un rapport de février 2016, « Relations aux usagers et modernisation de l’Etat : vers une généralisation des services publics numériques », la Cour des comptes citait en effet l’Insee, qui recensait (en 2011) 2,5 millions de personnes « illettrées électroniques » en France (7% de la population âgée de 18 à 65 ans).

Rappelant que des personnes peuvent savoir lire et écrire tout en étant incapables d’utiliser des outils numériques, le rapport mentionne également le Défenseur des droits, qui évalue lui « cet illettrisme numérique entre 12 et 18% de la population » et alerte sur l’existence d’un possible « angle mort du numérique », c’est-à-dire « le seuil incompressible de citoyens qui ne peuvent obtenir de réponse par les divers moyens numériques mis en place, certes avec succès pour le traitement de masse, mais non adaptés aux cas complexes ou pour les personnes en situation d’exclusion ».

Début mars, le sénateur Jean-Louis Masson (divers droite) a déposé une proposition de loi qui dispenserait les personnes nées avant 1950 (donc âgées actuellement de 66 ou 67 ans au moins) « d’effectuer leurs démarches administratives par voie dématérialisée ou par Internet ».

 

« Tu déclares, via internet, t’as réussi ta vie fiscale, quelque soit ton âge ». Tu fais donc ta déclaration au Web….!

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/sur-le-radar/20170412.OBS7934/impot-sur-le-revenu-teledeclaration-forcee-bientot-pour-tous.html

 

****

 

Présidentielle: le choix entre la peur et la peur  –  Fuir ou ne pas fuir la réalité?

Un panneau d’affichage en marge d’un meeting de François Fillon à Paris, avril 2017. SIPA. 00801706_000022

Cette fois, ça y est : nous sommes dans la véritable campagne. Les choses sont claires, il va s’agir de faire un choix entre la peur et la peur.

En effet, on croit souvent que le choix démocratique est un choix d’adhésion à une politique. Ce n’est pas vrai, ou du moins, ce n’est pas que cela. La véritable campagne électorale est toujours une réponse à la peur. Tout choix important est une angoisse, et le choix du futur président, qui portera les destinées de tout un peuple pendant cinq longues années, l’est tout particulièrement. Ce n’est pas faire injure à l’électeur que de se demander quelles sont ses véritables peurs, et de vouloir y apporter une réponse. Le célèbre « moi ou le chaos » du Général (mis en pratique par notre François national hollandais!) montre à quel point il avait compris l’essence même de la politique. Pour tout candidat, il faut trouver sur quel levier il devra jouer, comment il va à la fois réveiller ces peurs essentielles et montrer qu’il a les solutions pour rassurer et protéger.

Des peurs sans solution…

La candidate d’extrême droite, à l’évidence, l’a parfaitement intégré. Elle joue à la fois sur les peurs internes (le danger islamique en particulier, et nous savons qu’il n’est pas exagéré), et sur les peurs externes (le danger, pour résumer, de la mondialisation). Contre la « chienlit », elle assume une réponse solide.

Le candidat de la gauche et du centre, lui, « surfe » tout autant sur les peurs, bien que d’une façon plus subtile. C’est le cas lorsqu’il joue, sans le dire, une partition proche, en réalité, de celle de Juppé, avec une variante de la « mondialisation heureuse ». Comme l’avait tenté Juppé, c’est, à proprement parler, une stratégie « munichoise ». On se souvient en effet qu’après avoir signé les accords de Munich, lorsqu’il rentre à Paris, le 30 Septembre 1938, Daladier s’attend, au Bourget, à être hué par la foule. Au contraire, il est acclamé, à tel point qu’il s’exclame, selon Saint-John Perse, présent à ses côtés, « Ah les cons ! S’ils savaient ! ». A cette époque, personne n’ignorait le danger nazi. Malgré cela, la peur, celle de préférer ne pas savoir, marche à plein. Il est considéré, pour quelques mois encore, comme « le sauveur de la paix ». Il rassure, en chantant (sans l’avoir voulu, visiblement), « encore une minute, Monsieur le bourreau ». Il prend ainsi les Français pour des autruches, et ça marche…

Emmanuel Macron est sur le même registre. Il n’est pas possible, en effet, que les Français, abreuvés tous les jours par les nouvelles, ne soient pas inquiets, sinon terrorisés, par ce qui se passe : à l’intérieur, danger de déclassement grave si nous persistons, hors de tout bon sens, à ne pas rembourser nos dettes, et à maintenir nos entreprises en état de faiblesse face à une concurrence internationale exacerbée, danger de la création progressive, dans nos banlieues, de zones de non droit, gangstérisées et islamisées, dangers d’explosions sociales, comme dans nos campagnes ou en Guyane, dangers de l’affaiblissement grave de nos forces de sécurité, police ou armées. A l’extérieur, politique, volontaire ou non, mais sûrement déstabilisante, du nouveau chef de l’Etat américain, danger, réel ou supposé, d’une résurgence de la puissance russe, coups de menton et radicalisation du pouvoir en Turquie, risque, à tout moment, d’une nouvelle irruption de milliers de « réfugiés » sur notre territoire, guerres au Proche-Orient et en Afrique du Nord, c’est-à-dire à nos portes. Tout cela, il n’est pas possible que les Français ne le voient pas.

…à la peur saine du candidat Fillon

 Pourquoi, malgré cela, est-il si populaire ? A l’évidence, parce qu’il flatte l’esprit « munichois ». « Je suis votre ami », « Ne craignez rien, tout va bien », « si nous restons ensemble, rien ne pourra nous arriver ». Lorsqu’il dit oui à tout et à tous, chacun sait au fond de lui-même que s’il est au pouvoir demain, tout explosera. Mais face aux multiples dangers, il ne répond pas à la peur par la promesse d’action, mais par le déni. Et ça marche.

Fillon, lui aussi, met en scène la peur. Lorsqu’il choisit de dire la vérité, qu’il faut rembourser nos dettes, qu’il faudra se serrer la ceinture, qu’il faut rudement « dégraisser le mammouth » administratif, qu’il faudra prendre le problème islamiste à bras le corps, lorsqu’il dit aux infirmières qu’il faudra travailler plus pour s’en sortir, évidemment, il fait peur. Mais, contrairement à Macron, cette peur est saine. Elle consiste à regarder les choses en face, ce qui nécessite, de la part de l’électeur, un effort, pour la surmonter.

« Vous aviez le choix entre le déshonneur et la guerre. Vous avez choisi le déshonneur, et vous aurez la guerre », avait dit Churchill au gouvernement britannique. Aujourd’hui, par-delà les années, c’est aux Français qu’il s’adresse. Et qu’importent, face à de telles questions, les mises en examen et les costumes. Tout ce débat est ridicule. En réalité, la vérité, c’est qu’alors que nous fonçons dans le mur, nous fuyons le choix. Or il faudra bien le faire. Entre peur de voir et peur de ne pas voir, que choisirons-nous ?

 

Ne serions nous, juste bons, à choisir à quelle peur nous voulons abonder. Exit les programmes positifs… Agite le drapeau de la peur que tu veux, je ne me tairai pas… et je dirai « out vos peurs », mais je dirai que je ne veux pas de vos choix. J’aspire et je mérite mieux que cela. Je voterai et c’est déterminé et irréversible, blanc. Vous ne me ferez pas taire en abstention. Fais-je, ainsi parti du vote caché, dès lors où j’avoue mon penchant pour le refus de la médiocrité. Et vous, quelle peur allez-vous voter?

Je ne voterai jamais pour un candidat qui ne cherche qu’à jouer avec ses peurs (qui ne sont pas les miennes et ne le seront jamais) et qui veut me faire croire, voire m’imposer que j’ai les mêmes…

 

http://www.causeur.fr/presidentielle-campagne-fillon-choix-43739.html

 

*****

 

La guerre presqu’imminente : les Nord-Coréens évacuent leur capitale !

La guerre presqu’imminente : les Nord-Coréens évacuent leur capitale !

Le leader de la Corée du Nord aurait donné l’ordre d’évacuer 25 % de la capitale nord-coréenne. Cela veut dire que 600 000 personnes sont sommées manu militari de quitter leurs foyers. Les experts croient que c’est lié à la tension accrue dans le relationnel avec les Etats-Unis. Selon nos sources confidentielles, il n’y aurait pas assez de places disponibles dans les abris pour protéger tous les habitants de Pyongyang. L’évacuation aurait débuté par les prisons et les foyers.

Selon les médias internationaux, le groupe aéronaval américain croisant le long de la côté nord-coréenne aurait été renforcé par un sous-marin nucléaire d’attaque du projet « Ohio »portant 154 missiles de croisière « Tomahawk ». Selon les médias locaux, ce bâtiment doit mouiller en Corée du Sud le 18 avril prochain.

En même temps, les sources sud-coréennes informent que la Corée du Nord avait lancé dernièrement une vaste opération médiatique appelée « derniers adieux » : les citoyens font leurs adieux aux membres de leurs familles, à leurs équipes de travail, à leurs maisons, etc. Mais il est interdit de prononcer ce genre de formule en s’adressant au parti communiste au pouvoir et aux services de sécurité.

Pendant le week-end, les périodiques chinois ont rapporté que des troupes annexes et des médecins auraient été dirigés par les autorités chinoises pour parer à toute situation imprévisible. Les médias chinois ont divulgué une photo sur laquelle on voit de multiples trains militaires faisant la queue sur la voie ferroviaire en direction de la Corée du Nord, à une distance de 200 miles de la frontière.

150 000 soldats chinois auraient été mobilisés en attendant l’afflux des réfugiés nord-coréens, désireux d’échapper aux frappes américaines.

Il est à rappeler que la Corée du Nord a qualifié l’attaque perpétrée par Donald Trump contre la Syrie d’inacceptable la jugeant être un acte « d’agression gratuit et intolérable ».

Cependant, les autorités chinoises ont démenti la mobilisation de leurs 150 000 effectifs humains. L’expert international de « Pravda.ru » Aydyn Mekhtiyev, membre correspondant du Centre d’études diplomatiques et stratégiques de Paris, a déclaré que la montée aux extrêmes pourrait s’opérer le 15 avril prochain, le jour annoncé du test du missile balistique nord-coréen. A son tour, un professeur- orientologue russe, Andre Lankov vient de déclarer que la riposte nord-coréenne pourrait atteindre 25 millions de citoyens sud-coréens à Séoul se trouvant dans la région limitrophe par rapport à la frontière. « Dans ce cas-là une nouvelle guerre des deux Corées devient inéluctable », estime-t-il. En même temps, l’expert militaire de Pravda.ru Igor Korotchenko n’exclut pas l’usage de l’arme nucléaire si les Etats-Unis tirent une salve de 600 missiles de croisière que le système anti-aérien du pays en question ne saurait bloquer.

 

En Corée, rien ne va plus…. Encore et encore…. Qui va raisonner le leader charismatique qui se la joue bombinette … de pacotille…! Encore un qui joue avec la peur, celle qu’il inspire à son peuple. Et quand il sera renversé ses soutiens actuels, au et dans le système, seront les premiers à dire, mais seulement après, que c’était un fou.

On a les mêmes en France et il suffit de voir le déroulement de la fausse campagne électorale pour s’en convaincre…

 

http://reseauinternational.net/la-guerre-presquimminente-les-nord-coreens-evacuent-leur-capitale/

 

***

 

Moscou espère que les USA n’attaqueront pas la Syrie simplement parce qu’ils le veulent

La Russie espère que les États-Unis se montreront raisonnables et ne bombarderont plus la Syrie tout simplement en raison des caprices de quelqu’un à la Maison-Blanche.

 

Moscou espère que les États-Unis ne bombarderont plus la Syrie tout simplement parce que quelqu’un à Washington le veut, a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères Maria Zakharova.

« Je refuse de croire qu’un grand pays comme les États-Unis peut agir de la même manière qu’il a agi depuis des décennies. Après tout, nous vivons en 2017, pas dans les années 1970, 1980 et même dans les années 1990, lorsque des frappes ont été effectuées tout simplement parce que quelqu’un à Washington le voulait », a déclaré la diplomate russe.

Évoquant la récente frappe de missiles US contre une base aérienne en Syrie, elle a souligné qu’une telle politique, effectuée à l’encontre du droit et de la communauté internationale, sapait les piliers du mécanisme collectif de prise de décisions.

« Il y a le droit international, il y a la communauté internationale […] de telles attaques portent un coup, non seulement au territoire syrien, mais aussi à la base collective de prise de décisions les plus importantes du monde », a déclaré Mme Zakharova lors d’un briefing.

Suite à l’attaque chimique de mardi à Khan Cheikhoun, attribuée par les pays occidentaux aux forces armées syriennes, le Président américain Donald Trump a ordonné une frappe ciblée contre la base aérienne syrienne de Shayrat. (la réaction, à chaud est toujours mauvaise…. C’est trop facile de faire croire que la Syrie a gazé… Quelles preuves a l’Amérique. Surtout après les cas de l’Afgahanistan et de l’Irak…. et dire que l’on est gogos dd’y croire….! Toutes les guerres mobndiales ont commencé de la même façon.) Vendredi matin, 59 missiles de croisière Tomahawk ont été tirés par les navires américains USS Porter et USS Ross, qui croisent en Méditerranée, faisant selon la partie syrienne dix victimes parmi les militaires et neuf morts parmi les civils, dont quatre enfants, et causant d’importantes destructions.

Le Président Vladimir Poutine a qualifié l’attaque américaine d’agression contre un État souverain en violation du droit international et menée sous un faux prétexte.

Les autorités syriennes ont rejeté les allégations d’utilisation d’armes chimiques, rappelant qu’elles avaient été complètement détruites sous la supervision d’experts internationaux de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC). Les autorités russes demandent une enquête impartiale sur l’incident avant de condamner Damas.

 

Allons nous revivre les accords engageant le soutien-aide des pays signataires d’accords de confiance. On devrai interdire les accords de soutiens militaires et de solidarité en cas d’attaques…. Souvenez-vous de 39, où France et Angleterre sont entrés en guerre, à cause des accords de défense vis à vis de la Pologne… L’entrée en guerre ricochet, n’est jamais une bonne chose… Au plus, il y a de signataires aux dits traités, au plus il y a de victimes. Quel sera le nombre de la prochaine?

On ne devrait que signer un accord avec ses autochtones en prenant l’engagement de les défendre s’ils sont attaqués.

 

https://fr.sputniknews.com/international/201704121030870902-usa-syrie-frappe-moscou/

 

*****

 

*****

Les présidentielles, comme si vous y étiez et quoique l’on en dise ou pas :
  1. E-goth de campagne (des députés d’active, et/ou au gouvernement.org, voulant être calife en lieu et place d’un cap’tain défunt et défaut) : vrp-fillon-f-ump (ses premiers maux) et http://wp.me/p4Im0Q-1nR (ses derniers mots, incapable…..s)
  2. La primaire des législatives (individus et partis) ou scoring « députés » (pour Peuple dépité)
  3. « Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) – http://wp.me/p4Im0Q-141
en savoir plus, beaucoup plus :il-etait-une-fois-2017
La guerre des vieux jeunes premiers (en finale de lutte) :
  1. Fillon fillon-putatif   et fiche-transparency-fillon  Toujours en primaire avec lui-même, après l’officielle des spectacles
  2. Valls – valls-putatif    Exit Valls, place à Hamon…. il va nous faire le coup de tous-en-Khamon
Bientôt il ne va plus rester que Hamon (mais restera t-il vraiment s’il est le seul à oser….?)! Faut-il, dès lors voter s’il est le seul compétiteur? – 14 – Patrimoine 2014 – Benoit Hamonfiche-transparency-hamon

…..

La révolution citoyenne se tire… ailleurs (en maroquins)  :
« Projet de loi citoyen » (et non « proposition de loi ». Ce qui met le citoyen à égalité avec le  pouvoir, qui dépend de lui!) de la « dé-professionnalisation du mandat électif » (ou « quand le tirage au sort remplacera la ripoublique…. » ). Dans la mesure de l’esprit initial de « Nuit debout »…. du « ni partis, ni syndicats »  :   http://wp.me/p4Im0Q-141

 

….

FIN de la une DU JOUR

Fin de l’article de « La Une de keg » du jour. Merci de l’avoir lu et de vos commentaires. Les différents tableaux joints et à découvrir, vous ont-il éclairé, surtout en ce qui concerne les élections en prévision de décembre 2015 et au delà?
Ce qui suit ne concerne que quelques infos en attente de réutilisation (en vrai dépotoir, bric à brac, de brique et de broc), où vous pouvez puiser, à vos risques et périls garantis.

…..

  • Dans quel état gère, en urgence la socia-lie : 14/11/2015 – 26/02/2016 – 26/05/2016 – 26/07/2016  – 26/01/2017 –  13/12/2016   160719 – nuit de létat en urgence prolongée  –  (…     05/07/201 7= la sortie de l’état normal (une mesure qui dure devient la norme) pour devenir autre et sans en dire le nom. Cazeneuve promu premier ministre a devancé l’avenir en faisant voter, au 13/12/2016, une prolongation anticipée, de 3 mois supplémentaires jusqu’au 15/06/2017 (entre les deux tours des législatives et sans possibilité de modifier quoique ce soit et pour qui que ce soit)
  • Dernière nouvelle. Le pouvoir s’affole et n’attend pas l’échéance programmée du 26/01/2016. Cazeneuve, à peine promu 1er ministre, fait voter . Quelle fin de mandat pitoyable…. avec un état en urgence d’impossibilité à se réformer… et demain ne s’annonce guère mieux : http://wp.me/p4Im0Q-1nR . Il ne craint pas la rue et dit merci à Fillon : https://www.legifrance.gouv.fr/jo_pdf.do?numJO=0&dateJO=20110701&numTexte=17&pageDebut=11269&pageFin=11270  paru en Juillet 2011

 …..

L’état en urgence…….. du 14/11/2015  (lendemain du Vendredi 13, réputé jour de chance… Pour qui?) au :

(partie visible de l’ice-berg appelée à disparaître, dès la levée de l’embargo liberticide, à usage, exclusif, des seules libertés des citoyens et non  des terroristes…qui s’en battent l’œil La preuve par Nice.)
État d’urgence ordinaire et « normale » : 
Prochaine échéance au 26 Juillet 2016 (et de 4 dont 3 mi temps supplémentaires). Tous les rassemblements interdits (cultes, meetings politiques, match de sport, réunions syndicales, manifs, réunion de plus de 3 personnes, marchés de plein air, marchés publics, attentes aux guichets – Sécu, gares, aéroports, files d’alimentation – achats en grandes surface, queues aux cinés, concerts, …., défilés du 14 juillet, commémorations, « nuit debout »). Rendez-vous donc à la prochaine prolongation…. au 26/07/2016! Il y aura une trêve estivale – pour reprendre lors de la rentrée scolaire. Les terroristes respectent le calendrier scolaire (et solaire)! Dernière nouvelle : la Belgique n’est toujours pas en état d’urgence…. Surprenant! Prolongation, avant la date de fin, et à nouveau pour 6 mois jusqu’à l’installation du nouveau pouvoir (Acte 1 de Cazeneuve, nouveau premier ministre….)

 ……….

Grenoble : une fresque de street art jugée anti-flic provoque un tollé
L’oeuvre « L’Etat matraquant la liberté » créée par l’artiste Goin, dans le cadre du festival de street art subventionné par la ville de Grenoble. (Capture d’écran/ France 3 Alpes)
 Il paraît que l’état majore son urgence de deux  six mois. …… voir :  « Etat d’urgence ordinaire et normale » (plus bas)
un pays qui se « dictatorise (*) » (au nom d’un pseudo « terrorisme » – non et/ou très mal défini) et surtout qui laisse faire, avec la complicité de ses politicards et l’immobilisme de sa population ne peut revendiquer être le pays flambeau des Lumières et se ravale au rang de ses « ennemis » ou supposés. (tant que dure l’état d’urgence. ….. qui ne se presse pas pour partir si on en croit les rumeurs)
Gandhi
 Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017!

 

 

 

Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88%  de dédain du problème. Ils sont libres, eux!)
Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient!
Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence…..
  • Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux
  • Combien seront-ils pour la prolongation au delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – )  160719 – nuit de létat en urgence prolongée
  • Combien seront-ils pour celle au delà du 26/01/2017?

Afficher l'image d'origine

Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé!
(l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes…..  2 Programmes diamétralement opposés)

 

……

De la constitution de l’état d’urgence abusif :
Article 21 Préambule de la constitution :
    • « Quand le gouvernement viole les libertés et les droits garantis par la constitution (état d’urgence prolongé et reprolongé!) , la résistance sous toutes ses formes est le plus sacré des droits et le plus impérieux des devoirs. »
  • (En l’an I, on parlait d’insurrection et non de résistance et d’armer cette révolution-citoyenne). Où en sommes nous? Et bien sûr cela ne concerne que le Peuple, pour le Peuple et avec le Peuple! et non les ersatz du pouvoir
en contradiction avec : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000695350

…..

 En France (en fin de règne, de Mars 2016 à ….. ) , on progresse! On rétablit la ferme générale en ce qui concerne la détection-radariste…. On vend la charge au privé…… Le privé va donc acheter la charge d’alimenter le budget amende de conduite et à lui de se démerder pour rentrer dans ses frais de charge et sans oublier sa marge, non d’erreur (dont il n’a que faire) mais de bénéfice. Car le privé n’est pas l’état il n’a pas le souci de déficit, son seul étant celui du profit +. Effectivement le changement c’est maintenant et ici….

………

A lire impérativement, pour mieux comprendre ce qui nous arrive : « Al Qaïda en France » de Samuel Laurent et ce que l’on va devoir supporter. Vous y apprendrez que les djihadistes se fondent dans la foule (ils fument, boivent, se droguent – en contradiction volontaire et « autorisée »  par leurs chefs -, présentent bien….. ont parfois des situations au top)…. jusqu’au jour où on les réveille et alors quel Bataclan!
Preuve que les lois d’exception ne concernent nullement les terroristes, excepté quand ce sont des citoyens (mono ou bi) nationaux qui expriment leur mécontentement. Les terroristes les vrais frapperont où ils voudront et quand ils voudront. Que voulez vous, réellement, opposer à leur déterminisme? Leur nationalité française? Il faut être naïf pour croire aux lois liberticides, soit disant pour contrer le terrorisme…..
Et pour inciter à rester…. coi : http://www.directmatin.fr/monde/2016-01-14/daesh-brule-vivants-ses-membres-qui-ont-fui-ramadi-720362 jusqu’au bout (ou quoi)

…. au 15/07/2017 – et Valls corollaire du 49-3, citoyen, pour passer 2017, en force, après Hamon…..

*****


Une sélection  de digests :

  • Vote blanc, expression du refus de non-choix
  • La non- imposition imposée en imposture
  • La Dhimmitude à refaire naître
  • A-faire « Charlie-Hebdo
  • Boites à Malices
  • autorisation de représailles à balles tueuses- « Ultima Ratio »
  • « Pupilles de la Nation non juifs » – discriminés
  • le référendum -migratoire, anti-Schengen
  • en Régionales de 2015 –R15-analyse
  • la non valeur des signatures politiques  – signature-bidon
  • de tout et de rien dans notre atmosphère, je vous assure cousin il l’a dit :  Vrac160101
  • Pan AM et après : Fin du bordel à Panama : Fin du Panama
  • A venir : la primaire, la levée des urgences,…. le scoring des députés (élire ou réélire des impuissants à protéger le peuple)…

Prêt à ressortir à la moindre alerte et avis de tempêtes…… et surtout en période exceptionnelle des urgence

Publicités

Etre abonné pour mettre un commentaire, constructif..... Merci

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :